L’enjeu, c’est la messe (2)

Je reprends le titre et le contenu d’un article publié le 31 décembre 2015 auquel sont apportées quelques modifications mineures, et j’ajoute à la fin une hypothèse personnelle sur la signification du Motu Proprio Summorum Pontificum publié par le pape Benoît XVI le 7 juillet 2007, il y a exactement 12 ans (144 mois). Motu Proprio qui remettait à l’honneur la messe traditionnelle en latin dans l’Eglise universelle.

 

L’enjeu, c’est la messe

La réussite de la guerre spirituelle menée par Satan à l’Eglise de Dieu est liée à un enjeu majeur : le saint sacrifice de la messe.
Si vous contrôlez la messe, vous contrôlez le cœur de la vie spirituelle de l’Eglise.

Or personne ne peut nier que l’une des conséquences immédiates du concile Vatican II fut une modification radicale de la messe de toujours.

On peut parler de messe de toujours car celle-ci, dite de saint Pie V, n’avait été que codifiée et pérennisée par ce saint pape ; mais il n’avait apporté aucune modification majeure à une célébration déjà ancestrale. On peut donc affirmer que la nouvelle messe de Paul VI va bouleverser près de 1900 ans d’une pratique constante. Ce n’est pas anodin.

De quoi s’agit-il ?
Quand Jésus s’écrie sur la croix avant de mourir « Tout est accompli », il ne fait pas uniquement référence à la Rédemption du monde ; il y a eu aussi l’institution de l’Eucharistie la veille au soir. L’Eucharistie est, avec le baptême, le moyen d’insuffler le Saint-Esprit dans le cœur des hommes et de s’y maintenir par la grâce.
Jésus est venu sur terre pour instituer un royaume non pas terrestre mais spirituel. « Mon royaume n’est pas de ce monde » veut dire que le Christ est venu pour régner dans les cœurs et non sur une nation en particulier. Jésus est le roi des nations et de toute la terre via un royaume spirituel constitué de tous ceux qui croient en lui : l’Eglise. Il s’agit donc d’un royaume spirituel mais bien situé sur terre ; l’autre royaume, celui qui est matériel et non spirituel est appelé le monde dans la bible, c’est sur celui-ci que règne Satan, prince de ce monde.

Le Saint Sacrifice de la messe perpétue les deux mystères insondables de l’amour et de la miséricorde divine : l’institution du royaume spirituel (Eucharistie) et le rachat des péchés du monde (Rédemption). Chaque messe réunit le Jeudi Saint et le Vendredi Saint, c’est la raison pour laquelle la consécration est en deux temps :
Le Corps du Christ, livré pour vous, est le moyen donné par le Christ pour obtenir ses grâces et conserver le Saint-Esprit dans nos cœurs (la vie spirituelle) ; il est réservé au peuple de Dieu, c’est-à-dire les baptisés, d’où l’exclusif pour vous. Et d’où la communion des fidèles uniquement au Corps du Christ. Les hosties consacrées sont conservées ensuite dans le tabernacle où la Présence du Seigneur est Réelle mais invisible.
Le Sang du Christ, signe de la Nouvelle Alliance par le rachat des péchés du monde a été versé une seule fois. En renouvelant ce geste, nous offrons le Fils au Père en offrande car c’est désormais le seul sacrifice qui lui agrée. Ce Sang béni a été versé pour le peuple de Dieu (pour vous) ainsi que pour tous ceux qui accepteront d’être sauvés par Lui (pour la multitude) ; ce n’est donc pas tout le monde. Puisque ce rachat n’a eu lieu qu’une fois et de façon définitive, le Sang du Christ n’est pas conservé dans le tabernacle.
Ainsi, à chaque messe, le Corps et le Sang perpétuent les mystères du Jeudi et du Vendredi Saint : Eucharistie et Rédemption.

Passons à la stratégie de Satan.
Son but ultime est de détruire l’œuvre du Christ, c’est-à-dire son Eglise et ce qu’elle est chargée de transmettre : offrir la vie éternelle aux hommes via le baptême et l’édification de la vie spirituelle dans leurs cœurs.
Seule la Sainte Eglise catholique Romaine remplit cette fonction.

La différence entre la période de l’Antéchrist avec toute autre période de l’histoire de l’Eglise, c’est l’accomplissement par Satan de cet objectif.
Comment reconnaître cette période de façon infaillible ?
De deux façons :
1) Quand l’Eglise ne joue plus son rôle de guide spirituel, en enseignant l’erreur et les hérésies, transformant ses fidèles en autant d’apostats qui s’ignorent.
Le seul moyen d’affaiblir considérablement les âmes et de faire du peuple des baptisés les tièdes dont parle l’Apocalypse, était impérativement de réformer la messe, car elle est le vecteur principal des grâces et de la vie spirituelle.
Seule la période post-conciliaire de Vatican II a accomplit cette mission ; C’est donc un signe fort et indéniable.
2) Quand l’homme atteint la capacité de se diviniser. L’Apocalypse désigne l’Antéchrist par le chiffre 666. Le fait de tripler un chiffre consiste à le diviniser (le trois étant le chiffre de la Sainte Trinité). Par conséquent, le 6 étant le chiffre de l’homme (créé le 6ème jour), 666 veut tout simplement dire que l’homme se sera divinisé à cette époque. C’est aussi une confirmation de la présence de l’Antéchrist à la sixième période puisque les deux bêtes apparaissent à la sixième trompette.
A quel moment l’homme est-il réellement divinisé ? Quand il atteint des capacités dans des domaines réservés uniquement à Dieu. La modification de l’ADN végétal, animal ou humain est le signe concret de cette divinisation. Modifier un code génétique touche à l’essence même d’un être, il consiste à remodeler une création dont Dieu est à l’origine. Or l’être humain n’est capable de manipulations génétiques que depuis le XXème siècle, et même sa seconde moitié. De même qu’il n’est capable de voler que depuis ce siècle (autre signe fort).

De même que l’homme change sans vergogne l’ADN des créatures afin de les façonner à son image  (le titre du livre de Jean-Pierre Dickès est éloquent : L’ultime transgression : refaçonner l’homme), l’Eglise aveuglée par Satan a modifié le code génétique de la messe : son ultime transgression aura été de changer l’ADN du christianisme.

C’est pourquoi Jésus parle d’abomination de la désolation dans le lieu saint : L’Eglise est bien doublement le lieu saint car le même mot désigne à la fois l’entité chargée de transmettre aux hommes la vie éternelle, et le lieu où se trouve l’objet de cette vie éternelle : le tabernacle, où le Christ est réellement présent dans les Saintes Espèces.
Enfin le lieu saint c’est aussi le cœur de chaque homme touché par la grâce et rempli de l’Esprit-Saint : il devient alors un tabernacle vivant, bastion convoité par Satan.

Puisque le royaume du Christ est un royaume spirituel, le lieu saint est forcément aussi d’ordre spirituel. Pour comprendre les paroles du Christ, il faut se tourner vers son Eglise et observer ce qui s’y passe d’abord sur le plan spirituel.

La messe actuelle, dite de Paul VI, est une abomination car elle fait perdre le sens du sacré, réduit le Saint Sacrifice à un simple repas, ignore voire occulte la dimension sacrificielle (renouvellement non sanglant du sacrifice de la croix), supprime ou limite les instants de recueillement, vide de leur sens l’adoration et la contemplation, saccage les chants et la beauté liturgique, massacre les textes sacrés, autorise toutes les déviations et tous les excès, bref fragilise considérablement la vie spirituelle. Et puis finalement elle mène l’homme à confondre le matériel avec le spirituel.
Jésus reproche aux juifs de l’époque les mêmes travers que ceux de son peuple aujourd’hui, en citant Isaïe : « Ce peuple m’honore des lèvres, mais leur cœur est loin de moi. Vain est le culte qu’ils me rendent, donnant des enseignements (qui sont) des préceptes d’hommes. » (Matthieu 15, 8)

D’une vision théocentrique (centrée sur Dieu), et même Christo-centrique (centrée sur l’unique vrai Dieu, le Christ, qui par son Incarnation rend visible la Sainte Trinité), l’Eglise est passé à une vision anthropocentrique (centrée sur l’homme).
Cette doctrine faisant de l’homme son pivot et non plus Dieu est apparue dès le concile Vatican II et fut perpétuée, proclamée et défendue par tous les papes depuis.
Elle rejoint presque inconsciemment la même vision païenne de l’homme divinisé qui lui aussi, considère qu’il peut se passer de Dieu, et même qu’il est son égal.
L’humanisme met l’homme au centre.
Le christianisme met le Christ au centre.
Eh bien aujourd’hui, les chrétiens sont avant tout des humanistes et ce, principalement à cause de la nouvelle messe et du nouvel enseignement de l’Eglise. Car celui-ci n’a pu prendre racine que suite à la défaillance spirituelle rendue possible par la nouvelle messe.

Prêtre et fidèles tournés ensemble vers le tabernacle, lui-même situé au centre du chœur sur le maître-autel (messe normale) = démarche christo-centrique ;
Prêtre tourné vers les fidèles, tabernacle absent de l’autel, lui-même souvent réduit à une simple table (nouvelle messe) = démarche anthropocentrique.
Mais qui est le plus important ? Dieu ou l’homme ?
De qui doit-on se préoccuper en premier, à commencer par le prêtre ? Des fidèles ou de Dieu ?
Que vient-on faire ? Ecouter des lectures et ânonner quelques prières ou vivre spirituellement le renouvellement non sanglant de la Passion ?
Comment une telle inversion a-t-elle pu être rendue possible, à un tel point que plus personne ne s’en aperçoit ?

Donc l’enjeu, c’était la messe. Mgr Lefebvre et un certain nombre de prêtres et de prélats l’ont vite compris, et ont compris qu’attaquer le coeur de l’Eglise ouvrait la porte à toutes les abominations. D’où la décision courageuse et salutaire de Mgr Lefebvre de sauvegarder la messe de toujours par deux biais : l’entrée en résistance d’une partie de l’Eglise (les Traditionalistes) et surtout, perpétuer par le sacerdoce une Eglise non dévoyée et non déformée.

 

Proposition d’interprétation du Motu Proprio de Benoît XVI du 7 juillet 2007

Je vais avancer ici une thèse qui m’est personnelle, basée sur l’observation et la réflexion, en m’efforçant de rester le plus objectif possible.

Au moment du concile Vatican II, il y a eu, schématiquement, 4 types de prélats :
Les idéologues, désirant refaçonner l’Eglise selon des principes et une orientation définis par les ennemis de l’Eglise : la judéo-maçonnerie. Ces hommes, peu nombreux mais déterminés et influents, ont élaboré un plan d’action volontaire de destruction de l’Eglise de l’intérieur.
Les modernistes convaincus de la nécessité de réformer l’Eglise afin qu’elle corresponde aux nouvelles orientations du monde. Ces hommes, dont le cardinal Ratzinger faisait partie, étaient sincères dans leur approche libérale, et servirent de relais aux idéologues, qui utilisèrent leur ouverture pour faire avancer leurs projets, tout en masquant leurs réels objectifs.
L’immense majorité des suiveurs, des indécis, des mous, des tièdes, quelquefois choqués par les propositions ou les prises de position des idéologues, mais qui préfèrent éviter les vagues et suivre les avancées de la curie, surtout si l’autorité suprême (le pape) y est favorable.
– Et enfin un petit groupe hostile à toute réforme, toute rupture avec le passé, dont le cardinal Ottaviani et Mgr Lefebvre furent les personnalités les plus visibles.

Je pense que le cardinal Ratzinger faisait partie de ces libéraux voulant faire évoluer l’Eglise sans qu’elle perde son âme. Il ne cherchait pas la rupture mais une évolution, d’où les liens qu’il conserva avec la Tradition, devenant rapidement l’interlocuteur des traditionalistes emmenés par Mgr Lefebvre. Pour Ratzinger, il n’y avait pas forcément une opposition frontale entre le concile et le passé de l’Eglise, d’où la possibilité de faire « cohabiter » les deux rites.
Le problème avec ces gens sincères dans leur erreur, est qu’il leur est difficile de revenir en arrière ; même s’ils sont conscients des problèmes générés dans l’Eglise consécutifs au concile, ils refuseront d’y voir les conséquences de ce même concile ; ils chercheront d’autres motifs et continueront à avancer dans leur nouvelle voie, toujours avec sincérité, ce qui est redoutable car ils ne peuvent se remettre en question.

C’est pourquoi, Ratzinger ayant été le collaborateur zélé de Jean-Paul II et ayant largement contribué à la construction de la nouvelle Eglise, la judéo-maçonnerie, malgré son côté conservateur, le choisit comme successeur de Jean-Paul II, puisqu’il était dans le moule et avait prouvé sa soumission.
Mais le Saint-Esprit veille sur son Eglise. Je pense que l’élection au souverain pontificat du cardinal Ratzinger sous le nom de Benoît XVI va le changer radicalement. Oh pas immédiatement, pas visiblement dans un premier temps, mais on sent assez vite un net ralentissement des réformes, on sent Benoît XVI réticent à cette libéralisation toujours plus rapide de l’Eglise. Bref cette prise de conscience tant souhaitée durant les 40 années précédentes, finit par se faire jour, petit à petit. Le moderniste-libéral Ratzinger devient un Benoît XVI conservateur, le « méchant réformateur » se transforme petit à petit en Bon Larron, c’est à dire en repenti.
La prise de conscience tant attendue se fait enfin jour, et pour la première fois depuis le concile, on envisage non seulement de revenir en arrière (!!), mais en plus sur le point crucial dont on vient de parler : la messe ! Ce qui était évidemment un casus belli pour tous ceux qui avaient réussi à la faire oublier (et même interdire !) depuis tant d’années.

Attention maintenant à l’interprétation que je vais en donner : je ne sais pas à quel niveau la prise de conscience de Benoît XVI s’est effectuée, ni en combien de temps, mais ce que je pense avoir compris est qu’il décida de remettre à l’honneur la messe tridentine, assurant par là un gigantesque camouflet à la nouvelle messe. Seulement Benoît XVI n’est pas seul, il est entouré de personnes hostiles ; de plus il a lui-même cru aux réformes du concile, dont celle de la messe, il n’est pas certain que dans son esprit cette dernière devait être remise en cause. Mais il est certain par contre qu’il a décidé de réhabiliter l’ancienne messe, ce qui était impensable et formellement interdit par la judéo-maçonnerie agissant en coulisses. Il était évident que cette dernière, notamment via la Curie, lui mettrait des bâtons dans les roues, voire empêcherait une telle réforme, voire tenterait de l’assassiner. Donc Benoît XVI devait finasser s’il voulait parvenir à cette réhabilitation.

Et c’est là le coup de maître du Motu proprio du 7 juillet 2007.
Au lieu de remettre en cause la nouvelle messe, ce qu’il n’aurait pas pu faire (et même pas voulu ? après tout, il y a cru lui-même), il appelle le nouveau rite « ordinaire » et l’ancien « extraordinaire« , mais surtout, il réhabilite l’ancien rite, en inscrivant à nouveau la célébration de la messe traditionnelle dans le cadre normal de la vie liturgique.
Non seulement l’Eglise ne peut plus ignorer la messe tridentine comme elle l’avait fait depuis 40 ans, mais elle peut et doit la célébrer sans plus aucune restriction ni interdiction !
Et sans que les libéraux et la franc-maçonnerie ecclésiastique ne puissent s’y opposer puisque, c’est là l’astuce, il n’y a pas remise en cause de la nouvelle messe mais cohabitation des deux rites !
En fait c’est une révolution, mais dans le bon sens, un coup de génie mal compris de certains traditionalistes qui y ont vu un piège, une tentative d’approche de la Tradition pour la noyauter, alors qu’en réalité c’est un coup de maître du Saint-Esprit qui « ressuscite » la messe de saint Pie V malgré tous les efforts de l’ennemi pour l’enterrer et l’anéantir.
On connaît la suite : un an et demi après, Benoît XVI lèvera les excommunications pesant sur la Fraternité saint Pie X, mettant fin à toute notion de schisme entre celle-ci et Rome.

Que l’on ne se méprenne pas sur mes propos : il n’est pas question ici de réhabiliter la nouvelle messe ni d’approuver cette distinction entre forme ordinaire et forme extraordinaire. Il n’y a qu’une seule messe qui soit le renouvellement sacrificiel de la Croix voulu par le Seigneur, et c’est la messe tridentine, celle de toujours.
Cette distinction est la remarquable astuce trouvée par Benoît XVI pour réhabiliter la bonne et sainte messe. On peut toujours en vouloir plus, on peut toujours espérer plus, mais de nos jours et compte-tenu de l’apostasie dominante dans l’Eglise, cette réhabilitation fut une bouffée d’air frais, le signe que le Saint-Esprit ne nous avait pas abandonné, et qu’une fois de plus le saint sacrifice de la messe sauverait le monde.

Le 7 juillet 2007, sans le savoir, Benoît XVI a enclenché quelque chose, quelque chose d’énorme lié au salut de l’humanité, quelque chose constitutif du mystère d’iniquité qui nous écrase, quelque chose lié à la sainte liturgie et à la saine doctrine conservées par la Tradition, quelque chose qui relie à nouveau le Ciel et la terre via cette décision providentielle qui réhabilite dans l’Eglise le mystère de la Rédemption, quelque chose dont le mystère devrait se dévoiler prochainement…

 

Le titre de cet article porte le numéro 2 car il s’agit de la reprise d’un article portant le même titre et le même contenu, publié sur le Grand Réveil le 31 décembre 2015, avec quelques mises à jour.

Pour télécharger le fichier pdf de cet article, cliquez sur ce lien : L’enjeu c’est la messe (2)

698 Commentaires

  1. dalencourt

    Ces scènes de liesse à Paris et en France suite à la victoire de l’Algérie sont très significatives et très choquantes.
    Très significatives car elles prouvent l’invasion de notre pays par des populations qui, même si elles ont notre nationalité, ont leur coeur ailleurs.
    Très choquantes car ils manifestent publiquement leur attachement à ce pays sous nos yeux et dans nos villes, comme des conquérants vainqueurs.
    C’est un constat d’invasion réussie et de non-assimilation de ces populations.

  2. dalencourt

    Je ne comprends pas pourquoi autant de lecteurs ici croient à cette théorie que l’homme n’a jamais marché sur la lune.

    Curieux. On voit bien là la puissance de la bête : ces mêmes lecteurs dénoncent des manipulations pour tomber dans une autre.
    On ne va pas se fâcher pour ça : si vous croyez que l’homme n’a jamais marché sur la lune, c’est votre problème.
    De mon côté, comme pour la terre plate qui avait elle aussi de fervents défenseurs, preuves à l’appui (?), le Grand Réveil n’a pas pour vocation de relayer toutes les théories qui circulent sur le net, aussi séduisantes soient-elles.

    • dalencourt

      Je signale au passage que si vous cherchez bien, vous trouverez sûrement d’excellentes vidéos très bien documentées prouvant que Jésus n’a jamais existé, que c’est une invention de l’Eglise.
      Ou que la parole du Christ a été complètement déformée par l’Eglise, que les évangiles ne sont pas exacts, qu’ils ont été réécrits, etc etc…
      Grâce à ces « gentils informateurs », beaucoup de gens le croient. Pourquoi ces mêmes gentils informateurs n’iraient pas traiter de la mission Apollo 11, histoire de continuer à embrouiller les esprits ?

      • Yato

        La naissance, la prédication, les miracles et la résurrection de Notre Seigneur prouvent, non seulement son existence historique, mais encore sa divinité. N’aurait-on que ses paroles, cela suffirait à prouver son existence historique et sa divinité.
        Je ne sais pas ce que vous avez fait de mon message précédent. Peut-être est-il en attente. Vous avez également le droit de pérorer tout seul sur votre blog en supprimant les réponses qui vous dérangent; mais puisque certains lecteurs vous ont obligeamment fourni quelques liens, notamment celui sur l’excellente émission de débunkage consacrée à American Moon, faites donc l’effort de lui consacrer une heure trente de votre temps. Ça vous changera les idées. Je crois me souvenir que la télévision et ses mensonges (et sur Notre Seigneur, ô combien !) ont droit à une mention dans l’Apocalypse.
        Mais bon, j’ai l’impression que, peine perdue, comme avec les Gilets jaunes, votre opinion, aussi mal documentée soit-elle, est la vérité officielle de votre blog. Vous êtes peut-être un peu limité.

        • dalencourt

          Yato, non votre message précédent montrait que vous m’aviez mal compris. Il n’est pas nécessaire de polémiquer alors, personne n’y gagne. Je ne supprime pas les messages qui me dérangent, je supprime ceux qui n’amènent rien sauf des débats sans fin ressemblant au dialogue de sourds, ou ceux qui ne cherchent qu’à polémiquer, ou les théories farfelues.
          Je préfère les dialogues constructifs comme celui de JMC un peu plus bas.

        • dalencourt

          Une précision : mon allusion concernant le Christ, c’était juste de la provocation, pour montrer que l’on peut monter de toutes pièces des pseudo-argumentaires sur n’importe quel sujet, et que le mensonge et la manipulation sont décuplés avec les techniques actuelles.

    • R.L.

      Pour le vol sur la lune, je ne sais pas et à dire vrai, je m’en moque éperdument.
      Simplement en tant que photographe à l’époque, je n’ai jamais entendu dire qu’un appareil photo pouvait supporter des différence de température de 300° (-175° à l’ombre et +125 au soleil!). Alors, vous imaginez une caméra?
      Qu’en est-il d’ailleurs aujourd’hui?
      De plus, comme par hasard la NASA aurait effacé « accidentellement » les films tournés sur la lune.
      Vous avouerez que ce n’est pas de chance quand même!
      Ceci dit autant de milliards de dollars dépensés juste pour ramener quelque centaines de de kilos de roche lunaire qui eux aussi ont été perdues.
      Alors à part étaler à la face du monde un ego surdimensionné, quel a été l’intérêt réel de cette mission?

        • DieuEstGrand

          Mais lol suffit de regardez et comparez la vidéo utilisée par ce type et celle de la nasa et diffusée mondialement vous verrez qu’il a manipulé sa vidéo, les timer ne correspondent pas sur sa vidéo à lui, il a juste truqué sa bande…

          Quand vous o-voyez ce genre d’annonce ne vous en contentez pas, essayer de savoir si cela a été débunké ou pas… Sur Youtube plein de gars ont expliqué pourquoi cela n’est pas possible comme ce massimo essaye de le faire croire…

      • Flèche bleu

        Vous citez les températures extrêmes , entre ces extrêmes des fenêtres de sorties sont possibles pour les astronautes et le matériel qu ‘ils peuvent utiliser à ce moment précis.

        • Annaïck

          Fleche bleue Non! les variations sont de toute façon énormes et ni l appareil photo, ni les pellicules ne peuvent supporter ces chocs thermiques.
          Et aucune explication serieuse le la NASA bien sûr…
          Et regardez l attitude plus que gênée, gauche, presque honteuse des 3  » héros » à leur retour lors de la conférence de presse. Inouï si on pense que ces hommes ont réussi un exploit extraordinaire dans l histoire de l humanité…
          On a la série games of Thrones de nos jours; on a eu droit à la série Appolo il y a 50 ans : captivante et tout aussi fantaisiste…

    • Remilly Sylvain

      bjr
      «  » » »Je ne comprends pas pourquoi autant de lecteurs ici croient à cette théorie que l’homme n’a jamais marché sur la lune. » » » »
      car beaucoup croit que L’homme ne peut franchir la ceinture de Van Allen du a sa forte concentration radioactif ……..

    • Claudius

      Oui, c’est curieux toux ces gens qui refusent d’exercer leur bon sens et leur analyse critique.
      On voit bien là la puissance de la bête à réussir à faire croire à autant de gens une telle supercherie (pourtant si facilement démontable scientifiquement).

    • JMC

      M. Dalencourt
      Les USA ont tiré un énorme bénéfice politique des missions Apollo et tant qu’on disposait seulement des compte rendus des journalistes, tout allait bien, pour moi comme pour vous. Jusque là nous sommes d’accord.
      Mais dans les années 2000, un certain nombre de documents techniques et scientifiques ont été publiés et les choses se sont gâtées. Pour les scientifiques ou encore les spécialistes en photographie, ça ne tournait pas rond. Il y avait de nombreuses incohérences et des impossibilités physiques. Par exemple la traversée de la ceinture de radiation qui entoure la Terre est présentée maintenant comme un obstacle majeur pour aller plus loin. Comment ont-ils fait? Mystère. Et les magnifiques appareils photo Hasselblad, conçus pour fonctionner sur Terre entre -10 et +40°C. Un appareil comme ça ne fonctionne pas sur la Lune, de -100 à +100°C, avec une pellicule qui ne supporte pas ces écarts de température et les radiations de l’environnement lunaire, manipulé avec les gros gants des combinaisons. Pour faire des photos sur la Lune, il faut un appareil conçu pour ça, pas un modèle de studio photo.
      La NASA ne fournit jamais aucune explication sur toutes ces impossibilités techniques, il faut les croire sur parole, croire qu’ils ont perdu les plans, les enregistrements audio et video, les échantillons du sol lunaire.

      Sur l’ISS, les sorties extra-véhiculaires se préparent des semaines à l’avance, les cosmonautes sont incapables de préparer et d’enfiler leurs scaphandres seuls et d’équilibrer eux-même les pressions dans le sas de sortie. Nous les avons vus installer les panneaux solaires de l’ISS et c’était un travail très dur, très dangereux. On ne les voit jamais chanter pendant leurs petites sorties à l’extérieur de l’ISS, alors qu’ils savent que dans quelques heures ils vont se retrouver bien en sécurité et au chaud.
      Alors on nous montre ceux des missions Apollo qui chantent et sautent sur la Lune, aucun stress alors que le moindre incident peut leur coûter la vie, comment y croire? Et ce vaisseau-araignée, assemblage improbable sorti de l’imagination d’un artiste-ferailleur? Ça peut voler un engin comme ça? Où mettaient-ils le buggy pendant le vol et comment le décrocher du dessus pour le remettre sur ses roues. Avec une grue comme dans Tintin?

      La question n’est pas d’y croire ou de ne pas y croire, la question est que techniquement, ce n’était pas possible. Les technologies d’il y a 50 ans ne suffisaient pas et celles de maintenant ne suffisent pas encore. Les deux derniers tests de SpaceX ont échoué lamentablement, au sol, même pas à 10 mètres d’altitude. Un test du système de sauvetage a détruit leur vaisseau, qui voudra aller là-dedans maintenant et appuyer sur le bouton d’éjection en cas de problème?
      Pour le Christ, c’est bien autre chose, il y avait des témoins oculaires, et la foi repose sur leurs témoignages et ce qu’ils ont fait.
      JMC

      • dalencourt

        JMC, votre argumentation réfléchie et posée donne à réfléchir. Une énorme mise en scène alors ? Pourquoi pas.

        En ce qui me concerne, eschatologiquement parlant, ça ne change rien. Ca peut être un scandale politique pour Babylone quoique, vu la façon dont le 11 septembre est géré, malgré l’évidence, il est peu probable que le scandale éclate.
        Ce qui est important c’est le symbole, et la durée : 50 ans.
        Le symbole est celui de l’homme tout puissant, divinisé par la science : il va même dans l’espace, même sur la lune. Et cet homme divinisé par sa puissance technique et scientifique, il existe réellement. Et il atteint demain matin le chiffre du Saint-Esprit : le 50.
        Pour moi, ce jubilé (qui se termine) est un jubilé luciférien de plus, peut-être celui de trop.
        Repose-t-il sur un énorme mensonge ?
        Mais le chiffre de la Shoah est aussi un énorme mensonge.
        L’intéressant réside dans les symboles lucifériens qui se situent derrière ces événements, et non pas sur le mensonge en lui-même, mais sur les échéances, car ces mensonges ont donné aux auxiliaires de Satan une puissance phénoménale, puissance qui aura une fin.

        • Raoul

          Bon raisonnement car après tout, peu importe que l’homme ait ou non marché sur la lune. L’important est que cette débauche de technologie enivre l’homme et que le mot « limite » est devenu un gros mot et qu’il faut regarder l’avenir soit lumineux avec Dieu soit obscur avec Satan. Alors arrêtons ce débat qui n’apporte pas grand chose.

      • Yato

        @JMC
        Selon toute vraisemblance, l’ISS est également un gros canular, destiné à ramasser l »argent de nos impôts. Les Russes sont partie prenante, dans cette Fake News, sinon ils auraient dénoncé le bobard de la « conquête lunaire » depuis longtemps. Vous me direz que Gagarine n’est pas allé dans l’espace : il avait une doublure, au cas où (c’est prouvé). Un sous-marin atomique fait l’objet d’une mise sur ber et d’une révision complète tous les huit ans. Depuis 1998, on a droit, sans révision, aux échevelés qui font des sauts périlleux arrière au ralenti dans l’ISS, sans parler des Russes qui vont, soi-disant, coller du chewing-gum dans la partie amerloque : vous croyez vraiment que c’est sérieux ?

        • dalencourt

          Vous voyez Yato, c’est là où il faut savoir s’arrêter, sinon on finit par tout remettre en cause et on en perd le bon sens. Ca devient du délire. Alors l’ISS n’existe pas ; mais alors à quoi ont servi les navettes spatiales ? Elles aussi n’ont pas existé ? Non, à moment donné il faut être sérieux et ne pas tomber dans toutes ces théories bidon.

          J’ai bloqué ce matin un énième message d’une personne expliquant, citations de l’évangile à l’appui, que les catholiques servaient Mammon et avaient dénaturé la parole du Christ. Pour certains, les arguments de cet homme sont certainement crédibles.

          C’est Pierre Benoît qui, dans un de ses romans, disait qu’on pouvait être parfaitement logique dans l’absurde, et monter toute une construction logique… mais absurde.

    • el vago

      L’espace est un domaine qui nous renvoie à l’infini, au cosmos, au spectacle de la voûte céleste qui s’illumine la nuit, un infini qu’on serait cette fois arrivé à appréhender avec l’homme débarquant sur la lune, alors que jusque là cet infini nous mettait en face de notre finitude, de notre petitesse. Nous avions des questions, nous n’avions plus rien à découvrir sur terre, il était normal de se tourner vers l’espace et de faire comme Christophe Colomb, c’est pourquoi on nous présente la conquête lunaire comme un haut fait, mais en fait quels progrès depuis ? Notre avenir est-il tourné vers l’espace ? Continuons-nous à nous projeter comme au temps de la guerre froide ? Et bien pas du tout, on envoie certes encore quelques sondes au nom maçonnique se faire une petite ballade, histoire de dire qu’on continue, d’autres à la Elon Musk nous font croire à la conquête de Mars, mais dans la réalité, je pense que nous avons compris que nous sommes cloués sur cette planète pour de bon, dépendant d’elle en tout, qu’au delà de la magnétosphère, ce n’est déjà plus pour nous, voila qui devrait nous rendre plus humbles dans un sens et pourrait nous faire nous tourner vers Dieu, mais non, au contraire, au lieu de cela nous avons trouvé une bonne raison de diviniser la planète …

      • DieuEstGrand

        Halalala que c’est triste, vous avez tant de facilité à croire en Dieu et aucun respect pour l’intelligence de l’homme qui pourtant est crée par Dieu et doué d’intelligence que Dieu a voulu lui donné. Alors pourquoi ne pas croire que Dieu veut qu’on puisse aller dans l’espace et sur d’autres planètes ou système solaire? En fait vous limitez Dieu en pensant ainsi et c’est triste et petit…

        • dalencourt

          Non, la volonté de Dieu n’est pas dans le progrès scientifique et technique. L’extraordinaire progression technique qui commence à la fin du XIXè siècle est totalement ANORMALE, c’est le signe de l’entrée dans l’ère de la bête, qui divinise l’homme par la technique (j’ai appelé ça « la béatitude matérielle »), lui permettant d’atteindre des niveaux encore jamais atteints dans tous les domaines.
          Par cette puissance matérielle exponentielle l’homme n’a plus besoin du spirituel ni de Dieu, il se suffit à lui-même.

          Jusque là le Bon Dieu faisait en sorte que l’homme ne soit jamais dépassé par la technique, mais secondé par elle, afin de ne jamais perdre de vue la nécessité de se tourner vers le Ciel pour résoudre les grands problèmes terrestres.
          Mentalité et attitudes qui ont totalement disparu aujourd’hui, vous comprenez pourquoi.

        • el vago

          Vous avez le droit de rêver, moi aussi quand j’étais jeune enfant je me passionnais pour la conquête spatiale, les engins russes notamment qui ont été envoyés à la surface de la lune, et puis j’ai eu aussi des legos sur la conquête spatiale, les tout premiers, et donc j’ai joué avec tout ça moi aussi, j’ai fait fonctionner mon imagination, et puis après on grandit, on fait des choses et on se confronte un peu plus au réel, on sait qu’il y a des choses qu’on ne peut pas faire quand bien même cela peut paraître possible à notre entendement, à notre imagination, il y a la barrière du réel qui rend tout cela frustrant, et humainement je comprends parfaitement que vous trouviez ça triste et petit.

          Mais plutôt que de rester sur cette frustration, ou se complaire dans le rêve qui n’est pas non plus une solution, il faut aller au questionnement. Pourquoi tout cela, quelle est la position de l’homme dans cet univers ? Pourquoi nous sentons-nous si petit face à cette immensité qu’est le cosmos. Il faut être humble aussi et reconnaître que l’homme n’existe que selon tout un tas de conditions bien définies, la pression atmosphérique, l’oxygène, la gravité, l’eau, il faut aussi qu’il y ait la nature, un écosystème complet et viable qui produise suffisamment de ressources, notre condition humaine est qu’Il faut que tout un tas de si se réalise pour que nous soyons, et c’est d’ailleurs parce que nous attachons trop d’importance à ces si, que nous sommes capables de ce recul sur ce constant miracle, que désormais nous avons cette tendance à diviniser la planète qui n’est elle aussi qu’une créature, nous tombons d’un excès à l’autre parce que nous avons du mal à nous tenir dans la vérité.
          C’est parce que nous avons remplacé l’amour de Dieu pour ses créatures par le hasard darwinien que nous pensons que ce monde qui tiendrait du parfait coup de chance selon l’évolutionnisme peut donc s’effondrer à la moindre minute.

          Il y a une célèbre pensée de Pascal qu’il faut lire jusqu’au bout pour bien comprendre ce qu’il faut tirer de toute cette réflexion (et comme le mot moral qui la termine fait souvent peur à notre époque, bien souvent cette pensée est désormais tronquée) :
          « L’homme n’est qu’un roseau, le plus faible de la nature; mais c’est un roseau pensant. Il ne faut pas que l’univers entier s’arme pour l’écraser: une vapeur, une goutte d’eau, suffit pour le tuer. Mais, quand l’univers l’écraserait, l’homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu’il sait qu’il meurt, et l’avantage que l’univers a sur lui, l’univers n’en sait rien.
          Toute notre dignité consiste donc en la pensée. C’est de là qu’il faut nous relever et non de l’espace et de la durée, que nous ne saurions remplir. Travaillons donc à bien penser: voilà le principe de la morale. « 

  3. Aurélien

    Bonjour Mr D’Alencourt,

    Je suis actuellement en train de ranger et de trier la maison de ma Grand-Mère qui vient d’être placée en EPHAD.

    Dans des malles j’ai trouvé de très nombreux livres Catholiques datant du 19e siècle, et beaucoup d’objets pieux ( crucifix, chapelets, bénitier).

    Dans une petite boîte, c’était noté « reliques de Sainte-Thérèse de l’Enfant Jésus ».
    Mes arrières Grands-parents ont habité Lisieux et lorsque St Thérèse a été canonisée et ses restes mis dans un reliquaire ils ont pu récupérer de la terre, un petit morceau de la tombe et du bois.

    Peut-on qualifier ces objets de reliques?

    Si l’ on peut nommer ces objets « reliques » apporte-t-elle une protection dans la maison voire sur ma famille?

    Mis à part les laisser dans une boîte que puis-je en faire, car je ne me vois pas me prosterner devant ces objets.

    Merci pour vos réponses.

    • dalencourt

      Je pense qu’il faut plutôt parler d’objets de dévotion et non de reliques.
      Non bien sûr il ne faut pas vous prosterner ; on ne se prosterne pas devant les saints, l’adoration est due à Dieu seul, on manifeste notre vénération par un signe de respect, de déférence.
      Vous pourriez aménager un petit oratoire en l’honneur de sainte Thérèse, avec une statue de la sainte, dans lequel vous placeriez ces objets.

      • jacky.a

        @dalencourt
        « ..en l’honneur de sainte Thérèse.. »

        Etonnant !

        Ce 20 juillet, un sujet sur la « Petite Thérèse » de Lisieux est mis en ligne….

        Depuis quelques jours, ayant mis la main sur les sermons de l’Abbé Charles Arminjon
        quelle ne fut pas ma surprise de lire, en page de garde, une lettre du 30 mai 1887, écrite
        par cette grande Sainte.

        L’objet des sermons de l’ Abbé Charles Aminjon, descendant d’une noblesse savoyarde,
        est dans le titre de son ouvrage : « Fin du monde présent et mystères de la vie future ».

        Sainte Thérèse dès le début de sa lettre nous fait découvrir « son désir de science »
        et son appétit pour tout ce qui concerne l’au-delà de la science…

        « A quatorze ans, avec mon désir de science, le bon Dieu trouva nécessaire de joindre à “la plus pure farine, du miel et de l’huile en abondance”. Ce miel et cette huile, il me les fit goûter dans les conférences de M. l’Abbé Arminjon sur la fin du monde présent et les mystères de la vie future. La lecture de cet ouvrage plongea mon âme dans un bonheur qui n’est pas de la terre ; je pressentais déjà ce que Dieu réserve à ceux qui l’aiment ; et voyant ces récompenses éternelles si disproportionnées avec les légers sacrifices de cette vie, je voulais aimer, aimer Jésus avec passion, lui donner mille marques de tendresse pendant que je le pouvais encore…..»
        Sainte Thérèse de Lisieux, 30 mai 1887

        L’on mesurera aux travers des informations et des explications sur les sujets d’astronomie et des mécaniques célestes…le chemin parcouru en 132 ans de 1887 à 2019  mais surtout l’on sera atterré
        de notre méconnaissance philosophique et théologique d’aujourd’hui en regard de la spiritualité
        de 1887.
        Un sentier fleuri sur l’eschatologie…que Sainte Thérèse a parcouru.
        Bonne lecture….
        http://eschatologie.free.fr/bibliotheque/abbe_charles_arminjon/fin_du_monde_present_et_mysteres_de_la_vie_future.html

        En UDP
        Notre dame de la Salette, protégez-nous
        A nos chapelets
        Vive le christ-Roi

      • Aurélien

        Pour l’instant j’ai du jeter quelques ouvrages qui n’étaient plus lisible.

        Je pense que nous avons plus d’une centaine de livres.

        Une fois le tri terminé si mon père est d’accord vous pourriez peut être venir voir ce qui vous intéresse (nous sommes à Cholet).

        • jean marie

          aurelien,

          pour vos reliques, ce qu’il eu fallu, c’est faire parler les anciens de votre famille, pour savoir ce qu’etaient ces « restes », et rediger et imprimer une ou de spstites notes pour l’expliquer: car, ce qui n’est pas ecrit se perd..

          et sans faire de fétichisme, il est toujours emouvant d’avoir quelques objet en souvenir de ces siante s personnes..

          Par contre, je ne comprends pas ce que vous dites: « livres plu slisibles »? peut etre etait ce des manuscrits: ce qui est encore plu simportant à conserver…

          Bon courage pour ce tri, identification et etiquetage!

          cordialement!

  4. Remilly Sylvain

    peut être que pour l élite ,faire croire a l homme que nous sommes allés sur la lune, lui permet de nous faire espérer inconsciemment d avoirs une nouvelle terre ,lorsque la notre sera totalement inhabitable suite a notre surconsommation et notre savoir.
    après tous mensonge est possible de la part de la bête.
    si demain on nous dit que l homme n’a jamais marché sur la lune ,c’était un canulars,il pourrait y avoirs beaucoup de réveille car beaucoup se demanderai sur qu elles autres chose on nous aurai mentis et manipulé .

  5. laurent35

    https://www.medias-presse.info/le-pape-francois-vient-de-casser-une-autre-communaute-ecclesia-dei/110739/
    Le pape François vient de casser une autre communauté Ecclesia Dei
    20 juillet 2019

    Après les Franciscains et Franciscaines de l’Immaculé, après les Petites Soeurs de Marie du Rédempteur du diocèse de Laval, Rome vient de mettre au pas la Fraternité sacerdotale Familia Christi.

    Première communauté Ecclesia Dei d’Italie, elle fut érigée le 4 juin 2014 en association publique cléricale par l’ archevêque de Ferrare (ancien évêque de Saint-Marin) Mgr Luigi Negri, puis le 8 septembre 2016 en société de vie apostolique cléricale, avec l’approbation de la Commission Ecclesia Dei.

    Sur son blog, le journaliste Yves Daoudal relate l’histoire :
    « Mgr Negri lui confiait la paroisse Santa Maria in Vado (Sainte Marie du Gué), dans le centre historique de Ferrare, une église construite à la fin du XVe siècle sur le site d’une chapelle du Xe où eut lieu un miracle eucharistique le 28 mars 1171 : du sang jaillit de l’hostie consacrée jusque sur la voûte, laquelle a été conservée dans l’église actuelle.

    Mgr Negri a eu 75 ans à la fin de cette même année 2016. Dès le 15 février 2017 François lui donnait un successeur conforme à sa vision de la destruction de l’Eglise. Et à Ferrare l’urgence était de détruire la Fraternité Familia Christi. D’autant que, horreur supplémentaire, le pape avait découvert que plusieurs novices des Franciscains de l’Immaculée, au moment où leur communauté commençait d’être persécutée, avaient frappé à la porte.

    En décembre 2018, le supérieur de la Fraternité fut limogé et un commissaire fut nommé pour diriger la Fraternité et décider de son avenir : Mgr Daniele Liboni, un jésuite fait évêque auxiliaire de Rome par François en décembre 2017.

    Le commissaire a commencé par leur interdire la célébration de la messe traditionnelle en public et les a exilés dans un monastère isolé.

    Sur son Ce 30 juin 2019, il a rendu son verdict : tous les postulants et novices doivent quitter la fraternité, qui n’est plus autorisée à en recevoir.

    Le décret ne donne aucune raison à cette mise à mort programmée. »

    Décidément le pape François a une étrange façon de vouloir du bien aux congrégations qui se disent « traditionnelles »…

    Francesca de Villasmundo

    • cedric

      francesca , bonjour,
      comment pouvez vous reconnaitre cet homme comme pape ? Il faudrait dire antipape . car le pape est le représentant de notre Seigneur JC + c est l’ Eglise qui nous enseigne cela et c est une vérité que si on la nie nous expulse nous même de la voie du Salut + Donc il est impossible que notre >Seigneur enseigne l’erreur donc il est évident que cet homme n’est pas Pape . par pitié ne l appelez pas Pape mais antipape ou Mr bergolio comme voudrez mais n injuriez pas le Trône de St Pierre an utilisant la même fonction entre celui qui a servit Dignement Notre Seigneur et celui qui travaille pour l’ennemi .

      • dalencourt

        Cédric, c’est un article tiré de MPI signé par la journaliste Francesca de Villasmundo, qui n’est pas vraiment favorable à Bergoglio. L’appeler « pape » ou non n’a pas d’importance ; nous savons que la présence de Benoît XVI rend suspecte, voire caduque, la validité de son élection, d’où le maintien providentiel de deux papes, le bon et le faux. Mais comme Bergoglio est officiellement le pape en exercice, personne ne peut pour le moment lui retirer ce titre, même usurpé. Et puis à chaque article, on ne va pas répéter les soupçons qui pèsent sur cet homme, ce serait fastidieux.

  6. JMC

    À propos de la shoah, on trouve sur http://www.odyeda.com/fr/ un document.pdf « Toute l’histoire du peuple juif en une seule page », approuvé par le ministère israélien de l’éducation. La population juive est restée inférieure à 2 millions pratiquement jusqu’au 18-19e siècle. Ensuite, elle aurait augmenté très rapidement, avec un pic de croissance très important pour atteindre 16,6 millions en 1939. Sur ce graphique, tout se passe comme si les 6M de morts de la shoah étaient venus grossir la population juive juste avant la guerre. Mais je peux me tromper! JMC

  7. JMC

    Bonjour – Le XXe siècle nous fait vivre dans le mythe luciférien des possibilités illimitées de la science, et de gros mensonges entretiennent ce mythe. L’aviation est un autre exemple. Depuis 50 ans les constructeurs et les compagnies entretient ce mythe et l’idée de perfection technologique et sécuritaire. Ils nous cachent le fait que dans un avion, on respire de l’air comprimé dans les réacteurs, et que cet air peut être (est) contaminé par des lubrifiants très toxiques. Pour le personnel navigant, c’est une exposition à long terme à de très faibles doses de produits neurotoxiques, comme avec les pesticides. Mais en cas de rupture d’un joint sur un réacteur, la situation peut très mal tourner:
    «18 juin 2019 – http://www.avherald.com – L’Airbus A320-200 de British Airways, de Londres à Dalaman (Turquie), dérouté vers Francfort en signalant de la fumée dans le cockpit et la cabine. « Les parents d’un jeune passager ont déclaré que leur enfant les avait appelés d’une ambulance pour leur dire « que beaucoup de personnes s’étaient évanouies, que d’autres vomissaient et que d’autres souffraient de saignements de nez abondants. Les blessés ont été emmenés dans des ambulances sur des brancards.» L’odeur rappelait une fuite de carburant massive.»
    « Le 26 juin 2019 – francebleu.fr : «Panique à bord d’un vol Perpignan-Paris obligé de se poser en urgence à Toulouse» – « Quelques minutes après le décollage de Perpignan, nous avons entendu un ultrason très puissant. Cinq minutes après, l’hôtesse est sortie de la cabine avec un masque à oxygène et un scaphandre. On a compris qu’il se passait quelque chose de grave! Dans les minutes qui suivent, le commandant annonce aux passagers qu’il y a de la fumée dans la cabine de pilotage. L’avion redescend très rapidement en altitude. « Nous avions tous très mal aux oreilles, des passagers pleuraient, d’autres ont fait des malaises.» Lorsque l’avion s’est finalement posé à Toulouse vers 11h44, la gendarmerie et les pompiers étaient déjà sur place. «Des turbulences, j’en ai déjà connu, et à mon âge, 50 ans, des frayeurs, j’en ai eu. Mais pas à ce point-là ! Je me suis vu mourir. Quand vous voyez l’hôtesse en panique avec le masque sur la tête…»
    Alors si vous prenez l’avion, emportez un masque individuel au charbon actif, et jetez un coup d’oeil sur http://www.syndrome-aerotoxique.com
    C’est la face cachée du progrès, je connais deux personnes gravement intoxiquées de cette façon avec des séquelles neurologique irréversibles et invalidité professionnelle.
    Bonne journée, JMC

  8. Théodoric

    Il me semble que ces théories qui remettent en question la terre ronde ou la Lune viennent en partie des musulmans qui tente de nous faire passer pour des incapables et des abrutis, surtout par la turquie pour semer le doute et la division dans l’occident. bon nombre de Français croit en ces nouvelles thèses.
    de plus c’est une erreur de confondre la Technique utilisé en Aérospatial et Terrienne et la NASA à fourni beaucoup d’explication pour réfuter les allégations.
    Derrière ces théories comme la Technique c’est encore le Diable qui utilise ces manigances. c’est là qu’on se rend compte non d’une bataille entre le bien et le mal, mais entre le mal et le mal et ceux du bien sont pris en étaux.
    comme si cela ne suffisait pas on a les théories de la planète X ou les extraterrestres, encore des manœuvres du diable pour nous faire oublier le plus important ‘Sauver Nos Âmes’
    en entrant dans ce genre de débat, on fait le jeu des démons et on perd notre temps a l’inutilité.
    La seule utilité est notre Âme, les affaires du monde ne devrait pas nous préoccuper d’aucune manière.
    N’es-ce pas ce que Jésus nous recommande ? et c’est là ou le conciliaire se plante ! on a pas a se concilier avec qui que ce soit, ni quoi que ce soit du monde ! sinon tomber et accepter l’oeuvre du diable, prince de ce monde.

    • cedric.b

      Vous avez bien raison !!!
      Il y a sur ce site pas mal de monde qui s’abreuvent de sites complotistes …
      Si Dieu a créer l’univers c’est tout simplement pour nous montrer qu’il est tout puissant et cela doit nous faire méditer sur son infini Puissance et que Dieu est infini ( parallèle faite par l’espace qui est infini) et nous rapprocher de Lui, l’homme a toujours observer le ciel de tout en à jamais, les hommes d’église ont toujours observé le ciel, car l’homme est attiré vers le ciel, car Dieu nous a créé pour aller au ciel, il est donc logique que nos regards se portent vers le ciel.
      Il n’y a aucun mal de vouloir contempler l’oeuvre de Dieu, l’univers permet de nous élever vers Lui en méditant sur l’infinie . Vous devriez lire le texte de sa sainteté Pie XII concernant la théorie du Big Bang et vous comprendrez beaucoup de chose …
      D’ailleurs Dieu remet l’homme de science a sa place quand il veut le supplanter, car l’homme est fait pour vivre sur terre et Dieu le lui montre. En effet l’univers est dangereux pour l’homme et il ne peut y vivre !!! Tout montre aux hommes de science que sa place en tant qu’être de chaire est sur terre et nul part ailleurs !!!
      Toute la création de Dieu est faite pour nous faire méditer sur Dieu et rien d’autre.
      L’orgueil de l’homme et son arrogance donc venant du démon ( n’oublions pas que Lucifer était le régisseur des astres avant sa chute) veut faire chuter l’homme et lui faire oublier Dieu et lui permettant de faire un bon en avant spectaculaire dans l’espace pour le perdre et lui faire croire qu’il peut tout accomplir sans Dieu. Donc pourquoi être surpris des prodiges que l’homme peut accomplir ??? Sachant que le démon est un ange et transmet son savoir bien supérieur au nôtre à l’homme ( et que Dieu le lui permet) pour nous perdre ??? Châtiment de Dieu pour ne plus croire en lui…
      Quand on médite sur cette évolution spectaculaire de la science, que Louis démontre très bien sur ce site, il n’y a pas vraiment besoin de ne plus croire à ces exploits et bien au contraire doivent nous mettre sur la voie que le monde touche à sa fin et que nous devons nous tenir prêt .

      • pierre

        cédric b
        N’oubliez pas que Notre Seigneur a qualifié Satan de « père du mensonge ».
        Il est important de connaitre la vérité dans tous les domaines car les manipulateurs se servent de tout pour nous détourner du Créateur.
        St Augustin disait : « les menteurs ne connaitront jamais la vérité » .
        Il nous faut absolument reconnaitre les menteurs afin de ne pas les suivre ,mais un menteur pour être crédible ,se doit de dire quelques vérités de temps à autre pour mieux nous tromper et c’est là qu’il faut être très pointu pour ne pas se faire avoir.
        St Jérôme disait : « il ne faut pas regarder celui qui dit ,mais ce qui est dit » , en suivant ce conseil ,cela nous permets de n’être à la remorque de personne ,de ne pas ériger des vedettes ,de garder un esprit critique et d’être capable de dire à un ami : « c’est faux ,tu te trompes ».

    • UneÂme

      C’est justement lorsqu’on est persuadé que les choses arrivent bientôt que l’on fait ce qu’il faut pour se sauver, être dans les bonnes grâces de Dieu. Si demain la NASA dit dans tous les médias du monde que c’est la fin dans 2 semaines, les Églises se rempliraient et il y’ aurait la queue au confessionnal jusque dans les rues.

      Est-ce s’occuper des affaires du monde que de surveiller ce qu’il s’y passe dans l’optique d’être prêt comme nous recommande justement Jésus? Par extension donc, surveiller pourquoi pas le ciel? Le Vatican le fait bien avec son super télescope.

      Parabole du figuier où Notre Seigneur nous invite à observer le monde afin d’être prêt. (argument que j’emprunte à Dalencourt)
      Matthieu 24:32 : »Du figuier apprenez cette parabole. Dès que sa ramure devient flexible et que ses feuilles poussent, vous comprenez que l’été est proche. »

      Je vois rejoins dans le faite qu’il ne faille pas y passer tout son temps et énergie. Et ce n’est pas mon cas. Concernant Nibiru ou planèteX ,je n’ai fais que partagé une information appuyée par ce qu’il me semble être une preuve (vidéo d’une caméra avec l’heure d’un site touristique commercial) et non une vidéo quelconque qui pullulent bizarrement sur youtube (pour décrédibiliser?).

    • alphonse

      des etres vivrais sur la face caches de la lune
      les gouvernements avertits depuis 1972 et l assasinat de JFK
      prevenus plus aucain etre humains ne pourront s y reinventurer sous peine de destruction massifs des etres humains
      ces etres serait des etres de lumiere ou des demons ?
      en tout cas la conquete de la lune et sa colonisation ne se fera jamais
      Donc leur prochaine objectif seras mars ……… pour detourner l attention de la realite de la lune .
      a verifier mes dires mais je suis sur de l avoir lu y as plus 20 ans qq part … c est qu une piste

      • dalencourt

        Alphonse, ne relayez pas ces théories ridicules qui tiennent du roman-fiction et non de la réalité.
        Mais comme l’avait annoncé saint Paul, qu’est-ce que les hommes aiment les fables en ce moment !
        Il n’y a rien sur la face cachée de la lune, même pas de démons.

    • cedric.b

      @christophe
      Cette logique évoqué par l’auteur n’est pas viable pour une raison simple … L’argent ….
      S’il n’y a pas de suite à la conquête spatial vers la lune c’est que cela a ruiné les États Unis !!! Le prix est exorbitant ramené à notre échelle les américains ont dépensé 1000 milliards de dollars. Et il n’y a aucun commerce viable comme l’aviation etc…
      Il ne faut pas chercher plus loin, toute évolution qui ne rapporte pas d’argent n’est :
      Soit plus étudier ou à petite échelle
      Soit aucun avenir commercial , donc on arrête
      Chercher toute les avancées technologique qui n’ont pas données suite et vous verrez qu’il n’y a pas que la conquête spatiale qui c’est Arrêté un temps !!!!
      En revanche, tout ce qui a servie de la conquête spatiale et viable économiquement a été utilisé :
      Satellite, écran thermique, informatique, communication, nouveaux fuselages, etc..
      Tout ce qui est commercialement viable a bien été utilisé !!!
      Une fois de plus les complotistes ne disent uniquement ce qui servent leurs causes et occultes le reste …
      Si la conquête de la lune n’avait pas eu lieu, 80 % des technologies actuelles ne seraient pas la.
      Cela mène à un plan du démon bien rôdé pour arriver à aujourd’hui et seulement en 50 ans !!!! Si vous reliez tout ce qui arrive à la course spatial ( la seconde guerre mondiale avec le fameux V2 et l’ingénieur qui l’a conçu et qui a été récupéré par les américains ) et vous verrez que tout ce tient
      Qui à part lui aurait pu faire mieux !!!!

      • Nicolas

        Mais mon brave Cédric, pour les maîtres de l’argent cela n’a rien couté cette course à l’espace. Ils impriment autant de milliard qu’ils en ont besoin.
        Tout à stoppé car nous ne pouvons pas passer la ceinture de Van Allen….

        • dalencourt

          N’exagérons pas ; le coût budgétaire pour aller sur la lune est probablement la raison qui a fait abandonner le programme, surtout que cela ne sert à rien, ou presque.
          Ils ont vite compris qu’envoyer des satellites était beaucoup plus efficace et moins cher ; on n’a pas besoin d’hommes dans l’espace pour utiliser l’espace, sauf pour l’image.

        • Cedric.b

          @Nicolas
          La condescendance n’a jamais été une approche saine d’un débat …Et encore moins chrétienne ni charitable…
          Concernant la ceinture de Van Allen, plutôt que de répéter ce qui est dit par les détracteurs, lisez les ouvrages sérieux sur le sujet, vous apprendrez qu’elle n’entoure pas la planète entièrement, qu’elle a un pic de radiation en son centre et qu’a l’extérieur de la ceinture elle a une activité faible de radiation.
          Bref, de toute façon rien ne fera changer d’avis les complitistes…
          Au passage la conquête de la lune coûta si cher aux États Unis qu’il s’en ai suivi une dépression économique dans les années 70-80 justement dû à la planche à billet. Encore une fois il suffit de s’y intéresser…

        • Christophe

          Ce n’est pas vrai Cédric.
          Sans condescendance et pour faire avancer le débat:
          Le coût total de Apollo était de 30 milliards. Ce qui ferait aujourd’hui 140 milliards.
          La guerre d’Irak a coûté 2000 milliards. Le budget actuel de l’armee US est de 970 milliards.

          Vous donnez l’impression de savoir mais ce n’est qu’une impression. Alors qu’il suffit de s’y intéresser.

        • Sophie K

          Cher Cédric,
          Vous vous posez toujours en donneur de leçon, celui qui sait, et vous osez parler de condescendance à Nicolas?
          Comme on dit: « c’est l’hôpital qui se moque de la charité »
          Je ne vous aucune condescendance dans la réponse de Nicolas.
          Et SVP arrêtez de parler de conspirationiste, c’est ridicule ce terme.
          Et vous en êtes un si vous êtes catholique.

        • Denis

          La dépression économique à cause du programme spatiale?
          Mais Louis nous explique que les crises sont artificielles et provoquées par l’élite? Je comprends plus… certaines seraient vraies d’autres pas?
          Comment ces 100 et quelques milliards auraient provoqués une crise dans la première puissance mondiale de l’epoque?

        • Didier

          À bon? Je croyais que les annnes 70-80 étaient celles de la crise du pétrole.
          La France aurait donc été en dépression à cause du programme spatiale américain!
          Ah je me suis bien fair avoir! J’y ai cru a la crise du pétrole.
          Merci Cédric de nous apporter vos connaissances

        • dalencourt

          Non Denis, je ne dis pas que les crises sont artificielles mais qu’elles sont provoquées délibérément ; cela n’empêche qu’elles sont bien réelles.
          Quand aux dépressions des années 70, le pétrole est un facteur important mais pas unique, il y en a d’autres. Concernant les Etats-Unis, la guerre du Viet-Nam leur a aussi coûté très cher. On peut comprendre qu’ils aient cherché à réduire certains programmes, très coûteux tout en ayant peu de retour sur investissement, comme Apollo.
          N’oublions pas aussi qu’à l’époque, les gouvernements avaient plus de rigueur budgétaire, on n’était pas encore dans des budgets massivement déficitaires comme aujourd’hui.

      • Christophe

        Oui Louis
        Stanley Karnow estime que la guerre, entre 1965 et 1973 a coûté environ 120 milliards de dollars.
        Il ne faut pas oublier la dévaluation du Dollars qui fut une catastrophe pour l’économie américaine .

      • Cedric.b

        @christophe
        Merci pour rétablir mon erreur, je me suis mal relue et je pensais bien à 100 millards …
        Après je reste sur le fait que le ton employé n’était pas amicale et respectueux …
        Concernant la ceinture de Van Allen, je n’ai jamais dit que l’homme pouvait la traverser sans problème … Juste que la NASA à calculer la trajectoire la moins nocive et dans un temps de durée courte 38 Mn sur la partie la moins radioactive .
        Sur le site que vous utilisez il parle du début de la ceinture à 300 km la station spatiale évoluée à 400 km. Ce qui tend à montrer que la radioactivité n’est pas constante mais progressive d’un point à un autre.
        Je n’ai pas dit non plus que la dépression était dû à la dépense du projet lisez au moins le contenu … Je parlais de la planche à billet …
        Je me site :
        « 
        Au passage la conquête de la lune coûta si cher aux États Unis qu’il s’en ai suivi une dépression économique dans les années 70-80 justement dû à la planche à billet.
        « 

        Je ne donne de leçon à personne … Si certaine personne l’on pris pour tel je m’en excuse sincèrement .
        Et j’assume le terme complotiste car étant passionné d’astronomie et particulièrement de la Lune, le débat est stérile, que ce soit sur le site de passionné d’astronomie que j’utilise ou celui ci la preuve est la, ça commence par la Lune et on a vu la suite … De plus ces personnes sont passionnées également par la fin du monde, ce site en parle et attire ce genre de personne.
        @sophie k
        Je ne vois pas pourquoi je suis en conspirationiste si je suis Catholique ???

        J’accepte volontiers les critiques, si je suis virulent je ferai plus attention sur mes interventions qui ne sont pas régulières.
        Si Mr Dalencourt pense que je le suis car son jugement et certainement plus neutre que d’autre alors je redoublerai d’attention.

        Cordialement.

  9. Gégé22

    Peut être un signe, l’épave du sous marin minerve disparu avec ses 52 membres d’équipage le 27 janvier 1968 vient d’être enfin retrouvée aujourd’hui ce 22 juillet par 2370 mètres de fonds au large de Toulon soit 51 ans et demi après les faits.

  10. Virginie

    Très intéressante explication sur la baisse du taux de la Fed car cela rejoint ce que nous disait Chantal ici par rapport aux commentaires de ce billet :
    https://www.fawkes-news.com/2019/07/pour-lex-ministre-de-lenvironnement.html
    A partir de 16 mn Charles SANNAT prévoit peut être dès l’hiver prochain, un gros problème avec l’Iran !

    C’est le dernier pays des 7 cités par Wesley Clark qui doit être mis à genoux avant de mettre en place ce Nouvel ordre Mondial où en final on pucera tout le monde. Il est peut-être utile de remplir ses jerricans d’essence avant l’augmentation qui en résultera.

    Se souvenir de ce qu’écrivait dans son livre: ‘Between two ages’, Zbigniew Brzezinski : « L’ère technotronique implique l’apparence graduelle d’une société bien plus sous contrôle. Une telle société serait dominée par une élite qui ne serait plus contrainte par des valeurs traditionnelles. Bientôt il sera possible d’exercer une surveillance presque continue sur tous les citoyens et de maintenir des fichiers mis à jour contenant jusqu’aux informations les plus personnelles de chaque individu. Ces fichiers pourront être consultés de manière instantanée par les autorités… Dans la société technotronique, la tendance sera vers l’agrégation du support individuel de millions de citoyens incoordonnés, qui seront des proies faciles pour des personnalités attractives et magnétiques, exploitant les toutes dernières techniques de communication afin de manipuler les émotions et de contrôler la raison ».
    https://effondrements.wordpress.com/2012/05/13/sur-le-symbolisme-occulte-de-lelite-mondiale/

    • Bernard

      « une élite qui ne serait plus contrainte par des valeurs traditionnelles »

      Jusqu’ici, l’économie globale a été essentiellement pilotée par des protagonistes occidentaux, plus exactement anglo-sionistes, et organisée d’abord autour du dollar. D’autres pays, notamment ceux du BRICS, tentent de contourner ce monopole au nom d’un monde multipolaire. Mais ils oublient que le système est UN, puissamment enchevêtré, et les BRICS en font partie. On va donc vers un système ou l’essentiel des richesses aura été collectivisé par un petit nombre de privés. Quant à l’essentiel de l’humanité, elle devra se satisfaire de ce qui est appelé l’économie de partage dotée d’un revenu de base universel. Les cryptomonnaies se développent sans doute dans le cadre local de ce système. Les flux financiers réels seront aux mains de l’étage supérieur supranational. Et à ce niveau, l’or reprendra toute sa place. Mais il risque de n’être une valeur monnayable et convertible qu’au niveau des élites financières, la masse ne pourra rien en faire.

      A noter toutefois que le clan Trump a quelque peu chamboulé les choses. Si ce dernier reste lié au dollar, l’autre clan, celui Rothschild/Rockefeller/Soros est pour une unité monétaire mondiale autre que le dollar. Une chose est sûre, les populations occidentales votent à chaque fois pour que leur asservissement arrive via l’Union Européenne. On vient à nouveau de s’en rendre compte avec le CETA et ses tribunaux arbitraires ! Non seulement ce traité va à l’encontre de cette lutte contre le réchauffement climatique (les 20 plus gros porte-conteners polluent plus que toutes les voitures diesels de la planète) , mais en plus ces tribunaux pourront juger des états en faveur des multinationales. On comprend pourquoi le RIC (referendum citoyen) des gilets jaunes allait devenir inutile. Même si la France par exemple décidait par referendum d’être contre les OGM, ces tribunaux pourraient l’obliger à les accepter. En fait la démocratie n’existe plus. On est aujourd’hui en plein dans la dictature de la haute finance. Celle-ci a fait sienne certains passages de leurs livres (voir article de Dalencour sur le sujet) :

      – Esaïe 60 et 61ème chapitres : « Le prophète rêve qu’à la fin, toutes les richesses des Gentils (non juifs) seront livrés aux Juifs ! »
      – Esaïe 60:12 « Nation et Royaume qui ne te serviront pas périront, les nations seront totalement dévastées. » (N’est-ce pas le cas avec les pays concurrents d’Israël ? Irak, Libye, Syrie, Iran…. Et au niveau des banques centrales et des richesses : Venezuela…
      – Esaïe 60:16 « Les Juifs suceront le lait des Gentils. »
      – Esaïe 61:5 « Les Gentils feront paître vos troupeaux…et seront vos laboureurs et vos vignerons…Vous mangerez la fortune des nations. »

      Ainsi,la promesse du Talmud sera accomplie : « Les juifs à l’arrivée du messie, posséderont la clé des richesses de tous les peuples de la terre. »

      Le génial dans tout cela, tout se fait avec l’assentiment des gens par leur vote. Il est vrai qu’on a tout fait pour que ces gens n’aient plus de base religieuse afin de les empêcher de comprendre ce que le Christ a pourtant évoqué après ses tentations dans le désert ! Celui qui gouvernera le monde sera celui qui obéira à Satan. Et le le site sur le symbolisme occulte de l’élite explique très bien ce qu’est le satanisme ! Et c’est déjà ce que le Christ reprochait aux pharisiens :
      Matthieu 15:9 : « C’est en vain qu’ils m’honorent, en enseignant des préceptes qui sont des commandements d’hommes. » (voir aussi Marc 7:6)

      La République a fait basculer la civilisation occidentale. Les rois avaient comme limite les lois naturelles (dites lois de Dieu). A la Révolution, on a mis en place les Droits de l’Homme. D’où cette définition du parlementaire Jean-Pierre Michel (2013) : « Ce qui est juste, c’est ce que dit la loi. Voilà, c’est tout. Et la loi ne se réfère pas à un ordre naturel. Elle se réfère à un rapport de force à un moment donné. Et point final. C’est le point de vue marxiste de la loi. »

      Valérie Pécresse (26/06/2019) : « La laïcité républicaine, c’est la loi au-dessus de la foi. »

      Les Républicains (Principe 9) : « Aucune loi religieuse ne peut et ne pourra jamais être supérieure aux lois de la République. »

      Le règne de Dieu sur terre, que tous les chrétiens attendent et demandent (prière du Notre Père), ne pourra arriver que quand la République et ses principes satanistes tomberont !

      sataniste dans le sens donné par wikiliberal :
      https://www.wikiberal.org/wiki/Satanisme

      • dalencourt

        Cette définition du satanisme par wikiberal est instructive car elle prouve que les valeurs et les principes de la société actuelle sont exactement celles du satanisme. or satanisme vient de Satan c’est à dire du démon. Bref notre société elle-même se définit comme démoniaque.

      • teutonique

        D’où l’inversion des valeurs et tous les mensonges depuis… 1945, date fatidique ! Pie XII l’avait parfaitement compris et fût tué au cyanure selon son médecin personnel qui remarqua les rides de son visage noircies mais l’autopsie lui fût refusée, perfide Albion qui opéra de même avec Charles VI, devenu fou, allant jusqu’à le promener en laisse à 4 pattes dans les rues de Paris avec sa gamelle sous les yeux médusés des Parisiens pour faire accepter leur joug.
        Relisez le message des apparitions reconnues de Marienfried près d’Ulm de 1939 à 45: tout y est dit !
        C’est pourquoi j’attends l’heure de Dieu et la révélation de la Vérité car « ils » ne gagneront pas malgré les apparences temporelles actuelles où tout laisse penser que c’et perdu… et pas seulement dans l’autre vie ! C’est pourquoi je crois que Dieu va les écraser par l’Immaculée au règne proche désormais des 2 coeurs unis de Jésus et Marie.

      • Tina

        Cela explique la réponse de la ministre de la Justice Nicole Belloubet au sujet de la PMA : « il s’agit de prendre en compte une réalité sociale » (à mn 40)

        Selon ce principe juridique, la pédophilie étant aussi une réalité sociale, l’état devra là aussi la permettre. Voilà où nous en sommes aujourd’hui ! Plus personne se pose la question de l’intérêt du plus faible : l’enfant. Comme dit Jean Pierre Michel : « Ce qui est juste, c’est ce que dit la loi. Voilà, c’est tout. Et la loi ne se réfère pas à un ordre naturel. Elle se réfère à un rapport de force à un moment donné. » Nous arrivons in fine à ce que la Révolution Française voulait mettre en place. Dans ce sens, ce fut une satisfaction de voir les gilets jaunes huer le défilé du 14 juillet ! Mais cette vision du monde est celle de l’Union Européenne. Et aux dernières élections, une très grande majorité des Européens l’ont suivie. Rien qu’en France , plus de 95% des votants se sont prononcés pour ! Cela en dit long sur l’effondrement de la civilisation occidentale.

  11. Flèche bleu

    Afin de savoir si il y a un message eschatologique, au sujet des 50 ans de la mission Apollo 11, faudrait il peut être voir la date anniversaire du retour sur Terre. (Fin de la mission) A savoir que l’essentiel n ‘est pas la chute, mais l’atterrissage .

    • Jean-Luc

      Bonjour Flèche bleu,
      La fin de la mission Apollo 11 a eu lieu le 24 juillet 1969.
      Ce qui est plus intéressant à noter est le fait qu’il se passe 42 mois entre le début de la mission Apollo 11 en juillet 1969 et la fin de la dernière mission Apollo 17 en décembre 1972.
      En union de prières avec vous tous.

  12. Raoul

    On pourrait peut être arrêter avec cette discussion sans fin sur l’arrivée ou non des hommes sur la lune. Chacun campe sur ses positions et on finit par oublier l’essentiel, à savoir la recherche du Royaume des Cieux. Nous sommes à la fin des temps. Il est plus que temps de nous préparer et le reste est sans intérêt.

  13. Remilly Sylvain

    bjr
    petite question :est ce que la terre peut faire varié sont axe de rotation ???????
    car d habitude a cette période, je m amuse a regarder les rayon du soleil qui passe par les vitraux de l église et leurs positions en début,fin de messe,sur qu elles portraits, personnes ou autres, le trajet de la lumière se fixe a certain moment .
    Mais la, depuis plusieurs dimanches ,pas un rayon ne passe ,comme si la terre s était désaxé.
    ou c moi qui suis déboussoler !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • pierre

      Remilly Sylvain
      Les scientifiques nous disent que la terre pivote sur son axe ,mais n’ont pas d’idées précises sur sa fréquence et sa durée .
      La terre tourne sur une élipse autour du soleil ce qui provoque les changements de saisons en fonction de son éloignement ,mais la terre pivote aussi sur son axe de quelques degrés ce qui tantôt provoque un peu plus d’ensoleillement sur le pôle nord et donc corrélativement moins d’ensoleillement sur le pôle sud et vice versa .
      Quand le pôle nord est un peu plus incliné vers le soleil il s’y produit un léger réchauffement qui fait fondre la glace ,mais dans le même temps nous obtenons l’effet inverse sur le pôle sud qui lui se refroidit et augmente ses surfaces de glace.
      Il serait donc possible qu’en 50 ans un rayon de soleil qui avait l’habitude d’éclairer une statue vers telle ou telle heure ne le fasse que plus tôt ou plus tard .
      Faites aussi attention aux changements d’heures ,actuellement nous avons deux heures d’avance sur le soleil (en 40 avec une heure d’avance nous étions à l’heure de Berlin ,aujourd’hui avec deux heures d’avance ne serions nous pas à l’heure de Moscou ???)

    • Jacques Si

      @Remilly

      L’axe de la terre varie entre 22 et 24 degré mais cette variation se fait sur des milliers d’années. Alors il n’est pas possible que l’inclinaison crée ce que vous voyez. Il y a sûrement une autre explication. Je chercherais la cause ailleurs. Est-ce que le plan les vitraux est bien perpendiculaire, les vitraux sont-ils un peu bombées, il y a quelque chose qui vous a échappé.

    • Dyx

      Bonjour Sylvain,
      L axe de la rotation des poles de la terre s inversera même s il bouge sensiblement le jour où l inversion des pôles magnetiques et du coup d axe de rotation de la terre aura lieu alors la ce ne sera vraiment pas la même histoire qu aujourd’hui, aujourd’hui tout est tres calme si je puis dire renseignez vous

  14. Mr Magoo

    Bon on est le 22 Juillet il est ou le signe du fils que vous nous avez annoncé pour le 21 voir même dans la nuit du 20 au 21 juillet 2019 ?

    • dalencourt

      Attention, je n’ai pas dit que c’était sûr mais que j’avais des dates à surveiller, dont celle du 21 juillet. Si vous voulez tout savoir, j’avais pressenti 3 dates sur juillet : le 7, le 16 et le 21.
      Dans l’article le 7è avertissement, j’avais bien pris soin de ne pas présenter ces pressentiments comme des certitudes ; j’ai écrit : « Ce signe est à venir. Je peux me tromper, mais je le situe pour le moment en juillet prochain. »

      Je vous invite à dissocier la forme du fond.
      – Le fond : l’avertissement du Ciel est en 3 temps (777), trois événements, deux sont passés le dernier est à venir (signe du Fils). Ca j’y crois.
      – La forme : tenter d’identifier à l’avance les dates ; là je me plante souvent.
      Alors que faire ? Revenir au fond c’est à dire attendre sagement le 3è événement. Il viendra quand il viendra.

      En ce qui me concerne, mes 3 dates étant passées, je ne pense plus que le 3è événement soit sur juillet ; mais, une fois de plus, suis-je vraiment bien placé pour le déterminer ? C’est probablement là mon erreur, vouloir aller trop loin dans l’anticipation ; il faudrait que je me discipline et ne m’en tienne qu’au fond.

      • R.L.

        Louis,
        « En ce qui me concerne, mes 3 dates étant passées, je ne pense plus que le 3è événement soit sur juillet »
        Moi non plus! mais j’avoue que cela serait drôle si cet évènement arrivait dans les huit jours! 🙂

        • Simon

          Pour les prochaines dates: Allez voir les années précédentes !

          dalencourt sur 14 août 2018 à 12 h 07 min
          Puisque vous parlez de dates, sachez que celles qui ont trait à la bête doivent se calculer en 3,5 (un temps, deux temps, la moitié d’un temps) car c’est la méthode de calcul donnée dans l’Apocalypse pour sa durée de vie.
          Vous parlez de Fatima ; outre les dates des apparitions, la Sainte Vierge a donné elle-même la date de départ : elle a dit qu’il aurait un jour le grand signe du déclenchement des tribulations; On a donc une date.
          Celle-ci est l’aurore boréale de la nuit du 25 au 26 janvier 1938. Voilà une date sûre.
          D’autre part, aurore venant de la Sainte Vierge = « aurore du soleil de justice » or c’est bien un miracle du soleil qu’il y a eu le 13 octobre. Ce qui veut dire que cette aurore boréale mènera, à moment donné, à la justice divine.
          Donc il faut relier tout cela non pas au 13 oct ou au 13 mai mais à la nuit du 25 au 26 janvier 1938.
          D’autre part, si on prend en compte le fait, quasiment certain que le 14 Nizan où est mort le Seigneur fut le 25 mars 34, alors la nuit qui suit (qui est, je le rappelle et c’est une information CAPITALE, la nuit du passage de l’ange exterminateur) est celle du 25 au 26. Vous voyez comme le Ciel est constant dans ses signes.
          Enfin, nous savons dans la bible que la durée de purification pour un garçon est de 40 jours, doublé à 80 jours pour une fille. Or l’Eglise est toujours symbolisée par une femme ou une fille, elle se décrit au féminin. Donc 1938 + 80 ans (1 an = 1 jour) mènent à 2018. Tout ceci se tient et on n’a fait ni numérologie ni gématrie.
          Enfin terminons par un autre rapprochement : un autre « 26 » est le pape Jean-Paul Ier dont la devise est « de la moitié de la lune » ; la lune étant l’astre de la nuit, on peut l’interpréter ainsi : « de la moitié de la nuit » ; or les termes de Fatima sont clairs : le grand signe de 1938 c’est l’entrée « dans la nuit du monde », dans le règne des ténèbres.
          Est-ce que Jean-Paul Ier est à la moitié de 1938 ? Oui, il est élu le 26 août 1978 : 40 ans + 6 mois.
          Et nous savons, je le répète, que 80 jours (ou 80 ans) sont la durée de purification pour une fille. Donc notre pape est bien au milieu d’une durée de 80 ans.
          Terminons avec l’information donnée en premier : 80 ans + 6 mois de l’aurore boréale font 966 mois et mènent au 26 août 2018, donc notre pape Jean-Paul Ier ; or 966 est divisible par 3,5 (138+276+552).
          Donc la date du 26 août 2018 est parfaitement valable et peut s’appliquer aux bêtes parce qu’elle correspond avec les autres signes donnés, et tout ceci s’enclenche avec logique. Il faut seulement avoir les bonnes données (les bonnes petites pierres blanches) et savoir les assembler ensemble, chacune au bon endroit.

          C’est là qu’il ne faut pas s’emballer : doit-on en conclure que le 26 août est la date limite ?
          Non, c’est un indice pour un fait majeur : le passage de l’ange exterminateur à minuit dans la nuit du 14 au 15 qui déclenchera la libération du peuple de Dieu. Mais ce n’est pas cette date-là. C’est pourquoi j’ai écrit plus haut que la fenêtre de tir se situe entre le 26 août et le 28 décembre (autre date donnée dans mon article du 1er juillet).
          Nous ne trouverons pas la date précise de la chute de Babylone, sauf peut-être 7 jours avant, mais notre enquête avance à la façon d’une poupée gigogne : à chaque indice trouvé un autre arrive et le calcul s’affine. Jusqu’à la dernière. Mais nous ne sommes pas encore à la dernière.

      • martine

        j’aime bien votre façon d’anticiper à l’avance, vous faites plus attention à ne pas donner de date moi je préférait comme vous etiez avant . je vous suis depuis le début

        • martine

          Au fait, maintenant que ces dates sont passées, peut on espérer pour le mois d’aout ou peut etre à la rentrée

        • anne

          oui Martine moi aussi j aimais bien avec les dates cela ne m empeche nullement de continuer d aimer notre Seigneur ni d aller à la messe ni de prier
          avec ou sans date cela ne change rien dans mon coeur pour Dieu et la Sainte Vierge
          mais parfois certains commentaires sont pénibles à lire (sujet sur la Lune par exemple ou des critiques à Louis) je passe ce genre de commentaires que je ne lie pas car cela ne m apporte rien du tout

      • Sophie

        Et surtout, n’oublions pas que, même s’il ne se passe rien d’un point de vu « matériel » ou palpable, en revanche, du côté du monde spirituel, il se passe forcément des choses. Les dates que vous donnez ne sortent pas du chapeau.
        Il y a aussi des événements qui échappent à notre compréhension, humaines.. pour l’instant.
        Ceci dit, si nous sommes avec Dieu, nous savons que malgré tout, la Providence veille.

        • Cmik

          La providence ne veille pas, elle agit constamment et vous comble à tout instant de mille grâces, à vous de les reconnaître et en être reconnaissant.

        • martine F

          oui anne , entièrement d’accord avec vous je passe moi aussi certains sujets du style de la lune ou de la terre plate… je continue à espérer et croire en la venue proche de la chute de Babylone que nous attendons tous

  15. Noëlle

    « Greta Thunberg, invitée mardi à l’Assemblée nationale par 162 parlementaires, est un remarquable produit marketing. Un outil propulsé lors du forum économique mondiale de Davos, par le forum de Davos. Ce phénomène n’émane pas d’une manifestation spontanée, populaire, qui aurait échappé au contrôle politico-économique. Il est le produit d’une volonté économique, relayée par le politique. Un superbe instrument de manipulation des foules tel qu’imaginé par Gustave Le Bon.

    La magie de ce coup marketing consiste à faire croire au transfert de pouvoir de l’oligarchie vers les foules. Des gouvernants, des célébrités et même des scientifiques se comportent devant cette jeune fille comme groupies sexagénaires béates devant une idole prépubère, lui conférant un pouvoir que peu d’êtres humains peuvent se targuer de posséder à cet âge. Soumise à un phénomène planétaire de suggestion, abondamment relayé par les medias, la foule suit, nourrit, abonde, diffuse le phénomène, convaincue que Greta porte en elle les germes du changement et qu’elle la guidera vers des lendemains meilleurs. Mais l’objectif de cette opération menée par les tenants du capitalisme vert est de faire passer un message apocalyptique clair : si vous ne souhaitez pas vivre la fin du monde, suivez nos consignes climato-compatibles. »
    https://www.lesalonbeige.fr/greta-thunberg-et-la-psychologie-des-foules/

    • pierre

      Noëlle
      Bien vu ,les élites ,une fois de plus vont utiliser leur botte secrète favorite : FAIRE EN SORTE QUE CE SOIT NOUS QUI DEMANDIONS CE QU’ILS VEULENT NOUS IMPOSER

    • Claude Germain V

      @ Noelle …………………………….effectivement c’est un robot égocentrique …..Je me suis posé la question sur le lavage de cerveau qui lui a été programmé , car hélas pour elle son visage froid ne respire ni l’amour , ni la compassion , effectivement comme aurait dit un certain E…….., , dans le crane de cette zombie de 15 ou 16 ans rien ne respire la fraicheur de la jeunesse , son regard est froid et mort , un magnétophone a répétition continue …..Donc effectivement , un cerveau ne lui sert a strictement rien , sa moelle épinière lui suffit largement …
      Par contre , parce que on ne va pas s ‘apitoyer sur son cas , encore un apitoiement d’excuse ,, elle est possédée par  » quelque chose  » et d’excessivement dangereux lui permettant de convaincre les  » veaux  » lucifériens ……depuis le début du siècle , les années 1900 , nous avons vu les résultats sociaux , populaires et civilisationnels provoqués par nombre de dictateurs hypnotiseurs , et cela continu avec une nouvelle  » carrie » numéro 2 … le plus grave c’est qu’elle est consciente cyniquement de ce quelle provoque ……..

      • Jean-Maurice

        @claude germain V : Si la programmation luciférienne d’êtres humains, son application, ses méthodes et son étendue vous intéressent, je vous conseille l’excellent livre d’Alexandre Lebreton  » MK abus rituel et contrôle mental, outils de domination de la religion sans nom ». Un livre très dur à lire de part ses nombreux témoignages mais très instructif sur le mode opératoire de l’ennemi.

    • M-Pascale

      Étrange que le jour de Ste Brigitte de Suède on propulse dans les médias une autre suédoise, Greta Thunberg, adolescente militante pour le climat, reçue aujourd’hui à l’Assemblée nationale par 162 parlementaires…

    • M-Pascale

      Jour de Ste Brigitte de Suède… Une autre suédoise, Greta Thunberg, adolescente militante pour le climat est reçue aujourd’hui à l’Assemblée nationale par 162 parlementaires… pour sauver la planète, Greta prête au martyre. Sous les ors de la République et les ovations des puissants… Contre-image de Ste Brigitte ?

  16. Nicolas

    Russie. Le meurtre rituel juif de la famille impériale russe

    Avant le déclenchement de la Grande Guerre (1914-1918), il y avait des cartes de vœux disponibles dans une sélection de magasins à Varsovie fréquentés par des Juifs. Ces cartes n’étaient vendues qu’aux juifs, les Gentils ne pouvaient pas les acheter. Ces cartes postales portaient l’image du tzadik. L’image représente un Juif rabbinique avec la Torah dans une main et une poule blanche dans l’autre. Sur ces cartes de vœux particulières, la tête de la poule représente le tsar russe Nicolas II. Sous cette image se trouve l’inscription en hébreu: «C’est un animal sacrificiel, de même que ma purification, ce sera mon remplacement et le nettoyage de la victime  »

    https://numidia-liberum.blogspot.com/2019/07/russie-le-meurtre-rituel-juif-de-la.html

  17. Noëlle

    Étrange « timing »…

    « Ainsi donc, dans quelques jours, Greta Thunberg arrivera en France pour recevoir, à Caen, le prix Liberté… et s’exprimer devant l’Assemblée nationale. Richard Ferrand, sur son perchoir, tel le vieillard Siméon, tendra sans doute une main tremblante vers l’enfançon : « Et nunc dimittis ».

    À la question très sérieuse de Libération – qui a obtenu de haute lutte un entretien – « Vous avez choisi de venir parler devant l’Assemblée nationale le 23 juillet »,  elle répond sans complexe : « J’ai reçu de nombreuses invitations pour m’exprimer devant de nombreux Parlements. J’ai dû décliner pour beaucoup. Cette fois, cela semblait être un bon timing pour la France. »

    https://www.bvoltaire.fr/greta-thunberg-a-lassemblee-interdit-de-rigoler/

  18. Sylvain Robitaille

    Bonjour Louis, jai une petite histoire à raconter.
    Je suis de Quebec et le 7 au 14 juillet j’étais en vacance d’été et j’ai décidé de visiter la gaspésie. Pour le paysage et aussi l’histoire. Jaque Cartier a été envoyé par François 1er et la première rencontre avec les iroquois a eu lieu à gaspé et la première Croix à ete planté sur le nouveau monde, la nouvelle france le 24 juillet 1534. Il est arrivé le 7 juillet planté sa Croix le 24 et reparti. ils ons fait un mémorial à l’endroit exacte ou Cartier a planté sa Croix. Et le soir à notre arrivé le 7 à l’extérieur sur les voiles d’un faux bateau il projette un film quon pouvais écouter. Je me suis dit Cool un film sur l’histoire de la france, le Quebec etc… le film commence et surprise!! ces le film  » le petit prince » en bonhomme qui joue.. javais jamais vue le film. Au milieu du film.. Pafff plus d’électricité dans toute gaspé… pourtant pas de vent de pluie de neige. Belle journée d’été et belle soiree. L’électricité est revenu juste le matin.. par la suite belle semaine de vacance ou jai bcp apris sur notre histoire…
    lorsque je suis revenue à la maison le 14 Le soir grosse orage et paff plus d’électricité encore..cette fois je me suis dit normal il a eu un orage. Mais en 40 ans je peu compter sur mes mains les fois que l’électricité manqué. 3h plutard l’électricité revient et sa ma fais penser au film que javais pas terminer. J’ai décidé de le louer sur la télévision. Et le reste de l’histoire du film est spécial. La leçon est magnifique et quelques codes dans le film…. dans le film il mentionne a la dernière journée dès vacance d’été il libère les étoiles qui sont emprisonnés sous un dôme… qui représente le monde aveuglé par le système etc… dans le film sa commence en disans.. première journée dès vacances d’été et sa fini avec dernière journée dès vacance d’été..
    Les vacance d’été au Québec finisse dimanche 4 aout. La date du 24 juillet première Croix , et 4 aout a résonné en moi!! J’y ai vue un signe un message pour cette été..
    Bonne semaine et Merci pour vos articles que je manque jamais de lire.

    • dalencourt

      Merci Sylvain pour ce témoignage. L’électricité, le talon d’Achille de Babylone, cette énergie qui lui donne sa puissance et qui pourrait aussi causer sa perte.
      Le 4 août est le 216è jour (autre façon d’exprimer le 666 puisque 216 = 6x6x6), et surtout la date de l’élection du pape saint Pie X en 1903. Ce n’est pas un hasard si saint Pie X est face à la bête (666) car -je rappelle que le sujet de cet article est la messe- ce sont les continuateurs de la Tradition qui ont sauvé l’Eglise face à la bête. La bête a pris Rome mais pas l’Eglise qui perdure via la Tradition qui porte le nom de ce saint pape. Compté, pesé, divisé (Daniel 5:25).

      • Bigouden29

        Oui, je me souviens avoir vu le film sur « le petit prince », effectivement, il y’à bien cette histoire d’un
        homme d’affaire qui retient les étoiles prisonnières sous un dôme, chose qu’il n’ y à pas dans le
        texte de Saint Exupéry.
        Est ce que le 4 aout est une date possible?
        L’article « Ce qui nous attend » à été publié sur ce site le 4 aout 2017.

      • Cyclopeà2yeux

        Vous vous allumez à la bougie? Vous prenez votre douche à l’eau froide ou vous utilisez un chauffe-eau électrique? Facile de dénigrer l’électricité sur un piédestal du genre moi je ne mange pas de ce pain là !!!!!!!! Vous êtes comme tous les babyloniens! 🙂

        • dalencourt

          On ne dénigre pas l’électricité, on dit que la puissance technique de Babylone repose sur elle. Si vous voulez bloquer Babylone ou la faire s’effondrer, le moyen est très simple : couper l’électricité.

          En ce qui me concerne, bien sûr que comme tout le monde, j’apprécie les bienfaits de l’électricité. Mais je sais aussi que cette façon de vivre nous éloigne de la vie naturelle, de la loi naturelle, de la vie en harmonie avec Dieu, qui repose sur un juste équilibre entre ascèse et confort. OK pour l’électricité, mais il faut la remettre à sa juste place et bien comprendre que l’homme s’en sert beaucoup (énormément) pour vivre d’une façon qui mène tout droit les âmes en enfer.

        • Cmik

          Pour se convaincre du fait que l’électricité est l’arme fatale de destruction morale de Satan, il suffit d’étudier la synchronicité extraordinaire existant entre le dialogue perçu par le pape Léon XIII en 1884, dans lequel l’adversaire déclarait « en 100 ans je peux détruire ton Eglise », et le développement technologique qui apparut exactement au même moment, en seulement quelques années entre 1880 et 1900. La lampe à incandescence, les premières centrales électriques urbaines, le cinéma, la photographie, les telegraphe et téléphone, l’automobile, toutes ces inventions nécessitant l’énergie électrique, furent insufflées dans les esprits de leurs inventeurs nés avec pour dessein plus ou moins conscient de réaliser les plans de leur maître. Parallèlement satan avait perverti également au même moment la perception que l’homme peut avoir de lui-même via Freud et consorts, et l’ordre social via Marx, et les socialisme et communisme qui découlent de ses œuvres. Tout était ainsi en place pour asseoir son règne et détruire l’autorité spirituelle du Christ. Sur le plan matériel c’est l’électricité, feu du ciel amené sur terre, qui permit à tous ces organes corrupteurs l’orque mal utilisés de pouvoir fonctionner et au grand galop envahir le monde et transformer nos vies.

        • dalencourt

          Tout à fait. J’ai toujours été frappé par les propos alarmistes de Mgr Gaume dans certains de ses livres, constatant la progression du confort matériel et y voyant un très grand danger pour les âmes. Or Mgr Gaume est mort en 1879…

          La civilisation du confort matériel est extrêmement dangereuse car elle endort les âmes dans les « délices de Capoue », les hommes prenant des habitudes dont ils ne peuvent plus se défaire et négligent l’ascèse et la pénitence absolument nécessaires pour résister aux tentations de la chair et du monde. Et puis, on ne le perçoit pas assez, la seconde conséquence est d’amener les hommes à adopter une nouvelle mentalité basée sur le matérialisme vainqueur et régnant ; c’est à dire que le matérialisme prend le pas sur le spirituel, l’homme désormais vivant selon la chair et non selon l’esprit, la chair ayant corrompu l’esprit, d’où la recherche (le summum ayant été le concile Vatican II) de rendre compatible la foi avec la vie selon la chair.
          Sans s’en rendre compte, les gens ont adopté la mentalité communiste, qui repose sur une promesse de bonheur terrestre via le progrès matériel ; or cette mentalité n’aurait jamais pu progresser si dans le même temps, cette promesse n’avait pas été remplie grâce aux prouesses techniques et scientifiques. Le progrès matériel a servi de support à la religion du matérialisme athée (le communisme) et lui a donné sa consistance.
          L’autre versant du communisme, c’est le collectivisme par la prééminence de l’Etat sur les vies privées ; or tous les pays aujourd’hui sont socialistes ou sont gérés selon celle mentalité collectiviste basée sur l’Etat-Providence, nouveau Dieu (en tant que principe directeur) des hommes.

  19. pierre

    @ Dalencourt
    Dans une réponse à un intervenant vous dites supprimer les post polémiques ,fantaisistes ou qui n’apportent rien de plus à la discussion ,je doute fortement de votre sincérité ,vous n’avez pas publié mes deux derniers post qui pourtant ne correspondaient pas à ces critères .

  20. dalencourt

    Sidonie,
    Vous voulez que je publie votre commentaire, prouvant par là que je ne suis pas aveuglé par mon égo, comme vous dites, mais ne serait-ce pas là l’occasion de flatter votre propre égo ?
    Si je n’écris pas comme il y a deux ans, c’est que j’ai pris plus d’assurance. Et vous devriez plutôt lire les articles que les commentaires, car ils amènent à une vraie réflexion de fond.
    Enfin, si mon approche du mystère d’iniquité ne vous convient pas, secouez la poussière de vos sandales et passez votre chemin.

    • Christian

      Elle dit quoi Sidonie pour être censurée?
      Un peu facile l’argument:
      “C’est toi qui a de l’égo c’est pas moi alors je publie pas…” même plutôt une réaction enfantine….
      Elle dit quoi Sidonie?

      • dalencourt

        Elle m’engueule.
        Il arrive que des gens me critiquent avec virulence et pour que leur commentaire soit publié, ils me font une sorte de chantage : si vous ne publiez pas c’est par orgueil.
        Je ne refuse pas la critique mais je ne publie que les critiques constructives, celles qui font avancer le schmilblick.
        Quand il s’agit seulement d’une opinion que son auteur estime meilleure ou préférable à la mienne, on entre dans le dialogue de sourds, et ça n’apporte rien. Il n’y a ni débat, ni dialogue, ni recherche d’amélioration ou de progression. Seulement des idées qui s’affrontent, souvent avec violence. On m’accuse d’orgueil mais j’y vois également une forme d’orgueil, alors comme ça on est deux.

  21. Cath

    Mr Dalencourt, ou toute autre personne, pourriez-vous m’indiquer des livres conformes à la vérité pour initier des enfants et des adolescents à l’histoire sainte. Cette question a sans doute déjà été posée mais je ne sais pas où chercher sur le blog.
    Merci d’avance.

    • pierre

      Cath
      Vous pouvez vous procurer l’histoire sainte écrite par Dom de Mauléon aux éditions de CHIRE (Chiré en Montreuil dans le 37 je crois)
      C’est en 5 volumes ,c’est très bien écrit ,facile à comprendre ,légèrement romancé ,ça se lit comme de l’Alexandre Dumas ,c’est un régal.
      On ne peut pas comprendre ce qu’est venu faire Jésus sur cette terre si on ne sait pas ce qui s’est passé pendant les 2000 ans qui ont précédé Sa naissance.
      C’est plutôt pour adultes et adolescents que pour enfants .

    • dalencourt

      On peut ajouter aussi le Traité du Saint-Esprit de Mgr Gaume, qui est une excellente synthèse de tout ce qu’il faut savoir sur l’Eglise, sa doctrine, son rôle et sa place dans le monde. Disponible aux éditions Saint-Rémi, justement.
      Ce livre n’est pas pour les enfants mais plutôt pour l’adulte, qui en extraira les connaissances nécessaires pour les transmettre aux enfants.

    • Cath

      Merci Pierre, Jean Marie et Mr Dalencourt.
      Ce que je recherche c’est quelque chose de directement accessible par les enfants et les adolescents ( de jeunes enfants de moins de 6 ans et une de mes nièces de 13 ans), sans passer par les parents (qui sont athées, bien que baptisés). Je vais suivre les pistes que vous m’avez données.

      • pierre

        Cath
        Je doute que les enfants de moins de 6 ans puissent s’intéresser ,sans parler de comprendre l’ancien testament ,pour eux il faudrait se tourner vers des BD qui pourraient les instruire tout en les amusant .
        13 ans me semble l’âge limite pour une bonne compréhension de l’A T ,autrefois les prêtres conseillaient même aux adultes de ne pas lire l’ancien testament pour ne pas risquer de faire de mauvaises interprétations.
        Entre les deux dernières guerres ,les enfants de 6 à 12 ans apprenaient par coeur l’ancien testament qui en fait était un résumé des épisodes les plus importants ,c’était un petit livre d’un peu plus de 100 pages format livre de poche.
        Adressez vous aux éditions de Chiré ou aux éditions St Rémy ils pourront vous conseiller en fonction de ce qu’ils possèdent

      • dalencourt

        Cath,
        je vous ai trouvé 3 ouvrages qui devraient répondre à votre recherche :

        La bible d’une grand-mère, écrite par la comtesse de Ségur, adaptée aux enfants et qui semble très complète :
        http://www.chire.fr/A-131189-la-bible-d-une-grand-mere-ancien-et-nouveau-testament.aspx

        Une bonne synthèse aussi, notamment pour votre nièce de 13 ans :
        http://www.chire.fr/A-147877-histoire-sainte-en-images.aspx

        Et enfin, pour bien connaître l’histoire de France, résumé simple mais complet accessible aux enfants, l’incontournable ouvrage d’Henri Servien :
        http://www.chire.fr/A-140499-petite-histoire-de-france.aspx

        • Cath

          Merci pour cette liste de livres qui correspondent bien mieux à ce que je recherche. Dans ma première demande j’aurais dû préciser l’âge des enfants.
          Encore merci à tous.

      • J-P B

        Bonjour,
        Il existe aussi la merveilleuse « Bible d’une grand-mère » écrite par la comtesse de Ségur ou elle répond au aux questions de ses petits enfants pendant la lecture de la Bible ‘Ancien et Nouveau Testament.
        Bonne lecture.

  22. JMC

    La Terre tourne comme une toupie, et comme une toupie, son axe tourne aussi beaucoup plus lentement, il décrit un cône en 25800 ans. Cela s’appelle la nutation. Pour l’instant, l’axe de rotation de la Terre est à peu près dirigé vers l’étoile Polaire, et il sera dirigé sur Vega dans 11000 ans.
    Alors l’équinoxe de printemps se décale lentement, de 1/12 tous les 2000 ans. L’ère du Bélier, des Poissons et du Verseau vient de là, c’est de l’astronomie. JMC

    • Renaud

      @ 23 juillet 2019 – 11 h 25 min
      JMC
      Ce n’est pas la nutation mais c’est la précessions des équinoxes. La nutation de l’axe de la Terre est un tout petit balancement de l’axe terrestre presque imperceptible à notre échelle humaine.La précession des équinoxes est le fait que les équinoxes « glissent » de 1 degré tous les 72 ans environ. Il faut donc un peu moins de 3000 ans terrestres pour que les équinoxes se déplacent de 360 degrés. Une fois une toupie lancée, après une période de stabilité en rotation, la toupie commence à osciller sur son axe. C’est se qui se passe pour la Terre.

  23. Théodoric

    Une petite pensée à ajouter aux théories Technique.
    Le problème majeure, n’est pas la Technique en soi, peut-être que je me trompe, mais Dieu nous à créer à son Image et nous sommes donc aussi des Créateurs.
    Nous pensons et nous sommes capable d’exprimer a vive voie dans la ‘notre’ réalité notre pensée.
    On ne se rend pas compte a quel point la matière à su prendre vie, penser, se penser, et parler.
    On le fait tant, et si simplement qu’on ne prend pas la peine de méditer sur cette spécificité humaine.
    C’est folie quand on pense au Big Bang.
    Tout est partie de 3 atomes, 3 grains de sable a fini par créer la grande majorité de la matière existante. combien de probabilité ? on parle de millions de zero ! puissance X…
    combien aurait pu voir naître un ordre ? une galaxie, un système solaire, une planète viable, une Lune, que la vie apparaissent que l’humain apparaissent, et tant d’autres…c’est quasi impossible, Scientifiquement impossible.
    La matière est devenu pensante et parlante, consciente et rêve.
    Le problème c’est que l’on se vante, que l’on se Divinise au lieu de tenir à l’Humilité.
    Personnellement je n’ai rien contre la Science, mais j’ai une dent contre la science sans conscience.
    Comme la Philosophie, je n’ai rien contre, du moment qu’elle respecte et inclus Dieu.
    Que l’on soit allé sur la Lune ou non importe peu, dans les 2 cas ce fut un acte satanique ! on a glorifié l’homme et oublié Dieu.
    Le monde entier connait de sublime création humaine, parfois détruite, ou parfois enseveli, voir caché sous la reprise de la nature.
    Ce n’est pas à proprement les constructions qui furent détruite, mais la vanité et l’orgueil des hommes !
    La Tour de Babel est un exemple.
    Nous sommes ce que nous sommes non grâce à nous, mais grâce à la toute puissance de Dieu qui résonne en nous.
    Dieu du moins je suppose, à créer l’Univers, il est partie de rien, tandis que nous, nous partons toujours de quelque chose. on reproduit à un petit schéma le Big Bang, mais a partir d’éléments.
    On est incapable de créer avec absolument rien.
    J’avoue avoir un grand faible pour notre acte créatif, mais je ne nous divinise pas, il y a une limite que je ne dépasse pas.
    C’est ainsi que je conçoit d’autre chose, je ne divinise pas mon appartenance biologique à une ethnie, c’est ce que font les paganistes et anti chrétien, c’est ce que l’église expliqua à Hitler.
    On peu parler de la cité de Jérusalem, aussi bien sur terre qu’au Paradis.
    Dieu indique bien des mesures, des matières précieuse, donc il est créateur, c’est un constructeur, un architecte, de premier ordre ! et nous imitons.
    Idem avec le temple de Jérusalem, plusieurs fois détruit, mais pas a cause de la Technique ! mais de l’idolâtrie.
    L’Arche de Noé, les Tables de la Loi, l’Arche d’Alliance…
    Nos Cathédrales sont des œuvres Humaines, de nos mains, de notre sueur, du moins de nos aïeux, mais à la Gloire de Dieu ! et jamais pareil construction ne s’éleva aussi haut dans le ciel, ne furent aussi belle et grandiose.
    à la différence qu’elle furent élevé pour Dieu et son Fils et non pour la vaine gloire des hommes.
    Il suffit de regarder en parallèle nos Building qui se font châtier en temps voulu.
    le 11 septembre n’est pas si hasardeux.
    C’est la toute la NUANCE. on tombe toujours dans un extrême, et peu arrive à trouver l’équilibre.
    Encore aujourd’hui on divinise l’humain, et rien n’est rendu à la gloire de Dieu, lui seul méritant.
    On peu conquérir l’espace, ça n’a rien de mal à l’encontre de Dieu, ce qui l’est c’est de nous glorifier et oublier Dieu et puis bien entendu il faut respecter sa création et donc avoir un sens aigu de l’écologie.
    rien a voir entre l’amour de la création de Saint François d’Assise et les pseudo écolo pastèque qui eux renie Dieu et encore plus sa création !

    • Cedric.b

      @theodovic
      « Tout est partie de 3 atomes, 3 grains de sable a fini par créer la grande majorité de la matière existante. combien de probabilité ? on parle de millions de zero ! puissance X…« 
      Bonjour Theodovic
      Permettez ce complément :
      C’est Dieu qui a créé la matière, elle ne s’est pas créée d’elle même .
      Il n’y a pas de probabilité, Dieu l’a voulu ainsi. On nous parle de 7 jours ou de 7 périodes pour la Création .
      Comment Dieu l’a crée nous ne le savons pas, probablement par le Big Bang, pourquoi pas, dans la mesure on nous l’attribuons de Dieu, sa sainteté Pie XII fit un très beau texte à ce sujet, car il était passionné par l’astronomie, en lisant ce beau texte, on comprend mieux comment appréhender la Création.
      Quand l’homme est inspiré par Dieu pour lui rendre gloire, c’est toujours magnifique, comme vous le dîtes ci bien concernant les cathédrales.
      La science est mauvaise quand elle veut démontrer que Dieu n’est que l’invention de l’homme.
      Si l’homme arrive à de tel progrès sans Dieu c’est que cela vient du démon, chose permise par Dieu en châtiment de l’orgueil de l’homme, et comme la tour de Babel, un jour, Dieu y mettra un terme.
      Cordialement.

  24. jacky.a

    @dalencourt
    « STOP STOP STOP »

    A juste raison…ces 3 STOP!
    Le titre de votre site: « Le Grand réveil »
    son sous-titre: « Révélations pour la fin des temps »
    Là…sont les axes de discutions…qui…ne concernent que les informations données à l’Eglise Catholique et Romaine
    soit par la tradition (Ancien- nouveau Testament – la Chaire de St Pierre – Cathedra Petri et l’ historicité de l’Eglise de par ses Docteurs, ses Papes, ses Saints…..)
    soit par les messages transmis par le Ciel….

    Posons-nous la question à chaque intervention:
    Ce fait ou le sujet abordé est bien en concordance avec la thématique du site?

    Merci Monsieur Dalencourt
    En UDP

    Notre Dame de la Salette, protégez-nous.
    A nos chapelets.
    Vive le Christ-Roi.

    • dalencourt

      Selon les propres termes de Disney : « l’heure du couronnement approche ».
      Pour un film sorti le 17 juillet en salles, le jour du couronnement de Charles VII grâce à l’intervention providentielle (par la volonté divine) de sainte Jeanne d’Arc !
      Les intentions de la judéo-maçonnerie qui est aux commandes de tout ça sont extrêmement claires, sauf que ce couronnement est l’inverse de celui de Charles VII : c’est l’envoyé de Lucifer qu’on va couronner, l’Antéchrist homme et système.

    • Bigouden29

      Merci pour le lien. Très évocateur en effet comme titre. Et en quoi consiste au juste cette
      « heure du couronnement »? S’agit t’il de la proclamation de la victoire finale avec l’annonce
      de la suppression de la présence réelle, ou bien d’autre chose?
      Couronnement de Lucifer-roi et de l’Antéchrist-système?
      Et aussi, quand et comment prévoient t’ils de le faire?

      • dalencourt

        Non, c’est seulement un message des élites judéo-maçonniques pour montrer que leur plan avance. Le roi c’est Israël on le sait bien, mais on ne couronne pas un pays ni une population auto-proclamée reine du monde.
        Il faut chercher le sens ésotérique, mystique, cabbalistique, qui peut prendre une forme très différente de notre approche « classique ».

  25. laurent35

    https://www.lesalonbeige.fr/le-site-benoit-et-moi-fait-peau-neuve/
    Extrait :
    Malgré mille pressions, la cour bergoglienne n’a jamais obtenu de Benoît XVI un désaveu des quatre cardinaux des Dubia (dont Brandmüller lui-même). Elle n’a jamais non plus obtenu un désaveu de Mgr Carlo Maria Viganò, auteur d’un mémoire historique sur les scandales. En avril dernier, le pape Ratzinger a même publié un texte – précisément sur les scandales – dont la réflexion s’inscrit dans la droite ligne de celle des pasteurs mentionnés plus haut et l’enrichit (Notes de Benoît sur le scandale des abus sexuels). Et on peut dire qu’il y avait déjà rejeté à l’avance le document du Vatican sur l’Amazonie. En effet, il condamne toute tentative de remplacer l’Église du Christ en créant «une autre Église, inventée par nous», parce qu’une Église qui – au lieu du salut de l’homme – s’occupe de politique, d’économie, d’écologie (et le fait selon les idéologies du monde) est «une expérience déjà faite et qui a échoué».

    Ce texte de Benoît XVI est en cours de publication dans un livre des éditions Cantagalli avec d’autres textes de Bergoglio sur le problème des scandales et le chœur clérical accrédite cette opération éditoriale comme un signe de l’harmonie entre les deux papes (cf. Pierre parle d’une seule voix).Mais quelle harmonie? D’ailleurs, un certain cercle bergoglien avait réagi rageusement, en avril dernier, quand Benoît XVI a rendu ses « notes » publiques. Certains ont même insinué qu’elles n’étaient pas de lui. Bergoglio s’était du reste bien gardé de diffuser le document, que Benoît XVI lui avait remis, lors du sommet du Vatican sur les scandales auquel il était destiné. Aujourd’hui, il contribue à ce livre avec ses textes pour nous faire oublier son échec en la matière (souligné par Mgr Viganò). Bergoglio se réfugie derrière l’autorité de Benoît XVI. Mais il suffit de lire pour comprendre combien les deux positions sont opposées.

    Ces dernières années, le pape Ratzinger a une tâche dramatique. D’une part, il doit conjurer les déchirures bergogliennes qui arrachent l’Église à la doctrine catholique (et sa présence même est un facteur dissuasif qui «met en garde» l’Argentin). D’autre part, il doit encourager les catholiques égarés dans le désastre actuel (y compris les évêques et les cardinaux) et les inviter à défendre la foi de l’Église en évitant toutefois des ruptures irréparables. Les signaux qu’il donne sont toujours discrets, mais clairs et réconfortants. Pas seulement avec des interventions puissantes comme le document d’avril dernier. Mais aussi en rappelant que lui – c’est-à-dire le Pape – il est là et que les catholiques ne doivent pas se sentir orphelins.

    Le dernier (très beau) livre de Ratzinger, « Per amore » (cf. Une homélie inédite de Joseph Ratzinger ), porte sur sa couverture non pas le qualificatif de « Pape émérite », mais la signature manuscrite « Benedetto PP XVI« . Ce sigle « PP » signifie « Pastor pastorum » (ou Pater Patrum) et est le titre (et la prérogative) du pape régnant (cf. Où est Pierre et qui est Pierre?).C’est le énième petit signal d’une situation dramatique du Siège Apostolique qui ne peut pas (pas encore) être clarifiée, mais qui confirme ce que Benoît XVI a dit dans sa dernière audience du 27 février 2013 : «Le « toujours » est aussi un « pour toujours » – il n’y a plus de retour à la vie privée. Ma décision de renoncer à l’exercice actif du ministère ne révoque pas cela». Dans certaines de ses lettres récentes – comme celle du 23 novembre 2017 au cardinal Brandmuller, dans laquelle il se montre très préoccupé par la situation de l’Église actuelle – Benoît XVI salue en écrivant: «Avec ma bénédiction apostolique» (cf. Des lettres surprenantes de Benoît XVI, 20/9/2018). Mais seul le pape régnant peut donner la bénédiction apostolique (directement ou par délégation). Si Benoît n’était plus Pape, il commettrait un abus. Du reste, beaucoup d’autres signes devraient faire réfléchir. Pas seulement la soutane, le nom, le titre, les armoiries. Bergoglio lui-même l’appelle « Sainteté » (parce qu’il se définit officiellement « Sa Sainteté Benoît XVI »). Depuis six ans – dans les cercles bergogliens – ils veulent obtenir de Benoît XVI une déclaration dans laquelle il dit qu’il n’a plus rien à voir avec la papauté et qu’il est seulement évêque. Mais ces paroles, Benoît ne les dit pas.

    • Jacques Si

      Tiré du texte «Il y en a qui croient que par un mystérieux plan de la Providence, l’Église est aujourd’hui soumise à une épreuve très dure, son Vendredi Saint, mais que la présence de Benoît garantit qu’elle ne fera pas naufrage.»

      Les deux dans la même barque, Pape François et Pape Émérite Benoit XVI, il y a en un qui fait des trous dans le fond du bateau et l’autre qui écope. J’imagine que ça doit brasser dans la tète de Benoit XVI. Il serait intéressant de savoir comment il évalue la situation maintenant. Je crois que les progressiste au Vatican, ont eu peur de ce changement d’attitude qui tentait de retenir ce protestantisme envahissant au sein de la doctrine catholique. Le problème c’est toujours Luther.

    • dalencourt

      Ce site est sédévacantiste et détracteur habituel de la Fraternité. Ne vous basez pas sur leur argumentation. Les mariages à la FSSPX sont valables depuis le début (le sacrement d’ailleurs se situant essentiellement dans le consentement des époux si je ne me trompe pas) ; il y a seulement une polémique sur laquelle certains jouent depuis que Bergoglio a négocié avec la Fraternité pour lever le doute sur cette validité (doute entretenu par la Rome conciliaire, mais est-elle bien placée ?), négociation consistant à célébrer les mariages en présence d’un prêtre diocésain.
      Ceci ne concerne pas les mariages antérieurs (dont le vôtre) et n’a pas grande valeur si ce n’est ajouter des formalités de plus, et des histoires de plus.

      • Cedric.b

        Bonsoir tout le monde,

        Si je peux fournir plus de détail concernant le mariage.
        Je me marie à l’église (par la fraternité sspx).
        Le dossier part également chez les conciliaires pour qu’ils soient dans leur archive, nous avons rempli deux dossiers, un pour la fraternité l’autre pour les conciliaire. Pas besoin d’avoir un prêtre conciliaire à la cérémonie. Et oui le sacrement de mariage est donné par les époux, le prêtre et les témoins sont là pour attester le mariage publiquement.
        Cordialement.

      • jean marie

        Louis!

        Non, ce site n’est pas sedevacantiste, mais willimansonien, et farouchement.. « anti-sedevacantiste »!

        Reste que, la question est loin d’etre aussi simple que vous le dites, et c’est un licencié en droit canonique qui vou sle dit!

        Ayant , personnellement, dans ma jeunesse, servi plusieurs messe s d e mariage , célébrées dans une des premieres chapelles tradi de France, j’ai vu, de me spropres yeux plusieurs de ces mariages.. déclarés nuls par les dioceses conciliaires;

        Et meme, aujourd’hui, pour s’en tenir à ces question de « defaut de forme », la situation est loin d’etre claire…

        Mais, en bon theologiens et canonistes, nous savons que « consensus fit matrimonium », et que les éléments avancés par les conciliaires sont des arguties formalistes sans ineteret.. mais qui sement le drame dans les familles: je connais un cas recent ou un mariage (dans l’ouets ou vous etes..) a été déclaré nul en premiere instance (diocesaine), puis derechef déclaré nul par la Rote Romaine actuelle (malgré des écritures tres précises par un expert…).. au mépris du sens meme de la Loi qui est – en l’occurence – le decret « tametsi », réduit par eux à son exact contresens: ces individus ne peuvent etre l’Eglise: ils sont bien pieres que Cauchon!

        Résultat, un quinquangénaire libidineux, père de 7 grands enfants, a été debaucher une mere de famille de 5.. et tous deux, avec l a benediction de bergoglio, vont « re » convoler en (in) justes noces.. au grand dam des grand enfants, ecoeurés par cette « Eglise » pour qui une parole donnée ne vaut rien….et qui méprisent desormais leur pere!
        connaissant – aussi – l’autre partie: l’epoux légitime est aneanti..

        merci la secte conciliaire!

    • Christophe

      Ce site n’est absolument pas sedevacantiste!
      C’est le blog de La Résistance de Mgr Williamson qui est le plus Lefebvriste des évêques!

      • dalencourt

        C’est pareil, je les mets dans le même sac. S’il était lefébvriste, il serait resté en union avec la Fraternité, même viré, comme Mgr Lefebvre, resté en union avec l’Eglise bien que suspendu a divinis puis excommunié. Pour le moment, il ne fait que diviser encore plus la Tradition et, plus grave, il répand calomnies et diffamations sur la FSSPX.
        Mgr Williamson est intéressant sur certains sujets, mais sûrement pas sur ses positions concernant la Fraternité, où il manque singulièrement d’objectivité.

        • mauriciere

          Désolé de vous contredire, M.Dalencourt, je suis très proche de « la Fidélité » à Mgr Lefebvre et je peux en parler, connaissant personnellement les abbés qui gèrent prudemment mais sans concession ce site bien fait. Reconquista n’est absolument pas sedevacantiste.
          Leurs auteurs restent fidèles au fondateur, en résistant seulement au lent ralliement de fait ( = « accord pratique sans accord doctrinal ») de la Fraternité à la Rome moderniste, tout en reconnaissant François comme pape.

          Le fait que je peux très bien comprendre et expliquer la légitimité et la logique de la position du Supérieur de la Fsspx, una cum le pape, montre bien qu’il ne s’agit pas de querelles ad hominem mais d’une résistance plus ou moins consciente à l’avancement du mystère d’iniquité.

          On peut certes reprocher à la Résistance / Fidélité, leur retard quant à leur positionnement dans l’actualité de la fin des temps, même s’ils s’en doutent de plus en plus : Mgr Williamson est maintenant clair quant à la situation réelle du monde et de l’Eglise, contrairement au reste des autorités de la Tradition, en général).

          Mais on ne peux pas faire ici l’économie des distinctions relevées par Reconquista. Je vous renvois à la lecture apaisée du lien ci-dessus de Martina pour le phagocytage en douceur du sacrement de mariage :

          C’est ici : https://cristiadatradicinalista.blogspot.com/2019/07/les-mariages-hors-juridiction.html

    • Denis

      Bonjour,
      Je vous conseille d’envoyer un dossier de régularisation à l’Eglise. Les prêtres de la fraternité st pie X n’ont pas le pouvoir de juridiction pour célébrer un mariage, c’est pour cela que l’église demande à ce qu’un témoin « légal » (prêtre diocésain) soit présent.
      Bien à vous

      • dalencourt

        Acte de foi :
        « Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que Vous avez révélées et que Vous enseignez par Votre Sainte Église, parce que vous ne pouvez ni Vous tromper ni nous tromper. »
        La Rome conciliaire enseigne aujourd’hui l’erreur, une doctrine dévoyée, tronquée et déformée, elle trompe les fidèles. Elle est donc mal placée pour donner des leçons de validité des sacrements aux autres.
        De son côté, la FSSPX perpétue l’enseignement droit et saint de la sainte Eglise tel qu’il a été transmis au fil des siècles, cette fameuse Vérité du Seigneur qui ne peut ni nous tromper ni se tromper.
        Par conséquent, Maria, vous n’avez aucune inquiétude à avoir en ce qui concerne votre mariage célébré dans la Fraternité, ce seraient plutôt les conciliaires qui devraient être inquiets.

        • jean marie

          louis,

          restent deux questions:
          Comme Jésus n’a fondé qu’une seule Eglise, et que l’Unité est d’ailleurs la premiere « note » à laquelle on reconnait l’Eglise, ca en fait une de trop, de meme, comment « reconnaitre » le « chef » de ce qui n’est PAS l’Eglise comme Pape???
          Comme de-facto, la secte concimliaire déclare bien des nullités et brise bien de s mariages Tradi (et le s familles afferentes) il faut bien s’accorde avec son futur conjoint.. pour savoir si la Parle donnée vaudra demain comme aujourd’hui.. ce qui est loin d’etre assuré..

          je puis vou s citer nombre de cas documentés qui illustrent dramatiquement ces constats…

        • dalencourt

          Jean-Marie, c’est toute la difficulté du mystère d’iniquité. Nous n’avons pas réponse à tout.
          L’épouse, même prostituée, reste l’épouse. Elle est adultère, infidèle, indigne, tout ce que vous voulez, mais toujours épouse.
          Nous devons admettre qu’il subsiste une incompréhension de ce mystère d’iniquité et qu’on ne peut émettre que des suppositions. Par exemple, en ce qui me concerne, l’approche consiste à dire qu’ « il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père » c’est à dire plusieurs composantes à l’intérieur de la même église, une composante qui s’est prostituée et a trahi le Père (la Rome conciliaire) et une composante qui fait perdurer l’Eglise du Père : la Tradition. Au niveau de la « direction », on pourrait considérer que la Tradition exerce une sorte de « régence » à laquelle aurait été transmise les fonctions de Vicaire du Christ, Rome conservant le titre d’évêque de Rome, donc le pape, mais qui n’est plus « saint » Père.
          Il n’est pas nécessaire que cette régence ait un chef unique, elle est assurée par tous ceux qui font perdurer la doctrine et la liturgie non dévoyées d’avant le concile. Elle est là l’unité de l’Eglise, dans la continuité assurée par DES hommes. L’erreur consiste peut-être à vouloir personnifier l’Eglise dans un seul homme, le pape ; une approche du mystère d’iniquité consisterait à dire qu’à partir des papes du concile, cette personnification n’est plus possible à cause de leur trahison.

          C’est pourquoi, dans cette optique, j’estime que tous ceux qui sont dans la Tradition sont dans la même maison : FSSPX, FSSP, Christ-Roi et Ecclesia Dei au sens large, Williamson, IMBC, una cum et non una cum… peu importe, tout ça c’est la maison du Père; c’est pourquoi je souffre beaucoup des dissensions entre Tradis et de ces guéguerres et critiques incessantes qui me paraissent inappropriées. Un lecteur plus haut disait que Williamson a bien compris le mystère d’iniquité ; si ça avait été vraiment le cas, il ne passerait pas son temps à critiquer les autres. Mais ce n’est pas grave, on l’aime bien quand même.

        • Alec

          Monsieur d’Alencourt,
          Vous dites,  »De son côté, la FSSPX perpétue l’enseignement droit et saint de la sainte Eglise tel qu’il a été transmis au fil des siècles, cette fameuse Vérité du Seigneur qui ne peut ni nous tromper ni se tromper. » Je veux bien le croire mais ce qui me met un doute c’est que la fsspx n’est pas présente dans tous les pays du monde, même loin de là. Comme si le Seigneur propageait sa vérité dans certains pays et d’autres non?? Moi je crois que la Seigneur propage sa vérité PARTOUT, donc ce ne peut être uniquement la fsspx. Qu’en penser?

        • dalencourt

          Alec, je pense Tradition au sens large ; il est vrai que la FSSPX en est l’entité la plus importante, et surtout la première dont sont issus les autres, ou presque.
          Tous les pays du monde ne sont pas concernés, mais aujourd’hui via internet, tout le monde peut trouver les bonnes infos et la Vérité… la Providence fait bien les choses et permet le mal (internet, outil du Malin) pour en tirer du bien.
          Et puis, on n’y peut rien ; on sait tous qu’il y aura un « petit reste » à la fin, et que « un temps viendra où l’on ne supportera plus la doctrine authentique mais, au gré de leurs caprices, les hommes auront recours à des foules de maîtres. Et comme ils ont la démangeaison d’entendre des nouveautés, ils fermeront l’oreille à la vérité pour l’ouvrir à des fables. » Saint Paul ne vient-il pas en une phrase de nous décrire toute la démarche du Vatican depuis le concile ? Et derrière lui de toute la chrétienté ? C’est une terrible punition que de ne plus avoir une Eglise qui enseigne la Vérité sauf en quelques endroits, mais ne l’avons-nous pas mérité ?

      • Cedric.b

        @Denis
        Je ne sais pas d’ou vous tenez ça, car pour mon mariage il n’y a aucun problème et pas besoin de prêtre diocésain , juste remplir un document pour leurs archives et les conciliaires ont une copie de notre mariage par la fraternité.

        • jean marie

          cedric b,

          c’est ce gnere de mariage que j’ai personnellement vu declarés nuls par defaut de forme par les conciliaires…

        • Denis

          @ Cédric
          En fait, je pense que cela dépend des autorisations données par l’évêque du lieu en la matière. Si le prêtre de la fraternité st pie x a reçu pouvoir de l’évêque cela ne pose pas de problème. Par exemple dans le diocèse de Toulon (l’évêque est Mgr Rey) voici par décret ce qui est appliqué :
          « Soit les évêques du lieu, « dans la mesure du possible », délégueront un prêtre du diocèse pour recevoir, selon le rite traditionnel, les consentements avant la célébration de la messe par le prêtre de la Fraternité, soit il pourra « concéder directement les facultés nécessaires au prêtre de la Fraternité qui célébrera aussi la Sainte Messe. »  »
          Encore faut il que le prêtre de st pie x ait reçu réellement les facultés, certains refusent de faire la démarche d’aller vers le diocèse alors que L’Eglise reste L’Eglise malgré les tribulations et qu’il existe un code de droit canonique.

      • mauriciere

        M. Dalencourt, Jean-Marie, dans le domaine des hypothèses, il en existe une qui garde l’Eglise sainte. C’est le cas du péché matériel ou de la mise en état de péché matériel, improprement appelé péché, mais qui existe bien en théologie morale, et qui d’homme peut être appliquée à tout grand corps.

        Etre saint c’est avant tout faire la volonté de Dieu. Et si à la fin des temps la volonté de Dieu était de sacrifier L’Eglise catholique afin que puisse paraître l’homme d’iniquité, ce même Dieu tout puissant ne s’y serait pas pris autrement que de mettre en état de péché matériel quelques 200 ans de clercs et de religieux qui ont fini comme naturellement et par glissements successifs par arriver aux plus hauts postes de décision (souvenez-vous du fameux :  » Je peux détruire Ton Eglise » et de sa réponse : » Et bien fais-le »),

        « Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde » ne peut pas ne pas inclure, venant d’ un Dieu qui n’hésitât pas à sacrifier la Perfection faite homme, qu’Elle n’offrit également la perfection de l’Eglise, ce qui équivaut bien évidemment à sa fin.

        Et c’est bien ce que nous constatons concrètement, si nous voulons bien l’admettre.

        Bien plus avant l’évidence de François et prédécesseurs dont la conduite de l’Eglise trouble autrement tant de ceux qui ont encore l’amour de l’Eglise.

        • jean marie

          mauriciere,

          ce que vous racontez là est radicalement erroné, car jamais Dieu ne « sacrifie la Perfection » pour en faire une corruption, par plus qu’Il ne « sacrifie » Son Eglise, pour en faire une « batarde », Puisque le Christ, reste LA Perfection, au milieu de spires tourments, de meme que l’Unique Eglise, Epouse mystique, reste sainte et incorrompue, malgré les batards qui en ont investi iet infesté les batiments et postes de responsabilité…

          Dire que Dire « Sacrifie son Eglise » est un blasheme.. puiqu’il lui a promis assistance « tous les jours, jusqu’à la fi du monde »..

          De plus, confondre Saint Pie X et Bergoglio, c’est le signe d’une maladie mentale sans nom…

          Comme la principale « note » de l’Eglise, c’est l’Unité, il faut choisir: l’Eglise c’est st Pie X.. et pas berne gogos… Mais ca ne peut pas etre les deux…

          Comme vouloir identifier Macron avec Louis XVI….

        • Jacqueline

          mauricière

          Vous nous assurez que:  » ce même Dieu tout puissant ne s’y serait pas pris autrement »
          Il y a contradiction de termes. Car c’est justement parce qu’il est « Tout Puissant  » que Dieu peut précisément , et Toujours, s’y prendre « Autrement » .

          Tout cela repose sur votre hypothèse : » Et si à la fin des temps la volonté de Dieu était de sacrifier L’Eglise catholique afin que puisse paraître l’homme d’iniquité  »
          Jean Marie a démontré le blasphème d ‘un tel propos.
          J’y vois de nouveau les limites dans lesquelles vous voulez enfermer la toute puissance de Dieu.
          Pour que paraisse l’homme d’iniquité, Dieu n’ est pas réduit à « sacrifier » qui ou quoi que ce soit.
          Le Dieu qui est Amour ne sacrifie pas. À la rigueur, Il Se sacrifie (en la Personne du Fils).

          Le reste de votre échafaudage extravagant s’écroule des suites de cette double inconsistance.
          « Dieu tout puissant ne s’y serait pas pris autrement (sic) que de mettre en état de péché matériel quelques 200 ans de clercs et de religieux,… etc »
          Vous pouvez ranger votre « péché matériel ». Petit tour de passe-passe qui sent sa casuistique.
          Car , et Louis vous a fort bien répondu sur ce point, c’est bien de péchés mortels que s’est rendue coupable l’infâme vermine qui ronge notre sainte Église.

        • mauriciere

          @Jean-Marie, dans l’ordre de vos remarques, je disais : sacrifier « la perfection faite homme », c’est à dire Jésus et non sacrifier « la perfection ».

          Que les autorités de l’Eglise soient des « bâtards », je ne m’aventurerais pas, au juste prétexte que le simple mot « raca » nous mérite la géhenne (Mathieu 5;22) et vous êtes lu ici par plusieurs milliers de personnes.

          Je m’explique mal combien est incomprise de la plupart des Catholiques de valeur, le fondement même de notre religion, c’est à dire la notion de sacrifice. Qui plus est, du plus Saint de tous, celui appelé : Passion du Christ. Sacrifice parfait de l’Innocent « fait péché » pour notre salut – sacrifice concerté des 3 Personnes de la Sainte Trinité…

          Qu’un « licencié de théologie », si je ne m’abuse, ignore le mode opératoire du sacrifice et les qualités requises de la victime expiatoire me laisse perplexe.

          J’avais noté que Saint Pie X dénote dans la liste des papes modernes, mais il y a aussi des raisons à cela et ce n’était pas mon propos de le signaler.
          Concernant la contradiction dans l’unité de l’Eglise, y compris dans sa sainteté bien comprise, M.Dalencourt vous a déjà répondu, je vous renvoies à sa réponse plus haut.

          @Jacqueline, je vous fais la même réponse qu’à Jean-Marie sur la méconnaissance du fondement de votre religion qui est le décret de la Sainte Trinité d’opérer l’Incarnation de la 2° Personne en vue d’en sacrifier l’humanité, aux fins de la Rédemption.

          Il est de foi que l’Eglise est divine et sainte. Dans le domaine des hypothèses, comme je le disais en commençant plus haut, le péché matériel dissocie exceptionnellement l’acte de la sentence qui y est attachée. Je ne vais pas me répéter et redonner des exemples, je vous renvois à mes précédents posts.

          Il est amusant de rapprocher votre refus de celui de Lucifer qui n’a pas admis ce décret de l’incarnation et s’est révolté de ce que la Majesté divine s’abaisse à se faire homme, et plus précisément victime sainte, c’est à dire innocente.

          Contrairement à vous, Lucifer savait – perseverare diabolicum, les conséquences du refus de laisser Dieu « enfermer sa toute Puissance », pour reprendre votre expression dans une créature. Vous l’acceptez du bout des lèvres : « à la rigueur », dites vous, est-ce à dire que vous n’y accordez foi pleine et entière ?

          A vous de voir où est le blasphème maintenant. Cela prendra peut-être un peu de temps… et beaucoup d’humilité.

          A tout péché miséricorde, je suppose que vous n’avez pas étudié suffisamment la question ou lu mes précédents posts sur les nuances entre péché mortel, véniel et matériel qui sont bien distingués en théologie morale. Je vous invite donc à la prudence dans vos opinions.

  26. Domine ne moreris

    A propos des « débats » sur la Lune, le réchauffement climatique, ou autres sujets « scientifiques » du même tonneau, je me permets deux réflexions ci dessous. Elles rejoignent plusieurs avis en ce sens déjà exprimés ici :

    Première réflexion :
    Quand nous aurons à paraître au Tribunal de Dieu, à notre mort, il ne nous sera pas demandé si nous avons su démêler le vrai du faux sur ces thématiques.
    Il nous sera demandé si nous avons recherché et pratiqué la Vérité, laquelle est accessible à tous à condition de s’abreuver à la seule source sûre, notre Mère la Sainte Eglise. « Recherchez d’abord le Royaume de Dieu et Sa Justice, et tout le reste vous sera donné par surcroît ».
    Si nos recherches et nos discussions enflammées sur ces sujets se sont faites en négligeant ou restreignant la prière, la fréquentation de la Messe et des Sacrements, notre sanctification, notre devoir d’état … alors elles nous seront reprochées.
    Déjà la fréquentation de ce blog, si elle est personnellement mal modérée, peut largement ouvrir la porte à ce divin reproche.

    Deuxième réflexion :
    Satan est le Prince du Mensonge. On pourrait, sans entrer dans de nouveaux débats, dresser une liste partielle mais éclairante des sujets « truqués » par lui, dans plusieurs thématiques, sinon toutes : scientifique, historique, économique, sociétale, religieuse …Qu’en déduire, sinon en tirer la conclusion, évidente car déjà déclamée par l’Eglise depuis le début : seule la Vérité nous rendra libre ? La Vérité, c’est NSJC et l’enseignement de l’Eglise, la liberté promise c’est celle de l’amour de Dieu. Donc l’important est là : marcher avant tout sur le chemin de la Vérité, et ne s’occuper du mensonge de l’ennemi que quand il nous appartient de le dénoncer pour le bien des âmes à commencer par la nôtre.
    Satan est menteur et homicide depuis le commencement (de sa déchéance) : ses mensonges débouchent naturellement sur la mort, que ce soit l’avortement, les guerres, les suicides, les crises en tout genre, le gaspillage insensé, l’égoïsme forcené …le péché en un mot, et pour finir par la mort éternelle, c’est à dire la damnation qui est la seule issue qui lui importe, les « morts corporelles » n’étant qu’une signature qu’il occulte au mieux.

    Revenons donc au sujet actuel : l’enjeu c’est la Messe !
    Cela doit être notre principale préoccupation.
    Rappelons le : la Messe est le Culte Parfait, voulu par Dieu, offert par Dieu et à Lui-Même ; Elle est aussi la Louange Parfaite, l’Action de Grâces Parfaite, le Parfait Sacrifice de Propitiation et de Demande. C’est par Elle seule que NSJC habite réellement parmi nous, dans nos Tabernacles et nos âmes quand nous Le recevons.
    Plus le nombre de vraies Messes diminue, et moins la Sainte Trinité est convenablement adorée, louée, remerciée, suppliée ; et plus la Nuit tombe sur les Âmes et le Monde, plus Satan règne et plus nous avons motif de nous désoler.
    Ceci restera vrai, que Louis se trompe ou pas dans ses interprétations et prévisions, que le temps soit proche ou plus lointain, que nos débats soient utiles ou plus futiles.

    • pierre

      Domine ne moreris
      En quoi le fait d’apporter des éléments réfutant des MENSONGES pourrait-il nous éloigner de Dieu ???
      Bien au contraire ,tout mensonge sans exception ,sur quelque sujet que ce soit ,doit être combattu ,dans les dix commandements de Dieu ,il n’est pas précisé sur quels sujets il ne faut pas mentir ,c’est le mensonge en général qui est un péché MORTEL ( tu ne commettras pas de faux témoignages ).
      Tout faux témoignage dans quelque domaine que ce soit est une révolte contre Dieu ,il ne vaut mieux pas se rendre COMPLICE d’un faux témoignage.
      En règle générale les menteurs ne dénoncent jamais les mensonges ,regardez bien ce qui se passe dans le monde politique ,il est très rare que le mot mensonge soit utilisé pour déstabiliser un adversaire ,le mensonge est la marque de fabrique de notre république sanguinaire.
      Les ennemis de Dieu se servent de toutes sortes de mensonges ,pas seulement des mensonges sur la religion ,pour nous détourner des enseignements du Christ et de l’Eglise.
      C’est curieux que sur ce blog on puisse remettre en question la version officielle des attentats du 11 septembre , la version officielle de l’incendie de NDP, la version officielle sur la shoa , et bien d’autres choses encore , et puis là … tout d’un coup … gros blocage ,ceux qui n’avaient pas vu la supercherie lunaire ,demandent l’arrêt des discussions.
      Un comportement vraiment catholique devrait au contraire demander encore plus d’explications pour découvrir la vérité sinon cela s’apparente à un égo surdimentionné voulant coute que coute rester sur ses positions .
      Dans tous les domaines (religieux ,politique, médecine,alimentation etc) la recherche de la vérité fonctionne de la même façon qu’un tribunal :arguments pour versus arguments contre, preuves pour versus preuves contre .
      De plus une discussion entre catholiques ne devrait jamais dégénérer ,un argument pour ou contre n’est pas une insulte que je saches

      • Cedric.b

        @pierre
        Peut être parce que ce site n’a but à cela, et peut être que ce débat tourne en rond et qu’à part aller soit même sur la Lune c’est impossible de prouver la vérité pour ceux qui n’y croient pas et prouver que c’est faux pour ceux qui y croient !!!
        Ce n’est que mon avis et puis bon on sera la vérité quand on sera au ciel !!! 🙂 mais on s’en moquera complètement car on Véra Dieu et rien d’autre ne comptera 😉

        • pierre

          Cédric.b
          Plus que le fait de savoir si nous avons été sur la lune ou pas ,c’est la méthodologie employée qui compte plus que le résultat ,mais la bonne méthode nous donnera le bon résultat.
          Es ce que nous employons des méthodes chrétiennes pour découvrir la vérité ,posons nous des questions à ceux qui ne pensent pas comme nous avant de les condamner ,agissons nous avec loyauté et charité et surtout avec humilité .
          Il est certain que St Pierre ne nous demandera pas si nous avons cru ou pas à ce canular ,il nous demandera seulement si nous avons bien fait tout ce qu’il fallait pour découvrir et propager cette vérité dont le Christ nous a dit qu’elle RENDAIT LIBRE.
          Tous les malheurs du monde ne viennent-ils pas du mensonge ,de la tromperie ,de la supercherie ,de la flatterie qui sert à endormir celui qu’on veut truander,des éléments de langage à double sens alors que Jésus a dit : »que votre oui soit oui ,que votre non soit non »,des textes tronqués etc.
          Si nous admettons que nos adversaires se trompent ,il faut faire attention de ne pas se tromper soi même ,sinon c’est voire la paille dans l’oeil de notre frère sans voire la poutre qui est dans le notre .
          Autrefois les prêtres nous enseignaient la prudence ,la sagesse,la justice l’humilité ,la charité mais il semble que même dans la tradition ce ne soit plus enseigné on n’en entend plus parler dans les sermons.

      • Scholastique

        Je suis assez d’accord avec vous Pierre, en ce sens que c’est l’amour de la vérité qui amène bien des gens à la Vérité : conversion. Nous commençons par nous rendre compte que l’on nous ment, dans tel ou tel domaine qui nous intéresse plus particulièrement, et avec la grâce on remonte le fil jusqu’au Bon Dieu, notre Dieu d’Amour et de Vérité.

        • pierre

          Scholastique
          Vous avez raison, dans notre entourage nous avons une bonne demi douzaine de jeunes d’environ 35 ans qui commencent à venir assez régulièrement aux messes tradis alors qu’ils n’y avaient jamais été de toute leur vie .
          Ces jeunes ont connu « la vérité » à travers Dieudonné et Soral ,ils ont même réussi à s’émanciper de ces deux personnages pour aller plus loin et plus droitement ,ça fait vraiment plaisir .

        • Cedric.b

          @Pierre
          Si c’est toujours enseigné.
          A chaque fois que l’évangile sur ce sujet est lu, le prêtre fait un très beau sermon.
          Sur le site la porte latine, les sermons sont publiés.

          Cordialement
          .

      • dalencourt

        Non pas gros blocage, Pierre. Le reproche principal qu’on vous fait est d’insister. Il y a eu débat, les tenants des deux thèses ont pu s’exprimer, à moment donné il faut savoir s’arrêter. Peut-être faites-vous partie de ceux qui ne savent pas s’arrêter, alors on le fait à votre place.

  27. Sophie

    La France (Luciferienne) est en Alerte ROUGE, notamment pour ce Jeudi 25 juillet ..
    Un 25 juillet, ou un certain « Homme volant » traversera la Manche.. Signe palpable et réel de cet Homme « victorieux » à l’image de la Bête ( les 50 ans).

      • dalencourt

        Saint Jacques est le frère de saint Jean, les deux fils de Zébédée, tous deux surnommés les « frères Boanergès » (les fils du tonnerre).
        Pierre, Jacques et Jean sont les trois apôtres privilégiés qui assistent à la Transfiguration, à la résurrection de la fille de Jaïre et à l’agonie du Christ.
        Il évangélisa une partie de l’Espagne (d’où l’attachement de ce pays à ce grand saint) avant de revenir à Jérusalem où il sera martyrisé vers l’an 42 ; il est le premier des 12 apôtres à recevoir la couronne du martyre.

      • Cedric.b

        @dalencourt
        Nous sommes à saint Jean pied de port.
        content d’apprendre que c’est en L’honneur de saint Jacques l’apôtre 🙂
        J’allais en rentrant faire des recherches à ce sujet 🙂
        Merci.

    • jean marie

      sophie,

      à l’image du magicien Simon , notre « homme volant » s’est magistralement cassé la gueule.. dans l’eau.. à mi parcours.. donc, nous voyons que le signe de la Bete indique son sort futur…

      C’est Dieu qui vainc, et Il est déjà vainqueur!

  28. Philippe V

    Chut! Mais non, tout est sous contrôle. La presse, surement, qui n’a pas relaté ces  »petits » événements. Pauvre France… enfin ce qu’il en reste.

    • R.L.

      Philippe V,
      Quand même!
      Ce n’est que la stature de la Grande Zohra!
      Rien chez De Gaulle n’était bon.
      C’est plutôt bien fait: ce salopard qui traitait avec les terroristes du FLN dans le dos des soldats français qui se faisaient tuer sur le terrain.
      La guerre gagnée sur le terrain et perdue honteusement par ces scandaleux accords d’Évian!
      Ces Magrébins même s’ils pensent insulter la France (et ils devraient en être sévèrement punis dans toute république qui se respecterait) n’offensent réellement QUE la mémoire de l’immonde traitre, faux général, déserteur, employeur de brigands (le SAC) et assassin de Français.

      De fait ils font le nettoyage que nous ne faisons pas.
      Pour cela et uniquement pour cela: Merci à eux.

  29. dalencourt

    Aujourd’hui, 26 juillet, fête de sainte Anne, la mère de la Vierge Marie. Pour avoir l’honneur de donner naissance à celle qui sera la Mère de Dieu, Anne devait être d’une grande pureté et d’une grande sainteté.
    Il est à noter que de la famille directe de Jésus, seules les reliques de sainte Anne ont subsisté, avec celles de st Jean-Baptiste. Or c’est en France que la divine providence a voulu que ces reliques soient conservées, à Apt et à Sainte-Anne d’Auray ; idem pour st Jean-Baptiste. Ce n’est pas un hasard.
    C’est aussi la fête du Grand Pardon à Sainte-Anne d’Auray.
    https://legrandreveil.wordpress.com/2018/03/02/le-grand-pardon/

    • Jean-Luc

      Bonjour Louis et bonjour à tous,
      En ce jour de la sainte Anne qui est également le jour de mon anniversaire, je remercie la divine providence pour ce magnifique cadeau qu’elle m’a offerte en me permettant sans que cela soit prévu d’aller pour la première fois de ma vie à Ecône et ainsi d’aller me recueillir devant le tombeau de Monseigneur Lefebvre. Un grand moment que je ne suis pas prêt d’oublier!!!
      En union de prières avec vous tous.

    • légende

      1 fois sur 2, et encore, ces reliques sont fausses et date du moment ou y en a trace pour la 1ere fois et le reste du temps il reste un doute quand meme sur l’hautenticité… Faut quand meme être « fou » pour baser toute sa vie sur des légendes…

      • dalencourt

        Ah non, pour sainte Anne comme pour saint Jean-Baptiste, je vous garantis qu’elles ne sont pas fausses. Les conditions miraculeuses de découverte des reliques de sainte Anne à Apt sous Charlemagne ainsi que ses apparitions à Auray prouvent qu’elles sont véridiques.

      • jean marie

        légende,

        Il faudrait dejà bien comprendre les mots employés..

        en l’occurence « legenda », en latin veut dire « qui doit etre lu », et les choses qui doivent « etre lues » nes ont pas « à lire » pourrien, mais tout simplement, parce qu’elles nous enseignent des choses importantes…

        En l’occurence, les vrais miracles subissent tellement d’exemens severes, que ceux reconnus par l’Eglise sont assez rares (70.. sur 7000 declarés à Lourdes…) pour etre fermement crus..

        Tout le fiel des « moder(nist)es » consiste à ne pas croire les vrais miracles et à uen inventer des faux ou à croire aux prodiges du demon!
        de meme qu’en matiere de doctrine, « ils detourneront leur oreille sd ela Vérité.. pour se tourner vers des fables! »

  30. Flèche bleu

    La guerre contre l’esprit (plan subtile) touche à sa fin, elle est invisible, mais bien présente, et cette guerre va très vite se matérialiser sur le plan physique , visible, et palpable, et va se concrétiser par la chute de Babylone , ou grande Tribulation. Nous savons ce que nôtre Seigneur attend de nous à ce moment précis, (inutile de remplir nos réfrigérateurs, ou de constituer des réserves d ‘or.) Gardons nôtre foi intacte , le reste nous sera donné par surcroit.

    • Exilée

      Bonjour Flèche bleue,
      Je ne voudrais pas être impolie ni orgueilleuse. Prenez ce que je vais vous écrire comme un petit service amical.
      On écrit: « notre foi » -sans accent circonflexe-.
      par contre, on écrit:
      C’est « la nôtre » -avec un accent circonflexe-.

    • dalencourt

      Pas encore. Mais comme cette intuition sur juillet était basée sur mes calculs, et que ceux-ci me donnaient 3 dates possibles (7, 16 et 21 juillet), j’ai tendance à penser que ce ne sera pas sur juillet. Mais comme j’ai l’habitude de me tromper sur les dates, tout est possible.

  31. Claude Germain V

    Nouvelle campagne encore expliquant la mort de jésus en Inde enterré vers le Pakistan ou on ne sait ou ???maintenant il parait qu’il était un maitre hindou ……………………………………………….Imaginons une verité cachée , cela pourrait entrainer le suicide de centaine de milliers de chrétien de par le monde ………..,.Manquait plus que cela

    • Claude Germain V

      la  » mort » de JESUS……………………………………………………………………..
      Excusez le manque de Majuscules …………………

  32. Magne

    On parle beaucoup de la messe de Vatican 2 et de la messe d’avant Vatican 2.
    Mais on ne parle jamais de la messe d’avant le concile de Trente.
    Voici une intéressante tentative de reconstitution faite par un prêtre catholique suédois :

  33. annaig

    alors je n’ai pas pris le temps de lire tous les posts, mais le Motu Proprio est sorti le 7 juillet 2007, soit le 777, chiffre plus que parfait : 7 est la perfection, l’aboutissement et multiplié par 3, il est la Trinité !!! 🙂 Bon ok, rien de nouveau, je sors compléter mes provisions :))

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s