21 décembre… 7 ans après

Souvenez-vous, la fin du monde devait avoir lieu le 21 décembre 2012. Tout le monde l’a oublié, ou évoque cette information en souriant avec condescendance, mais pourtant cette date stupéfiante avait été annoncée des années à l’avance, à grand renfort de publicité, de publications, d’analyses et de calculs.
Pour rien ? Vraiment ?

Pourtant, cinq après, était élu à la présidence de la République Française un homme né le même jour, le 21 décembre 1977… Emmanuel Macron.
Curieux, non ? Coïncidence ? Vraiment ?

Qui peut croire une seconde qu’une annonce aussi importante et aussi primordiale ait été sciemment véhiculée dans le monde entier par les élites occultes, durant autant d’années et avec autant de constance et d’aplomb, sans qu’il y ait une signification derrière ? Un message ? Et sans qu’il y ait un rapport, de près ou de loin, avec le président Macron ? Ou son mandat ? Ou les deux ?

Alors…
Certains eschatologues, dont je fais partie, ont tenté de décrypter ce message, d’en extraire les fondements. J’ai mis quelques années à comprendre que son premier sens était : « fin du monde chrétien« , c’est à dire l’annonce officielle par la judéo-maçonnerie que leur travail de sape de la civilisation chrétienne et son remplacement -effectué au fil d’un siècle, un peu comme un système de vases communicants : les valeurs, la culture, l’esprit chrétien sont petit à petit remplacés par l’esprit matérialiste laïque païen- étaient désormais accomplis. C’est pourquoi, depuis 2012, on évoque et même on affirme vivre désormais dans une civilisation post-chrétienne.

Le grand remplacement, formule de Renaud Camus s’appliquant à l’immigrationnisme militant sévissant en Europe, est en réalité beaucoup plus vaste qu’une simple substitution -ou mixage- de populations : c’est le grand remplacement des valeurs, des traditions, des idées, des mentalités, et surtout de la façon de vivre, de travailler, d’aimer, de se divertir, d’innover, de se souvenir, de diriger, de rendre la justice, de prier, et…de penser.
Voilà le premier message du 21 décembre 2012 : votre monde (chrétien) est mort et enterré, vous allez découvrir désormais sous son vrai jour, maintenant qu’elle est aboutie, la nouvelle civilisation qui l’a remplacée : la civilisation luciférienne, celle de la bête de l’Apocalypse.
Bienvenue dans le monde de l’Antéchrist, qui désormais agit à visage découvert.

Je ne reviendrai pas ici sur les mécanismes qui expliquent en quoi consistent les deux bêtes de l’Apocalypse, dont une est considérée comme l’Antéchrist, ce fut déjà longuement expliqué, par exemple dans cet article sur l’Antéchrist (homme ou système ?) et dans ma synthèse du mois dernier : le test des 7 ans.

Nous allons cependant profiter des sept ans de ce 21 décembre pour décrypter les autres sens de cette « fin du monde ».
Car il fallait attendre 7 ans avant de tout comprendre, de tout décrypter.

 

Saint Thomas : dévoilement des « jumeaux » (les 2 papes)

Le 21 décembre est la fête de saint Thomas, apôtre resté célèbre pour n’avoir pas voulu croire de prime abord en la Résurrection du Christ, et qui demandera à voir pour croire.
Or saint Thomas est appelé « Didyme » dans l’évangile, ce qui veut dire « le jumeau« .

Revenons maintenant à notre 21 décembre 2012.
Que se passe-t-il un mois et demi après ? A la surprise générale, le pape Benoît XVI annonce sa démission le 11 février 2013, à effet du 28 février, ce qui nécessite la convocation d’un conclave pour le remplacer. Et le 13 mars, le cardinal Bergoglio est élu et prendra le nom de François.
Cependant, Benoît XVI conserve son titre de pape (pape émérite), sa soutane blanche et continue à vivre au Vatican.
Nous avons donc DEUX papes : un qui règne et un en retrait.
Bref des jumeaux. Deux papes. Deux hommes en blanc. Deux autorités religieuses.
Voilà l’autre annonce cachée dans le 21 décembre, mais que les élites occultes, férues de kabbale et grands connaisseurs des traditions, ont su dissimuler, surtout si l’on fait le lien avec le premier sens proposé : extinction définitive de la civilisation chrétienne.

Or quel est le rôle du pape François ? Et pourquoi ne veut-il pas avoir de chiffre ?
Parce qu’il est à la fois le premier et le dernier. Le dernier pape catholique au sens ancien du mot (le catholicisme d’avant le 21 décembre 2012) et le premier pape du nouveau catholicisme de l’ère luciférienne.

On l’a dit, à partir du 21 déc 2012, la bête agit à découvert. C’est le cas aussi pour le pape.
Nous savons que la bête est introduite au plus haut niveau de l’Eglise, via la franc-maçonnerie ecclésiastique, depuis Jean XXIII (28 octobre 1958) ; c’est ce que j’ai appelé l’Antéchrist-religion. La religion de la bête est née au concile Vatican II, et elle a progressé jusqu’au point de non-retour : c’est de ce basculement dans l’ère luciférienne dont est chargé le pape François.
C’est pourquoi 52 jours après le 21 décembre, l’Antéchrist-personne se révèle : c’est le pape François.
N’oublions pas qu’Albert Pike parlait lui aussi de catholicisme : il conservait le mot tout en changeant son sens : il se considérait comme « le bon » catholicisme. Traduisons : il parle en réalité de l’universalité luciférienne déguisée en catholicisme.

Que fait le pape François ?
Il fait plus que terminer le concile. Il utilise l’esprit et les fruits du concile pour faire basculer l’Eglise dans une nouvelle mystique, celle de la dignité de la personne humaine et de la sauvegarde de la maison commune (la terre).
La vie éternelle et le salut des âmes ne sont plus ses préoccupations. Celles-ci sont désormais alignées sur les directives de la judéo-maçonnerie :
– Encouragement à la submersion du reste des populations chrétiennes européennes par une immigration de masse non chrétienne,
– Soutien sans faille au mythe du dérèglement climatique dû à l’activité humaine (sans lien avec la foi et le règne social du Christ, seule solution à ces « problèmes« ),
– Relativisation du péché (et autorisation presque explicite),
– Acceptation des nouvelles valeurs laïques (en contradiction formelle avec les valeurs chrétiennes), et des nouvelles mœurs (y compris les péchés les plus graves à savoir adultère et homosexualité),
– Défense de la liberté religieuse et encouragement à pratiquer les autres religions (en contradiction directe avec le premier commandement : un seul Dieu, et avec les ordres formels du Seigneur d’enseigner et baptiser les nations),
– Négation explicite de la Sainte Trinité (par l’affirmation d’un Dieu commun avec les religions non chrétiennes),
– Appel à la paix maçonnique (et non à la paix par le Christ),
– Œcuménisme accéléré vis à vis des autres religions chrétiennes et notamment rapprochement notable avec les protestants, ce qui constitue autant une apostasie (abandon d’une doctrine pour laquelle nous nous sommes battus -à bon escient) qu’une acceptation implicite de leurs hérésies (reconnaissance de Luther, ennemi de l’Eglise, diviseur de la chrétienté, opposant des papes) ;
– Idolâtrie avérée de faux dieux à plusieurs reprises allant jusqu’à vénérer une idole païenne au Vatican au cours du dernier synode,
– Déstabilisation et remise en cause du sacerdoce et de ses règles fondamentales,
Et j’en oublie…
Bref, le pape François promeut et défend un programme que Lucifer en personne ne saurait désavouer.
Le démon en a rêvé, François l’a fait. Que faut-il donner comme argument de plus pour montrer qu’il s’agit-là des caractéristiques principales de l’Antéchrist, puisque la quasi-totalité de la chrétienté, ainsi que « le monde » semblent le suivre dans cette voie ?

 

Saint Thomas : le lien avec Quasimodo (Notre-Dame)

Deuxième signe en lien avec saint Thomas.
Tout ceux qui ont un peu de culture liturgique savent que le dimanche qui suit Pâques est appelé dimanche de Quasimodo. Au cours de la messe, est lu traditionnellement l’évangile qui relate la célèbre incrédulité de saint Thomas. C’est logique puisque cet épisode se situe, dans les évangiles, 8 jours après Pâques.
Rappelons qu’ainsi, le mystère de la Résurrection du Seigneur se révèle en deux temps : une première fois le soir de Pâques au petit cercle des apôtres et disciples du Christ, et 8 jours après à la masse des incrédules, figurés par saint Thomas.
Il en fut de même pour l’Incarnation : l’Enfant-Jésus naît à Bethléem et se révèle d’abord à un nombre restreint de témoins : les bergers. Puis quelques jours ou semaines après, il reçoit l’hommage des rois mages, qui représentent les « gentils » c’est à dire les autres nations en dehors du peuple élu.
Par conséquent, le dimanche de Quasimodo n’est pas anodin, il est le complément direct du dimanche de Pâques auquel il est étroitement lié. Rappelons que le temps de préparation à Pâques commence avec le dimanche de la septuagésime, qui veut dire 70 : 70 jours avant Pâques ? Non, 70 jours avant Quasimodo, qui clôt la semaine pascale.

Quasimodo c’est saint Thomas. Saint Thomas c’est le 21 décembre.
L’incendie de Notre-Dame le 15 avril 2019 renvoie immanquablement à Quasimodo, héro d’un roman de Victor Hugo qui aura le mérite, non seulement de populariser la cathédrale dans le monde entier, mais aussi d’enclencher sa rénovation – où sera érigée la fameuse flèche de Viollet-le-Duc.
Donc l’incendie de Notre-Dame est en lien avec le 21 décembre et c’est logique puisque, on l’a vu, le 21 décembre annonce la fin de la chrétienté, et c’est bien le même message que Notre-Dame nous délivre : l’Eglise est en feu.
Merci François et ses prédécesseurs pyromanes.
Je rappelle que François a canonisé Jean XXIII et Jean-Paul II le dimanche de Quasimodo 2014 (27 avril) et que ce jour-là on était pile à 666 mois de l’élection du même Jean XXIII.
Vous voyez, tout se rejoint, et tout renvoie sur la bête, donc sur l’Antéchrist François, dont le dévoilement était annoncé par le 21 décembre.

 

La preuve : l’épître du mystère d’iniquité en ce 21 décembre

Il restait une preuve à fournir de tous ces indices que nous avons réunis patiemment durant ces 7 ans. La preuve arrive, comme toujours, à la fin.

Figurez-vous que ce samedi 21 décembre 2019 n’était pas seulement la fête de saint Thomas, mais aussi celle du samedi des Quatre-temps d’hiver.
Pour ceux qui ne le savent pas, l’Eglise sanctifie par le jeûne et la prière les 4 saisons de l’année par 3 jours de prières particulière à chacune de ces 4 périodes. Leurs dates sont donc dépendantes des fluctuations du calendrier.
Depuis 2012, le 21 décembre n’a correspondu au samedi des Quatre-temps d’hiver que deux fois : en 2013 et aujourd’hui en 2019.
Comme par hasard, 2013, l’année de l’avènement de l’Antéchrist-personne.
Mais il était encore trop tôt pour faire le lien.
Par contre cette année le lien est évident, et il vient confirmer sept années d’études, d’analyses, de thèses, d’interprétations et d’affirmations consécutives à ces travaux d’investigations.
Pourquoi ?
Tout simplement parce que l’épître du samedi des Quatre-temps d’hiver est le fameux texte de saint Paul au chapitre 2 de sa 2ème lettre aux Thessaloniciens, où il décrit le mystère d’iniquité.
Et là tout s’éclaire, car il n ‘y a pas de texte plus explicite pour dévoiler au grand jour le secret du 21 décembre et des jours qui ont suivi (les fameux 11 février et 13 mars 2013).

Voici le texte de l’épître d’aujourd’hui puisque nous sommes le samedi des Quatre-temps d’hiver :

« En ce qui concerne l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ, qui doit nous rassembler en lui, nous vous prions, frères, de ne pas vous laisser émouvoir à la légère jusqu’à perdre votre bon sens, ni alarmer par n’importe quelle révélation, par de prétendues déclarations ou lettres de nous, qui annonceraient comme imminent le jour du Seigneur.
Que personne ne vous égare d’aucune manière; car il faut que vienne d’abord l’apostasie, et que se révèle l’homme de péché, le fils de la perdition, l’adversaire qui s’élève contre tout ce qui est appelé Dieu ou honoré d’un culte, jusqu’à s’asseoir dans le sanctuaire de Dieu, et à se présenter comme s’il était Dieu.
Ne vous souvenez-vous pas que je vous disais ces choses, lorsque j’étais encore chez vous? Et maintenant vous savez ce qui le retient, pour qu’il se manifeste en son temps.
Car le mystère d’iniquité est déjà à l’œuvre ; il suffit que soit écarté celui qui le retient à présent.
Et alors se découvrira l’impie, que le Seigneur (Jésus) exterminera par le souffle de sa bouche, et anéantira par l’éclat de son avènement.
Dans son apparition cet impie sera, par la puissance de Satan, accompagné de toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, avec toutes les séductions de l’iniquité, pour ceux qui se perdent, parce qu’ils n’ont pas ouvert leur coeur à l’amour de la vérité qui les eût sauvés.
C’est pourquoi Dieu leur envoie une puissance d’égarement qui les fait croire au mensonge ; ainsi seront jugés tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui se sont complus dans le mal. » (IIThessaloniciens2, 1:12)

C’est limpide !!!
Reprenons les principaux passages, ceux sur lesquels tous les auteurs s’appuient pour définir l’Antéchrist et repérer sa venue.

1) Saint Paul est sans ambiguïté : il s’agit bien de la période qui précède le retour du Christ puisque c’est ce retour qui exterminera les bêtes par l’éclat de son avènement.
Nous ne nous trompons donc pas.

2) Il faut que vienne d’abord l’apostasie : oui celle-ci est palpable, visible depuis 50 ans, elle est le fruit direct du concile Vatican II, de sa liturgie, son esprit, son œcuménisme et ses conséquences -ceci a amplement été démontré par d’innombrables et implacables démonstrations.

3) Saint Paul explique ensuite que le mystère d’iniquité est déjà à l’œuvre et que ce dernier consiste à s’élever contre Dieu jusqu’à le remplacer dans son sanctuaire : oui, c’est la religion de l’homme, initiée par le concile et surtout par la nouvelle liturgie (la messe de Paul VI à partir de 1969), qui place l’homme AVANT Dieu. La Rome conciliaire est aujourd’hui de toute évidence au service de l’humanité avant d’être au service de Jésus-Christ. Elle le dit elle-même.

4) Mais il y a quand même quelqu’un qui le retient (qui retient l’Antéchrist) : voilà la phrase qui résonne comme une clé de déverrouillage du texte en un 21 décembre (surtout 2013 !). Ce quelqu’un c’est le pape, voilà ce qu’en ont déduit la plupart des analystes et Pères de l’Eglise. Or c’est bien la démission de Benoît XVI, secret du 21 décembre (les jumeaux !) qui permettra à la bête de se dévoiler au grand jour : la révélation de l’Antéchrist-personne permet de comprendre aussi le processus de l’Antéchrist-système qui le soutient et qui l’a précédé (le fameux mystère d’iniquité dont parle saint Paul juste avant).
Et saint Paul insiste : cet homme, ce fils de perdition, doit se manifester en son temps. Et comme il a bien précisé que le mystère d’iniquité était déjà à l’œuvre, il est facile d’en déduire que l’homme qui sera appelé l’Antéchrist n’arrivera qu’à la fin, en fin de période, une fois le processus enclenché et abouti. C’est bien le message du 21 décembre.
Rappelons enfin que même apostats et hérétiques, les papes Vatican II sont tout de même papes, c’est à dire chefs de l’Eglise catholique. C’est pourquoi le Ciel a conservé Benoît XVI en parallèle à François, pour bien montrer qu’il y a deux papes : un légitime et un imposteur. Car la bête, l’Antéchrist, ne peut être qu’un imposteur.
On a la même notion décrite dans la Salette (« ni lui ni son successeur ne verront le triomphe de l’Eglise de Dieu » donc 2 papes en vie) et dans la prophétie des papes, où Benoît XVI est le dernier de la liste, et François l’imposteur Pierre le romain, et dont le règne se termine par le jugement dernier.
Tout est cohérent et tout se rejoint.

5) Enfin saint Paul rappelle que cet homme sera un séducteur (comment interpréter autrement la popularité de François malgré son anti-catholicisme affiché et évident !) et qu’il égarera tous ceux qui ont pris goût au mensonge et aux séductions du monde. Voilà une saisissante description du catholicisme issu du concile Vatican II. Cette puissance d’égarement les empêche de voir la vérité. Je le constate ici sur le Grand Réveil, où j’appuie mes thèses de démonstrations et de preuves, comme ici, qui sont pourtant autant d’évidences ! Malgré cela, peu de gens y portent du crédit, malgré des preuves flagrantes !!!, parce que le mensonge est trop puissant, trop dévastateur, il a obturé le bon sens d’un grand nombre d’esprits.

 

21 décembre : le mystère Macron

Il reste à tenter de décoder pourquoi le président Emmanuel Macron partage-t-il la même date que celle de la fin du monde.
Derrière un acte, un fait, un événement, il y a souvent une raison invisible au premier abord, parce que l’on ne dispose pas de la clé de décodage qui en explique les véritables causes ; cette clé, ce sont les mécanismes ou les intentions cachées qui se dissimulent derrière tel événement ou tel homme et qui leur donnent une signification bien différente de l’officielle.
Il faut savoir que la synagogue de Satan est régie selon des principes kabbalistiques qui accordent une large place à la mystique et au symbolisme. Satan est un imitateur de Dieu, il le suit sur le même chemin pour tenter de s’identifier à lui et par là, tromper les hommes.
Si on ne prend pas en compte cette mystique occulte, on ne peut comprendre les mécanismes et les hommes du Nouvel Ordre Mondial.

Il faut donc savoir que la France a été choisie mystiquement par Dieu pour prendre le relai de la Judée ; son roi est le seul roi au monde à porter le titre de LieuTenant du Christ et, pour cette raison, de relever du droit divin, d’où la fonction première du roi de France de devoir protéger l’Eglise. La mystique du Ciel a toujours une représentation sur terre : l’alliance du trône et de l’autel est figurée, concrètement, par le Vicaire du Christ, le pape de Rome, et par le roi de France, lieutenant du Christ.
Cette mystique, le démon ne l’ignore pas, et s’il veut reconquérir le monde, il doit d’abord assujettir et vaincre ces deux têtes et ces deux royaumes.

Nous le savons par l’Apocalypse, la fin du monde se caractérise par la puissance des deux bêtes, celle de la mer (bête religieuse) et celle de la terre (bête politique), qui travaillent main dans la main. Ces deux bêtes sont avant tout des systèmes et des hommes, et pour chacune, UN homme qui la personnifie en toute fin de parcours. Pour la bête de la mer, cet homme c’est le pape François (communément appelé l’Antéchrist), pour la bête de la terre, cet homme c’est Emmanuel Macron.
Or les deux bêtes agissent pour le compte du dragon (Satan) dont l’organisation sur terre s’appelle la Synagogue de Satan selon l’auteur de l’Apocalypse.
Cette synagogue de Satan est constituée pour l’essentiel de la haute finance apatride (en très grande partie juive), de la judéo-maçonnerie, et d’un certain nombre de leurs satellites dont les plus connus sont certaines organisations mondiales (ONU, CFR, Bilderberg etc).
Ce pouvoir mondial occulte fonctionne principalement par des intermédiaires qui sont autant de pions sur l’échiquier mondial ; mais tous les pions n’ont pas la même valeur, n’ont pas le même niveau d’initiation et donc n’ont pas le même rôle.
François Hollande, Barak Obama ou Angela Merkel sont des pions, alors que Hillary Clinton ou Emmanuel Macron sont des pièces maîtresses. Voilà ce que beaucoup d’entre nous ne savent pas percevoir, ce qui entretient la confusion.
N’oublions pas qu’Emmanuel Macron a été intronisé un 14 mai (2017) de même que l’Etat d’Israël a été proclamé un 14 mai (1948). Donc il commence son règne le même jour que ses commanditaires ont commencé à régner sur le monde. Autrement dit, c’est clairement signé par qui vous savez, et ce qui vous savez dirige explicitement (mais de façon occulte) le monde depuis 1945/48.
Ce qui se fait un 14 mai relève de l’ésotérisme de la plus haute importance, c’est tout sauf anodin.

Emmanuel Macron est une création des Rothschild ; or derrière le sionisme et la création de l’état d’Israël se profile la diaspora libérale dont la tête d’affiche est la famille Rothschild. Il ne faut pas oublier que le point de départ, la déclaration Balfour, est adressée à un Rothschild. Ce n’est pas un hasard. Emmanuel Macron n’est pas un pion de plus, c’est un haut initié de l’élite occulte qui l’a choisi pour son SYMBOLISME. Ce n’est pas le poids économique ou militaire de la France qui leur importe (quoiqu’elle fasse encore partie des grands de ce monde -le G7), c’est sa dimension mystique : puisque le lieutenant du Christ occupe le trône de France, le lieutenant de Satan doit lui aussi occuper le même trône.
Et dans le message du 21 décembre 2012, il était prévu d’indiquer à l’avance l’alignement des deux bêtes via l’occupation des deux trônes-clés par les représentants légaux de la synagogue, d’où le choix du 21 décembre parce que cette date désignait nommément Macron (sa date de naissance) de même qu’elle désignait indirectement le pape François, seconde pièce maitresse de ce jeu de massacre.
Emmanuel Macron a tout pour plaire : sa date de naissance (21 décembre), son âge (42 ans aujourd’hui), son prénom (Emmanuel veut dire Dieu avec nous) et son nom (Macron est l’anagramme de monarque). On ne peut pas être plus explicite.

Ce n’est donc pas sur les opérations de gestion de la République française qu’il faut juger Macron (il ne fait que gérer le courant – il faut bien s’occuper) mais sur les actions qu’ils ont prévues de lui faire faire dans le cadre de leur mystique si particulière. Et ça, tous les chefs d’Etats le savent.
Or ces actions sont à l’arrêt, ou fortement limitées, parce qu’il leur manque la 3è pièce essentielle pour l’accomplissement de leurs projets : la Maison Blanche. Le plan était en trois phases : Bergoglio au Vatican (2013) , Hillary à la Maison Blanche (2016) et l’Emmanuel à l’Elysée (2017). Je n’ose imaginer ce qui aurait pu se passer si Hillary Clinton avait été élue, parce qu’il est fort probable que le message « fin du monde » choisi pour le 21 décembre aurait déjà été concrétisé.
On mesure l’ampleur du blocage du plan des élites occultes à celle de leur haine pour Donald Trump, qu’ils cherchent à évincer depuis 3 ans parce qu’ils ne peuvent pas attendre jusqu’à fin 2020, d’où la énième tentative, l’Impeachment, qu’il faudra suivre de près car elle conditionne l’avenir du monde.
S’ils y parviennent, soyons clairs, le monde est foutu.

Heureusement que la Sainte Vierge nous a protégés en bloquant leurs projets ce fameux 8 novembre 2016, et qu’elle continue à le faire jusqu’à maintenant, et peut-être jusqu’à la fin des bêtes.
Une chose est sûre : le meilleur est pour la fin. Pour le moment, ni Bergoglio (François) ni Macron n’ont réellement accompli ce pour quoi ils ont été placés.
Ils ne font que gagner du temps, traîner en longueur en attendant le feu vert.

 

Conclusion

Maintenant nous sommes sûrs de ce que nous avançons. Il a fallu 7 ans et ce dernier samedi 21 décembre pour en avoir la confirmation.
Le mystère d’iniquité c’est bien la prise du pouvoir de la bête dans l’Eglise à partir de Jean XXIII et du concile Vatican II. Il se répand parallèlement dans la société civile, entraînant la substitution de la civilisation chrétienne par la civilisation luciférienne. La première signification du 21 décembre 2012 était un nom de code pour dire fin du monde chrétien : c’est fait !
La seconde signification était la concrétisation de ce cri de guerre par l’éviction, dans les jours qui suivirent, de celui qui retenait la bête : le pape Benoît XVI. Oui le pape François est l’Antéchrist, oui son travail consiste à faire basculer l’Eglise dans la civilisation luciférienne qui l’entoure, oui le 21 décembre annonçait aussi le dévoilement au grand jour du mystère d’iniquité, sur lequel maintenant il n’y a plus de doute possible. Oui le texte de saint Paul est limpide, ses prophéties sont autant d’actes et de faits que nous avons identifiés.
Enfin, 3ème signification, le 21 décembre fait aussi le lien avec l’autre bête : la bête de la terre, qui est le système politique, social et financier. De même que la bête de la mer est personnifiée dans sa phase finale par le pape François, la bête de la terre est personnifiée elle aussi, dans sa phase finale, par Emmanuel Macron, né un 21 décembre. Il a le même rôle que François, mais dans le domaine civil. Puisque ce dernier a 42 ans aujourd’hui et que le 42, dans l’Apocalypse, est la durée de vie de la bête, ce 21 décembre 2019 annonce aussi la fin prochaine des bêtes, comme nous l’avions pressenti dans notre article du 25 novembre. Rendez-vous en 2020 pour la chute de Babylone, des bêtes et du monde.

Pour télécharger le fichier pdf de l’article, cliquez sur ce lien : 21 décembre… 7 ans après

163 Commentaires

  1. dalencourt

    Encore deux indices probants, liés à l’article.

    1) On nous dit que c’est la première fois depuis 1803 que la cathédrale Notre-Dame restera silencieuse : pas de messe de minuit, pas de messe du tout d’ailleurs.
    Soit depuis 216 ans.
    Or 216 est l’autre façon d’écrire 666 car 216 = 6x6x6.
    Voilà une preuve de plus que l’incendie est bien lié à la bête : c’est un repère précis qui nous est donné dans le temps, et qui nous relie DIRECTEMENT à la bête donc à l’Antéchrist.
    Et EN 2019 et non à une autre date. On n’est plus dans le domaine de l’hypothèse mais de la certitude.

    2) Quand j’ai le temps, je lis la vie du saint du jour dans un vieux livre datant de mon arrière grand-père, édité en 1894, qui résume la vie de chaque saint en quelques pages denses.
    Ce matin, j’ai lu avec un jour d’avance celle de sainte Anastasie, qui se situe au 25 décembre, martyre sous Dioclétien. Le pape célèbre la 3è messe de Noël dans l’église sainte Anastasie à Rome.
    Le livre m’apprend qu’il existe 3 saintes Anastasie :
    – une fêtée le 15 avril
    – une fêtée le 28 octobre
    – une fêtée le jour de Noël, 25 décembre
    15 avril : incendie de Notre-Dame !!!
    28 octobre : élection de Jean XXIII, le fameux jour où la bête prend possession du Vatican !!! et début du veuvage de l’Eglise.
    Donc sainte Anastasie nous relie une fois encore avec l’incendie, mais aussi avec l’Antéchrist-religion et enfin avec l’Incarnation, soit l’avènement sur terre de Jésus-Christ.
    Rappelons aussi que le 28 octobre désigne la bête qui incendie l’Eglise DE L’INTERIEUR, comme ce qui s’est passé à Notre-Dame !
    Et que la bête (l’Antéchrist) précède le retour du Christ, c’est à dire son second avènement, un peu comme un second Noël.
    Ainsi, cette grande sainte relie 3 dates-clés en même temps afin de nous confirmer ce que nous expliquons depuis un bout de temps : l’Antéchrist c’est la prise de pouvoir de la bête dans l’Eglise, c’est l’Eglise issue du 28 octobre (Jean XXIII+concile+nouvelle église qui en émerge), l’incendie de Notre-Dame confirme cet aspect et en signifie la fin puisque Noël peut évoquer aussi le retour du Seigneur.
    Le 216 de la cathédrale vu ci-dessus ne s’exprime pas autrement : tout ces événements renvoient sur la bête, cette bête qui commence sa « carrière » le 28 octobre 1958 et qui la termine avec François, espérons-le comme nous le présumons, en janv/fév 2020, à l’expiration des 7 ans.

  2. dalencourt

    Je stoppe maintenant la validation des commentaires.
    Bonne messe de minuit à tous (de préférence à minuit pour ceux qui en ont).
    Il n’y aura pas de validation des commentaires demain, reprise jeudi matin.
    Que Dieu vous garde en sa sainte protection en cette sainte nuit.

  3. oO

    Le pape François met en garde l’Église catholique contre la «rigidité»

    https://fr.sputniknews.com/amp/international/201912231042649036-le-pape-francois-met-en-garde-leglise-catholique-contre-la-rigidite/

    […]
    l’objectif principal de la réforme qui affecte plusieurs structures de l’Église est que «les habitudes, les styles, les horaires, le langage et toute structure ecclésiale devienne un canal adéquat pour l’évangélisation du monde actuel, plus que pour l’auto-préservation».
    […]
    Ce n’est pas la première fois que le souverain pontife fustige l’immobilismeau sein de l’Église. En 2014, il a mentionné parmi les «maladies» affectant la curie «l’Alzheimer spirituel» et «la fossilisation mentale». En 2017, il avait également évoqué, sans préciser leurs noms, «les traîtres» qui freinaient ses réformes et voulaient seulement «nettoyer le sphinx d’Égypte avec une brosse à dents».

    Actuellement, un groupe de six cardinaux de la garde rapprochée du pape François est en train de finir l’élaboration d’une nouvelle constitution apostolique qui doit régir à l’avenir la curie romaine et remplacer un précédent texte promulgué par Jean-Paul II en 1988.

    • Claude Germain V

      @Stef…..Ce corrompu , si j’ose , ose t’il lui ? critiquer la communauté juive qui s’interdit de changer UN SEUL MOT de la thora et de tous leurs autres texte ? pour ce peuple cela serait une infamie …………………………et pour les goys CHRETIENS-SOUCHIENS cela serait normal ? qu’il révise un peu nos textes cet homme :

      Apocalypse de Jean XVIII :
      18.Je déclare aussi à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre que, si quelqu’un y ajoute, Dieu le frappera des fléaux décrits dam ce livre;
      19 .et que, si quelqu’un retranche des paroles de ce livre prophétique, Dieu lui retranchera sa part de l’arbre de la vie et de la cité sainte, qui sont décrits dans ce livre
      20 Celui qui atteste ces choses, dit:  » Oui, je viens bientôt.  » Amen! Venez, Seigneur Jésus!
      21 Que la grâce du Seigneur Jésus [Christ] soit avec [vous] tous! [Amen!]

    • danielle

      Je les ai vus le matin du 8 décembre à 6 h 20 et pendant 20 minutes ; je suppose que cela passait déjà avant que je ne lève le nez : bizarre ! d’habitude les satellites apparaissent et disparaissent aussitôt, et ça filait en ligne bien droite dans tout le ciel de nord-ouest à sud-est. Ca ressemblait à des étoiles, pas du tout proche comme ce que l’on voit en photo, mais bien éloignées les unes des autres comme les étoiles.

  4. Patricia

    Encore un très bon article Louis ! Je souhaite de tout mon coeur cette chute de Babylone. J’en ai assez de voir tout ça.
    Le Pape François a non seulement dit que la coredemption était une bêtise et maintenant il nous dit froidement qu’Adam et Eve n’ont jamais existé !!! Cet anti-pape détruit de fond en comble l’Eglise Catholique…Jusqu’où ira-t-il ?!!! Que Dieu l’arrête !

  5. Cath

    Macron n’a pas adressé ses vœux aux Français pour Noël alors qu’il avait envoyé un message aux musulmans pour la fin du ramadan.
    Chaque année, les dirigeants du monde entier adressent leurs vœux de Noël à leurs compatriotes. Le président français, lui, a fait l’impasse cette année.

    https://www.valeursactuelles.com/societe/labsence-de-voeux-de-noel-par-macron-declenche-une-vague-dindignation-114294

    On dirait que la disparition du christianisme est acté au sommet de l’état français.
    Le remplacement du peuple autochtone par des immigrés extra-européens et le remplacement de la religion chrétienne par l’islam devient de plus en plus évident. Satan se frotte les mains…

    • Michel Mouchart

      Seigneur Dieu tout puissant,
      viens à tes Abels,
      nous avons besoin de toi !
      Les forces du Malin n’auront aucune pitié pour nous !…
      Prions pour que la naissance du Sauveur et notre Mère Marie nous sauvent du péché !

  6. Bigouden29

    Bonne fête aujourd’hui à tous les Etienne et Stéphane.
    Saint Etienne, protomartyr, qui à une place de choix le 26 décembre auprès de la crèche du divin enfant.

  7. Jean C.

    Boris Johnson le Premier ministre britannique a souhaité un joyeux Noël à ses administrés ,
    il enjoint notamment ses compatriotes à « se souvenir des chrétiens qui à travers le monde subissent des persécutions ».

    video/1

    Netanyahu souhaite un Joyeux Noël aux chrétiens.
    https://fr.timesofisrael.com/netanyahu-souhaite-un-joyeux-noel-aux-chretiens/

    Emmanuel Macron n’a pas voulu présenter ses vœux de Noël aux Français CQFD .

    • Souri7

      Mais Netanyahu s’adresse là aux ennemis du vrai catholicisme: les modernistes. Je préfère le silence à l’hypocrisie…
      La naïveté c’est se laisser bercer par des paroles bienveillantes par devant et se faire détruire par derrière. Dans ce monde, il faut toujours aller bien au-delà des paroles, sinon, on perd pieds en ne trouvant jamais le fond. C’est le syndrome Bisounours.

  8. chaize jean jacques

    ajoutons que le pape a annoncé la fin du monde chrétien. il rajoute même que nous ne sommes plus en chrétienté.

    Emmanuel ne souhaite pas une bonne fête de noël.
    il célèbre le réveillon avec l’armée au Sahel.
    beaucoup d’autres signes….

  9. Claude Germain V

    macronus-vilis, miserabilis ne même pas souhaiter  » bonnes fêtes  » de NOËL AU PEUPLE CHRÉTIEN DE FRANCE , honte a toi suppôt de Lucifer , vous allez perdre ,si ce n’est déjà fait ………attention que tes grands amis de Bruxelles dans leur gigantesque tour de Babel qui osent grignoter notre Foi deux fois millénaire par un ignoble  » grand remplacement  » ne soient punis a leur tour ; hordes et cohortes de politiciens verreux vos jours sont comptés par LE CIEL ………………………nous n’ y pouvons rien , mais vous êtes déjà jugés …
    Que Dieu ait pitié de vous , a nous la souffrance , mais a nous la victoire grâce au « TRÈS – HAUT  » ……………………

  10. Etheldrede

    Aujourd’hui 27 décembre, fête de la Saint Jean, auteur du livre de l’Apocalypse, canal+ diffuse les 4 premiers épisodes de la mini série intitulée « L’EFFONDREMENT ». Sa première diffusion date du 11/11/19. Rediffusion prévue demain pour la Saints Innocents et mercredi pour l’Octave de la Nativité de Notre Seigneur.

    Synopsis du premier épisode : « Le monde commence à s’effondrer, toute civilisation disparaît peu à peu. Les ressources manquent cruellement. Omar travaille encore comme caissier dans un supermarché qui rencontre de constants problèmes d’approvisionnement. Sa petite amie surgit sur place avec quelques copains. Elle souhaite rassembler un maximum de provisions afin de fuir la ville dans les meilleurs délais. Redoutant qu’il ne soit déjà trop tard, Omar hésite à les suivre… »

  11. Cath

    Concert de Noël de François avec catéchèse de la Pachamama (vidéo).
    La Congrégation du Vatican pour l’éducation catholique a parrainé un concert de charité de Noël le 14 décembre dans la salle d’audience Paul VI.
    Le public comprenait 5 000 personnes et près de deux millions de téléspectateurs à la télévision.
    Pendant l’événement, une femme latino-américaine a donné une catéchèse de la Pachamama. Elle a demandé aux spectateurs de croiser les bras sur la poitrine et de ressentir une forte vibration, expliquant que c’est  » votre cœur  » mais aussi  » le cœur de la Terre-Mère « .
    Les cardinaux et les évêques présents à cette « catéchèse » ont suivi avec empressement les instructions de la femme.
    https://gloria.tv/post/jZc2tg689soF4muEzZSviczz8

    • Souri7

      C’est complètement cuit à Rome, mais au moins cela contribue au tri du bon grain et de l’ivraie… Passage obligé; pour paraphraser : il faut qu’apostasie se passe. Mais que ceux qui ont la vraie foi compensent en qualité de sanctification.

  12. Théodoric

    Les Chrétiens offusqué de ne pas recevoir les vœux de Noel. j’en suis au contraire très heureux ! en quel honneur devrions nous accepter les vœux de destructeur, de haineux, de lâche, traître qui ouvertement nie l’histoire, recherche sans cesse querelle et division. accepterions nous les compliments de satan et de ses sbires ? bien entendu que non !

    • Sophie

      Tout à fait Théodoric … Apres tout, imaginons que Macron aurait souhaité un « joyeux et saint Noel » aux français, n’aurions nous pas trouver encore quelque chose à redire:  » il est hypocrite ». Et puis d’ailleurs, est-ce que la majorité des français savent la véritable signification de Noël … ? Soyons honnête … Au moins, en ne disant rien, Macron reste fidèle à lui-même … Et si on va encore plus loin, quand bien même il souhaiterait « joyeux noël », qu’elle serait alors la signification de « son noël » …
      Ces gens nous haïssent; revoir les rictus qu’il n’arrivai pas à cacher quand il s’est rendu sur le parvis de Notre Dame en feu …

      • Amen

        Le diable est parait de bonnes intentions. Rappelons que Notre Dame de Paris est la propriété de l’Etat… Devenue malheureusement un piège à touristes qui rapporte beaucoup d’argent! Et Mgr PETIT est un pitre fonctionnaire déguisé en prêtre, trop propre pour être honnête.

        • Teutonique

          « le pire a été évité »: pendant l’incendie on a entendu Castaner ou autre s’inquiéter bizarrement du sort d’une des 2 tours…
          En fait, il est probable que les monuments historiques demandaient des budgets faramineux pour maintenir Notre-Dame en sécurité et que « nos chers politiques » y aient entrevu une possibilité via un incendie accidentel de tout revoir à moindre frais (au niveau concept Gadlu façon Pologne comme publié plus haut)
          C’est une annonce en 2 étapes: on fait ouf, nos prières ont été exaucées, mais demain, mince, ça s’est quand même écroulé malgré toutes les précautions prises… et on accepte ainsi mieux le suppositoire prévu.
          Autre aspect, se récupérer l’Histoire de France, catholique et royale en prétendant une « continuité » et « détermination » de la volonté du peuple.
          Notre-Dame nous avait bien averti: nous n’avons que les dirigeants que l’on mérite; et quand j’entends les GJ dire « j’ai voté Macron, je le regrette » alors on le comprend mieux, le fameux « agitez le peuple avant de s’en servir » de Talleyrand !

      • danielle

        Vraiment il rigole quand il dit nous avons su la construire etc… puisqu’il sait très bien qu’il n’est pas de la religion de ceux qui l’ont construite de même que ses sbires derrière, à côté et avant lui -ses ancètres- ! Ca le fait rire du coup -bonne blague se dit-il- et il a bien du mal à cacher sa joie !

    • Quichenotte

      HAAaaa… OUI !!! Pas de reçu signé et diligentě, avec ces malfaisants criminels et déments ! Il vaut mieux recevoir leur silence cru et leur mépris assourdiant pour une bénédiction du Ciel, au contraire de leurs enfumages constants…!!!

  13. malogazata

    Le milliardaire canadien Guy Laliberté, collectionneur de fétiches africains et fondateur du Cirque du Soleil, lance un nouveau concept : une salle de spectacle pyramidale itinérante, la structure temporaire mesure 38 mètres de longueur et de largeur pour environ 25 mètres de hauteur. Les spectateurs de Montréal, y sont, comme dans une salle IMAX, complètement submergés par les images projetées sur les 3 parois et qu’il ont quasiment la sensation de pouvoir toucher. Les gens y consomment de la musique et y font du yoga.

    Cette pyramide est censée être déplacée, et 70 ou 80 pyramides itinérantes de ce type devraient être construites dans le monde.

    Laliberté se réclame de l’héritage du prophète des hippies Alan Watts. Sur cette photo (ci-dessous) le gourou fait avec les bars le X de l’allégeance à l’Antéchrist :

    Même posture qu’Arielle Dombasle à l’émission Clair Obscur du 17 juin dernier sur France O quand elle expliquait en 43e minute que le « Mal » absolu c’était le christianisme biblique intransigeant. Cette posture est classique dans le langage des sociétés secrètes. Pour l’usage du X comme symbole de l’Antéchrist, voir entre autres Madonna et son Mme X, InXS et leur « Devil inside » etc voir plus de détails ici. Dans son traité « Monitor of Freemasonry » p. 91, Richardsons identifiait précisément cette position des bras en X comme correspondant au degré de « maître super-excellent ». Le fait que Watts et Dombasle utilisent ce symbole n’implique pas forcément qu’ils aient appartenu à la franc-maçonnerie américaine classique : il peut indiquer une appartenance à d’autres sociétés secrètes du même type (de la même inspiration antéchristique). En tout cas la volonté de transmettre un symbole occultiste par ce geste, et d’y faire adhérer les foules ignorantes est très manifeste.

    source over blog de frederic delorca

  14. Jérôme N.

    Bonjour,
    Quelqu’un peut-il m’éclairer ?
    En effet, je ne comprends pas trop qu’on attribue les qualités d’Antéchrist à Pierre le Romain dans la mesure où la prophétie de Malachie utilise le verbe paître (« Pierre le Romain, qui fera paître ses brebis à travers de nombreuses tribulations ») qui est un verbe positif et qui est utilisé pour des bergers. On s’attendrait pour l’Antéchrist aux verbes « diviser » ou « disperser » par exemple. Sur quoi se fonde donc cette certitude ?

    • dalencourt

      La prophétie des papes ne parle pas de l’Antéchrist mais du dernier pape, celui qui suit le 111è (Benoît XVI). Je fais partie de ceux qui interprètent la phrase qui le décrit (sous le nom de Pierre le Romain) comme une façon d’indiquer que ce dernier pape est un imposteur qui se fait passer pour pape, et ceci cadre très bien avec François. Or il se trouve que, pour d’autres raisons, je considère que François est aussi l’Antéchrist. Il y a donc coïncidence, mais cela aurait pu être deux personnes différentes.
      Quant au verbe paître, rappelez-vous l’évangile du bon pasteur : Jésus parle du berger salarié qui garde le troupeau mais ne le défend pas lorsque l’adversité arrive, alors que le bon pasteur est prêt à donner sa vie pour ses brebis. Les deux font paître le troupeau ; on peut faire paître le troupeau dans de mauvais pâturages et le livrer à la bête.

      • katia lanneau

        Merci Louis pour cet article si clairvoyant et si inspiré.
        Que la Providence vienne à notre aide dans ces temps si difficiles.
        Bonne année 2020 à vous Louis et tous ceux que vous aimez ainsi qu’à tous les lecteurs du Grand Réveil.
        NB ;pour donner de l’eau à votre moulin voici ce qu’un internaute a trouvé ( dans CNews de 2013 ) à propos de Bergoglio:

        « De prime abord, il semble difficile de faire correspondre cette ultime prophétie de Saint-Malachie au pape François. Pourtant, à y regarder de plus près, certains passionnés ont déjà identifié des coincidences.

        Le pape François, certes de nationalité argentine, porte un patronyme d’origine italienne, ce qui pourrait correspondre à l’adjectif « romain » de la prophétie. Par ailleurs, analyse un internaute, les quatre premières lettres de son nom, « BERG », traduites en allemand (langue natale de Benoît XVI, pape émérite), signifient « roche », « montagne ». Or en latin, « rocher » se traduit par « petrus » et en français par « pierre ». »

    • Cmik

      Vous oubliez l’expression « il m »‘a envoyé paître » signifiant « il m’a dit d’aller voir ailleurs », ce que ce pape fait justement en déclarant que toutes les croyances se valent. Faire paître ses moutons peut donc vouloir dire leur donner envie de changer de religion…

        • Quichenotte

          Il me vient une pensée…
          Tous ces sybarites aux Pouvoirs depuis la révolution dite française (mais qui ne l’est Pas)… et contre le Syllabus,…
          ils vont peut-être finir par attraper une magistrale syncope
          dans une symbiose remarquable, qui éclatera leur sylvius !
          Et ils se retrouveront,
          tous ensemble,
          dans une cacophonie démentielle de sycophantes histériques,
          au Symposium des chambres de l’Enfer, pour un saint crétisme (syncrétisme) universel de damnation éternelle….
          Et les Milices de Saint Michel Archange s’en chargeront, il me semble…
          Je veux pas être méchante… Mais il me semble que ça soit dans la logique…

        • dalencourt

          Quichenotte, dans le même ordre d’idée, il y a le film Le cercle rouge de JP Melville :
          « Quand les hommes, même s’ils s’ignorent, doivent se retrouver un jour, tout peut arriver à chacun d’entre eux, et ils peuvent suivre des chemins divergents ; au jour dit, inexorablement, ils seront réunis dans le cercle rouge. »
          Et je crois qu’aujourd’hui, ils sont tous réunis dans le cercle rouge.

  15. dalencourt

    LAST CHRISTMAS ?
    Très curieux l’affaire Georges Michael : l’auteur de la célèbre chanson Last Christmas était mort le 25 décembre 2016, une année de Jubilé du Puy ; j’avais à l’époque envisagé ce décès brutal en ce jour si particulier, et surtout pour lui !, comme un message : et si c’était le dernier Noël ?
    Eh bien finalement, il fallait peut-être attendre N+3.
    Car la presse nous apprend que « Le corps sans vie de Melanie Panayiotou a été découvert mercredi à Londres trois ans exactement après la mort de son frère. »
    Elle aussi meurt soudainement le jour de Noël, exactement comme son frère. Etrange coïncidence.
    Alors, last Christmas pour de bon ? Cela ne m’étonnerait pas.

    • Uncle

      Puisque je pense que le Soleil à Fatima était un avertissement, il y a aussi cette curieuse coïncidence…
      Le Soleil a battu un record de jours sans taches en 2019 depuis que les astronomes observent les cycles solaires, soit 277.
      Je ne sais comment comment interpréter ce chiffre, ce n’est pas ma spécialité.
      Mais c’est proche du 777 et le total donne aussi 7.
      Puis, est apparu le 25 décembre, deux taches à polarité inversée, ce qui est un signe indéniable du nouveau cycle (le Soleil change de polarité aux 11 ans).
      Donc c’est officiellement, le début du cycle… 25!

    • E.T

      Etrange! Ellle a peut être reçu un rayonnement laser intergalactique par la ligne d’ovni qui traversait la France discrètement pendant que tous les païens étaient ivres d’alcool avec la peau du ventre bien tendu.

      • dalencourt

        Excellent ! C’est bien de ne pas perdre l’humour dans ces temps difficiles.
        J’en profite pour stopper la validation des commentaires, reprise lundi matin.
        Bon dimanche à tous ! Le dernier de l’année, last Sunday of 2019.

    • ThierryEE

      Et de même, à propos de Kevin Spacey,tombé pour accusations de tentative de viol et harcèlement au moment de l’affaire Weinstein,est désormais libre de toute poursuite.En effet, ses trois accusateurs sont morts en six mois:Une infirmière qui l’accusait de persécuter ses patients, décédée d’un accident de la route en mai dernier, (le meilleur à venir) le second, un masseur privé, décédé le 11 septembre dernier, et le troisième, un ex-prince norvégien, suicidé à 47 ans le jour de Noël,ce 25 décembre.
      https://fr.news.yahoo.com/kevin-spacey-trois-principaux-accusateurs-140802077.html
      Edifiant,avec la petite séquence tourné par lui-même sur Instagram:
      https://www.voici.fr/news-people/actu-people/kevin-spacey-ses-trois-principaux-accusateurs-sont-morts-671388

  16. Leon

    Bonjour Louis,
    Une question : quels eschatologues actuels me conseillez-vous de lire?
    Pas des anciens connus mais des eschatologues qui écrivent aujourd’hui en 2019. Soit des articles (quel journaux?) soit sur le web?
    Je suis très curieux de savoir si vous estimez être le seul eschatologue aujourd’hui.
    Amicalement
    Léon

    • dalencourt

      Non, je ne m’estime pas du tout être le seul eschatologue. Sur ceux qui écrivent actuellement, je recommanderai ceux qui ont compris que nous vivions la période de l’Antéchrist et que nous sommes, ou allons entrer, dans le 7è âge (7è trompette/église/sceau). Ceux-là ne diront pas trop de bêtises.

      Je ne peux pas vous donner de noms parce que j’ai un peu décroché. Disons que j’en lisais ou suivais un certain nombre au début de ma « carrière » mais depuis que je suis passé en catégorie « pro » (toute modestie mise à part), j’ai cessé cette veille car : 1) j’en croise énormément qui se trompent (la plupart, hélas), 2) je manque de temps pour faire le tri (à cause de cette prolifération d’erreurs), et 3) j’en sais suffisamment pour avancer par moi-même (me référant non pas aux contemporains mais aux textes eux-mêmes ou aux exégètes et autres Pères de l’Eglise qui se sont exprimés sur le sujet).

  17. dalencourt

    SCHUMACHER 6 ans après
    Les « anciens » lecteurs se rappellent probablement que j’avais été très intrigué par l’accident survenu à Michael Schumacher le 29 décembre 2013. Il faut dire que nous étions dans une époque très riche en signes : l’arrivée de Bergoglio en mars 2013, puis l’accident de Schumi, suivi de peu par la mort d’Ariel Sharon (cf la prophétie de Kaduri) puis le Boeing 777, puis la croix de Brescia, et enfin les canonisations sacrilèges du 27 avril 2014 : le premier trimestre 2014 ne manqua pas de signes.

    Revenons à Schumacher et alignons les pièces du puzzle :
    – il s’appelle Michel et son accident a lieu un 29 du mois, sachant que la saint Michel est située un autre 29 (sept), 91 jours avant, et que Schumacher affiche un palmarès de 91 victoires en GP ;
    – il est lié au 7 (7 titres de champion du monde, record inégalé à ce jour) ;
    Voyons maintenant 7 ans après (6 ans révolus hier) et ajoutons les autres pièces :
    a) le 91 n’est pas inconnu : le signe du 11 février 2013 (démission de Benoît XVI) est donné 84 ans après les accords de Latran (jour pour jour) – sans compter le lien avec Lourdes. A ces 84 ans nous ajoutons 84 mois (7 ans) ce qui mène au 11 février 2020 et ça fait en tout : 91 années !
    Or 91 est la triangulaire de 13, le chiffre de la Vierge Marie (Fatima : répétition des 13 – M 13è lettre) surtout que, rappelons-le, tout ceci est lié à Lourdes, une des apparitions mariales les plus célèbres au monde.
    Donc 91 est un signe du Ciel et même de la Vierge Marie ; or il est lié par deux fois à Schumacher (nombre de victoires + écart entre son accident et la st Michel).
    b) Au 29 janvier 2020, Michael Schumacher en sera à son 73è mois depuis son accident. Rappelons qu’il n’est pas mort ! Or que signifie le 73 ?
    Nous serons en 2020 à 73 ans du 12 avril 1947, apparition de Notre-Dame aux 3 Fontaines à Rome où elle se présente comme ND de l’Apocalypse ! Or à quelle date tombe Pâques en 2020 ? Le 12 avril !!
    Nous avons donc un double lien donné par Notre-Dame et qui mène à 2020 : celui du 73 des 3 Fontaines et celui du 91. Or ces deux liens fonctionnent aussi avec Schumacher, surtout que le 29 janvier est une date présumée très importante (cf mon article du 25 nov).
    Rappelons aussi que le démon, qui n’en rate pas une, fait élire la bête au souverain pontificat le 72è jour au soir, Bergoglio commence donc son règne le 73è jour.
    Enfin, tout ceci se passe après un délai de 7 ans et Schumacher est 7 fois champion.

    Alors, que peut-on en déduire maintenant que nous avons listé toutes ces similitudes ? (que l’on peut difficilement qualifier de fortuites).
    Cette interprétation n’engage que moi, il ne s’agit pas d’une certitude mais d’une hypothèse, d’une réflexion que je livre à mes lecteurs :
    Et si la symbolique de Michael Schumacher, que l’on finit par comprendre la 7è année (!) voulait dire secrètement que saint Michel est neutralisé temporairement (le démon a cherché à le faire mourir mais il n’y est pas parvenu… c’est très important). Pour combien de temps ? Pour 73 mois, nous dit ND des 3 Fontaines, et cela tombe exactement sur la même date présumée de la fin des bêtes (29 janvier 2020).
    Seconde hypothèse qui s’ajoute : le 29 janvier pourrait être aussi l’ouverture du 7è sceau (ouvert par l’ange qui se tient à droite de l’autel de l’encens c’est à dire saint Michel !!) pour une demi-heure, soit environ 15 jours, ce qui nous mène à peu près aux 11/13 février ; et voilà comment s’explique le lien entre le 73 et le 91.

    • dalencourt

      Petit détail qui a son importance (autre pièce du puzzle) :
      le 11 février au soir nous entrerons dans la 92è année.
      Or le psaume 92, répété par trois fois à la messe d’hier, célèbre l’avènement royal du Seigneur ! (précision donnée par mon missel)

      • Ferrari

        Rajoutons qu’en Formule 1, les team s’appelle les « ECURIES » et quelle la seule écurie qui à pour logo un « cheval noir » (comme dans l’apocalypse)? FERRARI

        • Théodoric

          Un Cheval noir qui prend son origine sur Persano une race très spécifique en Italie réputé pour ses gloires au combat monté et qui a longtemps servis de symbole et survit encore chez les militaires, des seigneurs Maison de Bourbon-Siciles des deux Siciles et Ferrari. la Formule 1 tire énormément de son histoire de l’influence du monde de l’hippodrome, d’ou Écurie par exemple.

    • cmik

      L’hypothèse se tient pour « saint Michel empêché », car Michael Schumacher signifie « Michel le faiseur de chaussures » (le cordonnier), c’est à dire celui qui confectionne des protections pour nos pieds, afin de nous permettre d’avancer sur les chemins de la bonification spirituelle sans être blessés par les pierres et ronces que certains veillent gentiment à y déposer à notre égard.
      Cela pourrait dès lors signifier que pendant ce délai, nous avons été plus exposés aux blessures d’avancement que nous ne l’étions auparavant. Mais réjouissons nous, la cordonnier revit, et bientôt nous pourrons courir sur ces chemins de grâce sans plus aucune crainte pour nos pieds!
      Par contre pour tout le volet numérologique… pas d’avis, ce qui importe c’est la conclusion et non les façons d’y arriver, tous les chemins mènent à la vérité pour qui veut sincèrement l’atteindre.

      • dalencourt

        « tous les chemins mènent à la vérité » ? Au contraire, tous les chemins mènent à l’erreur. Un seul mène à la Vérité, celui que l’on emprunte en suivant le Christ, et ce n’est pas le plus facile.

      • Tonnerre

        @ cmik, « saint Michel empêché », joli clin d’œil au Maréchal !
        @ Louis, vous lisez trop vite, la seconde partie de la phrase de cmick la rend parfaitement catholique : « pour qui veut sincèrement l’atteindre » (« qui cherche, trouve »).

  18. Anne-Marie, Renée

    Cher Louis, chers Tous ! J’ai à vous raconter une jolie petite histoire : En l’église, en cette veillée de Noël, il y avait devant moi, un jeune couple et entre eux, leur petit garçon, 5 ans ? L’enfant commence à parler et à poser des questions. Le jeune papa dit : »CHUT ! » Alors, le petit garçon dit « :  » pourquoi? II dort le Petit Jésus » ? J’ai trouvé ça adorable et ai pensé que l’enfant en nous, notre être divin, notre Petit Jésus, dormait et qu’il se réveille pour « beaucoup » maintenant. PAIX à tous et soyons unis !!!! A-M PS : Louis, vous êtes libre de mettre ou de ne pas mettre mon commentaire. En UDP

  19. Uncle

    À remarquer aussi que le film « les deux papes », soit l’ode au triomphe de Bergoglio sur Benoît XVI, soit la réforme sur le conservatisme, a fait sa sortie mondiale le 20 décembre 2019.
    Selon les critiques, ce film glorifie Bergoglio pour mieux diminuer Benoît XVI.
    C’est une célébration de la victoire de la bête.

  20. Anne-Marie, Renée

    Je sais…. J’ai besoin de vous parler de mon expérience….:. Mon ami prêtre de la mission saint Benoît m’a fait découvrir une personne adorable qui fait le catéchisme en la paroisse. GAG !!!! Elle était aller prier en l’église de mon oncle( il y a 20 ans !!!!). Le monde est petit, je dirais même que nous nous touchons la main !!!!! Chers Tous…. Soyons UNIS ! UNIS dans le sein de notre Père d’Amour ! J’ai du mal à vivre ces fins d’année….Des deuils, des deuils, des deuils…..Et, pourtant!!!!! En UDP avec vous tOUS !A-M

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s