Les Vêpres du salut

Les Vêpres font partie des Heures de l’Office divin, c’est la prière solennelle du soir, généralement chantée entre 17 et 18h, tous les jours dans les ordres monastiques, et au minimum le dimanche pour les fidèles.
C’est la « première heure » canoniale car dans la Tradition, du temps de Jésus, on comptait en journées de 12 heures, c’est pourquoi un « jour » commençait la veille au soir (d’où la formule, encore utilisée de nos jours, de « premières vêpres« ) et s’achevait le soir suivant aux environs de 18h : les « deuxièmes vêpres« .

Les Vêpres sont constituées principalement de 5 psaumes, toujours les mêmes sauf quelques exceptions pour certaines fêtes, suivis d’un hymne (qui peut changer aussi selon la fête) et du Magnificat.
Ces cinq psaumes sont les psaumes 109, 110, 111, 112 et 113.

À ce stade, il est utile de préciser deux choses :
– Je décris ici l’usage de l’Eglise avant la réforme liturgique de 1969, usage encore maintenu dans la Tradition. Il est évident qu’aux yeux de Dieu, les réformes qui ont déformé, désacralisé et désossé la saine et sainte liturgie n’ont aucune valeur.
– Il y a deux numérotations des psaumes : dans les Septante puis la Vulgate, le psaume 9 est scindé en deux donnant les psaumes 9 et 10, alors qu’il ne fait qu’un dans les autres versions, y compris Crampon. Mais l’Eglise a conservé le classement de la Vulgate.
Donc, même si les psaumes 109 à 113 de nos missels sont numérotés de 110 à 114 dans vos bibles, la numérotation qui fait foi est celle retenue par la Sainte Eglise catholique, celle sur laquelle les docteurs de l’Eglise et les théologiens ont médité, comme Dom Guéranger.

Ces précisions apportées, entrons dans le vif du sujet : il se trouve que dans la prophétie des papes de saint Malachie, la numérotation de ceux-ci s’arrête à 111.
Ce qui veut dire que les psaumes retenus pour les Vêpres -qui marquent, rappelons-le le début et la fin d’une journée, sorte d’alpha et d’oméga- débutent à la fin de la liste de Malachie, incluent le dernier (le 112è, Pierre le Romain), ainsi que l’après immédiat, par le 113è, qui est aussi, nous allons le voir, le passage de la mer Rouge.

Pouvons-nous envisager un rapprochement eschatologique entre les psaumes des vêpres et la fin des temps ? Et pouvons-nous établir une corrélation entre leur signification et ce que nous vivons ?
Bref les Vêpres auraient-elle aussi un sens eschatologique, surtout en ce dimanche de Quasimodo ?
La réponse est oui, nous allons le voir, et le choix du premier dimanche après Pâques, dimanche in Albis, traditionnellement appelé de Quasimodo, n’est pas fortuit.
Là encore, il convient de préciser au lecteur non averti, que nous nous référons au calendrier liturgique en vigueur durant des siècles avant la réforme de Vatican II ; le seul calendrier qui soit, évidemment, valable.

Rappelons aussi qu’après l’incendie de Notre-Dame le 15 avril 2019, j’avais fait la relation avec Quasimodo, c’est à dire avec la canonisation sacrilège des deux papes en 2014 (relire mon article du 19/04/19), mais aussi le dévoilement des mystères de Dieu aux incrédules, figurés par saint Thomas dans le célèbre évangile de ce jour (relire mon article du 31/12/19).
Rappelons enfin que le 19 avril est le jour de l’élection du pape Benoît XVI, 111è et avant-dernier pape de la liste. Eh oui, ce que certains appellent hasard, nous l’appelons Providence divine.

Nous allons essayer maintenant d’étudier succinctement le sens de ces 5 psaumes et tenter de faire le lien avec la prophétie des papes et notre temps, en nous inspirant du commentaire de Dom Guéranger sur les 5 psaumes de l’office des vêpres au temps pascal, tiré de son célèbre ouvrage l’Année liturgique.

 

1. Psaume 109 (109 = Jean-Paul 1er)

Dom Guéranger : « Le premier psaume est prophétique sur les grandeurs du Messie. Sa génération éternelle, son égalité avec le Père, sa royauté, son sacerdoce, y sont célébrés avec magnificence. Abaissé un moment jusqu’à boire l’eau du torrent, il triomphe maintenant de ses ennemis, en attendant qu’il reparaisse dans sa gloire pour les juger. »

109è pape : Jean-Paul 1er, devise de mediate lunae – de la moitié de la lune

Le psaume 109 exprime aussi le châtiment des nations et le relèvement annoncé des justes grâce à l’intervention divine. Mais on se situe, à ce stade, au niveau de la promesse, une promesse qui doit fortifier notre espérance ; nous ne sommes pas encore à l’accomplissement.
La lune c’est l’astre de la nuit ; or le règne de la bête (l’Antéchrist) constitue la nuit la plus obscure qui soit. Jean-Paul 1er nous donne donc, à son insu, une information capitale : nous serons alors (en 1978) à la moitié de la nuit obscure débutée à la 6è période (6è sceau, le soleil devient noir : donc c’est l’obscurité). Sa devise veut dire de la moitié de la nuit (voir mon article du 18/03/19).

 

2. Psaume 110 (110 = Jean-Paul II)

Dom Guéranger : « Le psaume suivant célèbre les bienfaits de Dieu envers son peuple : l’Alliance promise, la Rédemption, la fidélité du Seigneur à ses promesses. La Résurrection du Christ était au nombre de ses engagements ; elle devait être le principe de la nôtre ; le Seigneur a daigné dégager sa parole en ces jours. »

110è pape : Jean-Paul II, devise de labore solis – du travail du soleil

Le thème majeur du psaume 110, c’est la fidélité, et le psaume se termine par la promesse faite au juste demeuré fidèle à son Seigneur : « il envoie la délivrance à son peuple, il déclare pour toujours son alliance. »

Pendant que le faux soleil Jean-Paul II fait son travail de construction d’une nouvelle Eglise humaniste pour remplacer les valeurs et la doctrine de la véritable Eglise de Dieu, le vrai soleil, Jésus-Christ en personne, soutient et récompense les justes restés fidèles à la saine doctrine et à la sainte liturgie, réunis pour la plupart dans la Tradition. Il ne les récompense pas par des dons matériels mais par d’abondantes grâces qui leurs permettent de tenir au milieu d’une Babylone déchaînée.
Le psaume renvoie donc au petit reste resté fidèle, mais soutenu par le Christ, et non à l’immense majorité des chrétiens devenus apostats sous le soleil de Satan de Jean-Paul II.

 

3. Psaume 111 (111 = Benoît XVI)

Dom Guéranger : »Le troisième psaume chante la félicité de l’homme juste et ses espérances. La lumière qui s’élance du sein des ténèbres, c’est le Seigneur ressuscité qui reparaît dans sa miséricorde ; le pécheur qui s’irrite du triomphe du Juste par excellence, c’est le Juif que la gloire de la Résurrection est venue confondre tout à coup. »

111è pape : Benoît XVI, devise gloria olivae – la gloire de l’olivier

La corrélation, ici, est très facile à faire. La gloire de l’olivier c’est celle des témoins de l’Apocalypse, c’est à dire, une fois de plus, de ceux restés fidèles à la foi de leurs pères, à la vraie foi en Jésus-Christ et en sa doctrine : les témoins de la foi. Ils sont deux parce que l’on distingue le clergé des fidèles, et que cela fait référence à la loi et les prophètes. Le texte de saint Jean les compare bien à des oliviers. Voilà le lien entre la devise de Benoît XVI et la félicité de l’homme juste dont parle dom Guéranger. D’autant plus que l’olivier est le symbole de la fin du déluge, donc de la fin des tribulations.
Second lien avec le pontificat de Benoît XVI, la lumière qui s’élance des ténèbres, ce sont les deux reconnaissances par Rome de ce qui constitue l’essentiel de la Tradition, c’est à dire des témoins : le motu proprio du 7 juillet 2007 qui réhabilite la messe de toujours (la messe de st Pie V), et la levée des excommunications du 21 janvier 2009 sur la Fraternité saint Pie X, qui la réintègre dans l’Eglise, et à travers elle reconnaît explicitement le bien fondé de sa position de défenseur de la doctrine et de la liturgie non dévoyées par le concile et ses suites.
Nous ne faisons pas d’erreur sur notre présence dans les fins dernières et la proximité du Jugement dernier, explicitée par la suite.

 

4. Psaume 112 (112 = François)

Dom Guéranger : « Le quatrième psaume est un cantique de louange au Seigneur qui, du haut du ciel, a pris pitié de la nature humaine, et a daigné s’abaisser jusqu’à elle, pour la relever par le mystère de la Résurrection. »

112è pape : François sans chiffre car il est le premier et le dernier.
Le dernier de l’Eglise catholique, le premier de l’Eglise luciférienne humaniste et écologiste qu’il s’apprête à dévoiler.

Pas de devise dans la prophétie des papes, mais une terrible formule que je vais scinder en deux.
La première partie concerne le 112 : « Dans la dernière persécution de la sainte Église romaine siégera Pierre le Romain, qui fera paître ses brebis à travers de nombreuses tribulations. »

Bien sûr, ce sont les ultimes tribulations, les plus dures, parce qu’on sent bien que la transformation de l’Eglise en 60 ans de travail acharné depuis le concile, est désormais quasiment achevée, et que la nouvelle Eglise qui s’est formée est aux antipodes mêmes du christianisme. Le néo-paganisme de Rome n’est plus caché, il est assumé (voir l’article du 29/02/20), d’où l’accomplissement sous nos yeux de la prophétie de la Salette, depuis 50 ans : « Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist » ce dernier trouvant sa personnification dans le dernier pontife, François.
D’où l’expression utilisée dans ce psaume 112 : « qui est semblable à notre Dieu ? » : n’est-ce pas là la description de la bête par saint Paul et dans l’évangile ?
Un psaume plein d’espérance nous dit dom Guéranger, un cantique de louange et d’action de grâce car nous savons que c’est à ce moment-là qu’interviendra notre Sauveur tant désiré.
On oublie souvent que les textes saints nous donnent non pas le point de vue des hommes mais celui du Ciel ; or pour les hommes, il peut sembler paradoxal qu’on chante une louange au moment où la bête est à son apogée ; mais le juste sait, lui, que plus la bête progresse, plus elle se rapproche du podium du vainqueur et plus notre espérance de la délivrance augmente.

 

5. Psaume 113 (l’après François)

Dom Guéranger : « Le cinquième psaume rappelle la première Pâque, la sortie d’Egypte, et les merveilles qui l’accompagnèrent et la suivirent ; la mer Rouge, figure du Baptême ; l’eau qui jaillit du rocher dans le désert ; le culte des idoles aboli. La Pâque et la Pentecôte chrétiennes accomplissent tous ces symboles ; et par elles, la bénédiction se répand sur quiconque, juif ou gentil, veut craindre ou aimer le Christ. Pour prix de nos péchés, nous étions condamnés à descendre au tombeau ; nous aurions éternellement ignoré les cantiques de joie de la céleste Jérusalem ; la Résurrection du Christ nous a fait naître à la vie ; et nous chantons aujourd’hui, à sa louange et à celle de son Père céleste, le joyeux Alleluia. »

Seconde partie de la sentence qui termine la prophétie des papes :
« Celles-ci terminées [les tribulations], la cité aux sept collines sera détruite, et le juge redoutable jugera son peuple. »
Tout ceci est parfaitement concordant avec la description de l’Apocalypse : fin des bêtes, chute de Babylone, et retour du Christ pour le jugement dernier.

Le psaume 113 est un saisissant raccourci de l’ultime phase que nous aurons à vivre très prochainement, plus largement décrite dans l’Apocalypse sous le nom de chute de Babylone.
Le psaume commence au passage de la mer Rouge, donc quand le peuple de Dieu est définitivement libéré de ses ennemis. Il exprime aussi l’abolition du culte des idoles, autre symbole de la chute de Babylone. Il fait la distinction entre la maison d’Israël et la maison d’Aaron, c’est à dire symboliquement entre le peuple et le clergé : toujours le renvoi aux deux témoins. Et enfin il renvoie à la libération des justes, leur bénédiction par le Seigneur, à ceux qui sont vivants (vivant en terme biblique veut dire : celui qui a la vie éternelle par opposition aux morts, ceux destinés au feu éternel).
Il n’est pas anodin non plus que dom Guéranger, dans son commentaire, fasse un lien avec la Jérusalem céleste, car c’est effectivement la « suite » : après le jugement dernier, c’est l’entrée de tous les justes dans la Jérusalem céleste (l’Eglise purifiée) des deux derniers chapitres de l’Apocalypse.
Et aussi, évidemment, après les tribulations, la chute de Babylone et la mort des bêtes qui se situent au « 113 ».

 

6. Le passage de la mer Rouge et la signification de Quasimodo

Nous allons maintenant approfondir le « 113 » c’est à dire cette période qui termine les tribulations, commence à la mort des bêtes (donc du pape François, notamment) et se concrétise par la chute de Babylone (effondrement et éradication du monde moderne – ce que ce dernier appelle communément la fin du monde).

Le psaume 113 commence donc par la sortie d’Egypte et le passage de la mer Rouge.

Les 5 psaumes, on l’a vu, sont suivis d’un hymne, qui peut changer selon la fête.
C’est le cas pour le dimanche de Quasimodo, donc aujourd’hui.
Or l’hymne de Quasimodo, Ad regias Agni dapes, évoque lui aussi le passage de la mer Rouge, en des termes bien particuliers :
« Ayant tous franchi la mer Rouge,
Chantons le Christ, c’est notre chef »
(couplet 1)

Et encore :
« Quand il vit le sang sur les portes,
L’ange exterminateur passa ;
La mer s’ouvrit et recula,
Mais l’ennemi fut englouti. »
(couplet 3)

Or il y a 2 notions fondamentales dans le passage de la mer rouge :

1) Tous les justes sont passés, et même décomptés
Tout le peuple de Dieu passe à pied sec, et c’est une fois le dernier mis à l’abri que la mer se referme sur les ennemis. Mais c’est aussi la sortie d’Egypte, c’est à dire la sortie du peuple de Dieu du monde hostile des méchants. Et dans l’Apocalypse, Babylone est appelée aussi Sodome et Egypte.
Or justement, que nous dit l’Apocalypse ?
Qu’il faut marquer l’ensemble des serviteurs de Dieu du sceau de Dieu sur le front (6è sceau) : et ils sont décomptés : 144000. Et que les 4 anges aux 4 coins de la terre sont retenus tant que le décompte n’est pas terminé.
Les adorateurs de la bête sont marqués du signe de la bête, mais à l’inverse, les fidèles au Christ sont eux aussi marqués du signe de Dieu. Dans les deux cas il s’agit de signes spirituels, il ne faut pas s’attendre à une marque matérielle, sauf peut-être une imitation grossière de la bête.
Donc, pour résumer, le mystère de Dieu ne sera consommé qu’une fois tous ses serviteurs marqués, de même que la mer ne s’est refermée qu’une fois tous les serviteurs passés.
Et comme l’hymne de Quasimodo nous indique qu’aujourd’hui nous avons tous franchi la mer Rouge, nous savons que le décompte définitif sera un jour arrêté un dimanche de Quasimodo.
Pourquoi pas aujourd’hui ?

2) Le passage de la mer Rouge est aussi le signe de l’extermination des ennemis
Une fois le décompte des justes effectué, la mer se referme. On rejoint ici le psaume 113, et donc l’après-François.
Or qui est l’Antéchrist, qui est la bête de la mer ? Un système d’une puissance redoutable et invulnérable, ou presque, qui sort de la mer, c’est à dire d’un grand nombre de peuples ((Apoc. 17:15), en d’autres termes : mondial.
Et qu’est ce qui se referme sur les méchants ? La mer.
Cela veut donc dire que ce système se prendra à son propre piège et qu’il s’auto-détruira en une sorte de suicide collectif.
N’est-ce pas cette autodestruction qui a commencé il y a quelques mois avec la folie du coronavirus, destructeur des économies plus que des vies, et dont les mesures démentielles vont conduire au plus grand effondrement que le monde ait jamais connu ?
Et il fallait attendre ce 19 avril, jour de Quasimodo, que le décompte du peuple de Dieu soit terminé, pour que le Ciel accorde le feu vert à Satan afin d’accomplir cette œuvre d’autodestruction.
Nous serons très vite fixés si cette hypothèse est juste ou pas.

Voilà aussi quelle était la signification de l’incendie de Notre-Dame il y a un an : renvoyer sur la destruction de l’Eglise, et par extension de la chrétienté, et fixer un dimanche de Quasimodo comme limite à l’iniquité.

 

Magnificat : l’action de grâces

Dom Guéranger : « Après l’Hymne, l’Eglise chante tous les jours de l’année, à l’office des Vêpres, le Cantique dans lequel la Sainte Vierge, toute remplie du Dieu qu’elle portait dans son sein, fit éclater, en présence de sainte Elisabeth, les transports de sa joie et de sa reconnaissance. Chantons donc avec elle l’honneur insigne qu’elle a reçu, le triomphe de cette humilité profonde qui l’a rendue digne d’un tel honneur, la défaite des esprits superbes chassés du ciel, l’exaltation de la créature humaine, si faible et si misérable, à la place des anges tombés.
Au milieu des allégresses de la Résurrection, le cœur de Marie tressaille de bonheur ; et par toute la terre, l’Eglise s’unit à ses transports et la proclame Bienheureuse. Glorifions l’amour qui l’a unie aux douleurs de son fils. Debout au pied de la croix, elle a partagé son agonie ; il est juste qu’aujourd’hui elle ait sa part dans le triomphe. »

Nous nous approchons du temps de l’action de grâces. Nous y reviendrons le moment venu, mais puisque le Ciel nous montre toujours d’avance la voie à suivre, nous pouvons d’ores et déjà le remercier de l’intervention promise et attendue de la Vierge Marie, qui a pour mission d’écraser du talon Satan et ses bêtes pour nous en délivrer… définitivement.

Illustration : l’évangile de Quasimodo, l’incrédule saint Thomas reconnaissant enfin son Seigneur et son Dieu.

Pour télécharger le ficher pdf de l’article, cliquez sur ce lien : Les Vêpres du salut

 

160 Commentaires

  1. Victoria

    Si l’analyse cette fois -ci m’a parue plus difficile à suivre et comprendre que les précédentes , elle me remplit de joie car nous arrivons bientôt au but et à la délivrance sachant que ces derniers moments nous paraîtrons sans doute très longs car les plus difficiles à vivre etant donné que les bêtes vont cracher très fort leurs derniers feus
    qu’à cela ne tienne nous prierons pour être aidés
    Merci en tout cas de nous soutenir par vos commentaires

  2. wigam

    Après la séparation spirituelle du bon grain et le l’ivraie , il y a en ce moment la séparation physique entre le bon grain et le l’ivraie avec le confinement ? Les bons prient tranquillement et se sanctifient grâce au confinement pendant ce temps-là les méchants s’enfonce dans le vice durant cette période. (série tv , pornographie)

    • Carol

      Tout à fait
      J’ai reçu ce jour ce SMS :
      « Bonjour, Nous vous offrons un abonnement de 3 mois à Netflix Premium pour vous aider à passer le temps pendant la période de confinement ».

      Et il y a quelques jours, une « bonne âme » me proposait un abonnement gratuit de 3 mois à… La Croix (qui soit dit en passant, a publié une tribune le jour anniversaire de l’incendie de la cathédrale de Paris pour demande « que la raison d’être de l’édifice soit totalement repensée » https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/societe/pere-danziec-notre-dame-transformee-en-musee-bienvenue-au-pays-des-fous-118327) !

      • sacredivin

        Bonjour Louis et bonjour à tous,
        Dans le même genre, j’ai été démarchee via un groupe KTO sur Facebook par un cabinet de conseil qui travaille pour l’église et dont la mission consistait à trouver les raisons de la baisse des dons et donations des fidèles à l’église. J’ai trouvé cela hallucinant que l’église paie des consultants pour voir comment récupérer l’argent des fidèles. Lorsque je l’ai fait remarquer à cette consultante, elle m’a envoyé balader. Il semblerait que qui ce ressemble s’assemble.

  3. Vincit Omnia Veritas

    Et c’est aujourd’hui qu’a eu lieu le super show animé par la sataniste lady gaga, sponsorisé par le non moins sataniste bill gates et organisé par l’OMS (dont ce dernier est le plus gros donateur).
    Dans le but de promouvoir la recherche dans la lutte contre le coronavirus et bien sûr de faire la promo de la campagne de vaccination de la fondation gates. Vaccins comportant bien sûr (la marque de la bête) une puce RFID.

  4. Mireille

    Inscription aux commentaires svp.
    Un immense merci pour offrir votre temps à nous enseigner et nous garder dans la foi et l espoir.

  5. Etheldrede

    Deux articles très intéressants sur la porte latine cette semaine :

    « Lorsque, cent ans plus tard, les Etats apostats du XXIe siècle décident de manière unilatérale d’interdire ou de restreindre l’exercice du culte, au nom de la santé, bien sûr les fidèles catholiques réagissent sous la conduite de leurs pasteurs non point comme des réactionnaires fanatiques, mais comme des gens prudents et réalistes, et ils tolèrent (note 10) ou supportent avec patience des décisions injustes, contraires à la prudence surnaturelle. Mais en aucun cas ils ne sauraient être tenus à un véritable acte de la vertu d’obéissance à l’égard de ce qui reste en réalité un abus de pouvoir.  »

    https://laportelatine.org/bibliotheque/doctrine_sociale/200419_epidemie.php

    « Comme en toute époque de graves crises, certains se demandent si ce n’est pas la fin du monde ou, à tout le moins, les prémisses de la fin du monde qui se déroulent sous nos yeux. En fait, l’humanité a déjà connu des crises effroyables, des épidémies ou des guerres qui ont ravagées des régions, voire des contrées entières.
    L’épidémie actuelle n’est pas la première que l’homme ait à supporter. Et elle ne sera pas la dernière, d’autant qu’elle pourrait très bien devenir la première d’une série de « nouvelles » maladies.
    Aussi, ce n’est surement pas la fin du monde. Mais peut-être est-ce la fin d’UN monde… ? »

    https://laportelatine.org/publications/editos/2020/200416_fin_monde.php

  6. Jean-Luc

    Bonsoir cher Louis et bonsoir à tous mes chers amis,
    Merci Louis encore une fois pour ce magnifique article très inspiré!!
    La fameuse résurrection des témoins de l’Apocalypse semble plus proche que jamais.
    A ce propos, j’ose esquisser une idée d’association entre la Très Sainte Trinité et la notion de Pâques.
    Le Dieu trinitaire, 3 personnes égales et distinctes en un seul Dieu, le Père, le Fils et le Saint-Esprit, pourrait également trouver sa déclinaison dans une notion de Pâques trinitaire:
    1) La sortie d’Egypte et le passage de la Mer Rouge du peuple hébreu symbolisée par la Pâque juive peut être assimilée à la Pâques du Père
    2) La Résurrection de Notre-Seigneur Jésus-Christ est la Pâques du Fils
    3) La résurrection des témoins de l’Apocalypse peut être assimilée à la Pâques du Saint-Esprit
    Le tout formant la résurrection glorieuse du peuple de Dieu dans son ensemble, à savoir l’ensemble des justes, le jour de la résurrection des morts pour le jugement dernier.
    A noter que demain, lundi 20 avril, ce seront les 74 ans de la dissolution de la Société des Nations (en opposition au règne social de Notre-Seigneur Jésus-Christ), ancêtre de l’ONU, et organisation d’essence maçonnique et satanique.
    Or, 74 est un des nombres qui symbolisent le chef suprême de cette organisation, à savoir Satan.
    Faut-il y avoir comme l’annonce de la fin très prochaine du règne de Satan et de son monde, autrement dit la fin du temps des nations?
    Comme vous le dites si bien cher Louis, nous allons rapidement être fixés.
    PS: J’en profite pour adresser mes sincères salutations à nos chers amis sympathiques amis du Grand Réveil R.L. et Claude Germain V qui se sont fait discrets ces derniers temps mais qui je l’espère suivent encore le blog et avec qui nous sommes en union de prières.
    Christus vincit! Christus regnat! Christus imperat!
    Deo gratias

    • Claude Germain V

      @Jean-Luc , bonjour et merci , mille merci ami inconnu , je suis a la lecture du Grand Réveil , tous les jours ; être fou et farfelu , mêler un brin de science et beaucoup de religion , Padre Pio , Notre très très Sainte Mère de Jésus , la TRÈS SAINTE Vierge Marie , Sainte Thérèse de l’enfant Jésus qui repose sous sa chape a Lisieux , dont la fin physique m’ a énormément choqué depuis des décennies ( plusieurs églises , après l’avoir déterrée , se sont partagée ses membres en reliques , comprend pas ? cet acte là ) …….Ma chère maman avait au dessus de sa tête de lit un cadre de Sainte Thérèse et a coté un cadre avec Padre Pio , alors croyez bien que tous les jours que Dieu fait je suis devant mon petit Autel en train de ronchonner avec prières et paroles d’impatiente ……….Le plus dur c’est l’ incompréhension de ceux que vous aimez , incompréhension surement légitime, devant votre comportement , il est vrai ,de personne pas facile a vivre , naviguant dans une autre strate ou autre monde de pensées et donc la culpabilité qui en résulte , qui vous fait mal de faire souffrir votre entourage , c’est dur et terrible , surtout lorsque vous arrivez sur le seuil de votre hiver en communauté …..
      Si vous saviez combien le doute est envahissant , c’est une lutte continue quand on voit ces milliers de politiciens sans âme et autres journaleux pitoyables ,ayant vendu au mal le seul bien spirituel qu’ils avaient , morts de l’esprit et corrompus , admirateurs condescendant et hypocrites de cet homoncule macronien a leur tête ( lui ou les autres avant lui ) , ce malfaisant qui détruit , détruit , le voir avancer tous les jours en vainqueur protégé et glorifié par le MAL , cela en devient insupportable …. acte de faiblesse de ma part , je ne sais …ce personnage me fait pitié , alors moi qui ne suit pas grand chose , que vaut’ il lui , grand mystère de la mouvance des choses et du destin qui attend notre cher pays qui a tant souffert et qui souffre tant , malmené par l’aveuglement de ses habitants , hypnotisés par le MAL …
      Nous vivons une époque effroyable sous l’emprise du Mal qui veut détruire notre Sainte France , Seigneur DIEU ne nous laisse pas , nous t ‘ attendons , AIS pitiés de nous ….
      Bonne journée a vous , merci , et que Dieu vous protège …

  7. Carol

    « Cela veut donc dire que ce système se prendra à son propre piège et qu’il s’auto-détruira en une sorte de suicide collectif. »
    C’est exactement l’impression que j’ai eue cet après-midi en écoutant (avec beaucoup de distractions) l’interminable intervention du premier ministre et d’autres orateurs. Ils se croient les maîtres du monde mais ils fabriquent le piège dans lequel ils vont tomber. Un abîme d’absurdité et la preuve éclatante de la justice du Tout Puissant.

    • Catholique et Français

      « LES MAUVAIS SE DETRUIRONT EUX-MÊMES » (Madame Royer, décédée en odeur de sainteté en 1924). Madame Royer est la fondatrice de l’Association de Pénitence et de Prière au Sacré-Coeur de Montmartre. Elle a prophétisé et sa vie et son oeuvre témoignent du sérieux de ses prophéties sur le Triomphe du Sacré-Coeur : « Le Sacré-Coeur nous sauvera, mais quand ? Avec qui ? Avec quoi ? … C’est son Secret… La France sera comme désemparée… Les mauvais se détruiront eux-mêmes. Alors arrivera celui qui doit tout restaurer; il faudra bien accepter celui que la Providence enverra ! » (lettre de 1915)

      • dalencourt

        Tout à fait, mais il faut éviter les conclusions hâtives. La même Madame Royer précisera aussi :
        « Par cette dénomination « le triomphe de l’Eglise », j’ai toujours entendu l’extension du règne de Jésus-Christ. Ce qui suit, le salut de la France, n’est point une difficulté, ce me semble. Chaque nation doit demander son salut particulier, et, par ce mot de salut, il faut entendre les grâces de conversion chrétiennes et catholiques, de préférence aux gloires temporelles. Ces deux choses d’ailleurs, sont généralement liées par la justice divine. »
        Donc quand on parle de restauration, c’est d’abord la restauration de la foi et du règne de Jésus-Christ dans les coeurs puis sur le monde.

        • Souri7

          Oui oui, c’est bien comme ça qu’on l’entend, il n’y a pas d’autres interprétations d’ailleurs. C’est l’ordre même des dix commandements. Loué soit Jésus-Christ au Très Saint Sacrement de l’Autel! Béni soit Son Saint Nom!
          La Restauration, c’est la Gloire de Dieu seule dans la Création pour l’éternité. Magnificat!

  8. Souri7

    Merci Louis, c’est passionnant ces correspondances… Ce que vous soulevez est digne en effet du Plan divin, et le changement opéré par Vatican 2 est une preuve de plus que cette réforme de l’Eglise est diabolique pour tout brouiller et tout rendre boiteux.
    Merci encore de nous partager vos recherches et découvertes.
    Mesurons-nous vraiment cette opportunité que vous donnez à tant d’âmes pour se recentrer sur le Plan de Dieu dans une telle débâcle mondiale? Sans ce blog eschatologique ET catholique, beaucoup je crois, dont moi la première, se sentiraient bien seuls.
    Le mérite, ce n’est pas d’être parfait, c’est de continuer à avancer avec sincérité et audace malgré la tempête, les moqueries et les doutes.

    • sosso

      bonjour à tous !
      oui Souri7, je suis d’accord avec vous. non seulement je me sentirais bien seule moi aussi, mais complètement perdue sans le site du Grand Réveil ! (c’est ma boussole, mon gps !!!! et vous savez combien c’est important pour moi un gps !…) au fil des articles et commentaires de M. Dalencourt, j’apprends, je m’éduque et renforce ma foi. Alors, oui… du fond du coeur merci M. Dalencourt pour tous vos articles et tout ce que vous me (nous) donnez à travers eux ! et merci à tous pour vos échanges dont je retiens (capture) toujours les prières partagées .
      en union de prière avec tous.
      sosso.

      • Monique

        Bonjour à tous
        Comme souris7 et sosso, moi aussi je me sentirais bien seule, j’apprends chaque jour de nouvelles choses grâce à Louis et à vous tous, je regarde de moins en moins la télé, les informations et je prends plus de temps pour apprendre et renforcer ma foi tellement mise à mal, je suis les messes de Saint Nicolas du Chardonnet et de l’ICRSP qui publie des sermons tous les jours sur youtube, je lis attentivement les articles et les commentaires du GR, je n’ai jamais eu autant de temps à disposition pour vivre ce temps de Carême et ce temps Pascal, pour prier et dire le chapelet pendant la « promenade » (pour utiliser le terme des prisonniers) de 1h avec mon attestation en poche…
        udp avec vous tous

    • Nicolas

      Souri7, nous ne sommes jamais seul, nous avons notre ange gardien près de nous et les saints et Dieu en permanence avec nous. Je vous conseille de lire (si ce n’est pas fait) sainte Elisabeth de la Trinité qui parle de l’inhabitation trinitaire, sainte Thérèse d’Avila en parle aussi à sa manière, en disant que nous avons le ciel dans notre âme (bien sûr si nous sommes en état de grâce).

      • Souri7

        Merci Nicolas, vous avez ô combien raison et je connais E. de la Trinité, mais j’ai omis de préciser que cette solitude vécue est de nature humaine, l’impression d’être entourée de morts-vivants spirituels, doublés de naïfs endurcis. Mais que serions-nous nous-mêmes si l’Esprit Saint ne nous donnait pas Lui-même la nourriture adéquate pour nos âmes, de diverses façons?
        Ce blog est ,du coup, une communauté de chercheurs éveillés qui permet de respirer un peu mieux parmi les humains…
        L’extrême pesanteur du monde est palpable.

  9. Marie B de Suisse

    Chapitre 2.

    Du glaive de douleur qui perça l’âme de la Sainte Vierge.

    Pour le jour de la Purification
    Chapitre 2. : https://livres-mystiques.com/partieTEXTES/SainteBrigitte/LIVRE_7.htm

    Le jour de la Purification de la Sainte Vierge Marie, lorsque sainte Brigitte, épouse de Jésus-Christ, était à Rome, elle fut ravie, et vit au ciel que quasi toutes choses se préparaient pour cette grande fête; et lors elle vit aussi comme un temple d’une beauté admirable, et là était ce vénérable Siméon, vieux et juste, préparé à recevoir l’enfant Jésus entre ses bras avec un grand et sensible désir et joie indicible; elle voyait aussi la Sainte Vierge qui venait avec une grande honnêteté, portant le petit Jésus pour l’offrir au temple, selon la loi du Seigneur.
    Après, une grande multitude d’anges, de saints de divers ordres, de vierges saintes et autres dames qui allaient devant la Sainte Vierge, et
    l’entouraient avec une grande joie et dévotion, devant laquelle un ange portait un glaive fort long et large et tout sanglant, qui signifiait les douleurs que la Sainte Vierge avait endurées en la mort de son Fils, préfigurées par le glaive que le juste Siméon avait prédit, qui percerait son cœur, d’où vient que, toute la cour céleste se réjouissant, il fut dit à l’épouse : Voyez quel honneur et gloire on fait aujourd’hui à la Reine du ciel en cette fête, pour le glaive de douleur qu’elle a souffert en la passion de son cher Fils. Et lors cette vision disparut.

  10. Bigouden29

    Merci pour ce nouvel article. je n’avais pas trop fait attention du caractère eschatologiques des psaumes
    109 à 113. Le psaume 109 est souvent appelé « messianique », tout comme le psaume 2, par exemple.
    Interessant parallèle entre la numérotation des psaumes et la prophétie des papes.
    Nous sommes donc au psaume 112 avec le pape François. Le numéro 113 va t’il commencer en mai,
    avec le mois de Marie?

    Article interessant trouvé sur le site « Olivier Demeulenaere- regard sur l’économie »:
    la phrase » plus rien ne sera comme avant » fait paniquer certaines pseudo-élites.

    Et aussi, trouvé sur le site « le salon beige » Prière pour hâter le retour glorieux du Christ,
    avec une petite video de 4 minutes de Natalie Saracco à Lourdes, en date du 25 MARS.
    J’ai regardé, et çà m’à l’air d’être tout à fait correct. Après, je ne jamais entendu parlé de cette dame,
    je ne sais pas si c’est une bonne personne ou pas. Mais le texte de la prière est beau.
    Maranatha! Viens Seigneur Jesus.

    • martine F

      J’ai peur qu’on n’en finisse jamais, d’attendre toujours et attendre encore, franchement je commence à démoraliser, si encore on n’avait pas passé la mer rouge cette année …encore attendre un an de plus !!!
      Seigneur ne nous laisse pas encore un an de plus que la chute de Babylone, de ce monde arrive enfin !!!

  11. Jean-Baptiste 2

    La maladie et la mort

    Bien chers fidèles,

    Le monde est frappé de peur et d’anxiété frénétiques face au coronavirus. Les médias mentent à fond, les politiciens mentent, les riches “philanthropes” mentent, et tous ont fini par introduire leur tyrannie et contrôlent la majorité par la duperie. Les gens ont toujours été malades et finissent toujours par mourir. Nous le savons et même les mondains le savent. Personne ne l’emporte sur la mort. Il y a bien quelques personnes très riches qui dépensent de grosses sommes d’argent en s’imaginant rester en vie éternellement. Mais la grande faucheuse fait sa récolte partout. Dieu est le maître de la mort et de la vie.

    Saint Paul nous montre l’attitude du chrétien qui aime Dieu et son prochain : « Pour moi, vivre c’est le Christ et mourir m’est un gain. Mais si vivre dans la chair est en vue de l’œuvre que je dois accomplir, je ne saurais dire ce que je préfère. Je suis pressé des deux côtés : je désire mourir et être avec le Christ, chose de loin la meilleure. Mais il est nécessaire que je demeure dans la chair à cause de vous. Persuadé de cela, je sais que je demeurerai et continuerai avec vous tous, pour votre avancement et votre joie dans la Foi » – Philippiens 1, 21s

    Saint Paul sait qu’il vaut mieux mourir et être avec le Christ, mais parce que sa présence est encore nécessaire ici-bas, il reste. La mort est comme une étape vers la vie éternelle, c’est quelque chose dont il faut se réjouir.

    La distanciation sociale, les masques sur le visage, l’auto-isolement et le confinement sont contraires à la nature humaine. Dieu nous a fait créatures sociales. L’individualisme forcené est un mythe répandu par les francs-maçons. Les êtres humains sont faits pour vivre en société les uns avec les autres. Les familles sont les cellules constitutives des sociétés plus larges, et non les individus. L’Église souhaite multiplier les liens entre les familles chrétiennes afin d’affermir la société.

    Parce que nous sommes faits de corps et d’âme, notre nature exige des contacts physiques les uns avec les autres : poignées de main, câlins, baisers, etc. sont normaux et naturels. La distanciation sociale est un crime contre nature. De même, nous devons nous voir. Nous disons aux enfants : “Regarde-moi quand je te parle”. Les expressions du visage font naturellement partie de nos échanges. Nous communiquons la colère, la joie, le doute, la tristesse, etc. par l’expression de notre visage. Nous devons voir le visage de chacun pour nous comporter vraiment en humain. Les masques faciaux sont contre la nature humaine. L’auto-isolement n’est évidemment pas naturel. Le confinement total est une tyrannie. On met en quarantaine des malades très contagieux. On ne met pas en quarantaine des personnes en bonne santé.

    Les personnes en bonne santé rendent visite aux malades et prennent soin d’eux. C’est aussi normal et naturel. Les catholiques charitables comprennent qu’ils pourraient aussi tomber malades, mais s’ils peuvent aider, ils le font. Tout au long de l’histoire, des personnes en bonne santé ont été en contact avec des personnes malades. C’est normal, cela fait partie de notre nature.

    Et les gens fragiles ? Doivent-ils être isolés pour ne pas tomber malades et mourir ? Non, bien sûr que non. C’est un grand péché contre la justice naturelle d’empêcher les personnes âgées dans les maisons de retraite de socialiser entre elles, de leur dire : “Vous ne pouvez pas avoir d’amis ou de relations sociales”. C’est un crime encore plus grand d’interdire les visites de la famille et des prêtres. Un péché direct contre le 4ème commandement. D’autant plus que les maisons de retraite modernes, motivées par l’appât du gain, ne disposent pas du personnel pour prodiguer des soins adéquats à leurs résidents. Elles dépendent des nombreux bénévoles issus des familles. Certains résidents meurent de faim parce que le personnel n’a pas le temps et la patience de les nourrir. L’isolement provoqué et la solitude causent des problèmes de santé mentale pour les autres. Les catholiques avec une foi solide acceptent ces conditions en réparation de leurs péchés, mais je suppose que très peu de ces personnes âgées, fragiles, profitent de ces croix. On dira : s’ils n’avaient pas été isolés, certains seraient tombés malades et seraient morts. La réalité ? nous ne savons pas si plus de gens seraient morts. Mais supposons que c’est le cas. Et alors ? Leur temps dans cette vallée de larmes se termine. S’ils meurent avec un prêtre et leur famille à leur chevet, ils peuvent très bien mourir d’une sainte mort et mériter la vie éternelle.

    Ce sont ceux qui ont peu de foi, les païens et les infidèles qui ont la plus grande peur de la maladie et de la mort. Pendant une épidémie, lorsque l’Europe était chrétienne, ceux qui avaient une véritable charité et une grande foi s’occupaient des malades et des mourants. Beaucoup d’entre eux attrapaient la maladie et mouraient eux-mêmes. Ils acceptaient ce risque parce qu’ils aimaient Dieu et leur prochain et ne craignaient pas la maladie et la mort.

    Ceux qui avaient peu de foi, et par conséquent peu de charité, aimaient bien plus leur vie dans ce monde et évitaient tout contact avec les gens frappés par la maladie. Du coup, beaucoup d’entre eux survivaient. Et ainsi, après cette épidémie, la Foi était beaucoup plus faible en Europe qu’auparavant, parce que les héros étaient morts ; et les catholiques médiocres avaient survécu. Hugh Akins raconte que lors d’une procession à travers Rome organisée par saint Grégoire le Grand pour arrêter la peste, 80 personnes sont mortes. Cela montre que les gens sains et les pestiférés étaient unis pour essayer d’apaiser la colère de Dieu. En l’occurrence, la colère de Dieu fut apaisée et la peste cessa immédiatement. Saint Michel apparut rengainant son épée. Sans aucun doute, les timides et les craintifs ont évité cette procession pour rester en bonne santé.

    Saint Paul enseigne, comme vu plus haut, que la mort et la vie éternelle sont bien meilleures que la vie dans ce monde. Désirer mourir et aller au ciel est normal pour les bons catholiques. Ils acceptent généreusement la maladie et la fragilité qui surviennent en fin de vie mais, comme saint Paul, ils se rendent compte que la mort et la vie éternelle sont bien meilleures et aspirent au Ciel. Ceux qui ne désirent pas le Ciel ont peu d’espoir. Dans certaines histoires d’âmes du Purgatoire, nous lisons qu’elles souffrent dans ce lieu de tourments parce qu’elles ne désiraient pas assez le Ciel. Elles voulaient s’accrocher à leur vie dans ce monde comme les païens et les infidèles qui n’ont aucune espérance.

    Par conséquent, nous devons éviter autant que possible la distanciation sociale, l’isolement, les masques sur le visage, etc. Si nous ne pouvons pas prendre le train ou le bus sans masque, nous serons obligés d’en porter un. Mais nous devons faire des efforts pour vivre en tant qu’êtres sociaux normaux et prendre soin des amis et des parents malades.

    Malheureusement, beaucoup de nos amis et membres de notre famille qui ont le cerveau lavé par les médias vont s’opposer à nous. Parce qu’ils manquent de foi et n’ont pas hâte d’aller au Ciel, ils exigeront que nous craignions la maladie et la mort. Nous devons aussi vivre avec eux et donc nous serons obligés de partager certains de leurs comportements étranges.

    Nous observons une initiative coordonnée dans le monde entier à travers toutes les nations, qui montre le pouvoir que les dirigeants de ce monde ont sur tous les gouvernements et les sociétés. Le Sanhédrin d’aujourd’hui déteste l’Église catholique avec la même haine que ses prédécesseurs avaient pour Notre-Seigneur. Ces dirigeants ont réussi à empêcher de nombreuses personnes de participer aux cérémonies de la Semaine Sainte, privant Dieu de l’honneur qui lui est dû, et les fidèles des nombreuses bénédictions qu’ils auraient obtenues. Encore une victoire pour eux. Mais leur force est notre faiblesse. Et nous sommes faibles parce que la hiérarchie de l’Église est infidèle. Pierre a besoin de se convertir puis de convertir ses frères. Nous devons prier pour cette hiérarchie et nous devons rejoindre la Croisade du Rosaire pour la consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie.

    Regina Cœli laetare, Alleluia !
    Abbé MacDonald

  12. Camaron

    Cette nouvelle vidéo de Johan Livernette tire un bilan de la crise sanitaire du coronavirus, après un mois de confinement. De nombreux sujets sont abordés, en relation avec l’actualité.
    https://johanlivernette.wordpress.com/2020/04/17/le-double-objectif-du-coronavirus-vaccination-et-recession/?fbclid=IwAR1JopKKEebIadx3qMcIsl7kFyi7D3MtShko5agruAXqnQIcJMoKqDvJHJY
    Vous trouverez la source de toutes ces infos dans les liens figurant sous cette vidéo YouTube :

  13. Sophie

    Excellent article Mr Dalencourt.
    Depuis le « confinement de Babylone », je ne sais pas pourquoi, mais je passe une partie de mon temps à marcher autour de ma petite commune, en recitant des rosaires, le chapelet à la main .. Chose que je n’aurai jamais pensé faire auparavant..
    On vit une époque exceptionnelle, et vous l’avez bien dit : Les Mystères de Dieu vont être dévoilés ..
    C’est une grâce inouïe que vous Louis et nous autres, vivons pleinement ce qui a été écrit de la main de Saint Jean.
    Je vous en remercie tous, car la Providence est bien là; ca parait surprenant que beaucoup se soit sauvés grâce à un blog sur internet; mais pas n’importe lequel, d’un catholique.
    Ce n’est pas pour jeter des fleurs à quiconque .. mais il est évident, que chacun à sa place attribuée dans cette société et pour nous catholiques, dans l’Eglise, donc les uns envers les autres. Nous nous édifions pour nous sauver et sauver les autres, pour la Gloire de Dieu… Et pour certains, nous sommes des fous …
    D’autant que tout Chrétien a un Don du Saint Esprit. Et si nous avons accès à ces connaissances, ses dons gratuits, il serait regrettable de ne pas les utiliser pour les autres ..

    Saint Jean et son livre de l’Apocalypse est d’un Mystère qui nous dépasses; plus on avance et plus les Mystères que renferment l’Apocalypse de Saint Jean, deviennent palpables, le sens mystique des prophéties qui se réalisent deviennent visibles, et ce n’est que le début …
    Il est certain que ce qui va se passer pour Babylone, ne laissera personne indemne, du moins ca nous ébranlera, mais nous ne devrions pas flancher !
    Nous serons dans une sainte consternation si je puis dire, au moment où la Mère de Dieu, Notre Sainte et Vénérable Mère du Ciel interviendra au coté de l’Archange Saint Michel… Son action sera à la hauteur de sa Divine Personne.
    Ayons sincèrement un confiance aveugle dans la Divine Providence, j’espère, si Dieu le veut, que nous serons tous présent à ce moment là. Ayons une Sainte Espérance

  14. Isabelle 63

    Edifiant, ce nouvel article : je ne verrai plus jamais les vêpres de la même façon.
    Concernant le passage de la Mer Rouge qui préfigure le baptême, pour compléter votre réflexion au vu de la situation actuelle : on sait qu’à cause du confinement, les sacrements sont arrêtés pour la plupart, il n’y a donc plus de baptêmes (sauf exception, ou martyre, qui doivent être quand même plutôt rares).
    Or le baptême est le signe de l’appartenance au Christ : « celui qui sera baptisé et croira, celui-là sera sauvé ».
    Donc, si les sacrements ne devaient pas reprendre, et le baptême en particulier, cela pourrait bien vouloir dire qu’on a atteint, ou qu’on est très près d’atteindre, effectivement le nombre des justes…

    • Anne f

      OUI je pense la meme chose que Vous et que tout le monde sur ce magnifique blog de Louis que j apprécie énormément et qui m apporte joie et bonheur à chaque nouvel article moi aussi quand le Seigneur a voulu me montrer où nous en sommes avec la foi catholique j ai éprouvé au début de la peur mais au fil du temps j attend avec impatience que tous ces démons tombent un apres l autre
      Que Dieu nous vienne en aide à tous et qu Il protege ses enfants et leurs familles
      Bigouden29 j aime bien vous lire car vous etes un peu comme Moi c est à dire IMPATIENT que Babylone tombe et le temps nous parait long

  15. Bernard D.

    J’ose dire un état de fait la marque des Justes versus la marque de la bête.

    Serait-il possible que cette marque soit mystique dans le plus grand décorum lier par la trinité (Fils, Père, et Esprit Saint )…

    On crois que la marque serait des micro puces mais est-ce que l’on tente de nous faire a croire cette hérésie.

    Sachant qu’ils sont déjà condamné par leurs actes comme dans la parabole de l’ivraie et du bon grain de façon mystiquement parlant.

    La marque elle est vue par la nature même de L’Esprit Saint.

    Il est le feu purificateur, nous complexifions souvent la simplicité comme dans l’art du Mensonge bien rodé dans les actions de satan qui se déguise en lumière d’illusion, et confirme sa déchéance totales avec ces adeptes et ces œuvres

    Les Juste son marquer parce qu’ils sont les gardien de leur propre temple comme quand Jésus chassa les marchands du Temple, que voulait-il nous montrer cette journée là que nous n’avons pas saisie le sens mystique certes le saisir dans les temps de la tribulation, est le signe de la libération il faut en saisir toute l’importance ..

    Que le Fils, La mère, et le Pèrs soit avec vous dans L’Esprit Saint

  16. Jean-Luc

    Bonjour Louis et bonjour à tous,
    Dans le psaume 109 relatif à Jean-Paul 1er, vous dites la chose suivante: « Jean-Paul 1er nous donne donc, à son insu, une information capitale : nous serons alors (en 1978) à la moitié de la nuit obscure débutée à la 6è période (6è sceau, le soleil devient noir : donc c’est l’obscurité). Sa devise veut dire de la moitié de la nuit. »
    Si nous prenons l’hypothèse que la nuit obscure de la 6ème période dure 84 ans (durée de purification en lien avec l’âge de la prophétesse Anne lors de la purification de la Très Sainte Vierge Marie et également au fait que la durée est doublée donc 2*42 ans= 84 ans), cela nous donne comme début l’année 1936 et comme fin l’année 2020.
    Or, Bergoglio, la personnification finale de la bête de la mer, est né en 1936 et se trouve donc dans sa 84ème année.
    Sa mort devrait donc intervenir avant le 17 décembre prochain.
    En union de prières avec vous tous.
    Deo gratias

    • dalencourt

      Dans mon article de mars 2019 :
      https://legrandreveil.wordpress.com/2019/03/18/la-fin-de-la-nuit/
      j’étais parti sur l’aurore boréale de janvier 1938, grand signe donné par Fatima. Car ce signe est donné dans la nuit, et que c’est une lueur dans la nuit. De même que la lune est le seul astre qui nous éclaire la nuit.
      J’arrivais sur la date, très symbolique, du 25 mars 2019 pour la « fin de la nuit ».
      L’hypothèse reste toujours valable.
      Car, ne l’oublions pas, de même que la nuit met quelques heures à arriver, elle met aussi quelques heures à finir : le jour arrive progressivement. Donc sortir de la nuit peut aussi être progressif.
      Dans ce cas, le 25 mars 2019 c’est le début de la fin de la nuit… mais pas encore « l’aurore du soleil de justice ».

      • Jean-Luc

        Tout à fait Louis!! Je n’ai pas oublié ce grand signe du début des tribulations en 1938.
        Le cadre légal de fin serait au maximum janvier 2022 mais nous espérons tous que ces jours seront abrégés.

      • Jean-Luc

        Louis,
        A ce propos, dans votre article « Et descendit de Caelis » du 8 décembre 2017, vous écriviez la chose suivante:
         » Le 25 mars 2018 nous fêterons les Rameaux, c’est à dire l’entrée triomphale de Dieu dans sa cité. Pour une fois, nous sommes autorisés à considérer ce signe dans son sens littéral. »
        Or, il y a exactement 777 jours entre le 25 mars 2018 et le 10 mai 2020, soit la veille du 11 mai annoncé par la bête.
        Coincidence?

  17. Ancrer de Lumière

    Le 26 mars 2020, https://gematriaeffect.news/microsofts-patent-for-cryptocurrency-system-that-uses-body-activity-data-and-its-march-26-2020-publication-date/ Bill Gates a déposé (Sa firme principale…) un Brevet international liant les activités corporelles (lire le Travail Ou Tous autres mouvementS en un lieu identifié…) ET la cryptomonnaie; nous « serions » à Des années-lumières de l’horodateur… 1- Pandémie 2- Vaccination 3- Géolocalisation perpétuelle

  18. wigam

    Si on part du principe qu’il faut 7 ans et 5 moi pour que la prophétie de la destruction Jérusalem soit accompli , alors pour la chute de Vatican II et François élu le 13 mars 2013 nous renvoie au 13 août 2020 !
    Pour la bête politique Macron élue le 14 mai 2017, sa chute sera vers le 25 octobre 2020 ce qui fait 3 ans et demis et 11 jours, soit au total 1260 jours de règne.
    Vient ensuite la chute de Babylone 1 moi après 24 novembre de la même année soit 1290 jours, puis 1335 jours nous renvoie au 8 janvier 2021 le jour ou tout sera détruit.
    Je pense qu’ils ne pourront pas mettre en place leurs vaccins à l’échelle mondiale.
    Tout ceci est une hypothèse.

    • Bigouden29

      Oui, mais si on compte 7 ans et 5 mois après le 21 décembre 2012, on tombe sur le 21 mai 2020.
      Soit le jour de l’Ascension! On est proche alors du 23 mai, date évoquée il y à peu de temps.
      Notez aussi que le 24 mai, c’est la fête de N D auxiliatrice.

  19. Souri7

    Bonjour Louis,
    Saint Joseph était présent dans la dernière vision de soeur Lucie de Fatima (lors du miracle du soleil), la sainte Famille réunie, et saint Joseph et L’Enfant Jésus bénissaient le monde. Comment voyez-vous son intervention dans cette eschatologie? Jouerait-il un rôle en ces temps où nous manquons d’un bon pape? Merci.
    J’ai relu votre article : https://legrandreveil.wordpress.com/2017/11/17/saint-joseph-les-deux-eglises/ qui donne beaucoup d’éléments intéressants.

    Un bon site sur saint Joseph a été récemment créé. Je trouve cela très bien car ce grand saint est trop souvent oublié… Il y est relaté entre autres, l’histoire de l’escalier miraculeux et admirable de Santa Fe (Mexique).
    https://www.josephdenazareth.com/

    • dalencourt

      Bien sûr que saint Joseph joue un rôle : il est le patron de l’Eglise, il la protège : c’est pourquoi les « Joseph » sont principalement ceux restés fidèles dans la Tradition.
      On reconnaît les « Joseph » dans la Fraternité saint Pie X, qui porte le nom du pape « Joseph » Sarto.
      On les reconnaît aussi dans tous ceux qui restent fidèles à l’esprit, la foi et la doctrine de la Tradition, grâce aux Ecclesia Dei et au motu proprio de « Joseph » Ratzinger réhabilitant la Sainte Messe.
      Tout ceci est le signe vivant de l’action concrète de saint Joseph et de la Sainte Vierge sur terre.
      Ce ne sont pas des visions de l’esprit mais des réalités.

      Autre signification liée à saint Joseph : le 19 est le chiffre du jugement.
      Or saint Joseph : 19 mars.
      La Salette, apparition au contenu « apocalyptique » : 19 sept.
      Fatima, autre apparition en lien avec la fin des temps : 6 apparitions dont 1 le 19 août.
      Tout ceci n’est pas un hasard. La preuve : il y a 153 jours du 13 mai au 13 oct (1ère et dernière apparition à Fatima – 153 est un des chiffres clés de la Bible, celui des justes) ; or il y a aussi 153 jours du 19 mars (st Joseph) au 19 août (seule apparition « décalée » de Fatima).
      Voilà pourquoi Fatima regroupe la Sainte Famille : car tous ses membres ont un rôle dans le déroulement de la fin des temps.

      • dalencourt

        J’oubliais : la bête, l’Antéchrist, c’est à dire le pape François, commence son règne le 19 mars 2013 (jour de son intronisation) : ce n’est pas un hasard, il est le premier à nous donner la date à laquelle il faut commencer les calculs.

        • dalencourt

          BIen sûr Claudius, c’est de là que vient l’interprétation du chiffre 153 et c’est pourquoi c’est le chiffre des justes : parce qu’il s’agit de 153 « bons » poissons, pas un à jeter. Cette pêche a lieu après la Résurrection et sur l’ordre de Jésus, après une nuit infructueuse.
          En voilà la signification : après la Résurrection, Jésus ne se montre qu’aux siens : il se consacre exclusivement à ceux qui croient en lui, le reste du peuple ne le voit pas. Il faut conserver cet aspect à l’esprit pour étudier tout événement qui se passe après la Résurrection.
          Toute la nuit les apôtres n’ont rien pris : tant qu’on est dans l’obscurité, dans la nuit du péché, on ne peut rien prendre, malgré ses efforts. Mais au petit matin, au jour levant, et une fois que le Seigneur est intervenu, on est récompensé de ses efforts, que l’on croyait vains, comme si tous les hommes convertis durant la prédication de la « nuit » s’étaient regroupés d’un seul côté, et il fallait attendre le matin, la lumière divine, pour enfin les voir apparaître.
          D’autre part, ce ne sont que des bons poissons, parce que, je le rappelle, après la Résurrection, on ne se préoccupe plus que des justes. Dans un passage précédent de l’évangile, on trie les bons et les mauvais poissons « à la fin du monde » précise Jésus ; ici la sélection est déjà faite, l’ivraie a déjà été retirée.
          Fait également significatif : le même filet, dans la barque, est si rempli que les 7 personnes qui l’occupent ont du mal, à eux 7, à le monter à bord. Et pourtant, une fois arrivés au rivage, Simon Pierre SEUL le sort du bateau et l’amène, comme si d’un coup, un seul homme avait la force de 7. Cela veut dire que cette pêche miraculeuse est non seulement l’oeuvre de l’Eglise, mais même la victoire personnelle de son chef, le pape ; ceci est valable pour tous les papes dignes de saint Pierre évidemment.
          Enfin, 153 est la triangulaire de 17, c’est pourquoi 17 est l’autre chiffre qui désigne les justes. Et la récompense des justes, c’est Pontmain : la Femme dans le ciel un 17.
          Voilà le lien avec les 153 Ave du rosaire : « mais priez mes enfants ».

        • Souri7

          … »victoire personnelle de son chef, le pape »; n’oublions pas que c’est l’oeuvre avant tout de l’Esprit Saint avec ses 7 dons… lequel assiste l’Eglise militante dans son ensemble et son digne chef en particulier.
          En fait, attribuer quoique ce soit à l’homme seul est un piège. Il faut toujours partir d’En-Haut car c’est bien Dieu qui donne (ou pas) les pouvoirs.
          Un texte intéressant aussi :
          Extrait tiré du livre « Sermons pour le temps de Pâques » de Saint Augustin.
          https://blog.peuterey-editions.com/Les-153-poissons

      • Jean-Luc

        Bonjour Louis et bonjour à tous,
        Cette apparition décalée de Fatima du 19 août pourrait s’avérer être un indice important étant donné que ce 19 août 2020, nous serons à 7 ans et 5 mois de l’intronisation de Bergoglio.
        En union de prières avec vous tous.

    • dalencourt

      Pas du tout. Il s’agit ici d’une erreur classique, fréquemment rencontrée : confondre le corps et ses membres.
      Les deux bêtes sont un tout, forment un ensemble cohérent de puissances maléfiques complémentaires liguées contre les enfants de Dieu.
      Je rappelle que la bête de la mer a 7 têtes et 10 cornes ; quand on dit que la bête de la mer c’est, par exemple l’UE, ou les USA, c’est une erreur : en réalité ce n’est qu’une des cornes. Confondre une partie avec le tout, voilà une erreur qui ne peut qu’entraîner des diagnostics erronés, et en définitive, entretenir la confusion.

  20. Alix

    Monsieur Dalencourt ,
    je vous remercie pour ce nouvel article et je remercie le Bon Dieu pour les grâces qu’ils vous a faite de savoir et pouvoir les décrypter et je ne peux que contempler l’amour infiniment varié de Dieu.
    pour ma parts je pense qu’on y verra beaucoup plus clair de façon significative avant la fin de la Semaine si Dieu le veux et cette espérance que j’ai bien malgré moi est au prix d’innombrables souffrance .
    ce souffle coupé et ce basculement tant attendu n’en est plus pour très longtemps mais approche ce déchirement que je redoute plus encore que les tribulations  » certains parlent d’un effondrement pour ma parts je pense plus à un bouleversement tel que les cieux serons changés en un instant « .
    dans cette attente je vous remercie des parutions que vous nous gratifier avec la grâce varié et infinie de Dieu et je voulais remercier cette  » Lectrice qui prends son chapelet et fait des Rosaires autour de chez elles  » elle me rappelle quelqu’un ? merci pour ce témoignage d’espoir et d’amour et de Don de soi .
    Que Dieu vous bénisse et vous garde .

  21. dalencourt

    Les cérémonies religieuses pourront reprendre en mai au Portugal :
    https://www.vaticannews.va/fr/eglise/news/2020-04/portugal-coronavirus-retablissement-messes-publiques.html?

    Et l’Italie ? A défaut de rétablir le culte public, elle sera consacrée à la Vierge Marie le 1er mai :
    https://www.vaticannews.va/fr/eglise/news/2020-04/italie-eglise-coronavirus-consecration-vierge-marie-1er-mai.html?
    Bien que tardive, l’initiative n’est pas mauvaise en soi. Mais elle fait aussi figure de diversion, car en attendant, toujours aucun sacrement dans le berceau de l’Eglise.

    • Elise H.

      Cher Mr Dalencourt, chers contributeurs de ce blog,

      un grand merci de vos enrichissements spirituels respectifs.
      Ne perdez pas de vue, ne perdons pas de vue que l’Espérance est vertu théologale.
      Ainsi, « toujours aucun sacrement dans le berceau de l’Eglise », je m’inscris en faux. C’est un désert sacramentel en effet car la plupart des sacrements sont reportés sine die. Outre les célébrations publiques de Pâques, combien de cérémonies privées (baptêmes, premières communions, mariages essentiellement) sont-elles reportées sine die? C’est innombrable et terrifiant. Mais NS Jésus Christ nous a promis qu’il serait avec nous tous les jours jusqu’à la fin des temps. Or le sacrifice perpétuel reste quotidien! Les prêtres continuent de consacrer Jésus Hostie chaque jour que Dieu fait. Dieu reste vainqueur. Certes les fidèles laïques n’ont « droit » qu’à la communion de désir et notre pénitence (sommes nous vraiment si dignes que cela de nous approcher de la table chaque dimanche?) risque de durer bien plus que quarante jours de carême. Mais bien des Eglises restent en journée, à certaines heures, ouvertes aux fidèles, et même des églises conciliaires, en toute légalité et sous couvert de respecter les précautions d’usage: personne en France aujourd’hui ne peut sincèrement être empêché de venir se prosterner aux pieds du Sauveur en son tabernacle!

      En union de prières,
      Elise.

      • dalencourt

        Je sais bien tout cela, mais le résultat concret est l’absence de sacrements pour l’ensemble des fidèles ce qui est pour les âmes d’une dangerosité extrême.
        Que je sache, les sacrements n’ont pas été créés pour les prêtres seuls ; la raison d’être des prêtres et du sacerdoce, c’est de sanctifier le monde par les sacrements, pas de se sanctifier tout seul dans sa chambre ou son église fermée à clé en gardant jalousement le sacrement pour soi-même.
        Ca n’a aucun sens et Satan sait très bien ce qui fait et ce que cela va donner sur le long terme !

        Et il y a aussi cet aspect, que rappelait ce matin un prêtre de la tradition :
        « Dans un contexte de privation voulue, indépendante de notre volonté, on n’a pas trop le choix… Mais cela n’enlève pas le manque de glorification de Dieu. Par notre présence et participation au sacrifice de la messe ainsi que par ma communion, je glorifie davantage Dieu ! »

        Le Saint Sacrifice de la messe est le renouvellement de la victoire du Christ sur la mort, c’est à dire sur le péché… parce qu’il permet de sanctifier les âmes par la grâce. Idem pour la confession, l’autre sacrement qui ramène les hommes à la grâce.
        Si ces sacrements ne sont plus dispendiés au plus grand nombre (d’où l’obligation de la messe au moins une fois par semaine : il y va de la survie de l’âme tout simplement), mais seulement réservés aux seuls prêtres, c’en est fini de l’action sanctifiante UNIVERSELLE du sacrement sur les âmes : celles-ci dépérissent et meurent… voilà l’objectif du démon en supprimant les messes.

      • Raoul

        Depuis le dimanche de Pâques, nous avons décidé malgré les risques de verbalisations d’aller chacun dans notre voiture à la messe à 30 kms de chez nous. Dimanche dernier, au retour, nous sommes passés devant deux policiers qui ne nous ont rien demandé. Aucun soucis. Avant de partir à l’aller et au retour, nous demandons la protection de nos anges gardiens et récitons chacun de notre côté dans nos voitures un chapelet

    • Marc

      D’abord la video ne parle pas d’un Christ Grand Monarque…. D’autre part mettre le comte de Paris dans cette histoire ne tient pas debout. Car il est le descendant de ce Philippe-Egalité qui vota la mort du Louis XVI ! Il est en quelque sorte maudit car en plus il était le grand Maître du Grand Orient ! On ne peut pas faire plus diabolique ! Cela dit, ces petites videos ont un côté positif, elles préparent les gens à cette idée du retour d’un chef qui à nouveau suivra les grands principes tirés du Nouveau Testament ! A voir comme un feuilleton !

      • dalencourt

        Tout à fait, ces grands monarques autoproclamés sont ridicules.
        Mais ils ont l’avantage, pour le système, d’entretenir l’idée (et l’illusion) d’un rétablissement temporel, à l’image des juifs du temps de Jésus qui attendaient un roi qui rétablirait la grandeur passée d’Israël.
        A deux mille ans d’écart les hommes font la même erreur, là encore poussés par le démon, mais ils ont moins d’excuses car il y a un précédent majeur.

  22. Rosa

    Le piège satanique qui se cacherait peut-être derrière la reprise scolaire du 11 Mai :

    A tout hasard, mieux vaut être prévenus. Prions le ciel que cela ne puisse se produire.

  23. Rosa

    Le piège du déconfinement qui pourrait s’appliquer à nos enfants lors de la reprise scolaire du 11 Mai 2020 :

    Le précédent lien que je viens d’envoyer représentait la scène de la cérémonie d’ouverture des J.O de Londres en 2012 dont parle Laurent Glauzy

  24. Jean-Baptiste 2

    Bonjour à tous,

    Mon avis est que nous allons avoir une guerre dans les prochains mois. OTAN contre la Chine et la Russie.
    Regardez comment le scenario prend forme:
    1. «La Chine a libéré l’enfer, elle doit payer»
    PANDÉMIE Une action collective lancée aux États-Unis réclame 6 milliards de dollars au gouvernement chinois
    https://www.lematin.ch/monde/chine-libere-enfer-doit-payer/story/22264567

    2. Le virus est made in US car les USA savaient bien avant les Chinois qu’il y aurait épidémie:
    https://lesakerfrancophone.fr/la-nouvelle-campagne-anti-chinoise-repose-sur-des-mensonges

    3. Et pendant ce temps, les élites se préparent à la guerre qui sera atomique:
    http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2020/04/mais-quest-ce-qui-se-prepare-washington.html

    Le feu arrive!

    Jean-Baptiste

    • Adrien

      En tout état de cause Jean-Yves Le Drian souligne bien que la pandémie « est la continuation, par d’autres moyens, de la lutte entre puissances ».

      https://amp.lefigaro.fr/politique/coronavirus-jean-yves-le-drian-devoile-ses-craintes-pour-le-monde-d-apres-20200420

      L’attaque serait menée notamment contre Trump, dont les « maîtres du monde » veulent à tout prix éviter la réélection. « A tout prix » est à prendre au sens propre du terme.

      • dalencourt

        Une attaque menée contre Trump : voilà une thèse intéressante qui mérite d’être creusée.
        J’avais moi-même, au tout début de l’affaire, fait le lien entre la procédure d’Impeachment et le coronavirus : les deux sont apparus à peu près en même temps. Et si c’était DEUX attaques, deux flèches lancées en même temps ? Si l’une manque son but, reste l’autre.
        Le tout est d’arriver à faire prendre la mayonnaise : après, il suffit de continuer à tourner, c’est tout, et de faire mousser de temps en temps, quand c’est nécessaire.

    • Martine

      A la mi-novembre 2019 une chaîne de télévision israélienne a affirmé que les agences de renseignement américaines étaient au courant d’une nouvelle épidémie de coronavirus en Chine :
      https://www.presstv.com/Detail/2020/04/17/623241/virus-coronavirus-US-notified-Israel-November

      Le rôle de l’OMS, des fondations Gates et Rockefeller par rapport à l’association GAVI qui est né en 2000. Le but de cette association est de promouvoir la vaccination au niveau mondiale. Elle a son siège à Genève et dispose d’un énorme financement. Elle collabore avec la société Microsoft pour intégrer un système d’identification implanté dans le corps humain. On explique dans la video le plan détaillé de cette pandémie et des lois adoptés par les gouvernement pour imposer la vaccination et suivre la population. Le Dr Michael Ryan prévoit même le 30 mars 2020 d’entrer dans certaines maisons pour séparer les familles en cas de soupçon de maladie :

  25. Comète Atlas

    Bonjour j’ai rêver du soleil qui tournoie dans le ciel et qui tombe plusieurs fois dans une cathédrale mais sans la bruler ni même la détruire comme si il est invisible et qui se couche à l’intérieur de l’église et 12 étoiles ( 3 de chaques côtés ) se lever autour de lui et voir dans chaque étoile une nation dont je sais que l’une d’entre des étoiles est la France, une autre l’Angleterre mais je ne me rappel plus des autres et les voir se soulever en levant le soleil avec elle à l’intérieur de cette église, le rêve parler également de 5 nations dont la France mais impossible de me souvenir pourquoi. Tout ça evoque-t-il chez vous quelque chose ?

    • nate

      Bonjour

      Celà ressemble au rêve de Joseph et ses 12 frères.
      Ici les douzes étoiles peuvent être 12 saints appartenant à des nations différentes.
      L’église où l’astre est tombé peut signifier l’église catholique ou la foi chrétienne.
      Si le Soleil représente Jésus-Christ ou bien l’Eglise sans éclipse, alors peut-être que dans chacune des nations représentée par des étoiles il existe un « apôtre » qui vas appliquer les directives de Jésus Christ pour relever l’Eglise. Le Soleil tombant dans une église peut signifier une intervention rapide du Messie afin d’appeler ses apôtres de la fin des temps.
      Celà pourrait arriver rapidement.
      Si le rêve est vrai et si l’interprétation n’est pas fausse.

    • Morgan

      Bonsoir.
      Atlas, les cinq nations dont parle votre rêve sont les cinq pays membres permanents du Conseil de Sécurité de l’O.N.U.
      A savoir: États-Unis d’Amérique, Fédération de Russie, Chine, France, Angleterre. Ces cinq là possèdent l’arme nucléaire.
      Cependant d’autres pays dans le monde possèdent aussi l’arme nucléaire mais ne sont pas membres permanents du Conseil de Sécurité de l’O.N.U. à savoir:
      – l’Inde et le Pakistan (ces deux là, en plus d’être voisins, ne s’aiment franchement pas du tout.)
      D’autres encore la possèdent peut être… ou pas… allez savoir..
      – la Corée du Nord (qui clame partout qu’elle possède l’arme atomique… histoire qu’on lui fiche la paix.)
      – l’Afrique du Sud (oui… mais pas vraiment… surtout ne pas froisser ses relations internationales… tout l’art de la diplomatie.)
      – l’Iran (non… mais peut être… c’est juste du nucléaire civil vous comprenez… surtout ne pas se faire taper dessus.)
      – Isra… euh… pardon… au temps pour moi… les inuits du Groenland. (chutzpah mon pote!)
      Cordialement.
      Morgan.

  26. Elisa

    Bonjour, un clin d’oeil du Ciel qui m’a fait sourire à TF1 ce midi lors de l’émission les 12 coups de midi.

    Eric le « maître du midi » né le 11 février (LOURDES, Benoit 16) participait à sa 153 ème (153 poissons) participation et a découvert « l’image cachée » qui était la bloggeuse « ENJOY PHOENIX »

    Eric vient de RIK qui signifie Roi.

    Le Phoenix est caractérisé par son pouvoir de renaître après s’être consumé dans les flammes. Il symbolise ainsi les cycles de mort et de résurrection.

    ENJOY se traduit par « Prendre plaisir »

    • Juan Diego

      Dans le même ordre d’idée y’a cette gagnante du jeu de Nagui(je regarde pas ce genre d’émission,j’ai vu l’info sur 20min)qui a gagné quelquechose comme.. 144000 euros…

      ..Alors qui pour « prendre sa place » parmi les Justes?! 😉

    • Veronique

      Merci Saint- Michel-Archange,et merci a Monsieur Dalencourt ,pour la petite graine sans grande connaissance que je suis ,merci de me reveiller.

    • Souri7

      Très belle réflexion en tout cas sur St Pierre et St Jean, et l’autorité déléguée par Dieu.
      Merci Etheldrede, c’est en effet à méditer dans son coeur. Mais je pense que le mystère d’iniquité est légèrement différent car en ces derniers temps, c’est un loup qui prend peu à peu la place du Pasteur légitime. La situation n’est plus la même.

      • Etheldrede

        Au IV siècle, l’arianisme avait fait basculer la quasi totalité de l’épiscopat sous l’influence de Eusèbe de Nicomédie si j’ai bien suivi les cours de catéchisme.
        On peut supposer que cela a du être un choc pour les fidèles autant que pour nous en ce moment.
        Le mystère d’iniquité n’est il pas là en permanence sous différentes formes ? N’est ce pas lui qui a éprouvé les Anges, Adam, les pharisiens, etc. ?

        Un article du salon belge a fait ce parallèle entre ces deux époques aussi il y a quelques années :
        https://www.lesalonbeige.fr/la-crise-de-leglise-comparable-a-celle-du-ive-siecle-lorsque-larianisme-avait-contamine-limmense-maj/

        • dalencourt

          Oui mais à la différence avec aujourd’hui, la papauté à l’époque n’avait pas basculé dans l’hérésie, alors que de nos jours, c’est Rome en premier qui conduit les fidèles vers l’apostasie et l’hérésie.
          Il n’y a aucune crise comparable à celle que nous vivons, dans l’histoire de l’Eglise, et pas à cette échelle, car quand il y a eu de très rares cas de papes indignes, tout le reste tenait le coup, et quand la majorité basculait dans l’hérésie (l’arianisme), plusieurs têtes, dont la tête suprême, tenait le coup. Là, tout s’est effondré, la tête et les membres, sauf un petit groupe (la Tradition), mis sur la touche, cloué au piloris, et considéré comme des parias.

    • Regina

      Je me suis faite avoir aussi, et je me suis donc inscrite deux fois cette fois-ci, car quand j’ai envoyé ma première demande d’inscription, je n’avais pas coché la case : il ne faut pas oublier de cocher la case « avertissez-moi par emails des nouveaux commentaires, sinon ça ne marche pas : on le voit car on ne reçoit pas de mail nous demandant de confirmer.

    • dalencourt

      Oui, on peut tout à fait craindre que la bête cherche à imposer une marque matérielle afin peut-être d’être encore plus explicite.
      Mais il ne faut pas se leurrer, la marque de la bête c’est avant tout adhérer au système, par la pensée (marque au front) ou par ses actes (la main droite) ou les deux (souvent les deux).

  27. Théodoric

    Je me pose quelques question au sujet de l’Euthanasie permise par le gouvernement avec le coronavirus.
    C’est un sujet qui me semble très grave et plutôt très silencieux.
    Peut-on et doit-on prendre cela comme un suicide, d’autant s’il est consenti, et donc sans doute une damnation a très grande échelle.
    Quand une Loi passe, j’ai bien peur qu’on ne revienne en arrière et même nous irons de l’avant, pour le Progrès n’es-ce pas ! l’humanisme, le bien, cela va s’en dire. ‘ironie’
    Cela c’est passé ainsi pour l’IVG ou encore l’homosexualité, etc…
    On lance une idée, a partir de là c’est une demie acceptation ! entendez vous quelqu’un crier au scandale ? c’est gagné ! le Diable a gagné une autre partie. ne serais-ce que sur ceux supposer aller au purgatoire, qui choisirons l’étanazie. oups.

  28. antho22

    Emmanuel Macron s’est entretenu mardi avec les différents représentants des religions en France, après avoir eu le pape François au téléphone.

    Après-midi de confinement «religieux» pour le président de la République française. Mardi, à sa demande, Emmanuel Macron s’est entretenu pendant trois quarts d’heure avec le pape François. Il était 16 heures. Le chef de l’Église catholique s’est exprimé en espagnol, le président en français.

    Un peu plus tard, à 17 heures, toujours depuis l’Élysée, le chef de l’État – cette fois aux côtés du ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner – a «réuni» par visioconférence les six responsables des religions en France ainsi que les responsables des grandes obédiences maçonniques, comme il l’avait fait, le 23 mars dernier.

    • antho22

      Quant à l’entretien avec le pape François, il n’a pas fait l’objet de communication, comme il est d’usage de la part du Saint-Siège. Mais selon des sources élyséennes, il a porté sur les questions internationales. On se félicite ainsi de «convergences» entre la diplomatie vaticane et française sur quatre sujets clés: la préservation de l’unité et de la solidarité européenne, le soutien du continent africain, sur le plan médical notamment, l’abolition de la dette des pays les plus pauvres, la demande d’un arrêt total des conflits guerriers en cours.

  29. Jeandelafabrique

    Après mon attaque sur les absents des premiers rangs dans nos chapelles, je souhaite attirer votre attention sur le fait suivant : il n’y a plus de quête et nos braves prêtres ne vivent que de nos oboles ! Ensuite ils sont séparés de leurs brebis, peine importante pour ceux qui ont voué leurs vies à sauver les âmes. Donc je vous supplie, il y a des messes, des chapelles sont ouvertes donc prenez courage votre ange gardien vous protégera, allez voir vos prêtres, ouvrez votre porte monnaie, invitez les chez vous le prêtre est le plus grand besoin que nous ayons dans ce temps de tribulations. Lorsque vous donnez à un frère, une sœur, à un séminariste, un prêtre, c’est à Dieu que vous donnez.

    • Elise

      Une soeur d’une communauté dont la Chapelle reste ouverte m’a suggéré de prier les âmes du purgatoire des policiers afin de venir et repartir sans encombre… A ce jour, aucun contrôle policier dominical. A quatre dans la voiture, deux parents, deux enfants. Par précaution, nous circulons sans téléphone portable et prenons des chemins de campagne les plus petits possibles.

    • Nicolas

      Il faut encore « tomber » sur le prêtre qui a une soif pour la gloire de Dieu et le salut des âmes. Étonnant tous ces prêtres séculiers qui refusent les sacrements et même l’assistance à la messe.

  30. Carol

    Bonjour,
    Un signe eschatologique de plus :
    « Comme les trains, un virus peut en cacher un autre : on oublie de dire que c’est dans la ville de Wuhan (Chine), en 1958, qu’ont été sacrés de façon illicite les premiers évêques chinois contre la volonté du Saint-Siège, inoculant dans le pays le virus d’un schisme qui fait encore des ravages spirituels aujourd’hui. »
    https://fsspx.news/fr/wuhan-un-danger-viral-autre-56910

  31. Jean C.

    Bonjour .

    Les lieux de culte ne rouvriront pas le 11 mai, a indiqué mardi Emmanuel Macron aux responsables des cultes, en prévoyant une évaluation vers début juin ou mi-juin pour étudier la possibilité de réouverture, ont rapporté des responsables de culte et de loges maçonniques ainsi que l’entourage du chef de l’Etat , Etaient également présents, entre autres, les cultes musulman, bouddhiste, orthodoxe, ainsi que plusieurs obédiences maçonniques, la Fédération nationale de la Libre-Pensée, le Comité Laïcité République.

    La réouverture des lieux de culte, « ce sera sans doute plutôt pour le mois de juin plutôt que tout de suite, et encore, il faudra connaître les conditions très spécifiques de sécurité sanitaire », a déclaré le président de la Fédération protestante de France.

    On n’ouvrira pas nos lieux de culte si on n’est pas certain qu’il n’y pas de risques, et le président nous a dit que ce ne serait pas avant début juin-mi juin », a confirmé le grand rabbin de France.

    Ce sera extrêmement progressif. On sent que la tendance générale est à une très grande prudence, en particulier dans tout ce qui pourrait être brassage de gens venus de régions différentes pour le président de la Conférence des évêques de France.

    La voix du Nord .

    • Elise

      Cette réouverture des cultes est pour les masses. Elle est mondaine.
      Le sel de la terre n’attendra pas tout ce temps là. Du reste, il n’a déjà pas perdu de temps: il poursuit quoi qu’il lui en coûte sa relation avec Dieu et, par grâce, reçoit les sacrements qui lui sont nécessaires.
      J’ai bien lu Mr Dalencourt votre réponse sur l’universalité des sacrements. En théorie, j’abonde dans votre sens: nous sommes tous conviés. Mais en pratique, en temps « ordinaire », combien de Français sont fidèles à la messe dominicale? Et parmi ceux-ci, combien de pharisiens qui pratiquent, se revendiquent catholiques et « en même temps » (la plupart ont voté Macron) ne font rien contre les fléaux de notre temps, voire encouragent la culture de mort? Souvenons-nous de l’Evangile dans lequel le Maître invite les uns puis les autres à son festin. Chacun décline tour à tour, qui pour enterrer son père, qui pour vendre un champs etc. Nous sommes plusieurs de vos lecteurs à ne pas avoir eu peur d’aller vers Notre Seigneur qui nous a reçu les bras grands ouverts, par l’intermédiaire de prêtres bienveillants. Oui nous pouvons témoigner : nous avons communié. Des gratias. Et les obstacles en réalité n’étaient pas bien grands pour ce faire. Encourageons ces expériences individuelles. Puissent-elles se multiplier, comme pains et poissons, par miracle…

      En union de prières,
      Elise.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s