Le 7ème avertissement

Le septième avertissement sera le dernier et sera définitif.
Il se décompose en trois événements différents qui semblent distincts alors qu’en réalité, ils font partie d’un même mouvement. Un mouvement en 777 car il annonce le 7, c’est à dire l’ultime période, celle composée de trois 7 justement, à savoir le 7ème sceau, la 7ème trompette et la 7ème coupe, qui tous trois décrivent la même chose : la purification finale de la terre suivie du jugement dernier, puis d’un « nouveau ciel et une nouvelle terre« .

Il y a une logique invisible qui relie les 3 événements -ou 3 signes- du 7ème avertissement.
Cette logique est divine même si les moyens employés sont humains ; seuls quelques indices nous conduisent sur la piste afin de découvrir cette logique.
De ces 3 événements, de ce 7è avertissement en trois temps, trois signes, trois messages -car Dieu est Trinitaire- deux sont déjà passés, le troisième est à venir. Et alors ce sera la fin, la fameuse 7ème période de l’Apocalypse.
Nous sommes déjà dans la 7ème église depuis, selon moi, le 11 février 2013 ; il reste à ouvrir le dernier sceau, sonner la dernière trompette, et verser la dernière coupe. Cela arrivera après le 3ème et dernier événement du 7ème avertissement.

Le 7ème avertissement est en trois temps, et annonce la 7ème période, il est donc en trois sept : 777.
Il est composé de 3 événements marquants qui ont été portés à la connaissance du monde entier.
Ces trois événements sont un message qui reflète la volonté divine de marquer les esprits afin de prévenir les hommes de l’imminence de la disparition de ce monde.
Étant d’origine divine, ce message reprend la logique terrestre voulue par le céleste :
– la Grand-Mère d’abord
– puis la Mère
– puis le Fils
Car tout part de Dieu et revient à Dieu, de l’avènement de Jésus-Christ à son retour : « Je suis l’Alpha et l’Omega, le commencement et la fin » (Apoc. 21:6).
Le troisième signe attendu, celui du Christ, est celui du cinquième cavalier de l’Apocalypse, qui revient pour frapper et juger les nations (Apoc. 19, versets 11 à 16).

 

1er événement : la disparition du Boeing 777 du 8 mars 2014

La disparition du vol MH370 de la Malaysia Airlines dans la nuit du 7 au 8 mars 2014 constitue le premier signe-événement du 7è avertissement.
Cette affaire a fait le tour du monde ; l’avion n’a toujours pas été retrouvé, elle reste donc mystérieuse ; ce fut le point de départ d’une série de crashs aériens de 2014 à 2016.
Et surtout, c’est le premier 777 : un Boeing 777.

Côté chiffres, outre le 777, trois retiennent notre attention : les 239 personnes à bord sont composées de 227 passagers dont 153 de nationalité chinoise.
– le 227 renvoie au 15 août, fête de l’Assomption de Notre-Dame, 227è jour ; or l’Assomption, c’est typiquement « la Femme dans le ciel » ce qui nous renvoie à la Femme dans le ciel de l’Apocalypse qui ouvre la 7ème trompette, justement.
– le 153 renvoie aux 153 poissons de la seconde pêche miraculeuse, et symbolise, selon les interprétations, soit Jésus-Christ, soit la totalité des justes.
– reste le 239 ; plusieurs interprétations sont possibles, je ne retiendrai que celle la plus proche du sujet qui nous occupe : le 23 septembre 2017 (qui s’écrit 23.9) on a eu dans le ciel une conjonction astronomique exceptionnelle reproduisant exactement -une fois de plus- la Femme dans le ciel de l’Apocalypse.

Donc, ça se tient. Mais le plus proche finalement de la logique divine, c’est le lien avec sainte Anne. En effet celle-ci apparut à Yves Nicolazic à Auray dans la nuit du 7 au 8 mars 1625, pour lui faire découvrir une ancienne statue d’elle-même, enterrée dans un champs.
Soit exactement la même nuit ! Ceci ne peut être un hasard.
Il faut savoir que les apparitions de sainte Anne à Auray entraîneront la construction du sanctuaire de sainte Anne d’Auray, mondialement connu, et que Yves Nicolazic mourra un 13 mai… encore un lien non seulement avec la Vierge, mais aussi avec la fin des temps via Fatima.
Sainte Anne étant la mère de la Vierge Marie, elle est la grand-mère de Jésus-Christ.
C’est donc le signe de la grand-mère. Voilà pourquoi il est en premier.

 

2ème événement : l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris

C’est le signe -évident cette fois-ci- de la Mère. Un signe terrible autant pour la chrétienté qui se consume que pour Babylone qui va se consumer.
Dans Rivarol du 27 mai, Léon Camus l’explique : « Avec cet incendie prophétique annonciateur de grands malheurs à venir, avec cette clôture des temps, se dévoilait -sens premier du mot apocalypse- la fin de notre chrétienté » : je n’aurai pas mieux dit!
Seulement, il y a un second signe qui a peut-être échappé à certains : l’avertissement à Babylone.
Car là aussi nous avons un 777, et ce sont les rabbins qui nous l’ont donné, en faisant le lien entre l’autodafé des Talmuds sur le parvis de la cathédrale et l’incendie, 777 ans après. Qu’ils ne se réjouissent pas trop vite, car ce 777 serait plutôt un avertissement sans frais au judaïsme talmudique (la synagogue de Satan de l’Apocalypse), grand vainqueur de la troisième guerre mondiale sournoise qui sévit depuis 60 ans : l’autodafé risque de se renouveler, et cette fois-ci de façon définitive.
N’oublions pas non plus le lien avec le Titanic, qui coule aux premières heures du 15 avril 1912 (même jour !) : encore une allusion volontaire à la chute prochaine de Babylone.
Donc l’incendie du 15 avril 2019 est le signe de la Mère.
Or la Mère de Dieu annonce et devance toujours son Fils.

 

Confirmation du lien entre les deux premiers signes

La Providence fait bien les choses, il y a un élément supplémentaire qui confirme le lien entre ces deux premières dates et qui vient donc renforcer notre conviction.
Entre le 8 mars 2014 et le 15 avril 2019 se sont écoulés 1865 jours.
Or 1865 est un chiffre qui nous est connu, car cette année est citée dans le secret de la Salette donné à Mélanie par la Sainte Vierge :
« Dans l’année 1865, on verra l’abomination dans les lieux saints ; dans les couvents les fleurs de l’Eglise seront putréfiées et le démon se rendra comme le roi des cœurs… »

Mais ce n’est pas tout ; voici le plus intéressant :
1865 est aussi l’année de la fin de la guerre de sécession, terrible guerre civile qui ensanglanta l’Amérique. La guerre de sécession prend fin le 9 avril 1865. Or cette paix va avoir une conséquence imprévue : l’assassinat du président Abraham Lincoln qui meurt le 15 avril 1865 !
Oui, le chiffre 1865 renvoie bien à un autre 15 avril, lui aussi gravé dans la pierre.

Et si ça ne suffisait pas, nous pourrions noter aussi que les tensions avec l’Iran ont conduit les Etats-Unis à déployer une force navale dans le golf Persique dont la pièce maîtresse est le porte-avions… Abraham Lincoln !
De même, les élections législatives du 9 avril dernier en Israël ont conduit à la situation inédite d’obliger le Premier Ministre, n’arrivant pas à former un gouvernement, à re-convoquer les électeurs. Encore Israël… et toujours des dates-clés qui sortent au bon moment.
Tout ceci nous prouve que l’invisible domine le visible et que là-haut le Ciel relie lui-même les événements humains comme autant de petits cailloux blancs pour nous montrer que nous sommes sur la bonne voie.

 

3ème événement : le signe du Fils

On l’a vu, à chaque fois ce sont des signes qui servent d’avertissements. Le troisième signe-événement du 7è avertissement sera le dernier.
Ce signe est à venir. Je peux me tromper, mais je le situe pour le moment en juillet prochain.

Il est inutile de spéculer sur la nature et l’ampleur de ce signe. Tout ce que nous pouvons dire est qu’il sera celui de Dieu le Fils, le cinquième cavalier, et qu’il annoncera la purification et le jugement qui le suivront : « Il a fixé le jour où il va juger la terre avec justice, par un homme qu’il a établi pour cela, quand il l’a accrédité auprès de tous en le ressuscitant d’entre les morts. » (saint Paul, Actes 17:31).

Cependant, on peut formuler une hypothèse concernant ce signe. Suite à l’incendie de Notre-Dame, le deuxième signe, j’avais alors indiqué que le signe suivant se situerait probablement à Rome. Pour ce troisième signe qui nous fera basculer dans la 7ème période, c’est vers ROME qu’il faut porter notre attention, car Rome est le pont entre la terre et le ciel. Le signe du Fils c’est Rome qui le donnera, et je persiste à penser que tout tourne autour du miracle de la Transsubstantiation (qui est véritablement le signe du FILS le plus visible), du besoin impératif de nos ennemis et de l’Antéchrist de supprimer la Présence Réelle comme point d’orgue de leur pouvoir et comme symbole d’entrée dans leur ère.
Alors ils pourront se déclarer vainqueurs car le démon, et l’homme, auront vaincu Dieu et Sa Présence sur terre alors que nul n’y était parvenu en 2000 ans. Et à ce moment-là, la terre s’arrêtera.
Mais ce n’est qu’une hypothèse, attendons de voir en juillet ce qui se passera.

Tout ceci nous confirme que le jour du jugement approche. Don Monléon explique ce calendrier divin en commentant les visions de Daniel :
« Dieu ne concède aux puissances humaines qu’un délai limité. Il leur a assigné des termes, dit Job, qui ne peuvent être dépassés. Il leur laisse aussi un temps pour faire pénitence ; après quoi, s’ils n’en profitent pas, c’est la mort éternelle. »
Cette phrase résume très bien l’enseignement des Pères de l’Eglise. Le plan de Dieu concernant les humains a un début et une fin. Et c’est Notre-Seigneur Jésus-Christ, Dieu fait homme, qui va nous le signifier.

 

Pour télécharger le fichier pdf de l’article, cliquez sur ce lien : Le 7ème avertissement

832 Commentaires

    • dalencourt

      Dozulé n’est pas reconnue par l’Eglise. Ces apparitions sont dans la période que je considère comme fermée. J’ai vu des critiques très sérieuses sur le sujet, démontrant qu’il s’agit de fausses apparitions, ce qui ne m’étonne pas. Je préfère donc m’abstenir.

      • jean marie

        fausses apparitions assurées, avec « senteur » judaique: mikve; etc..

        à éviter absolument!

        Comme l erappelle Jésus « il y aura beaucou pde faux prophete »  » on dire, le Seigneur est ici, i est là: n’y allez pas! » et st paul: « beaucoup detourneront leur oreille des mla verité, pour se tourner vers des fables »

        Nous avons la Revelation, le speres del’Eglise, les ensiegnemlenst du Magistere, depui s2000 ans, pourquoi eller chercher du « merveilleux », là ou l’on a l’assurance d ela plene Vérité: le Credo, les sacrements, le s10 commandements????

      • Etheldrede

        Louis, quand vous dites que « ces apparitions sont dans la période que je considère comme fermée », vous faites référence seulement aux apparitions à caractère publique ou bien est que vous pensez que cela vaut même pour les apparitions d’ordre privé ?

        • dalencourt

          Toutes les apparitions.

          Le Ciel ne peut se manifester depuis le concile, ou alors il cautionnerait, ne serait-ce que par son silence, l’Eglise conciliaire, ce qui n’est pas possible. Mais l’inverse est vrai aussi : le Ciel ne peut venir expliquer que l’Eglise conciliaire est infiltrée par Satan et devenue le siège de l’Antéchrist, car alors il donnerait (trop tôt) la clé du mystère d’iniquité, et il n’y aurait plus de mystère ; ce n’est pas comme ça que les choses fonctionnent.
          Donc il n’y a plus de manifestations surnaturelles d’origine divine depuis le concile, par contre celles d’origine luciférienne ont pris le relais.

        • Etheldrede

          Merci pour cette précision Louis.
          Si le ciel est fermé à toute forme de manifestations, tous les signes que nous recevons viennent donc du démon ?

        • dalencourt

          Non, pas à titre privé. Je parle uniquement des visions ou apparitions qui ont lieu de nos jours, sensées être de la Sainte Vierge ou du Christ. Pour nous autres, la Providence se manifeste quotidiennement de multiples façons.

    • dalencourt

      Oh la la, Maria Valtorta c’est une des pires : fausse visionnaire, fausse mystique, fausses révélations, vision bien trop humaine de la vie du Christ dans laquelle tout caractère sacré a été retiré, condamnée à plusieurs reprises par l’Eglise…
      A éviter absolument.
      Comme le dit plus haut Jean-Marie, on a déjà tout ce qu’il nous faut avec les évangiles, les écrits des Pères et des docteurs de l’Eglise… pourquoi le Ciel viendrait tout à coup nous donner une multitude de détails dont on n’a pas besoin, sauf pour nous désorienter et nous éloigner de la divinité du Christ, qui devient un simple homme avec de supers pouvoirs… Valtorta c’est Marvel avant l’heure.

  1. Cath

    Mr Dalencourt, puisqu’il y a des questions sur des visionnaires, que pensez-vous d’Anne Catherine Emmerich ?
    Elle a parfaitement décrit comment l’Eglise était attaquée par la franc-maçonnerie mais en revanche ses visions sur la vie de NSJC me semblent tout droit sorties de son imagination.
    Il y a quelques mois j’ai acheté les 3 tomes de ses visions, et j’ai été extrêmement déçue par ces récits qui me paraissent délirants.

    • dalencourt

      Anne-Catherine Emmerich, pas de problème. Ses visions ont une grande portée spirituelle et mystique. Elle a été béatifiée par l’Eglise. J’ai dans ma bibliothèque les 3 tomes dont vous parlez, ils ne me posent pas de problèmes. C’est de la même veine que Marie d’Agréda, de belles visions mystiques qui nous apportent quelques détails sur la vie de Jésus, mais sans occulter le sens sacré et la portée mystique.

        • dalencourt

          Marie Lataste, pas de problème.

          Il convient de rappeler que l’Eglise a toujours su faire le tri entre les bons et les mauvais voyants. Il n’y a qu’à partir de la seconde moitié du XXè siècle qu’elle commence à perdre ce don, pour le perdre complètement à partir du concile.
          De toute façon, à partir du moment où l’index disparaît et où l’Eglise ne prononce plus d’anathèmes, cela devient très dangereux car elle n’assure plus son rôle de régulateur et de dénonciateur des attaques du Malin.

    • Joel-Marie

      La bienheureuse A-C Emmerich, à travers les 3 tomes dont vous parlez, à été pour beaucoup dans ma conversion. Je la remercie du fond du coeur et rends grâce à Dieu de m’avoir fait découvrir cette sainte.

  2. Alix

    Monsieur Dalencourt ,
    je m’attendais à voir un nouveau papier plus rapidement (?)
    les Vacances ?
    pourtant visiblement , vous etes actif dans les commentaires donc sa doit avoir probablement un sens ou non
    cordialement

    • dalencourt

      Non, c’est juste une question de temps ; valider et intervenir sur les commentaires, cela me prend entre quelques minutes et une demi-heure, plusieurs fois par jour.
      Ecrire un article, il me faut au minimum une demi-journée de disponible d’affilée sans être dérangé, et cette demi-journée m’échappe depuis bien longtemps.

  3. Noëlle

    Grande première en France. Sur consigne du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, l’association Le Refuge à Angers va débloquer 30 places d’hébergement pour de jeunes migrants victimes de violences homophobes, et ce dès le 1er octobre, rapporte France 3. « L’association va pouvoir mettre progressivement à la disposition de ces jeunes […] 30 places d’hébergement situées dans six appartements d’Angers, ainsi qu’un accompagnement personnalisé destiné à leur faire recouvrer une autonomie personnelle, sociale et professionnelle », a détaillé l’organisation qui s’occupe de fournir de l’aide et un logement aux jeunes victimes d’homophobie. 

    https://www.valeursactuelles.com/societe/angers-va-accueillir-30-jeunes-migrants-victimes-de-violences-anti-lgbt-108598

  4. Jean-Luc

    Bonjour Louis et bonjour à tous,
    Depuis plus de six siècles, l’enfer essaie de détruire la chrétienté comme l’a si bien expliqué le pape Pie XII dans son discours du 12 octobre 1952:  » Au cours de ces derniers siècles, il a tenté d’opérer la désagrégation intellectuelle, morale et sociale de l’unité réalisée dans l’organisme mystérieux du Christ ».
    Ainsi, depuis l’apogée du christianisme au XIIIème siècle, s’est déroulé un processus de déchristianisation de la société temporelle marqué par 6 révolutions:
    1) Révolution humaniste (XIVème et XVème siècle)
    2) Révolution protestante (1517)
    3) Révolution libérale dite française (1789)
    4) Révolution socialo-communiste (1917)
    5) Révolution dans l’Eglise (concile Vatican II: 1962-1965)
    6) Révolution sataniste mondiale (2ème moitié XXème et début XXIème siècle)
    Nous sommes donc bien à la fin de cette 6ème révolution et cela confirme une nouvelle fois nos dires sur notre positionnement à la fin de la 6ème période de l’Apocalypse et l’imminence de notre entrée dans la 7ème période, période du triomphe du Cœur Immaculé de Marie comme Notre-Dame nous l’a promis à Fatima.
    En union de prières avec vous tous.

  5. Sophie

    C’est « grâce » à ces évènements que l’on voit que cette société est totalement déréglée.
    Je ne suis pas sûre que le projet du »Grand Paris » voit le jour, ou du moins se termine comme prévu..
    Paris est un véritable gruyère, et les gigantesques tunnels creusés pour les nouvelles lignes risques de provoquer un jour un effondrement et de façon globale, tout ces dysfonctionnements ébranlent Babylone jusqu’à ce qu’elle ne se relève plus.

    Au juste..
    – SNCF: la ligne Paris-Rome fermée pour plusieurs semaines-
    – Selon des informations du Dauphiné Libéré , la ligne SNCF entre Saint-Michel-de-Maurienne et Modane sera fermée pour plusieurs semaines, à la suite d’une coulée de boue, a annoncé le groupe ferroviaire.-
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/sncf-la-ligne-paris-rome-fermee-pour-plusieurs-semaines-20190702

    • Yato

      Je ne dis pas que c’est faux, mais je me méfie de ces infos visant à salir la mémoire d’un grand commis de l’Etat qui était aussi économiste, faut-il le rappeler. Il n’est pas forcément interdit d’avoir de l’argent en Suisse. De même, j’ai remarqué que Barre était mort assez brutalement. A-t-il été bien soigné ? J’ai le souvenir que les innommables avaient beaucoup glapi parce qu’il ne s’était pas précipité assez vite rue Copernic. Comble du comble, Raymond Barre avait osé dénoncer l’action d’un « lobby juif » en France. Non mais, voyez-vous ça…

  6. antho22

    salut pour la st thomas beug mondial de photos sur les applications facebook, instagram, whatsapp, tinder….

    Il semble qu’il s’agisse d’une panne à échelle mondiale. Il est possible que d’autres plateformes, comme Twitter, soient aussi concernées. Sur le site DownDetector, les témoignages d’utilisateurs touchés affluent. « Impossible de poster de nouvelles images, dans des publications ou des commentaires. On a un carré blanc à la place », remarque l’un d’eux. « Impossible d’afficher les photos sur mon profil FB, Instagram et également dans les discussions Messenger. Problème présent sur tel et ordi », fait savoir un autre.

    https://www.phonandroid.com/facebook-instagram-whatsapp-et-messenger-en-panne-que-se-passe-t-il.html

  7. Maria

    Bonjour Louis.
    Je réfléchissais sur l’annonce de Notre-Dame de Fatima concernant la consécration de la Russie, devant être faite par le Pape et les évêques (et non pas uniquement par les Evêques de la Tradition même si cette consécration peut avoir une certaine valeur et certains effet car ce n’est pas ce qu’a demandé Notre-Dame) . Elle a assuré que cette consécration se fera « mais il sera tard ».
    Donc il faut un pape pour faire cette consécration. Or Benoit XVI étant le dernier pape, il ne reste que lui pour faire cette consécration. Sinon on ne comprend pas. Benoit XVI, la fera-t-il finalement avant de quitter ce monde, sinon qui ?

    • dalencourt

      On a longtemps débattu de ce sujet ici. La thèse que je soutiens depuis longtemps, et qui n’a pas changé, est que la consécration du 25 mars 1984 par Jean-Paul II fut imparfaite MAIS VALABLE.
      La conséquence fut la chute de l’URSS et le retour de la Russie à sa foi d’antan ; mais comme elle fut imparfaite, cette foi est orthodoxe et non catholique. Voilà notre punition.
      « Ce sera bien tard » avait dit soeur Lucie ; c’est vrai, et pourtant les prédictions de la Sainte Vierge ont bien été accomplis : la Russie s’est convertie (de façon spectaculaire) et nous avons évité la 3è guerre mondiale et un embrasement général : « la certaine paix » dont parle la Sainte Vierge, paix non pas complète, mais bien réelle

      • R.L.

        Louis,
        Si je vous suis bien, la foi orthodoxe est valable pour ne pas dire valide!
        D’après vous, La très sainte Vierge Marie valide « de fait » une foi différente de la nôtre et excommunié par un pape.
        Je vous croyais Chrétien Catholique ET Romain.
        En tant que tel vous savez qu’on ne peut se sauver que dans cette Foi là.
        Si vous êtes vraiment cohérent avec ce que vous écrivez, vous devriez vous convertir à l’Orthodoxie!
        Et moi qui croyait que les Apôtres des Derniers Temps seraient tous Catholiques.
        Je sais que la période est confuse. Mais quand même….
        Vous devriez peut-être réviser votre analyse de cette situation.

        • dalencourt

          Il ne m’appartient pas de décider ce qui est valide ou pas. Je constate, c’est tout.

          Je sais aussi que les excommunications ont été levées depuis bien longtemps, qu’elles étaient réciproques (?), qu’elles n’ont jamais eu qu’une valeur relative, et qu’elles ont été prononcées à une époque où politique, religion et querelles d’hommes se croisaient fréquemment.
          Je crois sincèrement que le Bon Dieu est au-dessus de toutes ces querelles et qu’il a su punir les Orthodoxes de leur infidélité et de leurs erreurs : du sac de Constantinople en 1453 à Staline en passant par les occupations ottomanes, ils ont été gâtés, mais grâce à ces grandes souffrances, ils ont lavé dans le sang leurs péchés.
          Dois-je vous rappeler que nous mêmes, les Romains, sommes aujourd’hui encore plus durement châtiés, et que nos papes et prélats débitent depuis 50 ans plus d’hérésies que les mille ans d’orthodoxie réunis ?
          Enfin, l’Eglise catholique romaine reconnaît la validité de leurs sacrements et du miracle de la Transsubstantiation.
          Aujourd’hui, la Rome conciliaire n’a rien à envier aux Orthodoxes, je les mets dans le même sac, ils ont d’ailleurs beaucoup de points communs. C’est pourquoi j’ai écrit que la consécration de la Russie ayant été imparfaite, cette conversion elle aussi est imparfaite : orthodoxes et non catholiques, mais j’aurai pu ajouter : revenir à l’orthodoxie est l’équivalent de se convertir à la Rome conciliaire qui est, je vous le rappelle, l’Eglise officielle.
          Entre les deux hérétiques, qui est le pire ? Les orthodoxes ou la Rome conciliaire ? Je me demande si la Sainte Vierge ne les a pas envoyés vers le moins pire, ce qui est encore une claque pour nous.

        • R.L.

          Louis,
          Sans vouloir intellectualiser le débat, on ne peut que constater que d’avoir quitté l’Église font d’eux des schismatiques.
          Pour autant que je me souvienne être schismatique vaut une excommunication ipso facto.
          L’officialisation de l’excommunication n’est que pour avertir toute la chrétienté.
          Ce n’est pas l’avis officiel qui fait l’excommunié, c’est la faute.
          Il me semble que cette règle a toujours cours.
          A ce que je sache, cette faute perdure et se cumule à celle de refuser la définition des dogmes postérieurs à cette excommunication.
          Alors, que vaut réellement cette levée d’excommunication par une église qui rampe devant tous ses ennemis?
          Et qui nous éclipse!
          Seule l’église moderne pouvait oser prétendre annuler l’excommunication en acceptant que la faute perdure.
          C’est une forfaiture!

          Dans ce domaine, ce que nous pensons vous et moi n’a strictement aucune importance.
          Seul l’avis de l’Église compte !
          Et on ne peut que s’y tenir mordicus.
          Je me demande quelle aurait été l’avis de Mgr Lefebvre devant cette levée de l’excommunication des orthodoxes.
          Et les papes préconciliaires n’ont pas fait ça et ne l’aurait jamais accepter
          Hier les Orthodoxes! Demain les protestants, les Juifs, les Musulmans et pourquoi pas les adorateurs du nombrils!
          En religion, quand on lâche un rien, on finit obligatoirement par tout lâche!

        • Alec

          R.L, Il ne faut pas exagérer vos propos et vous devez savoir qu’à la fin des années 1930, il n’y avait que deux églises catholiques en fonctionnement légal en Russie, beaucoup plus d’églises orthodoxes, sur une population de 170 000 000. Donc en gros il n’y avait pratiquement pas de possibilités d’aller dans une église catholique. Et vous me direz qu’il ait été impossible pour la population russe de se sauver dans l’église orthodoxe? Cela veut dire qu’il était pratiquement impossible de se sauver en Russie durant cette période, selon vous. Il y a bel et bien du monde qui s’est sauvé.

        • Dominique G

          Jean-Paul II enseignait que les schismatiques orientaux (les soi-disant « orthodoxes ») n’ont pas besoin d’être convertis à l’Église catholique. Pour donner un petit aperçu : les schismatiques orientaux (les soi-disant « orthodoxes ») rejettent le dogme de la papauté, ce qui signifie qu’ils rejettent l’autorité suprême de tous les vrais papes de l’Histoire. Ils rejettent le dogme de l’infaillibilité papale, c’est à dire la vérité qu’un pape enseigne infailliblement lorsqu’il parle depuis la chaire de saint Pierre. Ils rejettent le dogme de l’immaculée Conception, refusent d’accepter les treize derniers conciles de l’Église catholique romaine et autorisent le divorce et le remariage.

          Source: https://www.vaticancatholique.com/jean-paul-ii-orthodoxe-schismatiques/#.XR83yiUkyEc

        • R.L.

          Alec,
          N’étant pas Dieu je ne peux malheureusement pas répondre à votre question.
          Si vous dites que j’exagère, alors que je ne fais que dire la position de l’Église, dites-moi quel genre de catho vous êtes. C’est qu’aujourd’hui beaucoup se disent catho et malgré tout pensent par eux-même leur religion.
          Je prends ce que j’aime et refuse le reste.
          Les dogmes, oui sans doute, mais faut pas trop exagérer quand même. On est des adultes, pas des enfants…
          Et puis c’est vrai quoi Jésus est super sympa, il comprendra bien qu’on peut pas penser comme au moyen-âge…Et tutti quanti!

          Vous pensez et dites ce que vous voulez, c’est votre droit. Cela ne vous donne pas obligatoirement raison.
          Par contre, quand je me soumets totalement aux lois de l’Église, même si elles paraissent très dures, je sais que j’ai raison.
          Non par moi-même bien sûr, mais par La Vérité de l’Église.

          Ce que je sais aussi avec totale certitude, c’est que l’Église ne peut faire et affirmer aujourd’hui le contraire de ce qu’elle a fait et affirmé depuis sa fondation.
          Cela devrait faire réfléchir plus d’un moderniste honnête et intelligent!
          De plus, un schisme reste un schisme et une hérésie, une hérésie.
          Je n’ai pas à juger de l’importance de ce schisme et de cette hérésie!

      • Alec

        Mais comment un pays qui est orthodoxe depuis l’an mille aurait pu redevenir catholique même avec une consécration parfaite? Je ne comprends pas très bien ce point.

        • dalencourt

          Alec, à Dieu rien d’impossible. Si la consécration de la Russie avait été faite dans les règles, le monde n’aurait pas évolué comme nous l’avons connu, et l’histoire aurait été différente, avec probablement de grosses surprises.

          Entre nous, le basculement de notre civilisation chrétienne en une civilisation totalement païenne est aussi quelque chose d’incompréhensible et ne peut s’expliquer que par l’Antéchrist.

        • Alec

          R.L, je n’ai pas obligatoirement raison,
          mais je ne fais que constater les faits sur le terrain, versus les dogmes de l’Église catholique romaine.
          L’église affirme que nul ne peut être sauvé hors de l’église catholique romaine, or vous auriez été en URSS vous n’auriez eu pratiquement aucune chance d’aller dans une église catholique romaine de toute votre vie. De ce fait je trouve contradictoire ce dogme de l’Église alors que la réalité sur le terrain était sensiblement différente.

        • Magne

          Monsieur Dalencourt,
          Je ne comprends pas, pour ma part, comment un pape post-conciliaire, donc non valide (Jean-Paul II) a pu consacrer la Russie de manière valide (bien qu’incomplète).

        • dalencourt

          Magne, non valide c’est vous qui le dites. Ce n’est qu’une hypothèse, une théorie.
          Il y a plusieurs thèses sur la question, une des plus sérieuses étant à mes yeux celle du « Materialiter/Formaliter » que je traduis à ma façon ainsi : les papes depuis Jean XXIII sont bien évêques de Rome, donc chefs de l’Eglise catholique, mais ils ont perdu leur fonction de Vicaire du Christ, car ils en sont indignes, fonction transférée à la Tradition.

        • Magne

          Monsieur d’Alencourt,
          Oui, ce n’est qu’une hypothèse.
          Votre explication personnelle est séduisante. Espérant qu’elle est vraie. Un nouveau pari en somme.

      • laurent35

        Louis, sur ce point, vous n’êtes pas en phase avec les évêques de la FSSPX (ni avec le Cardinal Burke d’ailleurs) :

        https://fsspx.news/fr/news-events/news/fatima-acte-de-cons%C3%A9cration-de-la-russie-au-c%C5%93ur-immacul%C3%A9-de-marie-31603
        20 août 2017
        « Afin de réparer tant de crimes, vous avez demandé l’établissement de la dévotion réparatrice à votre Cœur Immaculé ; et dans le but d’arrêter les fléaux de Dieu que vous prédisiez, vous vous êtes faite la messagère du Très Haut pour requérir du Vicaire de Jésus-Christ, uni à tous les évêques du monde, la consécration de la Russie à votre Cœur Immaculé. Hélas, on n’a pas encore tenu compte de votre message.
        C’est pourquoi, afin d’anticiper sur l’heureux jour où le Souverain Pontife accèdera enfin aux requêtes de votre divin Fils, sans Nous attribuer une autorité qui ne nous appartient pas, mais par une humble supplication adressée à votre Cœur Immaculé, en Notre titre d’évêque catholique, pénétré de sollicitude pour le sort de l’Eglise universelle et uni à tous les prêtres et croyants fidèles, Nous sommes résolus à répondre pour Notre part aux demandes du Ciel. »

        Je remarque que l’on a le même genre de problème pour la consécration de la France au Sacré Coeur. Louis XVI s’est rendu compte de son erreur et a promis après son arrestation de le faire s’il retrouvait son trône. Et le Maréchal Pétain l’a également fait le 22 novembre 1940. Cet acte du Maréchal Pétain me fait fortement penser à celui de Mgr Fellay. En 1940, la France était occupée et n’était pas entièrement sous l’autorité du Maréchal. De même, en 2017, l’Eglise était occupée et n’était pas entièrement sous l’autorité de Mgr Fellay.

        Finalement, dans les deux cas, on n’a eu que des consécrations tardives et imparfaites.

        Le Cardinal Burke a adressé la même demande au Pape en 2017 :
        https://fsspx.news/fr/news-events/news/cardinal-burke-%C2%AB-la-russie-doit-%C3%AAtre-consacr%C3%A9e-explicitement-au-c%C5%93ur-immacul%C3%A9-%C2%BB

        En 2017, 100 ans s’étaient écoulés depuis l’annonce du 13 juillet 1917 par ND de Fatima. L’urgence exprimée par ces demandes de Mgr Fellay et du Cardinal Burke n’est pas sans rappeler ce qui est arrivé le 17 juin 1789 au roi de France faute d’avoir exaucé la demande, reçue 100 ans avant jour pour jour, de consécration de la France au Sacré Coeur.

        En 1789, la monarchie est tombée. En 2017, la papauté est-elle tombée ? Je pense que oui avec la Correctio Filialis. Cette correction filiale a été rendue publique le 23 septembre 2017, mais le document original est daté du 16 juillet 2017 et a été remis au pape le 11 août. Le 16 juillet 2017, c’est 100 ans et 3 jours après la demande du 13 juillet 1917. Le pape est resté sourd aux demandes des plus hauts représentants de l’Eglise (dubias, Correctio Filialis, demande de consécration de la Russie au Coeur Immaculé), il a refusé de corriger son hérésie, et on peut se demander s’il n’a perdu à ce moment-là toute autorité sur l’Eglise et si cette dernière n’attend plus que sa destitution par Dieu.

        Le 23 septembre 2017 n’est pas un jour anodin car c’est peut-être le jour du grand signe dans le ciel annoncé par l’Apocalypse 12:1 (carte du ciel au-dessus de Jérusalem) et c’est aussi l’entrée dans le jubilé des 100 ans de la stigmatisation du Padre Pio, un grand témoin des derniers temps. N’oublions pas aussi le passage de relais entre le Padre Pio et Mgr Lefebvre en 1967-68, un autre grand témoin des derniers temps. Nous avons peut-être ici, avec le Padre Pio et Mgr Lefebvre (et par extension la FSSPX), les deux témoins de l’Apocalypse.

        Cette correction filiale, signée par Mgr Fellay, a été son dernier acte majeur avant de laisser sa place à la tête de la FSSPX, comme si sa tâche était accomplie.

        • Jean-Luc

          Bonjour laurent35 et bonjour à tous,
          Il serait tout à fait probable que l’exhortation apostolique « Amoris Laetitia » du pape François publiée le 19 mars 2016, jour des 3 ans du début de son règne, et qui a entraîné une Correctio Filialis le 16 juillet 2017 déclarant le pape François hérétique sur 7 points dans son exhortation, puisse marquer le début des 42 mois de règne final de la bête de la mer.
          Cette hypothèse nous amènerait donc au 19 septembre 2019, jour des 173 ans de l’apparition de Notre-Dame de la Salette et jour des 6 ans 6 mois et 6 jours de l’élection de l’Antéchrist à la chaire de Saint Pierre.
          Premiers éléments de réponse dans 75 jours avec éventuellement un premier signe important d’ici la fin juillet.
          En union de prières avec vous tous.

      • Oo

        Est-ce que des gens ayant un savoir sur les signes de la franc-maçonnerie peuvent dire si la poignée de main qu’on voit à 1’03 » est banale, ou qu’elle est « signée » FM ?

        • Rosa

          Je vous rejoins car je peux vous dire que je me suis faite exactement la même réflexion…!!! Il me semble que c’est signé.

        • Anonyme

          Ça ne reste qu’une poignée de main, en quoi serait-elle maçonnique ?

          Vladimir a un devoir d’état, il est a la tête d’un pays, ce serait mal vu que de refuser une poignée de main juste parce que son interlocuteur est franc maçon

          Il est croyant orthodoxe, il sait bien ce qu’il a en face de lui vous inquiétez pas.

        • dalencourt

          Tout à fait ; ce n’est pas Poutine qu’il faut incriminer mais François seulement ; ceci prouve une fois de plus dans quel camp il se situe, pour ceux qui n’auraient pas encore compris.

      • teutonique

        Ce n’est qu’en regardant les guerres précédentes qu’on peut bien se rendre compte de la grande supercherie maçonnique visant à détruire l’ordre social chrétien par petites touches de traumatisme collectif et individuel pour en arriver à l’arc-en-ciel antéchristique LGBT, pied de nez suprême à Notre-Dame, l’Arche d’Alliance.
        Poutine est Epstein par son père ce qui annonce tout un programme funeste de duperie magistrale déjà amorcé sous le moustachu de même ascendance à savoir bâtard de Rothschild, pourtant proclamé homme de paix officiellement à l’époque et « chrétien » (sic) !
        Mais le NWO avait besoin du moustachu comme aujourd’hui de sieur Poutine…
        Ce n’est que le jour où on proclamera le peuple allemand martyr de la judéo-maçonnerie anglo-saxonne et nazie (sa fille, tout comme le communisme) que les choses avanceront réellement: Pie XII l’avait bien compris; à qui a profité le crime ?.
        Pauvre peuple russe, voire iranien ou européen ! le plan d’extermination via une WW3 est en marche dans la République du même NOM
        Discours sur la tombe du grand rabbin Simeon-Ben-Jehuda
        prononcé par le rabbin Reichhorn en 1869 au cimetière de Prague
        «Merci au pouvoir de la terrible puissance de nos banques internationales, nous avons forcé les chrétiens a rentrer dans des guerres sans nombre.
        Les guerres ont une valeur spéciale pour des juifs, puisque les chrétiens se massacrent et font plus de place à nous les juifs.
        Les guerres sont le jew’harvest, les banques juives deviennent grasses sur des guerres de chrétiens. Plus de cent millions de chrétiens ont été balayés de la face de la terre, balayés de la face de la terre par les guerres, et ce n’est pas fini.»
        Rabbi Reichhorn – 1869-
        Publié dans le journal «La Vieille France» du 21 Octobre 1920 N° 195
        https://profidecatholica.com/2018/10/22/discours-sur-la-tombe/
         » Il existe une analogie frappante entre  les Protocoles des sages de Sion  et le discours du rabbin  Reichhorn, prononcé à Prague en 1869 sur la tombe du grand rabbin  Simeon Ben-Iehuda, et publié par  Readcliffe, qui a payée sa vie pour cette divulgation.  Sonol, qui avait emmené Readcliffe pour entendre Reichhorn, fut aussi tué dans un duel peu de temps aprés.  Les idées générales formulées par le rabbin sont pleinement déeloppés dans les Protocoles ‘(publié environ 35 ans plus tard). »
        Il est parfaitement clair que l’oraison funèbre et les protocoles des Sages de Sion proviennent d’une seule et même origine. 
        https://numidia-liberum.blogspot.com/2018/10/le-discours-du-rabbin-reichhorn.html#comment-form

      • Claude Germain V

        @Oo ……………………….si vous avez un logiciel video pouvant analyser au ralenti les mouvements de pouce de Poutine , si ça gigote sur le poignet de francois et si on apercoit aussi le pouce de francois gigoter sur le poignet de Poutine , c’est positif …. Ce qui me surprend le plus , c’est le sourire de François après la poignée de main , sourire sincèrement radieux et satisfait , très complice …

  8. Magda

    Lettre d’un ami « temporairement anonyme » publiée sur
    http://benoit-et-moi.fr/2019/actualite/doleances-dun-catholique-pour-le-moment-anonony.php

    Dans ses Satires, le grand poète romain Horace (65-8 av. J.-C.) invita les dirigeants de l’époque à quitter Rome et à s’en aller dans quelque endroit du monde, pour corriger leurs moeurs corrompues. Je suis tenté d’adresser une invitation analogue aux représentants d’un État qui se trouve à l’intérieur de Rome et qui, à l’évidence, travaille à corrompre le catholicisme d’une manière progressive.

    En deux mille ans d’histoire, des tentatives similaires, il y en a eu beaucoup. Mais jusqu’à il y a six ans, personne n’aurait pu imaginer que cette fois, l’attaque serait menée par les dirigeants de l’Église catholique. Et au contraire, c’est ce qui est arrivé. Ce que nous voyons, c’est la tentative de révolutionner de l’intérieur la foi dans la Révélation chrétienne.

    C’est une question qui ne concerne pas que les catholiques. Parce que révolutionner ou nier le message de la Révélation entraînerait la destruction, avec la foi catholique, de toute une civilisation et de toute une culture, d’un certain type d’intelligence scientifique, économique et sociale. Cela signifierait la fin du droit et du respect de la dignité humaine.

    Puisqu’il semble que les promoteurs, ou mieux, les idéologues, de cette révolution prévoient d’énormes avantages pour l’humanité entière, je voudrais essayer (pour l’instant anonymement) d’exposer les risques tout aussi énormes liés à cette tentative de révolutionner la foi vieille de deux mille ans dans la Révélation chrétienne.

    Le premier risque est lié à la liberté d’inconscience et au passage immédiat à une forme plus modeste de protestantisme, une religion qui progressivement, mais inexorablement, nous obligerait tous à adopter une « pensée libre » de type nihiliste. On confondrait le bien avec le mal et on découvrirait vite que si faire le mal apporte plus d’avantages personnels, faire le bien ne convient évidemment à personne. Quand forniquer, tricher et mentir seront des actes moralement licites (et même approuvés par l’autorité morale), nous aurons une nouvelle forme de sainteté inversée, où les gens devront se repentir d’avoir fait le bien et aussi d’avoir professé une foi (désormais devenue hérésie) d’une manière intégrale et traditionnelle. Et la fidélité intégrale, du type traditionnel, conduira à l’excommunication, ou quelque chose de semblable. La conséquence de la révolution, acceptée aussi dans le système juridique, sera le refus de l’éducation à la pratique des (ex-)vertus, telles que la justice et l’honneur, au motif qu’une telle pratique perturberait l’âme de ceux qui ne reconnaissent pas ces vertus.

    Il ne faut pas non plus sous-estimer l’explosion presque certaine d’un fanatisme qui sera porté à identifier en ceux qui sont restés fidèles à la foi et aux vertus anciennes les vestiges d’un monde superstitieux à effacer, évidemment au nom du progrès, de la liberté et du bien commun. Même si la tentation de les brûler comme hérétiques était jugulée, à titre d’alternative, on pourrait envisager de les envoyer dans des structures spéciales de rééducation et de reconversion, afin que la vérité rationnelle puisse prévaloir sur la vérité surnaturelle, symptôme de superstitions inutiles et dangereuses.

    Est-ce que j’exagère? Je ne crois pas, non. Déjà aujourd’hui, justement à notre époque, bien que la foi en la Révélation n’ait pas encore été complètement effacée et que le surnaturel n’ait pas été complètement nié comme « superstition », nous voyons que la persécution de ceux qui vivent la foi catholique dans sa totalité a commencé et est appliquée chaque jour, et précisément par ceux qui au contraire doivent défendre la foi.

    Toutefois, les promoteurs de la révolution n’ont pas bien réalisé le fait qu’une nouvelle foi ne s’impose pas par la terreur. Si vous utilisez la terreur et la menace, vous pouvez provoquer la peur, le silence, la simulation de l’obéissance, l’adoption apparente de directives inacceptables, mais vous ne pouvez certainement pas vous leurrer d’imposer une nouvelle foi de cette façon.

    Peut-être les promoteurs de la révolution actuelle confondent-ils la disposition de la hiérarchie à l’obéissance avec le partage et l’assentiment, sans comprendre que ce n’est qu’un symptôme de peur pour les possibles représailles et punitions.

    Bien sûr, on arrive à un résultat. La peur, opérant dans un cœur faible, rend un homme silencieux juste au moment où il doit crier, le rend lâche au moment où il doit faire preuve de courage, le rend craintif au moment où il doit faire preuve de force. Mais après? Si vous invitez les gens à être moralement désordonnés, si vous leur permettez de ne jamais se sentir en défaut, si vous les justifiez toujours, si vous les faites se sentir intelligents et sages selon les moeurs du monde, si vous leur évitez l’inconvénient de faire leur examen de conscience et leur autocritique, si vous les transformez en êtres ambigus et tièdes, si vous instillez en eux le doute que ce en quoi ils croyaient avant n’a jamais été vrai, si vous leur faites refuser les dons de l’Esprit Saint et si vous éliminez la notion du péché, que restera-t-il? N’est-ce pas une façon sûre d’aller vers l’autodestruction ?

    Or, selon moi, beaucoup n’ont pas encore compris ce qui se passe dans cet État qui se dresse au milieu de Rome, tandis que beaucoup d’autres, par un sens de la prudence mal compris et une authentique lâcheté, s’efforcent de ne pas comprendre.

    Nous savons désormais qu’il ne sert à rien de réagir selon des procédures codifiées. Nous savons que les rappels et les appels, même lorsqu’ils émanent de personnes de grande autorité, sont à chaque fois ignorés ou ridiculisés. Nous savons que persister dans la fidélité à la tradition, contre les transformations imposées, signifie être mis en examen (/placés sous le contrôle d’une commission) et marginalisés à tous les niveaux, car le changement ne peut et ne doit pas avoir d’obstacles. En pratique, nous savons maintenant que réagir sur la base de ce qui nous a toujours été enseigné (et dont nous sommes bien certains), pour la gloire de Dieu et dans la vénération de Marie Immaculée, implique la menace puis l’exclusion de cette Église. Et alors? Qui devons-nous craindre?

    Même un païen comme Horace a invité les corrompus à quitter Rome. 

    • dalencourt

      Il y a de bonnes idées, mais parler au futur de ce qui existe déjà me paraît être un manque certain de discernement et de lucidité. C’est occulter aussi le fait qu’avant les 6 dernières années (pontificat de François), il y avait eu le basculement de l’Eglise dans l’apostasie et l’hérésie depuis le concile. François ne fait que terminer le boulot.

      • Noëlle

        En tous cas c’est un appel ouvert à quitter Rome, juste avant le synode pour l’Amazonie, dont le document préparatoire porte la marque de la Bête : hérésie et apostasie.

  9. Théodoric

    J’ai trouvé un article et je ne sais quoi en penser.
    Apparemment les états-unis se sont fait voler des technologies de pointe volée de Google, Facebook, WhatsApp et d’autres plates – formes numériques par la chine. Eric schmidt PDG de google subit des pressions de la part de la chine, ayant empoisonné sa fille qui en est décédé. Eric ferait parti d’un réseaux qui détourne les technologies a son profit afin de gagner beaucoup d’argent.
    Il souhaite prendre le pouvoir, contrôler le monde et assurer sa survie avec l’éternité en ayant recours à des procédé issus des avortements.
    La 5G serait à l’origine de beaucoup de problème mentaux, dont aussi la cause d’une stérilisation ?
    c’est énorme, ça semble sortie de la science fiction. ou encore une théorie fumeuse…

    https://aim4truth.org/2019/07/02/former-lover-exposes-eric-schmidt/

  10. dalencourt

    L’interdiction de la fessée n’est pas une loi anodine.
    C’est un grand pas de plus pour retirer toute autorité aux parents. Désormais, c’est l’Etat qui éduque vos enfants, c’est la collectivité qui les prend en charge et qui leur apprend comment ils doivent se comporter, y compris chez eux.
    Cette loi permet à tout enfant de contester l’autorité de ses parents.

    Examinons le contenu dans le détail : le Parlement a adopté définitivement le 2 juillet la loi interdisant tous les châtiments corporels et psychologiques sur les enfants, dont la fessée. Elle interdit « toutes violences éducatives ordinaires ».
    Vous avez bien lu : tout châtiment corporel ET psychologique. Or l’exercice de l’autorité nécessite bien une certaine pression psychologique au minimum.
    Il ne s’agit donc pas seulement d’interdire la fessée c’est à dire un châtiment d’ordre corporel : dans le registre « psychologique » on peut mettre ce que l’on veut, ce qui veut dire d’avance que l’on donne tort aux parents.

    D’ailleurs les journalistes l’ont bien compris ; voilà le commentaire du Figaro :
    « Ce mardi 2 juillet, et via un ultime vote du Sénat, la France est devenue le 56e État à interdire totalement les «violences éducatives ordinaires» sur les enfants. Par ce terme, le législateur entend «l’ensemble des pratiques coercitives et punitives utilisées, tolérées, voire recommandées dans une société, pour « éduquer » les enfants», peut-on lire dans la proposition de loi de la députée Maud Petit. Comprenez la violence verbale : moqueries, propos humiliants, cris, injures… ; la violence psychologique : menaces, mensonges, chantage, culpabilisation… ; et / ou la violence physique : gifles, pincements, secousses, projections, tirage de cheveux, tapes sur les oreilles… et fessées. »

    Reprenons notre réflexion : si le châtiment corporel est interdit, que reste-t-il aux parents ? Hausser le ton ? Interdit aussi. Gronder ? Interdit aussi. Punir, menacer ? Interdit aussi.
    Ceux qui nous dirigent ne sont pas seulement des fous dangereux, ils ont une idée derrière la tête : la collectivisation de l’éducation. Désormais l’autorité est retirée aux parents au profit de la collectivité qui saura, elle, éduquer les enfants et leur apprendre ce qu’il faut faire et ne pas faire, ce qu’il faut penser et ne pas penser. Seul l’Etat sait ce qui est bon pour nous.
    Je crois que seule cette nouvelle civilisation est allée aussi loin dans la destruction de l’ensemble des fondamentaux sur lesquels repose la famille.

    • Christophe87

      Bonsoir Louis,

      Je vous rejoins totalement dans votre analyse. Il s’agît de la « socialisation » de notre société, l’Etat s’occupe de tout……malheureusement cela arrange beaucoup de parents qui font des enfants comme ils vont en vacances ou achètent une voiture. Puis c’est tellement facile, si votre enfant finis mal c’est à cause de la société. Dans le même temps si vous êtes au chômage c’est à cause d’elle, un délinquant aussi, un violeur, un truand,……..alors si votre enfant tourne mal pourquoi pas!!!
      Et puis sincèrement qui fait preuve d’autorité aujourd’hui? Les profs? les policiers? les politiques? nous sommes devenue une société de nihiliste ou tout le monde se f….. de tout, alors éduquer son enfant…..et puis quoi d’autre???
      Notre société d’aujourd’hui vaut-elle mieux? on supprime la fessée mais qui aujourd’hui utilise encore la fessée. il suffit de regarder autour de nous pour voir que notre société n’a plus de consistance, d’épaisseur, se regarde le nombril et ne croit plus en rien. Ni fessée, ni autorité, ni politique, ni la famille, alors Dieu!!….l’avenir se limite à connaitre notre météo du lendemain et où seront les prochaines vacances…..bref du vide!!
      Nous avons les hommes politiques que l’on mérite, la société que l’on mérite. Le fruit est mûr, mais pas pour le cueillir et le déguster, juste bon à mettre dans la poubelle!!
      En ce moment même regarder la télé (22h10) et voyez le tas d’immondice intellectuel que l’on vous livre et combien le déguste. Regardez toutes ces femmes que l’on fait avorter et comment on s’extasie devant un panda nouveau né, sincèrement ce n’est pas une claque ni une fessée que l’on mérite seul Dieu le sait.

      Ce soir j’ai une pensée pour un homme allongé sur un lit, il s’appelle Vincent, Vincent LAMBERT. Il ne peut que difficilement bouger et communiquer avec sa famille. Il se sent surement seul et impuissant. Il sait peut-être qu’on veut le tuer en le laissant s’assécher, l’affamer, peut-être même qu’il le souhaite parce que nous n’avons pas su lui offrir autre chose. Notre société va assassiner un innocent parce que cela sera meilleur pour lui.
      Mon Dieu! comment en sommes nous arrivés là!

      Je suis convaincu que le destin de cet homme et lié au nôtre. Que Dieu nous pardonne parce que nous savons ce que nous faisons.

      Notre Seigneur va venir séparer le bon grain de l’ivraie……et j’ai bien peur que la moisson ne soit, quantitativement parlant,bien maigre……et je ne suis pas sûr d’en faire partie!!!

      Regardons là-haut et restons dans la lumière de notre Seigneur Jésus-Christ.

      Bonne soirée à tous et bon week-end.

      • dalencourt

        Tout à fait ; le destin de Vincent Lambert annonce le nôtre ; n’oublions pas que son accident a eu lieu le 29 septembre 2008, jour du 777 à Wall Street, et jour de la saint Michel. Affaire à suivre de près.

        • Jean-Luc

          Bonsoir Louis et bonsoir à tous,
          Oui, affaire à suivre de près!!
          Vincent Lambert est né un 20 septembre (1976), soit le lendemain du jour de l’apparition de Notre-Dame à la Salette.
          Il est donc dans sa 43ème année.
          En union de prières pour Vincent Lambert.

        • Isabelle 63

          Le martyr par la faim et la soif, c’est aussi ce qu’a subi Maximilien Kolbe à Auchwitz… et on a fini par l’euthanasier par injection léthale le 14 Aout… et son corps a été brûlé le 15, jour de l’Assomption.
          Maximilien Kolbe, c’est la Milice de l’Immaculée…
          Décidemment, concernant Vincent Lambert, ça commence à faire beaucoup…

    • antho22

      c la liberté de satan, ils ont droit de tout faire! se droguer, être homo, fêter halloween, regarder Harry poter et apprendre la sorcellerie et biensur être de bons athees ou laïque

    • dalencourt

      Il ne faut pas oublier que derrière ce type de loi, l’enjeu n’est pas tellement qu’elle soit appliquée, l’enjeu est le changement de mentalité. Bien sûr qu’au quotidien les comportement ne vont pas changer immédiatement. Mais ils jouent sur le long terme et sur l’éducation des populations.
      Ils visent l’inversion des valeurs, le blocage de l’autorité des parents et la montée de l’autorité de l’enfant sur ses parents, le liant étant la laïcité et les règles du vivre ensemble décidées par l’Etat et la société.
      Car l’Education Nationale ne se privera pas d’expliquer cette loi aux enfants, année après année, dans leurs cours d’éducation civique, dressant les enfants contre les parents, et mettant une formidable pression psychologique sur les parents.
      De plus, les enfants jeunes aujourd’hui, ceux qui ont 5 ans et moins et ceux qui vont naître, seront éduqués par l’Etat selon ces principes : ils seront donc incapables de penser en dehors de ces nouvelles règles, ni de savoir ce qui a pu exister auparavant. Dans 25 ans (une génération) on aura de nouveaux parents entièrement formés à la nouvelle mentalité, qui auront grandi dans des milieux où la pression étant la même sur leurs parents, ceux-ci auront progressivement abandonné tous leurs principes.
      Donc toutes ces lois sont d’une énorme utilité et d’une grande portée, car elles sont destructrices de l’ordre ancien et constructrices de l’ordre nouveau;

      • Cath

        Mais ne vivons-nous pas la fin des temps et donc la fin du règne de Satan ? Dans ce cas, que sera la nouvelle génération dans 25 ans (s’il y a en a une) ?

        • dalencourt

          Vous savez que je pense que tout sera fini bien avant 25 ans. Je parlais juste des objectifs à long terme de ceux qui n’ont pas conscience de cette fin des temps. Et puis tant qu’on n’a pas confirmation de l’imminence de la chute du démon, on doit encore continuer à raisonner à 25 ans… au cas où.

      • Griffon

        C’est le cas depuis longtemps. Au début des années 2000 notre enfant alors en maternelle nous retorquait que n’avions pas le droit de le gronder, que sa maîtresse lui avait expliqué qu’il pouvait tout dire et faire venir la police.

  11. Claude Lesart

    Bonsoir Mr d’Alencourt,
    j aimerais porter a votre connaissance un blog extrêmement anti chrétien et plus généralement anti blanc.
    L auteur a mots couverts dénigre,inferiorise les chretiens occidentaux a longueur de posts.
    Faut il le dénoncer aux autorites?
    J y ai bien pense mais je doute fort qu il soit condamné .

    Bonne lecture.

    http://www.alainrobertcoulon.fr/432417383

    • dalencourt

      Pour moi, la société actuelle ne peut rien produire de bon, surtout sur ces sujets-là, car elle ne peut les traiter qu’à travers son filtre, filtre déformé par la mentalité moderne.
      Les seules personnes habilitées à pouvoir traiter du sacré et du surnaturel dans le « bon » sens sont ceux qui ont élevés en dehors de ce filtre, à savoir les personnes issues et vivant dans la Tradition.
      Pour les autres, même s’ils font preuve de bonne volonté et de sincérité, ils sont obligatoirement influencés par une mentalité et une façon de voir les choses qui déforment la pensée et la vision.

      • jacky.a

        @OLIVIER LE BUANEC
        Louis, Satanique ou pas ?

        Lourdes : la vie de Bernadette Soubirous….
        adaptée dans une comédie musicale mis en scène par Serge Denoncourt….

        Dans l’air du temps (Satanique)….ou pas ?

        ce metteur en scène…. affirme lui-même

        [Le 15 mai 2016, Serge Denoncourt annonce qu’il est homosexuel à l’émission La soirée est (encore) jeune à ICI Radio-Canada Première. Questionné sur son célibat, il lance: «Pourquoi ça ne fonctionne pas avec mes conjointes? Regarder les feluettes!» M. Denoncourt était à l’émission pour discuter de la pièce d’opéra « Les feluettes » dont il fait la mise en scène]
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Serge_Denoncourt

        Les acteurs……

        BERNADETTE SOUBIROUS
        Eyma
        Eyma a 16 ans…
        Elle participe à une date de la tournée « The Voice » au Théâtre antique d’Orange en 2017.

        Louise SOUBIROUS
        Sarah CAILLIBOT
        En février 2013 Sarah Caillibot participe à l’émission « The Voice » sa version de Pull Marine fait carton plein….

        François SOUBIROUS
        David BÁN
        2017 son film entre les clichés et la vulgarité «  Épouse moi mon pote de Tarek Boudalie »
        https://www.programme-tv.net/cinema/8466724-epouse-moi-mon-pote/

        L’Abbé PEYRAMALE
        Christophe HÉRAUT
        2016 Rôle de Richelieu dans le spectacle musical des 3 Mousquetaires…

        Le Commissaire JACOMET
        Grégory DECK 
        Dans la troupe du spectacle musical « Jésus, de Nazareth à Jérusalem », de Pascal Obispo et Christophe Barratier, où il tient le rôle de Jean….
        https://www.bernadettedelourdes.fr/portfolio/personnages/

        @dalencourt
        « Pour moi, la société actuelle ne peut rien produire de bon, surtout sur ces sujets-là, car elle ne peut les traiter qu’à travers son filtre, filtre déformé par la mentalité moderne. ….»
        Combien juste raison dans cette conclusion….
        Mais aussi combien « Notre Dame de Lourdes » mise à l’affiche par cette même société sous la forme bizness (yeah yeah yeah)….en guidera vers des chemins d’espérance…..

    • Sophie

      BFM TV en fait la promo dans leurs pots publicitaires. .. C’est dire.
      https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/la-comedie-musicale-dediee-a-bernadette-soubirous-debute-ce-lundi-a-lourdes-1172131.html

      Ce qui est assez étonnant, c’est que le merdias ne réfutent pas ce fait religieux, mais ils trouvent le moyen d’en retirer TOUT l’aspect Divin pour ne mettre en avant que l’homme. La chroniqueuse le dit elle-même : « il ne s’agit pas de la Sainte, mais de l’héroïne ». Sous-entendu, son « humanisme ». Entre nier l’existence de Dieu ou sciemment détourner la Nature Divine, il n’y a qu’un pas.

  12. Fred

    Bonjour à toutes et à tous et encore merci à Louis pour son travail.

    Pour rappel important aujourd’hui comme tous les premiers samedi du mois, n’oubliez pas de prier à l’attention de notre Mère du ciel ce magnifique acte de réparation à la Vierge Immaculée, pour tous les outrages dont elle fait l’objet en cette période des derniers temps.

    Acte de réparation à la Vierge Immaculée
    A réciter le premier samedi du mois…

    Très Sainte et Immaculée Vierge Marie, Mère de Dieu, qui êtes aussi notre Mère : nous nous agenouillons respectueusement devant vous, afin de réparer par ce témoignage d’honneur et d’amour toute la souffrance que vous ont causée à vous et à votre Divin Fils, la négligence, l’ingratitude, le reniement et les blasphèmes.

    Ô Marie, chef-d’œuvre incomparable de la Très Sainte Trinité, objet des complaisances éternelles de Dieu ! Le Fils Eternel de Dieu est votre Fils selon la nature humaine, le sang de votre sang. Votre dignité touche ainsi à l’infini ; vous êtes, ô Marie, l’Immaculée Conception, pleine de grâces et de mérites, la Vierge-Mère, la Reine du Ciel et de la Terre. Vous êtes notre Co-Rédemptrice, notre Médiatrice et notre réconciliatrice. Vous êtes la Mère de la Sainte Eglise et l’exterminatrice de toutes les hérésies, la Trésorière du Cœur de Jésus, la Dispensatrice de toutes les faveurs célestes, la Toute-Puissance suppliante, la Mère de miséricorde, notre Consolatrice et notre Refuge.

    Votre bonté et votre miséricorde égalent votre force et votre dignité. Et cependant, il y a des malheureux qui, comme de vrais suppôts de l’enfer, vous dédaignent et vous insultent, vous et votre Divin Fils. Il en est qui méconnaissent votre dignité incomparable et vos bontés maternelles. D’autres qui sapent l’œuvre de la Rédemption dans les âmes rachetées par le sang de Jésus et qui cherchent à déchristianiser le monde.

    Et combien, même parmi les chrétiens, qui aiment trop peu leur Mère et montrent par leur manière d’agir qu’ils n’ont pas assez de confiance en Vous, Mère de miséricorde, consolatrice des affligés, et refuge des pécheurs. Combien qui se flattent, ô Mère, de vous aimer de tout cœur et continuent étourdiment de renouveler par le péché les souffrances de Jésus et de transpercer votre Cœur maternel. Et moi-même que j’estime peu ce que vous êtes pour nous ! Que de fois je me suis joint aux bourreaux du Calvaire ! Et, au lieu d’être pour vous un fils aimant, j’ai trop souvent attristé votre tendre cœur de Mère par ma négligence et mon indifférence.

    Ô Cœur maternel de Marie, ayez pitié de nous ! Miséricorde et conversion pour ceux qui cherchent à déraciner dans les âmes des pauvres et des enfants l’amour pour Jésus et pour vous. Miséricorde et conversion pour tous les pécheurs ! Miséricorde et pardon pour moi aussi, pour toutes mes fautes et mes négligences !

    A titre de réparation, ô la meilleure des Mères, je vous offre la louange et tout l’honneur qui vous ont jamais été rendus par le ciel et la terre, en particulier par le Divin Cœur de Jésus. Je vous présente tout l’hommage qu’on vous rend aujourd’hui sur toute la terre, en public et au foyer. Je m’offre aussi moi-même avec mon amour d’enfant et ma piété, avec toutes les adversités et les bonnes actions de ce jour. Je vous promets d’être désormais tout vôtre, d’animer et de répandre votre culte, tant que je le pourrai.

    Ô bonne Mère, répandez en nous et sur le monde entier, le surplus de votre miséricorde maternelle, en même temps qu’une vive piété pour Jésus et votre Saint Cœur ! Exterminez les hérésies, et écrasez pour toujours la tête du serpent infernal ! Obtenez la paix pour la terre, et la victoire pour notre Mère la Sainte Eglise ! Régnez sur nous et sur le monde entier, et que, par votre règne, nous arrive le règne du Divin Cœur de Jésus ! Ô bon Jésus, je vous en conjure par l’amour que vous portez à votre Mère : accordez-moi de l’aimer vraiment comme vous l’aimez et comme vous désirez qu’elle soit aimée. Ainsi-soit-il !

    Indulgence plénière pour tous ceux qui, le premier samedi du mois vont à communion
    et font acte de Réparation pour les blasphèmes contre la Vierge Immaculée

    • Sophie

      Merci pour cette info Camaron, on a la preuve que leur égrégore est effectif. Cette « fuite » des sujets + cette grève dune MINORITÉ (les communistes) de correcteurs n’étaient juste pas anodine, elle intervenait au bon moment.
      Tout ceci à été mis en place pour appuyer la réforme, pour ainsi dire : »vous voyez, il faut absolument tout changer et de toute façon, le BAC est dorénavant donné ».
      En réalité, oui tout ce système est pourri, et on voit bien qu’il se meurt tant la situation est pathétique. Si pour nous l’entrée dans la 7ieme période sonne le glas de notre victoire, il n’en ai pas de même pour cette société. Aussi, souvenons qu’il y a quelques jours, se déroulait le « service universelle » ou le dernier outil d’endoctrinement qu’ils aient trouvé pour aliéner davantage la jeunesse, qui comme le dit souvent Louis, qui est « condamnée ». ( http://www.leparisien.fr/societe/evreux-29-jeunes-du-service-national-universel-font-un-malaise-en-pleine-ceremonie-19-06-2019-8096430.php )
      Mais n’est-ce pas Macron qui ne cesse de dire que les enfants de la République sont des « martyrs » de celle-ci.., qu’ils doivent être à la « hauteur des valeurs de république ».. C’est un bien triste sort.

      • Michèle

        J’ai pensé la même chose que vous Sophie que tout cela n’était qu’une pantomime bien huilée. Puis je me suis dit que j’avais l’esprit tordu. En fait ce sont nos gouvernants les tordus.
        Leurs ruses sont de plus en plus visibles et pénibles.
        UDP

  13. patrick

    Le vice et la mort à tous les étages de leur République !

    (Editorial de Jérôme Bourbon – Rivarol n° 3384 du 3 juillet)

    La culture de mort ne connaît jamais aucune trêve, aucun répit, aucune pause. Alors que la cour d’appel de Paris avait ordonné le 20 mai la reprise de l’alimentation et de l’hydratation de Vincent Lambert, la cour de cassation, toutes affaires cessantes, a cassé sans renvoi l’arrêt de la cour le 28 juin. Cette célérité de la plus haute juridiction dans l’ordre judiciaire en France est sans précédent, d’autant que les dix-neufs hauts magistrats, pour donner plus de force et de solennité à leur décision, se sont réunis en séance plénière. En moyenne, la cour de cassation met un an environ, parfois plus, pour examiner un dossier et rendre sa sentence. De plus, elle est censée ne se prononcer qu’en droit, et non sur le fond, mais on sait bien que tout cela est purement théorique et que les motivations et pressions politiques et idéologiques jouent un rôle prépondérant, surtout dans les affaires dites sensibles. Chaque fois qu’il a fallu défendre le droit à la vie, la morale traditionnelle, chaque fois également qu’il s’est agi de résister à la police de la pensée (incitation à la haine raciale, contestation de crimes contre l’humanité), les juges de casse ont toujours été dans le sens du vent et des puissants du moment.

    La Fontaine l’avait déjà édicté en son temps : « Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de Cour vous rendront blanc ou noir ». Cette maxime n’a jamais été si vraie aujourd’hui. Il ne faut pas compter sur l’héroïsme, la force de conviction et de caractère des juges en général, et des juges de casse en particulier, pour résister aux puissance de ténèbres. Au contraire. Les plus hautes juridictions françaises (Conseil d’Etat, Cour de cassation) et européennes (Cour européenne des droits de l’homme) ont toutes donné le permis de tuer Vincent Lambert, et à travers lui, et après lui, tous les handicapés, accidentés, les personnes faibles ou que la vie a éprouvées. Ce n’est pas étonnant : ces mêmes juridictions n’ont jamais rien trouvé à redire à l’avortement de masse, non plus qu’à toutes les renvendications du lobby LGBT. La justice en Occident est objectivement au service de coteries qui organisent la submersion et la subversion de notre pays, de notre continent, de notre civilisation, leur invasion de l’extérieur et leur dissolution de l’intérieur.

    Quelques heures seulement après cet arrêt de la cour de cassation qui ouvre la voie à l’euthanasie de masse (mieux vant ne pas pas perdre, même provisoirement, l’usage de la parole si l’on ne veut pas être liquidé par des médecins qui foulent au pied le serment d’Hippocrate), Sodome et Gomorrhe défilaient dans les rues de Paris. Le 29 juin, jour de la Saint Pierre et Saint Paul, la faune homosexualiste défilait dans Paris, en réclamant toujours plus de droits, toujours plus de faveurs. En vingt ans, le lobby LGBT a tout obtenu : le détestable Pacs en 1999 qui ouvrait la boîte de Pandore, la loi créant un délit d’homophobie en 2004 permettant de museler et de condamner tous ceux qui s’opposent aux folies du lobby LGBT, le « mariage » et l’adoption pour les invertis. Mais cela ne suffit pas à cette coterie : elle veut l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux lesbiennes et la gestatiosn pour autrui (GPA) pour les pédérastes. Elle veut tout et agit au moyen de la menace et de l’intimidation, à l’instar d’un autre lobby puissant et nocif : « Sortez nos sexes de vos états-civils », « Nos enfants (sic !) vont bien », « Filiation, PMA : marre des lois a minima » indiquaient des écriteaux brandis par les manifestants.

    La communauté arc-en-ciel n’a rien à craindre : le gouvernement obtempérera à ses exigences, comme il se plie docilement aux diktats du CRIF. Le projet de loi bioéthique, qui doit être adopté en juillet par le Conseil des ministres, sera examiné par les députés fin septembre, afin qu’il soit voté et qu’il entre en vigueur avant la fin de l’année. Il faut aller vite pour démanteler le peu qui reste encore de morale et de bon sens dans ce pays. Hollande avait été mis en place pour mener à bien le « mariage » inverti, ce qu’il fit un an à peine après son accession à l’Elysée, et pour mettre en oeuvre un délit d’entrave numérique à l’IVG, qui lui, pour le coup, avorta, si j’ose dire, Macron est là pour pour poursuivre, amplifier et conduire à son terme le démantèlement du droit de la famille et de la défense de la vie en ouvrant la PMA aux lesbiennes et en légalisant l’euthanasie – tant voulue depuis quarante ans par son mentor Jacques Attali – à la suite de la jurisprudence Vincent Lambert. C’est pourquoi le procureur général près la Cour de cassation, le fade et catastrophique François Molins, a, sur ordre du gouvernement, tout fait pour que l’on puisse au plus vite casser l’arrêt de la cour d’appel qui avait ordonné la reprise de l’alimentation et de l’hydratation après qu’eut été visionnée une vidéo où l’on pouvait voir que Vincent Lambert n’était nullement le légume qu’on prétendait qu’il fût.

    Il y a une grande cohérence dans l’attitude des pouvoirs publics depuis des décennies : de même qu’ils favorisent par tous les moyens l’invasion de notre pays et participent activement au Grand Remplacement par des populations venues d’ailleurs et que rien ne rattahe à notre pays et à notre civilisation, ils oeuvrent chaque jour à l’avilissement, à l’abêtissementy et à l’anéantissement de notre peuple. Par la contraception, l’avortement et la pornographie de masse. Par la propagande droitdel’hommiste, holocaustique et homosexualiste qui démentèle nos défenses immunitaires, fait perdre le sens commun et favorise des pulsions suicidaires, une haine de soi, de son passé, de ses racines, de l’être historique de la France, de l’Europe et de l’Occident. Jamais sans doute nous n’avons dû faire face dans notre histoire à un ennemi aussi retors, aussi puissant, aussi vil, aux méthodes et à l’état d’esprit aussi contre-nature.

    Ce sont en effet les propres dirigeants de notre pays – dont la mission est en principe de protéger, de sauvegarder notre peuple, de veiller à son intégrité physique et morale, de répondre à ses préoccupations et de l’aider à s’accomplir – qui l’assassinent chaque jour un peu plus, creusent sa tombe, clouent son cercueil sans même lui offrir fleurs et couronnes. C’est une mort muette, silencieuse, sans bruit. Il y a plusieurs moyens de tuer un peuple : on peut le faire directement, mais aussi de manière plus insidieuse, plus pernicieuse. Un génocide peut se réaliser par persuasion, par suggestion mentale, par abâtardissement des intelligences et des cerveaux, par abaissement des volontés et des caractères, par anesthésie des coeurs et des âmes, par bouleversement des moeurs et des mentalités, par intrusion dans les consciences, par altération du bon sens. Et dans ce domaine, l’école et les grands médias jouent un rôle essentiel, mortifère. C’est à chacun d’entre nous qu’il appartient chaque jour, patiemment, fermement, d’opérer notre délivrance et d’édifier des résistances. Mentales, intellectuelles, spirituelles. En nous et autour de nous. Pour tenir debout dans les ruines et les ténèbres qui nous entourent.

  14. Théodoric

    Je me suis posé une réflexion à propos de Vincent Lambert ;
    En mettant l’homme de bien aux prises avec l’infortune, Dieu le purifie de ses fautes
    passées, et le mûrit pour le Ciel. […]
    Et quand on songe de plus que ses souffrances ne sont pas seulement utiles pour le juste,
    mais qu’elles peuvent, par une sainte acception, tourner au profit des coupables, et qu’en
    souffrant ainsi il sacrifie réellement pour tous les hommes, on conviendra qu’il est en effet
    impossible d’imaginer un spectacle plus digne de la divinité. Joseph de Maistre

    l’homme a des endroits de son cœur qui ne sont pas et où la douleur entre pour qu’ils soient.
    Blanc de Saint-Bonnet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s