Tagué: satan satan

Révélations sur 2014 et l’Antéchrist

666

J’écris cet article à dessein aujourd’hui 6 juin, car 6/6/2013 cela fait 666. Le chiffre de la bête de l’Apocalypse (la bête de la mer), identifiée comme l’Antéchrist par Holzhauser.
Lisez-le bien, vous aurez rarement un tel faisceau de preuves ou de présomptions.

Rappelez-vous…
Cette question posée à Satan lors d’une séance de questions via Sophia Walder, rapportée par Le Diable au XIXème siècle :
« – Combien de papes succéderont à Léon XIII ?diable2
Neuf, et après eux je règnerai. »
Le 9ème, c’était Benoît XVI.
Ca ne s’invente pas ! Ce texte a été publié en 1892, il n’y a pas de falsification possible.

Rappelez-vous…
La prophétie des papes de saint Malachie s’arrête au 111ème pape, Gloria Olivae.
Après lui, c’est Pierre le Romain, le pape des tribulations « où le juge redoutable jugera le peuple. »
Le 111ème pape, c’était Benoît XVI.
Là aussi, pas de contestation possible. La liste est connue depuis longtemps, il n’y a eu qu’à suivre.

Rappelez-vous…
Dans mon dernier article, je faisais un calcul tout simple : 28 février 2013, date officielle de la fin du pontificat de Benoît XVI + 666 jours = 25 décembre 2014 !
Un calcul qui confirme, si besoin était, l’incarnation de l’Antéchrist pour 2014.
Antéchrist ou Antichrist ? Les deux, car ce personnage sera à la fois le contraire exact du Christ (anti-Christ) jusqu’à vouloir prendre sa place, d’où le symbole du 25 décembre, et il précédera le retour du Christ (anté-Christ). C’est la parousie du Christ, la théorie du millénaire.

Rappelez-vous…
Le fameux dialogue de Léon XIII du 13 octobre 1884.leon-XIII
Le pape entend un dialogue entre Jésus et Satan :
« – Satan : Je peux détruire ton Eglise !
– Jésus : Tu le peux ? Alors fais-le !
– Satan : pour cela, j’ai besoin de plus de temps et de plus de puissance.
– Jésus : de combien de temps ?
– Satan : de 75 à 100 ans, et il me faut aussi un pouvoir plus grand sur ceux qui se livreront à mon service.
– Jésus : tu as le temps, tu auras le pouvoir. Fais-en ce que tu voudras. »
Le temps, nous savons que c’est 100 ans, Dieu accordant toujours le délai maximum pour se repentir. Mais quand débutent-ils ? En 1884 ? Non, on le saurait.

Rappelez-vous…
Pile 33 ans après (une durée qui n’est pas fortuite) le 13 octobre 1917, la Sainte Vierge à Fatima clôture ses apparitions par le miracle du soleil et après avoir donné de sérieux avertissements.
Justement :
1917, c’est la création du premier état communiste, la Russie.
1917, c’est la déclaration Balfour, premier espoir de retour des juifs sur la Terre promise.
Deux événements hautement eschatologiques puisque annoncés et prophétisés.
Et si les 100 ans accordés à Lucifer commençaient justement en 1917, après cette ultime mise en garde de Notre-Dame ?
La période accordée à Satan s’arrêterait donc en 2017.

Continuons notre raisonnement.

L’Apocalypse nous a révélé que la Bête de la mer (l’Antéchrist) aura le pouvoir de faire la guerre pendant 42 mois (3 ans et demi), puis elle périra tandis que le dragon (Satan) est enfermé pour 1000 ans.
Tout le monde -les interprétations de l’Apocalypse, les prophéties, les exégètes, etc- est d’accord sur ce point : 3 ans et demi de pouvoir.
Si cette durée est à peu près bonne (à peu près car Jésus nous a dit aussi qu’il écourterait cette terrible période) et qu’on retient 2017 comme date de fin, cela veut dire que l’Antéchrist arrive en 2014. Forcément. Peu ou prou.

Vérifions maintenant notre théorie sur cette date : 2014

Je rappelle l’affirmation de Satan donnée en préambule : neuf et après je règnerai.
Le 9ème est parti le 28 février 2013. C’est un signe fort. La voie est libre.
Premier indice.

Diana Vaughan, grande prêtresse du palladisme convertie au christianisme parvient à livrer quelques secrets dans ses livres avant d’être supprimée. Nous sommes fin XIXème.
Elle écrit notamment : « 29 septembre 1896, naissance de l’aïeule de l’Antéchrist ; 29 septembre 1929, naissance de la mère ; 29 septembre 1962 naissance de l’Antéchrist. »
Dont acte.
Deuxième indice.

C’est elle qui le dit, elle peut se tromper. Oui mais…
Mélanie de la Salette, sans se concerter avec Diana Vaughan évidemment, écrit dans une lettre à Monsieur Schmid le 30/09/1896 : « C’est hier qu’à dû naître la grand-mère de l’Antéchrist. »
Mélanie était une âme privilégiée qui, après l’apparition, a continué de recevoir des messages du Ciel. Or, si elle confirme la première date donnée par Diana Vaughan, pourquoi les suivantes seraient-elles fausses ?
Troisième indice.holzhauser

Le vénérable Barthélémi Holzhauser, dans son Interprétation de l’Apocalypse rédigée vers 1650, effectue le calcul suivant : « ce nombre 666 est un nombre de mois qui font 55 ans et demi et c’est le nombre des années de la bête. » Selon lui, l’Antéchrist vivra donc 55 ans et demi.
Je prends donc 29 septembre 1962 + 55,5 ans = mars 2018 !
Quatrième indice.

Justement, 2017 ou 2018 ?
Selon les mois où vous vous placez, vous tombez sur 2017 ou 2018.
En fait, ce n’est pas très important, ce qui compte c’est la période. Ne cherchons pas à connaître « le jour et l’heure » mais à nous situer dans ces derniers temps.
De toute façon, si on remonte 3 ans et demi en arrière, on retombe fatalement sur 2014.
De plus l’Ecriture a prophétisé cette dernière période sous le nom de « Jour de Yahweh », jour de la colère divine. Le mot « jour » désigne ici une période de 70 ans, qui commence lorsqu’ Israël ne sera plus foulée aux pieds par les nations.
Là aussi ça colle, cette période de 70 ans se terminant en 2017 ou en 2018, selon que l’on calcule à partir de 1947 (plan de partage de la Palestine) ou 1948 (création de l’Etat moderne d’Israël).
Cinquième indice.

Quelques indices encore…
Le père Malachi Martin, ancien secrétaire du cardinal Bea et qui avait eu connaissance du 3ème secret de Fatima (le vrai) a qualifié celui-ci « d’épouvantable » et de « terrifiant ».
Il a notamment déclaré en 1997 « que toutes ces choses seront terminées dans moins de 20 ans ».
1997 + 20 = 2017

Un mois avant sa mort, le pape Jean-Paul II faisait une confidence prophétique –un éclair de lucidité peut-être ?- : « Satan sait qu’il lui reste peu de temps… car l’Histoire est sur le point de subir un tournant radical de libération du mal et, pour cela il réagit avec une grande fureur. » (12 janvier 2005).

Alors ?

Nous sommes dans les dernières gesticulations.

L’attaque de la Syrie, que nos dirigeants appellent de leurs vœux, aura pour conséquence le déclenchement de la 3ème guerre mondiale. Syrie ou Iran, c’est pareil, l’un ne va pas sans l’autre. Cela conduira à l’affrontement Israël/Occident face à Russie/Chine/Pays islamiques chiites. Une des conséquences sera un effondrement économique global, suivi de guerres civiles généralisées, déclenchées par un de ces false flag dont les occidentaux ont le secret (présenté comme une riposte de l’Iran, pas exemple).emeutes-turquie

La déstabilisation de la Turquie entreprise ces derniers jours, qui ressemble étrangement aux précédents tunisiens et égyptiens et porte donc la signature de la CIA et du Mossad, permet de faire pression sur un des pays-clé de l’OTAN, voisin de la Syrie. Pour le pousser à la guerre ?

Plus près de nous, Satan savoure sa victoire sur des nations endormies, avachies dans le vice, perverties à l’extrême.
Sodome et Gomorrhe s’affiche avec insolence et en toute impunité : « Vincent, voulez-vous prendre pour époux Bruno, ici présent ? » (2 époux !! ils ne voient même pas le ridicule de la situation). Ils sont tellement sûrs d’eux que quelques jours plus tôt, ils donnaient la palme d’or à un film faisant l’apologie du lesbianisme, et rempli de scènes de sexe explicites.
Ne vous retournez pas quand Dieu châtiera ces infamies…

Conclusion

Vous l’avez compris, j’ai réuni petit à petit des indices n’ayant pas de liens entre eux au départ. La plupart datent d’il y a un ou plusieurs siècles ; ces écrits sont vérifiables. Ces révélations ne pouvaient être comprises ni inventées à ces époques-là, sauf si on admet l’inspiration divine ; elles deviennent compréhensibles aujourd’hui grâce à la réalisation d’un certain nombre d’événements, qui s’inscrivent comme autant de preuves.

J’ai patiemment rassemblé les pièces du puzzle une à une. Comme le dit Pierre Hillard, on en sait suffisamment pour savoir ce que représente le puzzle dans sa globalité car on possède déjà au moins 80% des pièces.
Mais plus on avance, et plus les pièces s’assemblent avec précision, révélant de nombreux détails. Les dernières pièces manquent encore, évidemment ce sont les plus importantes. Mais elles ne remettent pas en cause le tableau général.

De telles coïncidences ne sont pas fortuites. A ce stade, on en est au niveau de la preuve.
C’est ma conviction.

C’est pourquoi, et on ne le dira jamais assez, il n’y a aucune solution humaine.prière
La seule chose qui est importante est de sauver son âme, de retrouver le chemin de la foi, d’avoir « sa lampe toujours allumée », c’est-à-dire d’essayer de se maintenir en état de grâce en réduisant au maximum ses péchés. Et en priant pour les pêcheurs.

Il y a une sorte de fatalisme chez nous chrétiens, qu’explique très bien Hervé Ryssen dans son dernier livre, La guerre eschatologique. Mais c’est un fatalisme de façade. Nous savons qu’il faut passer par cette purification finale pour vaincre le mal. L’espérance de rejoindre le Christ après la mort nous anime plus que tout. Et d’y entraîner avec nous un maximum d’âmes aussi.
Alors, à vos chapelets !