L’avertissement

Vidéo de l’intervention de Louis d’Alencourt à Pontmain le 17 mai 2017.

Texte (enrichi) de la vidéo, ajouté le 22 mai :

Le moment est venu. Quel moment ? Celui de la justice divine, de l’intervention de Dieu en faveur de son peuple et de sa colère vis à vis des fauteurs de troubles et semeurs d’iniquité. C’est à dire la conclusion de la fin des temps, la fin des tribulations des justes et l’éradication des méchants et des bêtes comme prophétisé dans l’Apocalypse, via la chute de Babylone.
Le 3 mai dernier, dans un article et une vidéo, je faisais part de mon pressentiment du déclenchement imminent de cette colère divine, compte tenu de l’état d’avancement de la puissance de Satan sur le monde, qui est presque arrivé au faîte de son pouvoir. Ceci a été expliqué et développé dans l’article du 3 mai. Je donnais alors rendez-vous aux lecteurs le 17 mai à Pontmain pour la suite des événements.
Même si la colère divine ne s’est pas encore enclenchée de façon visible malgré mes espoirs, je maintiens la probabilité quasiment certaine que celle-ci commencera au mois de mai 2017.
Car le mois de mai est le mois de Marie, celle qui doit écraser la tête du serpent.
Car l’apparition de Fatima commence en mai et dure 153 jours jusqu’en octobre.
Car ce même Fatima vient de fêter son centenaire le 13 mai dernier, et Dieu sait combien cette durée est symbolique.
Voilà ce que j’ai annoncé le 17 mai à Pontmain, dans une courte allocution enregistrée dans la vidéo ci-dessus.

Le but était de rappeler la conjonction d’éléments saisissants qui expliquent la raison pour laquelle je vois l’accomplissement du mystère de la fin des temps en 2017 et que nous allons résumer ci-après.

 

1) Le dialogue de Léon XIII
Souvenons-nous : le dialogue de Léon XIII du 13 octobre 1884 nous a donné trois repères primordiaux :
– d’abord une durée maximum accordée par Dieu à Satan pour détruire son Eglise : 100 ans ;
– ensuite une date essentielle : le 13 octobre, qui sera repris ensuite par la Sainte Vierge pour clôturer les apparitions de Fatima par le miracle du soleil ; ce n’est donc pas une date anodine ;
– enfin parce que l’année 1884 n’a vraisemblablement pas été choisie au hasard par le Ciel.

Seulement cette duré de 100 ans peut être interprétée de deux façons différentes mais complémentaires :
– Soit les cent ans commencent en 1884 et à ce moment-là, on peut considérer que la fin de ce délai n’est pas la fin de tout mais le commencement d’un autre cycle ;
– Soit tout s’achève au bout des cent ans et alors il convient de déterminer à quelle date ils commencent.

Aujourd’hui on comprend plus facilement la durée totale des tribulations puisque nous arrivons en fin de processus. La durée réelle et totale est de 133 ans soit :
100 ans de mise en place + la même durée de vie que le Christ : 30 ans de vie cachée, et un peu plus de 3 ans de vie publique.
Les 100 ans mènent à 1984.
Les 30 ans mènent à 2014.
Les 3 ans et quelques mènent à 2017.

Or effectivement il a bien fallu 133 ans à l’Antéchrist pour s’imposer à toute la terre.
Le premier palier de cent ans correspond au roman 1984 d’Orwell, un initié qui avait bien compris que « leur » monde commencerait vraiment en 1984, grâce notamment à l’informatique, qui va permettre au système de parvenir par ce biais à une domination totale sur les nations, les hommes et les esprits.
Car qui est vraiment l’Antéchrist ? Un système politique, social, économique, culturel et religieux opposé au Christ et à ce qui le représente sur terre : son Eglise (aspect religieux) c’est à dire l’Eglise catholique romaine, et les nations ayant adopté sa doctrine dans leurs organisations politiques et sociales : les nations chrétiennes.
Il ne sera également un homme qu’à la toute fin, durant les fameux 42 mois de l’Apocalypse, qui constituent l’apogée de son pouvoir et où, à ce moment-là, un homme pourra personnaliser le travail accompli, comme indiqué en Apoc. 17:11.
Comme rappelé dans le dernier article du 3 mai et régulièrement expliqué et argumenté sur ce blog depuis 3 ans, l’Antéchrist-personne est le pape François.

On peut également retourner le calcul :
Le premier palier se calcule alors de 1884 à 1917 et correspond aux apparitions de la Sainte Vierge à Fatima. Logique puisque celle-ci partage la même date (13 octobre) avec très exactement 33 ans d’écart.
Puis les cent ans commencent à Fatima et donc s’achèvent en 2017 ; le centenaire venant d’être célébré en ce 13 mai 2017.

 

2) 2014 : L’Antéchrist se révèle
C’est bien en 2014 que nous comprenons enfin le mystère de l’Apocalypse car l’Antéchrist, qui avançait jusque là de façon cachée, entre dans sa phase publique et révèle sa double particularité : être d’une part un système opposé au règne social et spirituel du Christ, personnalisé d’autre part par une personne humaine à la fin.
On le comprend grâce aux canonisations sacrilèges du 27 avril 2014, lorsque le pape François canonise les papes Jean XXIII et Jean-Paul II. Car le pape Jean XXIII fut l’initiateur de la révolution dans l’Eglise en convoquant le concile Vatican II. C’est Jean XXIII qui va faire entrer la bête dans l’Eglise (la franc-maçonnerie ecclésiastique), y compris au plus haut niveau puisqu’il est lui-même franc-maçon (rosicrucien). Or le vénérable Holzhauser, dans une célèbre interprétation de l’Apocalypse publiée en 1650 avait calculé la durée de vie de l’Antéchrist (bête de la mer) : 55,5 ans, soit 666 mois (666 étant le fameux chiffre de la bête indiqué en Apoc. 13:18). Or il y a très exactement 666 mois, ou 55 ans et demi, entre l’élection de Jean XXIII au souverain pontificat (28 octobre 1958) et sa canonisation (27 avril 2014). Il n’y a plus aucun doute à partir de là : la bête de la mer ou Antéchrist, c’est bien la franc-maçonnerie dans l’Eglise, qui y règne sans discontinuer depuis 1958 et qui se révèle enfin au grand jour au printemps 2014 grâce à ce signe providentiel.
Elle est personnifiée par le dernier pape, François sans chiffre et pour cause puisqu’il est à la fois le premier à adopter ce nom mais aussi le dernier de la prophétie des papes, le 112ème Pierre le Romain.
Nous savons donc qu’il faut calculer les 42 mois de la bête à partir de cette date, ce qui mène à octobre 2017 : exactement la fin du centenaire de Fatima !
Le pape ayant été élu un 13 du mois (le 13 mars 2013) on sent bien la volonté de la bête de « coller » à Fatima : ce n’est plus un symbole, mais une signature !
Son règne prendra donc fin le 13 octobre 2017, mais nous savons que Jésus, en Matthieu 24, a promis de raccourcir cette durée. D’où mes pressentiments pour le mois de mai car si l’apparition de Fatima court de mai à octobre et puisqu’octobre sert de repère pour la limite accordée à l’Antéchrist, on peut légitimement considérer que mai servira de repère dans l’autre sens, c’est à dire pour sa chute.

 

3) Les étranges similitudes entre 1932/33 et 2016/17 qui mènent dans les deux cas à l’année de la Rédemption
Pour le 1900ème anniversaire de la mort et de la Résurrection du Christ, le pape Pie XI décréta en 1933 l’année sainte de la Rédemption. En effet l’Eglise, se basant sur le calendrier grégorien, considère que la dernière année de Jésus fut l’année 33 de notre calendrier actuel. Inspirée par l’Esprit-Saint, l’Eglise ne se trompe pas, et le calendrier grégorien basé sur le Christ et imposé au monde entier témoigne de la prééminence du Christ tant dans les affaires temporelles que spirituelles. Le règne social de Notre-Seigneur ne peut être dissocié de son règne spirituel.
Donc Passion, mort et résurrection en 33 et 1900è anniversaire en 1933.
Or l’année 1933 fut précédée en 1932 par un jubilé du Puy ; ce jubilé a la particularité d’être célébré lorsque les dates de l’Incarnation et de la Rédemption coïncident : 25 mars dans les deux cas. Il faut savoir que le 25 mars est probablement la date la plus importante dans l’histoire de l’humanité et que la probabilité que la mort du Christ ait eu lieu le 25 mars 33 est très forte ; car il n’y a que deux dates possibles : le 25 mars ou le 3 avril.
En 1933, année sainte de la Rédemption, le jour de Pâques tombait le 16 avril.
Or, et c’est là que cela intéressant : on a exactement le même scénario en 2017, c’est à dire que :
1) 2016 fut une année de jubilé du Puy ;
2) en 2017 Pâques est tombé le 16 avril.
On peut donc en conclure assez facilement que le Ciel nous a donné là un signe extraordinaire : l’année de la Rédemption du monde, c’est à dire celle du retour du Christ, que nous attendons tous, semble bien être 2017. On a vu par d’autres biais, Fatima et le dialogue de Léon XIII, que l’année 2017 ressortait également.
Cela fait donc beaucoup de présomptions. Mais ce n’est pas fini.

 

4) 1984 le chiffre clé, aux propriétés révélatrices
Continuons notre raisonnement. On a vu tout à l’heure que le dialogue de Léon XIII menait à 133 ans après 1884 et que la période de cent ans pointait sur 1984.
Maintenant, si on part de la date réelle de la Rédemption du monde, soit en l’an 33 comme on vient de le voir, l’année 2017 se situe très exactement 1984 ans après.
Ici 1984 n’est plus une année mais un chiffre ; un chiffre qui sort pour la seconde fois.
Or qu’est-ce que 1984 ? C’est 4 x 496. Soit un cycle complet accompli après l’an 33.

En quoi est-ce un cycle complet ?
1) parce que le 4 exprime la totalité d’un cycle : les 4 points cardinaux, l’année répartie en 4 saisons, les 4 mesures, les 4 éléments, les 4 parties d’un cercle… : tout s’accomplit en 4.
2) parce que 1984 est décomposé en 4 parties égales (4×496).
3) Parce que 496 exprime le retour du roi, en l’occurrence du Christ-roi. Car c’est en gloire que le Christ doit revenir pour juger les nations comme dit dans le Credo.
Or 496 est un nombre parfait, ce n’est pas moi qui le dit, mais l’arithmétique.
496 est aussi l’année du baptême de Clovis (25 décembre) et par là de la naissance de la première nation chrétienne du monde après l’Arménie. On peut donc estimer, grâce à Clovis, que 496 est un chiffre que l’on peut retrouver à l’avenir pour symboliser, ou exprimer, le retour du roi, ou du moins une notion de naissance, par exemple celle de la Jérusalem céleste.
Donc une fois de plus, puisque le cycle de la Rédemption a accompli un tour complet reposant sur le nombre parfait 496, 2017 apparaît à nouveau comme un candidat crédible pour la seconde rédemption du monde.

 

5) Les points Alpha et Omega : 13 octobre et 8 décembre
Il y a également un autre aspect qui mérite d’être souligné : les indices qui permettent de présager du début et de la fin; Je suis l’Alpha et l’Omega, dit Jésus, le début et la fin.
Le dialogue du 13 octobre 1884 de Léon XIII est réellement le début du dernier cycle car ce fut prouvé parallèlement par les autorités civiles. En effet, le même jour, le 13 octobre 1884, les grandes nations décidaient de fixer le point zéro au méridien de Greenwich et d’imposer cette règle au monde entier. Voilà un signe probant, universel et objectif : le point zéro, ou point alpha, commence bien le 13 octobre 1884.
Comment connaître alors le point Omega, la fin ?
C’est assez simple : en suivant la même règle. Si le méridien de Greenwich, ligne verticale imaginaire, sert de repère pour le début, le repère de la fin devrait pouvoir nous être donné par l’autre ligne imaginaire, la ligne horizontale : l’équateur. Est-ce le cas ?
Oui, car l’équateur n’est pas uniquement une ligne imaginaire, c’est aussi le nom d’un pays, dont la capitale est Quito, elle-même située au point 0, sur l’équateur. Or il y a eu des apparitions de la Sainte Vierge à Quito dont la dernière a eu lieu le 8 décembre 1634.
Voilà notre point Omega : le 8 décembre.
Pourquoi ?
– Parce que c’est la fête de l’Immaculée Conception ; or c’est Marie doit écraser la tête du serpent à la fin des temps. Justement, c’est ce moment que nous attendons et appelons de nos vœux.
– Parce que le point alpha est lui aussi lié à une apparition de la Vierge (13 octobre) ; il est logique que le point omega ait le même type de repère.
Parce que l’apparition de Lourdes l’a prouvé ; en effet le point central de l’apparition se situe au 25 mars, quand la Vierge déclare à sainte Bernadette : « Je suis l’Immaculée Conception« . Trois éléments confirment notre présomption : d’une part la date du 25 mars, déjà citée plus haut, ensuite la référence au 8 décembre par cette déclaration, et enfin le fait que Lourdes se trouve être très exactement sur le méridien de Greenwich, au point 0. Lourdes fait donc le lien entre l’alpha et l’omega.
– Parce que la bête a choisi le 8 décembre comme date centrale de son triomphe puisque le concile Vatican II s’est clôturé le 8 décembre 1965. C’est pourquoi l’Antéchrist-pape François nous a donné par ce biais la date du point Omega : le 8 décembre 2016, clôture du jubilé de la bête, jubilé du concile volontairement dépassé d’un an (51 ans), alors que normalement un jubilé se célèbre la 50ème année. Et même si ce jubilé s’est clôturé le 20 novembre, pour le Ciel ce sont les années pleines qui comptent : donc il fallait attendre la fin du cycle, le 8 décembre.
Pour moi donc, le point Omega a été atteint le 8 décembre 2016, ce qui veut dire que nous sommes dans la période des prolongations : les fameux 45 jours ajoutés par Daniel après les 1290 jours de tribulations.

Entre les deux, entre le point Alpha et le point Omega, on a Fatima, dont c’est le centenaire cette année.
Outre la symbolique autour des secrets, deux autres aspects de Fatima méritent d’être soulignés :
– le fait que les apparitions s’échelonnent de mai à octobre ;
– leur durée de 153 jours.

 

Le 153 et le rassemblement des justes

Le chiffre 153 revêt une importance primordiale ; triangulaire du nombre 17, il figure l’ensemble des justes, le peuple de Dieu resté fidèle, car c’est le nombre de poissons de la seconde pêche miraculeuse, qui se déroule après la Résurrection du Christ. Il n’y a que des bons poissons, donc uniquement des âmes pures : les fameux 144 000 de l’Apocalypse, revêtus de la robe blanche des justes.
Cela veut dire qu’à moment donné, Fatima va symboliser le rassemblement des justes, leur décompte final.
Ceci permet de comprendre pourquoi Fatima est lié à la fin du monde et à des cataclysmes planétaires : parce qu’il s’agit d’une symbolique identique à celle du passage de la mer rouge : Dieu attend que tous ses enfants soient passés à pied sec avant de refermer la mer rouge sur leurs ennemis, les anéantissant tous d’un seul coup.
Par conséquent, Dieu attendra que le décompte des justes soit terminé, que tous ses enfants soient passés de l’autre côté ; tant qu’ils n’y sont pas, ils sont dans la nuit et ils ne pêchent rien (cf l’évangile des 153 poissons). Mais une fois passés de l’autre côté, Jésus leur ordonnera de jeter le filet du bon côté et la pêche sera alors fructueuse.
C’est cet événement que l’Apocalypse décrit comme la résurrection des témoins : parce qu’ils sortiront de l’ombre et pourront sauver toute une multitude d’âmes avant l’anéantissement final de l’humanité.
C’est cet événement que j’appelle l’avertissement : celui qui d’un côté jettera le monde dans la stupeur et d’un autre libèrera les justes, leur permettant de remplir enfin leurs filets.
Car il s’agira de l’ultime miséricorde divine avant l’éradication totale de la race de Satan.
Il est probable aussi que ce soit le signal de la chute de Babylone : ce sera le signe de la fin de l’iniquité, de l’accomplissement des prophéties et des demandes récurrentes des psaumes : le châtiment des méchants et la délivrance des justes.
Car il a été amplement prouvé, et notamment dans le dernier article, que le pouvoir de Satan est au plus haut. Or c’est à cet instant précis que les promesses divines s’accomplissent, comme prophétisé dans la bible ou à la Salette. C’est au faîte de sa puissance que l’empire de Satan s’écroule.

Cet avertissement sera le signe donné par la Femme dans le ciel : Notre-Dame de Pontmain, mère de l’espérance, et unique grande apparition mariale où la Vierge se situe dans le ciel, en référence directe avec la Femme de l’Apocalypse.

Quelle en sera la forme ? Impossible de le savoir. Si on en croit les apparitions de Quito, déjà citées, la Sainte Vierge a prédit ce moment :  » Mon heure arrivera quand de façon stupéfiante je détruirai l’orgueil de Satan, le mettant sous mes pieds, l’enchaînant dans l’abîme infernal, laissant l’Eglise et la terre libres de cette cruelle tyrannie.  »
Donc même si on ne connaît pas les modalités (de façon stupéfiante), on comprendra que ce ou ces événements seront les préludes à notre libération de l’iniquité.

Récapitulons : cet événement, ou avertissement, sera le signe de la résurrection des témoins, du tollite lapidem de Lazare, du miracle de Cana. La Sainte Vierge libèrera les témoins (ou apôtres des derniers temps) pour une ultime prédication et dira à ces serviteurs de Dieu « Faites ce qu’il vous dit« .
Une ultime prédication qui devrait aller de mai à octobre, comme semble nous l’indiquer Fatima.

Cet avertissement, je l’attends, l’espère et le souhaite pour le mois de Mai.
Le mois de Marie. Le mois le plus beau.
Le mois qui annonce la fin de la bête. Grâce à notre chère Maman du Ciel.

Pour télécharger le fichier pdf de l’article, cliquez sur ce lien : L’avertissement

Publicités

319 Commentaires

  1. Paola

    Sexe, satanisme et pédophilie : le trio explosif d’Ariana Grande réserve à son jeune public.

    Hypocrisie ou aveuglement du « bétail que l’on mène à l’abattoir » (Proverbes, chapitre 7 : « Et voici qu’une femme vient à sa rencontre, vêtue comme une prostituée, la fausseté au cœur. Elle est hardie et insolente (…) A force de persuasion elle le séduit, par le charme doucereux de ses lèvres elle l’entraîne. Aussitôt il la suit, tel un bœuf qui va à l’abattoir ») ?
    Les medias mainstream feignent de s’épouvanter du fait qu’à Manchester, « des enfants ont été pris pour cible » :

    Manchester : « La salle était pleine d’enfants ». « Principale cible de l’attaque, un jeune public, surtout de très jeunes filles. En visant le concert d’Ariana Grande, l’attaque a délibérément ciblé un public majoritairement composé de jeunes, voire de très jeunes filles ».  » La salle était pleine d’enfants. »
    http://www.lepoint.fr/monde/manchester-la-salle-etait-pleine-d-enfants-23-05-2017-2129665_24.php

    « A Manchester, le terroriste « s’en est pris à des enfants à serre-tête en forme d’oreilles de chat » »
    http://www.lemonde.fr/europe/article/2017/05/24/a-manchester-il-s-en-est-pris-a-des-enfants-avec-des-serre-tetes-en-forme-d-oreilles-de-chat_5132927_3214.html

    Attentat de Manchester : «Pourquoi prendre pour cible des enfants ?»
    http://www.lefigaro.fr/international/2017/05/23/01003-20170523ARTFIG00273-attentat-de-manchester-pourquoi-prendre-pour-cible-des-enfants.php

    Mais aucun de ces medias mainstream ne se demande pourquoi précisément ce sont des enfants qui sont ciblés par une industrie, qui sous couvert de « pop music », vise à les conditionner au satanisme, à la pornographie et à la pédophilie

    Car qu’est ce que cette « industrie de la pop » vend à ce public d’enfants ? Rien moins que du satanisme, de la pornographie et de la pédophilie.
    En témoignent les clips d’Ariana Grande (attention, ces clips étant destinés à la perte des âmes, ils dégagent une nocivité emblématique des oeuvres du diable)
    « Side to side » qui totalise près d’un milliard de vues sur you tube, où Ariana Grande chante qu’elle a « affaire avec le démon »
    « Cause tonight I’m making deals with the devil” (Parce que ce soir je fais des affaires avec le démon)
    Paroles traduites sur https://www.lacoccinelle.net/1126320-ariana-grande-side-to-side.html#3YI0XvPlHr0EDFqJ.99
    et video (à 1 minute 27 secondes) https://www.youtube.com/watch?v=SXiSVQZLje8

    « Dangerous woman » où la chanteuse apparaît en porte jaretelles dans un style clairement porno https://www.youtube.com/watch?v=9WbCfHutDSE

    « Break free », qui fourmille de symboles sataniques et on voit Ariana Grande enchaînée en enfer sous la supervision d’un être démoniaque (à 2 minutes) https://www.youtube.com/watch?v=L8eRzOYhLuw

    • Zoe

      Sans oublier la promotion du lesbianisme dans ses clips que les très jeunes filles regardent avec le consentement de leurs parents :

      Le suspect serait un Britannique d’origine libyenne qui serait né à Manchester, Salman Abedi. Ses parents sont tous les deux nés en Libye et ont fui le régime de Mouammar Kadhafi pour trouver refuge au Royaume-Uni. La famille fréquentait la mosquée de Didsbury. « Salman ? Je suis très surpris. C’était un garçon calme, toujours très respectueux » affirmait un membre de la communauté. Ce qui est surtout surprenant, c’est de voir une famille dite musulmane appeler son fils Salman alors qu’en 1988, on avait eu un scandale avec le livre « Les Versets sataniques » de Salman Rushdie, qui décrit un prophète de Dieu nommé « Mahound » mélangeant les « vers sataniques avec le divin ». on remarque donc un point commun avec Salman et Ariana Grande ! Ils versaient tous les deux dans le satanisme. Reste à expliquer pourquoi les jeunes les suivent : d’un côté une jeunesse musulmane manipulée par l’Otan pour faire partir Assad, afin de faire passer les pipelines d’Arabie saoudite et du Qatar en Syrie, et de l’autre une jeunesse occidentale désœuvrée, sans vision du monde, puisque les états maçonniques leur ont supprimé celle chrétienne. La chapelle méthodiste Albert Park transformée en mosquée Didsbury, n’en est-il pas une preuve ?

      • Gabi

        Ce qui est tout de même pratique avec ces attentats genre Gladio, ils respectent les historiens, en les aidant à retenir les dates 22-07-11 attentat en Norvège
        22-03-16 à Bruxelles
        22-07-16 à Munich
        22-03-17 à Londres
        22-05-17 à Manchester

        ou alors ils s’en tiennent aux 22 lettres, de l’alphabet de base, hébreux. Ne pas oublier qu »Ariana Grande fait partie de la Kabbale comme de nombreux artistes américains : Naomi Campbell, Britney Spears, Leonardo DiCaprio, Kylie Minogue, Demi Moore, Tippi Hedren, Elizabeth Taylor et Paris Hilton….

        Quand un attentat arrive le 22, ne cherchent-ils pas à le signer ? Vous allez dire, c’est quelque peu vaniteux. Mais ne le sont-ils pas ? Leur orgueil les trahit. Certes, il faut reconnaître que ce n’est pas toujours commode. Prenons par exemple celui des élections du 23 avril 2017. Le faire la veille n’aurait pas l’impact voulu. On a dû l’organiser le 20 avril. Ils font ce qu’ils peuvent, que diable !
        http://www.france24.com/fr/20170421-france-attentat-champs-elysees-paris-enquete-profil-assaillant-presidentielle-ei

  2. Frédéric

    Le Pape falsifie les demandes et le message de la Sainte Vierge à Fatima

    Au rebours de nos préoccupations séculières, l’Ange du Portugal et la Très Sainte Vierge Marie sont venus nous parler des offenses faites à Dieu, de l’adoration qui lui est due, des réparations nécessaires alors qu’Il est si « horriblement offensé ». C’est un tout autre message que nous transmet le Pape.

    Les préoccupations de la Très Sainte Vierge sont liées aux fins dernières : il s’agit de prier et d’offrir des sacrifices pour la conversion des pécheurs. La paix que Marie promet au monde grâce à la dévotion à son Cœur immaculé suppose que l’on offre réparation à la Trinité Sainte et ne saurait être bâtie sur autre chose que prière, sacrifice, consécration à Marie. Tel est le message de Fatima.

    Cent ans après 1917, le fracas des armes ne s’est pas tu, l’avortement et l’euthanasie tuent violent la loi de Dieu. Bien pire, la révolte contre Dieu est ouvertement enseignée par le mondialisme, et par le concile Vatican II. L’Occident danse au bord du volcan. Partout, après la révolte des droits de l’homme, on revendique le droit au péché.

    Le Pape s’est rendu à Fatima le 13 mai dernier pour canoniser Francisco et Jacinthe, mais ce fut pour cacher cette misère morale, l’infidélité des nations chrétiennes et les demandes de la Très Sainte Vierge.

    Dès le vendredi soir, le 12 mai, alors que le pape François participait au rosaire à la petite chapelle des apparitions, on chanta une sorte de Salve Regina détourné avec des strophes qu’il revenait au pape de réciter :

    « Fais-nous suivre l’exemple des bienheureux François et Jacinthe,
    et de tous ceux qui témoignent du message de l’Évangile.
    Nous parcourrons, ainsi, toutes les routes,
    nous serons pèlerins sur tous les chemins,
    nous abattrons tous les murs
    et nous vaincrons toutes les frontières,
    en allant vers toutes les périphéries,
    en y révélant la justice et la paix de Dieu. »

    Abattre les murs, vaincre les frontières, aller vers toutes les périphéries ? Ce n’était pas le souci des enfants de Fatima. Ils s’inquiétaient de consoler Dieu de l’ingratitude des hommes et d’implorer sa miséricorde pour les pécheurs…

    De plus, la souffrance corporelle, la misère matérielle prennent la place de la misère morale et font oublier que le seul mal réel est le péché des hommes à l’égard de leur Créateur.

    Dans sa courte homélie, le pape François déclara : « Je sens que Jésus vous a confiés à moi (cf. Jn 21, 15-17), et je vous embrasse et vous confie tous à Jésus, “spécialement ceux qui en ont le plus besoin” – comme la Vierge nous a enseigné à prier (Apparition de juillet 1917). »

    Voilà qui renvoie à la prière apprise aux enfants à Notre Dame juste après la vision terrifiante de l’enfer, et que l’on récite pour quémander la miséricorde divine pour les âmes en risque d’y tomber. Pour le pape, il y a une autre idée derrière ces mots. Il poursuit aussitôt, en effet : « Mère douce et attentive à tous ceux qui sont dans le besoin, qu’elle leur obtienne la bénédiction du Seigneur ! Sur chacun des déshérités et des malheureux à qui a été volé le temps présent, sur chacune des personnes exclues et abandonnées à qui est nié l’avenir, sur chacun des orphelins et des victimes de l’injustice à qui il n’est pas permis d’avoir un passé, que descende la bénédiction de Dieu incarnée en Jésus-Christ. »

    Enfin, lors de la prière de bénédiction des cierges, le pape a falsifié la dévotion à Marie. Écoutons-le : « Pèlerins avec Marie, quelle Marie ? La “Bienheureuse pour avoir cru” toujours et en toutes circonstances aux paroles divines (cf. Lc 1, 42.45), ou au contraire une “image pieuse” à laquelle on a recours pour recevoir des faveurs à bas coût ? La Vierge Marie de l’Évangile, vénérée par l’Église priante, ou au contraire une Marie esquissée par des sensibilités subjectives qui la voit tenir ferme le bras justicier de Dieu prêt à punir : une Marie meilleure que le Christ, vu comme un juge impitoyable ; plus miséricordieuse que l’Agneau immolé pour nous ? »

    Oui, Marie est « bienheureuse pour avoir cru », mais précisément parce qu’elle croit en la sainteté de Dieu, en la gravité du péché, en le prix que son Fils a payé sur la Croix. Et pour ce qui est du bras justicier de Dieu, précisément, la Vierge en parlait aux enfants de Fatima, annonçant qu’Il allait « punir le monde de ses crimes ». Et la petite Jacinthe qui priait tant et qui se sacrifiait tant pour le pape et pour les pauvres pécheurs, déclarait : « Les guerres ne sont que le châtiment des péchés du monde » ; ou encore : « Notre Dame ne peut plus retenir le bras de son Fils bien-aimé sur le monde. »

    Marie, notre avocate qui plaide pour le salut des bourreaux de son propre Fils, est celle qui a en dépôt la miséricorde. Comme le disait saint Maximilien Kolbe : « Dieu a entièrement confié l’ordre de la miséricorde à la Vierge Marie, mais le Seigneur s’est réservé la justice. » La crainte de Dieu, ce ne sont pas de vains mots.

    Voilà comment le Pape, détruit les ultimes remèdes donnés par la sainte Vierge.

    https://abbe-pivert.com/le-pape-reduit-a-rien-les-demandes-et-le-message-de-la-vierge-a-fatima/

  3. dalencourt

    Autre élément qui me pousse à voir dans l’affaire Manchester un signe du Ciel et non du diable : Ariana Grande est née le 26 juin, soit le même jour que le dévoilement du faux 3è secret de Fatima par le Vatican : 26 juin 2000.
    Ceci permet de pointer à la fois sur Fatima et sur les mensonges de l’Eglise conciliaire, mensonges de plus en plus évidents.
    Donc Fatima va se réaliser, mais pas de la façon annoncée dans ce faux secret.

    Il m’est venu hier soir une idée qui mérite d’être creusée : ces attentats, ou du moins certains, sont des signes donnés par le Ciel aux babyloniens. En effet, jusqu’à maintenant il était de bon ton de considérer que le Ciel avertit son peuple (les croyants) et que le diable lui, de son côté, avance selon son plan. Les signes ne sont donc pas les mêmes, même si les agissements du diable sont pour les justes une évaluation certaine de l’avancée de l’iniquité.
    On sait aussi que le Ciel peut utiliser le mal dans le but de générer un bien ; par exemple, une guerre aura pour but de châtier des nations dont les populations se sont enfermées dans le refus de la loi divine et l’habitude du péché. Une partie de cette population, comprenant son erreur, reprendra alors le chemin des saines vertus et de la sainte doctrine.
    Or depuis le 13 novembre 2015 il semblerait que certains événements, comme les attentats, ne soient plus des signes du Ciel à destination des croyants, mais bien à destination des païens, ou des chrétiens « tièdes », apostats ou hérétiques, afin de les préparer eux aussi au grand avertissement. Qu’ils se rendent compte que quelque chose ne va plus, et qu’ils aillent se renseigner sur internet et tomber sur ceux qui, comme le Grand réveil, dénoncent la montée du mal et en expliquent la finalité : la bataille de l’Armagédon, la fin du temps des nations, la chute de Babylone, d’où la nécessité de quitter d’urgence ce monde de perdition.
    Ceux qui vont au concert d’Ariana Grande n’ont rien compris à ce type de message : au lieu de s’éloigner de Babylone, ils en fréquentent ce qui est le plus pervers, le plus immonde, le plus immoral. Ils n’ont que ce qu’ils méritent.
    Et ceux qui se lamentent pour les « victimes » et les pleurent n’ont rien compris non plus : ces avertissements de la justice divine ont au contraire pour but de montrer combien il est dangereux pour les âmes et les esprits de vivre de cette façon et d’aduler ce monde satanisé.
    Bien évidemment la leçon à tirer de cette affaire, et le sens de cet avertissement, n’est pas de dire « c’est bien fait » mais plutôt : « attention, c’est ce qui attend, à une échelle globale, tous ceux qui pensent et vivent de cette façon, parce que tous ces gens-là ont la marque de la bête au front et à la main, tous ces gens-là sont dans Babylone et s’en accommodent fort bien. Or cette vie est promise à la mort éternelle !!! La chute de Babylone est prophétisée dans l’Apocalypse, ce n’est pas quand elle tombera que les gens pourront s’amender, c’est maintenant qu’il faut le faire, quand les prémices de la justice divine en montrent l’urgence, parce qu’après il sera trop tard ! »

    • Uncle

       » La bouleversante méditation funèbre de Mgr Negri après le tragique attentat de Manchester et ses nombreuses très jeunes victimes.

      Mes très chers enfants (/fils),

      J’ai envie de vous appeler ainsi même si je ne vous connais pas. Mais dans les longues heures d’insomnie qui ont suivi l’annonce de ce terrible attentat, où beaucoup d’entre vous ont perdu la vie et beaucoup ont été blessés, je vous ai sentis liés à moi d’une manière particulière.

      Vous êtes venus au monde, souvent même pas désirés, et personne ne vous a donné de «raisons appropriées pour vivre», comme le demandait le grand Bernanos à la génération de ses adultes. Ils vous ont mis dans la société avec deux grands principes: que vous pouvez faire ce que vous voulez parce que chacun de vos désirs est un droit; et l’importance d’avoir le plus grand nombre de biens de consommation.

      Vous avez grandi ainsi, considérant comme évident que vous ayiez tout. Et quand vous aviez un quelconque problème existentiel – autrefois, c’est comme cela qu’on disait – et le communiquiez à vos parents, à vos adultes, la séance de psychanalyse était déjà prête pour résoudre ce problème. Ils ont juste oublié de vous dire qu’il y a le Mal. Et le Mal est une personne, pas une série de forces ou d’énergies. C’est une personne. Cette personne s’est tapie là, pendant votre concert. Et l’aile terrible de la mort qu’elle porte avec elle vous a saisis.

      Mes enfants, vous êtes morts ainsi, presque sans raison, comme vous aviez vécu. Ne vous inquiétez pas, ils ne vous ont pas aidé à vivre, mais ils vont vous faire de «très belles» funérailles dans lesquelles s’exprimera au maximum cette rhétorique laïciste ampoulée, avec toutes les autorités laïques présentes – et malheureusement aussi celles religieuses – debout, silencieuses. Bien sûr, vos funérailles seront faites à l’extérieur, même pour ceux qui croient, parce que désormais, le seul temple est la nature.

      Robespierre rirait parce que même lui n’est pas parvenu à réaliser ce fantasme. Du reste, dans les églises, on ne fait plus de funérailles parce que, comme le dit avec perspicacité le cardinal Sarah, désormais, dans les églises catholiques, on célèbre les funérailles de Dieu. Ils n’oublieront pas de mettre sur les trottoirs vos peluches, les souvenirs de votre enfance, de votre première jeunesse. Et puis tout sera archivé dans la rhétorique de ceux qui n’ont rien à dire face aux tragédies parce qu’il n’ont rien à dire face à la vie.

      J’espère qu’au moins dans cette situation, l’un de ces gourous – culturels, politiques et religieux – retiendra sa langue et ne nous envahira pas avec les discours habituels pour dire que «ce n’est pas une guerre de religion», que « la religion est par nature ouverte au dialogue et à la compréhension». Voilà, j’espère qu’il y aura un moment silencieux de respect. Tout d’abord, pour vos vies, fauchées par la haine du démon, mais aussi pour la vérité. Parce que les adultes devraient avant tout avoir le respect de la vérité. Ils peuvent ne pas la servir , mais ils doivent en avoir le respect.

      Moi, de toute façon, qui suis un vieil évêque qui croit encore en Dieu , dans le Christ et dans l’Eglise, je célébrerai la messe pour vous tous le jour de vos funérailles, pour que de l’autre côté – quelles que soient vos pratiques religieuses – vous rencontriez le cher visage la Vierge qui, en vous serrant dans ses bras, vous consolera de cette vie gâchée, non par votre faute, mais par la faute de vos adultes. »
      http://benoit-et-moi.fr/2017/actualite/le-deuil-dun-vieil-eveque-qui-croit-en-dieu.html

      • jeanmarie3

        Non mon ami, ca n’est pas clair, net et precis: la conclusion contredit nettement l’enseignement du Christ: ces jeunes seront jugés, par le Juste juge, et ils iront, soit en paradis (j’ai quelques doutes! soit en enfer, ce qui est malheureusement le plus probable!
        Car ils auront meconnu et meprisé la Loi de Dieu, qui s’applique à tous!

    • kenjjo60

      Bonjour Mr Dalencout,
      « le plus immonde, le plus immoral. Ils n’ont que ce qu’ils méritent »
      Ce n’est pas bien de dire sa. C’est une mauvaise pensée, sa inspire la haine, pensez à eux, tout le monde fait des erreurs et je pense que sa a peut-étre était votre cas à un moment donné dans votre vie. Priez pour eux et soyez patient comme le Seigneur l’Est. Laisserez-vous un proche se noyer alors que vous pourriez lui envoyer une bouée de sauvetage ? Soyez en paix avec vous méme et ne soyez pas stréssé, Ne publiez pas cela ne sert à rien, c’est vous qui voyez. Tenez bon, tenez bon, tenez bon le Seigneur arrive il nous inspire chaque jour de notre vie et nous en sommes ravi alors nous lui disons merci avec un immense plaisir de pouvoir lui dire… 🙂

      Que Dieu vous garde.

      • Sanctus

        Les hommes ont eu 2017 ans pour corriger leur erreur.

        N’est ce pas assez?

        Selon la Bible, le Christ est venu en agneau mais reviendra avec le glaive.

        Sanctus ✝

      • Fab71

        C’est juste. Non ils n’ont pas ce qu’ils méritent ! Vous savez pourquoi ? Car ce sont avant tout des victimes de la société satanique (celle-là même que vous dénoncez sans cesse Monsieur Dalencourt, à juste titre). Les enfants et ados sont contaminés même sans le savoir, ils sont donc souvent innocents et ils suivent simplement la mode de ce monde… Il y a aussi sans doute des enfants qui suivent les copains et copines, même s’ils n’aiment pas trop, juste pour être bien intégrés dans un groupe d’enfants ou d’ados ! (Je l’ai vécu, j’étais exclu car différent des autres, j’étais juste trop timide et pas habillé à la mode !) On ne mérite pas la mort parce que l’on écoute de la musique ! Sinon on fait quoi ? On vit en ermite ?.

        • dalencourt

          Je regrette effectivement une partie de mes propos ; utiliser la parole du Christ « Père personne-leur ils ne savent pas ce qu’ils font » eut été plus appropriée.

      • Emmanuelle

        Merci Kenjjo60,
        enfin une bouffée de Charité au milieu de ce refroidissement d’Amour pratiquement général.
        Luc 6-37
        Ne jugez point, et vous ne serez point jugés; ne condamnez point, et vous ne serez point condamnés; absolvez, et vous serez absous. 38Donnez, et il vous sera donné: on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis.…

        Enfin c’est pour ce Dieu là que j’ai signé !

    • Denis

      Pour info, vu sur le FB de Laurent Glauzy :

      Norway attack : 22.07.2011
      Woolwich attack : 22.05.2013
      Brussels attack : 22.03.2016
      Munich attack : 22.07.2016
      London attack : 22.03.2017
      Manchester attack : 22.05.2017

      Juillet 2017 ????

    • Jack

      L »attentat à Manchester comme d’autres ou l’écroulement des deux tours jumelles aux USA c’est comme la tour de Siloé .

  4. malgozata

    Emmanuel Macron est invité à venir prendre possession à Rome de son titre de chanoine d’honneur,, voila se que j ai trouvee dans famille chretienne magasine

    • Sophie

      On pourrait meme dire : la poudrière …
      Pour rejoindre le dernier commentaire de Louis, on constate de plus en plus à quel point le Bon Dieu se sert du peché de l’Homme, pour le punir de surcroit.
      Au vu des événements qui s’enchainent, on peut s’attendre à un véritable embrasement des banlieues. Il me semble que ce week-end, c’est le ramadan … et les musulmans savent parfaitement que c’est la fin des temps .. Erdogan est celui qui les rassemble, notamment par sa victoire fulgurante le jour de Pâques … Quand on entendra parler de la Turquie prochainement, il faudra veiller et prier.

    • Haï

      Et vous n’allez pas le croire, là aussi, un document à son nom fut retrouvé près de son corps !

      Voyez la délicatesse des terroristes, qui toujours pensent avant de mourir, éviter aux policiers des recherches difficiles.

  5. Olivier Roland

    Bonjour,
    merci pour ces liens, c’est ce que je cherchais et ce n’est pas forcément « évident » de trouver sur internet avec sa foultitude de sites – second testament -.
    Il y a longtemps que j’appelle Dieu ou que le l’espère. J’ai pourtant la formation initiale complète jusqu’à enfant de cœur en 1972 et une partie de ma famille vie dans une communauté « moderniste », ce que je respecte mais qui me pose problème.
    Mais manifestement il y a quelque chose qui cloche dans ma recherche et mes appels, j’en suis à penser que ma date de naissance est déjà effacée du grand livre, c’est bien triste, et depuis longtemps.

    • Jeup

      C’est Satan qui veut vous faire perdre espoir. Les sensations de déserts spirituels ne sont pas toujours de mauvaises choses, peut-être que Dieu veut éprouver profondément votre âme pour la faire grandir. Priez toujours, n’abandonnez pas.

      Fraternellement, Jeup

    • Brunonix

      Olivier,

      Laisse tomber toutes tes recherches et ne fait qu’une seule chose : dit juste ton chapelet par jour : si tu en as le « courage », car il t’en faudra, alors, les portes s’ouvriront et ton nom, tu verras, il sera bienb écrit, car c’est nous même qui l’écrivons ou l’effaçons avec nos actes ! …

  6. AURELIEN33/6

    Bonjour à tous

    Je pressens que des événements dramatiques vont bientôt arriver.
    Pour nous châtier nous aurons peut-être droit à une guerre civile ou une guerre mondiale, je vous conseille à tous de réciter l’oraison de St Charlemagne et de la porter sur vous.
    Pour ceux qui iront combattre, j’ai trouvé dans mon livre de prières une prière à Saint-Étienne pour être heureux en guerre et éviter toutes blessures .

    Armes, je vous conjure par le bienheureux Saint-Étienne, premier Martyr, que les maudits juifs ont lapidé, qui a même prié pour ses persécuteurs et bourreaux disant : Notre Seigneur Jésus-Christ, ne leur imputez pas cette faute, daignez plutôt la leur pardonner par ce qu’ils ne savent pas ce qu’ils font afin que vous ne puissiez pas me blesser, moi, N… , qui suis le serviteur de Dieu
    (faire le signe de Croix )au Nom du Père, (faire le signe de Croix ) et du Fils, (faire le signe de Croix ) et du Saint Esprit.Ainsi soit-il.

    Bon courage à tous, et n’oubliez pas que Jésus Christ est avec nous, nous protège et nous aime.

    • Sophie

      Erreur de ma part (tête ailleurs.. ), le match aura bien lieu à Amsterdam, dans l’ArenA Amsterdam, situé au Arena Boulevard 1 – 1101 AX Amsterdam Zuidoost anciennement le Stadion de Meer.

  7. Elviocco

    question: quel style de musiques et quels groupes eventuellement nous et, nos jeunes doit on écouter pour ne pas etre dans le peché… selon vos preceptes…?
    Merci, je pose cette question car chez moi, il y a moment de receuillement et musique h24.

  8. laurent35

    Attentat de Manchester : 22 mai, 22 morts, tueur de 22 ans.
    22 22 22 = 222 + 22×2 = 266
    Cela fait beaucoup de 22 (TSVM ?) voire de 222 (NSJC ?) …
    Il y a même deux 222 comme pour symboliser le second avènement de NSJC ?

    Le Pape François est le 266ème pape, le dernier de la prophétie de St Malachie, Pierre le Romain, dont le pontificat sera suivi de la destruction de la cité au 7 collines (Rome) et du Jugement.

    Cet attentat se produit pendant la visite de Trump en Israël (St Sépulcre notamment le 23 mai), suivi d’une rencontre du Pape François au Vatican le 24 mai, puis de Bruxelles le 25 mai.

    Des coïncidences troublantes.

    Cet attentat, comme les autres, est un acte odieux. Jamais un (vrai) chrétien ne ferait une chose pareille, comme l’histoire le prouve. Mais, on peut noter que Dieu laisse faire. C’est le principal châtiment. On doit aussi noter le point commun à tous ces attentats : les victimes participent à des événements, des festivités ou des organisations anti-chrétiennes. Il faut dire que ce n’est pas difficile à trouver aujourd’hui. Quelques exemples :
    – 07/01/2015 : Charlie Hebdo, journal anti-chrétien,
    – 13/11/2015 : Bataclan, concert de musique satanique,
    – 22/03/2016 : Bruxelles, siège de la commission européenne anti-chrétienne,
    – 14/07/2016 : Nice, fête de la République anti-chrétienne,
    – 26/07/2016 : Rouen, prêtre moderniste acceptant l’Islam,
    – 20/04/2017 : Champs-Elysées, policier, militant LGBT et venant d’être accepté dans une loge maçonnique.
    – 22/07/2017 : Manchester, concert de musique à tendance satanique.

    Mais, on ne trouvera jamais dans les médias des gens pour dire que nous sommes pêcheurs, qu’en rejetant Dieu nous avons aussi rejeté sa protection, que par nos actes criminels nous avons mérité les châtiments, et qu’il faudrait peut-être revoir notre conduite collectivement et individuellement, nous repentir et retrouver grâce aux yeux de Dieu.

    C’est bien de « rendre hommage » aux victimes, même si je ne supporte plus cette expression toute faite, répétée ad nauseam, et inappropriée à mon sens, mais ce serait encore mieux de « prier » pour les victimes.

    En UDP.
    Laurent

  9. Grblle

    En ce jeudi 25 mai de l’Ascension, j’observe dans la Somme très peu de trafic aérien, des avions qui pour une fois ont une vraie traînée de condensation, pas de chemtrail qui voilent le ciel qui est bien plus bleu que d’habitude mais de temps à autre tombe des petits bouts de coton.C’est un jour férié, c’est peut être normal pour le trafic ?
    Et vous ?

  10. Jordan

    Bonjour Mr Dalencourt , pourriez vous m’aider a comprendre l’enlèvement de l’église et quand aura t’elle lieu? Pour moi l’enlèvement de l’église aura lieu avant la guerre nucléaire et avant les tribulations. Est ce possible que l’enlèvement soit entre juin et fin septembre , sachant que seul le seigneur à la date et l’heure. Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

    • dalencourt

      L’enlèvement de l’Eglise est une erreur d’interprétation des protestants, qui ne comprennent pas les textes sacrés et répandent leurs erreurs un peu partout. Ce qu’ils appellent l’enlèvement de l’Eglise est en réalité l’isolement volontaire des croyants par rapport à cette société déchristianisée et satanisée. Ils n’y prennent pas part, ou quasiment pas, sauf pour vivre, mais (et c’est le plus important) en refusent l’esprit, la mentalité et surtout la spiritualité. Leur coeur reste avec le Seigneur même en vivant au milieu de la boue babylonienne.
      Ce isolement du monde et ce repli sur la prière, les sacrements et la fidélité aux vraies valeurs est leur protection contre la damnation ; voilà la signification de l’enlèvement (car enlèvement veut dire « mise à l’abri »). La mise à l’abri s’effectue à l’intérieur même de Babylone, ce n’est pas une sortie physique mais spirituelle.

  11. Nathan

    A propos de l’Avertissement.
    En septembre 2015, alors que mes pensées étaient tournées sur les temps que nous vivons, je vois à l’arrêt deux bus côte à côte. Sur l’un était peint le mot AVISO, sur l’autre PHILADELPHIE. C’était quelque jours avant la visite de François à Philadelphie.
    C’est pour cela que je pense que nous sommes proches de l’Avertissement, mais que celui-ci aura lieu dans la sixième Eglise. Ce n’est pas ce que vous pensez mais je me dit (sans avoir regardé la question d’aussi prêt que vous) que les évènements s’enchaîneront rapidement et que la septième Eglise pourraît suivre de peu la sixième.

    • dalencourt

      Si Nathan, je dis moi aussi que nous vivons la fin de la 6è période (6è église etc…) car la résurrection des témoins (que nous attendons) a lieu à la fin de cette 6è période. La 7è c’est la moisson, elle n’est pas encore arrivée.

  12. Jean-Luc

    La chute de Sion le jour de l’Ascension!!
    En finale de la coupe de Suisse de football, le FC Sion a perdu son invincibilité en finale de Coupe de Suisse (13 finales gagnées avant sa 1ère défaite aujourd’hui) en s’inclinant 3 buts à 0 face au FC Bâle (Baal) et cela le jour de l’Ascension!!
    Un signe précurseur? Pourquoi pas!!

    • dalencourt

      Les enfers désignent les limbes où tous les justes de l’Ancien Testament attendaient leur libération pour pouvoir accéder au Ciel ; ceci ne pouvait se faire qu’à partir de la rédemption du monde, pas avant. C’est Jésus en personne qui va les chercher.

  13. lio

    . »..D ‘une façon stupéfiante , je détruirai l’orgueil de satan  » : Les machines sont visées , plus précisément l’automobile , l’orgueil à portée d’ un accélérateur et d’un levier de vitesse , l’individualisme et la coupure au contact de la nature que cela engendre . La danse du soleil à Fatima , je pense a un lien fort avec , cette phrase : » d’une façon stupéfiante  » Palfreunier risque fort de devenir un métier d’avenir …Bonne soirée à tous , en union de prière .

  14. dédé

    Monsieur Dalencourt, comme vous je pense que Manchester est un signe du ciel et un avertissement ( le mal périra par le mal ) mais pensez vous que quasi au même moment « l’intronisation » des reds devils du club de foot de Manchester.est bien satanique . .. et comparable à ce que nous avons vécu le 13 mai, avec d’une part Notre Dame de Fatima glorifiée , pendant que Macron se faisait intronisér.. ( le foot c’est le « du pain et des jeux » des temps modernes). Deux montées sataniques similaires ?

  15. Brinette

    Bonjour à tous. et à chacun,
    Quelqu’un pourrait-il me renseigner sur le film : « à la croisée des mondes, la boussole d’or », que mes petits enfants regardaient hier en cassette vidéo.
    Dans ce film​, chaque personnage a un petit animal qui parle, attaché à lui, qui est nommé « son démon ». Cela m’a évidemment inquiétée, puisque c’est comme la singerie de l’ange gardien.
    À part cela, la petite fille qui est le personnage principal est pleine de bons sentiments et sauve des enfants volés…

    • dalencourt

      C’est toute la technique satanique : se faire accepter et considérer comme des gens de bien. Si des gens à qui un démon est attaché se comportent bien, cela veut dire que même les gens sous la coupe du diable peuvent etre de bonnes personnes.
      C’est toujours le même concept du gentil dragon ou du gentil sorcier : les gentils démons. Concept qui se développe ad nauseam, surtout à destination de la jeunesse.
      On a une variante avec la plupart des films fantastiques : ce sont des gens qui ont un mauvais comportement qui sauvent le monde et méritent récompenses et ovations. En fait ce sont des démons qui combattent d’autres démons, et on finit par accepter le concept du « bon » démon face au mauvais démon. Illusion que tout cela : un démon est un démon.

  16. genevieve Bouju

    un grand merci pour vos articles et pour tous les commentaires
    c’est merveilleux tout cela!!
    aujourd’hui 26 mai
    c’est la fête de Anne Marie Paredes
    une sainte de Quito qui a sauvé sa ville d’une épidémie après un grand tremblement de terre
    elle était très gaie et chantait beaucoup, accompagnée de sa guitare
    elle est née à Quito en 1618 et morte aussi à Quito le 26 mai 1645 elle avait 27 ans
    bon séjour à Tilly
    genevieve

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s