Quarantaine de saint Louis

En ces temps où Satan règne en maître sur une terre lui appartenant désormais totalement, ou presque, et nous le fait sentir de plus en plus visiblement et même ostensiblement, le petit reste des justes restés fidèles à Dieu le Fils est durement éprouvé dans sa fidélité comme dans son espérance, la Providence ne daignant pas nous accorder -encore- ce signe que nous attendons depuis si longtemps, et qui nous confirmerait la chute imminente de Babylone.
Plus la bête agrandit son territoire et gagne des fidèles, plus notre attente semble longue, éreintante, presque désespérée.
Alors quand une âme pieuse m’a suggéré cette Quarantaine à saint Louis, j’y ai vu un bon moyen pour à la fois prendre des forces spirituelles, et augmenter le volume de prières qui décideront, j’espère, le Ciel à intervenir en faveur de ses enfants.

Cette quarantaine se présente sous la forme d’une prière à réciter tous les jours, de la fête de Notre-Dame du Mont-Carmel le 16 juillet à la fête de saint Louis, le 25 août.
Les 40 jours de purification d’une femme après la naissance d’un fils
Les 40 jours de pénitence de Jésus au désert
Les 40 jours d’Elie pour rejoindre la montagne de Dieu
Les 40 jours passés par Moïse en compagnie de Dieu sur cette même montagne
Les 40 jours du déluge
Les 40 ans du peuple hébreu dans le désert avant d’entrer dans la terre promise.
… le chiffre divin pour exprimer une purification est en 40, de 40 jours à 40 ans…

Notons au passage que le prophète Elie met 40 jours et 40 nuits pour aller du mont Carmel au mont Horeb (ou Sinaï : la montagne de Dieu) soit exactement la durée de notre quarantaine, du 16 juillet (Notre-Dame du mont Carmel) au 25 août, le 25 étant traditionnellement le chiffre de la naissance : le Christ s’incarne un 25 mars et naît un 25 décembre. Et pour terminer notre comparaison, saint Louis suit le même chemin que son divin maître puisqu’il est né un 25 lui aussi (25 avril) et meurt un 25 (août). Pas étonnant puisque par sa mort le Christ a donné la vie au monde selon l’enseignement séculaire de l’Eglise catholique.
L’usage du 25 par le plus saint des rois pour désigner à la fois la naissance et la mort serait donc une preuve de l’exemple donné par le roi des rois en personne. Ceci rejoint la thèse de l’Incarnation et de la Rédemption au 25 mars, commémorée à chaque jubilé du Puy et qui est loin d’être absurde, et même très probable, car notre divin maître a démontré que la mort, en l’occurrence, est le signe d’une nouvelle vie, d’une re-naissance.
Ceci éclaire d’un jour nouveau la nuit du 14 au 15 : car puisque le Christ meurt le 14 Nizan, alors la nuit du 14 au 15 (nuit de la Pâque) est en réalité celle du 25 au 26.

 

L’aurore boréale = l’aurore du soleil de justice

On comprend mieux maintenant pourquoi le fameux signe annoncé à Fatima il y a exactement 100 ans (c’était dans le message du 13 juillet) sera l’aurore boréale de la nuit du 25 au 26 janvier 1938 : cette nuit annonçait autant le début des derniers châtiments que la nécessaire purification des justes via ces châtiments, le tout en vue d’une nouvelle Pâque, ou re-naissance, que l’ Apocalypse appelle la résurrection des témoins, celle-ci étant suivie de la chute de Babylone.
Parmi les nombreux qualificatifs que l’Eglise attribue à la Sainte Vierge, il y a celui d’aurore du soleil de justice, ce dernier étant évidemment son divin Fils revenant dans la gloire pour juger les vivants et les morts selon le Credo.
Donc quand la Sainte Vierge à Fatima annonce un événement significatif et que celui-ci est une aurore, il est facile d’en déduire que non seulement Marie est bien l’aurore qui annonce son Fils, mais qu’il s’agit bien du bras de sa justice. Elle fait alors écho à son apparition à la Salette : « Je suis forcée de laisser aller la main de mon Fils. »

Continuons notre raisonnement : le texte exact de Notre-Dame à Fatima est le suivant :
 » La guerre va finir, mais si l’on ne cesse d’offenser Dieu, sous le règne de Pie XI commencera une pire encore. Quand vous verrez une nuit illuminée par une lumière inconnue, sachez que c’est le grand signe que Dieu vous donne qu’Il va punir le monde de ses crimes, par le moyen de la guerre, de la famine et des persécutions contre l’Eglise et le Saint-Père. »
Avec le recul, il est facile aujourd’hui d’identifier cette guerre : celle-ci ne se limite pas seulement à la seconde guerre mondiale, qui n’a pas commencé sous Pie XI et surtout, qui n’a pas été un signe flagrant de persécutions contre l’Eglise et le Saint-Père.
Il s’agit donc bien d’une guerre totale, autant militaire (39-45) que spirituelle (concile Vatican II), sociologique (mai 68) et économique (société de consommation, décolonisation et choc démographique simultané entraînant notamment de grandes famines dans certains points du globe). Ainsi, après 1938 les 4 points que sont la guerre, la famine et les persécutions contre l’Eglise et le pape peuvent être constatés, sur une longue période que nous allons essayer ici de délimiter.

Nous savons que ces fléaux correspondent à la purification des enfants de Dieu, les baptisés, et de son Eglise. Comment bibliquement, et notamment dans l’Apocalypse, désigne-t-on l’Eglise ? Par une Femme. Que devient l’Eglise quand elle s’accorde avec le monde et s’avère infidèle aux dogmes et enseignements de son divin époux ? La grande prostituée.
Et voilà maintenant ce qui nous intéresse le plus : quelle est la durée de purification pour une femme ? De 80 jours (Lévitique 12, 1-8 : la purification est de 40 jours pour un fils et doublée pour une fille). Nous retrouvons le chiffre 40 de tout à l’heure, mais doublé.
Ce qui correspond à Babylone : « Rendez-lui au double selon ses actes, dans la coupe qu’elle a préparée, préparez-lui le double. » (Apoc. 18:6)
Or la grande ville, c’est le monde dans lequel vit la Femme (l’Eglise). Quand celle-ci est fidèle à son époux, le monde civil lui aussi la suit dans sa fidélité ; la ville alors s’appelle Jérusalem ou Rome, c’est à dire la ville sainte. Mais quand la femme est infidèle et se prostitue avec les rois de la terre, alors le monde civil dans lequel elle vit (c’est à dire les nations chrétiennes) chutent avec elle et basculent dans l’apostasie, l’iniquité et le péché : la ville n’est plus sainte et récupère son nom païen : Babylone.

Donc, pour résumer et simplifier, la purification de l’Eglise a la même durée que la purification des nations chrétiennes ; cette durée qui bibliquement est en base 40 doit être doublée : elle passe à 80. Puisque, toujours bibliquement 1 jour = 1 an, il s’agit de 80 ans.
Puisque Notre-Dame nous a donné comme signe incontestable l’aurore boréale de 1938, alors nous ne pouvons que constater que depuis le 26 janvier 2017, le monde est entré dans sa 80ème année depuis ce grand signe.

Encore un indice, parmi de nombreux autres, qui nous permet d’escompter la chute finale de Babylone et de la Prostituée (leur chute allant de pair) en cette année 2017.
Raisonnement basé, doit-on le répéter, uniquement sur des éléments bibliques incontestables.

Et puisque Babylone est désormais constituée de tous ceux qui font le mal, païens comme chrétiens dévoyés, la chute de Babylone correspondra à la fin de ce monde (d’où la notion de fin du monde) et à l’éradication définitive du mal par l’envoi des deux bêtes et du dragon dans la géhenne, en compagnie de tous ceux qui pratiquent le mal. Cette purification est à considérer comme un nettoyage radical et définitif de la planète, d’où l’expression d’équivalent-déluge, puisque seuls les justes et la multitude de ceux qui seront sauvés grâce à leurs prières et à leurs sacrifices, resteront sur cette terre purifiée de toute souillure.

Voilà ce qui nous attend et voilà pourquoi c’est si long à venir.
L’événement déclencheur de la chute de Babylone sera la résurrection des témoins, c’est à dire la reconnaissance par le monde que la seule voie valable durant ces tribulations était la fidélité à la tradition et à la foi de nos pères, ce que l’Ecriture appelle la fidélité à la loi et aux prophètes.

 

L’histoire de la quarantaine

Par conséquent, cette prière de 40 jours tombe à point nommé, car il est temps maintenant de demander au Seigneur d’enclencher le processus final de libération de son peuple (le petit reste demeuré fidèle). En voici l’origine :

Monsieur Dupont, le saint homme de Tours, qui retrouva le tombeau de saint Martin à Tours, avait une très grande dévotion à saint Louis, roi de France ; il honorait en ce prince le zèle de la justice pour la punition et la réforme des blasphémateurs, et chaque année il se préparait à sa fête par une quarantaine de prières spéciales dites : « quarantaine de saint Louis« .
Cette quarantaine joua un grand rôle dans la vie de M. Dupont ; il la regardait comme la base fondamentale sur laquelle reposait l’œuvre réparatrice.
La formule fut envoyée dans les premiers jours de juillet 1843 à la vénérable Mère Deshayes, une des fondatrices du Sacré-Cœur qui résidait alors à Tours.
Plusieurs exemplaires arrivèrent par la Poste, sans qu’on ait jamais su d’où venait cette prière, les recherches faites à cet égard n’ayant eu lieu que deux ans après. Elle avait pour but la glorification du saint nom de Dieu et la réparation du blasphème.
L’imprimé qu’on distribuait aux fidèles portait une petite croix entourée d’une grande couronne d’épines entrelacées, avec l’exergue en gros caractères :
« Que Dieu se lève et que ses ennemis soient dissipés ! »
A la suite, on lisait : « Union de prières du 16 juillet au 25 août inclusivement, pour les besoins de l’Eglise et de l’Etat ».

Le lendemain de la fête de saint Louis le 25 août, il se passa au Carmel un fait surnaturel remarquable, qui devait être le commencement et l’origine de la grande mission réparatrice de M. Dupont.
Sœur Marie de Saint Pierre, le 26 août 1843, accourut après la messe se jeter aux pieds de la révérende mère prieure :
« Notre-Seigneur, dit-elle, vient de me donner ordre de dire et de faire le plus souvent que je pourrai l’invocation suivante relative au grand crime du blasphème :
« Qu’à jamais soit loué, béni, aimé, adoré, glorifié le très saint, très sacré, très adorable, très inconnu, très inexprimable nom de Dieu au ciel, sur la terre et dans les enfers, par toutes les créatures sorties des mains de Dieu et par le Sacré-Cœur de Jésus au très Saint Sacrement de l’autel. »
Le 25 août, veille de cette ineffable communication était précisément le dernier jour de la quarantaine de saint Louis, laquelle se terminait par cette aspiration que votre Nom, Seigneur, soit connu, béni en tout temps et en tous lieux.

 

Texte de la prière

Que Dieu se lève et que ses ennemis soient dissipés

Trois Pater, trois Ave et trois Gloria Patri

Saint Michel et tous les saints anges, priez et combattez pour nous !

Saint Pierre et tous les apôtres, intercédez pour nous !

Saint Ignace, sainte Thérèse et tous les habitants de la céleste Jérusalem, priez pour nous !

Que votre nom Seigneur, soit connu, béni, en tout temps, en tous lieux !

 Divine Marie, régnez sur nous, vous et votre divin Fils !

 Amen

Je suggère d’ajouter la prière enseignée par Jésus à la sœur :
Qu’à jamais soit loué, béni, aimé, adoré, glorifié le très saint, très sacré, très adorable, très inconnu, très inexprimable nom de Dieu au ciel, sur la terre et dans les enfers, par toutes les créatures sorties des mains de Dieu et par le Sacré-Cœur de Jésus au très Saint Sacrement de l’autel.
(j’ai vu par ailleurs que cet acte de louange et de réparation est dit « flèche d’or »)

Prière à réciter quotidiennement du 16 juillet au 25 août inclus.

Illustration : saint Louis vénérant la Sainte Couronne d’épines.

Pour télécharger le fichier pdf de cet article, cliquez sur ce lien : Quarantaine de saint Louis

Publicités

511 Commentaires

  1. dummy35

    Plus d’un Français sur deux opposé à la vaccination infantile obligatoire
    http://www.lelibrepenseur.org/plus-dun-francais-sur-deux-oppose-a-la-vaccination-infantile-obligatoire/

    « En annonçant cette mesure, le gouvernement souhaite remédier à la baisse de la couverture vaccinale en France. Baisse qui a conduit à la réapparition notamment de la rougeole, qui a causé la mort d’une dizaine d’enfants sur le territoire depuis 2008. »

    10 morts en dix ans ! 1 mort par an. Ce n’est quand même pas beaucoup, pas de quoi justifier de dégrader l’état de santé de tous les enfants français. Et parmi ces dix morts, combien étaient pourtant vaccinés ? Combien d’enfants souffriront gravement des effets secondaires de la vaccination obligatoire ?

    La disparition des maladies infectieuses n’est pas due aux vaccins. Exemple pour la rougeole :

    Source :
    http://reseauinternational.net/la-disparition-des-maladies-infectieuses-nest-pas-due-aux-vaccins-2/

    Autre article plus détaillé sur la rougeole :
    http://www.sylviesimonrevelations.com/article-la-faillite-de-la-vaccination-contre-la-rougeole-72294739.html

    « Depuis 30 ans qu’on vaccine aux USA contre la rougeole, les épidémies de rougeole n’ont pas baissé d’intensité, touchant dans 10 % des cas des adultes de plus de vingt ans avec des formes d’autant plus graves, et la mortalité par rougeole a été multipliée par 25 depuis ces campagnes vaccinales.
    […]
    Les rougeoles ont été 18 fois plus nombreuses aux USA en 1990 (27 672 cas) qu’en 1983, malgré une vaccination systématique contre la maladie depuis 1978. Ainsi, 18 épidémies ont été recensées parmi les populations scolaires très immunisées (de 71 % à 99,8 %) et pas moins de 77 % des rougeoles déclarées sont apparues chez des élèves vaccinés. L’échec d’une vaccination préscolaire se traduit donc par une transformation paradoxale de la rougeole en maladie des vaccinés.
    […]
    Les vaccinalistes eux-mêmes reconnaissent que l’immunité vaccinale artificielle n’est pas aussi durable que l’immunité naturelle et que les taux d’anticorps observés après les vaccinations sont généralement inférieurs à ceux qui sont constatés après les maladies.

    C’est ainsi qu’à présent des adultes contractent certaines maladies infantiles à un âge où les complications sont plus fréquentes et bien plus graves. Ce phénomène, que l’on avait déjà constaté aux États-Unis, se vérifie également en France.
    […]
    En outre, lorsqu’on brandit le spectre des encéphalites post-infectieuses pour terroriser les mères de familles, elles étaient très rares avant l’ère vaccinale, et on se garde bien d’évoquer le risque d’encéphalites post-vaccinales et de perturbations du tracé électro-encéphalographique qui sont beaucoup plus fréquentes, mais ne sont pas répertoriées en France.
    […]
    Quelles que soient les affirmations de certains communiqués orientés, la vaccination contre la rougeole demeure un sérieux facteur de risque de maladies de dégénérescence pratiquement incurables et la porte grande ouverte vers de nombreuses allergies, comme l’ont démontré de très nombreuses études.
    […]
    C’est ainsi que plus on vaccine, plus les enfants ont des maladies infectieuses, mais c’est un secret bien gardé. Peu importe ! l’industrie pharmaceutique a de plus en plus besoin de satisfaire ses actionnaires et la vaccination est une manne inépuisable, c’est pour cela qu’on invente sans cesse de nouveaux vaccins aussi dangereux qu’inutiles et avec des injections de plus en plus fréquentes. »

    Et le coup de gueule pour la fin :
    1 mort par an de rougeole contre 220 000 morts par an par avortement. Quelle devrait être la priorité du gouvernement ? Qui peut croire en la sincérité de leurs bons sentiments ?

  2. Odile

    Monsieur Dalencourt ,permettez-moi si je reviens sur le danger du hand spinner aux effets hynoptisant mes sources RTL et Newsweek ont consacrés un article sur ce sujet en Russie la chaîne Rossiya 24 ont fait un reportage

  3. théodoric

    après la Seine St Denis, Domrémy-la-Pucelle : le maire veut installer des dizaines de migrants dans le village natal de Jeanne d’Arc.
    hier la licra fait passer une lois de moralisation sur l’inégibilité en cas de condamnation pour racisme.

  4. Yannick L.


    Émergence d’une nouvelle alliance au Moyen-Orient élargi
    La politique du président Trump au Moyen-Orient élargi commence à se concrétiser. Alors que, jusqu’ici les États-Unis et leurs alliés tentaient de détruire les États et d’imposer le chaos, ils légitimisent désormais les alliances contre les jihadistes. Si dans le discours, l’Iran, la Syrie et le Hezbollah sont toujours des ennemis à vaincre, dans la pratique ils deviennent des partenaires. À terme, cette nouvelle donne pourrait permettre aux États de la région de repousser les sociétés multinationales hors du champ politique et de rétablir la paix. Suite: http://www.voltairenet.org/article197242.html

    ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

    Antisionisme/antisémitisme : Shlomo Sand adresse une lettre ouverte à Macron, «inculte politique»

    L’historien israélien Shlomo Sand a été «agacé» par l’invitation de Benjamin Netanyahou à la commémoration de la rafle du Vel d’Hiv, mais plus encore par l’affirmation d’Emmanuel Macron selon qui l’antisionisme serait un antisémitisme réinventé.
    Professeur d’histoire à l’université de Tel-Aviv, Shlomo Sand a adressé une lettre ouverte à Emmanuel Macron concernant son discours prononcé lors de la commémoration de la rafle du Vel d’Hiv le 16 juillet, à laquelle le Premier ministre israélien avait été invité par le président. http://numidia-liberum.blogspot.ch/2017/07/antisionismeantisemitisme-shlomo-sand.html

  5. Sophie

    http://www.licra.org/communique-ineligibilite-des-racistes-et-des-antisemites-les-deputes-ont-dit-oui/
    Voilà, c’est fait. Et ça passe comme une lettre à la poste.
    La répression de « ceux qui dérangent » va bientôt pouvoir commencer.
    Remarquez bien que ce Gouvernement satanique se hate en cette période estivale, de poser les fondements de leur « nouveau monde ».
    Il ne leur manque plus que le « Jour-J ».
    Et pendant ce temps, la France part littéralement en brasier.

  6. dalencourt

    Hommage au père Hamel : une fois de plus les deux bêtes se rejoignent
    Il y avait déjà les faux saints (Jean-Paul II…) voici maintenant les faux martyrs. C’est important pour la bête car elle a besoin de multiplier ces nouveaux cas. Donc mobilisation générale.
    – Du côté de la bête de la terre (bête politique), étaient présents ce matin le président de la république, le premier ministre et le ministre de l’intérieur : rien que ça !
    La collusion entre les deux bêtes se révèle via cette information : « À l’issue de la cérémonie, il est prévu à 10 h 15, à l’extérieur de l’église, le dévoilement d’une « stèle républicaine pour la paix et la fraternité » en mémoire du père Jacques Hamel. » Que vient faire un hommage républicain et donc à priori a-religieux, dans une affaire de supposé martyr catholique ? C’est parce que ce martyr fait partie des martyrs de la bête, des nouveaux martyrs de la nouvelle ère (du verseau) dans laquelle nous sommes entrés. Les deux bêtes sont d’accord et se rendent hommage.
    – du côté de la bête de la mer (bête religieuse) c’est pas mal non plus : « Jacques Hamel devrait être béatifié par le Vatican, en tant que martyr, par une procédure accélérée. Le pape François a en effet demandé que le délai de cinq ans imposé entre la mort et le début du procès en béatification, ne soit pas appliqué dans son cas. »

    Bienvenue dans l’ère de Lucifer. Rappelez-vous cette fameuse question posée à Lucifer rapportée dans « le diable au XIXè siècle, et que citais souvent en 2013/2014 : « Combien de papes après Léon XIII ? Neuf, et après eux je règnerai. »
    Maintenant, avec les deux bêtes au pouvoir (Macron/pape François) ce règne est prouvé par LEURS ACTES et l’évidente complicité entre les deux bêtes, le jour du « grand pardon » de sainte Anne; qu’ils fassent attention que ce grand pardon ne se transforme pas en grand jugement.

  7. Céline

    La vénération de la part du pape François de Luther, grand serviteur des oligarchies, antisémite qui a servi de modèle aux nazis : un signe prophétique ? Les célébrations luthériennes des nazis furent spectaculaires. La Nuit de cristal, premier grand pogrom en 1938, a eu lieu pour célébrer le 450e anniversaire de la naissance de Luther. Lors des élections de 1933, Hitler a concouru avec une affiche ou l’image de Luther et la croix gammée étaient côte à côte. http://reinformation.tv/legende-martin-luther-histoire-smits-72959-2/

  8. j-luc 56

    ouf , vous me rassurez Louis , je ne suis donc pas le seul que cette stèle ai fait sursauté dans ce contexte religieux , merci pour votre avis éclairé et inspiré, oui le jour du « grand pardon » de sainte Anne.

  9. Yannick L.

    Prière très efficace à Sainte Anne
    Très glorieuse Sainte Anne, qui êtes pleine de bonté pour tous ceux qui vous invoquent et pleine de compassion pour tous ceux qui souffrent, me trouvant aux prises avec l’inquiétude et la peine, je viens me jeter à vos pieds et je vous supplie humblement d’intercéder en faveur de cette intention que je vous recommande avec ferveur (…).

    Ô Vous qui en apparaissant à Yvon Nicolazic lui avez assuré que tous les trésors du Ciel sont entre vos mains, je vous demande avec une très grande confiance de présenter mes nécessités à votre Fille très sainte, la Vierge pleine de grâces, et à Jésus, le Fils de Dieu qui s’est fait votre petit-fils, pour qu’ils me fassent miséricorde.

    Ne cessez pas, je vous en supplie, de vous faire mon avocate et d’intercéder pour moi, jusqu’à ce que ma demande obtienne une réponse favorable, si elle est conforme à la toute sainte et adorable Volonté de Dieu et au bien de mon âme. Obtenez-moi par-dessus tout, glorieuse Sainte Anne, d’entrer un jour dans le face à face éternel avec mon divin Sauveur pour le louer, le bénir et l’aimer avec vous et avec Marie dans la famille de tous les saints.

    Ainsi soit-il.

    (prière composée par Frère Maximilien-Marie du Sacré-Coeur)
    Source: http://leblogdumesnil.unblog.fr/2010/07/26/priere-tres-efficace-a-sainte-anne/

  10. Sophie

    Ca commence à devenir insupportable! Voyez-les, ils se gargarisent de leur arrogance!
    Je n’ose pas imaginer la nature de la Justice Divine … Si ce n’est par le FEU! Ce feu qui qu’ils n’arrivent pas à maitriser.

    • Sophie

      Le feu qu’il y a actuellement à Bormes-les-Mimosas ( évacuation de 12 000 personnes et visite ce soir du 1er Sinistre dans le Var ), est pour le coup, une sorte « d’exercice » en temps réelle d’évacuation. J’irai encore plus loin, c’est la vision d’horreur que le Monde aura des flammes. Celles de l’Enfer ou/et celle du Feu du Ciel ..
      Les feux sont simultanés, les pompiers se fatiguent et ainsi de suite …
      Ils ont déployé des pompiers venant d’Ile-de-France, tout en précisant que ces pompiers ne sont pas habitués à l’environnement du sud.
      Ils acclament qu’ils n’ont pas les moyens, sous entendus « on ne peut pas faire grand chose pour éteindre les flammes ».

        • Mariadefatima

          Bonsoir, oui la dame âgée à la fin a raison. C’est vraiment une honte pour le Portugal. Chaque année c’est la même histoire et le gouvernement ne met rien en place d efficace. Depuis que je suis petite, je vois les pompiers se battre contre les flammes avec des tuyaux d arrosages équivalent à ceux des jardiniers, le matériel est vieux et dangereux. Chaque année, la même histoire: des morts et blessés, des biens brûler et le paysage défiguré! La maison familiale a failli brûler plusieurs fois et rien ne change malgré le nombre de morts record de cette année!!!

      • Patricia

        Oui Sophie en effet… Je suis sur Toulon et depuis lundi le ciel est sans cesse teinté de nuages de fumée. Je suis d’accord avec vous. L’importance de ces feux annoncent le feu du Ciel. Ils sont trop répétés et trop importants. Beaucoup de cours d’eau sont à sec. En Italie,c’est catastrophique. Le Préfet du Var a même mis en ligne un kit de survie: boîtes de conserve,eau,affaires de toilette,etc.
        Notre Seigneur est à la porte. En Union de Prières.

  11. Armen

    Tout à l’honneur de Mgr Lebrun qui a su profiter de l’hommage rendu au Père Hamel pour proclamer de grandes vérités en pleine assemblée. Réjouissons-nous, car même dans l’Eglise conciliaire il y a encore des « résistants ».

    26 juillet 2017 par Salon Beige.
    Lors de l’hommage au père Hamel, Mgr Lebrun dénonce les crimes de l’avortement et de l’euthanasie

    Ce matin, Monseigneur Dominique Lebrun, archevêque de Rouen a prononcé un discours pour l’inauguration de la Stèle républicaine pour la paix et la fraternité et à la mémoire du Père Jacques Hamel – Saint-Etienne du Rouvray. Devant le Président de la République, le Premier ministre, le ministre de l’intérieur, le Président du Conseil constitutionnel, des parlementaires, le député, le Maire, les hautes autorités civiles, judiciaires et militaires, il a déclaré :

    « Des attentats, hier, la profanation de tombe ou de lieux de culte, aujourd’hui encore, même accomplie par des adolescents, sont une ombre pour toute notre société. Notre société qui ne sait plus où elle va après la mort, et se croit libre de faire tout ce que chaque individu souhaiterait, y compris abréger sa vie ou l’empêcher de naître ; c’est une ombre pour notre société qui met de côté des ressources spirituelles en chargeant la loi d’établir la morale alors que celle-ci, la loi, ne peut qu’être qu’une aide et que la morale, elle vient du profond de notre humanité. »

    • dalencourt

      Armen, désolé de modérer votre enthousiasme, mais il n’y a rien à attendre de ces évêques conciliaires, qui ont perdu toute notion de catholicité. Non monseigneur, la morale ne vient pas du profond de notre humanité mais de Dieu.
      La religion de l’homme a remplacé celle de Dieu ; d’ailleurs il n’avait pas l’air choqué d’inaugurer une stèle républicaine.

  12. Lucrezia

    Est ce que quelqu’un a vu ce qui s’est passé ce matin : le Pape a déclaré la religion mondiale officiellement je viens de voir la vidéo

  13. Anne-Marie Renée

    Bonjour petit’plum », bonjour Louis, bonjour à tous ! Merci encore pour votre « intervention »d’ il y a quelques mois ( petit’plum). Je ne peux qu’abonder dans votre sens. C’est par ce blog que j’ai compris comment ON nous avait roulés dans la farine…. En quatre ans, je suis arrivée à retrouver le chemin que j’avais découvert gamine. Ma FOI était toujours là, mais je ne captais pas pourquoi , elle n’était plus comme avant. En fait , à force de faire de la lessive et du lavage des cerveaux qui va avec , par l’éducation, les vaccins….la nourriture, la tv Les chers « blancs calçons » se sont faits sécher sur les étendages de l’histoire de France. Maintenant, que des « personnes fragiles » ou sensibles risquent de ceci ou cela…Je dirai que lorsqu’on devient adulte, on n’incrimine pas les autres…On va ailleurs, on passe son chemin, on survole. Il existe une potion magique qui enlève toute angoisse, toute peur, c’est l’AMOUR de notre Père. Je ne suis pas parfaite, j’ai des périodes de lassitude, mais, ce qui me tient la tête hors de l’eau , c’est lorsque je fais appel, j’ai tout au fond de moi, un je ne sais quoi qui me réchauffe. Une sorte de pastille miracle gratuite et anti-spleen ( sans sécurité sociale) . Avant, je courrais à droite et à gauche ( j’étais du genre actif) pour remplir ce vide. Maintenant, il m’arrive de rester des heures, voire des jours, sans personne…. Mais, j’ai trouvé de la compagnie ! ( sourire). Je peux comprendre le tourment de cette jeune génération qui n’a plus de repères….Avant, nous avions des repères… Un travail qui ne nous plaisait pas plus que ça… , un mari , j’allais écrire qui ne nous plaisait pas plus que ça … Des principes, des obligations. Ne regardons pas le passé, si ce n’est pour en tirer des leçons. L’avenir, c’est aujourd’hui que nous le construisons et si nous ne mettons pas d’ordre dans notre maison (pensées et autres) , nous tournerons en rond. Votre Christ viendra en votre intérieur et il fera des prodiges en vous et autour de vous. Le monde extérieur n’étant que le reflet de notre intérieur . Une personne épanouïe , en joie, verra de belles choses… Un bel arbre,….Une personne tourmentée verra que ce même arbre a des branches pourries. Je pense aussi à Marie tous les jours et en ce 26 juillet à ma patronne Anne. Fraternellement Anne-Marie

  14. théodoric

    Mexico : bombe contre le siège de la Conférence des évêques
    Une bombe a explosé devant les portes d’entrée du siège de la Conférence des évêques du Mexique, hier, 25 juillet, vers 1 h 50 du matin. Personne n’a été blessé ni à l’intérieur ni à l’extérieur du bâtiment. La caméra de vidéo surveillance placée à l’intérieur du hall d’entrée à enregistré l’explosion. Les auteurs de cet attentat sont inconnus.
    https://www.christianophobie.fr/breves/mexico-bombe-contre-siege-de-conference-eveques

  15. odile

    Incendies d’origines criminelles!! dans le Var Bornes -les-mimosas. et la Croix valmer cette dernière a une histoire. La croix de Constantin L’empereur romain en route pour Rome en 312 vit apparaître dans le ciel une croix accompagnée de ces mots  » in hoc signo vinces » ( par ce signe tu vaincras! » Il se converti aussitôt au christianisme et adopta le labarum étendard marqué d’une croix La croix de pierre érigée en 1893 rappelle cet épisode Elle a été élevée au lieu supposé de la vision Le village de la Croix Valmer en a tiré son nom. Sources http://www.visitvar.fr

  16. Sophie

    A PRENDRE AVEC DES PINCETTES :
    ( traduction de l’introduction ) : ROME, 26 juillet 2017 (LifeSiteNews) – Des sources à l’intérieur du Vatican suggèrent que le pape Francis vise à mettre fin à la permission universelle du pape Benoît XVI pour que les prêtres disent la messe latine traditionnelle (TLM), également connue sous le nom de Forme extraordinaire de la messe. –
    https://www.lifesitenews.com/mobile/news/vatican-rumblings-pope-francis-aiming-to-end-latin-mass-permission

    • R.L.

      Pauvre François!
      Dans ce cas il lui faudra aussi annuler la Bulle de St Pie V Quo Primum Tempore du 14 juillet 1570!
      Mais ou est le problème, il n’encoure que l’indignation de Dieu Tout-Puissant et des Apôtres Pierre et Paul.
      Mais cela fait plus de 50 ans que les papes conciliaires coincent la Bulle!

  17. Sylvain

    @Gérard,
    Vous êtes certainement un très pieu Catholique, par conséquent, vous devez sans doute connaître le petit « livre bleu » d’exercices spirituels de la FSSPX, utilisé pour les retraites de St Ignace. Permettez-moi de citer la deuxième règle, en vous invitant bien sûr à relire régulièrement les 18 règles, conseil qui vaut pour moi ainsi qu’à tous les lecteurs du granreveil :
    « Dans les personnes qui travaillent courageusement à se purifier de leurs péchés, et vont de bien en mieux dans le service de Dieu, notre Seigneur, le bon et le mauvais esprit opèrent en sens inverse de la règle précédente [la première règle s’adresse à ceux qui vont de péchés mortels en péchés mortels]. Car c’est le propre du mauvais esprit de leur causer de la TRISTESSE [c’est en gras dans le texte] et des TOURMENTS DE CONSCIENCE, d’élever devant elles des OBSTACLES, de les TROUBLER par des RAISONNEMENTS FAUX, afin d’ARRÊTER LEURS PROGRÈS dans le chemin de la vertu ; au contraire, c’est le propre du bon esprit de leur donner du courage et des forces, de les consoler, de leur faire répandre des larmes, de leur envoyer de bonnes inspirations, et de les établir dans le calme ; leur facilitant la voie et levant devant elles tous les obstacles, afin qu’elles avancent de plus en plus dans le bien. »

    La neuvième règles explique que la désolation a trois causes principales. Elle peut être un châtiment et/ou une épreuve et/ou une leçon. Et bien, je ne pense pas me tromper en extrapolant à tout le mal qui nous arrive, que ce soit au niveau individuel ou collectif, cela m’a d’ailleurs été confirmé par un curé.
    Donc, pour en revenir aux vaccins, il est évident que ce sont des châtiments, mais aussi des épreuves et des leçons. Maintenant, pensez-vous qu’un bébé, baptisé ou non, mérite un tel châtiment ? La réponse est évidente. Vous pourrez toujours me dire que cela sera une épreuve pour cette personne qui pourrait, par exemple, devenir asthmatique, voir développer un cancer (cas rarissimes heureusement), et vous aurez sûrement raison. Cela dit, cela n’enlève rien à la responsabilité de ses tuteurs, des « docteurs » ou de toute personne ayant permis qu’on fasse du mal à un innocent (bien sûr, le degrés de coulpe varie en fonction du degrés de conscience de chacun, voir peut être inexistant, bien que l’ignorance soit rarement innocente).
    C’est pourquoi il est clair pour moi que la solution que vous proposez, d’accepter les vaccins car ils sont des châtiments, n’en ai pas une. Pour nous qui sommes conscient de ce mal, c’est avant tout une épreuve. Épreuve d’autant plus difficile que nous sommes poussés à choisir le moindre mal, qui reste un mal je vous l’accorde. Cela demande un certain courage il est vrai, mais la grâce du Seigneur est toujours disponible.

    J’ai encore des choses à vous dire cher Gérard, seulement je suis épuisé par mon travail et mon devoir d’état est de me coucher car je me lève à 4h30, merci d’attendre la suite de mon message, que j’écrirais demain soir, avant d’éventuellement me répondre.

    Que le bon Dieu vous bénisse, cher frère dans la Foi !

    • GérardB.

      Sylvain,
      Merci de votre réponse.
      En général les châtiments se répercutent aussi sur la descendance des coupables; on peut lire cela à de multiples reprises dans la Bible ;Dieu punit en châtiant aussi les générations suivantes.
      Personnellement j’essaie de me résigner car je pense que nous méritons amplement ce qui nous arrive,
      qu’il faut aimer la Justice de Dieu, qui est parfaite et croire que tout ce qui nous apparait comme un mal est en fait permis par Dieu pour un plus grand bien que nous ne pouvons pas comprendre pour l’instant.
      Je ne crois pas par contre que Dieu nous autorise de choisir, nous un moindre mal.
      Dans la prière du matin du livre bleu que vous connaissez :
      « Adorable Jésus, je vais m’appliquer autant que je le pourrai à me rendre semblable à vous :doux humble, obéissant , chaste , zélé, patient, charitable et résigné. »
      Je ne sais pas ce que Dieu veut pour vous, vous marier et avoir des enfants peut-être après tout,
      mais c’est déjà difficile de se sauver soi-même à notre époque à cause de la disparition de l’Eglise
      et de la montée en puissance du démon, alors des enfants, il faut leur trouver une école hors contrat, pouvoir la payer
      et comment sera la société dans 5 ou 10 ans?…
      Il n’y a pas que la question des vaccins mais bien d’autres choses , la nourriture qui est de plus en plus empoisonnée, la France qui est en bonne voie pour devenir une république islamique, la pornographie de +en+ agressive, la disparition de l’argent liquide la puce qu’on rêve de nous implanter, avec laquelle ils pourront modifier nos pensées, nos croyances et nos comportements etc…
      Il y a aussi le dérèglement climatique qui est voulu, la sécheresse le manque d’eau, les feux de forêts qui sont des actes terroristes…etc…etc…
      Je voudrais bien que Louis ait raison et que la fin de ce monde soit pour cette année, quel soulagement ce serait!…
      Je crains néanmoins que la situation ne se détériore beaucoup plus encore car Dieu veut que nous versions des larmes en abondance et nous n’en versons pas car nous sommes beaucoup trop embourgeoisés et pas encore assez éprouvés.
      C’est du moins ce que je crois, sauf erreur car je ne me prétends pas prophète.

      Malgré tout on peut rester en paix , et voici comment:

      Je vous cite un passage de St Jean Eudes:

      « Vous savez, mon cher frère, que le plus riche trésor que vous puissiez posséder en la terre, est la paix du coeur.
      C’est un trésor que le roi de paix nous a apporté du ciel.C’est un héritage qu’il nous a acquis par son sang.
      C’est le don qu’il nous a fait par son testament lorsqu’il s’en est retourné au ciel.
      Voulez vous garder dans votre coeur ce précieux trésor? Voulez vous goûter les douceurs ineffables de la vraie paix?
      Donnez vous à Dieu présentement pour pratiquer pour l’amour de lui les choses suivantes.
      Premièrement, bannissez tout à fait de votre âme l’ennemi juré de la paix , qui est le péché.
      Secondement, travaillez à bon escient à mortifier et détruire en vous tous les partisans de cet horrible monstre,
      qui sont votre amour-propre, votre propre esprit , votre propre volonté, vos sens immortifiée et vos passions déréglées.
      Troisièmement ne souffrez jamais dans votre coeur la plus petite aversion, ou la moindre froideur au regard de votre prochain; mais apportez de votre part toute la diligence possible pour vivre en paix avec tout le monde
      En quatrième lieu écoutez et gravez dans votre coeur ce divin oracle qui est prononcé par la bouche d’un ange, en la naissance du Dieu de paix :  » Paix aux hommes de bonne volonté. »
      Qu’est ce, je vous prie, qu’un homme de bonne volonté? C’est un homme dont la volonté est tout à fait dégagée de la malice du péché. C’est un homme dont la volonté, animée de la grâce divine, emploie emploie toutes ses forces pour ranger toutes les facultés de son âme et de son corps sous les lois de cette grande princesse (la Très sainte Vierge).C’est un homme dont la volonté ne respire que bonté, que douceur, que bénignité au regard du prochain.C’est un homme dont la volonté est tout à fait déterminée à imiter l’humilité, la patience et l’amour de la pauvrette de La Croix dont le Coeur de la Mère de paix toujours été rempli. Enfin c’est un homme qui fait profession de traiter sa propre volonté comme sa plus grande ennemie, et d’étudier sans cesse la très adorable volonté de Dieu, pour l’adorer et l’aimer en toutes choses , pour embrasser tous ses ordres avec joie.  »
      fin de citation; C’est ce que je suis en train de lire en ce moment et j’espère que vous serez inspiré par ce saint .le livre s’appelle « Le coeur admirable de la Très sacrée Mère de Dieu »
      Si vous voulez communiquer plus avec moi, j’en serais heureux.Alors, demandez mon adresse mail à Louis.
      Je vous souhaite bon courage pour votre travail. A bientôt
      dans le coeur de Marie

      Gérard

      • Sylvain

        Bonsoir Gérard, je ne pourrais vous répondre que demain, en tout cas, votre commentaire me confirme que nous avons de nombreux points communs. J’étais exactement dans le même état d’esprit que vous durant mes années GrandReveil, de plus, vous abordez de nombreux points que je souhaitais aborder dans la suite de ma réponse.
        Je mexcuse de ne pas avoir eu le temps de vous répondre hier comme annoncé.
        Je serais ravi de converser avec vous par courriel, mais d’un autre côté je pense que nos échanges pourrait être bénéfique à d’autres, donc je laisse Louis nous dire ce qu’il préfère.
        À bientôt.
        UDP

    • Sylvain

      Bonjour cher Gérard.

      Votre commentaire me confirme que nous avons de nombreux points communs, notre différence d’âge importe peu (j’ai tout de même trente ans). J’étais exactement dans le même état d’esprit que vous durant mes années GrandReveil.
      Je m’excuse de ne pas vous avoir répondu hier comme annoncé.

      Il est vrai que le Seigneur punit les familles sur plusieurs générations, c’est clairement dit à plusieurs reprises dans l’A.T. Mais cela ne veut pas dire que les fils sont responsables des péchés de leurs pères ! Il me semble que c’est un point de doctrine absolument certain : un nouveau né est exempt de tout péché.
      S’il s’agit bien d’un terrible châtiment pour les patriarches de voir souffrir leurs descendants à cause de leurs propres péchés, pour ces derniers, il ne s’agit « que » d’épreuves auxquelles ils DOIVENT FAIRE FACE, afin de se purifier eux-mêmes ainsi que leur famille, de la même manière que les Justes doivent se sacrifier, à l’image du Christ, pour les pêcheurs de toute la terre, puisque, si les membres d’une même famille sont puissamment liés entre eux, tous les hommes, bons ou mauvais, le sont également, car l’humanité à elle seule constitue bien une famille, dont Adam et Ève sont les Patriarches. D’où, à la fin des temps, le jugement général de l’humanité toute entière, à différencier du jugement particulier de chaque homme.
      S’il est vrai que nous devons nous unir aux souffrances de toute l’humanité, compatir et prier, nous ne devons évidemment pas, en revanche, participer à son péché, dont la souffrance est le salaire.

      En tant qu’enfants de Dieu instruits par la Foi, nous devrions être capable de différencier le Bien du Mal, « notre droite de notre gauche ». Exercice parfois difficile en cette fin des temps, d’où l’ultime épreuve de la Foi qui nous est donnée par Dieu. Cela pour dire que le mal, qui est effectivement permis par Dieu pour plusieurs raisons qui bien souvent nous dépassent, est bien un mal, auquel nous ne devons absolument pas participer.

      Ensuite, pour ce qui est du moindre mal, là encore, la doctrine catholique est là pour nous éclairer et nous diriger. J’ai beaucoup approfondie ce point de doctrine, notamment par rapport au vote, qui est un péché au minimum matériel car rien ne nous oblige à poser cet acte, et puis vous assurer que ce que je dis est parfaitement vrai : le moindre mal, qui est certes toujours un mal, est permis, et même obligatoire, à la seule et unique condition de ne pas avoir le choix. Or, puisque les vaccins sont obligatoires, choisir le moindre mal est une obligation morale. Ce point de doctrine me paraît indispensable à connaître pour survivre dans cette société babylonienne.

      Je me suis probablement mal exprimé dans mon premier message. Quand je parlais de résignation, je voulais plutôt parler de renonciation au combat qui nous est demandé, de ne plus faire face aux épreuves que Dieu nous envoie, comme accepter les vaccins, mais ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.
      La résignation dont vous parlez est effectivement une très bonne chose, puisqu’il s’agit de se résigner à accepter, avec joie et dans la paix intérieure, la volonté de Dieu, Son plan parfait, que nous ne comprenons pas toujours, les obstacles, les grâces comme les disgrâces (qui sont aussi des grâces)… Cette résignation là est bien la voie du Juste.

      Je n’ai toujours pas fini ! 😊
      J’espère vous écrire la suite pour demain.

      Que Dieu vous garde dans Sa paix et Sa joie.
      Dans le Christ, par Marie.

      Sylvain

      • dalencourt

        Sylvain, deux erreurs doctrinales dans vos propos :
        1) Non, un nouveau-né n’est pas exempt de tout péché : il porte le péché originel. Seul le baptême le lui effacera, le rendant pur.
        2) Il y a 2 jugements dans la vie d’un homme : le jugement particulier, qui a lieu à sa mort, où Dieu décide s’il va au paradis (avec possibilité de passer par le purgatoire) ou en enfer. Le jugement général, ou jugement dernier, sera une confirmation du premier jugement.
        Je vous donne là la doctrine enseignée par l’Eglise et non pas mes propres opinions.

        • Sylvain

          Merci Louis,
          Pour la 1), ce n’étais « qu’un » oublie, qui ne change pas le fond de mon propos.
          Pour la 2), vous avez dû me lire un peu vite car c’est bien ce que j’ai dit. Le plus important pour moi était de dire à Gérard que, lors de notre jugement particulier, nous n’aurons pas à répondre des péchés de nos parents, seulement des nôtres propres.
          Bonne journée.

        • Sylvain

          Au fait, vos deux derniers articles, excellents, ne donnent pas de dates et ne communiquent aucune impatience, félicitations et merci pour tout votre travail.

      • Sylvain

        Je reviens sur le péché originel que tout nouveau né porte sur lui (merci encore à Louis de m’avoir corrigé). Si chaque âme a besoin du Baptême pour effacer cette marque du premier péché de nos Patriarches, un nouveau né n’est pas, à proprement parlé, coupable de ce péché, puisque, c’est de foi, il ne mérite pas de châtiments et, privé de Baptême, s’il meure, il va dans les limbes, un lieu où il ne souffrira pas de l’absence de Dieu, ne l’aillant hélas pas connu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s