Virus ou manipulation ?

Nous allons tenter ici d’analyser dans ses grandes lignes une opération de manipulation de masse des esprits appelée opération coronavirus, qui se révèle être une remarquable orchestration à l’échelle mondiale, et démontre l’existence d’une volonté mondiale, à la puissance d’autant plus redoutable qu’elle n’est pas perçue ainsi par le plus grand nombre.

La propagande est basée sur trois ressorts principaux, peu importe qu’ils soient vrais ou faux (il faut de toute façon toujours une petite partie de vrai pour crédibiliser le discours et lui donner du corps), l’important est qu’on le croie :
1) le virus est très dangereux parce qu’il peut être mortel
2) il est très contagieux
3) on n’a aucun remède sérieux connu
Voilà la base de la recette, les 3 ingrédients qu’il faut mélanger afin que la mayonnaise prenne. Après, il suffit de la tourner incessamment, en exploitant le potentiel des trois et en utilisant la double caisse de résonnance des médias et des pouvoirs publics.
Voyons comment ils font, c’est assez facile quand on en a les moyens.

 

Base 1 de la propagande : Le virus est très dangereux et peut être mortel

Le il peut être mortel est radical, tout est dans la valeur qu’on donne à ce « pouvoir ». Il suffit qu’il y ait quelques morts, information présentée comme terrible et qui va tourner en boucle. Ensuite on exploite le potentiel à coup de statistiques et d’études à partir de modèles mathématiques préconçus (ici pour faire croire à une létalité élevée). Et pour entretenir ce prétendu potentiel dans l’esprit de la population, on mélange subtilement les morts réels et les morts potentiels estimés grâce à ces modélisations. Résultat garanti. Pour grossir l’effet, la seconde technique consiste à compter les morts un par un et à en parler tout le temps, tous les jours, avec toujours les mêmes accents d’angoisse : ainsi, on entretient l’illusion d’une létalité élevée permanente, même si en réalité ils ne sont que quelques dizaines ; et comme on mélange cette info avec les statistiques de létalité potentielle, on a l’impression que la mort règne partout.
Très efficace aussi : y ajouter les stats des membres du personnel médical qui, inévitablement, pour quelques-uns, contracteront aussi le virus au contact des malades (on dit contaminé ou infecté, c’est plus angoissant que malade : il ne faut pas oublier que le vocabulaire employé contribue fortement à obtenir l’effet psychologique voulu ; c’est une des bases de la propagande). Ainsi, on a l’impression que tout le monde est concerné, personne n’y réchappe.
Le but est d’installer durablement dans l’imaginaire collectif que le virus est dangereux et provoque beaucoup de morts, même si ce beaucoup est, statistiquement, autant dans les pays qui confinent que dans ceux qui ne confinent pas, extrêmement faible comparé à la plupart des autres maladies létales, ainsi qu’en pourcentage de la population totale. C’est donc un mensonge, mais un mensonge répété avec autant d’insistance et à une telle échelle devient une vérité.

 

Base 2 de la propagande : le virus est très contagieux

Concernant la contagion, là aussi la technique est très simple. Pour qu’elle frappe les esprits, il faut au préalable que le premier ingrédient ait été mis en avant : la supposée létalité. Ensuite, il est essentiel de ne pas avoir une idée précise du mode de transmission du virus ; tout ce que l’on peut dire c’est qu’il est contagieux et de multiples manières ; s’il est contagieux il peut (toujours le potentiel : c’est très important de pourvoir dire il peut sans preuve) contaminer tout le monde. Donc le cocktail virus dangereux (point 1) + risque de contagion élevé (point 2) est évidemment d’une redoutable efficacité dans l’imaginaire collectif. Il suffit de l’entretenir. Même si les spécialistes discutent des modes de contagion possibles : peu importe, c’est un peu tout, car entretenir la confusion, c’est affecter de croire que chaque mode envisagé n’est pas à écarter (il peut, n’oublions pas, est la base du raisonnement sans laquelle on ne peut pas justifier les mesures de précaution prises). Il est très important que tout le monde se sente concerné, d’où la notion de contagion universelle : tous coupables car tous porteurs potentiels et tous infectés potentiels.
Même si on apporte la preuve que sa contagion, à la limite, importe peu, puisque 95% des infectés n’auront même pas à aller à l’hôpital : pour la quasi-totalité de la population, le virus n’aura même pas d’incidence sur sa santé. C’est ce qu’ont prouvé les pays ne pratiquant pas le confinement : leur parade principale est la pratique des tests à grande échelle, qui permet d’une part de séparer les malades des autres, et d’autre part de constater la létalité extrêmement faible du virus rapporté à sa diffusion dans la population.
Oui mais n’oublions jamais le il peut : même sur cent personnes, si 99 ne sont pas -ou très peu- malades, une peut l’être plus gravement et peut même mourir. Tout repose sur le un qui peut mourir (remarquez à nouveau le qui peut). En temps normal, tout le monde admet que le risque zéro n’existe pas et qu’on peut mourir de toute manière dès qu’on franchit le seuil de sa porte, ou à chaque fois qu’on gravit un escalier, et a fortiori le risque augmente si on est déjà malade, ou âgé, ou les deux. Pour donner de la valeur à ce raisonnement, il suffit aux médias de se concentrer sur le un, et aux pouvoirs publics de regrouper tous ces un pour cent (en réalité, on est plus proche des 0,1%) dans les mêmes hôpitaux afin de parvenir à l’effet de groupe qui donnera le résultat escompté : persuader la population qu’elle est concernée dans sa totalité, partout, par tous, et qu’il y a un grand danger de mort (enfin, c’est l’argumentaire « de base »).
Le mensonge ici ne réside pas dans le risque de contagion, réel, c’est de faire croire que cette contagion est dangereuse alors qu’en réalité elle ne l’est pas. La solution la plus efficace consiste, on le sait parce que cela a été pratiqué ailleurs avec succès, à effectuer des tests à grande échelle dès qu’il y a un cas suspect, afin de séparer les malades des autres, et mettre en quarantaine les seuls infectés. Les pays qui n’imitent pas ces bonnes pratiques ont une bonne raison de le faire : parce que sinon s’écroulerait le point 2 de la propagande : faire peur par la contagion.

 

Base 3 de la propagande : il n’y a pas de remède

Troisième ingrédient, très efficace lui aussi, parce qu’il participe grandement à l’angoisse généralisée: il n’y a pas de remède. Tout simplement, et l’argument est imparable, parce que le virus est nouveau. Pour faire durer artificiellement l’épidémie, il est essentiel que cet argument soit valable le plus longtemps possible. Pour trois raisons, qui en font un ingrédient essentiel, peut-être même encore plus que les deux autres :

1) Parce qu’il participe grandement aux mesures de précaution décidées : le confinement n’est pas forcément l’idéal, nous disent les pouvoirs publics et les autorités sanitaires, mais on ne dispose pas d’autre moyen pour le moment. L’argument est imparable, mais pour cela il est essentiel qu’il n’y ait pas de remède valable reconnu.

2) Parce que les méthodes de soin actuelles augmentent de façon quasi certaine la létalité attribuée au coronavirus. On le sait aujourd’hui, la très grande majorité des malades hospitalisés, et des décès dus au coronavirus, sont des personnes au système immunitaire déjà fragilisé, parce que souvent âgées, voire très âgées, et/ou souffrant d’autres pathologies, et/ou souffrant d’autres affections comme l’obésité. Comme d’un autre côté les méthodes de soins employées sont lourdes (assistance respiratoire notamment) et risquées (certains traitements sont pointés du doigt), le résultat sera souvent fatal à des patients déjà fragilisés. Il est facile de dire qu’ils sont morts du coronavirus alors qu’en réalité il y a eu deux accélérateurs de la mort : le virus, peut-être (en tenant compte des pathologies déjà présentes), mais aussi, pour certains, les « soins » pratiqués.
Autre facteur qui explique l’augmentation du nombre de morts en EHPAD : l’isolement des personnes âgées, certaines très âgées et souvent souffrant d’autres pathologies (rappelons qu’il s’agit de maisons de retraites médicalisées réservées aux personnes dépendantes, donc déjà fragilisées en soi). L’angoisse entretenue par les médias influence forcément une population que l’on présente, à juste titre pour une fois, comme particulièrement vulnérable à l’épidémie. Et d’un autre côté, on l’isole et on lui supprime tout contact avec l’extérieur (famille, amis, prêtre, etc.).Résultat : les vieux se laissent mourir, ils se laissent aller, et tout le monde sait que le facteur psychologique influe beaucoup sur la santé, surtout quand celle-ci est déjà fragilisée. Quand on n’a plus envie de vivre parce qu’on se croit condamné (la télé vous le dit 24h/24) et parce qu’on a été abandonné par les siens, on ne se bat plus…
Le même phénomène de stress aggrave souvent les cas dans la population générale et au sein du personnel soignant : le stress psychologique prépare le terrain.

3) Et enfin, troisième excellente nécessité de cet ingrédient, il permettra d’accueillir à bras ouverts, les larmes aux yeux et des sanglots de reconnaissance dans la voix, le vaccin sauveur, dont la survie de l’humanité dépend. Car je rappelle l’état d’esprit obtenu grâce aux 3 ingrédients : haute létalité supposée et entretenue + haute contagion supposée et entretenue + absence de remède valable = a)maintien des mesures de précaution jusqu’à ce que le remède miracle arrive, et b), ultra important, nécessité absolue d’un vaccin sauveur, imposé à tous les hommes sans exception, car, c’est là la force du système et du raisonnement (et là on peut leur tirer notre chapeau !) même si individuellement vous décidez de prendre le risque de mourir en refusant le vaccin, on vous dira que vous n’avez pas le droit de mettre la vie des autres en danger, donc vaccin obligatoire pour tous.
Voilà pourquoi, pour conclure le 3è point, le professeur Raoult est arrivé trop tôt. Ce brave homme fait partie du système, sioniste comme les autres, le système l’aime bien en réalité, la question n’est pas là, mais il est intervenu trop en amont : non seulement il annonce un traitement, mais en plus un traitement qui marche ! En réalité il n’est pas le seul, d’autres spécialistes ont avancé des solutions, y compris dans la médecine douce et naturelle, qui fonctionnent. Mais Raoult et les autre remèdes qui marchent ne sont pas les bienvenus parce qu’il est essentiel, dans la stratégie, qu’il n’y ait pas trop tôt de remède universel, pour les raisons exposées ci-dessus. Pour faire simple, le système tient à n’utiliser que les solutions qu’il a choisies à l’avance.
En réalité, ce coronavirus se soigne, on en guérit très bien et sans séquelles, il ne tue majoritairement que des personnes déjà en fin de vie et/ou déjà malades, mis à part quelques exceptions isolées et non représentatives, et son taux de létalité rapporté à la population totale, est un des plus bas, si ce n’est le plus bas, de toutes les maladies pouvant être mortelles.

 

Ajout : la pérennisation de la crise

Un quatrième ingrédient a été ajouté à la mayonnaise, pas tellement pour la faire mousser mais plutôt pour la pérenniser. C’est le concept de crise sanitaire durable.
Pour la première fois, on nous annonce à l’avance qu’il y aura un avant et un après, que le monde ne pourra être pareil. Pourquoi ?
Soyons lucides : on a juste récolté une maladie de plus, une maladie qui a prouvé qu’elle n’était pas dangereuse, pas plus que les autres et bien moins que tant d’autres, une maladie qui fait très peu de morts, que la solution adoptée soit le confinement ou pas (les chiffres sont même plutôt en faveur des pays qui ne confinent pas), et d’une maladie qui, en réalité, se soigne !
Alors, pourquoi n’y aurait-il pas un retour à la normale, une fois le pic épidémique passé, comme pour toute autre maladie, mis à part quelques précautions à prendre, mais seulement en présence de symptômes (à commencer par le test systématique), et des traitements à peaufiner et valider ?
Pourquoi parler de l’après 11 mai en France, et de l’après coronavirus dans le monde, comme si, cette fois-ci, un nouveau paradigme était engagé ?
Ce quatrième ingrédient ne dévoile-t-il pas un peu la véritable stratégie qui se cache derrière cette orchestration sans précédent ?

 

Mais pourquoi tout ce bordel ?

Arrivé à ce stade, un seul mot jaillit de la poitrine du lecteur abasourdi par ce qu’il vient de lire : pourquoi ?
Pourquoi ce tintamarre assourdissant, cette unanimité dans l’angoisse et la peur, pourquoi cette orchestration minutieusement déployée, richement et unanimement entretenue, pourquoi cette incroyable restriction des libertés, pourquoi cet effondrement inévitable des économies, pourquoi, pour utiliser un langage familier, tout ce bordel ?
Pourquoi enfermer la moitié de la planète (tout de même !) s’il ne s’agit que d’un épisode grippal un peu plus tenace que d’habitude, semblant avoir échappé au contrôle vigilant des autorités, et contenant quelques complications pulmonaires imprévues ?

Premier élément de réponse : on l’a bien compris, tout ceci masque (ou révèle ?) un projet de la main cachée qui dirige le monde, cette main constituée des élites judéo-maçonniques et de la haute finance apatride.

Deuxième élément de réponse : de quel projet s’agit-il ? On ne sait pas.
On ne le saura que lorsqu’il se dévoilera. Rappelons que le succès de ce genre d’entreprise nécessite deux conditions préalables : le masquage intégral des véritables objectifs et donneurs d’ordres en utilisant une batterie d’intermédiaires (je parle autant des événements que des personnes), et le cloisonnement des acteurs et des outils : l’agent A ignore ce que fait l’agent B et pourquoi, l’outil A sera complémentaire à l’outil B, sans le savoir, mais l’outil C s’opposera en apparence aux deux premiers ; seule la direction de l’élite connaît le plan dans son ensemble.
C’est pourquoi il est inutile, illusoire et hasardeux de chercher à identifier trop vite les intentions de ceux qui dirigent en coulisse et orchestrent ce chaos.

Nous ne pouvons qu’émettre des hypothèses, mais sans certitude ; en voici quelques-unes :
(que nous listons sans approfondir)

1) Les intérêts financiers
Une bonne crise économique est une aubaine pour les rapaces de la finance apatride :
l’effondrement des bourses permet à des financiers avisés de racheter à bon compte les actions de multinationales dont la valeur aura fondu en quelques jours… le temps d’effectuer de fructueuses opérations et de prendre le contrôle de grandes et solides firmes pour des sommes infiniment plus faibles qu’en temps normal.
le marché de la dette, et celle des Etats en particulier, est une source presque inépuisable de revenus et de profits pour les banques et les marchés financiers. Nous n’imaginons pas le nombre de petits que fait chaque euro de dette, car chaque dette est ensuite revendue et saucissonnée en autant de produits financiers qui s’additionnent (!), et sur lesquels spéculent les professionnels de la finance. On comprend mieux alors tout l’intérêt de faire exploser les dettes des Etats, et de les autoriser à ne pas les rembourser… bien au contraire ! : le volume des dettes entretient un chiffre d’affaires considérable, surtout quand elles sont émises par des Etats bien notés… payer les intérêts suffit largement.

2) Les intérêts politiques
Les projets du Nouvel Ordre Mondial sont connus, et une bonne crise sanitaire peut leur donner un coup de pouce sans précédent (le fameux Ordo ab chao : d’un désordre sciemment provoqué sortira leur ordre) :
Parvenir à un contrôle total des populations par deux grands moyens : la mise en place pérenne d’un état policier permanent justifié par les menaces créées (hier le terrorisme, aujourd’hui la crise sanitaire), et par la technologie, qui permet, entre autre, de pucer les gens (en couplage possible avec un vaccin : on en voit ici tout l’intérêt), de supprimer l’argent liquide, de les tracer via les smartphones, etc… le champ d’application est vaste.
– Avancer sur le projet mondialiste par la convergence des intérêts : la gestion mondiale de la crise mène au gouvernement mondial, à une religion mondiale, à une gestion sociale mondiale, etc. Dans les trois cas, l’erreur classique consiste à envisager une fusion des entités (Etats ou religions) : il n’en est rien, il s’agit d’établir une couche au-dessus, supérieure et transcendante.
Asservir les populations par une mise en esclavage des classes moyennes et ouvrières : l’effondrement économique, conséquence inévitable de la crise sanitaire, les placera sous la tutelle de l’Etat, des millions de gens deviendront sa propriété, dans les pures règles du collectivisme communiste de Lénine et Staline.
– C’est pourquoi ils parlent d’un nouveau paradigme : il s’agit bien de la mise en place d’un nouveau type de civilisation, proche du scénario orwellien décrit dans 1984.
Il est important que ce nouveau paradigme soit mis en place dans les pays moteurs, ceux qui dirigent le monde ; les autres suivront.

3) Les aspects mystiques
Ceux-ci comportent deux volets qui ne sont pas forcément opposés. Le volet A peut s’inscrire en conclusion et aboutissement des deux premiers projets évoqués (financier et politique), mais il peut s’inscrire aussi à la suite du volet B.

a) Volet A : plusieurs paramètres peuvent laisser penser que l’accomplissement du projet messianique de domination du monde par la haute aristocratie juive arrive à sa phase finale, via ses relais et alliés que sont la judéo-maçonnerie, la finance apatride et la diaspora.
La crise sanitaire leur permettra de mettre la main sur les ultimes richesses qui leur avaient échappé, et de prendre le contrôle définitif des Etats (qui possède la dette contrôle l’Etat de facto et lui dicte ses conditions), d’où le nouveau paradigme envisagé, et décrit ci-dessus, avec en point d’orgue, en signature dirons-nous, le vaccin sauveur, le véritable Sauveur étant évidemment la Synagogue.
Le tout forme leur Messie tant attendu, projet ultime du sionisme qui se prétend (et y parvient !) le Messie lui-même, dans une forme collective, puisqu’il aura accompli en totalité les promesses du Messie, la dernière étant l’accaparation des richesses du monde dans quelques mains.Ce qui leur permettra de dicter aux populations le nouveau comportement qui sera exigé d’elles : le monde orwellien – et ses variantes, illustrées dans des films comme Soleil vert.

b) Volet B : mais on ne peut pas écarter un autre projet, beaucoup plus cynique, beaucoup plus redoutable et féroce, et surtout beaucoup plus radical. Ce projet, ils l’on inscrit en tout premier point sur les tables du Georgia Guidestones : ramener l’humanité à 500 millions et l’y maintenir.
En d’autres termes, éliminer 7 milliards pour ne conserver que la race royale (eux) et quelques esclaves à sa disposition, d’où la préparation psychologique des populations à asservir.
S’il s’agit de ce projet, on se doute bien que ce n’est pas ce virus et ses quelques dizaines de milliers de morts qui va faire le boulot : il introduit et annonce un projet bien plus atroce et bien plus vaste.
Ceci est à mettre au conditionnel car ce monument date de 1980, époque où nous étions 4 milliards ; il a peut-être été modifié, adapté, ou même abandonné.
Mais je ne le crois pas : la crise écologique, elle aussi montée de toutes pièces par les mêmes auteurs cachés, montre que pour eux, l’éradication d’une bonne partie de la population mondiale reste la voie nécessaire. Le tout est de savoir si on y est arrivés ou pas, et pour cela il faut attendre encore.
Dans ce cas, le volet A serait la suite du volet B.
Et comme je l’ai déjà dit, cette suppression d’une grande partie de l’humanité serait alors une sorte d’holocauste que ces adorateurs de Satan offriraient à leur maître et dieu.

 

Conclusion

Il manque le volet eschatologique. Ma spécialité. Je l’ai volontairement occulté dans cet article, mais nous allons en dire quelques mots.
Que nous soyons à une étape intermédiaire du Nouvel Ordre Mondial ou à l’étape finale et définitive, ce que je crois, ne changera rien : ils jouent avec le feu, ils s’y brûleront les ailes.
Ils ont lancé une autodestruction du système, une sorte de suicide collectif, qu’ils croient maîtriser et auquel ils croient qu’ils donneront la forme qu’ils veulent.
Il n’en sera rien car, comme la mer Rouge se retourne sur des assaillants sûrs de leur victoire, ils seront pris à leur propre piège et celui-ci se refermera sur eux.
Comment ? Je n’en sais rien.
A quel moment ? Nous ne le savons pas non plus, c’est pourquoi il est nécessaire, en attendant, d’étudier leurs projets comme nous le faisons ici, pour les voir progresser.
Ce dont je suis sûr, à moins que je n’ai loupé une étape, c’est qu’ils ont enclenché ce que l’Apocalypse appelle la chute de Babylone, c’est à dire leur propre chute, et donc le résultat ne sera pas celui escompté, et décrit ci-dessus, mais leur disparition à tous.
J’expliquerai ces points essentiels dans un prochain article.

Pour télécharger le fichier pdf de l’article, cliquez sur ce lien : Virus ou manipulation

Illustration : 1984, roman d’anticipation de Georges Orwell. Le monde qu’il imaginait en 1947 et espérait pour 1984, nous le VIVONS actuellement.

 

556 Commentaires

  1. Carol

    Bonsoir

    Je vous partage ce très bel enseignement du Père Joseph Marie Verlinde sur les 3 jours de ténèbres annoncés au Padre Pio.

    • nolan

      En attendant, témoignage d’une infirmière qui se demande pourquoi Macron n’a pas voulu ouvrir les cliniques privées, refusé que les policiers portent des masques, que les pharmaciens en vendent sous peine d’amende et de 6 mois de prison, refusé le traitement du Dr Raoult, donné du rivotril pour euthanasier les personnes âgées des Ehpad… Pour elle, il ne faut pas envoyer ses enfants à l’école. Et le futur vaccin sera une catastrophe, il ne faut pas l’accepter ! Elle va jusqu’à dire que Macron est un criminel et que beaucoup de plaintes sont déposées….
      (https://www.facebook.com/Vecu.lemedia/videos/573002389994889/)

  2. Adrien

    Vous aviez eu l’intuition que Babylone pourrait s’effondrer par le fléau de … l’électricité. L’humanité est davantage exposée à des dangers mortels par le déploiement de la 5G et des compteurs électriques « intelligents » de type Linky que par le coronavirus.

    Une effrayante prospective de ce qui attend le monde « civilisé » dans cette vidéo datée de… décembre 2015 qui pointe les menaces mortelles des technologies phares des villes du futur couplées aux nano vaccinations. En effet, ces technologies portent le potentiel d’être utilisées comme des armes psychotroniques contre les populations.

  3. M-Pascale

    Le 7 mai 2020 c’est la Pleine lune du Taureau, aussi appelée pleine lune du Vesak. Le « Vesak », jour de la pleine lune du mois de mai, est le jour le plus sacré pour des millions de bouddhistes à travers le monde. C’est une grande fête qui commémore la naissance, l’illumination et la mort du Bouddha. (Au Tibet, la cérémonie se déroule dans une petite vallée au-delà de l’Himalaya : c’est la vallée du Wesak). C’est un peu comme si les chrétiens fêtaient Noël, le baptême du Christ et la Résurrection en même temps… Le Vesak est une célébration qui est devenue internationale, suivie par des milliers de personnes au delà de toutes les frontières. Nous devons la mondialisation du Vesak à Alice Bailey, fondatrice du mouvement New-Age et de la Lucis Trust, véritable « gourou » de l’ONU, UNESCO, etc. qui a transformé la fête du Vesak comme un temps de réconciliation entre l’orient et l’occident, le Bouddha et le Christ, les mettant au même niveau : deux réalisations de vie spirituelle qui ont amené l’un et l’autre à l’Ascension et à l’illumination (sic !). Comme le diable singe le Christ, je me demande si cette Pleine lune de mai ne serait pas celle qui précède les Pâques des mondialistes, donc le 10 mai 2020 cette année ? Étrange car le 11 c’est le déconfinement (en tout cas en France). Que vont-ils fêter 40 jours après (l’Ascension) et 50 jours après (Pentecôte) ?

  4. Henri

    La dernière fois que je suis passé sur votre blog c’était au 19 mars quand Saint Jospeh devait reprendre la main selon Louis.
    Nous sommes en mai…. il n’y a rien de ce que vous avez prévu qui soit arrivé…..
    Vous allez dire quoi en juin?

    • dalencourt

      Le 19 mars était l’échéance des 7 ans de Bergoglio à Rome. Ca reste intrinsèquement une étape décisive.
      Ensuite, rien ne dit que saint Joseph (ou le Ciel d’une façon générale) reprenne la main TOUT DE SUITE.
      Tout ce que l’on peut noter, c’est qu’au 19 mars le monde ENTIER était lancé dans une sorte d’auto-destruction qu’ils font croire comme contrôlable… on va bien voir.

      Il n’y a rien de ce que j’ai prévu qui ne soit arrivé ? J’ai écrit que des événements décisifs devraient avoir lieu au moment du passage des 7 ans, soit entre le 21 déc 2019 et le 19 mars 2020 : on a eu un énorme événement planétaire qui s’appelle coronavirus, exactement dans cette période, et personne ne peut nier qu’en l’espace de quelques semaines, le monde entier a complètement basculé.
      La seule chose que je ne pouvais pas faire, et personne non plus d’ailleurs, c’était définir à l’avance la NATURE de ce ou ces événements. Tout ce que je pouvais dire, c’est qu’ils seraient liés à la chute de Babylone ; eh bien on y est, et en plein dedans !
      J’aurais pu pavoiser et écrire un grand article montrant combien et comment j’avais annoncé tout ça justement ; c’est parce que je le l’ai pas fait que vous continuez vos persiflages ?

      • Olivier le protestant

        Avez-vous remarqué que l’état d’exception sanitaire a été prolongé jusqu’à la fin juillet? Or, fin juillet, on passera le cap des 7 ans, 7 mois et 7 jours après le 21 décembre 2012.

      • Uncle

        C’est que je confirmais dans mon post pour le 1 mai:
        François a ramené la statue de Saint-Joseph pour sa messe à Ste-Marthe, pour sa version Antichrist socialiste, c’est à dire le patron des ouvriers.
        Et à son insu, il vient d’unir le 19 et le 5, Saint-Joseph et Marie, la Sainte Famille réunie pour la bataille finale, le chiffre du Jugement et la femme avec les pieds sur la lune.
        Sa fin est proche.

      • pierre

        Ah ben ça alors vous manquez pas d’air ,au tout début de l’épidémie ,vous la rejetiez d’un revers de la main en disant que ça n’était rien ,que ça n’allait rien provoquer ,que ça allait se déballonner comme toutes les pseudos épidémies que nous avons connues depuis l’an 2000 .
        Vous censuriez tous ceux qui voulaient en parler et maintenant vous dites que vous l’aviez annoncé ,c’est un beau retournement de veste

        • dalencourt

          Pas du tout. J’ai annoncé la chute de Babylone, et j’ai toujours dit que personne ne peut savoir la forme que cela prendra.
          C’est un concept un peu abstrait tant qu’on n’est pas entrés dedans.
          Or que peut-on dire aujourd’hui ? Qu’ils ont choisi un prétexte, une petite maladie de plus qu’ils ont montée en épingle pour provoquer AUTRE CHOSE, et que cet autre chose c’est l’effondrement de ce monde, que l’on peut traduire par : la chute de Babylone.
          Attention, je ne dis pas que c’est l’unique moyen : c’est le premier, l’amorce, il sera suivi d’autres choses, bien pires.
          Par conséquent la chute de Babylone a bien commencé… et bien au moment annoncé.

          Maintenant, je déplore la façon dont ça se passe ; c’est tellement petit, mesquin, méchant comme façon de faire, que je suis le premier à être déçu. Ils provoquent leur perte avec du mensonge et de la manipulation ; j’attendais quelque chose de grand, de puissant, de visible, on n’a que de la dissimulation, de la fausseté, du subversif… c’est consternant. Je n’arrive pas à me mettre à la place de ces âmes noires, incapables du moindre panache.
          Ce virus est tout petit, ça reste une épidémie secondaire de seconde zone, et ils en ont fait quelque chose d’énorme ; ce n’est donc pas le virus qui est dangereux, c’est ce qu’on en fait et à quoi il sert. Je crois que vous n’avez rien vu, et je ne parle pas de l’aspect sanitaire, mais de tout le reste.

        • Nicolas

          Il me semble que Louis avait dit que c’était une grippette et au final, il faut bien l’avouer, c’est vrai. Par contre, cela a été monté en mayonnaise pour faire peur et beaucoup ce sont fait avoir sur le site.
          Ensuite, la vraie épidémie économique va pouvoir s’enclencher ce qui provoquera la chute ou pas de Babylone.

    • dalencourt

      Le 25 novembre 2019, dans cet article :
      https://legrandreveil.wordpress.com/2019/11/25/le-test-des-7-ans/
      j’écrivais :
      a) « En ce qui nous occupe, le jour J étant le 11 février 2013, il faut attendre les 7 ans complets, soit le 11 février 2020, avant d’envisager la chute de Babylone. Voilà en quoi consiste le test des 7 ans. »
      J’ai bien écrit : AVANT d’envisager la chute de Babylone.

      b) « nous avons pu constater une convergence exceptionnelle sur le début de l’année 2020 pour la chute de Babylone et la chute des bêtes (et donc de l’Antéchrist), dans une période qui s’étale du 28 janvier 2020 au 13 mars 2020. »
      J’ai donc bien annoncé une convergence exceptionnelle entre fin janvier et le 13 mars pour la chute de Babylone.
      Tout ce que je ne pouvais pas savoir (et PERSONNE NE LE SAIT) c’est en combien de temps et de quelle façon Babylone va s’effondrer. Mais entre le 28 janvier et le 13 mars, le monde a bien basculé, à une vitesse incroyable, et s’est engagé dans une mauvaise passe sans précédent.

      c) « il faut attendre la chute des bêtes et la mort de l’Antéchrist (c’est la même chose) pour voir apparaître ces fameux signes dans le ciel dont parle l’évangile de la fin du monde (Matthieu 24) et voir enfin Babylone s’effondrer. C’est cet effondrement du monde moderne qui sera la fin du monde, et qui permettra, je l’espère, de sauver un maximum d’âmes. »
      Voilà ; vous êtes impatient, moi aussi, et pourtant tout se déroule comme prévu. Le Bon Dieu dans sa miséricorde permet un effondrement graduel, visible et prévisible, mais je rappelle à tous qu’un effondrement est en deux temps :
      – ça craque de partout, ça se disloque, ça menace de s’effondrer : ceci peut prendre un certain temps, mais l’issue est inévitable ;
      – et ça s’effondre. D’un coup. Là c’est beaucoup plus rapide et beaucoup plus destructeur.
      Alors remercions le Seigneur de nous donner encore un peu de temps car, je le répète et le répèterai, mes avertissements ne seront utiles que jusqu’à l’effondrement : une fois parti, c’est fini. Profitons-en au lieu de râler.

      • Olivier le protestant

        Lol, vous êtes peut-être vous aussi dans la conspiration M. Dalencourt, comme Attali ou Gates qui savaient que surviendrait une pandémie.

      • Bigouden29

        Une question alors: si il faut attendre la chute des bêtes, ils faut donc attendre la fin du pape François
        ( démission ou mort), et de Macron? Cà risque malheureusement d’être long avec Macron, si on doit
        se le coltiner jusqu’en avril 2022, à moins que d’ici là… En espérant qu’effectivement ces  » jours seront
        abrégé », sinon les derniers justes qui restent risquent de ne pas tenir jusque là. Kyrie Eleison!
        Vu sur « Benoit XVI et moi » l’article « le favori du pape ». François préparerait t’il sa succession?

        • Anne f

          je vous raconte ce qui m est arrivé début d année
          j attendais à une caisse dans un supermarché et la femme devant moi me dit en parlant de macron
          macron finira son mandat mais pas l autre président avant que tout s écroule
          evidemment au début je croyais à une folle mais en réfléchissant j ai pensé à un message du ciel une sorte d ange
          alors j en déduis qu il faut attendre vers 2027 ou 2028 avant la venue de notre Seigneur mais avant la chute de babylone

        • dalencourt

          Anne, ceci n’a aucune valeur, aucun fondement. Si vous commencez à prendre à la lettre tout ce qui passe à vos oreilles, vous n’avez pas fini. Soyons sérieux.

    • Claude germain V

      @Henri , bonjour , vous avez l’air de faire le tour des gamelles ou des popotes , pour attendre comme d’autres ou a l’affut de la bonne pattée , vous faites quoi en attendant ? beaucoup comme vous font cela en espérant , même une majorité d’aveugles qui jouissent d’ être dominés par le cousin de Lucifer , le macron , vous rendez vous compte corrompus-macronus a pris 10 points dans l’opinion , c’est vraiment super , glorifié par les journalopes et autres chaines TV aux ordres …..payés par vos soins , hélas par l’argent qu’on nous vole a nous aussi .C’est a mourir de rire une majorité de veaux applaudissent le maquignon qui aiguise son couteau pour les égorger et le pire c’est qu’un animal averti par son instinct sait ce qui va se passer et hurle a la mort , tandis que chez nous les veaux humains regardent leur bourreau en l’applaudissant , en lui demandant des autographes alors que la lame se rapproche , ma parole on croit rêver …non on ne rêve pas hélas . En attendant a quelques jours ou pire quelques semaines prés , l ‘Apocalypse s’est réveillé et plus moyen de faire marche arrière ….et vous Henri n’avez rien vu venir comme des millions d’autres …
      Henry prenez une bible , rendez vous , Apocalypse de Jean ou un autre ..parce que dans la m….. nous y sommes et faites comme nous : priez ….vous en tirerez grand bien et vous en recevrez grand bien .
      Bonne soirée ….cordialement

      • Henri

        Mais Louis…. Même les sites New Age annonçaient 2020 pour le début…. Après 7 ans vous avez enfin une prévision juste.
        Par contre je suis certain que nous allons attendre longtemps avant l’intervention du Ciel (quelques années)
        Le Ciel n’interviendra que pour le Jugement et le signe nous a été annoncé: Un grande Croix dans le ciel avant le retour en Gloire de notre Seigneur (texte de la messe de l’invention de la Sainte Croix) pour le jugement.

        @Claude Germain V,
        J’ai l’air de faire le tour des gamelles? Des popotes (Tournée des popotes, visite de propagande ou d’information d’une personnalité civile ou militaire auprès des officiers de diverses unités)? A l’affut de la bonne pâtée ou pattée?(pour votre info: Une croix pattée est un type de croix chrétienne dont les bras sont étroits au niveau du centre et larges à la périphérie, le nom venant du fait que les bras de la croix font penser à des pattes).
        Le reste du message relève du niveau psychiatrique…
        Vous m’avez l’air de quelqu’un de très tourmenté Claude. En bon protestant vous prenez votre Bible et lisez seul…
        Je préfère suive le catéchisme de mon Prêtre et aller a l’Église.
        Courage a vous Monsieur.
        Henri

        • dalencourt

          Heu… des sites qui annonçaient 2020 pour le début, ça me paraît curieux ; depuis 20 ans que je suis le sujet, tous les ans on annonce le début, ou la fin.
          Là dessus, on va dire que je suis dans la moyenne ; certes, mais ma spécificité est d’annoncer la fin, pas le début de quelque chose, et de la comparer à la période qui précéda la chute de Jérusalem. Celle-ci a été annoncée durant 7 ans et 5 mois par un « prophète » qui ne savait pas quand cela arriverait, il s’exprimait donc comme si la chute pouvait arriver à tout moment. Je ne me prétend pas prophète, mais le cadre est le même : à partir du moment où on sait où on se situe, la chute peut arriver n’importe quand. D’où mon discours et mon approche. Je serai moi-même à 7 ans et 5 mois dans 2 jours… on verra bien.

          Vous attendez comme signe une croix dans le ciel… pourquoi pas, mais rien ne dit qu’elle n’apparaîtra pas demain ou dans un mois ; pour attendre encore des années, il faut des arguments, et surtout il faut bien connaître le sujet. Le signe que vous attendez peut arriver bien plut tôt que vous ne le pensez. Ma thèse se tient et se défend, bien plus que beaucoup de théories bidon qu’hélas les gens croient.

        • dalencourt

          Henri, vous répondez à côté. Je n’ai pas besoin du texte de la messe pour le savoir, c’est Matthieu 24:30.
          Je ne remettais pas en cause le signe, mais la date escomptée du signe. Vous voyez cette croix dans des années, je vous répond que ceci est parfaitement gratuit comme affirmation et qu’elle peut très bien apparaître demain. En fait vous n’en savez rien, par contre par mes recherches, je la pressens bien plus tôt que vous ne le pensez.

          Amusant d’ailleurs qu’on aborde le sujet parce que demain 7 mai, est celui de la croix dans le ciel de st Cyrille de Jérusalem, le 7 mai 351.
          Pour votre information, monsieur l’eschatologue amateur, 7 mai = élection de Macron (personnification de la bête de la terre) et 351 = 17 déc (351è jour) date de naissance de Bergoglio (personnification de la bête de la mer). Les deux réunis donc par une croix dans le ciel, justement signe de la fin des bêtes. Mais bien sûr c’est un hasard… surtout qu’il y a eu une autre croix dans le ciel, à Migné le 17 déc 1826 ; donc chaque bête a sa croix, à sa date. Encore un hasard bien sûr…

    • dalencourt

      Excellent Benoît XVI une fois de plus.
      C’est encore une mise en garde sur les pratiques des nombreux ennemis qui l’entourent dans sa prison dorée.
      Et quand il dit que le mariage gay c’est l’Antéchrist, c’est une façon intelligente d’expliquer l’Antéchrist-système, de la même façon que nous le faisons ici.

      • Antoine

        « (…) dans sa prison dorée »

        Le pape Benoît XVI est en effet depuis 7 ans en résidence surveillée. Ses visites, son courrier, ses communications sont filtrées.

        Il était donc juste que, le pape légitime étant en résidence surveillée, les catholiques le suivent dans son sort.

        La tête d’abord, le corps ensuite. Que se passera t il pour Benoît XVI ? Comme pour tout effondrement, la grande vieillesse se déroule en général en deux étapes. Le corps s’effrite longuement, puis tombe rapidement. Le corps de l’église, logiquement, suivra.

      • Uncle

        C’est plus important que cela M.D’Alencourt.
        Les médias n’ont retenu que ce passage qui faisait leurs joies, c’est à dire pointer sur les LGBT.
        C’est un lynchage médiatique de la parution de la biographie de Benoît XVI de Peter Seewald aujourd’hui.
        Ce qui est démontré dans l’article de Benoît et moi avec les coupures des médias.

        Or, ce que confirme Benoît XVI, c’est que nous sommes en présence de l’Antéchrist, qu’il nomme exactement comme le « système humaniste ».

        Ce qu’il veut dire c’est que si tu oses dire que le mariage homosexuel n’est pas approuvé par l’Église, alors le système se charge de t’exclure. Mais ce n’est qu’un point sur tous les points qu’il confirme:

        Tu es exclu si tu es contre les principes chers à François: immigration, réchauffement climatique, l’avortement, etc….

        « La société moderne est en train de formuler une foi antichristique, à laquelle on ne peut s’opposer sans être puni par l’excommunication sociale. Il est donc plus que naturel d’avoir peur de cette force spirituelle de l’Antéchrist, et il faut vraiment l’aide de la prière d’un diocèse entier, et de l’Église universelle pour y opposer de la résistance. »

        (http://www.benoit-et-moi.fr/2020/2020/05/04/benoit-xvi-la-bio-lynchage-mediatique-annonce/)

        Lifesitenews révèle plus de contenu de l’interview de la biographie:

        « Interrogé sur l’affirmation souvent répétée selon laquelle en tant que pape, il a rencontré «de nombreux blocages» pendant sa papauté de la part de la Curie romaine, le pape Benoît XVI a répondu: «Les blocages provenaient plus de l’extérieur que de la Curie. Je ne voulais pas simplement promouvoir avant tout la purification dans le petit monde de la Curie, mais dans l’Église dans son ensemble. » Expliquant plus en détail ses pensées, il a ajouté qu ‘«entre-temps, les événements ont montré que la crise de la foi a conduit aussi spécialement à une crise de l’existence chrétienne». C’est, a-t-il poursuivi, ce que le «pape doit avoir devant ses yeux»… Mais la véritable menace pour l’Église et avec elle pour le bureau de Petrine ne vient pas de telles choses, mais de la dictature mondiale d’idéologies apparemment humanistes. » Pour contredire cette dictature, a expliqué Benoît, «signifie l’exclusion du consensus de base dans la société».

        C’est dans ce contexte que Benoît a mentionné l’«Anti-Christ».

        L’Église catholique enseigne qu’avant la glorieuse seconde venue du Christ, l’Église passera par une «épreuve finale» qui «ébranlera la foi de nombreux croyants».

        «La persécution qui accompagne son pèlerinage sur terre dévoilera le« mystère de l’iniquité »sous la forme d’une tromperie religieuse offrant aux hommes une solution apparente à leurs problèmes au prix de l’apostasie de la vérité», déclare le Catéchisme de l’Église catholique.

        « La tromperie religieuse suprême est celle de l’Antéchrist, un pseudo-messianisme par lequel l’homme se glorifie à la place de Dieu et de son Messie incarné », a-t-il ajouté.

        Le vénérable archevêque Fulton J. Sheen dans un sermon radiophonique de 1947 a décrit l’Antéchrist comme un «grand humanitaire» qui «parlera de paix, de prospérité et d’abondance».

        «L’antichrist ne sera pas ainsi appelé, sinon il n’aurait pas de disciples. Il ne portera pas de collant rouge, ne vomira pas de soufre, ne portera pas de lance ni n’agitera une queue fléchée comme Méphistophélès à Faust », a déclaré Sheen.

        «Notre Seigneur nous dit qu’il sera tellement semblable à lui-même qu’il tromperait même les élus – et certainement aucun diable que nous ayons jamais vu dans les livres d’images ne pourrait tromper même les élus. Comment viendra-t-il dans cette nouvelle ère pour gagner des adeptes de sa religion? »…» (lifesitenews.com).

        C’est clair. Très clair.

        Il vient de pointer l’Antichrist et de confirmer sans le nommer l’Antichrist personne sur le trône.

        Il fait donc la séparation du bon grain de l’ivraie, il vient de définir la ligne, pour ou contre mamon.

        C’est une étape extrêmement importante car c’est en sorte la confirmation de la fin de sa mission.

        Il est apparu au grand jour, en ce 4 mai, comme celui qui retenait le mystère d’iniquité.

        Alors, le katéchon n’a plus sa raison d’être car cette parole de Saint-Paul s’applique maintenant:

        « Car le mystère d’iniquité s’opère déjà, mais seulement jusqu’à ce que celui qui le retient encore paraisse au grand jour.
        Et alors se découvrira l’impie, que le Seigneur (Jésus) exterminera par le souffle de sa bouche, et anéantira par l’éclat de son avènement. »

        On sait ce que cela veut dire: décès imminent de Benoît XVI, dans la gloire, la gloire de l’olive, et extermination de la bête de la mer.

      • laurent35

        @Uncle
        En complément de votre commentaire, voici l’extrait du catéchisme officiel de l’Eglise catholique dont il est question :
        http://www.vatican.va/archive/FRA0013/_P1R.HTM
        L’Épreuve ultime de l’Église

        675 Avant l’avènement du Christ, l’Église doit passer par une épreuve finale qui ébranlera la foi de nombreux croyants (cf. Lc 18, 8 ; Mt 24, 12). La persécution qui accompagne son pèlerinage sur la terre (cf. Lc 21, 12 ; Jn 15, 19-20) dévoilera le  » mystère d’iniquité  » sous la forme d’une imposture religieuse apportant aux hommes une solution apparente à leurs problèmes au prix de l’apostasie de la vérité. L’imposture religieuse suprême est celle de l’Anti-Christ, c’est-à-dire celle d’un pseudo-messianisme où l’homme se glorifie lui-même à la place de Dieu et de son Messie venu dans la chair (cf. 2 Th 2, 4-12 ; 1 Th 5, 2-3 ; 2 Jn 7 ; 1 Jn 2, 18. 22).

        676 Cette imposture antichristique se dessine déjà dans le monde chaque fois que l’on prétend accomplir dans l’histoire l’espérance messianique qui ne peut s’achever qu’au-delà d’elle à travers le jugement eschatologique : même sous sa forme mitigée, l’Église a rejeté cette falsification du Royaume à venir sous le nom de millénarisme (cf. DS 3839), surtout sous la forme politique d’un messianisme sécularisé,  » intrinsèquement perverse  » (cf. Pie XI, enc.  » Divini Redemptoris  » condamnant le  » faux mysticisme  » de cette  » contrefaçon de la rédemption des humbles  » ; GS 20-21).

        677 L’Église n’entrera dans la gloire du Royaume qu’à travers cette ultime Pâque où elle suivra son Seigneur dans sa mort et sa Résurrection (cf. Ap 19, 1-9). Le Royaume ne s’accomplira donc pas par un triomphe historique de l’Église (cf. Ap 13, 8) selon un progrès ascendant mais par une victoire de Dieu sur le déchaînement ultime du mal (cf. Ap 20, 7-10) qui fera descendre du Ciel son Épouse (cf. Ap 21, 2-4). Le triomphe de Dieu sur la révolte du mal prendra la forme du Jugement dernier (cf. Ap 20, 12) après l’ultime ébranlement cosmique de ce monde qui passe (cf. 2 P 3, 12-13).

        • dalencourt

          Ici le catéchisme est remarquable car c’est exactement ça ; et nous vivons très exactement le point 675 avec Vatican II et l’humanisme du monde adopté par l’Eglise.
          Il reste le 677.

  5. Carmelle

    4 MAI : FÊTE DU SAINT SUAIRE
    Aujourd’hui 4 mai a lieu la fête du Saint Suaire.
    Rappelons qu’en 1471 le Pape Sixte IV reconnut la relique comme le Linceul authentique de Jésus-Christ et établit un culte liturgique.
    Puis, le 26 avril 1506,le Pape Jules II autorisa le duc Charles III de Savoie à dénommer « Sainte Chapelle du Saint Suaire » la chapelle du château de Chambéry, et fixa la fête du Linceul au 4 mai, lendemain de l’Invention de la Saint Croix.
    https://www.linceul.fr/4-mai-fete-saint-suaire/

  6. Cosaque

    L’interview qui buzz de JJ Crevecoeur par T Casanova :
    vue plus d’1/2 million de fois en qqs jours…

    03:26: Présentation de Jean-Jacques Crèvecoeur
    08:30: Introduction du décryptage
    18:40: Patriothacks
    20:00: La stratégie du choc
    23:00: Agence de surveillance et de renseignement
    26:00: La technique de l’ hyper-focalisation
    31:00: La mission de Jean-Jacques Crèvecoeur
    35:22: Nous avons le pouvoir de dénoncer ces mensonges
    43:00: Les injonctions paradoxales et les technique de manipulations
    50:00: Didier Raoult et la chloroquine
    54:30: Les films hollywoodiens qui nous conditionnent
    57:00: Qui finance l’ OMS ?
    59:20: La manipulation de Bill Gates
    01:04:30: C’ est important de dénoncer

    Le but final de cette manipulation

    01:07:00: Le projet ID 2020 ( 5g, puce,ect …)
    01:18:00: La dictature 3.0
    01:25:00: Le gel nanotechnologique et le traçage
    01:35:35: Les dégâts graves que font les vaccins
    01:38:07: Bonnes nouvelles
    01:45:00: Faire circuler l’ information

    Conclusion:
    01:47:00: S’ informer, dénoncer et refuser absolument tout ce qui va nous être proposé

  7. laurent35

    Nouvelle action conjointe des bêtes de la mer et de la terre pour le 14 mai, comme par hasard :

    https://leblogdejeannesmits.blogspot.com/2020/05/le-haut-comite-de-la-fraternite-humaine.html
    3 mai, 2020
    Le Haut comité de la fraternité humaine appelle à une journée de jeûne et de prière le 14 mai contre le COVID-19, soutenu par le pape François et Antonio Guterres

    Voilà, nous y sommes. A la faveur de la crise du COVID-19, un appel à une journée interreligieuse mondiale de jeûne et de prière vient d’être lancée par le Haut comité de la fraternité humaine en direction de tous les croyants de toutes les religions. L’appel a été approuvé ce dimanche de mai à la fois par le pape François et par le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres. Si ce n’est pas la grande religion mondiale en acte cela commence à y ressembler furieusement.

    Le Haut comité a été mis en place en août 2019 à la suite de la signature de la Déclaration d’Abu Dhabi par le pape François et le grand imam d’Al-Azhar Ahmad al-Tayeb, déclaration qui avait déjà posé de nombreuses question du fait de son assertion selon laquelle « le pluralisme et les diversités de religion, de couleur, de sexe, de race et de langue sont une sage volonté divine, par laquelle Dieu a créé les êtres humains ». Il posait de nombreuses autres difficultés que j’évoquais ici dans une analyse critique.

    La première réalisation en cours dudit Haut comité constitué dans les émirats Arabes unis avec le concours du Vatican est la construction de la Maison de la Famille Abrahamique, lieu de culte multi-religieux sur l’île de Saadiyat à Abu Dhabi où trois « temples » cubiques construits exactement sur le même modèle en termes de volume et d’orientation feront voisiner sur un pied d’égalité une église chrétienne, une synagogue et une mosquée.

    Le 14 mai prochain marquera une nouvelle étape de cette entreprise de fraternité universelle qui emprunte son vocabulaire à la maçonnerie et qui, au nom du bien de l’humanité dans une crise sanitaire qui a déjà viré à la dictature sanitaire, prétend gommer les différences entre les différentes religions. On nous avait bien dit que nous avancions vers la nouvelle civilisation de l’empathie…

    C’est la version espagnole du bulletin d’information officiel du Vatican qui donnait samedi le plus de détails sur cette journée inter-religieuse qui semble devoir remplacer avantageusement – du point de vue des mondialistes de la spiritualité globale – du pacte mondial pour l’éducation que le pape François devait lancer ce jour-là et qui a dû être reporté au mois d’octobre pour cause de coronavirus. Est-ce pour cela que ce jour du 14 mai a été choisi ? On peut le supposer, mais sans certitude. Ce qui est sûr, en revanche, c’est que la veille nous aurons fêté Notre Dame de Fatima. Qu’elle nous vienne en aide…

    L’appel du Haut comité pour la fraternité humaine se réduit un court communiqué appelant à une prière à Dieu pour l’humanité – mais surtout pas au Dieu Un et Trine que nous adorons en vérité. […]

    • dalencourt

      La façon dont ils font avancer la religion mondiale est remarquable ; et on notera que le chef religieux à chaque fois en première ligne, c’est le pape… comme par hasard. Et il ne se cache pas.

  8. Carol

    Le Haut comité de la fraternité humaine appelle à une journée de jeûne et de prière le 14 mai contre le COVID-19, soutenu par le pape François et le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres

    https://leblogdejeannesmits.blogspot.com/2020/05/le-haut-comite-de-la-fraternite-humaine.html?m=1

    Cela commence ainsi :
    « Prière pour l’humanité 

    Frères qui croyez en Dieu, le Créateur ! Frères en humanité, partout !  »

    Et Vatican News a relayé :
    https://www.vaticannews.va/fr/vatican/news/2020-05/priere-interreligieuse-contre-le-covid-19-le-14-mai.html
    Prière interreligieuse contre le Covid-19 le 14 mai

    Le Haut-Comité pour la fraternité humaine invite tous les croyants à une prière pour l’humanité le 14 mai contre le Covid-19. Il propose également d’observer le jeûne et de participer à des œuvres de miséricorde.

  9. Jean-Baptiste 2

    La #scamdemic est conçue pour faire avancer les objectifs de l’Agenda 2030, rien de moins que le contrôle communiste de chaque nation.

    Les parcs fermés ne sont qu’un avant-goût de ce qu’ils ont prévu. Des pans entiers des États-Unis ont été bouclés pour leur usage exclusif.

    « La distanciation sociale est une arme mondiale – utilisée pour briser la culture et les entreprises. Très peu d’entre eux pourraient y survivre. Il faudrait marcher, attendre, suivre les ordres. A tout moment. Elle sera en place pendant des ANNÉES jusqu’à ce que tous les objectifs soient atteints. » (section des commentaires)

    Comme le démontre James Corbett ci-dessous, les banquiers Illuminati n’ont pas l’intention de nous laisser revenir à la « normale ». Ils ont l’intention de reprendre ce virus pour apporter des changements permanents à notre mode de vie. Ils ont l’intention de nous rendre malades avec des vaccins et de nous marquer comme du bétail. Ils prévoient d’introduire des mesures technologiques de surveillance et de contrôle déjà utilisées en Chine.
    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2020/04/30/que-faire-maintenant-h-makow/

  10. Sophie

    François appel à je cite : »les croyants de TOUTES LES RELIGIONS à s’unir spirituellement le 14 mai dans une journée de prière et de jeûne, pour implorer Dieu d’aider l’humanité à surmonter la pandémie de coronavirus. »
    C’est encore plus radical que leur « pacte de l’éducation ». Ils ne se cachent décidemment plus !
    https://www.americamagazine.org/faith/2020/05/02/pope-francis-joins-muslim-leaders-calling-world-day-prayer-end-coronavirus

    • dalencourt

      Il est essentiel de rappeler aux lecteurs qu’un pape ne peut absolument pas dire ça, pour une raison bien simple : les autres religions ne donnent pas la même signification au mot « Dieu ». Les catholiques adorent Jésus-Christ comme Dieu le Fils et seconde personne de la Sainte Trinité. Pour un catholique, Dieu désigne donc autant Jésus-Christ que la Trinité.
      Ce n’est pas le cas de l’islam, ce n’est pas le cas du judaïsme, ce n’est pas le cas du bouddhisme… et la bible est claire : il n’y a qu’un seul Dieu. Ainsi un pape, qui ne peut ignorer ces divergences fondamentales, ne peut pas appeler toutes les religions à prier Dieu puisque par définition elles ne se tournent pas vers Dieu.
      De deux choses l’une : soit cet homme est un traitre et il n’adore pas Jésus-Christ comme Dieu, soit il s’est tourné vers un autre « Dieu », sans le dire, mis à part utiliser hypocritement le terme générique « Dieu » pour masquer son apostasie.

    • Isabelle 63

       » pour implorer Dieu D’AIDER L’HUMANITE à surmonter la pandémie de coronavirus  » dit-il.
      C’est remarquable et hautement significatif : exit la Toute-Puissance de Dieu, sa Miséricorde, ses miracles; etc… Tout ce qu’on attend du Créateur aujourd’hui, c’est uniquement un petit coup de pouce pour résoudre les problèmes humains…
      Si ça c’est pas de l’orgueil ! et la majorité n’y voit que du feu…

  11. Alix

    Monsieur Dalencourt ,
    j’aurais aimer que la chute de Babylone appeler cela comme vous voulez , personnellement ce que j’attends s’est le retour de notre Dieu et Roi et un peux avant si j’ai bien étudier la Bible la Bienheureuse Sainte Vierge Marie qui écrase Satan sous son Talon .
    Et on l’enferme pendant 1000 ans ? après à nouveau relâcher ?
    non parce-que faut pas être ignorant quand on voit l’acharnement des suppôts de Satan et l’Etat de décrépitude du monde on ne peux que se poser comme question des 2 cotés ils attendent quoi ?
    que sa pète une bonne fois et que le vainqueur soit reconnu de tous une bonne fois pour toute sa n’engage que moi
    enfin en attendant sa se déchaîne et sa ne s’améliore pas ou peux et ne le voit pas .
    ( à quand la parole que j’ai marquer dans l’âme ou Dieu écoutera les temps à ses moments là car qui pourrai subsister ?)
    et nos prières ne servent t’elles pas à écourter aussi le temps que nous vivons pour en être délivrer ?
    Amicalement ,
    Alix

    • dalencourt

      Pour la majorité des Pères de l’Eglise, la période des mille ans durant lesquels le démon est enfermé, concerne celle avant l’Antéchrist, une longue période durant laquelle le christianisme est dominant et le paganisme étouffé, voire disparu. Période qui est derrière nous, ce sont les mille ans (et quelques) de règne quasi absolu de la chrétienté sur le monde.

      On aimerait tous que ça pète une bonne fois pour toutes… ça va venir. Mais ce ne sera drôle pour personne, y compris pour les « élus ». En attendant, confiance et persévérance.

      • Jean-Luc

        Oui Louis, en effet, on peut dire que l’âge d’or du christianisme de 1000 ans se situe entre le baptême de Clovis en 496 et la réforme protestante de 1517.
        En union de prières avec vous tous.
        Deo gratias

  12. Amie de Jésus

    Bonjour monsieur dalencourt,
    Je suis chaque article depuis le début du confinement car je suis tellement curieuse de voir comment on peut interpréter ce qu’il ce passe… Avant c’était plus occasionnel.
    Je n’ai qu’une envie et impatience: que Jésus revienne. Mais malheureusement, personne ne sait quand.
    Je suis ce qui peut vous horrifier: « catholique conciliaire » (je ne sais pas si ça se dit mais vous avez compris). Mais avant tout amoureuse du Christ.
    Je suis déjà allée à des messes de st px mais pour plusieurs raisons je ne peux y aller régulièrement.
    Je suis consciente (pour ne pas dire exaspérée) des « négligences » (sans jugement) de l’église conciliaire et j’aimerai aussi « réveiller » les gens mais j’ai l’impression qu’ils tombent sans vouloir ouvrir les yeux! Cela m’attriste mais ils sont libres…
    Comment peut-on et doit-on aider des personnes qui s’écartent sans le savoir (car c’est comme ça maintenant et surtout personne ne leur dit!)?
    Ce qui me turlupine, c’est d’imaginer que les « têtes » de ce monde agissent en sachant qu’ils travaillent avec le diable et où ils vont (le « pape » est pourtant la personne la mieux placée au monde pour savoir que le diable existe et ce qu’il se passe après la mort terrestre). Est-ce que vous pensez qu’ils savent ce qui va leur arriver?

    • dalencourt

      Il ne faut pas voir derrière le mot « conciliaire » un quelconque mépris ou une notion péjorative, mais une façon simple de distinguer l’Eglise moderne issue du concile de l’Eglise traditionnelle qui rejette le concile et ses suites.
      Il est vrai que le tradi se méfie du conciliaire, souvent à juste titre, à cause du poison moderniste qui a hélas fait son oeuvre auprès de beaucoup. Mais pas tous. Je l’ai déjà dit, j’ai croisé des « conciliaires » ayant une grande foi, une vraie charité, et un véritable amour de Dieu et de sa Sainte Mère, malgré leurs défauts.
      C’est pourquoi d’ailleurs je préfère parler « d’enfants de Marie » car ce qui nous unit, et ce qui permet de reconnaître les belles âmes, quel que soit leur « camp », c’est la dévotion envers la Vierge Marie ; celle-ci ne trompe pas.

      Concernant votre question sur les élites qui dirigent le monde, on peut considérer qu’elles développent un orgueil trop démesuré pour se rendre compte de la réalité. Saint Paul a parlé d’aveuglement, le livre de Daniel dit bien que les méchants feront le mal et ne comprendront pas ; ils ne savent pas ce qui va leur arriver parce que quand vous confiez votre destinée au démon, et que vous écoutez sa voix, vous êtes sous sa dépendance, et il ne vous donnera jamais la possibilité de percevoir réellement ce qui se passe : il ne vous fera pas ce cadeau.

    • Nicolas

      @ Amie de Jésus, vous avez tout à fait raison de dire, ils ne veulent pas ouvrir les yeux.
      Pour en avoir discuter il y a maintenant quelques années, ils savent plus ou moins qu’ils devraient faire plus d’efforts pour Dieu mais ils sont trop attirés par les attraits de ce monde satanique et se donnent bonne conscience d’aller à la messe le dimanche, certains mêmes tous les dimanches. On peut même en voir en semaine, cela permet d’aller discuter et de rencontrer du monde. Il faut prier pour eux mais la discussion ne les changent pas, cela les endurcis plutôt en général.

  13. CLS

    Avez vous vu le numero sulfureux du brevet de microsoft WO 2020/060606 relatif à un systeme de cryptomonnaie utilisant le corps humain?
    Texte du brevet en anglais et français;
    https://patentscope.wipo.int/search/docs2/iasr/WO2020060606/html/q2VwnWZ1YPFEL6udLbHszDe4mIbB4-wKHkKhg5suIDTr70IAXy_oFDsYVDyPXvRFkDD2t5JvL7aoiTO2W8PEmzI093J8KzhNiiDQxI5zFb1WL9IAR5tj1KSHX31meU2B
    Et l article sur le producteur de films ,le russe Nikita Mikhalkov qui dénonce bill gates et ce brevet;
    https://www.rt.com/news/487634-mikhalkov-bill-gates-microchip-implants/

  14. dalencourt

    Reprise des messes (éventuellement et probablement sous conditions) le 2 juin, cela veut dire :
    – pas de célébrations pour le centenaire des canonisations de Jeanne d’Arc et Marguerite-Marie
    – pas de célébrations pour l’Ascension et la Pentecôte (rappel : il n’y en a pas eu pour l’Incarnation, la Semaine Sainte et Pâques)
    – pas de communions solennelles, de confirmations
    – pas de pèlerinages de Pentecôte
    – pas de processions pour la Fête-Dieu et probablement pas de Fête-Dieu
    Autrement dit, le confinement et ses conséquences se sont situés exactement au moment de 80% des célébrations religieuses catholiques, dont les plus importantes… heureux hasard n’est-ce pas ?
    Il ne reste plus que l’Assomption, l’Immaculée Conception et Noël.
    Ainsi ces deux mois et demi sans messes (mais aussi sans ordinations, baptêmes, mariages…) ont été vraiment, mais vraiment, idéalement placés.
    Involontaire, vraiment ?

    • el vago

      Même Eric Zemmour s’en est ému, il a lui aussi analysé le fait que le gouvernement ne ferait aucun cadeau aux catholiques, alors qu’à côté de cela, on a le droit d’aller dans les supermarchés et qu’il aurait juste fallu prendre au mieux quelques précautions mais aucunement interdire la Pentecôte surtout que c’est à 2 jours près. Pour cacher cette intention, certains ont même pu dire que c’était pour ne pas faire de favoritisme avec les catholiques alors que les musulmans sont en plein ramadan.
      C’est comme l’interdiction de la chloroquine, certains ont dit que c’était soit disant pour que les gens ne se ruent pas dessus et fassent de l’automédication, on prête des intentions au gouvernement que celui-ci n’a pas, on l’humanise sauf que voila, le gouvernement a même interdit la prescription de la chloroquine aux médecins généralistes, aux médecins qui ne veulent qu’une seule chose soigner leurs patients.

      Mais au moins les choses sont claires, le catholique est en passe de devenir de plus en plus un sous-citoyen dans son pays, il fait partie du décor, vous pouvez dégrader le décor, vous essuyer les pieds sur lui, il n’a aucunement son mot à dire, et quand ce décor brûle aux yeux du monde entier, là encore cela ne peut être qu’un simple accident, un mégot laissé par négligence a brûlé le décor, parce que le décor tout le monde sait que ça prend facilement feu.

    • Dhdjd

      Ça vous arrive de regarder autre chose que votre nombril de petit français ?
      Le catholicisme est une religion universelle et donc il n’y a pas que la situation des franco-français qui compte. La sainte messe est encore dite sur cette terre dans de nombreux pays du globe. Et si vous voulez parler de la France, elle est de nouveau dite en Polynésie. Et quand à la métropole, le 29 mai est envisagé plus que le 2 juin.
      Mais nul doute que vous trouviez encore une petite pirouette pour démontrer que vous avez raison.

      • dalencourt

        Que vous le vouliez ou non, mais il y a des pays « moteurs » qui conduisent les autres. La France et l’Italie en tout premier lieu : elles ont valeur de symbole, ce qui est typique de la bible. Peu importe que vous le croyez ou non, c’est comme ça, et ce n’est pas nous qui l’avons décidé.
        D’autre part, l’arrêt des messes a concerné une très grande partie de la planète, pas la totalité certes, mais l’ampleur est suffisante pour être notée.
        Une fois de plus c’est le cadre global qui est important, pas les spécificités locales.

    • Nicolas

      L’Eglise est au tombeau, Louis.
      D’ailleurs cela se voit très bien : les prêtres et les évêques demandent l’autorisation pour célébrer le culte publique que l’on doit rendre à Dieu, on marche sur la tête. J’imagine bien les premiers chrétiens demandés la permission aux juifs et aux romains…

      • Jeandelafabrique

        J’ai beaucoup de mal à comprendre certains commentaires ! Tout se serait arrêté dans le pays, il n’y aurait plus de messe ! Babylone est tombée etc. Est-ce que vous réalisez la vision de la société que vous donnez à vos lecteurs ?
        Personnellement, je travaille tous les jours, me déplace sans problème, les grandes surfaces à proximité de mon domicile sont ouvertes avec rayons remplis, et nous allons à la messe tous les dimanches sans exception.Les conciliaires sont en RTT!!! à voir pour certains. Les moines et moniales sont tjrs dans leurs monastères et célèbrent les offices sans modération . Vous focalisez sur Saint Nicolas certes mais il y a d’autres chapelles en province, oui c’est vrai la province vous horripile ! Je vous assure les prêtres de la tradition célèbrent et vous attendent.
        Ce virus a frappé l’esprit beaucoup plus que le corps. Vous êtes réellement atteint, sans espoir de guérison.
        Je n’ose imaginer si nous avions une explosion nucléaire ! Je n’ose imaginer si le camp des saints de Jean Raspail se réalise entièrement ! De grâce sortez de votre isolement, entêtement, obéissance aveugle, vivez, arrêtez la télé mensonge, n’est ce pas sur ce site que j’ai lu un appel à la résistance ?

        • dalencourt

          Non, Babylone n’est pas encore tombée, mais elle est en train de savonner sévèrement la pente sur laquelle elle se trouve.
          Quant aux messes, soyons clairs : vous vous exprimez comme si ça allait de soi : c’est faux. Même dans la Tradition, la quasi totalité des messes ont été stoppées sur tout le territoire, province comprise.
          S’il y a des messes, elles sont à huis-clos et réservées aux personnes sur place (c’est le cas dans les communautés religieuses ou les prieurés), et quand elles sont ouvertes au public (pour les quelques prêtres courageux), elles sont clandestines, ou semi-clandestines (c’est à dire : privées), et réservées à un public privilégié et sélectionné.
          Ne me dites pas que la messe où vous allez est ouverte à tous et s’effectue au grand jour comme si de rien était, sans aucune précaution, on ne peut pas vous croire.
          J’aimerai bien avoir des précisions de votre part sur ce sujet.

        • Suzanne

          M. Dalencourt, ce que dit Jeandelafabrique par rapport aux messes célébrées en ce moment est vrai, tout au moins dans notre paroisse (mais bien sûr je ne la nommerai pas ici). Ce ne sont pas des messes clandestines car les cloches sont sonnées 10 mn avant et elles sont célébrées avec les règles sanitaires. La semaine, il n’y a pour ainsi dire personne ( une ou deux) car les personnes ont peur.

        • dalencourt

          Suzanne, les personnes ont peur… ou ne le savent pas !
          Je crois qu’ils ont plutôt peur que ça se sache, parce que sinon le secret des messes clandestines serait immédiatement éventé par l’afflux de fidèles. Les catholiques seront majoritaires à ne pas avoir peur, et c’est ça qui leur fait peur.
          J’ai été moi-même témoin que le secret est (trop) bien gardé.

        • teutonique

          De grâce, écoutez le sermon de l’abbé PUGA cité plus haut et de dimanche dernier à St NDC messe de 10h30: des malédictions solennelles ont été prononcées contre les auteurs de ces interdictions contre le culte dû à Dieu et l’empêchement des derniers sacrements, l’abbé PUGA parle qu’il redoute à présent la colère divine et de cela, il ne faut pas en douter !

        • Nicolas

          @Jeandelafabrique Le culte publique rendu a Dieu n’existe plus en France, ni en Italie. Et ce n’est pas les centaines de messes faites en petit comité, qui vont changer la face visible. Les évêques et la quasi-totalité des prêtres se sont soumis à l’état.
          Après on peut regarder sa petite personne (moi j’ai ma messe donc c’est bon) mais c’est oublier que l’on ne rend plus le culte dû à Dieu.
          Bénissez Dieu d’avoir un prêtre qui vous permet d’assister à la Sainte Messe tous les dimanches mais ce n’est pas partout pareil.

    • Alec

      Je viens d’apprendre que lors de la grippe espagnole en 1918 ils avaient suspendus toutes les messes dans les églises catholiques du Québec (et autres dénominations) car on était très touché semble t-il par cette grippe. Et pourtant on était très tourné vers la religion à cette époque et les gouvernements aussi. Donc aujourd’hui ils ont fait pareil, et on dit que c’est le diable qui s’attaque à l’Eglise car il déteste l’Eglise. Mais c’est déjà arrivé il y a 100 ans donc oui c’est peut être le hasard.

      • JMA

        Les gouvernements de 1918 n’étaient sûrement pas tournés vers la religion, bien au contraire, ils luttaient déjà contre, et bien plus ouvertement qu’aujourd’hui où ils ont presque gagné. S’ils avaient été tournés vers la religion, ils n’auraient pas envoyé à la mort des centaines de milliers de catholiques au front en 1914.
        Des églises avaient déjà été brûlées (toutes celles de Barcelone) et des religieux assassinés fin du XIXe siècle en Espagne (tiens donc… grippe espagnole ?).

    • dalencourt

      C’est déjà une date-clé pour un événement divin, puisque ce fut la première apparition de Fatima.
      Elle a resservi pour la canonisation de sainte Marguerite-Marie il y a cent ans, elle peut encore resservir, si Dieu le veut.

  15. JMC

    « Championne d’Europe de la récession, la France bientôt face à une crise sociale et sociétale d’ampleur? » https://sptnkne.ws/Cq2E
    Depuis le début, toute notre activité économique a été stoppée alors qu’elle restait en partie protégée chez nos voisins allemands, anglais… Sur Flight Radar, les vols sur l’axe Frankfort-Londres-USA ont toujours continué alors que presque tous nos avions ont été cloués au sol . Amazon livre en France depuis ses autres plateformes européennes, etc.
    Pauvre France ! J’y vois une volonté délibérée de mettre à genou la France, fille aînée de l’Église.
    JMC

    • dalencourt

      Disons que les 40 jours sont une thèse, un choix stratégique, une position. Si celle-ci ne donne pas les résultats escomptés, il ne faut pas hésiter à changer de position.
      En effet, les 40 jours ne sont qu’une indication biblique parmi d’autres, ayant servi pour un événement similaire ; même si cette théorie se justifie, rien ne dit, ni dans l’évangile de la fin du monde (Matthieu 24), ni dans l’Apocalypse, ni dans Daniel, qu’elle resservira à la fin des temps.

      Il y a d’autres éléments de base tout autant valables, parce que ayant servi à des événements encore plus similaires : par exemple les 7 jours de Noé. Dieu le prévient 7 jours avant le déluge, c’est à dire 7 jours avant que ne débute l’éradication de tout ce qui vit sur terre, à part les justes et quelques animaux. Or la chute de Babylone est un événement similaire : éradication de tout ce qui vit sur terre (= fin du monde) à l’exception des justes, et d’ailleurs Notre-Seigneur lui-même, en Matthieu 24, fait un rapprochement avec le déluge.
      Or, toujours dans la bible, 1 jour = 1 an ; donc 7 jours peuvent valoir 7 ans. Nous y sommes. Là encore, ce n’est qu’une supposition qui, même fondée, reste au stade de la supposition tant qu’elle n’est pas accomplie.
      Continuons la comparaison.
      Pour Noé, au bout des 7 jours, le déluge commence, et la plupart des Pères de l’Eglise s’accordent à dire qu’il fut probablement graduel, c’est à dire de plus en plus violent, afin de permettre de sauver le plus grand nombre d’âmes possibles (entendons-nous bien : la mort des corps sera irrémédiable, mais ce qui importe c’est d’éviter la mort éternelle par une conversion tardive, certes, mais valable, du moins pour ceux qui le méritent).
      Pour nous, les événements semblent similaires : au bout des 7 ans (équivalent des 7 jours de Noé), une énorme secousse ébranle le monde entier, prélude à ce qui s’apparente, selon moi, à un néo-déluge ou équivalent-déluge, c’est à dire à une destruction similaire de l’humanité, c’est à dire totale, aux élus près. Comme pour le déluge, cette secousse est graduelle, mais on se doute des dégâts qu’elle peut et va occasionner. C’est une question de temps, et une fois de plus, il faut comprendre qu’à moment donné tout s’accélère.
      Voilà ; donc puisque la théorie des 40 jours est à mettre, provisoirement, de côté, il reste celle des 7 jours/7 ans de Noé, qui me semble très valable.

      • Jean-Luc

        Bonsoir Louis,
        La hypothèse des 80 jours est également encore valable puisque l’Apocalypse nous dit que tout est doublé pour Babylone même si je table plus comme vous sur une durée en rapport avec l’épisode du déluge de Noé.
        Concernant le fameux déluge de Noé, en effet, ce dernier se déroule en plusieurs phases comme indiqué dans les sous-paragraphes de la bible Crampon et qu’on peut décomposer de la manière suivante:
        1) Phase d’avertissement: 7 jours avant le début du déluge, Dieu prévient Noé afin qu’il puisse entrer dans l’arche.
        2) Phase du déluge à proprement dite: Noé entre dans l’arche en l’an 600 de sa vie, au 17ème jour du 2ème mois et début des 40 jours et 40 nuits du déluge.
        3) Phase de progrès de l’inondation: Après la fin du déluge, il y a un progrès de l’inondation avec les eaux restant hautes pendant 150 jours, soit 5 mois.
        4) Phase d’arrêt et d’abaissement des eaux: les eaux se retirent jusqu’au 10ème mois et les sommets des montagnes apparurent et l’arche s’arrêta sur les montagnes d’Ararat le 17ème jour du 7ème mois.
        5) Phase du corbeau et de la colombe: Au bout de 40 jours après le 1er jour du 10ème mois, Noé lâche le corbeau et la colombe, la colombe revient et Noé attend encore 7 jours pour la relâcher et elle revient le soir même avec une feuille d’olivier fraîche, il attend encore 7 jours pour la relâcher et elle ne revint plus vers lui.
        6) Phase de la fin du déluge: En l’an 601 de la vie de Noé, au 1er jour du 1er mois, les eaux avaient séché sur la terre et au 27ème jour du 2ème mois, la terre fut sèche et ainsi Dieu ordonna à Noé de sortir de l’arche.
        Ainsi donc, la durée totale de l’épisode du déluge est d’1 an et 10 jours soit 370 jours.
        Faut-il donc appliquer cette durée de 370 jours dans le cadre de la chute de Babylone? Bonne question!
        En union de prières avec vous tous en cette fête de Saint Pie V.
        Deo gratias

        • Jean-Luc

          En prenant pour hypothèse comme fin des 7 ans/jours de la phase d’avertissement le 19 mars 2020 (7 ans de l’intronisation de Bergoglio) et en appliquant les 370 jours trouvés ci-dessus, nous aboutissons au 19 avril 2021, soit le dimanche du Bon Pasteur 2021 et jour des 16 ans de l’élection de Benoît XVI.

        • Jean-Luc

          Désolé Louis, je viens de voir que je me suis trompé sur le dernier message.
          Nous aboutissons au 28 mars 2021, soit le dimanche des rameaux 2021 et non le 19 avril.
          Merci par avance pour la rectification de votre part si vous décidez de le publier.

        • Olivier Guerriat

          Bonjour à tous, salut dans le Christ-Jésus Notre-Seigneur.
          Au 28 mars est établie la fête principale à Dozulé, Normandie, lieu où la voyante Madeleine Aumont a vu plusieurs fois l’apparition de la Croix Glorieuse, immense croix lumineuse. C’est Notre Seigneur qui a fixé cette date. Pour rappel la France étant le Nouvel Israël au temporel, et Rome (Vatican) au spirituel, ça fait sens que la promesse du ch. 24 selon Saint Mathieu se réalise chez les enfants de Jeanne et de Clovis, héritiers des amis du Seigneur, Sainte Marie-Madeleine de la Sainte Baume, Sainte Marthe de Tarascon et Saint Lazare de Marseille, Sainte Anne à Auray, saint Denis l’aéropagite à Paris, etc. voire les travaux du R.P. Bonaventure de Saint Amable et Mgr. Gaume « L’Evangélisation apostolique du globe » à la partie concernant la France.
          La France fille aînée de l’Eglise constitue en effet le principal champ de bataille spirituelle.
          Quoi de plus logique que la Croix Glorieuse y apparaisse comme à Constantin au pont Milvius.
          IN HOC SIGNO VINCES
          «(…) C’est par la Croix Glorieuse, qui est le signe du Fils de l’Homme, que le monde sera sauvé.» (Jésus à Madeleine, 28 mars 1975)

          Alors si en plus ça tombe un dimanche des rameaux, donc lié au Christ-Roi … dont tous les rois de France légitimes furent les lieutenants. Lieu tenant du Christ Roi. Maison bien gardée. Royaume sacré dont la mission est de protéger les consacrés, spécialement la tête, et puis tout le corps, d’où les glorieuses croisades.
          Le roi tout à SON ROI.
          De la crèche au sépulcre.
          La France toute à Marie sa Reine.
          Du vœu de Louis XIII au testament de Louis XVI
          La France est un bijou mystique.
          D’où les prédilections de Jésus Marie pour cette terre bénie.
          Pour ceux qui doutent de cette apparition prenez la peine d’écouter les 3 CD d’interviews de Madeleine Aumont par Jean Stiegler, on est immédiatement frappé par la simplicité et l’authenticité de cette humble mère de famille catholique, mise sous silence par la hiérarchie conciliaire.
          https://www.resiac.fr/mystique-propheties/10452-temoignage-de-madeleine-sur-les-apparitions-du-christ-a-dozule.html?search_query=aumont&results=8
          Mr. Dalencourt je sais que vous vous méfiez des apparitions post conciliaires mais Saint Paul nous conseille d’analyser tout et de garder le meilleur.
          Notons un parallèle par rapport à l’Arche de Noé : les dimensions de l’Arche de Noé telles que prescrites par Notre Seigneur étaient gigantesques, pourtant Noé a obéi en toute confiance: 100 ans de travaux de construction! Or les dimensions prescrites à Madeleine pour l’érection de la Croix Glorieuse étaient elles aussi gigantesques, 738 mètres de haut équivalent de la hauteur à Jérusalem du Mont Golgotha. Les hommes d’église ont désobéi. Jésus a promis qu’Il ferait alors apparaître la Croix Glorieuse Lui-même, dans la douleur pour les hommes impénitents.
          Dozulé devait être un sanctuaire dédié à la purification, où les hommes viendraient se confesser en masse, il n’en fut rien.
          Songeons à Loublande où Claire Ferchaud fut enseignée dès le plus jeune âge, comme Jeanne jadis, par le Christ lui-même, préparée à sa double mission: le Sacré-Coeur sur tous les drapeaux, et la Messe Perpétuelle à Loublande. Claire Ferchaud réitéra les demandes du Christ Sacré-Coeur auprès du président Poincaré en 1917 à Paris, le président, après que Claire lui eût révélé ses pensées profondes, comme jadis Jeanne à Charles, promit mais ne fit rien. La boucherie de 14-18 se poursuivit, le gaspillage du précieux sang français, sang d’hommes bien communiés, donc sang eucharistique… Comme nous aurions aujourd’hui besoin de messes perpétuelles! Et du Christ Roi!
          Que ce serait-il passé, si Noé n’avait pas obéi?
          La situation présente est effrayante. La somme de nos péchés incalculable.
          Prions hardiment, il faut attendrir le Seigneur par Sa Sainte Mère, la France Catholique respire encore un tout petit peu, ce n’est point encore la toute fin.
          « Vous vivez le temps où chaque événement est le signe de la Parole écrite. » (Le Christ à Madeleine, Dozulé, 28 mars 1975)
          « Allez dire dans chaque foyer de cette ville, jusqu’à ses frontières, que Jésus de Nazareth a triomphé de la mort, que Son Règne est Eternel, et qu’Il vient vaincre le monde et le temps. »
          « Le péché est venu dans le monde à cause de l’homme. C’est pourquoi je demande à l’homme de faire élever la Croix Glorieuse.
          Dites-leur qu’après Je reviendrai dans la Gloire, et vous Me verrez comme cette servante Me voit. »
          http://www.ressource.fr/francais/messages/app28.htm
          Nos ancêtres hérissèrent l’Europe de millions de croix, message très CLAIR.
          IN HOC SIGNO VINCES
          Je souhaite à tous les participants à ce forum paix et joie surnaturelle. En UDP

        • Raoul

          Pour nous, Dozulé est une fausse apparition. Cette immense croix est de 732 m est strictement un signe de délire totale de la « voyante » ou un mensonge grossier du démon. Tout le monde condamné cette apparition.

        • curieux de nature

          Olivier Guerriat
          Et moi qui pensait que Dozulé était une fausse apparition. Décidément le travail de Satan est vraiment facilité par la crédulité humaine.
          De fait, ce n’est pas à cause de l’homme que le péché est venu dans le monde. Le premier péché eu lieu au Paradis même, c’est la révolte de Lucifer. Le second c’est celui de la femme qui par orgueil voulu être comme Dieu. Le troisième enfin c’est celui de l’homme: sa faiblesse de caractère devant la femme. Suivi de la jalousie familiale qui amena le premier meurtre. Depuis on ne les compte plus.
          Cette affaire commençant très mal va enfin trouver son apogée apparemment peut-être bientôt.
          Mais l’Histoire étant pour le moins fertile en rebondissements, rien n’est plus très sur.
          Donc Dalencourt a des excuses de se tromper toujours de date.

        • dalencourt

          Effectivement les apparitions de Dozulé sont à mettre sur le compte des fausses apparitions, c’est d’autant plus dommage que le raisonnement de notre ami Olivier est plutôt bon en soi.
          Puisque lui-même rappelle que selon saint Paul, il faut éprouver tout et ne garder que ce qui est bon, gardons la notion de croix glorieuse, qui est bonne, et supprimons son lien avec Dozulé, qui est mauvais, aussi séduisant-soit-il.

  16. Renaud

    Le grand oracle a parlé? Mais pendant des décennies, lorsqu’on proposait à nombre de responsables les mêmes choses que l’oracle vient de dire, on était éconduits avec commissération, voire mépris. En effet, le marché omnipotent était devenu la divinité par excellence et il était sacrilège d’en critiquer les principes sacrés. Jacques Attali était l’un des porte flambeaux de l’Olympe mondialiste et « européenne » du libéralisme absolu économique et financier béni par les politiques à sa solde dont il n’était pas l’un des moindres. Il y a un certain sentiment de malaise à écouter cet homme qui fréquenta longtemps les coulisses des pouvoirs et des réunions internationales agissant pour l’unification mondiale…
    Si l’on avait écouté ceux qui proposaient à toutes les échelles des solutions propres, naturelles, saine et fécondes, en s’inspirant du fonctionnement du vivant, comme les cellules vivantes et les systèmes réticulés par exemple (et d’innombrables autres exemples trop long à décrire ici) nous n’en serions pas à nous débattre dans l’anxiété attisée par les médias plus anxiogènes que jamais pour savoir comment sortir du coronavirus. Si toutefois le coronavirus était bien le principal problème.

  17. Regina

    @ Astrojournal : Lorsque vous avéz un herpès c’est pour la vie, même si, avec le temps, les récidives diminuent en gravité et en durée ».
    Je peux vous dire que me concernant, il y a quelques années, mon herpès récidivait sans arrêt par rapport à ma jeunesse,en durée et en gravité. J »en avais de plus en plus, et sur les lèvres, jusqu’à en avoir tout le tour de la bouche. Je ne savais plus quoi faire ; je n’avais pas d’accalmie. Aucun médecin n’a pu m’aider. J’ai pris mas santé en mains : j’ai mis plusieurs années à le faire disparaitre, à force de « booster » mon système immunitaire, particulièrement en supprimant le gluten et les produits laitiers, et en prenant de la vitamine D toute l’année, de la chlorella, et de la vitamine C à hautes doses. Aujourd’hui (j’ai largement passé la soixantaine) je n’attrape même plus un rhume l’hiver.

    • astrojournal

      Bravo Régina! vous avez fait exactement ce qu’il fallait faire. Je ne cesse d’ailleurs de dire, ici ou là, que nous sommes en grande partie responsable de notre santé physique, émotionnelle et spirituelle.
      L’alimentation joue un très grand rôle dans cette responsabilisation.
      Chacun fera, bien évidemment, ce qu’il lui est possible de faire selon son niveau de conscience et ses connaissances.
      Supprimer le gluten et les produits laitiers sont un excellent début.
      Mon épouse et moi sommes allés plus loin. Nous avons supprimer également la viande et le poisson. Notre alimentation est constituée essentiellement de végétaux et de fruits crus (80% de notre alimentation), de noix, amandes, noisettes…de riz ou de quinoa avec un peu de légumineuses, et nous pratiquons le jeûne intermittent (16/8, c’est-à-dire 16h minimum entre le dernier repas de la journée et le premier repas du lendemain).
      Avec une telle alimentation, vous débarrassez votre corps de toutes les toxines et toxiques. Vous nettoyez également vos plans subtiles, ce qui vous permet de mieux vous connecter au divin.
      Ne me croyez pas sur parole, essayez, testez par vous-même.

  18. Jean-Baptiste 2

    En la fête de saint Pie V, un petit rappel.

    jeudi 1 septembre 2016
    Bulle « Quo Primum tempore » de Sa Sainteté le Pape Pie-V sur la célébration du Saint Sacrifice de la Messe

    …… Et, d’une façon analogue, Nous avons décidé et déclarons que les supérieurs, administrateurs, chapelains et autres prêtres de quelque nom qu’ils seront désignés, ou les religieux de n’importe quel ordre, ne peuvent être tenus de célébrer la messe autrement que nous l’avons fixée, et que jamais et en aucun temps qui que ce soit ne pourra les contraindre et les forcer à laisser ce missel ou à abroger la présente instruction ou la modifier, mais qu’elle demeurera toujours en vigueur et valide, dans toute sa force, nonobstant les décisions antérieures et les constitutions et ordonnances apostoliques, et les constitutions générales ou spéciales émanant de conciles provinciaux et généraux, pas plus que l’usage des églises précitées confirmé par une prescription très ancienne et immémoriale, mais ne remontant pas à plus de deux cents ans, ni les décisions ou coutumes contraires, quelles qu’elles soient…….
    Suite: http://le-petit-sacristain.blogspot.com/2016/09/quo-primum-tempore-bulle-de-sa-saintete-le-pape-pie-v.html

  19. Kristos

    En ce mois de Mai, mois de Marie, il est bon de rendre hommage aux femmes pieuses que ce soit parmi vos lectrices, Sophie et bien d’autres, ou dans la vie courante, aux soeurs des Monastères, oeuvrant dans le silence par la prière pour sauver les âmes.

    Il est bon de rappeler que seules les femmes sont restées fidèles à Jésus, au pied de La Croix et au tombeau. Les apôtres, bien qu’étant devenus des instruments de Dieu par la suite afin d’évangéliser les nations, ont abandonné le Christ.

  20. Sophie

    Du 11 au 13 mai : Les Saints de Glace.

  21. Helena174

    Mr d’Alencourt, que pensez-vous de la prophétie de Mgr Fulton Sheen ??? Elle s’applique parfaitement à François et la religion mondiale qu’il va « inaugurer » ce 14/5. D’autant plus que la béatification de ce Mgr devait avoir lieu le 21 décembre dernier (proposée par le pape Benoît XVI en juin 2012) !! Et que le Vatican a relégué à une date indéterminée.

    « … IL Y AURA UNE ÉGLISE DE CONTREFAÇON … »

    « … L’Église du Christ est une, mais le faux prophète en créera une autre. Cette fausse église sera mondaine, œcuménique et mondiale: une fédération de cultes. Les religions formeront un certain type d’association planétaire. Un parlement mondial de toutes confessions, qui sera privé de toute légalité, devenant l’emblème du corps mystique de l’antéchrist. L’Église sur terre aura son Judas Iscariote et sera précisément le faux prophète. Satan le recrutera parmi nos évêques! »

      • Curieux de nature

        @Helena174
         » L’Église du Christ est une, mais le faux prophète en créera une autre… »L’Église sur terre aura son Judas Iscariote et sera précisément le faux prophète. Satan le recrutera parmi nos évêques!  »

        Par ceci je comprends que François est le faux prophète et comme Le faux prophète et l’Antéchrist sont deux personnes différentes alors c’est qui l’antechrist?

  22. Regina

    M. Dalencourt, je m’interroge :
    Dans le livre de l’Apocalypse, il est noté : « et nul ne pourra rien acheter ni vendre s’il n’est marqué au nom de la Bête ou au chiffre de son nom ». 
    L’Apocalypse annonce ce qui va se produire à la fin des temps : est-ce que tout ce qui est écrit dans ce livre doit arriver ?
    Je précise que dans « marque de la bête », je ne parle pas du fait d’adhérer ou non à cette société satanique,   mais de ce traçage, d’une manière ou d’une autre, qui donc serait rendu obligatoire puisque si nous « n’obéissons » pas, nous ne pourrions ni acheter ni vendre.
    Je pose la question parce que si tout doit arriver de ce qui est annoncé dans le livre de l’Apocalypse, alors la marque de la bête également, pour tous, ou sinon nous ne pourrons acheter ni vendre.  Alors comment cette prophétie du marquage de chaque individu pourra-t-elle se réaliser, si d’après vous,  la fin des bêtes approche et Babylone tombe ? Merci pour tout.

    • dalencourt

      Il ne faut pas avoir une lecture littérale de l’Apocalypse, qui donne une vision terre à terre, alors que les textes ^prophétiques ont toujours un sens profond, et mystique, à détecter. C’est toute la difficulté de l’interprétation.

      Voici l’explication de ces versets :
      (extrait de cet article : https://legrandreveil.wordpress.com/2013/10/04/reflexions-sur-la-notion-dantechrist/)
      « Arrêtons-nous sur cette notion un instant, tout en la survolant (cela mériterait un article à part entière). Cette fameuse marque désigne évidemment un système financier et son corollaire, les relations commerciales.
      Le verset 16 dit « Et elle fera que tous les hommes, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçoivent le caractère de la bête à la main droite ou au front » : il y a deux notions importantes, outre celle du caractère sur laquelle je reviendrai, ce sont celles d’universalité (tous les hommes) et d’inéluctabilité, que l’homme agisse de façon matérielle (la main droite, c’est l’homme qui agit) ou intellectuelle (le front c’est l’homme qui réfléchit).
      Le verset 17 précise « Et que personne ne puisse ni acheter ni vendre, que celui qui aura le caractère, ou le nom de la bête, ou le nombre de son nom. »
      Heureuse précision du verset 17, car on en déduit que le caractère de la bête suppose une action volontaire, une prise de conscience : je suis d’accord avec la bête (donc avec le système spirituel) et j’agis en accord avec elle. Ceci n’est valable que pour une catégorie de personnes, alors que les autres utiliseront non pas le caractère, mais le nom ou le nombre de la bête sans pour autant y adhérer. De toute façon, ils n’ont pas le choix puisque, on l’a vu au verset précédent, tous les hommes sont concernés.
      Il y a donc deux catégories de personnes : ceux qui adhèrent à la bête (ils en reçoivent le caractère), et ceux qui utilisent son nom ou son nombre pour vivre « avec » le système mais pas « dans » le système. Ces nuances importantes sont confirmées au chapitre XV (verset 2 : ceux qui sont « demeurés victorieux de la bête, de son image et du nombre de son nom » sont protégés sur une mer de verre ; ils n’ont donc pas adhéré au système) et au chapitre XVI, verset 2, où « les hommes qui avaient le caractère de la bête, et ceux qui adoraient son image, furent frappés d’un ulcère cruel et malin. ». Ce verset permet de croire que même si le caractère de la bête est proposé à tout le monde, il faut néanmoins une adhésion volontaire au système, ce que confirme le verset 9 du chapitre XIV : « Si quelqu’un adore la bête et son image, ou qu’il en reçoive le caractère sur le front ou dans la main, celui-là boira du vin de la fureur de Dieu. »

      • Regina

        Merci Louis, en fait je commence à comprendre (enfin je crois)  : le fait de vouloir pucer tout le monde fait partie du plan des élites. Ils connaissent le livre de l’Apocalypse et ils s’en servent pour nous faire croire à nous catholiques (peut-être inconsciemment)  que c’est précisément ce puçage qui est le signe de la Bête, alors que comme vous l’expliquez, il s’agit du système actuel pervers et apostat auquel on adhère ou pas. Est-ce bien ça ?

        D’autre part, en méditant sur la Passion du Sauveur, je pense avoir compris une chose :Toutes les puissances de l’enfer se sont déchaînées au moment de la Passion pour que les juifs mettent à mort Notre-Seigneur. Le « Prince de ce monde » devait craindre que Jésus était le Messie promis, et il voulait sa mort, pensant qu’il en serait ainsi débarrassé. S’il avait su que le fait de  faire mettre Jésus à mort était l’oeuvre de la Rédemption, il n’aurait certainement pas incité les juifs à Le faire souffrir et mettre à mort : un grand mal, pour un bien, plus grand encore. Et les prophéties n’auraient donc pas été accomplies.
        On peut donc faire le parallèle aujourd’hui, les puissances de l’enfer sont déchaînées, des maux extrêmes et innombrables pour tuer le corps mystique du Christ, et il faut que les prophéties s’accomplissent : un grand mal, mais pour un Bien plus grand encore…. Satan aujourd’hui aussi connaît-il les conséquences de ce qu’il est en train d’accomplir ?

        • dalencourt

          En fait, on ne peut écarter l’hypothèse que ce soit une illusion entretenue par le démon. Entendons-nous bien, celui-ci est très très malin. En cent ans il a construit la civilisation la plus matérialiste qui ait jamais pu exister ; cette civilisation n’a plus la moindre idée, quoiqu’elle dise, de ce qu’est le spirituel. A une société matérialiste, il fait miroiter un signe matériel, et ça marche ! Tout le monde trouve ça normal et logique. Il suffit ensuite, pour que l’illusion prenne, que l’on présente aux gens un projet sérieux (et même DES projets) de marquage de la population par puce RFID, vaccin ou autre. Ainsi, personne ne voit l’essentiel et ne comprend le sens réel de la marque de la bête. C’est suprêmement intelligent.
          Pourtant rappelez-vous le mot de Saint-Exupéry : l’essentiel est invisible pour les yeux, on ne voit bien qu’avec les yeux du coeur.

        • Bigouden29

          Pour ce qui est de la méditation de la Passion du Sauveur, il y existe justement des versions theatrales,
          avec mise en scène, comme par exemple laPassion de Loudeac, ou bien  » Ar Bassion Vraz » version
          en Breton que j’avais vu à la cathédrale de Quimper il y quelques années de çà.
          Et puis, il y à cette version du XVème siècle :  » Le mystère de la Passion » de Gréban.
          On trouve entre autres là dedans des récits, avec dialogues qui justement éclaire le lecteur
          et le spectateur sur l’ensemble du mystère et du plan du salut. Par exemple, le « procès de Paradis » au début
          dialogue entre justice et misèricorde sur la rédemption du genre humain suite à la faute originelle.
          Et à d’autres endroits du texte, ce que l’on appele des « scènes infernales » avec Lucifer et Satan et autres diables.
          Satan d’ailleurs est ridiculisé : il passe pour un abruti, un bon à rien qui n’à que des plans foireux.
          Vous savez , un peu comme le sergent Shultz et le colonel Clinck dans la série  » Stalag 13″  » Papa Schultz »
          Lucifer à beau faire, mais comme il est entouré d’une bande d’incapables, il n’arrive pas à mettre
          en échec le plan du salut.
          Satan fait tout pour faire condamner Jesus à mort. Il croit qu’il va s’en débarrasser comme çà.
          Mais il se fait engueler par Lucifer, parce que se dernier à bien compris que Jesus va descendre
          aux enfers, détruire la puissance de la mort, et libérer les justes qui sont prisonniers.
          La mort du sauveur est donc contre-productive pour Satan et signe en réalité sa défaite.
          La scène finale , à l’Ascension est superbe, c’est le couronnement, l’apothéose de l’oeuvre du Salut.
          Avec un Lucifer impuissant et dépité qui pass un savon à Satan et à ses sbires( dialogue croustillant).
          Enfin bref, si vous avez occasion de lire ce bouquin: « Le mystère de la Passion  » de Gréban.

        • dalencourt

          Phil, j’ai répondu juste au-dessus. Vous raisonnez en matérialiste issu d’une société matérialiste, parce que la pensée actuelle est matérialiste. Donc le père du matérialisme, le démon, vous apporte sur un plateau ce que vous attendez : une marque matérielle et visible. Comme ça il vous balade et vous ne voyez pas l’essentiel et encore moins le vrai sens de la marque de la bête : adhérer à son système.
          Réfléchissez 30 secondes : l’enjeu ce sont les âmes ; avec l’adhésion au système, le démon prend votre âme ; et c’est bien là la marque de la bête parce que c’est son but. Vous pouvez imposer un marquage matériel à tout le monde, ce n’est qu’un moyen, vous n’atteignez pas l’âme par ce biais.
          La bête est plus maligne que vous et moi : si elle nous met des QR codes sous le nez, c’est bien pour nous détourner de l’essentiel de son action, pour que nous ne nous apercevions pas ; ainsi on combat du mauvais côté et on ne répond pas à la véritable attaque, parce qu’on ne l’identifie pas.

    • Yoann

      Ah ah, il me fait penser à Schredder dans la série  » tortues ninjas » qui au passage sont 4 comme les cavaliers de l’apocalypse. Bizarre : )

    • Jeanch28

      La photo de classe de Macron me rappelle la photo de Bush également dans une salle de classe lorsque les tours du world trade center se sont écroulées le 09.11.2001 . C’est peut être un rituel satanique puisqu’ils viennent de la même synagogue de Satan

    • JB

      Est ce qu’il y en a qui ont des parents divorcés? 0:53 (Moi pas encore…)

      Est ce qu’il y en a qui ont des parents de même sexe? 1:03 (La petite black est la seule choquée, pour les autres c’est normal)

      😂😂😂

  23. Regina

    Silvano Trotta (l’un des lanceurs d’alerte qui rejoint Thierry Casasnovas ce soir)
    il y a 19 heures (modifié)
    ALERTE ROUGE !!!! Regardez ce que nos chers Sénateurs ont approuvé aujourd’hui !! Un rajoute d’article de loi dédouanant pénalement quiconque de ses actes pour faire face à l’épidémie ! Ils ont peur et cherchent à se planquer ! Il faut écrire à vos députés et sénateurs pour exprimer votre indignation devant ce rajout qui doit repasser à l’Assemblée nationale demain !

    https://www.youtube.com/post/UgxOJWnHbERByrG9mzl4AaABCQ

  24. Uncle

    « 4 mai 2020 ( LifeSiteNews ) – Dans son homélie à la messe du 4 mai 2020, François, à partir de la vérité consolante que le Christ est mort pour tous les hommes, semble avoir énoncé une conclusion doublement fausse: que nous ne devons pas convertir les incroyants et que la mort du Christ «justifie» tout le monde.

    «Grand, petit, riche, pauvre, bon et mauvais. Tout. Ce «tout» est la vision du Seigneur qui est mort pour tous. « Mais est-il mort pour ce misérable qui m’a rendu la vie impossible? » Il est mort pour lui aussi. « Et pour ce brigand? »: Il est mort pour lui. Pour tout le monde »Le Seigneur est mort pour tous. Et aussi pour les gens qui ne croient pas en lui ou qui sont d’autres religions: il est mort pour tout le monde. Cela ne signifie pas que le prosélytisme doit être fait: non. Mais Il est mort pour tout le monde, Il a justifié tout le monde.»

    Il y a quelques problèmes assez basiques avec ces déclarations spontanées, qui n’apparaissent pas dans la transcription officielle du Vatican mais peuvent être entendues dans la vidéo.

    Premièrement, il semble que le Pape ait confondu rédemption et justification. La rédemption est le paiement par le Christ de la dette de justice de l’humanité envers le Père. Il accomplit cela dans son sacrifice sanglant sur la croix, qui est le seul et unique sacrifice expiatoire acceptable. Cette rédemption objective doit être appliquée à l’âme de chaque être humain: c’est ce que nous appelons la rédemption subjective , c’est-à-dire le partage des individus dans la rédemption du Christ par la foi et les sacrements. En d’autres termes, le fait que le Christ ait donné au Père tout ce que l’humanité lui doit n’annule pas automatiquement la dette que chaque individu contracte auprès d’Adam et de ses propres péchés personnels. L’individu doit librement entrer dans la mort et la résurrection du Christ pour être pleinement racheté.

    La justification, également connue sous le nom de régénération, décrit l’application des fruits de la passion du Christ aux hommes individuels par la puissance du Saint-Esprit. C’est pourquoi nous pouvons vraiment dire que Christ est mort pour tous, mais tous ne seront pas sauvés, tous ne seront pas justifiés – seulement ceux qui sont unis au Christ dans la foi, l’espérance et la charité. C’est d’ailleurs précisément pourquoi les efforts missionnaires et évangéliques sont nécessaires… ».

  25. Veronique

    En Allemagne dans la region de Bayern, la messe va etre reprise mais sans la communions donc c est de nouveau comme regarder la sainte messe sur grand ecrans,comme ca fait mal de pouvoirs assister a une messe sans pouvoirs recevoirs notre Jesus D amour .O Marie concue sans pecher prier pour nous qui avons recours a vous.

  26. dalencourt

    Article de Stéphanie Bignon du 3 mai :

    Covid19, l’ultime assaut contre notre souveraineté ?

    Après notre monnaie et nos frontières, notre système immunitaire, notre ultime protection, est la victime des globalisateurs sans scrupule.
    Petit rappel de faits et informations au sujet de la crise « sanitaire » en cours:
    – De plus en plus de médecins et professeurs parlent du Covid19 comme d’une simple grippe (Pr Raoult, Dr Trotta et bien d’autres) ;
    – Selon ces mêmes médecins, l’épidémie diminue et disparaitra spontanément, le vaccin est donc inutile ;
    – Des traitements peu coûteux existent contre cette pathologie ;
    – Les principales victimes sont : Les personnes âgées et les personnes fragiles.

    Question : pourquoi devrions-nous tous craindre ce banal virus au point d’assigner à résidence la moitié de la planète ? Ce virus cacherait-il autre chose ?
    Cacherait-il par exemple une impérieuse nécessité de :
    – relancer le système financier au bord de l’asphyxie (la fonction « RESET » passant par une nécessaire phase d’arrêt !),
    – contrôler des populations toujours plus rétives face à la spoliation de leurs biens et libertés,
    – continuer pour quelques-uns, à s’enrichir toujours plus et toujours impunément…

    Depuis la fin de l’année 2019, nous assistons parallèlement aux déploiements des antennes 5G, au lancement des satellites d’Elon Musk, à la banqueroute sourde des banques… et à l’inflation de la peur face à l’ennemi, le terrible Covid19 ! Coïncidence ?
    De Bill Gates et ses vaccins fabriqués dans les laboratoires dont il est actionnaire, à Elon Musk et ses constellations de satellites à faible altitude pour que partout tous puissent rejoindre le « Net » (filet, en français !), à Mark Zuckerberg (Face Book), Steve Jobs (Apple), Jeff Bezos (Amazon), …la terre et l’espace sont privatisés. Quelques fortunes ont planté leurs griffes dans la médecine, la communication, la distribution, l’énergie… ils se partagent la Création !

    Par les vaccins nous recevrons des agents stérilisants, des germes de maladies au long cours et une puce, moyen de rester visible pour la « matrice » démoniaque qui préside momentanément à ce monde. Avec la 5G, tous les vaccinés deviendront de petites antennes relais et tout sera sous-contrôle ou ne sera pas. Les satellites de SpaceX, nous rendront le ciel inaccessible… à l’observation, tant ils seront nombreux (42 000 satellites prévus). Le monde sera encagé.

    Pour que nous acceptions cette domination toujours plus prégnante et coercitive, ils nous ont promis que nous serions « comme des Dieux » et nous les avons crus ! Nous avons consommé leurs promesses, leurs produits jusqu’à nous en rendre dépendants, esclaves et malades. Maintenant, nous commençons à comprendre que nous sommes tout nus dans le désert, confinés, isolés, chassés de nos vies.

    Ces biotechnologies et technologies de l’information nous affaiblissent, nous empoisonnent chimiquement et par rayonnements électromagnétiques. Un organisme normalement constitué répond à toute agression en fabriquant des moyens d’alerte et de défense.
    Les tests de dépistage proposés aujourd’hui ne mesurent que cette réaction de nos organismes et ne peuvent, à eux seuls, permettre d’analyser la nature de l’agression. Or, nos systèmes immunitaires sollicités abusivement par la chimie, les drogues et les rayonnements deviennent sujet à toutes sortes de défaillances et de dysfonctionnements.

    Nous sommes en train de mourir par où nous avons péché. Il nous faut réagir vite et refuser de continuer à jouer leur jeu de dément.
    Quelle peur peut être assez forte pour que nous acceptions cet emprisonnement ? La peur du gendarme, le conformisme, l’instinct grégaire ne pourraient suffire à nous asservir aussi brutalement et « ils » le savent. Mais nous avons peur de la mort et cette peur de la mort sera leur arme de destruction massive. Or le monde qu’ils fabriquent sera bien pire que la mort car il sera sans espérance, sans Ciel. Trépasser c’est passer au-delà, c’est vivre pour toujours. « N’ayons pas peur » du combat et reprenons possession de nos vies pour nous et ceux qui viennent !

    Stéphanie Bignon

    • nate

      Salut
      Paix sur vous.

      Pourquoi la Russie avec son formidable puissances militaires et ses moyens de renseignements ne les utilisent elles pas pour faire la liste des 1% les plus riches et leurs alliés puis les neutraliser comme Moïse (sur lui la paix) l’as fait sur son cousin le richissime Coré qui voulait une partie du pouvoir détenue par Moïse et Aaron (sur eux la paix)?

      Apparemment ils ont peur des prières et supplications car ils ont fermés les églises et autres lieux de culte. Les sattelites sont très sensibles à l’activité solaire et ces armes que sont la 5 g sont paradoxalement plus fragiles que les épées, arcs, fusils, Kalash, missiles…une série d’éruption solaire de forte puissance les rendrait hors service sans doute ils ont peur que des prières puissent aller dans ce sens ou un sens analogue.
      Après avoir vu l’émission de Stéphane Bern sur sainte Thérèse, pourquoi des gens ne se rendraient ils pas en ambassade auprès de sa tombe et demander au Seigneur l’intercession de Ste Thérèse afin que le Seigneur remplace tout les gouvernements européens par des personnes au coeur juste ? Au moins pour la France ?
      Je sais ça fait naïf mais bon.

      • Phil

        Je pense que si les Russes l’ont fait, ils ne s’en vanteraient pas, et garderait cela secret ; cela pourrait décapiter Babylone si elle prend la décision d’attaquer définitivement la chrétienté (ils ont commencé c’est vrai mais nous sommes encore « libres » de parler et de faire pastorale autour de nous).
        Bien à vous

  27. Sylvie P

    Bonjour Louis!

    J’ai reçu cet article d’une amie?
    Vous en pensez quoi?

    Amicalement

    Sylvie P

    On y arrive ! Marie Julie Jahenny : » Obligation des catholiques à renier Jésus comme Dieu Sauveur … Nouvelle Messe qui sera l’absolu opposé de la sainte messe véritable. Fondation de la religion œcuménique… Les enterrements religieux interdits…Les sacrements parodiés – Religion d’état, clôture de l’église, la suspension de toute sainte messe en France… Grande guerre civile … En 3 années, guerres civiles et invasions, persécutions religieuses, calamités, tremblements de terre, ébranlement cosmique, épidémies, … Persécution du clergé, plus de lien hiérarchique avec Rome et siège du Vatican libre… En France, aucun maison religieuse ne restera debout … Mise en place d’un pouvoir totalitaire avec son régime de justice expéditive, des opposants, de surveillance, de dénonciation….
    https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2020/05/01/on-y-arrive-marie-julie-jahenny-obligation-des-catholiques-a-renier-jesus-comme-dieu-sauveur-nouvelle-messe-qui-sera-labsolu-oppose-de-la-sainte-messe-veritable-fondation-de-la-re/

    • dalencourt

      J’en pense qu’ils ont 50 ans de retard ; la nouvelle messe c’est déjà fait. La religion oecuménique c’est déjà fait : Jean-Paul II, Assise, c’était en 1986 ! ; aujourd’hui elle est pleinement constituée c’est tout, enfant sous JPII elle est parvenue à l’âge adulte.
      La religion d’état c’est déjà fait : c’est la laïcité. Persécution du clergé : que s’est-il passé depuis 1969 pour ceux qui voulaient conserver la messe de saint Pie V ? Donc déjà fait.
      Enfin bref, tous ces gens-là sont incapables d’y voir clair et continuent à mettre au futur ce qui appartient au présent et même au passé.

      • Bigouden29

        Oui, et pour être un peu moqueur, je dirais que c’est un peu comme les magazines dans les salles d’attentes:
        en géneral ils sont là depuis déjà un bon moment, les nouvelles ne sont pas fraiches.
        Il faut mettre à jour le logiciel: nous sommes en 2020. Mais pour beaucoup l’Antéchrist reste un horrible personnage,
        qui doit venir dans un futur plus ou moins proche, un tyran mondial, style Hitler ou Staline.
        Enfin bref, la caricature du grand méchant dictateur qui régne sur le monde entier. Ce serait un peu
        trop facile, on pourrait l’identifier tout de suite. Satan et Babylone sont quand même plus subtil que çà!
        Il serait plutot du genre que dépeint Fulton J. Sheen, ou bien encore comme dans  » Le maitre de la terre »
        de Benson. Mais nous savons ici de ce qu’il en est de l’Antéchrist: c’est le système actuel.

        Autrement, on pourrait faire une liste des actions d’avancées de la bête, mettons depuis 1914 au moins,
        voir même 1789 et ou même encore avant : ce serait une façon de voir son parcours, les différentes étapes qu’elle franchie.
        On le fait régulièrement, en égrainant des années, comme par exemple: 1789, 1871, 1914, 1917, 1948, 1958, 1969
        1989, 2001, 2008, 2013 et dernière étape et ligne d’arrivée en 2020 ou 2021?
        Dans la liste d’action de la bête, on voit en effet que plein d’actions ont déjà été cochées.

        Cà c’est fait, OK , mais quelle action reste encore à cocher pour valider l’ensemble du plan?
        En gros, c’est presque fini, il reste les finitions encore à la rigueur, et surtout proclamer la victoire
        finale ( franchissement de la ligne d’arrivée) « C’est encore loin? C’est quand qu’on arrive? »
        Vous savez bien, les enfants demandent souvent çà quand on voyage.
        Cà permet comme çà d’avoir une vue d’ensemble du plan de Satan, Un peu comme on voit un
        puzzle se composé petit à petit et on voit enfin ce que çà donne au final.
        Ou encore un plan sur une carte pour se repérer,voir ou on est arrivé, avec la mention, le rond  » Vous êtes ici ».
        Bientôt le nouvel article avec Uncle?

  28. Lothringen

    Monsieur D’Alencourt,

    Merci infiniment pour tout votre travail qui nous aide a voir clair, à reflechir ! Quel courage, je vous admire. Merci aux lecteurs pour leurs commentaires souvent très intéressants.

    Voici mon témoignage concernant le virus, qui soulève qqs questions.
    Je vis avec ma mère infirmière a domicile. Au mois de janvier, elle comme moi etions très malades et avons cru à une grippe (10 jours d’alitement, 40° de fièvre pour moi et 35° pour elle, vertiges à tomber par terre, tension passant de 9 habituellement a 24 subitement, maux de tête, compression de la cage thoracique, difficulté à respirer, nausées etc..) aucune n’est porteuse de facteurs de comorbidité. Le medecin a identifié ça comme une grippe saisonnière, à l’epoque on ne parlait pas encore du covid.
    Le plus troublant, c’est que pour son metier, elle a réalisé le test serologique il y a 2 semaines, qui s’est avéré positif : elle n’est plus porteuse mais a fabriqué les anticorps. Du coup, j’ai fait egalement le test, vu que j’avais été malade et ai eu les mêmes symptômes. Et la !!! Résultat reçu ce jour : le test est négatif !!
    Comment cela est possible ? Nos brosses a dent sont dans le même pot, nous avons bu parfois dans le meme verre et nous nous sommes fait la bise, j ai ramassé les mouchoirs usagés quand elle était malade… bref ce virus, qui existe, n’EST PAS CONTAGIEUX et la distanciation sociale est une PURE ARNAQUE !
    A chaque fois quelle a eu des patients positifs au covid, elle a demandé leur groupe sanguin et surprise !!!! Tous était de groupe O rhesus negatif. Aussi a t elle appelé le biologiste : il a déclaré (concernant mon test negatif) qu’il n y a pas d erreur possible et qu’il y a deux solutions : soit je n ai pas contracté le virus, soit mon corps n a pas fabriqué d’anticorps pour le combattre ! Il a trouvé la correlation avec le groupe et le rhesus sanguins intéressante et va mener l enquête.

    Si ce virus a été fabriqué, il cible une certaine categorie d’êtres humains et c’est la un GÉNOCIDE planetaire, qui passe inaperçu touchant tous les pays , Puisque les personnes avec rhesus negatif sont sur toute la planete, de toute couleur et nationalités. Pourquoi seraient-ils visés ? Parce que les scientifiques ne savent pas quelle est l origine de ce groupe d’humains qui vit parmis les humains (le fameux chaînon manquant). Ce groupe represente une menace car tous les autres humains comme TOUS les animaux de la souris à la baleine, sonr porteurs du rhesus macaque positif !!! Pour info, une femme rhesus negatif et enceinte, porteur d un enfant au rhesus positif, peut facilement faire une fausse couche, car son corps rejette le foetus comme un corps etranger (à sa race!).
    Je vais peut être loin mais dans la Bible, dans l’Ancien Testament, il est question des anges qui descenderent sur terre, trouverent les femmes des hommes belles et les prirent pour epouses….

    Cherchez sur internet : le groupe O rh moins, est le donneur universel de sang a tout humzin et a tout animal car c’est la souche originelle, la plus ancienne et la plys pure. On veut donc SUPPRIMER une ethnie, éliminer une survivance genetique très ancienne.

    • Herbert de Vaucanson

      Ohlala quel bazar, je ne sais pas ce que vous prenez mais ça a l’air d’être puissant… C’est quoi cette histoire de rhésus  » macaque » positif ? De donneur de sang universel qui inclu aussi les animaux ?? Le chaînon manquant qui serait une race d’ humains qui vivraient parmi les humains ??
      Contentez vous de ce que la Sainte Église (la vraie, pas celle dévoyée par V2) nous enseigne via son catéchisme, et laissez tomber ce gloubiboulga sans queue ni tête, vous ne vous en porterez pas plus mal…

  29. Magne

    Monsieur d’Alencourt, Pourquoi dites-vous que Macron est l’une des deux bêtes ? Il n’est qu’une marionnette actionnée par des banquiers. Il travaille pour la bête, sans aucun doute, mais celle-ci doit se situer à un autre niveau.
    La disparition éventuelle de Macron ne changerait probablement pas grand’chose à l’agenda mondialiste.

    • dalencourt

      Votre remarque me fait prendre conscience qu’il faudrait que je regroupe les articles par thèmes afin que l’on connaisse mieux ma pensée et mes arguments.
      Il y a dans cet article quelques éléments de réponse :
      https://legrandreveil.wordpress.com/2019/11/25/le-test-des-7-ans/
      Je vous résume ma position en quelques mots : L’Antéchrist est un système avant tout, à plusieurs composantes, dont les deux « têtes » sont les deux bêtes : la bête religieuse (pouvoir spirituel), c’est la bête de la mer, et la bête politique (pouvoir matériel), c’est la bête de la terre.
      Comme on ne peut exclure que l’Antéchrist soit à moment donné AUSSI une personne physique (j’insiste sur le « aussi » car l’homme n’exclut pas le système), dans ce cas cette personne ne peut être que celle qui clôt le cycle, qui soit en dernier. Et je rappelle que le mode de calcul (42 mois/1260 jours) s’applique à la bête dans sa totalité, donc le système et l’homme, ce qui veut dire que la durée de ce dernier n’est pas de 42 mois (chiffre codé masquant la véritable durée) : c’est l’ensemble qui a cette durée.
      Ainsi, il convient de parler, au lieu de dire l’Antéchrist, ce qui est restrictif (car on exclut le système) de « celui qui personnifie » l’Antéchrist ; et comme il y a deux bêtes, il y a deux hommes.
      François personnifie la bête de la mer et Emmanuel Macron personnifie la bête de la terre.
      Détrompez-vous sur Macron : contrairement à ses prédécesseurs et à la plupart des dirigeants politiques, il n’est pas un pion de plus mais bien un des membres de l’élite dirigeante, placé pour un rôle bien précis. Il a surtout valeur de symbole, c’est « la voix de son maître ». Il n’est pas le maître mais la voix du maître, une sorte de super-transmetteur, et du coup il personnifie la synagogue de Satan dont il est la voix officielle.

  30. Sophie

    D’après eux ( selon l’Institut Montaigne ), pour « sauver l’économie » qui va quand même s’effondrer, il faudrait travailler le dimanche, parce que de toute façon il n’y a plus aucune raison que le dimanche soit sanctifié … Et puis, ils nous parlent de la suppression du Jeudi de l’Ascension, pourquoi le Jeudi de l’Ascension et pas à une de leur « fête républicaine » ?? … Quel cynisme. Le Fruit du Mystère Glorieux de l’Ascension, c’est bien l’Espérance et le Désir du Ciel. Et c’est bien cela qu’ils veulent nous enlever !

    • dalencourt

      Ah, ils avancent à visage découvert ; les masques tombent (quelle ironie en ce moment) et les véritables objectifs se font jour : si on en profitait pour supprimer certains jour fériés (chrétiens évidemment) et le travail du dimanche ? Ben tiens….

  31. monsieur v

    Ce sont les personnes âgées qui sont le plus durement touchées physiquement et moralement par cette fausse pandémie…Pourquoi les a-t-on ciblées en premier selon vous?

    • jacky.a

      @gabriel
      « vatican et islam… »

      Quel chapitre de l’Apocalypse de saint Jean doit-on pointer du doigt?
      Religion mondiale….répétition générale….le 14-05-2020….
      Où l’on voit…la synagogue, l’église de François et la mosquée…réunis sous le ciel… de Satan!
      Avec pour parrains…Bill Gates….Rockefeller et sa double face…Rothschild…
      https://www.forumfrance.org/christianisme-th%C3%A9ologie-religion/
      Vidéo courte….mains instructive…pour les Thomas en herbe!
      « Mon Seigneur et Mon Dieu »…que votre miséricorde nous accompagne
      que l’Esprit Consolateur nous guide.

      En Udp

      Notre dame de la Salette, protégez-nous.
      Aux Armes…A nos Chapelets
      Vive le Christ-Roi

  32. Vercingetorige

    THE VIRUS FALSE FLAG IS JUST PREP WORK FOR WW3!!!
    http://prophecyinthemaking.blogspot.com

    Trump a annoncé (sur la base de quoi, lui seul le sait) que la pandémie prendra fin vers juillet / août.
    Matthew Nicholson, indique dans sa vidéo, le 19 août, comme date du début de la Troisième Guerre mondiale. (8/19) = 19/8?
    WW3 and The Book of Revelation decoded freemasonry and Saturn worship unveiled

    Ce n’est pas une nouvelle rassurante, mais il faut se rendre compte que ce qui se passe dans le monde, depuis au moins trois siecles, n’est qu’une macabre farce, (dont cette incroyable Pandemie fait partie), qui, semble-t-il, est proche à sa tragique conclusion.

    • Bigouden29

      Oui, admettons cette hypothèse, pourquoi pas. Cà semblerait une suite logique du plan des « zélites ».
      Mais, pour le moment, c’est à mettre au conditionnel. a noter cependant la date du 19 aout, Fatima.
      La seule date d’ailleurs qui ne soit pas le 13 du mois pour les apparitions en 1917.

  33. la

    Questions pratiques :
    1. Pensez-vous que l’on soit en faute d’un point de vue chrétien si on se résigne, à contrecœur, à porter un masque dans les lieux où l’autorité l’impose (port imposé par un employeur à ses salariés dans les locaux d’une entreprise ou par le président d’un tribunal dans une salle d’audience ou par les évêques dans les églises par exemple) ?
    2. Le port du masque peut-il être considéré comme un signe de soumission à la Bête ?

    • Domine ne moreris

      Non dans les deux cas.
      Le 1er cas : vous êtes obligé, mais en soi porter un masque ne va pas contre les commandements de Dieu ou de l’Eglise, donc on peut se plier à cette obligation
      Le 2ème cas : soumission seulement si vous le portez volontairement en signe de soumission.
      cela n’empêche pas de recommander de ne pas le porter, sauf avec une bonne, une vraie raison : soit le 1er cas, soit parce que vous êtes vous même malade par exemple.

      Il ne faut pas non plus risquer de donner dans le pharisaïsme

    • dalencourt

      Oui le port du masque est un signe de soumission à la bête, mais le plus important se passe dans les têtes : c’est toujours la même question : adhérer au système ou pas.
      Si vous portez le masque par obligation, parce que sinon vous ne pouvez pas vous déplacer, mais que vous résistez intellectuellement en vous disant que ce n’est pas nécessaire, alors vous n’adhérez pas au système et à la bête. Vous ne le portez que lorsque c’est obligatoire, et vous n’en pensez pas moins.
      Si vous portez le masque en vous disant que finalement c’est une bonne chose et que vous vous protégez et protégez les autres, vous êtes happé par le système, par la mentalité de la bête, et elle finira par prendre le dessus.
      Ceci s’entend hors milieu hospitalier, quoique ce dernier en fasse beaucoup trop, mais c’est un autre sujet.

      • Jules Guertin

        Voici ce qui se passe au Québec concernant la pandémie, enfin les consciences se réveillent… Cette vidéo m’a ému vraiment, de voir les Amérindiens , les Américains, les Ontariens, se joindre au Québécois ! Et qui plus est  » Le Québec solidaire à la France  » très bien dit et spécifié !
        Sachez que l’esprit de ces gens est très puissant !! Je sens que ça va bouger spirituellement !
        Marche 12 sept 2020 Montréal

        • Regina

          Jules Guertin,
          si vous mettez votre commentaire dans un article d’avril 2020 qui va le lire ? Mettez- le dans le dernier article, si vous voulez que les lecteurs en prennent connaissance.

    • laurent35

      Des évêques et cardinaux lancent un “Appel pour l’Eglise et pour le monde aux fidèles catholiques et aux hommes de bonne volonté” : https://www.lesalonbeige.fr/des-eveques-et-cardinaux-lancent-un-appel-pour-leglise-et-pour-le-monde-aux-fideles-catholiques-et-aux-hommes-de-bonne-volonte/

      Cet appel est très fort. Dans la lignée des questions pratiques que je posais plus haut, je note ces passages concernant la vaccination et le pistage des individus :

      « Nous rappelons également, en tant que pasteurs, que pour les catholiques, il est moralement inacceptable de recevoir des vaccins dans lesquels du matériau provenant de fœtus avortés est utilisé. »

      « En particulier, les citoyens doivent avoir la possibilité de refuser ces limitations de la liberté personnelle, sans qu’il soit imposé aucune forme de sanction à ceux qui ne veulent pas recourir aux vaccins, ni accepter des méthodes de suivi et tout autre instrument similaire. »

    • mariepascaleremy

      Bonjour Laurent35,
      J’ai réfléchi à cette question du port du masque moi aussi et voilà ce que j’en est conclu :
      Dans la réalité maçonnique (mais pas seulement) pour frayer avec les êtres surnaturels (ici peut être l’arrivée de l’Antéchrist-personne) on porte toujours un masque, on présente une apparence rituelle… Pas de doute que le masque fait partie du rituel « magique ». Il maintient la pression anxiogène ; c’est un moyen  de « permettre (ou d’encourager) l’oppression ». En terme de manipulation mentale, c’est un accessoire parfait. On pourrait ajouter le terme « mascarade » qui se rapporte de très près à celui de masque en désignant parfois une mise en scène ou une attitude trompeuse ou hypocrite. Puisque le masque est désormais quasi obligatoire et que nous pouvons en moins en moins y échapper, profitons-en pour faire contrepoids à la psychose, à la tyrannie et à l’utilisation de la magie, en décidant de nous bâillonner par choix, non pour le virus mais pour ne pas proférer de mensonges (ne serait-ce qu’en répétant ce que disent les médias)…  Masque blanc, symbole de pureté, pour nous aider à prendre conscience des paroles qui veulent sortir de notre bouche, sont-elles vraies ? Avons-nous réfléchi à ce que nous allons dire ? L’avons-nous réellement pensé ? Masque bleu pour des paroles de paix aux âmes tourmentées qui nous entourent… Puissions nous accueillir la paix du Christ dans nos coeurs !

  34. Colette

    Je partage à 100% votre analyse de la situation actuelle
    J’y ajouterai un élément qui peut-être intervient dans cette machiavélique organisation mondiale c’est le rôle des Démocrates et de l’Etat Profond aux USA, dans le cadre de leur lutte depuis le début de l’élection de Trump pour le faire tomber
    La vidéo ci-après apporte un éclairage intéressant sur ceux qui sont à l’oeuvre pour instaurer un gouvernement mondial

  35. Lucile

    Je viens de regarder un petit bijou du 7eme art satanique. Mais pourquoi me direz-vous ? Et bien parce que j’ose espérer avoir le recul nécessaire pour discerner les messages subliminaux qui y sont glissés par nos têtes bien pensantes. Le nom du film apocalyptique : Hellboy. On ne peut etre plus clair. Bon je vous passe les détails du film (apocalypse sur fond de légende arthurienne, le tout montrant l’impuissance de Dieu dont on ne prononce pas le nom et qui semble n’exister dans ce « chef d’oeuvre » que sous la forme d’une Eglise que l’on massacre et au sein de laquelle les demons vaquent à leurs occupations sans crainte. Bref) un passage toutefois plus que d’actualité : alors que la sorcière « ressuscitée » (si si) propage son fléau en Angleterre une journaliste annonce à la télé (je cite): « qu’un fléau dont on ne connait l’origine ravage actuellement l’Angleterre. Les autorités conseillent aux habitants de rester confinés chez eux. Si celui-ci continue de se propager à une telle vitesse au sein d’autres pays européens nous devrons craindre une pandémie qui fera des millions de morts ». Ce film est sorti en avril 2019.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s