Décryptage des messages sataniques

amour-lumière

Savoir c’est comprendre. Si vous voulez comprendre comment notre monde évolue, pourquoi et dans quel but, il est nécessaire de faire connaître et d’expliquer le sens caché des événements et des messages.
En ces temps de grande confusion et de désorientation généralisée, le bon sens, la lucidité et le discernement sont des facultés devenues rares. Que ceux qui en sont encore dotés – et j’ai la fatuité de me placer dans cette catégorie- enseignent les autres.
Raoul Auclair explique cela mieux que moi : « Dieu ne donne pas le don de prophétie pour la satisfaction du prophète –et quelle joie pourrait-il tirer de la vue de tant de maux !- mais pour l’enseignement et le salut des âmes attentives. Les autres se détourneront incrédules, ou se dresseront furieuses. »
Non pas que je me considère comme prophète, mais j’en diffuse les textes animé du même sentiment et dans le même état d’esprit.

Ames attentives, écoutez bien ! Nous allons ici aborder un thème dangereux où le discernement est, plus qu’ailleurs, vraiment nécessaire.
Parce que Satan, prince de ce monde, ne vient pas à nous revêtu de pourpre, sentant le souffre et montrant sa queue fourchue…
Non, Satan c’est le séducteur qui se présente les mains pleines d’or et d’argent, qui excite les passions et les désirs de la chair, qui véhicule un message de paix et d’amour, qui vous promet une vie meilleure, et surtout qui flatte l’orgueil humain.
Le décor est magnifique, l’enveloppe est belle, mais derrière ce sont les flammes de l’enfer.
Satan c’est celui qui dit à Jésus « Je te donnerai toute la puissance et la gloire des royaumes de la terre si tu te prosternes devant moi et si tu m’adores » (Luc 4, 1-13)
Or, et c’est très important, dans ce passage de l’Evangile, Satan n’hésite pas à affirmer que tous ces royaumes lui appartiennent, et Jésus ne le contredit pas.

Deuxièmement, non seulement Satan a un réel pouvoir sur la terre, ce que Jésus confirme (« Mon royaume n’est pas de ce monde »), mais il changescompte bien aussi y prendre la place de Dieu, même si c’est pour peu de temps. C’est pour cela qu’on dit que Satan singe Dieu. Comme Dieu, il veut qu’on l’adore, comme Dieu il veut avoir sa propre religion, comme Dieu il a son pontife, ses grand-prêtres et ses prophètes.
Comme Dieu il a formé une trilogie (dans son cas, je préfère ce terme à Trinité) composée du père, Satan, du fils, l’Antéchrist, et du Saint-Esprit, le faux prophète, respectivement le dragon, la bête de la mer et la bête de la terre de l’Apocalypse.

Par conséquent, les messages de Satan sont différents quand il s’adresse à ses adeptes, où il leur donne des instructions, quand il s’adresse au genre humain pour le pervertir et le perdre, ou quand il cherche à semer la confusion.
Et c’est là que le discernement devient nécessaire : certains messages de Satan sont des informations sur sa stratégie, et à ce titre nous intéressent pour le contrer et mettre à jour ses plans ; d’autres exercent une influence néfaste sur les hommes (« Tout ce qui déplaît à Dieu plaît à Satan » aimait à dire Albert Pike), d’autres préparent les hommes au futur -et court- règne de Satan.

Doit-on croire les plans de Satan ?

Je m’explique : il y a dans le mystère d’iniquité quelque chose qui dépasse notre entendement. Dieu connaît les plans de Satan et Satan connaît les plans de Dieu. Dieu va même autoriser Satan à prendre un pouvoir absolu sur les hommes –temporairement : ce seront les 3 ans et demi de règne de l’Antéchrist. A la fin, Dieu châtiera tous les impies et purifiera la terre. A la fin, c’est-à-dire à la fin du règne de l’Antéchrist. C’est ce moment-là, et seulement lui, pour lequel « nul ne connaîtra le jour et l’heure » (Matthieu 24, 36).
Tout ce qui se passera auparavant sera l’œuvre de Satan : guerres, massacres, épidémies, tremblements de terre, éruptions volcaniques, chutes de météorites et j’en passe, tous ces événements auront une origine diabolique.
La Sainte Vierge l’a clairement expliqué à la Salette « Il y aura en tous lieux des prodiges extraordinaires » et un peu plus loin « les démons de l’air avec l’antéchrist feront de grands prodiges sur la terre et dans les airs. »

Ce pouvoir donné à Satan est confirmé dans le dialogue de Léon XIII du 13 octobre 1884 dont j’ai parlé dans mon précédent article :
Le pape entend un dialogue entre Jésus et Satan :
« – Satan : Je peux détruire ton Eglise !
– Jésus : Tu le peux ? Alors fais-le !
– Satan : pour cela, j’ai besoin de plus de temps et de plus de puissance.
– Jésus : de combien de temps ?
– Satan : de 75 à 100 ans, et il me faut aussi un pouvoir plus grand sur ceux qui se livreront à mon service.
– Jésus : tu as le temps, tu auras le pouvoir. Fais-en ce que tu voudras. »
Selon moi, ce délai de 100 ans a commencé non pas en 1884 mais en 1917.
Pourquoi ?
– Parce que l’écart entre 1884 et 1917 est de 33 ans. 33 ans, c’est la durée de présence du Christ sur la terre, que je considère comme un ultime délai de grâce accordé aux hommes.
– Parce qu’en 1917, la Sainte Vierge est venue nous avertir une dernière fois à Fatima, en nous donnant la clé de compréhension pour la suite : « La Russie répandra ses erreurs » ; la Russie, c’est le communisme, qui prendra le pouvoir dans ce pays un mois seulement après la dernière apparition. La vitrine soft du communisme c’est le socialisme. Rappelez-vous, URSS voulait dire Union des Républiques Socialistes Soviétiques ; aujourd’hui, le monde entier est socialisé, USA compris. Notre-Dame ne s’est pas trompée.
– 1917, c’est aussi la déclaration Balfour et le début du retour des juifs sur la Terre Promise, que beaucoup situent comme point de départ du Jour de Yahvé alors qu’en réalité il faudra attendre 1948 et la création de l’état d’Israël.
– Parce qu’en 1984, on a eu chaud effectivement. C’est la période Reagan, où les tensions avec l’URSS étaient fortes. On sait maintenant qu’un plan d’invasion de l’URSS était bien programmé pour cette année-là. Et ce n’est pas par hasard que Georges Orwell, un haut initié, a intitulé son roman d’anticipation « 1984 ».
33 ans de délai supplémentaire je vous dis.

Par conséquent, Satan est bien maître de son calendrier et de ses actes -sous surveillance divine, certes-, il peut donc les prophétiser sans mentir.

Il n’a aucune raison de mentir quand il parle à ses adeptes et leur donne ses instructions. Il ne ment pas quand il dicte un plan d’action multi séculaire mis en forme par Adam Weishaupt, le fondateur des Illuminés de Bavière, mis à jour régulièrement depuis et connu du grand public sous le nom des Protocoles. Il suffit de lire les Protocoles pour voir combien ce plan fut et est réellement appliqué.

Il ne ment pas quand il dicte ses prophéties à Albert Pike et que celui-ci les reproduit dans le livre Apadno. Mais bien sûr, à l’instar des prophéties divines qu’il singe, elles ne sont pas compréhensibles dans leur sens littéral et nécessitent une interprétation. Interprétation qui peut être erronée, même venant d’un palladiste chevronné. Comme chez nous.

Il ne ment pas non plus lorsqu’il fait la réponse suivante lors d’une séance de questions dans une réunion de satanistes :
« – Combien de papes succéderont à Léon XIII ?
– Neuf, et après eux je règnerai. »
Ce texte est rapporté par le Diable au XIXème siècle en 1892.
C’est pourtant facile de compter les papes depuis Léon XIII, de constater que Benoît XVI était le 9ème et surtout, de faire un rapprochement avec le dialogue de Léon XIII cité plus haut.
Comment a évolué le monde depuis 1892 ?
Eh bien il a connu sa plus extraordinaire mutation en 100 ans qu’en 6000 ans. Progrès scientifique et technologique, automobile et aviation, informatique, tout ceci n’existait pas.
Ce qui prouve le caractère démoniaque de cette évolution, c’est que ce progrès a l’air bien en apparence. En réalité, tout ceci mène irrémédiablement à notre perte.
René Bergeron le résume très bien dans son livre Le corps mystique de l’Antéchrist paru en 1940 ( !) : « Pendant qu’on discute de liberté moderne, de liberté de parole, de droits de l’homme, de civilisation nouvelle, d’enseignement laïque ou neutre, de philanthropie, de morale civique, d’égalité, de libéralisme, d’humanitarisme, on oublie que Satan applaudit à tant de succès. Fini pour lui le temps de la domination sur les esprits isolés : il a contaminé l’esprit de la société qui, maintenant, pense, parle, juge et agit comme lui. Lentement, il a détourné les peuples de la pratique religieuse ; il les a poussés vers les biens terrestres, surtout vers les plaisirs les plus violents : il sait bien que la corruption éloigne de Dieu et détache de sa loi. Pour empêcher que le remords touche ses victimes et les lui enlève, il tranquillise peu à peu les consciences, tout en ayant soin de leur laisser une religion vague, facile et peu exigeante : autrement elles pourraient trop facilement s’apercevoir du chemin parcouru et de la nécessité de le rebrousser. »

Il aura fallu encore plus de 50 ans à Satan pour parfaire son monde, mais celui-ci est maintenant prêt, il est mûr pour le grand saut.

Satan nous annonce son règne distinctement

Encore faut-il savoir lire entre les lignes. Après le Satan instructeur, nous allons voir comment procède le Satan mystificateur.

Quels que soient les émetteurs, et ils sont nombreux, la nature du discours est toujours à peu près la même. Je résume :ego
Jusqu’à maintenant le monde vivait dans l’obscurité, aveuglé par un enseignement et une histoire dont les bases sont fausses, et il va bientôt connaître une sorte de saut quantique, une révélation de sa réalité, sous la forme d’une illumination de la conscience. Cette sorte de retour à la pleine conscience, ou à la lumière, se fera en chacun de nous.

Tous vous disent : vous avez des choses à apprendre, on vous ment depuis trop longtemps, il faut que la lumière vous régénère. On va vous révéler la vérité sur vos origines, vous libérer de cet environnement mauvais.

Méfiez-vous lorsque vous croisez des termes comme Illumination de la conscience (même origine que Illuminatis), de Lumière (Lucifer veut dire « le porteur de lumière »), de nouvelles énergies positives… vous avez très souvent affaire à un discours satanique.

Et surtout, cette notion de conscience.
Le but suprême de Satan est de diviniser l’homme, de baser tous les nouveaux concepts sur « la divinité de l’homme, où celui-ci sera considéré comme étant le centre de toutes choses » (Serge Monast).
« Satan suggère aux humains de chercher en eux-mêmes leur propre autorité et leur complaisance. Lorsqu’il leur aura inspiré l’admiration désordonnée de leur propre excellence, il obtiendra vite qu’ils rejettent la soumission qu’ils doivent à Dieu, et qu’ils se constituent eux-mêmes leur propre fin. » (René Bergeron)

Qui dit soumission à l’autorité de Dieu dit aussi respect de la loi naturelle, parce que créée par Dieu. C’est pourquoi, dans le monde satanique dominé par l’homme, celui-ci s’acharne à détruire la loi naturelle et à la soumettre à ses desideratas. D’où les manipulations génétiques sur les végétaux (OGM), les animaux et l’homme (ADN), les lois sociales contre-nature (mariage gay), etc.

Dans le système de pensée satanique, les droits de l’homme priment sur les droits de Dieu. Mieux, ils les remplacent.
C’est toute la différence entre l’Ancien Régime et la République.
La devise maçonnique Liberté Egalité Fraternité remplace les vertus théologales de Foi, d’Espérance et de Charité.
C’est toute la différence entre laïcité et Christianisme.
La façon de prier des catholiques conciliaires reflète bien aussi cette évolution. Le prêtre, face au peuple, glisse vers le statut d’animateur d’un repas fraternel. C’est sympa, on s’assoit, on parle beaucoup, on applaudit, on frappe dans ses mains en rythme, bref on se fait plaisir ; mais on prie « selon la chair » et non pas « selon l’esprit » pour paraphraser saint Paul (Galates 5, 17-22). Ces gens-là savent-ils encore qu’ils assistent au Saint Sacrifice de la Messe ?

Un autre aspect à souligner est la référence régulière aux extra-terrestreslaurent-glauzy
Tout à l’heure, je citais la Salette, qui y fait une allusion à peine voilée (les démons de l’air feront des prodiges). Nombreux sont les messages expliquant que le passage à la pleine conscience se fera à l’aide des extra-terrestres. Sur ce sujet, la conclusion du livre de Laurent Glauzy Extraterrestres, les messagers du New Age résume très bien ma pensée : dans le contexte de la mise en place du Nouvel Ordre Mondial « les Ovnis, estimés comme un pouvoir de domination, issus d’une technologie secrète et dévoilée au moment opportun, ajouteraient à la confusion de cieux déchaînés. En même temps qu’elles tromperaient les hommes, ces manifestations convaincraient les dirigeants et les chefs religieux d’une menace ou d’une nouvelle philosophie planétaire fondée sur la « sagesse » d’Extraterrestres plagiant à travers de « fausses apparitions » les miracles et les manifestations du surnaturel.
Enfin, il demeure incontestable que des desseins apocalyptiques se profilent dans un horizon ouvert à d’étranges créatures pour lesquelles oeuvrent une science, une littérature et une presse rompues aux mensonges les plus absurdes, aux « découvertes les plus cosmiques ». Ces desseins sont l’empreinte d’une Nouvelle ère, d’un Nouvel âge, dénominations fallacieuses et sectaires appartenant à des plans ésotériques voulant faire accroire au retour de l’homme dans un jardin d’Eden, et dont les ambassadeurs sont des Extraterrestres ne venant pas des fins fonds de l’espace, mais des entrailles de la Terre.
 »
Or la tradition chrétienne a toujours situé l’Enfer dans les entrailles de la terre. Ce que l’on appelle l’Agartha, est un royaume souterrain peuplé d’êtres mystérieux, aux étranges allures d’extraterrestres. Pas besoin d’aller chercher plus loin : ces extraterrestres et autres habitants de l’Agartha, s’ils se manifestent vraiment, ne seront que des démons incarnés. Satan aura ce pouvoir, nous le savons.

Passons en revue maintenant quelques-uns de ces messages

Lytuya
Lytuya est un lecteur de ce blog qui nous a transmis un lien vers le sien. Il ne cache pas son aversion pour l’Eglise, ni l’origine inexpliquée de ses rêves ou visions. Mais, vu ce qu’il écrit, cette origine est malheureusement peu contestable : elle est diabolique.
On y retrouve les ingrédients précités : une mutation interne, évidemment en nous ; je le cite « Nous sommes partie intégrante de la création, de l’univers, nous avons la pensée créatrice, donc nous sommes les créateurs… l’humanité doit comprendre que la déité n’est pas haut dessus de nous mais en nous ». La pure doctrine luciférienne aurait dit Pike, qui s’y connaissait.
Bien évidemment, nous allons bientôt changer et évoluer, et notamment « la perception changera sur tous vos sens, votre ressenti, votre discernement en sera profondément bouleversé. » Et de détailler comment les 5 sens seront modifiés : le toucher, l’odorat, le goût, le regard, l’ouïe. Texte ici.
Or, figurez-vous que la veille, je prenais connaissance d’un dossier de Serge Monast, le Complot des Nations Unies contre la Chrétienté, dans lequel je relève le passage suivant :
« Dans son amour pour ses enfants, Dieu n’aura laissé à l’Antéchrist que cinq pouvoirs sur les hommes. Ceux-ci n’auront de force que sur les cinq sens de l’homme : celui de la vue, de l’odorat, du toucher, de l’ouïe et du goût. Il ne pourra jamais atteindre à l’âme de l’homme car celle-ci ne lui appartient aucunement. Mais sur ces cinq sens, il aura tout pouvoir. »
Incroyable coïncidence qui ne fait que confirmer mes appréhensions premières.

La Fédération Galactiqueagartha
Les extraterrestres parlent aux humains : c’est ainsi qu’il faudrait présenter ce site.
Celui-ci réunit tous les ingrédients déjà explicités plus haut. En gros, les extraterrestres se présentent comme les Maîtres Ascensionnés (classique), alliés aux habitant de l’Agartha, les deux réunis pour nous délivrer de l’ombre (nos dirigeants actuels), qui nous maintient dans l’ignorance depuis bien longtemps. Ils ne cachent pas qu’ils ont prévu de prendre le pouvoir, partout et d’un seul coup, de créer un nouveau système monétaire (passant par l’annulation de toutes les dettes, youpi !), qu’ils possèdent évidemment des technologies bien supérieures aux nôtres, qu’ils vont nous révéler l’histoire réelle de l’humanité, et qu’ils vont nous emmener joyeusement vers la pleine conscience grâce à nos chambres de lumière individuelles. Le tout pour notamment sauver la terre Gaïa (divinisation de la terre) que nous malmenons trop.
Pour simplifier, c’est un peu comme si les démons du ciel, de surcroît lecteurs des Protocoles, s’alliaient aux démons de la terre pour nous sortir de notre obscurité judéo-chrétienne.
Bienvenue en enfer mes amis… « l’enfer est pavé de bonnes intentions » nous dit le proverbe, et il cache bien son jeu me permettrais-je d’ajouter.

Monique Mathieu
Si vous voulez voir comment la doctrine luciférienne se présente officiellement, comment « les loups déguisés en agneaux » s’expriment, faites un petit tour sur le site de Monique Mathieu. Vous y découvrirez comment vos Frères de lumière (littéralement : des lucifériens) vous prodiguent un enseignement de sagesse et d’amour, pour vous aider à trouver la pleine conscience. Sachant, bien évidemment, que nous sommes chacun les artisans de notre devenir. Là aussi, ils parlent de changements, là aussi ils sont en contact avec des extra-terrestres, là aussi ils annoncent de grands événements qui nous ferons passer de l’ombre à la lumière.
C’est-à-dire de Dieu à Lucifer, l’ange de lumière.

Les 3 prophéties du 5ème règne
Cet article fait référence au livre du même nom, écrit par un certain Yann Lafflèche.
Cette interview date de 2007 : vous voyez cela ne date pas d’hier que les messages lucifériens fleurissent sur internet.
L’auteur annonce la venue de Lucifer, qu’il appelle le 5ème règne. Il s’appuie sur les écrits d’Héléna Blavatsky, fondatrice de la société théosophique, et d’Alice Bailey, créatrice du Lucis Trust, deux organisations réputées lucifériennes. Ca commence bien.
Il nous explique qu’1/5 de l’humanité sera capable d’entrer dans le 5ème règne (ce que nous traduisons par : il faudra donc éliminer les 4/5 restants), et « qu’un des aspects du 5ème règne est de permettre à des êtres de vibration élevée de venir s’incarner sur la terre. » Je traduis en clair : des démons incarnés nous rejoindrons pour notre plus grand bonheur ; la Fédération Galactique ou Monique Mathieu disent la même chose. Bien entendu, « l’être humain doit tendre vers une identification avec le père, c’est-à-dire devenir créateur. »
Toujours ce concept d’homme déifié.
Enfin, il situe ces grands changements aux alentours de 2012, disant que « beaucoup d’êtres ont reçu ces informations » (Lytuya et consorts ?), mais surtout concluant que « si l’humanité ne choisit pas de prendre ce chemin, 6 ans après il y aura table rase. » 6 ans après 2012, cela donne 2018.
J’arrive au même résultat (cf mon article précédent) mais pas pour les même raisons. Car 6 ans après, c’est de son 5ème règne qu’il sera fait table rase.
J’arrête ici, la liste serait trop longue. Mes chers lecteurs peuvent s’amuser à la compléter.

Conclusion

Méfiez-vous ami lecteur. Satan vient à vous avec de beaux habits, de belles paroles d’amour et de paix et au final on ne récolte qu’égoïsme, vices, cupidité, jalousie, orgueil, mensonges, guerres, massacres, malheurs sur malheurs.

Méfiez-vous de ces fourvoyeurs de paix et d’amour, de ces loups déguisés en agneaux.

Le règne de Satan arrive, il l’annonce avec outrecuidance. Du siècle des lumières au règne de la lumière, la boucle est bouclée.

Réveillez-vous, ouvrez les yeux, prenez conscience que cette conscience-là, c’est la mort assurée.

Publicités

408 Commentaires

  1. geocedille

    Alexandre Douguine explique mieux que moi les différentes conception des relations entre ‘autorité spirituelle et le pouvoir séculaire; l’imprégnation de l’église dans la cité.

    J’espère que ça permettra peut être de mieux faire passer certains concepts que j’ai du mal à expliquer sans paraitre présomptueux.

    Un point de vue extérieur à l’occident qui à mon est essentiel pour comprendre les enjeux concernant les individus, le rapport église-pouvoir dans l’hégémon occidental.

    • michel

      geocedille, parlez-vous de cet Alexandre Douguine qui prône l’eurasisme, les théories de Guénon et autres théories néfastes?

        • Ragnar Lodbrok

          l’Eurasisme, je ne sais pas, mais René Guénon, NON!
          Pas très catholique le monsieur, ni même très orthodoxe mais bien musulman! et franc-mac et gnostique!
          Pas très chrétiens ce monsieur!
          Pour résumer, pas du tout fréquentable!

        • geocedille

          Je connais pas bien Guénon. Et je vois pas trop le rapport avec Douguine qui n’est ni musulman ni gnostique et j’ignore s’il est de la truelle.

          Effectivement Douguine évoque la cohabitation pacifique du monde Orthodoxe avec l’Islam qui peut sembler etrange aux occidentaux, plus familiers avec les périodes d’affrontement (croisades, chute de constantinople, guerre de Crimée…)

          En fait, tant les Russes que les Byzantins ont connu de longues periodes de paix avec les musulmans d’asie centrale et les Arabes. De plus nous avons eu des ennemis communs, notemment les Turcs (sejoukides, ottomans et Khazars).

          Nous connaissons assez bien leurs croyances, leurs ethnies et il existait depuis longtemps un respect mutuel par delà la barriere religieuse.

        • Petros

          Merci pour le lien. Pour Soral, je sais que tout n’est pas bon à prendre mais il a des infos intéressantes…
          En revanche, pour Jovanovic je trouve le jugement sévère. Il fait des bonnes revues de presse et j’ai lu certains de ses livres. Il explique son évolution quant à la religion car au début il ne croyait pas du tout et c’est suite à son « accident » qu’il s’est mis à faire des recherches sur les anges et de fil en aiguilles a changé d’avis.
          « Il pisse sur l’église catholique » oui conciliaire.
          Dur dur en ce moment de savoir à qui faire confiance. Heureusement qu’il y a Pierre Hillard 🙂

        • geocedille

          Je ne sais que penser de ces accusations.
          Ce que Douguine dit sur la société orthodoxe russe est juste et pertinent.
          Sa théorie de mondialisation multi-pôlaire est connue, c’est le cheval de bataille des Russes depuis Poutine, ce n’est donc pas une idée spécifique ni originale.
          Maintenant, est il un sataniste caché? Je n’en sais rien, je n’ai pas lu les livres cités et donc je ne sais de quel contexte les citations sont tirées. lui, il se dit orthodoxe et developpe un discours cohérent par rapport à ça.

        • Petros

          J’ai regardé un peu d’autres articles sur le site. Intéressant mais les commentaires me confirment que ça n’est pas très catholique non plus. Votre regard sur cette remarque, Michel ?

        • Emmanuelle

          Alors là, les bras m’en tombent.
          Frank Abed avait pourtant dénoncé le bouquin « la vilaine Lulu » d’Yves Saint Laurent, en tant que livre satanique et pédophile.
          Il se présente aussi comme musulman.
          Et, Soral avait publié une vidéo sur les chrétiens mexicains qui avaient subi la répression, avec des banderoles, El Christo Rey. C’est cette vidéo qui m’a fait chercher, le Christ Roi sur internet, qui m’a mené sur le portail de la porte latine, et donc… à la FSSPX.
          Pour tout dire, je ne comprends plus rien.
          Il relaie aussi Marion Sigaut, elle, ça va, hein ?

          Du coup, ne me dites rien…Pierre Hillard (relayé par égalité réconciliation)….là, non, alors là, ce serait… non… ça c’est pas possible !

        • dalencourt

          Emmanuelle,
          Cela veut dire qu’il faut rester très vigilant.
          Dans ces temps de grande confusion, beaucoup ont l’air de notre camp tout en ayant aussi des caractéristiques suspectes.
          Il faut donc trier, ne retenir que ce qui est bon.
          Par exemple, moi aussi j’apprécie certains côtés de Jovanovic et Soral.
          Mais Soral est ouvertement marxiste, ce qui est un très gros problème ; donc je m’en méfie beaucoup.
          Jovanovic est intéressant sur l’aspect économique et sur certaines de ses études (Fatima), mais ce n’est pas un vrai catho, il se trompe souvent.
          Les deux sont sévères avec l’Eglise conciliaire et en cela ils ont raison.
          Vous remarquerez d’ailleurs que je ne les cite jamais.
          Les 2 auteurs vraiment sérieux chez lesquels pour le moment je n’ai pas rencontré de déviance ou d’erreurs graves (même si on peut ne pas être d’accord sur certains points), sont Pierre Hillard et Jacques Delacroix (LIESI). Là vous pouvez y aller.
          Les autres, méfiance, il faut trier.

        • Petros

          dalencourt m’a précédé. Je mets un bémol sur le site de michel car en lisant des commentaires notamment, je me dis que s’il venait lire les articles de dalencourt et nos commentaires, on se ferait traité de ringards, rétrogrades, illuminés… S’ils ne croient pas à l’apocalypse financière, que dire de l’apocalypse religieuse ?
          Donc ce site-là me semble pas évident car il peut y avoir du vrai mais ça n’est certainement pas la vérité absolue.

          Pour Soral, je suis d’accord avec dalencourt : ses conclusions sont mauvaises. Cela dit, il y des analyses intéressantes. Par exemple, c’est chez lui qu’en premier j’ai eu l’explication sur qui sont les Femen ou les Antifa par exemple et qui est derrière ?
          Pour Jovanovic (ou dans un style similaire Olivier Delamarche, Max Keiser, Zero Hedge…) les analyses et revues de presse sont très bien et d’un point de vue économique et politique je peux témoigner qu’ils ont « prédit » il y de celà 2/3 ans ce qui se passe maintenant en France, en Grèce et ailleurs. c’est assez mathématique et ce que j’apprécie, c’est que des références au passé sont souvent faites avec la logique : les mêmes causes produisent les mêmes effets.
          Toujours pour ce qui est de Jovanovic concernant la religion, c’est évident que ça n’est pas du Hillard. Cela dit, il explique lui aussi son évolution. Il pensait que la Bible était un livre de vieux barbu et que Jean avait fumé la moquette en écrivant l’Apocalypse, dans son livre sur les Anges. Puis dans 777, il en rigole en disant que cest lui qui n’avait pas compris et dans une interview récente il dit que c’est une évidence que Dieu, Jésus, Marie… existent. Personnellement, je veux bien croire à cette version. Demandez à Emmanuelle ce qu’elle pensait de la Bible il y a 20 ans et maintenant. On change…
          Pour les autres, je ne sais pas vraiment.

        • Petros

          PS : et exhorter à prier son Ange Gardien ne me semble pas « new age ». Padre Pio aussi le recommendait – ou alors vous allez me dire que Padre Pio était new age aussi…

        • nobody

          @Emmanuelle
          Votre intuition est juste, il s’agit bien d’une manœuvre destinée à discréditer la dissidence.

          Pour les autres : faites-vous votre propre idée sur Soral (qui est chrétien) en visionnant une de ses vidéos:

    • Emmanuelle

      Geocedille, ce monsieur Douguine me fait froid dans le dos.
      Il y a plusieurs choses qui ne vont pas du tout dans son discours.
      Principalement, il veut replacer l’Eglise dans une action politique et sociale en disant qu’elle fait partie de la cité (petit nom bizarre pour dire le monde sans le nommer).
      Evidemment, là d’emblée, ça va pas être possible. Jésus a affirmé que son royaume n’est pas de ce monde. Il a été crucifié avec un gros panneau marqué : je suis le roi des juif, phrase ironique montrant la déception de sa non-action politique totale dans les rangs juifs qui attendent un messie sous forme d’un homme politique capable d’installer la prospérité en ce monde.
      L’Eglise doit rester en dehors de toute action politique et sociale.
      Il se sert du mariage homo pour montrer que c’est politique, puisque le mariage a une conotation très fortement symbolique pour un catholique. Mais, ça n’est pas à l’église de traiter le problème.
      La France est un des rares pays où nous avions trouvé le juste équilibre des choses : l’Eglise d’un côté détenant le pouvoir spirituel, et le roi de l’autre détenant le pouvoir temporel. Un roi de droit divin, qui travaille en harmonie avec l’eglise, un roi qui règne au nom du Christ, c’est à dire qui est soumis entièrement au Christ.
      Nous avons la triple donation de Jeanne d’Arc, c’est, je crois le pilier de la vie politique en France.
      Mais , l’Eglise doit rester en dehors, et s’occuper uniquement du spirituel.

      Ensuite, ce monsieur, pour montrer que c’est l’action politique qui doit être faite par les chrétiens, reparle des résistances que les chrétiens ont opposé par le passé dans des situations analogues, comme le début du christianisme au sein de l’Empire romain. Nous savons que la résistance a été spirituelle, et que l’aboutissement de cette résistance était le martyr. Hors, ce monsieur Douguine essaient de décourager les personnes au martyr en disant que c’est seulement les esprits très forts qui peuvent y prétendre. C’est faux. Le martyrologue est une longue liste de personnes de toutes conditions, sans aptitude particulière, mais qui ont reçu de devoir vivre le martyr par la grâce de Dieu. Le martyr ne se fait pas par nos propres moyens, il est une grâce donné par Dieu. La preuve en est que beaucoup d’enfants n’ont pas faibli lors de scéances…

      Je ne sais pas trop ce que veut préparer ce monsieur, mais c’est bizarre.
      Et le type de l’ordre des hospitaliers de Lazare de Jérusalem, tout pareil. Mis à par sa moustache à coucher dehors, Il appelle, à peine à mots couverts, à une défense des églises sur un mode militaire. Il s’est ratrapé en disant que les armes étaient spirituelles, se rappelant qu’il était tout de même en public, et qu’il n’a pas le droit de parler d’armes militaires pour des civils.
      Qu’est ce que c’est que ces gens ?

      • La Mésange

        Je n’ai pas envie de regarder cette vidéo vu ce que vous en dites, et je suis entièrement d’accord avec Louis : valeurs sûres des gens comme Jacques Delacroix (que je connais personnellement) et Pierre Hillard (que j’aimerais bien rencontrer, à Dieu plaise).

        Franck Abed est très-vraisemblablement un juif infiltré, enflé d’un orgueil tel qu’on a rarement vu cela, imaginez un peu le type qui prend pour devise « quelle cible ma flèche n’atteindra-t-elle pas ? « , c’est énorme !!! Il s’est heureusement pas mal discrédité lorsqu’il a agressé (physiquement) Poncins qui venait faire une conférence.
        Ledit Poncins est un libéral dont les propos ne font pas honneur à son illustre père.
        Pierre Jovanovic est un bon journaliste mais pas il n’est pas du tout catholique. Il faut prier pour lui !
        Soral est vaguement déiste ou on ne sait quoi.

        Désolée si ces phrases vous paraissent un peu tranchantes mais étant donné que ces personnes sont des « personnes publiques », tout Catholique a le devoir de dénoncer leurs erreurs et de mettre en garde ses frères, sans colère ni a fortiori haine, mais avec fermeté.

        • Ragnar Lodbrok

          Bonsoir la Mésange,
          C’est presque énervant d’être toujours d’accord avec vous, mais ça fait quand même bien plaisir de voir un esprit droit, allié à une Foi vive.
          Que Dieu vous garde, vous et tous les vôtres.

        • geocedille

          Ἡ βασιλεία ἡ ἐμὴ οὐκ ἔστιν ἐκ τοῦ κόσμου τούτου:
          È basileia è émè ouk estin ek tou kosmou toutou.

          Mon royaume n’est pas de ce monde.

          Aucune possibilitévde traduire par « ne vient de ce monde »

          Partir du Latin est source d’imprècision.

          Si on veux eviter l’effet télephone arabe, il vauxmieux traduire l’ancien testament depuis l’Hébreu et le nouveau depuis le Grec.

    • geocedille

      Emmanuelle

      Comme je m’y attendait vous decryptez son discour avec la grille de lecture catholique, qui ne s’adapte pas du tout à la realite du monde orthodoxe.

      Douguine est russe, et en Russie l’Eglise n’est pas séparée de l’état, pas plus qu’en Grèce.
      Cependant le rapport Eglise-Etat chez les orthodoxe fonctionne très differement de ce qu’ont connu les etats Catholiques.

      1) Il n’y a pas de sommet supranational : chaque pays a sa propre église autonome.

      2) La religion n’est en rien imposée, la liberté de conscience est respectée.

      3) L’Eglise n’exerce pas un pouvoir politique, elle n’interviens pas dans les élections, ni dans les nominations et jadis elle ne faisait pas les souverains.

      C’est une autorité motale populaire, un contre-pouvoir exercé par le biais des fidèles via l’education religieuse et le prêche et l’action sociale (secours aux pauvres…). Contrairement aux idéologies laïques franc-maçonnes en vigueur ici, les opinions religieuses ne sont pas exclues des débats entre citoyen.

      Parler des affaires de la cité, c’est faire reference à la vie politique Athénienne ou chaque citoyen etait actif et impliqué en politique. Dans la cité antique la religion (Religio) etait déja le socle de valeur commun ques les citoyens partageaient (le sacré). une sorte de cobstitution morale qu’il n’etait pas question de le remettre en cause par des lois (d’ou l’exemple du mariage homo).

      Enfin, soupçonner des orthodoxes de penser à etablir des ordres templiers est complètement ianti-historique.
      Jamais il n’y a eu de moines guerriers chez les orthodoxes. Nous n’avons jamais fait de croisades, ni oppressé le peuple avec des inquisitions ou des bûchers.

      Les églises sont profondément imbriquées dans le tissu populaire et non un noyeau, comme l’explique trè bien Douguine.

      Je pense que c’est un modèle de société qui est injustement méconnu en occident où l’on ne concoie le fait religieu que dans l’extreme, soit le contrôle politique absolut, soit l’exclusion absolue du champ politique.

      Oui les armes dont il parle sont spirituelles, les armes de l’armée du Christ, telle l’épée qui sorte de sa bouche.

      Ces gens sont les chrétiens orientaux qui ont toujours dérangé les occidentaux dans leur certitudes (y’a qu’a voir comment je me fais censurer)

      Je pense qu’ils ont des choses à vous faire découvrir une forme de chrétienté qui a su rester au coeur de la société, manifestement du fait qu’ ils ont fait des choix differents qui n’ont pas provoqué les problémes qu’on connu les occidentaux (et j’inclue les protestants).

      J’espère que ça eveillera la curiosité de certains.

      • La Mésange

        Tiens, j’ignorais que les orthodoxes autorisaient la liberté religieuse !? C’est très étrange, car je pensais que la « tradition orthodoxe » était plutôt antilibérale.

        La religion catholique condamne très fermement la « liberté religieuse » : la pratique PUBLIQUE des fausses religions est strictement interdite dans un état catholique, sauf « cas de force majeure » dit en substance le docteur angélique qui oblige à la tolérer, sans perdre de vue le projet de la supprimer dès que ce sera possible.

        Quant à la politique, dans un état catholique le chef d’état (en principe un roi) est le lieutenant du Christ sur terre et le protecteur du pape qui lui est le monarque par excellence. En conséquence, le roi a pour premier devoir de faire respecter la Religion sur ses terres, de donner l’exemple à son peuple, de faire tout son possible pour lui procurer les moyens légitimes de sa sanctification. C’est pour cela que les maçons ont voulu détruire la royauté en 1789 : assassiner le roi pour détruire le pays d’une part et priver l’Eglise de son appui temporel d’autre part. On disait alors en France que le trône était le marchepied de l’autel : la judéo-maçonnerie avait besoin d’abattre tout cela.

        • Petros

          C’est une question difficile. Autant qu’il y ait une religion d’état, ça tombe sous le sens. Autant « obliger » quelqu’un à croire… Sinon quoi ?
          Bon, là je me dis que ça n’est pas la peine de trop débattre. Quelqu’un de plus haut placé que nous a déjà une solution 🙂

        • geocedille

          La culture mediatique occidentale a connoté le terme orthodoxe plein d’idées préconçues, et amalgame allègrement les orthodoxies de diverses religion (orthodoxes musulmans, orthodoxes juifs) qui n’ont strictement rien à voir entre elles.

          Pour ce qui est de la liberté de conscience dans les pays orthodoxes, Il ne s’agit pas de libéralisme, mais de deux principes :

          En premier : Le principe de libre choix de la conversion.

          La conversion est un acte d’amour. On ne peut pas contraindre quelqu’un à aimer.
          Une politique religieuse repressive et contraignante de la part de l’état ne peut, à notre avis, qu’éloigner les peuples de la foi. Quand on converti par la peur on ne génère pas de bons chrétiens, on produit des Tartuffes qui se precipitent dans les bras des maçons à la première occasion d’affranchissement.

          Le second principe et incomprehensible pour les occidentaux : l’autorité religieuse est soumise à l’autorité séculaire et non l’inverse. Le souverain ne rends des comptes à l’Eglise qu’en tant que pècheur individuel pas en tant que souverain. (Souvenez vous : Saint Constantin ne s’est converti que sur sont lit de mort)

          Dit autrement, le patriarche et le souverain dialoguent, mais le souverain n’intervient pas dans le spirituel et le patriarche n’intervient pas dans le séculaire.

          C’est très important pour comprendre la perenité et la vivacité de l’eglise orthodoxe :

          1) seul le souverain est corrompu par l’usage du pouvoir (le pouvoir corromp, le pouvoir absolu corromp absolument)
          2) le dogme ne peut etre modifié pour des motifs politiques cachés. (Anglicanisme)

          3) l’Eglise reste populaire et à l’inverse sa popularité la légitimise.

          Et ça marche plutôt bien : Nous n’avons pas eu de revolution du dogme ou de la liturgie, ni schismes majeurs, nous n’avons pas été convertis par les musulmans ni par d’autres sectes, nous avons resisté aux jougs turc et communiste.

        • La Mésange

          Vous ne lisez pas correctement les mots qui sont écrits, Petros et Geocedille.
          Chacun peut hélas, en son particulier, pratiquer une fausse religion, qui pourrait l’en empêcher ? c’est le culte public des faux dieux qui est interdit (d’ailleurs j’avais bien mis PUBLIC en majuscules, mais cela n’a pas suffit pour que vous arriviez à le lire).
          La liberté religieuse signifie que toute religion a droit de cité dans un pays. C’est cela qui est une hérésie maintes fois condamnée par l’Eglise catholique…puis promue par l’Eglise conciliaire, évidemment.

          Pour ce qui est de l’autorité religieuse soumise à la politique, en effet, c’est absolument contraire aux principes catholiques, j’ignorais que c’était ainsi chez les orthodoxes, ça me « scotche » !

        • Ridder

          @ geocedille :

          N’est-ce pas, justement, dangereux pour l’église orthodoxe de se soumettre au pouvoir temporel, alors que celui a de fortes chances de se corrompre ? N’est-ce pas un devoir de l’Église de « calmer » les Princes temporels quand ils dérapent ? Le meilleur modèle consiste, d’après-moi, à une coopération harmonieuse du Roi et de l’Église au service du Bien Commun. Sans que personne ne cherche à soumettre l’autre, ni à le rabaisser.

        • geocedille

          @ Ridder,

          « Mon royaume n’est pas de ce monde. » a dit Jésus.

          « Rendez à César ce qui est à César » signifie : L’empereur est seul redevable de sa politique. Il ne saurait souiller Dieu par ses crimes.

          D’Histoire montre que c’est quand l’église s’est placée au dessus du pouvoir séculier qu’elle a été le plus en danger.
          Un danger bien plus grand que celui de la persécution : celui de la corruption.

          La coopération harmonieuse dont vous parlez, c’ est justement le modèle recherché par les orthodoxe.
          Les souverains étaient calmés par leur propre foi et non par la puissance hiérarchique d’un chef d’église.

          Autrement dit la relation qui modère n’est pas publique, c’est une autorité morale, celle du jigement de Dieu et du confessionnal. Le souverain n’est pas humilié, il ne se sent pas concurrencé, il se raisonne lui même.

          Et étrangement cette autorité morale a même calmé un bon nombre de sultans!
          Par contraste aussitôt que le dernier sultan a été renversé, l’état turc laïc s’est livré sur sa population chrétienne aux premiers génocides de l’Histoire moderne.

          @ La mésange

          Je suis étonné que ça vous scotche. Vous ne pensiez tout de même pas que Poutine à été nommé à son poste par le Patriarche de Moscou?
          Comme pour la pluspart des différences entre orthodoxes et catholiques, ça a toujours été comme ça depuis Constantin Ier, et sauf chez les Latins à partir d’Innocent II qui a inversé la hiérarchie en déposant les derniers mérovingiens.

          Qu’entendez vous par culte publique? Les cérémonies officielles de l’état? Elles sont chrétiennes.
          En Grèce par exemple, quand on fait une commémoration, pour des morts au combat, Il y a des popes qui officient.

          Sinon il y a les cultes publics pour les fidèles.

          Exemple : Il y a quelques villages historiquement musulmans en Thrace. Ils ont leur mosquée et c’est l’imam qui assure l’office d’état civil pour l’état grec (registre des naissances et des décès). Il n’y a rien d’hérétique à laisser les musulmans pratiquer leur culte en paix.

          Mais pour y avoir droit il faut que l’état accorde le statut de culte (Ce n’est pas le cas des Franc-Maçons ni des Témoins de Jéhova qui sont hors la loi)

        • dalencourt

          Geocedille,
          Vous décrivez ici exactement le mode de fonctionnement de la monarchie française. Je vous cite :
          « La coopération harmonieuse dont vous parlez, c’ est justement le modèle recherché par les orthodoxe.
          Les souverains étaient calmés par leur propre foi et non par la puissance hiérarchique d’un chef d’église.
          Autrement dit la relation qui modère n’est pas publique, c’est une autorité morale, celle du jigement de Dieu et du confessionnal. Le souverain n’est pas humilié, il ne se sent pas concurrencé, il se raisonne lui même. »
          Cela n’empêchait pas l’Eglise de rappeler au souverain ses devoirs ni à celui-ci de la renvoyer dans ses buts.

        • geocedille

          Vous avez raison pour ce qui est de l’exercice du gouvernement, Louis (si je peux me permettre de vous appeler Louis?)
          Mais le roi lui même ne doit son trône qu’au Pape depuis la déchéance des mérovingiens.

          Ce qui place le Pape au cœur des intrigues de succession, de changement dynastique et d’alliance.

          Il est donc de plein pied dans la politique et le pouvoir séculier.

          C’est à mon sens ce que Jean désigne dans l’Apocalypse par le fait que Babylone commet l’impudicité avec les rois du monde. Il ne s’agit évidemment pas de sexe mais d’infidélité dans les principes.

          La vision Orthodoxe de la mission de l’Eglise c’est d’être l’épouse spirituelle du Christ roi. Pas celle des rois séculiers.

        • dalencourt

          Bien sûr, vous pouvez m’appeler Louis.
          Vous énoncez là une grosse erreur ; le pape n’a rien à voir avec le trône de France et aucun roi ne lui doit son trône.
          On parle de monarchie de droit divin (en France uniquement d’ailleurs) parce que lors du sacre de Clovis, la sainte ampoule est arrivée miraculeusement via une colombe (représentation habituelle du Saint Esprit), confirmant Clovis comme premier roi chrétien, premier roi des francs (et de France) et premier d’une lignée appelée à être les lieutenants de Christ.
          Le pape n’ a rien à voir là dedans, ni à ce moment-là, ni plus tard.

        • geocedille

          Je suis entièrement d’accord pour ce qui est du sacre de Clovis et sa portée miraculeuse.

          Ce dont je parle est postérieur avec la prise du pouvoir par Pépin le Bref en 751 :

          http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9pin_le_Bref

          Pépin n’etait pas mérovingien et donc pas le successeur légitime au trône de Clovis.
          Il était le maire du palais, comme son père Charles martel. Il s’est fait sacrer illégitimement en 751 par les grands du royaume, sans consulter le Pape.

          Wikipédia dit :

          « Le 6 janvier 754, au palais de Ponthion, au sud de la Champagne, le roi Pépin vient au-devant du pape Étienne II et avec déférence, prend la bride de son cheval, reproduisant de la sorte le geste d’allégeance de l’empereur Constantin le Grand à l’égard du pape Sylvestre Ier. Suite à cet habile acte politique, Étienne II propose à Pépin une alliance par laquelle il confirmerait par un second sacre, fait par lui-même, la grâce divine sur le roi des Francs et sur ses fils. L’accord définitif se fait le 14 avril, jour de Pâques16, à Quierzy, sur les bords de l’Oise, entre Chauny et Noyon. Le pape apporte son appui spirituel à Pépin, et ce dernier s’engage à offrir au Saint-Siège un domaine assez grand pour le mettre à l’abri de toute agression. »

          L’échange de bons procédés entre Pépin et Etienne II crée donc les états pontificaux.
          On est assez loin du miracle de la sainte onction et plus près des marchands du temple.

          C’est LE tout premier moment où, à mes yeux, le Pape peut être considéré comme infidèle aux principes instauré par le Christ : « Mon royaume n’est pas de ce monde » et « Rendez à César… »

          C’est 1260 ans avant la démission de Benoit 16. Comme les 1260 jours de l’Apocalypse.

          A partir de ce moment la « coopération harmonieuse » dont nous parlions n’est plus possible car le Pape devient lui même un monarque étranger. Son autorité spirituelle se double d’un pouvoir temporel (situation ensuite justifiée par la doctrine des deux glaives*)

          Les relations du Pape avec le roi de France sont doublé de relations de souverain à souverain.

          *Doctrine qui aboutira à justifier que des moines tirent l’épée et fondera l’ordre templier. Le successeur de Pierre désobéissant au Christ lui ordonne : « entre le glaive dans le fourreau. » à Pierre après qu’il ai tranché l’oreille du légionnaire.

        • dalencourt

          C’est là où les interprétations diffèrent.
          Pépin le bref n’est pas soumis au pape comme vous l’exprimiez auparavant.
          Sa négociation avec le pape qui aboutit à la création des Etats pontificaux est à vos yeux une erreur, ce n’est qu’une opinion. Pour beaucoup, ce fut une très bonne chose.
          Elle a rendu le pape, certes, à la fois chef d’Etat et chef religieux, mais les papes comme les rois savaient très bien faire la part des choses.
          Là où on voit votre hostilité aux catholiques et surtout à la papauté, c’est l’emploi immédiat d’expressions négatives : « marchands du temple » etc
          Pourquoi les gens sont-ils aussi hostiles et négatifs gratuitement lorsqu’il s’agit des cathos ?

          Evitez aussi les confusions et les amalgames. L’ordre templier n’était pas constitué de moines mais de chevaliers.
          Le successeur de Pierre n’a pas désobéi à Dieu ; il y a des moments où il a fallu tirer l’épée, on l’a fait et on a eu raison.
          Vous ressortez la symbolique de l’attitude de Pierre au jardin des oliviers, en en déformant le sens, mais vous oubliez comment Jésus a viré les marchands du temple.

        • geocedille

          Ce n’est pas une hostilité envers les Cathos.

          J’expose suste une difference d’interpretation des instructions du Christ dans nos histoires respectives.

          Boniface VIII écrit :  » Les deux glaives, le glaive spirituel et le glaive temporel, sont donc au pouvoir de l’Eglise. le premier est manié par l’Eglise, le second pour l’Eglise ; le premier par les prêtres, le second par les rois et les chevaliers. »

          Le modèle politique des orthodoxes exclue que l’Eglise puisse être depositaire d’un pouvoir seculaire qui est de la seule responsabilité du monarque : Il n’est pas manié pour l’Église, comme le dit Boniface VIII, car sinon l’Eglise se couvre des péchés à la place du monarque et ce n’est pas acceptable.

          La position des orthodoxe était aussi celle des Latins avant la doctrine des deux glaives de l’Abbé de Clairveau (XIe siecle)

          Si j’en parle c’est qu’il y a de nombreuses reference a ces relations entre Eglise et Rois dans l’Apocalypse.

          D’ailleur toute la revelation est axée sur ça : Los de sa première Parousie le royaume du Christ n’est pas de ce monde. Lors de sa seconde Parousie, le Christ reviendra en Pantocrator, et alors seulement les deux glaives seront unis et ils formeront symboliquement l’épée à double tranchant qui vaincra l’anomie.

          Et il me semble que c’est le sujet du blog…

        • La Mésange

          Réponse à geocedille « culte public » signifie « culte pour les fidèles », oui, cela est assez clair je crois, les mots sont limpides.
          Donc, interdiction de pratiquer tout culte des fausses religions « en public » (evidemement interdiction des édifices « cultuels » de ces « religions », telles les mosquées, synanogues, temples divers, etc.)

        • La Mésange

          réponse à Louis :

          sic « Pourquoi les gens sont-ils aussi hostiles et négatifs gratuitement lorsqu’il s’agit des cathos »

          Parce qu’ils ont beau contrister le St Esprit, celui revient à la charge et leur fait des reproches intérieurs en permanence tout au long de leur vie….et c’est leur manière puérile de bégayer leur « non serviam ».
          Pour plagier un adage connu, on pourrait dire que c’est l’hommage de l’erreur à la vérité.
          Comme par ailleurs ils savent très bien que le Catholicisme est la seule vraie religion instituée par Notre Seigneur, il ne leur viendrait pas à l’idée de s’attaquer aux autres fausses religions.

      • Ridder

        @ Geocedille

        J’ai pour ma part une conception bien plus honorable du Droit Divin : celle du Roi se soumettant entièrement à Dieu et à sa volonté, promettant de respecter les commandements du Christ et se souciant du « Qu’en dira Dieu ? » Dès lors, le Souverain sent le poids des responsabilités, n’oublie jamais qu’il y a une transcendance au dessus de sa tête et y réfléchit à deux fois avant de faire de bêtises. Si malheureusement, le roi change et commet des crimes (agit donc dans son propre intérêt) alors le Droit Divin s’annule…. ou si le roi a un cœur de pierre lors du sacre, le Droit Divin ne se produit jamais car il ne fonctionne qu’avec un cœur humble.

        Dites moi si je suis trop « romantique » sur le coup. 🙂

        • geocedille

          Ridder,

          Nous sommes entièrement d’accord sur ce point.
          Et pour y parvenir pleinement, ce que les Orthodoxes disent, c’est que le roi se soumet à Dieu, pas à un Pape ou à un Patriarche. A Dieu directement.
          Pourquoi?

          Parce que s’il est soumis à un autre homme (de qui il tiens son pouvoir politique) alors en pratique, c’est cet autre homme qui est au sommet de la hiérarchie du pouvoir politique temporel et non le roi.

          De ce fait le prélat assume en partie le pouvoir temporel et sa corruption.

          Or l’Eglise doit être maintenue hors de portée de la corruption temporelle.
          On le vois bien avec les arguments utilisés pour dénigrer la foi chrétienne.

          Personne ne conteste les valeurs, l’amour du prochain, la spiritualité, le dévouement.

          Ce qu’on attaque ce sont les implication de l’Église dans des politiques terrestres et ce qui l’accompagne la violence, la guerre, la contrainte.

          L’une des raisons pour lesquelles la maçonnerie ne parviens pas à faire autant de dégâts dans les pays orthodoxes, c’est qu’il n’y a rien de semblable à reprocher à l’Église.

        • dalencourt

          Mais c’était le cas ! Les souverains catholiques prêtaient serment devant Dieu.
          L’amalgame qui est fait avec le pouvoir temporel du pape est vraiment pénible.

        • Emmanuelle

          Bibliquement, l’épée à double tranchant est la Parole du Christ.
          Rendez à César ce qui est à César, ne parle pas des crimes de César, mais veut dire que tout le but de la vie d’un chrétien, n’est pas de se révolter sur la scène politique, mais d’aspirer au royaume de Dieu. Les impôts doivent être payés, les lois respectées, ceci, n’ayant normalement que peut d’incidence sur notre aspiration vers le divin.
          à César les impôts
          à Dieu tout honneur et toute gloire

  2. michel

    Bonjour,
    Emmanuelle et Petros, l’amour et la vérité triomphera, comme toujours. Je ne veux accabler ni juger personne. J’ai écouté égalité et réconciliation comme une probable compréhension de notre bien commun. Stop.
    Les personnes qui se revendiquent d’une quelconque réconciliation, doivent être sûres de leur coeur.
    Pas de haine ni de division.
    Où est l’union, où sont les pierres fondatrices, quels sont les témoins de la vérité, qui sont ces personnes qui louvoient entre « bon sens  » et peur?
    Montre-moi tes amis et je te dirais qui tu es.
    Je ne vais pas m’en faire beaucoup, d’ami..
    J’aime la Vérité. Point.
    On peut étudier et disserter, comprendre et s’instruire.
    « Les derniers seront les premiers »
    Les enfants, à l’âme candide, sont la seule richesse de nos sociétés.
    Nous sommes conditionné à la réalisation des temps eschatologiques, soit.
    Seul l’Amour et la Vérité par Jésus, Marie et Joseph, nous sauvera

  3. Ragnar Lodbrok

    Bertram,

    Ceci est un blog catholique!
    Catholique, savez-vous ce que cela veut dire?
    En plus vous devez avoir un certain âge pour radoter, le lien pourri que vous mettez a déjà été mis sur ce site et j’y fait la même réponse:
    1- en cas d’occupation, avez-vous le choix de fréquenter ou non l’occupant?
    2-Le Cardinal Catholique Bertram que l’on voit en photo, est-il votre père, grand-père, ou oncle, pour que vous ayez autant de haine pure contre les cathos?
    3- Etes-vous un adepte de la secte de Tony Alamo suffisamment riche, pour traduire son outil de propagande commerciale et pseudo spirituel, en 33 langues différentes? :
    http://www.alamoministries.com/content/French/index.html

    Merci à l’avenir de ne plus venir nous polluer avec vos saletés!

  4. Chiron

    Bonjour !

    Comment un film tel que : http://lacontrerevolution.wordpress.com/2013/06/17/cannes-le-festival-de-limpurete-par-jean-michel-eriche/

    Mon Dieu ces gens servent le mal par plaisir de perversions de souillures pour certains et pour d’autres par ignorance et abrutissements

    Et un autre l’innocence des musulmans comme quoi…

    Méfiance des missionnaires de satan………….

    Parlez à Dieu le père est un lien direct entre lui et soi pas d’aliénations etc

    ……………………

    La pureté sur Terre ne se trouve pas chez les humains mais dans la Nature……………

  5. geocedille

    Barosso traite Hollande de réac au G 8…

    Maoïste un jour. Maoïste toujours!

    Il a dé laré, à propos de la defense de l’exception culturelle :

    “It’s part of this anti-globalization agenda that I consider completely reactionary »
    Oh oh oh! Flamby aurait un agenda anti-globalisation et on nous l’aurait caché?

    En tous cas les choses sont dites : Si t’es pas pro-globalisation, t’es réac.
    En fait, si t’existe t’es réac!

      • geocedille

        Je suis persuadé que la réforme de la liturgie latine lors de V2 avait (entre autres) comme objectif de permettre une plus large infiltration maçonnique de l’eglise.

        En effet, faut etre sacrément motivé pour se contraindre à apprendre le latin, la psalmodie et la liturgie traditionelle rien que pour jouer les infiltrés. Ca limitait forcément l’effectif d’ennemis sournois au sein du clergé.

        Avec la messe moderne, on met un CD et on tape dans ses mains. L’effort n’est pas bien grand.

        Ceci dit cette église n’avait pas trop de charme. J’imagine que ça joue dans la fréquentation.

        • La Mésange

          L’invasion maçonnique n’est qu’un moyen. Le but final est de créer la nouvelle religion syncrétiste universelle pour que tous adorent Lucifer.
          Eux-mêmes l’ont dit, annoncé depuis plus de 200 ans, ils ne s’en sont jamais cachés !

    • dalencourt

      Le dérèglement climatique en cours n’est qu’un signe des événements à venir.
      Nous irons vers de plus en plus de turbulences :
      – sociologiques : Turquie, Brésil, mais aussi France (manif pour tous) : les peuples se soulèvent un peu partout ;
      – politiques : les affaires se multiplient (après Cahuzac, Tapie, puis Valls qui aurait des comptes en Suisse, etc…) : là aussi, il a été dit (prophétisé? par des initiés) qu’il y en aura de plus en plus ;
      – climatiques : tremblements de terre, volcans qui se réveillent, inondations, orages, chaleur ou froid excessif au mauvais moment… tout ceci affecte les récoltes, qui sont en baisse pour la 2è année consécutive.
      Et je ne parle pas du proche-Orient ni de la situation financière mondiale.

      La marmite bout à grosses bulles de toutes parts… elle va bientôt exploser. Encore quelques semaines ou quelques mois.

        • geocedille

          Moi aussi j’ai bien Delamarche, il est parmi les premiers à dénoncer la situation de bulle généralisée.

          Il faut juste qu’il arrête de dire qu’on va rembourser.
          En effet, comme il dit, une bulle ne se dégonfle pas.

          Inutile donc de faire croire qu’en liquidant tout les systèmes de solidarité on va dégonfler cette bulle.

          Il y a 2 scénarios et pas une de plus (mis à par une guerre mondiale) :

          1) On liquide tout avant de faire éclater la bulle.
          2) On fait éclater la bulle avant de tout liquider.

          Il n’y a aucun autre clivage. Ni droite/gauche, ni bourgeois/prolétaire , ni actif/inactifs, ni femmes/hommes, ni PDs/hétéros.

          Le seul choix qu’on a, nous Humains, c’est avant ou après.

          Comment ça finira quand on aura passé le cap, ça c’est entre les mains de Dieu

        • Kalembra

          @geocedille
          Je ne crois pas avoir entendu Delamarche dire qu’il fallait rembourser. Au contraire il dit qu’on ne pourra jamais… et qu’il faut accepter la faillite : que les créanciers prennent leur « paume », autrement dit que certains Etats comme la Grèce sortent de l’euro et fassent défaut ; et que les créanciers en soient pour leurs frais…

        • geocedille

          Moi je l’ai entendu dire et repeter qu’on va payer. peut etre que chacun interprete le ‘on’ differement, mais ça semblait etre plus les contribuable que les banques dans sa bouche.

        • Gaston Desmedt

          Pas dans quelques mois Louis, car tout ce que Daniel 9:24 dit doit être accompli pour le 1335° jours de la prophétie du nord contre le midi, en Daniel 12 : 12, et ce jour se lèvera le 31 août 2013 !!! Gaston.

    • La Mésange

      On ne saurait trop conseiller aux Parisiens de quitter la ville avant que lesdits événements, quels qu’ils soient, n’arrivent !
      J’ai toujours à l’esprit ces prophéties (Marie Julie Jahenny mais aussi d’autres je crois) disant que Paris serait détruite. Je crois que c’est elle qui disait en particulier, qu’à la place de l’assemblée, où toutes les lois infâmes sont votées, il se creuserait un gouffre dont on ne verrait pas le fond, et qui resterait ainsi jusqu’à la fin du monde pour témoigner du châtiment de Dieu.

  6. InHonnorOf

    Pour ceux qui aiment Hillard,

    Ploncard D’assac est surtout spécialisé dans la Franc-Maçonnerie, mais tout ça s’imbrique, n’est-ce pas ?

    Toujours un plaisir d’écouter ses conférences. On en prend, on en laisse, mais on avance.

    Ce qui est le plus agréable c’est qu’on « chemine » ensemble. On apprend, on confirme, on se trompe, on corrige…
    On avance.

    Ça vaut la peine d’écouter toutes ses conférences.

    Sa dernière, que j,ai pas encore regardé faute de travail :

  7. Sixtine

    « Si l’on veut bien y faire attention, la religion catholique apostolique et romaine est, dans toutes ses cérémonies et tous ses dogmes, l’opposé de la religion de Jésus. »
    (Voltaire)

    • La Mésange

      la vache, Voltaire !! ça c’est une référence.
      Mais pour être tout à fait complet, continuez à nous instruire, et expliquez-nous comment, dans quelles conditions et quels sentiments Voltaire est mort. On attend cela avec impatience…

      • Croyante

        Oui Voltaire, quelle référence !! Comme le dit La Mésange, connaissez-vous sa fin de vie? Un rien lâche et hypocrite ce Voltaire. Et ce sont de gentils qualificatifs pour cet homme…
        Jeanne.

  8. Emmanuelle

    Au niveau du timing, une personne de mon entourage pense que les choses vont se déclencher pour la France en Mars 2014. Je ne parle pas de prophéties Bibliques, mais d’un simple bon sens d’une vieille de la campagne :
    elle m’a expliqué qu’il y a les législatives à ce moment là, et que les autorités, redoutant une vague bleu marine, comptent ne rien faire jusqu’aux élections. Mais, dès les élections passées, les décisions très difficiles devraient être prises, pouvant aboutir à des émeutes.
    Son argument me semble tenir la route.
    Une vieille dame qui parle d’expérience.

    • La Mésange

      C’est très sensé, mais vu la situation économique des Français, il est possible que « ça en tienne pas » jusque-là. Ici dans les campagnes il y a des gens qui commencent à sucer des racines, comme on dit, et en ville ce ne doit pas être mieux. En Auvergne les principaux soucis semblent être de payer les impôts locaux et le chauffage…je suppose que c’est pareil ailleurs, mais je parle de ce que je connais (on a ici une augmentation hallucinante des taxes d’habitation et foncière : entre 150 et 200% d’augmentation sur 10 ans..)

      • Emmanuelle

        Tour pareil ici la Mésange. Sont touchés en premier les personnes âgées sur le dos desquelles s’est mis en place un trafic odieux des biens immobiliers. Le trafic est le suivant : la personne âgée devient trop dépendante, au lieu de lui fournir des aides à domicile, lui est proposé d’aller dans une maison de retraite, compètement hors de prix, qu’elle ne pourra pas payer, et ses enfants non plus qui ont déjà du mal à payer leur facture, et ne peuvent donc pas s’arrêter de travailler pour s’occuper de leurs parents. La maison de retraite lui fait alors signer une mise en dépôt et consignation de sa maison, et ponctionne ainsi la somme de sa pension en maison de retraite sur la vente ou l’exploitation des biens immobiliers. Evidemment, la somme de la pension est très excessive par rapport à la qualité des soins et de la prise en charge (2400 euros par mois en moyenne), ne justifiant en rien ces prix prohibitifs.
        Les vieux sont donc dépossédés de leurs biens, et leurs enfants n’héritent de rien, juste pour quelques années bien courtes passées dans une maison de retraite moche et sans égards pour eux.
        Les enfants se retrouvent à partir de zéro pour toute constitution de patrimoine familial, comme s’ils étaient en dehors de toute lignée, ne profitant pas des efforts de travail des générations précédentes. Les gens tirent donc la langue entre prêt bancaire immobilier, assurance voiture, factures augmentant chaque année, etc…
        Les impôts fonciers n’ont pas trop augmentés.
        Les courses en supermarché s’arrêtent le 15 du mois, après, les gens ne prennent pas de caddie, mais le petit panier rouge, juste pour un appoint. La viande, c’est rare, ou bien ils vont dans des magasins très bas prix, s’abîmant la santé avec des produits très bas de gamme.
        Au marché hier, le chou fleur était à 3euros 50 le kilo : ce qui fait la pièce à presque 4 euros !
        Personne ne va manger du chou fleur cette semaine…
        Beaucoup d’enfants étaient malades cet hiver à cause de l’insuffisance du chauffage.

        • la Mésange

          Absolument scandaleux;..comme on voit, c’est pareil partout (pas de raison que ça aille mieux en certains endroits); Vous êtes dans quelle région ?

    • geocedille

      Retour d’experience grecque :

      Plus la France s’accrochera à ses caractéristiques nationales, plus la pression economique sera puissante sur elle.

      Barosso l’a dit sans mâcher ses mots : L’exception culturelle doit sauter.

      Les crises grecques et chypriotes ne sont pas dues aux pretendues magouilles fiscales des grecs ni au fait que chypre soit un paradis fiscal (ce qui, au passage ne serait pas un facteur de crise, mais au contraire un facteur d’attraction de capitaux).

      Il s’agit de faire plier les Grecs (de Grece comme de Chypre) à des injonctions de Bruxelles auxquelles ils ont toujours refusé de se plier :

      Séparation de l’Eglise et de l’état,
      Carte biometrique d’identité (refusée par l’Eglise)
      Suppression du cathechisme dans l’ecole publique,
      Mariage homo,
      Enseignement de la téorie du genre,
      Fin des derogations fiscales pour les lieux de culte et les monasteres,
      Retrait du ministère d’etat civil aux prêtres (c’est le registre paroisial qui constitue l’etat civil)
      Elargissement de la liste des cultes autorisés aux sectes (Scientologie, Maçonnerie, Témoins de Jehova…)
      Enseignement universitaire en Anglais, abandon progressif de l’alphabet grec,
      Taxe foncière (interdite jusqu’ici en Grèce car assimilée au haradj ottoman, impôt sur les chrétiens)

      Les Grecs n’ont presque rien appliqué de ces directives odieuses et c’est ce que la Troïka les force à adopter aujourd’hui. Mais ca ne passe pas.

      La carte numerique (rebaptisée carte du citoyen) est rejetée de nouveau, la taxe fonciere ne rentre pas, les gens se sont mobilisés pour que l’ecole publique continue d’enseigner la religion, on conteste ouvertement les directives de la troïka sur la tv publique.

      Resultat: on supprime la société publique de radio-télèvision en moins de 12h!
      On vole les comptes en banque des chypriotes.

      Bref, les Grecs subissent déjà la fureur de la bête car ils refusent de plier le genou sur les principes et le payent par la faim, la calomnie et le pillage éhonté de ses richesses.

      La France a déjà accepté la quasi totalité des compromissions voulues par la bête et ne se soucie que de ne pas perdre son confort et son exception culturelle (le droit de faire des films homos en France et non à hollywood?)

        • geocedille

          Je vous remercie inHonnorOf,

          C’est mes dernieres participations ici.

          On y étudie sans complexe les proses des satanistes mais il n’est pas question de s’interesser à comment d’autres chrétiens interpretent la bible conformément à la une tradition de théologiens ininterrompue depuis les origines de l’eglise aux monastères du mont Sinaï et du mont Athos.

          Cela fait mille ans que nous prevoyons que l’Eglise sera corrompue a son sommet et ensuite détruite. Nous pensons savoir quand et comment la corruption s’est introduite et comment au final l’Eglise apparaitra de nouveau et écrasera le serpent, car la femme, c’est l’Eglise, comme le disent tous les Pères de l’Eglise, y compris Saint Augustin.

          Il est impossible de faire reference à la tradition théologique ici. La théologie est le monopole du Vatican et en debattre est consideré comme une attaque gratuite contre l’Eglise.

          Dans ces conditions, il ne reste effectivement qu’à decortiquer la litterature sataniste.

          Sans moi. Je n’ai pas la vocation d’égoutier.

          J’espère que Louis aura le courage de publier ce message.
          Mais j’en doute, remettre en cause ses certitudes est toujours très difficile.

        • InHonnorOf

          @geocedille : Je regrette de vous voir partir et suis d’accord avec vous sur beaucoup de points. Ce blogue est malheureusement en train de devenir une dictature; mais c’est ce qu’il faut s’attendre quand les règles ne sont pas claires dès le départ. Contactez-moi sur un de mes site d’affaires en utilisant le bouton « Nous contacter » : http://toutlu.com

          L’invitation va pour tous bien entendu.

          Au plaisir.

  9. jean-michel

    La vidéo sur le viol de l’Europe est un des exemples très subtils mis en place par le diable pour tromper, voir égarer les âmes. Ce que le ministre évangéliste explique est remarquablement vrai au 99%, mais il y a un 1% qui fait la différence, (et quelle différence !), entre le mensonge et la vérité. C’est qu’étant le ministre un protestant, c’est-à-dire, un hérétique-schismatique, il voit l’Église Catholique Apostolique Romaine fondée par Jésus Christ, comme la fumée dans les yeux, il ne reconnait le Pape, au contraire il le hait, il ne donne aucune importance à la Très Sainte Vierge et aux Saints, mais surtout à la Mère de Notre Seigneur, qui au contraire, a reçu de Dieu le maximum de pouvoir qu’une créature puisse avoir, pour aider les âmes à atteindre le salut eternel.
    Les Protestants ne font que parler et exalter un soi disant esprit saint, qui en réalité est Lucifer en personne, car il est absolument absurde de penser que l’Esprit Saint puisse mépriser l’Eglise Catholique, le Pape et la Vierge. Ils ne font que parler de louange, de don des langues, etc. et c’est tout. En même temps ils pèchent (en cachette, bien sûr) sans aucun souci. Mais surtout ils ne parlent jamais du Christ crucifié qu’il faut suivre en portant sa propre croix. Saint Paul (que les Protestants citent souvent) ne connaissait que Jésus Crucifié et il disait qu’il devait achever dans sa chair la Passion du Christ. La reconnaissance que nous sommes pécheurs et que la vie nous a été donné pour nous purifier et nous préparer à la rencontre avec Dieu, chez les protestantes il n’y a aucune trace. Pour en finir, il faut dire que le Protestantisme dans ses innombrables expressions, est comme toutes les sectes antichrétiennes, d’origine typiquement juive.
    Voila un exemple de manifestation diabolique face à la quelle il faut faire beaucoup d’attention, car le 99% de son contenu est vrai, par conséquent, digne d’attention et de crédit, car le Malin ne résiste pas à la tentation de dire la vérité pourvu que le plus grand nombre d’âmes soient trompées et éloignées de la Vérité, qui réside toute entière dans l’Eglise Catholique, seulement dans l’Eglise Catholique.

  10. jean-michel

    J’ai oublié d’ajouter : evidemment pas la contre église d’après Vatican II, mais l’Eglise Catholique jusqu’au son dernier Pape Pie XII.

    • InHonnorOf

      @jean-michel : permettez-moi de vous dire que c’est ici que je crois que vous aussi êtes aveuglé par Vatican II qui s’est terminé avec l’arrivée du jésuite François I (du moins en progression) et que c’est justement pourquoi ils ouvrent grandes les portes d’attaque envers lui et les jésuites (qu’ils blâment de leurs propres oeuvres). Ici en Nouvelle-France nous sommes entourés pour ne pas dire enterrés par l’ennemi. Nous avons créé notre propre dialecte argot/amérindien/franco-anglo/catholique pour rester fidèle à nos sources. Tout étranger qui entre ici doit apprendre ce language sinon il ne s’en sort pas (les francophones peu importe la provenance s’en sortent généralement très bien ;-). Nous savons que la « séparation du Québec » est une infiltration. Nous avons également appris leur langue en refusant par contre son assimilation (ce que vous nos cousins êtes en train de rater).

      Je retourne travailler…

  11. jean-michel

    VOLTAIRE
    Pour ce qui concerne Voltaire, j’ai lu quelque part qu’il croyait à l’existence de l’Enfer, mais comme il a dépensé toute sa vie à cracher sur l’Eglise Catholique, le point de mourir il semble qu’il n’aurait pas refusé un prêtre, mais ses frères franc-maçons qui l’assistaient ( !?) ont logiquement empêché au prêtre de s’approcher au mourant et Voltaire mourut dans un terrifiant désespoir.

    • La Mésange

      Oui, c’est exactement ça. En voici la relation (appuyée sur le témoignage de personnes présentes, domestiques, « amis » ? et famille du monstre), par l’Abbé Maynard dans son livre ‘Voltaire, sa vie, ses oeuvres » :

      « …. il mourut dans la rage et le désespoir, répétant : « Je suis abandonné de Dieu et des hommes ! » Il criait aux faux amis qui assiégeaient son antichambre : « Retirez- vous ! c’est vous qui êtes la cause de l’état où je suis. Retirez-vous ! Je pouvais me passer de tous vous autres ; c’est vous qui ne pouviez vous passer de moi ; et quelle malheureuse gloire m’avez-vous donc value ! » Et au milieu de ses terreurs et de ses agitations, on l’entendait, simultanément ou tour à tour, invoquer et blasphémer le Dieu qu’il avait poursuivi de ses complots et de sa haine. Tantôt d’une voix lamentable, tantôt avec l’accent du remords, plus souvent dans un accès de fureur, il s’écriait : « Jésus-Christ ! Jésus-Christ ! » Richelieu, témoin de ce spectacle, s’enfuit en disant : « En vérité, cela est trop fort, on ne peut y tenir ! »

      L’horrible drame continua. Le moribond se tordait sur sa couche, se déchirait avec les ongles. Il demandait l’abbé Gaultier; mais les adeptes, présents dans l’hôtel, empêchèrent qu’un prêtre, recevant les derniers soupirs de leur patriarche, ne gâtât l’œuvre de la philosophie. A l’approche du moment fatal, une nouvelle crise de désespoir s’empara de son âme. « Je sens, criait-il, une main qui me traîne au tribunal de Dieu ». Et tournant vers la ruelle de son lit des regards effarés : « Le diable est là ; il veut me saisir… Je le vois… Je vois l’enfer… Cachez-les-moi ». Enfin, il se condamna lui-même réellement à ce festin auquel son ignorance et sa passion antibiblique avaient fait asseoir si souvent le prophète Ezéchiel ; et, sans moquerie cette fois, dans un accès de soif ardente, il porta à sa bouche son vase de nuit et en vida le contenu. Puis il poussa un dernier cri, et expira au milieu de ses ordures et du sang qui lui sortait par la bouche et les narines. »

      Voilà comme on meurt quand on hait Dieu et Sa religion.

      • Emmanuelle

        Oui, effectivement…C’est sûr qu’on est loin de la petite Thérèse :

        « A un moment, elle semblait avoir la bouche si desséchée que sœur Geneviève, pensant la soulager, lui mit sur les lèvres, un petit morceau de glace. Elle l’accepta en lui faisant un sourire que je n’oublierai jamais. C’était comme un suprême adieu.
        A 6 heures, quand l’Angélus sonna, elle regarda longuement la statue de la Sainte Vierge.
        Pendant ce temps si plein d’angoisse pour nous, on entendait par la fenêtre -et j’en souffrais beaucoup- tout un ramage de rouges-gorges et d’autres petits oiseaux, mais si fort, si près et si longtemps !…
        Je priais le bon Dieu de les faire taire : ce concert me perçait le cœur…
        Enfin, à 7 heures et quelques minutes, elle soupira :
        – Ma Mère ! N’est-ce pas encore l’agonie ?… Ne vais-je pas mourir ?…
        Et regardant son crucifix :
        – Oh ! je l’aime………………………………………
        Mon Dieu… je vous aime !…………………………

        Après avoir prononcé ces paroles, elle tomba doucement en arrière, la tête penchée à droite…
        – « Ouvrez toutes les portes » disait-elle. Cette parole avait quelque chose de solennel et me fit penser qu’au Ciel, le bon Dieu la disait aussi à ses anges.
        Son visage avait repris le teint de lys qu’il avait en pleine santé ; ses yeux étaient fixés en haut, brillants de paix et de joie. Elle faisait certains beaux mouvements de tête et elle rendit le dernier soupir.
        Après sa mort, elle conserva un céleste sourire… et le crucifix très fort serré dans ses mains. »

  12. geocedille

    Quatrième dépot de munitions qui explose en Russie.

    En 2011 c’est à Chypre qu’une la cargaison de munition saisie sur un bateau destiné à l’Iran avait mystérieusement explosé, faisant 12 morts, ravageant le port militaire et la principale centrale électrique de l’ile.

    https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=explosion%20armes%20chypre&source=web&cd=4&ved=0CDYQtwIwAw&url=http%3A%2F%2Fwww.dailymotion.com%2Fvideo%2Fxjuw73_chypre-explosion-d-une-cargaison-d-armes-12-morts_news&ei=1aDBUbCQHKqw0AWz1IHwCw&usg=AFQjCNETUJzBN7RC-AIHdEqR4bTXbQBKxw&bvm=bv.47883778,d.d2k

    • geocedille

      Tres beau site en effet ami.

      Un site pour le chrétien en quête de spiritualité.
      J’ai perticulièrement été impressionné par les rubriques consacrées à la personne de Marie et l’immaculée conception.

      On y lit ce beau texte tres enthousiaste :

      « Le Cœur Immaculé de Marie et celui de l’Esprit Saint ne font qu’UN seul Cœur ! Un jour viendra où l’on saisira parfaitement que le Cœur de Dieu, le Cœur de la Très Sainte Trinité et le Cœur Immaculé de Marie ne font qu’UN ! Qu’ils SONT UN SEUL ET MÊME CŒUR ! Car il s’agit du même Amour ! C’est aussi pour cela qu’Elle a pu dire à Lourdes : JE SUIS L’IMMACULÉE CONCEPTION  »

      En effet, je n’en doute pas : un jour viendra où l’on proclamera que le Sacré Coeur Immaculé de Marie et le Sacré Coeur de la Très Sainte Trinité ne font qu’un. Et je pense que c’est très bientôt.

      Louis, n’est-ce pas qu’on peut on y puiser un reconfort et un espoir dans ces jours de tourmente?

  13. mati

    Jean-Michel,
    « Je conseille vivement à tous ceux qui trouvent quelque excuse que ce soit aux Juifs, à tous les Juifs, sionistes ou non, de faire marche arrière pour sortir de ce blog et d’aller continuer à se faire hypnotiser pour être détruits encore plus vite. » ( jean-michel – 9 juin 2013)

    « Etre Juif ou Juive, c’est vivre, consciemment ou non, dans une secte oppressive, tyrannique qui applique la dictature de la pensée unique et de l’action dirigée vers un seul but : le pouvoir. » (Jean-Michel 9 juin 2013 citant et approuvant Dana Goldstein)

    « Le Juifs qui apporte avec lui la démocratie a pour but ultime de dominer les peuples. Par conséquent, le Juif, cette sangsue, doit être exterminé (der Jude als Blutengel muß ausgerottet werden – HITLER- 1919). »

    « De la haine, de la haine brûlante — c’est ce que nous voulons déverser dans les âmes de nos millions de compatriotes allemands, jusqu’à ce que s’embrase en Allemagne la flamme de colère qui nous vengera des corrupteurs de notre nation » (8 février 1921, HITLER dans le Völkische Beobachter)

    Jean-Michel, Vous êtes un pauvre Monsieur.

    • el vago

      Hitler était il catholique ? Non il était païen et aryen, l analogie est donc mauvaise, les catholiques ont une approche qui n a strictement rien a voir envers leurs freres juifs car ils ont intègre saint Paul, ils savent qu a terme les juif bien qu aveugles par leur orgueil retourneront dans le giron catholique, ils sont donc bienveillants envers leurs freres juifs en attendant ce jour et quand bien même ces derniers leur en font voir de toutes les couleurs, c est cela la tradition catholique, maintenant être bienveillant ne veut en aucun cas dire qu’il faut fermer les yeux sur tout, il est juste question de ne pas tomber dans la haine.

        • InHonnorOf

          Sauf qu’apparemment Staline aussi… Et qui d’autres? La maman de Georges Bush junior était la fille de Aliester Crowley… http://www.whale.to/c/george.html
          Mais pour les ennemis de l’église Joseph et Adolf étaient bien sûr jésuites…

          Allez savoir…

      • mati

        L’analogie est Bonne, c’est le même raisonnement, mais votre défense mauvaise monsieur, lisez mieux :

        « à TOUS LES JUIFS, sionistes ou non…à se faire hypnotiser pour être DÉTRUITS encore plus vite » Jean-Michel
        Différent de
        « ils (catholique) sont donc bienveillants envers leurs FRÈRES juifs  » el vago

  14. el vago

    Je remarque une augmentation de la signalisation des UFOs, un UFO s’est même invité à Londres durant l’émission de max keiser. Je pense qu’ils ne vont pas tarder à nous ennuyer avec cela, qui sait peut-être que le mariage pour tous n’était qu’une étape afin que celui-ci soit prochainement étendu aux civilisations extra-terrestres, ces derniers n’attendaient d’ailleurs que cela pour se montrer …

  15. Emmanuelle

    Jean-Michel
    Je trouve votre post très imprudent. Vous savez bien qu’un bon nombre de personnes nous attend au coin du tournant sur un sujet comme celui là. Certains ont été inquiétés par la justice pour moins que ça.
    Monsieur Dalencourt, j’espère que vous ferez le nécessaire pour éviter des ennuis inutiles, vous êtes responsable légalement de ce que vous diffusez sur le blog.

      • margaret

        M Dalencourt vous avez pris une sage décision.
        Les commentaires s’éloignent du sujet, Décryptage des messages sataniques.

      • el vago

        Je comprends, et tant pis, si vous avez supprimé mon message qui n’était après tout qu’une leçon d’histoire.
        Par contre, ce que je ne comprends pas, c’est que vous laissez des personnes avoir recours à ce qu’on appelle le Reductio ad hitlerum, qui est a mon avis encore plus dommageable à la qualité des débats, sachant en plus désormais qu’il n’y a plus aucune possibilité de leur répondre.

        Quitte à censurer, autant tout censurer, et ne pas donner l’impression au final qu’il y a des gagnants qui peuvent soupçonner n’importe qui à l’aide d’analogies douteuses et de l’autre des perdants qui ne peuvent même plus se justifier par de véritables arguments.

  16. ezechiel

    Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Ou encore aimer vous les uns les autres comme je vous ai aimé. Chaque personne que regarde, je vois DIEU ou JESUS-CHRIST. Tout le monde merite d’etre aimé. Dieu est fiere de tout les etre humain qu’il a créer. Le SEIGNEUR JESUS nous a laisser un message. Alors aimons nous les uns les l’autres comme il nous aimé.

  17. Korsor

    Je lis ce blog depuis le début de l’année, monsieur Dalencourt se bonifie avec le temps, mais je crois que je vais cesser ma lecture des commentaires qui sont pour la plupart HS – guégerre entre protestants catholiques et orthodoxe, reproches de satanisme envers monsieur Dalencourt – autant reprocher à Churchill qui lisait la presse nazi et constatait les achats massifs d’acier de l’Allemagne dès 36, voir son « journal politique », lui reprocher d’être un nazi… Complètement idiot…

    Mon respect à Gaston Desmedt, j’aimerais d’ailleurs lire son travail sur l’ancien testament pour comparer avec « la Bible et l’invention de l’histoire » de Mario Liverani…

    Pour info ma Bible est celle dite « d’Osty » et je suis catholique mais je n’obéis pas au Vatican. Mes prières je les fais chez moi, Dieu jugera si je suis un impi… Les avis des autres mortels ne montrent que leur orgueil…

    J’aussi lu Carr et Nesta Webster, Maurice Joly, Hésiode, sans doute le plus ancien livre qui nous reste et qui nous montre la manière de penser d’il y a 3000 ans… Riez si vous voulez, mais ma curiosité naturelle ne peut se contenter de la Bible… Je n’ai pas de télé mais j’ai un bibliothèque hétéroclite…

    Je m’arrête ici parce que je fais du HS aussi…

    Notre Père je vous aime, je vous remercie d’avoir envoyé Jésus auprès de nous. Votre Humble serviteur.

  18. elizabeth

    Le pouvoir non chrétien, c’est le diable !
    Posted on 20 juin 2013

    Je nie au chrétien, lui qui doit obéir, le droit de déléguer la désobéissance. Je lui nie le droit, non seulement de créer, mais même d’accepter sans protestation un pouvoir qui se constituerait indépendamment de Dieu.

    Le libéralisme catholique nie que le pouvoir puisse être chrétien ; je nie qu’il puisse impunément ne pas l’être et que nous puissions impunément nous dispenser de faire tout ce que la religion commande et approuve pour le maintenir chrétien ou l’obliger à le devenir.

    Le pouvoir non chrétien, n’eût-il aucune autre religion, c’est le mal, c’est le diable, c’est la théocratie à l’envers. Si nous sommes forcés de subir ce malheur et cette honte, le malheur et la honte seront plus grands encore pour le monde que pour nous.

    Nous nous en tirerons par la grâce de Dieu, et seuls nous pourrons en tirer le monde. Mais provoquer, fabriquer de nos mains un gouvernement athée par principe, donner le sacre à cette chose absurde et vile, ce serait trahison envers le genre humain.

    L’humanité nous en demanderait compte devant Dieu. Elle nous accuserait d’avoir éteint la lampe, d’avoir été les complices des ténèbres où siégeait la mort.

    Louis Veuillot – L’illusion libérale (1866)

    http://bibliothequedecombat.wordpress.com/

    • geocedille

      Je ne sais pas si je peux me permettre, bon c’est tout de mêle le B A BA :

      L’Apocalypse explique que le pouvoir de Satan s’etendra d’abord sur toutes les nations, tous les peuples et toutes les langues.

      Alors seulement viendra Jesus et il renversera Satan et Il sera le Pantocrator.

      Vouloir instaurer une théocratie, ne correspond pas à ce que le Christ nous demande.
      Il nous demande de rependre la nouvelle de sa Parousie atoutes les nations et d’etre prêt pour le jour de s venue, car il viendra comme un voleur.

      • Gaston Desmedt

        Exacte Géocedille, et « il viendra comme un voleur » partout ou il doit aller, chez chacun de ceux appelés à régner avec lui, individuellement ! Souviens-toi de ce qu’il est écrit quand Jésus envoya les douze et les soixante-dix « partout où il devait aller ». Gaston

  19. ezechiel

    http://www.lefigaro.fr/musique/2013/06/20/03006-20130620ARTFIG00434–man-of-steel-l-evangile-selon-saint-clark.php
    Pour la Warner, Jésus revient en Superman
    Jesus est comme super man et il vit au milieu de nous. Je crois que le message est claire, lisez l’article du figaro.

    Pour la Warner, Jésus revient en Superman
    Home CULTURE Musique
    Par Maxime Pargaud
    Mis à jour le 20/06/2013 à 12:11
    Publié le 20/06/2013 à 10:19

    Superman au plus haut des cieux. Crédits photos: Warner.

    Alors que les nouvelles aventures du kryptonien à la cape sont sorties hier dans les salles françaises, la Warner promeut le film auprès de la communauté chrétienne des États-Unis dans un sermon stupéfiant intitulé Jésus, le super-héros originel.

    Publicité

    La PhytothérapieDossier FigaroPartner
    Découvrez le dossier
    5/5

    Outre-Atlantique, Superman prêche pour sa paroisse. Les fidèles américains rechigneraient à aller voir les dernières aventures de l’homme d’acier sorties le week-end dernier. Pas défaitiste, la Warner cherche à les convertir d’une bien curieuse manière. Dans une brochure distribuée aux pasteurs, le studio et Grace Hill Média (société de communication spécialisée) comparent explicitement Jésus à Superman. Le comics de Jerry Siegel et Joe Shuster serait une relecture moderne -et en slip rouge- de la liturgie. Une chose est sûre, les dieux du marketing se sont bien penchés sur le berceau de Man of Steel.

    Ce document de neuf pages a été publié sur une partie du site ministryresources.org, entièrement dédié au culte de l’homme d’acier et à la promotion (à peine voilée) du film de Zack Snyder avec Henry Cavill dans les bottines du super-héros. Craig Detweiler, un scénariste et professeur de Communication de l’Université de Pepperdine en Californie, a rédigé le sermon à partir du dénominateur commun des deux «héros»: le sacrifice. «Quand on regarde des super-héros comme Kal-El (le nom kryptonien de Superman, ndlr), engagés dans une vie d’abnégation et de dévouement, ils suivent la voie tracée par le super-héros originel, Jésus Christ.» Amen.

    Le verset est une réplique de film

    La mythologie de Superman emprunte beaucoup au Nouveau Testament. Mieux, elle réveillerait notre foi comme l’explique C.S. Lewis, l’auteur des Chroniques de Narnia, cité dans l’homélie: «Je suspecte que l’individu retire plus de substance spirituelle de mythes auxquels il ne croit pas, que dans sa propre confession religieuse.» Superman, tout comme le natif de Nazareth, sait multiplier les pains. Mais ce n’est pas leur seul point commun. Jésus, Dieu fait homme, vit parmi ses semblabes. Clark Kent aussi. À condition qu’il reste sur le plancher des vaches, rien ne distingue le jeune fermier du commun des mortels.

    Autre similarité, Jésus et Superman sont investis d’une mission identique: porter sur leurs épaules, le sort de l’humanité. Le commandement messianique de Jor-El adressé à son fils en atteste: «Tu donneras aux hommes un idéal à atteindre. Ils se précipiteront derrière toi, ils trébucheront, ils tomberont. Mais le moment venu, ils te rejoindront dans le soleil. Le moment venu, tu les aideras à accomplir des miracles.» La Warner n’a pas hésité à intercaler cette réplique de film entre deux versets bibliques.

    Des projections reservées aux pasteurs

    La Sainte Parole, Craig Detweiler est également allé la chercher dans l’Ancien Testament. Comment ne pas voir, dans la navette-cocon de Clark Kent, le berceau de Moïse chahuté par les eaux du Nil? Tous deux sont des rescapés apatrides qui deviennent «porteurs d’espoir.» C’est d’ailleurs ce que le «S» imprimé sur le torse de Superman signifie en Kryptonien.

    Dans le film de Zack Snyder, David S. Goyer a glissé une réplique qui traduit tout le potentiel sacrificiel et christique de l’homme d’acier: «Je ne me rends pas pour Zod (grand méchant du film incarné par Michael Shannon, ndlr) , je me rends pour l’humanité.» L’interrogation qui en découlerait, d’après le sermon: «l’humanité est elle à la hauteur du sacrifice de Superman?» Pas sûr que les fans, qui se sont rués dans les salles américaines ce week-end, se posent la question. Mais si ce petit guide de la spiritualité hollywoodienne ne suffit pas à évangéliser les ouailles, des projections gratuites, uniquement réservées aux pasteurs, sont organisées dans tout le pays. Avec l’évangile selon Saint Clark?

  20. InHonnorOf

    Juste comme ça, soyez prudent avec Wikipédia…

    Bonne journée à tous ! Nous ici c’est le matin et il fait un soleil radieux.

  21. zapatta

    Bernanke sonne la fin de la « récré »… En route pour l’effondrement financier mondial …….

    Toutes les places européennes ont fortement reculé. Les marchés doivent se faire à l’idée d’une inflexion de la politique monétaire américaine.

    Un vent de panique a soufflé sur les Bourses mondiales ce jeudi. À Paris, le CAC 40 a dévissé de 3,66 %, tombant sous les 3700 points à 3698,93 points. Signe de la nervosité des investisseurs, l’activité a été particulièrement soutenue, avec près de 4,2 milliards d’euros échangés. Les autres places boursières ont également chuté: Londres a perdu 2,98 %, Francfort 3,28 %, Madrid 3,41 % et Milan a plongé de 3,09 %.

    La Bourse de New York, qui avait déjà accusé le coup la veille, s’est encore repliée. En séance, le Dow Jones reculait de 1,52 % et le Nasdaq, de 1,51 %. Les marchés ont été pénalisés dès l’ouverture par le discours tenu la veille par la Réserve fédérale américaine.

    Habitués à vivre avec le soutien massif de la Fed, qui les inonde de liquidités, les marchés doivent désormais se faire à l’idée d’un sevrage rapide. Son président Ben Bernanke, a en effet averti que l’institution risquait d’infléchir dès cette année de sa politique ultra-généreuse. Cette précision sur le calendrier a «surpris» les marchés selon les analystes de Barclays Bourse.

    Avalanche de mauvaises nouvelles :

    Les marchés ont ensuite creusé leurs pertes pendant toute la séance. Les mauvaises nouvelles ont en effet afflué toute la journée.
    – La Chine multiplie les signes de ralentissements.

    La deuxième économie mondiale a enregistré en juin une nouvelle contraction de sa production manufacturière, la plus forte en neuf mois, selon l’indice HSBC. En zone euro, la contraction de l’activité privée s’est confirmé en juin, «la récession atteignant ainsi une durée record de sept trimestres consécutifs»,selon les spécialiste de Markit.

    – À Paris, le secteur financier, se trouvait une fois encore en première ligne. BNP Paribas a plongé de 4,28 %, Société générale de 4,39 % et Crédit agricole de 3,41 %. Le secteur automobile, parmi les plus sensibles aux aléas des de la conjoncture, était également attaqué. Renault a accusé la plus forte baisse du CAC 40: le titre a chuté de 6,75 %. Peugeot a lâché 4,56 % et Michelin, 2,75 %.

    – L’or entre dans une zone de turbulence. Le métal précieux a chuté de 6% ce jeudi sous le seuil des 1300 dollars à 1293,65 dollars cet après-midi. Il s’agit de son niveau le plus bas depuis fin septembre 2010. Cette nouvelle dégringolade, deux mois après un mois d’avril sombre qui avait vu l’or perdre plus de 200 dollars en l’espace de deux séances, fait chuter le cours du métal précieux de 22% depuis le début de l’année.

    – La perspective de sortie de presque cinq années de politique monétaire accommodante a pesé sur les taux d’emprunts américains.
    Ceux à 10 ans ont grimpé à 2,403 %, contre 2,354 % mardi et 2,186 % la veille. Les taux européens, corrélés à 75 % à ceux des Etats-Unis, se sont également tendus.
    Le rendement du Bund allemand à 10 ans est monté à 1,664 % (contre 1,557 % mardi) et celui français se situe à 2,262 % (2,106 % mardi). Les cambistes n’ont pas non plus manqué de réagir aux propos de Ben Bernanke.

    L’euro s’est replié face au dollar, touchant un plus bas à 1,3161 en séance.

    Demain c’est le  » Solstice  » d ‘été ……. Le diable est dans les détails …..

    Pour ceux qui n’aurait pas encore compris voilà ce qui est prévu :

    Le « régime de résolution bancaire » établi par la réforme Moscovici en France et par la Banque des règlements internationaux (BRI) au niveau mondial, consiste à éviter les renflouements aux frais du contribuable… en spoliant l’argent des dépôts et de l’épargne !

    Démonstration :

  22. louanchi

    lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news

    En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A l’époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l’Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l’ isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd’hui se décide à parler.

    35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.

    Sur radio-alpes.net – Audio -France-Algérie : Le combat de ma vie (2012-03-26 17:55:13) – Ecoutez: Hocine Louanchi joint au téléphone…émotions et voile de censure levé ! Les Accords d’Evian n’effacent pas le passé, mais l’avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)

    Interview du 26 mars 2012 sur radio-alpes.net

  23. baudouin

    je viens a peine d decouvrir votre site,laissez-moi vs dire:parmis tand d’articles sur le net, vos articles cadre tres tres bien avec la realité,continuer,reveiller le monde,malheureusement cet age ici d laodicé c’est 1 age ou la majorité d gens pensent etre dans la lumiere,alor que reelenent dans 1profond tenebre d lucifer,onu,holywood…la liste est vaste d tout c instrument au service du diable pour ns controler,svp diffusez,proclamez,avertisez,la fin d l’humaté approche,qu’on le veulent ou pas

  24. azder

    bien sur comme la religion est séparé de l’état les lois qui régis la société son contraire aux lois divine prenons l’exemple l’avortement ,le mariage homosexuel , les.comptes intérêt et les frais ,l’impôt imposé.par l’état.qui ne cesse d’empreinter au FMI elle devient tributaire ………… le mal régit cette société donc on ne peut être considérer Chrétien si nous vivons dans cette société

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s