Rome bascule

Octobre 2020, Rome a basculé. Non pas dans l’hérésie, elle y était déjà grâce au concile Vatican II. Non pas dans l’apostasie, celle-ci est aussi un des fruits visibles et manifestes du concile. Non, Rome affiche presque officiellement une nouvelle doctrine, où elle honore de nouveaux dieux et se dote de nouvelles missions. En d’autres termes le Vatican professe et proclame une nouvelle religion.

Et quelle est cette religion ? La religion de l’homme, ou plus exactement la religion de l’humanité.
La fameuse religion universelle tant annoncée.
La pierre angulaire de cette religion n’est pas le Christ, c’est la dignité de la personne humaine.
Autrement dit, ce n’est plus l’Eglise du Christ, c’est l’Eglise de l’homme. Une substitution de divinité qui n’est pas sans conséquences.
J’ai pris conscience d’une notion fondamentale en lisant l’encyclique Fratelli tutti du pape François : non seulement il est évident en le lisant que depuis longtemps dans son esprit la centralité de la personne humaine remplace la centralité divine du Christ, mais on se rend compte surtout que le magistère de François -ses discours, encycliques et exhortations apostoliques- a pour objet d’écrire cette nouvelle théologie.
Car il s’agit bien d’une théologie et celle-ci désormais existe !

Dans cette théologie, le Christ n’est plus qu’une source d’inspiration parmi d’autres ; au même titre que le grand imam Ahmad Al-Tayyeb, lui aussi inspirateur, selon François, de sa dernière encyclique. Mais n’importe qui peut citer le Christ et s’approprier ses paroles, des non-chrétiens ou des athées le font. Sauf que pour eux, le Christ n’est pas Dieu fait homme, ses paroles ne constituent pas la Révélation, mais les conseils inspirés d’un homme illustre parmi d’autres.

Une telle attitude est évidemment inacceptable chez celui sensé être le Vicaire du Christ, et il faut en tirer les conclusions qui s’imposent car, si sa pierre angulaire n’est plus le Christ, alors pour qui travaille-t-il ? Aurait-il oublié les paroles du même Christ, prononcées en tant que DIEU : « Qui n’est pas avec moi est contre moi, et qui ne rassemble pas avec moi disperse » (Matthieu 12:30) ?
Et qui est contre le Christ, si ce n’est celui qui est menteur et homicide depuis le commencement, à savoir Satan, le diviseur, l’affabulateur ?
Par conséquent si François « roule » manifestement pour le démon, on dépasse le stade du paradoxe, sa position devient rédhibitoire et pose un cas de conscience quasi insoluble, que l’on pourrait traduire par la concrétisation du mystère d’iniquité.

Fratelli Tutti, vitrine visible de la religion de l’humanité

Cette dernière encyclique ne laisse pas seulement le lecteur mal à l’aise, cherchant vainement une vision catholique des choses -au sens commun du terme, c’est à dire conforme à la doctrine encore, à priori, en vigueur- pour y trouver un manifeste maçon, où la dimension surnaturelle est totalement absente, et où s’étale son aplatissement déconcertant sur la pensée unique mondialiste selon Mgr Vigano -précisons : la pensée socialo-collectiviste mondialiste.
Elle n’est pas seulement inspirée par un vague déisme et un philanthropisme qui n’a rien de catholique, toujours selon Mgr Vigano.
Elle n’est pas seulement l’aboutissement catastrophique de l’œcuménisme, du dialogue interreligieux, de la liberté religieuse, et surtout de la négation de la royauté universelle du Christ et de ses droits intangibles, comme le remarque judicieusement l’abbé Davide Pagliarani, supérieur général de la Fraternité saint Pie X, qui rappelle que cette fraternité universelle [celle décrite dans l’encyclique] est une idée d’origine libérale, naturaliste et maçonnique, et c’est sur cette utopie apostate que s’est construite la société contemporaine.

Non, elle laisse le lecteur sidéré par la démonstration visible de la théologie de la religion de l’humanité.
Connaissez-vous beaucoup de dirigeants qui ignorent les fondamentaux de l’entité qu’ils dirigent ? Et pourtant, à la lecture du pape François, on découvre que :
Il ne connaît pas la Sainte Trinité. Il ne connaît pas le Christ Dieu fait homme. Il ne connaît pas le Christ pierre angulaire. Il ne connaît pas la vie de l’âme. Il ne connaît pas la vie surnaturelle. Il ne connaît pas la vie éternelle. Il ne connaît pas les fins dernières de l’homme. Il ne connaît pas la Révélation. Il ne connaît pas doctrine sociale de l’Eglise. Il ne connaît pas les sacrements, ni le sacré. Il ne connaît pas le péché. Il ne connaît pas l’Incarnation, ni la Rédemption, ni leur objet et leur finalité.

Par contre, il connaît la nouvelle théologie issue du concile et de l’esprit du concile, patiemment développée et mise en scène par ses prédécesseurs, et qu’il est chargée, lui, de rédiger dans l’optique du basculement prévisible vers cette nouvelle religion sous sa forme pleine et entière.
Ainsi, la clé de son système réside dans les sentiments d’appartenance à la même humanité (point 30) à laquelle il faut un cap commun (point 31) et celui-ci, afin que la société ait un avenir, consiste à cultiver le sens du respect en ce qui concerne la vérité de la dignité humaine, à laquelle nous nous soumettons (point 207). Par conséquent, cette vérité intégrale (point 205) qu’il recherche ne vient plus de Dieu (la fameuse Parole de Dieu, c’est à dire le Verbe, le Christ) mais de l’homme, puisqu’il explique clairement aux points 208, 213 et 214 que cette vérité provient de la nature humaine.
Doit-on lui rappeler la Parole de Dieu en Matthieu 12:30 citée tout à l’heure, où le Christ explique sans ambiguïté que qui ne rassemble pas avec lui disperse ? Or on cherche vainement dans les 287 points de l’encyclique à quel moment l’appartenance à la même humanité dont il parle se fait dans le Christ. Non, dans cette théologie l’humanité se suffit à elle-même.
Et pourtant, l’Eglise dont il est le chef a toujours enseigné que l’humanité devait se rassembler dans le Christ, qu’il était là son but et son salut. Citons par exemple, sur un sujet similaire, son prédécesseur le pape Pie XI dans l’encyclique Quadragesimo anno (1931) :
« Toutes les institutions destinées à favoriser la paix et l’entraide parmi les hommes, si bien conçues qu’elles paraissent, reçoivent leur solidité surtout du lien spirituel qui unit les membres entre eux. Quant ce lien fait défaut, une fréquente expérience montre que les meilleures formules restent sans résultat. Une vraie collaboration de tous au bien commun ne s’établira donc que lorsque tous auront l’intime conviction d’être les membres d’une grande famille et les enfants d’un même Père céleste, de ne former dans le Christ qu’un seul corps dont ils sont réciproquement les membres. »
Et pan ! sur François, qui rêve d’un développement humain intégral, là où ses prédécesseurs d’avant le concile prônaient un développement spirituel intégral dans le Christ.

Dans cette nouvelle théologie, Dieu n’est plus qu’un simple faire-valoir de l’homme.
La religion de l’homme fait Dieu est subtilement suggérée au point 273 où il est expliqué que la dignité transcendante de la personne humaine est l’image visible du Dieu invisible ; en d’autres termes la déification de l’homme s’effectue au niveau de la dignité de la personne humaine, sur laquelle ils fondent leurs nouveaux dogmes. Elle est là la nouvelle vérité fondamentale dont il parle de façon récurrente.

Et si on a encore des doutes, François les lève au point 276 : « L’Eglise a un rôle public qui ne se borne pas à ses activités d’assistance ou d’éducation, mais qui favorise la promotion de l’homme et de la fraternité universelle. »
C’est incroyable de lire ça : la mission première de l’Eglise n’est-elle pas de conduire les hommes à la vie éternelle ? Mais alors, l’Eglise est au service de l’homme ou de Dieu ?
C’était le cas de l’Eglise d’avant ; ça n’est plus celui de l’Eglise d’aujourd’hui : ce qui était patent et latent depuis le concile se révèle désormais au grand jour sans ambiguïté possible.

Pour comprendre le grand écart entre les deux religions -car il va falloir bien admettre un jour cette évolution sur le fond, évolution désormais parvenue à l’âge adulte- il suffit de se référer à l’enseignement récurrent de l’Eglise jusqu’au concile.
Par exemple, Pie XI écrivait, toujours dans l’encyclique précitée :
« L’ordre parfait que ne se lasse pas de prêcher l’Eglise (…) place en Dieu le terme premier et suprême de toute activité créée, et n’apprécie les biens de ce monde que comme de simples moyens dont il faut user dans la mesure où ils conduisent à cette fin. »


Le même Pie XI, toujours dans Quadragesimo anno, rappelle les fondements de l’attitude de l’Eglise face aux difficultés inhérentes à la vie sur terre :
« La plupart des hommes sont presque exclusivement frappés par les bouleversements temporels , les désastres et les calamités terrestres. Mais, à regarder ces choses comme il convient, du point de vue chrétien, qu’est-ce que tout cela comparé à la ruine des âmes ? Car il est exact de dire que telles sont, actuellement, les conditions de la vie économique et sociale, qu’un nombre très considérable d’hommes y trouvent les plus grandes difficultés pour opérer l’œuvre, seule nécessaire, de leur salut éternel. »
Cette notion fondamentale de salut éternel, œuvre pourtant seule nécessaire, est totalement absente de l’encyclique du pape François.
Pie XI paraphrase les paroles du Maître en Matthieu 16:26, les adaptant à notre temps : « A quoi servira d’ailleurs aux hommes de gagner tout l’univers par une plus rationnelle exploitation de ses ressources, s’ils viennent à perdre leur âme ?« 
Or la doctrine défendue par le pape François depuis sept ans consiste exactement à proposer l’inverse : il cherche à améliorer l’humanité (le développement intégral) -avec des thèses ultra-gauchistes d’ailleurs très contestables- sans jamais se préoccuper du salut des âmes.

Une nouvelle religion déicide

Il y a encore plus grave, l’attitude œcuménique qui mène les catholiques depuis le concile à partager Dieu avec les autres religions, comme si le Seigneur était une donnée à géométrie variable.
Elle est très grave car elle mène à la négation explicite de la divinité de Jésus-Christ, vrai Dieu et vrai homme.

Tout pape digne de ce nom doit rappeler que Dieu est Trinitaire, Père Fils et Saint-Esprit, et que selon le Premier commandement il n’y a qu’un seul Dieu. Par conséquent il ne peut y avoir d’autre Dieu en dehors de la Sainte Trinité qui est, rappelons-le, indivisible : 1 seul Dieu en 3 Personnes ; doctrine admirablement résumée par saint Paul : « Il n’y a qu’un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu » (Ephésiens 4:5).

Ainsi, quand dans Fratelli tutti le pape François titre un chapitre Les religions au service de la fraternité dans le monde et qu’il commence par la locution Nous, croyants (point 272), il commet volontairement à la fois :
un mensonge par omission -car il doit rappeler que la foi en Dieu ne peut se situer qu’envers la Sainte Trinité, afin d’éviter toute confusion,
un acte délibéré de négation de la divinité de Jésus-Christ, car on ne peut pas inclure dans les croyants ceux qui ouvertement ne reconnaissent pas la divinité du Christ,
– et donc un acte explicite de déicide, qui correspond exactement à l’avertissement de saint Jean :
« Qui est le menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l’antéchrist, qui nie le Père et le Fils. Quiconque nie le Fils, n’a pas non plus le Père; celui qui confesse le Fils, a aussi le Père. » (1 Jean 2:22)

Cet acte de déicide est explicite puisqu’au point 274, François précise que : « nous savons, nous croyants des religions, que rendre Dieu présent est un bien pour nos sociétés« . Ceci est bien une négation de la divinité du Christ, puisqu’il inclut les religions non chrétiennes dans son éventail de religions, et déclare, sans sous-entendu, que celles-ci peuvent aussi rendre Dieu présent, ce qui est impossible puisqu’elles ne s’adressent pas à Dieu : si elles nient le Fils, elles nient le Père nous a rappelé saint Jean.

Si François renie le Dieu Trinitaire, c’est parce que il en vénère un autre, révélant ainsi sa qualité d’Antéchrist tel que décrit par saint Jean ci-dessus, ainsi que dans le chapitre 13 de l’Apocalypse du même auteur.
Et ce « dieu » il est facile à reconnaître, c’est celui commun à tous ceux qui nient le Christ, et qui utilise la divinisation de l’homme pour masquer sa présence. Dans la théologie de l’humanité qu’écrit François, cette doctrine s’explique pleinement, il commence d’ailleurs son chapitre par ça : Les différentes religions, par leur valorisation de chaque personne humaine comme créature appelée à être fils et fille de Dieu, offrent une contribution précieuse à la construction de la fraternité et pour la défense de la justice dans la société (point 271). Ici leur théologie est limpide : dans un système où la pierre angulaire est la dignité de la personne humaine, alors chaque religion a sa place, parce qu’elles tendent toutes vers le même but : faire de chaque être humain un fils ou une fille de Satan, car il est le seul « dieu » universel en dehors du Christ.
Quant à la deuxième partie de sa phrase, nous citerons à nouveau Pie XI, toujours dans la même encyclique (parce que les papes répétaient toujours la même doctrine immuable enseignée par le Christ en personne) : « Seule la charité du Christ peut soumettre, avec force et suavité, les volontés et les cœurs aux lois de la justice et de l’équité. » Et pan ! à nouveau sur François car l’incompatibilité des doctrines saute immédiatement aux yeux.

On reconnaît bien ici l’imitation du démon, qui veut lui aussi rassembler les hommes de façon universelle. Pour le démon, toutes les religions sont compatibles à partir du moment où elles ne se tournent plus vers Dieu (le seul, l’unique, le Dieu Trinitaire). Pour les chrétiens c’est l’inverse, seule la religion du Christ a droit d’existence, car seul ce dernier conduit à la vie éternelle.

Religion de l’humanité = religion universelle

Allons maintenant plus loin dans l’analyse. Cette théologie qu’écrit le pape François est le fruit d’un long processus de transformation qui prend sa source, on l’a vu, dans l’humanisme, la religion des droits de l’homme.
Celle-ci remonte à 1948 lorsque l’ONU, donc le monde, l’adopte et l’impose à l’humanité.
Dans sa version politique, civile pourrait-on dire, cette religion n’est donc pas nouvelle, et elle est bien universelle.
Et dans sa version religieuse, elle remonte… au concile Vatican II :

« Cette Déclaration [des droits de l’homme] reconnaît solennellement à tous les hommes, sans exception, leur dignité de personne. (…) Puisse-t-il arriver bientôt le moment où cette Organisation [l’ONU] garantira efficacement les droits qui dérivent directement de notre dignité naturelle et qui, pour cette raison, sont universels, inviolables et inaliénables. » Jean XXIII, encyclique Pacem in terris, 11 avril 1963.
Donc dès Jean XXIII et le concile la nouvelle ligne est tracée : le fondement de l’Eglise ne se situe plus dans l’Evangile mais dans les droits de l’homme, et la nouvelle mission de l’Eglise est d’agir afin que ces droits soient appliqués dans le monde entier, car ils sont les garants du nouveau statut de l’être humain dans ce contexte : la dignité de la personne humaine. De la dignité de la personne humaine découle le nouvel évangile, le nouveau Credo et les nouveaux engagements.
Dès le début le ver est dans le fruit et dès Jean XXIII la nouvelle ligne de conduite est donnée.
Jusque là, se basant sur la Révélation divine dont elle est à la fois le garant et le porte-parole, l’Eglise enseignait -et agissait- pour que le but de l’homme sur terre soit de (re)connaître et rendre grâce à la Sainte Trinité (son Dieu unique, Créateur et Sauveur), et parvienne à la vie éternelle via cette reconnaissance et les grâces qui y sont liées, prodiguées par la prière et les sacrements. A un être constitué d’un corps et d’une âme, l’Eglise privilégiait la vie de l’âme et même la vie de l’âme unie à Dieu, ou vie surnaturelle.
A partir du concile et jusqu’à maintenant, l’Eglise se base sur la Déclaration des droits de l’homme et enseigne -et agit- pour que le but de l’homme sur terre soit la reconnaissance de sa dignité et des droits qui en découlent. Entre le corps (la vie humaine) et l’âme (la vie éternelle) elle privilégie la vie humaine, celle de l’âme devient secondaire, voir sans intérêt. Et la référence à Dieu glisse vers la référence à l’homme.
S’ensuit une nouvelle doctrine et une nouvelle théologie, celle de l’homme divinisé, de l’homme-dieu, nouvelle religion universelle, pouvant être appelée aussi religion de l’humanité. L’humanisme absolu, dont Fratelli tutti, on vient de le voir, est une démonstration frappante.

La voilà la religion universelle prophétisée par les ennemis du Christ, souhaitée par la judéo-maçonnerie, crainte et annoncée par les résistants au Nouvel Ordre Mondial. Elle existe à l’échelle mondiale depuis 1948, elle n’est pas à mettre au futur mais au présent, depuis bien longtemps ! Ceci explique l’acharnement des francs-maçons et assimilés à la placer au-dessus des religions ; la laïcité, les Républiques laïques ne sont que des moyens de mise en application de la religion universelle des droits de l’homme et c’est pourquoi elle prétend se placer au-dessus des religions, et leur demande de s’incliner devant elle. A ce propos, la laïcité à la française est un chef d’œuvre d’application concrète de la religion universelle puisqu’elle relègue dans la sphère privée les autres religions afin d’occuper seule le terrain dans le domaine public, universel et institutionnel, et elle demande à ces autres religions de reconnaître sa supériorité sur elles.
D’où aujourd’hui la surenchère pratiquée par les tenants de la laïcité ; par exemple, elle revendique le droit au blasphème, c’est à dire d’insulter les autres religions. C’est de l’intimidation vis à vis de celles-ci : j’ai le droit de vous insulter, sachant que la réciproque n’est pas vraie, et -complexe de supériorité oblige- vous ne pouvez vous y opposer.
En d’autres termes, la laïcité à la française ne concède aux autres religions le droit d’exister que si elles reconnaissent son statut de religion publique et universelle, admettent son droit de préséance sur elles, et acceptent, elles, de se limiter à la sphère privée. Alors que, on l’aura remarqué, la religion laïque des droits de l’homme est la seule à régner dans les deux sphères, publique et privée.
Par conséquent la religion des droits de l’homme, ou de l’humanité, ou de l’humanisme, ou de l’homme déifié, est bien la seule qui se revendique aujourd’hui entièrement universelle, commune à tous les hommes, toutes les nations, toutes les religions qui doivent la reconnaître comme supérieure à elles-mêmes, car c’est elle qui désormais transcende l’humanité. La franc-maçonnerie en a écrit les lois civiles et sociales, la laïcité l’a mise en œuvre, le Vatican à partir du concile en a écrit la théologie. La théologie de l’homme fait dieu.
C’est remarquable.
Et le plus remarquable est que beaucoup en parlent encore au futur : la religion universelle arrive, lit-on régulièrement même en 2020, alors qu’elle existe depuis 70 ans !

Le péché change de camp et de statut

Un dernier mot sur cette religion universelle de l’humanisme et sa théologie écrite par François, dont nous n’avons étudié ici que quelques aspects.
C’est la transformation de la notion de péché. Ce dernier n’est plus une transgression de la loi divine et de la loi naturelle (elle aussi intrinsèquement d’origine divine), il devient la transgression des lois humaines et donc il prend une valeur à géométrie variable selon ces mêmes lois. En filigrane, il suit une nouvelle définition de la morale tirée elle aussi, non plus des lois de Dieu mais des lois des hommes.
Ce qui pose un problème majeur car le péché mène en enfer, en privant l’homme, même baptisé et croyant (dans le Dieu Trinitaire), de la grâce.
Or tout le monde aura remarqué la discrétion grandissante de la Rome conciliaire sur le péché, et sa tendance, non pas à le nier formellement, mais à le minimiser, le négliger, voire l’occulter.

François a inauguré une nouvelle démarche : inciter au péché ! Et même au péché grave. Il fallait le faire. Prenons un exemple récent.
Dans un documentaire présenté le 21 octobre 2020 à Rome, le pape a défendu l’union civile pour les homosexuels. Il a dit exactement, et depuis, le Vatican a confirmé ses propos :
« Les personnes homosexuelles ont le droit à une famille (…) ce que nous devons faire est une loi de cohabitation civile. »

Sur ce sujet, j’ai extrait du catéchisme publié sur le site officiel du Vatican (!), les passages suivants :
« La Tradition a toujours déclaré que  » les actes d’homosexualité sont intrinsèquement désordonnés  » (CDF, décl.  » Persona humana  ». Ils sont contraires à la loi naturelle. Ils ferment l’acte sexuel au don de la vie. Ils ne procèdent pas d’une complémentarité affective et sexuelle véritable. Ils ne sauraient recevoir d’approbation en aucun cas. »

Par conséquent, le « pape » François :
1) ne dénonce plus un péché grave qui conduit en enfer, alors que le rôle du chef des catholiques est de mener les hommes au paradis,
2) présente une situation de péché flagrante comme normale, puisqu’il appelle à la légaliser sans dénoncer le désordre qui en résulte, pourtant clairement exprimé par son propre catéchisme (voir la citation précédente, plus le point 1865 : « Le péché crée un entraînement au péché ; il engendre le vice par la répétition des mêmes actes. Il en résulte des inclinations perverses qui obscurcissent la conscience et corrompent l’appréciation concrète du bien et du mal. »)
3) encourage les gens à vivre dans le péché, ou à adopter une vie basée sur un péché grave, puisque l’appel à sa légalisation implique un accord tacite sur cette façon de vivre.

Donc, le « pape » François :
– relativise le péché et même le nie, ou plus exactement l’ignore
– légalise le péché
– incite au péché
Pourtant le Christ est venu sur terre « pour sauver son peuple de ses péchés » (Matthieu 1:21) ; n’est-ce pas là la mission première de son Eglise et de son chef, appelé Vicaire du Christ pour cette raison ?

Mais si le chef de l’Eglise catholique prend position publiquement pour le péché, accomplissant la prophétie d’Isaïe « malheur à ceux qui appellent le mal bien et le bien mal » au lieu de remplir sa mission de salut des âmes, sachant que cette prise de position entraîne et conduit les âmes en enfer puisque le péché grave commis est ignoré et même encouragé, n’accomplit-il pas ici précisément la mission de la bête, de l’Antéchrist ?

Conclusion

On le sent de plus en plus : Rome prend une direction qui s’écarte trop du catholicisme classique -en vigueur jusqu’à aujourd’hui- pour qu’on ne puisse la voir. Même le catholique moyen, balloté entre sa piété envers le Christ et l’humanisme bon teint qu’a adopté l’Eglise depuis le concile, devrait se rendre compte, s’il faisait l’effort de lire les encycliques du pape et d’écouter ses discours, du décalage entre sa nouvelle théologie -et donc cette nouvelle Eglise- et celle qui existait depuis toujours.
Bien sûr que les réformes voulues par le concile et qui lui furent consécutives, qu’elles soient doctrinaires, liturgiques ou pastorales, ont largement émoussé la défense naturelle que constituait jusqu’à maintenant la dévotion envers Jésus-Christ et la fidélité à cette fameuse morale dont ont voulu se libérer les dernières générations.
Mais enfin, même eux devraient se rendre compte que Jésus-Christ est totalement absent de la théologie actuelle de la Rome conciliaire et de son pape, qu’il n’est plus qu’un aimable inspirateur auquel on fait de temps en temps référence, au même titre que beaucoup d’autres, même païens !
Si l’Eglise en est là, cela veut dire que les promoteurs de ce projet, de cette religion universelle et de son support théologique, assuré par François, sont parvenus à leurs fins car le but final de l’entreprise, était bien de prendre dans leurs filets les seuls adeptes de la religion qui n’y étaient pas encore : les catholiques romains, à transformer en libres-penseurs déistes selon les propres termes d’Albert Pike. C’est chose faite, du moins pour une bonne partie de la plus haute hiérarchie.

Dans ce décor subsiste un élément qui fait tâche d’encre, qui ne colle pas avec le discours ni son esprit: la messe. Car la messe, même sous sa forme ordinaire, même dénaturée, est peut-être le dernier lieu, le dernier office, à vénérer ostensiblement Jésus-Christ comme Dieu, malgré leurs efforts pour le diluer dans l’humanisme ambiant. En tous cas, la messe telle qu’elle existe encore -et je rappelle qu’elle constitue l’office principal des catholiques- n’est pas compatible avec cette nouvelle théologie, qui voit Dieu partout, dans toutes les religions, justement parce qu’elle ne lui donne pas son vrai nom : Jésus-Christ. Sauf à la messe.
C’est une incongruité. Une incompatibilité avec la nouvelle théologie du Vatican. En toute logique, elle aurait déjà dû être réformée, adaptée au goût du jour, assaisonnée d’œcuménisme comme tout le reste, pour qu’elle soit compatible avec leur nouveau Dieu, universel et non Trinitaire.
Alors, la nouvelle religion aura terminé la mutation de l’Eglise, on pourrait même dire sa mue ; il ne s’agit pas d’une disparition en tant que telle, mais d’une transformation. Elle n’a même pas besoin de changer de nom, parce que sa requalification en religion de l’humanité constituera de facto la disparition de l’original, et pour cela il reste une dernière phase, un dernier morceau -le plus gros, le plus décisif- : la transformation de la messe avec la suppression de la Présence Réelle.
L’annonce de cette intention, de cette volonté, constituera pour moi le basculement définitif, puisque tout le dispositif est déjà prêt, et mis à part la présence de Benoît XVI, je ne vois pas d’autre obstacle à ce qu’ils l’enclenchent.

Les catholiques sincères et fidèles au Christ et à sa sainte Mère seront alors confrontés à un dilemme épouvantable et en apparence insoluble. Mais c’est alors que la puissance divine se manifestera et détruira la bête et ses séides.

Pour télécharger le ficher pdf de l’article, cliquez sur ce lien :

1 508 Commentaires

  1. Andre

    En lisant la lettre que Mike Pence a écrite hier il explique pourquoi il a décidé de ne pas faire ce que Trump lui demandait.
    Je suis personnellement assez convaincu que Pence est un personnage droit et que dans la situation où il était mis, il a pris une décision éthique.

    Il a dit qu’il n’avait pas le droit de choisir les votes lui-même arbitrairement, que ca ce serait vraiment ne pas respecter le vote du public, mais que les représentants du peuple, house et senate, doivent impérativement considérer les objections, ce qu’ils étaient en train de faire justement quand les supporters de Trump sont entrés dans le capitole et interrompu la session.

    Par le passé j’aurai cru volontiers que ce sont des trouble-faites de Antifa qui ont orchestré l’intrusion mais à écouter sur LifeSiteNews l’interview du supporter de Trump il semblerait bien que les supporters eux-même se sont emportés sur cette notion que c’était la maison du peuple qu’ils devaient pouvoir occuper et qu’il était justement important d’occuper pendant ce jour crucial.

    Donc la situation est au final assez compliquée. Mais c’est là que j’ai réalisé que Trump était bien le problème dans le fond, car au lieu d’agir lui-même, pour ses propres raisons, il a demandé à Pence et au peuple d’agir à sa place. Et ça, c’était pas bien… et ça n’a pas marché, et en plus ca fera du tort à ses supporters qui croyaient en lui. D’une certaine façon moi je pense que Trump nous a laissés tomber.
    j’ai peut-être tort, je ne prétends pas détenir la vérité.
    C’est d’ailleurs un des traits de caractère que ses détracteurs lui prêtent. Trump est très doué pour impliquer des personnes à le suivre et faire de gros sacrifices, puis il les laisserait tomber. C’est peut-être faux, c’est peut-être vrai.

    Après le chaos la séance au capitole a repris, mais bien sûr a mon sens le mal était fait, et le House et Senate ont reconsidéré les objections, mais a la lumière de ce qui venait de se passer… voila.

  2. Uncle

    Livre d’un professeur canadien crédible (en anglais mais installez l’extension Google traduction avec votre navigateur, puis cliquez dessus pour « traduire la page », donc le livre).

    Prof Michel Chossudovsky

    A propos de l’auteur:
    Michel Chossudovsky est un auteur primé, professeur d’économie (émérite) à l’Université d’Ottawa, fondateur et directeur du Centre de recherche sur la mondialisation (CRG), Montréal, éditeur de Global Research. Il a enseigné en tant que professeur invité en Europe occidentale, en Asie du Sud-Est, dans le Pacifique et en Amérique latine. Il a été conseiller économique auprès de gouvernements de pays en développement et a agi en tant que consultant pour plusieurs organisations internationales. Il est l’auteur de onze livres dont The Globalization of Poverty and The New World Order (2003), America’s War on Terrorism (2005), The Global Economic Crisis, The Great Depression of the Twenty-first Century (2009) (Editeur ), Towards a World War III Scenario: The Dangers of Nuclear War (2011), The Globalization of War, America’s Long War against Humanity (2015). Il est un contributeur à l’Encyclopaedia Britannica. Ses écrits ont été publiés dans plus de vingt langues. En 2014, il a reçu la médaille d’or du mérite de la République de Serbie pour ses écrits sur la guerre d’agression de l’OTAN contre la Yougoslavie. Il peut être joint àcrgeditor@yahoo.com

    « La crise mondiale de la couronne corona 2020: destruction de la société civile, dépression économique artificielle, coup d’État mondial et «grande réinitialisation»

    Global Research E-Book, Centre de recherche sur la mondialisation (CRG)

    Table des matières
    Chapitre I.

    Introduction. Détruire la société civile. La campagne de la peur

    Chapitre II

    Qu’est-ce que Covid-19, SRAS-2: comment est-il testé? Comment est-il mesuré?

    Chapitre III

    La chronologie du Corona

    Chapter IV

    Dépression économique artificielle

    Chapitre V

    L’enrichissement des super riches. L’appropriation et la redistribution de la richesse

    Chapitre VI

    «Il n’y a pas de remède». Suppression de l’hydroxychloroquine (HCQ), un médicament bon marché et efficace

    Chapitre VII

    Vaccin Covid de Big Pharma

    Chapitre VIII

    Liberté d’expression. Catégoriser le mouvement de protestation comme «antisocial»

    Chapter IX

    “Global Coup d’État” and the “Great Reset”. Global Debt and Neoliberal “Shock Treatment” »

    https://www.globalresearch.ca/the-2020-worldwide-corona-crisis-destroying-civil-society-engineered-economic-depression-global-coup-detat-and-the-great-reset/5730652

  3. Uncle

    Site musulman francophone mais qui donne une idée de la Babylone pour l’élite: NEOM en Arabie Saoudite.
    Le site est sur les terres du Mont Sinaï et supposément du jardin d’Éden.
    L’image du site dit tout: du jardin d’Éden via Moïse et le veau d’or au transhumanisme: 5G, Intelligence Artificielle, ADN et énergie atomique.
    https://projet-neom.com/

  4. Samuel

    Louis,
    A propos du 20 janvier… Vous aviez eu cette intuition il y a quelques semaines déjà et il n’y a rien de nouveau en soi mais je trouvais intéressant de souligner la synchronisation persistante du calendrier électoral US (investiture de Biden) et du calendrier « sanitaire » de la France (maintien du couvre-feu et de la fermeture des non-essentiels au moins jusqu’à cette date). Cela crève décidément les yeux. Sans oublier l’intervention hallucinante (et hallucinée) de Macron la nuit dernière…

  5. Hélène

    Les dernières grâces de Trump: les gangsters juifs et les mercenaires meurtriers l’emportent sur les prisonniers d’opinion
    Trump profite de ses derniers jours à la Maison Blanche pour libérer ses proches. Après avoir gracié quatre ex-agents de la sulfureuse société de sécurité privée Blackwater, il a accordé la grâce à près de trente personnes, dont des personnalités mises en cause dans l’enquête russe. Parmi les bénéficiaires figurent Paul Manafort, ex-directeur de campagne de Donald Trump en 2016 et son ancien conseiller Roger Stone : deux personnalités mises en cause dans l’enquête sur l’ingérence russe dans l’élection présidentielle américaine, lors de laquelle Trump avait été élu. La dernière proposition de clémence accordée à l’Institut Aleph, qui est contrôlé par des membres de la secte juive Chabad-Lubavitch, est Philip Esformes
    Suite: https://numidia-liberum.blogspot.com/2021/01/les-dernieres-graces-de-trump-les.html

  6. Hélène

    Donald Trump agit sous l’influence d’une dangereuse secte juive

    Michael Berg, 32 ans, membre dévoué de la secte Chabad [1] depuis quatre ans, croit que la vision démente de ce culte de l’hégémonie juive mondiale est derrière le Nouvel Ordre Mondial. Avec Trump et les membres de Chabad, Jered et Ivanka Kushner, à la Maison Blanche, Chabad est en mesure de provoquer le cataclysme prophétisé par cette secte qui marquera le début de leur domination messianique. La récente livraison par Trump d’armes nucléaires à Israël [2], ainsi que sa reconnaissance de Jérusalem comme la capitale des Juifs n’en sont que les prémisses
    https://numidia-liberum.blogspot.com/2017/12/donald-trump-agit-sous-linfluence-dune.html

  7. Lacuzon

    François Mitterrand, né le 26 octobre 1916 à Jarnac (Charente) et mort le 8 janvier 1996 (à 79 ans) à Paris ( 7 arrondissement).

    Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs.
    Matthieu 7:15

  8. thérèse

    Bonjour,
    Qui peut me répondre ?
    Quel est le ministre ayant reçu juridiction pour le faire ?

    Pour l’Église catholique, si tous les prêtres et évêques membres de la FSSPX sont validement ordonnés, leur statut juridique n’est pas conforme aux lois ecclésiales. En conséquence, baptême, eucharistie, confirmation, ordination et sacrement des malades sont tout à fait valides, même si effectués dans un cadre illicite.
    En revanche, pour être valides, les sacrements de pénitence et de mariage doivent être conférés par un ministre ayant reçu juridiction pour le faire. (source wikipedia ).

    Si je comprend bien sans accord d’un évêque Vatican 2, ils n’ont pas le droit d’administrer les sacrements ?

    • la couronne

      Thérèse,
      En effet, les sacrements de mariage et pénitence doivent être reconnus, j’en ai eu la preuve car des parents frères ou soeurs de prêtres de la FSSPX se confessaient ou se mariaient en dehors des chapelles. Tout mariage célébré dans cette tradition est reconnu nul lors de séparation.t

    • dalencourt

      C’est curieux pour la confession : cela m’étonne fort ; le sacrement de pénitence est parfaitement valable dans la FSSPX, au même titre que l’Eucharistie.
      Seul le mariage nécessite, il est vrai, un accord de l’autorité ecclésiastique, ce à quoi se plie la Fraternité, mais je me demande si ceci n’est pas spécifique à la France ; et puis de toute façon, que vaut la « validation » d’une autorité conciliaire qui nage dans l’apostasie quand ce n’est pas l’hérésie ?

    • Regina

      M. Dalencourt l’a expliqué à plusieurs reprises : la FSSPX est l’Eglise catholique apostolique et romaine de suppléance.
      Je ne suis pas théologienne, mais nos prêtres nous l’ont expliqué clairement. Les prêtres de la FSSPX ont une juridiction de suppléance.

      La loi suprême dans l’Eglise est le salut des âmes. Ce n’est pas la juridiction de Rome (donc au risque de perdre la foi) qui prime ; le salut des âmes est bien supérieur à toute juridiction officielle. C’est ce qu’un prêtre prudent doit faire passer en priorité. L’état de nécessité est plus que jamais d’actualité, et donc il y a toujours le grave devoir, pour un prêtre ou un évêque, de ne pas livrer son troupeau aux loups déguisés en agneaux pour avoir un quelconque avantage, et donc de continuer leur ministère sous la juridiction de suppléance. C’est le Christ qui a donné juridiction à l’Eglise, et il « vaut mieux obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes » (Acte des Apôtres).
      Ce fut la mission de Mgr Lefebvre qui a été suscité par Dieu pour sauver son Eglise, comme Ste Jeanne d’Arc a été suscitée par Dieu pour sauver la France.
      Fut-elle l' »église » officielle, l’église qui est à Rome n’est pas l’Eglise catholique, La Sainte Eglise catholique apostolique et romaine doit-elle demander à Luther, l’autorisation de donner ses sacrements ?

  9. Jean-Marie

    Il est dit dans les médias alternatifs que le président souhaite épuiser toutes les alternatives formelles avant de passer éventuellement à de nouvelles étapes pour contester cet acte final du coup d’État contre lui qui dure depuis quatre ans, ce qui nous amène au 6 janvier, lorsque les listes du collège électoral seront dressées dans la salle de la Chambre, sous la présidence du vice-président Pence. Une fantaisie populaire veut que le vice-président brandisse des votes « certifiés » dans les États où les irrégularités étaient les plus flagrantes en faveur des listes électorales alternatives soumises par les législatures d’État à majorité républicaine – avec le chaos des antifas à la Hieronymus Bosch qui va suivre dans tout le pays. Cela me semble être un accord à faible probabilité, mais alors… quel est l’enjeu réel ici ?
    https://lesakerfrancophone.fr/dans-lobscurite-visible

  10. Théodoric

    Il est possible d’envisager que la perte du pouvoir de Trump ne soit pas une si mauvaise chose.
    Un mal pour un bien ?
    Il aura la liberté de divulguer des choses, de remettre les pendules a l’heure a l’état profond, plus rien ne le liera au secret d’état. du moins faut l’espérer, on a le droit de rêver. il serait temps qu’un courageux ose affronter la mafia satanique.

  11. Jerome

    Bonjour

    Nouvelles inquiétantes concernant les vaccins dits à ARN.

    https://www.alnas.fr/actualite/covid-19-un-medecin-de-56-ans-meurt-16-jours-apres-avoir-recu-le-vaccin/

    Est ce un « bug » comme dans le programme Windows ? Sauf que ce bug est mortel.

    Dans Terminator les machines éliminent les humains par l’extérieur via skynet.

    Dans matrix les humains servent de combustible pour la machine et vivent dans un rêve éveillé.

    Dans la réalité, le pire cauchemar ! La machine est rentrée en nous et nous reprogramme par l’intérieur.

    Il est possible que ce ne soit que la partie visible de l’iceberg.
    Il existe peut être d’autres programmes injectés par ces abominations mais du genre pour programmer le sujet injecté à devenir un tueur en série, un violeur, un psychopathe….

    Il est préférable d’utiliser les remèdes naturelles comme la vitamine D, le miel, l’huile de NIGELLE…pour augmenter les défenses naturelles plutôt que de recourir à ces abominations.

    Il n’est pas impossible que la sur mortalité à venir entraînent des RUPTURES DANS LES CHAINES LOGISTIQUES D’APPROVISIONNEMENT. Nous vivons dans des sociétés à FLUX TENDUS, SANS STOCKS, en moins d’une semaine y a plus rien dans les magasins.

    Je m’encourage moi même et vous tous à vivre en Dieu et avec le chapelet en plus de nos devoirs quotidiens envers nos proches et la famille, nos frères et sœurs en religion ou humanité car je pense que nous allons vivre des moments très difficiles jusqu’à la Parousie.

    • Céline

      Bonjour à tous.
      Je sais que notre nourriture essentielle doit être le Corps du Christ, mais j’ai juste constaté qu’en Martinique certains rayons sont drôlement vides!
      Nous cachent-ils quelque chose?

      • mariadf

        Bonsoir sans vouloir vous alerter, je pense que ça fait parti du projet. Faites du stock alimentaire de denrées non périssables et surtout de l eau ou filtre et vitamine C. Nous avons des indices où les fous qui nous gouvernent parlent de coupures électriques ( froid) et aux states certains malveillant parlent de blackout… beaucoup autour du mouvement QQQ n arrête pas de parler du 17 janvier comme si ce jour-là serait celui de grands événements. Il y a certainement des vies en jeux dans un parti comme dans l autre. Mieux vaut prévenir que guérir.

        • Astrojournal

          Pourquoi pas le 17 janvier. Q est la 17ème lettre de l’alphabet et correspond à l’Etoile dans le jeu du tarot. Une bonne étoile ?

        • dalencourt

          La bonne étoile c’est Notre-Dame de Pontmain, qui apparaît un 17 janvier dans un ciel étoilé, elle-même entouré de 3 plus grosses étoiles, et dont la robe est parsemée d’étoiles.
          Notre-Dame est appelée étoile du matin et étoile de la mer.

        • Magne

          Evitons de stocker du riz et des pâtes, car il faut de l’eau et de l’énergie pour les préparer.
          Je sais, c’est une préoccupation babylonienne. Mais on ne sait jamais avec les psychopathes qui nous dirigent.

  12. Uncle

    En lien avec le « Dernier Rempart ».
    Curieusement, cela colle à l’Agenda 2030.

    « Le cardinal Koch rappelle l’importance de la Déclaration conjointe sur la justification.

    «Nous ne pouvons pas effacer notre histoire de division, mais nous pouvons faire en sorte qu’elle devienne partie intégrante de notre histoire de réconciliation», explique le président du Conseil pontifical pour la Promotion de l’Unité des Chrétiens dans un entretien réalisé à l’occasion de la publication de la nouvelle traduction italienne de la Déclaration conjointe sur la justification, signée en 1999 par l’Église catholique et la Fédération luthérienne mondiale.

    Contrairement aux autres traductions existantes, l’édition italienne comporte également un avant-propos œcuménique signé par vous, Éminence, et par le Secrétaire général de la Fédération luthérienne mondiale, le Révérend Martin Junge. Pourquoi avez-vous choisi le 3 janvier 2021 comme date de publication ?

    Le 3 janvier 2021 marque le 500e anniversaire de l’excommunication de Martin Luther par le Pape Léon X. Cet événement continue de représenter une blessure douloureuse dans l’histoire de la division catholique-luthérienne. La condamnation du Pape par Martin Luther, qu’il définit comme étant l’«Antéchrist», a également contribué à un éloignement réciproque. La Fédération luthérienne mondiale et le Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens sont confrontés au défi de devoir éclaircir, d’un point de vue œcuménique, les questions historiques, théologiques et canoniques liées à l’excommunication de Martin Luther. Cette tâche a été confiée depuis quelque temps à un groupe d’experts œcuméniques. Nous espérons que dans un avenir proche, il sera possible de publier un « Message commun ». Sans vouloir anticiper le résultat final, il était important pour le Révérend Junge et moi-même de manifester, par la publication de cette édition italienne à l’occasion du 500e anniversaire de l’excommunication de Luther, notre ferme intention de progresser, guidés par l’Évangile, sur le chemin de la réconciliation.

    Éminence, quels autres actes en vue de la réconciliation entre catholiques et luthériens avez-vous à l’esprit?

    En 2030, nous célébrerons le 500e anniversaire de la Confession d’Augsbourg. La « Confessio Augustana » fait aujourd’hui partie des confessions luthériennes ; en 1530, elle fut la dernière tentative, malheureusement infructueuse, d’empêcher une division imminente de l’Église. La Confession d’Augsbourg possède un potentiel œcuménique que catholiques et luthériens peuvent redécouvrir. Exploiter ce potentiel pourrait être une tâche prometteuse pour le futur proche.» »

    https://www.vaticannews.va/fr/vatican/news/2021-01/interview-cardinal-koch-traduction-doctrine-justification.html

  13. Cat berthol

    Alors, la grande question ; quel serait donc le « rôle » (eschatologique s’entend ) de Mgr Vigano de Bergerac dans cette comédie (américaine) très humaine ? Bien à vous Louis et à tous les contributeurs.

  14. Camaron

    Il serait temps qu’un courageux ose affronter la mafia satanique. En UDP
    Le politologue et président du club Le Siècle Olivier Duhamel accusé d’inceste par Camille Kouchner. Olivier Duhamel est un célèbre politologue et constitutionnaliste, habitué des plateaux de télévision. Il coanime également tous les samedis sur Europe 1 l’émission Mediapolis. Au début des années 1980, il s’est mis en couple avec Évelyne Pisier, sœur de l’actrice Marie-France Pisier et ex-épouse de Bernard Kouchner avec lequel elle a eu trois enfants : Julien, en 1970, puis Camille et « Victor » en 1975.
    https://www.20minutes.fr/arts-stars/medias/2944779-20210104-familia-grande-camille-kouchner-accuse-olivier-duhamel-avoir-abuse-frere-jumeau

    • Chris

      Du coup, cela remet en lumière l’accident ou suicide (l’enquête n’a pas pu trancher précisément) de Marie-France pisier (tante de Camille kouchner) retrouvée en peine nuit, coincée au fond de sa piscine, les 4 pieds d’une lourde chaise en fer sur elle !!
      Elle n’avait pas d’eau dans les poumons et ne s’est donc pas noyée.
      Ce malencontreux « accident » est arrivé après que Camille kouchner se soit confiée à elle en lui révélant l’inceste subit par son frère.
      M. F Pisier aurait très mal vécu la chose, ne comprenant pas l’omerta de la famille et notamment, le silence de sa sœur, evelyne kouchner.
      Pour moi, il ne fait aucun doute que Marie Pisier a été purement et simplement éliminée. Des fois qu’elle aurait eu la mauvaise idée de parler…

    • Claude Germain V

      KOUCHNER , cette crapule de premier plan , l’hommo- succube qui en guise de publicité personnelle se fit photographier et filmer en train de porter un sac de riz sur l’épaule en débarquant sur une plage en somaliet , mal lui en prit il trébucha d’une facon ridicule , surement un signe du destin …………….
      Cette crapule au premier degré porte drapeau organisateur des navettes d’ envahisseurs de clandéstins et autres terroristes musulmans avec son binome lévy dit botul , amis des soros et autres voyous planetaires ,, crapule INNOMMABLE qui fut UN DES CREATEURS DE LA GUERRE DU KOSOVO , SI ! SI ! pour preparer l’envahissement de l’europe Catho-Chretienne par le nord de l’europe , pour donner la prédominance aux mafias musulmanes du kosovo aux détriment de nos amis serbes et alliés depuis toujours parce qu’au plus a 95 % chretiens ortodhoxes qui ne comprirent JAMAIS DE JAMAIS jusqu’a aujourd’hui pourquoi la France les avait trahis ….Kouchner alla meme jusqu’a faire TRUQUER des photos prises dans des camps de concentration en 39/45 et les fit transposer dans des images parues a l’époque montrant des camps de prisonniers bosniaques et kosovars ou l’on y voyait des hommes a l’etat squeletiques ( photos de 39/45 ) detenus par les serbes parait’il .Et le malin les fit paraitre sur les plus importantes revues francaises pour appitoyer les masses de veaux francais deja en 95 …Bien longtemps plus tard Kouchner reconnu publiquement le traficotage des images pour appitoyer les masses francaises .Des tribunaux européens bien organisés se chargerent ensuite de faire condamner les dirigeants serbes politiques et militaires pour génocides , surtout sans aller voir ce que firent les mafias musulmanes au Kosovo et dans les autres régions alentours .Ce voyoux aidé par la mafia mondialiste a toujours réussi a passer a travers des scandales gravissimes , peut etre que d’autres scandales se devoilent a l’horizon maintenant , la roue tourne , souhaitons le , autrement cela serait a desesperer de la justice divine , faisons lui confiance contre vents et marées …..
      En UDP

  15. Marion

    J’ai lu attentivement tous vos commentaires, vous avez tous raison en quelque sorte….Ce qui se prépare c’est du jamais vu au niveau mondial .Ce qui est amusant ,malheureusement , c’est que tout le monde va en prendre pour son grade ….. Les mafieux, les politiques, les religieux, les despotes, les fous, les journaleux, moi et tutti ….ça va saigner . Si on ne s’aligne pas à une spiritualité chevillé au corps, l’amour de notre prochain, « tu ne tueras point en paroles en pensées et en acte  » on va souffrir …Paix à toute l’humanité …..Mois je garde espoir, du chaos , est toujours sortie la lumière . Merci

    • Hélène

      C’est des paroles maçonniques mais pas chrétiennes.
      La Sainte Trinité est dans notre cœur et ce n’est pas une religion bien « chevillée » au corps.
      Et non tout le monde ne vas pas en prendre pour son grade. Les évêques, prêtres, sœurs, frères et les fidèles de la Tradition n’ont pas de avoir peur mais ils peuvent se réjouir de ce qui vient. Seul les impies peuvent trembler de la justice de Dieu pas son peuple (qui est cette petit en nombre)
      Et les lumières qui sortent du chaos c’est la devise de la ville de Genève qui est protestante et hautement maçonnique: Post Tenebras Lux en français : Après les ténèbres, la lumière

      Deo Gratias

      • anne11

        Faut-il chercher si loin des théories compliquées?
        En 1930 déjà, le docteur Cabanès expliquait dans ses ouvrages;
        L’enfer de l’histoire
        La névrose révolutionnaire
        Fous couronnés
        Grands névropathes
        Le mal héréditaire
        (Probablement tous en PDF) le très grand danger d’être soumis à des fous.
        J’ai les trois tomes des Grands névropathes, tout simplement incroyable ce qu’on y apprend sur l’humain…
        Tout était déjà dit et clairement expliqué.
        Une fois au pouvoir, ces êtres sans empathie, ne le lâchent jamais
        nous en reparlerons…

        • Souri7

          C’est bien là le drame toujours recommencé : en rejetant DIEU ou en Le négligeant dans les coeurs, les peuples se sont peu à peu retrouvés à donner leur confiance à des fous qui sont sages aux yeux du monde mais bien fous aux yeux de Dieu (le seul vrai Regard sur la réalité). Et beaucoup ne voient toujours rien… La preuve que beaucoup sont loin de Dieu en fait.

    • c.l'honoré

      Merci Olivier effectivement c’est très clairement expliqué.
      Même si ce n’est pas gagné, mes propres parents menacent de ne plus me recevoir si je ne me fais pas vacciné.

      • martine F

        Encore de la dictature, c’est dingue quand meme d’en arriver à banir ses propres enfants pour un vaccin, ils sont complètement pris dans ce tourbillon, bon courage à vous et tenez bon il n’y en a plus pour longtemps

  16. Chris

    Edit : « ait été éliminé »
    En plus, d’après C. Kouchner, dans cette famille de soixante-huitattardés, ils s’embrassaient tous sur la bouche.

  17. Uncle

    « Vanité, vanité, tout est vanité »

    « … Un changement décisif dans l’image du Pontife : ayant abandonné son humilité pseudo-franciscaine et son paupérisme pro-marxiste, le Pape François est le nouveau visage-symbole choisi par Vanity Fair, qui lui consacre la couverture du numéro 2-3 du mercredi 6 janvier et en kiosque jusqu’au 19 janvier 2021.
    Nous avons attendu quelques heures avant de publier cet article, en cherchant non seulement à avoir confirmation de la nouvelle, mais aussi à nous assurer qu’il ne s’agissait pas d’une publication-pastiche, c’est-à-dire d’une blague de poisson d’avril (de mauvais, voire de très mauvais goût) largement hors saison.
    Et au contraire, rien de plus vrai: à côté des images peu spirituelles qui accompagnent des articles de profonde théologie (« Elisabetta Gregoraci à Dubaï avec Briatore »; « Kim Kardashian et Kanye West sur la voie du divorce » (…), « Horoscope 2021 : les conseils de mode des stars »…) et même, avant tous ces articles, se détache l’image d’un Saint-Père jovial, qui a choisi – c’est ce qui est écrit – le magazine people pour confier « son message pour affronter 2021 avec amour et espoir: ‘Nous sommes tous dans le même bateau, nous devons devenir une grande famille humaine’ « .
    Oubliés les bulles pontificales, les chirographes et les constitutions apostoliques, les encycliques et les exhortations, le peuple des fidèles qui, le matin, se penche avec déférence et anxiété pour compulser L’Osservatore Romano afin d’être confirmé dans la foi par leur Pape… « le message du Pape se poursuit à l’intérieur du numéro avec un extrait de la bénédiction de Noël Urbi et Orbi accordée à Vanity Fair », précise avec jubilation l’hebdomadaire.

    Mais comment en est-on arrivé là? .. »

    http://www.benoit-et-moi.fr/2020/2021/01/08/vanite-vanite-tout-est-vanite/

  18. Camaron

    L’annonce de la démolition imminente de la chapelle Saint-Joseph à Lille commence à faire de plus en plus de bruit dans les médias nationaux et sur les réseaux sociaux.
    Démolition de la chapelle Saint-Joseph : appel à tous les catholiques de France. C’est le moment où jamais de se manifester ! En UDP
    https://www.lagazettedupatrimoine.fr/blog/files/3fdabde58d11c505b7b0c97954361620-207.html?fbclid=IwAR1yGGbOHb7pGObh-U-SUvoSeGnot0zZejyH2xiIl59Hk2SEPHPzuJGfAqU

  19. oO

    La prédiction des Simpsons pour le 20 Janvier 2021 (rappelons que les Simpsons avaient prédit l’élection de Trump dans un épisode diffusé plusieurs années avant 2016).

    Traduit de : https://www.the-sun.com/entertainment/1814873/the-simpsons-january-2021-inauguration-day-prediction/

    Le 31e numéro spécial d’Halloween des Simpsons, Treehouse of Horror XXXI, prédit un scénario apocalyptique pour 2021.
    L’épisode, diffusé le 1er novembre 2020, examine de manière effrayante la campagne électorale de 2020 et le jour de l’investiture du nouveau président de 2021.
    C’est le jour de l’élection au début de l’épisode et dans l’humour classique des Simpsons, on peut lire un panneau de campagne : « Biden Harris », « Trump Putin » et « Electrez quelqu’un n’importe qui ».
    Homer s’endort et manque le jour de l’élection, rêvant de ce à quoi pourrait ressembler Springfield le jour de l’inauguration en 2021.
    L’épisode dépeint la ville fictive dans une apocalypse, où des robots remplissent les rues, les bâtiments sont en feu et Homer porte une armure, équipée d’un fusil.
    À la fin, on voit quatre cavaliers (de l’apocalypse ?) portant des drapeaux : « Peste », « Famine », « Guerre » et « Cabane de l’horreur XXXI ».

    Quelques images de l’épisode ici : https://twitter.com/ManiAkAvci/status/1344677764532740107

    • oO

      En complément : 
      – les comptes Twitter et Facebook de Donald Trump ont été définitivement suspendus, de même que de nombreux comptes de proches ou sympathisants de Trump : https://www.nbcnews.com/tech/tech-news/twitter-bans-michael-flynn-sidney-powell-qanon-account-purge-n1253550
      – L’application Parler, équivalent de Twitter, investie par les sympathisants trumpistes, vient d’être bannie par Google et ne peut plus être téléchargée. Apple semble prendre la même direction : https://www.numerama.com/tech/681344-google-et-apple-exige-que-le-reseau-social-parler-modere-ses-contenus-sous-peine-dexclusion.html
      – Et alors que Biden doit être investi dans 11 petits jours, les démocrates sont vent debout pour réclamer la démission immédiate de Trump, ou provoquer sa destitution dans les plus brefs délais : https://www.huffingtonpost.fr/entry/capitole-trump-va-etre-vise-par-une-procedure-dimpeachment_fr_5ff965ffc5b63642b6fbf1a0
      – Nancy Pelosi, présidente démocrate de la chambre des représentants, a demandé à ce que tout soit fait pour que Trump n’utilise pas les codes nucléaires
      https://www.cnbc.com/2021/01/08/pelosi-prevent-trump-from-launching-nuclear-strike.html

      Tout cela donne quand même l’impression de réactions totalement disproportionnées face à un président toujours en exercice…Craignent-ils encore quelque chose de Trump d’ici l’investiture ? Une guerre nucléaire, vraiment ? Autre chose ? Simples « manœuvres » pour le rendre inéligible en 2024 ? 

      Ce déchaînement est en tout cas une preuve supplémentaire de la division extrême, voire de la haine à mort, qui règnent entre les deux camps de « l’élite ».

      Luc, 11 – 17-18 :
      « Tout royaume divisé contre lui-même va à la ruine et les maisons tombent l’une sur l’autre.
      Et si Satan aussi est divisé contre lui-même, comment son royaume pourra-t-il subsister? »

      • astrojournal

        Cette décision de fermer tous les comptes de réseaux sociaux de TRUMP avait été prévue et annoncée par QAnon.
        La « trahison » de PENCE également.
        Le Huffington Post est le journal d’Anne SINCLAIR. Il ne peut donc pas être objectif. Il roule pour BIDEN comme en 2016 il roulait pour CLINTON.

      • Corinne

        L’impeachement est une procédure longue ( il est donc trop tard ) . Le 25 ème amendement peut être très rapide , avant la fin du mandat de Trump .
        Quel intérêt ?
        Donald Trump ne pourra plus se présenter à tout poste officiel dans le futur, et donc à la future présidentielle de 2024.
        C’est un enjeu crucial pour eux .

        https://www.sortiraparis.com/actualites/a-paris/articles/240084-etats-unis-destitution-de-donald-trump-en-quoi-consiste-le-25e-amendement-de-la-

        Trump commence à préparer son fils pour la prochaine élection de 2024 , bien avant l’affaire du Capitole car il a 74 ans et qu’à cet âge il ne sait pas ce qu’il peut se passer d’ici à quatre ans .

  20. Uncle

    « Un prêtre catholique dans un message d’espoir inspirant dit aux chrétiens comment survivre à l’administration «  diabolique  » de Biden
    «  Nous sommes les enfants de la lumière  », a-t-il déclaré, «  et nous allons continuer à nous battre  » »

    LANCASTER, Caroline du Sud, 7 janvier 2021 ( LifeSiteNews ) – Un prêtre catholique avertit les Américains qui croient en Dieu des quatre années «sombres» qu’ils ont devant eux sous une administration Biden qui, selon lui, commencera un assaut total contre la liberté religieuse et qui ciblera particulièrement les chrétiens, entraînant la persécution.

    «Nous avons quatre années sombres à venir en tant qu’Église, et nous devons nous préparer», a déclaré le père Jeffrey Kirby, théologien et philosophe moral qui est pasteur de la paroisse Notre-Dame de Grâce à Lancaster, en Caroline du Sud, dans son homélie du 29 décembre.

    Avant d’avertir comment une administration Biden affectera les chrétiens, le P. Kirby a réprimandé les membres de sa propre paroisse pour avoir voté pour un chef qui se dit catholique tout en soutenant l’avortement parmi d’autres maux.

    «Certains d’entre vous, je le sais, ont voté pour quelqu’un qui va maintenant faire souffrir (blesser) et persécuter l’Église pendant les quatre prochaines années. Cela en plus du fait qu’il soutient le massacre total des enfants à naître », a-t-il déclaré.

    « Qu’avez-vous fait? Qu’avez-vous fait à votre Eglise », le P. Kirby cria d’une voix forte.

    «Regardez et observez que nos religieuses seront traînées devant les tribunaux, alors que la contraception va leur être imposée. Regardez comment nos hôpitaux disparaissent, car nous ne suivrons pas les diktats du gouvernement. Regardez comment notre soutien aux mères célibataires disparaît en raison de réglementations constantes et déraisonnables. Regardez comme l’Église mère rétrécit. Regardez comment elle est traitée par ce gouvernement, cette administration à venir. Et ceux d’entre vous qui ont voté pour une telle administration portent la responsabilité de ce que vous avez fait, car nous sommes prêts à le faire, mes amis. Et ils se préparent déjà », dit-il.

    «Avez-vous vu les personnes nommées? Certains des leaders anti-catholiques anti-religieux les plus agressifs de leurs différents États. Et c’est ce que nous voulons. Aux justes, à ceux qui croient, préparez-vous aussi parce que nous allons avoir quatre années très difficiles », a-t-il ajouté.

    Alors que le prêtre a averti que les chrétiens vont «perdre tellement» dans le prochain «temps des ténèbres», il a également offert un chemin d’espoir.

    «Nous sommes les enfants de la lumière», a-t-il dit, «et nous allons continuer à nous battre.»

    Fr. Kirby a présenté saint Thomas Becket comme un exemple de la manière dont les chrétiens devraient s’engager avec l’administration Biden…

    Le prêtre a déclaré que le saint devrait inspirer les hommes et les femmes de foi à cesser d’être des «mauviettes» lorsqu’il s’agit de vivre la foi sans compromis.

    «Si nous croyons vraiment, je prie pour que nous le fassions, que Jésus-Christ nous a donné le message le plus puissant jamais donné à l’humanité, je prie pour que nous soyons inébranlables, immuables, intransigeants dans notre défense, notre explication et notre partage de l’Évangile de Jésus Christ, et dans les droits de l’Église », a-t-il dit.

    Fr. Kirby a déclaré qu’en suivant l’exemple de courage du saint, les chrétiens sous l’administration Biden «pourront proclamer la vérité pendant qu’ils essaient de nous faire taire».

    Il a averti qu’à moins que de bons hommes et femmes ne témoignent publiquement de la vérité, l’Amérique continuera de sombrer dans la disparition du communisme où les opinions chrétiennes sur «le mariage naturel, la personnalité de l’enfant à naître, la liberté religieuse authentique» ne seront plus tolérées et éradiquées.

    Le prêtre a exhorté ceux qui essaient de vivre dans la droiture selon les voies du Seigneur à ne pas craindre les souffrances qui viendront sûrement, mais à y voir une occasion de témoigner.

    «Ce sera une souffrance glorieuse, car avec chaque souffrance, Dieu dotera simplement son Église de plus de grâce. Et ce seront précisément nos souffrances qui inspireront d’autres croyants, les tièdes peut-être, à trouver eux-mêmes la vraie foi, ou peut-être ceux qui n’ont pas de foi commencer à se demander ce qui est différent chez ces gens, pourquoi sont-ils si vocaux. Et ils commenceront à poser des questions pour peut-être entrer dans la foi », dit-il.

    Fr. Kirby a qualifié Saint Becket de «figure providentielle» pour les chrétiens concernant «ce que nous sommes appelés à faire» pendant l’administration Biden.

    «Il est maintenant temps pour nous de trouver notre voix. Il est une fois de plus important que nous voyions l’héroïsme de ce martyr et que nous trouvions dans nos cœurs la force et la grâce de dire la vérité et de trouver ce courage en nous », a-t-il dit.

    «N’oubliez jamais que la seule chose dont le mal a besoin pour réussir est que les bonnes personnes restent silencieuses. La seule chose que le mal doit vaincre est que les saints restent silencieux. Alors, trouvez votre voix. Dites quelques prières à saint Thomas Becket. Et puis commencez à dire la vérité.

    Le prêtre a dit qu’en «traversant ces quatre prochaines années, je prie pour que nous trouvions la force de rendre un témoignage glorieux de la puissance de ce que peut être l’Église, car nos ennemis pensent qu’ils vont nous détruire. Nous serons ici jusqu’au retour du Seigneur. Mais nous devons souffrir un peu. Nous devons compter davantage sur sa grâce et nous allons continuer à dire «  oui  » et nous allons prendre cette grâce et chaque fois qu’ils pensent qu’ils nous ont assommés, nous allons faire demi-tour et faire même cinq autres choses plus glorieusement.

    «Alors, nous demandons cette grâce. Nous demandons l’intercession de son saint afin que nous puissions donner un témoignage aussi fort que lui pour dire la vérité toujours, en saison et hors saison », le P. Kirby a conclu. »

    https://www.lifesitenews.com/news/catholic-priest-in-inspiring-message-of-hope-tells-christians-how-to-survive-evil-biden-administration

    • Hugues MPH

      Etheldrede,
      Merci beaucoup de ce cadeau provenant d’un site excellent.
      Mais soyons généreux, ne le réservons pas que pour moi, il intéresse tout le monde.
      Merci aussi de vous mettre à jour: R.L. est mort depuis longtemps. J’ai eu du mal à le tuer, ne le ressuscitez pas.
      Ceci dit il y en a encore qui récemment parlait de Ragnar Lodbrok. Vous êtes donc bien meilleure qu’eux.

  21. Christophe

    Bonjour Monsieur Dalencourt,
    Serait-il possible que le vaccin anti-COVID soit la fameuse marque de la bête? Pouvez-vous m’éclairer sur ce qu’il y a lieu de faire pour l’éviter si à terme l’obligation vaccinale s’impose? Merci pour votre travail et la partage de vos informations.

    • dalencourt

      Non ce vaccin n’est pas la marque de la bête. Je rappelle que les vaccins ne sont pas nouveaux, certains sont obligatoires (pas celui-là) et que si un vaccin était la marque de la bête, alors ça fait longtemps qu’elle existe.
      Comment faire pour éviter le vaccin ? Le refuser.
      Pour le moment il n’est pas obligatoire ; nous verrons bien si jamais il l’est. Pour le moment il n’y a pas à s’en inquiéter.

      • astrojournal

        Ce vaccin n’est pas un vaccin mais une manipulation génétique pour faire de l’homme un Homme Génétiquement Modifié (HGM). Cela n’a rien à voir avec les vaccins que l’on nous a administré dans notre enfance. Changer le génome de l’être humain ne peut être que l’action du Diable ou de la Bête. C’est une monstruosité. Je plains ceux qui l’accepteront.
        Savez-vous jusqu’à quel point notre génome sera modifié ? Personne ne le sait, sauf les chercheurs Mengele qui les ont imaginés, conçus, fabriqués.

        • dalencourt

          Tant qu’on ne sait pas, on ne peut pas dire qu’il modifie le génome. C’est d’ailleurs un peu gros.
          Nos ennemis exagèrent monstrueusement les faits et les données, ne les imitons pas.
          La sagesse ne consiste pas à imiter l’ennemi et à tomber dans les mêmes travers, mais au contraire à rétablir la Vérité et à donner l’exemple par la bonne attitude.

  22. Gabriel J

    Bonjour Louis,

    l’opération Red Storm a commencé vendredi. Lyn Wood, lors d’un de ses derniers tweets que j’ai regardé, a confirmé la présence de Donald Trump au centre de défense national du Texas le lendemain du 6 janvier. 12 ordinateurs ont été saisis, dont celui de Nancy Pelosi lors de la fameuse journée du 6 janvier. L’US Space Command confirme, par un Tweet, qu’il faut préparer « les popcorn » ! De grandes révélations à venir et la déclassification de tous les dossiers du Deep State.
    Tweet de l’US Space Command :
    https://sun9-75.userapi.com/impg/7Dqyp8nKBIHCc7zLwPbKAjXo5420-LR7y5oFVA/QczVwiMvmJc.jpg?size=505×1080&quality=96&sign=cf4e22d959d7160739c746bb807788e5&type=album

    Le président Donald Trump devrait s’exprimer dans les jours qui viennent. La lumière à vaincu !

    Bien à vous,

    Gabriel J

    • dalencourt

      La lumière a vaincu ?
      Quelle lumière ? Celle des sionistes populistes ? Jolie lumière.
      Et pourquoi parler au passé ? Pour le moment elle n’a vaincu personne, on assiste seulement à des déclaration d’intentions, du genre « ça y est cette fois-ci c’est bon, on va y aller » : c’est super crédible à 10 jours de la fin du mandat, alors que plus personne (l’armée en premier) n’obéit à l’administration en place, puisqu’elle s’en va…

      • Agent Troublé

        L’armée obéit forcément jusqu’au dernier jour puisqu’en cas de guerre le Président reste en place au lieu de passer le pouvoir à son successeur.
        D’ailleurs ce dont je parlais l’autre jour tacitement, c’est du porte-avions américain dont tout l’équipage qui a passé les fêtes à bord en quarantaine était soulagé de rentrer chez lui quand soudainement il a dû faire demi-tour pour retourner dans le Golfe Persique, sur ordre instantané de Trump.
        (Ainsi qu’un sous-marin nucléaire… pour ne citer qu’eux. )
        Cette semaine la guerre avec l’Iran peut démarrer et toute l’Armada obéira à ses supérieurs car leur vision n’est pas la nôtre.
        (« Ou plutôt aurait pu » , j’aime bien aussi Louis. ) 🥀

    • dalencourt

      Il dit ça mais franchement, est-ce que la Rome apostate et hérétique est mieux placée pour trancher ? pour décider ? Il critique la FSSPX parce qu’il l’a quittée et l’a reniée, et il s’en remet désormais à Rome alors que cette dernière est visiblement apostate et que la Fraternité a conservé, elle, toute la doctrine, non dévoyée et non déformée, ce qu’il reconnaît par ailleurs … cherchez l’erreur.
      Tous ceux qui sont en rupture doivent justifier leur rupture, ce qui les pousse à s’éloigner du coeur, de la Vérité, à persévérer dans l’erreur et à faire le jeu de la bête, par les divisions d’une part, et par l’assujettissement progressif à la bête (Rome) d’autre part.

      • Nicolas

        Le soucis, c’est l’entre-soi pour se protéger qui parfois fait qu’on peut recevoir des réflexions de la part de fidèles ou de prêtres de la FSSPX qui manque de charité quand on ne fait pas partie de leur chapelle.
        Pour redire cela de manière plus simple, si on n’est pas avec la FSSPX, on n’est pas catholique ; et c’est cela que dénonce l’abbé Laguérie (sur le peu que j’ai regardé entre 17min et 18min).
        Après, il y a aussi le même problème dans l’autre sens, qui a conduit à ostraciser les membres de la FSSPX qui est aussi un manque de charité.
        @Louis, l’abbé Laguérie justifie sa rupture avec la FSSPX, après vous pouvez ne pas entendre l’argument car il n’est clairement pas doctrinale mais plutôt lié à la charité entre frères dans le détail de la relation.
        Sur le fond tout le monde est d’accord et c’est bien cela le problème au final la division au sein même de la tradition.

      • Christus

        C’est surtout de ce que va faire Trump par la suite. Il est tellement imprévisible. Mais, il est possible qu’il ne se passe rien. Après, il reste les milices armées qui n’ont pas besoin de l’approbation de Trump.

        • dalencourt

          Je crois avoir compris le sens du jusqu’au-boutisme de Trump : c’est du marketing électoral.
          Il a suscité une vague de populisme qu’il convient de conserver et d’exploiter dans la perspective de futures élections, et ce au niveau mondial. Il y a probablement un projet de « populisme international » dont le leader pourrait être Trump, avec des relais dans les différents pays.
          Ceci explique tous ces « dissidents » pro-Trump sortis de nulle part, relayant sa propagande mais non soumis à la censure des médias sociaux genre You tube (comme par hasard). Touts ces vidéos qu’on me transmet : d’où viennent ces gens ? d’où tiennent-ils leurs informations ? Où ont-ils trouvé ces moyens ?

          Steve Bannon travaille à ce projet depuis plusieurs années, et ce au niveau mondial ; ils avaient probablement prévu la non-exécution d’un second mandat pour Trump, mais en même temps il eut été dommage de ne pas récupérer tous ces militants potentiels, en se basant sur le capital-sympathie du président américain. D’où la surenchère des derniers jours (refus jusqu’au bout de reconnaître sa défaite, annonce d’arrestations massives, dans les 300 000 ???? seuls les gogos gobent de tels bobards, annonces tonitruantes de ses avocats, etc), et le test de la mobilisation du 6 janvier, afin de voir s’il est capable de mobiliser les foules ou pas.
          Ce test avait surtout pour but une récupération internationale, pour faire augmenter les espoirs et le capital-sympathie. D’où la sur-activité des réseaux populistes de Steve Bannon, qui prouve que ceux-ci sont en place et opérationnels. Du bon boulot.

        • laurent35

          @Louis « Il y a probablement un projet de « populisme international » dont le leader pourrait être Trump, avec des relais dans les différents pays. »
          Bien vu. On aurait bien aimé que Trump soit un obstacle à la Grande Réinitialisation mais il y a aussi un gros risque de manipulation. Bannon a été mandaté par Trump pour ça. En France, nous avons dans cette mouvance le national-sionisme avec Marion Maréchal Le Pen (dont le père Roger Auque était agent du Mossad) et Eric Zeymour notamment.
          Trump, vu son âge, va devoir passer la main à sa fille Ivanka, mariée comme par hasard à un juif, Jared Kushner (un nom qui nous parle).

          C’est un piège très séduisant pour les nationalistes.
          Philippe Ploncard d’Assac n’a de cesse de dénoncer cette tendance sioniste.

          Et cela me rappelle ces propos que Notre-Seigneur Jésus-Christ aurait tenus à Marie-Julie Jahenny au sujet des juifs le 18 janvier 1881 :

          « Dans ma sagesse éternelle, j’ai le dessein de réserver la vie à un nombre immense de Juifs car, au jour de ma réjouissance, je veux les confondre. L’oeil impie de toutes ces âmes restera ouvert, car je veux qu’il voie ma puissance. Je leur réserve de voir, de leurs yeux, l’astre radieux que je ferai sortir du fond de l’exil, sous un épouvantable orage de feu et sous les signes de ma colère. Tout le firmament aura des traits semblables à ceux que mon Père lança sur le monde, quand je m’offris pour racheter mon peuple.

          Au milieu de cette terreur, tout le monde sera semblable à la fourmi qui sort de sa tanière. De toutes parts, des hommes viendront s’unir à ce groupe perfide qui, maintenant, conduit les choses de la terre avec une décision et une iniquité qui n’a pas de nom. Ils périront misérablement sous les coups de ma colère ou sous l’envoi de cruelles maladies.

          Puis je guérirai les plaies du royaume; je rendrai la fertilité. Après que le Sauveur sera entré dans son règne, je sanctifierai, par d’abondantes rosées, la terre souillée, et la pénitence y effacera les taches faites par les pieds des impies. »

          Ces propos correspondent à l’Apocalypse.
          Je n’avais jamais prêté attention aux « cruelles maladies » annoncées mais les événements actuels commencent à y ressembler :

          https://reseauinternational.net/covid-les-cobayes-unifies-les-vaccins-introduisent-de-nouvelles-souches-mutantes-du-virus-et-causent-plus-de-malades/

          L’un des commentateurs de cet article a même parlé du « peuple élu pour servir de cobaye »…

          (Ap 16) 2 Et le premier partit et répandit sa coupe sur la terre ; et un ulcère malin et douloureux frappa les hommes qui avaient la marque de la bête et ceux qui adoraient son image.

        • dalencourt

          Voilà, encore un exemple.
          Ici la chaîne s’appelle Première de couverture ; plus bas dans les commentaires, on a une chaîne Nouvel angle.
          Les deux fonctionnent selon le même principe :
          – une chaîne à tendance populiste qui soutient Trump et combat les « méchants » du deep state
          – une jeune femme du type speakerine qui débite un discours qui n’a manifestement pas été écrit par elle
          – des moyens techniques similaires assez élaborés : la femme est détourée sur le fond, logo de forme ronde
          – relais twitter et facebook
          – premier objectif, très visible : de la collecte d’adresses : ils recommandent de s’inscrire à la chaîne et à la base email.
          C’est le baba de toute organisation marketing : constituer une BASE DE DONNES, d’abord collecter un maximum d’adresses.
          D’où sortent tous ces gens-là ?
          Agissent-ils vraiment pour notre bien de façon désintéressée ?
          Combien ajoutent aussi un lien paypal pour récolter du fric (second palier) ?
          Ce n’est pas de l’amateurisme ; on sent qu’il y a des professionnels derrière. Qui , pourquoi ?

          Juste après, on a une vidéo de Gilbert Collard : hasard ? Non, il faut partie de cette mouvance populiste, pro-sioniste nationaliste, celle qui a compris qu’il y avait un créneau à exploiter.

  23. semperparatus

    Plus dangereux que la covid 19 et le vaccin mélangé :

    Après avoir combattu la vérité connue,
    le  » khmer blanc », dans sa déclaration inacceptable
    contre les « antivaccins  » ,sans les nommer, livre ceux qui l’écoutent
    et le suivent , aux médicastres et morticoles de la « dictature sanitaire »
    pour qu’ils les morticolisent.
    Est-il le « bon » pasteur ou se prend-il pour Louis Pasteur ?
    Il a peut être besoin d’une piqûre contre la rage ?

    https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/coronavirus-le-pape-francois-fustige-un-negationnisme-suicidaire-face-au-vaccin-1610274695

    *MÉDICASTRE, subst. masc.
    Péj. Médecin médiocre, ignare, inexpérimenté; guérisseur imposteur.

    *MORTICOLE, subst. masc.
    Médecin qui est réputé faire mourir les malades plutôt que les guérir;
    mandarin de Faculté caractérisé par l’amour de l’argent, des titres honorifiques.

    *MORTICOLISER Soigner les malades; les tuer selon les règles de la médecine.

    *source: atilf /dictionnaire

    semperparatus

    • dalencourt

      C’est vrai que Trump peut être l’instrument de la chute de Babylone ; ou plutôt aurait pu.
      Parce qu’à ce stade, le scénario d’une reprise en mains de Trump ou d’une action d’envergure n’est pas crédible. Et même n’est pas possible.
      Tous ces textes, ces vidéos que je vois ne prennent pas en compte un fait majeur : la puissance des réseaux d’en face, qui ont pourtant démontré leurs capacités puisque, en trichant ouvertement, ils ont obtenu quand même la mise en place de leur poulain. Et on voudrait me faire croire qu’ils ne sont pas capables de réagir, qu’ils ne sont pas capables de faire pression sur les plus hauts gradés (on l’a bien vu pourtant à la trahison de Pence), qu’ils n’ont pas prévu une réaction de l’armée (comme si le Pentagone n’était pas rempli de membres de l’Etat profond ?) et qu’ils vont la laisser faire…

      Ce que je vois circuler de plus en plus, c’est la montée en puissance de médias dissidents à tendance populiste, de nouveaux acteurs inconnus il y a encore quelques mois, qui sont à mon sens les troupes de Steve Bannon (chargé de regrouper le vote populiste), et qui servent à identifier les soutiens à Trump, et à les canaliser sur fond d’espoir de renouveau, afin de disposer d’une force électorale et militante pour les prochaines élections.
      Tous ces nouveaux acteurs font en réalité du marketing électoral.

      On m’a transmis hier des infos délirantes comme celle de Bergoglio qui aurait été arrêté dans la nuit de samedi à dimanche, et pourtant ce dernier, le dimanche, célébrait la messe et diffusait son message habituel de l’angélus devant caméras… quand va-t-on cesser de relayer n’importe quoi ?

      • Hugues MPH

        Louis,
         » comme celle de Bergoglio qui aurait été arrêté  »
        Dans peu de temps les mêmes diront que ce n’est pas Bergoglio, mais un sosie.
        C’est très à la mode les sosies!😁

        • Agent Sucré

          Peut-être que Bergoglio a été arrêté à un passage à niveau ; parfois certains journaux jouent sur les mots pour ajouter du sensationnel à leurs titres 🤔
          À moins que l’Angélus ne soit un enregistrement destiné à décrédibiliser Le Grand Réveil : ça y’est nous sommes leur cible ✌

      • Jacques Si

        Il ne faut pas oublier que Trump (et là j’avais tombé en bas de ma chaise) avait mis sa réélection sous les auspices de Notre Dame de Fatima. Ça reste tout de même intéressant, malgré la puissance du camp d’en face,

      • Pibèque

        Le déchaînement des ennemis de Trump est excessif : liste noire de ses collaborateurs dans la presse économique, demande des codes nucléaires par Pelosi, etc etc.
        N’est-ce pas là encore le signe que satan ne se contenant plus dépasse les bornes et que sa fin est proche ?
        En tout cas, en attendant, nous allons subir le déchaînement de tous les pervers antichrétiens. Ça va être le moment de se tenir à l’écart du monde, dans les têtes et aussi dans la réalité.

    • Denis

      Bonjour,
      Pour le Vatican je ne sais pas si c’est vrai. Mais la diffusion vidéo n’est pas forcément en direct ni pour les messages Twitter. Cela dit je n’ai aucune certitude.
      Mais il est vrai que les choses bougent du côté Trump. Suivez les vidéos de la personne en accédant au lien ci-dessous
      https://m.vk.com/id593072772?from=profile
      Il faut s’inscrire sur VK mais ça vaut la peine vraiment. Et vous aurez plein d’infos intéressantes.
      Bien à vous

      • dalencourt

        Tout ce qui est Qanon etc, c’est le réseau de Steve Bannon pour récupérer les militants (ou les voix) populistes et les fédérer. Ils ont trouvé le filon et j’ai enfin compris à quoi servait tout ce cirque : sûrement pas à « sauver » les américains ni le monde, mais à faire monter une nouvelle forme de parti politique, un peu à la façon des gilets jaunes : mouvant, sans direction précise, mais avec quelques leaders… bon enfin bref ils ne veulent pas changer le monde mais l’exploiter.

        • Souri7

          Vous avez bien trouvé le bon mot, Louis : exploitation de tout. « Action de mettre en valeur quelque chose et d’en tirer profit. »

  24. Hugues MPH

    Plus je vois les commentaires pro Trump, qui nous expliquent à longueur de temps que tout ce qui se passe est prévu de longue date et que juste avant la cérémonie d’investiture de Biden, tout vat basculer par miracle (divinement programmer par Dieu-Trump), mieux je comprends les réactions violentes anti Trump que nous avons vu par le passé (déjà si lointain) sur ce site.
    A désespérer de l’intelligence humaine. Mais cela fait comprendre l’urgence de travailler sur l’I.A. mais cela ne fonctionnera pas longtemps!

    • dalencourt

      C’est exactement ce que j’explique : d’où sort cette jeune femme ? On voit très bien qu’elle récite un texte qu’on lui a donné, elle n’est même pas un leader d’opinion mais une sorte de speakerine. Pour le compte de qui ?
      Des gens qui ont les moyens : création de chaînes, sites web, pages facebook… bien lissés, propres sur eux, débitant le ba.ba du populisme. Voilà les nouveaux réseaux préparés par Steve Bannon et consorts pour récupérer, drainer et utiliser la vague populiste, et voir ce qu’ils pourront en faire par la suite. Peut-être la structurer en parti ? Ou rester une mouvance malléable à façon ?
      Voilà toute l’hypocrisie du système : ce n’est pas de l’information mas de la propagande, de la manipulation. Des deux côtés on manipule, faites gaffe. Comme je l’écris depuis le début, il ne faut pas s’en occuper, ne pas prendre parti ni pour l’un ni pour l’autre car lorsque chacun pointe son museau, ce n’est pas celui d’une brebis mais un loup puant.

      • Camaron

        Je pense que nous sommes proches de la vérité.
        Le Malin a plus d’un tour dans son sac. Le Gentil avance en ligne droite, on sait qu’il est gentil.
        Mais le Malin sait se déguiser, il sait mentir, il sait influencer, il sait provoquer l’envie, il sait corrompre, c’est ce qui lui donne toute sa force. Il attrape les âmes faibles comme on va à la pêche, il sait tendre ses filets, c’est même assez facile. Il sème le doute et il est patient. Et comme aucun homme sur Terre ne peut s’en sortir sans fauter, son terrain de JEU est immense et toujours renouvelé. Il use de mille stratagèmes pour pervertir les consciences, il s’amuse…
        Chers amis, voulez-vous, vous aussi, vous amuser ?
        Absolument savoureux ! Ceci signifiant que le seul pouvoir du diable quand on n’a pas pactisé avec lui, c’est de nous apporter des mauvaises pensées. D’ailleurs, quand on cherche à améliorer notre comportement moralement en particulier nos mauvaises habitudes, avec un peu d’attention et de recul, elles sont progressivement très distinctes. Après la pax americana, normalement c’est la pax judaica (suite great reset ou great war ?) à moins qu’elle soit en train de se finir, et ce sera alors la PAX du monothéisme authentique. La réponse arrive vite… N’est-ce pas là encore le SIGNE que satan ne se contenant plus dépasse les bornes et que sa fin est proche ?
        En tout cas, en attendant, nous allons subir le déchaînement de tous les pervers antichrétiens.
        Ça va être le moment de se tenir à l’écart du monde, dans les têtes et aussi dans la réalité.
        Notre Dame de la Salette, protégez-nous.
        A nos Chapelets, nous sommes en guerre.
        Vive le Christ-Roi. En UDP

      • Théodoric

        ou une manière de ficher les récalcitrants au système satanique ? perso, je me suis fortement mis en mode veilleuse et ma foi ça fait beaucoup de bien ! mieux vaut se tenir loin de tout ces satanistes, c’est tout ce qu’ils sont. Il n’y a Qu’un Seul chemin et une Seule vérité.
        Les extrêmes s’échauffent, jusqu’à quel point ? ça me rappel l’histoire du Ragnarök, qui raconte que les extrêmes vont s’affronter, s’entretuer et tout détruire. un mal pour un bien, salutaire ! laissons les s’auto détruire.

  25. Regina

    Voici un message reçu de Jean-Jacques Crèvecoeur : rappelons-nous, il avait eu des infos annonçant la date d’un confinement en France en novembre. Il semble qu’il ait des infos pour les prochains jours (concernant les USA ? le Canada ? le monde ?)
    INFORMATIONS URGENTES
    Il y a énormément de choses qui bougent actuellement. Alors, je te recommande plusieurs choses IMPORTANTES, en fonction des informations dont je dispose (peut-être que tout cela sera inutile, mais mieux vaut prévenir que guérir) :
    — quoiqu’il arrive dans les prochains jours (coupure d’Internet, coupure des réseaux sociaux, coupure des médias mainstream, coupure d’électricité ou de téléphone), RESTE CALME ET CENTRÉ(E)…
    — si possible, dès que tu liras ce message, vérifie que tu as des réserves de nourriture et d’eau pour un minimum de sept jours…
    — retire un peu d’argent liquide de ton compte bancaire (pour régler tes achats en liquide, en cas de coupure des services bancaires)
    — si la loi martiale est décrétée, reste chez toi (ce ne sera pas le moment d’aller manifester).

    • Bigouden29

      Bon, ce monsieur, J J Crèvecoeur, à eut raison à post théorie pour le reconfinement le 28 octobre.
      Alors, cette info que vous dîtes, est ce vrai, info ou intox ?
      Je viens de voir sur youtube sa video de voeux pour 2021, c’est interessant ce qu’il dit.
      Mais ne disons pas trop vite, attendons la fin du mois, mettons dans 2 semaines environ pour voir ce qu’il en est.
      Un lien entre celà, la video de Crèvecoeur et le 21 janvier?
      Autrement, la date du 26 janvier est t’elle importante ? ( aurore boréale en 1938 en lien avec Fatima)

      PS: bientôt un nouvel article?

    • Olivier le protestant

      Je vais vous donner l’information essentielle. C’est une fuite de l’état-major d’un grand groupe industriel d’Etat qui doit se préparer au reconfinement.
      Macron annoncera un reconfinement total le mercredi 20 janvier. Le jour de l’investiture aux EU. Je ne sais pas si cela a un rapport. Et ce confinement risque d’être très long. Selon, certaine de mes sources, six mois. Comme ce qu’ont vécu le Pérou et l’Argentine en 2020.
      Nous ne réagissons pas, nous allons en baver toujours plus. Six mois cloitrés chez soi. De quoi transformer en serpillière beaucoup d’entre nous.
      Amis du Christ, c’est le moment d’avoir la foi!

  26. Corinne

    Avez-vous remarqué que le nombre de personnes vaccinées , communiqué chaque jour est très imprécis : + de 80 000 . Le nombre est arrondi au millier près ? C’est très étrange car chaque personne est enregistrée sur un fichier national de vaccination . Ils devraient donc pouvoir donner de nombre à l’unité près .
    Alors que chaque jour depuis près d’un an , on nous communique le nombre de testés positifs, de morts ( à l’hôpital et en ehpad ) , de personnes hospitalisées et en service de réanimation à l’unité près .

    • Jérémy

      Ce qui interpelle davantage à propos de cet « eugénisme », c’est de passer d’une centaine de vaccinés à +80 000 en une semaine…

  27. Pibèque

    Dans son sermon de l’Épiphanie à St Nicolas, l’abbé Chotard a expliqué que ces événements (visite des Rois Mages, offrandes, etc) résument tout le mystère chrétien.
    À voir sur YouTube.
    En particulier, Marie tient l’enfant Jésus dans ses bras : c’est Elle le chemin pour arriver au Christ.
    Et les Mages repartent par un autre chemin, comme nous quand nous nous engageons vraiment dans la vie chrétienne ou que nous sortons de confession.

  28. anne11

    Inutile de sa prendre la tête avec ce vaccin,
    ce n’est pas gagné du tout pour Big Pharma;
    Le Parisien interroge ce matin Eric Caumes (très pro-vaccin) chef du service épidémiologique de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, qui a consulté les données transmise par le laboratoire Pfizer sur son injection contre le Covid 19 et il déclare : « je n’ai jamais vu une fréquence aussi élevée d’effets indésirables pour un vaccin ».
    https://www.radioclassique.fr/magazine/articles/pfizer-jamais-vu-une-frequence-aussi-elevee-deffets-indesirables-pour-un-vaccin-assure-eric-caumes/
    D’autre part, l’Algérie reconnait le vaccin Russe qu’elle a aussitôt commandé.
    Les nombreux algériens vivant sur le territoire français ne se soumettront pas à l’unique proposition de Véran, le vaccin ARN.
    L’ayatollah ayant également émis un avis défavorable, il ne manque plus qu’Erdogan et c’en est fait des vaccinations de masse.
    Si certains ont droit à un vaccin spécial, notre liberté de choix ne peut être spoliée…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s