L’Église flambe

Terrible leçon que cette cathédrale flambant dans le ciel de Paris. Terrible drame. Et surtout terrible symbole que le Ciel nous donne là. Non pas le symbole d’un édifice vieux de 850 ans mondialement connu partant en fumée mais le symbole d’une réalité déjà visible au grand jour : celui d’une chrétienté déclinante, déboussolée, partant en fumée, et d’une Eglise s’enfonçant dans la décadence et l’apostasie à force de vouloir rendre compatibles sa foi et « le monde », comme si c’était possible sans y perdre son âme.

Cette âme, justement, flambe. Au propre comme au figuré. Il aura fallu que Notre-Dame en personne nous le montre, nous en donne la preuve. Nous savons tous que dans les Saintes Ecritures, la Femme figure l’Eglise. Et la Femme sainte par excellence, la Sainte Vierge, figure cette Eglise sans tâche -ou plus exactement qui devrait être sans tâche. Cette Eglise chargée par le Christ de procurer le salut à tous les hommes en suscitant la foi en Dieu par la diffusion de la Parole et de la doctrine du Verbe incarné.

Mais l’Eglise aujourd’hui, au lieu de se préoccuper du salut des âmes s’attache aux soucis matériels du monde (immigration, dérèglement climatique, pauvreté, désordres générés par la libéralisation des mœurs…) sans rappeler que l’origine de tous ces malheurs c’est le péché, et que la Rédemption du monde, objet de la venue du Christ sur terre, a pour but de « libérer son peuple de ses péchés » en lui donnant les moyens de les combattre et d’y résister. Par conséquent, si on veut un monde meilleur, plus fraternel et en paix, comme ils disent, la seule solution est la foi en Jésus-Christ et l’adhésion à son Eglise, parce qu’elle procure par les sacrements la grâce sanctifiante, et permet au monde de résister au péché, et donc de faire reculer les malheurs qui sont la conséquence du péché.

Qui dit Eglise dit chrétienté, c’est à dire nations chrétiennes. La religion ne peut se construire durablement que dans un contexte politique qui la protège tout en lui étant étroitement associé. On ne fait pas que prier en chrétien, on se nourrit, on travaille, on se divertit, on rend la justice en chrétiens… bref les familles ET la cité vivent et se construisent en chrétiens. Et la cité défend les peuples christianisés contre les inévitables attaques et exactions des païens. L’alliance du trône et de l’autel ne repose pas sur la séparation des pouvoirs mais sur la distinction des pouvoirs. Deux pouvoirs distincts mais associés dans un seul et même but : faire progresser l’humanité sur la voie du salut et l’hommage à son Créateur.
Le royaume spirituel du Christ, qui se concrétise par l’Eglise, rassemblement des croyants, c’est à dire des enfants de Dieu, repose aussi sur des royaumes temporels dirigés par des monarques chrétiens, qui ont pour mission de construire une civilisation chrétienne, de la sauvegarder et la faire progresser, mais aussi de l’étendre à toutes les nations, afin de procurer à l’humanité toute entière le salut par la foi en Jésus-Christ, seul et unique Dieu dans le mystère de la Sainte Trinité, et seul et unique chemin pour notre salut éternel.

Tout ce que nous venons de rappeler correspond-il à la doctrine, l’enseignement et aux missions visibles de l’Eglise actuelle ? Au contraire, elle contredit allègrement les ordres de Jésus-Christ : par exemple le pape exhorte les catholiques à ne pas faire de « prosélytisme », soit une violation directe de l’ordre divin d’aller « enseigner toutes les nations » et des les baptiser ; elle prône aussi la liberté religieuse, de tous les cultes, ce qui est un non-sens absolu puisque par définition (premier commandement) il n’y a qu’un seul Dieu, et que, toujours par définition, l’Eglise catholique affirme la divinité de Jésus-Christ dans le mystère de la Sainte Trinité. Les premiers chrétiens, au lieu d’ajouter Jésus aux dieux des religions polythéistes, expliquaient aux païens que toutes ces idoles devaient être remplacées par un seul : Jésus-Christ. Ainsi la même Eglise pour laquelle tant de martyrs ont donné leur sang pour ne pas associer Jésus à d’autres dieux -et donc cultes- que le sien, agit exactement dans le sens contraire en réclamant aujourd’hui la liberté de culte pour toutes les religions. Ce qui, au passage, constitue un grave danger pour les âmes puisqu’on ne peut pas dire d’un côté que seul Jésus sauve, et d’un autre côté prôner le relativisme religieux.
Et ainsi de suite…

Voilà pourquoi l’Eglise flambe et avec elle la civilisation chrétienne toute entière.
Voilà pourquoi le châtiment divin sur le monde est imminent, et l’incendie de Notre-Dame de Paris constitue -enfin- le signe visible que nous attendions.

 

La France, figure du peuple de Dieu

Avant d’analyser les signes qui nous paraissent eschatologiques dans cet incendie, et de formuler une hypothèse sur leur signification, à savoir l’ouverture possible du 7ème sceau, abordons deux sujets qui nécessitent des éclaircissements afin de bien comprendre notre propos.

1) Pourquoi la France serait-elle un signe plus grand et plus fort qu’ailleurs ?
Parce que dans la symbolique divine, la France figure le peuple de Dieu. Dans la mystique biblique, la cité sainte, Jérusalem puis Rome, villes aux sept collines, figure l’institution, l’Eglise, c’est à dire là où se trouve Dieu. La papauté peut s’installer provisoirement dans une autre ville, pour diverses raisons, à Viterbe ou Avignon par exemple, mais les textes saints continueront à dire « Rome » pour symboliser l’institution créée par le Dieu vivant pour le relier aux hommes.
Il en est de même pour le peuple ; depuis Jésus-Christ, le peuple de Dieu est constitué de tous ceux, peuples, nations et langues, qui croient en la divinité de Jésus-Christ, le baptême étant le signe visible de l’entrée de chacun au sein du peuple de Dieu. Mais, de même qu’autrefois Israël désignait à la fois le pays et le peuple, une nation choisie par Dieu figure toujours ce peuple dans la mystique divine. Ce sera la France, d’où les deux privilèges qui lui sont exclusifs : celui de posséder un roi de « droit divin », le seul à être considéré comme « lieutenant du Christ » et celui d’être appelée « la fille aînée de l’Eglise ». Ceci ne veut pas dire que les enfants de Dieu doivent forcément être français mais que cette nation figure le peuple de Dieu. C’est la raison pour laquelle les textes prophétiques indiquent que Dieu veut régner sur la France et par la France sur le monde. Il ne s’agit pas là d’une domination temporelle sur les autres nations mais d’une référence au rôle mystique de la France, dans son sens religieux, car la chrétienté doit effectivement régner sur le monde. Notons tout de même que la France est probablement le pays qui ait donné à la chrétienté le plus de saints et de missionnaires.
Par conséquent, on peut et on doit s’attendre à ce que la France et Rome soient liées dans les signes divins eschatologiques déterminants. Nous allons d’ailleurs le démontrer quelques lignes plus loin.

2) Mais de quelle Eglise s’agit-il ?
Tout le monde tourne autour du mystère d’iniquité, avec plus ou moins de bonheur, moi le premier, sans le résoudre pour autant. Nous n’arrivons à en percer que les contours.
J’ai tenté moi aussi d’expliquer, en partie, ce mystère d’iniquité, notamment dans cet article, qui rappelle que, malgré les apparences, l’Eglise ne peut être scindée en plusieurs entités, mais par contre qu’elle contient plusieurs courants. Au même titre que l’ivraie et le bon grain poussent dans le même champ, cohabitent aujourd’hui non pas deux églises mais deux principaux courants : le progressiste, celui issu du concile Vatican II, qui par sa rupture doctrinale et liturgique a transformé l’immense majorité des catholiques en autant d’apostats. Et la Tradition, principalement représentée par la Fraternité saint Pie X, qui fait perdurer la doctrine et la liturgie de toujours, la seule vraie succession apostolique, et par laquelle l’Eglise reste sainte et immaculée.
Nous ne discuterons pas ici du statut du pape ni de théologie – il faut bien comprendre que le mystère d’iniquité dépasse l’entendement ainsi que les raisonnements théologiques ordinaires. A situation extraordinaire, il faut se résoudre à une confiance aveugle dans la puissance de Dieu. Cette apostasie de SON Eglise était bel et bien le signe principal du mystère d’iniquité selon saint Paul. Et du temps de Moïse, lorsque le peuple adore le veau d’or, il ne perd pas pour autant son statut de peuple de Dieu, même s’il est devenu infidèle, paganisé, indigne et apostat… comme la Rome actuelle. Le fait que Rome ait perdu la foi et soit devenue le siège de l’Antéchrist, pour paraphraser Notre-Dame à la Salette, ne lui retire pas pour autant son statut de Rome et d’Eglise… l’épouse, même quand elle se prostitue avec le monde, reste l’épouse… mais indigne.
Voilà une façon d’expliquer, partiellement et incorrectement, le mystère d’iniquité.
Or l’Eglise qui flambe, c’est la Rome conciliaire, c’est celle qui s’est muée en « grande prostituée » de l’Apocalypse, l’Eglise adultère qui trompe son divin maître en réclamant la liberté religieuse et en affirmant que nous partageons le même Dieu avec des religions qui ne reconnaissent pas la divinité du Christ. C’est l’Eglise tâchée du sang du Christ qu’elle crucifie quotidiennement par son encouragement au péché, son refus de la vertu, ses accointances avec le monde.

L‘Eglise qui flambe n’est donc pas l’Eglise une, sainte et apostolique qui perdure dans la FSSPX car cette dernière, même si elle est indirectement associée aux turpitudes de Rome, n’en partage ni les péchés, ni les erreurs,  ni l’infamie.

L’Eglise qui flambe, c’est celle qui va recevoir le paiement de son salaire, le prix du sang, le salaire des traîtres et des apostats… et avec elle la chrétienté entière, ou du moins ce qu’il en reste puisque, en abandonnant les principes du règne social de Jésus-Christ, elle est devenue la grande Babylone, la cité de toutes les infamies, retournée au paganisme, elle aussi appelée à flamber telle Sodome dont elle reproduit les péchés à l’identique.
Babylone c’est donc le monde entier, et son destin est indissociable de celui de l’Eglise.
Quand Notre-Dame flambe, c’est le signe que l’Eglise ET le monde flambent et se consument déjà mystiquement (quoique… l’apostasie soit visible et flagrante), avant de basculer dans l’embrasement au sens propre et… visible.

 

L’incendie de la cathédrale est un avertissement à l’Eglise et au monde

Réunissons d’abord les indices avant de les interpréter :

1) Indice N° 1 : la cathédrale brûle le même jour où le Titanic coule
Le Titanic coule dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, aux premières heures du 15 avril. La cathédrale brûle aux dernières heures du 15 avril 2019, pile 107 ans après.

Premiers rapprochements :
« Cette Cathédrale Notre-Dame de Paris, c’est “l’âme de la France”, comme avait dit en son temps le futur Pape Pie XII » rappelle Civitas dans un communiqué. Et n’oublions pas que par extension, la France symbolise l’ensemble du peuple de Dieu. C’est donc bien l’âme de l’Eglise qui flambe.
De son côté le Titanic symbolise exactement le contraire : la nouvelle humanité issue des « Lumières », arrogante et sûre d’elle, associant les deux mondes, l’ancien (l’Europe) et le nouveau (l’Amérique) dans la même adoration des deux principales idoles sur lesquelles elle fonde désormais sa puissance, ses espoirs er sa confiance : l’argent et la supériorité scientifique et technique.
La cathédrale est le symbole de la chrétienté en tant que religion, et le Titanic est le symbole de la chrétienté en tant que nations, déchues et paganisées, que l’Apocalypse appelle Babylone. Qui coule en deux heures et demi…
L’ordre est respecté : les nations basculeront dans l’irréligion et ce que j’ai appelé la « béatitude matérielle » (le bonheur par le matérialisme) avant que l’Eglise ne bascule dans l’apostasie -justement à cause des orientations prises par la société.

2) Indice N°2 : les 107 ans entre le Titanic et la cathédrale, durée nécessaire pour la chute de la chrétienté
Une expression populaire française très connue était liée à la cathédrale : « je ne vais pas attendre 107 ans » ; peu importe que la durée réelle de la construction ait été de 107 ans ou pas, ce qui est resté dans la mémoire populaire est ce chiffre de 107 ans, et il est lié à Notre-Dame.
Or, nous l’avons vu, il y a exactement 107 ans entre le Titanic et la cathédrale ; de là à en déduire qu’il aura fallu attendre 107 ans avant que la prophétie du Titanic s’accomplisse réellement, il y a là un pas que je franchis allègrement : l’Eglise est en feu et les nations chrétiennes ont coulé.

3) Indice N°3 : le 107 renvoie aussi sur Jean XXIII, le pape qui met le feu à l’Eglise
Il y a encore mieux : le 107 nous relie au Titanic mais aussi au pape Jean XXIII, car c’est le 107è pape de la prophétie des papes (qui s’arrête à François, rappelons-le) avec pour devise Pasteur et nautonier (Pastor et nauta). Or qui est Jean XXIII ? Le pape qui a convoqué le concile Vatican II et par là mis le feu à l’Eglise ! Le pape qui a déclenché la crise que nous connaissons, d’une ampleur et d’une gravité sans précédent dans l’histoire de la chrétienté, celui à partir duquel certains se posent à juste titre la question si lui et ses successeurs sont légitimes.
Jean XXIII est le Judas moderne, celui qui trahit son Maître et Seigneur par un baiser (marque sensée être d’affection) et livre l’Eglise aux malfaisants : la franc-maçonnerie ecclésiastique dont il faisait lui-même très certainement partie. Donc l’Eglise bascule à partir de Jean XXIII, ce n’est un secret pour personne.

4) Indice N°4 : Le 666 de Jean XXIII explique la bête et l’Antéchrist
Cependant nous avons eu il y a 5 ans un signe majeur pour comprendre -enfin- ce qu’est la fameuse bête de l’Apocalypse que les exégètes appellent l’Antéchrist et qui a pour chiffre le mystérieux 666.
Ce signe fut la canonisation de Jean XXIII, en même temps que celle de Jean-Paul II, le 27 avril 2014, soit très exactement 666 mois, au jour près, après son élection le 28 octobre 1958.
Ce jour-là, nous avons enfin compris que la bête de la mer c’était l’introduction de prélats félons dans l’Eglise, jusqu’au plus haut niveau (la place fut conquise ce fameux 28 octobre), faisant basculer l’Eglise et la chrétienté avec elle, donc le monde entier, dans la période la plus abominable jamais connue de mémoire de chrétien, sur les plans moraux, culturels, religieux, politiques et sociaux. Voilà ce qu’est l’Antéchrist : une période, un système et une multitude d’hommes qui placent leurs espoirs dans la puissance humaine et non plus dans la royauté sociale Christ – et ce système devient « antéchristique » lorsque l’Eglise à son tour l’adopte- c’est à dire adopte les principes de l’humanisme et cherche à les rendre compatibles avec la foi. Mais le Christ nous avait bien prévenus qu’il fallait choisir entre Lui et le monde, et qu’adopter les principes du monde, c’était choisir le camp de son adversaire : Satan.
Voilà pourquoi Notre-Dame à la Salette indiqua que « Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist » ; nous avons la preuve depuis le 27 avril 2014 que le 666 est lié à Jean XXIII et donc au concile et à la nouvelle messe, tous trois causes de nos malheurs et que l’Antéchrist c’est avant tout cette Eglise issue du concile – et la chrétienté qui en découle.

5) Indice N° 5 : Le 666 nous a été indiqué par Quasimodo
Voilà où ça devient intéressant : la canonisation de Jean XXIII a eu lieu le dimanche dans l’octave de Pâques, communément appelé dimanche de Quasimodo dans la liturgie. Et en même temps, le 27 avril 2014 fut le jour du 666 et de sa révélation officielle.
Or Quasimodo c’est aussi le nom du personnage emblématique de Victor Hugo dans son roman le bien nommé « Notre-Dame de Paris ». Ceci pourrait n’être qu’anecdotique sauf que Victor Hugo joua un rôle déterminant dans la sauvegarde et la rénovation de la cathédrale au XIXè siècle et la sauva de la ruine via, notamment, ce roman.
Ainsi donc en cet incendie du 15 avril, Quasimodo et le 107 nous renvoient tous deux à Jean XXIII et l’ensemble nous dévoile un pan essentiel de l’Apocalypse. Rien que ça.

Pour rester dans une ambiance apocalyptique, on pourrait aussi rappeler que la fameuse flèche qui s’est écroulée était entourée des statues des 12 apôtres, parmi lesquelles seul l’apôtre saint Thomas était représenté sous les traits de l’architecte Viollet-le-Duc ; l’information a tourné en boucle. Oui mais, justement, le fameux épisode qui rendra saint Thomas célèbre, celui où il refuse de croire à la Résurrection sans voir, est le sujet de l’évangile du dimanche de… Quasimodo !
De plus, la fête de l’apôtre saint Thomas est située au 21 décembre, jour emblématique de la fin du monde ; il ne s’est rien passé en apparence en 2012 parce que, j’ai mis du temps à le comprendre, il manquait un mot : la véritable signification du 21 décembre 2012 était « fin du monde chrétien« .
Précisons pour les puristes que la fête de saint Thomas a été déplacée dans le calendrier liturgique actuel ; mais on a vu que le concile étant largement disqualifié, seul le calendrier liturgique traditionnel a de la valeur, ce que même nos adversaires confirment.
Qu’on le veuille ou non, les innombrables indices autour de cet incendie nous renvoient à l’Apocalypse et à la fin du monde.

Comment peut-on interpréter ce rébus, que nous fait entrevoir ce puzzle une fois les pièces assemblées ?
Que cet incendie est un signe apocalyptique envoyé par Notre-Dame en personne à l’Antéchrist, c’est à dire à l’Eglise du concile (Jean XXIII) et à Babylone (le Titanic) pour leur signifier que leur oeuvre étant désormais achevée, ou presque, à savoir la chute de la chrétienté dans ses entités religieuse (l’Eglise) et politique (les nations), le temps des nations est terminé et la fin du monde est proche.
Car la fin du monde correspond à la fin du temps des nations.

Avant de passer au troisième volet de cette étude, à savoir tenter de nous placer dans la chronologie de l’Apocalypse, nous allons démontrer pourquoi et en quoi les signes majeurs ne peuvent se situer qu’en France et à Rome.

 

La France précède toujours l’Eglise dans les grandes actions de Satan

Nous avons vu en début d’article que la France et Rome étaient intimement liées mystiquement. Nous allons donner la preuve qu’elles le sont aussi matériellement.

Nous avons une connaissance du plan du démon notamment par les écrits d’Albert Pike, grand maître maçon du XIXè siècle, et nous pouvons vérifier celui-ci en observant les faits historiques.
Dans l’ouvrage « Le diable au XIXè siècle » paru en 1894, le plan principal était scindé en quatre « coups de canons » :
– Premier coup de canon : la réforme luthérienne (date retenue par Pike : 10 décembre 1520)
– Second coup de canon : destruction de la monarchie catholique (21 janvier 1793)
– Troisième coup de canon : abolition du pouvoir temporel des papes (chute des états pontificaux le 20 septembre 1870)
Ces trois coups de canons et leurs dates étaient déjà, dans cet ouvrage, considérés comme des victoires décisives par la haute maçonnerie ; il en restait un dernier :
Quatrième coup de canon : abolition définitive de la papauté – le texte expliquant que celle-ci s’effectuait en deux temps avec un an d’écart, mais évidemment sans donner de dates.

Ne nous leurrons pas : parler d’abolition définitive de la papauté veut dire abolition du pouvoir spirituel de l’Eglise ; on peut toujours avoir un homme qui se dit « pape » mais dont la doctrine et la politique s’écartent résolument de la loi divine et des missions confiées par le Christ à l’Eglise. Ceci, tout le monde l’aura compris, ressemble fort à l’Eglise actuelle.

Un observateur éclairé remarquera que pour chaque coup de canon, la France joue un rôle de précurseur :
– Elle fut la première cible du protestantisme (à ce sujet, un parallèle intéressant serait à faire entre le premier coup de canon, qui se situe en France avec un François 1er du nom, et le dernier qui se situe à Rome avec un François 1er du nom… toujours la France d’abord, Rome ensuite… en tout cas même le démon semble suivre une certaine logique) ;
– Le second coup de canon visait délibérément la monarchie catholique française à cause de son rôle de protectrice de l’Eglise et de la papauté : il fallait d’abord l’annihiler pour ensuite attaquer Rome ;
– Le troisième coup ne fut possible qu’après avoir fait chuter Napoléon III qui persistait à encore protéger l’Eglise : Napoléon III est fait prisonnier le 2 septembre 1870, la République est proclamée le 4 (!) et les états pontificaux chutent le 20 du même mois! Ils n’ont pas perdu de temps : c’est signé.
Donc pour le démon, il faut neutraliser d’abord le pouvoir politique -et particulièrement celui en France- avant de s’attaquer au pouvoir religieux.

Reste le 4è coup de canon :
Rien ne dit que le démon parviendra à détruire totalement l’Eglise, même s’il en affiche l’objectif. Rien ne dit non plus que cette durée supposée d’un an lui ait été accordée ou pas.
Par contre, on peut appliquer la même observation qu’aux autres coups de canon : la prise de pouvoir du démon au Vatican par l’élection de Jean XXIII (prouvée par les 666 mois) du 28 octobre 1958 est bien précédée d’un changement majeur en France juste avant : la chute de la IVè république en mai, l’avènement du général de Gaulle, l’instauration d’un nouveau régime en octobre (la Vè république) soit là aussi, quelques semaines seulement avant le changement majeur à Rome.
On pourrait même aller plus loin : l’œuvre majeure du pape Jean XXIII, sa trahison de l’Eglise par le concile, commence en octobre 1962, soit la même année que la trahison du chef de l’état français de l’Algérie française ; deux trahisons qui marqueront ces deux règnes.

En d’autres termes, et pour en tirer un enseignement, on peut dire qu’un événement majeur en France précède un événement majeur à Rome, dans les deux cas sous le signe de la bête.
C’est pourquoi il n’est pas déraisonnable de penser que lorsque Pike croyait qu’il faudrait un an pour parvenir à bout de la papauté, il oubliait que tout est soumis à la volonté de Dieu, et que celui-ci ne leur accorderait pas 1 an pour venir à bout de la chrétienté mais 60 ans !!
Le temps que l’Eglise soit reconnue veuve officiellement (1Thimothée 5:9 : pour être veuve une femme doit être âgée de 60 ans et n’avoir eu qu’un seul mari), veuve du Vicaire du Christ effectivement, mais pas de l’évêque de Rome, ni de la « papauté » en tant que telle c’est à dire d’une direction spirituelle infaillible, qui perdure grâce à la Tradition.
La Sainte Vierge avait dit à Bruno Cornacchiolla (12 avril 1947, apparition de Notre-Dame de l’Apocalypse ! aux 3 Fontaines) que « l’église serait veuve« , message qu’il a transmis à Pie XII.
Notons aussi que le dimanche de Quasimodo tombe cette année le 28 avril, soit exactement 60 mois après le 27 avril 2014. Soixante ans, soixante mois… longue attente pour commencer à démystifier le mystère d’iniquité.

Quel événement majeur pouvons-nous attendre à Rome dans les semaines qui suivront l’incendie de Notre-Dame, si on suit la logique des précédents coups de canons ?
Je n’en vois qu’un seul, celui qui mettrait fin définitivement à l’Eglise. Car même très mal en point, flambant de toutes parts, elle n’est pas complètement à terre, au sépulcre. Anne-Catherine Emmerich avait vu la situation dans une de ses célèbres visions :  «J’ai vu l’église de saint Pierre : elle était démolie, à l’exception du chœur et du maître-autel». Exactement l’état de Notre-Dame après l’incendie.
Et le chœur c’est le cœur même de l’Eglise, son âme et la preuve de sa divinité, c’est la Présence Réelle de Dieu parmi ses enfants : la Sainte Eucharistie.
Le seul acte qui constituerait, à mon sens, la mort définitive de l’Eglise, serait de supprimer la Présence Réelle par l’instauration d’une nouvelle messe. Voilà ce qui reste à accomplir pour la bête afin de remporter une victoire définitive et de tirer son 4ème coup de canon.
Le dernier acte est aussi le plus dur car le plus déterminant : c’est pourquoi ils attendent « leur » heure.

Eh bien cette heure a sonné et c’est Notre-Dame en personne qui leur a donné le signal.
Il suffit à la bête (Bergoglio, le pape François) de l’annoncer ; d’annoncer soit une réforme de la messe, soit la convocation d’un concile pour effectuer cette réforme et plein d’autres afin d’inverser définitivement l’Eglise après en avoir « viré » le Christ.
L’annoncer suffira car cela voudra dire que la décision aura été prise ; or le Seigneur a promis d’être avec ses enfants jusqu’à la fin du monde ; annoncer le départ du Seigneur équivaut à annoncer la fin du monde ; et tout alors se réalisera.

 

Le signe : ouverture du 7ème sceau ?

Il reste un dernier point à aborder : définir où nous placer dans la chronologie de l’Apocalypse.
L’incendie de Notre-Dame de Paris est un signe universel : le monde entier en a pris connaissance, et tout le monde a compris que ce n’était pas un événement de plus, mais un signe majeur.
Peu importe ensuite les interprétations : nul ne peut nier qu’il fut un grand signe à la fois majeur, universel et visible. Or ceci est nécessaire au préalable pour susciter une prise de conscience des populations.

Pour avoir beaucoup travaillé sur la question, je pense qu’on peut envisager sérieusement d’interpréter ce signe comme celui de l’ouverture du 7è sceau.
« A l’ouverture du 7è sceau, il se fait un silence d’une demi-heure » (Apoc. 8:1)
J’estime cette durée à 15 jours (en me basant sur la bible selon laquelle 1 jour = 1 an ; et le Seigneur dit en Jean 11:9 qu’il y a 12 heures dans le jour ; donc 1 heure = 1 mois ; donc une demi-heure 15 jours en langage biblique et prophétique).
En partant du 15 avril au soir, ceci nous mène au 1er mai.
Le premier mai est une double fête : celle de saint Joseph artisan, donc en tant que charpentier -or c’est principalement la charpente de la cathédrale qui a brûlé-, et celle de Marie car le 1er mai est l’ouverture du mois de Marie -la cathédrale porte son nom.
« C’est le mois de Marie, c’est le mois le plus beau » dit un de nos célèbres cantiques.
Oui le mois de mai sera le mois de l’entrée dans le « 7 » la septième et dernière période du monde, la dernière, immense espoir pour les croyants car le Seigneur va revenir pour sauver ses enfants, par la chute de Babylone (le monde moderne) et de la Grande prostituée (l’Eglise conciliaire). Délivrance pour les uns, désolation pour les autres.

Rappelons aussi que l’incendie se situe le lundi saint, premier jour non pas d’une semaine mais de deux semaines… car le mystère de Pâques perdure une semaine après la Résurrection, jusqu’au dimanche de Quasimodo justement. Fait unique dans le calendrier liturgique, Pâques est précédée d’une semaine de jours de 1ère classe (la semaine sainte) et suivie d’une semaine encore de jours de 1ère classe… 15 jours donc à partir du lundi saint. Sachant que la Septuagésime compte 70 jours non pas jusqu’à Pâques mais jusqu’à Quasimodo. Parce que le mystère de Pâques est en deux temps, à 8 jours d’intervalle, dixit le fameux évangile de saint Thomas : la révélation de la Résurrection au premier cercle d’abord, aux incrédules ensuite.
Quasimodo tient une place essentielle dans la mystique chrétienne et désormais nous le savons, dans la mystique apocalyptique.

Ce signe est donné par l’incendie de la cathédrale à effet du 1er mai… et après le reste suivra selon un calendrier dont nous ne connaissons pas les dates à l’avance.
Ceci voudrait dire, si je ne me trompe pas, que Bergoglio devrait annoncer ses intentions concernant la suppression de la Présence Réelle à Pâques, à Quasimodo ou en mai au plus tard… sachant que j’estime qu’il lui est nécessaire auparavant de faire sauter le dernier obstacle qui pourrait s’y opposer : Benoît XVI. Donc la mort du pape émérite serait le second signe, après la cathédrale, de l’imminence des châtiments et de l’enclenchement des derniers événements.
Car il faut que la bête ait tout accompli pour que la justice divine intervienne.

Autre lien avec le septième sceau : il est caractérisé par l’intervention de saint Michel.
Car l’ange du 7ème sceau « se tient près de l’autel, un encensoir d’or à la main » ; or nous savons par la liturgie que « l’archange saint Michel se tient à la droite de l’autel de l’encens » : mêmes termes inspirés par le même Dieu pour nous donner de précieux renseignements sur ses textes prophétiques.
Puis, une fois la demi-heure passée, « l’ange prit l’encensoir, le remplit du feu de l’autel et le jeta sur la terre » : difficile de ne pas voir dans l’incendie une allusion à ce futur encensoir de feu qui est promis à l’humanité en déclenchement du châtiment de ses péchés et de ses infamies, et dont nous pourrions vivre les premiers effets dès ce mois de mai.
Et n’oublions pas que la station de métro de la cathédrale s’appelle « saint Michel Notre-Dame » ; et qui est mieux placé que saint Michel, chef des armées célestes, pour déloger Satan et ses bêtes ?

 

Conclusion

Nous conclurons en deux temps :

D’une part l’ouverture du 7ème sceau annoncé par l’incendie de Notre-Dame est une terrible nouvelle pour les apostats comme pour les ennemis de l’Eglise, conscients ou inconscients, actifs ou passifs, démolisseurs acharnés ou complices par leur silence coupable et leur indifférence, car pour eux va s’ouvrir ce que l’on appelle communément « l’apocalypse » que j’appelle moi « l’équivalent-déluge » : la destruction du péché et de ceux qui commettent le péché, donc de leur monde et même du monde entier tel que nous le connaissons. Appelé aussi chute de Babylone dans le livre de l’Apocalypse, et qui se déroule selon un scénario décrit ici et dont nous reparlerons.

Et d’autre part, pour ceux restés fidèles au Christ et à sa Sainte Mère, pour ceux qui ont passé ces 60 années de tribulations sans vaciller, et qui auront tenu jusqu’au bout, et ceux qui peuvent encore les rejoindre, car il est exact qu’il s’agit aussi d’un ultime appel à la conversion, et pour lesquels c’est le signe de leur délivrance, je citerai ces versets du psaume 21 :
« La terre entière se souviendra et reviendra vers le Seigneur,
Les familles des nations se prosterneront devant lui.
Au Seigneur la royauté, au maître des nations !
Devant lui se prosterneront tous les puissants de la terre,
Devant lui se courberont ceux qui descendent à la poussière »

Bien que beaucoup l’aient oublié, Jésus-Christ est bien le roi des nations et il va nous le rappeler avec fracas; sa Sainte Mère vient de nous en donner le signal.

 

Pour télécharger le fichier pdf de l’article, cliquez sur ce lien : l’Eglise flambe

490 Commentaires

  1. BMC

    Cette #artiste », clairement satanique et manipulée, a un site où l’on vous propose de devenir adepte et dont le nom est poppy.church. Par ailleurs l’une de see chanson s’appelle « time is up ».

      • jacky.a

        @dalencourt
        « le satanisme visible, et il y en a de plus en plus… »

        Que diriez vous de cette info sur Notre Dame de Paris….
        « Retour des Templiers pour la 5ème année en la cathédrale de Paris ce Jeudi Saint 18 mars 2019
        avec messe célébrée par Mgr Chanoine Cordier… »
        Cérémonie occulte ou satanique le Jeudi saint 18 mars 2019 avec mise à feu le 22 du même mois.
        Pour les curieux en numérologie…. entre le 18 et le 22 l’on a un écart de 3 jours!
        « Aux 705 ans du martyre des maîtres Jacques de Molay et Geoffrey de Charney pour la cinquième année consécutive la commémoration avec les frères Templiers sur le lieu de son exécution où une pierre tombale est encore aujourd’hui.
        Il est situé du côté ouest du Pont Neuf sur l’Île de la Cité à Paris.
        La plaque se trouve au pied du pont, sur le mur opposé à l’entrée du parc de l’île. après la prière de commémoration et le rituel du lancement des roses dans la Seine, le S.S. Messe célébrée par Mgr Chanoine Cordier dans la magnifique cathédrale Notre-Dame de Paris … en l’honneur de Jacques De Molay et Geoffrey De Charney et de tous les frères templiers.
        La seule manifestation officielle des Templiers à Paris, organisée pour la 5ème année par la Confédération Internationale des Templiers de Saint Bernard de Clairvaux (Confédération Internationale des Templiers de Saint Bernard de Clairvaux) avec le Nouvel Ordre Mondial des Templiers – Ordre du Temple – Organes officiels et reconnus par les autorités françaises et internationales. »

         » le lendemain, le 23 mars 2019, la délégation mexicaine présidée par Mme Harriet Turner avec le chevalier José Octavio Aceves Partida, la dame. Lulu Baez Garcia et dr. Gerardo Martin et les membres de leur famille ont été reçus à la Cité du Vatican – ROME par S. Exc. Mgr Cardinal Josè Saraia Martins, Préfet émérite de la Congrégation des Saints et Père spirituel de la Confrérie des Chevaliers chrétiens, qui a accordé une bénédiction épiscopale à tous et toutes de la même manière. a assisté à l’audience générale sur la place Saint-Pierre en présence du pape François.

        (Document en italien …traduction via Translate)
        des amis à François….« Incrédulité et tristesse »… »ce lundi soir, 15 avril 2019.!! »…erreur de date!!!
        https://fr.zenit.org/articles/notre-dame-incredulite-et-tristesse-pour-le-porte-parole-du-pape-francois/
        Pour les lecteurs en italien…..
        https://templarinelmondo.blogspot.com/2019/03/il-ritorno-dei-templari-notre-dame-de.html
        Et des photos…cerise sur le gâteau!
        https://templarinelmondo.blogspot.com/2019/03/il-ritorno-dei-templari-notre-dame-de.html

        «Profanation ?…. par des sociétés occultes avec une messe de templiers groupant des individus en tunique et cape templière avec des croix octogon.
        L’Église Conciliaire complice de ce carnaval ! l’ordre des templiers a été dissous pour hérésie puisque les templiers avaient retourné leur veste et vénéraient ….le Baphomet (le diable) ayant renoncé à leurs vœux envers la chrétienté.

        Pour une analyse plus pointue….vous avez la main.
        En UDP

        Notre Dame de la Salette, protégez la France
        A nos Chapelet
        Vive le Christ-roi

        • dalencourt

          Ce n’est pas très clair car le 18 mars est bien l’anniversaire de la mort de Jacques de Molay, mais ce n’était pas le jeudi saint, qui était le 18 avril. Or le 18 avril la cathédrale avait brûlé : difficile d’y faire une cérémonie satanique.
          Vérifiez vos infos svp, ceci ressemble à de l’intox, à une « fake news » comme on dit.

        • Cmik

          Je constate qu’une fois de plus vous laissez salir la mémoire de martyrs chretiens sans réagir, et que vous supprimez les réponses voulant les réhabiliter… Dont acte.

        • dalencourt

          Non cmik, il y a beaucoup d’erreurs dans vos écrits, que je ne peux laisser passer. Vous êtes peut-être sincère dans l’erreur, mais vous colportez sans le savoir d’énormes mensonges, et nous n’avons pas le temps ici de vous corriger, ce qui ne servirait probablement à rien.

        • dalencourt

          La réhabilitation maladroite des Templiers par exemple. Ils ont peut-être bien commencé mais très mal fini, et ce n’est pas le fruit de rivalités de pouvoir ou d’argent. Si les palladistes lucifériens, qui dirigent le haut de la maçonnerie, ont fait de Jacques de Molay leur « saint » et leur martyr, c’est qu’il y a bien une raison. Je ne les ai pas encore vu choisir des saints authentiques, par contre les ennemis -reconnus- du catholicisme ont leurs faveurs.

      • Joël

        Bonsoir monsieur D’Alencourt, je suis gêné de vous écrire un second message en rappel au 1er car vous êtes occupé et sollicité, mais j’aurais souhaité savoir si vous jugiez cette histoire intéressante ou non d’un simple mot (par mail?). Merci encore à vous en tout cas.

    • Michel

      Vous qui êtes un censeur si sévère avec les sédévacantistes, pourquoi laissez-vous passer des horreurs pareilles, M. Dalencourt ?
      La moindre des choses serait de censurer sans faiblesse tout ce qui promeut ouvertement le Démon, et dont on n’a surtout pas à faire la publicité.
      Merci de préserver les yeux et les oreilles de ceux qui n’ont pas envie d’être pollués par le Démon !

        • Michel

          Alors permettez-moi de vous dire que ce n’est pas une bonne stratégie. Car montreriez-vous des vidéos de torture pour expliquer que ce n’est pas bien ?
          Vous devez bien comprendre que voir une vidéo sataniste impacte vraiment l’inconscient de celui qui la regarde, et que cela crée de profonds traumatismes dans l’esprit de celui qui voit ces horreurs.
          Donc, combattre le Diable consiste à le dénoncer absolument, à mettre en garde contre lui et ses méfaits, à inviter à s’en tenir le plus loin possible, mais à n’en faire surtout aucune publicité explicite.

          Un exemple : prenez le film de Mel Gibson « La Passion du Christ ». Sa mise en scène de la flagellation et de la crucifixion est horrifique et abominable, un vrai film gore ! Ces visions d’horreur ont traumatisé énormément de spectateurs qui venaient innocemment voir un film sur notre Seigneur et qui se sont retrouvé piégés à être soumis à de pareilles images (il y en a même qui se sont évanouis ou ont vomi dans les salles de projection).
          Il n’y avait assurément pas besoin de monter des images aussi abominables, comme le prouve l’excellent film « Jésus De Nazareth » de Franco Zeffirelli.

        • Raoul

          Je trouve sur la passion du Christ de Mel Gibson n’est pas du tout un film gore. Lorsqu’on lit Marie d’Agreda ou Anne Catherine Emmerich, c’est ainsi que s’est passé la flagellation de Jésus. Le film de Franco Zeffirelli est bien mais dénote une vision protestante de la vie de Jésus. On y voit une Ste Vierge ignorant tout des révélations célestes, qui hurle le nom de Jésus lors de la parution de anti Pilate, qui engueule littéralement les apôtres qui ne la croyait pas à la résurrection du Christ, et qui pleure comme une orientale à la mort de Jésus. Une femme ordinaire selon lui. Quand à la flagellation de Jésus, c’est selon Zeffirelli, juste deux ou trois petits coups de flagellation. Zeffirelli a une vision un peu théâtrale.

        • Cmik

          Vous avez entièrement raison sur le principe Michel d’ailleurs exposer l’homme au spectacle du mal est le principal moyen par lequel satan se vente de pervertir l’humanité dans la Genèse

        • Michel

          Raoul, peut-être avez-vous oublié le contenu du film de Mel Gibson, mais pas moi (je n’ai pas pu finir de le regarder).
          Votre commentaire montre que plus on voit des horreurs, plus on s’y habitude, et moins on est révolté, moins on est capable de se défendre et de se protéger. Nos mécanismes d’auto-défense, de protection et de survie sont peu à peu anesthésiés.
          C’est comme la cigarette : la 1ère bouffée provoque nausées et mal-être, mais si on continue on finit par s’y habituer.

          C’est bien ça le drame de notre époque : avec cette omniprésence et la déferlante continue d’images et sons de toutes sortes partout et tout le temps (cinéma, télévision, internet, jeux vidéos, magazines, publicités dans la rue, etc), l’innocence est attaquée de toutes parts.
          Car à tout montrer, on banalise tout, et pire, on en arrive à tout justifier.
          Regardez l’hypersexualisation de plus en plus précoce des enfants aux USA (et qui arrive en Europe aussi)… et je ne mettrai pas d’images (ne serait-ce que d’un concert de Miley Cirus) pour dénoncer cette œuvre démoniaque !

        • Raoul

          Non je n’ai pas oublié le contenu du film de Mel Gibson puisque je le regarde chaque année au moment du Carême. Certes il est dur par moment mais de là à vomir ou autre chose, il y a une marge

        • Raoul

          Juste un clin d’œil pour voir en relisant mon message quelques fautes d’orthographe ou de grammaire dues à la saisie automatique et à non vérification de ma part.

        • Raoul

          Comme je ne sais pas si mon message est bien parti, je redis que je connais bien le film La Passion du Christ car je le regarde à chaque carême. Non, ce n’est pas un film gore. Si vous lisez bien les mystiques qui ont vu la passion du Christ, si vous lisez l’appel à l’amour où Jésus s’adresse à Josefa, alors le film est vrai. Je l’ai vu au cinéma à Versailles. La salle était bondée et personne n’a eu de soucis de santé. Je ne me complais pas dans les images dures mais ce film contribue à nous faire comprendre les terribles souffrances de Jésus pour nous racheter.
          Pardon pour les fautes de saisie du 1 et message.

        • Archibald

          Je partage votre commentaire. Mel Gibson décrit une réalité qui a existée. Si des personnes ne supportent pas cette violence qui a été faite à Jésus dans seulement un film, comment réagiraient ils s’ils avaient vécu au temps de Jésus. Ce qu’il y avait de fantastique dans ce film, c’était que l’on vivait cette réalité, comme si elle se passait au moment du visionnage du film. Même Jean-Paul a dit lorsqu’il l’a vu :  » ce devait être comme cela que cela s’est passé « .

    • Magda

      Dans le genre le satanisme et la possession démoniaque appliqués aux jeunes, il y a aussi une certaine Billie Eilish auteure-compositrice-interprète américaine née le 18 décembre 2001

  2. Raoul

    Aujourd’hui, plus que jamais il est une oeuvre utile à faire. Participer de quelque façon au pèlerinage Chartres Paris avec la FSSPX. Vous pouvez soit marcher soit participer à la logistique ou bien comme nous, ne pouvant être physiquement présent pour cause d’obligations, s’inscrire au chapitre des membres priants. Vous recevrez tous les outils nécessaires pour vraiment suivre par la prière le pèlerinage. Il y a les textes des méditations, les chapelets et autant que possible, aller à la messe ces trois jours. Vous pourrez aussi organiser un petit pèlerinage autour de chez vous. La FSSPX rappelle qu’au titre de la communion des saints, ceux qui marchent prieront pour les autres et vice versa. Chacun fera oeuvre utile d’abord pour son âme, pour celles des autres, pour la conversion des pécheurs, et aussi pour la Sainte Eglise et la France.

  3. Uncle

    Tout comme l’élite régionalise en Europe pour enlever toute identité en vue d’un NOM, le pape est tout prêt de réaliser la même chose avec sa réforme de la Curie.
    C’est plus là que je vois la cessation du sacrifice, dans le sens où chaque évêché pourra célébrer l’Eucharistie comme bon lui semble, dans la langue désirée, avec une traduction aléatoire régionale du missel.
    Nous avions l’indice que François voulait que la nouvelle constitution soit publiée le 21 avril à Pâque, ce qui ne fut pas le cas. Le document a déjà été envoyé aux évêchés pour approbation avec une évaluation finale autour du 27 juin.
    Pour l’instant, en voici les lignes principales.
    Il est clair que l’église, suite à la mise en oeuvre de ce document, sera comme la tunique du Seigneur, déchirée, vide de sa substance, son Sauveur:
    « … Un an après la remise du projet au pape, une dernière version a été validée par le conseil au cours de sa dernière réunion, du 8 au 10 avril… la principale nouveauté du nouveau document résiderait dans la création d’un nouveau grand dicastère de l’évangélisation, qui aurait sur la préséance la Congrégation pour la doctrine de la foi, considérée à l’heure actuelle comme l’organe ayant le plus de poids au sein de la curie… les dicastères du Vatican seront mis au service du collège épiscopal… l’évêque d’un diocèse, même petit, se verrait désormais reconnaître le même poids hiérarchique qu’un préfet de dicastère romain… « Notre réforme n’entend pas se limiter au respect du critère d’amincissement par la fusion des Conseils pontificaux précédents. L’objectif principal est de souligner l’importance des laïcs dans l’Église et pour l’Église », décrit le cardinal Maradiaga. Le texte, précise-t-il en ce sens, consacre en outre la possibilité que des laïcs soient mis à la tête de dicastères… »

    https://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/Pape/reforme-curie-precise-2019-04-27-1201018243

    • pierre

      Uncle
      En clair ça veut dire : plus besoin de pape ,plus besoin d’organisme centralisateur ,chaque évêque pourra faire ce qu’il veut ,comme le font les imams ,les rabbins ,les pasteurs,les popes ,c’est l’union de forme de toutes les religions .
      Chaque évêque pourra innover à outrance et d’innovation en innovation la messe s’éteindra d’elle même , pas besoin de directive papale pour « adapter » la messe ,ça se fera tout seul de la même façon que la messe actuelle a progressivement viré au protestantisme .
      Et s’il y a des contestations les conciliaires pourront toujours dire : « ça n’a pas été voulu »

  4. Vince

    Finale de Coupe de France! RENNES 2-2 PARIS SAINT GERMAIN A MINUIT (DONC DIMANCHE 28 AVRIL DE QUASIMODO)

    CHIFFRE 22

    RENNES VAINQUEUR AU PENALTY ( LA REINE A GAGNÉ)

    • artisticpaintblog

      Avez vous remarqué également les couleurs noir, blanc et rouge ? De même que sur les logos figurent le lys (paris) et des hermines (rennes)

  5. Sophie

    Et bien voila, quoi de mieux qu’un PSY-OP (opération psychologique – il n’y a ni blessés, ni morts -) dans une synagogue de LOUBAVITCH ( ne sont-ce pas les descendants direct des pharisiens … ? ) le dernier jour de la Pâques juive … Inversion satanique habituelle. Le même scénario que la fausse tuerie de Christchurch. D’où le fait que les Services aient d’ailleurs choisi la ville de CHRISTCHURCH pour faire leur opération.
    Le Père du Mensonge et ses disciples voulait faire un pied de nez à la vraie tuerie de nos frères martyrs au Sri Lanka, qui rappelons-le, a eu lieu pendant la messe de Pâques …
    C’est pour ça, que les élites ont affirmé que l’attentat au Sri Lanka était une représailles face à la «  »tuerie » » de Christchurch …
    On a ainsi la signature de la postérité de la Race de vipère, puisqu’il y a exactement 6 mois entre les deux false flag de ChristChurch ( lié a la vraie tuerie des Catholiques de Pâques au Sri Lanka ) et la fausse « tuerie » de la Synagogue ( le dernier jour de la Pâques … )

    Satan nous montres ainsi, par ses subversions de plus en plus ridicules, que l’islam et le judaïsme sont bel et bien main dans la main pour combattre le Christ. Qu’ils essayent encore … 🙂
    A chaque False Flag visant ( soit disant ) les musulmans et les juifs, nous avons instantanément la mise en place de la dialectiques moribonde des merdias : « la lutte contre l’islamophobie et l’antisemitisme ».
    Avons-nous UNE SEULE FOIS entendu les élites nous parler de la lutte contre la Christianophobie ? Bien évidemment que non, Satan et ses sbires n’ont absolument aucun intérêt à défendre la Seule et Unique Religion. Il est bien plus productif pour eux de défendre et faire la promotion de toute les doctrines anti-chrétienne.

    Matthieu 23:13
    Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux; vous n’y entrez pas vous-mêmes, et vous n’y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer

    • Cath

      Il n’y a pas 6 mois entre ce qu’il s’est passé à la mosquée de Christchurch (15 mars) et à la synagogue de San Diego (27 avril).
      Pour la symbolique et le traitement des 2 événements, c’est tout à fait ça.

    • claude duit

      HEUREUX CEUX QUI MOURRONT DANS LE SEIGNEUR
      QU ILS SE REPOSENT DE LEURS LABEURS
      DIT L ESPRIT SAINT apocalispe de saint jean ……..

  6. Anonyme

    Le pape François vient de faire un don de 500.000 dollars aux 75.000 migrants bloqués à la frontière américaine / mexicaine

    500.000 / 75.000 = 6,66666666 dollars par tête

    Encore un chiffre très révélateur !

  7. Sophie

    NASA, FEMA, International Partners Plan Asteroid Impact Exercise
    https://www.nasa.gov/feature/jpl/nasa-fema-international-partners-plan-asteroid-impact-exercise-0/

    Et bien à partir du 29 avril au 3 mai 2019, la NASA et la FEMA vont organiser un exercice concernant l’impact d’un astéroïde ou d’un objet céleste sur la terre… Cet exercice se déroulera à Washington DC.
    On notera que les date de ce grand exercice ne sont pas anodines au vu de la situation géopolitique, qui semble au final n’être qu’une sorte de leurre, une grande pièce de théâtre …
    On commence à connaitre leur manège .. Il est évident que cet « exercice » est un leurre pour quelque chose qui n’aura rien à voir avec un astéroïde… mais qui viendra très probablement du ciel …
    Rappelons que la NASA et toutes ces organisations ( FEMA, CERN etc ) on la capacité financière, matérielle et occulte de produire leur propre prodige ( sous entendu : cataclysme ). Il est possible qu’ils s’apprêtent très bientôt a « éblouir le monde »; peut-être bien au moment ou quelque chose se produira au Vatican … Il est possible que pour détourner l’attention de la population sur la nécessité de se tourner vers Notre Seigneur, ils créeront de très grands « prodiges », c’est peut-être a ce moment là que le faux « Emmanuel » interviendra pour son « grand rôle »…
    Ces gens sont de très grands menteurs et leur propre maitre, Satan leur ment. Tout ceci va se retourner contre eux et donc contre Babylone. Soyons constamment prêt spirituellement ( pas en état de péché mortel ) dans tout les cas.
    Notre Dame de la Salette est claire et équivoque : « Rome païenne disparaîtra ; le feu du Ciel tombera et consumera trois villes ; tout l’univers sera frappé de terreur, et beaucoup se laisseront séduire parce qu’ils n’ont pas adoré le vrai Christ vivant parmi eux. Il est temps ; le soleil s’obscurcit ; la foi seule vivra. »
    On comprends le fait que, même pendant ces fléaux, beaucoup ne comprendront pas ce qui se passe car ils seront déjà condamnés ( « et beaucoup se laisseront séduire »), car aveuglés et sans la FOI … D’ou le fait que Notre Seigneur Lui-même nous avertis que tout se passera comme au temps de Noé .. Ce qui est est extrêmement paradoxale, mais pas tant que ça, puisque même quand des avertissements sont déclenchés ( Notre Dame, par exemple … ) peu de gens font pénitence ou se convertissent …

    C’est exactement le scénario que l’on retrouve dans tous les films et autres series-B sur les catastrophes/cataclysmes.
    A propos de scénario, voici le programme et leurs « hypothétiques scénarios » :
    https://cneos.jpl.nasa.gov/pd/cs/pdc19/
    Je retranscris juste le bandeau rouge qui fait guise d’avertissement sur la page en lien ci-dessus :
    -Cette page Web ne décrit pas un impact potentiel réel sur les astéroïdes. Les informations figurant sur cette page sont des illustrations fictives et fournies uniquement à l’appui d’un exercice d’intervention en cas d’urgence organisé lors de la conférence 2019 de l’Académie internationale d’astronautique (IAA) à Washington DC, États-Unis, du 29 avril au 3 mai 2019. Il ne s’agit que d’un exercice. –

    Rappelons aussi que leur obsession sur le « changement climatique » est certe une de leur doctrine, mais c’est aussi le parfait moyen de détourner les hommes sur l’imminence de la grande catastrophe, on ne peut que constater que les esprits sont a maturité ( en terme de désorientation ). D’autant que n’oublions, que c’est Macron qui organisa un certain 12 décembre 2017, le Sommet Mondial sur le Climat ( One Planet Summit ), à Boulogne-Billancourt.
    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/09/25/20002-20180925ARTFIG00291-macron-se-pose-en-chef-de-file-de-la-lutte-contre-le-rechauffement-climatique.php

  8. Camaron

    @Amis du Grand Réveil. Je vous prie de prier pour José Manuel Tomás Arturo. Tant que je garderai cette capacité, cette ‘’fragilité’’ de souffrir et de combattre, mon âme ne sera pas morte ; ni en ce bas monde, ni après. Merci à jacky.a.

    PRIÈRE DE LA VIERGE
    Auguste Reine des cieux et maîtresse des Anges, vous qui avez reçu de Dieu le pouvoir et la mission
    d’écraser la tête de Satan, nous vous le demandons humblement, envoyez les légions célestes pour
    que sous vos ordres et par votre puissance, elles poursuivent les démons, les combattent partout, répriment
    leur audace et les refoulent dans l’abîme.
    Qui est comme Dieu ?
    O bonne et tendre Mère, vous serez toujours notre amour et notre espérance.
    O divine Mère, envoyez les saints Anges pour me défendre et repousser loin de moi le cruel ennemi.
    Saints Anges et Archanges, défendez-nous, gardez-nous.
    En UDP.

    • Antoine-Marie

      Bonjour, j’ai voulu cherché la provenance de cette prière ainsi que les mots exactes, car je crois que c’est important vu que c’est la Sainte Vierge Marie Elle même qui l’a donné. Et j’ai trouvé ce vieux livre avec imprimatur en PDF.
      On peut lire au passage que la Sainte Vierge est apparue à une religieuse, pas à l’abbé Cestac.

      Prière donnée par la Sainte Vierge Marie:
      Auguste Reine des Cieux, souveraine Maîtresse des Anges, vous qui, dès le commencement, avez reçu de Dieu le pouvoir et la mission d’écraser la tête de Satan, nous vous le demandons humblement, envoyez vos légions saintes pour que, sous vos ordres et par votre puissance, elles poursuivent les démons, les combattent partout, répriment leur audace et les refoulent dans l’abîme.

      Qui est comme Dieu ?
      Ô bonne et tendre Mère, vous serez toujours notre amour et notre espérance.
      Ô divine Mère, envoyez les saints Anges pour me défendre et repousser loin de moi le cruel ennemi.
      Saints Anges et Archanges, défendez nous, gardez nous. Ainsi soit-il.

      La 2ème partie a été ajoutée par la suite et le tout indulgencié.

      Lien google livre:
      https://books.google.fr/books?id=yUN4U0aFVg4C&pg=PA228&dq=abb%C3%A9+cestac+pri%C3%A8re+auguste+reine+des+cieux&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjlpOrB-PThAhUo3OAKHUvcBBoQ6AEINTAC#v=onepage&q=abb%C3%A9%20cestac%20pri%C3%A8re%20auguste%20reine%20des%20cieux&f=false

      • jacky.a

        @Antoine-Marie
        « On peut lire au passage que la Sainte Vierge est apparue à une religieuse, pas à l’abbé Cestac. »

        les voies de la vérité sont-elles impénétrables?
        Prière à la vierge contre les démons, du bienheureux Louis-Edouard Cestac
        En effet l’abbé Cestac a été fait bienheureux….lui le fondateur de la Congrégation des Servantes de Marie,
        Et c’est bien à l’Abbé Cestac….que la Très Sainte Vierge Marie a remis la prière « Auguste Reine. ».
        http://histoires-saintes.over-blog.com/2017/11/priere-a-la-vierge-contr-eles-demons-du-bienheureux-louis-edouard-cestac.html

        En UDP

        Notre Dame de la Salette, protégez-nous.
        Vénérable Père Louis Edouard Cestac, assistez-nous
        A nos Chapelets
        Vive le Christ-Roi

        • Antoine-Marie

          @jacky.a
          Je n’ai fais que reprendre ce qui est écrit dans le livre qui a les imprimaturs de plusieurs évêques… Ça dit que la Sainte Vierge Marie était apparue à une religieuse d’une congrégation dont le fondateur était l’abbé Cestac. Et que la religieuse lui a remis la prière et l’en a fait le dépositaire. Aussi l’auteur du livre n’est pas sur à 100% car il utilise l’expression « comme tout porte à le croire »
          Cliquez sur le lien et vérifiez par vous même…

      • Camaron

        @oO. Oui, cette prière donnée par la Sainte Vierge Marie est pour Manu, qui est une victime de «braquage spirituel », dans ce monde satanisé, le satanisme et la possession démoniaque sont, ici, appliqués par haine de Saint Joseph et du Christ Roi (Prénoms de Manu).
        Comme à l’époque,  » Cette espèce-là ne peut sortir que par la prière (Marc 9,16-30). La Sainte Vierge nous demande des prières ardentes. Merci de prier pour José Manuel Tomás Arturo, amis du Grand Réveil.
        https://www.pagesorthodoxes.net/guerison/j-guerit.htm#muet

        • Souri7

          Mais quelle honte pour ces traductions tronquées! La vraie est :
          « 27Lorsque Jésus fut entré dans la maison, ses disciples lui demandaient en secret : Pourquoi n’avons-nous pas pu le chasser? 28Il leur répondit : Cette sorte de démon ne peut se chasser que par la prière et par le jeûne. »
          http://jesusmarie.free.fr/bible_vigouroux_marc.html
          Dites à Manu de jeûner en plus de la prière, au moins un jour par semaine, car il a sans doute des excès à réparer…
          Vous pouvez être certain que tout tient de la Justice de Dieu. Le plus puissant remède est de s’amender par là (prière et jeûne), car Dieu ne résiste pas à un coeur contrit.
          Et nous pouvons nous aussi faire de même pour lui.

    • dalencourt

      Ca s’appelle de la pub pour un bouquin ; de plus elle ne cite pas une seule fois Jésus-Christ dans son texte, s’il n’y avait pas son nom sur le titre du livre, on pourrait croire à n’importe quel déisme possible.
      Curieux que ce soit Sophie H qui mette un tel lien, puisque Véronique Lévy s’est convertie à la religion conciliaire si je ne me trompe,justement celle qui trompe son monde sous les apparences du bien (et encore).

      • jean marie

        j’ai communiqué personellement avec Véronique L., et je puiss vous assurer que sa theologie trinitaire est magnifique et certainement mieux comprise et exprimée que chez on nombre de pretendus « tradis »..

        Que Véronique n’ai pas fait tout le chemin c’est certain, mais plusieurs ‘lont fait completement, et n’en sont pas rester dans la reconnaissance de bouche ou de coeur aux pontifes conciliaires….

        Citons Joseph fadelle, par exemple.. et d’autres moins connus…

        • dalencourt

          On est bien d’accord, c’est pourquoi nous considérons que le Saint-Esprit n’a pas abandonné son Eglise malgré les apparences, malgré ses énormes péchés. Mais il est beaucoup plus sélectif : ceux qui le méritent bénéficient toujours de ses grâces. C’est toute la contradiction du mystère d’iniquité, et sa difficulté de compréhension : rester en union avec Rome sans participer à ses péchés.

        • Souri7

          Merci jean marie pour votre témoignage « de terrain » sur Véronique L.!
          Oui, il est grand temps, en plein coeur du mystère d’iniquité, de faire voler en éclats nos préjugés trop serrés, car Jésus oeuvre en totale liberté, en total accord avec le déroulé du Temps qui va boucler la boucle. Les prémices sont là. Admirons Son Oeuvre, et ne jugeons plus trop vite, juste sur un fragment. C’est comme l’Ecriture qu’il ne faut jamais sortir du contexte sous peine de se tromper lourdement…
          Les formes, les cadres sont appelées à disparaître, seul le fond demeure. C’est le sens aussi du passage sur le sort de Pierre et de Jean:
          « …21En le voyant, Pierre dit à Jésus: Et celui-ci, Seigneur, que lui arrivera-t-il? 22Jésus lui dit: Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne, que t’importe? Toi, suis-moi. »

          Louis, voilà une vidéo où Véronique parle du Christ :

  9. Germain mbazoa

    Bonjour j’ai vraiment apprécié l’interprétation de ces signes . Je me rends compte que très peu de gens comprennent ce qui se passe. J’ai très peur quand je regarde le monde actuellement. Svp que signifient les statues d’animaux sur la cathédrale notre dame ??

    Envoyé de mon iPhone

    >

    • Cath

      C’est bizarre qu’on ne sache pas où se trouve ce tableau, ni qui l’a acheté d’ailleurs…
      Jésus sauveur du monde, c’est trop dérangeant pour certains ?

      • Sophie

        En réalité, nous « savons » que les acheteurs proviennent de la cour « royale » et juive d’Arabie Saoudite, le Prince héritier Mohammed Ben Salman et consort.
        Tout ceci me fait penser à Da Vinci Code, c’est du pur ésotérisme/hermétisme etc. Ce tableau devait être exposé dans le Louvre des Sables ( en Arabie Saoudite ), ce musée inauguré d’ailleurs par Macron …
        https://i2.wp.com/pmepmimagazine.info/wp-content/uploads/000-U3819.jpg?ssl=1

        De même, il n’est pas anodin, si les reliques qui se trouvaient à Notre Dame, se trouvent actuellement dans « les réserves » du Louvre, entre les mains de on ne sait qui ( mais nous le savons déjà … )
        En passant … nous savons que certains impies convoitent nos saintes reliques, nous savons aussi, qu’il est facile pour les faussaires professionnels, surtout de nos jours, de faire des répliques à l’identiques … Quand on est au fait des rites qui se trament dans les arrières-loges, on peut se poser beaucoup de questions …

  10. Antoine-Marie

    Pourquoi avez vous censurez monsieur d’Alencourt? Vous laissez passer toutes sortes de posts comme celle parlant de satanisme plus haut. Rien que l’image me donne envie de vomir. Et mon post sur la Sainte Vierge avec lien sérieux vers un livre avec imprimatur, vous censurez…

    • dalencourt

      Je n’ai rien censuré Antoine-Marie, c’est parce que j’ai effectué un trajet de 4 heures sans accès internet (tant mieux d’ailleurs ! Ainsi je peux lire). Je n’ai pris connaissance de votre message qu’à l’instant, et validé bien entendu.
      Vous avez raison pour l’artiste sataniste, ainsi que Michel d’ailleurs, c’était peut-être une erreur de la publier.

      • Souri7

        Depuis le temps que je vous le dis aussi, Louis : l’impact visuel détruit aussi les âmes, et souvent à notre insu, mais quand on a vu ,c’est trop tard.
        Cette façon de dénoncer le Mal fait partie du bien apparent, cher à Satan.
        Votre blog doit faire la publicité de la sainteté, pas du satanisme.
        Evidemment, pour ma part, je zappe. Mais quelle pollution nauséabonde!

      • Benjamin H

        M d’Alencourt, vous le savez bien : la meilleure pédagogie possible contre le mal est l’absence de ce dernier.
        Moins il tombera sous nos intuitions, plus il nous sera étranger, plus nous saurons le détester et repérer. C’est bien évidemment en ayant l’habitude de le côtoyer qu’on le méprise progressivement de moins en moins.
        Le danger de ces choses réside principalement en leur innocence apparente et perfide. Combien ne se sont-ils pas dit que tout cela ne fût pas si horrible ni mauvais, à cause des apparences ?

        Vous devriez durcir la censure envers ce qui est mauvais. Il serait mieux de tendre vers une section de commentaires purgée de toute impureté, car ce site vise désormais la sanctification.

        Cela mis de côté, je vous félicite de vos articles et vous en remercie. Combien d’âmes n’auront-ils pas remises sur la bonne voie, qui est celle du réveil et du retour à Dieu ?

  11. Philippe

    Extrait d’un article du quotidien il Giornale du 28 avril
    La nouvelle curie romaine sans doctrine.

    Comme prévu et redouté, la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, l’ancien Saint-Office, paiera le prix fort de la réforme de la curie romaine à laquelle le pape François a consacré ses travaux depuis le début de son pontificat. La confirmation vient des avant-premières publiées. Dans la nouvelle Constitution qui sera signée par le pape le 29 juin prochain, la plus grande nouveauté est la création d’un « super-dicastère » pour l’évangélisation qui surpassera en importance la Congrégation pour la Doctrine de la Foi.
    Compte tenu de la prédication du pape François, il y a aussi une curiosité sur la signification du super département d’évangélisation. Traditionnellement, quand on parle de mission, il est fait référence au mandat de Jésus envers les disciples: « Allez donc et faites des disciples de tous les peuples en les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit ». Mais le thème récurrent dans les interventions du pape François est la condamnation du prosélytisme, compris comme un souci de se convertir à la foi catholique; il a appelé le péché la recherche de la conversion d’autres chrétiens au catholicisme; en ce qui concerne les Juifs, un document de 2015 de la Commission des relations religieuses avec le judaïsme du Vatican exclut toute « mission institutionnelle directe auprès des Juifs »; exclusion qui, en fait, semble maintenant s’étendre également aux musulmans. Si nous examinons ensuite les documents préparatoires du prochain Synode sur l’Amazone, nous constatons une exaltation des religions païennes – selon un mythe qui nous voit présumé l’harmonie avec la nature – et une critique de la christianisation. Alors, comment faut-il comprendre l’évangélisation?

    • jacky.a

      @Philippe
      « …une exaltation des religions païennes – selon un mythe qui nous voit présumé l’harmonie avec la nature – et une critique de la christianisation. Alors, comment faut-il comprendre l’évangélisation? »

      …comprendre l’évangélisation!
      En s’appuyant uniquement sur le Nouveau Testament….Et Uniquement.
      La Règle de Base …se sont les Saints Évangiles….la parole de notre Seigneur Jésus-Christ.
      Hors de sa Parole…point de Salut.
      « Prenez garde qu’on ne vous séduise, car plusieurs viendront en prenant mon nom, disant:
      C’est moi le Christ, et: Le temps est tout proche.
      Ne les suivez point. »
      Luc 21, 8-9 (Nouveau Testament, Chanoine Crampon 1923).

      Notre dame de la Salette, protégez-nous.
      A nos chapelets.
      Vive la christ-Roi.

  12. jacques L.

    Bonjour à tous

    Mr DALENCOURT, j’ai vu ici ou là des alléguations sur la modification de la messe. Existe t il actuellement des « avant projets » ou tout acte significatif attestant de ce projet fou ? Car je n’en trouve nulle trace.
    A vous lire
    Cordialement

    • dalencourt

      Oui moi aussi ; seulement des rumeurs existent, mais nous n’avons pas de preuves tangibles. Certaines rumeurs sont des « fuites » provenant de vaticanistes réputés, elles sont dignes de foi.

    • Uncle

      Bonjour Jacques L.

      Si cela correspond à ce que vous cherchez, j’avais déjà mis ce lien sur ce document qui pourrait servir au pape dans son désir œcuménisme:

      « Communion in growth » à sa sortie en Finlande (traduction): « Un document de dialogue sur l’Église, l’Eucharistie et le Ministère publié par les luthériens et les catholiques romains en Finlande en 2017 pourrait ouvrir la voie à une déclaration internationale entre les deux églises chrétiennes, déclarent les responsables d’église de la nation nordique »
      https://www.lutheranworld.org/news/impressions-catholic-lutheran-dialogue-finland

      « Communion en croissance , un rapport de la Commission de dialogue luthérien-catholique de Finlande, a constaté que malgré les différences d’accent mis entre l’Eglise catholique romaine de Finlande et l’Eglise évangélique luthérienne de Finlande, l’Eucharistie et le ministère (ordonné), il n’y a pas de division réelle dans l’église à la lumière du consensus obtenu sur les vérités fondamentales de la foi concernant ces thèmes…

      Cependant, les responsables d’église finlandais sont d’accord pour souhaiter que des discussions similaires sur l’Eglise, l’Eucharistie et le Ministère aient lieu au niveau international. Ils ont exprimé l’espoir que la FLM et le Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens (PCPCU) « constitueraient un groupe de travail qui devrait fournir et produire une déclaration commune sur ces questions », a déclaré Mgr Peura.

      « Il est important que cela se fasse au niveau international. »»

      Et pour faire suite à cela:

      «Pape François : le chemin œcuménique n’est pas une option
      Le Pape François a reçu ce samedi matin au Vatican la délégation œcuménique de Finlande dans le cadre de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens. Il a rappelé que l’œcuménisme était un chemin et que cela n’était pas une option.»

      https://www.vaticannews.va/fr/pape/news/2019-01/pape-francois-delegation-finlande-oecumenisme-pas-une-option.html

      Quelques autres liens qui suggèrent que cela s’en vient:

      Catholiques et luthériens discutent du baptême et de la communion ecclésiale:
      https://www.vaticannews.va/fr/eglise/news/2018-08/commission-lutherano-catholique-bapteme-communion-ecclesiale.html

      Vers la messe oecuménique?
      http://benoit-et-moi.fr/2017/actualite/vers-la-messe-oecumenique.html

      En relation avec mon post plus haut:

       » Afin de poursuivre « le renouveau de la vie liturgique tout entière (… et réaffirmer clairement) certains principes transmis depuis le Concile (…) et mis en pratique », le pape confie désormais aux Conférences épiscopales la responsabilité de traduire, d’approuver et de publier les textes liturgiques « pour les régions relevant de leur compétence, après confirmation par le Siège apostolique ». Un changement qui renforce les attributions des Conférences épiscopales. Le pape a invité la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements à les aider à remplir leur nouvelle mission. Ce changement important pour les Conférences épiscopales rentre en vigueur dès le 1er octobre 2017  ».

      https://www.la-croix.com/Urbi-et-Orbi/Documentation-catholique/Actes-du-pape/Magnum-principium-motu-proprio-pape-Francois-traduction-livres-liturgiques-2017-09-12-1200876231

      Et pour faire suite à cela:

      « Alors que le cardinal Sarah cherchait à atténuer la portée du motu proprio Magnum principium, publié début septembre sur les traductions liturgiques, le Vatican a publié dimanche 22 octobre une lettre du pape recadrant le préfet de la Congrégation pour le culte divin. Pour François, les traductions liturgiques peuvent subir des adaptations.»

      https://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/Pape/Traductions-liturgiques-pape-Francois-desavoue-cardinal-Sarah-2017-10-22-1200886254

      « Le pape François défend le caractère « irréversible » de la réforme liturgique… Devant les responsables liturgiques italiens, le pape a développé, jeudi 24 août, sa vision de la liturgie « créatrice de communion sans uniformiser ». Rappelant la constitution Sacrosanctum Concilium, « bon fruit de l’arbre de l’Église », il souligne qu’elle a trouvé sa traduction dans les livres liturgiques promulgués par Paul VI et « universellement en usage dans le rite romain ». « Leur application pratique est encore en cours parce qu’il ne suffit pas de réformer les livres liturgiques pour rénover les mentalités », a reconnu François, pour qui le « processus mis en œuvre » requiert « temps, réception fidèle et obéissance pratique » de la part des ministres et des fidèles. (la-croix.com) ».

      https://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/Pape/Le-pape-Francois-defend-caractere-irreversible-reforme-liturgique-2017-08-24-1200871689

    • jacky.a

      @jacques L.
      « …..des allégations sur la modification de la messe. Existe t il actuellement des « avant projets » ou tout acte significatif attestant de ce projet fou ? »

      Bonjour l’ami….
      Question pertinente que celle de la modification de la messe mais aussi :
      – du Baptême
      – de la confirmation,
      – de l’ordination Diacres, prêtres, Évêques….

      Consulter sur ces sujets :
      le site rore-sanctifica
      http://www.rore-sanctifica.org/index1.html

      mais aussi :
      Le Blog de CatholicaPedia Blog…pour découvrir Don Luigi Villa , prêtre qui a la demande du Padre Pio a conbattu Vatican II avant, pendant et après sa mise en œuvre par Jean XXIII.
      http://wordpress.catholicapedia.net/don-luigi-villa-son-dernier-combat/

      ainsi que….
      https://blogdelamesange.wordpress.com/2014/08/19/les-ecrits-de-don-luigi-villa/

      Et la perle…
      http://www.chiesaviva.it/

      associée à…..
      http://www.chiesaviva.com/

      Pour une étude plus exhaustive, au éditions Fatima-christ-Roi, vous trouverez
      le livre de Henri Barbier : « Le Réseau Rampola & L’Eclipse de l’Église Catholique »
      A l’annexe 19 vous y trouverez : « Pontificalis Romani – l’invalidité des nouveaux rituels »

      Que l’Esprit-Saint vous assiste, vous aurez quelques mois d’étude mais in fine les tenants et les aboutissants de cette machiavele et diabolique conspiration qu’est Vatican II vous fera comprendre combien les Saint Évangiles sont précieux. Notre seigneur Jésus Christ a tout dit, ses Apôtres ont tout confirmé principalement Saint Paul.

      En UDP

      Notre Dame de la salette, protégez nous
      A nos Chapelets
      Vive le Christ-Roi.

  13. théodoric

    Le service public France Inter se déchaîne (hystérie radiophonique et christianophobe en date du 19 avril dernier, quelques jours après le tragique incendie de la cathédrale. je me passe très volontiers de partager la vidéo honteuse de ces démons que l’on peut aisément retrouvé.

    • Cath

      Tout ce qui représente le christianisme est insulté et moqué comme le fut Notre Seigneur Jésus Christ durant sa passion. L’Eglise aussi vit sa passion.

  14. Claudius

    INCENDIE NOTRE DAME : le retour des marchands du temple

    Quelques précisions : ce produit peut prendre plusieurs formes (poudre grossière, poudre ultra fine, liquide, gel, pâte, avec ou sans adjuvants…) et avoir plusieurs noms : THERMITE, SUPER THERMITE ou NANOTHERMITE.

  15. Sophie

    Débuteront-ils leur « grand soir » ce 1er mai … ?
    En tout cas, ce mercredi sort la suite du film « Les petits mouchoirs », une suite intitulée : « Nous finirons ensemble » … Tout un programme donc.

    – Dans son sixième film comme réalisateur, Guillaume Canet réunit à nouveau les acteurs des « Petits Mouchoirs » dans une suite intitulée « Nous finirons ensemble », qui sort ce mercredi dans les salles. Un film plus sombre que le premier. –
    http://www.francesoir.fr/culture-cinema/nous-finirons-ensemble-guillaume-canet-ressort-les-mouchoirs-video

    C’est drôle, parce que plus haut, un commentaire évoquait la colorimétrie du match PSG/Rennes

    Sur cette affiche, la couleur dominante est le JAUNE ( Gilet Jaune) et Rouge ( Syndicats ) en dualité avec le Noir ( Blackblocs ). Ce 1er mai n’est-ce pas ce qu’ils appellent « la convergence des forces » ?
    A suivre ..

    • Sophie

      D’ailleurs, on note que tous les vêtements des acteurs sur cette affiche, on été intentionnellement teinté en noir. Et pour encore mieux appuyer sur ce détail, nous avons une Marion Cotillard dans un accoutrement faisant penser aux blackblocs …

    • dalencourt

      Oui cette « convergence des forces » entre extrême-gauche et gilets jaunes montre bien la provenance de ces derniers et leur véritable état d’esprit, comme identifié ici.

      L’élite occulte aime bien le cinéma pour faire passer quelques messages, sans avoir l’air de rien…
      Nous avons au mois de mai trois mercredi de suite particulièrement révélateurs : le 1er mai donc, le 8 mai (victoire de Jeanne d’Arc) et le 15 mai, jour de l’indépendance d’Israël.
      Les sorties cinéma de ces trois mercredi sont à scruter de près, ne serait-ce pour voir quelques messages subliminaux ils vont s’amuser à nous sortir. Surtout le 15 mai.

      Vous avez noté le dernier Guillaume Canet demain, au titre évocateur, il y en a un autre qui s’appelle « Dieu existe, son nom est Petrunya », ou comment continuer à galvauder, ridiculiser et insulter le nom de Dieu.
      Le 8 mai il y a aussi un film qui s’appelle Lourdes qui sort… après Dieu, au tour de sa Sainte Mère.
      Quand on ne respecte plus les choses les plus sacrées, on accumule des charbons ardents sur sa tête.

        • dalencourt

          Ceci ne peut que renforcer mon inquiétude car Babylone ne peut montrer les choses que d’une façon détournée et dévoyée, surtout quand elles sont de Dieu.
          « La meilleure façon de mentir est d’induire en erreur en ne disant que des choses vraies. » Dominique Tassot

    • pierre999

      Holalala mais comment peut on penser et poster et ensuite laisser poster ce egnre de texte Louis… ça ne tient sur rien, ces 2 sophie sont folle et vous aidez à ce que ça s’agrave, au lieu de les en sortir…

      • dalencourt

        Non je ne suis pas inquiet pour nos deux Sophie ; il y a quelquefois des exagérations, alors je les « modère » et elles s’en accommodent.
        Quant au film « Nous finirons ensemble » j’avais déjà repéré ce titre qui me paraissait fort approprié, surtout en ce 1er mai, un message comme Satan aime bien les suggérer : oui en ce mois de mai qu’il sait décisif, il aimerait bien que tout le monde finisse avec lui, tous ensemble damnés dans cette Babylone qu’il va lui-même faire s’effondrer.
        C’est pourquoi il faut la quitter.
        Maintenant si vous n’y voyez rien, passez votre chemin et évitez d’insulter les autres.

      • Sophie

        « Evite les discours vains et profanes; car ceux qui les tiennent avanceront toujours plus dans l’impiété, et leur parole rongera comme la gangrène. » 2 Thimothée 2:16
        Bien à vous « pierre999″…

  16. noelmouloud

    Bien†tôt, Mai mois de Marie !

    Le feu consumé en ta Cathédrale dédiée, en laquelle s’engouffre désormais tous les vents, ne peut éteindre l’autre et vrai Feu en les âmes, brûlant !

    Un manteau pourpre pour ton Fils nu a, d’ores et déjà, été confectionné par des Femmes : de branches, en feuillages et fleurs de glycine.

    Leurs « maris » sauront-ils Le reconnaître, L’Élever, L’écouter lorsqu’un incendie ravagera leurs âmes passionnées pour Le défendre en Toi, Marie ? Il couve …

    Ce Mai, an19, annonce un glas crépusculaire pas ordinaire afin qu’une Aurore insoupçonnée, inédite Le laisse passer au travers des glycines qu’Il arrachera violemment, car mon Enfantement est proche. N’est-ce pas Printemps 2019, mois à Votre Mère dédiée, dont vos maris sont ceints ?

    Tel un voleur, lové derrière ce buisson ardent de pourpre floral, pour ne pas éveiller en Justes soupçons, le bras de mon Fils écartera au « venu moment » les branches.

    Son rayon de soleil inespéré, tant attendu apparaîtra dès « l’OR » dans les cœurs et corps meurtris, blessés : uniquement pour ceux-là, puisqu’ils ont été UN avec mon Fils car ils L’auront accueilli durant ces jours de grandes détresses et d’affliction.

    Ils L’auront bercé de leurs douces prières chaque jour, et me donner courage dans l’Adversité. Mais ce feu chimique ne m’atteint pas, JE SUIS au long des siècles encore et toujours Vierge d’un Fils que seuls les vigilants reconnaisssent;

    C’est pas de l’Amour mais ça viendra, comme dit votre chanson, lorsque mon vierge hymen sera déchiré par mon Enfantement divin, le Manteau de pourpre glycines découvert !

    Serge Lama
    Les Glycines

  17. bouillon

    JE N IMAGINAIT PAS QU’ILS SE SERVIRAIENT DE NOTRE DAME DE PARIS COMME CIRCUIT TOURISTIQUE POUR FAIRE DU FRIC ! ! ! ! ! ILS NE SAVENT PAS CE QU’ILS FONT ET JE CROIS QUE CES MARCHANTS VONT ETRE CHASSE ET SEVEREMENT PUNIS ! ! ! . SEIGNEURS, ILS SONT VRAIMENT FOUS ! ! !

  18. Souri7

    Mois de MAI :
    Mois consacré à la très Sainte Vierge Marie.
    Vertu recommandée : Le détachement.
    Protecteur du mois : Sainte Jeanne d’Arc

    • Vince

      Bonjour, je ne comprends pas pourquoi Mr Dalencourt vous publiez ce genre de lien? Les Chroniques de Rorschach est musulman et faux prophète. Pas grand chose de divin toutes les semaines il annonce le Mahdi (le Messie des Musulmans) ou des catastrophes imaginaires.

      Vince

  19. Sophie

    Donc pour les 500 ans de la mort de Leonard de Vinci ( le génie de la RENAISSANCE, à bon entendeur .. ), Macron recevra le président italien Sergio Mattarella à Amboise.
    La communication de Macron est dantesques, il ont réussi a faire courir « la rumeur » que les habitant du centre ville d’Amboise ne pouvait soit disant pas regarder par leur fenêtre durant la visite des chefs d’Etats… En tout les cas, la fenêtre de tir semble bien ouverte …

    – Emmanuel Macron sera accompagné de son épouse Brigitte et du ministre de la Culture Franck Riester. Après des visites au château royal d’Amboise et à celui du Clos-Lucé où ils déjeuneront, les deux chefs d’Etat se rendront à Chambord où seront rassemblés 500 jeunes Français et Italiens pour célébrer la Renaissance.-
    http://www.leparisien.fr/faits-divers/venue-de-macron-et-du-president-italien-a-amboise-les-riverains-pourront-finalement-ouvrir-leurs-fenetres-30-04-2019-8063154.php

  20. dalencourt

    Leur journée insurrectionnelle du 1er mai me fait bien rigoler.
    Par définition, une insurrection ne s’annonce pas ! Elle est forcément vouée à l’échec puisque l’Etat a largement le temps de se préparer.
    Alors ?
    C’est simplement l’esprit révolutionnaire qui doit absolument perdurer dans les têtes ; c’est la base de l’idéologie de l’extrême-gauche. Ces gens-là n’aiment et ne veulent que le chaos, même sans conséquence, même sans obtenir quoi que ce soit… le chaos seulement, de l’idéologie pure. Quant aux gilets jaunes, en se joignant à l’action, ils prouveront qu’ils sont exactement dans le même état d’esprit.
    La population aujourd’hui est sensiblement marxisée, même si elle ne s’en rend pas compte ; les fils de la révolution sont largement majoritaires. Ils auront bientôt leur paiement par le Ciel.

  21. Sophie H

    Je reposte…

    Exclusif : des universitaires et des théologiens catholiques accusent le pape François d’hérésie (traduction française intégrale)

    Leur Lettre ouverte va faire du bruit. Vingt théologiens et universitaires catholiques viennent de publier un texte accusant sans détours le pape François d’adhérer à diverses hérésies, en se fondant sur ses déclarations prises conjointement avec des actes favorisant des prélats ou des prêtres partisans de ces hérésies. L’objectif des signataires est d’interpeller les évêques catholiques afin que ceux-ci prennent les mesures nécessaires pour demander au pape François de rejeter ces hérésies, et s’il s’y refuse, de constater qu’il s’est « librement dépossédé » de sa papauté…….

    https://leblogdejeannesmits.blogspot.com/2019/04/universitaires-catholiques-accusent-pape-francois-heresie-texte-francais-integral.html

  22. dalencourt

    Le scandale du médicament qui tue en silence
    https://fr.yahoo.com/news/des-femmes-meurent-souffrent-ou-143736337.html
    D’abord ce n’est pas un médicament : les contraceptifs ne sont pas là pour soigner mais pour empêcher l’accomplissement de la loi naturelle afin de satisfaire sans retenue les désirs de la chair et en éviter les conséquences.
    Ceci s’appelle UN CHATIMENT DIVIN.
    S’opposer à la loi naturelle c’est s’opposer à son Créateur, c’est refuser la loi divine.
    Il y a toujours un retour de bâton, bien normal. D’ailleurs, les contraceptifs ne font pas qu’entraîner la mort d’un (tout petit) nombre de personnes, ils déglinguent le corps humain et rendent problématiques ensuite les grossesses et influent considérablement sur la fécondité. Bref la punition divine est multiple.

  23. Sophie H

    Pour Louis, Sophie et RL.
    Au lieu de donner votre avis sur le blog de Louis ou personne ne peut donner une réponse car elles sont censurées, je vous invite à le faire sur le site de Mgr Williamson:

    Le débat fait rage au sein de la Tradition Catholique pour savoir si la FSSPX est ralliée ou non. Les uns disent que rien n’a été signé, qu’il y a encore de bons prêtres dans les prieurés en France, que l’abbé Pagliarani doit faire ses preuves et les autres disent qu’il y a des évènements récurrents qui manifestent ce ralliement. Comment voir clair dans ce débat si grave pour tous les catholiques qui se revendiquent de l’héritage de Mgr Lefebvre et qui ne veulent pas se retrouver ralliés à l’église conciliaire. Le site Reconquista recevra volontiers toute objection (en respectant l’anonymat) pour assurer l’objectivité de cette réflexion.

    https://cristiadatradicinalista.blogspot.com/2019/04/discussion-la-fraternite-saint-pie-x.html

    Curieuse de voir si, pour une fois, vous aller publier mon commentaire qui ouvre à un dialogue et non à un monologue.

    • dalencourt

      Plus exactement, j’estime que ce n’est pas l’objet du grand réveil ; je pense également que cela ne mène qu’à des discussions stériles, parfois véhémentes, d’où l’Eglise ne sort pas grandie, vous non plus, et qui ne résolvent rien du tout. Cela permet surtout aux ennemis de la Fraternité saint Pie X de multiplier leurs mensonges, leurs calomnies et leurs ressentiments.
      Continuez comme ça, continuez, mais faites gaffe à l’effet boomerang, tous les gens qui participent de ce sale esprit recevront un jour leur paiement.

    • R.L.

      Sophie H,
      « Le débat fait rage au sein de la Tradition Catholique pour savoir si la FSSPX est ralliée ou non »
      Ne dites pas ça: il n’y a que les sédévacs et encore pas tous pour débattre avec rage!
      Ne généralisez pas les cas rares qui me laissent de marbre!
      La signature est un minable fantasme anti-FSSPX dont tout le monde sait que certaines personnes toujours « bien intentionnées » aimeraient que cela soit vrai. Je ne sais pas quelle sorte de chrétien bizarroïdes ils sont, mais je les sais adepte du docteur Coué: Tous les jours et à toutes heures ils se répètent comme un mantra satanique: « la signature est faite, la signature est faite, la signature est faites…. »
      Et ça marche super bien….seulement dans leur tête, puisqu’ils en sont tellement persuadés qu’ils l’annonce tous les jours pour hier!
      Mais de fait, rien n’est fait et cela ne se fera pas!

      « Comment voir clair dans ce débat si grave »
      Très simple: évitez tous ces sites gravement diffamatoires qui n’ont qu’un seul but: faire tomber la Fraternité.
      Par cela ils se mettent au même niveau que les protestants et les conciliaires. Dieu Seul jugera et ce sera effrayant!
      Ce site devrait vous suffire:
      http://laportelatine.org/accueil/accueil.php
      Les informations sur la FSSPX y sont de première main 😉

      Dernier point gravissime: Mgr Williamson
      Comment faire confiance à un évêque qui a été viré, pour une très bonne raison de la FSSPX?
      Plus le temps avance et plus il monte au créneau contre ceux qui l’ont fait évêque!
      Cela porte un nom: traîtrise! Prions pour lui.
      Vous voulez savoir qui il est, c’est simple: étudier son blason, faites vos recherche!
      J’ai toujours pensé que l’Église avait été infiltrée depuis des lustres.
      Pourquoi la Fraternité aurait-elle été épargnée?

      • Corinne

        « Dernier point gravissime: Mgr Williamson
        Comment faire confiance à un évêque qui a été viré, pour une très bonne raison de la FSSPX? »

        RL: expliquez nous! Mgr Williamson a toujours été fidèle à Mgr Lefebvre! Il était le seul à s’opposer au rapprochement avec Rome, il était le seul à combattre les modernistes à Econe.

        Expliquez nous vous qui semblez en savoir plus!

        Corinne M

        • dalencourt

          Corinne, Mgr Williamson, depuis qu’il a quitté la FSSPX, est devenu très critique envers elle ; il fait partie de ceux qui colportent la fausse idée de son ralliement à la Rome conciliaire. D’ailleurs, si je ne me trompe pas, il a fondé un mouvement en quelque sorte « concurrent », l’USML, et consacré lui aussi des évêques dans la plus totale illégalité. Bref, malgré ses indéniables qualités, il participe à la grande confusion au lieu d’accepter son sort avec humilité.

      • Etheldrede

        Vous n’allez peut être pas aimer l’hypothèse donnée dans ce message mais j’aimerais quand même que vous la preniez 5 minutes en considération avant de la rejeter.

        Imaginons que la présence réelle ne soit déjà plus valable dans la nouvelle messe.
        Les tentatives de faire tomber ou de faire rallier la FSSPX à Rome pourrait être votre signe tant attendu. Si la FSSPX signe, cela en serait fini. Et comme Dieu ne laisserait pas faire, pour reprendre votre logique, il suffirait d’une annonce officielle de cette signature pour que ce soit enfin la chute.

        Le seul point qui reste un peu flottant avec cette hypothèse c’est que la FSSP fait aussi la messe traditionnelle donc il faudrait que eux aussi l’abandonnent pour que la présence réelle ne soit plus nulle part.
        FSSPX et FSSP pourraient être les deux témoins du coup.

        Si vous ne voulez pas publier ce message par crainte que cela redouble les discussions / rumeurs autour de la FSSPX, je comprendrais. Dans ce cas, est ce que vous pourriez me faire une réponse en privée ? Je vous en serai très reconnaissante.

        Je voulais aussi préciser que je n’accordais aucune attention à toutes ces rumeurs jusqu’à maintenant, et que la FSSPX a toute ma confiance. Mais aujourd’hui je me suis dit que ces rumeurs avaient leur raison d’exister et qu’elles étaient peut être les prémices de la mise en place du dernier signe.

  24. antho22

    Sur le Mont Bessillon, le 7 juin 1660, un jeune berger Gaspard Ricard faisait paître ses moutons par une intense chaleur. Épuisé de soif il s’allongea sur le sol brûlant et voici qu’un homme d’imposante stature se tint soudain là près de lui et lui indiqua un rocher en lui disant : « Je suis Joseph, enlève-le et tu boiras. »

    La pierre était lourde. Plus tard, huit hommes pourront à peine la soulever. Gaspard crut à une plaisanterie, mais le ‘vénérable vieillard’ comme disent les récits de l’époque, réitéra son ordre. Gaspard obéit, déplaça sans peine le rocher et découvrit une eau fraîche qui commençait à ruisseler. Il but avec avidité, mais quand il se releva, il était seul. « C’est tout ; comme dans l’Évangile, saint Joseph n’est pas bavard. Rien de plus simple, de plus pauvre que cette intervention, qui est, à ma connaissance, la seule apparition de ce genre de saint Joseph dans l’histoire de l’Église, sur une terre que s’était réservée Notre-Dame. » (Mgr Barthe, évêque de Fréjus-Toulon. Lettre pastorale du 1er février 1971)

    Gaspard ne doute pas de la réalité du fait, les habitants de Cotignac non plus. Avec une extraordinaire rapidité la nouvelle se répand, les pèlerins se rendent à la fontaine de tous les endroits de la province et des pays environnants, des infirmes et des malades de toutes sortes dont la plupart s’en retournent guéris ou bien consolés dans leurs infirmités. Les rassemblements sont considérables et après la construction immédiate d’un oratoire sur le lieu même de l’apparition, une chapelle plus vaste est consacrée en 1663, celle que nous voyons aujourd’hui avec sa poutre de gloire portant le texte du Prophète Isaïe si évocateur en ce lieu :
    « Venez puiser avec joie aux sources du Sauveur »,
    « Haurietis aquas in gaudio de fontibus Salvatoris ».

    Cette chapelle fut confiée aux Pères Oratoriens de Notre-Dame de Grâces. Dans la « solitude du Bessillon », ils édifièrent un petit couvent, lieu de retraite, de silence et de prière.

    « Que de leçons pouvons-nous apprendre auprès de saint Joseph le juste, attentif et silencieux bienfaiteur »

    Vint la Révolution. Chapelle et couvent durent être abandonnés. Le couvent tomba en ruines, mais la chapelle resta debout et fut toujours entretenue par les soins de la Paroisse et des curés de Cotignac. Deux à trois fois l’an, elle était ouverte à la dévotion des fidèles et, toujours, le 19 mars, on y venait de Cotignac honorer le grand Saint. Comme disait Mgr Barthe dans cette même lettre citée plus haut : « Nous avons sans doute trop oublié le privilège de cette visite du saint Patriarche à l’un des plus humbles enfants de chez nous. Il s’est retranché de nouveau dans son silence, mais la source continue de couler, témoin de son passage. Il fut un temps où les pèlerins venaient plus nombreux le prier. Dans les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses de ce temps, que de leçons pouvons-nous apprendre auprès de saint Joseph le juste, attentif et silencieux bienfaiteur. Que de grâces nous avons à lui demander pour l’humanité, pour l’Église dont il est le Patron, pour notre pays, pour notre diocèse. »

    Le Seigneur entendit la prière de son évêque et fit sonner l’heure de la résurrection de ces lieux. En l’année sainte 1975, Il ramenait en France les Bénédictines du monastère Saint Benoît de Médéa (Algérie) et, unissant en notre temps les deux grands témoins de sa paternité, saint Joseph et saint Benoît, Il redonnait vie au sanctuaire du Bessillon.

    Attentives aux affinités spirituelles de saint Joseph, chef de la Sainte Famille, et de saint Benoît, patriarche des moines d’Occident, elles les voyaient tous les deux enveloppés d’humble silence en la présence de la Divinité. C’est pourquoi elles voulurent acquérir le sanctuaire de 1663, et relever les ruines du Couvent des Oratoriens du XVIIe attenant au sanctuaire qui servirent de point de départ à la construction de leur nouveau monastère. La consécration de l’autel eut lieu le 3 décembre 1978.

    La Providence avait mis sur leur route l’architecte Fernand Pouillon qui proposa de faire gracieusement les plans du monastère et choisit ses meilleurs collaborateurs pour diriger la construction elle-même. Ce très grand artiste réussit une œuvre d’une sobre beauté, à la fois originale et traditionnelle, harmonisant à merveille les nouveaux bâtiments à ceux du XVIIe encore debout.

    Les Bénédictines, placées désormais sous le double patronage de saint Joseph, Patron de l’Eglise, et de saint Benoît (480-547), Patron de l’Europe, y continuent maintenant leur vie monastique rythmée par la prière liturgique, sept fois par jour, rendant gloire à Dieu et intercédant pour le monde.

    • dalencourt

      Incroyable ! Vous anticipez sur le sujet et l’image (!) que je vais mettre en ligne tout à l’heure.
      Merci pour ce rappel que le 1er mai est d’abord la fête de saint Joseph artisan.

      • Souri7

        Pas si incroyable que ça en cette fête de St Joseph artisan!
        Pour ceux que Saint Joseph interpelle, je conseille ce très bon livre :
        « Joseph, ombre du Père » d’André DOZE
        https://books.google.fr/books/about/Joseph_ombre_du_P%C3%A8re.html?id=leYvDwAAQBAJ&printsec=frontcover&source=kp_read_button&redir_esc=y#v=onepage&q&f=false
        « Une très bonne approche de ce Saint qu’on a tendance à oublier si l’on en n’a pas la dévotion… Ce livre rappelle et approfondit l’importance de ce père adoptif, sa dignité, sa sainteté fatalement éminente, et le côté Présence et Action « cachés » de Dieu dans la vie humaine. Malgré soi, on est bien souvent « instrument » du Très-Haut pour nos proches et nos semblables. Cette étude peut nous aider à mieux comprendre les rôles de chacun, avec respect, ordre, sagesse, sainteté d’âme. Nous aider aussi à nous réconcilier avec l’image du Père qui parfois est abîmée chez certaines personnes qui n’ont pas eu un bon père… Assez facile à lire et agréable, merci André Doze pour cet éclairage prudent et audacieux à la fois. »

  25. ramses

    Bonjour M. D’Alencourt,
    Nous nous sommes croisés le 9 décembre au domaine de GrandMaisons. Vous vous en souvenez peut-être, vous vendiez des cartes de Noël. Merci d’ailleurs pour la petite remise que vous m’avez faite sur ces belles cartes que vous m’avez vendues.
    Je vous avais parlé d’un livre sur des apparitions que vous ne connaissez pas, pouvez vous m’envoyer une adresse courriel pour que je vous en dise plus ?
    Merci à vous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s