Vivre selon la chair ou vivre selon l’esprit

croix-nature

Je vais essayer de faire comprendre au lecteur non averti la différence entre le monde d’aujourd’hui, basé sur un fonctionnement uniquement matérialiste, et le monde authentiquement chrétien, celui du « Dieu premier servi ». Comme saint Paul nous l’a admirablement expliqué, d’un côté nous vivons selon la chair, et de l’autre nous vivons selon l’esprit.

Il est essentiel de comprendre d’abord que ces deux notions ne s’invalident pas l’une et l’autre : vivre selon la chair n’exclut pas une vie spirituelle, et vivre selon l’esprit n’interdit pas de satisfaire aux besoins de la chair. Non, c’est tout simplement une question de priorités.
Pour une attitude donnée, il s’agit en réalité de deux chemins différents, dont les conséquences ne seront pas les mêmes.
De deux façons de vivre, en fait.
Je voudrais aussi faire comprendre que dans un monde ultra matérialiste comme le nôtre aujourd’hui, vivre selon l’esprit n’est pas un fantasme inatteignable. C’est l’état d’esprit qui change.
Je voudrais vous faire comprendre que le vrai bonheur, ce n’est pas de posséder le dernier iPad à la mode ou de vivre selon ses envies et ses instincts. Ce bonheur-là créée des insatisfactions permanentes et altère en réalité les rapports humains.
Le vrai bonheur, c’est celui que vous ressentez au plus profond de votre être, celui qui vient de l’âme et du cœur.
Pour le comprendre, il faut le vivre.

Lors de la révolte de Lucifer, l’ange de lumière, Dieu aurait pu le faire disparaître, lui et tous les anges déchus qui le suivirent.
Il n’en fut rien, au contraire Dieu lui laissa la possibilité d’être « le prince de ce monde » selon l’expression de Jésus lui-même.
En contrepartie, Dieu donna à l’homme le libre-arbitre : il veut que celui-ci l’aime de lui-même sans l’obliger, ce qui veut dire qu’il lui donne la possibilité de choisir le camp adverse, d’où le pouvoir (limité mais réel) donné à Satan sur terre.
Pour comprendre cela, il faut se référer à la parole de Notre-Seigneur : « Mon royaume n’est pas de ce monde » ; c’est à dire que si votre priorité c’est la vie terrestre et la jouissance des biens matériels et de la chair, vous allez dans le mauvais sens. C’est pourquoi Satan s’acharne à nous entraîner dans ce domaine-là. Mais tous ceux qui ont une vie spirituelle intense, qui sont en état de grâce, se rendent compte combien c’est agréable de se détacher des choses de la terre et de vivre en harmonie avec le ciel. C’est un bonheur intérieur, une plénitude qui est difficilement explicable à quelqu’un qui ne la vit pas.
C’est pourquoi, Dieu vous donne toujours le choix entre Lui (la vie spirituelle en priorité, et « le reste vous sera donné de surcroît« ) et Satan (la vie matérielle en priorité).
C’est ce qui différencie l’homme de l’animal.

Avant d’aller plus loin, examinons déjà comment saint Paul nous explique la différence entre ces deux modes de vies :

Epître aux Galates V, 16-25
« Marchez selon l’esprit, et vous n’accomplirez pas les convoitises de la chair. Car les tendances de la chair s’opposent à l’esprit, et les tendances de l’esprit s’opposent à la chair.Ils sont opposés l’un à l’autre, de telle sorte que vous ne faites pas ce que vous voulez. Mais si vous êtes conduits par l’Esprit, vous n’êtes plus sous la Loi. Or on sait bien à quelles actions mène la chair: débauche, impureté, obscénité, idolâtrie, sorcellerie, haines, querelles, jalousie, meurtres, colère, envie, divisions, sectarismes, rivalités, orgies et beuveries et tous les excès du même genre. Je vous préviens, comme je l’ai déjà fait: ceux qui agissent de cette manière ne recevront pas en héritage le royaume de Dieu.
Le fruit de l’Esprit, au contraire, c’est la charité, la joie, la paix, la patience, la mansuétude, la bonté, la fidélité, la douceur, la tempérance. Contre de pareils fruits, il n’y a pas de loi. Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses convoitises. Si nous vivons par l’esprit, marchons aussi par l’esprit. »

Vivre selon la chair ne se limite pas aux plaisirs charnels. Il y a deux notions à expliquer :
– D’une part, laisser libre cours à ses passions et à ses envies ne peut mener qu’au désordre et à la débauche ; ça, tout le monde l’a compris, d’où un certain nombre de règles de vie en société qui n’ont pas pour but un retour à la morale mais seulement de freiner ou de restreindre les abus afin d’en réduire les fâcheuses conséquences ;
– D’autre part, se baser sur la satisfaction unique de ses besoins matériels sans dimension spirituelle mène au même résultat, et là peu de gens s’en rendent compte. C’est le sens profond de vivre selon la chair : elle ne mène pas qu’aux excès liés à la satisfaction unique des besoins charnels, elle nous détourne de la Loi de Dieu, ce qui conduit aux pires calamités : guerres, idolâtries, déliquescence des mœurs, cupidité, haines, envies, etc… un monde qui ressemble bien étrangement au nôtre.

Vivre selon l’esprit, c’est faire passer sa vie spirituelle avant sa vie matérielle. C’est le sens étymologique de spirituel : qui a rapport à l’esprit. C’est appliquer la devise Dieu premier servi. C’est suivre le commandement de Notre-Seigneur : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force.
Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas de commandements plus grands que ceux-là. »
Mais attention, il faut respecter l’ordre : seul l’amour de Dieu mène à l’amour du prochain, et non l’inverse.

Vivre selon l’esprit, c’est donc tenter d’appliquer dans sa vie les lois de Dieu, de chercher à lui plaire en obéissant à ses commandements. Avec humilité et discernement.
Laissons saint Paul nous donner la recette : suite de l’épître aux Galates (V-26 et VI 1-8) :
« Ne cherchons pas une vaine gloire en nous provoquant les uns les autres, en nous portant mutuellement envie.
Frères, lors même qu’un homme se serait laissé surprendre à quelque faute, vous qui êtes spirituels, redressez-le avec un esprit de douceur, prenant garde à vous-mêmes, de peur que vous ne tombiez aussi en tentation. Portez les fardeaux les uns les autres, et vous accomplirez ainsi la parole du Christ ; car si quelqu’un croit être quelque chose, alors qu’il n’est rien, il s’abuse lui-même.
Que chacun examine ses propres œuvres, et alors il aura sujet de se glorifier pour lui seul, et non en se comparant à autrui ; car chacun aura son propre fardeau à porter.
Ne vous y trompez pas : on ne se rit pas de Dieu. Ce qu’on aura semé, on le moissonnera. Celui qui sème dans sa chair moissonnera, de la chair, la corruption ; celui qui sème dans l’esprit moissonnera, de l’esprit, la vie éternelle. »

prier-le-chapeletJe vais vous donner un exemple concret d’application de ces précieux conseils. Il y a quelques années, j’avais plusieurs conflits importants avec ma femme pour des raisons diverses. Conflits que nous n’arrivions pas à résoudre et qui empoisonnaient la vie de famille. D’un autre côté, sans rapport avec ces conflits, j’ai entrepris progressivement une augmentation de mes prières quotidiennes : d’abord le chapelet, une assistance plus régulière à la messe en semaine (commencer sa journée par une messe, quel bonheur !), des confessions plus régulières aussi (tous les trimestres environ). Aujourd’hui, j’en suis au rosaire quotidien et la pratique des 1er samedis du mois m’oblige à une confession mensuelle. La révélation !
D’abord, la prière quotidienne et surtout une confession régulière m’ont permis de combattre avec succès de gros péchés récurrents que je ne pensais jamais arriver à éliminer. Ensuite, je me suis rendu compte qu’imperceptiblement j’avais changé et que la conséquence de ce travail sur moi m’avait rapproché de ma femme alors que mes péchés m’en éloignaient et que du coup, certains conflits se sont résolus tout seuls. Pourtant, il n’y avait pas de relation de cause à effet.

J’en suis arrivé à l’état d’esprit suivant : je me dis « Louis, si tu veux obtenir gain de cause sur tel sujet, tu dois d’abord continuer de combattre tel ou tel péché. Tout simplement parce que peut-être tu ne le mérites pas ; ou bien parce que tes oreilles ne savent pas entendre le message de l’autre alors que son idée est peut-être meilleure que la tienne. Combats ton orgueil, apprends à écouter et surtout à comprendre. » C’est facile à dire mais plus difficile à faire.

Et surtout, ce diagnostic ne peut être réalisé qu’après coup, parce que les éléments ne sont pas directement liés entre eux. Après l’avoir vécu, je peux dire : non pas j’ai entrepris telle action pour obtenir tel résultat, ça c’est un calcul matérialiste forcément voué à l’échec ; mais plutôt c’est parce que ma vie est en harmonie avec mes pensées que la situation générale s’améliore et que les blocages disparaissent. Parce que c’est moi qui ait changé.

Tout est-il résolu ? Non, bien sûr. Mais quand vous avez pris l’habitude de contrer vos péchés, quand vous êtes entré dans le cercle vertueux de la grâce et que vous ne voulez plus la lâcher, alors vous abordez différemment les épreuves. Vous savez déjà comment les résoudre : « Aide toi et le ciel t’aidera », c’est-à-dire, comme le dit saint Paul, c’est à nous d’aller chercher les grâces nécessaires à la résolution du problème ; à nous et pas aux autres. A nous de donner l’exemple d’abord, de nous retrousser les manches si nous voulons que les autres fassent pareil.

Ce n’est pas facile, car le démon a une rage folle quand on s’éloigne de lui, quand on le rejette. La chair est faible, justement, et le tentateur puissant. Combien de fois suis-je retombé ? Combien de fois me suis-je relevé aussi, recommençant, retombant encore ? Il aura fallu, en ce qui me concerne, des années d’efforts avant de pouvoir esquisser ce diagnostic : avec la grâce de Dieu, l’aide de mon ange gardien, l’aide de la Vierge Marie et des saints, je suis devenu plus fort, suffisamment fort pour repousser la tentation durablement. Ce n’est jamais acquis, car le tentateur est toujours à l’affût, je le vois bien. Mais il se calme ; à un moment donné, votre force prend le dessus et alors là, il faut l’empêcher de revenir. Dès que vous entrouvrez la porte, c’est foutu, il s’engouffre et il faut tout recommencer.

Est-ce difficile de vivre selon l’Esprit ?

En réalité ce n’est pas si dur, et surtout, c’est très agréable une fois qu’on y est parvenu. Je crois qu’avant la société de consommation, beaucoup de gens vivaient bien plus heureux que nous car leur vie était simple, proche de la nature, et proche de Dieu. Une façon de vivre que nous sommes incapables aujourd’hui de comprendre car nous les voyons avec nos propres filtres, totalement déformés par ce monde moderne pourri par le triple culte de l’argent, des plaisirs hédonistes et de l’individualisme égoïste.

statue_priereEt pourtant, il y a quelques recettes simples pour vivre selon l’esprit :

Par la prière et les sacrements
Le démon est beaucoup trop puissant pour nous, pauvres humains. Il est totalement illusoire de croire qu’on peut s’en sortir sans l’aide de la prière personnelle et de la pratique régulière des sacrements. Si je puis me permettre, c’est un peu comme une automobile. Pour avancer, il faut que le moteur tourne. Pour cela, il faut régulièrement remettre du carburant (la prière), de l’huile (l’Eucharistie) et une bonne révision de temps en temps (la confession). Sinon, vous finirez en panne, au bord de la route.

Beaucoup de gens, comme moi pendant longtemps, négligent ce sacrement essentiel qu’est celui de la Pénitence : c’est une grave erreur. Personnellement, j’ai progressé beaucoup plus vite à partir du moment où la confession a été régulière, et surtout, j’ai enfin réussi à combattre avec efficacité des péchés plus gros que les autres et que je ne pensais jamais éradiquer. Pareil pour la communion : ne recevez pas ce sacrement indignement, mais faites-en plutôt une force indispensable à votre sanctification.

Quand à la prière, c’est très facile à mettre en place. Il existe de très nombreuses prières, psaumes, etc dans les missels : servez-vous en. On prie beaucoup mieux et surtout beaucoup plus longtemps avec un texte conçu à cet effet, qui élèvera votre âme et suscitera réflexion et méditation, plutôt que de prier par soi-même tout seul dans son coin, où l’être humain est forcément plus limité. Et puis surtout, il y a le chapelet, cette arme si belle et si puissante que le diable la craint par dessus tout. A ce sujet, je vais vous donner un tuyau, très facile à réaliser. Si vous êtes souvent seul en voiture, ce qui est fréquent pour nombre d’entre nous, faites le test : coupez la radio et dites le chapelet. La première fois, cela vous paraîtra bizarre, mais au bout d’un mois, vous aurez complètement oublié la radio. Et vous aurez pris une habitude dont vous ne soupçonnez pas encore la portée et la puissance.

En combattant ses péchés
Le Confiteor vous donne la recette : nous péchons en pensées, en paroles et par actions (les conciliaires ont ajouté par omission, ce qui est inutile : l’omission, c’est tout simplement l’absence d’action).
Notez qu’il y a là une graduation : les pensées sont souvent moins graves que les paroles et celles-ci moins préjudiciables que les actions. Par exemple, je peux penser tuer quelqu’un, je peux le dire et je peux le faire. Dans les trois cas j’ai péché, mais pas avec la même gravité.
Cette observation n’est pas valable en permanence bien sûr ; par exemple, on peut tuer quelqu’un en le poussant au suicide rien que par des paroles.

Il y a aussi une suite logique, très bien décrite dans la maxime suivante (attribuée au Talmud ; je ne sais pas si c’est vrai, mais pour une fois qu’on y trouve quelque chose de bien) :
Fais attention à tes pensées,
Car elles deviendront des paroles.
Fais attention à tes paroles,
Car elles deviendront tes actes.
Fais attention à tes actes,
Car ils deviendront tes habitudes.
Fais attention à tes habitudes,
Car elles deviendront ton caractère.
Fais attention à ton caractère,
Car il est ton destin.

tentationLa façon la plus facile de combattre ses péchés est de s’attaquer d’abord au visible : l’action, ou la parole, en commençant par se restreindre à ce niveau-là. Une fois que vous aurez atteint un bon niveau de maîtrise sur un péché donné, vous pourrez vous attaquer aux pensées.
Si vous êtes quelqu’un de très vertueux au for extérieur (c’est-à-dire dans vos actes et vos paroles), attaquez-vous d’emblée aux péchés de la pensée (orgueil, cupidité, etc), vous y trouverez probablement des pistes.
Et pensez toujours au conseil de saint Paul : c’est chez vous qu’il faut combattre le péché et les tentations, pas chez le voisin.
Autre conseil : ne les combattez pas tous en même temps : établissez une hiérarchie, en fonction de votre profil (et non du regard des autres) et fixez-vous des objectifs. Par exemple (et ça peut être très efficace) : celui-là, je ne dois plus le retrouver à la prochaine confession.
Et recommencez si vous trébuchez.

En se rapprochant de la nature
La nature est une merveille créée par Dieu ; vivre en harmonie avec elle et au milieu d’elle favorise la contemplation et la vie spirituelle, et nous rapproche irrémédiablement de Dieu. Tous les auteurs qui ont décortiqué les plans de la Synagogue de Satan vous diront qu’une des premières actions du démon consista à détourner les gens de la nature. L’urbanisation à outrance, les manipulations génétiques (OGM, etc), la chimiarisation de l’agriculture, de la nourriture et de la médecine, jusqu’aux lois contre-nature, tout concourt à la mise en place d’un monde ANTI NATUREL.

Pour nous éloigner de Dieu, le démon nous éloigne de la nature, la détruit, l’empoisonne, la pourrit. Pourtant, comme l’explique si bien Dominique Tassot dans son livre L’évolution (éditions Pierre Téqui), « L’un des traits remarquables de l’univers est son harmonie. Et l’harmonie de l’univers se comprend très bien par l’intelligence de celui qui a tout créé avec logique, avec beauté et avec cohérence. [Dans la nature] chaque chose est à sa place et chaque chose a un sens. »
Vivre en harmonie avec la nature et à proximité d’elle est une condition du bien-être humain, car cela favorise à la fois l’équilibre de l’âme et du corps.
Pendant des millénaires, les hommes se sont passés du pétrole, alors qu’ils en connaissaient l’existence. Depuis que le démon est lâché (1884, dialogue de Léon XIII) le pétrole et tout ce qui s’ensuit ont complètement changé la face du monde, mais hélas, pas dans le bon sens. La totalité des changements modernes viennent du pétrole, et ça, ce ne sont pas les hommes qui l’ont trouvé. Leur inspirateur savait très bien ce qu’il faisait.
Pour comprendre le bonheur de vivre des populations, il faut se reporter avant le choix de cette énergie, donc avant le XXème siècle.
Une fois de plus, nous ne pouvons pas comprendre les modes de vie de ces époques avec nos schémas actuels.

En y prenant du plaisir
Je crois que cet aspect est le plus difficile à expliquer aux matérialistes que nous sommes. Car il faut le vivre pour le comprendre.
Revenons à Jésus quand il nous dit « Mon royaume n’est pas de ce monde », il fait écho à  « Satan, prince de ce monde ». Ces paroles résument l’épître aux Galates de saint Paul : si vous vivez selon la chair, vous êtes de ce monde et celui-ci appartient à Satan. Si vous vivez selon l’esprit, dès ici-bas, vous êtes en harmonie avec Dieu.

Comment faire ? En mettant en pratique les conseils que j’ai énumérés plus haut. En combattant vos péchés et vos mauvais penchants. Pas pour le qu’en dira-t-on, mais pour le qu’en dira Dieu. En travaillant sur votre comportement et vos pensées et non pas sur ceux des autres. En acquérant ainsi la grâce et en la conservant. Vous craquez ? Un gros péché ? Vite, au confessionnal et ça repart.

Car le plus extraordinaire, c’est que le vivre est très très agréable. Oh, cela ne vous met pas à l’abri de la tentation ni des péchés, mais… comment vous dire… le démon se calme ; il lâche prise… il doit chercher autre chose. Et vous, vous êtes bien et ça se voit, ça se sent. Bien dans votre tête, bien dans votre âme, bien dans votre corps malgré toutes ses imperfections. Mais bien réellement, pas superficiellement.
Ce monde de consommation effrénée, ces gens préoccupés par leurs grosses cuisses, leur ballon de foot ou la dernière émission de téléréalité, ça vous fait rire. En fait, vous vous en fichez éperdument. Vous n’y prêtez même plus attention, ça vous passe au-dessus de la tête.
Vous n’avez pas le dernier smartphone ? Franchement, on s’en fout.
Quand vous prendrez plus de plaisir à contempler une rose et à apprécier son parfum qu’à parcourir les rayons de la FNAC, vous aurez fait un grand pas en avant.

« Cherchez d’abord le royaume des cieux et vous aurez le reste par surcroît » nous a dit Notre-Seigneur. C’est vrai, et ce n’est pas du tout une vie austère, comme certains le pensent.
C’est une vie bien terrestre pourtant. Mais autrement ; parce que vous vivez selon l’esprit.

255 Commentaires

  1. Ragnar Lodbrok

    Tiens wordpress me met en attente de modération!sur le commentaire précédent!
    Bêtement susceptible ce worpress!
    Bon allez j’éteins et je débranche, l’orage arrive.
    C’est comme dans la vie: laisser passer l’orage et redresser la tête après.

    • dalencourt

      Ne vous inquiétez pas Ragnar, ainsi que les autres habitués des commentaires, mais il y a toujours les mêmes perturbateurs qui nécessitent de nettoyer régulièrement les commentaires et de les placer sous surveillance.

      • Ragnar Lodbrok

        Bonsoir Louis,
        Je vois que vous avez « éradiqué » pie 13!
        Vous allez vous attirez les foudres de tous les invertis du monde.
        Dieu nous demande d’aimer nos ennemis! soit, mais il doit être plus facile d’aimer un grand ennemis, intellectuellement supérieur que les lourdingues invertis qui trainent parfois ici!

        • dalencourt

          Je pense que c’est la même clique que « le belge » et consorts, qui m’attaque régulièrement sous des noms différents pour éviter les modérations. Quand ils arrivent à passer quand même, je supprime leurs messages après coup.

    • la Mésange

      Vous avez de la chance, moi je suis tout le temps en modération ! Enfin, dès que mon message fait plus de 4 ou 5 lignes… :D

  2. dalencourt

    Si vous en avez la possibilité, et si vous êtes capable de suivre, allez plutôt à une messe tradi. Sinon, chez les conciliaires, préférez une messe où le prêtre est sérieux, où il vous semble célébrer le saint sacrifice de la messe plutôt que de se comporter en animateur. Le prêtre et son comportement sont très importants.
    Reste le problème de l’entourage, et notamment ceux qui animent les messes, qui souvent imposent leurs choix au prêtre, et là c’est souvent du grand n’importe quoi.
    Si vous trouvez un prêtre qui semble avoir la foi et la communique à ses fidèles, qui respecte la liturgie, et qui est entouré d’une équipe sérieuse (orgue, chants, etc) gardez-le !

    • jean marie

      cher Louis!

      comment pouvez vous conseiller des « pretres » qui « semblent » avoir le Foi, qui « semblent  » celebrer la Messe????

      soit ils sont VRAIMENT pretres et ONT la Foi, soit ils ne l’ont pas ou plutot, ont un e Foi différente: conciliaire, moderniste, etc…

      l’on ne peut pas se contenter de faux semblants!

      vous faite s prendre le risque de recevoir de faux sacrements!!! c’est tre s grave!

      • dalencourt

        C’est une réponse de sédévacantiste ou quelque chose du genre. Je voulais juste dire que certains la célébraient mal ou bien étaient mal entourés, mais dans tous les cas il s’agit bien de la messe. C’est le fameux mystère d’iniquité très difficile à comprendre pour beaucoup, et que j’ai essayé d’expliquer à plusieurs reprises. Je n’ai pas le temps ici de le refaire, relisez mes articles.

    • michel

      Bonsoir,
      dalencourt, je trouve votre réponse très apaisante. Nul ne sait où se trouve Dieu, sauf dans l’Eucharistie.
      Nous savons qu’Il s’incarne, Jésus, le Christ, pour sauver tous les hommes

      • margaret

        Bonjour Michel
        Les Catholiques partagent le corps et le sang de Jésus sous forme de pain et de vin distribués à la
        Congrégation. selon la Bible, le partage du repas fait en souvenir de Christ.
        Le passage de Jean 6:53:  » En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez son sang, vous n’avez point la vie en vous-mêmes.
        Jésus veut dire qu’il ne s’agit pas d’un enseignement littéral, mais spirituel.
        Jésus ne demande pas au peuple de manger sa chair et de boire son sang de manière littérale, Il leur indiquait l’élément central de la doctrine chrétienne : croire en Jésus Lui-même Voici l’œuvre de Dieu croire en Celui qu’Il a envoyé.

        OU ES DIEU ! De partout MICHEL, chaques SECONDES, MINUTES, HEURES, et Années Dieu est présent.
        Il est invisible, mais présent sans cesse dans la vie de l’homme. Il se manifeste à l’homme, même si on en n’a pas toujours conscience !
        C’est le pouvoir de DIEU qui permet d’exister. Chaque élément de la Création est l’expression du pouvoir de DIEU
        Jérémie 2 :15 « Avant que je t’eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, avant que tu fusses sorti de son sein, je t’avais consacré, je t’avais établis prophète des nations. »
        Et dès notre naissance, Dieu nous communique ses projets pour nous, il nous imprime une vision.
        La vie des saints nous rappelle que la puissance de Dieu se déploie dans la faiblesse.

      • michel

        Bonsoir margaret,
        Oui Dieu est présent partout et tout le temps, pour les siècles des siècles.
        Lors de la célébration du Saint Sacrifice, la transsubstantiation qui s’opère dans les Saintes Espèces, il y a bien présence du corps et du sang du Christ, certe sous une forme non sanglante, qui nous unis à Jésus et à son sacrifice rédempteur.
        C’est l’acte central de tout Chrétien, qui par son abandon en la personne du Seigneur Jésus, communie avec toute l’Eglise, partageant la souffrance des plus faibles tout en participant du corps mystique de Jésus.
        L’Eucharistie commémore la dernière Cène qui elle nous enjoins de partager le sacrifice rédempteur du Christ pour tout les hommes. Le rachat du péché originel est dans la nouvelle alliance indissociable du sacrifice de chacun, associé au Sacrifice de Jésus pour nous sur la croix.

      • Vent Couvert

        Je reprends la réponse de Michel : « Oui Dieu est présent partout et tout le temps, pour les siècles des siècles.
        Lors de la célébration du Saint Sacrifice, la transsubstantiation qui s’opère dans les Saintes Espèces, il y a bien présence du corps et du sang du Christ, certe sous une forme non sanglante, qui nous unis à Jésus et à son sacrifice rédempteur. »

        Chère Margaret, le miracle de Lanciano nous a clairement montré qu’il fallait prendre conscience qu’il s’agissait bien du vrai sang et de la vraie chair du Christ. Ce sont les protestants qui pensent qu’il s’agit d’un simple « repas », genre repas du condamné à mort. D’où le remplacement des autels sacrés par de simples tables de cuisine en formica.
        Cordialement

  3. le lapin volant

    l’Antichrist = Le Coran = l’Islam = Les musulmans = Les mahométans ! Ils auront le soutient de la Russie, de la Chine, des Coréens, de l’Afrique et les racailles du monde entier ! ( les musulmans sont contre le christ ! non ? Vous le savez ils mentent … )

    La bête ( qui sort de la mer ) = La Russie arrivant par la mer Méditerrané et par l’Italie !

    Le faux prophète = Le pape François ?

    Satan = l’Angleterre et les francs-maçons avec leurs N.O.M pour la 3ème guerre mondiale ! ( la famille royale d’Angleterre … )

    666 = Nelson Mandela ! Le désastre mondiale commencera quand il sera décédé …

    La France sera le 1er touché par se désordre mondiale et sera le 1er à se relevé !
    La France aura son rois ! Il sera Français ! Il sauvera la France en 1er puis il ira à Rome pour sauver le Pape qui sera emprisonner et en danger ! Il sauvera le monde ensuite ! Les musulmans et les juifs restants se convertiront grâce au rois de France et du pape ! Tous cela avec son armées ( peu nombreuse ), l’aide de Dieu et du ciel !

    Les Pays ou Capitales qui seront + ou – détruit : Les Etats-Unis sera entièrement détruit par une comète ( venant de la queue de la planète X ), le Canada ( failles sismique ), Rome ( tremblements de terre ), Paris ( par des missiles russes et le feux ), la partie droite de la France qui sera bien touché ( guerre civile contre le gouvernement, les musulmans, les roms, les racailles et 3ème guerre mondiale ), la partie gauche de l’Allemagne ( 3ème guerre mondiale ), la Belgique et la Suisse ( 3ème guerre mondiale ), Barcelone et autres entre l’Espagne et le Portugal ( tremblements de terre ), Israël ( 3ème guerre mondiale ), l’Angleterre entièrement détruit ( 3ème guerre mondiale ), l’Orient ( 3ème guerre mondiale ), l’Australie et l’Océanie ( tremblements de terre ), le Japon entièrement détruit ( tremblement de terre gigantesques ), la Chine sous les eaux ( gigantesque tsunami ), la Russie entièrement détruit ( 3ème guerre mondiale, chutes de météorites et tremblements de terre ), l’Inde ( grosse inondations ) …

    Le lieu où on peut être épargner de ce désastre mondiale et donc être sauver : La Bretagne ! ( quelques troubles )
    Pour les autres sa sera difficile ( surtout au centre de la France ) …

    Le nombres de morts : 4,5 milliards ! …

    • Gaston Desmedt

      Ces fantasmes ne font que détournés l’attention de la vérité des écris inspirés de Dieu, et répandre la peur des événements derniers, où cependant seuls ceux de la race de Caïn (les premiers-nés d’Egypte), les « fils du diable », selon les paroles de Jésus périra. Car en ces jours, « QUICONQUE INVOQUERA LE NOM DE DIEU SERA SAUVE ». Gaston

    • carlos

      Lors de la grande bataille d’Armageddon, il y aura des Musulmans dans les deux camps ! Et à la fin, tous se convertiront à la religion catholique. Comme les Chrétiens, ils attendent le Messie !

      Comme lors de la seconde guerre mondiale, quand se concrétisera le choc des civilisations , il n’y aura pas d’un côté les bons et de l’autre les méchants ! En 40, les bons étaient-ils les Allemands d’Hitler ou les Russes de Staline ?

      Nous allons de plus en plus assister à des opérations false flag qui consistent à mettre les uns contre les autres. Les Musulmans contre les Chrétiens ! Un jour les nouvelles parleront d’un Musulman ayant égorgé un Chrétien. Puis un autre jour, l’inverse.

      « Parmi les orateurs musulmans les plus virulents des USA, on trouve en fait des Juifs : « Adam Gadahn était appelé l’américain d’Al Qaida. Il tenait le rôle d’un musulman féroce, qui en voulait aux Américains. Malheureusement pour lui, sa supercherie fut découverte. Il se nomme en fait Adam Pearlman et est juif. Il est même petit-fils d’un membre du fameux Conseil de l’ « Anti Defamation League » qui à l’époque soutenait sous couverture les Américains nazis….Etant découvert, Adam fut remplacé par un autre soi-disant musulman effrayant : Yusuf Al-Khattab. Dans sa website, il proclame que l’Amérique appartient aux musulmans. En fait, là aussi, son véritable nom est Joseph Cohen ….

      Autre supercherie découverte, l’égérie du printemps syrien ! C’est ainsi que les médias alignés s’étaient officiellement émus de la disparition inquiétante de l’égérie du Mouvement, qui se présentait comme lesbienne syrienne, s’appelant Amina, qui aurait été enlevée par les autorités syriennes prétendument sanguinaires, qu’elle défiait soit-disant sur son blog : « A gay girl in Damascus ». Mais les activistes syriens avaient trouvé cette affaire et cette disparition très étranges, et étaient parvenus à identifier l’adresse IP de la prétendue bloggeuse gay syrienne. En fait, il s’agissait tout simplement d’une énième propagande de guerre menée par un intellectuel étasunien installé en Ecosse, opposé au Président syrien Hassad, qui s’était même rendu très récemment en Turquie pour participer à un colloque anti-Hassad, appelant à une intervention de l’Otan en Syrie…

      Autre moyen : Transformer les partis d’extrême droite non plus en antisionistes mais en sionistes. Dans les manifestations, des drapeaux israéliens commencent à se voir. Marine Le Pen en France, fait partie maintenant de l’association pro Israël du parlement européen… »

      source : http://effondrements.wordpress.com/2012/06/06/lintelligentsia-sioniste-responsable-de-la-seconde-et-troisieme-guerre-mondiale/

      Ne pas oublier que les Frères Musulmans, les Salafistes et les Wahhabites sont noyautés par les sionistes ! Et depuis des années ! Ce qui n’empêche pas qu’un retournement se fasse au profit du camp adverse. Car la plupart des combattants de ces groupuscules n’en savent rien. Il en fut de même avec Al Jazzeera ! Al Qaida (création américaine)….

      • Carlos

        Un film de 1996 prédit les attentats du 11 septembre 2001 pour accuser les musulmans :

        Tiré du film « Souviens-toi Charlie » (VF de « The Long Kiss Good Night »)

    • Carlos

      Selon le Sheikh Imran Hosein, puisque vous parlez du coran lapin volant :

      La grande guerre (Malhama) annoncée, doit arriver quand Jérusalem deviendra une ville importante alors que Médine (Yathrib) ne jouera plus aucun rôle dans l’histoire, quand l’usure contrôlera le monde (Riba) et quand la corruption (Fassad) deviendra universelle. Alors le Dajjal, sortant de son univers (il ne vient pas du même espace-temps que nous) apparaitra en tant que Juif (homme robuste, les cheveux bouclés sur les côtés ou papillotes) et se déclarera être le messie. Cette grande guerre, avec sa conquête de Constantinople et l’apparition du Dajjal devraient durer 7 mois. Mais cela commencera quand l’alliance anglo-sioniste sera près d’Alep (Syrie). Une armée sortira de Médine pour les affronter. 1/3 des Musulmans fuiront le combat tant il sera rude. Un autre tiers sera tué. Le reste remportera la victoire et ira conquérir Constantinople. C’est en Syrie que le Dajjal apparaîtra. Mais Jésus (Issa) apparaissant lors d’une prière, viendra le tuer.

      Le Sheikh Imran Hosein fait une remarque judicieuse : Pour déchiffrer le Coran, il ne faut jamais prendre les versets isolément. Mais trouver ceux qui vont avec, avant d’en comprendre le sens. (il est amusant de constater qu’avec Nostradamus il faut en faire de même). Dans « Ne prenez pas pour allié les Juifs et les Chrétiens » Allah ne parle pas de tous les chrétiens et de tous les Juifs, mais de ceux qui sont alliés les uns aux autres. Bref, des sionistes ! De l’Otan ! Mais aussi du Qatar, de l’Arabie saoudite, du gouvernement turc…

      Cette grande guerre aura donc des membres des trois principales religions des deux côtés. Et malheureusement, l’arme nucléaire sera utilisée. Ce qui toutefois aura comme conséquence de supprimer les capacités électroniques de nombreux engins militaires. De nombreuses populations mourront. Mais pour qu’Israël gouverne le monde à la place des USA, n’a-t-elle pas comme seule possibilité que d’en faire disparaître le plus possible ?

    • la Mésange

      sic : Le faux prophète = Le pape François ?

      Mais non, il est trop tôt, l’individu est UN faut prophète, et non LE.
      On en verra d’autres, de pire en pire très logiquement, jusqu’à l’arrivée du « vrai ».

      J’adore votre pseudo (j’élève des lapins, et heureusement, aucun ne s’est encore mis à voler : ils courent déjà assez vite comme ça !!), d’où vous vient l’idée ?

    • Gaston Desmedt

      lapin volant,
      Annonce plutôt l’ ÉVANGILE ÉTERNEL proclamé par le premier ange de l’Apocalypse, la BONNE NOUVELLE DU ROYAUME qui va commencer son règne, pour conduire l’humanité sur le chemin de la vie. Gaston

  4. michel

    Korsor, je vous aime bien. Vous n’avez rien à faire sur le néant. Il n’y a rien.
    Votre amour vous honnore. L’Amour. La Vérité. La Vie.

  5. Carlos

    Pour revenir au thème de Dalencourt (Vivre selon la chair ou vivre selon l’esprit) on peut peut être ici effleurer la théorie du physicien J. Charon.

    Pour lui, la matière et l’esprit sont deux aspects d’une même réalité ! ’Il existerait des électrons-éons, quasi immortels. Ces électrons seraient le support de notre spiritualité capables d’acquérir des informations,et donc des consciences. Ces particules subatomiques, vecteurs de l’Esprit, seraient aussi vecteurs de l’évolution, des particules élémentaires aux atomes, puis aux molécules, aux cellules, aux tissus, aux organes, aux êtres, aux sociétés…

    Les atomes qui constituent notre être ne meurent pas, ils passent d’une vie à une autre vie, d’un être à un autre être. Il en est de même de toutes les particules élémentaires. De ce fait, quelque chose de nous est immortel. Notre corps retourne en poussière. Mais la poussière ne disparait pas.

    L’éon le plus remarquable est l’électron, comparable à un  » micro trou noir « , déviant la boussole comme un micro-aimant, donc perceptible tout en étant invisible, comme l’Esprit, fantôme traversant la matière et la constituant, sphère de pulsation dans le dedans de l’espace-temps, de densité immense, de masse nulle, de température de plusieurs milliards de degrés Celsius, et rempli de lumière (rayonnement E.M. composé de photons et de neutrinos). Les photons intérieurs à l’électron échangent des informations avec les photons extérieurs, par modification de leur état de spin ou par leur fréquence (impulsion de vitesse).L’électron devient alors un EON, élément constituant la trame de l’Univers, gorgé d’informations et de mémoire, dirigeant le vivant et la conscience.

    La spiritualité est ainsi contenue à l‘intérieur de certaines particules de  » matière  » : la matière et l’esprit seraient donc deux aspects d’une même réalité. Les électrons-éons, quasi immortels, constitueraient les éléments de notre propre survie après la mort, mais sous une forme très différente de celle de notre corps.

    http://echange-spirituel.kazeo.com/la-science/la-theorie-des-eons,a1714352.html

    • dalencourt

      Ce Charon développe une théorie matérialiste pour un sujet qui a trait à l’âme.
      Une fois de plus, on essaie de donner une explication humaine et matérialiste à quelque chose de purement spirituel.
      Quelle bassesse l’humanité a-t-elle atteinte aujourd’hui.
      Oubliez ces diseurs de bonne aventure qui n’ont rien à voir avec le texte de saint Paul.

    • Ragnar Lodbrok

      petrol,
      Bravo, il n’est jamais trop tard pour chercher la Vérité!
      Ne pouvant pas penser que votre question a un but polémique, je n’ai qu’une seule réponse:
      Celle de Matthieu 7; 7 Cherchez et vous trouverez.

      J’imagine facilement qu’avec les connaissances dont vous avez déjà fait preuve sur ce blogue, vous connaissez la réponse à vos propres questions!

    • margaret

      PETROL,
      J’ai une question un peu plus difficile pour être un bon chrétien et être l’enfant du seigneur de tous les jours ! La question que je me pose souvent, si un chrétien passe devant une femme avec son bébé démuni de tout, faisant la manche devant l’église en allant à la messe le dimanche : quelle conduite nous donne Jésus à appliquer pour devenir les enfants du Seigneur ?
      Combien de Chrétiens l’appliquent en sortant de la messe en bon CHRETIEN ?

      Le message de jesus.
      On dit souvent que le Sermon sur la Montagne constitue l’essence du Christianisme. Si un homme met en pratique ses béatitudes dans sa vie, il attirera vite sur lui les foudres du monde ! Le Sermon sur la Montagne ne peut être séparé de la Crucifixion, pas plus que le jour ne peut être séparé de la nuit. Le jour où le Christ enseigna les Béatitudes, il signa sa condamnation à mort. Le bruit des clous et des marteaux continue de résonner depuis la colline où il a enseigné aux hommes le chemin du bonheur et de la perfection.
      Le commandement principal de Jésus est l’AMOUR. Les commandements de Dieu, c’est de ne pas voler, de ne pas tuer, de ne pas mentir, etc.
      Le Christianisme est la doctrine la plus simple du monde.
      Nous valons ce que vaut notre cœur !

    • michel

      Bonsoir,
      Je crois que le message de Jésus est:  » Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimé. »
      Pourquoi? Il a donné sa vie, Lui le Fils du Dieu Vivant, pour permettre la rédemption des hommes. Malgré nos péchés, Il a montré la voie, le pardon.
      Dans sa grande Miséricorde, Dieu nous aime et il le prouve.
      L’amour pour le prochain demande des sacrifices, l’amour de Dieu nous montre que la Vie éternelle est Amour.

    • sonia

      Il noua a été promis pendant des siècles par tous les Prophètes de l’Ancien testament un SAUVEUR.
      Jésus est venu confirmer les écritures et les compléter car comme homme nous devrions comprendre ce que veut dire VIVRE DE L’ESPRIT et agir en l’ESPRIT et non en la chair.
      Donc, il est venu nous SAUVER du pécher originel et tous nos péchés. Il est descendu même à l’enfer afin de Sauver les pécheurs depuis Adam et Ève.
      Il est venu nous ouvrir la porte vers la vie éternelle avec lui le Père et l’Esprit Saint .
      Donc, il est accepté de venir souffrir et mourir à la place d’un agneau pour enlever nos pêchés et nous emmener à la vie éternelle et cela par amour pour nous les humains.
      J’ai beaucoup aimé ces analyses:

      http://y-jesus.org/french/wwrj/1-jesus-real-person/

  6. Ragnar Lodbrok

    Margaret,
    Vous posez une bonne question et je voudrais vous répondre deux choses
    1- chacun donne ou doit donner en fonction de ses possibilités.
    Les plus riches peuvent et doivent donner plus, évidemment.
    2- Quoi que fasse ou pas les gens, ce n’est pas à nous de les juger, car nous ne pourrions juger que sur des apparences.

    Ceci dit, les églises doivent être le lieux de rendez-vous des plus généreux, car je n’ai pour ma part jamais vu de nécessiteux devant les synagogues, les temples, ou les mosquées!

    • margaret

      Bonjour Ragnar Lodbrok

      Merci pour votre réponse sincère.
      Pour ma part j’ai toujours le sentiment de ne pas en faire assez dans ce monde.
      Car Jésus n’as-t-il pas dit «Si tu veux être parfait, va vendre ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens et suis-moi.»

  7. petrol

    margaret, ragnar,

    Le sermon de Jésus au mont des oliviers peut être fait par n’importe qui désire la paix, faire le bien etc… quelque soit sa religion ou sa non religion.

    Prenez un cas simple, Coluche, il a toujours moqué la religion, pourtant il a fait énormément de bien avec ses restau du cœur.

    Ce qu’a annoncé Jésus, a été évoqué par Gaston dans sa réponse à lapin volant (amusant le pseudo).
    matthieu 24:14 (lisez le contexte aussi)
    Et cet évangile du Royaume sera prêché par toute la terre, pour servir de témoignage à toutes les nations ; et alors la fin arrivera.

    L’évangile du royaume est aussi appelé la bonne nouvelle. Celle ci est le royaume de Dieu sur terre, car actuellement la terre appartient à Satan.
    Luc 4:5-6
    Ensuite le diable le mena sur une haute montagne, et lui fit voir en un moment tous les royaumes du monde ;
    Et le diable lui dit : Je te donnerai toute cette puissance et la gloire de ces royaumes ; car elle m’a été donnée, et je la donne à qui je veux.

    C’est ce que craint Satan, le retour de Jésus qui ôtera la terre de ses mains (daniel 2:44), il établira son royaume sur terre.
    C’est la bonne nouvelle que nous devons annoncer, car une fois que toute la terre connaîtra la bonne nouvelle, Jésus reviendra (matthieu 24:14).
    Le sermon, les commandements, les paraboles, les épitres ne sont que des enseignements pour qu’on puissent hériter du royaume de Dieu. Ça les minimise en rien, ils sont extrêmement important, mais le Diable en a rien a faire, il en a pas peur, il ne veut surtout pas que Jésus revienne.

    Satan fait tout pour que la bonne nouvelle ne se répande pas, il fait oublier ce message fondamental. Maintenant on peut comprendre pourquoi Jésus n’est toujours pas revenu.

    Ça n’est pas une nouvelle promesse, c’est juste la confirmation d’une prophétie faite par Moise.
    Exode 15 : 17-18 (à rapprocher d’apocalypse 21:1-5)
    Tu les introduiras et tu les planteras sur la montagne de ton héritage, au lieu que tu as préparé pour ta demeure, ô Éternel, au sanctuaire, Seigneur, que tes mains ont établi . L’Éternel régnera éternellement et à toujours.

    Le rôle du chrétien envers l’extérieur est d’annoncer le Royaume de Dieu, et en intérieur suivre les enseignements de Jésus.

  8. Barbancon

    Bonsoir monsieur Dalencourt
    Je sais que ce n’est pas le sujet, mais il me semble vous avoir lu disant que vous vouliez vous lancer dans le décryptage de l’apocalypse de Jean. Peut être que ceci pourra vous aider
    cordialement
    « Explication de l’Apocalypse par JESUS à Agnès-Marie ».
    Le 15 Novembre 1999

     

  9. sonia

    « Vivre selon la chair ou vivre selon l’esprit »
    Lorsque j’ai lu Galate 5-16@25 avec une amie, j’ai beaucoup aimé!

    C’est la belle spiritualité Chrétienne! j’ai adoré.

    J’ai compris qu’étant donné que Dieu est esprit et qui a horreur du pécher, (voir Adam et Ève), il ne peut voir le pécher alors pour l’aborder, dialoguer avec il faut rejeter le pécher. C’est pour cela que nos prêtres nous disaient d’aller se confesser, de pardonner à tout le monde y compris ton frère avant de s’approcher de l’Eucharistie. Par respect pour Jésus-Christ et afin que nos prières soient exaucées.

    Galate verset 5- 16@25 nous explique ce que veut dire que de vivre par l’Esprit au lieu de la chair.

    Pour y arriver, il faut se renouveler, devenir un homme nouveau et s’habituer à rejeter les actions de la chair pour adopter les actions de l’Esprit.

    Ainsi on se met sur la route qui nous conduira vers notre Seigneur Jésus-Christ. Il faut apprendre à parler même langue. Soit la langue de l’Esprit. Penser Esprit. Agir par l’Esprit.

    Je trouve qu’il est important que les Chrétiens lisent, méditent ce verset et s’il croient qu’ils sont capables de se renouveler à l’intérieur de soit-même et de s’éduquer à la langue de l’Esprit, alors ils trouveront la paix intérieure, la joie malgré les épreuves de la vie et ils bâtiront un pont entre eux et Jésus-Christ, qui veillera sur eux.

    Merci, de nous avoir présenter ce magnifique lettre aux Galates verset 5-16@25.

    J’essaie de vivre de l’Esprit afin de me perfectionner et je demande constamment à l’Esprit-Saint de m’aider pour y arriver.

    Paix et joie de JC à tout le monde!

  10. sonia

    Galates 5- 16 @25
    Je dis donc: « Marchez selon l’Esprit et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair.
    Car la chair a des désirs, contraires à ceux de l’Esprit, et l’Esprit en a de contraires à ceux de la chair; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez.
    Si vous êtes conduits par l’Esprit, vous n’êtes point sous la loi.
    Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie etc…
    Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance;
    La loi n’est pas contre ces choses.
    Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs.
    Si nous vivons de l’Esprit, marchons aussi selon l’Esprit.
    Galates 6-8
    Celui qui sème pour sa chair moissonnera de la chair la corruption; mais celui qui sème pour l’Esprit moissonnera de l’Esprit la vie éternelle.
    Galates 6-10
    Ainsi donc, pendant que nous en avons l’occasion, pratiquons le bien envers tous et surtout envers les frères en la foi.
    Galates 5-5
    Pour nous, c’est de la foi que nous attendons, par l’Esprit, l’espérance de la justice.
    Il est difficile même pou les chrétiens de vivre par l’Esprit.
    Lorsqu’on va quitter ce monde. Nous allons partir les mains vides. Pas avec la richesses accumulé, la gloire, le pouvoir, le sexe etc…. Les mains vides.
    Si nous construisons auprès de Dieu, nous construisons pour l’éternité. Jésus est la vie, le chemin et la vérité. Cherchez-le. Car qui croit en lui A LA VIE ÉTERNNELLE. pas peut!

    Nous sommes du monde et nous pensons comme le monde: C’est satanique. Car le monde est laissé pour Satan et de plus en plus nous le constatons.
    Sortons de ce monde tout en étant dans ce monde. C’est de vivre par l’Esprit.
    J’adore la spiritualité chrétienne. Elle conduit vraiment à Dieu!

    Seigneur aide moi, ma famille, mes amis, ton peuple Chrétien à vivre comme vous nous avez enseigné par l’Esprit. Amen.

  11. sonia

    Je crois que si chacun de nous fait son « Mea-culpa » au lieu de chercher chez le voisin, le prêtre, l’Église, l’ami, leurs fautes. Ce sera un bon premier pas pour voir clair, se découvrir et s’engager à devenir une meilleure personne et vivre de l’Esprit en modifiant notre façon de penser, de répliquer, de se défendre et de vivre dans ce monde sans être nécessairement de ce monde qui est de plus en plus laissé à Satan.

    Nous aurons besoin du soutien de l’Esprit-Saint que notre Seigneur nous avait laissé afin de nous aider d’y arrivé purifier jusqu’à notre sauveur JC qui nous aime et nous attend pour aller le rejoindre auprès du Père.

    Donc, il faut prier et jeûner. Lire ce merveilleux livre qu’est la Bible avec un cœur peur.

    Savez-vous que 2/3 des Chrétiens n’ont pas lu la BIBLE??

    Moi-même, j’avais commencé il y a 3-4 ans à vraiment lire la Bible, la méditer et s’émerveiller de son contenu, la Parole de notre Seigneur Jésus-Christ.

    Sa vie et ses actions ont été authentiques et simple:
    Venez à moi ou Suivez-moi ou Obéissez-moi . IL a exprimé que sa première mission était de pardonner les péchés afin que nous ayons la vie éternelle.

    Il est le Chemin, la Vérité et la Vie.

    Ça vaut la peine de LE chercher afin de comprendre SON message et de faire le BON choix.

    http://y-jesus.org/french/wwrj/3-jesus-est-il-dieu/3/

  12. cappai

    Ce site devrait etre un havre de paix,et bien je constate qu’il est rempli de races de viperes et autres, reprennez svp le sens du respect.
    Matthieu ch13 entier, et surtout le v,49.
    Bllo

  13. Gabriel

    Tres bel article qui me rappelle tout simplement les sages paroles que j’ai eu d’un pretre recement.
    Pour resumer tout ce que vous avez pu dire en une phrase, il m’a dit « spiritualise le materiel »
    Et en cet phrase, il me semble que tout est dit. Nous vivons dans un monde materiel et nous ne pouvons pas y echapper. Par contre nous pouvons mettre une priorite dans nos actes, nos pensees et donner une plus grande importance a une amelioration de nos pensees afin de vaincre l’egoisme, l’orgeuil et la jalousie qui sont les principaux fleaux de notre monde.
    Je respecte ce que vous avezz dit sur l’importance de la priere. Cependant, cela n’avance que moi, je pense que chacun doit etre libre d’exprimer sa priere avec ses propres mots. Je connais des catholiques qui m’ont bien souvent dit qu’ils recitaient des prieres sans meme comprendre ce qu’ils disaient. Une priere si elle n’est pas accompagnee d’une pensee et d’une emotion n’a aucun effet. Il m’arrive bien souvent de ne pas me sentir en etat de prier. Cependant lors de tels moments, lorsque les mots ne sortent pas, j’offre tout simplement un moment de silence au Seigneur. Et bien souvent, les mots finissent par venir lorsque le ressenti que ce que nous avons offert a ete accepte.
    Je me suis retrouve dans de nombreuses choses que vous avez pu dire dans cette article et je vous remercie de partager tout cela.

  14. Pingback: La Passion de l’Eglise | Le Grand Réveil
  15. Pingback: Le processus du péché | Le Grand Réveil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s