Clovis 496, la preuve

Traditionnellement, la date du baptême et du sacre de Clovis est située au 25 décembre 496. Nous allons voir que cette date et cette année sont loin d’être anodines car il s’agit aussi, et surtout, de la naissance de la France chrétienne, et de la France tout court.
Cependant, depuis déjà quelques années, nos ennemis dont c’est la profession-devrais-je dire l’apostolat- de remettre en cause tous les fondamentaux de notre histoire en particulier et de l’histoire en général, s’ingénient à distiller le doute, quand ce n’est pas carrément l’invention de nouvelle dates, sans compter la relecture d’événements selon les filtres de notre monde actuel, ce qui les déforme considérablement, ne pouvant s’expliquer et se comprendre qu’à la lumière du contexte et des mentalités de l’époque.

Dans son dernier ouvrage Philippe de Villiers rejoint, hélas, le cercle des menteurs et manipulateurs contemporains, en avançant l’année 508 pour le baptême de Clovis.
Une telle erreur -peut-être involontaire mais très certainement dans l’air du temps- devait être relevée et démentie. Notre ami « Chouandecoeur » s’en est chargé dans un article paru hier sur le site de la Charte de Fontevrault, et que je reproduis ici intégralement, avec l’aimable autorisation de l’auteur.
Je complèterai ensuite ses remarques par quelques considérations sur cet événement et sur l’année 496.

Voici donc le texte de Chouandecoeur en réponse à Philippe de Villiers :

 

LE BAPTÊME DE CLOVIS : 496, 498, 506, 508 ?

Pour abonder dans le sens de notre Gouverneur de la Charte de Fontevrault, je vous recommande un livre de Claire Martigues : Le pacte de Reims et la vocation de la France Editions saint-Michel 53150 Saint-Cénéré (1962)
Toute la geste de Clovis est passé en revue, et l’on y trouve des justifications documentaires qui ne font pas « l’ombre d’un doute ».

Dans sa vidéo et ses entretiens sur son dernier livre, au sujet de la date du baptême de Clovis, puisque c’est cela qu’il appelle « le mystère de Clovis », Philippe de Villiers est péremptoire et parle de ses recherches et de ses références sans jamais les donner.
Ce n’est pas le premier à mettre en cause cette date, et l’on a vu évoquer les dates de 498, 506 et maintenant 508.
Il parle de LA visite de Clovis sur le tombeau de saint Martin après la bataille de Vouillé… Mais il n’y est pas allé qu’une seule fois ; il a visité ce tombeau avant et après son baptême.

Pourtant, il ne faut pas aller bien loin pour trouver les preuves documentaires, et elles ne datent pas d’hier… Elles sont contemporaines de l’événement et proviennent d’un évêque et du Pape même.

Saint Avit (450-525) fut évêque de Vienne, au sud de Lyon, à partir de 490. Fin lettré, grand diplomate, orateur et écrivain, il laissa plusieurs traités de théologie et des homélies. Evêque d’une région burgonde, il travailla beaucoup à combattre l’arianisme bien établi dans ce royaume.

Il écrivit à Clovis une lettre de félicitation, et de recommandations, pour sa conversion à la foi et à la religion catholique. Cette lettre est écrite au lendemain du baptême du roi.
Cette lettre est conservée. Elle est datée de 496/497, et précise bien que ce baptême eut lieu le jour de Noël. Ci-dessous voici le début en latin, puis toute la lettre traduite en français :

EPISTVLARVM AD DIVERSOS
XXXXVI Avitus episcopus Clodevecho regi. a. 496/497

« Vestrae subtilitatis acrimoniam quorumcumque scismatum sectatores sententiis suis variis opinione, diversis multitudine, vacuis veritate Christiani nominis visi sunt obumbratione velare. Dum ista nos aeternitati committimus, dum, quid recti unusquisque sentiat, futuro examini reservamus, etiam in praesentibus interlucens radius veritatis emicuit. Invenit quippe tempori nostro arbitrum quendam divina provisio. Dam vobis eligitis, omnibus iudicatis ; vestra fides nostra victoria est (…) »

« Les sectateurs de tous schismes se sont efforcés d’envelopper la finesse de votre discernement de l’ombre de leurs discours aux idées changeantes, divergents dans leur multitude, vides de la vérité du christianisme. Tandis que nous renvoyons ces disputes à l’éternité, tandis que nous réservons au jugement dernier de connaître le bien fondé de chaque opinion, dès à présent a jailli le trait de lumière de la vérité.
Car c’est de nos jours que la divine Providence a trouvé un arbitre. En faisant votre choix, c’est pour tous que vous prononcez le jugement ; votre foi est notre victoire.
Dans ces cas-là, d’ordinaire la plupart des hommes objectent les coutumes nationales et l’observance religieuse de leurs pères, si par hasard ils sont poussés à rechercher la saine croyance par les encouragements des prêtres ou les suggestions de quelque compagnon. Ainsi préfèrent-ils coupablement le respect humain au salut et, en observant dans les chaînes de l’incrédulité un vain respect de leurs ancêtres, avouent-ils en quelque sorte ne savoir quoi choisir ; que leur coupable retenue renonce donc à cette échappatoire après un tel miracle.
Vous, ne gardant de toute une lignée d’antique origine que la seule noblesse, vous avez voulu extraire de vous-même, pour votre race, tout ce qui peut rehausser le rang d’une haute naissance. Vous avez des modèles du bien, vous avez voulu être celui du mieux.
Vous êtes digne de vos ancêtres puisque vous régnez en ce monde ; vous avez fondé pour vos descendants afin de régner au ciel.
Que la Grèce, évidemment, se réjouisse d’un prince de notre loi, mais non plus de ce qu’elle mérite seule la faveur d’un tel don. L’éclat en illumine aussi ton pays, et, du côté de l’occident, resplendit sur le roi la lumière de l’antique étoile du matin.
Elle commença de luire à la bienvenue naissance de notre Sauveur. Que l’onde de la régénération vous dispose donc au salut en ce jour où le monde a reçu le maître du ciel né pour sa rédemption. Que ce jour soit votre anniversaire comme il est celui du Seigneur, le jour où vous êtes né au Christ, le jour où le Christ est né au monde, le jour où vous avez consacré votre âme à Dieu, votre vie aux hommes d’aujourd’hui, votre gloire à la postérité.
Que dire donc de cette très glorieuse solennité de votre régénération ? Si, je ne me suis pas rendu personnellement à ses offices, je n’ai pourtant pas manqué de communier à ses joies, dès le moment où la bonté divine a envoyé cette grâce à vos pays et que, avant votre baptême, nous est parvenue la nouvelle de la très sublime humilité avec laquelle vous faisiez profession de catéchumène ; en suite de quoi, après cette attente, la nuit sainte nous a trouvé sans inquiétude à votre sujet.
Car nous parlions et nous discutions entre nous de l’événement, tandis qu’une troupe nombreuse d’évêques assemblés, ranimait les membres royaux avec les eaux de vie, dans la pompe du service divin, tandis que se courbait devant les serviteurs de Dieu cette tête terrible aux nations, tandis que, grandi sous un casque de cheveux, vous assumiez le casque du salut, l’onction sacrée, tandis que, ayant un instant déposé la protection des cuirasses, vos membres immaculés resplendissaient de la blancheur immaculée des vêtements. Elle fera, comme vous le croyez, ô le plus heureux des rois, elle fera dis-je, cette faiblesse de vos vêtements, que dorénavant s’accroisse la force de vos armes ; et tout ce qui avait fait jusqu’à présent la chance, c’est à la Sainteté que vous le devez désormais.
Je voudrais bien attacher à vos louanges quelque exhortation, si quelque chose échappait à votre science ou à votre attention… Mais faut-il que nous prêchions dans ses détails la foi, que vous avez aperçue sans prédicateur et sans exposé complet ? Ou peut-être l’humilité, que vous nous avez déjà manifestée par attachement et que vous nous devez désormais par votre profession de foi ? Ou bien la miséricorde qu’un peuple encore récemment captif, délivré par vous, manifeste au monde par sa joie, à Dieu par ses larmes ?
Il n’y a qu’une chose que nous désirions voir s’accroître, puisque, par vous, Dieu va faire votre nation toute sienne, répandez aussi, du trésor de votre cœur, des semences de foi vers les peuples d’au-delà, encore fixés dans l’ignorance naturelle et que n’ont pas corrompus les germes des fausses doctrines. N’ayez ni honte ni regret, même en envoyant des ambassades à ce sujet, de construire l’édifice du Dieu qui a tant élevé le vôtre. »

 

Il existe une autre lettre de félicitations adressée à Clovis juste après son baptême… C’est la missive d’Anastase II, pape d’alors (élu le 25 novembre 496, mort le 19 novembre 498) ;
La voici traduite :

Epis. Ad Cludoirchum regem
Labbe. Concile. Tome IV. Col.  1.282-1.283

« Glorieux fils, votre avènement à la foi chrétienne coïncide avec le début de notre pontificat et nous apporte une joie immense. Le siège de Pierre trésaille d’allégresse en voyant la multitude des nations remplir le filet que le pécheur d’hommes, le porte-clef de la Jérusalem céleste, a reçu mission de jeter dans le monde.
Nous adressons à votre Sérénité le prêtre Eumérius (*) qui vous transmettra nos félicitations, afin que, connaissant la joie du Père, vous la confirmiez par vos œuvres, que vous deveniez notre couronne et que l’Eglise, votre Mère, s’applaudisse des progrès du grand Roi qu’elle vient d’enfanter à Dieu.
Soyez, glorieux et illustre fils, la joie de votre Mère et son rempart inexpugnable. Nos malheureux temps ont vu bien des défections ; notre barque est assaillie, comme dans une tempête, par la malice et la perfidie des hommes.
Mais nous espérons contre toute espérance et nous adressons nos hymnes d’action de grâce au Seigneur Jésus Qui vous a arraché à la puissance des ténèbres. En donnant à l’Eglise un roi tel que vous, Il lui envoie un protecteur capable de la soutenir et de la défendre. Courage donc, glorieux et bien-aimé fils !
Que le Dieu tout-puissant daigne étendre le secours de Son bras sur votre Sérénité et sur votre royaume ; qu’Il ordonne à Ses anges de vous garder dans toutes vos voies et vous accorde la victoire sur vos ennemis. »

(*) Eumérius (ou Eumalius) deviendra évêque de Nantes de 515 à sa mort en 541. Il sera le bâtisseur de la première cathédrale de cette ville. Son successeur sera saint Félix.

Ces deux hautes élites religieuses n’avaient qu’un but : combattre l’arianisme ambiant et généralisé dans l’ex Empire romain occidental. Clovis avait toute latitude et facilité pour devenir arien. C’était même pour lui le gage de régner avec certitude en maîtrisant tout dans le domaine temporal COMME DANS le domaine spirituel… comme il le faisait avec ses anciens dieux.

On comprend alors la joie et l’allégresse de l’évêque et du Pape devant cette conversion et ce baptême non pas inattendu mais invraisemblable !

Il ressort donc de ces deux courriers que :
Clovis a été baptisé le 25 décembre à la Noël de l’an 496 !

Chouandecoeur

 

Voici maintenant un petit commentaire complémentaire de Louis d’Alencourt sur ce sujet :

 

Le baptême de Clovis, un événement crucial pour la France, l’Eglise et le monde

496, troisième nombre parfait
Depuis qu’il est sur terre, l’homme ne fait que découvrir ce que Dieu a créé ; l’essentiel de la science consiste à comprendre comment la nature fonctionne et quels en sont les secrets. L’homme n’a rien inventé, ou pas grand-chose, il découvre ce que Dieu a créé.
Il en va de même pour les mathématiques ou la science des nombres : ils n’ont pas été inventés par l’homme mais ce dernier a découvert petit à petit leur incroyable intelligence. Une intelligence qui, nous le savons, ne peut pas venir du hasard : elle vient de l’infiniment grand, de Dieu.
Or les hommes ont découvert qu’il existait des nombres parfaits. Ceux-ci sont rares, il n’en existe que trois inférieurs à 1000 qui sont 6, 28 et 496. Ensuite vient 8128. Actuellement, 40 nombres parfaits sont connus. D’autre part, tous les nombres parfaits sont des nombres triangulaires : 6 est la triangulaire de 3, 28 de 7 et 496 de 31.
Ainsi donc, quand le Ciel décide de porter la France chrétienne sur les fonds baptismaux (le nom France vient du peuple franc dont Clovis est le premier roi), il ne le fait pas à n’importe quel moment : il choisit le troisième nombre parfait comme date car tout ce qu’il fait est parfait. Placer un événement aussi crucial à une telle date est en soi-même une preuve suffisante pour l’authentifier à coup sûr.

25 décembre 496 : baptême et sacre de Clovis
Cette nuit-là ne fut pas seulement celle du baptême de Clovis, donc de son entrée -et tout son peuple avec lui- dans la grande famille des enfants de Dieu. Elle fut aussi celle de son sacre en tant que roi des francs, et il se passa alors un événement extraordinaire qui n’est pas du domaine de la légende mais de l’histoire. A cause de la cohue, le préposé à l’huile sainte devant servir à oindre le futur roi ne parvenait à se frayer un chemin pour parvenir à l’autel où il était attendu. C’est alors qu’apparu une colombe portant une ampoule, qu’elle déposa aux pieds de saint Rémi, l’évêque chargé de procéder au baptême et au sacre. Cette ampoule contenait le saint-chrême miraculeux avec lequel Clovis puis tous les rois de France reçurent l’onction royale. Un saint-chrême donné par Dieu en personne, car la colombe c’était le Saint-Esprit a toujours enseigné l’Eglise. Pour cette raison, les rois de France, et uniquement eux, ont droit au titre de « rois de droit divin« .
Enfin il ne faut pas oublier que le 25 décembre, date de la naissance du Christ, est la meilleure date qui soit pour désigner une naissance, en l’occurrence celle de la nation française, qui deviendra grâce à Clovis et par Clovis, la fille aînée de l’Eglise. Car derrière le roi de droit divin se profile un autre roi : le Christ en personne. La France est le seul pays au monde, avec la Judée, dont il se soit déclaré roi. Nous le savons par plusieurs biais dont celui incontestable de sainte Jeanne d’Arc.

La France fille aînée de l’Eglise parce que héritière du titre que possédait Israël
Nous en arrivons à l’information cruciale, ignorée de tous, et qui pourtant explique bien des choses : nous savons de source sûre que la France a pris le relais de la Judée, c’est elle le nouvel Israël.
Pourquoi le roi de France est-il le seul à être de droit divin ? Pourquoi son baptême a t-il eu lieu un 25 décembre d’une année si particulière, 496 ? Pourquoi le Christ s’affirme en être le roi en titre, le roi de France n’étant que son lieutenant, ce qui est unique au monde ?
Parce que Dieu le Fils a choisi la France pour prendre le relais de la Palestine (ou Judée, ou Israël) comme nouvelle figure de la terre promise.
Nous allons le démontrer en quatre citations, on pourrait bien entendu s’étendre sur le sujet sur bien plus de pages.

Saint Rémi en ce 25 décembre 496, dit à Clovis cette phrase prophétique :
« Apprenez mon fils que le royaume des francs est prédestiné par Dieu à la défense de la seule et véritable Eglise du Christ. »

Le marquis de la Franquerie, qui a bien étudié ces aspects, notamment dans ses ouvrages L’ascendance davidique des rois de France et La mission divine de la France, surenchérit :
 » Saint Rémi et le baptistère de Reims sont pour la France ce que Moïse et le Sinaï furent pour le peuple juif « .

Maurice Conat, écrivain et philosophe précisait, dans une conférence donnée en 1996 :
« Clovis apparut à nos ancêtres comme un nouveau David, Rémi comme un nouveau Samuel. C’était en effet l’exacte réédition de l’onction biblique, transférée cette fois sur la nation franque. Le nouveau peuple élu recevait le sceptre de Judas et relevait Israël de la mission davidique et royale trahie par lui. »

 Dans une lettre restée célèbre écrite par le pape Grégoire IX au roi de France Louis IX (futur saint Louis), datée du 21 octobre 1239, le pape efface toute ambiguïté :
« Pour ce motif la France est le royaume de Dieu même, les ennemis de la France sont les ennemis du Christ… la tribu de Juda était la figure anticipée du royaume de France. »
Or la tribu de Juda donnera le royaume de Judée, le seul qui subsistera et existera au moment où Jésus-Christ vint régner sur le monde. Jésus était roi « Tu l’as dit je suis roi » répond-il à Pilate, roi de Judée, et la Judée désormais c’est la France.
D’où la précision de Maurice Conat  » La formule employée par Grégoire IX n’a de sens qu’à la seule condition que le Christ soit lui-même roi de France « en titre », donc « concerné au premier chef » comme le veut la formule. » C’est bien ce que nous a confirmé Jeanne d’Arc, si jamais le doute existait encore. Le roi de France est « donc, et le seul, de DROIT DIVIN » ; « son sacre est unique en son genre« .
Depuis Clovis, depuis le 25 décembre 496.

 

Conclusion

Un dernier mot, afin de faire le lien avec notre temps.
Je pense qu’un cycle se termine et que vont s’enclencher des événements d’une ampleur sans égale compte-tenu des temps que nous vivons.
Après avoir bien étudié la question, je reste fidèle, comme Mgr Gaume, à la thèse consistant à placer la mort de Jésus-Christ, donc la Rédemption, au 25 mars de l’an 34.
Soit il y a 1984 ans.
Or 1984 = 4×496 ans. Voilà qui est instructif. Car 496 est non seulement un nombre parfait, mais aussi une date de naissance que nous venons de disséquer.
Et le chiffre 4 exprime la totalité d’un cycle : les 4 points cardinaux, les 4 éléments : on a fait depuis le Christ un tour complet à 360° qui se termine en 2018.
Place au cycle suivant, exprimé dans l’Apocalypse sous le nom de Jérusalem Céleste, mais pour cela le Seigneur va devoir auparavant faire le ménage. Nous y sommes, car Le Seigneur est à la porte.

 

Pour télécharger le fichier pdf de cet article, cliquez sur ce lien : Clovis 496, la preuve

Illustration : la nuit de Noël 496, baptême et sacre de Clovis par saint Rémi, recevant la Sainte Ampoule de l’Esprit-Saint en personne.

Publicités

638 Commentaires

    • Jérémie

      Ce que je pense c’est que en surface cette élection ne changera pas sa manière de gouverner et aura un impact minimum sur son agenda politique mais en revanche, implicitement, pour le camp démocrate c’est une petite victoire pour l’avenir (les Midtermes n’étant qu’un indicateur d’opinion) avec l’élection, pour la première fois d’un nombre croissant de femmes, de musulmanes ou d’homosexuelles. Dans le fond, c’est plutôt négatif.

      • Corinne

        C’est précisément contre cette Amérique là que Trump et tous ses électeurs se battent Plus ils vont être visibles et plus ses électeurs vont se mobiliser contre eux .

  1. Uncle

    « Il conclura une alliance ferme avec un grand nombre pendant une semaine ; et, au milieu de la semaine, il fera cesser le sacrifice et l’oblation, et sur l’aile des abominations viendra un dévastateur, et cela jusqu’à ce que la destruction et ce qui a été décrété se répandent sur le dévasté. »

    La seule fois où le Vatican a signé avec toute la Babylone, c’est pour la nouvelle religion des changements climatiques. La signature officielle du Vatican a été le 18 juin 2015.
    Milieu de la semaine: 18 décembre 2018.
    Donc, date possible pour faire cesser le sacrifice et l’oblation.
    Or, le 18 décembre c’est aussi la présence de la comètes 46P/Wirtanen.
    Puisqu’elle sera au plus près du Soleil le 12 décembre, et de la Terre le 18 décembre, je me suis amusé à mettre la trajectoire de la comète sur la Tilma de Notre Dame de Guadeloupe.
    Le 12 décembre, elle passe aux pieds de la Vierge, constellation du Taureau, pour poursuivre son périple vers son Coeur Immaculée autour de la mi-juillet. Mais elle ne sera visible qu’à l’œil nu qu’en ce début d’hiver.
    Je ne sais pas comment mettre l’image ici.

      • Yato

        Je m’en tiens à saint Matthieu : « Et si ces jours n’avaient pas été abrégés, personne n’aurait eu la vie sauve. »
        Louis d’Alencourt m’a fait découvrir quelque chose : la tribulation de la fin des temps, nous la vivons actuellement. Il y aura peut-être, et même probablement, un châtiment, qui prendra la forme d’une crise économique épouvantable, d’une guerre mondiale, de catastrophes naturelles sans précédent ; mais nous traversons la tribulation. « Personne n’aurait eu la vie sauve », cela veut dire aussi : plus personne n’aurait pu faire son salut, car la vie, dans la bouche de Notre Seigneur, est la vie éternelle.
        Peut-on encore, aujourd’hui, faire son salut ? Peut-on se confesser, obtenir l’absolution et recevoir l’eucharistie ? De toute évidence, oui, même si cela n’intéresse plus qu’une infime minorité d’êtres humains. On le peut même, à mon avis, dans l’Eglise conciliaire. C’est à elle, et non à la Fraternité Saint Pie X, qu’ont été accordé récemment des miracles eucharistiques. Bergoglio en a même eu deux, quand il était archevêque de Buenos Aires. La validité des sacrements de la FSSPX est incontestable, puisqu’elle a gardé le dépôt de la foi : donc, pas besoin de miracles.
        Ce que laisse entendre l’extravagant Mgr Williamson (après le whisky, la bonne bouffe : attention à l’exemple que vous donnez, Monseigneur…), dans sa conférence, c’est que nous pouvons être persécutés jusqu’au martyre. Nous n’en sommes pas là. Il est fort possible que l’ultime épreuve infligée à la vraie foi et aux vrais croyants soit le martyre, et après la patience encore… Il y a des citations du saint Curé d’Ars, sur la patience. Arrêtons de donner des dates, dans les quinze jours ouvrables. Soyons patients, ou rejoignons la cohorte de ceux qui veulent le beurre et l’argent du beurre.

        • dalencourt

          Pour moi le martyr a commencé depuis longtemps, parce que le risque est grand de perdre la foi et de sacrifier aux idoles depuis 50 ans dans nos pays.
          Il y a deux types de morts : la mort corporelle et la mort spirituelle. On associe spontanément le martyr à la mort corporelle parce que durant longtemps, la pression de l’ennemi consistait à choisir entre la mort corporelle ou notre foi.
          La tactique du démon a changé, et c’est en cela aussi que l’on reconnaît l’Antéchrist et sa puissance.

          Depuis un demi-siècle, la menace n’est plus dans la mort corporelle mais dans la mort spirituelle ; sacrifier aux idoles de l’argent (voyez-les s’exciter pour le prix de l’essence !), du confort, de la science, du progrès humain, de la mentalité des droits de l’homme, tout un tas de nouvelles idoles qui font perdre la foi, ou plus exactement la transforment en une autre foi.
          Dans ce contexte, le martyr est celui qui refuse la mort spirituelle, qui refuse ce monde et surtout cette alliance contre-nature de la foi et du monde, pilier de la doctrine de l’Eglise conciliaire.
          Qui accepte souvent la mort sociale, déconsidéré par ses famille, ses amis, ses collègues, poussé à déménager pour mettre ses enfants dans des écoles hors système, pour assister à des messes tridentines ; poussé à changer de travail pour ne pas y perdre la foi et et ses valeurs ; vivant en anticonformiste déconnecté de ce monde… et survivant uniquement parce qu’il a adopté la seule façon de survivre (spirituellement, intellectuellement et socialement) : se regrouper entre eux.
          Vous avez là le portrait des martyrs modernes, mais bien réels, pour la plupart appartenant à la Tradition.

          Elle est là l’ultime épreuve, ne pas perdre la foi en tombant dans les délices de Capoue, dans les séductions d’une société environnante où TOUT nous incite à lâcher l’essentiel, d’une façon encore plus tordue que dans les persécutions passées, et qui a réussi à séduire d’ailleurs bon nombre de nos amis et de nos enfants.
          Cette façon tordue c’est de dire aux croyants que vivre dans le monde et en adopter la majorité des principes et la mentalité pouvait être compatible avec la foi, pouvait ne pas être un obstacle au salut.
          Le martyr c’est celui qui ne croit pas à ces mensonges et qui se bat tous les jours pour ne pas tomber dans le piège ; croyez-moi ces martyrs ont une valeur infinie car c’est beaucoup plus dur que de se retrouver devant un égorgeur qui vous met devant un choix binaire.

          Non Yato, vous faites hélas partie de tous ces gens qui n’arrivent pas à comprendre que les armes de l’Antéchrist pour vous faire renier la foi (le fameux dilemme du martyr) s’appellent désormais confort matériel, électricité, progrès scientifique et technique, socialisme, marxisme, conformisme, égalitarisme, culture du sport et des loisirs, féminisme, droits de l’homme, et surtout… l’oecuménisme, l’ouverture au monde et l’absence de combat contre le péché de l’église conciliaire : la voilà l’ultime épreuve infligée à la foi, et il n’y en aura pas d’autre.

        • jean marie

          yato,

          etant expert en la matiere, je serais bien heureux d’avoir les elements d’enquete , concernant les pretendus « miracles eucharistiques » que vous alleguez, s’il vous plait?

          Merci beaucoup d’avance!

          vou s pouvez me les transmettre en MP: FJMRDEF@gmail.com

        • MarcV

          Oui, M. D’Alencourt, c’est exactement cela. On peut ajouter les familles divisées sur ce sujet de la Foi. Le mari ou la femme suit la Tradition, après une conversion parfois longue et ardue, dans le combat contre le respect humain, et le conjoint avec toute ou partie de la famille reste attaché à l’église conciliaire. Cela divise la famille qui ne peut même pas se réunir le dimanche, et c’est une croix de plus à porter…

      • Uncle

        En regardant le lien de nouveau, j’ai réalisé qu’il y a 46 étoiles sur la Tilma, et puisque 46 représente le chiffre de la naissance, de la nouvelle ère, …

    • Nathan

      À propos de la nouvelle religion écologique mondiale. La Tilma montre que l’humanité ne pourra vivre dignement avec la Création qu’en se tenant avec la Sainte Vierge :
      Les étoiles, le ciel de Guadalupe étant représenté sur le voile qui couvre la Sainte Vierge.
      Les sols (les plis de la robe de la Sainte Vierge reprennent la topographie du Mexique).
      Les quatre éléments, qui sont les briques de la Création, sont représentés à travers le symbole indien du nahui olin inscrit sur la robe.

    • Bigouden29

      Si on part du 18 juin 2015 comme départ des 1335 jours, on arrive donc au 13 février 2019.
      Pourquoi pas, c’est une possibilité. A voir; d’autant plus que Février est le mois de la purification.
      Je me souviens aussi qu’un lecteur avait évoqué un songe ou une voie lui disait « février, »
      enfin qu’il y avait ce mot là dedans. De plus soeur Lucie ( Fatima) est morte un 13 février.

    • Yato

      @jean marie
      Puisque vous êtes autoproclamé expert (j’aime ce mot qui respire l’humilité) en « prétendus » miracles eucharistiques, vous n’avez qu’à taper « miracles eucharistiques Argentine » sur votre moteur de recherche. Le site Benoit et moi en fait aussi l’examen détaillé. Il y en a eu encore un autre, récemment, que Monseigneur Williamson évoque dans sa conférence du 4 novembre 2017.
      Pour le reste, j’espère que Louis ne se fendra pas d’un article juste pour me répondre, d’autant que je ne suis nullement en désaccord avec lui, sauf sur son acharnement à donner des dates, qui plus est des dates proches. Je crois aussi que les « désaccords », s’il s’agit d’annoncer l’avenir, ne sont tranchés que par l’avenir lui-même. Même de grands saints se sont trompés dans leurs prophéties où les ont faites en des termes tellement voilés qu’on n’y voit goutte. Pour ma part, je ne reçois pas de songes ni d’illuminations ; je n’ai aucun talent pour ces histoires de dates. J’ai l’impression que nous sommes dans le temps de la fin et de l’apostasie annoncée par saint Paul. C’est en cours, indiscutablement. Je pense que « pope Frankie » est l’Antéchrist (là-dessus, désaccord avec mgr Williamson), mais je peux me tromper. Je pense que Macron est un minus habens sans le moindre intérêt, mais je peux me tromper. Je pense que le crash d’un boeing ou un match de foot ne sont pas d’un intérêt déterminant quant à ce qui nous attend, mais je peux me tromper. Je pense aussi que Dieu interviendra, et d’une manière très surprenante et inattendue, y compris pour nous, mais je me garderais de Lui fixer une date et de Lui lancer des ultimatums. Voilà tout.

      • jeanmarie3

        Cher Yato,

        Je vous remercie beaucoup pour votre diatribe, qui fleure bon l’humilité et la « tendresse »…! « o quam bonum et quam jucumdum habitare fratres in unum »…
        quelle Charité exquise dans vos propos!

        lorsque Louis se denomme « eschatologue », on ne lui fait pas tant de difficultés, ni de reproches: chacun exprime les talents qu’il a ou croit avoir …

        Je vous ferais grace d’une demonstration etymologuique du mot « expert », me bornant à relever que – en ces blogs et autres fora – tout le monde exprime son opinion et ses ressentis, sans avoir la moindre competence, formation, mission ou diplome, engendrant ainsi une confusion ou le mépris le dispute à l’ignorance ( le plus méprisant et dogmatique etant souvent le plus ignorant…) je ne puis que constater que j’ai recu pluseiurs formations universitaires, sanctionnées par des diplomes canoniques, en Theologie et droit canon..

        Ayant atteint l’age (canonique, lui aussi..) de la sixieme decade, celà fait donc plus de 40 années que je pratique ces disciplines, et me suis colleté nombre d’illuminés se pretendant visionnaires..

        j’ai etudié la quasi totalité des cas de miracles etudiés par la Commision « ad-hoc » de Lourdes, me suis plongé avec un soin tout particulier saur les faux mystiques et quelquefois vrais demoniaques des siecles passés, et jusqu’aux contemporains..

        Voilà pourquoi les bribes que vous m’indiquez sont tres loin d’emporter la conviction et ce n’est pas la « caution » d’un Willimason (apparitionniste avéré et mangeant à tous les rateliers) qui va changer quelque chose!

        en tout etat de cause, on n’etudie pas la validité d’un rite avec de pretendus miracles, mais avec la science (dure!!!) de la theologie dogmatique et avec une science eprouvée en theologie ascetique et mystique…

        Vouloir « prouver » que la synaxe montienne concue et realisée par et pour des lutheriens (ayant posé victorieusement avec Montini, en fin de « travaux… ») est valide, c’est exactement la meme chose que de vouloir prouver la veracité divine des phenomenes ayant affecté la trop fameuse Mère Magdeleine de la Croix, abbesse à Cordoue au XVI° siecle, qui avait de s lévitations, et pour qui l’hostie (validement consacrée..) se détachait des mains du Pretre, traversait tout le coeur.. pour venir se poser sur les levres de la susdite..
        Toute le monde la croyait sainte.. mais une enquete canonique de s plus serieuses, demontra qu’elle etait infestée du démon avec lequel elle avait passé un pacte !
        Par misericorde divine, une fois cette demonstration et ses aveux faits, elle fit penitence pour son entiere vie de tromperie et nous esperons tous sa perseverance finale.. bien qu’elle ai trompé tout le monde pendant des decennies….

        les ceusses que ces sujets importants interessent pourront toujours me demander les sources et textes de reference ( de la sainte Eglise, et non de blogs douteux…) en message privé: fjmrdef@gmail.com

        « courage, j’ai vaincu le monde »
        « la voie est etroite et resserrée, qui mene au Salut! »

    • Pierre

      Uncle
      Vous oubliez le traité du Latran qui lui aussi en 1929 a été signé avec tous les pays du monde ,rabaissant l’Eglise au niveau d’une nation

      • dalencourt

        Pierre, du temps des Etats pontificaux, l’Eglise aussi était un royaume et le pape possédait une souveraineté temporelle spécifique.
        En fait Dieu a permis la perte des états pontificaux pour que l’Eglise perde ce pouvoir temporel afin de se recentrer sur sa mission spirituelle. Chose que les papes de l’époque ne pouvaient pas comprendre.
        Parce que entre la perte des états pontificaux (1870) et la constitution de l’état du Vatican (1929) la grande Babylone s’était constituée et l’ère de Satan avait commencée.
        Or le Seigneur ne voulait pas que l’Eglise fasse partie des « états » de Satan, des nations constituant la grande Babylone.
        Mais ceci était un secret de Dieu, afin que le mystère d’iniquité s’accomplisse, que nous comprenons seulement maintenant. Le déclencheur de la prise de conscience fut le fameux 11 février 2013, 84 ans après la signature de ces accords.
        On ne peut reprocher aux papes du début du XXè siècle d’avoir cherché à régler « la question romaine », ils ne pouvaient pas voir ni savoir qu’entre-temps les cent ans du démon avaient commencé.

        • Pierre

          Le diable se cache dans les détails et c’est justement quelques détails de ce traité qui auraient pu ouvrir les yeux des signataires .
          Tout d’abord la date du 11 février 29 ainsi que Pie 11 ,tous ces 11 dont St augustin nous dit que c’est le nombre de la transgression .
          Et il y a aussi les millions de $ que l’Eglise a reçu de ses ennemis qui ont préférer la subvertir de l’intérieur plutôt que de la liquider purement et simplement.

        • Pierre

          En regardant une vidéo postée plus loin parlant de Padre Pio on apprend que Pie XI faisait parti du clan ANTI PADRE PIO que l’auteur ,en citant le Saint Homme décrit comme : »un clan ANTICHRIST ».
          En bonus de cette vidéo une autre citation importante de Padre Pio : « ma mission sur la terre sera terminée quand la sainte messe ne sera plus célébrée »
          Faut-il rappeler que Padre Pio est mort en septembre 1968 peu de temps avant la promulgation de la nouvelle messe de Paul VI célébrant ainsi la victoire du clan ANTICHRIST.
          La signature des accords du LATRAN par Pie 11 le 11 février 29 est entièrement diabolique

  2. Sophie

    C’est fou comme le démon met les bouchés doubles pour faire monter la Révolte dans les cœurs .. Comme s’il voulait que les gens soient comme marqués au fer rouge avant de passer à l’abattoir. Il faut rappeler que c’est le chaos généralisé et tel que l’on ne l’a jamais vu qui va et doit se produire. On peut donc prétendre que ce 17 novembre est une date « marqueur ».
    Cette journée du 17 novembre sera au mieux un bide, au pire un grand foutoir. Il faut quand même rappeler que le Gouvernement a en stock une armada d’artillerie anti-manif et que la réelles racailles, c’est à dire les BLACK BLOCS se préparent depuis un certain temps..

    Aussi, je comprend pas la volonté de beaucoup de CATHOLIQUES à participer à cette révolte satanique. Le plus triste, c’est qu’ils ne se rendent même pas comptes qu’ils seront mêlés aux impies, pire encore, ils sont enthousiastes..
    Les mêmes qui se sont plaints de la « purge » sont les mêmes qui participeront à ce 17 novembre.. C’est fou quand même !
    Comme si NOTRE combat, était celui des apostats et autres impies qui chouinent pour une hausse de carburant.. Oui ça fait cher, on a toujours fait avec, et ça n’a surtout jamais été notre priorité..
    La masse chouine qu’elle se fait racketer.. A croire qu’ils ne se font pas racketer ailleurs et partout et ceux depuis des décennies..
    C’est juste un prétexte pour mettre le chaos. Et je suis assez étonnée (quoique…) de voir que Civitas se pose la question de sa participation
    … Et bien voici a quoi mène l’idolâtrie patriotique,! Même les cathos se font avoir. Comme si certains y voyaient la concrétisation de leur fantasme de guerre civile..
    Le matérialisme et l’orgueil dans son essence la plus vile.
    Si ont doit manifester, c’est notre Foi, certainement pas en contribuant littéralement à notre propre ruine. Si on est Catholiques, c’est certainement pas pour se mêler à la fièvre de la masse impie. Et tout ce que la masse veut : la restauration de leurs privilèges, leur confort ! Ceux qui croient qu’après cette date l’ordre sera rétabli, sont de grand rêveurs.. Macron est très très fort, il ne faut pas se le cacher.
    Nous ne sommes en aucune façon les fils de la Révolte. Les gens pensent sincèrement que Macron à peur ? Ce type à justement été préparer pour « après » et il n’attend que ça. Et puis c’est quoi la finalité de ce truc ? Faire plier le gouvernement ? Avoir l’essence gratuite ? Je vois un gros prétexte pour les élites de mettre le feu dans les esprits, du moins en partie car à mon avis, des événements se produiront des jours avant…

    • teutonique

      Surtout que le lendemain 18 novembre est date anniversaire de la mort de Adam Weishaupt mort en 1830 (même mois et année que les apparitions de la rue du bac) fondateur des illuminés de Bavière !… une nouvelle ère sans doute commencera dès lors…

      • Sophie

        1 Thessaloniciens 5
        « Car Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à l’acquisition du salut par notre Seigneur Jésus-Christ, qui est mort pour nous, afin que, soit que nous veillions, soit que nous dormions, nous vivions ensemble avec lui. C’est pourquoi exhortez-vous réciproquement, et édifiez-vous les uns les autres, comme en réalité vous le faites.

        Nous vous prions, frères, d’avoir de la considération pour ceux qui travaillent parmi vous, qui vous dirigent dans le Seigneur, et qui vous exhortent. Ayez pour eux beaucoup d’affection, à cause de leur oeuvre. Soyez en paix entre vous. Nous vous en prions aussi, frères, avertissez ceux qui vivent dans le désordre, consolez ceux qui sont abattus, supportez les faibles, usez de patience envers tous. Prenez garde que personne ne rende à autrui le mal pour le mal; mais poursuivez toujours le bien, soit entre vous, soit envers tous. Soyez toujours joyeux. Priez sans cesse. Rendez grâces en toutes choses, car c’est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus-Christ. N’éteignez pas l’Esprit. Ne méprisez pas les prophéties. Mais examinez toutes choses; retenez ce qui est bon; abstenez-vous de toute espèce de mal. »

        Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ! Celui qui vous a appelés est fidèle, et c’est lui qui le fera. »

        Que dire de plus …
        Deo gratias

        • Jacqueline

          « L’armistice a été signé en 1918 mais la guerre à notre peuple, à notre histoire, à nos traditions, à notre religion, elle, n’a jamais cessé, elle s’est même renforcée depuis 1945 et la victoire d’un monde judéocentré, plaçant la France dans l’état de soumission et de sub- mersion dans lequel elle se trouve aujourd’hui. Qui saura demain assurer sa Délivrance ? » Rivarol 7 novembre 2018.

    • Gégé22

      Sophie, vous avez raison dans votre analyse cette manifestation contre la hausse du carburant n’est qu’un prétexte de certains pour mettre le chaos. Cependant ne perdez pas de vue que cette augmentation des taxes, des frais de santé ainsi que la diminution des retraites et des prestations sociales en général ainsi que la difficulté d’accès aux soins n’ont qu’un seul but: l’élimination des « inutiles » par une élite. Cela donne des résultats car le nombre de décès en France en particulier explose depuis 10 ans et cela ne correspond pas qu’au vieillissement naturel de notre population.
      https://www.insee.fr/fr/statistiques/2383440
      D’ailleurs Jamie Dimon le président de la J P Morgan (banque mondialisée s’il en est) est un grand laudateur de notre président Macron et des politiques visant à plus de « flexibilité ». Le diable ne nous apprécie qu’en esclave et nous donne des jeux et du pain pour nous distraire jussqu’à ce qu’on se livre à lui corps et âme. Cette « flexibilité » serait un bon qualificatif pour notre église conciliaire, tergiversant sur les dogmes et tombant dans le culte climatique en oubliant de nous préparer à une vie éternelle bienheureuse.
      https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/0600104505728-jamie-dimon-paris-sera-lun-des-grands-beneficiaires-du-brexit-2220067.php

      • dalencourt

        De toute façon Gégé, les problèmes de Babylone ne nous concernent pas, et nous n’avons pas à rentrer dans cette dialectique qui a pour but de maintenir l’esprit socialiste et et socialisé de la population.
        Il n’est venu à personne l’idée que la meilleure façon de contrer ces mesures c’est de moins utiliser sa voiture, se détacher du confort matériel au lieu de vouloir le conserver à tout prix, de gagner moins d’argent…. comme ça on consommera moins et on donnera moins à l’état et plus à Dieu.
        Laissons-les à la sauvegarde de leur petit confort matériel et quittons cette société et cet état d’esprit tant qu’il en est encore temps.

        • Clofer

          Beaucoup se rebiffent quand même parce qu’ils sont atteints dans leur quotidien : se nourrir, aller travailler, avoir un toit. Et le fil est ténu entre cette vie que beaucoup décrivent ici comme la seule recherche du confort et le naufrage dans la précarité. Il s’agit parfois de simple survie, passant une bonne partie de mon temps dans le Pas de Calais, j’en suis le témoin fréquent.
          La révolte ne vient pas des nantis mais des petits, donc soyons prudents dans nos affirmations, d’autant que ces mêmes petits ont souvent gardé le bon sens qui fait défaut aux zélites. Cela peut être favorable à une réflexion sur la véracité des cris d’alarme lancés par les « moralistes », les « intégristes », les « réactionnaires » et tout de ceux qui sont restés fidèles aux valeurs chrétiennes. Et pourquoi pas un retournement vers la foi ?
          Ne soyons donc pas comme les témoins de Jéhova ou les jansénistes, et n’oublions pas que dans ses paraboles, Jésus a souvent vilipendé les nantis, les exploiteurs et les mauvais dirigeants.
          Le seul point plus que noir dans tout cela, c’est que l’église conciliante ne joue plus son rôle de guide moral : plutôt que des jérémiades sur le climat, on attend une exhortation de l’épiscopat à la fois sur l’attention à porter aux pauvres et sur la nécessité de placer les choses d’En Haut au centre de nos préoccupations.

        • dalencourt

          Jacques, nous sommes déjà regroupés, par exemple sur ce blog. J’ai noté une sorte de regroupement insensible mais bien réel ces dernières années entre « résistants » à Babylone, anciens comme nouveaux.
          Laissons la Providence divine agir, s’il faut un regroupement particulier, il se fera le moment venu et à l’endroit choisi. Pour le moment, c’est trop tôt.

    • Mathieu

      Vous commettez une erreur d’appréciation majeure en déplorant le fait que « les manifestants contribuent littéralement à notre propre ruine ».

      Car il convient de s’en féliciter, bien au contraire. C’est Dieu qui est aux commandes de l’univers, toujours ! Le chaos matériel abattra le matérialisme tout comme la ruine économique portera le coup fatal au faux dieu Mamon, le seul dieu universel adoré par toutes nations enjuivées du monde. Car le système économique mondial est cartel exclusif des princes, sicaires et leudes de la synagogue de satan. En vérité et en dernière instance, l’argent n’est qu’une fausse croyance.

      Vous n’imaginez tout de même pas que le Royaume conduit par le règne social du Christ roi puisse tolérer la présence de l’argent sous une forme ou une autre ?…

      Car bientôt il n’y aura plus de sociétés marchandes. Il n’y aura plus de chefferies, encore moins de pouvoirs pyramidaux, plus aucune sorte d’aliénation.

      Chistus vincit !

      • dalencourt

        Plus exactement Mathieu, il faut les laisser s’entre-tuer entre eux et ne pas participer à cette auto-destruction. Car effectivement, Dieu laisse le démon les pousser à s’auto-détruire.
        Notre rôle est de rester en dehors de tout cela et de ne pas s’attacher à Babylone ; je pense que c’est ce que voulait dire Sophie.

        • Jacqueline

          La France n’est PAS Babylone. La France est Étouffée, presque entièrement Submergée par Babylone. La France est un pays Occupé. Alors quand vous dites de rester en dehors de Babylone, ne faites pas l’amalgame avec la France. . Très facile de faire semblant de croire que les deux (Babylone et la France) ne font qu’une, cela vous disculpe et rend votre trahison (excusez-moi, mais je n’ai pas d’autre mot pour qualifier l’abandon de la France dans un moment où elle agonise comme jamais ) cela rend votre trahison bien plus facile. Curieux pour celui qui a écrit un article sanctifiant la France au plus haut degré.

        • Mathieu

          Oui, personne ne pourra les empêcher de s’entre-tuer. Se tenir à l’écart est le premier point. Si Dieu veut.
          S’il en décide autrement, avec l’aide de Saint Michel nous déploieront les deux kilomètres de barbelés que nous tenons en réserve afin de nous prémunir de tout assaut de suppôts démoniaques, et nous garniront nos créneaux de d’arquebuses et de pertuisanes en fredonnant plein d’espoir l’Avé Maria…

        • dalencourt

          Jacqueline, Babylone n’est pas un pays mais une civilisation, une mentalité, une façon de vivre et de penser qui est commune aujourd’hui au monde entier. Quitter Babylone c’est quitter cet état d’esprit, c’est refuser de partager les mêmes idéaux, c’est refuser de se comporter comme eux.
          Mais on quitte Babylone à Paris, Tombouctou ou au fin fond du Texas, sans bouger de chez soi.

          La France figure le peuple de Dieu ; je ne sanctifie pas le pays en tant que tel mais ce qu’il symbolise, ainsi que ses missions passées, présentes et futures.

        • teutonique

          Jacqueline, comme beaucoup de Français, vous ne dissociez pas la France de l’Empire des Francs, germanique et soumis à la loi salique, voulu par Dieu au sacre de Clovis, dont les frontières ont toujours évolué sauf depuis l’annexion de l’Alsace-Lorraine pour n’être finalement aujourd’hui qu’un hexagone avec une étoile invisible qui la dirige.
          L’Empire des Francs est la Babylone renversée, non pas un peuple mais des Gaulois (certains refusant toujours les Francs) avec des Germains (certains refusant toujours Tolbiac) en 1er lieu, ce que justement 14-18 a fait éclater avec un brio satanique sans pareil ce que commémore nos autorités bien reconnaissantes au Gadlu malgré l’humiliation prévisible de notre Big Mac national lors de ses tournées en pays Ch’ti.
          Le Gesta Dei per Francos prend ainsi tout son sens prophétique pour l’avenir…

        • Jacqueline

          @ M. d’ Alencourt
          Mais bien sûr que Babylone n’est pas un pays: c’est la France qui est un pays! Babylone c’est la main de Satan sur la France, c’est l’hydre démoniaque de la Synagogue, son représentant sur terre, qui recouvre notre pays d’une tentacule, comme elle a recouvert la presque totalité des nations de la planète avec les autres. C’est pour cela que je dis qu’il ne faut pas confondre la France avec cette imposture démoniaque qui lui a été infligée et qui l’étouffe. Abandonner Babylone, oui, tout de suite. Pour moi c’est déjà fait. Mais pas la France! Pourquoi? Si vous ne le voyez pas, je ne peux pas vous le faire comprendre. Cependant vous avez admis la légitimité de la cause des nationalistes catholiques. Moi, pardon, quoique catholique, je ne fais aucune différence entre les fidèles de la France qu’ils soient athées ou pas. « Il faut savoir ce que l’on aime » comme le chantait Jean Ferrat et y donner son coeur et sa vie, s’il le faut. La France, c’est aussi les Français, celle des petits, surtout , ainsi que l’a très bien rappelé Clofer dans son commentaire du 8 NOVEMBRE 2018 – 19 H 25 MIN. Eux souffrent particulièrement de la main mise de la Synagogue sur notre pays. Tout lâcher! Ce serait faire preuve d’un manque de charité absolu au moment où, derrière la porte, Notre Seigneur entend et voit tout. Notre Seigneur entend les pleurs des petits. Seriez-vous sourd?

        • dalencourt

          Bien sûr Jacqueline qu’il ne faut pas quitter la France et que cette civilisation païenne n’est pas la nôtre : nous disons la même chose.
          Pour le reste, notre premier rôle est de sauver des âmes, il n’y a que cela qui compte : le salut éternel. De ce point de vue, je suis obligé de faire la différence entre les baptisés et les autres, parce que le chemin ne sera pas le même. C’est pour tous, et notamment les athées, que j’ai créé le Grand réveil, justement pour les réveiller et leur faire prendre conscience de la dangerosité du monde dans lequel il vivent. Avec 5 ans de recul, je vois bien qu’on n’en a pas accroché beaucoup, j’ai l’impression.
          Ce n’est pas à moi ni à personne de se mettre à la place de la Providence ; j’ai peur que si grands événements il y a, la plupart essaieront de sauvegarder leurs avantages matériels, à l’instar des thèmes des manifestations du 17 novembre. Des aveugles conduits par d’autres aveugles.
          Donc même si nous devons nous préoccuper de tous, nous savons que tous ne seront pas sauvés, et même la grande majorité ; je préfère m’en tenir à ce qui s’est passé au déluge : les événements furent progressifs afin de permettre à certains de se repentir et de sauver leur âme. Ceux-là viendront vers nous, ils seront guidés par une main invisible. Mais, si je puis me le permettre, ils le sont déjà. J’ai peur qu’il ne soit trop tard pour un grand nombre, un temps suffisant leur a été donné.

        • Jacqueline

          @M. d’Alencourt
          C’est vrai, j’en conviens : nous disons la même chose. Merci de me l’avoir fait comprendre.
          Je pense que vous sous-estimez les conversions silencieuses ou encore « en bouton » que vous avez suscitées, que vous allez susciter. Ces grandes fleurs cramoisies s’épanouiront toutes en même temps, lorsque la dernière trompette sonnera : tel est mon voeu; telle, ma prière.

      • Jacqueline

        @ teutonique
        C’est que vous voyez la France avec vos yeux de terre et moi je la vois avec mes yeux du Ciel. Pour le Ciel , il s’est écoulé une seconde depuis le baptême de Clovis , la nature archétypale de la France est la même, sacrée pour toujours, dès ce moment là. La France a commencé dans la Volonté du Seigneur Lui Même, pas dans celle de Clovis. Vous avez une vision matérialiste de l’ Histoire, et de la formation des nations ; c’est pourquoi vous ne pouvez pas comprendre qu’il existe des essences immatérielles, qui ne changent pas, quoique à peine visibles ; visibles pourtant à ceux qui, comme le disait St Exupéry, voient avec les yeux du coeur_ or il se trouve que moi, je vois avec les yeux …de l’ Âme.
        Quant au peuple français, il y a bel et bien un Véritable peuple français. Pour une explication facile, détaillée, irréfutable, voir le numéro 12 de la revue l’Héritage.  » Memento sur L’ Identité Ethnique de la France ».

    • Mouchart Michel

      Complément d’enquête sur  » les armes du Malin  » qui menacent notre chrétienté millénaire ! Satan est à l’œuvre !… Ajoutée le 8 nov. 2018
      Entretien avec Pierre-Antoine Plaquevent auteur de :
      « SOROS et la société ouverte : Métapolitique du globalisme » aux éditions LE RETOUR AUX SOURCES

      • Chloé

        Très intéressant, merci
        Il y a aussi une version longue

        Beaucoup de clés pour comprendre les véritables forces à l’oeuvre, aux États-Unis, en France et dans le monde.

    • i

      la somme pythagoricienne de 17 c’est 153, or 153 ce sont les 153 gros poissons de la pêche miraculeuse mais aussi les 153 prières du rosaire , alors!!!???

    • Pierre

      SOPHIE
      Bien vu ,les manifs n’ont jamais servi à rien ,et à encore moins que rien pour le catholicisme .
      Comme disait Coluche : »si c’était mauvais pour le pouvoir ,il y a longtemps que ça serait interdit »

        • Jacqueline

          @ Alberto
          Merci Alberto . Enfin quelqu’un qui Nous comprend : la France Éternelle et moi…
          Vous Italiens, êtes plus avancés et en meilleure posture que les Français, je vous félicite! Viva Italia, Vive La France!

      • Corinne

        La  » manif pour tous » a servi à rendre visibles les catholiques ( et il y en avait beaucoup de la tradition ) .
        Les politiques ont compris que c’est une force à ne pas négliger , même si cela n’a pas empéché le vote des lois sataniques .

    • Paola

      Une dépêche a été publiée à ce sujet
      https://www.vaticannews.va/fr/pape/news/2018-11/pape-francois-audience-juifs-montagnes.html
      Le Pape François a reçu ce matin une délégation des Juifs des Montagnes, une communauté présente dans le Caucase.
      Le Pape François a accordé ce matin une audience à des représentants du Congrès mondial des Juifs des Montagnes. C’est la première fois que des membres de cette communauté établie dans le Caucase depuis 1500 ans étaient reçus par un Pape.
      Les Juifs des Montagnes descendent des Juifs perses, qui venaient d’un territoire correspondant à l’actuel Irak. Ils étaient connus autrefois pour être de grands combattants et de grands cavaliers. Ils vécurent dans des communautés montagneuses près de la mer Caspienne durant de nombreux siècle, mais après la chute de l’Union soviétique, ils se sont dispersés dans différentes régions, avec des communautés vivant en Russie et en Azerbaïdjan.
      Les traumatismes de l’Holocauste
      Le Pape a commencé son intervention en rappelant sa rencontre récente avec une communauté juive lors de sa visite en Lituanie en septembre. Cette visite commémorait le 75e anniversaire de la destruction du ghetto juif à Vilnius, ville devenue quelques décennies plus tard depuis la capitale de la Lituanie.
      Le Pape a évoqué plusieurs commémorations liées à l’Holocauste, notamment les rafles dans la communauté juive de Rome il y a 75 ans également, ainsi que les persécutions de juifs allemands par les nazis, dès les années 1930, avec notamment, le 9 novembre 1938, ces destructions de commerces juifs et de synagogues durant ce qui a été communément appelé «la Nuit de cristal» en référence aux vitrines brisées, bien que ce terme soit aujourd’hui remis en question par les historiens qui préfèrent utiliser des termes se référant directement à la destruction des vies humaines.
      «La tentative de remplacer le Dieu de bonté avec l’idolâtrie du pouvoir et l’idéologie de haine s’est terminée dans la folie de l’extermination d’êtres humains, a déploré le Pape François. Par conséquent, la liberté religieuse est un bien suprême à sauvegarder, un droit humain fondamental et une protection contre les revendications du totalitarisme», a-t-il dit.
      Environ 1500 Juifs des Montagnes furent tués durant l’Holocauste, la plupart de Crimée. La plus grande partie de la communauté ne fut pas affectée par l’Holocauste, en partie parce que les forces allemandes n’avaient pas atteint leur territoire, mais aussi parce que les nazis les considéraient comme des juifs religieux plutôt que comme des juifs raciaux, qui constituaient une plus grande cible pour le régime nazi.
      Lutter contre l’antisémitisme, un combat toujours actuel
      Le Pape a remarqué qu’il y a toujours des attitudes antisémites dans la société aujourd’hui : «Comme je l’ai souvent répété, un chrétien ne peut pas être un antisémite, nous partageons les mêmes racines. Ce serait une contradiction de foi et de vie. Nous sommes appelés à œuvrer ensemble pour s’assurer que l’antisémitisme soit banni de la communauté humaine.»
      En citant le prophète Isaïe, le Pape François a appelé toutes les religions à aider le monde à «transformer les lances en serpes» de façon à ce que les communautés puissent expérimenter une période de patiente réconciliation. Le Pape a conclu son discours, en prononçant cette bénédiction traditionnelle en hébreu : «Shalom Alerhem !»

      • Marcel KHEBIR

        « La tentative de remplacer le Dieu de bonté avec l’idolâtrie du pouvoir et l’idéologie de haine s’est terminée dans la folie de l’extermination d’êtres humains », a déploré le Pape François.
        La SHOUINNA à tous les étages …

      • Jean-Luc

        Bonjour à tous,
        Il est intéressant de noter qu’il y a exactement 51 ans d’écart entre « la nuit de cristal » et la chute du mur de Berlin, dans la nuit du 9 au 10 novembre 1989 dont c’est le 29ème anniversaire aujourd’hui (29 symbolisant la fin du monde).
        En union de prières avec vous tous.

      • Chloé

        Je trouve cette dépêche très étrange, on dirait un langage codé, cette phrase en particulier :
        « La plus grande partie de la communauté ne fut pas affectée par l’Holocauste, en partie parce que les forces allemandes n’avaient pas atteint leur territoire, mais aussi parce que les nazis les considéraient comme des juifs religieux plutôt que comme des juifs raciaux, qui constituaient une plus grande cible pour le régime nazi.»

    • jacky.a

      @Sophie
      « …. CONCILE MONDIAL DES RELIGIONS MONOTHÉISTES…. »
      La tour de BABEL des îdôlatres de « MAMMON »
      « ce puissant démon de l’avarice, qui pousse à toujours posséder ou conserver plus de richesses. »
      C’est un démon très actuel dans le monde d’aujourd’hui,…. où tout s’achète et se vend.
      ….. démon qui n’obéit qu’à Satan. »

      Bergoglio…est-il le Vicaire de celui qui se cache dans l’ombre lui permettant, lui de se mettre en lumière!
      Sous les lumières non de l’Esprit Saint….mais de celui qui souffle le chaos par le mensonge, le trouble dans les esprits par la mise en avant des doctrines du « prince des hérésiarques », le dit Luther que Vatican II a monté au pinacle sous l’enseigne de l’œcuménisme des religions monothéistes.
      « L’Eglise sera éclipsée, le monde sera dans la consternation… » a dit Notre Dame de la Salette.
      Consternation! nous y sommes.

      A nos chapelets.
      Vive le Chrisr-Roi.

  3. Patricia

    Un autre immeuble vient de s’effondrer à Charleville Mézières rue Bourbon à 18h30. 5 habitants auraient été évacués, 17 auraient été relogées. Une personne âgée aurait été évacuée juste une demi-heure avant l’effondrement… 3 animaux n’ont pas pu être sauvés : 2 chats et un chien.

    Ce n’est pas un hasard encore une fois…

    • Jean-Luc

      Bonjour à tous,
      ll est à noter que Macron était à Charleville-Mézières l’après-midi même!!
      Marseille est également une ville chère à Macron (supporter de l’OM) ou il s’y rend souvent (vacances, sommet avec Merkel) et comme « par hasard », ce sont ces villes qui sont touchées par des effondrements d’immeubles!! Dernier avertissement avant la chute de la bête de la terre!!
      En union de prières avec vous tous.

      • dalencourt

        Oui ces effondrements d’immeubles suivent les deux bêtes de près. Vous parlez de Macron, on pourrait ajouter que quand la France a invité le pape François à venir en notre pays, celui-ci, sans préciser de date, a indiqué qu’il choisirait de préférence Marseille. Deux bêtes, deux immeubles.

        • Jean-Luc

          Marseille est une ville symbolique !!!
          C’est la 1ère ville au monde qui a été consacrée au Sacré-Cœur de Jésus et au Cœur Immaculé de Marie suite à la peste de 1720 qui avait décimé 1/3 des habitants de la ville.
          Au cours des dernières décennies, Marseille est devenue un melting pot épouvantable et préfigure ce que les mondialistes rêvent d’appliquer au monde entier.
          Marseille était une ville profondément catholique et regardez ce qu’elle est devenue!! (je précise que je suis originaire de cette ville et y ait vécu près de 30 ans et j’ai vu la lente mais continue descente aux enfers de cette ville qui faisait partie des nombreux joyaux de la France).
          Notre-Seigneur Jésus-Christ ainsi que la Très Sainte Vierge Marie doivent être bien attristés de la déchéance de cette ville chère à leurs cœurs.

        • Jean-Luc

          De plus, Marseille est surnommée « la ville aux 112 quartiers ou villages », comme les 112 papes de la prophétie des papes de Saint Malachie.
          Une grande majorité de ces quartiers ou villages portent des noms de saints dont le plus célèbre est Saint Lazare qui a été ressuscité par Notre-Seigneur Jésus-Christ en personne et qui par la suite est devenu le 1er évêque de Marseille.
          Je suis intimement persuadé que cette ville doit jouer un rôle spécial dans le plan de Dieu.

        • Jean-Luc

          Pour être plus précis, c’était 111 quartiers qui composent la ville au sens du décret d’octobre 1946, mais depuis 2016, un 112ème quartier symbolique est apparu et dénommé «Smartseille», futur écoquartier high-tech au milieu des quartiers nord.

        • Jean-Luc

          Pour être vraiment exhaustif, il y a 26 quartiers portant le nom de saints, 2 quartiers portant le nom de Notre-Dame sans oublier bien entendu la Basilique Notre-Dame-de-la-Garde qui surplombe majestueusement la ville et surnommée affectueusement par les Marseillais « La Bonne Mère ».
          Petit descriptif: Notre-Dame-de-la-Garde, souvent surnommée « la Bonne Mère », est une des basiliques mineures de l’Église catholique romaine. Elle est située à Marseille, à cheval sur les quartiers du Roucas Blanc et de Vauban, sur un piton calcaire de 149 mètres d’altitude surélevé de 13 mètres grâce aux murs et soubassements d’un ancien fort. La colline Notre-Dame-de-la-Garde constitue un site classé depuis 1917.
          Construite par l’architecte Henri Espérandieu dans le style romano-byzantin et consacrée le 5 juin 1864, elle remplace une chapelle du même nom édifiée en 1214 et reconstruite au XVe siècle. Bâtie sur les bases d’un fort du XVIe siècle construit par François Ier en 1536 pour résister au siège de Charles Quint, la basilique comporte deux parties : une église basse, ou crypte, creusée dans le roc et de style roman, et au-dessus une église haute de style romano-byzantin décorée de mosaïques. Au sommet d’un clocher carré de 41 mètres de haut surmonté lui-même d’une sorte de tour de 12,5 mètres qui lui sert de piédestal, se dresse une statue monumentale de 11,2 mètres de la Vierge à l’Enfant réalisée en cuivre doré à la feuille.
          La pierre utilisée pour la construction, notamment celle de couleur verte en provenance des environs de Florence, s’étant révélée sensible à la corrosion atmosphérique, il a été nécessaire d’entreprendre de 2001 à 2008 une longue et minutieuse restauration qui a également porté sur la rénovation des mosaïques, endommagées à la Libération par les impacts de balles et noircies au fil du temps par la fumée des cierges.
          Véritable palladium de la ville de Marseille, Notre-Dame de la Garde est depuis le Moyen Âge considérée comme la gardienne des marins et des pêcheurs.

        • Sophie

          D’autant que dans ces effondrements, il y a une volonté kabbalistique. Les médias insistent beaucoup sur les numéros des bâtiments effondrés. On pourrait se passer de cette information, mais ils prennent soins de placer des numéros, notamment le numéro 69. Il y aussi le fait qu’ils prennent le temps de faire le décomptes des corps qu’ils retrouvent dans les décombres.
          En découle alors la mystique de leur projet : démolir pour reconstruire. Notamment par la refonte de l’urbanisation (leur citadelle).
          Aussi, le message envoyé au Peuple est celui de la ruine soudaine. Car les deux Bêtes vont à la perdition, c’est ce pourquoi ils sont sur terre.

        • jacky.a

          A propos de Marseille….et de sa Catholicitée….

          « Avec les persécutions naissantes Lazare, comme la famille de Béthanie, s’expatrie : 

          Plusieurs écrits attestent de l’exil de la famille de Lazare en Gaule Narbonnaise à la suite des persécutions naissantes et la nomination de Lazare comme évêque de Marseille où il meurt.
          Parmi eux : « La Légende Dorée » de Jacques de Voragine au XIIIème siècle, les Annales ecclésiastiques du cardinal C. Baronius à la fin du XVIème siècle, A.C. Emmerich au début du XIXème siècle, etc …
          Il faut parfois distinguer dans une littérature abondante, ce que la piété populaire a pu rajouter, en faits légendaires, aux récits de la tradition.   

          Épiphane (IVème siècle) écrit qu’il était de tradition de croire que Lazare avait 30 ans lorsqu’il fut ressuscité et qu’il vécut encore 30 ans après.
          Il serait donc mort en 60. L’Église le fête le 29 juillet.
          Sa tête est conservée dans l’antique cathédrale de la Major à Marseille          

          Jusqu’au IIIème siècle les autres évêchés reconnaissaient Marseille comme le lieu de la « première » Église des Gaules. Cette primauté du port de Marseille passa ensuite à Arles, puis à Lyon.    

          Saint Jérome de Stridon signale son tombeau à Béthanie, mais c’est sans doute celui de sa résurrection. »

          A vos chapelets
          Vive le Christ-Roi

        • Jean-Luc

          Bonjour Sophie,
          Le nombre 69 renvoie vraisemblablement sur le 11 novembre avec les 69 mois écoulés depuis le 11 février 2013 et l’entrée dans la dernière semaine.
          Nous pouvons également l’interpréter comme la naissance officielle de la trinité satanique (3*23=69), composée du dragon et des 2 bêtes.

        • Jean-Luc

          La fameuse rue d’Aubagne ou ont eu lieu les effondrements d’immeubles commence dans le quartier Notre-Dame du Mont pour se finir sur le cours Saint-Louis.

  4. Uncle

    Et voilà qui n’est pas surprenant à la veille de la COP 24….

    « COP24 : L’ÉGLISE CATHOLIQUE APPELLE À UN PROFOND CHANGEMENT FINANCIER, SOCIAL ET AGRICOLE

    À quelques semaines de la COP24 début décembre en Pologne et après le nouveau rapport alarmant du GIEC, les dirigeants de l’Église catholique appellent les gouvernements à marquer un tournant lors des prochaines négociations climatiques. Ils demandent des mesures concrètes et immédiates pour changer en misant sur l’agroécologie, le respect de la connaissance des peuples autochtones, la justice climatique… »

    https://www.novethic.fr/actualite/environnement/climat/isr-rse/les-dirigeants-de-l-eglise-catholique-appellent-les-gouvernements-a-un-tournant-lors-des-negociations-climatiques-de-la-cop24-146530.html

    • Clofer

      Il n’y a plus d’église catholique mais une sorte de Green Peace occupé aux affaires du monde, de la fausse écologie au militantisme post communiste.
      Heureusement il reste la FSSPX, prions sans répit pour elle, sa cohésion, sa paix intérieure et le soutien sans faille des fidèles, loin des disputes stériles des paroisses mondaines. Qu’elle devienne la lumière de plus en plus vive des croyants, avec le soutien de la Sainte Vierge.

  5. moneygate


    Louis si vous n’étiez pas du meme avis que cette vidéo, pourriez vous nous expliquer en quoi c’est faux? Parce que moi, chaque fois que j’ai entendu des historiens parler de l’historie de france, c’est cette version la que j’ai tjs connue, sauf quand détournée par des fables… Parce que bon le si glorieux clovis, quand on voit comment ses fils et héritier ont fini par tuer tous les héritiers pour garder le pays à eux. C’était déja un super départ, et non pas parce que la lignée c’était fanée, c’était encore le tout début à ce moment la, ses fils directement.

    • dalencourt

      Moneygate, je suis le premier à être sidéré, mais les hommes restent des hommes et Satan ne se fait pas déloger sans combattre. Clovis marque l’avènement du royaume chrétien, mais celui-ci mettra bien du temps à se construire.
      Il ne faut pas oublier que les Gaules sont évangélisées dès les premières années après la mort de Jésus, le pays était donc déjà en partie chrétien. Il ne le devient pas d’un coup, il se construit petit à petit, mais avec des marqueurs ; le baptême de Clovis en est un.
      Dans la bible, l’histoire du peuple hébreu, peuple choisi pourtant, est émaillé de bagarres, de trahisons, de retour à l’idolâtrie, de revirements de toutes sortes, parce que nous vivons dans un monde de péché et que le combat contre le mal durera jusqu’au bout.
      A partir de Clovis, le pays devient majoritairement chrétien et le restera, mais avec tous les aléas dus à la nature humaine. Il ne faut pas oublier que parallèlement à ces rois et Seigneurs se comportant mal, il y a un grand nombre de saints à tous les niveaux : évêques, moines et moniales, nobles et paysans, soldats ; il y a aussi un grand nombre de Seigneurs ou de dames qui commencent mal et finissent bien…
      Bref il faut avoir une vision globale des choses ; ces vidéos sont forcément partiales et partielles, il est nécessaire de compléter ses connaissances par des lectures historiques approfondies, pas seulement de la monarchie mais aussi de l’Eglise et de l’histoire des provinces. Là, le jugement devient bien plus nuancé.

      • jean marie

        Moneygate,

        j’ai cessé de regarder votre torchon apres quelques dizaines de secondes: le ton et le langage sont vulgaires et detestables, la raillerie omnipresente, et – quels que soient les (grands!) défauts de nos aieux – il faut bien considérer que nous memes, pas plus qu’eux, ne sommes pas parfaits immediattement!
        Meme les tres grands saints ont pu avoir une vie d’horribles turpitudes: pensez à notre ancetre le grand Roi David: adultere et assassin avec premeditation!
        L’interet, en histoire, c’est d’avoir une vision globale, pour en tirer les lecons!
        et, objectivement, depuis la conversion de clovis (par l’intervention patiente de sa sainte epouse Clotilde) la lignée de Clovis a bien ete la seule – dans toute l’histoire du monde – à avoir géré un pays conformément aux Lois Divines, et a donné pres de 300 saints canonisés!

        A tous les contempteurs de la Monarcjie tres chretienne, je demande quel systeme politique, et quelle famille – dans toute l’histoire du monde – peut présenter un tel « bilan » ???

  6. Yannick L.

    Imitation et Paraphrase du discours de Marthe à Jésus-Christ, sur la mort de son frère Lazare.

    Hélas ! Seigneur, si vous l’aviez voulu, elles ne couleraient pas ces larmes que je viens répandre maintenant à vos pieds ! si vous l’aviez voulu, elle vivrait encore cette personne, dont la perte, vous le voyez, afflige mon cœur et le pénètre du plus vif et du plus cuisant regret. Mais je me soumets à l’ordre de votre volonté toute puissante, et je vous fais le sacrifice que vous exigez de moi, prête à vous en faire encore de plus sensibles, s’il est possible, de plus douloureux et de plus coûteux à mon cœur.
    Mais, Seigneur, permettez-moi seulement de vous faire une prière, que vous ne désapprouverez pas sans doute, que votre sainte Église m’autorise à vous faire, qu’elle m’ordonne même et me prescrit.
    Je sais que vous êtes la résurrection et la vie ; je sais que quiconque a cru en vous ne mourra point, et que cette mort passagère, qui n’est à proprement parler qu’un sommeil, sera pour lui l’entrée et le passage à une vie éternelle. Oui, je le crois ; car je crois, ô mon Rédempteur, que vous êtes le Fils du Dieu vivant, qui êtes venu dans le monde pour vaincre la mort par votre mort, et nous accorder par votre résurrection une vie éternelle !
    Ah ! daignez donc, c’est tout ce que je désire, daignez hâter ce bonheur que j’espère pour cette personne si chère que vous m’avez ravie ! Je sais que, son corps ressuscitera un jour ; mais faites d’avance et au plus tôt entrer son âme dans le lieu du repos, et qu’au grand jour de la résurrection future que j’attends, j’aie la joie et la consolation de me réunir à elle dans votre sein pour l’éternité

    http://le-petit-sacristain.blogspot.com/2018/11/sentiments-et-prieres-a-l-occasion-de-la-mort-d-une-personne-qui-nous-etait-specialement-chere.html

  7. LION

    Avec Jeanne Smits et Armel Joubert des Ouches au Puy du Fou

    « Le mystère Clovis » est le titre du dernier ouvrage de Philippe de Villiers, paru chez Albin Michel. Le très prolifique auteur, ancien homme politique, créateur du Puy du Fou démontre une fois encore la passion qui est la sienne pour l’histoire de France en s’intéressant cette fois à Clovis, premier roi des Francs, converti au christianisme après son mariage avec Clotilde, la catholique.

    RITV chez Philippe de Villiers pour son ouvrage « Le mystère de Clovis »

    C’est la troisième fois que Philippe de Villiers reçoit la rédaction de RITV sur ses terres vendéennes. Dans cet entretien de seize minutes, si l’auteur de « Le temps est venu de dire ce que j’ai vu » (revoir nos entretiens dans leurs versions courtes ou intégrales) évoque largement la mission divine dont fut investi Clovis, c’est pour mieux dresser le bilan particulièrement sombre de la France d’aujourd’hui, terre chrétienne qui, au fil des siècles, a fini par rejeter et son histoire et sa vocation spirituelle millénaire. Un rejet qui provoque un effondrement moral, social, culturel, politique et économique du pays.

    Le militantisme « animalitaire »

    « Je ne veux pas faire de dessin sur le chemin qu’on est en train d’emprunter, explique Philippe de Villiers, mais c’est monstrueux ! » Devant les caméras de RITV, Philippe de Villiers a souhaité revenir sur la visite de Brigitte Macron au Zoo de Beauval dans le Loir- et-Cher, le 4 décembre 2017 :

    « Les pandas du zoo de Beauval on le sait, sont menacés. Et ils ont la visite de Madame Macron et qui les prend dans ses bras. Quiconque toucherait aux pandas de Beauval ou à un embryon de panda de Beauval serait accusé de crime. Et pendant ce temps-là, le petit embryon humain, quand il voit arriver une blouse blanche, il sait que c’est pour le déchiqueter… Et lui, il n’a pas la visite de Madame Macron. Il y a là une injustice spectaculaire qu’il convient de relever pour la dénoncer ».

    Colonisation de l’Europe par l’islam ? Même l’Eglise catholique est coupable

    « Les hiérarchies culturelles et spirituelles contribuent à cet amollissement général. On ne veut pas voir. Et il y a quelque chose de nouveau : la hiérarchie de l’Eglise catholique avec le pape François a décidé d’imposer la société multiculturelle à toute l’Europe » explique Philippe de Villiers à Jeanne Smits. « Donc c’est l’anti-Lépante ! Les musulmans avancent et ils sont soutenus, au nom de Nostra Aetate ». Nostra Aetate, sans doute le document le plus révolutionnaire de l’Eglise parce qu’il s’oppose à la doctrine bi-millénaire de l’Eglise catholique. Il s’agit de la déclaration du concile Vatican II sur les relations de l’Eglise catholique avec les religions non chrétiennes. Selon Philippe de Villiers, « Les musulmans sont soutenus par ceux qui devraient mettre en garde les chrétiens. La colonisation de l’Europe par l’islam est soutenue par toutes les hiérarchies. Toutes, sans exception. Il faut donc appeler les uns et les autres à la résistance intellectuelle. Avant de se battre il faut comprendre ce qui se passe. Comprendre que nous sommes face au grand concours des plus belles lâchetés ».

    « Notre civilisation est en péril »

    « En effet, notre civilisation est en péril à cause de l’hédonisme et à cause de l’islamisme. La désaffiliation, l’homme nomade et la colonisation de l’Europe ».

    Dans un entretien qu’il avait accordé à RITV en décembre 2016 (La France une terre d’islam ?), Philippe de Villiers expliquait en détail le projet de l’islam pour l’Europe. Il voit un lien direct entre ce plan imposé aux peuples et le rejet par l’Europe de ses racines. « Un peuple ne se lève et ne réagit que lorsqu’il est dans une impasse. Le jour où le mondialisme hédoniste aura face à lui le mondialisme islamiste, peut-être que de cet affrontement naitra une prise de conscience. » Pour l’instant, Philippe de Villiers estime qu’hédonistes et islamistes s’entraident mutuellement. Et il ajoute, « En fait, ils se détestent dans un face à face où ils se nourrissent l’un de l’autre ».

    Et Philippe de Villiers de conclure : « Il n’y a que sorte de gens. Il y a les élites qui sont translucides. Et le peuple qui bien souvent reste lucide. Entre les lucides et les translucides, c’est toujours les plus lucides qui gagnent à terme. Les translucides, à terme, sont liquidés ».

    Expatriés : pourquoi les Français quittent-ils la France ?

    Depuis 2013, ils sont 800 000 à avoir quitté le territoire. 800 000 Français. Parmi eux, des stars du petit écran, du sport ou du monde des affaires qui sont déjà parties ou envisagent de le faire : Gérard Depardieu, Richard Virenque, Alain Afflelou. Quelles sont les raisons de ce tsunami migratoire inversé ?

    La limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes : un projet nocif pour les Français, la France et son économie

    La limitation de vitesse à 80 km/h : une mesure inepte qui risque d’augmenter le nombre de morts sur les routes et non de le diminuer, qui freinera l’activité économique de la France en accord avec les projets mondialistes de décroissance et qui apprend à chaque Français la servitude électronique et l’obéissance.

    La lettre hebdomadaire de Réinformation.tv

    S’abonner

    L’éclairage écrit du jour

    « Le mystère Clovis » de Philippe de Villiers : « La colonisation de l’Europe ? Même l’Eglise catholique est coupable »

    • teutonique

      Philippe de Villiers reste intéressant malgré certaines virevoltes politicardes « piégeuses » d’autant plus que son frère conserve un très grand crédit au sein de nos armées avec une efficacité qui n’a plus à être démontrée au cas où on le rappellerait… pour l’opération « ronce » !

    • serge63

      Une preuve de plus, s’il en était besoin, que l’élite mondialiste est satanique et que ses membres rendent, maintenant publiquement, un culte à leur maître.

      • Scholastique

        Tout à fait Clofer, je fais un peu partie de ce genre de convertis.
        Si auparavant on pouvait trouver la foi en contemplant la beauté d’un paysage, désormais cela semble se passer d’avantage à partir de la « contemplation » du désordre ambiant le plus complet…

  8. théodoric

    le 08/11/2018 Californie (USA) : Il tire à l’arme automatique dans un bar, au moins 12 morts. Le suspect est « originaire du Moyen-Orient ».

  9. Jean C.

    Bonjour Mr Dalencourt .

    Que pensez-vous des vidéos de la Chaîne catholique d’Arnaud Dumouch , pour peux que vous en ayez déjà vu .

    Merci .

    Bien a vous .

      • jean marie

        Dumouch est d’obedience moderniste, et ultra charismatique..
        il enseigne beaucoup d’erreur s de doctrrine flagrantes qui sont autant d’heresies, pour lesquelles il a ete clairement refuté – notemment par l’abbe Pages…

        meme les « autorités » conciliaires l’ont démis de ses fonctions de professeur de religion, en belgique..

        Ses diplomes sont bidon, du moins, il fait accroire à des diplomes cannoniques qu’il n’a pas….

  10. Murielle Noric

    Bonjour. Je viens de trouver un article qui parle du « Premier forum de Paris sur la Paix » qui se déroulera du 11 au 13 novembre 2018 et qui a pour theme « La plate forme mondiale des projets de gouvernance » Quelques partenaires : Soros, banque Rotschild et quelques autres du même bord.https://www.medias-presse.info/macron-usurpe-les-commemorations-du-centenaire-de-la-grande-guerre-pour-lancer-ses-projets-de-gouvernance-mondiale/100578/

    • Ricquet

      Le sigle du Forum de Paris sur la Paix est évidemment une main qui tient un brin de laurier, mais la main forme un 6 avec 3 doigts, mais le plus remarquable est l’ambition de ce forum. Extrait :
      « Le Forum de Paris sur la Paix vise ainsi à être le lieu de toutes les solutions de coopération dans les domaines de la paix et de la sécurité, …. »
      Alors je vous répète la phrase de St Paul : « Quand les hommes diront : Paix et sécurité ! Alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point. » (1 Th 5.3)
      Bonne journée.

      Ps : Mr Dalencourt, j’aimerai que vous m’expliquiez l’Apocalypse 13 verset 12.
      Le verset 12 uniquement ! Celui relatif à la première bête que le prophète Daniel décrit aussi au chapitre 7 de ses visions.
      (Il me semble que tout ce petit monde est invité aux cérémonies du 11 novembre autour du président jupitérien.)
      Merci.

  11. Chloé

    L’église catholique belge diffusera un appel à la prière islamique lors du «concert de paix»

    Ce dimanche, une grande cathédrale de Malines, en Belgique, diffusera l’appel à la prière islamique, rapporte le journal HLN .

    L’appel à la prière, normalement entendu dans les mosquées, fera partie d’un grand concert commémoratif de la Première Guerre mondiale, écrit le journal.

    Cinq chœurs belges de 180 chanteurs participeront à la cérémonie. «L’homme armé – Une messe pour la paix» du compositeur britannique Karl Jenkins sera joué.

    Le concert est également annoncé comme spectacle visuel car il y aura des séquences spécialement sélectionnées pour la représentation.

    L’appel à la prière islamique fait partie du concert dans la cathédrale. «Avec ce concert commémoratif, nous voulons lancer un appel universel à la paix, à la justice et à l’humanité pour tous», a déclaré l’organisateur.

    Outre l’appel à la prière islamique, le Kaddisj juif sera également joué dans l’église catholique. Tous les billets pour le concert ont déjà été vendus.

    https://voiceofeurope.com/2018/11/belgian-catholic-church-to-broadcast-islamic-call-to-prayer-during-concert-of-peace/

    • dalencourt

      C’est pratique la paix pour faire avancer la religion universelle qui est, non pas une fusion de toutes les religions, mais une acceptation de toutes les religions par les catholiques. Nuance. Les autres ne le feront jamais, et d’ailleurs on ne le leur demande pas. C’est aux catholiques d’apostasier, pas aux autres.

      C’est pourquoi j’avais avancé le 11 novembre pour l’annonce de leur concile, puisque la paix est si à la mode, et surtout si pratique pour leurs idées.

    • jean marie

      Philippe,
      la priere a un grand pouvoir.. puisqu’elle s’adresse à Dieu, et que – en l’occurence – les prieres que vous citez, ont été composées et nous ont été enseignées par Dieu Lui meme…
      Mais.. leur « efficacité » dépend – aussi – de l’etat de sainteté de celui qui la prononce!

      De plus, « l’état » des ames du purgatoire n’est pas le meme: certaine ames ont beacoup de restes de peines temporelles à souffrir, afin de purger pour leurs fautes passées, et d’autres n’ont plus grand chose à « purger » et donc, on peut concevoir, qu’en effet, un petite priere peut suffire à « solder leur compte »!

      n’oublions pas que seuls les vivants peuvent mériter pour les morts: les morts qui sont en purgatoire ne peuvent plus mériter « activement » il ne peuvent que « souffrir passivement » le « compte de peines » restant lié à leurs péchés passés!

      d’ou l’importance de prier et de faire des sacrifices pour mériter pour elles!

      Notons, en passant, ‘importance des indulgences et pecialmeent celle des 1° et 2 novembre et de l’octave correspondnate..pour libérer les ames, de ce purgatoire!
      En effet, la souffrance du feu du purgatoire est la meme que celle de l’enfer! ne laissons donc pas nos parents et nos freres humains y demeurer trop longtemps!

    • laurent35

      Philippe, votre intention est belle.

      Toutes vos prières pour les âmes du Purgatoire leur feront du bien et peuvent contribuer à leur libération mais sans garantie.

      Dieu, dans Son Immense Miséricorde, nous a donné un moyen très simple d’obtenir la libération d’âmes du Purgatoire, nous devrions tous le faire. Les prêtres de la Tradition invitent leurs fidèles à le faire, mais je ne suis pas sûr qu’il en soit ainsi côté moderniste malheureusement.

      Du 1er au 8 novembre, vous pouvez obtenir chaque jour une indulgence plénière pour une âme du Purgatoire, c’est-à-dire sa libération. A cet effet, il faut que vous remplissiez les conditions générales pour obtenir une indulgence plénière décrites dans le document suivant, et que vous visitiez un cimetière pieusement du 1er au 8 novembre (point n°14 du document suivant). Vous n’êtes pas obligé d’y aller tous les jours mais chaque jour où vous irez, vous obtiendrez une indulgence plénière pour une âme du Purgatoire.

      http://lieudepriere.free.fr/indulgences.htm

      A ma connaissance, vous ne pouvez pas choisir l’âme qui bénéficiera de cette indulgence mais vous pouvez toujours exprimer une préférence, Dieu en décidera.

      Notez également l’indulgence plénière liée à la fête du Christ Roi (point n°2) que vous pouvez obtenir pour vous-même dans la même période que la précédente si vous fréquentez une paroisse traditionaliste (la fête du Christ Roi a été décalée pour les modernistes).

  12. Raoul

    Dimanche 11 novembre, 72 chefs d’état seront à Paris pour célébrer l’armistice. Cela ne fait il pas penser aux 72 disciples envoyés deux par deux par Jésus pour commencer l’évangélisation. Bien sûr, vu ces personnes, c’est une façon inversée de l’adversaire.

  13. Yannick L.

    Très Divin Sauveur qui avez donné Votre vie, qui avez répandu Votre Sang Précieux pour tous les pécheurs depuis Adam jusqu’à aujourd’hui et pour tous les temps,

    Daignez me purifier, me libérer, me guérir, me sanctifier, me pardonner. J’invoque aussi la très grande puissance de Votre Sang Divin
    pour tous les agonisants de ce jour, pour les saintes âmes du purgatoire, pour les pécheurs en état de se perdre, pour ceux qui voudraient se suicider, pour ceux qui ont l’intention d’atteindre à la vie des tout-petits ou de leur prochain, pour le salut de la Sainte Eglise, pour la sanctification des prêtres et tout spécialement pour le Saint Père.

    Très Précieux Sang de Jésus mon Sauveur, soyez victorieux en moi, sur mes ennemis et sur le monde entier.

    Que Votre Règne arrive, ô mon Dieu,
    par les Très Saintes Larmes et le Cœur Immaculé de Marie.

    Ainsi soit-il 

  14. Sophie

    -Un temple satanique réclame 50 millions de dollars à Netflix pour des droits d’image-
    https://www.20minutes.fr/insolite/2368711-20181109-temple-satanique-reclame-50-millions-dollars-netflix-droits-image

    cette information aurai pu être comique si le constat n’était pas aussi accablant..
    Tellement cette société plonge dans l’abîme de l’apostasie, le peuple incroyant ne se rend même pas compte que nous sommes à l’apogée de cette résurgence du paganisme. Non seulement ces sectes ne se cachent plus, mais pire encore, elle règlent leurs comptes en publique ! Et bizarrement, les merdias n’essayent même plus de tourner en dérision ces sectes, on ne parles plus de fables ou de ‘théories du complots’.. elles sont présentées telles quelles, dans leurs plus immondes apparats, sans que cela ne choque qui que ce soit.

    • jeanmarie3

      le Frere a beau insister, il se plante totalement: la Padre pio n’eut pu celebrer la « nouvelle messe ».. puisqu’il est mort en septembre 68, soit… deux mois avant la « promulgation » du N.O.M. en novembre 68…

        • JMA

          Sans aucun doute, avez-vous raison pour ce qui est de la promulgation de la nouvelle messe. Pourtant, cette messe était déjà pratiquée, puisque je suis allée à la messe de 1965 à 1967 avec ma marraine, et je n’avais jamais assisté à une messe traditionnelle jusqu’à il y a peu. Dans cette église, il n’y avait pas de tabernacle, le prêtre était face aux fidèles. C’était une bâtisse récente, dépouillée de tout ornement. Les églises construites au début des années soixante étaient ainsi et la nouvelle messe existait sans doute déjà, donc il est possible que le padre pio ait refusé de suivre ce courant. De même, aujourd’hui, lorsqu’on a l’occasion de changer de paroisse, on ne peut que constater que certaines sont plus protestantisées que d’autres. Effectivement, le manque de solennité, de respect, les paroles prononcées excluent pratiquement la présence réelle.

        • dalencourt

          Bien sûr qu’elle était déjà pratiquée localement, à certains endroits, mais pas de façon universelle et obligatoire. Le point de départ est 1965. Mais les paroisses ne s’y sont mises que progressivement, jusqu’à 1969 où elle est devenue obligatoire.

  15. Cath

    Prière des Francs:
    En usage au VII° siècle, certains remontent au V° siècle, d’autre disent que Saint Rémy l’a composée:

    O Dieu tout-puissant et éternel, qui avez établi l’empire des Francs
    pour être par le monde, l’instrument de votre très divine volonté
    et le glaive et le rempart de votre sainte Eglise,
    nous vous en prions,
    prévenez toujours et en tous lieux, par votre céleste lumière,
    les fils suppliants des Francs, afin qu ils voient clairement
    ce qu’il faut faire pour établir votre règne en ce monde,
    et que, pour réaliser ce qu’ils auront vu,
    ils deviennent toujours plus puissants,
    par la charité et la bravoure.
    Par le Christ notre Seigneur. Ainsi soit-il.

    https://www.christ-roi.net/index.php/Pri%C3%A8re_des_francs

  16. Chris

    https://france3–regions-francetvinfo-fr.cdn.ampproject.org/v/s/france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/haute-garonne/toulouse/professeur-philosophie-evince-universite-jean-jaures-son-appartenance-manif-tous-1572098.amp?amp_js_v=a2&amp_gsa=1&usqp=mq331AQCCAE%3D#referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&amp_tf=Source%C2%A0%3A%20%251%24s&ampshare=https%3A%2F%2Ffrance3-regions.francetvinfo.fr%2Foccitanie%2Fhaute-garonne%2Ftoulouse%2Fprofesseur-philosophie-evince-universite-jean-jaures-son-appartenance-manif-tous-1572098.html

  17. Alberto Da Giussano

    @ i 6 NOVEMBRE 2018 – 20 H 22 MIN

    Merci pour votre réponse très pertinente ; et surtout pour ce passage :
    « S’il existe des personnes possédées individuellement , c’est aussi le cas pour des pays entiers. La Russie bolchevique était possédée par le diable … »
    En effet comme vous je pense sincèrement que l’esprit malin peut imprégner un peuple de la même manière qu’il peut posséder une personne.

    Les Israélites et tous leurs rabbins, avec leurs Talmud et autres kabbales sont les descendants physiques et spirituels des juifs qui sont restés dans l’erreur après la venue de NSJC.
    Ils y sont restés sourds et aveugles (ou pire ont voulu le rester) et l’esprit du Malin s’est maintenu en leur peuple et s’y est renforcé.

    Les Musulmans ont été subjugués par la force de perversion de cet esprit et en sont devenu, pour partie mais pas encore totalement, des esclaves quelques siècles plus tard.

    Qui ici (à part un ‘’conciliaire’’) contesterait qu’aujourd’hui les peuples de Grande-Bretagne et de France ne soient eux aussi en leur majeure partie ‘’possédés’’ ?

    Prophéties :
    ( https://letempledespropheties.wordpress.com/2017/05/12/en-marche-vers-lanarchie/ )

    Concernant l’Angleterre :
    « Le troisième signe des événements va paraître : l’Angleterre se remue !
    De même qu’on reconnaît que l’été approche quand le figuier pousse, on verra à ce signe que la crise arrive. Quelle mêlée ! Quel feu ! Quel carnage ! Les éléments eux-mêmes prennent part à la perturbation générale. »
    « Tout comme Marie-Julie Jahenny qui l’annonçait clairement dans ses extases, Nikolaas Van Rensburg nous a averti qu’à partir du moment où l’Angleterre serait confrontée à des problèmes importants, la France sombrera dans la guerre civile. Le temps est compté. »

    Concernant la France :
    « La France tombera très bas, plus bas que les autres nations, à cause de son orgueil et des mauvais chefs qu’elle se sera choisie. Elle aura le nez dans la poussière. Il n’y aura plus rien. Mais dans sa détresse, elle se souviendra de Dieu. Alors elle criera vers lui, et c’est la Sainte Vierge qui viendra la sauver. La France retrouvera alors sa vocation de Fille aînée de l’Église, elle sera le lieu de la plus grande effusion de l’Esprit Saint, et elle enverra à nouveau des témoins dans le monde entier. »

    À la fin des temps les derniers musulmans n’auront de choix que de succomber par Satan ou le fuir et un nombre encore plus infime d’israélites sera encore en mesure de le renier en leurs âmes et consciences.

    Peut-être sont-ce là les deux témoins dont nous parlent d’autres prophéties ?

    • Alberto Da Giussano

      Erratum.
      Juste une correction d’ordre chronologique :
      Les Israélites et tous leurs rabbins, avec leurs Talmud et autres kabbales sont les descendants physiques et spirituels des HÉBREUX qui sont restés dans l’erreur après la venue de NSJC.
      Le Talmud ainsi que les mots  »israélites » et  »juifs » n’étant devenus des réalités contemporaines qu’après la naissance du Christianisme et que l’appellation d’hébreux n’est plus servit que pour désigner une réalité disparue de ce fait.

    • Olivier le protestant

      « La France tombera très bas, plus bas que les autres nations, à cause de son orgueil et des mauvais chefs qu’elle se sera choisie. Elle aura le nez dans la poussière. Il n’y aura plus rien. Mais dans sa détresse, elle se souviendra de Dieu. »

      Le problème c’est qu’il n’y aura plus de France, car plus beaucoup de français historiques…Qui se souviendra?

      • dalencourt

        Ne vous inquiétez pas Olivier, il y en aura suffisamment. Ce n’est pas la quantité qui compte, mais la qualité.
        Et quand le grand ménage aura été fait, on y verra beaucoup plus clair. Il suffit d’attendre et de ne pas désespérer, le reste se fera tout seul.

  18. dalencourt

    L’absence d’hommage au maréchal Pétain est tout bonnement scandaleuse.
    Philippe Pétain est le vainqueur de Verdun, celui qui mettra fin à cette boucherie. Un de nos glorieux généraux vainqueurs de la première guerre mondiale.
    Il se sacrifiera 25 ans plus tard pour prendre sur lui une défaite dont il n’était pas l’auteur, et sauver ce qu’il pouvait face à un ennemi vainqueur. Facile de critiquer quand on laisse un homme tout seul face à l’ennemi, tous les autres étant bien au chaud en Afrique du Nord ou en Angleterre.
    Mais on voit bien qui dirige en France aujourd’hui : la gauche et les juifs (c’est à dire la même chose).
    Honte à ces hommes qui salissent notre passé, piétinent notre honneur, réécrivent notre histoire, et insultent la mémoire de nos glorieux soldats morts pour la France et de leurs valeureux chefs.

    • Yato

      +1
      Le lobby qui récrit l’histoire du monde et celle de la France au gré de ce qu’il croit être ses intérêts devrait étudier les faits. Le maréchal Pétain a fait tout ce qu’il a pu, à tort ou à raison, pour protéger les juifs ; il était opposé au port de l’étoile jaune ; et c’est un juif, Emmanuel Berl, qui écrivait ses discours. La France a gagné la guerre ? Grâce au général de Gaulle ? Tu parles, Charles. Les Français ont connu la plus belle déculottée de leur histoire en juin 1940. Ils sont bien les seuls à se prétendre vainqueurs. Ça fait doucement rigoler les Fridolins, les Amerloques et les Angliches… Sans oublier les juifs, qui ne perdent jamais une occasion de nous rappeler qui l’a vraiment gagnée, cette foutue guerre. Ce sont eux, les SEULS vrais vainqueurs.

      • teutonique

        Si on se base sur un plan humain, l’Allemagne a perdu à 1 contre 10 mais selon Ste Thérèse de l’Enfant Jésus « qui perd gagne »: en effet, Dieu dans sa Justice nous fait connaître à présent les conséquences de nos reniements multi-séculaires et beaucoup voient à présent les raisons de ces 2 derniers conflits où les seuls perdants sont les chrétiens de tout pays, Pie XII , pourtant anti-nazi notoire, ayant mis à l’index Mein Kampf (fallait tout de même oser!) ne voulant surtout pas la défaite de l’Allemagne n’entrevoyant que trop les conséquences religieuses de notre époque sous le joug anglo-saxon maçon; il admirait même en tant que nonce apostolique à Berlin en 1929 le peuple allemand qui était le plus chrétien dans la vie courante. Le général Juin et Patton dirent également conjointement la guerre finie « il se peut qu’on ait tué le meilleur des peuples du monde ».
        La stèle de l’Armistice à Rethondes indique « ici finit l’orgueil militaire allemand »: mais ce n’était qu’une volonté absolue d’hégémonie antéchristique anglo-saxonne dirigée par les banques apatrides poussant l’Allemagne à bout au point de l’obliger à guerroyer pour la détruire de fond en comble avec des complices par 2 guerres successives ! La France exsangue en 1918 a vu son orgueil fondre par trahison également en 1940 mais se releva petit toutou enchaîné des ricains grognant contre son maître façon Macron hier face à Trump.
        Pétain l’avait compris et sa Foi a atteint des sommets dans l’adversité jusqu’à mourir saintement contrairement à De Gaulle… dixit Marthe Robin et bien d’autres.
        Je pense que Pétain attendait l’heure où les Allemands chrétiens, victorieux à l’est du piège URSS fomenté dès 1917 par la GB, se révolteraient contre Hitler et ses sbires (Heydrich indiquant bien à Wannsee en 1942 « nous, les nazis, ne contrôlons pas complètement l’Allemagne ») pour se joindre à eux et virer les anglo-saxons en restaurant la vraie France.
        Les Ricains eux attendirent que les Allemands aient définitivement perdu à l’est (déclaration du chef d’état-major à A.H en nov 1941) pour laisser faire Pearl Harbour et s’engager par la déclaration stupide de guerre d’A.H contre les USA alors que Todt estimait dès lors la guerre perdue.
        Les apparitions de Marienfried (pais de Marie) près d’Ulm en Bavière convainquirent Pie XII: « l’étoile fera la guerre à mon signe  » disait Notre-Dame avant guerre en 1939.

        • dalencourt

          Teutonique, nous vous serions reconnaissants de distinguer entre catholiques et protestants. L’Allemagne, majoritairement protestante n’a eu que ce qu’elle méritait, et c’est cette hégémonie protestante, avec tout le mauvais esprit qu’il y a derrière et cet état d’esprit dévoyé, qui devait tomber.
          Vous oubliez un peu vite Bismark qui agit selon les plans maçonniques de destruction des pays chrétiens. D’ailleurs peut-on considérer les pays protestants comme des pays chrétiens ? Probablement non.
          Quand à Marienfried, vous en détournez le sens dans celui qui vous arrange : l’étoile satanique (l’absinthe de l’Apocalypse) a fait la guerre aux « enfants de Marie » ; or, que je sache, les protestants n’ayant aucune dévotion envers la Vierge Marie, ils n’ont aucune raison de représenter « son signe ».

    • serge63

      Ce que les gouvernants cosmopolites de la France reprochent au maréchal Pétain c’est son nationalisme. Pétain a transformé leur république « universelle » par sa révolution nationale et son interdiction de la franc-maçonnerie. Sa mise en accusation en 1945 a révulsé les autres nations ( les journaux américains et anglais ont exprimé leur dégoût face à son procès, son emprisonnement et ses conditions de détention à l’île d’Yeu. La « haine talmudiste » (expression du journaliste Douglas Reed dans « La controverse de Sion ») ne s’arrête jamais. Que ce soit contre Jésus, contre les rois de France et contre le maréchal qui avait découvert leur éternel complot. Des présidents de la république après de Gaulle, ont pu fleurir sa tombe (je pense à Pompidou et Mitterrand), ils n’ont jamais pu transférer son cercueil à Douaumont.

      • Richard

        Les francs-maçons ne s’attendaient pas a être démasqués et interdit. Ils ne veulent plus que cela recommence. Ils avaient voté avec la gauche les pleins pouvoirs à Pétain. Ils ne s’attendaient pas à cela. C’est pourquoi, la vraie droite est combattue à mort maintenant. Et, c’est de Gaulle qui a réhabilité la franc-maçonnerie. Cela en dit long sur sa compréhension de la vraie France.

    • Raoul

      Très bel hommage de votre part au Maréchal Pétain mais je me demande si la Maréchal Pétain n’a pas payé son geste de faire retirer le brassard avec le Sacré Cœur qu’avaient mis un certain nombre de soldats.

    • ThierryEE

      Bien,Louis,remarquable comme d’habitude; en effet, tout est dit, honte sur eux et sur toute leur clique de juifs.Encore un peu,et tout sera accompli!…Aujourd’hui à la radio, ils se battent tous pour le titre de la plus belle abomination diffamatoire et sacrilège, le tout sur fond de réthorique cuistre qui prétend à l’éloquence, mais qui plafonne dans l’outrecuidance.Infâme et lâcheuse monde de sodomites corrupteurs de toutes jeunesses jouissent la bouche pleine de caviar et de concupiscence, espérant la prochaine initiation pour gagner un grade…Répugnant!…Ils sont épouvantable, vraiment…Un balcon s’effondre à Marseilles pendant le passage de leur marche macronienne et blanche.J’ai le souvenir d’une scène importante comme ça, dans Ben Hur,où la persécution contre le héros,notamment,commence à ce moment-là.
      Bref,comme le « hasard » fait bien les choses, après le concile des jeunes conclut le 28 octobre, le philosophe Luc Ferry présentait son « mot de philo » à la radio le week end dernier,et le sujet en était…la jeunesse.On comprend mieux où Bergoglio veut en venir avec son apologie de la jeunesse, au point de vouloir créer une messe spécifique pour eux:Epuration de toute trace mémorielle de tradition, effacement des mémoires, le point zéro de la vie spirituelle:Entièrement tournés vers l’avenir, obnubilés par l’idée de progrès, sans plus de racines chrétiennes,déculturés, les catholiques du XXIè siècle ne sentirons peut-être même plus passer la dernière messe oecuménique dévidée de toute substance divine.
      eunesse Luc Ferry
      « Je voudrais vous parler de la jeunesse, et ce qui fait que nous sacralisons la jeunesse dans les sociétés contemporaines, dans les sociétés démocratiques occidentales.Dans les sociétés traditionnelles, c’est l’inverse:Ce qui caractérise les sociétés traditionnelles, c’est le fait qu’elles sont organisées autour du passé, autour du respect des anciens, autour du respect des traditions, qui sont censés être donnés aux humains par les dieux, donc le respect d’un passé immémorial, celui des ancêtres et des dieux, d’une certaine manièrent donc, ce sont des sociétés qui sont plutôt hostiles à l’innovation.Et donc, dans ces sociétés, le chef de la société traditionnelle est là pour maintenir la tradition, il n’est pas du tout là pour réformer, pour innover, et dans cette perspective-là,évidamment,les anciens, bien sûr, qui sont les dépositaires de la tradition, sont plus importants que les jeunes.Les jeunes doivent obéir, ils doivent écouter les anciens, les anciens, ce sont les sages.
      Dans les sociétés modernes, notamment depuis le Révolution française, qui marque le grand basculement, nous avons des sociétés, c’est ça qui les caractérise, qui sont organisées autour de l’avenir, autour de la révolution, autour de la réforme, c’est ça qui caractérise,évidamment,ce basculement de la Révolution française, c’est l’idée que le rôle des politiques, le rôle du chef politique, ça n’est pas de maintenir la tradition, de respecter le passé, les coutumes; non, au contraire, « le changement c’est maintenant »,c’est de changer quelque chose, d’améliorer, de réformer, de rendre le monde meilleur, et par conséquent, la temporalité des sociétés modernes, contrairement aux sociétés traditionnelles, c’est l’avenir, ça n’est pas le passé.Et dans cette perspective-là,- c’est l’idée de progrès, si vous voulez – dans cette perspective-là, les jeunes incarnent non pas l’absence de sagesse, et l’absence des connaissances des traditions et des coutumes, comme dans les sociétés traditionnelles, non; les jeunes incarnent l’espérance du progrès, au fond, nous espérons tous que les jeunes générations seront supérieures à nous, que nos enfants apprendront plus de choses, qu’ils incarneront le progrès, qu’ils amélioreront le monde, et donc, on investit la jeunesse de quelque chose de tout à fait nouveau, par rapport à des milliers d’années de sociétés traditionnelles,les jeunes incarnent la possibilité du progrès, ils incarnent la possibilité d’un monde meilleure, en tout cas c’est ce qu’on espère!
      Alors,aujourd’hui, évidamment,depuis les années 70,depuis la naissance de l’écologie politique, nous vivons en Europe une grande crise de l’idée de progrès, avec la résurgence des années 30,à certains égards, des idéologies du déclin, le déclin qui est omniprésent, en particulier en France,qui est un pays extrêmement pessimiste, et donc ce que nous vivons justement, c’est cette crise de l’idée de progrès, et qui,évidamment,va atteindre le monde de la jeunesse, pour les raisons que je viens de vous indiquer. »

      https://www.radioclassique.fr/radio/emissions/week-end-classique/mots-de-philo/

      • ThierryEE

        Erreurs: »Infâme et lâche, ce monde… »et: « …de toutes jeunesses jouissant… »Le balcon qui tombe,au passage de la troupe romaine, dans Ben Hur, excepté que dans le film, celle-là est provoquée de main d’homme, tandis qu’à Marseilles…
        « Jeunesse Luc Ferry ».

      • dalencourt

        Intéressant cette analyse de Luc Ferry, et bien vraie. Il met en lumière toute une démarche intellectuelle mortifère : tradition contre progressisme.

        Excellent aussi le parallèle avec Ben Hur concernant l’effondrement du morceau de balcon : c’est exactement cela.
        Or Ben Hur est un film qui est sorti le 6 octobre, donc il nous ramène à ma fameuse trilogie de Diocrès :
        c’est Babylone qui parle :
        6 oct : je suis accusée par un juste jugement de Dieu
        6 nov : je suis jugée…
        6 déc : je suis condamnée…
        Sachant que le « fameux » 5 novembre est d’une part la veille du 6 et d’autre part l’éventuel « signe de Noé » 7 jours avant l’effondrement.

    • Clofer

      Ce matin à Saint Nicolas du Chardonnet, beaucoup plus de monde dès la messe grégorienne de 9 h. La grand’messe de 10 h 30 était à la mémoire des victimes de la 1ère guerre en général et du maréchal Pétain en particulier. Le prêtre a indiqué que si la guerre physique avait effectivement cessé le 11 novembre 1918, la guerre spirituelle continuait toujours, avec plus d’intensité encore de nos jours.
      Pétain était le vainqueur de Verdun en particulier, et si il a commis des erreurs lorsqu’il était chef de l’état sous la domination allemande, il a évité certainement bien des tourments aux français. Si la France avait eu un dirigeant allemand comme en Hollande, en Pologne, etc, les détracteurs haineux de Pétain ne seraient même pas la pour raler !

  19. Aurelien

    J’ai commis plusieurs péchés (j’ai été faible face aux tentations du diable).
    Ces péchés je les regrette terriblement .
    Ce matin j’ai voulu me confesser pour que le Seigneur me pardonne mais il n’y avait pas de prêtre.
    Ai-je le droit demain d’aller communier ou cela serait-il une faute encore plus grave?

    • dalencourt

      Allez à la messe Aurélien mais ne communiez pas ; il faut se confesser avant de communier si vous avez commis un péché mortel. A la sortie de la messe, demandez à un prêtre quand vous pouvez vous confesser.

  20. Sophie

    Trump boude le Forum de la Paix.
    « Quand les hommes diront Paix et sûreté ! ». Le mot d’ordre est clairement la Paix, la fausse « Paix », celle qui engendrera la ruine soudaine.

    -100 ans après la signature de l’armistice de la Première Guerre mondiale, Emmanuel Macron et Angela Merkel ont présidé samedi une cérémonie de commémorations à la Clairière de Rethondes, à Compiègne, dans l’Oise. C’est ici même qu’a été signé le texte de paix le 11 novembre 1918 entre la France et l’Allemagne.

    Nouvelle plaque commémorative. Après un passage en revue des troupes, le président français et la chancelière allemande ont dévoilé une nouvelle plaque commémorative au pied du monument de la « Dalle sacrée », au milieu de la clairière. Sur cette plaque, figure l’inscription suivante : « À l’occasion du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918, Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République Française, et Madame Angela Merkel, Chancelière de la République Fédérale d’Allemagne, ont réaffirmé ici la valeur de la réconciliation franco-allemande au service de l’Europe et de la paix » :

    http://www.europe1.fr/societe/photo-11-novembre-emmanuel-macron-et-angela-merkel-devoilent-une-plaque-commemorative-3797675

    C’est comme si il fallait attendre les 100 ans, pour qu’ils aient le prétexte parfait.
    L’image est funeste, car enfin de compte, ils souillent NOS morts, NOTRE France et donc l’Eglise. Ils font un énième holocauste, celui des saints et des martyrs. Et en même temps, ils annoncent littéralement notre extermination, or, ce sont les méchants qui tomberont, car l’enjeu est celui de nos âmes.
    Macron se positionne ainsi comme le chef du Monde, car en ces 100 ans, la France est le centre du Monde. Et le voici se montrant comme le Sauveur du Monde, ou du moins, il le déclare.
    « Voici le temps ; l’abîme s’ouvre. Voici le roi des rois des ténèbres. Voici la bête avec ses sujets, se disant le sauveur du monde. Il s’élèvera avec orgueil dans les airs pour aller jusqu’au ciel ; il sera étouffé par le souffle de saint Michel Archange. » Notre Dame de la Salette.

    Saint Michel Archange, défendez-nous
    https://i2.wp.com/the-uma.org/wp-content/uploads/2017/10/Apocalypse-10-Saint-Michel-et-le-dragon-Hennequin-de-Bruges.jpg?fit=9000%2C5902&resize=2000%2C1311
    Dessinée par le peintre Hennequin de Bruges et tissée par le lissier parisien Robert Poisson, entre 1375 et 1382.

    • dalencourt

      Quand l’invisible deviendra visible veut dire qu’un jour, tout ce que nous supposons sera confirmé par les événements.
      Ce jour-là ce ne sera pas un immeuble qui s’effondrera, mais TOUS.

        • dalencourt

          Il ne dit pas qu’on peut parler avec les morts, au contraire il condamne tout ce qui est spiritisme et dérivés qu’il appelle techniques de nécromancie. Les chrétiens ne communiquent pas avec les morts, ils sont en communion avec eux par la prière, du moins pour ceux qui sont au purgatoire ou au ciel ; c’est clairement rappelé par ce prêtre.

    • Patricia

      Oui les signes sont de plus en plus nombreux. Malibu et ses villas de stars sont en proie aux flammes.
      150000 personnes ont été évacuées. Les stars quittent leurs luxueuses villas.
      Que Babylone s’effondre.
      Restons tous unis dans la prière. Les attaques sont rudes en ce moment.

    • ThierryEE

      Sophie,nous avons tenté une approche du « mystère » du balcon (Ben Hur) plus haut.Les balcons et les maisons tombent là-dessus,(lien youtube ci-dessous,très court:1’10),avant que les vrais auteurs de tout ceci ne prennent,quant à eux, le ciel sur la tête; cela étant, »J’ai dit: « Je confesserai contre moi mon injustice au Seigneur »,et Vous m’avez remis l’impiété de mon péché. A cause de cette impiété, tout saint Vous adressera des prières en un temps favorable.Et même, dans leur déluge, de grandes eaux n’approcheront pas de lui.C’est Vous qui êtes mon refuge contre la tribulation qui m’a environné.Ô Vous,mon exultation, arrachez-moi à ceux qui m’environne.
      Je te donnerai l’intelligence, je t’enseignerai la voie par laquelle tu dois marcher; j’arrêterai sur toi mes yeux.
      Ne devenez point comme un cheval et un mulet, qui n’ont point d’intelligence.Resserre avec le mors et le frein la bouche de ceux qui ne s’approche pas de toi.
      De nombreux châtiments sont réservés au pécheur: mais celui qui espère dans le Seigneur,la miséricorde l’environnera.
      Réjouissez-vous dans le Seigneur et exultez, justes,glorifiez-vous,vous tous qui avez le coeur droit. » (Psaume 31)
      Dieu vous bénisse. https://www.youtube.com/watch?v=hSxsa0Aid-Q

    • jeanmarie3

      Cher Jean,

      ne vous laissez pas embobiner par le merveilleux, et les annonces de « miracles »: le démon a un grand pouvoir sur la matiere et fait bien des prodiges!

      en l’occurenece, « l’eglise » de ce Monsieur, est l’un des multiples officines baptiste, qui traquent le pognon (allez voir leur site intrenet tres « design »…) et aucune garantie d’authenticiété du « miracle » pretendue ne saurait etre apportée!

      et, il faut toujours se rappeller qu’un phenomene hors du commun n’est pas signe du divin, mais peut etre prodige du Malin!

  21. dalencourt

    Je stoppe ici la validation des commentaires, reprise lundi matin.
    Bon dimanche à tous. Un dimanche pas comme les autres puisqu’il marque, peut-être, la fin des cent ans accordés à Satan.

  22. ThierryEE

    Nisi Dominus. « Si Yahweh ne bâtit pas la maison, en vain travaillent ceux qui la bâtissent; si Yahweh ne garde pas la cité, en vain la sentinelle veille à ses portes.
    C’est en vain que vous vous levez avant le jour, et que vous retardez votre repos, mangeant le pain de la douleur: il en donne autant à son bien-aimé pendant son sommeil.
    Voici, c’est un héritage de Yahweh, que les enfants; une récompense, que les fruits d’un sein fécond.
    Comme les flèches dans la main d’un guerrier, ainsi sont les fils de la jeunesse.
    Heureux l’homme qui en a rempli son carquois! Ils ne rougiront pas quand ils répondront aux ennemis, à la porte de la ville. »
    (Psaume 127) https://www.youtube.com/watch?v=eq8VVGkHgiA

  23. Uncle

    10 décembre, jubilé de la déclaration des droits de l’homme:

    « La Déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH) est adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies le 10 décembre 1948 à Paris au palais de Chaillot par la résolution 217 (III) A. Elle précise les droits fondamentaux de l’homme. »
    https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9claration_universelle_des_droits_de_l%27homme

    « Après la Seconde Guerre mondiale, les droits de l’homme apparaissaient comme une promesse universelle de paix et de justice. Aujourd’hui, ils sont devenus un champ de bataille idéologique. Car les droits de l’homme sont d’abord le reflet de notre conception de l’homme. Or, celle-ci a beaucoup changé depuis la rédaction de la Déclaration universelle, en 1948. Alors que cette déclaration d’après-guerre s’inspirait encore des droits naturels, l’affirmation de l’individualisme a généré de nouveaux droits antinaturels, conduisant aujourd’hui à l’émergence de droits transnaturels qui promettent le pouvoir de transformer la nature. … »
    http://www.atlantico.fr/decryptage/delicat-bilan-droits-homme-face-evolution-societe-peuples-europe-culture-occidentale-gregor-puppinck-3555428.html?yahoo=1

  24. Uncle

    « Pour le pape François, l’Europe est « malade » de l’indifférence
    11.11.2018 par I.Media
    Le prochain Congrès eucharistique international, qui se tiendra en 2020 à Budapest, capitale de la Hongrie, doit diffuser, dans une Europe « malade », la grâce du Christ, espère le pape François. Il recevait en audience au Vatican, le 10 novembre 2018, le Comité pontifical pour les Congrès eucharistiques internationaux. »
    https://www.cath.ch/newsf/pour-le-pape-francois-leurope-est-malade-de-lindifference/

  25. Jean Evert

    Il est rare que je prenne sur ce blog davantage de place que 2 ou 3 lignes. Mais voici une petite lecture que, sans aucun doute, quelques-uns des pèlerins de ce blog apprécieront à sa juste valeur. C’est un extrait de « CELLE QUI PLEURE », l’ouvrage le plus important de Léon Bloy, un livre qui a 100 ans d’âge!

    Chapitre VI: INSUCCÈS DE DIEU, FAILLITE APPARENTE DE LA RÉDEMPTION, LE PLUS DOULOUREUX SOUPIR DEPUIS LE Consummatum.

    « Voilà donc où nous-en sommes ! Les Larmes de Marie et ses Paroles ont été si parfaitement cachées, soixante ans, que la Chrétienté les ignore. L’effrayante Colère de son Fils n’est pas soupçonnée, même de ceux qui mangent sa Chair et boivent son Sang, et le monde va son train. Cependant des prophéties nombreuses et singulièrement unanimes affirment que notre époque est désignée pour l’assouvissement de Dieu, qui sera le Déluge des Catastrophes. Cela entrevu ou deviné seulement est à faire tourner les têtes et même les globes.
    L’énormité du cas nécessiterait une puissance de vision archangélique. Dix-neuf siècles accomplis de christianisme, autant dire une centaine de générations arrosées du Sang du Christ! Et pour quel résultat? Le vingtième siècle peut se le demander avec stupeur. L’optimisme féroce qui présume l’Évangile annoncé d’ores en avant à toutes les nations, n’est soutenable que dans la bonne presse ou dans les plus basses classes primaires, antérieures aux rudiments de la géographie la plus humble. La vérité trop certaine, c’est que, sur les quatorze ou quinze cent millions d’êtres humains qui peuplent notre globe, un tiers au plus connaît le Nom de Jésus-Christ et les quatre-vingt-dix-neuf centièmes de ce tiers le connaissent en vain. Quant à la qualité du résidu, c’est une honte infiniment mystérieuse, un prodige de douleur assimilable seulement à l’incompréhensible Septénaire des Douleurs de la Compassion de Marie.
    La réalité apparente, c’est l’insuccès de Dieu sur la terre, la faillite de la Rédemption. Les résultats visibles sont tellement épouvantables d’insignifiance et le deviennent tellement plus, chaque jour, qu’on se demande avec folie si le Sauveur n’a pas abdiqué. «Quæ utilitas in sanguine meo, dum descendo in corruptionem?» La voilà bien, l’Agonie du Jardin, telle que l’ont vue des extatiques ! Ah, c’était bien la peine de tant saigner et de tant gémir, de recevoir tant de soufflets, tant de crachats, tant de coups de fouet, d’être si affreusement crucifié! C’était bien la peine d’être Fils de Dieu et de mourir fils de l’homme pour aboutir, après dix-neuf siècles piétinés par tous les démons, au catholicisme actuel!
    Je sais qu’il y a eu des Saints, un, peut-être, par chaque dizaine de millions d’habitants du globe, autrefois surtout, et il paraît bien que cela suffit à Dieu, provisoirement du moins; mais comment cela pourrait-il nous suffire et nous contenter, nous autres qui ne voyons pas les causes? On nous dit – avec quelle rigueur! – que tout ce qui n’est pas dans l’Église est perdu. Or il naît, chaque jour, beaucoup plus de cent mille hommes qui n’entendront jamais parler de l’Église ni d’un Dieu quelconque, même dans le monde prétendu chrétien, et qu’on putréfie dès le berceau… J’ai vécu de longs et douloureux mois chez Luther, dans un des trois royaumes scandinaves, et j’y ai vu l’impossibilité de connaître la Vérité plus insurmontable cent fois que chez les païens. Dieu sait pourtant si son Nom terrible y est prononcé!
    Que dire, après cela, des idolâtres sans nombre parmi lesquels il serait injuste de ne pas compter les catholiques traditionnels retranchés dans la certitude inexpugnable qu’ils sont tamisés, triés grain à grain, comme un froment d’eucharistie et que la pénitence n’est pas pour eux? Ceux-là surtout sont effrayants. Les purs sauvages de l’Afrique ou de la Polynésie, les fruits humains de la hideuse culture asiatique, les polymorphes monstrueux de l’intellectualité la plus avilie, de la raison la plus déchue; tous ces infortunés ont leurs dieux de bois ou de pierre dont quelques-uns sont si démoniaques et si noirs qu’on ne peut plus rire ni pleurer quand on les a vus. Cependant, que Jésus leur soit montré sur sa Croix et la plupart, instantanément, deviendront des gouffres humbles.
    L’idole des catholiques honorables dont je viens de parler, c’est précisément la même Croix, mais posée par eux sur les épaules, sur le cœur du Pauvre. Ils la renieraient s’il fallait qu’ils la portassent eux-mêmes. A cette place, ils l’adorent et «la Sueur de Jésus coule jusqu’à terre en gouttes de sang»…
    – Non fecit taliter omni nationi. Vous l’avez dit vous-même, Seigneur. Nous sommes la nation privilégiée, le troupeau choisi. C’est pour nous que vous êtes mort et nous n’avons qu’à nous laisser vivre. Il a fallu des martyrs et des pénitents, jadis, pour nous installer dans ce confort spirituel et matériel qui est probablement le miroir des Anges. Qu’avons-nous de mieux à faire que d’être généreux et doux envers nous-mêmes et de jouir de vos dons, en méprisant comme il convient les prophéties ou les menaces désapprouvées par nos pasteurs?
    Évidemment Notre Dame de la Salette ne dit rien et n’a rien à dire à de tels chrétiens.
    Faudra-t-il donc que la Mère de Dieu se promène en vain sur les montagnes? Le Discours de la Salette est le plus douloureux soupir entendu depuis le Consummatum. Qui oserait dire que la Vierge est « bienheureuse » de voir couler en vain le Sang de son Fils, depuis tant de siècles, et où est le Séraphin qui délimiterait ce tourment? »
    C’est à se demander si ce n’est pas aujourd’hui-même que Léon Bloy a écrit ce qui précède!

  26. Clofer

    Quand j’ai un peu de temps et la cervelle pour, je me plonge à doses homéopathiques dans les confessions de Saint Augustin, voici un passage très intéressant sur la compréhension du Mystère de la Sainte Trinité :

    « Je voudrais que les hommes observassent en eux-mêmes un triple phénomène; simplitude infiniment différente de la Trinité sainte, mais que j’offre à leur méditation, pour leur faire sentir et reconnaître l’infini de la distance. Ce triple phénomène, le voici : être, connaître, vouloir : car je suis, je connais, je veux : je suis celui qui connaît et qui veut. Je connaît que je suis et que je veux, et je veux être et connaître.
    Comprenne qui pourra combien notre âme est inséparable de ces trois phénomènes, qui tous trois ne font qu’une même vie, qu’une même raison, qu’une même essence, inséparablement distinctes. Homme, te voilà en présence de toi-même; regarde en toi; vois, et réponds. moi!
    Et si tu trouves quelque lueur dans ces mystères de ton être, ne crois pas en avoir pénétré plus avant dans les mystères de l’Etre immuable au-dessus de tout, immuable dans son être, immuable dans sa connaissance, immuable dans sa volonté: car, est-ce à cause de cette triplicité, que Dieu est Trinité; ou cette triplicité réside-t-elle en chaque personne divine, chacune étant unité-trinaire; ou bien, dans le cercle incompréhensible, infini, d’une simplicité multiple, est-il unité féconde, principe, connaissance et fin de soi-même, qui se suffit immuablement ? »

  27. théodoric

    Babylone brûle…dimanche 11 novembre 2018 Incendies meurtriers en Californie au moins 25 morts. 250 000 personnes ont reçu l’ordre d’évacuer leurs domiciles. Des dizaines de milliers d’hectares ont été dévorés.
    La ville de Paradise dévastée. Les corps retrouvés samedi ont été découverts dans le secteur de Paradise.
    Malibu menacée par l’incendie Woolsey.
    Depuis jeudi, Woolsey a dévoré plus de 30 000 hectares et détruit au moins 177 bâtiments et n’était samedi soir maîtrisé qu’à 5%, selon CalFire. L’incendie a également détruit des lieux de tournage utilisés pour des centaines de productions, dont la série de HBO Westworld.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s