Le virus du chaos

Sommes-nous à Apocalypse now ? Après tout, Hollywood nous y prépare depuis longtemps avec ses films catastrophes, toute théorie du complot qui se respecte contient au moins une section bactériologique, et même les Illuminatis nous ont prévenus : ils veulent une terre à 500 millions d’individus, ce qui implique tout de même d’en éliminer plus de 7 milliards.
Alors, à ce rythme, les statisticiens de l’Apocalypse risquent d’être déçus : ça va être long, très long, on est loin des scénarios d’Hollywood, plus frissonnants et plus efficaces. Parce que Covid-19, si méchant qu’il soit présenté, en 3 mois n’a fait que quelques milliers de victimes sur le plan mondial.
La guerre du virus aura-t-elle lieu ?
Oui, mais pas celle que l’on croit. Ce serait plutôt l’utilisation que l’on fait du virus qui s’avère bien plus dangereuse que le virus lui-même.
C’est pourquoi le virus du chaos est un titre à double entrée : parce qu’il paraît bien parti pour générer le chaos, à cause du traitement qu’on en fait, mais aussi et surtout parce qu’il révèle une autre maladie, une maladie de l’esprit celle-là, qui conduit les hommes à choisir des remèdes pires que le mal, à générer le chaos en étant persuadés de bien faire.

Loin de moi l’idée de minimiser ce méchant virus, mais il faut garder la tête froide et l’œil vif.
Bien sûr il y a virus. Bien sûr il est contagieux. Bien sûr il y a inévitablement des morts.
Mais ce n’est ni un fléau, ni une calamité, ni une grande menace pour le monde.
C’est une menace. Tout court.
Alors pourquoi cette tempête dans un verre d’eau ?
Peut-être parce que le verre d’eau va étrangler le colosse aux pieds d’argile qu’est notre société si fière d’elle-même, et en même temps si fragile et si précaire.
Ils l’agitent tellement ce verre, pour lui donner de l’importance, qu’il va finalement générer une immense vague emportant tout sur son passage.
L’éléphant a peur d’une souris, il en fait des tonnes, de peur il piétine son environnement tout autour de lui dans de grands gestes désordonnés, et quand il aura enfin compris que la petite souris n’était pas bien dangereuse et qu’il cessera son cirque, ce sera pour s’apercevoir qu’il se trouve au milieu d’un champ de ruines, causé par sa peur incontrôlée.

Si ce n’est pas un fléau -pas encore-, c’est une punition. Une terrible punition qui a notamment pour but de faire comprendre aux hommes dans quel monde ils vivent et qui en est aux commandes.
L’évangile d’hier dimanche était particulièrement éloquent à ce sujet ; c’est peut-être pour cela que le démon s’est acharné à faire taire les églises dès ce dimanche : pour que ce texte ne résonne pas à ses oreilles.
Que disait Jésus hier ? : « Si le royaume de Satan était divisé intérieurement, comment pourrait-il subsister ? » (Luc 11:18), ajoutant « un royaume où l’on est divisé sera bientôt détruit, et ses maisons s’écrouleront les unes sur les autres. »
En écoutant ce texte, j’avais l’impression de suivre l’actualité en direct.

Car ce Covid-19 qui fait couler tant d’encre et de salive, est manifestement l’œuvre de Satan ; et cette œuvre se retourne contre lui car le monde moderne (Babylone) n’a rien trouvé de mieux pour le combattre que de détruire toutes les maisons patiemment construites par la civilisation de ce dernier.
Un suicide collectif. Parce que quand le mal combat le mal, eh bien… il s’y prend mal.

J’avais écrit que Babylone s’auto-détruirait. J’avoue que je ne l’imaginais pas de cette façon, j’attendais des hommes un peu plus de panache, on aura un effondrement minable ; les procédés sont minables parce que les hommes sont minables.

Mais avant de décrire ce processus, il est impératif que les gens sachent et comprennent dans quel monde ils vivent, sinon ils ne pourront pas en décrypter les ressorts fondamentaux. Et pour ça, il faut aborder -rapidement- les aspects métaphysiques et surnaturels qui expliquent les soubresauts de notre vie matérielle.

 

Babylone = notre civilisation moderne

Peu s’en aperçoivent parce qu’il s’agit d’un lent et long processus, mais nous vivons une mutation de civilisation, c’est à dire que la civilisation précédente s’est peu à peu effacée au profit d’une nouvelle qui a envahi l’espace. Il faut bien comprendre que le phénomène est double : il n’y a pas seulement suppression d’une civilisation, mais aussi remplacement de celle-ci par une autre.
Or en un peu plus de 200 ans, nous venons de vivre le remplacement de la civilisation chrétienne par une autre, c’est indéniable et personne aujourd’hui ne le conteste.
Mais quelle autre ?
Hier encore dans l’évangile, Jésus rappelait cette vérité si simple : « Qui n’est pas avec moi est contre moi. » Or personne n’ignore que la civilisation moderne qui se qualifie elle-même de post-chrétienne, prétend vivre sans Dieu, sans référence à Jésus-Christ et à son règne, tant temporel que spirituel. Si cette civilisation n’est pas avec Dieu, elle est contre lui, Lui-même le dit. Et ceux qui sont contre Dieu sont dans le camp de son ennemi de toujours : Satan, le tentateur, le séducteur, bref le démon et ses hordes d’anges déchus.
Or cette situation inédite, parce que située après 1500 ans de christianisme, a été prophétisée dans les Saintes Ecritures, sous le nom de règne de la bête, de société de l’Antéchrist, et résumée par saint Jean dans l’Apocalypse sous le qualificatif de Babylone.

La civilisation babylonienne (c’est à dire luciférienne, celle de la bête, de l’Antéchrist) agit toujours selon un double principe :
1) Disqualifier les principes, les valeurs, la façon de penser de l’autre civilisation (chrétienne),
2) Et la remplacer par les siens : une idée remplace une autre idée, une valeur prend la place d’une autre valeur, une morale prend le relais d’une autre morale.
L’imitation est d’autant plus redoutable qu’elle se présente au premier abord sous les mêmes formes : elle est présentée comme un Bien pour la société, elle se pare de grandes vertus, se justifie comme nécessaire et indispensable, alors qu’en réalité elle est une inversion des principes et des valeurs de l’ex-civilisation (chrétienne) et de la loi naturelle à laquelle cette dernière était naturellement associée.
Leurs méthodes sont faciles à débusquer : ils ont disqualifié et neutralisé la civilisation chrétienne en la traitant de raciste, de xénophobe, d’antisémite, d’homophobe, de sexiste, etc, et bien entendu de conservatisme ringard opposé au « progrès ». Ces thèmes sont passés au triple rouleau compresseur de l’Education nationale, des médias et de la justice. Car la plupart de ces idées sont considérées comme pénalement condamnables. Le but n’est pas seulement de neutraliser les quelques opposants à la nouvelle civilisation. Il est surtout d’amener les gens à s’auto-censurer, à auto-réformer leurs idées, leurs échelles de valeur, leurs référents et en définitive leur pensée. Ainsi on obtient des chrétiens, dont les ancêtres ont versé leur sang pour empêcher l’invasion musulmane de l’Europe, qui financent et organisent eux-mêmes l’islamisation de l’Europe en favorisant d’immenses flux migratoires sur leur propre sol. Aveuglement ? Trahison ? Bêtise ? Naïveté ? Non, c’est pire : adoption de l’état d’esprit et de la mentalité babylonienne, donc luciférienne, parce que celle-ci a habilement disqualifié les fondements de leur propre civilisation (chrétienne) en les déclarant contraires aux siens.

Et ça continue : l’Etat, l’Education Nationale, l’industrie du divertissement via les films et les séries prétendent lutter contre les idées reçues et les préjugés : il s’agit en réalité d’ôter de la tête des gens les derniers réflexes de bon sens qui subsistaient de l’ancienne civilisation.
Le mensonge, la manipulation et la subversion se parent des plus belles vertus, surtout celles de l’innocence et de la sincérité, afin de masquer le terrible et puissant travail de fond effectué : modifier de façon irréversible la mentalité des populations et leurs référentiels de pensée.
Oui la bête règne, oui malheureusement la société actuelle (Babylone) raisonne -souvent sans le savoir- selon des principes lucifériens.

Et vous croyez sincèrement que des sociétés entières tournées contre Dieu vont raisonner convenablement, faire preuve de retenue et de sagesse, développer une pensée saine, alors qu’elles sont manifestement soumises à la fameuse puissance d’égarement dont parle saint Paul et à l’aveuglement dont parle l’évangile ?

La société actuelle n’est pas sage, elle est sécuritaire ; elle n’est pas modérée, elle est excessive et égalitaire ; elle n’est pas charitable, elle est tyrannique et totalitaire.
Elle a transformé le mal en bien et le bien en mal, pour paraphraser Isaïe, tue ses enfants dans le sein de leurs mères (avortement), modifie et inverse la loi naturelle (OGM, mariage homosexuel…), érige le péché en principes fondamentaux (la vie selon la chair), pousse les âmes dans le néant du matérialisme le plus absolu.
Seule la grâce sanctifiante peut générer une vraie paix intérieure. Les hommes issus de Babylone n’ont pas la paix intérieure, leur esprit est occupé par le monde du démon, comment peuvent-ils préconiser des mesures pour le bien des peuples ? Ils ne peuvent que communiquer leur propre stress, leurs propres peurs, cette peur du néant que les guette, et celle issue de leurs propres frustrations, qui les conduit à se diviser et s’autodétruire sous nos yeux.

 

Une folie orchestrée ?

Maintenant que nous savons à qui nous avons affaire, essayons de scruter leurs méthodes.
Le plus étonnant est le parti-pris presque immédiat et presque unanime : dès le début le virus est considéré comme : inconnu ; très contagieux ; très dangereux ; très menaçant ; (très) meurtrier.
Pas de discussion ; pas de débat ou totalement déséquilibré : pour une voix rassurante, 99 autres disent le contraire, toujours dans le même sens. Et tournent en boucle, selon les principes les plus basiques -mais très efficaces- de la propagande.
L’orchestration médiatique commence vraiment mi-janvier lorsque la ville de Wuhan est mise en quarantaine (11 millions d’habitants), sur fond de réunion(s) d’urgence de l’OMS. A ce moment-là le décompte officiel est de 17 morts.
C’était trop tôt. Trop mécanique, comme si « on » savait ou plutôt comme si « on » avait décidé que ce virus serait ainsi.
Admettons que la Chine mente ; l’OMS aurait pu émettre des doutes sur les chiffres chinois, ce qui aurait crédibilisé leur approche et justifié leur prudence.
Mais non. Déjà pour 17 morts, le monde est en danger, la Chine se ferme, les échanges s’arrêtent, les voyages sont interdits.

De deux choses l’une : soit ils sont devenus fous, soit ça cache quelque chose. Fou, oui, le monde l’est puisqu’il obéit à Satan et tire ses raisonnements d’un monde profondément luciférien. Mais ça peut aussi cacher quelque chose : soit que l’épidémie possède réellement un fort potentiel de dangerosité, soit qu’ils aient décidé de l’instrumentaliser pour qu’elle soit considérée ainsi.
Je crois que c’est un peu de tout cela : il y a des choses pas nettes derrière les intentions des pouvoirs publics, mais les hommes sont de toute façon prisonniers d’un état d’esprit excessif qui les pousse à une sorte de folie collective.

Le problème aussi est qu’il y a déjà eu des précédents. Babylone n’est pas à son coup d’essai. J’en citerai trois :

Les Charlie
L’affaire Charlie-hebdo de janvier 2015 présente de fortes similitudes avec celle du Covid-19 : un événement déclencheur à fort potentiel émotionnel, une médiatisation de celui-ci à outrance à l’échelon mondial, et surtout un parti-pris à sens unique qui est imposé aux esprits.
Le plus stupéfiant dans les Charlie, c’est le décalage entre les faits et leur exploitation : un règlement de comptes, ou une exécution, certes spectaculaire, d’obscurs journalistes d’un obscur journal dont tout le monde se fichait (et se fiche toujours) devient une attaque intolérable à la liberté de la presse et une atteinte à la liberté d’expression.
Pour un petit journal que personne ne connaissait ou presque, et que personne n’aurait pleuré (avait-on besoin d’un torchon blasphémateur, provocateur et grossier ?), le monde entier s’est mobilisé, a scandé le même slogan ; une « marche républicaine » relayée dans le monde entier (!) a mobilisé en France 4 millions de personnes (du jamais vu !) et 47 chefs d’états et de gouvernements. Un quart des dirigeants du monde à Paris pour un journal inconnu, qui dit mieux ? Pour défendre une presse nullement menacée ?
Ceci porte un nom : ce fut une orchestration parfaitement huilée, une manipulation des esprits grandeur nature et à grande échelle, une preuve de la collusion entre pouvoirs publics et médias, les deux étant unanimes quant à l’interprétation de cette affaire et à la façon dont il fallait réagir. On a dicté aux peuples ce qu’ils devaient en penser et ce qu’ils devaient faire, et ça a marché !
Or avec le Covid-19, on retrouve exactement la même complicité et la même unanimité -avec quelques nuances pour faire plus crédible- entre pouvoirs publics (nationaux comme supranationaux) et médias, et la même impossibilité d’ouvrir un débat sur le sujet ou d’émettre un avis divergent.
QUI a la puissance d’imposer aussi vite et à sens unique la même idée au monde entier ? QUI a le pouvoir de dicter ses ordres à des chefs d’états et de gouvernements pour qu’ils jouent aux idiots utiles ? Et s’ils peuvent le faire pour les Charlie, pourquoi ne continueraient-ils pas ?

Saddam Hussein
Pareil, même puissance du mensonge, même besoin d’exagération, même décalage entre les accusations supposées et la réalité. L’Irak était un pays exsangue depuis la première guerre du Golfe, qui ne vivotait que grâce à l’opération pétrole contre nourriture. Pourtant l’Occident n’hésita pas à présenter le régime de Saddam Hussein comme une grave menace pour le monde entier, parce que prétendument détenteur d’armes de destruction massive. Là encore, on mentit avec une assurance stupéfiante. Dans ses mémoires, Jean-Marie Le Pen résume ainsi toute l’affaire : « Il [Bush] construisit un marteau-pilon pour écraser une mouche que la presse maquillait en dragon. »
N’assiste-t-on pas au même procédé avec le Covid-19, n’est-on pas en train de surdimensionner cette épidémie ?

Le traitement du terrorisme en France
Mais le plus dangereux, c’est l’esprit de systématisation auquel on habitue la population. Le meilleur exemple, parce que vécu et se vivant encore, est le traitement du terrorisme. Il y en a d’autres car ceci relève non pas seulement d’une méthode mais d’un état d’esprit, et c’est cet état d’esprit qui influence encore, aujourd’hui, les décisions des pouvoirs publics.
Il consiste à transférer le potentiel d’une menace : de précise et locale elle devient universelle et globale. Par définition une attaque terroriste est limitée dans le temps et dans l’espace, et répond toujours à des objectifs précis. C’est pourquoi d’ailleurs, dans les pays confrontés régulièrement à ce type de menace, les pouvoirs publics ne sécurisent que les endroits à fort potentiel, l’essentiel de la lutte ne se situant pas, tout le monde le sait, dans la sécurisation des lieux, mais dans le démantèlement des réseaux. Pas chez nous. Depuis les attentats de 2015, on considère que toute la France est menacée, qu’il faut protéger tous les espaces, que tout le monde est potentiellement concerné, tout cela pour une moyenne inférieure à un attentat par an. C’est à dire que l’on prend encore aujourd’hui des précautions infinies (rondes de soldats, interdiction de stationner devant les écoles, dispositifs anti-béliers devant les gares, fouille des sacs à l’entrée de toute manifestation ouverte au public, etc) pour un risque zéro ou presque ; un risque infinitésimal -ou même inexistant- par rapport à la menace globale.
Pourtant depuis 2016, il n’y a plus d’attentats terroriste en France mis à part quelques énergumènes isolés relevant plus de la psychiatrie (section islamo-agressivité) que du parquet antiterroriste.
Mais tout le monde fait « comme si » : comme si le bal des petits vieux au fin fond du Cantal présentait le même risque d’attaque terroriste qu’une grande gare parisienne à l’heure de pointe. Allez dire aux vigiles de ce bal qu’il n’est pas nécessaire de fouiller les sacs à l’entrée : ils vous regarderont comme un dangereux meurtrier parce qu’ils se sont tous autopersuadés qu’on était tous menacés.
Et les pouvoirs publics, malgré la disparition de la menace, ne lèvent pas le dispositif, au contraire ils l’entretiennent, car on gouverne bien mieux par la peur.

 

Le point essentiel : la gestion du risque

L’être humain, dans sa course folle vers le progrès, puisqu’il s’est affranchi de Dieu, a aussi perdu tout sens de la mesure, de la sagesse divine ; il a perdu cette modération, cette prudence, ce recul qu’on attend des édiles. Les pouvoirs publics ne savent plus fonctionner que selon des modèles mathématiques froids et impersonnels qui bloquent tout bon sens. Des robots.

Cette nouvelle civilisation ne sait plus gérer le risque comme l’ancienne. Elle est prise au piège du toujours plus, et applique désormais son principe de précaution à tout ce qu’elle touche, comme pour le terrorisme.
Nous sommes donc dans la logique du « tous coupables », tous menacés, tous suspects.
Variante pour notre virus : tous porteurs.
Peu importe que la quasi-totalité des gens n’aient jamais vu ou porté, de loin comme de près, le virus. Tous présumés coupables.
C’est comme pour le terrorisme : 1 gare a été attaquée ? Il faut protéger toutes les gares.
Le raisonnement est toujours basé sur un potentiel théorique auquel on donne l’indice global de 100%, même s’il est de 0,1%. À cause des « et si« , « on ne sait jamais« , « ça peut« .
Et les populations font « comme si » 0,1% égalait 100%. L’escroquerie intellectuelle n’a jamais été à un niveau si élevé – sauf peut-être avec les Charlie.
Exemple typique : les Etats-Unis, qui ferment leurs portes à toute l’Europe sans restriction, même les pays où aucun malade n’est recensé, sauf le Royaume-Uni, qui compte pourtant quelques « cas » : deux poids deux mesures, ou la preuve que la menace est surgonflée, purement théorique ?
Mais alors, le raisonnement du tous porteurs s’écroule, non ?

Voilà la folie humaine d’une société portée par l’esprit du démon et non celle de Dieu : l’homme devient un loup pour l’homme, sous prétexte de prévention et de sécurité. Tous porteurs, tous coupables, tous condamnés.

Ceux qui raisonnent encore selon la sagesse divine -l’ancienne civilisation- ont conservé le sens de la mesure et de la modération :

Non, ce n’est pas tous suspects mais « peu sont suspects » : le bénéfice du doute entraîne l’acquittement et non la condamnation.
Si on prend la population française, 66,6 millions d’individus, 0,1% font 66 000 personnes. On va donc décréter un confinement total du pays ce soir ou dans les prochains jours pour 5500 cas, 400 cas graves hospitalisés et 127 décès. Ce qui est ridiculement faible et en aucun cas une menace globale envers la totalité de la population.
Eh bien seule cette mentalité désorientée peut faire croire que 100% du peuple est menacé (et agir comme tel !) et doit se protéger alors qu’on est loin d’atteindre en réalité les 0,1%.

Non, ce n’est pas tous porteurs mais « peu sont porteurs » : seuls sont concernés ceux ayant été en contact direct avec la maladie, seuls ceux-là nécessitent des mesures de quarantaine et d’isolement. Si ce nombre augmente, les quarantaines augmentent parallèlement.
Ici on met en quarantaine la totalité des habitants en leur faisant croire qu’ils sont potentiellement concernés : porteur ou pas porteur. La possibilité du « ou pas porteur » est systématiquement écartée et les gens s’interdisent de l’envisager : l’essentiel de la manipulation est là.

Non ce n’est pas tous menacés : nous savons que « le Covid-19 tue principalement les personnes âgées et celles souffrant de maladies chroniques » (le Figaro). Bien sûr, principalement ne veut pas dire exclusivement ; et puis il faut protéger les populations à risque, tout en gardant la tête froide. Parce que « Si ce nouveau coronavirus est bénin dans la majorité des cas, il peut s’avérer mortel en particulier chez certains patients à risque » (Sami Hraiech, maître de conférences des universités et praticien hospitalier en médecine intensive-réanimation à l’Assistance publique des hôpitaux de Marseille dans le JDD du 7 mars).
Oui, bénin dans la majorité des cas : on sait que 80% des cas n’auront pas à être traités à l’hôpital, qu’environ 5% des cas nécessitent des traitements lourds (assistance respiratoire…) et que la mortalité réelle se situe entre 2 et 3%.
Même discours du côté de François Bricaire, infectiologue, que le Figaro appelle le « médecin anti-panique« .

Alors pourquoi entretenir un discours anxiologique, à compter les « cas » et les morts un par un et entretenir une peur irraisonnée dans la population qui stresse tout le monde ?
Pour un certain nombre de raisons. En voici quelques-unes :

1) Parce que le virus est nouveau et qu’il n’existe pas à proprement parler de remède. On traite les symptômes. Pas de remède veut dire plus de morts plus vite d’où l’angoisse du système.
Je dis bien « plus vite » parce qu’il existe beaucoup de maladies mortelles que l’on soigne sans guérir mais en prolongeant la vie ; c’est le cas de nombreux cancers.
Mais elles sont connues, alors le système de santé se veut rassurant, même si ses remèdes sont parfois plus dangereux que le mal lui-même (effets secondaires de certains médicaments et vaccins…). Ici c’est donc l’inconnu qui fait peur.

2) Parce que la mort fait peur
Je crois qu’intrinsèquement la Babylone actuelle a peur de la mort parce que tous les gens qui vivent sous la domination de la bête ne sont pas rassurées au fond d’elles-mêmes. Quand l’âme n’est pas en paix, on n’est pas tranquille, et fanfaronner autour de soi n’y change rien, surtout quand vient le voyage au bout de la nuit. C’est pourquoi cette société travaille tant -avec succès d’ailleurs- au prolongement de la vie, et cherche à s’affranchir des contraintes de la loi naturelles (manipulations génétiques, transhumanisme…) ; parce qu’en réalité elle a peur de la mort.
Ses rapports avec la mort sont très étranges, malsains, là encore l’esprit dérape de plus en plus ; la mort est permanente à la télévision, dans les séries, dans les jeux vidéos, elle est banalisée, et pourtant la République décide des bons et des mauvais morts. Elle a « sa » morale selon « ses » critères. Les enfants tués dans le sein de leur mère ? Bons morts, autorisés. Bientôt ce sera pareil pour les vieillards. Les suicides ? Cela ne semble pas poser de problème. Les cancers ? Là encore, ces morts ne gênent pas. Par contre, les morts par accidents de la route, pas bien, pas politiquement correct. Les fumeurs ? Pas bien, pas bons morts. La République maçonnique, qui a du sang sur les mains (ça ne date pas d’hier, elle s’en vante : « qu’un sang impur abreuve nos sillons« ) distribue les bons et les mauvais points, les bonnes morts et les mauvaises morts : c’est indécent, surtout quand on tue des dizaines de milliers de vies innocentes chaque année.
Alors calamité publique ou punition collective pour tant de péchés accumulés ?
Elle est bien légère, pour le moment, la punition…

3) Parce qu’ils veulent protéger leur système de santé
Ce que redoutent le plus les autorités, c’est l’engorgement des structures sanitaires et hospitalières ; ils préfèrent bloquer un pays entier et détruire l’économie plutôt que de prendre le risque de saturer les services hospitaliers.
Ainsi bloquer un pays dès quelques centaines de malades hospitalisés prouve non seulement qu’il s’agit bien d’une tempête dans un verre d’eau, car le nombre de malades est dérisoire par rapport à la totalité de la population, mais surtout que notre système de santé est tellement bloqué par ses protocoles et ses contradictions, que lui-même est déjà HS avec quelques centaines de cas !
En fait les autorités ont le choix : prendre le risque d’une crise sanitaire ou envoyer au tapis le pays entier. En d’autres termes, soit chaos sanitaire, soit chaos généralisé. Ils ont choisi la deuxième solution, mauvaise pioche, en définitive ils auront probablement les deux.
Si ça peut les rassurer, tout le monde fait pareil, les autres pays eux aussi se sabordent en direct. N’avons-nous pas évoqué, avec les Charlie, la possibilité d’ordres venant de bien plus haut, qui expliqueraient cette quasi-unanimité ?

4) Parce qu’ils ne sont plus capables de se remettre en cause
On l’a vu : au lieu d’écouter les voix de la sagesse et de la prudence, les autorités donnent dans la surenchère, d’où l’instabilité permanente du pays, les décisions changeant tous les jours. Résultat la population stresse, le personnel médical stresse, tous ces stress se communiquent, augmentent le nombre des malades et la gravité des cas.
Or à toujours vouloir en faire plus et faire mieux, le système de soins est aujourd’hui surdimensionné, surprotégé, sur-protocolé, sur-technocratisé, sur-coûteux… il est enfermé dans des procédures qui l’étouffent et il s’interdit bien entendu d’envisager des alternatives disons moins lourdes, plus naturelles…  le mot à ne pas prononcer.
On parle de prise de conscience, par exemple que la grande majorité des médicament sont fabriqués en Chine ; mais le problème n’est pas là, il est plutôt dans les molécules chimiques que contiennent ces médicaments, l’usage immodéré et largement excessif qu’on en fait, et dans leurs multiples effets secondaires souvent dévastateurs. La prise de conscience n’est donc pas de savoir où sont fabriqués ces médicaments mais dans leur nature et dans leur usage : une fois de plus, on tire à côté.
Même si la bonne volonté des personnels soignants n’est pas en cause, le système lui, est en train de montrer ses limites et même sa nocivité : la façon de soigner les malades du coronavirus n’est peut-être pas toujours la bonne et peut aggraver certaines situations qui ne l’étaient pas… mais là encore silence total, sujet tabou.

 

Quel chaos nous prépare-t-on ?

Nous n’avons pas la preuve qu’on a volontairement instrumentalisé cette épidémie afin de générer un chaos mondial. Comme je l’ai expliqué, je crois que pour le moment le principal responsable est la mentalité de nos sociétés, qui sur-réagissent parce qu’incapables de prendre le moindre risque.
Ca les mènera au suicide et à l’auto-destruction. On verra assez vite si c’était un plan ou si ce seront les conséquences funestes de pouvoirs publics désorientés.
Je note cependant que l’épidémie est apparue en même temps que la procédure d’Impeachment de Trump, et qu’elle semble bien sélective puisque les deux grands blocs, Etats-Unis et Russie, ont l’air largement épargnés, malgré les cris des américains qui, une fois de plus, en font trop.

L’interdépendance des économies et des flux, financiers ou de marchandises, est telle qu’aujourd’hui l’économie mondiale s’est considérablement fragilisée. La Chine est l’usine du monde, elle s’est arrêtée durant près de deux mois et ne repart que très lentement. Ceci fragilise un grand nombre d’entreprises fonctionnant en flux tendus, les retombées seront dévastatrices, surtout si les pays continuent à se fermer, car à une première fragilisation s’en ajouteront d’autres.
En Europe la mise en quarantaine des pays est une bombe à retardement inouïe, je ne comprends pas l’assurance des pouvoirs publics, sauf… s’ils ont d’autres idées en tête.
En effet, s’il n’y a plus de débouchés à l’export ni à l’import, les entreprises vont être rapidement exsangues. Ce sera pareil localement puisque de très nombreuses activités ont déjà reçu l’ordre de fermer. L’Etat prendra à sa charge les salaires concernés par le chômage partiel, proposition qui va se chiffrer très vite en dizaines de milliards et ne résoudra rien, car comment compenser les pertes de chiffre d’affaire ? Se profile donc le spectre de faillites en série, ce qui implique l’absence de rentrées fiscales. L’Etat a proposé le report de paiement des cotisations sociales et fiscales de mars, mais en réalité les recettes chuteront de façon vertigineuses parce que ce report ne viendra jamais, et il sera même aggravé de toutes les cotisations des mois suivants qui ne seront pas versées.
Chute des recettes et augmentation vertigineuse des dépenses, ça s’appelle la banqueroute.
Et je ne parle pas du cours des bourses ou du prix des hydrocarbures, qui aggraveront eux aussi de leur côté la situation générale. Ils ont déjà commencé.

Bref, je me répète, entre prendre un risque sanitaire calculé et le chaos généralisé, ils ont choisi le chaos. Ils auront les deux.

(à suivre…
2è partie : la dimension eschatologique et religieuse)

 

Pour télécharger le fichier pdf de l’article, cliquez sur ce lien : le virus du chaos (1)

155 Commentaires

  1. martine F

    Louis, je pense que le psaume 91 de la Bible est approprié à ces temps difficiles
    Je crois que nous sommes dans la demi heure de silence que représente les 15 jours de confinement pour entrer dans le début du septieme sceau

  2. Comète Atlas

    D’après le Rav Ron Chaya il serait question que de quelques semaines avant l’arrivée de leur Machia si j’ai bien compris dans l’une de ses vidéos. Etonnant non, lorsque l’on sait que nous sommes confiné et d’autres pays également en Europe pour à peu près la même durée. Place à l’arrivée de l’antéchrist personne ? Lien avec la comète sur l’une des cartes en première page du magazine The Economist de 2017 ?

    Découverte il y a quatre mois, la comète Atlas brille de plus en plus. Il sera bientôt possible de l’admirer sans instrument.
    Rappelons que C/2019 Y4 (Atlas), découverte à la fin de l’année dernière, emprunte la même orbite que C/1844 Y1 alias la « Grande comète de 1844 ». Il n’est donc pas exclu qu’elles aient un lien de parenté et, qui sait ?, que Atlas ait le même destin.
    https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/comete-ne-manquez-pas-atlas-pourrait-etre-comete-annee-79752/

    • teutonique

      Dans l’ordre, nous aurons probablement:
      – un effondrement financier inéluctable (existant structurellement déjà mais caché) avec limitation de sorties d’argent sauf nourriture, vêtements because le très « commode » Coronavirus
      – une attaque en Syrie désastreuse pour l’occident avec têtes nucléaires sur Téheran et Damas + Israël
      – une paix subite par leur machiak
      – un temps d’attente avec proclamation d’une paix mondiale après le choc précédent traumatisant puis une violente attaque russe en 3 colonnes sur l’ouest quelques mois après + un « armaguédon » au Moyen-Orient
      Nos dirigeants FM ne sont que la dupe de Satan et n’ont plus le choix que de laisser faire s’ils ne veulent pas se faire étripper par la populace pire qu’en 1789-93
      La super-andouille Macron brillera autant dans l’histoire que Néron ou Caligula, au rayon des psychopathes infernaux.
      Mais Dieu triomphera !
      Pour l’instant  » l’oeil de Sauron » est sur le Covid-19 et notre TV avec…

  3. Camaron

    Johan Livernette : « « Panem et circenses » (pain et jeux du cirque), disaient les romains du temps de l’Antiquité. Ce slogan a perduré au point d’être repris par des pontes du mondialisme comme Z. Brzezinski. Aujourd’hui, il n’y a plus de jeux. Et demain, il n’y aura plus de pain. Et dans pareil cas, on ne sera pas loin de la guerre civile. Le chaos est donc à prévoir. Il faut s’y préparer. Sans paniquer ni négliger cette situation encore improbable il y a un mois. »
    https://johanlivernette.wordpress.com/2020/03/17/de-la-pandemie-mondiale-a-la-dictature-mondialiste/?fbclid=IwAR3XyObLdo7Cn-_oEVI5pg1ZQtRQ7gZv4acy7iV7_VqADKcd3LwMTTcND0Q

  4. Marie8septembre

    Bonjour à tous, je suis les derniers messages du site et dans ma ville bien connu de Dordogne, je ne sais pas vraiment ce qui se passe dehors. Je ne sors pas où peu pas à cause du confinement mais de mes soucis de santé. J avais parlé dans l article précédent de mes opérations du dos et mon prochain rendez-vous à été annulé. Donc quelque part j étais déjà un peu confinée chez-moi avant l annonce. J allais à la messe le dimanche tout de même et aussi en semaine. J ai eu une grosse grippe en février et un gros rhume dimanche dernier. L abbé est venu me porter la communion lundi. Il m à dit ne vous inquiétez pas s il vous manque à manger, on s organisera pour vous porter quelque chose. Ce que mes amies catholiques faisaient depuis mes opérations. J avoue que je ne suis pas plus inquiète que ça. Je ne me suis pas ruée dans un supermarché pour tout dévalisér. D abord parce que j ai une canne et parce que je suis dépendante de ce côté là et puis Dieu veille, Il ne me laissera pas mourir de faim. Je garde confiance en la Providence, je prie, je lie des livres spirituels, je suis en contact avec l abbé et d autres relations catholiques donc tout va bien.
    Que Dieu veille sur nous tous et nous apporte Sa paix, Sa foi et Sa confiance.
    Le soir souvent avant de m endormir je prie en boucle des Notre Père, des Ave Maria, des Gloria….
    En udp

  5. Jean-Marie 2

    Litanies de Saint Roch, du Tiers-Ordre de Saint François, Patron des pèlerins, guérisseur du choléra, de la peste, des maladies contagieuses

    Litanies de Saint Roch

    Seigneur, ayez pitié de nous.
    Christ, ayez pitié de nous.
    Seigneur, ayez pitié de nous.

    Christ, écoutez-nous.
    Christ, exaucez-nous.

    Père céleste qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
    Fils rédempteur du monde qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
    Esprit-Saint qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
    Sainte Trinité qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

    Sainte Marie Immaculée, priez pour nous.
    Saint Joseph, patron de l’Église universelle, priez pour nous.
    Saint François, priez pour nous.

    Saint Roch, priez pour nous.
    Saint Roch, marqué du signe de la croix, priez pour nous.
    Saint Roch, l‘exemple des bons riches, priez pour nous.
    Saint Roch, ami de la pauvreté, priez pour nous.
    Saint Roch, modèle des pèlerins, priez pour nous.
    Saint Roch, noble tertiaire de saint François, priez pour nous.
    Saint Roch, le salut des malades, priez pour nous.
    Saint Roch, patron des pestiférés, priez pour nous.
    Saint Roch, espoir des malheureux, priez pour nous.
    Saint Roch, libérateur des fléaux, priez pour nous.
    Saint Roch, refuge des affligés, priez pour nous.
    Saint Roch, miroir de patience, priez pour nous.
    Saint Roch, guérisseur miraculeux, priez pour nous.
    Saint Roch, conservateur de la santé publique, priez pour nous.
    Saint Roch, perle de la souffrance, priez pour nous.
    Saint Roch, lis de la chasteté, priez pour nous.
    Saint Roch, rose de la charité, priez pour nous.
    Saint Roch, miracle de patience, priez pour nous.
    Saint Roch, prodige d‘humilité, priez pour nous.
    Saint Roch, merveille de résignation, priez pour nous.
    Saint Roch, visité parles anges, priez pour nous.
    Saint Roch, joyeux dans les fers, priez pour nous.
    Saint Roch couronné dans la gloire, priez pour nous.

    Des maladies contagieuses, préservez-nous saint Roch.
    De la perte des bestiaux, délivrez-nous saint Roch.
    Des fièvres malignes, délivrez-nous saint Roch.
    De la peste, délivrez-nous saint Roch.
    Du choléra, délivrez-nous saint Roch.
    Du typhus, délivrez-nous saint Roch.
    De la contagion du péché, délivrez-nous saint Roch.
    De la mort subite, délivrez-nous saint Roch.
    Des peines de l‘enfer, délivrez-nous saint Roch.
    Des flammes du Purgatoire, délivrez-nous saint Roch.

    Dans nos maux temporels, assistez-nous saint Roch.
    Dans nos afflictions, assistez-nous saint Roch.
    Dans notre corps, assistez-nous saint Roch.
    Dans notre âme, assistez-nous saint Roch.
    Dans notre vie, assistez-nous saint Roch.
    Dans notre agonie, assistez-nous saint Roch.
    Dans notre mort, assistez-nous saint Roch.
    Dans notre passage à l‘éternité, assistez-nous saint Roch.

    Agneau de Dieu qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous Seigneur.
    Agneau de Dieu qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous Seigneur.
    Agneau de Dieu qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous.

    V/ Priez pour nous, glorieux saint Roch,
    R/ Afin que nous soyons dignes des promesses de Jésus-Christ.

    ORAISON

    Seigneur, qui par le ministère d’un ange, avez fait remettre au glorieux saint Roch la promesse, gravée sur une tablette, que quiconque invoquerait son nom, ne souffrirait point des atteintes de la peste ; de grâce, faites que nous, qui révérons sa mémoire, nous soyons, par ses mérites et son intercession, délivrés de toute contagion mortelle dans notre corps et dans notre âme par Notre Seigneur Jésus-Christ. Ainsi soit-il.

    AUTRE ORAISON

    Ô Dieu! notre refuge dans les tribulations, laissez-vous attendrir par l’excès de nos maux ; suspendez les fléaux de votre justice : éloignez, par l’intercession de saint Roch, tout ce qui pourrait nuire à nos corps et à nos âmes ; faites, par votre grâce, que nous puissions imiter son zèle dans le soulagement des souffrances et sa patience dans la douleur. Ainsi soit-il.

  6. Jean Marie

    Louis, il n’y a plus que des messes privés: le prêtre et une personne pour répondre.
    Pour vous aussi c’est fini la messe. Si vous arrivez à sortir de chez vous pour rouler une heure ou plus et assister à une messe traditionnelle je vous dirai bravo: vous serez vraiment entré en résistance. Mais j’ai bien peur que non, vous allez faire comme tout le monde Monsieur l’Apotre, vous allez écouter la police républicaine et rester chez vous.
    Prouvez moi le contraire et je vous tirerai mon chapeau et reconnaîtrai que vous êtes peut être un apôtre des derniers temps.
    Amicalement

    Jean Marie

    • dalencourt

      Je ne garantis pas que je vais y arriver, mais je vais essayer. En tous cas je voudrais apporter une nuance à vos propos : ce n’est pas moi qui me coucherai devant l’état policier, mais les prêtres ; je ne peux pas me substituer à eux. Tout dépend d’eux et pas de moi.

  7. martine

    bonjour Louis et à tous les lecteurs
    Je voulais savoir si la demi heure de silence annoncait par Macron pourrait correspondre aux quinze jours de confinement ? A la tele ils disent sans arret que c’est le silence partout !

  8. La Passion

    Bonjour à tous, concernant le COVID-19 il est bon de regarder la carte du monde pour comprendre qu’il s’agit d’une attaque bactériologique afin de créditer l’effondrement boursier (prévu il y a longtemps et monétaire),achever la destruction de l’Eglise et des catholiques restant, mais aussi de vacciner la population mondiale avec un nouveau type de vaccin.

    Un virus traverse la planète en partant de Chine en épargnant les pays voisins c’est extraordinaire.

    On rajouter que Mr YVES LEVY, à savoir le mari d’AGNES BUZYN, Sinistre de la Santé, est le President-Directeur Général de l’INSERM qui a collaboré au laboratoire P4.

    En conclusion ne minimisez pas ce virus qui est contagieux dans l’air malgré les mensonges qu’on nous martèle. Le but étant que la population tombe malade et que les masques qui sont en pénuries soient utilisés aux soignants.

    Quand à l’Etat Policier, le Gouvernement envoie les policiers et gendarmes à l’abbatoir en guise de sacrifice. Ils se contaminent entre eux.

  9. JB

    Bonjour Louis,

    Je pense que cette épidémie de Covid-19 est une triple expérience:
    -ingénierie sociale: tester la réaction des populations aux différentes privations de liberté
    -un assainissement du marché financier mondiale et provoquer quelques faillites
    -un test de guerre bactériologique avec différents scénarios. En Angleterre on ne fait rien et on verra.
    En Italie on met des virus partout « Il existe deux types de virus qui circulent réellement en Italie et dans toute l’Europe. Le premier est très dangereux. C’est le virus pour lequel dans les régions du nord de l’Italie où le système de santé est sur le point de s’effondrer » https://www.henrymakow.com/2020/03/why-is-italy-a-target.html

    Donc il y a différents virus qui circulent…. cela ressemble vraiment à une expérience de laboratoire mais à l’échelle mondiale : « «Le génome du virus continue de muter»: le coronavirus en Espagne est différent de celui de Chine » https://fr.sputniknews.com/amp/sante/202003171043308982-le-genome-du-virus-continue-de-muter-le-coronavirus-en-espagne-est-different-de-celui-de-chine/

    Il est intéressant de voir ce que disent les banques. Goldman Sachs: https://numidia-liberum.blogspot.com/2020/03/coronavirususa-la-moitie-de-lamerique.html

    Et enfin un sauveur du peuple va bientôt arriver! Et c’est qui? Le peuple de Dieu:
    « Malgré le fait que les vaccins mettent souvent 10 à 12 ans à se développer, les chercheurs israéliens voudraient nous faire croire qu’en raison de la «pure chance», ils pourraient avoir un nouveau vaccin contre le coronavirus prêt à être commercialisé dans les 90 prochains jours:
    Les scientifiques israéliens sont sur le point de développer le premier vaccin contre le nouveau coronavirus, selon le ministre des Sciences et de la Technologie, Ofir Akunis. Si tout se passe comme prévu, le vaccin pourrait être prêt en quelques semaines et disponible en 90 jours, selon le communiqué » https://christiansfortruth.com/israeli-scientists-claim-its-pure-luck-they-were-already-working-on-a-covid-19-vaccine-prior-to-the-outbreak/

    Conclusion:
    Nous vivons une gigantesque expérience à ciel ouvert qui permet de tester si la population a le cerveau complètement lessivé, de supprimer la messe, d’éliminer des gens faibles, de liquider les actifs pourris de la finance, de mettre en place des lois liberticides, de tester des virus différents sur les populations et de voir lequel sera sélectionné pour la futur vraie pandémie. Car mon avis est que ces virus ont été rendu pas trop dangereux par ceux qui dirigent car si ils veulent avoir 95% de morts, ils savent comment faire.

    Dernière option: le virus était réellement dangereux mais Dieu ne l’a pas permis. Il a juste laissé faire pour que le peuple revienne à lui mais en supprimant l’effet létal du dit virus.

    Ce n’est que mon avis….

    À tous: Priez Saint Roch

    Jean-Baptiste

    • Bisiaux

      Sans oublier que l’on nous dit qu’il faudrait réduire la population de la planète à quelques millions au lieu de plusieurs milliards

  10. Maria

    VOICI LES CONSIGNES DE NOTRE LIEU DE CULTE (Communauté amie de la FSSPX)
    Pour les fidèles du Couvent Saint François en vue des prochains dimanches.

    En raison des circonstances, l’assistance aux messes à Morgon est suspendue, et Il faut accepter de sanctifier ces jours paisiblement en pratiquant ce qui suit :

    MINIMUM :
    Réciter le chapelet
    Lire les textes de la Messe du jour (ex : 4ème dimanche de Carême)
    Faire une Communion Spirituelle.
    MIEUX : (avec ce qui est écrit ci-dessus…)
    Lire en partie ou en totalité l’ordinaire de la Messe.
    Et, pour implorer la Miséricorde de Dieu durant ce temps d’épreuve :
    Réciter les Litanies des Saints.
    Réciter les 7 Psaumes de la Pénitence.

    Fervent Carême et profonde union de prières
    Fr Antoine (Rd Père Custode)

  11. Louis le Vendéen

    FSSPX Econe:

    Chers fidèles,

    Afin d’obéir aux directives des autorités cantonales, à partir du mardi 17 mars, les fidèles ne sont plus autorisés à assister aux messes et offices.

    Notre église demeurera cependant ouverte entre 8h00 et 20h30 en semaine, et entre 12h00 et 20h30 le dimanche et les fêtes d’obligation, pour ceux qui souhaiteraient venir prier individuellement.

    Par ailleurs, une permanence pour les confessions se tiendra à l’église chaque samedi entre 14h00 et 17h30.

    Nous invitons tous les catholiques à profiter de cette épreuve pour mieux prier le chapelet, et même éventuellement le rosaire, lire des vies de saints ou des livres de spiritualité ou de doctrine, pratiquer individuellement le chemin de la croix et la communion spirituelle.

    Abbé de Lacoste +

    https://econe.fsspx.org/fr/messes-dominicales-en-temps-depidemie

  12. Gérard

    INFORMATION URGENTE – CORONAVIRUS

    Saint-Nicolas-du-Chardonnet

    En raison du décret gouvernemental interdisant les déplacements et les rassemblements les heures des offices signalées ci-dessous indiquent seulement les moments où les prêtres de la paroisse célèbrent la messe.

    Nous rappelons que toutes les messes du dimanche et les messes de semaine à 18h30 ainsi que le chemin de croix du vendredi peuvent être suivies en direct sur la chaine YOUTUBE de Saint-Nicolas-du-Chardonnet. Ce que nous recommandons vivement.
    https://www.saintnicolasduchardonnet.org/annonces/

  13. noblet thierry

    Entendu ce matin aux infos sur France2,le journaliste en direct d’Italie:message du pape François qui est de tout cœur avec les malades,compatit pour leurs familles,etc,etc…A aucun moment il ne prie pour eux et les autres,aucune recommandation de se tourner vers la priere et à aucun moment il n’a prononcé le nom de Jésus ou Marie,ça aurait pu aussi bien etre le message d’un politique ou de n’importe quel quidam mais absolument pas le message que l’on attend d’un homme d’eglise et encore moins du vicaire du Christ.

    • patrick

      « et encore moins du vicaire du Christ »………………………………………………qu’il n’est pas et ne peut pas être!!!!! Combien de pandémies faudra-t-il pour que les catholiques se convertissent????????

  14. Marie B de Suisse

    http://www.temoignagesetprieres.fr/pages/prieres/plaie-de-l-epaule-de-jesu-2.html#page1 :

    Plaie de l’épaule de Jésus
    Très aimé Seigneur, très doux Agneau de Dieu,
    Moi pauvre pécheur, j’adore et vénère la très Sainte Plaie que Vous avez reçue à l’épaule en portant au Calvaire la très lourde croix qui laissa découverts trois os saints, occasionnant une immense douleur.
    Je Vous supplie, en vertu des mérites de ladite Plaie, d’avoir pitié de moi, en me pardonnant de tous mes péchés mortels ou véniels, en m’assistant à l’heure de ma mort et en me conduisant dans Votre heureux Royaume.
    Amen !

    Dévotion à la Sainte Plaie de l’épaule de Jésus

    Révélation faite à saint Bernard de la plaie inconnue de l’Épaule de Jésus-Christ, ouverte par le poids de la Croix. Jésus lui dit :
    «J’eus, en portant la Croix, une plaie profonde de trois doigts et trois os découverts sur l’épaule. Cette plaie qui n’est pas connue des hommes m’a occasionné plus de peine et de douleur que toutes les autres. Mais révèle-la aux fidèles chrétiens et sache que quelque grâce qui me sera demandée en vertu de cette Plaie, leur sera accordée. Et à tous ceux qui, par amour pour elle, m’honoreront chaque jour par trois Pater, Ave et Gloria, je pardonnerai les péchés véniels et je ne me souviendrai plus des mortels; ils ne mourront pas de mort imprévue, à l’heure de leur mort ils seront visités par la bienheureuse Vierge et ils obtiendront encore la grâce et la miséricorde.» Cette prière et cette dévotion ont été acceptées par le Pape Eugène III.

  15. Marie B de Suisse

    http://prieres-catholiques-traditionnelles.over-blog.com/article-priere-du-matin-106624904.html
    http://prieres-catholiques-traditionnelles.over-blog.com/article-priere-du-soir-106782603.html

    Le signe de la Croix fait partie de la liturgie de l’Eglise Catholique, depuis les origines du christianisme. Dès le 2ème siècle, on retrouve sa trace dans des écrits, notamment ceux du théologien Tertullien.

    Voici comment un prêtre, que nous remercions grandement, nous a décrit ce signe des chrétiens :

    Signe-de-la-croix-3.jpg

    « Ce geste est le plus efficace des sacramentaux. Il est source de grandes grâces mais attention ce n’est pas un geste miracle ! Il n’est méritoire qu’en fonction des dispositions de la personne qui le fait. »

    Encore faut-il déjà bien le faire !! Combien se privent de grâces en le pratiquant de manière machinale ou en pensant à autre chose, ne disant même plus les paroles si puissantes qui y sont associées.

    Voici quelques rappels sur la façon de le faire, ainsi que sur ces paroles :

    Signe-de-la-croix-1.jpg

    « 1. Après s’être concentré, on pose la main droite sur le front, en disant :

    « In nomine / Au nom » => ce n’est pas en mon nom mais au nom de Dieu que je fais ce geste ! Je veux agir par Sa toute puissance et Son aide. Le front indique le Ciel.

    « Patris / du Père » => le Père est la 1ère personne origine des 2 autres.

    2. On descend la main, la posant sur le plexus, en disant :

    « Et Filii / Et du Fils » => la conjonction indique la liaison entre les personnes. Le Fils provient du Père et descend sur la Terre, Dieu se faisant homme pour nous sauver.

    3. « Et Spiritui Sancti / Et du St-Esprit » => nous partons de l’épaule gauche vers l’épaule droite : passage de l’état de malédiction à l’état de bénédiction ; milieu entre le front et le ventre pour indiquer qu’Il vient de façon égale du Père et du Fils ; traverse la poitrine en signe de lien d’amour entre le Père et le Fils, Dieu et les hommes.

    4. « Amen / Ainsi soit-il » => demande que la prière soit exaucée, et fortifie les bonnes résolutions formulées pour honorer la Ste Trinité. »

    Le signe de la croix est une profession de Foi qui rappelle l’ensemble des 3 principaux mystères de la Catholicité : le Mystère de la Sainte Trinité, de l’Incarnation et de la Rédemption !

    Ces mystères arrivent à nous par la Croix. Nous faisons la Croix sur notre corps pour nous crucifier nous-même à la suite de Notre-Seigneur.
    Pour finir, voici les 3 significations qu’a ce sacramental :

    Le signe de la Croix est la mémoire du Saint-Sacrifice de la Croix. Il rappelle aussi combien notre âme a couté à Notre-Seigneur. Aspect Remémoratif

    Dans ce monde toute la gloire est dans la Croix. Il allume en nous l’espérance. Aspect Démonstratif

    Le signe de la Croix annonce la gloire future ; il est le signe du triomphe sur l’ennemi. Nous espérons avec confiance être éloignés des damnés. Aspect préannonciatif

    Convertissons-nous mes amis ! Nous nous devons d’intégrer la valeur incommensurable de ce geste que nous faisons trop machinalement.

  16. pml

    Vu les exercices militaires gigantesques qui vont avoir lieux bientôt en Europe (30000 soldats américains) je me pose la question si ce confinement n’est pas les préludes d’une vraie guerre planifiée.

  17. La Passion

    On notera que le gouvernement a changé de ministre de la santé aux airs plus qu’efféminé et une chirurgie ratée de la bouche à force de remplir celle-ci de péché chaque soir avec son homme.

    OLIVIER VERAN

    VERAN signier « VRAI »

    On a donc l’annonce du « VRAI OLIVIER » à travers un suppot de SATAN dont DIEU se sert pour annoncer des messages aux hommes.

  18. Anne-Marie, REnée

    Dites, Louis, vous pouvez m’expliquer pourquoi le papier toilette a disparu des rayons ????? ( en premier)….. Après, j’imagine que ce sera les pattes ( c’est fait) et les préservatifs……Le corona virus deviendra le coronal virus…..L’ouverture de conscience des » limités ». ( désolée, c’est plus fort que moi !)……Oui, ce monde de Mer…… doit être éradiqué et pas seulement le Corona truc bidule. Moi, chui contente, mon fils cadre sur Paris, bourré d’occupations non stop…est bloqué. Cela lui permettra de se retrouver et de trouver Dieu en lui. Merci, Louis, de me  » canaliser » , je reçois tellement de choses que je deviens zinzin( je fais appel non stop à mon parrain et oncle René, curé de La Valentine parti en 1991 pour la vraie vie. Merci, à Tous ! En UDP A-m

    • Jean-Francois Xavier

      Les pattes? Vous voulez dire les pâtes?

      L’ouverture de conscience des limités? Version New Age?

      Vous avez bien l’air de baigner dedans… Canaliser, ouverture de conscience, Dieu en lui, recevant tellement de choses, qui devient zinzin, qui fait appel au personne décédée depuis 1991….

      Louis: Il faut envoyer cette pauvre âme chez un prêtre, un exorciste si possible.
      Cela me fait de la peine pour elle car je fais le pari qu’elle est certaine d’être avec Dieu….

      Le malin est si puissant en cette fin des temps.
      Il faut l’aider!

      En UDP!

      Jean-Francois Xavier

  19. Sophie

    Et le plus étonnant est que Notre Seigneur nous spécifies bien « qu’ils ne se rendront compte de rien ». C’est à dire que même dans le CHAOS, beaucoup ne se rendront compte de rien. Et Notre Dame de la Salette abonde en ce sens : « tout l’univers sera frappé de terreur, et beaucoup se laisseront séduire parce qu’ils n’ont pas adoré le vrai Christ vivant parmi eux.  »

    On est rentré dans une époque où, pour acheter une baguette, il faut signer littéralement son allégeance à la Bête, comme le dit Laurent plus haut, les prophéties deviennent dorénavant visibles … Mais c’est bien la messe, qui ne passera aucunes dérogations, et pour cause.
    Ceux qui n’ont pas la Foi, seront inexorablement attirés par la puissance de séduction de l’Antéchrist en ce temps que nous vivons. Les « bons » enfants et soldats de la République participent à ce fameux « collectivisme » pour la « maison mère » et « sauver des vies ». Ils font croire aux gens que si l’on obéit aux injonctions (mesures) de la Bête, nous « sauvons des vies ». Qui d’autres que le Père du Mensonge peut faire croire cela … ?
    Lucifer va faire en sorte que, tout le monde s’adapte au chaos, tout va être mis en œuvre, pour que les gens « sans boussoles », puissent se tourner irrémédiablement vers les paroles de l’Antéchrist, leur « sauveur ». Ce qui est assez étonnant (ou pas ), est que nous n’entendions pas les cris de Révoltes des chères défenseurs de la « Liberté », c’est gens qui passaient leur temps à se plaindre que leur « liberté démocratique était en puérile », les Mélenchon, Le Pen, les Gilets Jaunes et autres trotskistes … Tout le monde est muselé, y compris eux, même s’ils ont servi leurs causes.
    C’est bien ce que la Synagogue de Satan dit via Macron :
    « Mais retenons cela, le jour d’après, quand nous aurons gagnés, ce ne sera pas un retour aux « jours d’avant », nous serons plus fort moralement, nous aurons appris, et je serai aussi AVEC VOUS EN TIRER TOUTES LES CONSEQUENCES, TOUTES LES CONSEQUENCES. »
    Le,  » je serai aussi avec vous en tirer toutes les conséquences », désigne tous ceux qui le suivront ( le démon ), c’est très malsain, car ils poussent les gens à se tourner véritablement contre nous, nous n’existons plus, car nous sommes cet « ancien monde obscurantiste ». C’est « ensemble » qu’ils veulent anéantir l’ancien monde et y reconstruire leur monde :
    A vouloir anéantir le Peuple de Dieu et Dieu Lui-même, ils se condamnent eux-mêmes et la Bête le dit ouvertement, c’est bien cela le pire. Il est évident qu’ils ne diront jamais « nous sommes des lucifériens et haïssons la Sainte Eglise, et nous avons besoin d’un maximum d’entre vous pour faire notre holocauste et vous damner », et pourtant c’est bien ce qu’ils disent..
    On notera que les merdias ont une dérogation exceptionnelle, ils serviront la cause jusqu’au moment où il ne sera plus nécessaire ( quand ils iront se cacher )
    Est-ce là cette fameuse « pure doctrine luciférienne » dont parle Pike et qui maintenant devient visible ? Si l’Antéchrist est à son maximum, c’est bien parce qu’il a momentanément le champs libre et ses troupes quasiment au complet…
    On est littéralement rentré dans l’ère ultime de la Bête .. Ils montent très haut, beaucoup trop haut et bien Saint Michel Archange les recevra !

    • Bigouden29

      Les choses sérieuses ont sans doute commencées hier. Attendons de voir ce qui se passera aux mois d’Avril et Mai,
      mais çà risque de swinguer fortement durant ces 2 mois;
      entre Pâques et Pentecôte,le 31 mai. Petite anecdote historique à propos de « quand ils iront se cacher »:
      Eh bien figurez vous que le 31 mai 455 l’éphémère empereur Petrone Maxime se fait lyncher par la foule
      à Rome alors qu’il tenter de fuir la ville déguisé en mendiant. son cadavre et jeté au Tibre.
      Et, ironie du sort, ce Petrone Maxime était l’instigateur du meurtre de Valentinien III, son prédecesseur,
      assassiné le 16 MARS. C’est donc l’arroseur arrosé. Et vous connaissez la suite:
      sac de Rome en juin 455 par les Vandales, pire que celui de 410, car il à duré plus longtemps.
      C’est bien ce qui risque d’arriver aux « zelites » actuelles »: une fin minable, comme cet empereur.

    • Anne-Marie, REnée

      Merci ! Cela fait du BIEN de trouver encore des gens qui  » existent » Je suis munie des chapelets de mon oncle et lui demande de m’aider en permanence ( comme il m’a aidée en 1986) lorsque, moi qui entendais et voyais des choses….. on m’a internée. Je souhaite que ce monde de barjs…..retrouve l’ Amour du Père !!!!!

    • katia lanneau

      @ lLouis,
      Merci pour cet article oh combien instructif!
      Nous vivons des temps troubles comparables aux temps des premiers chrétiens qui se cachaient et se réunissaient en cachette car ils étaient persécutés..
      Les méthodes ont changé mais les persécutions sont toujours là et ce qui change c’est que les prélats eux -mêmes qui appliquent à la lettre les directives de nos gouvernants utilisant pour certains le même langage « républicain »!!!
      Pauvre France,pauvre monde!!!
      J’admire les Corses,qui n’hésitent pas à chanter dans toute la ville le Salve Regina,j’admire certains curés italiens qui n’hésitent pas à dire des prières dans les rues sortant la statue de la Vierge pour qu »Elle veuille bien protéger le pays.
      Que Dieu ,la Sainte Vierge et tous les Saints protègent! leurs enfants!!
      @Sophie
      Je vous remercie pour votre commentaire qui est si « éclairé »
      Vous avez tout dit tout est bien décripté et analysé.Bravo Sophie.
      Que Dieu vienne à notre aide dans ces temps si obscurs.

  20. Adrien

    Les cornes de la Bête continuent de porter leurs oracles : « Madonna affirme que Madame X n’est pas morte à Paris »
    « En résidence au Grand Rex à Paris avant l’ordre de confinement souhaité par les autorités françaises, Madonna avait déjà été forcée de renoncer à plusieurs spectacles. »
    https://www.virginradio.fr/madonna-affirme-que-madame-x-n-est-pas-morte-a-paris-a713120.html

    Rappelez vous la finale de l’Eurovision 2019 où Madonna a interprété « Future ». La vidéo apocalyptique de cette interprétation avait suscité des interrogations. Des paroles « prophétiques »

    https://paroles2chansons.lemonde.fr/paroles-madonna/paroles-future.html
    [Quavo]
    Mambo, Huncho

    [Madonna]
    Tout le monde ne se rend pas dans le futur

    Tout le monde n’apprend pas du passé
    Tout le monde ne pourra pas voir le futur
    Tout le monde ne vivra pas aussi vieux (Vieux)
    Tout le monde ne se rend pas dans le futur
    Tout le monde ne vient pas du passé
    Tout le monde ne pourra pas voir le futur
    Tout le monde ne vivra pas aussi vieux (Vieux)

    [Madonna & Quavo]
    Tu es encore assoupi
    Réveille-toi et entends la complainte
    Viens donner de l’espoir, viens donner la vie
    On en a qu’une, alors on doit en profiter (Il faut en profiter)
    Viens faire la paix, oh
    Viens armé de foi et d’inspiration
    Viens te compléter
    Conseils, ondes positives (Ondes positives)

    Ouvre ton esprit (Ouvre ton esprit)
    Ouvre les yeux (Ouvre les yeux)
    Ouais (Ouais)

    [Madonna & Quavo]
    Tout le monde ne se rend pas dans le futur
    Tout le monde n’apprend pas du passé
    Tout le monde ne pourra pas voir le futur
    Tout le monde ne vivra pas aussi vieux (Vieux)
    Tout le monde ne se rend pas dans le futur (Non)
    Tout le monde ne vient pas du passé (Passé)
    Tout le monde ne pourra pas voir le futur (Le futur, non)
    Tout le monde ne vivra pas aussi vieux (Vieux, ouais)
    Passé (Si vite)
    Le futur (Non, ne dis pas ça)
    Perdure

    [Quavo & Madonna]
    J’espère que tu sais (sais), que je vis dans le luxe (Luxe)
    Je suis trop swag, je vois les signes
    Libère ton esprit (Libre)
    Bienvenue dans le futur, tour d’horizon culturel
    Trop de douleur enfermée
    Ça fini par déborder (Ouais, ouais)
    Tu as mis trop de temps à essayer de survivre (Essayer)
    Tu n’aime pas les gens de ta classe, alors tu les laisses mourir
    Que ta lumière se mette à briller (Ouais, ouais)
    [Madonna & Quavo]
    Tout le monde ne se rend pas dans le futur (Non)
    Tout le monde n’apprend pas du passé (Passé)
    Tout le monde ne pourra pas voir le futur (Le futur, non)
    Tout le monde ne vivra pas aussi vieux (Vieux, vieux)
    Tout le monde ne se rend pas dans le futur (Le futur, non)
    Tout le monde ne vient pas du passé (Passé, du passé)
    Tout le monde ne pourra pas voir le futur (Le futur, non)
    Tout le monde ne vivra pas aussi vieux (Vieux, vieux)

    [Quavo]
    Le futur (Non, passé, passé)
    Passé
    Le futur (Non, perdure)

    [Quavo]
    C’est le futur d’où on vient, quand on est une star
    C’est le futur d’où on vient, au top
    C’est le futur d’où on vient, on les bat tous
    C’est le futur d’où on vient, c’est nous les boss
    C’est l’avenir où il faut payer le coût (Le futur)
    C’est le futur d’où tu viens, t’es perdu (Le futur)
    C’est le futur, crucifixion sur une croix (Woo)
    Mais tu sais que je m’élèverai au-dessus de tout ça, ouais

    • Carol

      « Mais tu sais que je m’élèverai au-dessus de tout ça » :
      C’est bien la signature due Lucifer à chacun de ses adeptes. On reconnaît l’orgueil délirant et la puissance d’égarement du Mauvais dans cette litanie diabolique.

  21. Janval

    Bonjour monsieur Dalencourt,
    dans mon diocèse (Moulins), nous avons été informés par un communiqué écrit du vicaire général, en date de samedi, que les messes étaient suspendus le soir-même à minuit.
    Il s’agit donc d’un arrêt des messes dans la nuit du 14 au 15.
    Je crois me souvenir que vous avez bien des fois fait référence à cette notion de 14 au 15.
    En union de prière.

  22. Marievsky

    Bonjour Louis
    Je ne suis pas d’accord avec vous sur certains de vos articles, mais je tiens à vous féliciter sur celui-ci qui est formidable. J’attends la suite avec impatience. Merci.

  23. Maria

    Reçu de la part des Editions de Chiré :

    Chers amis,

    Une heureuse et pieuse initiative vient d’être lancée en l’honneur de saint Joseph !

    N’hésitez pas à la relayer auprès de tous vos proches !

    Le 19 mars prochain à 19h00 allumez un lumignon sur le bord de vos fenêtres en l’honneur du grand saint Joseph et que ces petites flammes individuelles deviennent une véritable procession invisible qui éclairera notre pays, signe de la lumière de Pâques qui approche.

    Et que dans chaque foyer catholique, à 20h00, soit prié le chapelet, tous les catholiques français faisant monter à l’unisson leur supplication ne manquera pas de toucher le cœur paternel de saint Joseph !

    « Pour confier la France, ses évêques, ses prêtres et ses familles à l’intercession de saint Joseph et de la Vierge Marie, nous pouvons mettre des bougies aux fenêtres de nos maisons le 19 mars au soir, à partir de 19h00 et le 25 mars au soir.a partir de 19h00. Une procession invisible éclairera notre pays, signe de la lumière de Pâques qui approche. Nous nous unirons à la prière de toute l’Église en chantant les litanies de saint Joseph et de la Vierge et en priant le chapelet dans nos maisons et si nous le pouvons à nos fenêtres. Par la neuvaine préparatoire (17-25 mars), unies aux sanctuaires de Lourdes, nous implorons la Vierge de nous délivrer de ce fléau, de protéger particulièrement les femmes enceintes, les.enfants et les personnes âgées. Que la Belle Dame de Massabielle nous tienne par la main dans cette épreuve et nous en délivre. Rendez-vous le 19 et le 25 mars depuis chez vous !

    Sœur Lætitia Trémolet de Villers

    Les Sœurs du Rosier de l’Annonciation »

  24. Uncle

    La comète ATLAS continue de surprendre. Elle s’active plus vite que prévue, ce qui laisse supposer qu’elle a beaucoup de gaz accumulé. Certains estiment maintenant qu’elle risque de se désintégrer comme la comète ISON.

    C’est à voir, mais c’est intéressant vu la synchronisation avec le coronavirus, la semaine Sainte, et le mois de Marie.

    « … « La comète ATLAS continue de s’éclaircir beaucoup plus rapidement que prévu », explique Karl Battams du Naval Research Lab de Washington DC. « Certaines prédictions pour sa luminosité maximale frisent désormais l’absurde. »…

    Cependant, personne ne s’attendait à ce que le spectacle commence si tôt. Plus de 2 mois avant le périhélie (approche la plus proche du soleil), la comète ATLAS « chauffe » déjà. La base de données mondiale d’ observation des comètes montre qu’elle passe d’une magnitude de +17 au début de février à +8 à la mi-mars, soit 4000 fois plus de luminosité. Il pourrait devenir visible à l’œil nu début avril.»

    Une photo prise aujourd’hui. Profitez-en pour observer les merveilles créées par le Père car l’image est en haute densité. Beaucoup de galaxies et d’étoiles. C’est magnifique.

  25. Janval

    Bonjour monsieur Dalencourt,
    depuis toutes ces années, vous avez bien des fois répondu à des intervenants sur ce blog que les signes qu’ils recevaient étaient très certainement d’origine divine mais avaient vocation à les éclairer eux et peu de monde dans leur entourage.
    J’ai d’emblée reconnu ma situation dans votre commentaire. Je voudrais simplement dire que les signes qui m’ont été envoyés interviennent depuis plusieurs années comme en parallèle à ceux qui ont vocation à édifier les foules. Or, je vis actuellement ma passion et je constate que, toute ma vie, j’ai été marqué par le nombre 51.
    Ma cinquante-et-unième année se terminera fin avril.
    Puisse le retour du Seigneur être proche.
    En union de prière.

    • Anne-Marie, Renée

      Bon, c’est plus fort que moi, je ne peux plus voir ces  » anciens » du monde ancien » vous dire qu’il faut vous exorciser !!!!!! Pourquoi, on rend » Sainte » Jeanne d’ Arc alors qu’elle entendait des voix, et que nous  » lépreux » de cette civilisation  » de basse dimension » on vous interne ( j’ai 3 personnes autour de moi qui peuvent confirmer) Et ce n’est pas que ça la Santé des allopathes et des psychopathes,ont confirmé la maladie de parkinson à une jeune-femme de 44 ans ! Mieux, ceux qui vivent dans ce monde mais ne sont pas de ce monde, qui vivent un ailleurs ( pardonnez- moi, je suis à exorciser !!!!!…… ) vous êtes pas dans les normes….Alors, on va vous cadrer !!!!!! Merci à Présidieu pour son intervention et à sa Pomponette pour ses joggings.Tout est parfait ! Portez des masques , c’est ce que l’on nous fait vivre depuis des siècles et des siècles…….Le masque, le superficiel, l’apparence, le paraître ! Veulent pas que nous retrouvions dans notre véritable SOI ! Notre âme ! Soyez heureux dans ces temps obscurs. Je suis dans la joie d’avoir trouvé en Louis un accompagnement et d’avoir dans mon trou un évêque missionnaire ( qui ne plairait pas à certains…..Mais, IL EST OUVERT et non fermé ! En UDP avec vous A-M

  26. Bisiaux

    Bonjour M. d’Alencourt
    Une vidéo courte qui m’évoque ce que vous nous répétez inlassablement
    Au passage, merci de nous éclairer et de nous faire réfléchir ….

  27. katia lanneau

    Lettre ouverte aux Prêtres de France,
    Nous apprenons aujourd’hui,par le Salon Beige,que le maire de Venise,Luigi Brugnaro vient de consacrer sa ville au Coeur Immaculé de Marie pour la protéger.
    Il l’a fait en la basilique Madonna della Salute,avec une prière écrite par le Patriarche de Venise.
    C’est dans les moments difficiles,quand les grandes catastrophes,les épidémies nous menacent que le peuple songe enfin à s’en remettre à Dieu,à Marie,aux Saints pour la sauvegarde de la vie.
    De nombreux évêques et chefs d’Etats étrangers l’ont déjà fait:
    L’Ecosse le 3.09.2017
    Le Congo le 4.02.2017
    L’Afghanistan le 13.10.2017
    Le Brésil le 21.05.2019
    Le Pérou le 21.10.2016
    A cet effet,la prière du Président du Pérou est exemplaire:
    « Moi Pedro Pablo Kuczynski,Président de la République du Pérou,avec l’autorité qui m’a été conférée,je fais un acte de consécration de ma personne,de ma famille,en présence de mon épouse et de la République du Pérou à l’amour et à la protection de Dieu tout puissant par l’intercession du Sacré Coeur de Jésus et du Coeur Immaculé de Marie.
    Je remets entre vos mains mon Gouvernement avec tous les travailleurs et citoyens qui sont sous ma responsabilité.
    J’offre à Dieu tout puissant mes pensées et décisions comme Président afin que je les utilise pour le bien de notre pays….
    Je demande à Dieu qu’à travers l’intercession du Sacré Coeur de Jésus et du Coeur Immaculé de Marie,il écoute et accepte mon acte de consécration et couvre notre pays de Sa protection particulière…..
    En faisant cette demande,je demande pardon à Dieu pour toutes les transgressions qui ont été commises dans le passé,toutes celles qui ont été faites sous la République et pour toutes les décisions qui ont été prises en opposition à Ses Commandements et je Lui demande Son aide pour changer tout ce qui nous sépare de Lui. »

    Aujourd’hui, plus que jamais,nous avons besoin de l’intervention de la Bonne Mère pour nous sauver du Coronavirus qui risque de décimer le pays.
    La hiérarchie ecclésiastique ordonne aux prêtres d’appliquer à la lettre les consignes de l’Etat:
    fermeture des églises,plus de messes en présence des fidèles,plus de processions,plus d’offices,plus de prières publiques,plus de cérémonies religieuses,plus d’enterrements……
    Les prêtres sont dans le désarroi,s’ils savent ce qu’il ne faut pas faire,ils ne savent plus ce qu’il faut faire.
    Puisque leur hiérarchie n’y songe pas et encore moins l’Etat français,je lance un appel à nos prêtres pour qu’ils puissent puiser en eux le courage de réagir individuellement et collectivement pour consacrer leur ville et le pays au Coeur Immaculé de Marie.
    Je demande aux prêtres de France de fixer entre eux un jour particulier où tous ensemble et chacun dans son église vide procèdent aux actes de cette consécration suppliant Marie de mettre fin à cette épidémie.
    Que les prêtres s’ils le peuvent ,associent leurs paroissiens par la voix des réseaux sociaux à cet acte de consécration au son des cloches de leurs églises.
    Que Dieu veuille prendre en compte nos actes de contrition et entendre nos prières.

    • Bisiaux

      katia lanneau
      Votre témoignage me fait penser à la Ville de Valenciennes où je suis née.
      En l’an 1008, la peste ravageait le Valenciennois. Selon les chroniques, les habitants, terrorisés, s’en remirent aux mains divines et prièrent la Vierge Marie de leur venir en aide. Le dernier jour d’août, le moine ermite appelé Bertholin fut visité par la Vierge Marie qui lui demanda de regrouper les habitants pour prier près de l’église qui lui était consacrée. Après sept jours, Notre-Dame apparut, accompagnée de nombreux anges, portant un cordon écarlate. Elle demanda aux anges d’entourer la ville et ses faubourgs de ce cordon, puis tous disparurent lorsque ce fut fait. Elle réapparut aussitôt au moine Bertholin et lui demanda d’organiser dès le lendemain, et chaque année, une procession le long du tracé du cordon. La contagion cessa et tous les malades furent guéris. Dès l’année suivante, le pèlerinage fut mis en place, le 8 septembre et celui-ci s’est toujours poursuivi au départ de la Basilique du Saint Cordon.
      Aussi votre proposition aux prêtres de France m’apparaît être tout à fait juste dans l’épreuve que nous partageons tous.

  28. Jacky.b

    bonjour à tous. A-t-on des nouvelles du monsieur dont la fille travaille à l’hôpital de Colmar et qui était venu ici il y a une dizaine de jour nous dire qu’il ne se passait rien de spécial ? Apparemment les hôpitaux alsaciens sont débordés, qu’en est il vraiment ?

    • Anne f

      Bonjour j habite à 20 km de Mulhouse et je peux vous dire que certains malades ont été transférés en allemagne et en suisse OUI beaucoup de malades et pres de l hopital de Mulhouse les militaires ont mis un hopital de fortune
      que le Seigneur nous vienne en aide

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s