Le 3ème secret de Fatima enfin élucidé ?

On a lu et entendu tellement de choses sur Fatima qu’il est temps de rétablir la vérité et de revenir à une vision sensée de son message. Fatima est essentiel, nous le savons, mais c’est aussi une apparition fortement attaquée par le Malin pour brouiller les pistes ; il y est parvenu puisque la majorité des avis qui circulent sur le sujet sont erronés et inexacts.

Précisons en préambule un aspect déterminant pour la compréhension de toute prophétie provenant du Ciel : le Bon Dieu et ses envoyés (ici la Vierge Marie) ne se préoccupe que de ce qui le concerne sur terre : son peuple, son Eglise, la foi en lui, le respect de ses commandements. Il ne s’exprime que dans ce sens ; le monde tel que nous l’entendons ne l’intéresse pas ; à la limite, il abordera ce sujet via la chrétienté et parce que celle-ci s’est répandu sur la surface de la terre, mais c’est en tant que nations chrétiennes qu’il en parlera, non en tant que nations tout court.
Il faut bien comprendre que dans le langage prophétique, tout se rapporte à Dieu et à ce qui lui rend hommage sur terre ; seul son peuple l’intéresse. Un tremblement de terre ou un cataclysme sont donc des événements d’abord en rapport avec la foi ; et lorsqu’il arrive des catastrophes naturelles réelles ou des guerres entre les nations, nous savons depuis l’Ancien Testament que ces événements sont suscités par Dieu pour châtier son peuple de ses infidélités et de ses péchés. Son peuple, pas ceux des nations infidèles ; ne sont concernés dans les prophéties que les pays chrétiens et non ceux des méchants (constitués des infidèles c’est à dire toutes les autres religions autre que la catholique, hérétiques, athées…), qui sont des instruments pour les châtier.

Ceci étant précisé, nous allons rappeler les fondamentaux de Fatima en commençant par le début : la chronologie.

 

Chronologie de Fatima

1) La Sainte Vierge est apparue à trois petits pastoureaux six fois, entre le 13 mai et le 13 octobre 1917, à Fatima au Portugal.
Les trois pastoureaux étaient Lucie dos Santos, François et Jacinthe Marto ; François et Jacinthe décèderont en 1919 et 1920, Lucie deviendra religieuse (communément appelée « sœur Lucie ») et mourra à l’âge de 98 ans en 2005.

2) Au cours de la troisième apparition, le 13 juillet 1917, la Sainte Vierge leur révèlera un grand secret en trois parties.

3) Ces apparitions ont été reconnues officiellement par l’évêque de Leiria le 13 octobre 1930.

Une fois entrée dans la vie religieuse, sœur Lucie eu plusieurs apparitions de la Sainte Vierge et de Notre-Seigneur, dont les plus importantes sont :

4) l’apparition du 10 décembre 1925 à Pontevedra : l’Enfant-Jésus et Notre-Dame donnent à Lucie les modalités de la dévotion réparatrice des 5 premiers samedis du mois.

5) La grande révélation de Tuy : le jeudi 13 juin 1929 la Sainte Trinité et la Sainte Vierge se manifestent à soeur Lucie ; ce sera la demande officielle de la consécration de la Russie.
Soit, soulignons-le, six jours après la ratification des accords de Latran par le pape Pie XI.
Lucie écrira que Notre-Dame lui dit : « Le moment est venu où Dieu demande au Saint-Père de faire, en union avec tous les évêques du monde, la consécration de la Russie à mon Cœur Immaculé, promettant de la sauver par ce moyen. »

6) Soeur Lucie transmettra la demande du Ciel par la voie hiérarchique, c’est à dire via l’évêque de Leiria. Frère Michel de la Sainte Trinité, expert de Fatima, précise : « Le pape Pie XI a connu la demande de consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie probablement après le mois de juin 1930, et en tout cas très certainement avant le 31 août 1931. »

7) A la demande de sa hiérarchie, soeur Lucie commence à écrire ses mémoires en décembre 1935.
C’est en juillet et décembre 1941 qu’elle rédigera ses troisième et quatrième mémoires, qui contiennent les secrets. Car en août 1941 elle avait reçu l’inspiration divine de faire connaître le grand secret de 1917 à tous : « c’est l’heure choisie par Dieu« .

8) Entre-temps, elle aura révélé le grand secret (les deux premières parties) dans une lettre à Pie XII datée du 24 octobre 1940, où pour la 1ère fois elle donne le texte complet du 2ème secret.

9) La divulgation des secrets au grand public commence le 13 octobre 1942 au Portugal par la mise en vente de la 3è édition de « Jacinta » qui cite les passages essentiels des 3è et 4è mémoires, et surtout livre au public le texte exact et complet du secret du 13 juillet, tel que la voyante l’avait transcrit en 1941.

10) Presque simultanément, le pape Pie XII procède à la première consécration du monde au Coeur Immaculé de Marie le 31 octobre 1942, mais sans citer la Russie et sans y associer l’ensemble des évêques du monde. Néanmoins, pour la première fois, un pape répond à la demande du Ciel formulée dans le second secret et confirmée à Tuy en 1929.

De cette chronologie, nous pouvons tout de suite tirer un enseignement que beaucoup avaient oublié : même si la Sainte Vierge a exprimé ses demandes en 1917, le pape et le monde n’en ont eu connaissance que bien après : 1931 et 1942. Lorsqu’il y a eu l’aurore boréale du 26 janvier 1938, qui fut le signe donné dans le second secret, personne n’a pu alors faire la relation, puisque le secret n’avait pas encore été révélé. Idem pour faire la relation entre communisme et Russie, et éviter que celui-ci se répande dans le monde : en 1942, quand le secret est révélé, le communisme avait déjà considérablement progressé (et pas qu’en Russie : n’oublions pas la France de 1936, ainsi que la guerre d’Espagne).

 

La structure des secrets

Avant d’aller plus en avant, relisons d’abord le texte des secrets et rappelons-nous sa structure, car cette donnée est essentielle.
Frère Michel nous rappelle qu’il s’agit d’un seul secret en trois parties :
« Il importe de le souligner, il s’agit d’un unique secret, révélé tout entier par Notre-Dame lors de l’apparition du 13 juillet 1917. Il forme un tout cohérent dont les parties sont liées très étroitement l’une à l’autre. »
« Nous divisons le grand secret en trois parties et une conclusion, toutes liées entre elles par une étroite connexion et interdépendance. La première partie concerne le salut des âmes, l’idée centrale de la seconde est le salut des nations et de la chrétienté, la paix du monde, tandis que la troisième traite sans doute de la sauvegarde de la foi catholique et du salut de l’Eglise. »

Ceci est très important car le fameux troisième secret, non révélé, est forcément en lien avec les deux autres ; de plus, il s’intercale avant la conclusion, qui, elle, nous est connue.
C’est donc l’étude du texte global qui nous permettra de mieux en appréhender la signification.
Voyons maintenant le contenu exact des secrets :

Premier secret : la vision de l’enfer
« Disant ces paroles, Elle ouvrit les mains. Le reflet de la lumière qui s’en dégageait parut pénétrer la terre. Les enfants virent alors comme un océan de feu, où étaient plongé les démons et les âmes des damnés. Celles-ci étaient comme des braises transparentes, noires ou presque, ayant formes humaines. Elles flottaient dans cet océans de fumée. Les cris et les gémissements de douleur et de désespoir horrifiaient et étaient effrayantes !
Les démons se distinguaient des âmes des damnés par des formes horribles et répugnantes d’animaux effrayants et inconnus, mais transparents comme de noirs charbons embrasés.
Effrayés, et comme pour demander secours, les enfants levèrent les yeux vers Notre-Dame qui dit :
« Vous avez vu l’enfer où vont les âmes des pauvres pécheurs. Pour les sauver, Dieu veut établir dans le monde la dévotion de mon Cœur Immaculé. »

Deuxième secret : l’annonce de la guerre, du grand signe, et le remède : la dévotion au Cœur Immaculé de Marie
« Si l’on fait ce que Je vais vous dire, beaucoup d’âmes se sauveront et l’on aura la paix.
La guerre va finir, mais si l’on ne cesse d’offenser Dieu, sous le règne de Pie XI en commencera une autre pire. Quand vous verrez une nuit illuminée par une lumière inconnue, sachez que c’est le grand signe que Dieu vous donne qu’Il va punir le monde de ses crimes, par le moyen de la guerre, de la famine et des persécutions contre l’Eglise et le Saint-Père.
Pour empêcher cela, je viendrai demander la consécration de la Russie à mon Cœur Immaculé et la communion réparatrice des premiers samedis du mois.
Si l’on écoute mes demandes, la Russie se convertira et l’on aura la paix ; sinon, elle répandra ses erreurs à travers le monde, provoquant des guerres et des persécutions contre l’Eglise. Les bons seront martyrisés, le Saint-Père aura beaucoup à souffrir, plusieurs nations seront anéanties. »

Troisième secret
Au Portugal, se conservera toujours le dogme de la foi, etc.
(suivi de la partie non révélée)

Conclusion de l’ensemble du secret :
À la fin mon Cœur Immaculé triomphera. Le Saint-Père me consacrera la Russie qui se convertira, et il sera donné au monde un certain temps de paix. Cela, ne le dites à personne. A François, oui vous pouvez le dire ».

Revenons à notre réflexion de tout à l’heure : puisque ce texte n’est diffusé qu’à partir de 1942 et que manifestement il contient des événements qui se sont déjà passés (la révolution bolchevique, l’aurore boréale comme signe et la seconde guerre mondiale), cela veut dire que les textes prophétiques ne peuvent se comprendre qu’a posteriori : il faut que ce qui est prophétisé soit accompli pour que l’on puisse faire la relation.

 

Commentaire sur les secrets

Sur le premier secret
Il ne faut pas oublier qu’à plusieurs reprises sœur Lucie a fait elle-même le rapprochement entre Fatima et la fin des temps : « La Très Sainte Vierge, explique Lucie, m’a fait comprendre que nous sommes dans les derniers temps du monde » a-t-elle déclaré dans un entretien avec le père Fuentes.
De même, quand on lui posait des questions sur le troisième secret, elle renvoyait fréquemment sur l’évangile et l’Apocalypse « de VIII à XIII » c’est à dire du septième sceau à la sixième trompette incluse, celle des bêtes.
Montrer l’enfer aux enfants a pour but de nous prévenir : ce qui nous attend, avec le règne de l’Antéchrist, sera l’enfer sur terre. Un monde corrompu où le vice règne, où les valeurs sont inversées (le mal est appelé bien et le bien mal), les esprits enténébrés, où l’on ne voit plus que péché et désolation dans les coeurs, les âmes, les familles et les nations. Notre monde.
Tous les justes le sentent et le disent : nous vivons actuellement l’enfer sur terre, car la persécution des âmes est bien pire que celle des corps.

Sur le deuxième secret
Le texte rejoint ce que j’expliquais en début d’article : le problème principal tient dans les offenses à Dieu. D’où des châtiments annoncés envers les nations chrétiennes : guerres, famines, persécutions contre l’Eglise et le Saint-Père. La Sainte Vierge parle ici d’un châtiment global, où sont à l’action les quatre chevaux de l’Apocalypse : celui de la guerre (rouge), de la famine (noir), des révolutions et de la subversion (pâle) et de l’apostasie (blanc). Elle ne se trompe pas quand elle fait commencer cette guerre globale sous Pie XI, car celle-ci dépasse de loin le cadre de la seconde guerre mondiale, qui n’en est qu’une des étapes. En suivront beaucoup d’autres, dont la décolonisation (source d’énormes famines dans certains pays), la socialisation des sociétés (c’est à dire le communisme sous sa forme non guerrière) et bien entendu la perte de la foi dans l’Eglise initiée par le concile Vatican II. Et aussi l’extraordinaire progrès scientifique et technique qui permet à l’homme de s’affranchir de Dieu et même de rivaliser avec lui.
Dans ce secret se trouve le signal du départ, qui sera identifié après coup par l’aurore boréale de la nuit du 25 au 26 janvier 1938, signe confirmé par sœur Lucie. Entre les termes « sous Pie XI » et la date de l’aurore boréale, il n’y a plus de doute : il ne s’agit pas ici de la seconde guerre mondiale mais du début de la fameuse sixième période de l’Apocalypse, celle de l’Antéchrist dont la cible première est l’Eglise. Le Ciel confirme aussi que pour lui il n’y a qu’une seule église, celle dirigée par le « Saint-Père », donc l’Eglise catholique romaine ; désolé pour eux, mais les orthodoxes comme toutes les mouvances protestantes n’en font pas partie.
Il est possible par contre de penser que la seconde guerre mondiale était conditionnée par la consécration de la Russie au Coeur Immaculé de Marie ; si le pape Pie XI l’avait faite (il apprend cette demande en 1931), elle aurait probablement été évitée. Le Ciel lui a donné un délai de 7 ans ; lors de l’aurore boréale de 1938, seuls Pie XI et ses proches collaborateurs pouvaient connaître sa véritable signification. Il était alors trop tard.
Mais Pie XI ne répondit pas hélas aux demandes du Ciel. Le pape de Fatima, ce sera Pie XII, qui approuvera dès 1939 la dévotion réparatrice au Cœur Immaculé de Marie, et procèdera à une première consécration du monde en 1942. Fatima démarre en réalité sous Pie XII et avec Pie XII. D’où la révélation des secrets de Fatima -et le début du mystère- à partir de 1942, donc sous Pie XII.

 

La fabrication du faux troisième secret

Avant d’aborder le vrai contenu du troisième secret, voyons rapidement comment les autorités se sont débrouillées pour détourner les esprits de la vérité.

Eliminons tout de suite la grossière révélation du Vatican de juin 2000, censée rendre public le 3ème secret : il s’agit d’une vision qui, de plus, est sensée être déjà accomplie à la date de son dévoilement. Or le texte, on l’a vu, est un texte parlé ; sur les trois voyants, François voyait mais n’entendait pas. Il a vu la vision de l’enfer. Par contre, pour le secret, Marie ajoute « à François vous pouvez le dire » ; elle n’aurait pas eu besoin de s’exprimer ainsi s’il s’était agit d’une vision puisqu’il l’aurait vue aussi.

Non. Les autorités ont été plus subtiles. Pour détourner les gens de la véritable signification, il faut leur donner ce qu’ils ont envie d’entendre, en faisant semblant d’émettre des indiscrétions. La méthode est simple : vous inventez un faux contenu qui soit plausible, et vous faites semblant de ne pas vouloir le révéler, mais en prenant bien soin de distiller de temps en temps quelques allusions significatives, suffisamment pour qu’il soit compris dans le sens voulu.
Je vais être plus clair : le troisième secret traite essentiellement de la chute de l’Eglise, y compris à son plus haut niveau. Dans la seconde partie du secret, la Sainte Vierge parle de guerres, famines et persécutions contre l’Eglise et le Saint-Père, avec l’aurore boréale comme signe. Qu’avons-nous à partir de 1938 ? Guerres et famines. Qui continuent avec la décolonisation. Que manque-t-il ? Les persécutions contre l’Eglise et le pape, ce qui veut dire qu’il y a avertissement sur le pape en personne. Or le Ciel demande à ce que ce troisième secret soit divulgué en 1960, « parce que ce sera plus clair » a expliqué soeur Lucie.
Qu’avons-nous en 1960 ? Un pape ouvertement réformateur, élu en 1958, qui a convoqué un concile. Car le concile Vatican II a été convoqué en 1959 pour une ouverture en 1962.
Effectivement, en 1960 ce sera plus clair : l’enjeu c’est l’avenir de l’Eglise car si l’Eglise flanche et s’accorde avec le monde, alors ce sera l’enfer sur terre : l’objet du premier secret. Si le religieux tombe, le civil tombe. Les répercussions impacteront l’ensemble des nations chrétiennes, soit le monde entier, dans une guerre totale dont le but est la damnation des âmes.

Comment faire pour cacher un tel secret ? Ne pas le divulguer ne suffit pas. Il faut le remplacer pour que l’on ne puisse pas faire la relation entre le concile et Fatima, entre la dégradation des relations humaines et la dépravation des mœurs avec l’apostasie et la perte de la foi, entre la montée du socialisme et du matérialiste athée avec l’abandon par l’Eglise de sa mission première : convertir et baptiser à tours de bras car « hors de l’Eglise point de salut« .
Alors on va dire aux gens ce qu’ils aimeraient entendre : l’Apocalypse, le châtiment, la destruction de la terre, les grandes catastrophes. On va sous-entendre et laisser comprendre que le troisième secret est une sorte de fin du monde, une succession de catastrophes.
Je pense que cette stratégie fut décidée au plus haut niveau et imposée à tous ceux qui ont lu le troisième secret ; d’où, par exemple, les (fausses) indiscrétions de Jean-Paul II à Fulda, les « aveux » du cardinal Ratzinger, ou même le secret attribué à Ottaviani et divulgué dans la revue Neues Europa.

En résumé, explique Jacques Delacroix dans une synthèse sur Fatima, ils disent tous la même chose : « il y aura dans l’Eglise une apostasie conduisant à un horrible châtiment général, au cours duquel une grande partie de l’humanité subira un anéantissement presque instantané. »
Oui et non.
Oui si on comprend les mots dans leur sens mystique (ou prophétique) : l’anéantissement en question n’est pas celui des corps mais des âmes. Or les âmes sont aujourd’hui quasiment toutes mortes tellement le monde est pourri jusqu’à la moelle, parce que l’Eglise n’assure plus la défense spirituelle des âmes ; elle aussi s’est mise à vivre selon la chair et non selon l’esprit.
Non si on comprend les mots dans leur sens littéral, qui est l’interprétation unanime : on pense au châtiment des hommes, ou fin du monde, qui sera suivi du jugement dernier.
Or ceci ne peut être contenu dans le troisième secret, pour une raison bien simple : parce que le secret est suivi d’une conclusion : « À la fin mon Cœur Immaculé triomphera. Le Saint-Père me consacrera la Russie qui se convertira, et il sera donné au monde un certain temps de paix ».
Ceci ne peut pas s’appliquer à un monde déjà détruit matériellement.

Par conséquent une évidence s’impose à nous : le troisième secret ne concerne que la chute de l’Eglise par l’apostasie et la perte de la foi.
Le châtiment des méchants, la délivrance des justes et la purification de la terre par le feu (sorte de fin du monde) ne sont pas dans Fatima, car ces événements se situeront après.
En parler n’est pas faux, les situer à l’intérieur de Fatima est une erreur, qui en fait oublier le message essentiel : la damnation des âmes tout au long des 100 ans accordés à Satan, ce que confirme sœur Lucie, qui déclarait en 1957 au père Fuentes : « Ma mission n’est pas d’indiquer au monde les châtiments matériels qui arriveront sûrement si le monde ne prie pas et ne fait pas pénitence. Non. Ma mission est d’indiquer à tous l’imminent danger où nous sommes de perdre notre âme à tout jamais si nous restons obstinés dans le péché. »
D’où la conclusion de frère Michel : « Le troisième secret tourne autour de la crise de la foi des nations dans le monde. Le Portugal mis à part, c’est l’apostasie des nations des Gentils. Le troisième secret ne saurait donc être plus apocalyptique. »

Ceci est confirmé par le père Malachi Martin, célèbre prêtre jésuite proche des milieux dirigeants du Vatican sous Jean XXIII et Paul VI, qui a lu le troisième secret. Ne pouvant le divulguer, il a tenté d’avertir les hommes de la terrible machination satanique au sein même du Vatican, en montrant les mécanismes sous la forme de « romans » (dont « La maison battue par les vents »).

Interrogé sur un énième faux secret, le RP Malachi Martin a répondu :
« L’élément central du troisième secret de Fatima est épouvantable. Et il n’est pas dedans, Dieu merci. Ce que vous venez de lire est essentiellement le déchaînement des puissances naturelles comme si la nature se révoltait contre le genre humain et ça, ce n’est pas l’essence du troisième secret, et encore moins du plus atroce. Le vrai défie l’imagination. »
Pour un prêtre, apprendre que Satan sera maître du monde et de l’Eglise, que même les catholiques se damneront en grand nombre, que le monde sera abandonné par l’Eglise aux forces démoniaques auxquelles elle s’associera, quoi de plus atroce, de plus abominable, de plus inimaginable ?

Evoquant la crise de l’Eglise (par rapport au 3è secret), Malachi Martin précisera seulement : « Cela concerne la perte de la foi au sommet de l’Eglise, et que les cardinaux s’opposeront aux cardinaux, les évêques aux évêques ». Le prêtre jésuite ajoutera : « Et le dernier pape sera sous le contrôle de Satan. »
Ces propos tenus il y a plus de vingt ans sont aujourd’hui limpides, surtout quand on voit la vitesse à laquelle le pape François détruit le peu qui restait de la foi et transforme l’Eglise en une autre religion.

Il faut donc se rendre à l’évidence : si le troisième secret ne traite pas de la destruction du monde par la colère divine, la partie à mettre en exergue, trop souvent occultée ou minimisée, est bien celle de l’apostasie de l’Eglise, y compris au plus haut niveau.

 

Le véritable troisième secret

Voici le texte du troisième secret reconstitué par Frère Michel de la Trinité au terme d’une étude publiée il y a plus de trente ans (en 1985) !

« Tandis qu’au Portugal se conservera toujours le dogme de la foi, dans bien des nations peut-être dans le monde presque entier, la foi se perdra. Les pasteurs de l’Eglise manqueront gravement aux devoirs de leurs charges. Par leur faute, les âmes consacrées et les fidèles en grand nombre se laisseront séduire par des erreurs pernicieuses partout répandues. Ce sera le temps du combat décisif entre la Vierge et le Démon.  Une vague de désorientation diabolique déferlera sur le monde. Satan s’introduira jusqu’au plus haut sommet de l’Eglise. Il aveuglera les esprits, il endurcira le coeur des pasteurs. Car Dieu les aura livrés à eux-mêmes en châtiment de leur refus d’obéir aux demandes du Coeur Immaculé de Marie. Ce sera la grande apostasie annoncée pour les derniers temps, le faux agneau, faux prophète trahissant l’Eglise au profit de la Bête, selon la prophétie de l’Apocalypse. »

Rappelons, et c’est essentiel, qu’il est suivi par : À la fin mon Cœur Immaculé triomphera. Le Saint-Père me consacrera la Russie qui se convertira, et il sera donné au monde un certain temps de paix. Cela, ne le dites à personne. » (sauf à François)

Pourquoi le dernier pape s’appelle-t-il François à votre avis ?
Pourquoi ce même pape est-il le dernier de la prophétie de saint Malachie, Pierre le Romain, qui prophétise aussi la destruction de l’Eglise et le jugement dernier ?
Pourquoi un autre Malachie (Malachi Martin) affirme-t-il que le dernier pape sera sous le contrôle de Satan ?
Pourquoi un autre François (François d’Assise) a-t-il prophétisé peu avant sa mort en 1226 qu’on aurait à la fin un destructeur non canoniquement élu ?

Pour la petite histoire, on raconte que Jean-Paul II envoya le futur cardinal Tarcisio Bertone – alors «numéro deux» à la Doctrine de la foi – s’enquérir de l’exactitude de l’interprétation du « troisième secret » de Fatima et de sa complétude, avant sa publication en l’an 2000. « Oui, il est complet », répondit sœur Lucie ».
Bien sûr, en 2000 il était complet : le concile et son cortège d’hérésies, d’apostasies, de renoncements, de trahisons, de subversions des dogmes avait fait son œuvre. Oui, le troisième secret était acté.

Donc :
1er secret, enfer sur terre : réalisé
2ème secret, guerre totale contre la chrétienté et l’Eglise : réalisé
3ème secret : apostasie dans l’Eglise et chute du pape : réalisé
Il reste la conclusion.

 

Le triomphe du Coeur Immaculé et le temps de paix : au présent ou au futur ?

C’est pourquoi nous sommes en droit de vérifier si la suite s’est elle aussi réalisée.
Il y a quatre ans, j’abordais déjà le sujet du 3ème secret de la même manière. Je rappelais aussi que la consécration de la Russie et du monde effectuée par Jean-Paul II le 25 mars 1984 était probablement valable. Imparfaite, mais valable.
On en a vu les conséquences : chute du mur de Berlin, effondrement de l’URSS et conversion de la Russie. Un des seuls pays à affirmer aujourd’hui sa foi chrétienne et les valeurs chrétiennes, y compris au plus haut niveau de l’état, c’est la Russie.
Je l’ai déjà longtemps expliqué dans mes articles : la troisième guerre mondiale a été évitée en septembre 2013 lorsque Vladimir Poutine a empêché l’attaque des Etats-Unis en Syrie, ce qui aurait enflammé tout le Moyen-Orient et provoqué un conflit mondial.
Il n’est pas interdit de penser qu’elle avait déjà été évitée en 1984, car les tensions étaient extrêmes à l’époque.
Le retour de la Russie à la foi orthodoxe depuis ces trente dernières années n’a pas besoin d’être démontré tellement il est éloquent.
La consécration de Jean-Paul II ayant été imparfaite, le déferlement du socialo-communisme s’est poursuivi, mais pas sous la forme d’un conflit généralisé : il a bien été donné au monde un certain temps de paix.
Pour la même raison, la Russie s’est bien convertie, mais pas à la foi catholique ; il n’empêche que nos frères orthodoxes partagent avec nous une vraie foi, une réelle dévotion envers la Vierge Marie, et des sacrements valides. Il leur reste une ultime étape à franchir, rejoindre l’Eglise catholique pour ne former qu’un seul troupeau derrière un seul pasteur, qui se fera en son temps.

Que pouvons-nous en conclure ?
Que la consécration de la Russie a été faite.
Qu’elle a permis effectivement la conversion de la Russie.
Que nous vivons actuellement le temps de paix promis.
Que nous n’avons pas encore vu tous les effets du triomphe du Cœur Immaculé de Marie, une partie est encore à venir. Le plus beau probablement. Mais cette partie n’est pas décrite à Fatima. Elle viendra après.

Donc tout Fatima est réalisé et il n’est pas nécessaire de souhaiter connaître un secret que nous connaissons déjà.
Nous aimerions bien savoir ce qui va suivre après ce temps de paix. Mais pour cela, il faut plutôt se référer à la Salette.
Ce qui suit est simple, c’est l’Apocalypse : chute des bêtes et de Babylone, châtiment des méchants, jugement dernier, et nouveau ciel, nouvelle terre.

Cependant, il reste un point à expliquer, contenu lui aussi dans le secret, mais pas suffisamment approfondi : la conservation de la foi par le « petit reste« .

 

Second volet du 3è secret : la foi sauvegardée

Du troisième secret, soeur Lucie n’avait donné que le début :
Au Portugal, se conservera toujours le dogme de la foi, etc.
Quand on l’interrogeait sur le contenu du secret, elle répondait régulièrement qu’il n’était pas nécessaire de l’écrire vu que, d’une certaine manière, elle en avait déjà donné avis.

Effectivement, les auteurs avertis sur le sujet avaient bien perçu que si au Portugal le dogme de la foi serait conservé, c’est qu’il s’était perdu ailleurs. D’où les soupçons sur le fait que le troisième secret portât principalement sur la perte de la foi dans l’Eglise, et donc sur l’apostasie du peuple de Dieu.
Mais les termes de la Sainte Vierge sont précis : elle ne dit pas « la foi » mais « le dogme de la foi » ; et puis elle désigne le Portugal comme détenteur de ce dogme, ou du moins comme lieu où cette perte ne se fera pas.

Le dogme de la foi
Sans entrer dans des considérations théologiques poussées, on comprend par là que la foi peut être altérée, détournée, transformée sans que pour autant elle soit perdue complètement. Examinons la façon dont les dogmes, la doctrine et les principes de la foi sont enseignés dans l’Eglise conciliaire aujourd’hui : les dogmes ne sont pas niés, mais leur compréhension est modifiée : il sont compris de travers. Par exemple, la miséricorde est confondue avec la justice. La relation avec les autres religions s’établit comme un dialogue alors qu’elle doit avoir pour objet de les convaincre de leur erreur et de les convertir à la vraie foi. Le pape actuel peut appeler les gens à annoncer la bonne nouvelle : si c’est juste pour échanger et non plus pour convertir, à quoi ça sert ? Et si l’enseignement de l’évangile est travesti et adapté au monde actuel, le péché occulté et le salut offert à tous sans effort, que peut apporter un tel dialogue ?
Conserver le dogme de la foi veut dire que seront conservés une foi pure, non altérée, une doctrine saine, des dogmes convenablement enseignés et surtout respectés et appliqués dans la vie courante, un état d’esprit missionnaire dont le but est le salut des âmes et non la recherche d’une cohabitation harmonieuse avec les autres. Bref qu’il y aura un certain nombre de gens qui conserveront une foi non dévoyée, en droite ligne avec ce qu’était l’Eglise avant sa transformation, donc jusqu’à Pie XII inclus. L’esprit conciliaire ayant envahi l’Eglise catholique, le seul endroit non altéré est celui qui se réfère à la Tradition, celui de ceux restés fidèles à la foi de leurs pères, celui de ceux qui ont refusé les innovations modernistes depuis le concile Vatican II.
Bien que la Tradition soit la face visible de l’Eglise catholique restée sainte, l’esprit non dévoyé du catholicisme qu’elle représente ne se limite pas à ses membres. Partout, il peut y avoir des cœurs purs et des âmes restées fidèles à la foi, y compris dans l’Eglise conciliaire, y compris chez les Orthodoxes.

Le Portugal
Dans le langage biblique (et prophétique), un mot peut avoir plusieurs sens ou être utilisé dans un sens allégorique pour désigner autre chose. Par exemple, on sait que l’Ecriture utilise fréquemment des noms de ville pour désigner là où se trouve le Seigneur, c’est à dire son Eglise. C’est pourquoi on parle de villes saintes (toutes deux à 7 collines). Ce sera Jérusalem d’abord, où se trouvait le Temple, puis Rome prendra le relais, où se trouve aussi le siège de l’Eglise du Christ. Le principe est logique ; lorsque le peuple de Dieu est représenté par un seul peuple ethnique (les hébreux) la ville qui abrite le Temple est celle de Dieu, donc Jérusalem. La venue du Christ va changer la donne, on le sait : le peuple de Dieu est désormais universel, il n’est plus réservé à une ethnie mais constitué de tous les hommes croyant en la divinité de Jésus-Christ, et rassemblés dans son Eglise. Là aussi, une ville en devient le symbole, et ce sera Rome, car c’est bien là que désormais se trouve Dieu.
Pour le siège de l’ennemi, l’Ecriture procède de la même façon : Babylone, ou Ninive, symbolise la capitale de Satan, et par extension tous ceux qui appartiennent à « son » église.
Mais l’Ecriture utilise aussi des termes pour désigner le peuple de Dieu ; le plus connu est Israël. En l’occurrence, un seul mot désigne à la fois un pays et son peuple. Elle fait la même chose pour l’ennemi, c’est l’Egypte qui est souvent le plus utilisé pour le peuple des méchants. On a donc bien compris qu’un seul mot peut recouvrir à la fois un territoire délimité et un peuple qui n’est pas forcément – ou uniquement- celui qui habite ce territoire.
Le Seigneur lui-même donne le même sens à ses paroles, quand il dit « le Royaume de Dieu vous sera enlevé pour être donné à une nation qui lui fera porter ses fruits » (Matthieu 21:43) ; là aussi Jésus utilise le mot nation pour désigner son peuple, son Eglise.
Nous savons qu’après la venue de Jésus-Christ, le Ciel continue à procéder de la même sorte : Rome désigne l’Eglise, et l’on sait que la nouvelle Judée c’est la France. C’est pourquoi la France est le seul pays au monde à considérer le Christ comme son roi, celui-ci délégant ses pouvoirs au roi de France, d’où la qualification de monarchie de droit divin, qui ne s’est toujours appliquée qu’au roi de France uniquement. Puisque le langage prophétique utilise toujours la même procédure, on doit comprendre depuis lors que la France dans une prophétie peut désigner tout autant le peuple français que le peuple de Dieu. Quand par exemple on lit que « Jésus veut régner sur la France et par la France sur le monde » cela ne veut pas dire que les français seront les maîtres du monde (comme l’ont cru les israélites en leur temps) mais que Jésus veut régner sur le monde par son peuple. Le peuple de Dieu, répétons-le, ce sont les chrétiens baptisés. En d’autres termes, l’Israël d’hier est la France de maintenant.
Donc à Fatima, quand la Sainte Vierge utilise le procédé prophétique habituel, prononcer un nom de pays revient à désigner le peuple de Dieu. Il ne faut pas lire « au Portugal » mais « mon peuple » conservera le dogme de la foi. Surtout que Portugal vient du latin « port gallus » c’est à dire port gaulois ; en définitive c’est une allusion à la France donc au peuple de Dieu.
Mais pas n’importe lequel ; pour que l’on comprenne bien la distinction entre le chrétien dévoyé par Vatican II et le chrétien resté pur, la Sainte Vierge utilise un autre nom de pays que l’habituel (Israël ou la France), et de surcroît un petit pays, très croyant effectivement, pour bien montrer que « son peuple » sera alors constitué d’un petit nombre de personnes (le petit reste) mais fermes dans leur foi.

 

Les deux églises

Nous entrons maintenant dans le mystère divin ; car derrière cette petite phrase, –Au Portugal, se conservera toujours le dogme de la foi-, se cache un énorme secret.

Restons dans le langage biblique. Mgr Straubinger, dans ses commentaires, explique que « les Pères ont considéré Rome sous le nom de Babylone, à cause de la multitude de ses habitants, ainsi que pour le grand nombre et la confusion de ses idoles. »
La Rome païenne, convertie en Rome chrétienne par la foi, redeviendra à la fin des temps le centre de la fornication et de l’idolâtrie. Mgr Gaume le démontre dans le Traité du Saint-Esprit.
Fornication, en langage biblique, signifie précisément union adultère de la véritable religion et de son culte avec les religions fausses et leurs cultes idolâtriques respectifs. Mgr Straubinger le confirme : « Dans le langage biblique, l’apostasie est appelée adultère parce que l’union de l’âme avec Dieu est comme un mariage » ; Scio explique aussi que « ce qui a ici nom de prostitution et de fornication se rapporte d’une manière figurée à l’idolâtrie. »

Continuons avec Mgr Straubinger : « L’apostasie de Babylone consistera précisément en cette attitude mondaine de considérer Dieu comme agent des biens temporels, réduisant la vie éternelle promise par Jésus en un programme de valeurs purement humaines, les qualifiant de culturelles, de bien-être économique ou politique (…). Les armes de l’Antéchrist sont les fausses idéologies et doctrines que Satan introduit sous le couvert de culture, progrès, détruisant ainsi la foi et cela grâce aux moyens dont dispose à présent la technique moderne pour monopoliser l’opinion publique. »

Ce que nous répétons ici depuis longtemps est désormais très clair : la grande Babylone dont parle l’Apocalypse, c’est Rome tombée dans l’apostasie et l’idolâtrie, donc l’Eglise, donc le peuple de Dieu, et par extension toutes les nations chrétiennes soit une bonne partie du monde entier.
Et cette même église est adultère, elle se complaît avec le monde, se prostitue avec les rois de la terre, avec les religions ennemies (ce qui est de l’idolâtrie).
C’est pourquoi Babylone et la Grande Prostituée sont associées dans l’Apocalypse pour ne faire plus qu’un (sur le front de la Prostituée, il est écrit : Babylone – Apoc. 17:5)

Ce qui veut dire que l’église est séparée en deux, comme 2 femmes , l’une est adultère et étrangère (comme la Samaritaine), l’autre est fidèle et sainte.
Ou une seule femme mais avec deux personnalités, un peu comme les deux faces d’une même pièce. Car même si l’une est assistée du Saint-Esprit, l’autre bénéficie toujours de l’amour de Notre-Seigneur. Si on reste sur la comparaison avec la Samaritaine, celle-ci est une étrangère, certes, mais le Seigneur cherche à la convertir. Elle a eu 5 maris, comme les 5 papes « Vatican II » et le dernier « n’est pas vraiment son mari » dit l’évangile, comme Bergoglio qui n’est pas vraiment pape, du moins tant que subsistera Benoît XVI.

Bien entendu, dans ce contexte, l’Eglise pure ne peut se trouver que parmi ceux restés fidèles à la Tradition et qui n’ont pas perdu leur âme en pactisant avec l’ennemi ; la seule entité répondant à cette définition, c’est la Fraternité saint Pie X (FSSPX).
Ce mouvement, fondé par Mgr Lefebvre, a sauvé l’Eglise ; c’est la seule entité d’envergure qui tient tête à la bête, maintient les dogmes, une liturgie et une doctrine pures, et se considère dans l’Eglise, si ce n’est être l’Eglise elle-même. Mgr Lefebvre rappelait que «  L’Église est là où est la vraie foi   ».
Mgr Lefebvre a toujours expliqué que ce n’était pas eux qui avaient quitté l’Eglise mais bien la Rome néo-moderniste et néo-protestante qui s’en était éloignée.
Le 15 juin 1988 Mgr Lefebvre précisait : « Nous voulons être unis à la Rome de toujours et nous sommes persuadés d’être unis à la Rome de toujours, parce que dans nos séminaires, dans nos prédications, dans toute notre vie et la vie des chrétiens qui nous suivent, nous continuons la vie traditionnelle comme elle l’était avant le Concile Vatican II et qu’elle a été vécue pendant vingt siècles. Alors, je ne vois pas pourquoi nous serions en rupture avec Rome parce que nous faisons ce que Rome elle-même a conseillé de faire pendant vingt siècles. Cela n’est pas possible. »
Signe des temps, le supérieur actuel de la Fraternité, Mgr Bernard Fellay, agit de plus en plus comme s’il devait pallier aux manquements du pape ; il a procédé à la consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie en association avec les autres évêques de la Tradition le 19 août dernier : pour ceux qui ne reconnaissent pas l’acte de Jean-Paul II, peut-être celui-ci devrait leur convenir ? Enfin nous avons la demande de la Sainte Vierge réalisée par quelqu’un qui est peut-être le véritable « Saint-Père » dans le coeur de Dieu.
Et par la Correctio Filialis publiée en septembre, Mgr Fellay accuse directement et nommément le pape d’hérésie : peut-être a-t-il compris qu’il était temps de préparer la suite, de prendre le relais, car la fin de l’Antéchrist est proche.

Nous avons donc deux églises : une église hérétique et hérétisante à Rome, une Rome qui a perdu la foi et est devenue le siège de l’Antéchrist selon les mots de la Salette. L’étrangère, la grande prostituée.
Et une église en exil, cachée, humble, calomniée, persécutée mais vigilante, vaillante et debout. Restée pure et fidèle.
L’une éclipse l’autre. « L’Eglise sera éclipsée » a dit la Sainte Vierge à la Salette ; puisque dans le même message elle a ajouté que « Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist« , il n’est pas bien difficile de savoir qui éclipse qui : la Rome conciliaire éclipse l’Eglise de la Tradition située à Ecône.

Une situation proche de celle du grand schisme d’Occident au 14ème siècle ; à Rome comme à Avignon les papes étaient légitimes. On ne pouvait trancher. Il n’y avait pas deux églises mais deux papes. Des deux côtés il y avait de saints : sainte Catherine de Sienne et sainte Catherine de Suède du côté d’Urbain VI à Rome ; sainte Colette de Corbie, saint Vincent Ferrier du côté de Clément VII à Avignon.
Et dans la prophétie des papes, les deux comptaient ! Chacun eut droit à sa devise.

Le pape parallèle
Alors on est en droit de penser qu’il y a Rome d’un côté et « Avignon » de l’autre. Que le Seigneur désigne par le « Portugal » le petit peuple resté fidèle et dont les papes sont cachés, en exil.
Ces papes parallèles peuvent être d’abord le cardinal Guiseppe Siri, régulièrement élu le 27 octobre 1958 (aujourd’hui !), obligé de renoncer sous la pression des prélats francs-maçons qui voulaient mettre en place leur champion, Jean XXIII. Au conclave de 1963, Siri fut à nouveau élu, et la même pression s’exercera afin de placer Paul VI.
Guiseppe Siri, premier pape caché et en exil jusqu’à sa mort en 1989. Comme le Seigneur fait bien les choses, dans l’intervalle la Fraternité saint Pie X avait grandi puis s’était émancipée de la Rome apostate en 1988. Mgr Lefebvre fut, à mes yeux, son successeur caché. Aujourd’hui c’est Mgr Bernard Fellay, qui commence à agir comme un pape, on l’a vu.
Car le Saint-Esprit agit toujours dans son Eglise, même si celle-ci semble perdue ; notre sainte Mère l’Eglise est toujours là, il suffit d’ouvrir les yeux et d’avoir confiance en Dieu et en la sainte Providence.

 

Conclusion

Le troisième secret de Fatima c’est bien l’apostasie dans l’Eglise et la perte de la foi. C’est aussi un immense espoir car il affirme qu’une partie de l’Eglise restera fidèle : le Portugal désigne le peuple saint, le petit reste devenu témoins du Christ et de la vraie foi. Les deux témoins de l’Apocalypse. Que ceux qui n’en font pas partie rejoignent la Fraternité saint Pie X, l’entité qui sur terre représente la véritable Eglise. Dans tous les cas, nous sommes avec elle par le cœur.
La résurrection des témoins sera l’événement qui prouvera à la face du monde que ceux qui ont tenu envers et contre tout dans la Tradition avaient raison. L’Eglise ne meurt pas, nous en avons la preuve.

Donc pas d’annonce de fin du monde dans Fatima, éventuellement une phrase annonçant le châtiment de Babylone, et encore… puisque la conclusion a déjà commencé : la Russie se convertira c’est fait, la paix préservée c’est fait, la consécration de la Russie c’est fait, à la fois par le pape officiel (Jean-Paul II) et par le pape caché (Bernard Fellay) : les deux étant valables, on peut espérer que la consécration de Fellay entraînera le dernier acte : la conversion des orthodoxes au catholicisme et la fin du grand schisme d’Orient. Celle du pape de l’église conciliaire a entraîné une semi-conversion, ou un premier pas positif, de même qu’il a évité une 3è guerre mondiale militaire mais pas la guerre morale et culturelle, ainsi que l’invasion de l’Occident par le socialisme et le matérialisme athée.

Cela veut dire que PERSONNE NE SAIT ce qui va se passer à l’issue du message de Fatima dont on vient de prendre acte en ce 13 octobre (fin du centenaire) car Fatima décrit ce qui va se passer AVANT le châtiment, il décrit les événement qui constituent le châtiment du peuple de Dieu, mais pas ce qui va se passer à la mort de l’Antéchrist et après, c’est à dire le châtiment des méchants et la chute de Babylone.
Ceci est le secret de Dieu ; seuls l’Apocalypse et la Salette en parlent de façon détaillée.

Nous savons néanmoins que les Témoins auront un grand rôle à jouer à la fin des temps. A l’apparition des 3 Fontaines le 12 avril 1947, la Sainte Vierge s’est présentée comme Notre-Dame de l’Apocalypse. L’actuel supérieur de la FSSPX, Mgr Bernard Fellay, est né le 12 avril 1958, soit le jour des 3 Fontaines et l’année du basculement de l’Eglise. Ceci ne peut être le hasard, c’est une confirmation directe de notre présence dans l’Apocalypse et la confirmation que les traditionalistes sont bien les témoins du chapitre XI.

De même, la levée des excommunications concernant les quatre évêques de la Fraternité a été prononcée le 21 janvier 2009. C’est une date symbolique, celle de la mort du roi de France mais justement, voilà encore un signe pour nous. Puisque nous avons fait le lien tout à l’heure entre la France et le Portugal et entre le Portugal et le petit reste (la Tradition), nous savons que celui-ci est fondé, puisque le Ciel fait en sorte que la France et la FSSPX soient reliées, donc en langage prophétique, cela annonce la libération prochaine du peuple de Dieu.
C’était il y a 8 ans.
Le peuple hébreu met 8 jours pour atteindre la Mer Rouge.
Quand, dans les prochains jours, tout le monde aura passé la mer Rouge à pied sec, c’est à dire quand le nombre des enfants de Dieu méritant d’être sauvés sera au complet, alors le feu du ciel s’abattra sur la terre pour la purifier, en extraire les méchants, et la renouveler de fond en comble. Le feu vert sera donné à la mort de l’Antéchrist. Alors le monde se souviendra, un peu tard, que Dieu existe.

 

Pour télécharger le fichier pdf de l’article, cliquez sur ce lien : Le 3ème secret de Fatima enfin élucidé

Pour les citations, je me suis appuyé principalement sur les ouvrages de frère Michel de la Trinité (Toute la Vérité sur Fatima en 3 tomes, 1984-1985) et une synthèse de Jacques Delacroix (LIESI) sur le troisième secret de Fatima (4 volumes, 2011).
Illustration : saint Pie X, patron de la Fraternité qui porte son nom -la bien nommée.

1 182 Commentaires

    • Clofer

      Cette déliquescence de l’Allemagne fait même réagir leurs chers migrants, révoltés par les dérives d’Halloween ! C’est étrange, d’un côté les allemands sont en plein réformisme décadent, de l’autre ils accueillent une population plutôt rigide sur ces plans ???? Satan n’en est pas à une contradiction près.

  1. katia

    Merci Louis pour votre travail,merci à tous les internautes qui participent à la vie du blogue en donnant de précieuses informations,j’ai déniché sur le net une superbe vidéo que je désire partager avec vous tous:
    Vive la France,vive le Christ Roi.

  2. dalencourt

    On progresse :
    Le cardinal Buke en appelle publiquement au magistère de Pierre (14 nov)
    « Un an après, jour pour jour, la publication de leurs dubia au Pape, le cardinal Burke s’exprime à nouveau publiquement, en demandant solennellement au Pape de faire ce pour quoi il a été appelé au Siège de Pierre : confirmer ses frères dans la foi « par une manifestation claire de la doctrine concernant la morale chrétienne et le sens de la pratique sacramentelle de l’Église »
    Voir :
    http://laportelatine.org/vatican/sanctions_indults_discussions/027_02_07_2017/14_11_2017_burke_en_appelle_au_magistere_de_pierre.php

    Après la Correctio Filialis, c’est un cardinal qui monte à nouveau au créneau, donc une des plus hautes autorités de l’Eglise. Bravo à ces courageux cardinaux qui affrontent la bête et sont à deux doigts de le traiter d’hérétique.

    • Frédéric

      Je vois louis que vous avez supprimer mon message en réponse de Dux vous avez peur de la vérité et je le répète que ça vous plaise ou non il se passera rien comme les années passer et de plus vous agissez comme les autres de la censure attention de ne pas devenir un dictateur des que l’ont ne pense pas comme vous …..

      • dalencourt

        Frédéric, personne ne vous empêche de partager ailleurs votre scepticisme. Pourquoi le publierai-je ici alors que vous savez que je suis persuadé du contraire, que je l’explique et le prouve tous les jours ?
        Cela s’appelle de la provocation.

        • Maesta

          oui Louis parce que depuis 4 ans vous vous mouillez régulièrement en nous disant il va y avoir si ou ça qu’a force on y croit plus … Et faites attention à vous car à force de vous mouillez vous risquer une pneumonie …

        • dalencourt

          Un prophète du nom de Amos a tourné dans Jérusalem durant 7 ans annonçant sa chute…. moi ça fait 4 ans. Les rôles sont les mêmes, voilà la vraie miséricorde divine, de prévenir longtemps à l’avance pour que les hommes puissent se corriger.
          Franchement, je ne comprends que nous soyons encore là; le Seigneur est bien généreux, mais comme Amos et la chute de Jérusalem en 70, on est certains du résultat final, et puisqu’on le sait depuis 4 ans, presque 5 ans pour le 21 décembre, je vous invite à ne pas faire le malin et à regretter vos péchés tant qu’il en est encore temps.

        • Barret

          Cher Monsieur qui vous permettez des commentaires presque insultants envers M.Dalencourt (que je ne connais pas et dont j ai découvert le blog il y a quelques jours seulement), puis-je vous suggérer, si ce site ne vous convient pas, d aller voir ailleurs. Il y a des centaines de sites, à n en pas douter vous y trouverez votre bonheur et si tel n est pas le cas, vous pouvez toujours souscrire un abonnement à La Croix, ainsi vous ne serez pas heurté par les propos de M.Dalencourt ou des personnes qui participent à ce forum. Je ne suis pas toujours d accord avec les commentaires ni avec M. Dalencourt. Soit je le fais savoir avec, je l espère, tact et élégance, soit je me tais. Une chose est certaine, j exerce ici ma liberté, celle d acquiser ou de réprouver (le plus souvent d’acquiser) mais dans un cas comme dans l’autre cela nourrit toujours ma réflexion.

        • Benoit

          A Richard
          Lire « La branche aînée des Bourbons (veuve et enfants du Duc de Normandie, Louis XVII) devant la Justice »! En page 11, est inscrit sur une des médailles frappées par le Comte de Provence (Louis XVIII) sur les événements de la Révolution : Louis XVII est redevenu libre le 8 juin 1795 ! Ce qui prouve qu’à cette date il fut remplacé par quelqu’un au Temple !
          http://reader.digitale-sammlungen.de/de/fs1/object/display/bsb11005000_00005.html

      • Atlas

        C’est un peu dommage de censurer. Car même un roi avait ce qu’on appelait le fou du roi. Ou si on préfère l’avocat du diable. C’est une gymnastique de l’esprit qui est très courante chez les juifs. elle permet l’argumentation. Quand un journaliste interroge par exemple l’auteur d’un livre, il utilise souvent ce procédé contradictoire. Les commentaires ne servent-ils pas dans ce but ?

        • dalencourt

          Bien sûr Atlas, mais vous n’ignorez pas non plus qu’une des armes favorites de Satan est d’éloigner les hommes des vrais sujets en les poussant à polémiquer dans tous les sens. Si je laissais faire, nous gaspillerions énormément de temps en échanges qui ne mèneraient à rien sauf à user sa salive et son temps dans de mauvaises directions, pour au final ne convaincre personne. Je vois bien dans ceux que je censure la voie qu’ils veulent prendre. Donc je me permets de choisir les thèmes de contradiction non pas parce que refuse celle-ci mais parce que beaucoup d’entre elles ne sont pas constructives et sont de véritables pièges.

        • Richard

          Le problème est que certaines personnes abusent de la polémique. Elles ne se sentent vivre qu’avec cet état d’esprit. C’est même très fatiguant à la fin, de polémiquer avec ce genre de personnes. Rien de constructif ne sort.

        • Franck l'ancien

          [[….Ou si on préfère l’avocat du diable. C’est une gymnastique de l’esprit qui est très courante chez les juifs]].

          Oui et on voit bien où cela a mené le monde. Car à force de se faire l’avocat, certains se sont fait les supplétifs….

          PS: Monsieur Dalencourt, J’ai reçu un message personnalisé ce matin dans ma boite mail, censé provenir de vous. Je l’ai expédié dans les indésirables. Pouvez-vous me confirmer que vous n’avez rien envoyé de tel? Merci

  3. Benjamin H

    J’ai besoin d’avis sur un problème de taille que j’ai:
    Je suis sous « persécution morale », si je le puis dire, en cela qu’étant élève en lycée (ce qui garantit la perte de toute chasteté des yeux et des oreilles), je dois subir les pressions de ma propre famille, qui me traite d' »intégriste », me pense être « embrigadé » etc… les choses pourraient s’arrêter là, avec les remarques habituelles, mais maintenant, j’ai un problème plus grave.
    Lorsque ma mère selon la chair rentre de son travail, et qu’elle me demande quelque chose… je suis souvent en train de prier le Rosaire. Or, je crois que c’est un péché d’interrompre ses prières, et ce faisant, je les continue. Mais elle me fait de nombreuses réflexions qui, déjà, m’empêchent de faire correctement ces prières, et ensuite, elle me sermonne, m’expliquant exactement ce que les élites lucifériennes veulent nous mettre en tête (il m’est expliqué que la religion doit être mise à part, etc), avant de me dire que je devrais être comme d’autres chrétiens qu’elle connaît, et qui sont très « souriants » (ils sont concilaristes de cœur). En fait, pour elle, la religion, c’est être intégré au monde… Mais vraiment, ces temps-ci, la pression sur moi devient énorme, et les disputes à propos de la religion sont fréquentes (la dispute est un péché mortel, et ces débats me mennent souvent à l’irritation).
    Du coup je ne sais plus comment régir lorsque l’on m’appelle et que je prie, comment réagir lorsque l’on me fait des reproches (alors que je sais que je ne renoncerai pas au Rosaire. L’argument invoqué contre lui est visiblement qu’il est « trop long ») sur le sujet religieux, sachant que bientôt, je risque d’être privé de ……… confession.

    Il me faut donc vos avis sur les réactions que je dois avoir quand je suis sermonné ainsi, ayant à chaque fois peur de pécher ( par violation du commandement, par péché de colère etc). Et j’aimerais savoir s’il y a ici des adolescents autres que moi, en vue d’échanger avec eux pour des raisons pratiques, en cela qu’il est spectaculairement difficile d’être chrétien dans un lycée (il faut tenir la foi absolument, relire tous les matins un morceau du symbole d’Athanase, aimer ou être habitué à l’anticonformisme, supporter les blasphèmes, accepter que nos oreilles seront hantées par des obscénités inévitables, et pour les yeux…).

    Mais n’allez pas croire que je suis tant à plaindre. La raison qui m’éloigne de ma mère selon la chair en est une qui me rapproche de celle selon l’esprit, et si tout cela peut m’aider à haïr davantage le monde et sa plus éminente caractérisation: le péché, alors j’en tire des bénéfices.
    C’est une bien triste époque. Penser que celle qui nous a donné la vie est pour nous une occasion de chute… qui l’eût cru ?

    • dalencourt

      Benjamin, le diable est très fort : il attaque quand nous sommes concentrés dans la prière, et il recherche des situations de conflit, qui sont souvent à l’avantage de ceux qui vivent selon la chair. Non, interrompre votre prière n’est pas un péché ; c’est dommage car vous étiez concentré et il faudra du temps pour retrouver cette concentration.
      N’entrons pas dans le piège de Satan c’est à dire dans le conflit ; si votre mère vient perturber votre prière, stoppez celle-ci et répondez-lui en essayant de ne pas entrer dans un conflit. Vous la reprendrez ensuite.
      J’ai remarqué que le but de Satan étant de nous faire entrer dans le conflit (souvent verbal) ce qui nous perturbe considérablement (parce que nous n’aimons pas cela et que nous savons que nous vivons dans la vérité) alors que l’autre (l’initiateur) n’est pas perturbé. Donc j’ai fini par comprendre qu’il fallait éviter avant tout d’entrer dans le conflit, quitte à ne pas répondre, ou du moins à ne pas aller dans le sens souhaité.
      D’autre part, ménagez-vous des temps de prière à des endroits ou des moments où vous ne serez pas perturbé. Personnellement, j’utilise la plupart de mes temps de déplacement à dire le chapelet : en voiture, à pied, dès que je suis seul. Car à la maison, le bruit et les perturbations sont nombreuses (enfants, etc). Vous pouvez aussi passer à l’église en rentrant du lycée ; bref, essayez de prier aux endroits et aux moments où vous serez le moins dérangé.

      • Petros

        +1 avec Louis. Comme me l’a également dit l’abbé : le devoir d’état avant tout. Que ça soit la maman, l’épouse ou autres personnes, nous devons d’abord faire preuve de charité et de patience – nous préférerions naturellement nous « réfugier » dans la prière mais d’abord il nous faut porter notre croix quotidienne. Benjamin : celle-ci est la vôtre. Pas celle que vous auriez voulue, justement celle choisie par NSJC.

        NB : ça c’est la théorie que je partage mais qui reste très difficile pour moi à la maison, soit dit en passant 🙂

        • Anne-Marie- Renée

          Oui, je pense la même chose que Louis. Nous sommes dans ce « monde », sans nous laisser happer, nous avons à le vivre. Votre Foi est en vous, vos prières bénéfiques pour votre esprit dites les dans des moments de solitude…. Eglises, nature, parcs. Eviter de rentrer en conflit, cela ne résoudra pas le problème et cela nous épuise . Je le vis actuellement pour une histoire de succession. Faites confiance au Père en vous, il vous aidera ! Fraternellement A-M

      • Exilée

        Excactement, monsieur Dalencourt. En mettant à profit mes déplacements à pied, en bus et en tramways, plus tous les moments d’attente (devant une caisse, dans une salle d’attente, devant un ascenceur…) auxquelles s’ajoutent les pauses de midi et le moment où, dans son lit le soir, on attend que le sommeil vienne, on arrive à dire un rosaire complet. Le chapelet peut être tenu normalement (et c’est un acte d’évangélisation) ou égrainé dans la poche de son blouson. Les doigts aussi peuvent tout à faire suffire. Et un « Ave », un « Pater », un « Credo » ou une des prières de Fatima, peuvent se dire partout, tout le temps, même en effaçant un tableau ou en choisissant des tomates.

    • louisjacquesfrancois

      @ Benjamin H
      Bonjour,
      Rappelez-vous le quatrième Commandement: « Tu honoreras ton père et ta mère. »
      Il faut mieux interrompre une prière que d’entrer dans un conflit, surtout avec ses propres parents.
      Toutefois gardez le capte, car vous êtes sur la bonne voie. La prière est ce qui manque le plus notre monde en perdition.
      Courage et que DIEU vous bénisse !
      Merci !
      JFL

    • Marie

      Courage Benjamin, le Seigneur aime avant tout l’obéissance et vos parents représente sur terre le Seigneur. En interrompant votre prière cela vous coûte beaucoup mais en l’offrant au Seigneur et en répondant à votre maman agréablement, Il vous comblera de grâces pour votre obéissance. Écoutez les conseils de Louis, nous sommes nombreux à devoir composer pour trouver le temps de rejoindre notre Dieu et sa Ste Mère, le Seigneur vous aidera à trouver ces moments privilégiés si vous obéissez quand votre maman vous dérange

    • Nathan

      J’ai une génération de plus que vous mais ma situation est bien comparable.
      Je vis ces temps-ci de fortes tensions avec ma famille (voir mon message du 26 octobre). Je passais la nuit avec ma fille chez mes parents et le soir, alors que je lui apprenais les prières et faisais sur elle le signe de la croix mes parents sont arrivés en colère me demandant d’arrêter (je passe sur les détails de ce que Lucifer leur a inspiré, seul compte le résultat : m’empêcher de remplir mon devoir d’état élémentaire à l’égard de ma fille).
      Depuis cette date j’ai coupé tous contacts avec mes parents. Effectivement, afin d’aimer et d’aider mes parents, cela me semble aujourd’hui la meilleure solution. Si je devais, comme vous, demeurer chez mes parents, je me renforcerais dans une démarche ‘respectueuse’ de mes parents. Prières silencieuses, etc.

      Je commence à lancer une procédure judiciaire afin de pouvoir avoir une garde partagée. Avec la maman je pouvais jusqu’à présent aller voir ma fille chez elle, mais, depuis le début de l’été, l’opposition entre les deux maîtres que moi et elle servons a, là aussi, entrainé des réactions de la maman qui m’empêchent de voir ma fille chez elle.
      Je pense que je dois passer par une telle démarche judiciaire, mais je vois la résolution du conflit aussi dans une accélération des évènements qui rendrait les hommes moins obscurcis, et donc la réaction de ma famille à mon égard moins virulente.

      Suite à cet incident familial, j’ai prié Saint Michel de protéger ma fille des mauvaises influences qui s’exercent sur elle. Le lendemain une amie me propose d’aller avec elle à Pontmain, où j’ai commencé une neuvaine.

    • Guinot

      Benjamin priez pour votre maman attention au commandement *tu honoreras ton père et ta mère * et puis le bon dieu ne demande pas l’impossible, faites d’abord votre devoir d’état qui est celui d’être un bon élève. Faites seulement une dizaine de chapelet ou un chapelet si vous avez terminé vos devoirs de classe , un rosaire prend 1h et demi

      • Benjamin H

        Mais comment respecter le commandement ? L’on s’offusque à cause de ma foi et de ma pratique religieuse… et je ne vais pas abandonner cela, je me sentirais coupable d’avoir obéi aux hommes plutôt qu’à Dieu…
        Voyez comme j’en suis tout perdu…

        • Souri7

          Ne vous laissez pas détourner, Benjamin H, vous pouvez interrompre votre prière, le temps de répondre à votre mère, puis reprendre. Dites-vous bien que « en tout, l’excès est un défaut ». Louis a raison, c’est l’exaspération que Satan cherche à générer dans les rapports. Et d’un autre côté, le relâchement dans la prière. Si vous êtes suffisamment vigilant, vous éviterez l’un et l’autre.
          Vivre en société nous oblige à certains rapports mutuels, et n’étant pas religieux entré dans les ordres, vous devez aussi tenir compte de vos parents, entre autres. Les honorer, c’est ne pas les négliger.
          Pour votre foi, bien sûr , tenez bon. Dieu permet les afflictions pour nous renforcer et nous éprouver intérieurement. Demandez Son aide et priez pour la conversion de vos proches. Ces vexations sont la promesse de bons fruits, si vous les acceptez et les porter avec foi « pour la gloire de Dieu et le Salut du monde. »
          Et pour ce qui est de l’océan du monde, n’ayez crainte, Dieu préserve les âmes qui L’aiment et leur donne la force. Soyez un vaillant soldat du Christ! 🙂

        • GUINOT

          Benjamin, là où vous en êtes, il faut voir un prêtre, et pas seulement en confession, la meilleure solution serait une retraite de 5 jours, pour suivre les exercices de Saint-Ignace de Loyola, pendant ce temps vous avez un directeur spirituel à votre disposition. En tout cas, ne restez pas dans cet état, Votre réflexion de dire je préfère obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes n’est pas correct, toute votre vie vous devrez obéir,aux ordres de vos supérieurs, même si ils haîssent Dieu, aux indications de votre directeur spirituel,même si vous devez vous faire violence.Regardez notre Seigneur, comme il s’est obéissant jusqu’à la mort

    • Anna

      Pour le problème de la confession, parlez-en toute de suite à un prêtre de confiance. Peut-être, il vous laisse un numéro de téléphone pour prendre Rdv à un moment ‘neutre’ par ex. après les cours. Sinon, en cas d’urgence, il est possible de se confesser par téléphone. J’avais déjà ce cas d’urgence quand j’étais à l’étranger, sans parler suffisamment la langue du pays pour me confesser et sans trouver un prêtre pour le faire en anglais. J’ai appelé mon confesseur habituel et il m’a dit qu’en ce cas en peut le faire par téléphone. Si le diable ferme la porte, Dieu ouvre la fenêtre !

      • kenjjo60

        Bonjour,

        vous vous êtes peut-être trompé et si c’est le cas autant pour moi.
        « Sinon, en cas d’urgence, il est possible de se confesser par téléphone. »
        Mdr……….C’est une blague ?
        Voyez-vous Jésus Christ répondre au téléphone ? Même dans un cas d’urgence c’est n’importe quoi.

        • dalencourt

          J’admets que c’est la première fois que j’entends parler d’une confession par téléphone. C’est pour le moins inhabituel et doit être réservé à des cas particulièrement exceptionnels, et encore…

        • R.L.

          Merci Anna de cette super blague.
          Vous m’avez bien faire rire: la prochaine fois essayez par fax ou mieux par mail, ça peut marcher aussi. Par contre je ne sais pas si en morse, c’est accepté par le Vatican 😀 😀 😀
          C’est une méga blague: aucun curé n’a pu dire ça même le plus moderniste des conciliaires.
          Pour une raison toute simple: la confession n’a d’intérêt que par la bénédiction au début et l’absolution en fin donnée et reçue en tête à tête.
          Je me demande si par la poste, c’est valable aussi 😉

        • Anna

          pas de polémique, s’il vous plaît

          le prêtre de la tradition m’a expliqué que pour une confession valable il faut qu’elle soit individuelle, entendue et dans un confessionnal sauf en cas d’impossibilité (pour moi, je n’avait pas accès à un prêtre qui parle suffisamment ma langue pdt. 2 ans, ce qu’il à considéré comme un cas d’impossibilité)

          si vous pensez qu’il avait tort, allez trouver qqn qui se connaît en droit canonique pour le prouver

    • Nicolas

      Benjamin, il y aurait beaucoup à dire sur ce que vous vivez.
      Je vous donnerais 2 conseils : acceptez les reproches comme s’ils étaient juste car ils viennent de vos parents/supérieurs, excusez-vous, même si vous êtes dans votre droit. Il faut éviter les conflits qui sont sources de chutes.
      Essayer d’avoir un prêtre traditionnel à qui parler ou un laïc traditionnel qui puisse vous aider car vous mélanger péché véniel et péché grave ou mortel. Et le diable aime beaucoup s’amuser avec cela.

      Nous devons tous porter notre croix et ne croyez pas qu’elle soit plus facile à porter quand on est enfant en primaire, ou adulte dans le monde ou même vivant dans un monastère.

    • DeusVult

      @ Benjamin
      Avec quelques décennies de plus que vous, mais dans un contexte qui présente quelques similitudes, il me semble très bien comprendre ce que vous vivez. Je souscris à tous les conseils qui vous ont été adressés ici. Au plan pratique, je vous recommanderais d’abord d’éviter la polémique : sauf talent particulier, ou grâce particulière, cela ne fera qu’exacerber les antagonismes ; donc, glissez, feintez, ne donnez pas prise . Ensuite, d’agir avec une extrême discrétion : je peux témoigner qu’il est possible de mener une vie de prière et une vie sacramentelle actives sans que l’entourage soit vraiment au courant… Enfin, de recourir aux sacrements de l’Eglise traditionnelle dans toute la mesure du possible : au pire, il y a des messes tridentines sur internet. Comme signalé par un autre intervenant, on peut même se confesser par téléphone. Et vous connaissez certainement la communion spirituelle.
      Courage !

    • Franck l'ancien

      [[la dispute est un péché mortel,]]

      Je n’ai pas l’impression. Ce sont plutôt les sentiments associés qui devenant excessifs, tels des propos « outrageants » voir « haineux », peuvent nous faire pécher gravement.

      Où avez-vous vu qu’il ne faut pas interrompre une prière lorsqu’on vous adresse la parole? C’est un comportement plus qu’étrange et l’on peut largement comprendre *l’exaspération* de votre mère.

      Je pense que vous vous infligez des règles de comportement qui vont bien au-delà et qui surinterprètent les enseignements du Christ et même les recommandations les plus radicales de l’Église.

      Le premier acte de charité chrétienne et de piété filiale, c’est d’aller illico demander pardon à votre mère de ne pas avoir été attentif à ses demandes sous un faux prétexte que vous vous êtes inventé ou que vous avez mal évalué.
      Il est impératif d’entamer cette démarche au plus tôt car il serait vain de perdurer dans un comportement blessant pour votre mère que vous qualifiez un peu péjorativement  » de chair ».

      J’ai des garçons de votre âge et je peux vous assurer que s’ils m’avaient servi ce type de raisonnement pour justifier de ne pas répondre à leur mère « de chair », ils se seraient pris vulgairement * »un gros soufflons »*.

      *Ceci dit, rien n’est encore irrémédiable et vous avez pour vous que votre intention était louable,* mais il ne faut surtout pas tarder à vous réconcilier.

      PS: votre mère est très inquiète et à juste titre que vous ne dériviez vers un comportement sectaire.
      En plus mettre la « barre trop haut » en surinterprétant les demandes de Dieu, c’est prendre le double risque, soit de tomber dans une forme de schizophrénie, soit de renoncer purement et simplement. Il faut se ménager et s’offrir un espace d’ouverture, sinon, on explose en vol, tout simplement.

    • Mariadefatima

      Bonsoir Benjamin,
      Ce n’est pas facile, j’ai un peu le même problème avec mon fils en ce moment, il n’est pas responsable de son attitude c’est pourquoi je fais mon possible pour garder la paix.
      Je voulais vous dire que vous ne devez pas tenir rigueur à votre mere et ainsi faire la volonté des demons qui se servent de votre mère pour vous mettre en colère. Essayez de garder les commandements de notre seigneur et priez. Vous tenez entre vos mains une arme que rien au monde ne peut vaincre: la prière, le chapelet, la messe, la confession…
      Confier votre mère à Marie et à la très sainte trinité. Prier Saint Michel dans votre tête quand elle vient interrompre vos prières et surtout ne répondez pas par la colère, bénissez la en pensée et souriez lui . Offrez une messe pour votre mère si vous avez de l argent de poche, priez pour les âmes du purgatoire et demandez qu’elles intercèdent pour votre mère auprès de notre seigneur.
      Confiez tous cela à dieu, il peut libérer votre mère de ces demons et lui offrir certaines grâces pour sa conversion.
      Soyez patient et laissez agir l Esprit Saint.

      • Souri7

        OUi, c’est l’amour vrai qu’il faut mettre en avant.
        Jésus enseignait à une religieuse que quand une supérieure ou une inférieure lui demandait quelque chose, il fallait qu’elle pense que c’était Lui-même qui le demandait. La perception du dérangement devient tout autre. Par ce biais, Dieu veut nous apprendre à placer l’amour (le vrai) envers le prochain d’abord, et ne pas être cramponné à ses propres projets ou décisions. Il veut casser en nous une certaine raideur pour nous faire découvrir que c’est Lui qui oeuvre à travers nous. Tout est toujours pour notre bien en vue de la vie éternelle.
        Benjamin H, formez-vous bien aussi, via les Ecritures (les Epîtres sont de très bons manuels spirituels!) .

  4. Sophie

    Trump est vraiment l’instrument du Bon Dieu ( sur beaucoup de point ); et on ne peut pas le nier.
    Le FBI va mener une enquête concernant le trafic de foetus et la vente d’organes de foetus issus d’avortements. Le Planning Familial pourrait être inculpé de crimes contre l’humanité !
    Pas étonnant qu’il soit encore en Asie; ce genre d’action doit provoqué la furie des factions satanique; comment vont-ils continuer leurs rituels immondes ? 🙂 Ceci dit; ils vont forcement se venger …
    Jamais je ne l’aurai dit auparavant, mais que Dieu protège Trump, même si ce n’est pas gagné … C’est quand même assez navrant de voir qu’un Président des USA est moins répréhensible que Bergoglio …
    https://www.liveaction.org/news/breaking-fbi-investigate-planned-parenthood-baby-parts-trafficking/

  5. Corinne

    Quinzième jour – L’oubli des morts

    1. Il dénote une grande insensibilité
    Un pauvre appelé Lazare, couvert d’ulcères et de haillons, gisait à la porte d’un homme riche et opulent ; il demandait peu : les miettes seulement qui tombaient de la table du riche. Mais celui – ci les refusait impitoyablement. Quelle insensibilité, quelle dureté ! Faut –il s’étonner si ce mauvais riche, après sa mort, descendit en enfer, pendant que Lazare montait dans le sein d’Abraham ?

    Le souvenir de nos parents défunts est sans cesse présent à notre esprit et à nos cœurs. La maison que nous habitons, le nom que nous portons, les biens dont nous jouissons, tout nous rappelle leur image. Pourtant ils ne crient pas, leur tombe est muette, mais l’Eglise, leur mère commune, ne nous dit –elle pas sans cesse : « Ayez pitié de vos morts. Laissez tomber de votre table quelques miettes pour apaiser leur faim, quelques gouttes pour étancher leur soif. Méchant serviteur, ne dois –tu pas prendre pitié de ton frère ? »

    Quoi donc, il a vécu, il a travaillé pour vous dans sa vie, et maintenant qu’il vous demande quelques miettes de l’héritage qu’il vous a laissé, vous les lui refusez ?… Si comme le mauvais riche, nous sommes insensibles aux cris de détresse de nos frères, Dieu sera insensible aux nôtres. Comment pourrait – il nous accueillir en son sein ?

    2. Il révèle une noire ingratitude
    Un officier de Pharaon ayant encouru la disgrâce du roi fut jeté en prison avec Joseph. Homme doux et compatissant, Joseph se lia d’amitié avec son compagnon d’infortune, adoucit son chagrin, interpréta ses songes et lui donna l’assurance d’un prompt rétablissement. Pour toute récompense de ses services, il lui demanda seulement de se souvenir de lui auprès du roi. Hélas ! Cet ingrat, enivré des douceurs de ses nouvelles prospérités, oublia entièrement son bienfaiteur, et l’infortuné Joseph languit encore deux années dans les fers.

    Ce cruel oubli n’est – il pas révoltant ? Et comment pouvez – vous oublier vous – même tant de parents, tant de bienfaiteurs dont vous avez reçu la vie, dont vous possédez les biens, à qui vous devez votre fortune, votre réussite ? Naguère, quand ils vous disaient adieu, et vous priaient de ne pas les oublier, vous répondiez en pleurant. Mais le temps a séché vos larmes et vous les avez bientôt oubliés. Vous n’avez plus pour eux ni regret, ni tendresse ni reconnaissance. Vous vous repaissez, comme l’officier de Pharaon, du bien – être qu’ils vous ont acquis, à la sueur de leur front, et vous lez laissez gémir comme Joseph, dans la prison du purgatoire. Où sont donc votre foi, votre conscience, votre cœur, votre mémoire ? « Seigneur, Seigneur, réparez cet étrange oubli, et donnez à nos frères souffrants et abandonnés le repos et la gloire éternelle. »

    3. Exemple
    Chaganus, ayant mis en fuite l’armée de Maurice, exigea de l’empereur une somme d’argent considérable pour le rachat des nombreux prisonniers qu’il avait faits. Maurice refusa. Le vainqueur demanda alors une somme moins forte qui ne lui fut pas accordée. Après avoir réduit à bien peu de choses la rançon qu’il désirait sans pouvoir l’obtenir, le barbare irrité fit couper la tête à tous les soldats impériaux qu’il avait eus en son pouvoir. Peu de jours après, Maurice eut une épouvantable vision. Il vit une multitude d’esclaves qui portaient des chaînes pesantes. Ces infortunés, avec des accents horribles, criaient vengeance contre lui. Le Juge Souverain, irrité, lui disait : « Aimes – tu mieux être puni en monde ou en l’autre ? » « Ah Seigneur ! Je préfère être châtié en ce monde. » répondit l’empereur consterné. « Et bien, en punition de ta cruauté envers ces pauvres soldats, dont tu n’as pas voulu sauver la vie, lorsque tu le pouvais à si peu de frais, l’un d’eux t’enlèvera ta couronne, ta réputation et ta vie, et toute ta famille te suivra dans ta chute ! » En effet, peu de jours après, l’armée s’insurgea et proclama Phocas empereur. Maurice, fugitif, s’enfuit sur un petit navire ; mais ce fut en vain. Les partisans de Phocas se saisirent de lui, et le chargèrent de chaînes. Ce malheureux père eut la douleur de voir massacrer ses cinq fils et il mourut lui – même ignominieusement.

    Ame chrétienne, qui lisez ces lignes, pensez – y : ce ne sont pas de pauvres soldats, ce sont vos propres frères, vos chers parents qui gémissent, devenus prisonniers aimants de la Justice Divine. Dieu miséricordieux vous demande pour leur rachat une prière, une communion, une aumône. Serez – vous assez dur ou assez insensible pour les refuser ?

    Prions – Comment pourrais – je oublier, Seigneur, ces âmes auxquelles la mienne était liée par les liens de l’affection et de la parenté ? Comment pourrais – je abandonner dans leurs cruelles souffrances ces êtres chéris, qui m’ont donné pendant leur vie des preuves si nombreuses d’une affection toute tendre et dévouée ? Tous les jours de ma vie et jusqu’à mon dernier soupir, je prierai pour eux. O Jésus, soyez leur propice. Appelez vos enfants et nos frères dans la Cité Sainte. Qu’ils reposent dans la paix éternelle !

    http://jesusmarie.free.fr/purgatoire_un_mois_avec_les_ames_du_purgatoire.html

  6. Patricia

    Un frondeur d’En Marche a qualifié le mouvement politique de secte,une centaine de personnes vont quitter le mouvement. Des députés et élus de réveillent et manifestent contre les prières de rue musulmanes.
    J’ai pu lire aussi qu’en lien avec l’affaire Webstein,la fille du cinéaste Dario Argento se sentait menacée à Hollywood par le Mossad.
    Les révélations se multiplient… Sens premier de l’Apocalypse.
    Le Coeur Immaculée de Marie va triompher et Notre Seigneur Jésus-Christ va revenir dans la gloire. Autour de nous beaucoup de personnes ont des prises de conscience et veulent se consacrer à leur famille.
    Que Dieu vienne purifier cette terre. Prions pour que le plus de monde possible se tournent vers lui car cette fois nous sommes sur la dernière ligne droite. Dieu est en train de séparer le bon grain de l’ivraie.
    En Union de Prières.

    • Petros

      « Les révélations se multiplient… Sens premier de l’Apocalypse. »

      Je me disais exactement la même chose. Une petite anticipation du jour du jugement où tous les secrets seront dévoilés…

    • foltzer

      OUI moi aussi j aimerais que notre Dieu vienne purifier la terre
      prions pour TRUMP pour que Dieu le protege il est peut etre notre salut en tant qu humain
      prions pour la destruction de ce nouvel ordre mondial que la Vierge nous aide
      dans le message que j ai reçu ce matin le notre pere est modifié
      honte à eux alors tous ensembles prions pour que Dieu intervienne vite pour nous sauver

      • dalencourt

        Trump n’est pas le salut, il est le « Cyrus » de la bible, c’est à dire un chef de guerre étranger que Dieu suscite pour envahir Babylone et libérer les hébreux en exil ; ce dernier fait étant une conséquence et non pas le but de l’action de Cyrus.
        Cyrus est un instrument de Dieu qui accomplit ses plans à son insu.

        • didierjean

          Bonjour à tous,

          Je lis plus haut un commentaire dans lequel l’auteur recommande de prier pour que Dieu protège Trump.
          Louis, vous répondez en précisant bien que Trump n’est pas le salut et j’ajouterai : nullement !

          Mais j’ai une question en rapport à ce commentaire : Vous espérez que Dieu utilise Trump pour faire quoi, au juste ? Empêcher un conflit mondial, voire régional, mais nucléaire ? En fait pour que nos existences soient préservées ? Que la Terre ne souffre pas trop ? Si vous attendez qu’un « chef » intervienne de la sorte, vous vous trompez de personnage. Trump appuiera sans scrupule sur le bouton rouge…

          Trump fait intégralement partie de l’élite. Il n’est pas de la même faction que Clinton, Macron ou la reine d’angleterre, mais c’est aussi un pantin. Je ne sais même pas s’il sait vraiment pourquoi il est là. Et puis, si vous regardez le passé de cet individu, vous constaterez que son passé fut loin d’être glorieux. La bonne question serait : est-il un pantin dans les mains divines ou un pantin dans l’une de celles du diable, qui oppose toujours sa main droite à sa main gauche ?

        • astrojournal

          Votre analyse est juste. Mais l’homme est plus complexe qu’il ne parait. C’est lui qui a lancé la vague d’arrestation de plus d’un millier de pédophiles, principalement en Californie. Autant de gens qui n’ont jamais été inquiétés sous Obama. Il fait donc oeuvre de salubrité publique.
          Certes, il inquiète lorsqu’il dit vouloir guerroyer contre l’Iran, pour satisfaire les intérêts d’Israël. Mais ira-t-il jusque là ? N’est-ce pas plutôt un discours pour calmer l’état profond ? Un discours qui a été bien perçu en Arabie Saoudite, ennemi juré de l’Iran. Mais ce discours n’était il pas justement destiné à amadouer le jeune prince Mohammed Ben Salmane pour se le mettre dans la poche. En tout cas, l’épuration en Arabie fait bien les affaires de Trump, puisqu’il a éliminé en une journée tous ceux qui ont financé le clan Clinton.

        • foltzer

          merci pour l éclaircissement je ne savais pas tout cela sur trump
          oui j avais lu que Dieu avait mis en place Trump car il est contre le nouvel ordre mondial
          mais pour moi c est plus clair maintenant
          merci monsieur dalencourt

        • Sophie

          Didijean, tout le monde est conscient que Trump fait partie de l’Elite; de même que Poutine ou les autres pays comme la Pologne. Personne n’a dit que Trump sauvera l’humanité; mais allons nous blâmer une personne qui fait tomber les élites pédosatanique ? Ne devons-nous pas nous réjouir de ce coté là ? Oui, le Bon Dieu est Juge de toute chose; en l’occurrence Trump à une sorte protection spéciale pour exécuter ce qu’il est en train de faire; mais ça ne veut pas dire qu’à la fin de sa mission il ne sera pas éliminer ….
          Ce n’est pas tout noir ou tout blanc; autant il est fait parti de l’Elite, autant il est la cible d’un clan bien plus puissant que lui, que sont les démoncrates. Il faut nuancer les choses;nous ne croyons pas aux Hommes; mais les actions justes doivent être applaudit; même si Trump est loin d’être un Catholique.Quand un païen s’attaque à l’avortement; allons nous le blâmer parce qu’il est païen ?
          De ce fait; Trump annonce la TROMPETTE; il scinde le monde en deux : les « gentils » démoncrates décérébrés d’un coté; et le reste de ceux qui ont un peu de bon sens; en secouant la fourmilière à Hellywood et à Washington, il fait en quelque sorte la séparation du bon grain et de l’ivraie; car le Jugement arrive; il essaye d’aplanir les choses tout en dévoilant les vices cachés à la face du monde (La Révélation); ainsi qui pourra dire qu’il n’a point vu ? ; même s’il se prosterne devant le mur des Lamentations. De ce fait; il faut allez plus loin dans l’analyse; s’il ne se soumet pas un minimum; il est éliminé immédiatement; sa soumission lui permet quand même de faire le ménage nécessaire; je ne pense pas que ce soit la Synagogue Satan qui ordonne à Trump d’éliminer les pédo-satanique et autres lucifériens; je ne pense pas que Lucifer en personne ordonne à Trump de mettre à mal ses plans et autres illusions ..
          Quoiqu’il est en soit il est en mission; n’ont pas pour sauver les USA et le Monde; mais pour faire retentir la TRUMPETTE.

        • Barret

          Trump n est effectivement pas un instrument Divin mais il sert sans le savoir le plan de Dieu d une certaine manière. Les’malheureuses Âmes de l enfer passent leur temps à blasphémer et à se battre entre elles. Le mal finit toujours par se détruire et la fin Dieu par l intermédiaire le l Archange le renvoie dans les âbimes.

        • dalencourt

          J’explique le rôle de Trump dans cette vidéo (désolé, c’est le seul article que je n’ai pas rédigé et mis en ligne, il faut donc écouter la vidéo) où je le compare, texte à l’appui, au Cyrus d’Isaïe.
          https://legrandreveil.wordpress.com/2017/05/30/les-3-missions-de-jeanne/
          D’autre part, Trump comme Poutine sont les acteurs involontaires de la prophétie du Christ, annonçant la chute de Satan par la division de son empire. Ceci explique les blocages et l’impossibilité pour la synagogue de Satan d’accomplir son plan dans toutes ses dimensions.

        • Nathan

          Sur la protection de Trump. Le samedi précédent son élection, qui était le premier samedi du mois, j’ai fait la prière de Fatima et j’ai été inspiré pour y joindre une demande pour son élection. Ensuite j’ai été inspiré pour demander à Notre-Dame de Guadalupe, patronne des Amériques, de le placer sous sa protection. Spécialement contre les attaques du clan illuminati.
          Alors oui, bien sûr, Trump est lié à un autre clan, mais, à la différence d’Hilary C., il n’a pas damné son âme par ces liens. Tout est une question de mesure. Le clan de Trump (fait de plusieurs factions) ne va pas aussi loin, et Trump conserve son libre arbitre. Il l’a, à plusieurs reprises, bien exercé. Et sur des questions essentielles, celles qui importent le plus à Dieu en ce qui concerne son jugement des rois du monde.

          J’ai lu le récit d’une locution intérieure qu’a eut un fidèle qui méditait devant la Tilma (le tissu sur lequel s’est imprimé l’image de ND de Guadalupe). Dans la locution, la Sainte Vierge demandait à ce qu’elle (la Tilma) sorte de la cathérale de Mexico pour parcourir les Amériques. La Sainte Vierge a promis qu’un tel pélérinage permettrait de mettre fin à l’avortement. Pourquoi Trump n’organiserait-il pas un tel pélérinage ? Un tel pélerinage pourrait souder les nations américaines, Mexique et Etats-Unis en tête.
          Cette locution intérieure me paraissait véridique. Pourtant je me méfie des messages récents.

      • Nathan

        Voici la locution intérieure qui avait été reçue par un fidèle en prière devant la Tilma, un américain le 13 aout 1990. Trouvée sur un des sites relatif à ND de Guadalupe :

        «…Je vous ai donné sur la Tilma, mon image, qui demeure jusqu’à ce jour un miracle ininterrompu… cependant mes mains ont été liées, j’ai été emprisonnée en ce centre géographique des Amériques … Je vous le redis, Notre Dame de Guadalupe doit voyager parmi tous ses enfants, dans toutes les Amériques… afin d’amener des millions d’âmes à son Fils… Je dois être libre de circuler à ma volonté parmi mes enfants … Lorsque vous m’aurez libérée de mon actuelle captivité, faites-moi parcourir un trajet qui traverse les ÉtatsUnis …
… Je désire que vous placiez toutes vos forces pro-vie et tous vos efforts, sous ma bannière de Notre-Dame de Guadalupe. Je vous accorderai mon aide et ma puissante protection. Je vous conduirai à la victoire sur les forces de mort qui s’acharnent sur les bébés dans le sein de leur mère. Ensemble, mes chers enfants nous mettrons fin à ce terrible fléau qu’est l’avortement. Il n’y aura pas d’exception. Ensemble, nous verrons une nouvelle ère de protection pour la vie humaine, c’est-à dire pour chaque personne de sa naissance à sa mort naturelle. Je mettrai fin à ces sacrifices humains des plus sanguinaires, comme je l’ai fait chez les païens après le début du miracle de mon image en 1531. »

  7. Yannick L.

    Poutine et Trump s’unissent pour faire face à la catastrophe mondiale du « Deep State »
    Les présidents Vladimir Poutine et Donald Trump ont récemment publié une déclaration conjointe au sommet 2017 de la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) au Vietnam relative à la solution à la crise syrienne, précisant qu’il n’y a pas de solution militaire à cette crise. Cette déclaration « coupe l’herbe sous les pieds » des va-t-en guerre de l’«l’État profond» américain qui veut provoquer un désastre mondial dont les premières victimes seraient les Américains eux-mêmes.
    Suite: http://numidia-liberum.blogspot.ch/2017/11/poutine-et-trump-sunissent-pour-faire.html
    ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
    Eurasia, case sud-ouest
    Alors que les loyalistes mettent la main sur Al Bukamal en Syrie, pierre angulaire de l’arc chiite, et que l’Arabie saoudite connaît une Nuit des longs couteaux aussi rare que conséquente – événements sur lesquels nous reviendrons prochainement -, le Grand jeu eurasien est en plein swing quoique ne faisant pas les gros titres. Et là comme ailleurs, le système impérial américain est mis à mal…Suite: http://numidia-liberum.blogspot.ch/2017/11/eurasia-case-sud-ouest.html
    ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
    Journaliste israélien : Les pires meurtriers du XXe siècle étaient Juifs !
    Nous reproduisons un article du journaliste politique Sever Plocker, qui fit couler beaucoup d’encre lors de sa publication, car Plocker, qui travaillait pour le journal israélien Yediot Ahronot, déchaîna à la suite de ce texte un torrent de commentaires injurieux à son encontre, déclanchant, bien que juif lui-même, un tombereau d’insultes diverses et variées. On le félicitera cependant d’avoir courageusement brisé le silence…
    « Les Juifs de Staline »
    Un événement historique est particulièrement passé sous silence, et pourtant nous ne devons pas oublier qu’il y a environ 90 ans, entre le 19 et le 20 décembre 1917, au cœur de la révolution bolchevique et de la guerre civile, Lénine signa un décret créant la Commission Panrusse pour la Répression de la Contre-révolution et du Sabotage, plus connue sous le nom de Tchéka.
    Suite: http://numidia-liberum.blogspot.ch/2017/11/journaliste-israelien-les-pires.html
    ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
    Le Cardinal Marx encourage le débat Viri Probati
    Un prêtre prédit que le Pape permettra les prêtres mariés
    http://dieuetmoilenul.blogspot.ch/2017/11/le-cardinal-marx-encourage-le-debat.html
    ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
    Saint François a-t-il prédit le Pape François ?
    http://dieuetmoilenul.blogspot.ch/2017/11/saint-francois-t-il-predit-le-pape.html
    ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
    Cardinal Burke – Il parle des « dubia » un an après leur publication
    http://dieuetmoilenul.blogspot.ch/2017/11/cardinal-burke-il-parle-des-dubia-un.html

    ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

  8. Yannick L.


    Enchères : un Léonard de Vinci mis à prix 100 millions de dollars
    Ce Christ de Léonard de Vinci est intitulé « Salvator Mundi »
    http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/encheres-un-leonard-de-vinci-mis-a-prix-100-millions-de-dollars-14-11-2017-7391190.php
    +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
    Ce tableau de Leonard de Vinci contiendrait-il un message caché ?
    http://www.fredzone.org/ce-tableau-de-leonard-de-vinci-contiendrait-il-un-message-cache-039

    • dalencourt

      La publication de votre message est la preuve que vous y êtes parvenu. Les réseaux informatiques sont fluctuants : si vous ne parvenez pas à vous connecter, recommencez ou attendez 10 minutes.

      • GUERIF

        Louis, il m’est arrivé la même mésaventure toute la matinée et j’ai eu très peur que votre site ne soit neutralisé. Ouf, tout est revenu à la normale, mais c’est peut-être le signe avant-coureur de ce qui va arriver. Dans ce cas, auriez-vous l’obligeance de me communiquer votre adresse mail car on ne sait pas ce qui nous attend. Encore une fois je vous remercie pour votre travail prodigieux et suis convaincue que le dénouement est maintenant très très proche. Que Dieu vous garde et qu’Il protège tous les nôtres. L’HEURE EST GRAVE !
        Armen

        • dalencourt

          Je vous envoie un mail.
          En cas de problème (un black-out électrique total, par exemple), le point de ralliement c’est Pontmain, tous les 17 du mois.
          J’y serai vendredi.

        • Anna

          Au lieu de voir exploser votre boîte mail en cas où, faites plutôt un mail groupé à vos lecteurs. J’imagine que vous pouvez assez facilement récupérer nos adresses mail. Car, moi aussi, je crains une suppression de votre site, vous visez de plus en plus juste. Donc, merci d’avance. Que Dieu vous garde. Udp Anna

        • R.L.

          Louis,
          En cas de black-out électrique total, peu de voitures pourront rouler: toutes les pompes à essence sont électriques!

  9. dalencourt

    Alberto Da Giussano, je n’ai pas publié votre post parce qu’il est inutile de revenir sur la thèse expliquée dans l’article. Celle-ci a déjà longuement été débattue, sans vraiment être probante ; le but est d’apporter des éléments de réflexion nouveaux plutôt que de revenir sur ce qui a déjà été dit et redit.

    • Alberto Da Giussano

      Merci pour votre réponse Monsieur D’Alencourt !
      Mais de toute façon j’avais très bien admis que vous aviez de bonnes raisons … et cela se voit : la bonne tenue, la cohérence (les commentaires ne partent pas trop dans tous les sens et le n’importe quoi) et la qualité de l’ensemble de votre site, commentaires compris, est d’ailleurs particulièrement notable ces derniers temps !
      De plus je n’imagine même pas le boulot et le temps que ce doit-être de gérer une telle quantité de messages, moi qui est déjà un mal fou à tenir à jour mes deux modestes messageries (une en France pour quand j’y passe et une en Italie du nord le reste du temps).
      Si je rajoute à cela le mal fou que tout un chacun a à ne pas prendre ‘’la grosse tête’’ (voir pire …) quand il est question de sujets de cette profondeur, je n’aurais qu’un souhait à vous adresser pour conclure :
      Mille Grazie a lei, Signore D’Alencourt ! (Mille Grâces à vous !).

  10. Jean-Luc

    Bonjour Louis et bonjour à tous,
    Bergoglio doit effectuer son 21ème voyage apostolique en Birmanie du 27 au 29 novembre 2017 et au Bangladesh du 30 novembre au 2 décembre 2017.
    Va-t-il se passer quelque chose juste avant ou au moment de son voyage? Le suspense reste entier.
    En union de prières avec vous tous.

  11. Yannick L.

    EXPLICATION DES CÉRÉMONIES DE LA MESSE.

    CHAPITRE PREMIER. Des ornements sacerdotaux et de leur signification.
    http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/bonaventure/vol02/016.htm#_Toc101148709

    CHAPITRE II. D’où vient le nom de MESSE, et ensuite de l’entrée du prêtre à l’autel jusqu’à l’offrande.
    http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/bonaventure/vol02/016.htm#_Toc101148710

    CHAPITRE III. De l’offertoire et de tout ce qui suit jusqu’au canon de la messe.
    http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/bonaventure/vol02/016.htm#_Toc101148711

    CHAPITRE IV. Explication de tout le canon de la messe.
    http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/bonaventure/vol02/016.htm#_Toc101148712

  12. Kennedy

    Bonjour.
    En cette fin des temps, il y a une personne qui nous transmets des méssages trés surprenant est similaires à ceux du grand réveil…
    Parmis vous quelqu’un peut me donner son avis sur un sage catholique du nom de « Frere Elyon » je pense qu’il est crédible est-ce que certains d’entre vous on le même ressenti que le mien à son sujet ?

    votre opinion compte.

    Amicalement

    • R.L.

      Frère Elyon: un faux prophète viré des lieux de cultes de la FSSPX.
      Dommage: il a une recette secrète de manne donnée par Dieu Lui-même pour passer sans encombre les temps de famine qui s’annoncent! 😀 😀 😀

    • Nicolas

      En quelques minutes, on a accès à sa biographie dont Frère Elyon est lui-même l’auteur. Et en allant directement vers la fin, on a l’aveu qu’il croit en la réincarnation (« La réincarnation est un phénomène réellement existant et qui a été développée en détail dans l’Ouvrage Sacré : « L’Ignorance, Fléau de l’Humanité ! » « ) ; aux extraterrestres (« j’ai écrit avoir eu une vision concernant les Élus qui seront pris, à la fin des Temps, par des vaisseaux spatiaux. ») ; et que « Yoga, le Qi-Gong, ou le Taï-Chi ne sont pas incompatibles avec notre Foi catholique ».
      Personne dangereuse car se faisant passer pour catholique, mélangeant le vrai et le faux mais il reste facilement identifiable.
      Donc suivre le conseil de Louis.Et prier aussi pour ce pauvre homme.

  13. Jean-Luc

    Sortie en salles aujourd’hui du film d’animation « L’Etoile de Noël » (titre original: The Star).
    Synopsis: Un âne prénommé Bo et ses amis sont les héros du premier Noël.
    La bande originale du film qui est sortie le 27 Octobre 2017, comprend notamment le single « The Star » interprété par Mariah Carey.

    • dalencourt

      Il est certain que l’élite tient à son « étoile », preuve que Satan leur fait miroiter quelque chose de ce côté-là.
      Le 13 décembre sortira en France un film appelé « la deuxième étoile », titre explicite, surtout en faisant allusion à Noël ! Un second Messie est sensé remplacer le premier.

  14. Jean c

    Bonjour.

    En me promenant sur YouTube , je suis tomber sur cette vidéo .
    Elle parle de personnes qui ont rencontrer Dieu dans leur cœur .

    Paix a nous.

    • R.L.

      Jean C?
      Peut-être devriez-vous être un peu plus sélectif dans vos vidéos.
      Sinon, sans même le voir vous allez finir Évangéliste ou Témoin de Jéhovah!
      Car c’est de là sans aucun doute que provient cette vidéo.
      Un Seul Dieu: Trinitaire!
      Une seule religion: Catholique.
      Passez le reste: vous perdez votre temps avec de mauvaises imitations alors que Dieu nous a donné l’original.

    • Thierry

      De plus, au générique de fin à 25:57 en écoutant avec un casque et un peu fort, il est dit  »viens » puis une insulte.
      Merci de confirmer

  15. théodoric

    après chiappa qui propose à 13 ans l’age légal de relation sexuel, L’Eglise anglicane demande à ses écoles de laisser les enfants « explorer leur identité sexuelle » […] Les enfants devraient pouvoir essayer « les nombreux manteaux d’identité » sans être étiquetés ou intimidés, a déclaré l’Eglise anglicane dans de nouveaux conseils adressés à ses 5 000 écoles.

    […] Il y a trois ans, des directives sur l’intimidation homophobe ont été publiées pour la première fois dans les écoles de l’Église anglicane et sont maintenant mises à jour pour inclure l’intimidation « transphobique et biphobe ».

    […]

    Un professeur de mathématiques chrétien du comté d’Oxfordshire doit passer devant un conseil de disciple pour avoir appelé « fille » un élève né fille. […] Il a toujours fait attention de respecter la sensibilité de l’élève, mais un jour il a dit « Bravo les filles » à un groupe d’élèves qui comprenait l’élève en question. L’élève a piqué une colère et le prof s’est excusé. […]
    http://lesobservateurs.ch/2017/11/15/leglise-anglicane-demande-a-ecoles-de-laisser-enfants-explorer-identite-sexuelle/

    • oO

      Autre « évolution sociétale » qui se prépare, la GPA. Comme d’habitude, on fait monter doucement la température de l’eau, la grenouille ne se rend compte de rien…Et comme d’habitude, quoi de mieux qu’une fiction, ici télévisuelle, pour faire bouillir les cerveaux : http://www.20minutes.fr/cinema/2168087-20171115-video-diane-epaules-evoquer-gpa-rire-vulgarite
      On notera le recours répété au terme « bienveillance », désormais indissociable du relativisme généralisé et de la société du « tout se vaut, laissons faire »…

    • théodoric

      Elle estime que les différences physiques entre femmes et hommes pourraient ne pas être une donnée biologique originelle, mais « une différence construite » due à « une pression de sélection » imposée par l’homme.

    • dalencourt

      Le meilleur est à la fin :
      « La pyramide a en effet été construite afin d’honorer Kukulkan, une divinité représentée par un serpent à plumes, symbolisant à la fois la résurrection et la réincarnation. D’après la légende, cette créature d’un autre temps aurait disparu depuis plusieurs millénaires et les Mayas s’attendaient à ce qu’elle refasse surface à la fin du monde. »
      Excellent : c’est exactement le message du 21 déc 2012 : le retour du serpent à plumes c’est à dire de Satan en personne, qui viendra pour gouverner l’univers.

      Pour l’anecdote, le film de Gérard Oury avec Coluche « La vengeance du serpent à plumes » est sorti le 28 novembre 1984 !
      Intéressant non ?
      Surtout que 1984 n’est pas une année ordinaire, c’est celle des 100 ans après l’avertissement du 13 oct 1884, qu’avait trè bien vu Orwell, un autre initié.
      Le même Gérard Oury a réalisé la Grande Vadrouille, film sorti un 8 décembre !
      Or le 28 novembre est le lendemain de l’apparition de la rue du Bac où la Sainte Vierge affirme son Immaculée Conception, dans la célèbre phrase reproduite sur la médaille.
      Et je rappelle que selon Daniel, la durée de la bête est de 1290 jours soit 43 mois : le 27 novembre nous serons à 43 mois du 27 avril 2014. Tout se tient.

      • dalencourt

        Pour continuer sur le thème, les lecteurs savent que je considère le 8 décembre (Immaculée Conception de la Vierge Marie) comme le point Omega, le point final, celui de la gloire de Marie.
        Quelle est la gloire de Marie ? Son Fils. Marie ne vit que par et pour son divin Fils. La gloire de Marie c’est la victoire du Sacré-Coeur.
        Or au 19è siècle, le point central des apparitions est l’Immaculée Conception : rue du Bac, à Lourdes le 25 mars, à Pontmain, à Pellevoisin, elle est dans la même attitude, les bras écartés et dispensant les grâces de son Fils.
        De plus, deux apparitions délivrent clairement le message de l’Immaculée Conception : le 27 novembre (rue du Bac) et Lourdes le 25 mars : « je suis l’Immaculée Conception ».
        On notera au passage que le 25 mars est une double fête : celle de l’Annonciation mais aussi celle de l’Incarnation du Christ : une fois de plus, Marie ne fait rien qui ne renvoie à son Fils.

        C’est pourquoi j’aime voir des « signes » de la Providence dans la vie de tous les jours, comme le film la Grande Vadrouille, comédie ayant un bon esprit. Il sort sur les écrans un 8 décembre, un an après la clôture du concile.
        Le signal est « tea for two », que l’on peut interpréter comme « un pour deux ». Oui le signal c’est bien deux dates associées au 8 décembre, celle de la rue du Bac (27 nov) et celle de Lourdes (25 mars). Et il n’y en a que deux. Cela veut dire que ces deux dates ont la même valeur que le 8 décembre. On n’a pas besoin de la grande vadrouille pour comprendre cela, mais le film agit un peu comme un révélateur (sourire).
        Il faut donc savoir attendre, mais on progresse.

        • Petros

          J’aime bien le 25 décembre comme oméga également. Ou alors le jour de l’Ascension.

          Cette fois-ci, ce qui me fait plaisir dans toute cette histoire, c’est que « au pire » dans 45 jours nous serons en 2018.
          J’avoue que vue la tournure des événements, je ne serais pas contre profiter un peu du spectacle de Trump-Cyrus (si tous les pédos notamment sont démasqués ou l’Arabie Saoudite qui implose) et la déconfiture de Bergoglio (ça va être intéressant de voir la suite de l’épisode Burke).

        • Patricia

          « J’aime voir des signes de la Providence dans la vie de tous les jours ». Oui Monsieur Dalencourt. Ce week-end,suite à la souffrance grandissante de nos enfants dans leur école privée catholique sous contrat(qui n’a plus que le nom de catholique…),nous avons pris la décision de descolariser nos enfants et nous allons nous tourner vers les cours par correspondance du Sacré Coeur. Et nous allons nous laisser guider par la Providence.
          Les choses se mettent en place en effet et se préparent.
          La ville où nous habitons,Toulon,fait l’objet d’un article sur RT: le maire de la ville,qui a laissé faire dans certains quartiers,a appelé à l’aide le gouvernement,car les violences,les décès par armes à feu se multiplient. Les policiers n’ont plus de moyens et n’ont pas le droit d’aller dans certains quartiers. Certains se suicident. Et maintenant ce maire vient pleurer…. C’est écœurant.
          Que Dieu protège le Prieuré de Toulon,que Dieu nous garde et vous garde tous.

  16. Adele

    Figaro: Comment sauver nos cathédrales?

    Faire payer l’entrée dans les édifices religieux en France reste une question complexe. Pourtant, en Europe, certains l’ont fait.

    C’est une des conséquences de la sécularisation et du tourisme de masse. De plus en plus de personnes visitent les cathédrales comme autant de musées – d’autant que leur accès est gratuit, du moins en France. Tandis que l’État peine à entretenir les 87 cathédrales dont il a la charge, des voix, à commencer par celle de Stéphane Bern, s’élèvent pour faire du flux de visiteurs – près de 14 millions chaque année à Notre-Dame, à Paris, 800.000 à la cathédrale de Reims, un million à celle de Strasbourg – une source de revenus.

    http://www.lefigaro.fr/culture/2017/11/15/03004-20171115ARTFIG00225-cathedrales-payantes-le-tempsde-la-reflexion.php

    • Corinne

      Dans sa proposition , si j’ai bien compris , l’accès aux édifices religieux serait gratuit pendant les offices et payant en dehors de ceux-ci , au moment où les touristes visitent , sans forcément de respect pour le lieu de prières .
      Cela voudrait dire que si l’on veut aller à l’église ,juste pour prier , il faudrait payer .
      Ou alors , il faut aller à la messe et subir toutes les déviations du rite dont on parle régulièrement ici .
      Le responsable financier de la cathédrale de Paris fait savoir qu’avec la vente de cierges ,de divers objets religieux ,et les dons, les comptes s’équilibrent d’où son opposition à cette idée .
      Jésus n’a jamais fait payer les masses très nombreuses pour venir l’écouter .

    • Phil

      L’entrée payante n’est que la résultante de la loi 1905, l’église n’appartient plus à l’Eglise, et non plus aux croyants…
      A nous Chrétiens, de remonter au front.
      Bien à vous

  17. théodoric

    certains commentaires semble quelque peu moquer mais n’oublions pas, nous ne sommes pas Immortelles ! et nous ne pouvons ajouter une coudée à notre vie. on ne sait pas ce que demain peut nous réserver et il faut se maintenir en alerte continue ! fin du monde et ou fin personnelle ne devrait pas être minimiser et encore moins moqué ! compter sur nos biens matériels, notre corps ne servira pas a grand chose. L’Âme reste le plus important. par ailleurs nous devrions tous puisque nous sommes Catholique en majorité connaitre la Passion de l’Eglise et ce qui se passe depuis plusieurs années en terme de christianophobie devrait nous alerter et ça n’ira pas en s’arrangeant. se tenir a chaque instant éveillé comme le Christ nous l’exhorte. cette page, et le travail de Mr Dalencourt devrais nous encourager a prendre conscience et à nous réveiller pour travailler sur notre Âme ainsi qu’a notre salut, et que l’on soit conscient de notre finitude ! c’est aussi cela qui nous différencie des bêtes. en sachant cela, la fin du monde importe peu, le jugement arrivera. tout va arriver pour le monde et ou personnellement. j’ai parfois l’impression qu’on oublie notre mortalité, on est pas dans un jeu vidéo ni dans un dessin animé n’oublions pas il y a fin du monde mais aussi fin personnel ! la dernière semble largement plus importante a mon avis personnel et on ne devrait pas prendre la fin personnel à la légère, on semble déconnecté de notre mortalité qui peut arriver a tout moment et de multiples manières, de mort complexe à banal, on est à l’abri de rien et ça va devenir de plus en plus compliqué, entre les haineux a notre encontre et font venir des haineux encore pire. qui peut venir après le Christ, sinon l’Anti-christ.

  18. Sophie

    Le Vatican publie une nouvelle version de la fameuse vidéo « du dialogue d’apostasie euh inter-religieux »; il y on rajouter des vidéos en noir et blancs ou l’on voit Bergo recevoir avec enthousiasme un bouda ou encore enlacer avec conviction ses amis les rabbins etc etc
    Le Bon Dieu est infiniment Patient dans sa Colère …

  19. martine

    Bonjour Louis,
    Mille commentaires tout rond sur cet article !!! Est ce un signe d’un futur proche avec les prochains mille ans dans la paix avec Dieu et tous les siens. Merci à Dieu de vous apporter toute la lu Louis de m’adresser votre Pourriez vous m’adresser votre boite mail ?

  20. martine

    Je m’excuse, de l’erreur de lecture en voulant modifier. Merci à Dieu, de vous apporter la lumière dans tous vos articles et commentaires tenant lieu d’articles aussi.
    Je suis certaine que vous étes dans le vrai et que la fin est proche…

  21. Yannick L

    Un test nucléaire de l’Iran stoppe les agressions des agents saoudiens du « Deep State »

    Le Conseil de sécurité russe a averti le 13/11/2017, le Président Trump et le président iranien Rouhani que des éléments du « Deep State » au sein de l’Arabie Saoudite tentaient d’accéder à leurs armes nucléaires achetées et déposées au Pakistan. La République Islamique d’Iran a immédiatement répondu à cette menace en envoyant un « message sans équivoque » au Monde entier signifiant qu’elle qu’elle n’accepterait pas d’être davantage impliquée dans le complot de l’État Profond visant à détruire le président Donald Trump. Cette réponse a consisté à faire exploser un engin thermonucléaire dans sa vaste installation souterraine d’armement spécial de Khoramabad, située dans les monts Zagros.

    http://numidia-liberum.blogspot.ch/2017/11/un-test-nucleaire-de-liran-stoppe-les.html?m=1

    • R.L.

      Yannick L,
      numidia-liberum.blogspot.fr!
      Franchement, j’aimerais bien pouvoir vous suivre dans la confiance et l’attachement que vous avez pour ce site qui a toujours des titres extraordinaires et dont on ne voit pourtant jamais les effets par la suite?
      De plus son titre « La cause du peuple » sonne on ne peut plus socialo-communiste!
      Il est facile de se présenter comme anti fasciste, anti sioniste et anti islamiste, mais est-ce suffisant?
      De plus, je m’interroge sur ses sources: la surabondance de renseignements apparemment très précis de super secrets me laisse pensif! Il me donne parfois l’impression d’en savoir plus que Dieu Lui-même 😉
      Dernier point: impossible de savoir qui est derrière ce site. C’est pour le moins bizarre!
      Ça sent la grosse arnaque, la grosse désinformation et c’est toujours dans le super-sensationnel!
      Tout cela ne vous fait-il pas vous interroger sur la véritable fiabilité de ce site?
      Moi, si!

        • R.L.

          Yannickelle,
          J’aime beaucoup votre style. Je dirais simplement que j’avais été très soft dans mon commentaire.
          Posant des questions simples mais importantes qui demandaient au moins une réponse tout aussi simple qui aurait pu m’éclairer.
          Si vous ne répondez pas, c’est que manifestement vous ne le pouvez pas et ça, c’est gênant!
          Ce qui prouve la pertinence de ma question.
          Pour répondre à votre question, vous auriez pu remarquer que j’essaie simplement dans la mesure que me laisse Louis et de mes faibles moyens, d’endiguer le flot de co…ries qui parfois envahi ce site! Rien d’autre, rassurez-vous!
          Je comprends donc très bien que je gêne 🙂

          Merci à astrojournal de m’avoir répondu intelligemment. Je suis en partie d’accord avec lui et je luis dirais juste que pour un article pertinent, ce site balance très souvent n’importe quoi. Vu la foultitude d’articles pondus à la chaîne, il est souvent très difficile de faire la part des choses: qu’est-ce qui est vrai, et qu’est-ce qui ne l’est pas?
          Effectivement cela demande du discernement mais aussi du temps, de l’intelligence et surtout des connaissances préalables que beaucoup n’ont pas!
          Personne ne peut tout connaître dans tous les domaines!

      • astrojournal

        Comme toujours, il faut faire preuve de discernement. Mais il y a quelques pépites sur ce site dont il serait dommage de se priver. Ne jamais jeter le bébé avec l’eau du bain.
        L’on y apprend, par exemple, que le prince Al Waleed Bin Talal, arrêté récemment par son cousin Mohammed Ben Salman, était un des principaux mandataires et financiers de l’Etat Profond étatsunien, et qu’il est le propriétaire de l’hôtel Four Seasons, avec Bill Gates, à partir duquel le massacre de Las Végas a été orchestré. Non seulement il est propriétaire de l’hôtel, mais il s’y trouvait au moment des faits.
        C’est ce genre de détail qui est très intéressant pour comprendre ce qui s’est passé ensuite en Arabie Saoudite. Pour comprendre la politique, il faut nager en eau profonde.

        • Nicolas

          Savoir que machin a fait ça et qu’il a participé à ça -> je ne vois pas l’intérêt de le savoir et encore moins de le diffuser aux autres. Faut décrocher du monde, même si c’est dur.
          Heureusement que Yannick L, nous mets de temps en temps de beaux textes et belles images.

    • Franck l'ancien

      Yannick L

      Personnellement, j’ai un peu de mal avec votre site « fétiche ». Beaucoup d’informations me paraissent assez farfelues. Notamment cette dernière….un sacré pathos.
      A moins que ce soit la réalité d’un monde complétement délirant (à la dérive), mais je n’ai pas l’impression que les scoops spectaculaires régulièrement avancés s’avèrent vérifiés dans le temps.
      J’ai plutôt l’impression d’un site qui utilise toutes les rumeurs et obsessions qui circulent sur le Net et ainsi donne à chaque âne de son foin.
      Amicalement

  22. Corinne

    Un mois avec les âmes du Purgatoire :

    Seizième Jour – Premier motif de soulager les âmes du purgatoire : la gloire de Dieu

    1. Cette dévotion glorifie Dieu
    Le premier motif qui doit nous engager à hâter par tous les moyens possibles la délivrance des saintes âmes du purgatoire, est la gloire qui en revient à Dieu. En effet, rien ne glorifie le Très – Haut, ne fait bénir son nom, ne dilate son cœur paternel, rien ne contribue davantage à l’accomplissement de Sa Volonté adorable, que le soulagement des morts. Comprenons – le bien, en leur ouvrant le Ciel, nous donnons à Dieu des voix pour Le louer, des cœurs pour L’aimer et Le bénir ; nous lui donnons des âmes qui vont se consumer au pied du trône de son éternité, dans les ardeurs d’un amour si pur, si parfait et si grand, qu’il ne nous est pas même donné de le comprendre dans le lieu de notre exil.
    « Il n’est rien de plus agréable à Dieu, disait Saint Augustin, que le soulagement et la délivrance des fidèles trépassés. » « C’est, ajoutait Bourdaloue, un apostolat plus beau, plus grand et plus méritoire, que la conversion des pécheurs, des infidèles, des païens. »

    Hâtons – nous donc de satisfaire aux droits de la Justice Divine pour procurer cette Glorification. Ces âmes feront pour nous dans le Ciel ce que nous faisons si mal dans ce monde. Ce sont des voix pures, angéliques, qui diront pour nous ce cantique de la patrie que nous ne pouvons pas chanter sur une terre étrangère. C’est par leurs chants de triomphe que nous glorifierons le Dieu de toute gloire et de toute majesté. Et ce Dieu, qui a promis de ne point laisser sans récompense un verre d’eau froide, donné à un pauvre en Son Nom, comblera de largesses ceux qui se dévouent pour Lui donner des âmes qu’Il aime tendrement.

    2. Elle réjouit Ses Saints
    Souvenons – nous qu’en délivrant ces âmes par nos actes d’amour, non seulement nous glorifions Dieu, mais nous réjouissons le Ciel tout entier. L’entrée d’un nouvel élu dans cette belle patrie est une fête de famille pour tous ses heureux habitants ; chacun d’eux l’accueille et le félicite avec une joie fraternelle. Marie, la Mère de Miséricorde, la Consolatrice de l’Eglise Souffrante tressaille d’une sainte allégresse, s’unit à Jésus pour déposer sur son front la couronne de gloire et d’immortalité promise aux vainqueurs. Son Ange Gardien et son Saint Patron le saluent avec une joie ineffable et le félicitent de sa délivrance et de son bonheur. Toute la Cour Céleste, qui se réjouit à la conversion d’ un pécheur, se réjouit davantage encore en voyant augmenter le nombre des élus ; elle entonne de nouvelles hymnes à la gloire de l’Agneau Divin dont la grâce, victorieuse de la faiblesse humaine, élève les fils d’Adam sur les trônes des anges déchus.

    Attachons – nous à une dévotion si agréable à Dieu et à tous ses amis. Prêtons l’oreille, non plus aux gémissements des âmes du purgatoire, mais aux pressantes invitations de Jésus – Christ, de la Sainte Vierge et des Saints qui nous supplient d’introduire près d’eux, dans la Cité du Bonheur, nos frères qui pleurent dans le purgatoire. Rendons ces orphelins à leur Père qui est au Ciel, ces pauvres exilés à leur Patrie Eternelle. Un jour bientôt, nous irons les rejoindre et partager leur félicité.

    3. Exemple
    Il est raconté au Livre de Daniel, que le roi de Perse, Darius, avait fait une loi dont la violation comportait la peine d’être exposé aux lions et dévoré par eux. Le prophète Daniel, adorateur du vrai Dieu, ne pouvant se soumettre à cette loi païenne, fut accusé comme violateur de la volonté royale. Le roi qui aimait Daniel fur désolé de savoir qu’il venait d’être accusé d’un crime le faisant condamner à la fosse aux lions. Mais pour ne pas se mettre en opposition avec la loi qu’il venait de porter, il consentit à ce que le prophète fut précipité dans cette épouvantable fosse. Cependant en le laissant partir, il lui dit : « Daniel, Serviteur de Dieu, va tranquille ; ce que je ne puis pas faire moi, sans blesser ma justice, j’ai confiance que le Dieu que tu adores le fera, et Il te délivrera dans Sa Miséricorde. » EN effet, Dieu veilla miraculeusement sur Daniel. Il ferma d’abord la gueule des lions qui, au lieu d’être ses bourreaux, étaient devenus ses gardiens. Ensuite, il envoya son Ange pour lui porter à manger.

    Voilà l’image de ce qui arrive aux âmes du purgatoire. Dieu, en les voyant entachées de péchés, endettées envers Sa Justice, ne peut pas les admettre dans Son Royaume, Il est obligé de les laisser aller dans la prison de l’expiation, et Il leur dit : « Allez avec confiance, car ce que Je ne puis pas faire à cause de Ma Justice, vous âmes chrétiennes, vous le ferez, vous serez les ministres de Ma Miséricorde, vous êtes constituées libératrices du purgatoire, comme Moïse fut libérateur du peuple Israël en Egypte. A vous de soulager et délivrer ces pauvres prisonnières ; à vous de leur porter la nourriture spirituelle qu’elles attendent avec impatience. » Quelle noble et sainte mission !

    Prions – O Dieu infiniment Bon et infiniment Aimable, oubliez, je vous en supplie, les droits de Votre Justice pour ne Vous souvenir que de ceux de Votre Miséricorde ; exercez – la dans toute son étendue sur ces âmes qui Vous sont si chères. Ouvrez leur Votre sein Paternel et permettez leur de Vous glorifier dans le Ciel par leurs actions de grâce et leurs éternelles louanges. Douce Marie, Saintes et Saints du Ciel, intercédez pour elles. O Jésus, soyez leur propice. Montrez leur Votre Face dans la Jérusalem céleste ! Qu’elles reposent en paix.

    http://jesusmarie.free.fr/purgatoire_un_mois_avec_les_ames_du_purgatoire.html

  23. claude duit

    mr dalencourt n oublions jamais les fodamentaux

    Car Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.

    Jean 3:16
    Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie.

    Éphésiens 2:8-9

  24. Andrew

    Lamborghini a offert au pape François ce 15 novembre un modèle personnalisé de son bolide Huracan.
    La marque italienne a offert un exemplaire unique de son modèle phare Huracan au pape François.
    « Un don à faire pâlir d’envie les amateurs de belle mécanique. Jugez plutôt. Sous le capot, cette voiture de sport dispose d’un moteur V10 de 5,2 litres développant 610 ch. Elle peut atteindre les 100km/h, départ arrêté, en 2,9 secondes ! Et en circuit, elle emmène son pilote à plus de 325 km/h. Mais il est peu probable que le souverain pontife en fasse l’expérience. En effet, la voiture sera mise aux enchères par Sotheby’s et le produit de la vente sera destiné à financer quatre projets choisis personnellement par le Saint-Père.
    Ce coup de pouce financier sera loin d’être anodin puisqu’une Lamborghini Huracan affiche un prix catalogue compris entre 200 000 euros et 300 000 euros. Cette somme pourrait être largement dépassée lors de la vente car il s’agit d’un modèle « personnalisé » pour le successeur de Pierre et signé par lui. En 2014, une Harley Davidson offerte au pape François avait été adjugée à près de 242 000 euros, une somme bien supérieure à estimation initiale de 15 000 euros. »
    https://fr.aleteia.org/2017/11/15/le-pape-francois-apercu-avec-une-lamborghini/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr

  25. Patricia

    Tout à fait Mr Dalencourt,c’est exactement ça. Notre ami policier n’est pas un policier comme les autres…. C’est quelqu’un qui aime son travail et qui est « attaqué » depuis longtemps de l’intérieur… Il connaît « les magouilles » au sein de la police. Les collusions entre les syndicats,la hiérarchie,la franc maçonnerie… On lui a même dit que comme il était allé à l’hôpital suite à son agression(il ne dormait plus),il risquait de perdre son travail… Menaces déguisées. C’est ignoble.
    Des gens de tous horizons sont en train de se réveiller et c’est pour cela qu’en face,la Bête devient très virulente. Le combat dans le Ciel doit être terrible en ce moment. C’est une évidence…

  26. Emmanuelle

    Bonjour Monsieur d’Alencourt
    Je viens de recevoir un mail, qui a votre adresse, mais le contenu dit que ça renvoie à un document qui me semble louche.
    Je pense que ça n’est pas vous qui avez envoyé ce mail, il semble qu’il y ai trollage de la boîte mail.
    Est ce que vous confirmez que vous ne m’avez rien envoyé ce matin, là Jeudi à 10h30 ?

    • Emmanuelle

      Et, si on n’arrive plus à vous joindre, et qu’on fait à l’ancienne, c’est à dire ralliement à Pontmain tous les 17 du mois,
      je ne connais pas Pontmain, ça serait où à Pontmain, quelques précisions géographiques, quelle église, adresse prieuré ?

    • dalencourt

      Oui attention, je n’ai envoyé de mail à personne. Ce doit être un robot ou un hacker qui a récupéré mon adresse sur Yahoo et qui envoie des mails à tout le monde.
      Ca va se régler tout seul ; en attendant, il ne faut pas ouvrir le mail bien entendu.

  27. Céline

    petite cérémonie « entre soi » qui a rassemblé le 14 novembre 2017, dans le Grand Salon de l’Hôtel de Ville de Paris, un panel des idiots utiles, adeptes de la truelle, du compas, de l’équerre et de « l’œil qui voit tout » avec la Remise du Prix de la Laïcité 2017 en présence d’Anne Hidalgo, de Manuel Valls et de Jean-Pierre Chevènement.
    Anna Shevchenko, figure majeure du groupe Femen, a obtenu le «Grand Prix international de la Laïcité » du maçonnique Comité Laïcité République, présidé par l’ancien Grand Maître du GODF Patrick Kessel.
    Dans son discours, Anna Shevchenko a appelé « à se rassembler et à défier les idées religieuses patriarcales, pas la foi ni la spiritualité mais bien les dogmes, les règles et les traditions créées pour imposer et maintenir une autorité masculine liberticide. » http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/2017/11/14/une-femen-honoree-par-les-freres-du-clr/?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#xtor=CS3-5076

    • Pedro

      Ces gens sont des sociopathes, en plus de se haïr eux-mêmes, il faut qu’ils haïssent la société tout entière.
      Cela donne bien la mesure de ce qu’est la « laïcité » : une production maçonnique, donc d’inspiration luciférienne.
      On voit clairement la complicité des socialistes (remarquons la présence d’Anne Hidalgo, de Manuel Valls et de Jean-Pierre Chevènement) avec cette femme qui s’est notamment fait remarquer :
      – en sciant à la tronçonneuse une croix érigée à Kiev (Ukraine) à la mémoire des victimes de la répression stalinienne
      – en investissant avec d’autres prostituées la cathédrale Notre-Dame de Paris pour « fêter » le départ de Benoît XVI au cri de « Pope no more » (« Plus de pape ») ou « In gay we trust » (« Nous croyons en l’homosexualité »).
      Ces marionnettes leur servent de supplétif pour exprimer leur haine du christianisme de manière indirecte.

  28. théodoric

    13 NOVEMBRE 2017…Le lobby LGBT fait son entrée dans l’enseignement catholique de l’Aveyron
    Sous le prétexte d’une fausse conférence autour de la couleur rose et de son histoire au fil des siècles, nous souhaitons, avec humour et provocation, proposer une redistribution des rôles et des codes masculins et féminins au-delà d’une classification imposée par certains outils d’expression de notre société. Il s’agit d’ouvrir notre esprit critique et de se repenser en tant qu’individu, dégagé des étiquettes qui nous imposent bien souvent des goûts, des choix ou des parcours. Sommes- nous programmé•e•s comme tous nos appareils en mode binaire, soit 0, soit 1, soit bleu, soit rose ?D’où viennent ces inégalités ? Elles perdurent depuis des siècles et sont d’origines religieuse ou socioculturelle. Outre ces origines, la sociabilisation des enfants peut également être à l’origine de ces clichés, preuve : les rayons et catalogues de jouets de 2015, qui présentent encore les poupons, dînettes et aspirateurs roses pour filles, les bateaux pirates et les voitures pour garçons.
    https://www.riposte-catholique.fr/perepiscopus/lobby-lgbt-entree-lenseignement-catholique-de-laveyron

  29. Griffon

    Monsieur d’Alencourt,
    Sur ma messagerie, je viens de recevoir une communication de votre part m’invitant à consulter un fichier pdf.
    En cliquant sur le lien, je dois rentrer mes identifiants de messagerie.
    Avez vous envoyé quelque chose ?
    Ou un hacher malfaisant tente-t-il de s’approprier les messageries de ceux qui sont dans votre carnet d’adresse ?
    Merci pour votre réponse

  30. GUINOT

    Cher Monsieur Dalencourt, : vous dîtes être demain à Pontmain, et tous les 17 du mois, je suppose que vous avez une grande dévotion à la Vierge de ce lieu, moi qui suit nouvelle (depuis 6 mois), pouvez-vous me dire si l’on peut vous rencontrer, faites-vous des conférences ou causeries. Merci de m’en dire plus, et j’irai vous rejoindre un 17.

    • dalencourt

      J’ai rejoint le groupe de Pontmain créé par chouandecoeur qui organise tous les 17 du mois à Pontmain une prière pour le retour du roi. C’est très beau et très bien. J’essaie d’y être chaque 17, mais ce n’est pas toujours le cas. On peut donc m’y rencontrer à titre privé.
      http://www.pontmain-pourleretourduroi.com/
      Le groupe organise de temps en temps des conférences auxquelles je participe, environ 1 à 2 fois par an, toujours aux alentours du 17. Le prochain cycle aura lieu en février.

  31. Emmanuelle

    à Exilée, par rapport à la méthode du docteur Hamer, ainsi que ceux que cette méthode intéressait.
    Son credo, c’est qu’un conflit, interne, un évènement avec un grand retentissement psychologique, ou encore, un petit évènement pris isolément mais qui fait résonner un autre évènement antérieur en amplifiant son impact, sont susceptibles de déclencher une réponse physiologique logique pouvant prendre la forme d’une maladie. La guérison résulterait de la prise de conscience de ce conflit, de cet évènement ou de la résonance à des évènements antérieur, qui ont amené cette réponse.
    On doit donc fouiller dans notre mémoire ce qui aurait pu, en toute logique être à la source du conflit interne, ainsi faire comprendre à notre cerveau, que même si il est logique, dans ce cas là, c’est inadapté.
    La méthode que je ne discute pas puisque je suis aussi persuadée que notre cerveau est tout à fait capable de programmer une maladie car elle répond à une certaine logique et « solutionne » certains problèmes (exemple prendre du poids parcequ’on ne chauffe pas assez la maison, pour se couvrir d’un manteau graisseux, ou déclencher un malaise qui nous donne l’occasion d’éviter de conduire si on a eu un accident de voiture, ou encore devenir aveugle comme Ray Charles pour ne plus jamais risquer de voir quelqu’un d’autre que son frère se noyer, etc…).

    Là, où je pense qu’il faut faire attention, c’est de ne pas tomber dans le panneau de l’introspection, et devenir son propre sujet d’étude. C’est là, à mon avis le hic de la méthode, là où Satan nous attend au coin du tournant.

    En effet, Sainte Elisabeth de la Trinité (qui au passage est morte jeune de la maladie d’Adisson) nous explique dans « ses écrits spirituels », n=°140 :
    « Une âme qui discute avec son moi, qui s’occupe de ses sensibilités, qui poursuit une pensée inutile, un désir quelconque, cette âme disperse ses forces, elle n’est pas tout ordonnée à Dieu; sa lyre ne vibre pas à l’unisson, et le Maître, quand Il la touche, ne peut faire sortir des harmonies divines. Il y a encore trop d’humain, c’est une dissonance.
    L’âme qui se garde encore quelque chose en son royaume intérieur, dont les toutes les puissances ne sont pas « encloses » en Dieu, ne peut être une parfaite louange de gloire, …. »
    Voilà, ne vaut-il mieux pas, à l’image de Sainte Elisabeth de la Trinité, accepter la maladie, en union avec Notre Seigneur, et ne plus se préoccuper de ses sensibilités, ni de ses mémoires, ni des conflits internes, pour être toute à Dieu, plutôt que de mourir en pleine forme dans son lit à 90 ans, mais en étant plein de soi-même, étant devenu son propre sujet de méditation, oubliant l’union à Dieu ?
    La maladie peut s’offrir, et Dieu décidera de ce qu’Il en fait. Vous pourriez penser que je dis ça parceque je ne suis pas malade, mais je l’ai été très gravement 3 ans et demi,…je sais ce que c’est !

    • Souri7

      Merci Emmanuelle; c’est exactement cela! J’en témoigne aussi. Et détachés de nos sensibilités pour être tout à Dieu, Il guérit nos blessures d’âme puis nos corps, s’Il veut.
      Je suis effarée d’entendre tout ce qui occupe la pensée des gens en général! Tout ce qu’ils retiennent de cette petite vie, de ce qu’ils font/disent ou pas, mais alors comment avoir la place suffisante pour Dieu? Pour la vraie connaissance et l’Amour de Dieu? Ce que l’on vit doit seulement servir à faire de nous des chercheurs de Vérité. Comme disait quelqu’un (je ne sais plus qui!) « peu servent Dieu, mais beaucoup se servent de Dieu. »
      Bon, c’est certain que c’est une grâce d’être peu à peu mis à l’unisson avec le Maître… Grâce pour ceux qui peu à peu se détachent d’eux-mêmes par Amour de Dieu.

  32. théodoric

    La guerre pour la destruction des Chrétiens d’Europe serait-elle enclenchée ? poser la question c’est y répondre.
    Le samedi 11 novembre, à Quimper, en cette Bretagne que l’on supposait si catholique, une dame chrétienne, septuagénaire, a été arrêtée et placée en « garde à vue » durant 5 longues heures, traitée comme une vulgaire délinquante de droit commun, par les forces de police, sur ordre du préfet du Finistère, Pascal Lelarge !

    « Pour avoir brandi la « Une » du magazine « Valeurs Actuelles » (paru la veille, vendredi 10) sur laquelle on pouvait lire « Chassez le christianisme et vous aurez l’islam », lors des manifestations de commémoration du 11 novembre 14/18.
    Claudine Dupont-Tingaud (son patronyme n’a pas été dissimulé puisqu’il s’agit d’une française de souche) sera convoquée devant le procureur en 2018.
    « Après le déroulement de la messe, en la cathédrale Saint Corentin (non signalée dans la presse locale, laïcité oblige) en souvenir de l’armistice de 14/18, je participais au cortège d’anciens combattants et d’officiels quimpérois patriotes qui se rendait au carré militaire du cimetière Saint-Marc. Je m’étais munie de la « Une » du magazine « Valeurs Actuelles » présentant la statue du pape Jean-Paul II à Ploërmel, actuellement controversée pour être surmontée du symbole du catholicisme, pensant que ce combattant du communisme avait toute sa place au milieu d’autres croix rappelant un autre péril : le retour de l’islam pourtant chassé et repoussé plusieurs siècles plus tôt de notre continent. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s