Le royaume de Dieu

sainte-trinité

Celui qui connaît -et comprend- la mystique divine connaîtra et comprendra la finalité des événements de la fin des temps. Car tout est lié au mystères divins. L’histoire de l’homme est intimement liée à celle de son divin créateur et à l’amour que celui-ci porte aux hommes.

Il est là le message essentiel sur lequel est basée la création : c’est par amour que Dieu nous a créés et c’est de l’amour qu’il nous demande en retour. Cet amour l’a conduit à se révéler à nous en envoyant sur terre son Fils unique, qui a revêtu la nature humaine afin que nous puissions contempler Dieu et en connaître les secrets.
Le secret le plus prodigieux est cet amour immense que le Seigneur nous porte, tellement grand qu’il s’offrira en victime pour expier et racheter tous nos péchés.
Lui qui n’avait qu’un seul geste à faire, ou un mot à dire, pour éradiquer le mal de la surface de la terre, va au contraire donner sa vie pour ceux qu’il aime en choisissant une mort ignominieuse. Un geste incompréhensible sans la lumière de la foi.
Le Sauveur attendu (Messie veut dire Sauveur) est venu nous libérer du péché et nous enseigner de quelle manière on pouvait durablement résister au péché.
Vous noterez avec moi qu’il n’est pas venu supprimer le mal ni l’auteur du mal, Satan, ni même lui retirer son royaume. Il est venu pour délivrer les hommes de la possibilité de faire le mal et effacer leur passé de pécheurs.

 

Adam, le test de l’amour

Pour comprendre la mystique de la Rédemption et cette puissance de l’amour divin, il faut remonter aux origines de l’homme.
Initialement, Adam et Eve ont été conçus sans péché ; ils évoluent dans le jardin d’Eden en compagnie de Dieu, qui leur donne autorité sur la création : « Remplissez la terre et soumettez-la » (Genèse 1, 28). Quelques lignes auparavant, le texte avait précisé que Dieu a créé l’homme à son image, c’est pourquoi l’être humain a une place spéciale dans la création, la première.
On peut en déduire que la terre et tout ce qu’elle contient, et même l’univers, n’ont été créés que pour l’homme… enfin plus exactement, pour l’homme vivant en harmonie avec Dieu.

Mais cet amour devait être réciproque et sincère. Puisque Dieu a doté l’homme de l’intelligence, il lui a donné aussi la liberté et le libre-arbitre, qui sont des capacités offertes à ceux qui sont capables de raisonner et qui en ont conscience ; elles sont donc spécifiques à l’être humain.
Lucifer, l’ange rebelle (rebaptisé Satan dont c’est le nom de guerre) et l’ensemble des anges déchus qui l’ont suivi ont probablement effectué leur révolte au 5ème jour, donc avant la création de l’homme. Précipité sur terre avec ses acolytes, il ne sera pas détruit ni anéanti, alors que Dieu pouvait le faire d’un seul souffle de sa bouche.

Non, Satan va permettre à Dieu de « tester » Adam et Eve. A l’homme à qui Dieu avait tout donné, comblé de bienfaits et jouissant d’une félicité sans pareille, Dieu a voulu vérifier s’il voulait le choisir Lui, Dieu, librement et par amour, ou s’il était prêt à le trahir en lui désobéissant.

Il a voulu vérifier la réciprocité de l’amour des hommes y compris en cas de difficulté. La difficulté, c’est le diable. Malheureusement l’homme a choisi et ce fut le péché originel. Même si c’est la femme qui a conduit l’homme à désobéir, le péché est le même : les deux sont responsables et coupables car, en désobéissant, il y a rupture du contrat d’amour entre Dieu et les hommes.

La première conséquence de cette rupture fut la perte de la lumière : dorénavant Dieu ne va plus vivre au milieu des hommes et celui-ci va connaître la souffrance, le travail et la mort.

Mais surtout, seconde conséquence, le Royaume est retiré à l’homme. En quittant le jardin d’Eden, l’homme perd son royaume et se retrouve dans celui de Satan, qui a la possibilité d’y régner quasiment en maître. D’où l’expression prince de ce monde : le diable n’est pas le roi de la terre, mais il y règne.
Lorsque Satan tente Jésus après ses 40 jours de retraite au désert, il lui montre tous les royaumes de la terre en lui disant « tout ceci m’appartient » et Jésus ne le contredit pas, alors qu’il est pourtant le roi et le créateur de cette même terre.

 

Mon royaume n’est pas encore de ce monde

C’est pourquoi devant Pilate Jésus déclare « Mon royaume n’est pas de ce monde » (Jean 18, 36). Pilate insiste et Jésus précise « Tu le dis, je suis roi« .
Posons-nous la question :pourquoi Jésus n’est pas le roi d’une terre qu’il a lui-même créée ?
Pourquoi Jésus, qui est Dieu, n’est-il pas le roi des hommes qu’il a créés à son image ?
A cause du péché originel.

Jésus aurait pu dire « Mon royaume n’est plus de ce monde » tant que l’homme n’aura pas son cœur brûlant d’amour comme le Sien. « Voilà ce coeur qui a tant aimé les hommes » dira-t-il à sainte Marguerite-Marie.
Il est là le secret du Royaume : il faut qu’il y ait réciprocité d’amour, c’est à dire que le Seigneur ne peut régner qu’au milieu de cœurs qui ont tant aimé Dieu pour paraphraser notre divin Maître.

Le 27 décembre 1673, Jésus confiera à sainte Marguerite-Marie sa première grande révélation, dont le contenu est essentiel :
« Mon divin cœur est si passionné d’amour pour les hommes que, ne pouvant plus contenir en lui-même les flammes de son ardente charité, il faut qu’il les répande par ton moyen et qu’il se manifeste à eux pour les enrichir de ses précieux trésors que je te découvre, et qui contiennent les grâces nécessaires pour les retirer de l’abîme de perdition. »

N’oublions pas que le mot Apocalypse veut dire révélation ; elle est là la révélation : le royaume de Dieu est promis à ceux qui sauront aimer Jésus et Marie, à ceux qui sauront accorder une juste réciprocité à leur immense amour.
Une notion qui m’avait frappé dans le Cahier de l’amour du Padre Pio est celle d’ingratitude : le Seigneur soulignait cette ingratitude des hommes qui refusent de lui donner un peu d’amour après tout ce qu’il a fait pour eux.

 

Mais Jésus aurait pu dire aussi « Mon royaume n’est pas encore de ce monde » car il n’a pas créé la terre pour la laisser à Satan. La période du prince de ce monde n’est que transitoire, elle a pour but de préparer les hommes à la vie éternelle en compagnie de leur Sauveur.

Puisque l’homme est souillé par le péché, il a besoin de passer par une phase de purification. Mais comme il a la possibilité de s’enfermer dans le péché, puisque l’action du tentateur est autorisée, l’homme se retrouve dans une spirale sans fin, tiraillé entre deux maîtres, trois même : la chair, le monde et le Bon Dieu. Comme nul ne peut servir deux maîtres à la fois, il lui faudra toute sa vie choisir. Mais parallèlement à cette multiplication des péchés, il est gratifié aussi d’une multiplication des grâces, et ainsi il peut mettre sa chair au service d’un des deux maîtres, en la dominant ou en se laissant aller à ses passions.

Après sa Résurrection, Jésus passe 40 jours auprès de ses disciples à leur parler du Royaume, jusqu’au jour de l’Ascension. Les apôtres enseigneront ensuite ce qu’ils ont appris, avec dans leur bouche une phrase caractéristique qui revient souvent, et que leur divin Maître prononçait également : « le Royaume de Dieu est proche« .

Qu’est ce que le Royaume de Dieu ?
C’est Dieu qui investit les cœurs
. C’est dans le cœur que tout se passe, ce qui explique l’importance du mystère de l’Eucharistie institué par Jésus, et que seul un Dieu pouvait concevoir. Toutes les autres religions n’ont pas d’équivalent à l’Eucharistie. Pourquoi ?
Parce que cette puissance et cette force de pouvoir accueillir le Seigneur dans son intimité et d’ensuite pouvoir le garder est une institution d’essence divine contre laquelle les puissances de l’enfer ne peuvent rien. C’est la clé pour résister au mal et qui maintient les cœurs dans l’amour.
C’est pourquoi Satan œuvre depuis toujours à fermer les cœurs à l’amour divin.

Donc Jésus est venu sur terre pour préparer les hommes à son royaume, pour pouvoir annoncer : « un jour mon royaume sera de ce monde » ; pour cela il a donné aux hommes tous les moyens nécessaires de refuser le péché et de le suivre.
Et son royaume sera de ce monde lorsque le décompte des hommes dignes d’y entrer sera terminé. C’est le fameux recensement des 144 000 au chapitre VII de l’Apocalypse et de la multitude des sauvés qui l’accompagne.

Voici donc le fameux message de l’Apocalypse, la révélation des révélations :
Il annonce le règne du Sacré-Cœur de Jésus
Et même le règne conjoint des Cœurs sacrés de Jésus et de Marie

Cette information peut paraître banale ou évidente pour certains ; elle ne l’est pas.
Car la différence avec les six mille ans que nous venons de vivre est de taille : pour que le règne du Sacré-Cœur s’établisse sur la terre, le mal doit auparavant être éradiqué de la terre.
Nous allons vivre le retour au jardin d’Eden, c’est à dire à la situation de la terre AVANT le péché originel, où seuls ne seront invités que ceux qui se sont purifiés dans le sang de l’Agneau, vêtus de robes blanches et ayant des palmes à la main. (Apoc. 7, 9).

 

Le secret de l’Apocalypse : l’Immaculée Conception

Reprenons notre réflexion sur les débuts de l’humanité.
Tous les êtres humains sont marqués par le péché, y compris Adam et Eve puisque, même s’ils sont nés purs, ils se sont souillés par le premier péché.
Sauf un. A part Jésus bien évidemment mais celui-ci ayant une double nature, humaine et divine, il a revêtu la condition humaine à l’exception du péché puisqu’il est Dieu.

La seule personne humaine qui n’a pas connu le péché, qui est totalement pure, de toute éternité, c’est la Très Sainte Vierge Marie.
Conçue sans péché. Immaculée Conception.

L’homme ne peut voir Dieu sans mourir, la bible est formelle. Pour que Dieu se révèle au monde et aux hommes, il a choisi de revêtir la condition humaine, seule solution possible. C’est pourquoi, à travers le Christ, nous voyons la Sainte Trinité dans son unité (Qui m’a vu a vu le Père).
Or un écrin pur et immaculé était indispensable pour accueillir le Fils de Dieu, la pureté même.
Cet écrin, choisi depuis toujours par Dieu
(« Dieu m’a voulu de toute éternité, depuis toujours, avant la création du monde » – Proverbes 8, 22), c’est la Vierge Marie.

Cet écrin a permis :
– de procurer au monde le Sauveur annoncé
– de révéler le mystère de la Sainte Trinité
– de sauver le monde du péché grâce au mystère de la Rédemption
– de lui assurer son salut pour les siècles à venir grâce au mystère de la Transsubstantiation (l’Eucharistie).

Puisque le royaume annoncé en Apocalypse 21 et 22 correspond à un nouveau ciel et une nouvelle terre où le mal n’aura pas droit de cité, seule une personne immaculée peut rendre à la terre la blancheur qu’elle a perdu à cause du péché.

C’est pourquoi l’Eglise a toujours vu en la Vierge Marie la Femme de l’Apocalypse qui triomphe du dragon et la nouvelle Eve qui écrasera la tête du serpent.

Le rôle de la Sainte Vierge est immense et incontournable car il est triple :
– introduire les hommes dans l’intimité du cœur du Christ
– mettre le dragon définitivement hors d’état de nuire
– établir le règne du Christ Roi.

« C’est par la Très Sainte Vierge que Jésus-Christ est venu dans le monde et c’est aussi par elle qu’il doit régner dans le monde. » (saint Louis-Marie Grignion de Montfort.)

Ce rôle, la Sainte Vierge est venue l’affirmer dès sa première apparition messianique à la rue du Bac, le 27 novembre 1830 (« Oh Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous« ) où déjà la Vierge Marie dévoile son titre de victoire contre l’esprit du mal : son Immaculée Conception (Roger Rebut – Les messages de la Vierge Marie).
La représentation, demandée sur la médaille, des deux Cœurs unis de Jésus et de Marie vient confirmer ce double règne annoncé.

Et saint Louis-Marie de Montfort d’ajouter :
« Dans le second avènement de Jésus-Christ, Marie doit être connue et révélée par le Saint-Esprit, afin de faire par elle connaître, aimer et servir Jésus-Christ. »

D’où l’importance fondamentale de la fête et du dogme de l’Immaculée Conception, prononcé par le pape Pie IX le 8 décembre 1854.

Ce n’est pas un hasard si le funeste concile Vatican II s’est clos le 8 décembre 1965 soit 111 ans après le dogme.
111 qui est le chiffre de Benoît XVI dans la prophétie des papes. L’avant-dernier pape avant Pierre le Romain, le tout dernier, actuellement en exercice.
Ledit pape qui choisit justement le 8 décembre pour entamer un jubilé qui ressemble bien à une déclaration de victoire de Satan.
Après avoir subvertit l’Eglise durant 50 ans grâce au concile Vatican II et ses conséquences sur la foi, la liturgie, le magistère et l’enseignement de l’Eglise, Satan déclare vouloir dépasser le Saint-Esprit puisque, 50 étant le chiffre de la Pentecôte, le concile aura 50 ans révolus le 8 décembre 2015, il entrera donc dans sa 51ème année.

Entrera ou n’entrera pas car la patience de Dieu a ses limites et le malin aussi. C’est, je pense, l’outrecuidance de trop.
Il y a un double affront, envers le Saint-Esprit d’une part (les 50 ans et la notion de jubilé), et la Sainte Vierge d’autre part, puisque la date anniversaire est le jour de la fête de l’Immaculée Conception.
Or, on l’a vu, c’est aussi son titre de victoire.
Que Satan ne se réjouisse pas trop vite, rien n’est gagné.

 

Le secret de 2015 : l’annonce du règne du Sacré-Cœur

Nous entrons dans la période ultime, celle des révélations.

Nous avons vu l’importance de la fête de l’Immaculée Conception, particulièrement cette année puisque le jubilé semble un défi des forces du mal à Dieu.
Mais que veut dire exactement « Immaculée Conception » ? C’est naître sans péché, sans le péché originel.
C’est à dire que Marie est Immaculée dès sa naissance soit le 8 septembre.
Par conséquent, même si la fête a été fixée à un autre 8, le 8 décembre, la date réelle de l’Immaculée Conception est le 8 septembre, soit demain.

Le 8 étant le chiffre de son divin Fils, il est normal que ces deux dates soient toutes les deux fixées à un 8. De même que leurs trois mois d’écarts ne relèvent pas du hasard.
Ce sont les mêmes trois mois entre l’Annonciation et la naissance de saint Jean-Baptiste, le précurseur, celui qui est chargé d’annoncer le Messie.
Mgr Lefebvre explique que Marie, ayant reçu l’Esprit-Saint dès l’Annonciation, le transmettra à Jean-Baptiste et à Elisabeth dès la Visitation, d’où le tressaillement de l’enfant.
Il y a donc trois mois entre une annonce et une révélation.

On peut considérer le 8 septembre comme une préparation à un des mystères de la fin des temps, mystère qui peut se révéler au 8 décembre ou avant… ou après puisque Jean-Baptiste précède son divin Maître de 6 mois.

Le retour du Boeing 777
Cependant, je me permets d’effectuer un rapprochement avec un des nombreux signes qui nous ont déjà été donnés.
Je veux parler du fameux Boeing 777 de la Malaysian Airlines disparu dans la nuit du 7 au 8 mars 2014. Le premier d’une longue série.
Je crois que j’ai été le seul à faire remarquer que la nuit du 7 au 8 mars (1625) est aussi celle où sainte Anne à Auray révèle à Yves Nicolazic l’emplacement d’une statue.
C’est pourtant un signe eschatologique très fort car sainte Anne est la mère de la Vierge Marie, elle est donc intimement liée au mystère de l’Immaculée Conception.
La nuit du 7 au 8 mars 2014, sainte Anne a voulu nous dire quelque chose, en lien avec sa Sainte Fille, nous faire découvrir non plus une statue mais un secret… celui de l’Immaculée Conception ?
Et pourquoi ne se révèlerait-il pas 18 mois plus tard (18 = 666) la nuit du 7 au 8 septembre justement?

Outre cela, cette disparition mystérieuse est riche d’autre signes.
– D’abord les 153 passagers chinois sur les 239 en tout (153 = chiffre du Christ et des justes : les 153 poissons de la seconde pêche miraculeuse).
– Ensuite le 239 qui se réfère à l’année 1776, celle de la création des Etats-Unis et des Illuminés de Bavière (les fameux Illuminatis). Mais l’écart de 239 ans est valable pour 2015 et non 2014. Comme beaucoup de signes, celui-ci est donné avec un an d’avance, pour annoncer… la fin d’un règne ?
– Enfin, il y a un lien avec saint François-Xavier, car celui-ci évangélisa les Indes puis le Japon à partir de l’île de Malacca, c’est à dire l’actuelle Malaisie (Kuala Lumpur et Singapour), qui constituait sa base arrière. Saint François-Xavier est le co-fondateur des Jésuites avec saint Ignace de Loyola. Et le pape actuel est issu des Jésuites. L’allusion est donc claire.
Quand aux avions qui en un an se sont écrasés, trois sont malais. Tous à l’Est, vers le soleil levant.

 

Conclusion

Madeleine Porsat, une voyante du XIXème siècle, citée par l’abbé Curicque dans son recueil de prophéties annonçait :
« Voici l’Immaculée Conception du règne de Dieu, qui précède l’avènement de Jésus-Christ ».
Ce qui rejoint mes propos un peu plus haut.
Elle ajoutait un repère lié à la prophétie des papes : « Pie IX est le dernier pape de l’Eglise opprimée (devise Croix de la croix). Après lui la délivrance, Lumen in Caelo : c’est l’œil de Marie. »
Cette prophétie basée sur les devises est une anticipation : Pie IX, 101ème pape de la prophétie, symbolise la durée totale des tribulations : 101 ans.

Ceci est confirmé par le dialogue de Léon XIII, son successeur, reçu le 13 octobre 1884, où Jésus accorde 100 ans à Satan pour détruire son église.
En réalité, c’est 101 ans. La règle d’un an et un jour, ou des mille et une nuits ou des mille et une heure… Voilà pourquoi nos calculs semblaient faux l’année dernière. Car les 100 ans commencent bien avec la première guerre mondiale et la mort du pape Pie X. Mais pour 101 ans, c’est à dire jusqu’à août 2015.
Place maintenant à l’Immaculée Conception qui pourrait nous transmettre un premier message dès demain, 8 septembre, pour annoncer la lumière dans le ciel, la devise de Léon XIII, qui porte le chiffre de la Vierge Marie. Reste à savoir si celui-ci sera mystique et compris des seuls justes, ou universel.

Je doute qu’il soit universel ou du moins compris comme tel.
Marie des Vallées, la voyante liée à saint Jean Eudes, parlait d’un signe qui consisterait en un arrêt du ciel. Le silence est imposé à la terre. Le ciel est fermé.
Une période que j’assimile à celle de l’Antéchrist, depuis mars 2013.
Et Jésus lui donne la clé de compréhension des écritures bibliques liées à la fin des temps, la signification eschatologique de l’Apocalypse :
« La nature entière est la représentation de l’état de l’homme enferré dans le péché et l’obscurcissement intérieur : le soleil est éclipsé, la lune est couverte de sang, les étoiles sont sans lumière. Tous, depuis le premier jusqu’au dernier, sont en pauvre état et, comme le soleil, sans rayons » dit tristement le Christ en parcourant la terre.

Le Christ lui dit également :
« La perfection consiste à désirer le règne de Dieu dans les cœurs… Malheur à ceux qui laissent fouler aux pieds l’image du Grand Roi. »
On en revient au début de l’article : l’enjeu ce sont les cœurs des hommes qu’il faut impérativement reconquérir pour que le royaume de Dieu puisse enfin être de ce monde.

Madeleine Porsat, déjà citée, nous donne un formidable espoir :
« Ce qui fait la gloire de Dieu, c’est de pardonner. Demandez à l’enfant prodigue ! »

Marie des Vallées parle de son côté d’une conversion générale, qui sera signalée par une femme. Quelle autre femme peut engager un tel processus si ce n’est l’Immaculée Conception ?
Cette conversion générale peut être considérée comme déjà acquise (cette lente récupération d’un certain nombre d’âmes ces dernières années dont nous pouvons témoigner sur ce blog) ou à venir. La Providence nous le dira. Car le feu d’amour se révèle à chacun selon un processus individuel :
« Comme toute œuvre de salvation, ce feu sera accueilli diversement bien que se manifestant d’une manière identique à tous. Il répandra la grâce et la joie sur ceux qui l’appellent ; la colère, la tristesse et la peur sur ceux qui, s’enfermant dans leur dureté et leur perversité, se refusent à l’onction. »

Il suffit donc de peu de choses pour être sauvé : prendre conscience de ses péchés et les regretter, s’inscrire résolument dans une démarche de pénitence pour les expier, renouer avec la prière et les sacrements, et surtout se tourner vers les Cœurs Sacrés de Jésus et de Marie et leur donner en retour un peu de cet amour qu’ils attendent de notre part depuis si longtemps !

Il n’est pas encore trop tard… mais veillez et priez car le Seigneur est à la porte

 

Publicités

523 Commentaires

      • dalencourt

        C’est très amusant, dans toutes ces prédictions, il n’y en a aucune de catholique : que des prédictions en provenance de l’adversaire ! Il vous ment depuis des siècles et vous continuez à le croire !
        C’en est même cocasse, surtout sur un blog où depuis maintenant des années je vous explique que tout ce qui provient de l’adversaire est douteux et ne peux mener qu’à la confusion.
        J’inclus dans mes propos les rares allusions à la bible car les calculs sur Daniel effectués par la synagogue de satan (ici Isaac Newton) me font franchement rigoler.
        Sachez donc que même s’il se passe quelque chose en septembre (car c’est peut-être le seul point sur lequel nous convergeons) cela n’aura rien à voir avec tout ce qui est prédit ici.

      • Mind Bomb

        en effet 😉
        tous ne sont pas de dangereux « terroristes Islamistes » .
        Mais ; « Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation; ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l’agneau. Apocalypse 7:9 et 14 ». autrement dit des musulman .
        victimes comme nous de « ceux qui nous gouvernent » …

        • dalencourt

          Ceux qui sont blanchis dans le sang de l’Agneau sont ceux qui adorent l’Agneau comme vrai Dieu et vrai homme, c’est à dire au minimum des chrétiens, mais sûrement pas des musulmans, qui adorent satan.

          Vous dites « Des musulmans victimes comme nous de ceux qui nous gouvernent » mais ça c’est la bête qui fait la guerre à ses propres affidés : vous savez, la bête ne fait pas de cadeaux non plus à ceux qui l’adorent. Ils croient qu’ils en seront remerciés, ils ne récolteront que du sang et des larmes.
          C’est comme la seconde guerre mondiale : des satanistes (anglais, américains, communistes…) ont vaincu d’autres satanistes (nazis). Les vainqueurs ne sont pas meilleurs que les vaincus, même pires, même s’ils se parent d’une fausse vertu.

        • Richard

          Bien vu. Cela me rappelle les paroles de Rakovski ( supérieur inconnu prisonnier des russes ) et qui déclara : Les Maîtres ordonnent de tuer ceux qui les servent fidèlement, lorsqu’ils ne servent plus à rien, et vous verriez la tête qu’ils font lorsqu’ils se font liquider ( Je ne me rappelle plus les paroles exactes, mais l’esprit est ). Voir bientôt un Gouvernement Mondial par Madame Deirdre Manifold ou La Symphonie Rouge de Landowski. Et, dans les Protocoles de Sages de Sion, il est écrit qu’une fois qu’ils auront le pouvoir total, ils liquideront la Franc-Maçonnerie car, elle n’aura plus aucune raison d’être. Ces gens là, n’ont pitié de rien. Ils n’ont pas d’âmes.

          Vous mesurez ainsi à quel genre d’hommes diaboliques, nous luttons. Jésus avait raison lorsqu’il disait : Vous avez pour père, le Diable.

        • Mind Bomb

          comme vous le savez; Louis .
          je n ai pas votre niveau d instruction en ce qui concerne l étude de la bible .
          Sainte Bible que je n ai jamais lut en entier . je le confesse .
          je n en ai en mémoire que des fragments et interprétations .
          « naïves « souvenances résiduelles de mon catéchisme..
          j ai cru comprendre qu en la « fin des temps » ; cela ne serait pas un handicap
          d avoir un regard d enfant .
          par conséquent : considérer ces migrants musulmans réputés « égorgeurs d agneaux »
          se masser a nos frontières ; vêtus a l occidentale
          comme une possible interprétation des « tribulations »;peut vous sembler premier degré
          cependant : dans la bible il est question des « justes » sans préciser qu ils soient chrétiens .
          et d une grande multitude , sans distinction de quoique cela soit .
          appelés a vivres au royaume de dieu .
          je ne me rappelle pas avoir vu mentionné quelque part que les musulmans étaient nos ennemis 😦
          ni que les grandes tribulations soient réservée aux chrétiens ….
          il doit y avoir confusion avec des prophéties ultérieures ??

          merci de me rafraîchir la mémoire a ce sujet

          ma dernière question étant combiens reste il de trompettes ; avant le jugement dernier ?

          j avoue que mes lacunes théologiques ne m aident pas a trouver réponse tranchée a cette question ; aussi je vous demandes votre avis .
          amicalement .

          n.

        • Lino

          Merci Richard ! Effectivement le communisme réapparaît ! Et la tactique n’a pas changé !

          http://catholicapedia.net/Documents/ACRF/documents/MANIFOLD-Karl_Marx.pdf

          Voir p° 35, l’extrait du livre The Naked Communist ( Le Communiste mis à nu) de W. Cleon Skousen, document qui a été inscrit dans les rapports du Congrès des Etats-Unis, en date du 10 janvier 1963. Mr Skousen servit pendant plusieurs années dans le F. B. I., et c’est dans le cadre de ses activités qu’il dressa une liste de quarante cinq objectifs (communistes) de destruction, visant la politique, l’économie, l’industrie, et le moral de la nation :

          Se rendre maîtres de positions clés dans la radio, la télévision, le cinéma.

          Continuer à discréditer la culture, en dégradant toutes les formes d’expression artistique… éliminer des parcs et immeubles publics les belles sculptures, et leur substituer des objets informes, laids et de formes absurdes.

          Éliminer toutes les lois frappant l’obscénité en les dénonçant sous le terme de « censure » et comme des violations de la liberté expression et de publication.

          Anéantir les normes culturelles de moralité en promouvant la pornographie et l’obscénité par les livres, les magazines, le cinéma, la radio et la télévision.

          Présenter l’homosexualité, la dégradation morale et la promiscuité comme « normaux, naturels et sains ».
          Infiltrer les Eglises, et remplacer la Religion Révélée par la religion « sociale ». Discréditer la Bible, et vanter que la maturité intellectuelle ne demande pas de « soutien religieux ».

          Eliminer des écoles les prières et tout acte d’expression religieuse.

          Transférer de la Police à des Agences sociales certains des pouvoirs d’arrestation. Traiter de désordres psychiques tous les problèmes de comportement, que seuls les psychiatres pourront comprendre et traiter.

          Discréditer la famille comme institution. Encourager la promiscuité et le divorce facile.

          Propager l’idée qu’il est nécessaire d’élever les enfants à l’abri de l’influence négative des parents. Attribuer les préventions des enfants, leurs blocages mentaux et leur retard à l’influence étouffante des parents.

          Créer l’impression que la violence et l’insurrection sont des aspects légitimes de la tradition du pays ; que les étudiants et les groupes qui présentent un intérêt particulier doivent se révolter et unir leurs forces pour résoudre les
          problèmes économiques, politiques et sociaux.

          Renverser les gouvernements coloniaux avant que les populations autochtones soient prêtes à assumer leur propre gouvernement.

        • dalencourt

          Mind Bomb, la bible est constituée de l’Ancien et du Nouveau Testament : les deux sont indissociables. Nous devons comprendre les saintes écritures à la source, c’est à dire à partir de la révélation donnée par le Fils de Dieu lui-même : Jésus. Cet enseignement du Christ est au-dessus de toute autre parole puisqu’il s’agit des explications et des instructions de Dieu en personne.
          Il y a donc un avant et un après Jésus-Christ.
          Ceux qui ont vécu après ont eu connaissance de cet enseignement et ne peuvent l’ignorer.
          Or Jésus a dit « nul ne peut aller au Père que par moi » c’est à dire : il faut croire en lui pour être sauvé. Les justes ne peuvent être que des adorateurs du seul et vrai Dieu, Jésus-Christ.
          Il en est de même pour la multitude des sauvés. On peut y inclure des non chrétiens dans la mesure où ces personnes auront conservé un coeur pur et une vie saine et morale, et dont le salut aura été racheté par les prières et les souffrances des justes (c’est pourquoi nous prions pour les pécheurs), mais ce n’est pas la majorité.
          Nous devons donc dire avec force tout autour de nous, non pas que tout le monde peut être sauvé, mais qu’il faut d’abord croire en Jésus-Christ, l’aimer et le servir, pour revendiquer une part du royaume.

          Les tribulations concernent essentiellement les justes et les chrétiens. Pour les autres, il ne s’agit pas de tribulations mais d’aléas de la vie. Les démons se battent entre eux, les hommes reproduisent la même chose depuis toujours, il n’appellent pas cela des tribulations. Par contre l’Eglise attaquée de l’intérieur, la division au sein même de celle-ci, la confusion totale qui règne dans les esprits, la mort spirituelle de beaucoup, l’apostasie passive mais bien réelle (et ignorée) de la plupart de nos contemporains, les persécutions perpétuelles contre tout ce qui est bien, beau et grand, contre tout ce que nous aimons, à commencer par le Christ, cette société qui salit tout, le désordre moral généralisé, le meurtre d’enfants érigé en loi, la perversité et le libertinage permanents, le dieu-argent, le matérialisme ambiant, le culte du corps, la résurrection des divinités païennes à commencer par le culte de la terre-mère, la science devenue folle qui s’affranchit de la loi naturelle….. et j’en oublie… TOUT CECI constitue des tribulations pour nous et UNE VIE NORMALE pour tous les autres.

          Les musulmans ne sont pas nos ennemis ? L’Islam est fondé officiellement en 622, et même pas un siècle après on est déjà en train de les refouler (Poitiers 732, mais ils avaient attaqué l’Espagne bien avant) parce qu’ils nous attaquaient (on est bien d’accord : ce sont eux qui attaquent, pas nous !). Depuis donc la création de l’Islam ils ont cherché perpétuellement à nous nuire et à nous attaquer, régulièrement, jusqu’au XXème siècle.
          Aujourd’hui le diable utilise ces adorateurs de satan différemment ; au lieu d’une attaque frontale, c’est une invasion en douceur, par vagues d’immigrants. Résultat la première religion en nombre de pratiquants dans la fille aînée de l’Eglise, c’est l’Islam. Mais ils ne sont pas nos ennemis….
          Si nous étions restés un pays fort, cohérent et homogène, cela n’aurait jamais pu avoir lieu. Mais vous le savez, le coup d’envoi définitif de la destruction du monde (et donc des vieilles civilisations européennes, dépositaires de cet héritage), ce fut Jean XXIII et le concile Vatican II. Une fois le dernier bastion tombé, le diable pouvait passer à la phase de construction de son monde (après les phases de destruction) : société de consommation, libération sexuelle (mai 68), démographie galopante, puis informatisation (permettant la financiarisation) et enfin le mondialisme.

          Combien il reste de trompettes ? C’est facile : la 7ème et dernière trompette c’est la fin : moisson et jugement dernier. Nous sommes donc à l’avant-dernière, (qui est aussi la dernière avant la fin, qui sera très courte), la 6ème, celle du règne de l’Antéchrist, qui touche à sa fin.

  1. Henri RASA

    Mon bonjour à tous, spécialement à Mr Dalencourt que je salue particulièrement pour son courage et pour son assiduité. Dont les articles clairs, limpides et cristallins nous aident à rester en éveil afin d’avoir notre lanterne constamment allumé et approvisionné. Car notre Seigneur et Maître est à la porte.
    Je n’ai ni votre érudition, ni vos compétences, mais je dirai simplement que nous devons arrêter d’essayer de deviner la date, ni même la période. Car, en terme de période, nous sommes en plein dedans, nous le vivons en ce moment même. Il nous suffit de voir et d’ écouter ce qui se passe autour de nous pour comprendre que les figuiers sont en train de bourgeonner. Et que certaines feuilles sont déjà plus que tendres.
    Je pense que Dieu, dans son infinie bonté, accorde à chacun de nous un ou des petits signes personnels, des petits rappels de sa Présence. En ce qui me concerne, il m’arrive de faire certains rêves que j’hésite toujours à raconter, même à ma proche famille pour ne pas choquer, traumatiser ou susciter du stress inutile dû à l’attente.Car à chacun son cheminent n’est-ce pas ? Toutefois, je vais faire exception lors de ce post si le maître des lieux le trouve utile et qu’il veut bien le publier.
    Les derniers temps arrivent les amis. La fin de la fin tant annoncée et tant espérée s’approche inexorablement. Chaque jour que Dieu nous accorde nous en rapproche de plus en plus, encore et encore.Tous les signes sont là. Sachant la proximité de cette échéance, l’adversaire et ses sbires brûlent leurs dernières cartouches en un déluge de feu ininterrompu. La grande bataille finale est engagée, une bataille sans répit, sans merci et sur tous les fronts. Une guerre qu’il ne gagnera jamais, car la Très Sainte Vierge va lui écraser la tête sous ses talons. Mais en tant que grand menteur, il n’avouera jamais cette issue fatale à ceux qui se laissent séduire par lui en ces temps d’épreuves et de troubles.
    Aussi, patientons, prions, espérons, élevons nos cœurs, purifions notre âme et sanctifions notre esprit pour être prêt à tout moment au retour de notre Sauveur et Rédempteur Jésus Christ.

    Nuit du jeudi 6 novembre 2014, j’ai fait le rêve suivant:
    J’ avais l’impression de flotter loin au dessus de la terre.
    Soudain, un grand astre surgit devant le soleil, face à la terre immobilisée qui plonge dans une froide pénombre.
    Des nuages sombres, noirâtres et rougeâtre certain moment.
    Des vents violents, très violents.
    La mer gronde et s’élève en hauteur, comme aspirée;
    D’énormes geysers un peu partout aussi.
    Des bruits terrifiants, comme des sons de trompettes mêlés à des explosions et des grondements sourds;
    L’astre s’éloigne. Le soleil réapparaît,
    La terre se remet à tourner;
    D’un coup ,l’écorce terrestre est comme labouré par un soc géant. Des nations en partie ravagées, d’autres totalement.
     Puis la mer retombe dans un grand fracas, comme pour laver la terre entière. De nouvelles terres apparaissent ça et là;
    Je n’ai pas vu ce que sont devenus, la nature, les animaux, les hommes, j’étais trop haut, comme dans un avion volant à très haute altitude.
    J’entends une voix douce féminine me dire ceci : «  tout cela pour bientôt, très bientôt. Repentance, repentance, repentance il est encore temps. »
    J’ai pas osé me retourner pour voir qui me parlait, encore tout soufflé par toute cette désolation. Malgré moi, ma question a fusé: quand ?
    La douce voix m’a répété: «  très, très bientôt, repentance,repentance, à vos chapelets ».
    J’étais bouleversé et terrifié à la fois à mon réveil. A chaque fois que j’y pense, je suis plein de crainte et d’effroi, mêlé à un sentiment de respect et de gratitude. Ce rêve a remis ma tête en place, dont le fait de prendre conscience de mon insignifiance devant la Toute Puissance Divine Créatrice.
    Depuis, je m’accroche à mon chapelet que je récite dès que possible.Je ne programme plus des choses lointaines. J’essaie de vivre pieusement mon quotidien tout en primant l’essentiel.
    « Que votre volonté soit faite, sur la terre comme au Ciel ;
    Donnez-nous aujourd’hui, notre pain de ce jour » !
    En union de prières.
    Connaissez-vous l’existence de ce miracle du soleil aux Philippines ? Et vous en pensez quoi ?

    • dalencourt

      J’ai bien aimé votre rêve. Par contre, sur le miracle aux Philippines, je suis un peu dubitatif.
      Ca commence bien mais ça finit mal quand on apprend que ce sanctuaire a été construit sur la demande de Jésus en 2000 ; or, dois-je le répéter, il n’est pas possible qu’il y ait d’apparitions récentes qui soit vraies : elles sont toutes fausses. D’ailleurs l’ensemble me paraît bien « conciliaire », trop moderniste. On a construit une immense statue mais pas d’église.
      On sait que la bête de la mer fera des prodiges : pourquoi pas celui-là ?
      Donc… dans le doute, abstenons-nous.

      • Nico2

        Ca semble etre une statue, oui, à premiere vue. Sauf que la statue n’est pas l’ensemble du monument, une partie seulement, regardez mieux, de face, vers la fin de la vidéo. Quand le soir descend, le chemin allant vers le monument s’allume, comme pour signaler le point de vue idéal pour observer le monument dans son ensemble, on voit de là, qu’il s’agit d’une pyramide, encore, d’ailleurs elle est éclairée elle aussi de part et d’autre et la tete de la statue (singeant le Christ) coiffe la pyramide tronquée. L’ensemble du monument est donc une pyramide coiffée de l’oeil qui voit tout. Le profane voit une statue du Christ, l’initié voit une représentation du grand architecte. En parlant d’archi et de FM, il serait bon de vérifier le CV du concepteur (pour ceux qui doutent). De même pour ce « miracle », dans ce lieu satanique, on peut penser qu’il s’agit d’un test grandeur nature (nous saurons peut-etre bientot de quoi exactement) et cela fait écho à la bible « il fera de grands prodiges »… Technologiques sans doute. Apres c’est peut-etre une fake.

    • jacky.a

      @Henri RASA
      « repentance,repentance, à vos chapelets  »
      @dalencourt
      « J’ai bien aimé .. »
      Une adresse…KTO..15h30…en direct de Lourdes…Chapelet!
      Une chaine..mondiale…de prières.
      Ainsi soit-il.

    • Anne

      A Henri RASA
      En lisant le commentaire de John ici, et qui traite de cette migration clandestine :
      https://effondrements.wordpress.com/2014/04/21/les-4-complices-diaboliques-de-lantechrist/comment-page-3/#comment-15336
      Tout à la fin il parle d’ un lien entre le 13 mai 1917 (Fatima) et le 13 mai 2017 ! Et cela en évoquant Ali Agça et le pape Jean Paul II. D’autre part, il y a un Père polonais, Andrew Klimuszko, qui avait eu lui aussi les mêmes visions que vous ! (voir fin du commentaire de John car un peu long à relater ici).

  2. fleurdusoleil

    aujourd’hui le 21 septembre est Journée internationale de la paix

     » […] Quand les hommes diront: Paix et sûreté! alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point. (1 Thess. 5:3)

  3. Daniel PIGNARD

    Où il est question de ces ennemis (les migrants) qui viendront comme un fleuve :

    « Et, de sa bouche, le serpent lança de l’eau comme un fleuve derrière la femme, afin de l’entraîner par le fleuve. Et la terre secourut la femme, et la terre ouvrit sa bouche et engloutit le fleuve que le dragon avait lancé de sa bouche. » (Apo 12 :13-18)

    « Quand l’ennemi viendra comme un fleuve, L’esprit de l’Éternel le mettra en fuite.
    Un rédempteur viendra pour Sion, Pour ceux de Jacob qui se convertiront de leurs péchés, Dit l’Éternel. » (Esaïe 59 :19-20)

    On y est !

  4. fleurdusoleil

    @ dalencourt septembre 2015 – 14 h 34 min
    « Guy Béart, chanteur de gauche, vient de décéder à l’âge de 85 ans.
    Je me permets juste deux petits rapprochements :
    1) Il est né le 16 juillet 1930, donc le jour de Notre-Dame du Mont Carmel (= Elie = Lourdes = Fatima) donc c’est une date eschatologique. Soit 85 ans + 2 mois, c’est à dire 1022 mois (122 = jour de naissance de Charlotte).
    2) Il est lancé par la chanson « l’eau vive » sortie en avril 1958.
    Or l’eau vive, c’est l’évangile, la parole de Dieu et 1958 c’est l’élection de Jean XXIII, le pape qui va lancer Vatican II : une nouvelle parole de Dieu, déformée.
    Par conséquent, ce décès brutal annonce que cette nouvelle « eau vive » issue de 1958 est sur le point de disparaître ; elle est terminée. »

    A noter, Louis, Beart était son pseudo son vrai nom (juif séfarade) était BEHAR

    Etymologie :On considère généralement que le nom correspond à l’arabe baHHâr (= marin), dérivé de baHr (= la mer), en particulier quand le nom est porté par des juifs séfarades. Autre possibilité : en arabe signifie aussi ‘beauté, splendeur’ (bahâr).

    donc cela pourrait vouloir dire que la Splendeur arrive !

  5. Thierry

    Bonjour à tous,
    je me demandais si c’est 2 versets de apocalypse ne correspondent pas aux évènements volcaniques >

    9:1 Le cinquième ange sonna de la trompette. Et je vis une étoile qui était tombée du ciel sur la terre. La clef du puits de l’abîme lui fut donnée, (météorite déjà tombée même petite)

    9:2 et elle ouvrit le puits de l’abîme. Et il monta du puits une fumée, comme la fumée d’une grande fournaise; et le soleil et l’air furent obscurcis par la fumée du puits.

    • dalencourt

      Thierry, la cinquième trompette est passée, c’est sûr. La question qui reste en suspend est : sommes-nous au début de la 6ème ou à la fin ?
      A cette question, deux réponses :
      1) Au compte long, il est sûr que la 6ème est passée et que la 7ème est TRES TRES proche ;
      2) au compte court, on peut espérer une ultime chance de salut et de repentance offerte aux hommes, donc la 6ème commencerait, mais pour très peu de temps (quelques mois à peine) mais ce n’est pas garanti.
      Dans tous les cas, on s’achemine à très grande vitesse vers la 7ème et dernière trompette, c’est à dire la fin, et celle-ci est très courte : 3 jours de tenèbres.

  6. cat

    L’anecdote…

    Saint François de Sales avait été intrigué lors d’une de ses visites dans un village rural en France. Il avait remarqué une femme qui traversait régulièrement sa cour pour aller puiser de l’eau au puits. Il avait observé qu’avant de soulever le seau rempli à ras bord d’eau, elle plaçait un morceau de bois dans le seau.

    Le saint, curieux, lui demanda pourquoi elle mettait un morceau de bois dans le seau d’eau. La femme réagit avec surprise et répondit prestement : « Pour éviter que l’eau ne se répande … pour assurer sa stabilité ». En conclusion de cette histoire dans sa lettre, il conseilla : « Alors, quand votre cœur est en détresse et agité, mettez la Croix en son centre pour assurer sa stabilité ».

    Voici ce que le Cardinal Robert Sarah de Guinée, qui nous rapporte cette anecdote, conclut de celle-ci pour nos temps d’aujourd’hui :

    « Ce conseil spirituel du saint est toujours valable en ces temps difficiles où la famille catholique est sous attaque. Je crois que les familles doivent décider de laisser de côté les distractions mondaines et de mettre au centre de leur vie la croix de Jésus. De cette façon, la présence de Dieu et de Son Amour va les aider à surmonter toute difficulté ou défi que la vie peut placer sur leur chemin ».

  7. Yvan

    Ils le gonfle les autres sites,avec le 23 septembre.Y aura rien du tout.Car comme la le dit notre seigneur.(Personne ne sait le jour ni l’heure.).Si un truc ce passe le 23 septembre,ce seras la création de l’autre cornu.

  8. cirdec01

    Bonjour à tous, je vous suis depuis fort longtemps, je voulais vous faire partager un lourd poids sur mes épaules, je sais que beaucoup vont me juger, me prendre pour un fou, ma vie et très compliqué,par le passé j’ai beaucoup croisé des personnes aillant des dont divers, dès ma naissance un homme à annoncer à ma mère que je serai un grand homme qui fera de grande chose, enfant j’avais des dons (je voyais les morts) ils me hantait sans cesse. J’ai été sauvé par une entité à plusieurs reprise, mais celle qui restera graver à tout jamais, est celle où j’étais en train de me noyer et c’est la qu’un homme m’a sauvé (il était d’un blanc immaculé est avait une aura apaisante ) en me souriant ma dit que ce n’était pas le moment pour moi.
    Plus tard à l’adolescence j’ai joué avec les esprits (chose que je n’aurais jamais du faire )
    Il ce trouvais que j’étais un puits d’énergie et je dérangeait les esprits, tous m’appelais l’antesatan, à l’époque ça me faisait rire, j’ai même pu communiquer avec dieu, il était furieux après moi car il devait veiller sur moi à chaque instant, ensuite mes dont ont disparu, j’ai subi les plus grandes souffrance mais j’ai gardé la foi. Une amie qui pouvait voir l’âge des âme sur les gens étai déranger par mon âme( il semblerait qu’elle soit différentes des autre, couleur cristallin, et extrêmement ancienne ) de plus une médium en me croisant c’est arrêter sur moi et à découvert que j’étais un passeur d’âme que mes dont avais été fermé pour me protégé car je n’étais pas encore près pour ma destiné, elle a refusé de m’en dire plus, la seul chose qu’elle a bien voulu me dire,était que j’étais le plus puissant médium sur terre et que je n’imagine même pas l’étendu de mes dont,et que mes dont allait ce réveiller bientôt. Pour l’instant je ne suis capable que de voir les démon sur les gens et ça fait peur de voir que près de 90 % des gens que je croise sont sous l’emprise du demon

    • Richard

      Il y a une chose à ne jamais faire, c’est de forcer les  » choses « , si je puis me permettre l’expression. Le moment viendra où tout reviendra de façon naturelle. De plus, il n’y a pas de grands voyants ou de petits voyants. Il y a des voyants qui ont chacun leur domaine où peuvent s’exercer leur don.

    • fleurdusoleil

      @cirdec01 … »j’ai même pu communiquer avec dieu, il était furieux après moi car il devait veiller sur moi à chaque instant,…. » communiquer avec Dieu dites vous ? êtes vous de ceux qui pensez que Dieu est un super héros tel une version agrandie de vous même ? tel un lombric prendrait un serpent pour son Dieu ?!

      Les entités avec qui vous faites ami-ami vous jouent des tours …!!!!
      Une chose est certaine la médium qui vous a croisé ne sert pas Dieu mais l’autre car elle a bien flatté votre ego avec : « que j’étais le plus puissant médium sur terre » ceci ne participe pas à votre sanctification, c’est dommage …

      • dalencourt

        C’était pour dire à « circdec01 » que tout ce qui est voyance, médiums etc fait partie de l’occulte et vient des forces démoniaques qui ont, dans ce domaine, effectivement un certain pouvoir d’illusion.
        Il a probablement été de bonne foi en se laissant influencer par ces pratiques dangereuses. Mais comme il le dit, il a conservé la foi, donc, je l’espère, un certain discernement.
        N’oubliez pas que le Seigneur permet qu’on puisse tirer un bien à partir du mal. Quand il dit que 90% des gens qu’il croise sont sous l’emprise du démon, cela ne m’étonne absolument pas.
        Il faut néanmoins qu’il mette ses dons au service du bien, par la pratique de la prière, des sacrements et de la pénitence, le tout de façon régulière, seul moyen d’y voir un peu plus clair pour séparer les bonnes des mauvaises influences.

  9. Clofer

    Bonjour,
    Je suis un catholique issu du milieu évangélique, j’ai fait ma 1ère communion à 49 ans (j’en ai 63) !
    Je suis actuellement en grande souffrance car en quelque sorte retiré de l’église depuis l’arrivée de François et l’accumulation de ses dérives : « bienvenue aux migrants musulmans », synode visant à trahir les enseignements du Christ sur la famille, culte à la terre et soumission à l’environnementalisme, sans compter les analyses tordues des Evangiles. Pour moi, il n’est que, comme il le dit lui même, que l’évêque de Rome, et Benoit XVI reste le vrai pape.
    Je vois aussi le clergé occidental, en particulier la hiérarchie de l’église, se soumettre au monde et multiplier les flagorneries éhontées à l’islam. Quant aux paroisses, elles me semblent tenues essentiellement par les progressistes (j’avais fini par « fuir » aux fraternités monastiques de Jérusalem).
    J’ai donc suspendu le denier du culte et autres dons (1000 € par an) et ne vais plus que de temps en temps à la messe en latin à Saint Eugène (ce ne sont pas des lefévristes ou des sédévacantistes), ce qui m’évite d’entendre les âneries des prêtres ou de subir les guitares et autres youkaïdi youkaïda à la place du credo ou de l’agnus déï !
    Je reste fidèle à la foi catholique, je prie sans désemparer pour que nos prélats comme le cardinal Sarah ou le cardinal Burke sauvent l’église du Christ même au prix d’un schisme.
    Malgré tout, je suis bien malheureux, et ce n’est pas l’invasion des migrants et la perspective d’une Europe musulmane d’ici quelques années , avec l’appui conscient ou inconscient de l’église, qui me rendra la joie de vivre.
    Désolé d’avoir été si perso, mais j’aimerais ne pas me sentir trop seul et recueillir quelques raisons d’espérer (on dit que l’islam sera le bâton qui réveillera la France) !

    • Emmanuelle

      Et non Clofer, vous n’êtes pas le seul a être si malheureux. En ce qui me concerne, j’en suis aussi malade. On est tous en train de bien dérouiller je crois.
      Vous avez fait tellement de chemin pour suivre le Seigneur, Il vous a associé à Sa Croix.
      Mais, le plan du diable n’est pas celui de Dieu. Ce qui nous arrive n’est permi par Dieu que dans la mesure où ce sera un plus grand bien pour les âmes, et que Sa gloire ne sera que plus éclatante. Nous pouvons être tout à fait sûrs de la perfection du plan divin. C’est dans cette confiance que tout est organisé pour notre salut que nous pouvons seulement envisager tous ces changements qui nous semblent mortifères.
      Nous avons un rôle bien particulier : celui de persévérer dans la foi jusqu’au bout. C’est notre seul boulot tant que nous n’avons pas la main. Un plan divin bien plus intelligent que ce que notre pauvre intelligence peut entrevoir est en train de s’opérer. Nous ne nous arrêtons qu’aux apparences, mais, très sûrement que nous n’arrivons pas du tout à sonder les intentions du Seigneur dans tous ces bouleversements.

      La Sainte Vierge Marie nous a dit que son coeur immaculé triomphera.
      Dans l’Apocalypse, le chapitre 21 est très encourageant. C’est un aboutissement merveilleux.
      Quand le blues vous envahi, pop pop pop, lecture du chapitre 21 de l’Apocalypse.
      De plus, il serait très jubilatoire pour le Malin, que vous tombiez dans une forme de désespoir. Ne lui faites pas ce plaisir, mais restez la petite lumière qui luit dans les ténèbres. Vous avez 63 ans, sûrement des enfants des petits enfants. Ils n’entendront peut-être jamais parler du Christ en dehors de vous. Vous êtes un témoin précieux pour les gens qui vous entourent.

        • Anne-Marie- Renée

          Clofer, nous vivons tous des choses identiques à une variante près. Une folie extérieure du fait du « grand chambardement » (Chanson de Guy Béart). C’est peut-être aussi cela le plan de Dieu qui nous « essore » comme le linge dans la machine à laver. Je ne sais pas, mais là où je regarde dans ma vie actuelle, autour de moi, de mes proches, ce n’est guère stabilisant (vieillesse, séparation, chômage) et l’extérieur n’est qu’ un plat de pourritures assaisonnées à différentes sauces( selon les temps) que l’on nous sert et ressert depuis des lustres. Pour tenir le coup ( le cap) , je vis en « moi »( après avoir beaucoup donné pendant longtemps), trouve une certaine sérénité, voire un détachement auprès de la nature (la chance de l’avoir toute proche), de mes animaux, de mes plantes. Le reste , je le laisse au Père. Je vous comprends Clofer et par la même occasion j’en profite pour remercier Emmanuelle qui a été là par ses sages paroles en janvier 2014. Fraternellement A-M

        • Kennedy

          Courage clofer je suis comme vous, en perpétuelle souffrance à cause de l’islam dans le monde.
          Mais c’est dur j’avoue !

  10. midgardien

    J’avais pointé la possibilité d’un message fort lors de la cérémonie d’ouverture de la coupe du monde de Rugby 2015 (suite à l’arc en ciel sur le mont du temple de Jérusalem et la proximité des dates de la dernière lune de sang ) avec sont ballon de Rugby /météorite (3min22sec) qui au passage occulte le soleil ( cherchent t’il à pointer une éclipse?) + la Chaussée des Géants (NEPHILIM? 4min 07sec) …… tout ça est très intéressant jugez par vous même , désolé j’ai pas trouvé mieux en qualité vidéo.

    Ces même géant qui dressent les statues Moaï de l’île de pâque à la fin de la cérémonie (19min10) ? hé oui carrément

    Est-ce la possibilité d’un impact dans le pacifique ? Toutes sont des monolithes tournés principalement vers l’intérieur de l’île à l’exception des (7) statues de Ahu Akivi dont les moaï regardent l’océan. le nombre de moaï sur l’ensemble de l’île s’élève à près de 887.et leur regard se dirige toujours vers le ciel, on les surnomme régulièrement par  » ceux qui regardent les étoiles « .

    Je rajoute que l’île est découverte Le soir du dimanche de Pâques, le 5 avril 1722, l’amiral hollandais Jacob Roggeveen

    • agnarr

      remarque que c’est une propagande illuminati avec les maillots frapper du crane et des tibias skull and bones et plein d’autre détails comme le CERN et j’en passe du nouvel ordre mondial satanique !

  11. persofr

    pourquoi Dalencourt continuez vous d’appeler françois en l’appelant « pape »? celui là est un anti-pape, il refuse son passeport du vatican pour celui de l’état civil d’Argentine, et quoi d’autres encore, c’est le dernier « pape » à être révélé par la prophétie de St Malachie, le petrus Romanus: c’est à dire Pierre le Romain ( car habitant Rôme).
    Sa première prière a été pour les juifs d ‘une synagogue, que se passe t’il? Jesus n’est il pas venu accomplir et abolir la loi divine et n’a t »il pas dit « QUI N’EST PAS AVEC MOI EST CONTRE MOI »?
    Il est temps d’appeler un chat, un chat et un rat un rat/ François est le dernier anti-pape.

    • dalencourt

      Dans mes articles, je présente François comme le faux prophète et Petrus Romanus depuis au minimum un an.
      Je n’utilise le vocable « pape François » que pour que l’on identifie bien la personne dont je parle.
      Ensuite, qu’on le considère comme un faux pape ou un anti-pape, peu importe. L’essentiel est de savoir qu’il est le faux prophète, à savoir la bête de la terre.
      Nous sommes donc en pleine 6ème période (6è trompette etc.)

      • Andrea

        Troublant non la visite du pape François aux States pour 5 jours correspondant au pèlerinage de la Mecque pour les musulmans.

        Pensez-vous qu’il est possible qu’il se produise un attentat simultanément sur le pape le 27 à Philadelphie et à la Mecque sur les fideles marquant ainsi le « début des hostilités » ?

        La prophétie de Parravicini parle d’une visite du Pape aux Us et d’une chute de l’humanité juste après si je ne me trompe

    • Clofer

      Comme vous je suis très fâché de ce pape, j’espère que notre Seigneur voit cela comme une sainte colère ! Il transforme l’église en parti politique en abandonnant ainsi toute idée de fidélité aux enseignements séculaires qu’elle a produits sur la base des enseignements de Jésus.
      Mais il a été élu par le conclave et ses fonctions sacerdotales sont incontestables. Au travers de François, Jésus intervient pour la célébration de la messe, l’administration des sacrements, etc. C’est tout ce que je lui reconnais.
      Ce qui est frappant, c’est la fascination des médias et même du clergé, du moins en France et en Europe.
      Au début, je pensais que les médias détournaient ses propos, mais maintenant je n’ai plus de doute, il va livrer l’église au monde.
      Heureusement, nous avons un autre pape, Benoit XVI et celui là, je le reconnais pleinement, à moins d’être sédévacantiste, ce que je ne suis pas encore !.

  12. kenjjo60

    Bon c’est pas que je ne suis pas bien avec vous bien au contraire mais il est temps pour moi de prendre mon role, pour évité toute confusion je ne suis ni le Christ ni le grand monarque, je suis celui que je dois étre et pour cela je vous laisse deviné. Juste un indice que le Seigneur veut bien que je vous laisse. 549…8…451….1984. ( qui veut dire « jeudi 8 mars 1984 »)
    Merci de m’avoir écouté et contredit parfois 🙂
    Je vous porterez toujours dans mon coeur, que Dieu Notre Pére prennes soin de vous. Ansi soit-il.

  13. laurent35

    Louis,

    Je reviens sur l’histoire du festin de Balthazar que vous avez étudié dans un article en juillet 2014 :
    https://legrandreveil.wordpress.com/2014/07/05/mane-thecel-phares-les-jeux-sont-faits/

    Je pense comme vous que l’on peut sans doute voir dans cette histoire une préfiguration de la chute de la Babylone d’aujourd’hui, mais je vais faire des calculs beaucoup plus simples :

    1958 : prise de Rome et de l’appareil de l’Eglise (Jérusalem et ses vases sacrés) par les judéo-maçons satanistes (babyloniens).
    1958 + 70 ans = 2028 : sacrilège, l’abomination de la désolation établie en lieu saint (sacrements détournés de leurs fins ?), et renversement de Babylone, reprise du contrôle de Rome (Jérusalem) par les chrétiens (juifs) et restauration de l’Eglise (reconstruction du temple).

    Les deux avènements de NSJC sont prophétisés à de nombreuses reprises dans la Bible. Lors du deuxième avènement, NSJC viendra juger l’humanité. Le festin de Balthazar est un jugement définitif, immédiat. Il en sera de même au second avènement. On peut donc oser ce rapprochement.

    Quant à l’extase de Léon XIII, elle donne une période de 75 à 100 ans et non pas juste 100 ans. En voici le récit complet :
    « Le 13 octobre 1884, Léon XIII finit de célébrer la Sainte Messe dans la chapelle vaticane. Il reste alors immobile pendant 10 minutes. Puis, il se précipite vers ses bureaux sans donner la moindre explication à ses proches qui l’ont vu devenir livide. Léon XIII compose aussitôt une prière à Saint Michel Archange, avec instruction qu’elle soit récitée partout après chaque Messe basse.
    Plus tard, le Pape donne son témoignage : « Après la Messe, j’entendis deux voix ; une douce et bonne, l’autre gutturale et dure ; il semblait qu’elles venaient d’à côté du tabernacle. Il s’agissait du démon qui s’adressait au Seigneur, comme dans un dialogue. Voici ce que j’ai entendu » :
    – La voix gutturale, la voix de Satan dans son orgueil, criant au Seigneur :
    « Je peux détruire ton Eglise ».
    – La voix douce du Seigneur : « Tu peux ? Alors, fais le donc ».
    – Satan : « Pour cela, j’ai besoin de plus de temps et de pouvoir ».
    – Notre Seigneur : «Notre Seigneur : « Combien de temps ? Combien de pouvoir ? »
    – Satan : « 75 à 100 ans et un plus grand pouvoir sur ceux qui se mettent à mon service ».
    – Notre Seigneur : « Tu as le temps, tu auras le pouvoir. Fais avec cela ce que tu veux »».

    Je sais qu’il y a plusieurs hypothèses possibles pour le démarrage de la période accordée à Satan. Je ne sais pas laquelle est la bonne. Mais, le plus simple est de supposer que la période démarre le jour de l’extase, le 13 octobre 1884. Suivant cette hypothèse, la fin de la période se situerait donc entre 1884+75 = 1959 (Jean XXIII élu le 28 octobre 1958) et 1884+100 = 1984 (George Orwell, description du projet satanique).

    De 1959 à 1984, on a bien vu s’accomplir la destruction de l’Eglise voulue par Satan, avec l’élection de papes aux ordres des judéo-maçons, le concile Vatican II et la nouvelle messe qui ont eu des conséquences désastreuses pour l’Eglise. Entre l’Eglise de 1958 et celle de 1984, il y a un gouffre !

    Dans cette hypothèse, le miracle du soleil du 13 octobre 1917 à ND de Fatima ne serait que la confirmation de l’extase du 13 octobre 1884. Le 3ème secret devait être publié en 1960 et annonçait semble-t-il le règne de Satan, y compris au sommet de l’église. La date de 1960 n’était pas anodine puisque le 3ème secret s’appliquait précisément à ce moment de l’histoire de l’Eglise. Il devait être révélé après l’élection du premier pape aux ordres de la franc-maçonnerie, et AVANT le concile Vatican II qui allait voir s’opposer les cardinaux et les évêques. D’après n° 462 de Chiesa Viva de juillet-août 2013, http://www.chiesaviva.com/terzo%20segreto%20fra.pdf, le troisième secret est le suivant :

    «Un grand châtiment tombera sur tout le genre humain, pas aujourd’hui, ni demain, mais dans la seconde moitié du XXe siècle.
    Nulle part dans le monde il n’y a d’ordre, et Satan règne sur les plus hauts postes, déterminant le cours des choses. Il réussira effectivement à s’introduire jusqu’au sommet de l’Église.
    Pour l’Église aussi, viendra le temps de ses plus grandes épreuves. Des Cardinaux s’opposeront à des cardinaux, des évêques aux évêques. Satan marchera au milieu de leurs rangs, et à Rome, il y aura des changements. Ce qui est pourri tombera, et ce qui tombera, ne se relèvera plus. L’Église sera obscurcie et le monde bouleversé par la terreur.
    Une grande guerre se déchaînera dans la seconde moitié du XXe siècle. Feu et fumée tomberont du ciel, les eaux des océans se transformeront en vapeur, l’écume de la mer s’élèvera bouleversant et engloutissant tout. Des millions et des millions d’hommes mourront d’heure en heure, ceux qui resteront en vie, envieront les morts.
    Il y aura la mort partout à cause des erreurs commises par les insensés et par les partisans de Satan, qui alors, et seulement alors, régnera sur le monde.
    En dernier lieu, alors que ceux qui survivront à tous ces évènements, seront encore en vie, ils proclameront à nouveau Dieu et sa Gloire, et Le servir ont comme autrefois, quand le monde n’était pas si perverti»

    Il est indéniable que le 3ème secret ne fait que confirmer l’extase de Léon XIII.

    Ce 3ème secret rappelle aussi le festin de Balthazar tant par la durée des événements, on parle de la deuxième moitié d’un siècle, que par la fin : la chute de Satan roi du monde, et la restauration de la chrétienté.

    Depuis 1950, le monde a connu de nombreuses guerres. Le Proche et le Moyen-Orient ont particulièrement été touchés par ces guerres, et le sont encore aujourd’hui. En septembre 1990, un mois après avoir déclenché l’opération « Bouclier du désert », Georges Bush Père annonçait un Nouvel Ordre Mondial. Nous sommes toujours dans cette guerre pour le Nouvel Ordre Mondial.

    Israël a son projet de Grand Israël qui doit s’étendre du Nil jusqu’à l’Euphrate. La guerre déclenchée en 1990 et qui dure encore aujourd’hui touche particulièrement cette région, et les événements prennent tout leur sens dans cette perspective. C’est la finalité, avec Jérusalem capitale politique et religieuse mondiale. En 2028 ?

    Si maintenant on considère la prophétie des papes dite de Saint Malachie, alors cela signifie que le Pape François, Pierre le Romain, devrait durer jusqu’en 2028. Il a 78 ans aujourd’hui. Dans 13 ans, il en aura 91. C’est donc possible.

    13 ans, cela laisse le temps à certaines prophéties de se réaliser comme celle de la marque de bête sans laquelle nul ne pourra ni vendre ni acheter. Les réseaux informatiques alliés à la technologie RFID et à la disparition de l’argent liquide permettent ce genre de chose à courte échéance.

    13 ans, cela peut sembler loin, mais c’est très court, surtout pour ceux qui ont besoin de se sanctifier avant le second avènement.

    • dalencourt

      Laurent, la thèse est intéressante et bien argumentée.
      Le texte du 3ème secret de Fatima, si c’est le bon, me semble bien correspondre à la situation actuelle. Il faut le prendre dans son sens mystique : les morts sont des morts spirituelles, les vivants sont les résistants au système, planqués dans leurs grottes et montagnes spirituelles. D’un certain point de vue, on peut effectivement penser que les vivants, qui ploient sous les souffrances morales et spirituelles que leur procure ce monde actuel et se sont volontairement retirés du monde, en viennent à envier les « morts » qui, eux, vivent dans le confort, l’insouciance, les plaisirs… Il faut avoir du courage pour tenir et résister.
      Je ne sais pas s’il faut compter 70 ans à partir de 1958 ; après tout, l’exil à Babylone commence plus tôt que ça.

      • laurent35

        En réfléchissant à la question ce matin, j’ai vu que le concile Vatican II avait démarré le 11 octobre 1962. On n’est pas loin du 13 octobre. Si on retient cette date comme point de départ de l’éclipse de l’Eglise (exil à Babylone), alors on obtient 1962+70=2032 pour le second avènement de NSJC.

        2032, c’est-à-dire probablement 2000 ans tout rond après le premier avènement (rameaux, passion, mort sur la croix, résurrection, ascension et pentecôte). NSJC est né il y a plus de 2000 ans, mais l’Eglise, elle, est née le jour de la Pentecôte, et elle aura bien 2000 ans en 2032 (à un ou deux ans près suivant les études).

    • PhildeFer

      Cher Henri, rien que la musique de fond déjà… et puis, le soleil n’est pas visible qu’à Londres… donc comme pour un certain miracle du soleil (vais je sans doute être censuré?) si c’était visible depuis Londres, ça le serait depuis toute l’Europe…. c’est du domaine du simple bon sens….

      • dalencourt

        La remarque de bon sens de Phildefer et le fait que vous ayez observé des phénomènes similaires à Medjugorje me font penser, chère Jeanne d’Arc, qu’il faut classer tous ces prétendus miracles dans les prodiges douteux en provenance de l’adversaire.
        Cependant un (faux) soleil peut en cacher un autre, vrai celui-là : il annonce la vraie lumière, le Christ.

        • dalencourt

          Oups… en relisant Phildefer, je n’avais pas vu au départ l’allusion au miracle du soleil de Fatima.
          Si un phénomène du genre « double soleil » devrait effectivement être vu d’une façon un peu plus large qu’uniquement sur une ville, le miracle de Fatima ne devait être vu que de la Cova da Iria, lieu de l’apparition. Quand Dieu intervient, il peut tout. Et pour les sceptiques, comment expliquer que le sol, détrempé par une pluie battante qui tombait sans discontinuer depuis 24h, se soit subitement retrouvé complètement sec en l’espace d’un quart d’heure ?

    • PROSPER56

      Lorsque l’on filme une lumière au travers d’un vitrage feuilleté ou d’un double vitrage on obtient un reflet.. Désolé pas de miracle, c’est juste un double vitrage… à jeter…

  14. Nicolas

    Bonjour à tous,
    Visite du pape François a cuba …
    Les cubains sont heureux car il pleut à nouveau après une longue periode de sécheresse. Certains attribuent la pluie à un miracle dû à la présence du pape …
    Vous,aviez évoqué le fait qu’on lui attribue ce genre de « faux » miracle ?

  15. Gégé22

    L’œuvre de chacun sera manifestée ; car le jour la fera connaître, parce qu’elle se révélera dans le feu, et le feu éprouvera ce qu’est l’œuvre de chacun. » 1 Corinthiens 3.13.
    Il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu. » Luc 12.2.
    Ces citations préfigurent le retour de notre Seigneur, et l’on voit partout des « affaires » éclater. La date du retour ne nous est pas connue mais jamais les mensonges ne sont mis autant universellement au grand jour, c’est un signe d’espoir dans notre attente.

  16. Murielle

    23/09: Ali Mohammed al-Nimr a été condamné pour avoir participé, alors qu’il n’avait que 17 ans, à des manifestations en 2012. Il doit être décapité puis crucifié, avant que son corps ne soit exposé publiquement jusqu’au pourrissement. L’Onu appelle Ryad à revenir sur sa décision.

  17. Titi

    Bonjour Louis
    J’ai peur de me relâcher.
    Comment se tenir en état de grâce perpétuel. Il y a quelque chose de formidable depuis peu, c’est que cette attente rapproche les coeurs vers DIEU.
    J’avoue que je n’ai pas envie de mettre le nez dehors. Mais le travail et les obligations familiales m’y oblige.
    Faut-il préparer de la nourriture ect..
    Je panique un peu !
    Merci Louis et vous tous
    Que Dieu vous bénisse

    • dalencourt

      Nous sommes tous tentés c’est certain, n’essayez pas obligatoirement d’être sainte, mais de combattre les tentations. On n’y arrive pas toujours, certes, mais on doit y tendre.
      Comment faire ?
      1) Prier régulièrement, tous les jours : prière du matin, chapelet, prière du soir ;
      2) Aller à la messe le dimanche bien sûr, mais aussi en semaine si vous le pouvez ;
      3) enfin, très important, se confesser régulièrement, au minimum tous les mois.
      4) Attaquer vos péchés un par un en cherchant comment les réduire (pour la gourmandise par ex) ou même les éliminer. Ne pas les traiter tous en même temps. Certains petits péchés peuvent être facilement annihilés, d’autres nécessiteront des années, par étapes.

      A côté de cela, il faut faire votre devoir d’état, donc travailler, s’occuper des enfants, faire la cuisine, tenir sa maison propre etc… Il faut bien vivre dans Babylone, mais on n’est pas obligé d’en épouser les pratiques. Par ex, vous pouvez choisir votre musique, vos programmes TV (privilégiez la vidéo, avec des films que vous connaissez), vos livres… bref dans votre vie de tous les jours, vivre « à côté du monde ». Cela n’empêche pas de faire ses courses au supermarché, de prendre de l’essence, et de faire son travail honnêtement.

      • onverrabien

        Je suis un esprit faible, influençable je pense à vous qui mannifestez tant d’espoir et d’impatience dans ce qu’il ne manquera pas de se produire, la parole de DIEU est vérité et tout va se réaliser, mais, que Monsieur Dalencourt me pardonne, s’il ne se passait rien d’ici fin septembre, que les plus impatients ne commettent pas cet acte abominable qu’est le suicide.

      • Clofer

        Comment aller à la messe en pensant à cet épiscopat dévoyé, en admiration béate devant l’islam, prêt à promulguer le divorce catholique et le mariage gay, à accueillir nos pires ennemis par milliers, à lutter contre ce réchauffement bidon ?
        Vous avez raison, je sais, mais je ne peux plus ! Il me reste la messe en latin. Et la Sainte Communion me manque aussi.

        • Joel-Marie

          Clofer,
          Pour rappel, nous allons à la messe pour nous unir aux mains (CONSACRÉES) des prêtres qui offrent le sacrifice non sanglant de NSJC à Dieu le père en propitiation de nos si nombreux péchés. Ceci sous le regard bienveillant de Marie, Joseph, les saints et tous les anges. Pensez vous un seul instant que nos bons anges, par exemple se détournent de l’autel pensant à cet « épiscopat dévoyé »? NON, ils adorent, ils servent, ils louent! Alors faisons de même, nous avons été crées pour cela, offrons, prions, unissons, adorons… et pourquoi ne pas réciter cette belle prière de l’ange de Fatima.
          Mon Dieu, je crois, j’adore, j’espère et je vous aime
          et je vous demande pardon
          pour ceux qui ne croient pas, qui n’adorent pas
          qui n’espèrent pas, qui ne vous aiment pas.
          Allez courage Clofer, n’abandonnez pas la messe bien au contraire puisez y les forces qu’il vous faut pour vous unir à NSJC et à Sa Sainte mère et résister aux tentations et n’oubliez jamais, surtout en période de désespoir, Dieu et Marie nous AIMENT INFINIMENT.

      • Titi

        Merci !
        Je vais imprimer tes conseils pour les avoir sous les yeux régulièrement.
        J’invite ceux qui sont comme moi à imprimer également car la lutte est longue et parfois difficile.
        A bientôt

  18. Alix

    Monsieur Dalencourt ,
    Aujourd’hui le 23 09 2015 fête de Saint Padre Pio j’aurais aimer un dénuement rapide pour les Chrétiens qui comme moi sont victime de persécution de Démons , mais visiblement Dieu en a jugé autrement , certains de vos articles précédents sonnent avec plus de  » clarté  » aujourd’hui et je pense aussi que nous nous rapprochons du décompte final encore un peux de patience , je pense qu’il y’a deux événements majeurs n’ont pas eu lieu et quand ils seront accomplis alors le règne de Dieu arrivera .
    (peut-être quelques mois , fin d’année ? )
    en cette période de Tribulation courage a tous les Chrétiens persécuter a travers le monde et une intention de prière pour Saint Padre Pio pour eux en ce jours .(en se joignant la prière aura plus de force )
    cordialement ,

  19. yoann

    Bonjour Mr d’Alencourt, la visite du pape François à Philadelphie le 27 Septembre serait elle en lien avec la 6ème église appelé Philadelphie ( 6ème sceau, 6ème trompette), comme expliqué précédemment dans vos articles?

  20. Raoul

    La marque de voitures allemande, Volkswagen, a été fondée sur décision du sataniste Adolf Hitler. Cette marque est apparemment en train de s’effondrer. Ne serait ce pas un nouveau signe de la défaite prochaine de Satan?

  21. Augustin

    A force de mettre des dates, farfelues, et de vous tromper à chaque coup, vous ne remettez pas en cause votre façon de voir les choses? La numérologie, l’analyse des symboles pour déterminer une date est un non sens absolu. Prenez garde car : « Veillez donc; car vous ne savez ni le jour ni l’heure en laquelle le Fils de l’homme viendra » (Mt 25,13) et surtout :  » Beaucoup de faux prophètes se lèveront, et ils égareront bien des gens.  » (Mt 24,11). Certes le dernier verset est (trop) sorti de son contexte. Néanmoins, je m’interroge sur les fruits que vous portez : A avancer des dates, vous ne pouvez que vous tromper. Et à part faire peur à des personnes sensibles, vous ne portez aucun fruit sur votre blog.
    La peur n’est pas saine, elle est une tactique connue du démon. En lisant votre blog et les commentaires, je constate que vous faites peur aux gens. Lorsque les apôtres ont eu peur sur la barque tourmentée par la tempête, le Seigneur leur a reproché leur manque de foi. La peur est donc source de vices.
    En semant la peur, le démon profite de ça pour empêcher les gens de vivre. Vous avez fait peur à des amis (c’est comme ça que j’ai connu votre blog) et vous le dit franchement : Vous faites le travaille du tentateur.

    • dalencourt

      Augustin, ce blog s’appelle le Grand Réveil, il a pour but de faire prendre conscience aux gens de l’imminence de la fin des temps, pour ne pas dire de la fin du monde.
      Si ce genre d’annonce fait peur, cela doit être dans le but de regretter ses péchés, de s’amender, et de faire pénitence.
      Vous raisonnez comme les babyloniens qui veulent absolument prolonger leur petite vie bien pépère au lieu de prendre les bonnes résolutions. J’empêche les gens de vivre quoi ? La vie dans Babylone, qui les mène à la perdition ? Le texte de l’Apocalypse ne dit-il pas « sortez de Babylone mon peuple de peut de prendre part à ses péchés. » ?
      Cette peur est salutaire, c’est elle qui doit réveiller la foi qui sommeille, qui doit faire revenir les âmes vers le Seigneur et abandonner cette vie matérialiste tournée exclusivement vers la satisfaction de la chair.
      En substance, c’est cette vie matérialiste que vous souhaitez pérenniser.
      Je ne fais donc pas le travail du tentateur mais méfiez-vous, car vouloir se prolonger dans Babylone et ne pas changer de priorités (l’amour de Dieu d’abord, la vie terrestre après) est bien un signe du diable.

      • sirsasana

        dalencourt vous auriez pu aussi répondre que le diable ne fait pas peur, il séduit, il appâte…ce serait donc nouveau pour le diable de séduire tenter par la peur, non?

        • Ragnar Lodbrok

          Faux sissasana!
          Si la méthode préférée de Satan est de séduire, il a plus d’une corde à son arc.
          Propager l’angoisse, la peur est aussi sa méthode.
          J’en vois à notre époque la foultitude de sites anxiogènes qui depuis plus de dix ans nous annonce l’Apocalypse pour demain matin.
          Les différents rabbins et des gens comme Jacques Attali font le même jeu: ils n’existent que pour nous empêcher d’être serein dans la paix de Dieu.
          Les protestants (sectes sataniques) et les Témoins de Jéhovah (autre secte satanique) en sont aussi les spécialistes!
          Il excellent à apporter la division, la haine, la guerre entre tous.
          Même et surtout chez ses comparses. Il fait feu de tout bois et n’apporte que malheur et confusion.

        • Ragnar Lodbrok

          Louis,
          Aujourd’hui non. Vous évoluez dans le bob sens et ça se voit.
          Mais au début et longtemps vous le fûtes.
          Par exemple, combien de commentaires angoissés receviez-vous?
          Combien de personnes vous disaient qu’elle devaient partir en voyage et vous demandaient si elles devaient annuler!
          Certaines étaient même angoissées parce qu’elles ne pouvaient pas!
          Ce temps est fini Dieu merci.
          Mais l’angoisse pointe encore parfois. Et ça ce n’est pas bon.
          Car s’il est indéniable que les Temps se rapprochent, vous ne pouvez pas garantir que la Fin des Temps est pour ce mois ci ou le prochain….
          Et je vous assure que ce n’est pas les chiffres qui vous donneront la bonne réponses!
          De plus, de fait je n’en sais rien, mais je pense que nous verrons en Europe occidentale des tribulations qui dureront un certain temps. Châtiments à supporter avant la Fin.
          L’invasion actuelle voulue et organisée par l’ennemi en fait partie. Mais ce n’est que le tout début de la Fin.
          Humainement parlant, je ne crois pas que nous éviterons le pire.
          Le pire étant du jamais vu.
          J’aimerais bien me tromper

          Vous n’êtes jamais autant meilleur que dans l’appel à la conversion.
          De fait, le reste n’est-il pas secondaire?

      • Clofer

        La peur, je la ressens quand je vois le tournant pris par l’église catholique depuis l’arrivée de François, devant les médias menteuses et l’Europe dépravée, devant le terrorisme intellectuel de la pensée unique. Les évènements annoncés sur ce blog me rassurent plutôt car ils vont dans le sens du triomphe final de la Vérité. J’espère simplement ne pas trop souffrir entretemps et je prie pour que nos enfants malgré la répression actuelle puissent avoir connaissance de l’Espérance et du Salut apporté par Jésus.

        • fleurdusoleil8

          La peur est l’antithèse de la Foi ! Se poser la question si l’on n’est que croyant ou si la Foi est vivante en soi ! Ce n’est pas pareil !
          Avec la foi qui est l’amour de Dieu vivant en soi plus de peur ! La Foi sanctifie la vie ordinaire pas la croyance qui voit Dieu à l’extérieur de soi ..!

    • Richard

      C’est curieux que des gens ont peur en lisant l’excellent Blog de Monsieur D’Alencourt. Je trouve, au contraire de beaucoup, que malgré les erreurs de dates dont je m’en fiche complètement, il a une remarquable analyse du climat eschatologique de notre temps, que je partage pleinement pour la plupart. S’ils ont peur maintenant, je n’ose imaginer la terreur qui va les étreindre, lorsque la situation arrivera à son ultime convulsion. Au lieu de se replier sur eux-mêmes, ils devraient apprendre à s’ouvrir à la Vie. S’ils ne le peuvent pas, alors, pour éviter la peur, il vaut mieux tourner son regard vers d’autres directions qui ne risquent pas de les effrayer.

  22. Néophyte

    Vous le savez, je suis un « bébé » dans la foi, confirmée en mai dernier à l’âge de 49 ans, après une vie très loin de Lui….Cependant, cependant…Le Seigneur occupe maintenant toutes mes pensées et tous mes jours, même s’il y a encore de la résistance de mon esprit humain et de ma chair.
    Je suis aussi en butte à des attaques nocturnes qui sont pour le moins épuisantes. Il me faut faire des efforts inouïs et prier Marie de toutes mes forces pour ne pas être terrassée par l’autre.
    Et depuis peu, je vis une forme accrue de retrait du monde. Je ne veux plus y être, je veux rester en moi, à l’écoute. Au début, je me disais, ma pauvre fille tu es en dépression…Mais non, finalement, je ne crois pas. Je crois que c’est dans nos cœurs que l’essentiel se passe. Et que même si on passe pour fou, ou pour un loser, que de ne pouvoir participer à cette hérésie qui nous entoure, peu importe. C’est dur à vivre, certes, mais le Saint Esprit nous apporte toujours sa lumière.
    Je crois aussi, ou plutôt je sens, que nous sommes à une étape décisive. Les prophéties sont en train de s’accomplir, on le voit avec l’afflux de tous ses réfugiés qui ne sont pas chrétiens et font semblant de l’être.
    Il est vrai qu’il est tentant de céder à la panique, aux courses de survie ( qui ne serviront à rien, Louis l’a bien redit). C’est faire le jeu de l’autre.
    Mais moi, ce que je sens c’est qu’il nous faut être au plus proche de Lui, dans le calme, le silence et dans sa Paix. En retraite…
    A l’écoute et dans l’espoir…
    Aux yeux de ce monde, c’est une folie…mais qu’est-ce qu’on en a à faire?
    Et puis moi, en nouvelle venue, je la prends au pied de la lettre cette dernière phrase du Credo : J’attends la vie du monde à venir.
    De quoi se plaindre dés lors, si cet exil finit?

    • Zucchero

      Je me sens très, très proche de vous! J’ai eu le bonheur (rétrospectivement… Sur le moment, je l’ai vécu différemment…) d’avoir eu une éducation chrétienne stricte. A l’adolescence, j’ai traversé une phase de révolte, puis, adulte, de solitude et de désespoir. Je me retourne vers Dieu, maintenant, à 40 ans…
      J’ai fait beaucoup d’erreurs, j’ai connu l’errance, l’ absence totale d’espoir. Je me croyais indigne de l’amour de Dieu, puisqu’indigne de l’amour des hommes…
      Je suis revenue de mon erreur, car Dieu est infiniment plus aimant que tout homme…
      Mais aujourd’hui j’aime enfin… Et ce n’est pas bien… (Il n’est pas marié, mais avec une autre…). Je veux être fidèle à Dieu, être à un seul homme, dans le mariage, aux yeux de Dieu… Mais ça a l’air impossible pour moi!

    • Clofer

      On a toujours besoin de grandir dans la foi, et pour ma part de se relever de chutes répétées. Suivons la « Petite Voie » de Sainte Thérèse dont voici un extrait d’un de ses merveilleux poèmes :

      Il est sur cette terre
      Un arbre merveilleux
      Sa racine o mystère
      Se trouve dans les Cieux

      Jamais sous son ombrage
      Rien ne saurait manquer
      Là sans craindre l’orage
      On peut se reposer

      De cet arbre merveilleux
      L’Amour voila le nom
      Et son fruit délectable
      S’appelle l’Abandon

      Et d’un autre :

      Ma vie n’est qu’un instant, une heure passagère
      Ma vie n’est qu’un seul jour qui m’échappe et qui fuit
      Tu le sais O mon Dieu pour t’aimer sur la terre
      Je n’ai rien qu’aujourd’hui.

      Je dois te voir bientôt sur la rive éternelle
      O Pilote Divin dont la main me conduit
      Sur les flots orageux guide en paix ma nacelle
      Rien que pour aujourd’hui.

      • lemediademarie

        Très beaux poèmes de Ste Thérèse, merci Clofer.

        Je voudrais mettre l’accent sur le fruit de l’Amour qui est l’Abandon.
        S’Abandonner en totalité à l’Amour, à la Lumière Divine, voilà la Voie indiquée par Ste Thérèse.
        S’Abandonner est le contraire de lutter. Résister c’est continuer à faire vivre ce monde d’illusions, cette matrice donc.

        Or je lis très souvent sur ce blog qu’il faut lutter contre quelque chose, et cela peut sembler logique, mais malheureusement ce monde duel se nourrit de nos résistances et de nos luttes.
        Nous le perpétuons donc à notre insu alors que chacun d’entre nous croit bien faire et pourtant souhaite sa fin.

        La Voie est donc l’Abandon de chacun à l’Amour Divin sans y opposer aucune résistance, aucune lutte dans ce que nous donne à voir le monde extérieur.
        Alors devons nous laisser faire et ne plus participer ? Oui, car chaque lutte signifie la continuité de ce monde. Seulement si chacun cessait toute lutte ou résistance au même instant, ce monde disparaîtrait et nous y trouverions aussitôt la Lumière Divine.

        Il est difficile de s’Abandonner en totalité car la société telle qu’elle a été manipulée par les FM et dirigeants de ce monde, nous pousse de plus en plus à vivre dans la perpétuelle dualité de faire des choix et de vivre dans l’action/réaction.
        L’Abandon c’est de ne faire aucun choix, c’est se laisser guider par la Lumière, par la Grâce.
        C’est difficile mais c’est faisable.

        Dans le second poème Ste Thérèse insiste sur le « aujourd’hui ».
        La raison en est que le temps est une illusion de la matrice.
        D’ailleurs pour continuer à nous faire croire que le temps n’est pas une illusion, dans son film « Lucy », Besson nous incite à penser que le temps est l’Unité. (les films sont des moyens de programmation mentale)

        « Ma vie n’est qu’un instant, une heure passagère
        Ma vie n’est qu’un seul jour qui m’échappe et qui fuit
        Tu le sais O mon Dieu pour t’aimer sur la terre
        Je n’ai rien qu’aujourd’hui. »

        Le temps étant donc une illusion, il n’y a que dans l’instant présent que nous pouvons trouver l’Amour, c’est à dire dans l' »Ici et Maintenant ». Il n’y a que dans l’instant présent que nous sommes vivants.
        Ne pas se projeter dans le futur ni dans le passé permet de vivre l’ici et maintenant.
        La société nous pousse à imaginer le futur et à regarder le passé, mais pas à vivre le présent, alors demandez-vous pourquoi.
        Cela nous mènerait à suivre les pas du Christ !

        • dalencourt

          Sidonie, la lutte dont je parle, c’est celle contre les tentations. Lisez la vie des grands saints, qui ont vécu et appliqué l’amour et l’abandon dont vous parlez, ils eurent aussi à lutter contre satan et contre les tentations.
          L’un n’empêche pas l’autre. Et il est illusoire de croire que le saint (celui qui s’est totalement abandonné à Dieu) n’est pas tenté. On doit porter sa croix et celle-ci inclut la lutte contre le mal.

        • lemediademarie

          Bien sûr Louis, je comprends bien.
          Il y a cependant une chose qui est totalement différente à notre époque, c’est que nous vivons les temps de l’Apocalypse et que grâce à la Lumière Divine qui se déverse chaque jour en plus grande quantité sur ce monde (je la vois avec mes yeux de chair), nous avons l’immense Grâce d’avoir la possibilité de suivre Jésus en nous abandonnant totalement à l’Amour.

          Cet abandon volontaire est doté de la Grâce nécessaire afin que les démons et tentations s’éloignent de nous or les Saints des autres temps n’avaient pas cette Chance Divine, car la Lumière était encore loin de ce monde ils devaient lutter.

          Bien sûr il faut tout de même faire de gros efforts, cela ne se fait pas tout seul, l’Abandon est un don de soi en totalité et c’est aussi quitter volontairement la dualité. N’être plus rien sur ce monde, accepter de mourir à ce monde afin de renaître en Vérité.

          Cela ne signifie pas tout quitter et vivre en ermite, cela implique de continuer de mener sa vie familiale et professionnelle dans la plus grande humilité et simplicité jusqu’à l’Abandon total qui fera que c’est la Grâce qui guidera notre vie à notre place.
          Cela demande une grande confiance en Jésus que de suivre ses pas.
          La Lumière sait parfaitement ce dont nous avons besoin et jamais nous ne pourrons manquer de rien en nous abandonnant à Elle.
          Seule la peur de lâcher-prise nous en empêche.

  23. Clofer

    Le poème « mon chant d’aujourd’hui » se termine ainsi :

    Je volerai bientôt pour dire tes louanges
    Quand le jour sans couchant sur mon âme aura lui
    Alors je chanterai sur la lyre des Anges
    L’Eternel Aujourd’hui.

    Un an avant sa mort en plus de la maladie qui a commencé à l’affaiblir, la pauvre Thérèse a connu la nuit de la foi. Des voix lui disaient « il n’y a rien après, c’est le néant qui t’attend … », ça a été terrible mais elle a eu des grâces. Par exemple comprendre que contrairement à ce qu’elle pensait avant, les pécheurs n’étaient pas tous cyniques et conscients du mal qu’ils pratiquaient. Après, elle parlait de « s’asseoir à la table des pécheurs » pour partager leur souffrance et leur apporter la Lumière.
    Elle réagissait de 3 façons possibles aux attaques du malin contre sa foi : faire des gestes de piété simples (porter, regarder une croix, …), surtout ne jamais entrer en discussion, argumentation, avec cet ennemi intérieur car on est sur de perdre, et enfin la fameuse petite voie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s