Le point d’impact se rapproche

Il n’y a pas de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Plus le Nouvel Ordre Mondial avance, moins on veut le voir, et pourtant il se rend de lui-même de plus en plus visible. Probablement volontairement parce que, une fois que vous avez obtenu la place, il est désormais inutile de se cacher.

Le pape François en fait partie ; il est même un des membres les plus éminents de ce Nouvel Ordre Mondial, et il agit de plus en plus à découvert.
On devrait peut-être l’en remercier car grâce à lui, on a une idée plus précise de l’avancement du calendrier de l’Adversaire, dans cette immense et implacable lutte que mène Satan contre Jésus-Christ et son Eglise.

Et il est très proche du point d’impact, du point de non-retour, ce fameux point « Omega » qui déclenchera la chute de Babylone et des bêtes. Chute dont nous assistons aux préparatifs, confondus devant tant de cynisme et de culot (parce que transformer un virus bénin en pandémie mettant en péril l’humanité, il fallait le faire !).
Il dévoilera le 3 octobre prochain une nouvelle encyclique, nommée « Tous frères » sur le thème de la fraternité humaine.
Voilà ce qu’en dit Vatican News :  » De ce texte, on connait uniquement le thème: la fraternité humaine et l’amitié sociale. Thème qui lui est cher, qu’il développe et décline sans cesse dans son magistère et qui est d’ailleurs au cœur du Document signé en 2019 à Abou Dhabi avec le Grand Imam d’Al-Azhar. « 

Eh bien ce n’est pas nouveau. Il s’agit de l’aboutissement d’un projet bien connu, que Serge Monast dénonçait déjà en 1995, dans des propos qui stupéfient par leur exactitude 25 ans après :
 « L’Eglise, sous le pouvoir de l’anti-pape, sera absolument identique à l’Eglise de Jérusalem au temps de Jésus-Christ. Elle partagera l’idéologie des Nations Unies de la même manière que les prêtres du Temple partageaient l’idéologie et le pouvoir avec les Romains. Elle conservera les croyances en Jésus-Christ comme façade (…) et établira de nouveaux concepts religieux, tous basés sur la divinité de l’homme. »

Comment ne pas faire un rapport avec cette phrase-clé de Serge Monast qui, il y a 25 ans, avait déjà percé la stratégie employée et que nous voyons se réaliser sous nos yeux :
« Le nouveau CRITERE sera ainsi défini : Les vrais chrétiens seront ceux qui partageront toutes les croyances religieuses du Nouvel Ordre Mondial en tant que nécessité de base pour la survie de l’humanité. »
N’est-ce pas de survie de l’humanité dont on nous rebat les oreilles depuis des années avec cette affaire du climat ? Avec les migrants ? Et aujourd’hui avec le vaccin anti-Covid ?
Le Vatican du pape François ne s’est-il pas impliqué publiquement sur ces sujets, répétant comme un perroquet les mêmes conclusions et directives que celles du Nouvel Ordre Mondial via ses satellites ONU, OMS, GIEC etc ?
Comment ne pas y voir, une fois de plus, l’aboutissement d’un programme de domination mondiale où le réchauffement climatique, ou la peur de la maladie, ne sont que des prétextes afin de faire communier tous les hommes dans la même idéologie ?

Le but suprême de Satan est de diviniser l’homme, de baser tous les nouveaux concepts sur « la divinité de l’homme, où celui-ci sera considéré comme étant le centre de toutes choses » (Serge Monast).

La domination satanique : illusion ou réalité ?

Continuons en examinant les projets affichés dans le passé par la synagogue de Satan afin de les comparer avec la réalité, avec des faits, le discours et la mentalité ambiante.

Dans « Le diable au XIXè siècle« , ouvrage paru vers 1894 et reproduisant certains aspects du « plan des chefs secrets« , dont celui d’Albert Pike -mais pas seulement-, on pouvait lire que :

1) Ils reprennent à leur compte les mêmes mots tout en modifiant leur sens ; par exemple :
« le titre de catholique est réservé à nous seuls« .
Il faut donc être très méfiant, car le concile Vatican II, mais aussi la société actuelle, fonctionnent beaucoup selon ce principe.

2) Il s’agit bien d’une substitution de civilisation, œuvre de longue haleine que nous avons vécu tout au long du XXè siècle et dont nous découvrons avec effarement, non pas la naissance, mais l’aboutissement :
« œuvre double de destruction du temple d’Adonaï et d’édification du temple de Lucifer »
C’est donc bien un temple qui se construit :
– le temple c’est la religion
– la cité c’est la société qui va avec, car le temple trône au milieu de la cité.
Or il faut le répéter, la laïcité, les droits de l’homme, sont une religion ! La religion humaniste. Et la république laïque démocratique le cadre dans lequel elle se déploie le mieux.
Et, c’est aussi très important, il faut bien avoir conscience que l’une détruit l’autre en prenant sa place, c’est à dire en remplaçant ses dogmes par des idolâtries qui se présentent elles aussi comme bénéfiques pour l’humanité. Mais par l’homme et non par le Christ, donc sans Dieu ; et si on est sans Dieu, on est en réalité avec Lucifer, ils le disent eux-mêmes (temple de Lucifer), parce qu’ils le savent.

3) Leur œuvre principale est celle qui a pour but de « transformer les catholiques romains en libres-penseurs déistes. »
N’est-ce pas exactement le paganisme à peine voilé du pape François (vénération de la Pachamama, ou : « la diversité des religions est une sage volonté divine » déclaré à Abu Dhabi en 2019), qui ne fait qu’officialiser la mentalité de la génération Vatican II ?

4) Albert Pike dans son plan, dissocie les catholiques romains des catholiques lucifériens :

« Lorsque nous nous trouverons être un milliard et plus (de catholiques lucifériens) faisant enfin flotter haut nos étendards, il faut que nous soyons prêts à produire l’explosion qui fera sauter le temple d’Adonaï ».
Ce texte est stupéfiant à lire plus d’un siècle après : déjà les chefs secrets de la franc-maçonnerie distinguaient entre les catholiques fidèles au Christ (aujourd’hui la Tradition) et les catholiques lucifériens, c’est à dire la Rome conciliaire actuelle, génération infidèle et apostate qui effectivement a dépassé le milliard de fidèles !
Et effectivement ils font flotter leurs étendards : miséricorde, amour, tolérance, fraternité humaine, œcuménisme, humanisme, dignité de la personne humaine, sauver la planète, accueillir les migrants, vacciner la population…

Mais où veulent-ils en venir ?

Tout ceci n’est donc qu’une longue préparation en vue de la déflagration finale : faire sauter le Temple d’Adonaï (c’est à dire la Sainte Trinité), en d’autres termes, faire sauter les Tabernacles !
Je ne le répèterai jamais assez, l’enjeu de toute cette construction c’est la victoire de Satan sur Dieu, du mal sur le Bien, du contre-nature sur le naturel, bref c’est obligatoirement la disparition de la Présence de Dieu sur terre et donc dans les Tabernacles !

Et cet événement correspond à une déflagration planétaire dont nous n’avons pas idée, tout simplement parce que :
« La même impulsion qui anéantira le temple d’Adonaï découvrira, aux yeux de l’humanité dûment préparée, le temple jusque là caché de notre divin maître.
Lucifer roi verra alors le monde entier se consacrer à lui et l’adorer : sa religion sera dès lors vraiment catholique. »

Une humanité dûment préparée, dit-il, par un siècle de construction de leur civilisation satanique. Pour cela le démon doit avoir pris d’assaut l’Eglise du Christ, donc le Vatican, parce que, c’est clairement dit, et c’est diaboliquement malin, presque imperceptible pour ceux qui ont décroché, ou pour les ignorants, sa nouvelle religion portera toujours le même nom : catholique !
Voilà pourquoi j’insistais tout à l’heure sur le fait qu’ils gardaient les mêmes mots tout en changeant ou inversant leur sens.
On change la doctrine, la liturgie, les hommes, la mentalité, l’état d’esprit, les finalités, les dogmes, mais par les mots, pas les noms.

En voici la meilleure preuve.
Continuons avec ces quelques passages, toujours tirés à la même source, qui explicitent la stratégie et permettent de comprendre que la vision actuelle du monde n’est que le résultat de leur travail :

1) Chanoine Roca (prêtre défroqué passé à la franc-maçonnerie)
« Vous êtes les précurseurs du règne de la justice et de la vérité divines, règne promis aux hommes par le Messie… Par là vous sera dévoilé le Christ éternel et vous comprendrez tous que ce Christ divin n’a rien de commun avec le Christ du Vatican, avec le Christ du syllabus… il est le pur Adam Kadmon des kabbalistes, c’est à dire le règne hominal lui-même ».
Vous voyez le piège : il utilise toujours le terme de Christ, mais ce n’est pas celui du Vatican précise-t-il. C’est l’Adam Kadmon des kabbalistes. Or Adam Kadmon est une figure humaine du divin, en voici la définition : « une immense forme d’apparence humaine composée par les hypostases émanées du divin, les Sefirots. Elle correspond à l’interprétation mystique par la cabale de l’imago dei − la création de l’homme à la ressemblance de Dieu. » Pour simplifier, c’est donc l’homme divinisé.

2) Dans le même ordre d’idées, on lit par ailleurs :
« Faire rentrer dans l’unité, dans le cadre commun à toute l’humanité la personnalité si justement admirée de Jésus (c’est un FM qui parle), (…) c’est non seulement protester contre 18 siècles de fanatisme catholique qui firent de Jésus un Dieu (…) et aussi rejeter toute idée de choix, d’épreuve, de mission ou d’expiation ».
C’est toujours Jésus, mais ce n’est plus un Dieu : n’est-ce pas exactement le thème privilégié de la propagande actuelle, partagé par bon nombre de catholiques conciliaires ?
On remarquera la double subtilité de la subversion : d’une part Jésus est présenté comme une personnalité qui mérite notre admiration -qui sera capable dans ce contexte d’y discerner un baiser de Judas ?- et d’autre part on dissocie Jésus de son Eglise, traitée de fanatique, sous-entendu accusée d’avoir déformé et le personnage et son message -qui pourrait là encore nier que cette mentalité est très largement répandue de nos jours ?

3) Autre citation significative :
« Le règne de l’athéisme sera devenu synonyme d’immortalité et d’amour passionné de l’humanité ».
Avec les notions de justice de Roca, il s’agit bien là des thèmes favoris du pape François et du transhumanisme !

4) Autre angle d’attaque, particulièrement visible dans l’Eglise du concile, et qui explique ses points communs avec la société laïque :
Ils prônent de « prêcher le nouveau spiritualisme sur la doctrine du pur amour, révélation nouvelle qui doit nous unifier dans un immense amour sans préjugés« .
On croirait entendre le pape !
Voilà où il puise, comme les francs-maçons, les fondements de la fraternité humaine : dans les ouvrages des maîtres spirites et de la franc-maçonnerie luciférienne !
Ouvrage qui cite une femme qui a fondé une association spirite sous le nom de « Communion universelle des âmes dans l’amour divin ».
Il faut donc faire très attention : ce n’est pas parce qu’on parle d’amour divin que celui-ci vient de Dieu ; le diable est passé maître dans la subversion des esprits en donnant aux mots des significations différentes et surtout, une origine différente, qui n’a sûrement pas le Christ pour fondement ; ou alors, plus subtil, leur Christ à eux, un Christ humain et non divin, redéfini selon leurs critères.
Beaucoup d’âmes se font prendre à ce piège parce que les termes sont séduisants et semblent venir du Ciel.

5) Et enfin, j’attire votre attention, encore une fois, sur le fait que le démon non seulement inverse les valeurs, non seulement garde les mots mais en change le sens, mais aussi copie le divin jusqu’au bout, jusqu’à parler lui aussi de Rédemption :
« Toutes ces promesses et ce plan sont contenus dans le livre de la rédemption de l’Apadno ».
Livre auquel se référait Albert Pike. D’où le terme de rédemption utilisé aussi par la synagogue.

Cas concret : la journée mondiale du migrant en 2019

Examinons, à l’aide d’un exemple simple et récent, l’application des doctrines lucifériennes que nous venons de voir, par le pape François, ici lors de la journée mondiale des migrants 2019.

Voici ce que j’écrivais l’année dernière, le 30 septembre 2019, en analyse de cette journée :
Décodons un peu la JOURNEE MONDIALE DU MIGRANT.
Elle tombait cette année très opportunément au 29 septembre. C’est plus qu’une insulte à saint Michel, c’est plus qu’une énième provocation, c’est plus qu’une déclaration de guerre, c’est une déclaration de victoire !
Car :
– le pape François a inauguré à cette occasion un MONUMENT aux migrants place saint Pierre ;
– il s’agissait de la date-clé du 29 septembre (fête de saint Michel) ;
– l’évangile de la messe dominicale du jour, chez les conciliaires, était celui du riche et du pauvre Lazare.
On a pu constater que le discours dominant de l’Eglise était d’inviter les catholiques à accueillir l’envahisseur, à le souhaiter même, et à lui faciliter par tous les moyens son installation.
On peut résumer l’esprit de l’Eglise conciliaire dans ces deux phrases, vues et entendues hier : « Il ne s’agit pas de migrants, il s’agit de construire ensemble l’avenir de la famille humaine » et « nous sommes appelés à construire la solidarité et la fraternité universelle des enfants de Dieu ».
On notera au passage qu’il n’est plus question, depuis longtemps, de convertir ces populations au christianisme, mais au contraire de nous ouvrir au multiculturalisme puisqu’il est question de « construire ENSEMBLE » nos sociétés. Autrement dit, ils ne cachent pas leur intention de bâtir un nouveau monde dont la dominante n’est pas chrétienne. Nous sommes la seule religion au monde à « ne pas prêcher pour sa paroisse ».
On notera aussi qu’il s’agissait de la 105è journée mondiale ; or comme l’incendie de Notre-Dame a eu lieu le 105è jour, on peut logiquement penser que ce dernier avait aussi pour but de pointer sur ce jour si particulier.

Mais on va mieux comprendre en mettant les mains dans le cambouis. En fouillant dans les arcanes du satanisme le plus élevé : le palladisme.
Qu’est-ce que le palladisme ? C’est la religion luciférienne mise en place par Albert Pike et pratiquée depuis par l’élite de la judéo-maçonnerie, que l’on appelle aussi les Illuminatis, et qui sont les véritables dirigeants de ce monde. Y compris au Vatican, nous allons le voir.
Il faut savoir que Lucifer se fait adorer par les palladistes sous le nom du « Dieu-bon » donc comme un Dieu. Les textes cités plus haut font partie des documents attribués aux palladistes.
Or, nous savons, par les écrits d’Albert Pike et les quelques indiscrétions glanées de ci-de-là, que :
– le 29 septembre est LEUR DATE préférentielle : toutes leurs prophéties s’accomplissent à chaque fois un 29 septembre, y compris la fameuse victoire finale de Lucifer. Tout simplement parce que saint Michel est l’ange directement face à Lucifer, son ennemi numéro un. Je pensais que pour cette raison les palladistes invoquaient le 29 septembre plutôt de façon symbolique, mais force est de constater qu’ils peuvent aussi y placer des événements précis.
– et surtout parce que voici comment les palladistes interprètent l’évangile du riche et du pauvre Lazare, évangile de la journée des migrants de ce 29 sept :
 « Lazare, qui est le pauvre, le prolétaire, se lèvera un jour à l’appel de la Maçonnerie » ; on pourrait ajouter : le migrant. Et ils ajoutent : « on triomphera par le concours du peuple, quand il sera éclairé« .
On peut donc dire en substance que cette prophétie palladique est réalisée : les migrants mais aussi les chrétiens, tous se sont levés à l’appel de la Maçonnerie, communient dans les mêmes objectifs (construction d’une nouvelle famille humaine où le Christ est facultatif, ou inexistant) et Lucifer triomphe effectivement par le concours du peuple, puisque c’est le peuple lui-même qui demande, participe et construit cette nouvelle société, « ensemble » comme ils disent.
Si on retourne le sens des mots comme le fait l’inversion satanique habituelle, on est bien tous des enfants de Dieu, athées, chrétiens, musulmans et autres, puisque ce Dieu n’est pas Jésus-Christ mais Lucifer.
Est-il utile de préciser que le pape François ment effrontément, et renie les fondements de sa propre religion, puisqu’il sait que les enfants de Dieu sont exclusivement les chrétiens baptisés (affirmation explicite, notamment, dans le prologue de l’évangile de saint Jean : « Mais quant à tous ceux qui l’ont reçu, Il leur a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, à ceux qui croient en son nom » Jean 1:12).
Voilà donc la véritable signification du monument aux migrants inauguré hier par le pape François : c’est un remerciement pour l’accomplissement de la prophétie luciférienne, ce qui veut dire que ces hommes obéissent aux ordres de ceux qui dirigent le monde et vénèrent Lucifer. Voilà où en est l’Eglise catholique aujourd’hui : elle obéit directement aux ordres du démon, et elle calque ses actions et son discours (jusqu’au choix des textes liturgiques !) sur son ésotérisme.
Fin de citation.

L’explosion qui fera sauter le temple d’Adonaï

Revenons au point fondamental du plan des chefs secrets de la judéo-maçonnerie : tout leur travail tend à un seul but, faire sauter le temple du Christ parce que, on l’a vu, cette même impulsion découvrira aux yeux de tous le temple caché de leur maître, Lucifer.
L’enjeu est d’importance.
L’humanité est prête, à mon sens, pour cet événement. Les esprits sont suffisamment formatés, le Vatican lui-même est complice et acteur de l’imposture.

Comme je l’ai déjà expliqué dans un article récent, le dernier rempart, je ne vois qu’un seul moyen pour faire exploser l’Eglise du Christ, c’est de supprimer la Présence Réelle en modifiant la sainte Messe.
J’apportais plusieurs arguments dans cet article, notamment le souhait non dissimulé de François d’une Eucharistie commune avec les protestants, ou les propos récents du cardinal Koch avouant de réfléchir à une fusion des rites ordinaire et extraordinaire -donc une 3è messe en clair, remplaçant les deux autres-, mais aussi le fait que la condition pour y parvenir était d’attendre ou de provoquer la mort de Benoît XVI, dernier et ultime rempart capable d’empêcher un projet d’une telle envergure.

Je pense que le projet est prêt et qu’ils brûlent d’envie de l’annoncer pour le rendre irrémédiable.
J’ai retrouvé dans mes notes de 2017 une information communiquée par le lecteur Laurent35, qui vient confirmer ce que nous pensons et répondre à la question : quel nouveau type de messe pourraient-ils envisager ?
Lisez bien :
« Mardi, 17 octobre 2017. Dans le diocèse de Turin, le groupe œcuménique “Spezzrare il pane”, dirigé par Don Fredo Oliviero et fortement encouragé par l’évêque du lieu, Mgr. Cesare Nosiglia, célèbre une “messe œcuménique” qui rassemble des calvinistes, des orthodoxes, des catholiques, des anglicans et des luthériens.
Chaque mois, le groupe se réunit pour célébrer, tantôt dans un lieu de culte tantôt dans un autre, une liturgie au cours de laquelle, partant du principe que l’appartenance au christianisme est plus importante que l’appartenance à une Eglise déterminée, tout le monde communie de la «maison» qui les accueille et prend toute communion.
De Turin, cette pratique commence à se répandre dans d’autres diocèses.
Ce qui est le plus frappant, c’est que pour vivre ensemble la “nouvelle messe” à laquelle rêve le pape François et qui devrait remplacer la messe romaine instaurée à la suite de Vatican II, il n’est pas nécessaire d’adhérer à une seule théologie de l’Eucharistie. Ce qu’il faut, c’est respecter la croyance de chacun en matière de messe ou d’Eucharistie.
En ce qui concerne la nature de la présence réelle de Jésus dans l’Eucharistie, on passe de la présence physique à la présence simplement commémorative dans laquelle les espèces du pain et du vin vont au-delà du corps du Christ : elles ne le contiennent pas réellement, physiquement et substantiellement, mais le symbolisent ou le signifient ; la transsubstantiation n’est plus affirmée mais “transsignifiée”, ce qui revient à affirmer que lorsque Jésus a dit : « Ceci est mon corps » il voulait dire : « Ceci représente mon corps de façon symbolique. »
Selon des informations fiables, les règles liturgiques officielles de cette “messe œcuménique” qui célèbre l’absence réelle de Dieu sont en cours d’élaboration au Vatican. »
Fin de citation.

Conclusion

Voilà. Retenons bien la finalité de ce terrible projet : l’absence réelle de Dieu. Car elle aura pour miroir la présence réelle de Satan. C’est bien ce qui est décrit plus haut dans les projets de la synagogue de Satan.
C’est ça l’ultime phase.
Et nous devons attendre cette phase, celle de l’orgueil incommensurable des hommes et du démon, pour que le Seigneur intervienne enfin en faveur de son peuple, châtie les impies et empêche l’exécution de ce monstrueux projet.
Voilà le point d’impact que j’attends, que nous attendons, et qui me semble désormais très proche, d’ici quelques semaines ou quelques mois : cette fameuse explosion nécessaire à Satan pour annoncer sa victoire, et c’est à ce moment-là, avant le début d’exécution du projet -mais après l’annonce d’une décision officielle- que les bêtes seront expédiées dans la Géhenne et que Babylone subira son châtiment.

 

Illustration : il n’est pas anodin de publier cet article un 29 septembre en la fête de l’archange saint Michel, car c’est lui le protecteur et défenseur du saint Sacrifice de la Messe (litanies de st Michel) et c’est donc lui qui interviendra, sur ordre de la Sainte Vierge, lorsque le Vatican annoncera son intention de modifier la sainte Messe ; parce que ces hommes se prennent pour Dieu. Mais Qui est comme Dieu ? En Vérité, ils recevront leur récompense (Matthieu 6:2).

 

Pour télécharger le fichier pdf de l’article, cliquez sur ce lien : Le point d’impact se rapproche

1 079 Commentaires

  1. Nate

    Salut

    Il faut rester positif.

    Concernant les musulmans en France, il est possible qu’un grand nombre d’entre eux se convertisse et que les mondialistes récoltent le contraire de ce qu’ils ont voulu provoqué.

    En effet Odon de la fontaine rapporte qu’au dernier salon du livre au MAROC les trois auteurs qui ont été les plus écouté étaient deux musulmans convertis au christianisme et une musulmane très critique sur l’islam tel qu’il est présenté par les islamistes grâce à son livre : »les derniers jours de Mahomet ».
    Odon la fontaine fait remarquer que ces auteurs disent des choses pas très différentes de lui mais comme ça vient d’arabes et bien les gens les écoutent.

    Évidemment ça commence par l’élite cultivée et ça finira par descendre à la base. Pour l’instant la base est toujours salafiste.

    Et concernant la fin de l’islam ce serait 2047 selon un saint chrétien maronites très respectés au Liban mais je ne sais pas si c’est confirmé ou un fake et j’ai entendu de la bouche de soufis que l’islam ne dépasse pas 15 siècle. En tout cas ça rentre dans le champ de ce qui est observé.

    Donc il est possible que les zemmour et Cie se retrouvent face à des musulmans convertis au catholicisme ou des musulmans loin de la sunna et très proche des chrétiens de et non le choc des civilisations

    • Dome

      Mais qu’est-ce que vous racontez ? Vous vous interrogez sérieusement pour savoir si  » la fin de l’islam en 2047 » est un fake ou est confirmé ? Comment voulez vous confirmer une prédiction 27 ans à l’avance ? Sans compter que cela voudrait dire que tout le travail de Louis est à mettre à la poubelle, parce que d’ici 27 ans tout sera terminé! Décidément les commentaires partent de plus en plus dans tous les sens…
      Et pour votre information, non la base des musulmans au Maroc n’est certainement pas salafiste. Cela ne change rien pour nous, mais enleve beaucoup de credit à vos propos.

      • Emma D

        « Et pour votre information, non la base des musulmans au Maroc n’est certainement pas salafiste. »
        Nate parle du dernier salon du livre qui s’est tenu au Maroc, il ne dit pas que la base des musulmans au Maroc est salafiste. Son commentaire porte sur les musulmans en général et non sur les Marocains.

        Pour le reste je suis d’accord avec vous.

    • LAURENT

      Pour revenir sur la diffusion d’une nouvelle messe testée et diffusée depuis Turin, il faut savoir que cette ville est celle qui compte le plus de sectes et de rassemblements satanistes en Europe … le fait que cela ait lieu à l’endroit où est conservé le Saint Suaire ne doit à priori rien au hasard …

    • Hugues MPH

      Lumière 777,
      « Pauvre homme à qui je souhaite de brûler vif en enfer »
      Avec cette mentalité, vous êtes sûre de brûler avec lui!

      • dalencourt

        Je ne suis pas d’accord. Il y en a qui méritent l’enfer. Ce type de comportement et d’acte est notoirement celui qui mène le plus sûrement en enfer. Il n’y a rien de choquant que de dire que ceux qui font des actes qui conduisent à la damnation… finissent damnés.

        • Jean-Baptiste

          Pour aller au Paradis il faut pardonner même au meurtrier de son enfant.
          Vous serez jugé comme vous jugez.
          Qui vous dit que cet homme ne vas pas demander pardon à Dieu et avoir la contrition parfaite de son meurtre?
          Il sera peut être au Paradis.
          Je rejoins Hugues, ces propos me choquent! Ce n’est pas catholique

        • Hugues MPH

          Louis!
          Bien sûr que certains méritent l’enfer.
          Bien sûr que ces actes sont ceux qui conduisent à la damnation.
          Et effectivement, il faut le dire!
          Mais attention: ni vous ni moi, ni personne ici ne peut être assuré à 100% d’être sauvé!
          Pas à ce jour en tout cas. Hélas! Mais c’est comme ça

          Ceci dit, il y a une différence monumentale entre savoir que quelqu’un ira en enfer et souhaiter qu’il aille en enfer!
          La seule attitude chrétienne est de prier pour la conversion de ce genre de personnage.
          C’est même un devoir.
          N’est-ce pas la Sainte Vierge qui demande toujours de prier pour la conversion des pécheurs?
          Conversion impossible diront certains!
          C’est qu’ils ignorent tout de la puissance de la prière.
          Je peux rajouter que souhaiter du mal à quelqu’un relève de la violation du 5ème commandement.
          Toute personne préparant correctement sa confession ne serait-ce qu’à l’aide de son missel le sait parfaitement.

          Certains vont encore me reprocher de donner des leçons. Ils ont raison, je donne!
          Mais n’est-ce pas ça, la vrai charité chrétienne? Donner ce qu’on a reçu.

        • Cmik

          Il n’y a rien de choquant à déclarer qu’on a la certitude qu’il sera damné conformément à la justice divine. Il est par contre mauvais de déclarer qu’on le désire, car c’est vouloir influencer sur une décision qui ne nous appartient pas, sans disposer de toutes les données nécessaires à un jugement parfaitement juste et équitable. Vous ne connaissez pas les motivations d’un tel geste, qui le commandite, ni pourquoi ni dans quelS butS il le fait. Rien n’est fait sans butS en ce monde. La foi est de juste se dire qu’un jour justice sera rendue…

        • Pibèque

          Nous méritons tous l’enfer. C’est Jésus Christ qui nous a rachetés. Nos actes ne le peuvent, aussi bons soient-ils. Et il est probable que la majorité des croyants fera un petit séjour au Purgatoire !
          Pour les pécheurs, la conversion est toujours possible. alors souhaitons à cet assassin de croupir en prison si telle est la volonté de Dieu, mais espérons (et prions) pour sa conversion et son salut éternel.
          Dans son sermon il y quelques semaines, l’abbé FSSPX a disserté et insisté sur le fait que nous serons jugés sur la miséricorde, alors faisons nous comme le publicain qui prie, tout petits petits !

        • sylvain remilly

          oh mon Jésus, pardonner nous nos offenses ,pardonner nous nos péchés , préserver nous des flammes de l enfer, et ,ACCEPTER LES AMES QUI EN ONT LE PLUS BESOIN AUPRES DE VOUS, par le mystère joyeux , glorieux, douloureux de notre bienheureuse vierge Marie.

        • teutonique

          Les 1ers chrétiens sous Clovis ne s’embarassaient pas de tout savoir sur ce qui mène en enfer , quitte à entrer dans le plus piège du diable, le scrupule, mais plutôt de louer le Christ et de faire au mieux, surtout au niveau prière et office; pas autant de livres qu’aujourd’hui…
          De nos jours le chrétien est mou, nombriliste, voulant se sauver à tout prix, hésitant à pourfendre par l’épée ses propres dirigeants sataniques estimant que c’est la volonté de Dieu (sic) à cause de nos péchés: les croisés auraient occis un Big Mac au 1er 1/4 d’h devant la pyramide du Louvre ! C’est aussi cela le rachat de nos péchés par le risque par notre propre sang à verser uni au Précieux Sang du Christ pour tout restaurer en Dieu.
          La peine de mort rachète parfois la peine du dam, si on accepte le prêtre à la fin: on peut prier comme Ste Thérèse pour un meurtrier mais Dieu seul décide.
          Relisez la magnifique prière du Bx Claude de la Colombière dans le livre bleu, l’acte de confiance en Dieu, qui résume tout: même St Thomas d’Aquin quelques secondes avant de mourir a reconnu que toute son oeuvre monumentale n’était rien à côté de la miséricorde de Dieu, lui qui avec sa Somme théologique avait si bien su tout ranger dans de petites boîtes.
          Ou bien les litanies de l’Amour de Dieu: « quand bien vous ne m’auriez pas promis le Ciel, je vous aime ô mon Dieu »
          Vouloir le Ciel est de l’orgueil, l’espèrer contre toute espérance tout au long de notre vie est l’humilité nécessaire pour attirer la miséricorde divine en invoquant les mérites de la Passion du Christ rachetant un péché originel dont nous sommes affreusement tributaires mais pas coupables.
          Avoir un avis n’est pas juger: comme de la peine de mort louée par St Thomas mais honnie par St Augustin.

      • Lumiere777

        @Hugues MPH Excusez-moi, j’aurais dû dire que j’aurais aimé le prendre dans mes bras pour saluer son acte et l’inviter à manger à la maison ? C’est ça? L’époque de tendre l’autre joue est révolue, aujourd’hui nous sommes à l’aube du jugement. Certains connaitront la Jérusalem céleste et d’autres pas.

        @Crunch. Vous avez un outil de recherche qui s’appelle google, servez-vous en autant que votre mauvaise langue.

        https://www.la-croix.com/Religion/Victorine-parlait-facilement-Bon-Dieu-parrain-labbe-Leroux-temoigne-2020-10-07-1201118124

        https://www.leparisien.fr/faits-divers/mort-de-victorine-l-hommage-de-toute-la-paroisse-de-saint-paul-de-villefontaine-01-10-2020-8395392.php

        • Regina

          Aahh l’Abbé Leroux ! (de plus son parrain).
          L’un des « putchistes » de la Fraternité St Pierre (en 2000/2001) qui a « fricoté » avec le Cdl Barbarin (avec l’un de ses confrères) pour se faire incardiner dans le diocèse, et qui a mis ses collègues de la FSSP tout simplement à la porte.
          Ils ont bien « joué » : ils ont récupéré l’Eglise Saint George, la FSSP à Lyon ne savait plus où aller ; de même pour l’école. L’un des abbés putchistes avait même changé les serrures de l’Eglise st Georges, pour être certains que les prêtres restés fidèles à la FSSP ne puissent pas aller dire leur messe le lendemain matin ! J’y étais, je l’ai vécu en direct.
          Quelle belle charité de la part d’hommes d’Eglise !

    • Crunch

      Bonjour,
      ‘A qui je souhaite de bruler vif en enfer’, jamais un catholique ne souhaite cela à qui que ce soit. Un catholique prie pour le salut de chacun, assassins, terroristes islamiques etc compris.
      Qu’en savez vous que Victorine était catholique et toujours avec son chapelet? Je risque d’en choquer certains mais je pense qu’il est impératif de prier et faire dire des Messes pour cette jeune fille car la plupart des photos que j’ai vues à son sujet ne montraient guère quelqu’un de bien ‘humble’ au niveau vestimentaire.

      • Herbert de Vaucanson

        Je n’ai pas suivi les derniers développements de cette affaire, mais est on absolument sûr que c’est bien l’assassin ? A-t-il avoué, l’enquête est-elle close ? Parce que des suspects désignés à la vindicte populaire alors qu’ils n’étaient en rien responsables, il y en a eu et il y en aura encore. Donc si vous êtes à l’aise avec l’idée de souhaiter les pires tourments à un possible innocent, allez-y. Mais peut-être qu’un peu de retenue serait bienvenue en attendant plus de certitudes.

      • Clément

        Bonjour, je connais bien son frère, catholique pratiquant, participait à des groupes des prières « tradi », aucun doute qu’elle priait le chapelet. Les chaînes de prière ont très vite défilées pour des messes et des chapelets pour elle et sa famille.

        • Crunch

          Clément, je suis bien heureuse de ce que vous dîtes. On entend tellement tout et son contraire à notre époque, que je finis par tout prendre avec des pincettes. Au temps pour moi.

    • Jacky.a

      « Lumiere777
      Bonsoir, la petite Victorine tuée et retrouvée noyée, était catholique et croyante, toujours avec son chapelet. »
      «
       Sainte Maria Goretti (née à Corinaldo le 16 octobre 1890, morte le 6 juillet 1902 à Nettuno) est une jeune fille italienne, qui fut assassinée par un voisin qui voulait abuser d’elle. Son martyre fut reconnu par l’Église catholique, qui la vénère comme sainte depuis 1950. »
      Face à son assassin elle lui dit :
      « Alessandro, Dieu ne veut pas ces choses-là ! Si tu fais cela tu iras en enfer ! »
      Mourante, Juste avant de recevoir la communion elle confie au Prêtre qui lui demande de pardonner :
      « Oui, pour l’amour de Jésus, je pardonne. Je veux qu’il vienne lui aussi avec moi au Paradis. Que Dieu lui pardonne, car moi, je lui ai déjà pardonné ».
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Maria_Goretti
      Aujourd’hui, comme hier, la liste des martyrs catholiques s’allonge chaque jour….

      Notre Dame de la Salette, protégez-nous.
      A nos chapelets.
      Vive le Christ-Roi.

  2. dalencourt

    Le couvre-feu !!! C’est une mesure de guerre… nous sommes en guerre contre un fantôme !
    Au secours, ils sont devenus fous…

    Plus sérieusement, ce serait plutôt cette phrase qui devrait nous inquiéter : « nous en avons jusqu’à l’été 2021 au moins avec ce virus » a dit le président.
    Il se trouve que je lisais dernièrement l’histoire des papes d’Avignon ; le livra aborde évidemment l’épisode de la peste noire de 1347-48, il y a même eu plusieurs « vagues », la dernière en 1361 ; et cette peste était d’une mortalité très largement supérieure à ce minus de Covid. Or les vagues, espacées de plusieurs années donc, duraient en moyenne quelques mois, 3 à 4, pas plus de 6 mois en tout. Le Covid on nous le sert depuis février en France, c’est très largement supérieur à la moyenne constatée des épidémies de tout genre. Cela veut dire qu’annoncer que ça va durer jusqu’à l’été 2021 n’est d’une part absolument pas justifié (car on ne peut savoir par définition) et d’autre part cela prouve qu’il s’agit d’un projet politique où il y a une volonté de faire durer l’épidémie sur de critères idéologiques et non sanitaires. Bref il s’est trahi.

    • Emilie

      J’ai pensé à la même chose que vous quand il a dit que cela durerait plusieurs semaines et même plusieurs mois, il a eu une micro-réaction dans son visage qui montrait qu’il aurait dû éviter de dire plusieurs mois. J’ai remarqué aussi 3 choses :
      – la règles des 6, 6, 6, soit 6 semaines, 6 dans les restaurants, 6 à la maison. La page FB de l’Elysée a même communiqué là dessus ! Incroyable coïncidences … Voir le lien ici : https://www.facebook.com/285829565349/posts/10158788378155350/
      – l’application stop covid n’est pas un échec mais une tentative, ils vont réitérer avec une nouvelle application qu’ils nommeront Tous contre le Covid, une belle manipulation mentale finalement car qui voudrait être pour le Covid … mais nous sommes « des réfractaires Amish Gaulois », alors prions pour qu’elle n’ai pas plus de succès …
      – son mot de la fin pour son allocution : « nous allons y arriver » comme un message adressé à certains …
      Quand on l’écoute avec une certaine grille de lecture, ses messages subliminaux adressés à sa caste d’initiés nous saute aux yeux !

      • dalencourt

        Ca n’a rien à voir. Ceci n’est pas un signe en soi et ils ne vont sûrement pas nous donner les dates de leur calendrier secret, qu’ils ne connaissent que partiellement d’ailleurs. Tout ce qui est visible, ce sont autant d’os qu’ils nous donnent à ronger pour user notre temps et nos neurones sur des choses annexes et pas importantes. Comme les couvertures de The Economist, par ex, comme ils doivent se marrer de voir tous ceux qui ont travaillé des heures et des jours sur le sujet.

        • Jean-Baptiste

          Ils doivent autant rire de votre blog… si vous étiez sur la bonne voie, votre blog n’existerait plus…

        • dalencourt

          Non, mon blog est insignifiant, ils s’en fichent. Comme ils savent qu’ils ne pourront pas traquer tout le monde ils appliquent 2 règles principales :
          – s’en prendre uniquement aux « gros » ayant un peu de notoriété (Soral, Rivarol, Ryssen…) car ça paralyse les autres par la peur ;
          – et pour les autres, leur éviter toute publicité. Ils restent petits dans leur coin et ça ne gêne personne. Vous remarquerez que personne ne fait de la pub pour le grand réveil, y compris dans le réseau de droite et catho tradi.

          Les puces ne font pas peur au chien, il se secoue de temps en temps et en fait tomber quelques-unes. Il ne combat que les gros insectes visibles. Moi je ne suis qu’une petite puce, ils ne perdent pas leur temps avec moi, il y a une chose beaucoup plus simple à faire : m’ignorer.

        • Regina

          Louis, Ce n’est pas si simple : j’ai fait de la pub pour le Grand Réveil dans notre lieu de culte. Mais je me suis fait gentiment « jetée » ! Quand on parle de fin des temps, ça dérange ! Les uns ont souri disant qu’on ne peut pas être encore dans les tous derniers temps, d’autres, adeptes de Mgr Williamson, m’ont catégoriquement rejetée, déclarant que l’Antéchrist n’est pas encore là, et que ce que dit Mgr Williamson a quand même plus de valeur (« parole d’Evangile »), car il dit que le monde n’en est qu’à sa 5ème période. J’ai aussi envoyé les liens du GR à plusieurs fidèles catholiques et relations non-catholiques, jamais aucun retour. Aujourd’hui les gens n’écoutent plus. Parler de la fin de ce monde est tabou.

        • dalencourt

          Par mois c’est très peu. Ce qui compte c’est le trafic par jour et le nombre d’abonnés. Dans les deux cas, c’est beaucoup trop faible pour y porter une attention particulière.

          De plus je passe pour un doux illuminé puisque je situe le monde à sa toute fin, au jugement dernier, alors que les gens préfèrent ceux qui nous situent au 5è âge, parce que celui-ci est sensé être suivi d’un renouveau, et qu’ils se verraient bien acteurs de ce renouveau. Et puis comme ça on conserve la terre avec tous ses avantages… matériels. C’est tellement plus confortable. Vous croyez qu’ils vont perdre leur temps avec un illuminé qui cumule au mieux 1500 visites par jour, dont la moitié sont des habitués.

        • Kuzca

          « … s’en prendre uniquement aux « gros » ayant un peu de notoriété (Soral, Rivarol, Ryssen…) car ça paralyse les autres par la peur…  »
          Bien entendu.
          Concernant les perquisitions des personnalités, il y a donc deux dimensions (au moins) à prendre en compte :
          – a) un message donné aux foules au lendemain de la déclaration du couvre-feux : « le covid c’est très sérieux, la preuve, la justice s’en prends aux « puissants » pour leur mauvaise gestion ».
          – b) un message des « zélites » aux dirigeants de ce pays : « restez dans le rang, vous êtes tous fragiles et votre situation dépend de nous ». (rappelez vous de l’affaire des costumes)

    • teutonique

      C’est sûr qu’avec les vacances de la Toussaint nos jeunes vont rester calmement à la maison surtout les dealers et leurs guetteurs de même que leurs clients !
      Je crois que cette fois-ci il a volontairement mis le feu aux poudres: la nuit sera propice aux exactions d’autant plus qu’elle dure plus longtemps à présent; et la BAC ne saura plus où donner de la tête. Les GJ n’ont pas été ralliés par les cités, le big chief les rameutte à présent comme les blackblocks à dessein.
      Nous avons à faire à un vrai psychopathe beaucoup plus dangereux qu’on ne peut le supposer… rappelez-vous que sitôt élu cette « brelle » se pavana dans un command-car sur les Champs, diapason de son rêve de mégalo.
      Jean-Jacques Crèvecoeur a peut-être raison, novembre risque d’être très remuant.
      Sinon c’est le plan de Bill Gates jusqu’à fin 2021 pour la vaccination de masse seulement possible avec la loi martiale: entretemps, leur consigne est de nous pourrir la vie.

      • Claude Germain V

        Dalencourt  » Moi je ne suis qu’une petite puce, « ……………………………………………………….. oui mais les puces transmettent la  » peste  » …et ça ILS l ‘oublient .

    • Jacky.a

      @dalencourt
      « nous sommes en guerre contre un fantôme ! »

      « Nous sommes en guerre »…..paroles de Monsieur Macron !
      Il est en guerre, lui le mondialiste, contre les nations et en particulier contre cette nation qu’est la France depuis Clovis prise en otage par la révolution française sous la dénomination de république française. Son maître d’oeuvre l’anglois qui développe depuis 1319 avec la chartre d’Edouard II , créateur de cette Cité de Londres véritable État dans l’État britannique et 1ère place financière mondiale, 1ère résidence du prince de ce monde, cette stratégie du grand « reset » : plan d’extermination des nations, extermination de ses racines chrétiennes, économiques, sociologiques dont l’arme principale est celui des lois mis en place sous la révolution française.
      Le fantôme révolutionnaire monté au pinacle par un « Peillon », tel le « LuciferAse » du vaccin de « Bill », oeuvre déjà par le biais de cette législation comme un outil ingénierie social sur le peuple de France…..Macron à la manœuvre….lui fait sa guerre.

      Notre Dame de la Salette, protégez-nous.
      A nos Chapelets, on nous fait la guerre!
      Vive le Christ-Roi.

    • teutonique

      Le nouveau communisme mondial ? lire svp cet article canadien qui pourrait bien être révélateur:
      Verrouillage «total», saisie des actifs privés, vaccination et camps d’internement pour les réfractaires
      https://echelledejacob.blogspot.com/2020/10/verrouillage-total-saisie-des-actifs.html
      et
      La Suède a aujourd’hui le plus faible taux de mortalité en Europe
      https://www.nouvelordremondial.cc/2020/10/15/la-responsable-suedoise-de-la-sante-a-declare-que-son-pays-avait-evite-le-confinement-pour-eviter-la-fatigue-pandemique/
      L’essai Discovery a été arrêté sans justification, car selon un de ses chercheurs, il prouvait la totale efficacité du remède du Pr Raoult !

  3. Pascal Payrau

    Pas plus de 6 personnes ensemble
    Couvre-feu pendant 6 semaines (4 puis 6 si prolongation )
    jusqu’à 6h du matin
    Je dirai que c’est signé ! 666

  4. CJ

    Le couvre-feu !!!!
    Jusqu’au 1er décembre qu’ils disent !!!
    Et s’il y avait prolongation ? Et si c’était jusqu’à nouvel ordre… jusqu’à Noël ? Et si c’était leur moyen de nous priver de la Veillée de Noël…., sans sacrifier « l’économie Française »… ?
    Une année 2020 où les catholiques sont privés des deux fêtes les plus importantes ? L’année des 2 printemps ?
    Je me pose la question…

    • dalencourt

      En l’état actuel des choses, cela ne nous prive pas de la messe de Noël mais de la messe de minuit à Noël.
      Mais d’ici là, il y a beaucoup de mesures qui peuvent être prises, et notamment, pour cibler les messes, deux d’entre elles qui ont fait leurs preuves :
      – à nouveau limiter le nombre de personnes ; aujourd’hui ils sont à 6 dans le cadre privé, à 1000 je crois dans le cadre public, il suffit d’abaisser à nouveau le seuil (ils étaient allés jusqu’à 10 au printemps !) pour empêcher les messes sans les interdire.
      – ou bien décréter un nouveau confinement, parce que évidemment le couvre feu n’apportera rien.

      • Pibèque

        J’ai peur « qu’ils » aient aussi la Nativité en ligne de mire, après Pâques et l’Ascension. Cette année, Jésus est en quelque sorte resté au tombeau, et pour la nouvelle année liturgique, il ne va pas naitre non plus.
        Mais « ils » vont se débrouiller pour laisser les moutons à leurs grandes bouffes blafardes (avec les masques entre 2 rasades).

      • Patrick-Louis Vincent

        Le couvre-feu est en place pour 4 semaines selon CASTEX, donc terminé bien avant Noël. Bien sûr, ils peuvent le reconduire. Mais cela n’arrivera pas. Bien des évènements vont se précipiter d’ici la fin du mois d’octobre.

        • Anne f

          si seulement Vous aviez raison là franchement cela est pénible
          que notre Seigneur vous entende et j ai son image à coté de moi et je lui dis tous les matins : viens nous sauver Seigneur IL est temps maintenant Nous sommes au bout

        • teutonique

          Mélanie Calvat dans ses écrits mentionna qu’elle vit que les forces de police et l’armée tireront sur les foules sur ordre (comme avec les LBD des GJ) mais lorsqu’ils verront les dégâts occasionnés (ltraité de Lisbonne du si bon Sarko autorisant le tir au FM sur la foule) , ils retourneront leurs armes contre leurs chefs (cf d’autres « Benalas » de l’eurogendfor par exemple). Cela suppose donc de fortes et massives révoltes sous peu (agiter le peuple avant de s’en servir disait Talleyrand). Maurras de l’A.F disait aussi que la République dirige mal mais se défend bien.
          Notre seul espoir est qu’il y ait encore une conscience professionnelle chez nos policiers et gendarmes voire militaires (cf le site profession gendarme) qui doivent sérieusement commencer à fatiguer (vigiripate, Mali, fichés S, etc…).
          Quand on voit un Big Mac hier soir perdre totalement pied, déconfi, face à un seul petit Tchétchène égorgeur, au point d’invoquer les sempiternelles valeurs des Lumières, on remercie Dieu que les mauvais s’entredévorent: même Sarko en est la dupe à présent. Continuons de prier le Rosaire dans nos trous de Verdun et attendons la prochaine Saint Martin !
          Big Mac n’aurait jamais dû contrarier les Druzes… il a signé sa perte.

    • Martin

      Du côté de l’Italie : « Un confinement généralisé à Noël est dans l’ordre des choses. »

      Le très médiatique virologue de l’Université de Padoue, Andrea Crisanti, en est convaincu et met en garde contre les risques de la nouvelle phase de l’épidémie.

      « Au fur et à mesure que les cas augmentent », a-t-il déclaré à RaiNews24, « la capacité de traçage des contacts et de prélèvement diminue et nous entrons dans un cercle vicieux qui augmente la transmission du virus. Nous devons l’arrêter d’une autre manière que par de simples mesures comportementales. »

      Selon lui, avec un verrouillage à Noël, « on pourrait réinitialiser le système, diminuer la transmission du virus et augmenter la recherche des contacts. »

      Réinitialiser le système…

  5. dalencourt

    Le couvre-feu : bienvenue en absurdie a dit JL Mélenchon
    Bien qu’il fasse partie de nos irréductibles ennemis, pour une fois la formule est bien trouvée.

    Le couvre-feu est décrété, si je ne me trompe pas, pour réduire les réunions de personnes, dans le cadre privé ou public, et empêcher la propagation du virus. Même un enfant de 7 ans répondrait que ça ne changerait rien puisque ces réunions peuvent avoir lieu la journée : qu’est-ce que ça va changer ? Si le fait de se réunir à plusieurs est facteur de propagation, alors le bénéfice du couvre-feu de la nuit est immédiatement perdu le lendemain puisque les gens peuvent à nouveau se réunir. D’ailleurs, c’est ce qu’il faut faire : reporter le jour ce qu’on avait prévu le soir.

    Il faudrait aussi se poser la (bonne) question : a-t-on besoin de limiter la propagation ? C’est reculer pour mieux sauter, et c’est une fois de plus minimiser, voire ignorer, le fonctionnement du système immunitaire.
    Or le principe des vaccins, unanimement présentés comme les sauveurs de l’humanité, est justement basé sur le fonctionnement du système immunitaire. En d’autres termes, pour les vaccins on se repose sur l’efficacité du système immunitaire, et pour le Covid on met en doute le fonctionnement de ce même système immunitaire. Il faudrait savoir : s’il marche pour les vaccins, selon la doxa officielle, alors il doit marcher pour le Covid et donc il faut rechercher au plus vite l’immunité collective, c’est à dire laisser le virus se propager le plus vite possible, surtout qu’on sait désormais comment le soigner.

    Quand j’étais jeune, on disait autour de moi que selon certaines prophéties, nous serons à la fin des temps gouvernés par des enfants. La puérilité de ces mesures et les curieux raisonnements qui les suscitent montrent à la fois une absence de recul, de réflexion d’ensemble, de sagesse et de bon sens. Oui ce sont des enfants, pas des adultes responsables.

    On dit aussi, un peu pour la même raison, que les « méchants » finissent (finiront ?) par devenir ridicules, minables. On dit d’ailleurs « bête et méchant ». Le fait de raisonner selon les principes du diable ne pousse pas à l’intelligence.
    Hergé, un peu visionnaire sur les bords, usa du même scénario pour terminer l’aventure des méchants : dans l’album où il termine sa carrière (vol 714 pour Sydney), Rastapopoulos, redoutable chef de bande au fil des albums, au point d’être multi-milliardaire ayant pignon sur rue, finit lamentablement, ridicule et ridiculisé aux yeux de tous. Même son habillement est ridicule. Pas seulement ruiné : ridicule. Bête et méchant.
    Voilà ce que sont devenus nos dirigeants : des Rastapopoulos ; ils ont peut-être eu un brillant passé d’escrocs et de bandits, il finissent par apparaître tels qu’ils sont réellement : des imbéciles, des idiots obnubilés par leurs projets occultes, leurs objectifs et leur idéologie, si déconnectés du réel et si sûrs d’eux et de leur pouvoir, gonflés d’orgueil (car le bête et méchant est aussi très imbu de lui-même), que ça finit par se voir.
    Et donc ils multiplient les boulettes, jusqu’à ce que cela devienne insupportable, ce qui les obligera à appuyer sur le bouton « auto-destruction ».

    « Le diable singe Dieu et plus il veut essayer de l’imiter, de prendre sa place, plus il est ridicule. »

    • 2021

      La guerre de Gog contre Magog doit voir lieu, et ce jour là, ce sera non pas le couvre feu mais la loi martiale qui sera imposée partout. Je pense qu’ils préparent déjà les esprits à cela, pour 2021 ?

      • dalencourt

        La guerre de Gog et Magog, ça fait longtemps qu’elle a commencé. C’est l’alliance de tous les ennemis de la chrétienté pour l’abattre ; or de la chrétienté, aujourd’hui, il ne reste plus grand-chose. Mission presque accomplie. Gog et Magog, c’est la 6è trompette, la période de l’Antéchrist, celle qui s’achève très bientôt.
        Inutile de mettre au futur ce qui appartient au présent, et même au passé.

    • Anne11

      Vous verrez que c’est juste une intervention destinée à montrer au peuple qu’ils sont blancs comme neige et qu’il est inutile de préparer une quelquonque parodie de procès. Je dis parodie car ils ont la haute magistrature dans la poche.
      Ces perquisitions à domicile chez l’élite fait partie de l’ingénierie sociale.
      En attendant, les assassinats de juristes progressent dans le monde;
      http://delorca.over-blog.com/2020/10/deces-de-juristes.html

  6. Christian

    Excellent!!! Comme Rastapopulos dans Tintin, nos dirigeants, bêtes et méchants sombrent dans le ridicule et seront ruinés, tout comme ceux qui les écoutent et les suivent. Cette référence humoristique me surprend agréablement de votre part, cher Louis, vous qui d’habitude vous montrez si austère en ce domaine. Gardons l’humour car il permet de se détacher du monde! C’est plus que jamais vital en ce moment!

  7. Emmerich J.

    Le Dragon sait que ses temps sont comptés, tout comme le temps qui lui a été imparti jadis par le Père pour séduire le Fils. Il est donc évident qu’après s’être efforcé de séduire tous les hommes – sa « moisson » – dès la fin du Temps des nations, doit venir un jour où il distinguera l’imminence de sa chute. Il faut être averti que, dès ce jour, pour lui, il ne sera plus question de séduire mais de détruire, pour emporter le monde avec lui, en enfer, avant qu’il ne lui soit repris (car il sait bien comme la conversion peut-être fulgurante). Il faut donc s’attendre à un soudain changement de paradigme, à moins que celui-ci n’ait déjà eu lieu, ayant pour visée non plus de séduire mais de tout détruire, non plus spirituellement mais matériellement.

    • dalencourt

      Tout à fait, et la première, la plus élevée des destructions qui doit enclencher les autres, c’est ce qui est dit dans l’article : faire « sauter le temple d’Adonaï », car pour détruire il faut avoir les mains libres, être exempté du contre-feu qui peut tout arrêter. Bref avoir fait sauter le dernier rempart.

    • ThierryEE

      Je m’incline,Emmerich,vous êtes parfait dans la ligne de votre argumentaire; après les démons menteurs, surviennent les démons tueurs;au reste, les deux n’ont jamais cessé d’opérer de concert, mais à la fin, vous le dite… et,en effet, tout doit aller très vite, et lorsque retentira la septième trompette, tout sera comme figé, intérieurement parlant.Lors,les stylos sont posés, le maître ramasse les copies,simultanément, plus un mot, plus un calcul n’y pourra plus y être apposés.Fin de partie, puis le jugement pour l’éternité…Dieu vous garde.

  8. dalencourt

    L’état d’urgence sanitaire va couvrir fort opportunément tout le mois de novembre et donc deux événements majeurs : l’élection américaine et les 42 mois de Macron.
    Anticipation ? De quoi ? Pourquoi ?
    Qui dit état d’urgence, et qui plus est couvre-feu, dit aussi interdiction de manifester… Les peuples sont pris au piège, la nasse se referme…

    • Victoria

      @d’Alencourt
      je trouve votre raisonnement très convaincant et déplore la brutalité du commentaire de @Jean Baptiste .d’autant qu’il est relatif car votre blog est bien connu au Canada par un autre blog qui vous diffuse donc votre blog existe et doit certes être surveillé par les sbires du griffu . Sauf qu’ils pensent que ce sont des élucubrations qui ne peuvent arriver d’où ils vous laissent la paix

      • Claude Germain V

        @Victoria , lorsque  » ON  » ( le diable ) sait que VOUS SAVEZ et mieux , sait que VOUS SAVEZ PUBLIQUEMENT , pourquoi voulez vous qu’il vous censure ? ; vous censurer serait reconnaitre publiquement que vous avez raison , de plus comme vous êtes petit ou moyen peu importe , il ne peut que vous fiche la paix , l’Ordre ou la Mouvance des choses VOUS RENDANT INTOUCHABLE …….

      • Jean-Baptiste

        Désolé de vous avoir choquée par la « brutalité » de mon commentaire chère Madame.
        Mais un conseil, preparez-vous a des temps qui vont vraiment être brutaux pour tous.

        • Victoria

          @Jean Baptiste
          Cher Monsieur ne pensez pas que j’ai voulu être désagréable avec vous pas du tout d’autant que nous sommes tous à cran . Des temps difficiles et brutaux oh oui je m’y attends très bien et je crois même que notre imagination n’est pas capable d’imaginer le degré de brutalité : il n y a qu’à voir ce qui vient de se passer à Conflans où un professeur vient d être décapité pour avoir voulu organiser un débat sur la laÏcité dans sa classe .
          En outre indépendamment des bouleversements dûs au covid qui n’existe pas il y a la montée en puissance des musulmans et ça je connais bien parce que je suis pied noir . Donc je sais ce que cela peut être

    • Kuzca

      Les peuples sont pris au piège ?
      Mais ils sont déjà dans le piège.
      Comme dans le contexte de la dialectique marxiste, être dans l’antithèse (la contestation), ne fait que provoquer la synthèse.
      La seule manière de faire est de ne point entrer dans un quelconque combat mais bien de se décaler de la thèse et de l’antithèse, et on peut faire cela par exemple en suivant Jésus-Christ qui n’est pas de ce monde.

    • Bigouden29

      Il y aura aussi les 43 ans de Macron le 21 décembre. Or il se trouve qu’il y aura une conjonction importante.entre
      Jupiter et Saturne ce jour là, on l’à déjà évoqué il y à peu de temps. Sans oublier les 84 ans de François le 17 décembre.
      Bientôt un nouvel article?

  9. Jean-Baptiste

    Je descendrai en esprit dans l’enfer ; je le verrai plein d’âmes, et j’en rencontrerai plusieurs qui sont damnées pour un seul péché, ou de pensée, ou de parole, ou d’action. Puis, je considérerai que tous ces réprouvés ont été des hommes comme moi, et beaucoup des chrétiens comme moi, qu’ils ont participé aux mêmes sacrements et au même sacrifice, qu’ils ont été nourris des mêmes enseignements, de la lecture des mêmes bons livres que moi ; que peut-être en un temps ils furent remarquables par leur sainteté et leur union avec Dieu. Mais peu à peu ils se relâchèrent, et vinrent à tomber en un péché mortel. Par un juste jugement de Dieu, la mort les surprit dans cet état, et ils furent très justement condamnés, parce que, comme dit l’apôtre saint Jaques, celui qui tombe en un seul péché, en transgressant un précepte, mérite d’être puni éternellement aussi bien que celui qui en viole plusieurs, par la raison qu’il offense l’infinie Majesté qui nous ordonne de les observer tous avec la même fidélité (JAC. II, 10).
    Je comparerai ce péché avec les miens, qui sont si nombreux, et j’avouerai que j’ai mérité l’enfer plus que ces âmes, moi qui ai commis tant de fois ce péché, et bien d’autres encore. Oh ! combien justement Dieu aurait pu permettre que la mort me frappât lorsque je commis ma première faute, sans me donner le temps d’en faire pénitence ! Quel motif vous a déterminé, ô mon Dieu, à m’attendre plus que les autres ? Pourquoi ne m’avez-vous pas précipité comme eux dans les enfers ? Je confesse que je méritais d’être dans leur compagnie, mais puisque votre Majesté m’a si miséricordieusement attendu, je me propose avec le secours de votre grâce d’expier toutes mes fautes par une rigoureuse et sincère pénitence.

    (Extrait de Méditations sur les mystères de notre sainte foi par le V. P. Louis Du Pont)

    • dalencourt

      Il faut faire attention avec ce rigorisme excessif qui s’apparente au jansénisme, qui nous présente un Dieu terrifiant et sans pitié, capable de jeter en enfer pour un seul péché mortel une personne dont la vie fut pourtant vertueuse à bien d’égards. C’est le meilleur moyen de décourager les bonnes volontés : si une vie remplie de péchés équivaut en résultat à une vie vertueuse à laquelle un seul péché grave pourrait être reproché, alors à quoi bon faire des efforts, à quoi bon combattre le péché si la moindre peccadille efface tout ?

      Il convient de pondérer ces propos par trois précisions :
      1) D’abord quand une personne a recherché la pratique des vertus durant sa vie, le Bon Dieu ne la rappelle pas à lui à un moment où elle est en état de péché mortel ; ne serait-ce parce que ce type de personne ne reste pas longtemps dans cet état, elle ressent toujours le besoin de se confesser, et regrette ses fautes.

      2) Ensuite, sans tomber dans les travers de la miséricorde excessive de l’Eglise conciliaire, mais sans tomber aussi dans l’excès inverse (le Dieu froid et sans pitié décrit ici), il convient de rappeler que cette miséricorde s’exerce selon un juste équilibre. La balance dans la main de st Michel est là pour nous le rappeler : ce n’est pas seulement le dernier péché que le Seigneur retient lors du jugement personnel, mais toute une vie, et il met dans la balance tout ce que l’on a fait de bien, et tout ce que l’on a fait de mal. Et n’oublions pas le déséquilibre volontaire de la miséricorde de Dieu : un seul acte de foi ou de charité exemplaire peut tout racheter (cf le bon larron), car les actes de charité peuvent peser bien plus lourd que les péchés.
      Le Seigneur tient compte des circonstances atténuantes, il connait aussi les intentions intimes (ce qui est très important).

      3) Enfin il convient aussi de rappeler qu’il y a une hiérarchie dans la gravité des péchés ; tous ne sont pas égaux, certains sont plus graves que d’autres, même s’ils sont tous classés « péché mortel ». Par exemple, les péchés de la chair sont très vite, presque dès les moins graves, classés comme péchés mortels, au même titre qu’un meurtre avec préméditation. On ne peut les mettre tous sur le même plan et leur donner le même poids.
      Le Confiteor nous rappelle aussi la hiérarchie du péché, du moins grave au plus grave : en pensée, en parole, par action. Prenons un exemple concret : je peux penser tuer ma femme, le dire, et le faire. On voit tout de suite que le péché n’est pas le même, car autant les pensées les plus noires peuvent nous assaillir, autant on passe, heureusement, rarement à l’acte. La parole est déjà un stade plus avancé, parce qu’on transmet publiquement ses pensées -en quelque sorte on décide de les pérenniser- et parce qu’on peut faire extrêmement de mal par la parole ; on peut tuer, par exemple, en poussant quelqu’un au suicide uniquement par des paroles.

      Par conséquent, et pour conclure, il est plus juste de rappeler que le Bon Dieu est un juste juge qui, non, n’oubliera pas vos bonnes actions pour une mauvaise. Mais il est fondamental de savoir que si on ne combat pas ses péchés, on va s’habituer à eux et la pratique habituelle d’un péché s’appelle un vice. Une fois ancré, ce vice sera très difficile à supprimer, et lentement mais sûrement on finira par s’enfoncer. D’où le risque, là beaucoup plus élevé, de finir en enfer. D’autre part, la pratique des vertus, même entrecoupée de péchés, mènera la personne vers l’inverse, elle s’habituera à une vie vertueuse et fuira le péché et les occasions de péché. Le Bon Dieu ne nous demande pas d’être des saints, du moins pas au plus grand nombre, mais de la persévérance sur le droit chemin ; et si on tombe, ce n’est pas grave, on se relève et on repart.

      • Pierre H

        @Louis: attention à ce que vous écrivez….. vous contredisez et vous accusez même de
        Jansénismes un très grand prêtre Catholique:

        MÉDITATIONS SUR LES MYSTÈRES DE NOTRE SAINTE FOI
        Au rang des meilleurs livres de méditations, reprenant en détail toutes les méditations des exercices spirituels de Saint Ignace en 30 jours. Le tome un correspond à la première semaine des exercices, avec en plus une introduction générale à la pratique de l´oraison mentale. (Catalogue Saint Rémi)
        http://www.chire.fr/A-116606-meditations-sur-les-mysteres-de-notre-sainte-foi-t4.aspx

        Et d’autres livres magnifiques: http://www.chire.fr/article-3697.aspx

        • dalencourt

          Je ne dis pas que ce prêtre est janséniste mais que ce type de raisonnement peut conduire au jansénisme, qui trouve ses fondements dans ce genre de textes en les isolant et en les exagérant, ce qui mène à un Dieu rigoriste et impitoyable, et à une religion inaccessible pour le commun des mortels.
          Je soupçonne d’ailleurs les mouvements sédévacantistes d’aboutir, in fine, pour la plupart, à une sorte de néo-jansénisme, qui n’en a pas le nom mais en partage pour beaucoup les mêmes raisonnements.

          Nous sommes sur un blog d’eschatologie, et non dans un cours de théologie 3è année où les gens connaissent l’avant et l’après ; il est donc nécessaire, quand on cite ce genre de texte, de le pondérer par le reste, par ce qui manque, et qui fait partie aussi du magistère, de l’enseignement de l’Eglise et de son histoire (son vécu).
          C’est donc ce que j’ai fait en complétant ces propos par des précisions qui ne les contredisent pas, qui ne les minimisent pas, mais qui les complètent.
          Notre religion n’est pas seulement une religion de rigueur mais aussi d’espoir.

        • VQE

          « à l’heure de notre mort » tous nous vivrons notre ultime combat spirituel.
          Il nous faudra choisir, et définitivement, entre l’humilité d’implorer la Miséricorde Divine, et l’orgueil de préférer pour soi la Justice de notre Créateur. Comme dans tout combat spirituel nous ne serons pas seuls. Notre Mère la Sainte Mère de Dieu, tous les anges et tous les saints, nous imploreront de tout simplement dire « Pardon mon Seigneur et mon Dieu ». Tous les démons de l’enfer feront un tintamarre affreux pour nous tenter de dire « je préfère la Justice du Créateur ». Alors bien évidemment ce combat se passera d’autant mieux qu’il aura été préparé ici bas par une vie aussi droite que possible. Mais l’Espérance nous aide, non pas à ne pas craindre ce combat car il sera dur, mais à ne pas paniquer à l’idée de ce combat. Si « sans Lui, je ne peux rien », avec Lui tout est possible y compris la victoire dans ce dernier combat.
          Si nos péchés ne valent rigoureusement rien, ils ont tout de même été rachetés au prix du Sang de notre Rédempteur. C’est pour cela qu’il faut les détester de tout son coeur en évitant de s’y appesantir ou de les ressasser. S’appesantir dessus ou les ressasser, c’est amplifier le tintamarre que ne manqueront pas de faire les démons.

        • Regina

          Je dirais un seul péché mortel non regretté, car si on se trouve à l’article de la mort et que l’on n’a pas de prêtre, un acte de repentir et un acte d’amour, peuvent nous éviter l’enfer. Sinon, oui, c’est l’enfer. D’autre part, ce n’est pas le fait de confesser un péché qui fait qu’il est pardonné, mais le repentir que l’on a de l’avoir commis. On peut très bien confesser un péché grave, sans en avoir aucun regret, Dieu pardonnera-t-il dans ce cas ?
          « Oui je le sens, quand même j’aurais sur la conscience tous les péchés qui se peuvent commettre, j’irais, le cœur brisé de repentir, me jeter dans les bras de Jésus, car je sais combien Il chérit l’enfant prodigue qui revient à Lui ». Ste Thérèse de l’Enfant-Jésus.

        • dalencourt

          Un dogme ? Vous prenez vos désirs pour des réalités.
          Ben non, de grands saints nous l’ont prouvé et c’est à leur source que je m’abreuve et non à celle du néo-jansénisme sédévacantiste.

          Quelques exemples seront préférables à long discours :

          1) Saint curé d’Ars et l’affaire de l’homme qui s’est suicidé : le curé d’Ars dit à sa femme : il est sauvé, car il a eu le temps de se repentir entre le pont et l’eau (je cite de mémoire).
          Suicide = péché mortel. Pas eu le temps de se confesser évidemment. Et pourtant…

          2) Sainte Thérèse de Lisieux et l’affaire Pranzini :
          Extrait de son manuscrit autobiographique :
          « Afin d’exciter mon zèle le Bon Dieu me montra qu’il avait mes désirs pour agréables. – J’entendis parler d’un grand criminel qui venait d’être condamné à mort pour des crimes horribles, tout portait à croire qu’il mourrait dans l’impénitence. Je voulus à tout prix l’empêcher de tomber en enfer, afin d’y parvenir j’employai tous les moyens imaginables : sentant que de moi-même je ne pouvais rien, j’offris [46 r°] au Bon Dieu tous les mérites infinis de Notre Seigneur, les trésors de la Sainte Église, enfin je priai Céline de faire dire une messe dans mes intentions, n’osant pas la demander moi-même dans la crainte d’être obligée d’avouer que c’était pour Pranzini, le grand criminel. Je ne voulais pas non plus le dire à Céline, mais elle me fit de si tendres et si pressantes questions que je lui confiai mon secret ; bien loin de se moquer de moi elle me demanda de m’aider à convertir mon pécheur, j’acceptai avec reconnaissance, car j’aurais voulu que toutes les créatures s’unissent à moi pour implorer la grâce du coupable. Je sentais au fond de mon cœur la certitude que nos désirs seraient satisfaits, mais afin de me donner du courage pour continuer à prier pour les pécheurs, je dis au Bon Dieu que j’étais bien sûre qu’Il pardonnerait au pauvre malheureux Pranzini, que je le croirais même s’il ne se confessait pas et ne donnait aucune marque de repentir, tant j’avais de confiance en la miséricorde infinie de Jésus, mais que je lui demandais seulement « un signe » de repentir pour ma simple consolation… Ma prière fut exaucée à la lettre ! Malgré la défense que Papa nous avait faite de lire aucun journal, je ne croyais pas désobéir en lisant les passages qui parlaient de Pranzini. Le lendemain de son exécution je trouve sous ma main le journal : « La Croix ». Je l’ouvre avec empressement et que vois-je ?… Ah ! mes larmes trahirent mon émotion et je fus obligée de me cacher… Pranzini ne s’était pas confessé, il était monté sur l’échafaud et s’apprêtait à passer sa tête dans le lugubre trou, quand tout à coup, saisi d’une inspiration subite, il se retourne, saisit un Crucifix que lui présentait le prêtre et baise par trois fois ses plaies sacrées !… Puis son âme alla recevoir la sentence miséricordieuse de Celui qui déclare qu’au Ciel il y aura plus de joie pour un seul pécheur qui fait pénitence que pour 99 justes qui n’ont pas besoin de pénitence !… »

          Je suis comme sainte Thérèse, je crois que cet acte ultime de foi l’a sauvé.
          Par contre, à l’inverse, je crois aussi que certains criminels auront les mains si pesantes de sang que même une confession ne les sauvera pas, parce que le Bon Dieu sait bien au fond quelles sont les réelles motivations de ces pseudo remords.

  10. Camaron

    Chers Amis du Grand Réveil, en ces temps de grandes tribulations, je vous demande de prier pour José Manuel Tomás Arturo Chao. En UDP
    Notre-Dame de Fatima. Mère de Jésus et de l’Église. nous avons besoin de vous. Accordez-nous la lumière qui rayonne de votre bonté, le réconfort qui émane de votre Cœur immaculé, la charité et la paix dont vous êtes la Reine.
    Parce que vous savez bien ce dont nous avons besoin, nous vous confions nos nécessités pour que vous les secouriez, nos douleurs pour que vous les apaisiez, nos maux pour que vous les guérissiez, nos corps pour que vous les rendiez purs. nos cœurs pour que vos les remplissiez d’amour et de contrition, et nos âmes pour que, grâce à vous, elles soient sauvées. Souvenez-vous, ô notre bonne Mère, que Jésus vous accorde tout ce que vous lui demandez.
    Obtenez le soulagement aux âmes du purgatoire, la guérison aux malades, la pureté aux jeunes, la foi et la concorde aux familles, la paix à tous les hommes. Ramenez ceux qui sont perdus sur le droit sentier, donnez-nous beaucoup de vocations et de saints prêtres, protégez le Saint-Père, les évêques et la sain­te Église de Dieu. Marie, écoutez-nous et ayez pitié de nous. Tournez vers nous vos regards miséricordieux. Et après cet exil. montrez-nous Jésus, le fruit béni de vos entrailles, ô clémente, ô tendre. ô douce Vierge Marie.
    Ainsi soit-il.

    • thérèse

      Satan aura des âmes consacrées, qu’ils soient prêtres ou laïcs , il y en aura toujours, mais toi, ne tombe pas dans le piège de Satan, ne fuit pas Jésus pour ça, prie pour eux, …. vrai ou faux, on doit continuer et vaincre le mal et prier.

        • Jean-Baptiste

          Le sujet était clos mais @hugues à le droit d’en rajouter une couche.
          Je veux juste affirmer haut et fort que Mgr Guerard des Lauriers a soutenu sa thèse jusqu’à la mort.
          Hugues ne fait que répéter un mensonge sans vouloir remettre en question car cela l’arrange.
          Il faut lire que ce les prêtres qui l’ont accompagné sur son lit de mort on a dire et pas ceux qui sont contre lui : https://www.sodalitium.eu/reponse-deja-donnee/

        • Regina

          Chez eux (les sédévacantistes), une chose que j’ignore et je me pose la question : qui ordonne les prêtres, qui donne le sacrement de confirmation, et qui célèbre la messe vesperale pour les saintes huiles ?

      • Jean-Baptiste

        Parce que une personne se « délecte » on met tous les sedevacantistes dans le même sac?!!
        Pas d’amalgame qu’il disait.
        On voit la hargne de ce cher Hugues dès que le mot sedevacantiste est dit…
        C’est la réaction classique de ceux qui n’ont pas d’arguments contre une évidence.
        Je suis sedevacantiste: je suis Catholique Intégral.
        Je suis (du verbe suivre) la thèse de Monseigneur Guérard des Lauriers qui est la seule et unique explication de la crise actuelle de l’Eglise.
        Je peux vous assurer que moi et tous les fidèles de ma chapelle sommes fortement attristés par cette très mauvaise nouvelle.
        Nos prêtres également.
        Des hommes tombent aussi bien à la fraternité que dans les autres chapelles. Le démon s’acharne sur la Tradition.
        Avec des nouvelles comme celle-ci, combien de jeunes qui cherche la Vérité se détournent du Christ?
        Prions pour cette pauvre âme et arrêter de tirer sur les Catholiques qui disent que nous n’avons plus de pape depuis Vatican2.
        Pape matérialité mais pas de Pape formalité.
        Deo Gratias

        • Jean-Baptiste

          A l’objection selon laquelle « Paul VI est pape quand il est catholique, et n’est pas “pape”, ou en tout cas n’a pas être suivi, quand il n’est pas catholique », le Père Guérard des Lauriers répond avec bon sens : « Le Pape ne peut pas être “catholique” occasionnellement seulement. Ou bien le Pape est “catholique”, et il est Pape dans tous les actes qu’il pose ; il doit être suivi dans chacune de ses ordinations, c’est-à-dire habituellement. Ou bien le pape n’est pas “catholique” ; et il n’a pas le droit d’être suivi, parce qu’il n’est pas Pape formellement. Soit l’un, soit l’autre. L’un exclut l’autre. »
          http://www.sodalitium.eu/lexplication-thomiste-de-letat-actuel-de-lautorite-leglise/

        • Hugues MPH

          Jean-Baptiste,
          Il est vrai, que les sédévacantistes sont de chapelles et d’esprits innombrables.
          Je ne peux pas faire la sélection de chaque « chapelle » à chaque fois que j’en parle.
          Il est vrai que le mot sédévacantisme me donne des boutons.
          Vous parlez de hargne je peux le comprendre, mais j’aurais dit: énergie!
          Pourquoi: parce que ce sont les premiers à avoir cherché à détruire la FSSPX et ce, avec des moyens et des techniques totalement anti-catholiques: déclarations anonymes, médisances et calomnies! Ce n’était même pas de la hargne, c’était de la haine!
          Pour le plus grand bien des catholiques bien évidemment. Ils n’ont pas sauvé la Tradition, ils l’ont ébranlée.
          On y voyait déjà la patte de l’ennemi!

          Aujourd’hui, avec le recul, on s’aperçoit qu’ils sont tout aussi divisés entre eux que les protestants ou les musulmans.
          Logique! Ils sont le fruit de leur propre division. Elle est intrinsèque à leur idéologie.
          Au même titre que pour les sectes sus-nommées, c’est un cancer qui ronge le corps sain (l’Eglise) et qui se multiplie et se reproduit par multiplication de cellules (différents courants antagonistes) et dont le seul but est de tuer l’hôte qui leur à donné la Vie.(FSSPX)
          Ce qui divise ne vient jamais de Dieu!
          Sédévacantisme compris!
          Mais sincèrement je peux comprendre l’inquiétude de certains catholique tradis devant la politique menée par l’ancien responsable de la FSSPX. Mais preuve est faite que c’était sans compter sans la protection de la Très Sainte Vierge!

          Ceci dit, un catholique n’est pas intégral, il est ou n’est pas! Ce n’est pas plus compliqué que ça!
          Un catholique n’a même pas besoin de préciser qu’il est tradi ceci ou cela: se dire catholique traditionnel c’est un pléonasme.
          Se dire catholique sédévacantiste, ce n’est peut-être pas encore un oxymore, mais attention cela pourrait le devenir!

          Pour ce qui est de la thèse de Monseigneur Guérard des Lauriers, votre idéologie date un peu!
          Je sais qu’elle est intellectuellement séduisante, mais un peu de bon sens même sans grande instruction religieuse, montre immédiatement qu’une personne est Pape est ou ne l’est pas!
          On ne peut être pape à 50% de religion ou même de son temps ou de son état!
          Être ou ne pas être pape: il n’y a aucune alternative possible.
          De plus, preuve en a été donné que cette thèse était fausse!
          Et pas par n’importe qui: par Monseigneur Guérard des Lauriers lui-même. Par écrit et peu de temps avant sa mort.
          Mais ça, vous ne pouvez que le savoir, pour peu que vous ayez un œil sur les différents sites de votre mouvance!
          Mais les thèses fausses sont celles qui ont la vie la plus dure!
          C’est difficile de reconnaître qu’on a eu tort si longtemps.
          Rendons hommage Monseigneur Guérard des Lauriers qui a eu in extremis le grand courage de le faire.

          Ceci dit, merci à vous et à vos prêtres de votre tristesse dans ce qui nous atteint tous, nous catholiques aujourd’hui.
          Je vous suis tout à fait bien évidemment pour ce qui est de votre analyse sur l’acharnement du démon à notre époque.

        • Delphine

          Merci pour ce commentaire @Jean-Baptiste. Je ne connaissais pas Mgr des Lauriers. Je vais approfondir le sujet.

          « Fondateur avec deux frères, les Pères Innocent-Marie et Marie-Dominique, de la Fraternité Saint-Dominique, du couvent dominicain d’Avrillé »

          Né en 1898, près de Paris, Michel Guérard des Lauriers fréquente les établissements de l’enseignement laïc. Il entre à l’École Normale Supérieure [fondée en même temps que celle de Pise] en 1921, et passe l’agrégation de mathématiques en 1924. Il étudie deux ans à Rome, avec le Professeur T. Levi-Civita, et prépare une thèse qu’il soutiendra à la Sorbonne sous la présidence du Professeur Elie Cartan.

          Entré dans l’Ordre des Prêcheurs en 1926, il y fait profession en 1930, et est ordonné Prêtre en 1931. Professeur à l’Université dominicaine du Saulchoir depuis 1933, il enseigne également à l’Université pontificale du Latran à partir de 1961. Ce séjour romain fut, pour le Père Guérard des Lauriers, l’occasion d’élaborer la partie doctrinale et de collaborer à la rédaction originale [due à Cristina Guerrini] de la lettre intitulée : « Breve esame critico del Novus ordo missae » ; lettre adressée à Paul VI le 5 juin 1969, fête du Corpus Christi, par les Cardinaux Bacci et Ottaviani. Cette démarche valut au Père Guérard des Lauriers d’être congédié du Latran, en juin 1970, en même temps que le Recteur Mgr Piolanti et une quinzaine de professeurs tous jugés indésirables. Depuis lors, le Père Guérard des Lauriers vit « extra conventum », « cum permissu superiorum ».

          Le Père Guérard des Lauriers est l’auteur de plusieurs ouvrages de théologie et de nombreux articles concernant la philosophie des sciences, la critique de la connaissance, la théologie spirituelle. Il est membre de l’Académie pontificale de St Thomas d’Aquin.

          Le Père Guérard des Lauriers a publié, en 1978, puis dans les « Cahiers de Cassiciacum », une thèse jusqu’à présent non réfutée ; cette thèse consiste à affirmer la vacance formelle du Siège apostolique, certainement à partir du 7 décembre 1965.

          Le Père Guérard des Lauriers a reçu la Consécration épiscopale, le 7 mai 1981, de Mgr Pierre-Martin Ngô-dinh-Thuc, ancien Archevêque de Hué : Consécration valide, eu égard au rite traditionnel intégralement observé ; Consécration licite et légale, eu égard au pouvoir de Légat conféré par Pie XI à Mgr P.-M. Ngô-dinh-Thuc, le 15 mars 1938.
          https://www.caritasveritatis.com/mgrguerarddeslauriers

        • Thierry Pralong

          @Hugues:

          « De plus, preuve en a été donné que cette thèse était fausse!
          Et pas par n’importe qui: par Monseigneur Guérard des Lauriers lui-même. Par écrit et peu de temps avant sa mort. »
          On connaît le père du mensonge et la vous êtes en train de mentir car cela est plus facile que de vous remettre en question.
          Non il n’a jamais renié sa thèse:

          https://www.sodalitium.eu/reponse-deja-donnee/

        • Françoise

          Merci @Hugues d’avoir bien remis à sa place un sedevacantiste!
          @Louis il ne faut pas publier les commentaires de ce Jean-Baptiste! Les sedevacs sont du poison! Il ne sont pas catholiques comme le dit Hugues, ils sont des protestants qui ne font que vomir sur la Fraternité

        • dalencourt

          Bon on va s’arrêter là sur le sujet de la thèse de Cassissiacum, sinon on n’en finira pas.
          Pour le peu que j’en connaisse, la thèse de Mgr Guérard des Lauriers non seulement me paraît être une des meilleures explications du mystère d’iniquité, mais ne mène pas forcément au sédévacantisme.
          J’ai moi-même proposé une approche similaire, qui s’en inspire d’ailleurs, à savoir que les papes depuis le concile sont évêques de Rome, donc chefs de l’Eglise (papes) mais ont perdu leur qualité de Vicaire du Christ. C’est une variante plus simple, mais dans le même esprit, de materialiter/formaliter.
          Donc oui ils sont toujours papes, et non on ne leur obéit pas quand ils s’écartent de la ligne de conduite tracée par leurs 260 prédécesseurs. Mais là dessus, Mgr Lefebvre a déjà fort bien répondu (voir la déclaration du 21 nov 1974 pour ceux qui veulent plus de détails), seul le mauvais esprit des sédévacs sème la zizanie et le doute.

          Ne répondez pas svp, le sujet est clos.

        • Hugues MPH

          Thierry Pralong,
          Il faut quand même savoir ce que parler (en l’occurrence écrire) veut dire!
          Mgr Guérard des Lauriers même au seuil de la mort avait toute sa tête!
          Dans son petit mot il parle d’une thèse remplies d’erreurs théologique!!!!! Voire mon commentaire précédent.
          N’est-ce pas une véritable réfutation même si le terme n’a pas été employé!
          Bref vous dites que je mens, inspiré par le Père du mensonge!
          Voudriez-vous vraiment que je vous dise ce que j’en pense?
          Allez! on évite
          Je ne me remets pas en question quand je me contente de suivre les directives de l’Eglise.
          Le problème avec les sedevacs, est qu’ils sont aussi accrochés à leurs erreurs que les protestants.
          Discuter avec eux est une perte de temps pour nous.
          Mais pas question de céder à leur pression et de déserter le champ de bataille.
          L’ennemi est nombreux et les pires sont ceux de l’intérieur, mais nous sommes toujours debout…jusqu’au bout si Dieu le veut.

          C’est curieux comme ce site est par période infesté de sédévacantistes.
          Vous avez de la chance: quand je veux m’exprimer sur un site sedevac, il n’y a aucune possibilité: censure exemplaire!

    • Cat berthol

      Cher bart,

      Pardonnez-moi de douter un peu de la véracité des faits sachant que, de mémoire, nous étions tous -sans exception- bouclés à domicile et privés de toute présence d’un prêtre et de sacrements, au printemps dernier -ce qui réduit considérablement toute possibilité de viol-. Ce confinement va certainement se reproduire à partir de la Toussaint et pour quelques mois, parce qu’on voit bien comment y sont préparés les esprits (à moins d’être très aveugle). Ainsi, ils nous auront supprimé toutes les principales Fêtes sur une année liturgique entière. Mais il y aura quand-même des prêtres tradi. assez doués pour commettre leurs méfaits.Quant à Ouest France ou Le Figaro, bof on connaît.

      • Regina

        Non c’est vrai, un prieur l’a annoncé dimanche, il a prévenu les fidèles qu’un prêtre était mis à l’écart pour une affaire de moeurs et a préparé les fidèles sachant que cela allait être public.

    • dalencourt

      Pas forcément un coup monté, mais ce genre d’info est très apprécié de nos ennemis, ce qui leur permet de très largement monter en épingle les événements. Leur technique est de grossir très exagérément les faits ; on peut mentir ainsi, ou du moins tromper en toute impunité.
      Combien de fois n’a-t-on pas vu ce genre de soupçons, érigés immédiatement en vérité absolue, avant même toute enquête ou conclusions d’enquête. J’ai déjà vu ces pratiques écoeurantes de mises en soupçons d’écoles entières à partir de témoignages douteux et extrêmement faibles ; la technique est connue : pour 1 enfant faisant 1 accusation, même vague, même bénigne, on va soupçonner la classe entière. Donc la presse va parler de soupçons sur 30 mineurs alors qu’en réalité un seul est concerné, uniquement parce que la police, avec un zèle frôlant cette fois-ci la délectation (pensez des cathos tradis ! on va se les faire pensent ces francs-macs) va s’empresser de faire une enquête minutieuse (et presque à charge !) sur la totalité des enfants et de leurs familles ayant approché de près ou de loin le « prédateur » sus-visé, l’ampleur de l’enquête grossissant à elle seule les faits réels reprochés. Ce qui donne tout de suite l’image d’un monstre, la moindre caresse sur la joue d’un bambin devenant un soupçon de viol (ou d’intentions de viol, ce qui revient au même dans l’imaginaire collectif) sur des dizaines d’enfants. Bien entendu, la presse va se baser sur l’enquête et sur le nombre de personnes interrogées, parce que celles-ci sont d’emblée considérées comme autant de victimes potentielles ; quand la vérité se fera connaître plusieurs mois ou années après, cela ne changera rien, le mal aura été fait.
      Je ne me jetterai donc pas sur cette affaire comme sur un os jeté aux loups. Pour le moment, tant que l’enquête n’est pas bouclée, ce prêtre a le bénéfice du doute et un a priori favorable.

      PS : j’ai vérifié l’article du Figaro. Pour le moment il y a 2 plaintes (qui ne sont pas forcément de 2 personnes différentes) et on le soupçonne déjà pour 19 enfants ; on voit bien qu’ils appliquent dès qu’ils le peuvent le coefficient multiplicateur nécessaire à grossir non pas les faits, mais les suppositions de faits. Et ainsi de suite…

      • Pibèque

        Dans cet article du Figaro, les commentaires « à charge » de la plupart des intervenants sont à pleurer. Un ramassis de lieux communs et de défiance vis à vis de tout ce qui représente la foi catholique. C’est bien l’esprit de Babylone qui mène le monde actuel.

      • Hugues MPH

        Louis,
        Hélas, trois fois hélas, cela est vrai! Je le sais de source interne.
        Mais il ne faut pas s’en scandaliser, nous savons tous que cela existe.
        Et si cela est inadmissible chez un prêtre de par son état, il faut savoir que cela arrive de la même manière chez les imams, les rabbins, les pasteurs mais contrairement à ce que pensent les pré-formatés intellectuels, le milieux ou il y a le plus de pédophilie est la cellule familiale!
        Donc que les frustrés de la religion nous épargnent le sempiternel refrain sur le mariage des prêtres comme solution !
        Dans le cas dont il est question ici, il faut remarquer que le Prieur a réagit très sainement et très rapidement puisque averti le soir très tard, il a lui-même porté plainte dès le lendemain matin.

        Ceci dit je lisais il y a peu un texte tout à fait de circonstance:

        « Tout n’est pas saint dans la Sainte Eglise. Aaron, le Grand-prêtre, offrit l’encens au veau d’or; David le saint roi, tomba un jour dans l’adultère; le sage Salomon devient idolâtre, l’apôtre St Pierre renia son maître; le disciple Judas le trahit.
        Faut-il vous étonner, chrétiens, si parfois un cèdre du Liban se brise et roule avec fracas dans l’abîme du péché?
        Jésus-Christ n’a pas promis à ses fidèles qu’ils seraient impeccable; pas même aux religieux, pas même aux prêtres, pas même aux saints.
        Ce n’est pas à des anges qu’il a confié le soin d’administrer l’Eglise, mais à des hommes. A ses prêtres, comme à vous, il a dit »Veillez et priez; autrement vous tomberez dans la tentation »
        Quoi d’étonnant, alors, qu’il y ait toujours des imperfections des fautes quelque fois, et de loin en loin des scandales?
        Ne croyons pas tout, car le monde est pervers.
        Mais si quelque scandale nous attriste, disons simplement: C’est prévu; Dieu l’a permis pour éprouver notre foi et pour nous obliger par ces exemples atterrants à prier et à veiller sur nous-même.
        l’Eglise n’enseigne que la vertu; elle réprouve toujours le vice; elle est saint, quoique plusieurs de ses membres ne le soient pas.
        La sainteté au jour le jour de St Alphonse de Liguori au 19/01/ St Janvier évêque et martyr.

        Ceci dit, la seule possibilité catholique, pour nous est de prier intensément et pour les victimes et pour le prêtre coupable.
        Toute philosophie de bistrot et commentaires venimeux est nuisible.
        Que vos commentaires style sedevac (qui ne sont pas épargnés) ou anti-catholique primaire et viscérale soient bannis et que les autres soient emprunts de charité chrétienne.

        • dalencourt

          Merci Hugues, je préfère votre intervention à d’autres.
          Je maintiens néanmoins ma position : attendre la fin de l’enquête avant de condamner cet homme, afin de connaître les vrais faits reprochés et surtout avérés, et éviter les réactions à chaud et sous le coup de l’émotion.

          @Sophie
          Non cette fois-ci je ne publierai pas vos commentaires. Je le répète, je refuse de hurler avec les loups, et de donner ici de la publicité à une affaire isolée, personnelle, et qui ne doit pas retomber sur la structure dans son entier (la FSSPX). Le but des médias, en insistant lourdement sur ces affaires est d’une part de jeter le discrédit, ou du moins le doute sur le Tradition (du genre « cela n’est pas mieux qu’ailleurs », ce qui est faux) et d’autre part sur les prêtres dans leur ensemble. Ce genre de comportement, je le rappelle, non seulement est très souvent exagéré par la justice comme les médias, mais aussi extrêmement restreint.
          Pas besoin de ressortir la Salette si c’est pour se complaire dans les énormes difficultés d’être prêtre à notre époque et (presque) s’en réjouir sur le ton « vous voyez, on vous l’avait bien dit ».
          De plus, je ne vois pas en quoi la recherche de la Vérité avancerait en mettant en avant ces affaires, parce que le comportement mauvais de 1% des prêtres ne doit pas occulter celui, courageux et héroïque des 99 % restants. Ou alors il faut mettre les mêmes proportions dans vos (et nos) commentaires : pour 1% consacrés aux mauvais comportements, 99% du reste doit être consacré au bons comportements. Ca rétablira l’équilibre.
          Non, vous ne faites pas le jeu de la Vérité et de la Justice en vous complaisant dans le sordide et en l’érigeant comme un trophée : c’est une idée à qui à votre avis ? Qui se réjouit d’avoir fait tomber un prêtre ? Et nous devrions joindre nos voix à ce choeur de pourris ? Le torchon de « catholiques de France » (honte à eux et à leur langue de vipère aussi noire que celle de leur vrai maître) en fait partie.

        • Murielle Noric

          Je ne sais pas si vous vous souvenez de cette histoire (qui date) de prêtre accusé de pédophilie, qui avait fait la une de tous les journaux? Son nom avait été divulgué et sa photo. Quelques jours plus tard, un instituteur avait été inculpé de la même histoire; les journaux n’ont publié ni son nom, ni sa photo ! Alors, un prêtre est un « homme comme les autres » (c’est à dire qu’il n’a pas droit au respect de sa charge) mais quand il y a un problème, alors c’est un scandale parce que c’est un prêtre! Et lorsqu’il y a erreur dans l’accusation, les gros titres ne disent pas qu’il a été innocenté ! Deux poids deux mesures.

        • Sophie

          Mais s’il ne s’agissait pas de la FSSPX .. Auriez-vous réagit de la même façon Louis .. ?
          Comprenez-bien .. Ce ne sont pas de faits qui font sourire .. Mais qui font rougir de honte. C’est normal. Mais ni vous, ni moi, ne sommes responsable de ces faits ..
          Or, ce n’est pas les sedevacs ou autres qui ont commis ces faits .. La seule chose que vous reprocher à ce que vous dénommez comme l’Ennemie, ce sont ceux qui divulguent ces faits, ils ne font que ça.
          Le directeur de ce prieuré a été jusqu’à s’humilier devant les caméras .. Et encore, cette affaire aurait pu faire beaucoup plus de bruit que ça .. Car oui, nous avons l’habitude de voir ces choses du coté des modernistes .. et très rarement au sein de la Tradition ..
          Ce que je veux dire par là c’est que, ni vous ni moi de pouvons déjouer la Vérité. Cette Vérité se heurte à la réalité et à des contradictions.
          Et en voila une particulièrement saisissante.
          Vous comme moi êtes d’accord sur le fait qu’il faut qu’un Grand ménage soit fait .. Une purification.
          Or comment passer par la Purification sans une contrition et un jugement de soi-même ..
          C’est ce qui doit arriver à l’Eglise et sa Société ..

          Je ne pense pas qu’une vipère, aussi noire soit-elle .. soit la première responsable de ce genre de scandale .. C’est l’Homme qui est l’exécutant principale. Ce n’est pas Dieu qui pousse l’Homme à faire le mal; mais c’est bien l’esprit du Mal qui pousse l’Homme.. OR, c’est l’Homme qui décide de faire le Bien ou le Mal. Ou alors, soit la personne est possédée, soit elle est pleinement consciente et « responsable » de ses actes. Dans tous les cas, c’est par d’où vient le scandale que le Jugement est prononcé. A lui, et à ceux qui le couvre .. C’est une Loi universelle et c’est du bon sens. On ne peut pas parler de Justice et d’Equité si l’on est dans la dissimulation et l’inversion accusatoire .. comme si les faits de cette gravité pouvait être minimisés, jusqu’à passer sous silence ceux qui en sont victimes.
          Or on ne peut pas parler de fausses victimes .. L’un est victime de ses propres fautes, et l’autres est victime de son agresseur. La nature humaine peut être cruelle, et c’est cruauté que nous devons combattre, qu’elle soit physique, morale et spirituelle .. Est-ce un mal de vouloir cela .. ?
          Qu’allez-vous faire quand es choses bien plus bouleversantes vont surgir .. et qui seront impossible à contenir … Et oui, il faut s’y préparer. Vous voyez bien que la situation générale est ubuesque .. parce qu’on fond de nous, nous savons que les choses se réalise sous nos yeux .. Et beaucoup se rendent compte que quelque chose de bien plus grand va tout « faire valser » ..
          Il ne s’agit pas de vilipender qui que ce soit; mais à quoi sert d’avoir la Foi si l’on est que partiellement capable de s’armer de la Vérité .. Or le combat il doit se faire en toute circonstance .. Même les plus difficiles !
          Etrange ces querelles, voir ses guerres de chapelles au sein même de la Tradition ..

      • Emma D

        Notre Seigneur nous a prévenus: « Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom; mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé. » (Matthieu 10:22)
        Nous vivons sous le règne de Satan qui se déchaîne. Face à cela il faut persévérer dans la prière qui aide si bien à garder son calme, et non pas hurler avec les loups, comme vous le dîtes très justement Mr Dalencourt. Sinon on fait le jeu du Malin.

    • Regina

      Cette histoire tombe peut-être à pic concernant l’école à la maison, et les écoles tradis ; facile avec cet exemple de prendre les mesures qui s’imposent et fermer les écoles hors contrat.

      • dalencourt

        Il n’est pas certain qu’il soit nécessaire de remuer la merde, surtout quand je soupçonne celle-ci d’avoir été créée par des agitateurs professionnels qui mélangent, à dessein ou par ignorance, le vrai et le faux.

        Une lectrice m’a demandé aussi ce que je pensais du livre noir de la FSSPX qui circule sur les mêmes réseaux.
        La réponse est la même : comment faire confiance à tous ces articles et dossiers à charge, qui mélangent le vrai et le faux ? Comment faire le tri ? Quel crédit réel peut-on leur donner, alors qu’ils donnent dans une subjectivité malsaine ?

        Une chose est sûre : je sens une recrudescence des tentatives de déstabilisation, de calomnies, de décrédibilisation du dernier bastion qui tenait encore à ce jour : la FSSPX. Entre les pressions de l’Etat sur les écoles hors contrat, qui vont s’accentuer avec leur loi contre le séparatisme , entre ces affaires de prêtres pédophiles, habilement mises en avant et montées en épingles, entre ces accusations de réseaux ennemis ayant soi-disant infiltré la Fraternité, etc, on a vraiment l’impression que tout est fait pour semer le doute, la division, la suspicion.

        Est-ce faire l’autruche et refuser de voir la réalité en face ?
        La réalité je la vois tous les jours : la FSSPX fait bien son boulot malgré toutes ces pressions, elle tient le coup et correctement, alors s’il y a quelques histoires et quelques défaillances, elle sont à la marge. Qu’elles y restent, qu’on leur fasse confiance pour les traiter, et arrêtons de faire de la publicité à leurs détracteurs, et évitons de hurler à la mort quand la blessure est bénigne.

        • Jean-Luc

          Cher Louis,
          Afin d’éviter toute confusion, il semblerait avoir 2 intervenants depuis ce jour qui aient pris le pseudo de Jean-Luc.
          Je ne suis pas l’auteur du post auquel vous venez de répondre.
          Je vous laisse donc gérer la situation au mieux.

        • Jean-Luc 1er le seul et l’unique 😁

          Ben alors Louis, vous ne savez pas qu’il y un seul et unique Jean-Luc dans ce monde?
          Je vous laisse donc gérer la situation au mieux

  11. Uncle

    « Le poids de la Sainte Messe

    « J’ai entendu la Messe pour toi. »

    L’histoire suivante est véritable. Elle a était racontée à sœur M. Veronica Murphy par une sœur âgée qui l’a entendue des lèvres mêmes du défunt père Stanislas SS.CC.

    Un jour, il y a plusieurs années, dans un petit village au Luxembourg, un capitaine de la Garde Forestière était en grande conversation avec le boucher alors qu’une vieille femme arriva. Le boucher demanda à la vieille femme ce qu’elle voulait. Elle lui dit qu’elle voulait un petit morceau de viande mais qu’elle n’avait pas d’argent pour payer.

    Le capitaine trouva cela comique. « Seulement un petit morceau de viande, mais combien allez-vous lui en donner ? » dit-il au boucher. La vieille dame dit alors au boucher : « Je suis désolée de n’avoir pas d’argent mais je vais entendre la messe pour vous ».
    Comme le boucher et le capitaine étaient indifférents à la religion, ils commencèrent à se moquer de la vieille femme « Très bien » dit le boucher. Allez entendre la messe pour moi et revenez, je vous donnerai autant que la valeur de la messe ».

    La femme alla donc entendre la messe et revint plus tard elle s’approcha du comptoir et le boucher dit : « maintenant nous allons voir ». La femme prit un morceau de papier et écrivit dessus : « j’ai entendu la messe pour toi » le boucher plaça le papier sur un côté de la balance et un os sur l’autre côté mais le papier fût plus lourd. Ensuite il mit un morceau de viande au lieu de l’os mais le papier était toujours le plus lourd.

    Les deux hommes commencèrent à avoir honte de leurs moqueries mais continuèrent leur jeu. Un gros morceau de viande fût placé sur la balance mais le papier était toujours plus lourd. Exaspéré, le boucher examina la balance mais la trouva normale.
    « Que voulez-vous ma bonne dame ? Devrai-je vous donner un gigot de mouton entier ». Il plaça donc le gigot de mouton sur la balance, mais le papier fut toujours le plus pesant. Il mit un morceau de viande encore plus gros, mais le poids demeura toujours du côté du papier. Cela impressionnât tellement le boucher qu’il se convertit et promit à la femme de lui donner de la viande chaque jour.

    Le capitaine s’en alla lui aussi convertit et devint un fervent de la messe quotidienne. Deux de ses fils devinrent prêtres, un jésuite et l’autre, un père du Sacré cœur.

    Le père Stanislas fini de raconter son histoire en disant : « je suis religieux du sacré cœur et le capitaine était mon père. Après cet incident, mon père devint un fervent de la messe quotidienne et ses enfants suivirent son exemple ».

    Plus tard, quand ses enfants devinrent prêtres, le capitaine leur conseilla de bien dire leur messe chaque jour et de ne jamais manquer le Sacrifice de la Sainte Messe par leur faute.»

    https://www.chretiensmagazine.fr/

    • Lacuzon / Alberto da Giussano

      @ Richard,
      Merci pour votre lien que je parcours avec intérêt.
      Dans tous les cas cela démontre que la prophétie concernant l’Islam annoncée plus haut par Jean-Luc n’est pas infondée et que même dans l’eschatologie islamique il existe des convergences troublantes d’avec celles qui nous concernent ici.
      Pour le reste cela ne peut être que très confus comme toutes les interprétations concernant les prophéties non encore révélées et dont on ne peut nier qu’elles furent d’inspiration surnaturelle … même quand il est évident que le surnaturel en question est le fruit d’une fausse révélation satanique.
      Cependant l’on peu dès à présent être assuré que si Dieu les a permise, aussi atroces qu’en soient les conséquences, c’est pour des fins qui nous sont encore inconnues.
      Tout cela est bien trop confus et emmêlé encore pour nos capacités de discernement trop humaines.
      Surtout que chacun semble croire avec sincérité, et dure comme fer, que ce sont celles des autres qui relèvent d’une inversion satanique.
      Pour ma part je constate que la vision de la Bête de l’Apocalypse de Saint-Jean est en train de prendre forme sous nos yeux et que parmi les multiples têtes et cornes de cette ‘’Bête qui doit monter’’ se précisent en premiers lieux celles du judaïsme politique (la synagogue de Satan), avec ses deux cornes que sont le Talmud et la franc-maçonnerie, celle de la secte conciliaire qui occupe le Vatican, celle du messianisme mondialiste, et … celle de l’essor maintenant incontournable de l’islamisation (qui est une conséquence des causes précédentes).
      Et d’autres ‘’têtes’’ encore que je n’aie pas nommé mais qui nous mènent toutes vers l’abîme.

      PS : merci à vous M. d’Alencourt de désactiver ce lien en rapport avec l’actualité si vous le publier, car il est trop atroce pour être vu par des âmes sensibles :
      (supprimé)
      Et quant à ceux (et surtout celles !) qui prient pour la ‘’rédemption’’ de l’âme des criminels … qu’ils aillent donc se faire trucider au Mali avec nos immondes ‘’Taties Danielle’’ aussi ‘’humanitaires’’ que ‘’nationales’’ ; ou pour celles là se faire violer et trucider dans nos ‘’charmantes’’ banlieues de France … aussi multiethniques que remplies de racailles ; puisqu’ils sembles avoir définitivement choisi de se préoccuper uniquement de l’âme et du sort des assassins plutôt que des souffrances de leurs victimes !

      • Alberto da Giussano / Lacuzon

        « les actes horribles sont la dernière chose capable de faire réagir les lâches. »
        Fatiha Boudjahlat, professeure d’histoire-géo en réseau d’éducation prioritaire dans l’académie de Toulouse.

      • Stop

        J’ai signalé votre blog auprès des autorités compétentes. La diffusion de cette photo est abjecte.
        Prochaine fois je fournirai nom, prénom et coordonnées pour que vous soyez poursuivi.

        • dalencourt

          C’est bien mon ami, continuez. Vous êtes sûrement très content de vous et vous rendez un grand service à l’humanité. Il faut bien justifier la délation, d’abord auprès des autres, ensuite à soi-même.

          Je n’ai pas vu la photo en question et apparemment elle a été retirée ; ce qui est abject c’est la société telle qu’elle est devenue et telle qu’elle s’est construite. Regardez-la en face cette société que vous avez appelée de vos voeux, au lieu de retirer les photos qui la montrent telle qu’elle est, telle qu’elle est devenue, attitude « d’autruche » qui ne changera rien, bien au contraire, c’est le meilleur moyen de continuer à vous enfoncer.

        • Raoul

          Vous auriez été a l’aise avec la kommandantur en d’autres temps. Vraiment lamentable. Toujours prêt à dénoncer. Votre nom et vos coordonnées à vous ? Si vous êtes en accord avec vos principes.

        • Kuzca

          Eh bien !
          Cela nous rappelle les heures les plus sombres de notre histoire, lorsqu’un quidam vendait son voisin parce qu’il était juif, ou tout simplement parce qu’il avait un conflit avec lui, à la Gestapo, puis le même qui participait à la tonte de celle qui avait commis l’erreur de tomber amoureuse de l’occupant.
          Signalez, signalez, et un jour ce sera votre tour d’être signalé.

        • Kuzca

          … dans la foulée.
          Oui, cette image est terrible mais devinez d’où viennent ces photos publiées sur internet. Il est lâche de fermer les yeux pour ne pas voir la vérité :
          https://fr.sputniknews.com/france/202010181044595544-scenes-surrealistes-de-collegiens-condamnant-le-comportement-du-professeur-decapite-devant-leur/
          https://fr.sputniknews.com/france/202010181044598251-attentat-de-conflans-les-auteurs-de-80-messages-dhommage-a-lassaillant-controles-des-lundi/

        • Hugues MPH

          Harch! le bon temps de l’oc cu pa tion a vec tou tes ces dé non cia tions a no ny mes!
          Vous vous offusquez d’une photo mais rien sur l’acte !!!
          Encore un sentimentalo-gélatineux au caractère mollasson de gauche!
          Rassurez-moi, vous n’êtes pas tombé dans les pommes, j’espère?
          C’est lamentable!
          Il est vrai que la période (totalement inutile) du confinement a réveillé l’esprit de délation de la France minable, manifestement il y a encore des personnes malades de cette terrible contagion autrement plus grave et plus durable que le covid-19 !

  12. Lacuzon

    Des nouvelles d’Hervé Ryssen : Il a été mis ’’à l’isolement’’ à Fleury Mérogis (dans son cas c’est plus sûr vue la population ambiante …) et a confié avoir moralement des passages à vide ce qui l’a fait se retourner vers la Religion (Catholique bien sûr).
    Pour écrire à Hervé Ryssen et l’aider à tenir bon, voici sa nouvelle adresse (les colis ne sont pas acceptés) :

    Maison d’arrêt de Fleury Mérogis
    Hervé LALIN
    Ecrou 459-091
    Bât D3 / Cellule 4G05
    7 avenue des peupliers
    91 700 Fleury Mérogis

    Une simple carte postale fait toujours son effet … de Bretagne par exemple (Hervé est d’origine bretonne) :

    « Dalc’h mat Hervé, a wir galon ganit! »
    (Tiens bon Hervé, de tout cœur avec toi !).

    Il s’efforce de répondre (même s’il n’aura pas le temps de répondre à tous … mais joindre un timbre au cas où).
    Ensuite, Hervé Ryssen rappelle qu’il ne souhaite pas recevoir de dons par courrier … tous les courriers sont ouverts et contrôlés. Le nom de l’expéditeur doit figurer sur le verso.
    En lieu et place, vous pouvez le soutenir en achetant ses livres sur son site internet dédié.
    http://herveryssen-leslivres.hautetfort.com/
    Vous pouvez également vous rendre sur son site personnel.
    https://www.herveryssen.com/
    En revanche, il rappelle qu’il sera prochainement l’objet d’un nouveau procès politique et demande à tous les nationalistes pouvant se libérer de lui manifester son soutien le 2 décembre 2020 à 13h30 à la 17ème chambre correctionnelle de Paris, au tribunal de la porte de Clichy.

    PS : Je lui ai personnellement envoyé une carte postale depuis chez moi en Italie.

    • Lacuzon

      De la même manière l’on peut également écrire à :
      Frau Ursula Haverbeck
      JVA Bielefeld-Brackwede
      Umlostrasse 100
      D-33649 DEUTSCHLAND
      Idem que pour Hervé … Elle en a vraiment besoin.
      Et idem pour Horst Mahler … qui en a encore plus besoin :
      Herr Horst Mahler
      Brandenburg-Görden Prison
      Anton-Saefkow-Allee 22
      14772 Brandenburg an der Havel
      DEUTSCHLAND
      L’on peut leur joindre un petit mot … en allemand bien sûr car « Die Sprache eines Volkes ist seine Seele [La langue d’un peuple c’est son âme] -Johann Gottlieb Fichte-“.
      Du genre :
      « Die Deutschen müßten Engel oder Heilige sein, um zu vergessen und zu vergeben, was sie an Ungerechtigkeiten und Grausamkeiten zweimal in einer Generation zu erleiden hatten, ….
      Wären wir Amerikaner so behandelt worden, unsere Racheakte für unser Leiden würden keine Grenzen kennen. »
      Reverend Ludwig A. Fritsch, Ph. D., D. D. emer., Chicago, 1948.
      [Les Allemands doivent être des anges ou des saints pour oublier et pardonner les injustices et cruautés qu’ils ont dû endurer par deux fois en une génération, … . Si nous, les Américains, avions été traités de la sorte, nos actes de vengeance n’auraient pas connu de limites.]
      Révérend Ludwig A. Fritsch, docteur en philosophie, théologien et historien, Chicago, 1948.

      Mit all meinem Respekt und Dank.
      Tanti Auguri / Schöne Grüße.

      J’ai dû supprimer le passage : „ohne daß sie ihrerseits die Alliierten herausgefordert hätten.“ [sans qu’il y ait eu de leur part la moindre provocation à l’égard des Alliés.] qui entrainerait une censure immédiate du courrier.

      PS : Je leurs ai aussi envoyé une carte postale d’Italie.

      @ Nate / Jean-Luc : Merci pour votre réponse, mais je me disais bien que cette prophétie concernant l’Islam n’avait rien d’une des hadit admise par les imans et l’umma.
      Enfin cela partait d’un bon sentiment et c’est l’essentiel.

  13. Uncle

    Une vidéo qui date mais qui se marie bien au terme de l’article:

    « Un jeune prêtre suspendu pour avoir refusé de célébrer une messe oecuménique avec les protestants » et Natalie Saracco qui sort l’artillerie lourde « catholique » concernant l’importance de la Vierge Marie, de l’Eucharistie, et de la prière.

    • Claude Germain V

      Serait ce un patriote de Notre Seigneur Jésus-Christ ce jeune prêtre ??? pourquoi pas …Donc tous les espoirs sont permis , Allez ! une bonne prière de soutient a ce héros et carton rouge a cet évêché collabo du  » malin  » … Notre Sainte Mère doit en être ému aux larmes .

      • patrick

        on peut en tirer une conclusion immédiate et certaine: ce haut clergé conciliaire n’a plus rien de catholique! IL EST HORS DE l’EGLISE!!!

    • patrick

      video bouleversante et très édifiante UNCLE ! J’invite tout un chacun à l’écouter loin des clivages et des haines recuites antisédévacantistes ou anticonciliaires …..IL y aurait tant à dire! Que l’Esprit Saint aie pitié de nous!

      • Souri7

        Contente de vous l’entendre écrire, cher patrick! 🙂
        Oui, l’Esprit Saint souffle où Il veut car le champ du Seigneur est vaste, malgré tant d’ivraie partout, et Ses voies défient nos « sages » raisonnements…

    • Michel Mouchart

      *****
      Litanies de Notre Dame des Sept Douleurs
      Composées par le Souverain-Pontife Pie VII
      ( « Indulgence de deux ans toutes les fois qu’on les récite ; plénière pour chaque vendredi, si l’on y joint le Credo, le Salve Regina et Trois Ave Maria en l’honneur du sacré et douloureux Cœur de la Bienheureuse Vierge Marie « .)
      Seigneur, ayez pitié de nous.
      Jésus-Christ, ayez pitié de nous.
      Père éternel, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
      Fils rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
      Esprit Saint qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
      Sainte Trinité, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.
      Sainte Marie, priez pour nous.
      Sainte Mère de Dieu, priez pour nous,
      Sainte Vierge des Vierges, priez pour nous,
      Ô Mère crucifiée, priez pour nous,
      Ô Mère de Douleurs, priez pour nous,
      Ô Mère éplorée, priez pour nous,
      Ô Mère affligée, priez pour nous,
      Ô Mère délaissée, priez pour nous,
      Ô Mère désolée, priez pour nous,
      Ô Mère privée de votre Fils, priez pour nous,
      Ô Mère transpercée d’un glaive au pied de la Croix, priez pour nous,
      Ô Mère dévorée par les angoisses, priez pour nous,
      Ô Mère abîmée dans un océan d’amertume, priez pour nous,
      Ô Mère ensevelie dans les chagrins, priez pour nous,
      Ô Mère dont le cœur fut attaché à la Croix, priez pour nous,
      Fontaine de larmes, priez pour nous,
      Comble de souffrance, priez pour nous,
      Miroir de patience, priez pour nous,
      Sublime roc de constance, priez pour nous,
      Ancre de confiance, priez pour nous,
      Refuge des délaissés, priez pour nous,
      Bouclier des opprimés, priez pour nous,
      Victorieuse des incrédules, priez pour nous,
      Consolation des malheureux, priez pour nous,
      Guérison des malades, priez pour nous,
      Force des faibles, priez pour nous,
      Port du salut contre le naufrage, priez pour nous,
      Calme aux tempêtes, priez pour nous,
      Douce paix aux affligés, priez pour nous,
      Terreur des malfaiteurs, priez pour nous,
      Trésor des fidèles, priez pour nous,
      Œil des prophètes, priez pour nous,
      Bâton des apôtres, priez pour nous,
      Couronne des martyrs, priez pour nous,
      Lumière des confesseurs, priez pour nous,
      Perle des vierges, priez pour nous,
      Soutien des veuves, priez pour nous,
      Joie de tous les saints, priez pour nous,
      Agneau de Dieu, qui effacez le péché du monde, pardonnez-nous, Seigneur.
      Agneau de Dieu qui effacez le péché du monde, exaucez-nous Seigneur.
      Agneau de Dieu qui effacez le péché du monde, ayez pitié de nous Seigneur.
      *****
      – Oraison –
      Daignez, ô tendre mère ! Abaissez sur nous vos regards compatissants ; délivrez-nous et préservez-nous de tous les dangers qui nous entourent, par la vertu de Jésus-Christ.
      Ainsi soit-il.
      Gravez ma Souveraine, vos sacrées plaies dans mon cœur, afin que je puisse y lire votre douleur, pour supporter par vous toute douleur ; votre amour, pour mépriser pour vous tout autre amour.
      Amen.
      *****

      • Regina

        Mauvaise langue ? Médisance ? excusez-moi mais je vous retourne le « compliment ». Votre médisance vous perdra.
        Désolée de vous décevoir, mais je ne mène aucune enquête, je suis tombée par hasard sur une vidéo dont le nom ressemblait au vôtre, et c’est pourquoi je vous ai posé la question, rien d’autre. Pathétique !

        • dalencourt

          Oui j’aimerai éviter ce genre d’échanges ; la question de Regina était visiblement sans arrière-pensée, je ne comprends pas ce genre de réaction aussi agressive. Ce n’est pas dur de répondre gentiment « non ce n’est pas moi ».
          Faites attention, si vous êtes aigri, les autres ne le sont pas forcément.

        • Regina

          Oui Lumière777, aucune arrière pensée d’autant plus que je souhaitais savoir si c’était vous, car cette personne (parmi d’autres) est courageuse, et lutte à sa façon contre tous ces mensonges. J’aurais compris votre réaction si le site en question était un site pornographique ! Restons calmes, dans cette société où les gens deviennent de plus en plus fous.
          Que Dieu vous garde !

    • Lumiere777

      Ah oui par hasard…Vous êtes bénie on dirait…Quelqu’un vous guide! Mais est ce Dieu ou le Démon?
      C’est dommage Mr Dalencourt de censuré la moitié de mes réponses pour laisser la victoire à votre protégé Regina qui vous mange dans la main. C’est une dictature votre blog?

      • dalencourt

        Comme vous êtes nouveau sur le blog, je vous fais un fleur : je publie ce commentaire pour y répondre.
        Franchement, à quoi servaient les commentaires que j’ai censurés, mis à part étaler votre agressivité et vos insultes ? Est-ce vraiment nécessaire ?
        Dans quel état d’esprit abordez-vous les rapports avec les autres ? Vous n’acceptez donc pas la contradiction ou le débat serein ?
        Qu’est-ce que ça veut dire « la victoire » ? Quelle victoire ? Quel combat ? Quel protégé ? Le protégé c’est le bon sens, la bonne foi, la charité, c’est ça que je protège à travers les interventions de chacun.
        Vous serez publié quand vous serez capable de répondre sans insulter les gens et quand vous serez capable de maîtriser votre susceptibilité, qui trahit un narcissisme certain.

        • Hugues MPH

          C’est le but de tout troll de monter les gens les uns contre les autres.
          Certains le font de manière très subtile d’autres comme ici de manière brutale voire très agressive.
          Le but est toujours le même: semer la zizanie.

        • ThierryEE

          Hugues,vous avez absolument raison; cela dit, appréciez comment Louis prend la peine et la patience de répondre avec charité et bon sens chrétien à ce qui s’apparente à la furie ennemie, et ce,dans un double objectif:Travailler à rechristianiser une âme meurtrie par la haine (qui est le contentement de soi!), ou « trollée », selon, par la prise de conscience,et, dans un second temps,permettre à tous les lecteurs de s’enrichir d’une réflexion sur la nature de nos échanges, leurs fondements, leurs formes…pour mieux nous rappeler que la meilleure des philosophies, la meilleure dialectique, sans la charité,n’est qu’une cymbale qui résonne dans le néant.

  14. Christus

    Un professeur d’histoire-géographie s’est fait décapiter à Conflans-Sainte-Honorine parce qu’il a montrer des caricatures de Mahomet à ses élèves dont certains ont dû le rapporter à leurs parents, et ce quelques jours après le discours sur le séparatisme. Évidemment, on ne peut plus rien attendre de ce gouvernement. Voyons la suite.

  15. Starseed

    Très étrange ce qui s’est passé aujourd’hui dans les Yvelines, ce professeur d’histoire décapité, le jour anniversaire de l’exécution de Marie Antoinette . Ce couvre feu promet d’être agité .

    • dalencourt

      Oui ça ressemble bien à un énième sacrifice satanique en commémoration d’une de ses victoires.
      C’est aussi une provocation au Sacré-Coeur le jour anniversaire de la consécration de la basilique de Montmartre (101 ans).

      • ThierryEE

        Et avec Marie-Antoinette,c’est la royauté de droit divin qui achève d’être décapitée! Curieusement,elle était née le 2 novembre 1755,il y aura, le jour précisément de la mémoire de nos défunts, et veille de l’élection américaine,265 ans, le chiffre des papes.
        Le 16 octobre 1978,était élu à Rome le pape qui allait mettre en place,durant les 27 années de son pontificat,
        tout le programme idéologique du concile Vatican II,j’ai nommé Wojtyla,dit Jean-Paul II.Double assassinat, qui entérine la mort de la royauté de droit divin,puis celle de la Sainte Eglise.
        Pour ce qui est de notre professeur, chacun des deux camps idéologiques tient son « martyre »! Une belle inversion satanique.

  16. Titi

    Bonsoir Louis
    Bonsoir à tous
    Je suis toujours venue sur ton blog pour rechercher du réconfort, comprendre la bible de la fin des temps, comprendre l’actualité avec un autre regard que celui de la boîte à mansonge qu’on appelle « la télé « , et j’ai mal au cœur et je suis sincère, quand je trouve des échanges agressifs.
    DIEU nous observe, soyons fidèles dans les petites choses. Rappelons nous des pharisiens qui voulaient lapider la prostituée. En ces temps si difficile à vivre, gardons le « Grand Réveil  » comme une source.
    Il y a des montées d’eau partout dans le monde, cela demande un temps de réflexion!
    Quelle message que Dieu nous montre dans ces déluges?
    Gardons nos lampes allumées, et restons en état de grâce pour le jour des noces de l’agneau.
    Merci Louis pour ton travail.
    Que Dieu soit loué.
    Titi

    • dalencourt

      Merci Titi. Ce rapprochement avec le déluge est de circonstance, c’est bien vu ; la montée des eaux (du déluge d’iniquité) ne doit pas nous faire peur, car ce sont les méchants qu’elle va recouvrir et faire disparaître, pas les justes.

  17. Germain

    L’Office philatélique et numismatique du Vatican mettra en vente à partir du 16 octobre une pièce en argent de dix euros à l’occasion du 50e anniversaire de la Journée mondiale de la Terre. Vous pouvez y voir la figure d’une femme enceinte de la Terre.

    L’organisme du Vatican présente la nouvelle monnaie comme suit :

    «La célébration de la vie sur Terre est un engagement à prendre soin de la planète, c’est le projet auquel l’Église entend offrir son adhésion, une œuvre grande et complexe: promouvoir l’action internationale pour garantir l’avenir pour tous, la nourriture qui est il a besoin, tant en quantité qu’en qualité, que le progrès économique s’accompagne d’un développement social, sans lequel il n’y a pas de progrès réel. La Monnaie d’État de la Cité du Vatican a supervisé l’émission d’une pièce de 10 euros en argent réalisée par Maître Oldani, qui représente une mère portant la Terre, à qui nous devons soins et amour comme si elle était une fille. , avec de longs épis dans les cheveux, dans une référence croisée entre passé et futur qui devient intemporel, donc éternel.

    Précisément ce 16 octobre marque un an de l’acte religieux avec des images de la Pachamama dans les jardins du Vatican.

    https://www.infocatolica.com/?t=noticia&cod=38871

    • Claude Germain V

      Par pitié , dans tous les catalogues quels qu’ils soient N’ACHETEZ JAMAIS DE JAMAIS AUCUNE DE CES PIÈCES COMMÉMORATIVES quelles quelles soient ( dernièrement une de Chirac le marxiste sur un livre prog-TV ) pièce en général vendue autours de 10 euros .Ce type de pièce ne comporte que 33% d’argent et souvent moins , le reste nickel et un peu de cuivre , prix de revient vendeur environ 1,50 euro et meme moins , si vous achetez vous enrichissez l’état et des mafieux spéculateurs , bénéfice net que se partagent les mafieux-speculateurs , environ 8 euros ……Mettez plutôt un cierge a Notre Mère du Ciel lorsque vous passez devant une église et une prière pour tous ceux que vous aimez ou vous mème .Entre 2 et 5 euros , bénéfice immense , un plaisir et un bonheur divin garanti , promis de promis..

  18. dalencourt

    Au fait, où en est-on de la signature du pacte sur l’éducation qui devait se faire à Rome le 15 octobre ?
    J’ai trouvé les médias bien silencieux sur cet événement.
    A-t-elle bien eu lieu ? Un texte a-t-il été publié ?

    • Jean-Luc

      Bonjour cher Louis,
      Il s’agissait simplement d’une présentation du pacte dans un message vidéo diffusé à un colloque international organisé dans une université catholique de Rome. Il n’y a pas eu de signature officielle du pacte apparemment ni de texte publié.
      Bizarre cette affaire, encore un coup fourré en préparation?
      En union de prières avec vous tous en cette fête de Sainte Marguerite-Marie Alacoque.
      Deo gratias

      • Souri7

        Les articles de ce monsieur Boulianne ont l’air très bien (chercheur de vérité!)…

        https://guyboulianne.com/2020/04/13/le-pacte-mondial-pour-leducation-prevu-le-14-mai-prochain-est-repousse-au-mois-doctobre/
        « Cet événement est une initiative du Saint-Père, qui s’enracine dans l’Encyclique Laudato Si’ et le “document sur la fraternité humaine pour la paix dans le monde et la coexistence commune” signé entre François et le Grand Imam d’Al-Azhar Ahmad Al-Tayyeb, le 4 février 2019. « Le Pape a utilisé dans son avis de convocation quatre éléments non innocents qui doivent retenir l’attention des étudiants de la prophétie biblique et aussi constituer des alertes prophétiques des temps de la fin ». [3] Par cette convocation, le Pape appelle à l’émergence d’un nouvel “humanisme” avec son son public : toutes les composantes de la société mondiale.

        « Ceci », dit le Pape dans un message vidéo destiné à lancer l’initiative, « résultera en hommes et femmes ouverts, responsables et prêts à écouter, à dialoguer et à réfléchir avec les autres, et capables de tisser des relations avec les familles, entre les générations et avec la société civile, et donc permettra de créer un nouvel humanisme ». Citant un proverbe africain, « Il faut un village pour élever un enfant », [4] le pape François a affirmé la nécessité de créer un « village éducatif », dans lequel « tous les gens, selon leurs rôles respectifs, partagent la tâche de former un réseau de relations humaines ouvertes ». [5]

        Le Pape a poursuivi dans son message que pour atteindre ces « objectifs globaux », en tant que « village éducatif », nous devons « avoir le courage de mettre la personne humaine au centre ». Commentant ces paroles, Mère Miriam, fondatrice de la communauté religieuse des Filles de Marie, Mère de l’Espoir d’Israël, a dit dans une vidéo du 16 septembre 2019 qu’un tel village éducatif « détruirait une fois pour toutes la famille et le genre humain ». Elle ajoute ailleurs dans sa vidéo : « Certains de ces mots sonnent très bien. Et le démon paraît comme un “ange de lumière”. Est-ce que je dis que le Pape est démoniaque ? Non. Je dis que ce qu’il propose est démoniaque. » »

        https://guyboulianne.com/2020/09/28/covid-19-les-articles-ecrits-et-publies-par-guy-boulianne-depuis-le-25-decembre-2019-et-avant/
        « J’ai écrit des articles presque quotidiennement concernant la crise de Covid-19 et tous les sujets qui y sont rattachés, par exemple les études scientifiques, les mesures sanitaires, le globalisme, la grande réinitialisation, la vaccination ID2020, le déploiement du réseau 5G, etc. J’ai fait ceci toujours avec l’objectif de bien informer les gens au mieux de mes capacités. Par contre, j’en arrive aujourd’hui à un constat personnel : malgré tous les efforts que les gens investiront à vouloir modifier le cours des événements, rien ne changera puisque cette crise que nous vivons aujourd’hui a été préparée de très longue date par des puissances qui nous dépassent. Rien ne sera fait par l’humain. D’ailleurs, j’avais conclu mon livre, “La Société fabienne: les maîtres de la subversion démasqués”, de cette façon :

        « La Guerre des mondes de Herbert George Wells a bel et bien débuté. La plupart des gens sont inconscients qu’ils sont sur le bord de l’extinction, sinon du contrôle total sur leur vie. Les droits et libertés seront bientôt abolis, d’une manière ou d’une autre. Et toute contestation sera futile puisque toute bataille qui se fait à armes inégales est perdue d’avance. » (pp. 458-459)

        Certains me croiront bien pessimiste, mais ce n’est pas vraiment le cas. Disons que je crois qu’aucune transformation ne viendra de la part des Humains. Le théologien Saint François de Sales ne disait-il pas lui-même : « Là où il y a de l’homme, il y a de l’hommerie ». Malgré toutes les manifestations, malgré tous les discours, malgré toutes les statistiques, malgré toutes les pétitions, les politiciens continuent à se vautrer sans vergogne dans le mensonge, la perfidie et la trahison envers leurs populations. »

    • Uncle

      Le 15 octobre était juste le lancement du pacte éducatif à ce que je comprends.

      Le manifeste sortira éventuellement. Je me rappelais avoir vu qu’ils travaillaient dessus depuis février 2019.

      J’ai trouvé (via une interview sur lifesitenews) :

      « … Je note aussi avec intérêt que Mgr Zani a refusé catégoriquement de révéler les noms de ceux qui selon lui travaillent déjà depuis un an à l’élaboration du « Manifeste » qui sera signé le 14 mai sous l’égide du pape François : on sait seulement que plusieurs religions sont représentées et que les experts sont de variétés diverses. Pourquoi cette culture du secret ? Qu’y a-t-il à cacher ?… »

      Le Pacte éducatif mondial du pape François au service d’un étrange humanisme : entretien avec Mgr Vincenzo Zani (traduction intégrale)

      https://leblogdejeannesmits.blogspot.com/2020/02/le-pacte-educatif-mondial-du-pape.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+blogspot/jeannesmits+(Le+blog+de+Jeanne+Smits)

      « Les financiers potentiels du Pacte pour l’éducation du pape François selon Jeffrey Sachs : l’ONU, le FMI, l’UE, Bill Gates et quelques autres grands de ce monde »

      https://leblogdejeannesmits.blogspot.com/2020/02/les-financiers-potentiels-du-pacte-pour.html

      Donc, les principaux aspects de la nouvelle société seront couverts par le écrits de Bergoglio d’ici la fin de l’année:

      L’aspect socialiste: l’encyclique « Fratelli tutti ».
      L’aspect éducatif: le manifeste sur l’éducation à venir.
      L’aspect économique: le pacte économique de Bergoglio en novembre.
      L’aspect écologique: « Laudato Si »
      Le cadre moral: « Evangelii Gaudium »

      Ne reste que je l’ai écrit plus bas à inverser la pyramide et donner le pouvoir à la base et évincer ainsi la tête de l’Église.

      C’est la route vers l’agenda 2030.

  19. Regina

    Sud Radio reçoit Alexis Cossette, dont la chaine Radio-Quebec a été censurée sur youtube et FB. Sur Radio Quebec, il décrypte l’actualité, notamment concernant Trump, Clinton, Obama…
    Ici, concernant Biden, il confirme à son interlocuteur que c’est un bien piètre candidat qui a été choisi contre Trump. Le journaliste l’interroge sur les élections prochaines, et il déclare qu’il est fort possible que les démocrates produisent un nouveau candidat à la dernière minute et il nomme Michèle Obama.

  20. Uncle

    Comme par hasard… Netflix a sorti « La Révolution », récapitulation de 1789… hier 16 octobre.

    https://www.netflix.com/ca-fr/title/80992775

    « … Il n’y a pas de hasard. Si ce soir c’est un enseignant que ce terroriste a abattu, parce qu’il a voulu abattre la République dans ses valeurs, les lumières, la possibilité de faire de nos enfants, d’où qu’ils viennent, qu’ils croient ou qu’ils ne croient pas, quelque soit leur religion, d’en faire des citoyens libres. Cette bataille c’est la nôtre, et elle est existentielle.

    Ils ne passeront pas… » (Macron, 16 octobre).

    Tout cela le lendemain du pacte éducatif de Bergoglio.

    • Louise

      Marie-Antoinette de Habsbourg-Lorraine, née le 2 novembre 1755 à Vienne en Autriche et morte guillotinée le 16 octobre 1793 sur la place de la Révolution à Paris, est reine de France et de Navarre de 1774 à 1791, puis reine des Français de 1791 à 1792.
      Elle est la dernière reine de l’Ancien Régime.

    • Lionel

      « Il enseignait la liberté de croire et de ne pas croire ? » Est-ce le rôle d’un professeur d’histoire ?

      « Il nous donnait le choix d’être Charlie ou de ne pas être Charlie» selon un témoignage…
      Un dictateur en herbe quoi, quand on sait à quel point l’affaire Charlie est une gigantesque escroquerie.

      Encore une affaire qui porte la marque du prince du mensonge.

      Qui était Samuel Paty, le professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine ?
      https://www.lefigaro.fr/actualite-france/il-etait-tres-bienveillant-qui-etait-samuel-paty-le-professeur-decapite-a-conflans-sainte-honorine-20201017?utm_source=app&utm_medium=sms&utm_campaign=fr.playsoft.lefigarov3

      • Olivier le protestant

        Lionel,
        Ce professeur apprenait à ses élèves le discernement en conscience, c’est tout! N’est-ce pas aussi ce que recherche le chrétien? Et « Etre Charlie » ou ne pas l’être est une forme de positionnement face à l’intolérance. Alors, cessez de dire des sottises en insultant la mémoire de ce malheureux que vous salissez en le traitant de « dictateur en herbe ». Son combat contre l’intolérance est aussi celui des chrétiens.

        • Julien

          Bonjour Olivier, tout en étant d’accord avec vous sur le fait qu’il ne soit pas utile de taper sur ce malheureux professeur — dont on apprend ironiquement qu’il professait activement le vivre-ensemble et la dégénérescence des mœurs bien avant le débat en classe sur la laïcité qui a conduit à ce que sa tête soit mise à prix, pour être précis —, je voudrais être davantage précis encore en rappelant que le Chrétien ne fait pas de la tolérance, sempiternelle incantation au mieux inutile et au pire empoisonnée, son combat.

          Le Chrétien, ferme dans ses positions, est déjà assez Poli, charitable et doux par nature pour ne pas avoir besoin d’en rajouter et se corrompre.

          Bien à vous

      • Lucile

        Étrange ce pays tout de même qui choisit les victimes méritant les pleurs, les marches et les lamentations de toute une nation. Je n’ai effectivement aucun souvenir de rassemblements aussi importants place de la république ou autre, en mémoire des deux policiers massacres chez eux (dans les Yvelines) par un fou d’Allah. La mère a quand même été égorgée devant son fils de 4 ans. Tout ça parce qu’ils portaient un uniforme que la France « black blanc beur » déteste : celui de policier. L’iniquité bat son plein chez la Fille aînée de l’Eglise.

      • dalencourt

        La religion laïque se croyant au dessus de tout, y compris des autres religions, les enfants de cette même religion, dont font partie les professeurs, se permettent d’insulter tous ceux qui ne sont pas comme eux (les autres religions pour ne pas les nommer), et inculquent à leurs élèves leurs « valeurs » qui sont en réalité des contre-valeurs : le « droit » à l’avortement, la lutte contre l’homophobie (c’est à dire donc la promotion des déviations et inversions sexuelles), la liberté de croire et ne pas croire…
        Quelle foutaise ! Quel mensonge !
        Avons-nous la liberté de croire et de ne pas croire dans leurs « valeurs » et dans la laïcité ? Allez leur dire que vous avez le droit de ne pas croire en leurs dogmes à eux ? Que vous ne croyez pas en la laïcité (et en sa prétendue neutralité) et que vous n’en voulez pas ? Vous allez voir ce qui va se passer…

        Qu’est-ce qui les a gênés dans cette décapitation ? Non pas la mort d’un homme, Lucile le rappelle on n’a pas fait autant d’histoire pour la mort de policiers, mais le fait qu’on ait attaqué leur laïcité, leurs dogmes, leurs représentants…
        D’où la reprise du slogan des Charlie : « je suis Samuel » : cette rengaine malsaine, qui est en réalité le slogan de défense de la laïcité, du paganisme, du droit à l’insulte des autres religions, le slogan d’une société abjecte qui défend son iniquité, l’affirme et l’érige en principes et en dogmes, et s’enfonce chaque jour plus dans un satanisme visible.
        NON NOUS NE SOMMES PAS CHARLIE, NOUS NE SOMMES PAS SAMUEL NOUS COMBATTONS CETTE SOCIETE POURRIE qui utilise le moindre fait divers pour s’inventer des saints, des martyrs, des victimes de la cause, autant de prétextes pour renforcer le dispositif pour interdire et pénaliser les oppositions à leurs société pourrie, et pour obliger les foules à la soumission à leurs idées pourries.

        Qui sème le vent récolte la tempête ; ce que leur prophète Pike avait annoncé se réalise sous nos yeux : les nihilistes, les athées, les païens, les musulmans, tout ce joli monde va s’entretuer, s’entredéchirer. Les francs-maçons se croient à l’abri ? Mais ceux qu’ils ont fait venir par millions vont se retourner contre eux et aller les égorger dans leurs maisons. Ce n’est pas aux chrétiens d’avoir peur (du moins les vrais, pas les apostats), c’est plutôt tous les non-chrétiens et les faux chrétiens qui sont concernés, parce que leur auto-destruction est programmée et voulue par l’esprit qui les mène.

        • Victoria

          @d’Alencourt. si j’avais 7 bras comme shiva j’applaudirais avec mes 7 bras . Le corps enseignant est pratiquement totalement à gauche et défend l’islam . Ils les veulent , ils les aiment tous autant qu’ils sont alors paix à son âme mais aucun pleur ni chagrin . Vivement l’effondrement .

        • Cath

          Le royaume de Satan commence à s’écrouler… Notre Seigneur nous a avertis:
          « Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté, et une maison s’écroule sur une autre. Si donc Satan est divisé contre lui-même, comment son royaume subsistera-t-il ? » ( Luc 11: 17, 18 )

        • teutonique

          Samuel Paty s’apprêtait à être sanctionné par l’Académie des Yvelines
          https://www.lesalonbeige.fr/les-complices-de-lislam-terroriste/?utm_source=lesalonbeige.fr&utm_medium=newsletter&utm_campaign=nlq
          Le pacte éducatif d’Imbriglio 1er risque d’énerver encore plus les muslims qui y voient encore une manipulation néo-coloniale mondialiste et à juste titre, mais même leur réaction est manipulée par d’autres Pike actuels.
          L’islam en France, c’est la stratégie du germain Arminius qui, captif jeune, puis officier des légions romaines, parvit à faire détruire 3 légions en Germanie.
          Cette affaire signe symbôliquement la fin de la république qui a perdu la tête; les serviteurs de satan n’en sont finalement toujours que la dupe; même Big Mac l’a compris ce fameux soir et Birgit de s’être fait portée pâle depuis.
          Pour la photo choc, c’est indispensable à mon avis de l’avoir vue pour bien comprendre que ce n’est pas de SF ni laTV aux 1000 meurtres par jour mais la réalité de demain: de nombreux saints nous ont fait comprendre que si les Français savaient toute l’horreur qu’ils vont connaître alors ils prieraint le Rosaire tous les jours !
          Les Tchétchènes sont les pires car même en Allemagne la police n’y arrive plus.
          Quant à notre Marine nationale, hier, sur Morandini Live, quelle honte: oser dire que les les droits humains sont au dessus des droits divins, son père, sur terre, a dû apprécier toute la subtilité de ces valeurs républicaines énoncées, alors que ladite République est normalement la garante du respect mutuel et de la paix en matière religieuse dans le domaine public. Cet enseignant s’est pris pour un « Jésuite de la République »: j’en connais un dans un lycée qui ose dire ouvertement aux jeunes musulmans en étude, il faut modifier le Coran ! (sic).
          On lui ouvre la voie post Macron et tous les c..s qui n’avaient jamais voté pour elle, de peur, comme avec la bousculade pour le test PCR, vont désormais la soutenir mordicus. Mais le pays ne s’en sortira plus de cette spirale infernale… le broyeur est en marche en forme de swatiska, rivotril pour nos ainés en EHPAD, et on nous dira après Marine: on vous l’avait dit que le FN c’était dangereux (sous-entendu bien fait pour vous avec le sourire narquois des Pike de l’ombre).
          Vient l’heure de l’ADDITION divine SVP… prions, prions, prions

  21. Uncle

    POUR LE RETOUR GLORIEUX DU CHRIST
    Natalie Saracco

    Père éternel et tout puissant,
    Dans la communion de tous les saints,
    Avec tous les esprits célestes et terrestres qui t’adorent,
    Au nom de ta miséricorde,
    Nous te supplions humblement par les mérites infinis
    des très saints cœurs de Jésus et de Marie,
    De bien vouloir hâter le retour glorieux
    de ton fils Jésus-Christ sur terre,

    Afin que « Ton nom soit sanctifié,
    Que Ton règne vienne
    Et que Ta volonté soit faite
    Sur la terre comme au Ciel. »

    Père bien aimé, sois attentif aux louanges et
    Aux satisfactions que t’offrent les Très saints cœurs de Jésus et de Marie,

    Au nom de tes pauvres créatures et de ta création tout entière,
    Spécialement au nom de Ton Église et de tes élus,
    Pour que l’heure du retour glorieux du Christ sur la terre soit accomplie.
    Que ton Évangile Seigneur soit proclamé à toutes les nations;
    Que le Christ revienne dans sa gloire
    de ressuscité, de fils de Dieu,
    Par le triomphe de son sacré-cœur

    Et du cœur immaculé de Marie,
    Pour détruire à jamais le mal et la mort,

    Et établir ton règne et ton royaume d’amour,
    Afin que soient manifestées,
    Seigneur
    Dieu tout puissant et éternel,
    Auprès de toutes tes créatures
    Et de toute ta création,
    Dans tout l’univers visible et invisible,
    Ta puissance et ta gloire
    éternelles qui ne passent pas,

    La puissance et la gloire éternelles
    De l’agneau vainqueur à tes côtés,
    La puissance et la gloire éternelles que
    Tu donnes à Marie sa très sainte Mère,

    Ta bien aimée.
    Car c’est à toi seul Père, Fils et Saint-Esprit

    Un seul Dieu en trois personnes,
    Qu’appartiennent
    Le règne
    La puissance et

    La gloire
    Pour les siècles des siècles.
    AMEN !!

    • Bigouden29

      Merci Uncle pour cette magnifique prière de Natalie Saracco pour hâter le retour de Jesus.
      On souhaite tous qu’il revienne le plus vite possible parce que vu la situation actuelle de l’Eglise et du monde…
      Il me semble que la video à été faite le 25 mars dernier à Lourdes. Cà donne du baume au coeur.
      A voir aussi: le chapitre XXII de l’Apocalypse avec ce vibrant appel : « Maranatha, viens Seigneur Jesus. »

      J’ aimerais aussi confier à votre prière un ami , Luc, dont c’était la fête hier. Il est déprimé depuis plusieurs mois.
      Confions le à la miséricorde de Dieu et à la prière maternelle de la vierge Marie.

    • Victoria

      A cela vous pouvez ajouter l’exorcisme de Léon XIII et appeler Saint Michel patron de la France à la rescousse pour qu’il guide Jeanne d’Arc dans sa deuxième mission pour la France : bouter hors de France les musulmans et les traitres
      le livre des prières de Coeurs Croisés pour la France (Résiac editions) est excellent

      • dalencourt

        Il n’y a pas que les musulmans à bouter hors de France ; les laïcistes, les communistes, les droits de l’hommistes, les païens, les francs-maçons, et j’en oublie, sont autant dangereux si ce n’est plus, parce qu’ils exercent un travail de fond sur les mentalités, la façon de penser, de raisonner et en définitive de vivre, occupent le terrain et bloquent toute velléité de remettre les choses à l’endroit, et même vous attaquent si vous ne pensez pas comme eux, cherchant à interdire de penser différemment qu’eux.
        Vous comprenez pourquoi le problème est insoluble et pourquoi seule une intervention divine est nécessaire ? Parce qu’ils sont TOUS à virer, ou presque.

        • Victoria

          @ d’Alencourt
          Ce n’est pas moi qui vous contredirai certes non . Tous à virer c’est pourquoi j’ai mis plus haut vivement l’effondrement . Seigneur prends pitié , Christ prends pitié de ton peuple et de la France.car en effet Monsieur ce n’est pas de main d’homme mais de Dieu en fonction de la foi et de l’espérance que nous avons et de la prière que nous lui offrons chaque jour . Seigneur hâte toi de nous secourir . merci

        • Souri7

          Carton jaune!
          N’oubliez pas que tout cela est le juste châtiment de Dieu (non Sa volonté mais la réponse au rejet de Dieu généralisé, en France et dans l’Eglise en premier). N’avons-nous pas été traîtres vis à vis de Dieu??? Que chacun reconnaisse ses responsabilités, individus et gouvernements, ça ira mieux dans les têtes et les coeurs. Ceux qui font peser le poids du châtiment sont les ennemis de Dieu, pas forcément des catégories, point barre. Et nous sommes tous (croyants et incroyants) livrés entre leurs mains, ils ont donc permission divine.
          Les musulmans, c’est l’Etat qui les a fait venir au début et laissé venir ensuite… mais merci de ne pas généraliser, ils n’auront pas tous un couteau dans les mains. Et devant la fierté blessée, il vaut mieux être plus intelligent que toute violence verbale ou physique. L’enfant dit « je veux! », l’adulte fait avec la réalité.
          On comprend bien pourquoi le problème est insoluble… et pas d’alternative : soit la disparition, soit la conversion. Prions donc de toutes nos forces et dans le bon sens. Dieu fait tout parfaitement.

  22. Uncle

    Je rappelle ceci en relation avec l’arrêt du sacrifice et de l’oblation:

    La pyramide inversée, lorsque chaque évêché décidera, comme le stipulait le synode amazonien, d’adapter la Sainte Eucharistie aux mœurs et coutumes locales. Au lieu d’une cérémonie unique basée sur la transsubstantiation, ce sera la cacophonie, et c’est pour l’automne 2022.

    « Le Pape convoque un synode sur l’Église et la synodalité en 2022.

    Dans deux ans, la prochaine assemblée générale ordinaire du synode des évêques se tiendra sur le thème de la synodalité…
    «Pour une Église synodale : communion, participation et mission» : c’est le thème de la XVIe assemblée générale ordinaire du synode des évêques convoquée par le Pape François…

    Une pyramide inversée

    La synodalité, a souligné le Pape en 2015, offre «le cadre interprétatif le plus adéquat pour comprendre le ministère hiérarchique lui-même». «Si nous comprenons que, comme le dit saint Jean Chrysostome, l’Église et le synode sont synonymes, nous comprenons aussi qu’en son sein, personne ne peut être “élevé” au-dessus des autres». «Au contraire, explique le Saint-Père, dans l’Église, il est nécessaire que quelqu’un s’abaisse pour se mettre au service de ses frères en chemin». Jésus a constitué l’Église «en plaçant à son sommet le Collège apostolique, dont l’apôtre Pierre est le rocher». Mais dans cette Église, «comme dans une pyramide inversée, le sommet est sous la base». C’est pourquoi, observe François, ceux qui exercent l’autorité «sont appelés ministres : car, selon le sens premier du mot, ils sont les derniers de tous».

    Niveaux de synodalité

    Le premier niveau d’exercice de la synodalité a lieu dans les Églises particulières. Le deuxième niveau est celui des provinces et des régions ecclésiastiques, des conseils particuliers et surtout des conférences épiscopales. Le dernier niveau est celui de l’Église universelle. «Ici, le synode des évêques, représentant l’épiscopat catholique – a rappelé le Pape – devient une expression de la collégialité épiscopale au sein d’une Église synodale». »

    https://www.vaticannews.va/fr/pape/news/2020-03/pape-convoque-synode-sur-eglise-et-synodalite-2022.html

    C’est l’annonce de la fin de la feuille de route de Bergoglio. Il aura détruit l’Église et n’aura plus d’autorité après ce synode.

    Rappelons la lettre du 26 février 2020 du Cardinal Re à ses confrères du Sacré Collège, visant à censurer le Cardinal Zen sur l’accord avec la Chine, qui est important, car c’est la matrice de Bergoglio qui servira de base pour inverser la pyramide:

    « D’ailleurs, quels seraient ces changements doctrinaux ? Le cardinal Re ne l’explique pas clairement, mais ils concernent certainement au moins les Églises nationales. Et ici, la différence radicale entre ce pontificat et celui de Benoît XVI apparaît encore plus clairement. On peut penser que la possible légitimation des « Églises indépendantes » est une évolution des pouvoirs attribués aux Conférences épiscopales nationales, que le Pape François voudrait accroître. Il l’a dit explicitement dans Evangelii Gaudium (2013) lorsqu’il a souhaité « un statut des conférences épiscopales qui les conçoive comme des sujets aux attribution concrètes, incluant également une authentique autorité doctrinale » (n° 32).
    C’est une conception opposée à celle de saint Jean Paul II et de Benoît XVI. »

    http://www.benoit-et-moi.fr/2020/2020/03/01/il-faut-rendre-public-laccord-chine-saint-siege/

    • Cat berthol

      Bonjour à tous. Ne manquez pas l’article de l’abbé Storez (décidément ils sont courageux aux Fournils) sur Gloria Tv. Celui ci répare la faute de son ex collègue en quelque sorte.
      Je ne puis mettre le lien à partir de mon téléphone.

      Bien à vous

  23. Michel Mouchart

    Trump ne parle pas aux Américains comme un Président des EU venant directement de Washington, mais comme un simple patron de bar de leur propre quartier derrière son comptoir s’adressant à ses clients fidèles du samedi soir !
    Il parvient à faire rigoler toute l’assemblée et tous le monde comprend très vite ce qui leur dit, même les  » sous-entendus non dit et pourtant bien compris de tous  » ! Au moins, nous pouvons dire que même si beaucoup de démocrates dans le monde le détestent, il n’est certainement pas hypocrite envers ses électeurs, il leur dit tout ce qu’il pense même si cela n’est pas  » politiquement correct  » et certainement pas écrit à l’avance par un autre que lui-même ! Les mots qu’il prononce choque souvent mais ce sont bien les siens propres et son auditoire le comprend et l’apprécie , car il parle comme eux ont l’habitude de le faire entre eux !
    Même si il ne gagne pas, au moins il n’aura pas triché, lui !…
    Que la Sainte Volonté de Dieu soit faite, sa Sainte Volonté et non la mienne !…
    Amen ! Alléluia !
    Trump speaks at ‘Make America Great Again’ rally in Georgia

  24. Regina

    Louis, que pensez-vous de Natalie Sarraco que je ne connais pas et qui a été citée sur ce blog. Résultat d’une rapide recherche, j’apprends qu’elle a vu le Christ. La prière citée par Uncle, qui donne le « TU » à Notre Père, me gêne.

    • dalencourt

      Natalie Saracco est me semble-t-il une convertie récente, ayant eu l’expérience d’une « NDE ».
      Même si elle fait partie de la mouvance conciliaire, son franc-parler,sa sincérité, son renvoi sur les valeurs de base du christianisme, sans tomber dans les nombreux pièges du modernisme, donnent un discours bien adapté à notre temps, en se concentrant sur l’essentiel. Avis favorable de ma part, donc.

      Le Bon Dieu suscite un peu partout de bonnes âmes, qui diffusent ce qu’il faut dire, l’essentiel ; la place n’est plus aux théologiens donneurs de leçons mais aux « petits enfants » qui, avec toute leur âme et leur coeur, leur sincérité et leur innocence, rediffusent l’essentiel de la doctrine du Christ, et qui donnent et reçoivent bien plus que tous ces « docteurs » avec leur science et leur connaissance.

  25. trippit

    Choqué ! Monsieur Dalencourt, je suis choqué par la photo du professeur que vous avez accepté de diffuser en commentaire. C’est quoi le but ? Que le petit reste de catholiques s’habituent à voir ce genre de scènes qu’en réalité très peu de gens ont accès, merci internet. Ça nous apporte quoi de voir une tête sur un trottoir ? Paix à son âme. J’ai recherché et cette photo n’est disponible nulle part sur le web, ou alors elle flouteé, pourquoi apparaît elle ici, sur votre blog? Je vous suis depuis le début, c’est à dire décembre 2012, j’ai trouvé parfois quelques publications choquantes mais là c’est le pompon ! Svp à l’avenir merci de modérer un peu plus les publications des commentaires afin que de ne pas ajouter à notre souffrance actuelle. Dieu soit avec nous, tous pêcheurs que nous sommes. Merci de ne pas publier mon commentaire, c’est juste un ressenti personnel.

    • dalencourt

      Je n’ai pas vu cette image. Apparemment elle a été retirée du serveur entre-temps sans que j’y sois pour quelque chose.
      Une fois de plus, n’ayant pas le temps de tout contrôler, je demande aux lecteurs de faire ce travail de discernement dans le choix des liens, des vidéos et des images.
      Comme je l’ai dit plus haut le plus abject là-dedans n’est pas l’image en elle-même mais la réalité de ce qu’est devenue la société, dure et cruelle réalité qu’il faut bien constater.
      Tout ceci n’est qu’un aperçu de la chute prochaine de Babylone et ce n’est pas beau des démons déchaînés qui se battent entre eux. Seulement on n’y coupera pas.

    • Hugues MPH

      trippit
      Vous êtes choqué par une photo.
      C’est normal.
      Mais êtes-vous choqué aussi par tous les films d’horreur avec des vues bien pires que regardent aujourd’hui tous les enfants dont la très grande majorité des parents ont abandonné toute éducation?

      Ceci dit, il va vous falloir vous endurcir sérieusement mentalement, moralement et physiquement
      Car ce que vous voyez aujourd’hui sur écran, vous le verrez demain en direct et partout!
      Bienvenue en R.P.D.F. (République Populaire Démocratique Française).

      Et pour ceux qui défendent ce pauvre professeur, il faut quand même remarquer que s’il s’en était tenu à son simple rôle de professeur, c’est à dire d’enseigner uniquement et impartialement l’histoire,
      1- il serait toujours en vie
      2- ses élèves ne seraient pas des ignares dans cette matière, une des plus nobles, qu’est l’Histoire.

      Vu la tournure d’esprit de certains, je précise que je n’approuve évidemment pas la violence meurtrière.
      Mais je ne suis pas charlie pour autant et je ne le serais JAMAIS.
      Le bon sens dit que qui sème le vent récolte la tempête.
      Les responsables premiers de ce drame sont les différents gouvernement qui depuis des décennies nous laissent nous envahir de dangereux guerriers islamistes.
      Le préchi-précha démocratique peut de moins en moins cacher la vérité.
      La république commence à mourir comme elle est né: dans le sang. Ce n’est qu’un début.
      Ça fait le bonheur de certais: demander au Rav Ron Chaya Il affirme dans une vidéo que l’Islam est le balai d’Israël!

      • Henry

        Pauvre Monsieur.
        Vous connaissez la différence entre le cinéma et la réalité?
        Vous aimez voir la tête coupée d’un homme baignant dans son sang? Et ce sur un blog qui se dit catholique?

        • Hugues MPH

          Henry,
          Non, je n’aime pas voir une tête coupée baignant dans son sang!
          Mais c’est la réalité et cela a l’avantage de peut-être, réveiller les endormis qui pensent que nous vivons dans un monde ou seul est important, l’argent, les fins de mois, la télé et les congés payés et que cela va durer éternellement.

          Pour ce qui est de la différence entre le cinéma et la réalité vous par contre, vous n’avez apparemment pas compris que l’un amène à l’autre!
          La violence et la pornographie au cinéma amènent à l’abandon de l’esprit catholique, au viol, à l’inceste, à la pédophilie, à l’adultère, au sadisme, au meurtre, à l’homosexualité, l’avortement et à je ne sais quoi d’autre!
          Excellent moyen de dissoudre l’esprit d’un pays.
          Et qui est derrière tout ça?
          Alors, j’avoue penser que le temps des pudeurs effarouchées est passé.
          Ceci dit vous avez raison sur un point: je suis pauvre……..et pas encore assez saint pour dire: pourvu que ça dure 😄

        • Souri7

          @ Henry,
          le cinéma s’inspire souvent de la réalité future (organisée et planifiée par ceux qui veulent notre perte)… et la balance avec les films d’horreur n’est pas incongrue en l’occurrence. Aimer les films d’horreur est la marque certaine de l’Ennemi, alors imaginez dans quel état sont les coeurs de beaucoup d’enfants!
          De plus, jamais Hugues n’a laissé entendre qu’il aimait voir une tête coupée dans son sang! Comment lisez-vous? C’est sans doute parce que vous ne connaissez pas la prophétie comme quoi la République mourra (dans l’opprobre et) dans le sang (comme elle est née en 1789).

          @Hugues,
          l’Histoire enseignée étant un tissu de mensonges, je ne suis pas sûre qu’elle soit vraiment noble en tant que matière scolaire. Mais l’apprendre selon l’action divine, oui, c’est très noble, passionnant et même édifiant! Encore faut-il pouvoir accéder aux vérités des événements…

    • Richard

      Et bien moi, au contraire, je trouve très bien que Louis a publié cette photo. C’est la réalité et au moins, on prend conscience en direct de ce qui nous attend si le pouvoir continu à jouer avec le feu. Rien de tel pour ouvrir les yeux.

  26. Aurélien

    Bonjour à tous,

    Depuis le mois de mai, je vais désormais à la messe traditionnelle.
    J’ai suivi les conseils des intervenants de ce site et j’ai acheté les ouvrages qui m’ont été conseillés.

    Aujourd’hui j’arrive à suivre la messe traditionnelle dans sa globalité, par contre je ne parviens pas à comprendre et à trouver dans le missel la prière qui est dite à haute voix juste avant de prendre la Saint Communion.

    Quelle est cette prière que les fidèles récitent juste avant de communier?

    Et quel est le chant dans lequel il est dit plusieurs fois Hosanna?

    Merci d’avance pour vos réponses.

    • Hugues MPH

      Aurélien,
      je pense que vous voulez parler de celle-ci:
      Domine, non sum dignus, ut intres sub tectum meum: sed tantum dic verbo, et sanabitur anima mea
      Seigneur je ne suis pas digne que Vous entriez sous mon toit ; mais dites seulement une parole et mon âme sera guérie.
      Prière répétée trois fois.
      Je ne sais pas quel missel vous avez, mai si c’est le Missel Quotidien des Fidèles par l’Abbé Daniel Joly, f.s.s.p.x.C’est dans le bas de la page 942.

    • dalencourt

      Le chant dans lequel il est dit plusieurs fois Hosanna, c’est le Sanctus.

      La prière dite avant la communion, Hugues vous l’a donnée ; dans la messe moderne, on dit la même phrase mais une seule fois et en français.

      • Aurélien

        Merci pour vos réponses.

        Après la messe je récite trois Ave Maria, le Salve Regina suivi de la prière à saint Michel Archange (Saint Michel Archange, défendez-nous dans le combat. Soyez notre secours contre la malice et les embûches du démon. Que Dieu lui fasse sentir son empire, nous vous le demandons en suppliant. Et vous, Prince de la milice céleste, repoussez en enfer par la force divine, Satan et les autres esprits mauvais qui rôdent dans le monde en vue de perdre les âmes. Ainsi soit-il.)

        Est-ce que vous en récitez d’autres après la messe?

        Est-ce suffisant ou faut-il rajouter une prière?

        • phi78

          Il y a les prières recommandées par le Pape Léon XIII qui sont dans les missels, et qui comprennent l’Ave Maria, le Salve Regina, l’exorcisme de Saint Michel Archange. On peut aussi ajouter une Action de Grâce, qui figure dans les missels, avec diverses variantes possibles : prière de Saint Thomas d’Acquin, prière de Saint Bonaventure, oraison de Saint Augustin, aspirations de Saint Ignace etc. Feuilletez votre missel, et vous découvrirez des trésors !
          En espérant ne pas m’être trompé et que cela vous soit utile.

    • phi78

      @Aurelien

      Comme vous, je suis un nouveau venu à la messe en latin. Auparavant, j’allais à la messe conciliaire. Je trouve que la messe traditionnelle demande plus d’efforts, même avec un missel, mais qu’elle est plus gratifiante. Elle donne davantage le sens du sacré.
      Pour répondre à vos questions :
      1) La prière chuchotée par les fidèles avant la communion est la suivante :
      [Communio]
      « Domine, non sum dignus ut intres sub tectum meum, sed tantum dic verbo et sanabitur anima mea »

      Littéralement : « Seigneur, je ne suis pas digne que vous entriez sous mon toit, mais dites seulement une parole, et mon âme sera guérie »
      A dire 3 fois de suite, en se frappant la poitrine.
      2) Quant au chant, je pense qu’il s’agit du Sanctus, entre la préface et le canon
      [Sanctus]
      « Sanctus, Sanctus, Sanctus Dominus Deus Sabaoth. Pleni sunt coeli et terra gloria Tua. Hosanna in excelsis. Benedictus qui venit in nomine Domini. Hosanna in excelsis. »
      Littéralement :
      Saint, saint, saint le Seigneur, Dieu des armées. Le ciel et la terre sont remplis de votre gloire. Hosanna au plus haut des cieux. Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur. Hosanna au plus haut des cieux.

      En espérant ne pas m’être trompé et que cela vous soit utile.

    • dalencourt

      Curieux ; sur mon navigateur (firefox) elle n’apparaît pas ; et pourtant il affiche bien les autres images, les vidéos etc (je n’ai rien désactivé de particulier). J’ai essayé sur internet explorer, pareil.
      Je ne sais pas combien de personnes la voient, mais ce n’est pas la totalité.
      Je ne peux donc strictement rien faire, et même pas émettre un avis puisque je ne la vois pas.

      • Henry

        Mais par pitié Monsieur supprimer le commentaire en entier!!!
        C’est celui-ci:
        Lacuzon / Alberto da Giussano sur 17 octobre 2020 à 15 h 21 min

      • Marie-Anne

        Curieux ou pas vous devez supprimer cette photo par respect pour ce mort et pour vos lecteurs.
        Vous ne voulez pas les choquer avec les écrits d’un prêtre jésuite qui parle de l’enfer mais vous laissez cette image?
        Je ne suis pas d’accord

        • freddy

          @Mr Louis
          Ah c’est bien ,vous êtes le seul à avoir vu la supercherie ,ce type n’a pas été décapité et cette tête est une fausse …
          Il a été égorgé ,égorgé le 1 er jour,et le lendemain décapité,cherchez l’erreur …


          Écoutez bien au début de la vidéo :
          Lui à porté plusieurs coup mortel à la gorge

          ce n’est donc pas une décapitation,le titre de la vidéo ne correspond pas au fait,on ne décapite pas quelqu’un en lui portant des coups à la gorge !,on nous ment une fois de plus …

          Écoutez Valls 2 jours après l’attaque sur bfmtv à 7min40
          Oups égorgé

          https://www.bfmtv.com/replay-emissions/bfmtvsd/manuel-valls-quand-mon-pays-est-attaque-je-suis-la-18-10_VN-202010180152.html

          égorgé ou décapité ?

        • Murielle Noric

          Oui, c’est ce que pense et a étudié très minutieusement Eric Perroud 63 (sur odysée) sans les 2 s. Il explique très bien que c’est un montage, que la tête est en fait en cire . et que le sang est de la peinture..Pour avoir si peu de sang sous le cou, et du sang si rouge vif, cela ne tient pas la route. Il passe une bande sonore dans laquelle on entend le policier dire  » c’est pas grave, il tire avec des billes » ( en parlant du « meurtrier ») Et un autre policier, venu après, tire 9 coups de pistolet !!!!! Autre chose : on laisse la tête et on enlève le corps ? C’est juste pour la photo ?

        • Julien

          Sans vouloir faire mon critique d’art mais afin d’écarter les soupçons de montage, j’ai moi-même trouvé trop propre le travail du Tchétchène prépubère, jusqu’à ce qu’on me fasse remarquer que le mort portait encore son masque sous le menton.

  27. Regina

    Louis, pourquoi publiez-vous les commentaires de ceux qui s’adressent à vous seul, et qui vous demandent de ne pas publier leurs commentaires ? Il me semble qu’il faut respecter ce que demandent vos lecteurs sur ce point quand ils ne souhaitent pas que leur message soit diffusé publiquement.

      • Alberto da Giussano / Lacuzon

        Tout à fait M. d’Alencourt, votre responsabilité personnel n’est en rien engagée.
        Les caprices et la complexité des différents navigateurs d’internet sont eux-aussi des problèmes qui nous dépassent.
        Quand à ceux qui voudraient vous en inculper la faute qu’ils sachent que c’est moi qui ai rédigé ce commentaire et que j’en assume les conséquences.
        il n’y avait aucune intention de faire succomber les lecteurs dans un voyeurisme obscène puisqu’un lien normalement désactivé est très difficilement consultable.
        Ce qui était le cas !

        PS : Pour le reste que certains sachent que s’il est bien des causes qui expliquent l’éclipse actuel de la Chrétienté … elles sont faciles à reconnaitre en eux.
        La stérilité, la lâcheté et la mièvrerie en particulier.
        Comme l’avait dit NSJC au sujet des pharisiens : ce sont ne plus des sépulcres en train de blanchir.

      • freddy

        Oui Mr Louis a raison cette info doit être su de tout le monde,les manipulations il y en a marre !!!
        Et ceux qui ne voit pas la différence entre une décapitation et un égorgement dîtes vous bien que l’impact sur la population n’est pas le même,le but est nous maintenir dans la peur permanente afin de mieux nous manipuler et nous faire accepter leur lois liberticides !!!

    • Jaguar

      Il est à noter que l’une des églises est la Iglesia San Francisco de Borja, l’église officielle des carabiniers chiliens (Police chilienne – Cuerpo policial de Carabineros) ou se déroulaient leurs cérémonies institutionnelles…Pour l’instant, le corps des carabiniers ne se prononce pas, la gauche mondialiste de Soros qui contrôle le Chili avec la complicité tacite de Piñera parait toute puissante… Seigneur, jusqu’à quand….??

  28. Starseed

    Cette histoire d’highlander, de tête coupées, franchement ça pue le come back de : je suis…, je suis…, de posts su le net de marianne décapitée, enfin prenons du recul , il ne peut en rester qu’un : nous savons de qui je parle, lui seul pourra faire « le ménage dans les têtes « .

  29. Sophie

    On vit vraiment dans un théâtre sordide…
    Cette affaire de décapitation est d’un cynisme inouï.
    La décapitation n’est pas un acte de barbarie inconnu en Europe .. et encore moins en France ..
    Ne faisons pas les dupes..
    Mais le plus cynique, est de voir ces pauvres gens se rassembler, en particulier à la place de la RÉPUBLIQUE.
    La République n’est-elle pas fondée sur la décapitation du Roi ?
    D’ailleurs, vous vous souvenez de la polémique de Gilets Jaunes ?
    Un petit aperçu ..
    https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/charente/angouleme/simulacre-decapitation-emmanuel-macron-gilets-jaunes-beneficient-non-lieu-1771193.html
    Comme quoi, la décapitation est un symbole ancré dans le royaume de France … Du moins depuis la Révolution .. Mais ne faisons pas comme si les bûchers et autres condamnations publiques n’avaient pas lieu bien avant …

    L’enjeu de cet égrégore est de justifier et pousser à la guerre civile en poussant la dialectique à son comble. Les « nationalistes » voudront la guerre civile, d’ailleurs, c’est eux qui parlent le plus !
    Ce qui est d’ailleurs d’une hypocrisie ahurissante, puisque ce sont eux en réalité qui exécuteront les souhaits des élites … c’est mêmes effrayant de voir certains catholiques avoir une obsession pour une guerre civile qui va se retourner contre eux …m’enfin .. On est pas a une contradiction près. Quand on voit certains groupes dit « identitaires », on comprend pourquoi les élites ont tout intérêt a ne surtout pas les dissoudre … ils se dissoudront eux-même !
    Quelques musulmans voudront cette guerre civile.. SAUF QUE … nous allons très vite constater qu’un des « camps » se battra tout seul. Et ce ne sont pas les musulmans …
    Les musulmans vont de plus en plus se rendre compte d’une chose : soit ils assument leur religion comme étant intrinsèquement liée à l’épée .. soit ils reconnaîtront amèrement que leur « religion » est incompatible, non pas seulement avec la république ou même l’Occident, mais avec eux-même, leur CŒUR.. L’hypocrisie ne peut durer.
    « L’avantage », et je puis vous assurez que c’est vrai, est que pas mal de musulmans ne désirent plus être associer à l’Islam ! Certains n’ont même plus peur d’apostasier.

    Mais derrière tout ça; il y l’enjeu du noachisme et la fameuse conflagration des religions Abrahamique; au moment du combat de coqs « tant attendu » et qui ne se déroulera pas comme prévu ..
    Et c’est sous le voile de la « laïcité » que les élites avancent.

    Il faut être extrêmement vigilant sur la suite des événements … Et encore une fois,et je ne cesserai de le dire .. qui sont ceux qui TIRENT les ficelles depuis des siècles et des siècles..
    Mais quand le rideau va tomber, absolument tout le monde sera surpris …
    Imaginez ce moment où le complot universel sera révélé …

    Oui, la Vérité rend libre !

    • Lionel

      Dit autrement par un expert en géopolitique :

      Certains commentaires de la vidéo sont également très instructifs.
      Puisque nous sommes « en guerre », il faut s’interroger sur les tactiques de guerre et comment le leurre est utilisé pour neutraliser l’ennemi à abattre.

      • Jonas

        Monsieur d’Alencourt,

        Vous signalez plus haut « une société abjecte qui défend son iniquité, l’affirme et l’érige en principes et en dogmes, et s’enfonce chaque jour plus dans un satanisme visible.»
        Oui le satanisme se rend de plus en plus visible, mais un grand nombre ne comprend toujours pas…
        « Ils ont des yeux et ils ne voient pas, des oreilles et ils n’entendent pas.»
        C’est pourquoi il faut s’attendre à ce que le satanisme sous jacent devienne de plus en plus visible, pour que chacun à la fin (de l’épreuve) se détermine ouvertement « pour » ou « contre » Dieu sans aucune ambiguïté.

    • Cath

      « Les « nationalistes » voudront la guerre civile, d’ailleurs, c’est eux qui parlent le plus ! »…
      « Quelques musulmans voudront cette guerre civile.. SAUF QUE … nous allons très vite constater qu’un des « camps » se battra tout seul. Et ce ne sont pas les musulmans… »

      Ma chère Sophie, Tous ceux qui lisent ce blog depuis quelques années se souviennent certainement de votre fameux « Nazionalistes » dont vous avez longtemps fustigé ceux qui aiment leur pays. Vous n’aimez pas les « identitaires », ça ressort de nombre de vos commentaires.
      Seulement, dites-nous combien de « nationalistes » ont tué de musulmans ces 20 ou 30 dernières années ?
      Combien d’attentats, d’attaques au couteau, de meurtres, de viols et d’agressions en tout genre ? Ce sont les nationalistes ou les musulmans ?
      Comme les gauchistes, vous préférez jeter l’opprobre sur les nationalistes en les accusant de vouloir la guerre, et excuser vos chers musulmans.

      « pas mal de musulmans ne désirent plus être associer à l’Islam »… Quelques uns peut-être, mais la plupart des musulmans sont au contraire de plus en plus revendicatifs et conquérants, Le nombre de mosquées et d’écoles coraniques ne cesse de croître d’ailleurs.

      La guerre n’est pas à mettre au futur, elle a commencé depuis longtemps et elle est maintenant en train de passer à un niveau supérieur.
      La guerre est là en France et dans presque toute l’Europe de l’ouest depuis plusieurs années. C’est une guerre silencieuse et sournoise qui détruit les peuples autochtones et ce qui reste de chrétienté. L’islam est un des outils utilisés par la Synagogue de Satan, mais ce n’est pas le seul.

      Jusqu’au jour où Dieu sifflera la fin de la partie.

      • Victoria

        @Cath
        Combien votre raisonnement est juste . Le coran comporte au moins 90 sourates appelant au meurtre et à la haine et ne peut être ignoré des pratiquants . Quand le catholicisme est en faiblesse comme c’est le cas en ce moment alors les musulmans relèvent la tête et se font conquérants comme le Erdogan qui rêve de devenir le nouveau Soliman le Magnifique.La Turquie est le cheval de Troie de l’islam à Strasbourg et dans l’est. Il n y a pas de gentils musulmans (a part quelques exceptions infimes ) et de méchants musulmans . Il y a des musulmans tout court qui n’ont qu’un but la conquête et l’asservissement. C’était ainsi en Algérie ,sauf les harkis rejetés par la France honteusement . Mais ils étaient combien en 1962 sur les 9 millions de musulmans ! D’ailleurs sur ceux là s’il n y avait pas eu la faiblesse de l’Eglise avec leurs prêtres  » ouvriers » donc communistes il y aurait eu un beau travail d’évangélisation à faire et une belle récolte d’âmes
        Ceux qui ne disent rien sont consentants et attendent tranquillement que les autres fassent le boulot
        Quand on me répond que c’est Dieu qui permet tout cela à cause de nos vices et travers car en fait il n’y a pas que les musulmans qui sont dangereux : il y a l’enorme masse d’incroyants , de francs maçons , de gauchistes , de vendus mondialistes ,Croyez vous que je n’en sois pas consciente . Bien sûr que si , c’est notre châtiment et notre croix à porter à nous chrétiens pratiquants pour justement racheter des âmes comme l’ont fait les petits voyants de Fatima et par la prière tenter d’arrêter le bras de Dieu .

        • Cath

          Oui Victoria, la France est en train de vivre le châtiment de son apostasie…
          Personnellement, depuis quelque temps, je suis passée de dire le chapelet quotidien à dire le rosaire en entier. C’est la meilleure arme !
          Je prie pour la conversion des pécheurs et spécialement pour la conversion des juifs, des musulmans, des francs-maçons et d’autres, ainsi que pour la conversion de la France qui en a tant besoin !

          Et avec d’autres prières je dis aussi la prière que l’Ange a apprise aux petits bergers de Fatima :
          « Très Sainte Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit, je vous adore profondément et je vous offre le très précieux Corps, Sang, Âme et Divinité de Notre Seigneur Jésus-Christ, présent dans tous les tabernacles du monde, en réparation des outrages, sacrilèges et indifférences par lesquelles il est Lui-même offensé. Par les mérites infinis de son Cœur Sacré et du Cœur immaculé de Marie, je vous demande la conversion des pauvres pécheurs. Amen. »

      • el vago

        Il faut relire le secret de La Salette pour voir qu’effectivement quelque chose est tordue dans l’exposé fait par Sophie :
        « l’Eglise aura une crise affreuse. La sainte Foi de Dieu étant oubliée, chaque individu voudra se guider par lui-même et être supérieur à ses semblables. On abolira les pouvoirs civils et ecclésiastiques, tout ordre et toute justice seront foulés aux pieds ; on ne verra qu’homicide, haine, jalousie, mensonge et discorde, sans amour pour la patrie ni pour la famille. »

        La Très Sainte Vierge Marie regrette donc qu’il n’y ait ni amour pour la patrie ni pour la famille parce que d’abord nous sommes redevables à l’un comme à l’autre et donc nous devons leur rendre cet amour. Il est normal d’aimer son pays et de faire en sorte qu’il conserve ce qu’il a été, ses valeurs afin que les générations futures reçoivent eux aussi cet héritage chrétien, mais comme il n’y a plus de valeurs conservées, comme la religion est oubliée, l’amour de l’un et de l’autre finissent naturellement par tomber.

        Il faut reconnaitre aux nationalistes que ce sont les seuls a avoir prédit ce qu’il est en train de se passer dans le pays (il suffit de voir de vieilles vidéos de Le Pen à ce sujet), ce sont les seuls à avoir fait preuve de lucidité, et leur lucidité les conduit à penser que nous allons vers une guerre civile, les autres en sont toujours à la politique du déni, de l’autruche, ils relèvent la tête à chaque attentat pour mieux l’enfoncer par la suite. Dire que les nationalistes souhaitent la guerre civile est une erreur idéologique, ce n’est pas parce que vous annoncez que le train va se fracasser contre une falaise que c’est de votre faute qu’il va en être ainsi, or c’est pourtant ce qu’il se passe, c’est un mécanisme humain, on leur reproche cela à cause de cet effet de la politique de l’autruche qui ne marche que par le déni de réalité. Les nationalistes énervent les embourgeoisés qui ne veulent pas qu’on les sorte de leur confort et de leur aveuglement idéologique. Et donc si vous regardez la réalité en face, vous verrez que la guerre civile elle est réalité voulue soit par l’état soit par ceux qui avancent sournoisement avec comme bouclier la prétendue islamophobie dès que les choses ne vont pas dans leur sens. Les nationalistes peuvent être utilisés par l’état, c’est loin d’être impossible, mais en aucun cas ils ne souhaitent que cela dégénère parce qu’ils savent que tout le monde y aura à perdre.

      • Sophie

        Cath …
        Oui les « Nazionalistes ». Si vous vous sentez visé, cela vous regardes. On peut très bien aimer son pays sans avoir une haine recuite et sans rentrer dans une sorte d’idolâtrie racialiste à la limite du « messianisme », et qui au final rend aveugle sur pas mal de choses ….et qui fini toujours mal …
        Ce n’est pas en passant son temps à fustiger les uns et les autres ou à fantasmer sur une guerre civile que cela changera quoique ce soit, puisque c’est ce qu’attendent « nos chers élites » …
        Je les vises eux, car ce sont eux, avec les musulmans les plus rigoristes qui s’entre-tueront (ou pas ?)
        L’Islam guerrier n’est plus celui qu’il y avait il y à quelques siècles. Tout comme le Christianisme …
        Les musulmans de France sont des apostats, ils le savent, puisqu’aux yeux des « rigoristes » ils sont considérés comme tels.Les rigoristes sont les « tradi » de l’Islam…
        Mais, petite question : autant l’islam est une fausse religion ..mais peut-on vraiment reprocher à un musulman d’avoir la sincère conviction d’aimer sa religion ? On pourra lui dire autant de fois qu’il est dans le faux, s’il n’en est pas lui-même convaincu, cela ne sert à rien …C’est bien l’expérience personnelle qui forge l’homme et ses convictions …Mais dans tout les cas, la réalité, la vérité dépasse tout… Quand le Cœur parle, les ténèbres se dissipent ..

        Des agressions, il y en toujours eu. C’est cette société individualiste, hégémonique , prédatrice qui accroît les comportements déviants, sans parler des merdias qui montent en sauce chaque faits divers dès qu’ils servent plus ou moins la feuille de route de leur plan.

        Pourquoi le terme, « vos chers musulmans » ??
        Je travail à Aubervilliers depuis un certains temps. Je suis dans le social et les ressources humaines; je vois beaucoup de chose, mais pas de guerre de religions ou ethniques, et pourtant, l’environnement pourrait s’y prêter … Il y a des bons, et des mauvais, partout ! Ce sont vos fantasmes et ceux des élites qui attendent patiemment le combat de coqs ! Certains en réalité, révéraient que ce genre de faits divers (monté sur pièce…) se passent tout les jours…
        Il suffit de voir certains « nationalistes » qui s’égosillent en voyant un fait divers et dire « vous voyez ! ». C’est extrêmement malsain .. Même si ce fait divers est une exaction montée par les plus hautes sphères …

        Certains aimerait tant que les musulmans se révoltent tous, et vous faites parti de ces personnes qui veulent absolument attiser la haine … Discours de « gauchiste » vous me direz .. Mais non, c’est la réalité.
        Personnellement, je ne hais pas les musulmans en tant qu’individus, ni même les juifs ou quoique ce soit d’ailleurs ! Je ne suis pas de ceux qui crachent sur des individus et qui en face, baisse les yeux ou font des grands sourire.
        Ce sont les idéologies mortifères qu’il faut craindre, repousser et combattre…
        Vous pensez que les musulmans dit « modérés » veulent perdre leur petit confort ? Ce sont ces mêmes musulmans qui d’ailleurs, ne désirent pour rien au monde vivre dans un pays où la Loi islamique est en vigueur .. Ils savent parfaitement ce qui en résulte. Ils usent donc de la laïcité, donc de leur « bon droit » pour faire leur « religion » ..de façon hypocrite..mais ils ne sont pas les seuls …!

        Quand j’entend certains dire( surtout sur les réseaux ) « snif snif, les français de souches sont obligés de raser les murs blabla »; cela me fait doucement rire. D’ailleurs c’est drôle, puisque la plupart des « nationalistes » parlent de Reconquista .. Mais quand ces gens parlent de Reconquista, ils évoquent quoi ? On sait très bien que certains sont déjà en train de se préparer dans les stands de tires et a faire les provisions comme de bons survivalistes…Vous croyez que ça n’arrangent pas les élites ???

        Tout comme il faut pleinement assumer et surtout RECONNAÎTRE les conséquence de la colonisation et de l’impérialisme ! Même si ce n’est pas de notre faute, il y a des conséquences. Mais faire cette reconnaissance, c’est faire preuve d’humilité, et beaucoup ne voudraient surtout pas s’abaisser; certains préférèrent se draper d’un orgueil – qui se retournera quoiqu’il arrive contre eux -.Tant pis pour eux.
        La séparation de l’Eglise et de l’Etat est une CONSÉQUENCE de la colonisation/impérialisme d’ailleurs .. On en parle peu, mais c’est une réalité.
        C’est drôle, vous dite : « une guerre qui détruit les peuples autochtones » … Mais êtes vous consciente de ce que vous dites ??? Qui ont été ceux qui ont en premier lieu envahi les peuples autochtones du sud, et qui maintenant chouinent à chaude larmes des conséquences ??? C’est tout de mêmes fascinant ce déni … cet euro-centrisme ! Ce sont toujours bizarrement les mêmes qui sont fiers d’avoir envahi les autres peuples, leur avoir apporté la « civilisation »; et bien voila le résultat … quel cynisme ..
        Bon, je vous retourne la question : qui sont ces peuples coupables des plus gros génocides de l’humanité ?? Je ne parle pas de faits divers, mais de génocides au sens strict du terme ?? Qui sont ceux, qui voyait d’un bon œil le fait d’éliminer et de soumettre d’autres peuples sur leur propre terre ???
        C’est comme ces gens qui se plaignent qu’il « y a trop de ceci et trop de cela ». Et bien, je suis désolée, mais personne ne FORCE les gens à faire peu d’enfants .. personne ne FORCE les gens à courir dans les cliniques pour avorter !
        Des gens souffrent PARTOUT dans le monde; estimez-vous heureux de ne pas être à la place des chrétiens d’orient ou des congolais qui subissent un véritable génocide, qui lui, est véritablement silencieux !
        Estimez vous heureux que nous n’aillons pas de chaîne autour du coup, des coups de fouets et que l’on soit mis au rang de « biens meubles »!
        C’est fou cet orgueil .. Mais ça ne durera pas longtemps …

        Mais j’irai plus loin dans le raisonnement .. Regardez ce qui se passe en Chine. On parle de grandes persécutions, autant chez les Chrétiens que chez les Musulmans.. Or, quelle est la particularité de la Chine OUTRE le communisme … ?
        Il s’agit d’un peuple très conservateur de sa culture, de son identité et donc de ses racines. Et je vous pose la question : peut-on reprocher à un Peuple de vouloir à tout prix conserver sa culture ?? Les Chinois ne passent pas par quatre chemins, il a fallut une ou deux attaques islamiques de très basses envergures, pour qu’ils décident de serrer les vis ! Et les persécutions des chrétiens sont donc inévitables, au vu du passé lourd de l’occident dans cette contrée..
        La Chine applique ce que certains voudrait faire en Europe; sauf que les Chinois ne sont pas des Européens, et dans une certaine mesure, ils n’ont pas de double langage… Ils ne veulent pas que leur culture ancestrale soit annihiler par d’autres cultures qui prendrait le dessus sur LEUR tradition. Est-ce un mal ?
        Le plus drôle est que, les Chinois sont très conscient de la mondialisation, et pour cause; ils investissent partout, sur tous les continents, et ils restent extrêmement communautaire, sans que d’ailleurs personne n’y retrouve à redire … du moins, en occident.
        Ce ne sont pas les musulmans de France et les noirs qui ont l’arme nucléaire, je dis ça, je dis rien …
        Mais encore une fois, qui sont ceux qui ont de façon factuelle; voulu et IMPOSER leur culture, leur indenté à d’autres peuples qui n’avaient rien demandé ..jusqu’à des niveaux de servilité qui dépassent l’entendement …
        Vous voyez le problème ou pas ?? Ne récoltons-nous pas ce qui A ÉTÉ semé .. ?

        Vous allez très vite comprendre qu’à un moment donné, les RELIGIONS ABRAHAMIQUE vont subir une conflagration; donc musulmans, juifs ou chrétiens n’auront a ce moment là aucune raison de s’entre-tuer; sauf ceux qui ont un cœur à la révolte et qui désireraient vider leurs stocks de munitions à l’instar des beaufs américains.
        D’où l’intérêt de Vatican 2 et incontestablement de Bergoglio ( et donc des mondialistes ) de parler cyniquement de « fraternité universelles » avec toutes les religions …Un écran de fumé … Car ce n’est que la face visible d’un gigantesque iceberg .. On sait comment finit un bateau qui heurte cet iceberg …
        Tant qu’il y aura les religions dite Abrahamique, il est illusoire de croire qu’il n’y aura pas/plus de « dialogues inter-religieux » … Et oui … On parle bien des « 3 Religions monothéistes », qui paradoxalement ont 3 dieu ou surtout conceptions de Dieu différentes, MAIS dont le tronc COMMUN est le « peuple dit élu » qui a passé son temps à trahir Dieu et les peuples qu’ils ont rencontré …Jusqu’à même se prendre pour Dieu et son « Meshia ».. Les plus gros comploteurs que la terre n’est jamais connue et ne connaîtra plus jamais !

        Il y a certains qui désirent qu’une multitude reste dans l’ignorance … Et ce sont justement ceux qui sont aveuglés qui en paieront le prix fort; car ils se condamnent et se condamneront eux-mêmes. Zemmour et ses compagnons ont fait « du bon boulot ».
        Nous sommes véritablement à la croisée des chemins, et beaucoup risque de SE perdre en cours de route … Le déni de réalité peut être fatal …
        A bon entendeur.

        • dalencourt

          Sophie, je suis déçu par une partie de vos prises de position que je ne partage pas et qui me semblent s’éloigner de l’esprit de ce blog. Faites attention car vous flirtez régulièrement avec le mélange du vrai et du faux, ou du moins du biaisé, et c’est un exercice très dangereux où l’on risque de se perdre soi-même.
          D’autre part, vous employez de plus en plus fréquemment un ton de donneuse de leçon hautain et déplacé qui ne me paraît pas être le signe d’un dialogue fructueux. Si vous voulez prendre les gens de haut et leur raconter votre évangile, vous n’avez qu’à ouvrir un blog et vous y épancher. Mais là vous endossez un rôle qui ne vous sied pas, et qu’on ne vous demande pas.

          Je répondrai demain à ce commentaire, quand j’aurai le temps, en développant les points sur lesquels je suis en désaccord.

        • Cath

          @Sophie
          Mon Dieu, que de jugements, d’orgueil et de mépris dans vos propos… Je préfère laisser à Mr Dalencourt le soin de vous répondre comme il l’a promis.
          En attendant je prierai pour vous, vous en avez bien besoin.

        • Regina

          @cath, pauvre Sophie, elle est bien à plaindre. Elle n’a tenu aucun compte des critiques des uns et des autres, et n’en a pas tirer parti pour essayer de s’améliorer et se remettre en question. En principe c’est à ça que servent les critiques. Surtout si elles sont nombreuses et de personnes différentes, cela sert à rentrer en soi-même, de s’examiner et de se réformer. Mais encore faut-il avoir l’humilité de le faire. Et aussi – ce qui est important et qui montre que l’on a pris conscience des remarques et que l’on est prêt à faire des efforts – de s’excuser.
          « Fecit potentiam in brachio suo, dispersit superbos mente cordis sui ;
          Deposuit potentes de sede et exaltavit humiles » (Magnificat)

        • el vago

          Au sujet de l’Islam et de l’affaire du professeur d’histoire il y a un détail important qui vient seulement d’être révélé par la presse, mais qui signifie beaucoup.
          Les personnes qui s’en sont pris sur les réseaux sociaux au professeur ont monté l’affaire, puisque la fille du père qui s’est indigné était absente de la classe le jour même où l’histoire des caricatures est arrivée, elle ne l’a su que le lendemain et tout le dossier été monté par des on dit, le téléphone arabe et les réseaux sociaux ont fait monter la sauce de l’indignation.
          Tout repose donc sur un mensonge, une exagération, c’est important à comprendre, car ce qu’il s’est passé est du même ordre que ce qu’il se passe dans les pays où les chrétiens sont minoritaires, prenez le Pakistan et le cas d’Asia Bibi, là encore les musulmans ont recours au mensonge pour crier au blasphème, passer en force et obliger à la conversion, et finir par tomber dans une forme de totale d’hystérie collective quand ça ne va pas dans leur sens.

          Nul ne ment autant qu’un homme indigné disait Nietzsche or si ces gens sont capables de mentir ou de travestir la réalité, c’est qu’ils ne se tiennent pas dans la vérité, et s’ils ne se tiennent pas dans la vérité, comment peuvent-ils croire à leur prétendue religion ? Comment l’islam pourra-t-il tenir sur la longueur ? la Vérité finira par rendre libre aussi les musulmans et c’est d’ailleurs ce que l’on voit mais qu’on n’analyse pas assez car on est encore trop dans le particularisme de notre société française, alors qu’il y a de part le monde de nombreuses conversions des musulmans au christianisme qui ont lieu dans des pays où pourtant l’islam est majoritaire.

          Les catholiques sont d’ailleurs un peu à la bourre dans cette présentation du Christ aux musulmans et ce n’est pas avec la dernière encyclique bergoglienne que cela va progresser (ce n’est pas François qu’il faut écouter sur la question mais saint François) mais on peut noter quand même des démarches intéressantes comme celle-ci : https://mission-ismerie.com
          Notre Dame est apparue à Lourdes qui avait un lien historique avec l’islam et à la conversion, à Fatima pour les mêmes raisons, mais peu de gens connaissent l’histoire de Notre Dame de Liesse (ancien pèlerinage royal) dans laquelle il y a là encore une conversion d’une princesse musulmane (Ismérie) au catholicisme par l’action de 3 jeunes chevaliers français, leur libération et leur retour miraculeux en France par l’action de Notre Dame.

        • dalencourt

          Sophie,
          je vous suggère de changer de ton et de mieux préparer vos interventions. Si quelquefois l’intention est louable, la façon dont vous l’exprimez fait comprendre le contraire et, au lieu de dénoncer les manoeuvres de l’ennemi, on croit que vous rejoignez son discours. J’ai du vous relire au moins deux fois avant de comprendre le sens réel de certaines de vos idées, et encore, parce que je faisais cet effort de chercher à comprendre. Combien ont cette attitude ?
          Or vous avez deux publics : le tout venant, n’importe quelle personne tombant sur le blog, et les lecteurs fidèles qui sont, vous l’avez remarqué, en grande majorité catholiques et même, pour beaucoup, traditionalistes. Vous devez tenir compte de la nature de vos interlocuteurs avant de parler.

          Premier élément : le nationalisme
          J’ai bien compris que vous ne pointiez que certains nationalistes et non pas LE nationalisme en tant que tel. Mais peu de gens seront capables de saisir ces nuances, et on croit que vous joignez votre voix à celle des mondialistes pour lesquels le nationalisme est l’ennemi à abattre. Le nationalisme recouvre, pour la plupart, la défense de cette France née sur les fonds baptismaux avec Clovis, et qui s’est construite lentement, par ses rois, ses saints et ses grands hommes ; cette France de Charlemagne, de Louis XIV mais aussi de Mac-Mahon et même de Pétain. Tous ses défenseurs ne sont pas catholiques, à l’instar de Maurras, mais tous reconnaissent les mérites de la fille aînée de l’Eglise et défendent une conception de la société directement inspirée, et compatible, de la civilisation chrétienne.
          En face, l’ennemi pousse au multiculturalisme, au mondialisme, à l’individualisme, à la marchandisation de tout y compris des hommes. Pour casser cette civilisation chrétienne, la révolution n’aura pas suffit, ils y parviendront par la saignée sans équivalent de la Première guerre mondiale (élimination physique) puis la disqualification de tout nationalisme à Nuremberg grâce à la seconde guerre (élimination morale).
          Prenez donc garde quand vous dénoncez certains nationalistes, à ne pas disqualifier le nationalisme en tant que tel ; même si certains sont un peu excessifs dans leurs propos et leurs actes, se font entraîner malgré eux dans des dissensions et des antagonismes voulus, leur première motivation est la défense et la résurgence de cette civilisation et de ce pays que nous aimons et dont nous avons vécu la mort lente et insidieuse. Si quelques-uns tombent dans les pièges de l’ennemi, évitons de le faire nous aussi.
          Le français de souche, comme on dit, c’est celui qui se réclame de l’héritage de Clovis, de la France fille aînée de l’Eglise et d’une civilisation dont le dénominateur commun est d’être chrétienne.

          Deuxième élément : la colonisation et l’impérialisme
          Là encore, vous mélangez les genre et confondez plusieurs siècles d’histoire et plusieurs types de colonisations. On ne peut mettre sur le même plan par exemple, les méthodes des anglo-saxons avec celles des pays latins, celles des protestants et celles des catholiques, etc. Bref le panier n’est pas si homogène.
          D’autre part, le rôle des occidentaux, vous le savez, fut d’aller évangéliser les autres contrées n’ayant pas eu connaissance de la Parole de Dieu. Est-ce vraiment de l’impérialisme ? Vous formulez le reproche d’avoir voulu leur imposer notre civilisation. Mais oui ! Bien sûr ! La civilisation chrétienne ! C’était nécessaire. Et cette démarche eut un double effet : d’un côté faire cesser les pratiques diaboliques installées dans la plupart de ces peuplades, et d’autre part les évangéliser sans pour autant supprimer les cultures locales ; on parle de christianisation des coutumes païennes. Etait-ce vraiment un mal ? Dois-je vous rappeler les sacrifices humains d’une bonne partie de l’Amérique centrale et du sud, la sorcellerie, l’anthropophagie, l’esclavage dans de nombreux pays d’Afrique, les immondes pratiques de la religion hindoue, particulièrement satanique ; et je ne parle pas de celles des chinois, pays qui a choisi pour emblème le dragon, figure biblique (donc voulue par Dieu !) qui représente le démon ! Qui a t-elle pour père celle civilisation à votre avis ? Le Dieu trinitaire ou celui qu’elle a choisi pour emblème ?
          Et vous la défendez ! Vous reprenez le discours stéréotypé de nos ennemis qui présentent systématiquement toutes les opérations de christianisation des pays lointains comme d’intolérables manoeuvres impérialistes et totalitaires, dont les moteurs principaux seraient la cupidité et la volonté de puissance et d’asservissement ; ne sont-ils pas en train de reporter sur nous leurs propres tares ?
          Pourquoi à votre avis faut-il présenter la totalité de l’ère chrétienne, de 496 à 1910 environ, comme mauvaise ? Parce que si jamais les nouvelles générations savaient ce qu’ont été la réalité de ces siècles, ils découvriraient la grandeur de la civilisation chrétienne, avec ses forces et ses faiblesses bien sûr, inhérentes à la nature humaine, et sa très large supériorité sur la civilisation des lumières actuelle.
          N’oubliez pas non plus les innombrables atrocités commises par ces peuples, dont vous célébrez un peu vite la « culture », sur de braves pères missionnaires venus les évangéliser (sur ordre du Christ !), ce qui a mené le pouvoir séculier, révolté par de telles pratiques, à venir les protéger, générant il est vrai, selon les cas, des annexions ou une prise de pouvoir local, mais amenant aussi une civilisation dont personne aujourd’hui ne se plaint, et sûrement pas eux.
          Il est totalement faux de dire que la séparation de l’Eglise et de l’Etat est la conséquence du colonialisme ; elle est la conséquence d’une véritable guerre religieuse menée par la franc-maçonnerie à partir de 1789 qui, ayant retenu les leçons du passé (parce que de 1789 à 1880 ce ne fut pas si facile que ça de mettre à genoux la chrétienté), avait compris qu’une fois au pouvoir, il fallait accélérer le processus, à commencer par affaiblir la papauté, d’abord temporellement (états pontificaux), puis spirituellement. Pour le second cas, il leur faudra encore près d’un siècle de sape pour y arriver.
          Je vous le dis très clairement : nous les héritiers de l’Occident chrétien, nous sommes fiers de nos racines, nous sommes fiers de nos pères, nous sommes fiers d’avoir porté la bonne parole aux extrémités du monde même s’il a fallu batailler y compris par l’épée, nous sommes fiers d’avoir fait cesser toutes les pratiques diaboliques des pays sous la coupe du démon, nous sommes fiers de la civilisation chrétienne que nous leur avons apportée en retour et en échange, nous sommes fiers de cette colonisation qui a fortifié, enrichi et éduqué des peuples qui seraient encore, sans cela, dans l’obscurité de l’ignorance, sans la joie du Dieu sauveur, et encore sous la coupe d’ignobles pratiques.
          Non, nous n’avons pas commis de génocides, non nous n’avons pas « soumis » ces peuples, non n’avons pas imposé nos cultures aux autres, non nous ne les avons pas soumis à l’esclavage, nous avons dû couper les mauvaises branches, arracher les mauvais arbres pour planter la nouvelle génération qui portera de bons fruits.
          Et ne confondons pas les pratiques douteuses du monde protestant, souvent associé aux juifs, et apparues sur le tard, avec celles du monde catholique.

          Troisième élément : les 3 religions monothéistes, abrahamiques comme vous dites
          Je pense avoir compris dans vos propos que vous considérez que la judéo-maçonnerie, les mondialistes et la finance apatride cherchent à créer des antagonismes entre les « 3 religions du livre », les 3 monothéismes bibliques, afin de provoquer un chaos et une destruction mutuelle, au profit de celui qui se considère (j’aime bien la formule) comme le « peuple-dieu ».
          En fait, ce n’est pas exactement cela ; il vaudrait mieux dire qu’ils exploitent la nature profondément anti-chrétienne de l’islam et du judaïsme, qui leur est intrinsèque, pour enserrer la chrétienté dans une nasse qui l’étouffe. Non, le peuple dit « élu » ne constitue pas le tronc commun de ces trois religions, je ne partage pas ce point de vue, il est celui qui organise et fomente les antagonismes pour son plus grand profit, et surtout pour éliminer la vraie religion qui adore le seul et vrai Dieu. Ils se chargeront des autres après. Et à cette liste il faut ajouter celle des athées et autres laïcistes qui constituent la 3è armée (après l’islam et le judaïsme) pour détruire toute notion de christianisme.
          A vous lire, on a l’impression qu’il faut qu’elles disparaissent toutes les trois ; mais non, seul le Christ sera vainqueur du champs de bataille, avec ceux qui lui seront restés fidèles.

          Je ne sais pas si j’ai fait le tour, mais c’est déjà pas mal. Ceci est un blog, pas un forum. Vous avez parlé, j’ai répondu, on s’arrête là. Je vous remercie, ainsi qu’aux autres, de ne pas prolonger le débat, et si vous souhaitez vous justifier, vous avez mon mail, j’ai proposé plusieurs fois de prendre contact, alors servez-vous en.

        • Sophie

          Je puis vous jurer .. que jamais mon intention était de blesser quoique ce soit. Ca fait quand même quelques années maintenant que je suis assidument votre blog, une œuvre qui m’a permis, a vous comme à tout les intervenants je pense, de persévérer dans la Foi et la recherche de la Vérité.
          Ce que nous appelons la fin du monde, c’est comme vous le dites vous même Louis, la fin de CE monde.
          Cette réalité qui devient de plus en plus palpable nous ébranles TOUS, sans exception.
          Mon ton.. Honnêtement, je n’ai pas dans mon esprit un arrogance. Si cela aurait été le cas, je ne perdrai pas mon temps à continuer à suivre votre blog et réagir avec les intervenants ..
          Oui, nous avons des positions parfois cinglantes, mais en aucune façon je n’éprouve de la haine ou une quelconque rancune …
          Ce que je dis, je le dis avec mes « tripes », de mon coeur… Peut-on dire que c’est « Ma Vérité » .. Et vous me retorquerez : « Il n’y a qu’une Seule Vérité ».
          Et bien, nous savons que chaque personnes, depuis les fondations du monde sont différents. Imaginez ainsi que depuis le commencement du monde, AUCUN Homme sur cette Terre n’a vécu la même vie qu’un autre Homme..
          Nous savons chacun notre Vie, qui est la Plus grande grâce .. La VIE.
          Or, c’est par notre expérience personnelle, notre vécue, que nous nous forgeons.

          Si vous acceptez de publier mon commentaire publiquement, je dois de vous répondre publiquement, et donc à tous..
          Mes récentes interventions sont intrigantes, mais je ne pense pas avoir l’envie de chercher à me vautrer dans le mensonge, la haine et m’exposer ainsi .. Il est vrai que certaines vérités touchent l’égo, et c’est normal. Mais alors, si des vérités irritent l’esprit, il faut se poser des questions.
          Ce que je crains, est que quand certaines choses vont se révéler, certains ne s’y remettront pas…
          Ce « qu’ils » ont fait est irréversible. Et ce n’est pas de notre faute ! Il faut bien le comprendre ça ..

          La voute craque .. C’est l’épée de Damocles qui devient de plus en plus apparente. Le rideau se déchire.
          C’est la Royaume de la Justice, c’est à dire de l’Equité qui se profile au même moment où le règne des Ténèbres fait ses derniers grands assauts ..
          La Lumière de la Vérité contre les Ténèbres du Mensonge, et celui s’est fait Universel ..
          Si déjà vous percevez ce que je dis comme des attaques.. que va t-il se passer quand .. ce qui a été Ecrit se réalisera ..
          Mais, je ne comprend pas .. Ce que nous vivons, est censé être certes pénible, mais en même temps, vous devriez vous réjouir .. être dans une espérance sans borne pour la Délivrance …
          Qui peut alors dire que : »non, rien de ce qui a été caché ne sera révélé » ?
          Ce qui va se passer va effectivement causer l’effondrement de ce monde. Les crises financières et sociales qui arrivent, ne sont rien comparé au choc fatal que causera la Révélation, dont le fameux Mystère d’INIQUITE est la clé… Et vous avez bien compris que le point d’orgue, c’est le « bouton rouge du Vatican » …
          L’image est celle-ci : c’est la forme visible de l’Eglise, mais aussi Spirituelle de l’Eglise, qui va enclencher sa destruction.
          C’est une évidence, puisque sans cela, on ne peut parler ou même évoquer une quelconque mort (apparente .. ? )
          Pas de mort; pas de résurrection. Ou alors, il y a tromperie ..

          Ces Révélations seront donc un choc pour ceux qui se sentent visés ou qui sont dans une ignorance, un voile qui les empêchent d’aller AU BOUT de la recherche de la Vérité.. ils se heurtent a chaque fois à des contradictions .. Et celles-ci sont véritablement de plus en plus présente .. Certaines convictions déjà bien établies vont s’heurter à quelque chose qui quoiqu’il arrive éblouira … La « fameuse Danse du Soleil » de Justice ..
          Ceux qui ont le cœur droit ! Ceux qui seront Justes, c’est à dire dans la Justice, l’Equité, la recherche de la Vérité, l’Amour du prochain .. Ceux-là n’ont pas de soucis à se faire, et cela, peu importe les Peuples .. Je n’ai pas dit, « peu importe les religions » … Mais bien de Peuples, ceux que l’on appelles les « eaux » sur lesquelles est assises la Grande Prostituée..

          Oui, le monde que nous avons tous connu il y a encore quelques années va s’effondrer, mais pas de la façon que notre raison humaine peut concevoir; car ce qui se passe ne s’est jamais vu et ne se reverra plus jamais.
          Le Jugement de Babylone, c’est le Jugement du Monde. Non pas à partir de la Révolution ou du Vatican 2; mais depuis l’Histoire du Monde .. D’où la chute inéluctable des Nations, surtout celles qui ont pris part à l’Iniquité .. Pire, qui ont basé leur Puissance sur l’Iniquité ..

          Mais ce que nous vivons doit arriver, il faut le reconnaitre.. Ou alors les Paroles sont vaines n’est-ce pas ..
          Je le redis, nous ne sommes pas responsables des faits du passés .. et de la manœuvre inique d’une certaine tribu nomade, communément appelé la Synagogue de Satan.. Celle du Mensonge et d’un complot fracassant.
          Mais Puissance de la Bête n’est pas venu ex-nihilo.. Elle a dut être conçue d’une façon infame.
          Je ne commenterai plus autant .. Car de toute façon, au vu de ce que nous vivons, c’est n’est qu’une questions de quelque semaines avant les « grandes tribulations ».. Des tribulations certes, qui vont les subir .. ?? C’est bien La Grande Ville, la Grande Prostituée qui va périr…

          C’est fou, pour être honnête, nous n’avons pas l’habitude lire entièrement un livre entier de la Bible.
          Je finirai par citer un passage de l’Apocalypse, que l’on n’a pas l’habitude de citer .. et pour cause peut-être ..

          Apocalypse 19:17
          Après cela, j’entendis dans le ciel comme une voix forte d’une foule nombreuse qui disait: Alléluia! Le salut, la gloire, et la puissance sont à notre Dieu, parce que ses jugements sont véritables et justes; car il a jugé la grande prostituée qui corrompait la terre par son impudicité, et il a vengé le sang de ses serviteurs en le redemandant de sa main. 3Et ils dirent une seconde fois: Alléluia! …et sa fumée monte aux siècles des siècles. Et les vingt-quatre vieillards et les quatre êtres vivants se prosternèrent et adorèrent Dieu assis sur le trône, en disant: Amen! Alléluia! Et une voix sortit du trône, disant: Louez notre Dieu, vous tous ses serviteurs, vous qui le craignez, petits et grands!

          Et j’entendis comme une voix d’une foule nombreuse, comme un bruit de grosses EAUX, et comme un bruit de forts tonnerres, disant: Alléluia! Car le Seigneur notre Dieu tout-puissant est entré dans son règne.

          REJOUISSONS-NOUS et soyons dans l’ALLEGRESSE, et donnons-lui gloire; car les noces de l’agneau sont venues, et son épouse s’est préparée, et il lui a été donné de se revêtir d’un fin lin, éclatant, pur. Car le fin lin, ce sont les œuvres justes des saints.

          Et l’ange me dit: Ecris: Heureux ceux qui sont appelés au festin de noces de l’agneau! Et il me dit: Ces paroles sont les véritables paroles de Dieu. Et je tombai à ses pieds pour l’adorer; mais il me dit: Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères qui ont le témoignage de Jésus. Adore Dieu. -Car le TEMOIGNAGE de Jésus est l’ESPRIT de la prophétie.

          Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s’appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat avec JUSTICE. Ses yeux étaient comme une flamme de feu; sur sa tête étaient plusieurs diadèmes; il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n’est lui-même; et il était revêtu d’un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de Dieu. Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, revêtues d’un fin lin, blanc, pur. De sa bouche sortait une épée aiguë, pour FRAPPER LES NATIONS; il les paîtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l’ardente colère du Dieu tout-puissant. Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit: Roi des rois et Seigneur des seigneurs.

          Et je vis un ange qui se tenait dans le SOLEIL. Et il cria d’une voix forte, disant à tous les oiseaux qui volaient par le milieu du ciel: Venez, rassemblez-vous pour le grand festin de Dieu, afin de manger la chair des rois, la chair des chefs militaires, la chair des puissants, la chair des chevaux et de ceux qui les montent, la chair de tous, libres et esclaves, petits et grands.

          Et je vis la bête, et les rois de la terre, et leurs armées rassemblées pour faire la guerre à celui qui était assis sur le cheval et à son armée.

          Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête et adoré son image. Ils furent tous les deux jetés vivants dans l’étang ardent de feu et de soufre. Et les autres furent tués par l’épée qui sortait de la bouche de celui qui était assis sur le cheval; et tous les oiseaux se rassasièrent de leur chair. »

        • Axav

          Monsieur Dalencourt, j’ai bien pris note que vous ne voulez pas prolonger le débat mais comme vous avez néanmoins publié la réponse de Sophie, j’espère que vous publierez le renouvellement de ma question à Sophie à laquelle elle n’a jamais répondu et qui est pourtant importante puisqu’elle concerne la foi.

          @Sophie
          Vous avez écrit dans un de vos commentaires:
          « Paul est né dans l’actuel Turquie, il était un disciple du Rabbin et pharisien Gamaliel, qui cela-même qui ont massacré les PREMIERS Chrétiens qui étaient des Coptes ( ils n’étaient ni Sémites et encore moins indo-européens..).
          Mais bon, sur « le chemin de Damas » il aurait fait repentance de tous les crimes infâmes qu’il a commis lui et ses confrères pharisiens..; »
          En employant le conditionnel, vous émettez un doute sur la sincérité de la repentance de Saint Paul. Pourriez-vous vous expliquer ?
          Un doute sur la sincérité de la repentance de Saint Paul n’est pas une simple opinion, ça voudrait dire qu’une partie du NT serait fausse puisque le NT contient beaucoup d’épitres de Saint Paul.
          Alors ça ne sert à rien de citer la Bible à tout bout de champ si c’est pour d’un autre côté douter de la conversion de Saint Paul.

          J’en profite pour vous demander pourquoi vous attachez tant d’importance à l’Égypte avec ces allusions sur le fait que les Égyptiens auraient transmis la Connaissance (quelle Connaissance ?) aux Hébreux ou qu’ils auraient été les premiers chrétiens (faux, les premiers chrétiens sont des juifs, ethniquement parlant), pour ne citer que ces 2 exemples.

          Au fait, quand vous dites « nous n’avons pas l’habitude lire entièrement un livre entier de la Bible », qu’en savez-vous ? Vous jugez les autres sans savoir. Les gens qui suivent ce blog ne sont pas des ignares, ils savent que nous vivons la fin des temps et que la chute de Babylone est proche. C’est le sujet des articles de Dalencourt.

        • Regina

          Merci Sophie pour ces explications. Louis pouvez-vous donner votre avis sur ce qu’a dit Sophie, et qui rejoint bien ce que vous dites.
          Et j’ai deux questions :
          Sophie :  « L’image est celle-ci : c’est la forme visible de l’Eglise, mais aussi Spirituelle de l’Eglise, qui va enclencher sa destruction.
          C’est une évidence, puisque sans cela, on ne peut parler ou même évoquer une quelconque mort (apparente .. ? )
          Pas de mort; pas de résurrection. Ou alors, il y a tromperie ..  »
          Question : de quelle Eglise (puisqu’il y a un grand E) parlez-vous  ? L’Eglise véritable eclipsée (continuée par la FSSPX) ou l’église conciliaire ? 

          Sophie : « Ceux qui ont le cœur droit ! Ceux qui seront Justes, c’est à dire dans la Justice, l’Equité, la recherche de la Vérité, l’Amour du prochain .. Ceux-là n’ont pas de soucis à se faire, et cela, peu importe les Peuples .. Je n’ai pas dit, « peu importe les religions » … Mais bien de Peuples, ceux que l’on appelles les « eaux » sur lesquelles est assises la Grande Prostituée.. »  
          Question : Je ne comprends pas ce que vous désignez par LES PEUPLES. Sont-ce les catholiques fidèles de tous les pays ? 
          Si Sophie ou Louis pouvait répondre.

        • Daniel

          Mais vous ne comprenez pas qu’il s’agit d’une musulmane?
          @sophie:
          Qui est Sainte Marie pour vous? Qui est Jesus-Christ?
          Merci pour une réponse clair que tous pouvons comprendre comme par exemple la mère de notre Dieu et Jésus est la Vérité, il est notre Dieu fait homme.
          Si vous nous écrivez ceci, je vous demande pardon pour le début de mon message, si il n’y pas de réponse nous saurons quoi penser.

        • Daniel

          Vous ne la connaissez même pas Louis. Je peux aussi dire ce que je veux. J’attends la réponse de Sophie.
          Je m’excuse d’avance si elle répond ce que j’ai écrit mais vous le savez il n’y aura pas de réponse comme pour les autres questions…..

        • dalencourt

          @Regina
          En fait ici, Sophie répète à peu près ce que j’explique ici depuis longtemps.

          Question 1 :
          La mort de l’Eglise c’est celle de la Rome conciliaire, l’Eglise visible pour tous, et non pas de sa composante saine (la Tradition représentée par la FSSPX) qui est l’Eglise qui ne peut pas mourir (promesse de Notre-Seigneur).
          La Rome conciliaire, et le peu de catholique qui restait encore en elle, va mourir devant tout le monde. Vraiment. C’est même quasiment fait. François parle déjà le langage de la nouvelle Eglise.
          Cet événement va amener un flottement durant lequel les catholiques fidèles de tous bords (ceux que l’on appelle les justes, les âmes droites) seront comme pétrifiés, ne sachant que faire, à commencer par la direction de la FSSPX, mais aussi tous les prélats qui refuseront de suivre Rome dans son suicide. Ce moment de flottement s’appelle la mort des témoins. Il durera un temps très court (3 jours et demi nous dit l’Apoc. versus 3 ans et demi pour la bête – ce n’est pas le moment de tenter un calcul, conservons seulement la notion de durée courte : quelques semaines ou mois à priori) et sera solutionné par une décision qui sauvera le monde (des justes), appelée la résurrection des témoins, et précipitera la mort des bêtes.
          Si on veut comparer ce temps avec la Passion du Christ, il faut rappeler que, seulement dans sa nature humaine, le Christ est corps et âme. Ce qui meurt aux yeux de tous, c’est le corps (ici la Rome conciliaire), mais pas l’âme, par définition immortelle (ici la Tradition, cad la FSSPX), sauf qu’entre la mort et la Résurrection, l’âme est invisible, comme éclipsée (= la mort des Témoins).
          A ce moment-là la bête croira, ou affectera, d’avoir gagné.
          Voilà le scénario envisagé, et je pense que Sophie est dans une vision similaire.

          Question 2
          Là encore, c’est assez simple à comprendre. Ce qui se profile c’est la chute de Babylone, c’est à dire la fin du règne du mal sur terre ; du mal et de CE et CEUX qui font le mal.
          Autrement dit c’est la fin et la disparition annoncée, comme au déluge, de tous ceux qui ne font pas partie des justes, d’où l’expression de Sophie : les peuples. Oui tous les peuples, tous les pays, tous disparaîtront à la chute de Babylone, sauf les justes, qui seront protégés dans des conditions qui restent à préciser. Je rappelle qu’il s’agit avant tout d’une sauvegarde spirituelle (c’est l’âme qui doit être protégée du feu de l’enfer), donc des morts physiques dans le camp des justes ne sont pas à exclure. Mais de l’autre côté, c’est à dire pour les autres, c’est la double mort qui les attend : physique et spirituelle. Car la chute de Babylone (fin de CE monde) clôt entièrement le cycle de vie de l’humanité ; il s’ensuivra de nouveaux cieux et une nouvelle terre.
          C’est pourquoi (il va falloir que je le réexplique plus clairement dans un article à venir), ce qui se profile ne sont pas NOS tribulations (au contraire elles se terminent), mais LEURS tribulations. A qui ? Mais à tout le monde : tous les adeptes des fausses religions, dont les protestants, c’est à dire juifs, musulmans, indous, bouddhistes, athées, faux chrétiens (protestants et tous leurs dérivés), orthodoxes et catholiques apostats : tout le monde mis à part le tout petit reste des justes.
          Vous comprenez pourquoi ils commencent tous à baliser ? Pourquoi ils sur-réagissent quand l’un des leurs se fait décapiter ? Parce que c’est ce qui les attend tous. Parce qu’ils se battent entre eux : le laïcard athée est dans le même camp, pour nous, du musulman radicalisé. Dans les deux cas, c’est de l’ivraie.
          Nos tribulations à nous se terminent par notre mort apparente, la mort des témoins, au moment où Rome s’effondre. Puis ce sera leur tour, à tous les autres, c’est à dire à tout le monde. Et comme ils ont enclenché le processus d’auto-destruction, et que le pape François avance à grande vitesse, cela veut dire que désormais tous ces événements sont proches, à notre portée, palpables, envisageables et presque.. quantifiables.

        • Regina

          Merci Louis, d’avoir pris le temps de donner ces explications détaillées sur ce qui nous attend. Cela commence à devenir plus clair.
          Je ne voudrais pas remettre de l’huile sur le feu, mais malheureusement, et sauf erreur,  je n’ai pas vu de réponse de Sophie sur les questions de fond qui ont, il faut le reconnaître, surtout pour des catholiques,  leur  importance. Citons la Sagesse  : « qui ne dit mot consent ».   On sait maintenant à quoi s’en tenir au sujet des propos de Sophie.Tout ce qu’elle a pu dire ou pourra dire, en tout cas pour moi,  n’est pas (plus) crédible.
          Dommage que Sophie n’ait pas le courage d’assumer haut et fort ses opinions sur ces points litigieux. Je veux lui donner le bénéfice du doute : peut-être qu’elle s’est trompée (il n’y a pas de honte, cela arrive quand on veut dire ou écrire beaucoup de choses et trop vite), et dans ce cas pourquoi ne pas le dire avec simplicité. Vraiment elle se décrédibilise . Mais peut-être aussi n’a-t-elle pas eu encore le temps de répondre. Dans ce cas je reverrai ma position.

        • Hugues MPH

          « Je ne voudrais pas remettre de l’huile sur le feu »
          Alors, soyez en accord avec vous-même: gardez le silence et ne le faites pas!

          Il y a un temps pour parler et un temps pour se taire.
          A propos de Sophie, il y a longtemps que vous êtes arrivée à ce temps!

          Le jour ou certaines femmes, en général, auront compris que si la parole est d’argent, le silence est d’or, alors ce jour là le diable perdra beaucoup de ses moyens et la zizanie sera presque totalement extirpée de la surface de la terre!
          Mais seule la Fin des temps aura sans doute raison de cette logorrhée chicanière!
          Ce qui me désole le plus, c’est de me rendre compte que beaucoup d’hommes rentrent dans ce jeu!
          Féminisation des caractères?
          Sophie, au caractère bien trempé ne peut pas plaire au monde d’aujourd’hui.
          A sa place, je ne répondrais pas plus aux questions.

        • Axav

          Hugues MPH,
          ¨Êtes-vous le mieux placé pour donner des leçons aux autres, vous qui soutenez une personne qui sème des erreurs dans beaucoup de ses commentaires, qui a tenu des propos hérétiques sur Saint Paul, qui ne répond pas quand un lecteur lui demande simplement de reconnaître que Jésus est Dieu et que Marie est la mère de Dieu (vu les propos ambigus qu’elle a tenus dernièrement, cette demande est justifiée).
          Une simple réponse de sa part lèverait tout doute mais elle ne le fait pas.

          Vous dites « Le jour ou certaines femmes, en général, auront compris que si la parole est d’argent, le silence est d’or, alors ce jour là le diable perdra beaucoup de ses moyens et la zizanie sera presque totalement extirpée de la surface de la terre! »
          Alors pourquoi soutenez-vous autant une femme qui sème l’erreur et la zizanie, et dénigrez-vous autant ceux qui cherchent des éclaircissements et des réponses ?

        • Hugues MPH

          régina,
          J’aime beaucoup les contrepèteries et votre denise! 😊

          Axav,
          Je savais que vous auriez une réaction.
          Je vous assure que je ne soutiens pas particulièrement Sophie, simplement parce qu’elle n’en a nul besoin: elle est plus forte que vous et moi réunis. Vous la détestez pour ça et pour ça je l’apprécie.
          Ceci dit, effectivement sa phrase sur la conversion de St Paul demande une explication. Mais tout le reste est correct, particulièrement son commentaire du 21 OCTOBRE 2020 – 20 H 38 MIN.
          Pour le reste, elle n’a pas de propos ambigus, ce sont des propos mal compris, mal interprétés.
          Il est vrai que certains ici interprètent souvent ce qu’on dit.
          On a parfois l’impression que tout le monde n’a pas le même vocabulaire!
          Sans doute des problèmes de communication:
          Il y a ce qu’on veut dire.
          Il y a ce qu’on dit.
          Il y a ce qu’on entend.
          Il y a ce qu’on peut entendre.
          Il y a ce qu’on peut comprendre.
          A chaque ligne il peut y avoir un petit ou un grand changement de sens.
          Vous imaginez facilement le résultat.

        • Axav

          « Je vous assure que je ne soutiens pas particulièrement Sophie, simplement parce qu’elle n’en a nul besoin: elle est plus forte que vous et moi réunis. Vous la détestez pour ça et pour ça je l’apprécie. »
          Vous êtes encore dans le jugement car non, je ne déteste pas Sophie ni personne ici ou ailleurs. Je veux juste avoir des explications.
          C’est une solution de facilité que de rejeter la faute sur les autres qui comprendraient mal ou interprèteraient mal. Pourquoi ne s’explique-t-elle pas clairement sur les points litigieux et ne répond elle pas aux demandes d’explications ? C’est la base d’un dialogue qui pourrait être enrichissant.
          Effectivement Sophie est une personne forte, mais surtout pour donner des leçons à ceux qui ne sont pas d’accord avec elle, chose qu’elle fait avec pas mal de mépris.
          Le mépris est fruit de l’orgueil et il ne vient pas du Saint Esprit…

  30. Gégé22

    Lorsqu’un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes dispose d’une pharmacie à usage intérieur, celle-ci peut se procurer la spécialité auprès de l’établissement pharmaceutique qui en assure l’exploitation ou auprès d’une pharmacie à usage intérieur d’un établissement de santé.
    II. – Par dérogation à l’article L. 5121-12-1 du code de la santé publique, la spécialité pharmaceutique Rivotril ® sous forme injectable peut faire l’objet d’une dispensation, par les pharmacies d’officine en vue de la prise en charge des patients atteints ou susceptibles d’être atteints par le virus SARS-CoV-2 dont l’état clinique le justifie sur présentation d’une ordonnance médicale portant la mention « Prescription Hors AMM dans le cadre du covid-19 »

    Ce décret 2020-1262 du 16 octobre 2020 (plus précisément l’article 53) élargi désormais le champ de l’euthanasie active dans les maisons de retraite.

    • Jean-Luc

      Bonsoir Jean C.,
      Oui, c’est notre paroisse de Lausanne qui avait initié la venue de l’abbé Gleize afin de répondre aux questionnements de certains paroissiens.
      En union de prières avec vous tous.

    • Michel Mouchart

      Ce qui est écrit est écrit !
      Ce qui doit advenir
      est advenu, ( Pierre le Romain est à l’œuvre ! )
      et adviendra ! ( Gloire au Père, au Fils, et au Saint-Esprit, au Dieu qui est, qui était et qui vient pour les Siècles des Siècles ! )
      Amen ! Alléluia !

    • Cat berthol

      Cet échange avec l’abbé est plein d’enseignements. Cependant, j’aurais aimé qu’il développe son assertion sur le fait que Rampolla n’ait jamais été franc maçon. N’aurait il pas lu Mgr Delassus ?

  31. Anne11

    A ceux qui s’intéressent à la Russie, je recommande l’excellent film « La mort de Staline » qui est historiquement fiable jusque dans certains détails.
    Staline est mort dans des conditions tout à fait emblématiques et son épouvantable ministre de l’intérieur…
    On peut voir le film ici, il faut cliquer sur la flèche bleue, une ou deux fois:
    https://dadyflix.me/streaming/la-mort-de-staline/

    • JMA

      Je suis allée voir ce qu’est ce film et j’ai d’abord été déçue de constater que ce film est l’oeuvre d’ennemis de la Russie, ça refroidit. Ensuite pour ce qui est de la réalité historique, il est présenté comme une comédie. La Russie qui ne renie pas ses erreurs, a carrément interdit ce film. Je m’intéresse à la Russie, mais pas à ce qu’en racontent ses ennemis.

      • Anne11

        Le film n’est justement pas une comédie, c’est la réalité la plus pure de ce qui s’est passé en 1953, tout y est et surtout le fait que staline soit mort parce que personne n’a osé le secourir du fait qu’il s’est fait dessus…Si vous allez voir les critiques du Monde et des journaux AFP…

        • JMA

          Je m’intéresse à la Russie pour raisons familiales, et pour la période avant 1917.. et aussi contemporaine. Très attachée à l’amitié Franco-Russe. Personnellement, je n’irai pas visionner ce film, je connais l’URSS et le rapport de l’humain (russe ou pas) avec le pouvoir.
          Pour wikipedia :
          La Mort de Staline (The Death of Stalin) est une comédie satirique britannico-franco-belge coécrite et réalisée par Armando Iannucci, sortie en 2017. Il s’agit de l’adaptation de la bande dessinée française homonyme de Thierry Robin et Fabien Nury.

          Merci quand même pour l’info

    • Lucile

      Merci Anne11 pour ce partage. Film dont j’ai beaucoup entendu parler dans mon entourage mais comme je me méfie souvent de ce qui à trait au cinéma (surtout s’agissant des russes ! C’est toujours dirigé !)…je vais suivre vos conseils et le visionner

  32. Regina

    Je réitère ma question, car il semble qu’ elle soit passée inaperçue au milieu du fil sur le sédévacantisme.
    Chez eux (les sédévacantistes), une chose que j’ignore et je me pose la question : qui ordonne les prêtres, qui donne le sacrement de confirmation, et qui célèbre la messe vesperale pour les saintes huiles ?  Si quelqu’un connait la réponse. Merci beaucoup.

    • dalencourt

      Ou bien il s’agit de prêtres ayant été ordonnés avant la réforme de 1968, autant dire qu’il n’en reste pas beaucoup, ou bien ils s’ordonnent entre eux. Troisième piste : cela peut être des prêtres dissidents de la FSSPX, donc ordonnés valablement à Ecône.

      • Regina

        Merci Louis, vous parlez de prêtres, mais je croyais que c’était des évêques qui procédaient aux sacrements de l’ordre, de la confirmation et messe vespérale.

        • Majesté

          Évidemment se sont les évêques qui ont le pouvoir d’ordonner et les prêtres sédévacantistes sont validement ordonnés. Le nom et l’origine de ces évêques sont disponibles sur internet. Les sédévacs ne sont pas des fantaisistes. C’est même ce qui leur est reproché.

        • dalencourt

          Pouvez-vous nous citer quelques noms de ces « évêques » (2 ou 3) et à quelle « Eglises » ils sont rattachés ?
          Parce que dire qu’ils sont disponibles sur internet, c’est vague.
          Puisque vous avez l’air au courant, merci d’éclairer notre lanterne.

        • Hugues MPH

          Majesté,
          Avec un pareil pseudo, j’ose à peine vous adresser la parole!
          Vous avez bien de curieuses pudeurs!
          Pourquoi ne pas oser donner les noms et les liens?

          Louis,
          A mon avis il faut en chercher la cause du coté de Mgr Guérard des Lauriers.
          Ah! Quand le séparatisme fonctionne, ça part toujours dans tous les sens.
          Confusion totale et partout.
          Comme au temps du Jansénisme.

    • Majesté

      Pour les évêques sédévacs, ils sont de la lignée de monseigneur Thuc. Faites une recherche à « sédévacantisme »ou à » « monseigneur Thuc », où allez sur les sites notoirement de cette mouvance. L’Église conciliaire a condamné ces ordinations, mais n’a pas prononcé leur invalidité. Les prêtres non una cum, comme il en existe peut-être toujours à la fraternité saint Pie X, sont bien ordonnés par des évêques dont la lignée remonte de façon certaine aux apôtres et ne confèrent pas eux-mêmes les ordres, comme cela à été dit ici. Idem pour les confirmations.

      • Majesté

        Réponse à Hughes MPH
        Aucune pudeur de jeune fille, je vous assure…
        Je visite ce blog depuis longtemps à la recherche d’aliments pour mes réflexions. Je sais cependant que notre hôte ne tient pas en haute estime ce courant. Par conséquent, je ne souhaitais pas le laisser penser que je venais ici prêcher pour ma paroisse. C’eût été d’ailleurs fort discourtois de ma part. Comme d’autre part il semblait ignorer, et leut mode d’ordination, et les sites où articles connus de cette mouvance, j’ai choisi de renvoyer sur des articles généralistes d’où il est facile d’approfondir la question, si on le souhaite. Oualà, oualà… 😁

        • dalencourt

          Cher ami, de même que l’Eglise est dure avec le péché et douce avec le pécheur, ce n’est pas tellement les sédévacantistes que je fustige mais le sédévacantisme, surtout parce que celui-ci pousse les gens dans un rigorisme excessif dont non seulement il ne peuvent sortir, mais qui les pousse à la surenchère, d’où des échanges et des situations parfois ubuesques, et les mène dans une impasse totale.
          Je comprends très bien la terrible blessure du concile qui pousse à ce type de raisonnement, c’est une grande souffrance pour nous tous, mais je crois que les sédévacs sont ceux qui ne savent pas gérer cette souffrance, et croient trouver dans l’évacuation du problème (rejet complet de Rome) la solution, ou une solution, alors qu’en réalité c’est le choix de cette solution qui pose le plus problème et mène non pas à une résolution mais à une complexification.
          J’y vois aussi, ne le prenez pas mal et encore moins de façon personnelle, un grand orgueil, souvent intellectuel, car ils croient ainsi expliquer ou gérer par eux-mêmes le mystère d’iniquité, alors que celui-ci nécessite une soumission de nos intelligences aux desseins secrets de Dieu. Bref une humilité, comment dire… humiliante.

  33. dalencourt

    Affaire Samuel Paty… vous avez dit bizarre ?

    C’est curieux comme les affaires choisies par les gouvernants pour servir d’exemple et être montées en exergue sont aussi les moins nettes. Il y a eu des précédents : Charlie ou le 13/11/2015, ou même l’affaire Merah, comportent de nombreuses zones d’ombres. Pourtant ce sont celles qui, de loin, ont fait le plus parler d’elles.

    D’abord on parle de terroriste et d’attentat. Ce n’est ni l’un ni l’autre, mais une agression isolée par un déséquilibré, en représailles, ou en punition, d’une insulte faite publiquement à une religion. Déjà on ment donc sur la nature des faits.
    Il n’y a aucun terrorisme et aucun attentat. Ou alors il faudrait requalifier toute agression en attentat et tout délinquant en terroriste.

    Ensuite, c’est très curieux. L’agresseur est immédiatement, ou presque , identifié, et abattu. J’ai noté que dans toutes ces affaires douteuses, on s’arrangeait systématiquement pour que le principal témoin soit abattu.
    Alors étudions le cas : l’agresseur est un jeune tchétchène de 18 ans qui habite Evreux, à des kms de là, alors que l’affaire est typiquement locale. Il n’a rien à voir, ni de près ni de loin, avec les familles des élèves, ni avec le collège, ni avec l’affaire. Un type sorti de nulle part.
    On ne le voit pas agresser le professeur, on ne le voit pas commettre le meurtre, mais on sait que c’est lui, alors qu’il est mort avant d’avouer. Il a le temps de commettre froidement le meurtre, de décapiter une tête avec un couteau (ce qui est bien difficile !! et doit prendre un peu de temps… mais toujours pas de témoins) ; il a le temps et la présence d’esprit de revendiquer son acte sur twitter (!!! ce qui permet de l’identifier !!), mais il est suffisamment énervé pour se précipiter sur les policiers quand il les aperçoit. Pourquoi ? De plus il est équipé d’un pistolet airsoft, c’est à dire une arme factice, avec laquelle il tire sur les policiers, ce qui est ridicule mais a l’avantage de pousser les policiers à répliquer, eux, avec des armes réelles.
    Donc on a d’un côté un agresseur suffisamment maître de lui pour aborder sa victime sans faire de bruit et sans attirer l’attention, la tuer, la décapiter avec un couteau (je le répète, c’est difficile), toujours sans attirer l’attention, revendiquer froidement son acte sur un réseau social sans oublier de prendre une photo et de la joindre, mais suffisamment idiot pour se faire repérer presque volontairement, puisque c’est lui qui agresse les policiers, avec une arme qu’il sait inoffensive, donc il sait qu’il n’a aucune chance.
    On a aussi un enquête qui dans l’heure qui suit a déterminé que c’est bien ce jeune homme qui a tué le professeur, sachant que l’arme du crime n’a pas été retrouvée sur lui mais à proximité du corps, qu’il n’y a pas de témoins et que l’agression des policiers ne constitue pas une preuve en soi de sa culpabilité.
    Je n’ai pas lu (mais cela a peut-être été indiqué) que le couteau retrouvé près du corps était bien celui avec lequel on avait tué la victime, ni si on avait retrouvé les empreintes du tchétchène sur le couteau.

    Alors… ben ça pue la manipulation à plein nez sur fond de services secrets utilisant comme d’habitude le bouc émissaire bien pratique de l’islamiste agressif, qui bien entendu se fait flinguer avant même d’avoir prononcé une parole, et qui permet au grand cirque médiatique et gouvernemental de se mettre en branle et d’avancer à pas de géants sur le calendrier.
    De plus, les hauts initiés kabbalistes friands de ce genre de réjouissances n’ont pas oublié la forte symbolique de ce jour, puisqu’ils célébraient en ce 16 octobre une double fête mémorable : la décapitation (là aussi !) de la reine de France Marie-Antoinette, mais aussi, on l’oublie trop souvent, le même jour, le saccage des tombes royales à saint-Denis. En ce 16 octobre 1793, ils célébraient bruyemment la fin définitive de l’Ancien Régime.
    Cette commémoration ne méritait-elle pas un petit crime rituel maçonnique comme ils savent si bien les faire, surtout quand l’affaire est derrière une excellente opportunité politique ?

    • dalencourt

      Ceci expliquerait aussi le décalage entre le 5 octobre (le jour où le professeur présente aux élèves les caricatures incriminées) et le 16 octobre. Parce que les « méchants islamistes » pour une fois, au lieu d’aller lui casser la gueule, avaient choisi la voie légale : ils avaient porté plainte. Et pour faire pression sur l’Education Nationale, un peu de foin sur les réseaux sociaux. C’est de bonne guerre ; le minimum syndical.
      Après tout, la laïcité ne se gêne pas pour en faire autant quand elle s’estime insultée ou remise en cause. Et c’est bien parce que l’affaire avait pris une tournure et une voie légale, que l’on n’a pas jugé utile de protéger particulièrement le professeur.
      Sauf que là haut, dans les bureaux dorés de la république, ou les cages de verre des kabbalistes apatrides, quelques stratèges, ayant eu vent de l’affaire, se sont demandés s’il n’y avait pas là quelque chose à exploiter… d’où le choix du jour J au 16 octobre, parce que ces gens-là baignent dans la symbolique en permanence. Après, c’est une question de logistique… une équipe de professionnels pour s’occuper du professeur, d’où le sans-fautes, et, choisi dans leur vivier de « terroristes amateurs », un spécimen bien gavé et bien drogué pour l’occasion, que l’on jette en pâture aux flics au bon moment. Pour clore le tout, une enquête bouclée bien bien vite.
      Roman feuilleton ? Evidemment je n’ai pas de preuve, mais ça ressemble bien à leurs sales manières.

      • Claude Germain V

        Très bonne intuition , attention de ne pas passer pour un conspirationniste , mais l’abatage du pseudo terroriste , bien caché par les arbuste , démontrerait une mise en scène lamentable , et une fusillade simpliste et ultra rapide .Quand a l’ignoble vision de  » la chose sanglante  » retouche évidente et lissage de la photo pour ne pas montrer publiquement les lambeaux de chair pendants , car un spécialiste de la chose pourrait peut être donner des indications sur la méthode de ….ce qui mettrait peut être en défaut la façon d’opérer si j’ose dire .Monsieur Dalencourt si il se trouvait une raison et des pensées communes sur cette monstrueuse affaire cela démontrerait la collusion totale entre macron , le principal ordonnateur de l’acte et le monde musulman , garantissant une impunité totale pour ces monstres ….
        Que le diable les emporte .
        L ‘attente de la  » délivrance  » devient effroyablement longue et dure a supporter , que DIEU vous et nous protège a toutes et a tous.

      • dalencourt

        Je continue mon enquête parallèle.
        Le meurtre se situe aux alentours de 17h. On sait que la police nationale a été appelée à 17h11 par la police municipale qui venait de découvrir le corps. Le meurtrier avait alors déjà quitté les lieux.
        Autre point sur lequel je n’ai pas de réponse : est-ce des passants qui ont découvert le corps et prévenu la police, ou bien est-ce celle-ci, qui par un hasard fort opportun, l’a découvert toute seule ?
        Dans tous les cas, notre assaillant a eu très peu de temps devant lui : 5 minutes au maximum. Pour tuer c’est suffisant, pour décapiter une tête avec un simple couteau, c’est déjà plus compliqué. Surtout qu’il a le temps de prendre une photo puis de s’éloigner, avant que les premiers témoins n’entrent en scène.
        Donc déjà on est court en timing pour un homme tout seul, qui ne semblait pas non plus posséder une expérience de commando. Donc à priori inexpérimenté dans ce genre d’exercice. Et pourtant, à ce stade-là, zéro défaut.

        Mais il y a un autre point très étrange sur lequel je n’ai pas vu de réponses.
        Un homme qui en décapite un autre à chaud (c’est à dire juste après la mort) et en quelques minutes et surtout avec un couteau, ressort de là MACULE DE SANG PARTOUT !
        Il a les mains pleines de sang, il en a sur les vêtements, sur la chemise, sur le pantalon (parce qu’il faut s’agenouiller à côté du corps), bref il est inévitable qu’il y ait du sang visible sur lui.
        Et il n’a pas le temps matériel, ni la possibilité technique, de se nettoyer, ou de changer de vêtements.
        Ainsi donc un policier qui le croise, avant même de remarquer son agressivité, signalerait d’emblée la principale caractéristique qui frapperait immédiatement les yeux : un homme couvert de sang, ou du moins aux vêtements maculés de sang. Le témoignage à chaud des policiers aurait été : nous avons vu un homme maculé de sang courir vers nous en nous tirant dessus ; ou bien, si les faits se sont déroulés très vite, après l’avoir « maitrisé » comme ils disent (après 9 balles dans le corps !), ils auraient tout de suite remarqué, et signalé, le sang qu’il avait sur lui.
        D’autre part, le labo de la police aurait effectué très vite des analyses et pu nous dire, dans les heures qui suivaient le crime, que le sang couvrant le meurtrier présumé était bien celui de la victime, et la position des tâches de sang sur ses vêtements auraient permis de reconstituer le drame et d’affirmer cette fois-ci, preuves en mains, que l’homme était bien le meurtrier.
        De tout cela, rien. On décapite un homme au couteau mais pas de sang sur les mains ni sur les vêtements. Personne ne remarque de sang, ni les témoins, ni les policiers, ni le procureur. On trouve un couteau à proximité mais pas d’empreintes, ou du moins on n’en parle pas. Et cela ne semble pas gêner la police, connue pourtant pour la minutie de ses enquêtes.

        Une dernière observation : la photo de la tête décapitée, que j’ai vue involontairement à cause des réclamations de lecteurs choqués. Il y a une évidence qui saute aux yeux : la découpe quasi parfaite du cou constatée sur cette photo est impossible quand celle-ci a été découpée 1) au couteau 2) rapidement et 3) par un homme inexpérimenté. Je ne sais pas si c’est réellement la photo originale et s’il s’agit bien de ce pauvre homme, mais je sais par contre que ce type de « finition » d’une image est courante dans tout document retouché sur Photoshop. Or ici même un non spécialiste admettrait facilement qu’un photo-montage est hautement probable, si ce n’est certain.

      • dalencourt

        Des témoins du meurtre ?
        Vous avez de la chance, ça fait trois jours que je cherche ce type d’info mais je n’ai pas trouvé. C’est bien caché alors.
        Le rapport le plus complet des faits que j’ai pu trouver, le voici :
        https://www.bfmtv.com/police-justice/assassinat-de-samuel-paty-ou-en-est-l-enquete_AN-202010190189.html
        C’est d’ailleurs ce que répètent en boucle les médias.

        Voici les passages importants :
        « Vendredi 16 octobre, Samuel Paty, un enseignant de 47 ans, quitte le collège Bois-d’Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines, où il enseigne l’histoire-géographie. Il emprunte le chemin vers son domicile lorsqu’il est attaqué par un homme, muni de deux couteaux et d’un pistolet Airsoft. Lors de sa découverte, le corps de l’enseignant présentait de multiples plaies à l’abdomen, ainsi qu’aux bras. Il a été décapité.
        La police nationale est sollicitée à 17h11 après la découverte du corps du professeur par la police municipale. Les agents aperçoivent 200 mètres plus loin, sur la commune d’Eragny, un homme muni d’un couteau. Le suspect se montre menaçant avec les policiers et leur tire dessus à cinq reprises avec son arme de poing chargée de billes. Les policiers ripostent, l’assaillant tombe au sol et tente encore de donner des coups de couteau aux agents qui se défendent. L’homme est abattu. Un deuxième couteau ensanglanté est retrouvé à une trentaine de mètres des lieux du crime. »

        Seconde source d’information, à partir des propos du procureur de la République :
        Samuel Paty, un professeur d’histoire-géographie qui enseignait au collège Le Bois d’Aulne à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), a été décapité près de cet établissement le vendredi 16 octobre 2020, aux alentours de 17 heures, comme l’a indiqué Jean-François Ricard, le procureur de la République antiterroriste, à l’occasion d’une conférence de presse sur l’attentat samedi. C’est « à quelques centaines de mètres du corps découvert » que, quelques minutes après les faits, la police nationale a identifié l’agresseur présumé. « L’homme a couru vers les forces de l’ordre en tirant à cinq reprises avec une arme de poing. Trois des policiers ont riposté, entraînant la chute de l’assaillant. Alors qu’il tentait de se relever et de donner des coups de couteau, il a été neutralisé par les forces de l’ordre », a indiqué Jean-François Ricard. Dans son téléphone, l’assaillant avait enregistré son message de revendication et un cliché de la victime. Le procureur de la République a également révélé que quelques minutes avant les faits, l’assaillant avait demandé à différents élèves du collège Le Bois d’Aulne, de désigner leur professeur à la sortie des cours. Une information qui prouve que l’individu visait personnellement Samuel Paty. Le terroriste aurait succombé à ses blessures à Eragny-sur-Oise (Val-d’Oise). »
        Source :
        https://www.linternaute.com/actualite/faits-divers/2522271-assassinat-de-samuel-paty-des-eleves-ont-ils-aide-le-terroriste/

        Alors :
        1) il n’y a pas eu de témoins ni de l’agression, ni du meurtre
        2) le suspect s’est jeté opportunément dans les bras de la police en l’attaquant avec une arme factice (vachement crédible)
        3) on a fait le lien entre cet énergumène et le meurtre par le message twitter que l’agresseur avait enregistré sur son smartphone, et à cause de la proximité du lieu d’arrestation du forcené avec celui de la découverte du corps.

        Par contre, depuis 3 jours, on n’arrive pas à savoir :
        – A-t-on retrouvé les empreintes du tueur présumé sur le couteau retrouvé à proximité de la victime ?
        – et a-t-on identifié l’un des couteaux comme étant l’arme du crime ?

        Parce que pour le moment, on nage en pleines suppositions : quand la presse dit que le professeur a été agressé par un homme porteur de 2 couteaux et d’un pistolet airsoft c’est de la pure supposition puisqu’il n’y a aucun témoin. Tout ce que l’on peut dire est qu’on a croisé un excité à proximité du meurtre et que celui-ci semble s’être approprié l’acte du meurtre sans qu’on en ait la preuve formelle (un enquêteur ne peut exclure les autres pistes, notamment celle d’avoir accompli le meurtre à plusieurs, mais un seul revendique les faits ; ou bien d’être arrivé sur les lieux après le meurtre et s’en être attribué la paternité par bravade, pour épater ses camarades ; le genre mégalo/mytho est très répandu aussi).
        On aimerait donc que la police nous donne des preuves. Or rien depuis 3 jours.

        • Starseed

          Ce qui me semble étrange dans cette affaire c’est : comment peut on décapiter une personne avec des couteaux ?. Égorger , oui .

        • Majesté

          Juste un petit témoignage. Pas besoin de sabre, ni de cimeterre pour décapiter. J’ai vu quand ces choses étaient encore disponibles sur le net des vidéos dégorgement se terminant par une décapitation en règle. Je me souviens très bien d’une exécution faite par un gamin de 12-13 ans, entouré de plusieurs garçons de son âge. La décapitation s’est faite dans la foulée de l’égorgement. La victime a perdu rapidement connaissance. Je crois qu’un cerveau qui cesse d’être irrigué, cesse de fonctionner très rapidement, de l’ordre de quelques dizaines de secondes. Ensuite, la victime sans connaissance est facile à décapiter, car elle ne résiste plus. Ne pas oublier que ces gens égorgent les moutons depuis qu’ils ont l’âge de neuf ans, et qu’ils ne cuisinent pas le mouton avec sa tête 😉
          Petit rappel historique : c’est sur les moutons qu’on a testé le rasoir national, parce le cou du mouton a la même section que le cou humain…

      • Claude Germain V

        @Amelie , étant un sale xxxxxxx de conspirationniste je vous livre une autre idée de conspirationniste , comme me l’a fait remarquer un ami , car on ne voit rien sur le net ou a la TV , on voit simplement quelques flics et vaguement en plus , des coups de feu derrière des haies ou des arbuste ( un parc ??? ) , et donc comme me dit mon collègue :  » la police annonce le type abattu  » ? est ‘il vraiment mort ? ou a t’il été amené ???? pas une seule manif de sa communauté ? bizarre parce que ce sont des violent et des virulents ces gens là …bref bien myysstteerriiieeuuuuse cette affaire …….

        • dalencourt

          Merci. J’ai écouté l’interview et lu l’article : il n’a rien vu. Il n’a vu qu’après, c’est à dire un homme en train de manipuler son smartphone devant un garage. Il suppose qu’il envoie des images de son forfait, mais il n’en a pas la preuve : était-il derrière l’écran pour vérifier ?
          L’interview est très décousue, il ne donne pas de détails, ne dit pas s’il a vu le meurtre en lui-même, apparemment non, le journaliste ne pose pas de questions précises.
          On a juste un homme paralysé par la peur, c’est tout. On ne sait même pas si c’est lui qui a appelé la police.
          Donc la télé ment quand elle titre « témoin du meurtre » puisqu’à aucun moment il ne dit l’avoir vu, et il ne donne aucun détail.

          Une chose est sûre : grâce à ces détails, on sait -et c’est logique, c’est l’info que j’attendais- que le meurtre ne pouvait être effectué que rapidement, car il y a très vite des témoins, dans ces zones habitées. Et ceci explique aussi l’intervention rapide des forces de police : parce qu’un témoin les a appelés. Par conséquent, plus on avance dans l’enquête, et plus on voit que notre homme n’a pas eu le temps matériel de procéder à une décapitation en l’absence d’une arme adéquate (hache, épée…), ce qui explique l’absence de traces de sang sur le meurtrier – j’insiste sur ce point : si le meurtrier avait décapité réellement la victime, il aurait eu du sang un peu partout, et cet fait est suffisamment spectaculaire pour que ce soit la première chose qui saute aux yeux. Même notre témoin l’aurait dit parce que c’est forcément les mains ensanglantées qu’il envoie ses sms, et alors là on comprend le lien que le témoin peut faire immédiatement avec le meurtre.
          Tout bon enquêteur vous le dira : si on ne cite pas spontanément certains détails probants, c’est parce qu’ils n’existaient pas. On a donc un égorgement ou une décapitation sans sang.

        • ThierryEE

          Admirable,Louis;merci pour l’ensemble de ton analyse concernant cette affaire, il y a tout;c’est du beau boulot; j’ai tout récupéré et transmis à mes deux/trois proches capables de comprendre, et d’accepter la vérité;Dieu te garde.

  34. freddy

    Les dérives suite à cette affaire SamuelPaty ,comprenez vous pourquoi il est bien plus utile de dire décapité ?

    • Jean-Philippe

      Complètement imbibée de communisme !
      Les pauvres, quand on pense qu’ils voient l’Eglise catholique partout, alors qu’elle n’a jamais été aussi absente !
      Apparemment il y a quand même dans l’assemblée des gens qui ne sont pas d’accord avec cette Madame Lepron de la cégète.
      L’intervention de cette femme est hallucinante.

      • dalencourt

        Elle n’est pas si hallucinante que ça, elle révèle surtout QUI est la cible réelle des francs-macs, et que l’islam leur sert de prétexte pour attaquer la vraie cible. En fait elle est plus franche que les autres, ou plus pressée d’en finir.

        • Jean-Philippe

          Oui, vous avez raison M. d’Alencourt, c’est bien ce que je me suis dit après avoir posté, que tout cela n’était que leur logique et n’avait rien d’extraordinaire. Tout au plus cette dame a été assez osée pour faire sa déclaration en public, sentant sûrement qu’elle avait le vent en poupe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s