C’est maintenant ou jamais

 

 

Texte (enrichi) de la vidéo :

J’annonce le 11 janvier 2017, c’est à dire demain, comme la date de début du châtiment des hommes et de la purification de l’humanité : « l’équivalent déluge«  car il s’agit du même type d’événement : éradication totale des méchants et du mal, maintien uniquement des justes sur terre, renouvellement total du ciel et de la terre : la Jérusalem céleste de l’Apocalypse.
Ce châtiment est en préalable au second avènement du Christ et au jugement dernier.
Ce n’est pas la fin du monde au sens où la terre ne disparaît pas ; il s’agit plutôt de la fin du temps des nations ; mais beaucoup l’assimileront à la fin du monde puisque ce sera la fin du monde connu, basé sur l’ambivalence bien-mal et sur la présence du diable sur terre, présence dont nous serons totalement et définitivement délivrés dans la Jérusalem céleste.

Les précédents articles ont permis de mettre en lumière que cette nouvelle ère semblait s’apparenter à l’ère du Verseau. Enfin c’est la version que nous donne Satan et communément admise par beaucoup. Pourquoi par Satan ? Parce que l’ère du Verseau est sensée succéder à l’ère des Poissons, ère chrétienne par excellence qui a commencé avec Jésus-Christ. Quelles que soient les promesses de l’ère du Verseau, celle-ci ne s’entend naître que sur les décombres de l’ère chrétienne. Seul le diable peut annoncer une autre ère qui semblerait meilleure que celle du Royaume de Dieu. Seul le diable, roi du mensonge et prince de la manipulation, peut faire une telle promesse.
La réalité est toute autre : que ce soit l’Apocalypse, saint Paul (II Thessaloniciens 2) ou la Salette, nous savons que l’ère de Satan est mort-née : c’est au moment où il déclarera sa victoire qu’il sera détruit par le souffle de la bouche du Christ.

De plus, il est possible que cette ère du verseau qu’il annonce tant soit en réalité l’inverse : sa fin et non son début. Satan étant le maître de l’inversion, rien d’étonnant à cela.
Pourquoi ? Parce que nous allons voir qu’en réalité Satan a déjà régné et qu’il s’agit plus de la fin de son règne que du début.
Il est logique aussi que le Seigneur ne laisse pas l’ère des Poissons s’éteindre : l’ère du Royaume de Dieu est éternelle, c’est dans les paroles mêmes de l’ange le jour de l’Annonciation : « son règne n’aura pas de fin. » Il est donc illusoire de croire qu’elle va prendre fin, bien au contraire elle va basculer dans l’éternité.

 

L’ère du Verseau : la 6ème période de l’Apocalypse

Rappelons en préalable que l’ère du règne de Satan correspond à la 6ème période de l’Apocalypse : 6ème église, sceau, trompette, coupe, car c’est à cette époque qu’est décrit le règne des deux bêtes, de la terre et de la mer, règne considéré comme celui de l’Antéchrist.

La bête de la mer, pour mémoire, est une entité collective (7 têtes et 10 cornes) qui correspond à un type de société mondialisé, celui de l’homme qui s’est divinisé lui-même et a constitué une société sans Dieu.
Cette ère se caractérise par une société vautrée dans le péché et qui a même érigé ce dernier en principes et en lois. C’est le monde actuel, dont les 7 têtes sont la concupiscence (impureté, péché de la chair, luxure), le règne de l’argent (les 666 talents d’or de Salomon), du meurtre légal (avortement, euthanasie), etc… L’homme s’y est divinisé puisqu’il accède à des capacités divines, notamment celle d’influer et de modifier la création (modification du génome, de l’ADN végétal, animal et humain). Cette possibilité de modifier la création est un attribut divin.
Cette entité collective est aussi une entité individuelle car tout homme qui adhère à ce système et qui l’accepte dans son schéma mental est, souvent sans le savoir, un adepte de la bête. C’est pourquoi on parle autant d’Antéchrist-système que d’Antéchrist-personne.
Car l’Antéchrist est à la fois une période, une civilisation et un état d’esprit : un type d’homme, pouvant être pris dans un sens individuel ou collectif. Le chef en représentant le sommet.

La bête de la terre revêt un caractère religieux car elle a deux cornes semblables à celle de l’Agneau ; or l’agneau est une représentation du Christ, une figure qu’il a lui-même employée : l’Agneau de Dieu. Par conséquent la bête de la terre prise dans un sens collectif correspond à la franc-maçonnerie ecclésiastique et au pape dans un sens individuel.
L’Eglise de Dieu étant uniquement l’Eglise catholique, il n’y a qu’un moment dans son histoire où elle a décidé de s’accommoder avec le monde, de se mettre en conformité avec un monde pourtant sous domination satanique selon les mots de saint Paul : c’est le concile Vatican II. A parti du moment où elle s’accorde avec le monde, elle devient la Grande Prostituée de l’Apocalypse.
Quand l’Eglise tombe, la société civile tombe avec elle ; on ne peut que constater que dès le concile (1962) le monde profane bascule lui aussi très vite dans une société de péché, et notamment le péché de la chair : contraception, féminisme, liberté sexuelle vont de pair avec la démission de l’Eglise. Puis ce sera l’avortement et enfin, pour boucler la tête de la pyramide, le mariage homosexuel. Ce monde paganisé et libéré de la loi divine, à commencer par l’Occident chrétien, tombé dans l’apostasie et l’hérésie, devient la grande Babylone.

Parallèlement, on observe sur la même période l’apparition des témoins, c’est à dire de ceux qui restent fidèles à la foi de leurs pères et qui résistent à cette tentation de s’accorder avec le monde. Cette notion de témoins de la foi et de fidélité est une constante dans l’évangile, c’est pourquoi saint Jean dans l’Apocalypse reprend la même image (les deux témoins) pour désigner ceux qui resteront fidèles au Christ et à sa vraie doctrine.
La Salette utilisera le terme d’Eglise éclipsée pour faire comprendre ce phénomène, c’est à dire une église éclipsée par elle-même : l’église de la tradition, celle qui reste sainte et apostolique, est éclipsée par l’église moderne et apostate, issue du concile Vatican II. Les deux en réalité ne forment qu’une seule église divisée en deux parties, comme les deux faces d’une même pièce, mais l’une d’entre elles étant l’officielle, masque l’autre, pourtant bien présente et vivante.

 

L’ère du Verseau : l’évangile de la Samaritaine

Cette sixième période de l’Apocalypse, celle de l’Antéchrist, est celle de l’ère du Verseau car c’est à ce moment-là que Satan règne sur le monde entier, y compris dans l’Eglise officielle.
Cette période est annoncée dans l’évangile de la Samaritaine. (Jean 4, 5-42)

Le Verseau est symbolisé par un personnage portant une cruche à partir de laquelle il verse de l’eau : littéralement le verse-eau. Beaucoup d’exégètes et de théologiens ont vu dans l’évangile de la Samaritaine une préfiguration et une annonce de l’ère du Verseau car c’est le seul passage du Nouveau Testament où il est question d’un personnage porteur d’une cruche : la samaritaine.

Or Jésus arrive au puits de Jacob à la sixième heure. Voilà un premier indice important : l’ère du Verseau est bien liée à la sixième période.
Ensuite, de nombreux théologiens à commencer par saint Augustin, ont vu dans cette femme la figure de l’Eglise. Non seulement ils avaient raison mais on peut dire que cette vision « colle » à notre sixième période de l’Apocalypse car les juifs considéraient les samaritains comme des étrangers à qui ils n’adressaient pas la parole. D’où l’étonnement de cette femme quand Jésus lui parle. Or notre église de la sixième période est une église apostate qui a renié son Dieu, j’ai même parlé à l’époque de second déicide. Cette figure est donc particulièrement adéquate car l’Eglise d’aujourd’hui est bien une étrangère pour le divin Maître, à tel point qu’il a dit : « Mais quand le Fils de l’Homme viendra, trouvera-t-il la foi sur terre ? » (Luc 18:8)

Les 5 maris : une incroyable explication du temps présent
Mais le passage le plus instructif et le plus incroyable à la fois est celui des maris. Car Jésus lui dit d’aller chercher son mari, elle répond qu’elle n’en pas, ce à quoi Jésus rétorque : « C’est juste, tu n’as pas de mari. Mais tu en as eu cinq, et celui que tu as maintenant n’est pas vraiment ton mari. »
Rappelons que ce passage est sensé annoncer ou décrire l’ère du verseau ; que cette ère est la sixième période de l’Apocalypse, celle du règne de Satan ; que celle-ci s’ouvre probablement au concile Vatican II ou au pape Jean XXIII. Nous en avons la preuve avec ce passage resté obscur jusqu’à ce jour et qui ne l’est plus : il y a 6 papes depuis le concile, 6 papes comme sixième période, six papes dont cinq légitimes et le dernier qui n’est pas un pape mais un faux pape : l’Antéchrist. C’est pourquoi Jésus lui dit qu’il n’est pas vraiment son mari.
La prophétie des papes le confirme : le dernier pape de la liste, c’était le 111ème, Benoît XVI ; il est suivi d’un tout dernier, hors liste, appelé Pierre le Romain pour faire comprendre qu’il s’agirait d’un imposteur occupant le trône de Pierre. Dans sa grande miséricorde, le Bon Dieu nous a conservé parallèlement le pape légitime. Car même apostats et hérétiques, les papes Vatican II sont légitimes. C’est tout le mystère de la Passion de l’Eglise. Saint Augustin , dans son commentaire sur cet évangile, explique lui aussi que les 5 premiers maris sont légitimes. Pour le dernier, la femme est probablement en situation d’adultère ; nous retrouvons la Grande Prostituée en compagnie d’un imposteur qui est à la fois le faux prophète et l’Antéchrist-personne.
C’est la raison pour laquelle la Sainte Vierge à la Salette dira que « Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist. » Exact.
Plus fort encore, dans un autre passage, Marie dit « Le saint Père souffrira beaucoup ; les méchants attenteront plusieurs fois à sa vie sans pouvoir nuire à ses jours ; mais ni lui ni son successeur ne verront le triomphe de l’Eglise de Dieu. »
Un pape succède à un autre à la mort de celui-ci ; dire ni lui ni son successeur n’a pas de sens puisque le premier est forcément mort : le ni lui est de trop, sauf …si les deux papes sont en vie en même temps; or c’est bien la situation que nous vivons en ce moment même.
Et que dire de la décision inédite de Benoît XVI de créer pour l’occasion le titre de pape émérite comme s’il était toujours pape ?

Le signe de Jonas : même signification
Nous pouvons reconnecter avec cette explication un autre passage de l’évangile en rapport avec la fin du monde. Des pharisiens demandent un signe à Jésus et celui-ci leur répond : « Cette génération perverse et infidèle réclame des signes. Elle n’en aura pas d’autre que celui du prophète Jonas. Le voici: dans le ventre du monstre marin, Jonas est resté 3 jours et 3 nuits ; de même le Fils de l’homme restera 3 jours et 3 nuits enfermé dans la terre. » (Matthieu 12:39)
Ce passage un peu mystérieux (car la durée de Jésus au tombeau n’a pas été de 3 jours et 3 nuits) peut se comprendre en vue de son second avènement.
En effet Jonas dans son poisson figure cette parenthèse à l’intérieur de l’ère des poissons que constitue l’ère du verseau. 3 jours et 3 nuits font six, comme sixième période. Or Jonas figure aussi les témoins, c’est à dire ceux qui restent fidèles à l’ère des poissons, comme enfermés (et protégés) dans celle-ci, durant la durée de vie de la bête de la mer (le poisson étant immergé, caché dans la mer). On peut y voir aussi l’allégorie de l’enlèvement de l’Eglise, c’est à dire à la fois la mise à l’écart spirituelle de Babylone et la protection divine des justes par des grâces spéciales.
Cette allégorie convient aussi à une sorte de mise au tombeau, comme si l’Eglise était morte. Ainsi la fille de Jaïre comme la résurrection de Lazare sont autant de figures anticipées de la Passion de l’Eglise à la fin des temps, car dans les deux cas Jésus commence par affirmer qu’ils ne sont pas morts mais qu’ils dorment. Effectivement l’Eglise paraît morte mais en réalité elle est toujours vivante et sainte via le petit reste fidèle à la tradition, qui sont comme morts pour Babylone (car inexistants) et considérés comme en sommeil par Jésus. Qui pourtant les ressuscitera bien. Or le livre de l’Apocalypse parle lui aussi d’une résurrection des témoins à la fin de la sixième période.
Notons bien aussi la notion de génération perverse et infidèle, on la retrouvera tout à l’heure.

Nous commençons donc à y voir plus clair dans cette ère du Verseau : il ne s’agit pas d’une nouvelle ère prenant la suite de celle des Poissons mais d’une parenthèse durant celle-ci, parenthèse correspondant au règne des bêtes et du dragon (Satan), c’est à dire la sixième période de l’Apocalypse, qui commence vraisemblablement avec l’élection du pape Jean XXIII (28 octobre 1958) et qui s’achève début 2017, peut-être dès demain 11 janvier.
Cette ère du Verseau est une cruche vide.
Vide comme celle de la Samaritaine, qui non seulement ne la remplira pas, mais l’oubliera au puits pour aller courir auprès des siens leur annoncer qu’elle a rencontré le Messie.
Vide comme les cruches de Gédéon.

 

Gédéon : la figure de la fin de l’ère du Verseau

La bible contient peut d’histoires où intervient un porteur de cruche. Nous avons vu le passage de la Samaritaine dans le Nouveau Testament, nous allons maintenant le relier avec un des rares passages de l’Ancien Testament où il est également question de porteurs de cruches : l’histoire de Gédéon.
Gédéon est un des 40 juges, période de l’histoire du peuple hébreu se situant entre le retour dans la terre promise et les rois. Gédéon est chargé par Dieu de vaincre les Madianites (livre des Juges, chapitres 6 à 8) qui ont envahi la Palestine.
Son histoire est restée célèbre par l’épisode de la sélection de ses troupes selon les instructions divines : de 32 000 l’armée des soldats est réduite à 300 hommes. 300 plus le chef, ça fait 301.
C’est peu pour combattre l’immense armée ennemie. Alors Dieu va lui suggérer la ruse, assortie d’une promesse de victoire. Une nuit, les 300 hébreux encerclent le camp des Madianites ; chaque homme est équipé d’une trompette, d’une cruche vide et d’un flambeau. Au signal de Gédéon, les hommes cassent les cruches, sonnent de la trompette et agitent leurs flambeaux.
Réveillés par ces bruits et cette agitation soudaine, le camp ennemi panique et les hommes s’entretuent. Les survivants s’enfuient, poursuivis par les hébreux.

Voilà le scénario de la fin de l’ère du Verseau : quand la septième trompette sonnera, l’ère du Verseau qui n’est qu’un règne éphémère (les cruches vides) prendra fin, et la lumière de Dieu (les flambeaux) resplendira via les justes (le petit reste que constituent les témoins, figuré par les 300 hommes). Alors les méchants, paniqués, s’entretueront.
Effectivement, le scénario de la fin est hélas prévisible : le monde de péché, la grande Babylone, est mûr aujourd’hui pour que les nations s’entretuent, elles ont tout le matériel et le potentiel pour cela.

 

Ce qui nous attend  début 2017 : la moisson

Si nous arrivons à la fin de l’ère du règne satanique, la dernière guerre ou équivalent-déluge ne correspond pas à une purification de plus, mais bien au châtiment des méchants et à la récompense des justes pour leur fidélité, c’est à dire à la moisson.
Ce scénario est annoncé à de nombreuses reprises dans les prophéties bibliques et les psaumes.

Si j’envisage la moisson dans les jours et les semaines qui suivent, c’est parce que nous arrivons à l’échéance des 4 ans.
J’ai démontré dans d’autres articles que la dernière période de domination du diable serait de 4 ans, très exactement de 1+3 : 1 an pour tirer le quatrième coup de canon, et trois ans de guerre finale avant que Satan ne déclare sa victoire. En fait de victoire ce sera sa défaite, la moisson annoncée dans la parabole du bon grain et de l’ivraie, où ce sont les anges qui effectuent la moisson, en commençant par l’ivraie.
On ne peut exclure que Satan et ceux qu’il possède deviennent eux-mêmes les instruments du châtiment divin : la moisson de l’ivraie serait effectuée par les mauvais anges, les anges déchus. Pourquoi pas ?
Surtout que c’est bien dans les habitudes du diable d’amener ses propres troupes à s’entretuer : Satan n’est pas un tendre, y compris pour ses fidèles. N’oublions pas non plus que c’est un traître doublé d’un menteur invétéré.

Cette période de 4 ans, nous l’avons vu dans les écrits d’Albert Pike est identifiée à l’avènement conjoint du pape François en 2013 et de l’œuvre suprême de la bête en même temps : le mariage homosexuel. Quatre ans à partir de mars/avril 2013 mènent au premier trimestre 2017.

La Samaritaine annonce aussi la moisson
D’autre part, l’évangile de la Samaritaine, donc lié à l’ère du Verseau, se termine par des propos de Jésus justement concernant la moisson.
« Jésus conclut ainsi : Ne dites-vous pas : encore quatre mois et ce sera la moisson ? Moi je vous dis : ouvrez les yeux et regardez la campagne qui déjà blanchit, promettant la moisson. »
Donc non seulement Jésus annonce la moisson, concomitante à l’ère du Verseau (ces propos sont tenus alors que la Samaritaine venait de quitter le puits en y oubliant sa cruche), mais il l’associe à une période en 4. De deux choses l’une : soit ce « 4 » désigne les 4 ans qui précèdent la moisson, soit il désigne une ultime période de 4 mois avant ou au moment de cette moisson. Ultime période pouvant démarrer dès demain 11 janvier.

Cette moisson, nous dit Jésus dans les versets qui suivent, n’est pas effectuée par les mêmes personnes qui ont semé : les récolteurs ne sont pas les semeurs. Effectivement les semeurs sont les témoins de la foi et les apôtres des derniers temps, qui œuvrent depuis plusieurs années au salut des âmes en prêchant la pénitence et la proximité du second avènement.
Mais, et saint Augustin le confirme dans son commentaire sur l’évangile de la Samaritaine, « les moissonneurs sont les anges. C’est là cette moisson qui croît au milieu de l’ivraie et qui attend le moment où elle en sera séparée à la fin des siècles. »
Rappelons à toutes fins utiles que Jésus explique que cette séparation du bon grain et de l’ivraie se fera à la fin du monde (Matthieu 13:40).

Le recouvrement de Jésus au Temple : autre indice
Un autre épisode de l’évangile nous confirme cette période de 4 ans, et même de 1+3 : celui du recouvrement de Jésus au temple (Luc 2, 42-52). Jésus a 12 ans, il descend avec ses parents à Jérusalem pour la fête de la Pâque puis ils repartent pour Nazareth. Marie et Joseph effectuent la première journée de marche sans leur fils, le croyant avec d’autres enfants dans la caravane. Ne le trouvant pas le soir, ils retournent à Jérusalem et le texte nous dit qu’ils le retrouvent dans le Temple au bout de 3 jours. Ils sont donc privés de Jésus durant 4 jours en tout : le premier jour de marche puis les 3 jours. Ceci correspond exactement à la période de l’église sans son pape légitime, les 4 ans de règne de l’Antéchrist-pape François. C’est d’autant plus crédible que dans la bible un jour = un an, et qu’il est certain que l’Eglise conciliaire est totalement abandonnée par le Saint-Esprit depuis 2013. L’absence d’assistance du Saint-Esprit qui était partielle depuis Jean XXIII est devenue totale avec François.

 

11 février 2013 : le Vendredi Saint de l’Eglise

 Ceci me permet d’affiner une analyse que je mène depuis plusieurs semaines. Je cherchais comment le diable pouvait arriver à triompher totalement de l’Eglise, car pour annoncer sa victoire, il faut qu’il puisse prendre la place de Dieu. Ce qui fait la divinité de l’Eglise, c’est la Présence Réelle : le pouvoir conféré aux prêtres de transformer le pain et le vin en Corps et Sang de Notre-Seigneur par le miracle de la Transsubstantiation, ainsi que la validité des sacrements, sont la garantie d’assistance et de présence divine dans l’Eglise, ce qui la rend Sainte. Pour moi, Satan devait trouver le moyen de supprimer la Présence Réelle dans les tabernacles, pouvant ainsi enfin régner sans partage sur la terre. Tant que cet obstacle subsistera, il ne pourra pas s’incarner en Messie comme il l’annonce.
On peut considérer que cet objectif est partagé par l’Antéchrist-pape François puisque le 31 octobre dernier, il s’est rendu chez les luthériens pout y signer notamment un engagement où il exprime sa volonté de parvenir à une pleine communion avec eux.
Un document écrit engage son auteur ; or les luthériens ne croient pas en la Présence Réelle et leurs pseudo-messes ne contiennent pas de consécration.
Donc s’engager à une pleine communion avec les luthériens implique, à moment donné, de réformer la messe pour arriver ainsi à supprimer la Présence Réelle, ce qui serait le plus grand acte d’abomination jamais perpétré.
Seulement voilà, une telle perspective ferait mentir Jésus qui a affirmé que « les forces de l’enfer ne prévaudront pas contre elle (l’Eglise) » (Matthieu 16:18) et qu’il serait avec nous tous les jours jusqu’à la fin du monde (Matthieu 28:20).

Il faut donc se rendre à l’évidence : Satan ne pourra jamais toucher à ce qui fait la divinité de l’Eglise. C’est la raison pour laquelle je pense de plus en plus que ce Messie qu’il nous annonce et son avènement en tant que « dieu » est un leurre : il sait au contraire que son règne est sur le point de se terminer, c’est la raison pour laquelle il a besoin d’être à son apogée, de faire croire jusqu’au bout (y compris à ses propres fidèles) qu’il va gagner.

Serge Monast, dans un document de 1995, a retrouvé une ancienne prophétie dite « Les prophéties de la Semaine Sainte » dans laquelle il est dit :
« Dieu n’aura laissé à l’Antéchrist que cinq pouvoirs sur les hommes. Ceux-ci n’auront de force que sur les cinq sens de l’homme. Il ne pourra jamais atteindre à l’âme de l’homme car celle-ci ne lui appartient aucunement. Mais sur ces cinq sens, il aura tout pouvoir. Sois donc vigilant homme du futur, parce qu’en ces derniers jours tes sens seront tes pires ennemis. »
Donc Satan, prince de ce monde, ne peut en réalité que s’attaquer à l’aspect matériel, à ce qui influe sur nos cinq sens. Rapporté à l’Eglise, il peut atteindre tous les éléments matériels de celle-ci, notamment la désacralisation de la liturgie et la modification de la compréhension des dogmes, mais il ne peut s’attaquer à ce qui fait la divinité de l’Eglise : la validité des sacrements, le miracle de la Transsubstantiation, la définition des dogmes. Tout ceci a été conservé. Un épais écran de fumée en altère l’efficacité et la perception, sauf dans l’Eglise fidèle à la tradition, mais pas le fond. Une fois de plus, Satan modifie la forme, en réalité ce qui est perçu par les cinq sens. C’est la raison pour laquelle tout homme peut être sauvé dans l’Eglise encore aujourd’hui à partir du moment où il ne se laisse plus guider par ses sens mais par son cœur et son esprit.

Donc l’abomination de la désolation, Satan ne pouvait la réaliser que de façon matérielle et non spirituelle. Comment accomplir la prophétie de saint Paul sur l’Antéchrist ?
En agissant sur le matériel :
« Et maintenant vous savez ce qui le retient, pour qu’il se manifeste en son temps. Car le mystère d’iniquité s’opère déjà, mais seulement jusqu’à ce que celui qui le retient encore paraisse au grand jour. Et alors se manifestera cet impie que le Seigneur Jésus tuera par un souffle de sa bouche, et qu’il détruira par la lueur de son avènement. » (II Thessaloniciens 2, 6-8)
Ce texte est limpide aujourd’hui. Tous les théologiens sont d’accord pour dire que celui qui le retient c’est le pape. En écartant Benoît XVI, la bête s’est manifestée au grand jour. En effet c’est à partir de 2013 et surtout de 2014 que nous avons enfin compris en quoi consistait l’Antéchrist ; les deux bêtes sévissaient déjà depuis des années (le mystère d’iniquité s’opère déjà : oui elles étaient en place au moins depuis 1958).
Ceci nous renvoie à l’épisode de Gédéon qui nous éclaire concernant l’ère du Verseau : 300 hommes plus le chef ça fait 301 ; or le 28 octobre est le 301ème jour. C’est le jour où Jean XXIII est élu pape, le début du règne de la bête au Vatican, donc de l’ère du Verseau. Tout se tient.
Et il y a exactement 666 mois, au jour près, entre l’élection de Jean XXIII (28 octobre 1958) et sa canonisation (27 avril 2014). Confirmation de la bête.

Les prophéties s’accomplissent sous nos yeux ; sauf que ne pouvant s’en prendre à Jésus-Christ en Lui-même (Présence réelle dans les tabernacles) Satan s’en est pris à la figure matérielle du Christ sur terre : le pape. Car le pape est le Vicaire du Christ c’est à dire le représentant de Dieu sur terre. S’en prendre au pape c’est s’en prendre à Dieu. Supprimer le pape et le remplacer par l’Antéchrist équivaut à supprimer Dieu de l’Eglise, dans sa dimension matérielle (materialiter) et non spirituelle, qui elle est intouchable.
Le 11 février 2013 est donc la date la plus funeste de l’histoire de l’Eglise car elle annonce l’holocauste final, le Vendredi Saint de l’Eglise : l’éviction du pape par la bête.

La démission de Benoît XVI sera effective le 28 février 2013.
Je rappelle que les dates d’holocaustes sataniques sont en « 11 » et les dates de victoire en « 28 ».
Quand les holocaustes concernent la société civile, le monde visible, ils sont perçus comme tels : le 11 septembre 2001, les attentats de Madrid et l’accident nucléaire de Fukushima, tous deux un 11 mars. Ce 11 mars n’est pas anodin, il correspondait à une sorte de rituel satanique en vue de réussir le conclave qui s’est ouvert le 11 mars 2013, et qui élira l’Antéchrist François.
Quand les holocaustes concernent la société religieuse, le monde invisible du surnaturel, ils sont aussi en 11 mais leur perception est plus subtile. Le 11 octobre 1962, ouverture du concile Vatican II : l’Eglise entre dans la phase active de sa Passion. Et le 11 février 2013, c’est son Vendredi saint.

 

Pourquoi le 11 janvier 2017 ?

Ce qui nous attend à partir du 11 janvier 2017, c’est l’équivalent-déluge, ou châtiment de l’humanité, en préalable au retour du Christ pour le jugement dernier.
Les dates d’holocaustes étant en 11 et les 4 ans fatidiques parvenant à leur terme le 11 février, il ne reste guère plus de dates en 11 : le 11 janvier et le 11 février. A la rigueur les 11 mars ou 11 avril si on prend en compte comme date le 4ème coup de canon (17 avril 2014).

Le 11 février a déjà servi (démission de Benoît XVI) et de façon en réalité spectaculaire.
Pareil pour le 11 mars.

Par contre le 11 janvier a un fort potentiel pour les raisons suivantes :

1) Ariel Sharon est mort le 11 janvier 2014 : la mort d’Ariel (le lion en hébreu) était liée à une célèbre prophétie du rabbin Kaduri selon laquelle le Messie apparaîtrait peu de temps après sa mort.
Dont acte. Débrancher (il était dans le coma) Sharon un 11 janvier n’était pas anodin.
Or selon les juifs, la venue du Messie met fin au chaos ; encore faut-il qu’il y ait un chaos généralisé. On peut donc légitimement considérer qu’ils aient prévu de provoquer ce chaos.

2) Le 11 janvier est le jour du franchissement du Rubicon par Jules César : ce jour-là il prononce la célèbre phrase Alea jacta est : le sort en est jeté. C’était effectivement quitte ou double pour César à qui le Sénat romain avait interdit de franchir ce fleuve sous peine de le considérer comme un ennemi de Rome. Choisir cette date, pour Sharon comme pour toute autre action est donc synonyme d’enclenchement d’un processus irréversible.

3) Le 11 janvier 2015 fut la grande manifestation maçonnique des Charlie. L’affaire fut rondement menée : les 7,8 et 9 janvier ont constitué ce que les médias ont appelé l’affaire Charlie, opération de manipulation de grande envergure et test grandeur nature de la docilité de la population. Le meurtre d’une poignée de journalistes obscurs n’avait aucune raison de faire le tour du monde et encore moins de menacer la liberté de la presse. Il y avait donc autre chose : le besoin d’une grand-messe satanique, que j’ai appelée à l’époque « le dimanche des Rameaux satanique » où 4 millions de personnes ont défilé en France, ainsi que 47 chefs d’Etats et de gouvernement. Une fois de plus ces chiffres sont surdimensionnés compte tenu de l’enjeu : était visé un journal obscur particulièrement abject. On voit bien qui sont les héros de Satan.
Il y avait donc la nécessité de créer un immense égrégore satanique en vue d’une action ultérieure. Pourquoi pas deux ans après ? Il y a bien eu Fukushima 2 ans avant le conclave de 2013.

4) La signification du 47.
En numération hébraïque, Jésus (Ieshoua) a pour valeur 47. Jésus c’est le Sauveur, le Messie ; on a vu qu’Ariel Sharon pointait sur le Messie un 11 janvier.
Or le 11 janvier 2017, nous serons à 47 mois du fameux 11 février 2013.
Et le 11 janvier 2015, ils étaient 47 chefs d’Etats à défiler à Paris.
Cela fait deux 47 pour la même date. Impossible que cela tienne du hasard, surtout compte tenu de la signification du chiffre 47.

 

Qu’est ce qui nous attend ce 11 janvier ?

Impossible de le savoir.
Comme on l’a dit, l’enclenchement d’un processus de chaos irréversible.
J’ai comme pressentiment que cela peut être 7 fléaux à 7 endroits différents.
Je pense aussi que cet ou ces événements seront du domaine du visible, du matériel, donc doivent concerner le monde entier. Un 11 septembre puissance mille.

Une piste cependant, dans l’esprit de ce que l’épisode de Gédéon nous révèle : le camp ennemi panique et les hommes s’entretuent. Rapporté à la situation actuelle, cela peut être un conflit entre nations et/ou des guerres civiles.

Puisqu’il s’agit de la chute de Babylone, un élément similaire peut nous servir de révélateur.
En l’occurrence, une scène dans un vieux film nous suggère un affrontement entre Baal et Ishtar, donc entre deux puissances maléfiques.

L’affrontement Baal-Ishtar = Trump/Clinton

Le réalisateur Carl Theodor Dreyer est l’auteur d’un très beau film muet datant de 1928, la Passion de Jeanne d’Arc. Il se trouve qu’il est aussi l’auteur d’un autre film muet sorti en 1921, Pages arrachées au livre de Satan, scindé en 4 tableaux.
Ce film est largement inspiré d’un autre film muet, Intolérance de David Griffith, sorti en 1916, lui aussi en 4 tableaux.
Voilà comment sainte Jeanne d’Arc nous guide, car finalement c’est le film de Griffith qui va nous intéresser.
En effet, un des quatre tableaux met en scène la chute de Babylone (ça tombe bien), celle du livre de Daniel, où selon l’auteur, « lors du conflit entre Balthazar et Cyrus, la chute de Babylone est due à des dissensions entre les adeptes de Baal et d’Ishtar. »

 Ceci agit sur moi comme une révélation.
Car les lecteurs du Grand Réveil ne l’ignorent pas, je considère la déesse Ishtar comme un des personnages centraux de la fin des temps.
Ishtar est la déesse de l’amour, donc de l’impureté généralisée, du péché de la chair devenu la norme, et faisait l’objet de sacrifices humains, principalement d’enfants. C’est donc bien un culte à Ishtar qui est rendu aujourd’hui par le biais de l’avortement, qui sont des meurtres d’enfants perpétués à grande échelle. Les Mayas pratiquaient les sacrifices humains en toute légalité, cela faisait partie de leurs rites religieux ; notre civilisation dite moderne pratique elle aussi les sacrifices humains en toute légalité.
De plus, j’avais relié Ishtar à la présidentielle américaine du 8 novembre, considérant que Satan doit avoir une femme à la tête du plus puissant pays du monde afin de pouvoir s’incarner en Messie, selon le principe de la naissance via une femme humaine, Hillary Clinton figurant cette femme.
Sa prédilection pour l’avortement ne faisait que confirmer cette vision.
Donc, pour faire le lien avec le film de Griffith, Hillary Clinton et ses partisans correspondent au clan Ishtar.

Quand au clan de Baal, il s’agit probablement de Donald Trump et de ses partisans.
Dans son livre sur le prophète Jonas, écrit vers les années 1940, Don Jean de Monléon nous donne la définition du Baal moderne :
« Baal aujourd’hui a changé de nom. Il s’appelle transformisme, évolution, progrès, etc… mais sous ces épithètes nous n’avons pas de peine à reconnaître le vieux dieu du Devenir.
Relancé au XIXè siècle par Fichte, Schelling, Hegel, Karl Marx et les philosophes d’Outre-Rhin, Baal n’est plus la divinité gémissante d’Héraclite : habillé à l’allemande, il est plein de dynamisme, de vigueur et d’entrain. C’est le dieu « en avant ! ».
Grâce à l’appui du mouvement moderniste, il a réussi à pénétrer puis à s’imposer dans tous les domaines de la pensée : histoire, philosophie, théologie, sciences, morale, exégèse, et le voici introduit dans le Temple où il tend de plus en plus à supplanter le vrai Dieu.
Le nouveau Baal a aujourd’hui son évangile, sa mystique, sa théologie, et des thuriféraires sans nombre qui l’encensent en tournant le dos à l’autel… »
Incroyable pour des lignes écrites avant le concile Vatican II et la nouvelle messe où effectivement les prêtres, en se tournant vers les fidèles, feront le choix de tourner le dos à l’autel. Dans une période qui voit justement le triomphe des forces du progrès (merci le socialisme !) dopées par les succès de la science et de la technologie, le tout sur fond d’athéisme et de matérialisme universels, nouvelle religion poussée par le communisme et le socialisme, qui ne s’en cachent pas.
Voilà les adeptes du Baal moderne : le monde du progrès, le monde socialiste, le monde des Emmanuel Macron dont le mouvement En marche ! fait écho au En avant ! du Baal de Don Monléon, le monde des Donald Trump, lui aussi enrichi par cette société moderne dont il est un des défenseurs acharnés. Un Donald Trump qui s’est fait élire grâce à un discours basé sur une rhétorique communiste que ne lui aurait pas envié un Lénine, à savoir rendre le pouvoir au peuple sur fond de dénonciation de la corruption des élites en place. Un classique.
Donald Trump et ses partisans représentent le clan des adorateurs de Baal.

Nous avons bien vu que la frange maçonnique derrière Hillary Clinton était opposée à celle derrière Donald Trump. Elle devait gagner pour faire éclore son projet de Nouvel Ordre Mondial. Elle a perdu et elle panique, comme les Madianites de Gédéon. De son côté le clan Trump l’a emporté contre toute attente, il ne lâchera pas le pouvoir. Donc ces deux camps n’ont rien à perdre. Ils savent tous deux que l’échéance finale est très proche, les 4 ans de Pike les concernant de près, ils vont s’affronter en un duel sans merci dont le cadre est le monde entier ; les méchants vont s’entretuer à la fin de l’ère du Verseau comme prophétisé dans le livre de Gédéon.

 

Les deux signes : Dalida et Zacharie

Des pressentiments c’est bien, des preuves c’est mieux. Sans aller jusqu’à la preuve, nous avons tout de même eu deux signes récents qui méritent d’être analysés.

En effet, dans son évangile sur la fin du monde en Matthieu 24, Jésus fait un rapport direct avec le déluge :
« Tels furent les jours de Noé, tel sera l’avènement du Fils de l’homme. Car de même que dans les jours qui précédèrent le déluge, on mangeait et on buvait, on épousait et on était épousé, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche, et qu’ils ne surent rien jusqu’à la venue du déluge qui les emporta tous, ainsi sera aussi l’avènement du Fils de l’homme ». (Matthieu 24, 37-39)
Donc un fléau qui surprend les hommes à l’improviste, et qui est à mettre en parallèle avec l’histoire de Noé.
Or dans cette histoire, Noé est prévenu par Dieu de l’imminence du déluge 7 jours avant celui-ci.
Par conséquent, si l’équivalent-déluge commence le 11 janvier, il nous faut un signe qui soit en rapport avec lui 7 jours avant, soit le 5 janvier (le déluge commençant le 7ème jour).

Dalida : le premier signe de Noé
Ce signe nous l’avons eu avec Dalida, un film qui sort en salles le 11 janvier justement.
Or le 5 janvier, en pleine promotion du film, l’équipe était l’invitée du Grand journal de Canal+, une des rares émissions à être en direct. Détail important car sans le direct, l’événement n’aurait probablement pas été connu. Durant cette émission, l’actrice qui joue Dalida, Sveva Alviti, a été victime d’un impressionnant malaise. Elle s’est effondrée et ne s’est pas relevée ; l’émission a été interrompue et n’a pas repris. Une jeune femme de 32 ans qui fait un malaise pareil c’est rare.
Mais nous savons de notre côté qu’il s’agit de la chute de Babylone, d’un monde où la concupiscence et le péché de la chair sont une des principales caractéristiques.
Or Dalida représente parfaitement ce monde : égérie du monde gay, icône de la modernité et du féminisme, elle est sans conteste une adoratrice d’Ishtar.
De plus la chanteuse est née un 17 janvier, soit le jour de la promulgation de la loi sur l’avortement en France. Second lien avec Ishtar.
Enfin, bien qu’elle ne soit pas actrice, elle avait joué son unique premier rôle dans un film de 1986 : le sixième jour. Quand on sait qu’il s’agit de la sixième période et de la fin de l’ère du Verseau, ça commence à faire beaucoup comme similitudes.
Donc la chute de cette actrice 7 jours avant la sortie du film est une figure anticipée de la chute de Babylone dans un contexte d’équivalent-déluge tel qu’annoncé par Jésus en Matthieu 24.

Zacharie Noah : second signe de Noé
Le père de Yannick Noah est décédé ce dimanche 8 janvier à l’âge de 79 ans. Ceci n’a rien d’exceptionnel en soi, sauf qu’il s’agit d’un événement médiatisé donc connu de tous, et que cet homme cumule deux indices particulièrement frappants en cette période où nous attendons des signes de Noé : son nom, Noah qui veut dire Noé en anglais et son prénom Zacharie.
Zacharie, dans la bible, c’est le père de saint Jean-Baptiste.
Or il faut savoir que Jésus relie directement la mort de Zacharie avec la fin des temps :
« Sur vous retombera tout le sang innocent versé sur terre, depuis celui d’Abel le juste, jusqu’à celui de Zacharie, le fils de Barachie, que vous avez tué entre l’autel et le sanctuaire. En vérité je vous l’affirme, tout retombera sur votre génération. »
Ceci est très important car ces versets se situent à la fin du chapitre 23 de l’évangile de saint Matthieu, soit à quelques versets seulement du chapitre 24, celui de la fin du monde.
De plus, Jésus indique bien que la génération en cours rendra des comptes pour la totalité des crimes perpétués sur la terre. Les exégètes s’accordent pour dire que la période de l’Antéchrist sera comme un rassemblement de toutes les iniquités que la terre ait pu porter. D’autre part, on entend par génération celle de l’ère en cours, donc celle des poissons. Les propos de Jésus se rapportent donc à la génération qui vivra au temps de l’Antéchrist, la nôtre, qui est autant celle des poissons que celle du verseau (c’est à dire les poissons corrompus par les bêtes), et qui répondra de tous les crimes perpétués par ses ancêtres. Génération que Jésus qualifie par ailleurs de perverse et d’infidèle, nous l’avons vu. Elle en est d’ailleurs très fière puisqu’elle encense la révolution française et les principales œuvres du communisme.
Donc la mort de Zacharie liée au nom de Noé est encore l’annonce de l’accomplissement de ce qui est annoncé en Matthieu 24.

C’est pourquoi la moisson n’a jamais été aussi proche, et le Seigneur est à la porte.
Le déluge dure 40 jours et 40 nuits, il faut donc s’attendre à une durée sensiblement équivalente.
Les anges commenceront par l’ivraie (les damnés) ; cela veut dire qu’une multitude peut encore être sauvée durant ces ultimes tribulations.
C’est ce à quoi travailleront les apôtres des derniers temps.
J’invite dès maintenant tous les hommes à réfléchir sur l’étendue de leurs péchés, à en prendre conscience, et à se tourner vers la miséricorde du seul et unique Dieu, Jésus-Christ. Seul Jésus et sa très Sainte Mère peuvent vous sortir des griffes du malin et vous procurer la vie éternelle. Encore faut-il le vouloir par une sincère reconnaissance et contrition de ses péchés, à l’instar du bon larron sur la croix et du fils prodigue. Mais n’attendez pas d’être sur la croix pour demander pardon. C’est maintenant ou jamais qu’il faut le faire.

Pour télécharger le fichier pdf de l’article, cliquez sur ce lien : maintenant-ou-jamais

Advertisements

1 015 Commentaires

  1. Nadine P.

    Bonjour à tous,
    Je vous joins une vidéo capitale à écouter impérativement afin d’éviter de vous faire avoir, car ce projet Blue Beam n’est pas une fiction mais bel et bien une stratégie manipulatrice qui va être mise en place sous peu par nos gouvernements…
    C’est incroyable mais vrai et, il faut à tout pris en prendre conscience rapidement !
    Ce projet permettra même de nous parler dans nos têtes, je sais pertinemment que cela paraît invraisemblable et pourtant….
    En quelques mots le « Blue Beam Projet » c’est tout simplement la volonté de mettre en scène l’arrivé d’un faux sauveur pour extorquer le consentement de l’humanité à un Gouvernement Mondial à une religion mondiale. Et, tout ça sous fond de nouvelles vibrations de réveil de l’humain donc ce nouveau sauveur incorporera à la fois les caractéristiques des sauveurs des différentes religions et des caractéristiques scientistes sous-entendus faux sauveurs, extra-terrestres, faux messies etc….
    Nadine P.

    • dalencourt

      Nadine, j’ai supprimé la vidéo car j’ai peur que ce soit vous qui soyez tombée dans le panneau, comme moi d’ailleurs pendant longtemps. Ces vidéos ont pour but de vous cacher la réalité en vous appâtant avec des choses plausibles mais fausses.
      Le vrai Blue Beam se déroule sous vos yeux ; c’est :
      – l’affaire Charlie quand on a réussi à faire croire au monde entier que la mort de quelques journalistes obscurs mettaient en péril la liberté de la presse ; ce fut pour moi la plus grande manipulation de masse jamais orchestrée à ce jour ;
      – L’éducation nationale qui forme sous vos yeux impuissants vos enfants à devenir l’homme nouveau de leur monde nouveau selon le principe « changer l’école pour changer la société » ;
      – L’incroyable campagne de presse anti-Trump de résonance mondiale orchestrée par les médias, qui communique son hostilité avec efficacité en déformant tout ce qu’il fait.
      Cette unanimité dans la déformation de la réalité qui influence des populations entières, voilà du grand et du vrai Blue Beam. Car il n’est plus nécessaire de former ou même de contrôler les journalistes : ils sont eux-mêmes imbibés de l’état d’esprit voulu et ils se comportent d’eux-mêmes comme souhaité. Il suffit de deux préalables : écarter ceux qui sortent de la pensée unique (ça arrive) et contrôler la provenance des informations (seules 4 agences de presse contrôlent la totalité des informations qui circulent dans le monde ; en France c’est l’AFP).
      Par les médias et l’industrie du divertissement (TV, films, séries, clips vidéos, musique, jeux vidéos, internet) ils contrôlent et influencent les pensées de la quasi totalité des populations de la planète. Voilà le vrai Blue-Beam, celui qu’on ne voit pas mais qui est diablement efficace.

      • Nadine P.

        Merci si tel est votre choix c’est que vous avez certainement raison c’est du moins ce que je souhaite de tout mon cœur, car là sérieusement j’en ai plus qu’assez de ce monde de dingue…
        Je sais pertinemment qu’ils ont la possibilité sans plus aucune limite mais comme nous le savons tous le mal à sa fin et donc des limites alors que le bien est infini !
        Nous savons aussi qu’en France nous n’avons pas vécu le pire de l’humanité et, je pense qu’on doit absolument se le répéter et en tenir fortement compte, car mon Dieu… pauvres d’eux !
        J’en ai si mal et je suis si impuissante !
        J’aimerai par moment avoir des pouvoirs et aller taper sur le bureau de l’Elysée en faisant trembler leur neurones afin qu’ils se connectent dans le positif et le partage mais bon ce serait qu’un conte même pas à espérer en rêve !
        Bref ! Soyons forts, ils nous restent que ça…

        • jacky.a

          @Nadine P.
          « Bref ! Soyons forts, ils nous restent que ça… »
          Si l’on ne peut combattre cette massive submersion….
          Nous avons une arme efficace….le chapelet….
          Notre Dame et ses Anges….sont missionnés….pour ce combat.

      • Marie Rose Maciejasz

        Monsieur Dalencourt je voudrais vous demander si vous connaisez les messagges M.D.M qui circule in Italie ??….moi personellement je les ais lu….je pense que vous pouvez les trouver sur le site internet, jaimerai tant savoir ce que vous en pensèe: Avec tous ses messages.. il y a aussi les croisades de prière…Merci pour une rèponse. bonne soirèe…

        • dalencourt

          Marie-Rose il n’y a plus d’apparition authentique depuis que l’Eglise a viré de bord au concile Vatican II, donc depuis 1958 ou 1962. Toutes les apparitions depuis cette date sont de l’ennemi. Pour séduire, celui-ci est obligé de dire de bonnes choses, évidemment, mais il distille au milieu son poison de façon presque invisible, afin d’induire en erreur sur certains points.
          Il faut donc tous les éviter, c’est plus prudent.

  2. gau

    Bonjour. Je souhaite vous partager un bout de rêve de ma nuit dernière. Je ne me rappelle plus du tout du rêve, seulement du moment juste avant le réveil. J’ai compris « paix et sécurité ». Ca vaut se que ça vaut. Ca se rapproche. Courrez vers le Seigneur Jesus-Christ avant qu’il ne soit trop tard.

  3. Céline

    Si les politologues déclarent « souverain celui qui maîtrise le champ symbolique des interdits, celui qui a le pouvoir de dire le licite et l’illicite », que penser de la position du chef de l’Eglise catholique ? On comprend pourquoi le Pape François est considéré comme le chef de la gauche mondialiste.
    « Un théoricien italien marxiste a théorisé le concept d’hégémonie culturelle, préalable à la prise du pouvoir politique. En clair : est souverain celui qui maîtrise le champ symbolique des interdits, celui qui a le pouvoir de dire le licite et l’illicite. La souveraineté politique procède de cette souveraineté symbolique, pour l’heure propriété exclusive de la gauche morale, culturelle et institutionnelle. »
    « l’emprise de la gauche et sa rente de monopole dans les médias, la culture et l’enseignement sont pour ainsi dire totales. C’est elle qui sermonne et qui exclut suivant un processus de raidissement idéologique connu. Quand le temps des théologiens est révolu, vient inévitablement celui des exorcistes. D’où les rituels de conjuration collective, les procédés d’hystérisation, les épurations sémantiques.»
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2017/02/pour-que-la-droite-retrouve-sa-libert%C3%A9-elle-doit-r%C3%A9duire-les-interdits-%C3%A9dict%C3%A9s-par-la-gauche.html
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2017/02/il-ny-aura-pas-de-victoire-électorale-sans-alliance-des-conservateurs-et-des-populistes.html

  4. Anne-Marie-Renée

    Mes Amis ! Je craque je suis de la vieille école où on apprenait que C harles MARTEL(voir miss univers) avait vaincu les arabes à Poitier en 732…..J’ai besoin de tout votre AMOUR….C’est si difficile pour moi….actuellement ! Je fais appel , appel de partout….Je n’ai plus 20 ans ! Et moi l’ancienne hémiplégqiue, je dois gérer des problèmes avec ma Mère….Et mes neveux qui n’attendent que sa fin….Cela fait 4 ans que je suis sur ce blog….J’ai donné comme j’ai pu….Mais là je n’en peux plus ! Merci, Louis, de me mettre en modération car je suis « modérée » et me fous complètement de ce que pensent les autres.

    • dalencourt

      Anne-Marie, aujourd’hui c’est la fête de la purification de la Vierge Marie, une très belle fête où nous fêtons à la fois la Mère et son divin Fils. La fête des lumières.
      En ce moment le diable est déchaîné, surtout sur les justes, d’où votre découragement devant tant d’acharnement.
      Allez à la messe aujourd’hui, placez-vous sous la protection de la Vierge Marie, en ce beau jour de fête elle vous requinquera.

      • Jéronimo

        Bonjour Louis,
        Le mauvais se déchaîne effectivement, notamment dans les familles. Je peux vous témoigner d’une intervention miraculeuse de guérison d’une addiction très grave (alcoolisme) d’un membre de ma famille, en quelques mois. Plusieurs personnes attribuent ce renouveau au corps médical et aux médicaments, mais il est sûr que cette guérison a aussi et surtout une nature spirituelle. Cette personne reconnaît elle-même avoir reçu une grâce, son alcoolisme était selon elle lié à la peur, voire au désespoir. Nous avions prié depuis des années mais plus intensément au moment où la situation devenait de plus en plus grave, avec des violences physiques. Je recommande de confier vos familles à l’intercession de la Sainte Famille, au Sacré-Coeur de Notre-Seigneur, au Cœur immaculé de Marie et au Cœur très chaste de Saint-Joseph. J’ai également demandé l’intercession de Padre Pio et de Sainte Gemma Galgani. La prière est extrêmement efficace, même si l’on n’en perçoit pas toujours les effets. Rien n’est impossible à Dieu.

    • P'titplum

      Bonjour, Anne-Renee. Avec un passé médical et un vécu bien similaires, je crois que nous pourrions nous soutenir moralement dans les épreuves familiales et autres que nous traversons toutes deux en ce moment.
      Aussi je vous propose mon amitié et vous donne mon e-mail : Catherine.mercier798@orange.fr.
      Je retourne en Bretagne très bientôt, je crois que vous êtes de cette région, non?
      À bientôt,,
      Catherine

      • Anne-Marie-Renée

        Merci à vous , Catherine….Oui, je suis d’origine bretonne par ma mère ( Côte d’Armor)….Je prends note de votre adresse mail et vous contacterai . Merci à Louis et à tout ce travail qu’il fait depuis 4 ans ! Fraternellement Anne-Marie

  5. Andrew

    réflexions sur le site http://www.proliturgia.org/ :
    « Le Cardinal Müller, Préfet de la Congrégation pour la doctrine de la Foi vient de faire au sujet d’ Amoris laetitia” une mise au point visant à rétablir l’orthodoxie catholique à propos de la communion aux “divorcés-remariés”. Pour ne pas faire perdre la face au Pape François, le Cardinal fait comme si le document papal n’avait jamais dit certaines choses… qu’il a pourtant dites en réalité. Pour bien faire, le Pape aurait dû réécrire le chapitre 8 d’ “Amoris laetitia”. A présent, le mal est fait puisque les évêques interprètent chacun à sa manière le document selon leur bon plaisir et le plaisir des fidèles. Le Cardinal Müller fait semblant de blâmer les évêques qui ont penché pour le laxisme alors qu’en réalité, c’est bien le Pape qui a donné le signal du laxisme. Le Cardinal Müller fait ce qu’il peut pour sauver l’autorité du Pape mais dans le même temps, il tombe dans un piège ; car c’est contre lui que vont se retourner désormais ceux qui rêvent d’une Eglise laxiste bâtie sur une doctrine molle et adaptable. » (…)
    Je me suis souvent demandé pourquoi le Cardinal Müller ne démissionnait pas. A présent, je suis de plus en plus persuadée – même si personne n’arrivera à le prouver – que ce Cardinal, ex-évêque de Ratisbonne, très proche de Benoît XVI et nommé par lui sous son pontificat, est resté à son poste sur les discrètes instances de Benoît XVI, afin de “sauver les meubles” et éviter un schisme, tant la situation s’est aggravée pour l’Eglise au cours de l’actuel pontificat. Il est donc très important que Benoît vive encore longtemps pour garantir l’unité de l’Eglise, qui a toujours été son souci majeur. Peut-être même est-ce Benoît XVI qui a réussi à convaincre François de faire appel au Cardinal Müller pour sauver in extremis la théologie morale de l’Eglise d’un péril certain… »
    Rappelons les paragraphes 303-304 d’Amoris Laetitia :
    « Mais cette conscience peut reconnaître non seulement qu’une situation ne répond pas objectivement aux exigences générales de l’Évangile. De même, elle peut reconnaître sincèrement et honnêtement que c’est, pour le moment, la réponse généreuse qu’on peut donner à Dieu, et découvrir avec une certaine assurance morale que cette réponse est le don de soi que Dieu lui-même demande au milieu de la complexité concrète des limitations, même si elle n’atteint pas encore pleinement l’idéal objectif. ». : Est-ce à dire qu’une personne en situation d’adultère ou d’homosexualité active « peut reconnaître sincèrement et honnêtement que c’est, pour le moment, la réponse généreuse qu’elle peut donner à Dieu, et découvrir avec une certaine assurance morale que cette réponse est le don de soi que Dieu lui-même demande au milieu de la complexité concrète des limitations, même si elle n’atteint pas encore pleinement l’idéal objectif [du mariage avec une personne du sexe opposé] » ?

    • Jéronimo

      Alors Mgr di Falco friserait-il avec l’hérésie ? Il semble qu’il n’ait pas une claire connaissance de ce qu’est le sacrement du mariage.
      Dans sa chronique du 30 mars 2014, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri aborde la question de l’accès des divorcés-remariés à l’eucharistie. https://www.youtube.com/watch?v=G9pxEMUx18w
      à 3mn : « Si la démarche est sincère, la volonté présente, le besoin réel, alors, permettons aux divorcés-remariés de recevoir Celui qui sauve, qui se donne et qui aime. Que se passe-t-il avec un homme et une femme mariés à l’Eglise et qui au bout d’un, deux, trois, quatre ans de mariage, se rendent compte que leur engagement était une erreur. Ils se séparent, construisent une vie avec une autre personne, en lui restant fidèle, 10, 20, 30 ans. Doivent-ils porter toute leur vie le poids de l’échec et la souffrance de ne plus pouvoir puiser à la source de l’Amour, être regardés par les autres comme ceux qui ont commis l’irréparable péché de l’erreur conjugale, de n’être au fond qu’une sous-catégorie de catholiques … J’ai bon espoir… »

  6. dalencourt

    Curieux et instructifs les messages de l’élite via le cinéma.
    La Jeanne d’Arc de Besson, Mila Jovovic est à l’affiche pour nous annoncer le « chapitre final » (Resident Evil – Evil en anglais c’est le diable). Cette femme n’a pas été choisie au hasard et la date de sortie non plus.

    D’un autre côté, les allusions à JF Kennedy sont étonnamment rapprochées :
    – une série sur Canal appelée 22.11.63 est en cours de diffusion ;
    – le film JACKIE avec Nathalie Portman dans le rôle titre est sorti hier : il raconte la vie de Jackie dans les heures qui suivent l’assassinat de son mari.
    Etonnant cet engouement pour le président assassiné juste au moment de l’élection de qui vous savez, comme s’ils avaient prévu de lui faire passer un message au cas où il soit élu… il faut admettre que l’ennemi est très fort.

      • JSI

        Oui, seulement (excepté pour l’auteur pour qui la fin du monde ne fait aucun doute), la tâche d’huile sedeprivatiste adoptée par le blog qui nie la légitimité du pape donc du Christ dans la conduite de l’Eglise – ou son corollaire la croyance en la « survivance » de Benoit XVI, posent 2 problèmes concernant directement notre salut éternel à l’avantage du camps du prince de ce monde,
        1) laisser croire qu’un « coup d’état » ou plusieurs successifs explique / solutionne la crise de l’Eglise et du monde finissant en laissant garder l’espoir que le « bon » diagnostic posé, le bon traitement suivra.
        2) empêcher par conséquent de fondre tout espoir dans l’espérance, et la Providence d’abreuver l’Eglise restante au calice d’amertume, à sa passion et à sa mort. Les meilleurs soldats étant ceux qui n’ont rien à perdre, rares deviennent les vrais chrétiens sur ce blog et encore moins en dehors, prêts à affronter la nuit de l’âme et les ténèbres de la Passion.

        Tous ces papes gauchaux radicaux – notre fidélité ne leur est pas acquise eux-mêmes ayant été infidèles, sont bien ceux choisis par Notre Seigneur Jésus Christ pour successeurs de Pierre (en châtiment de l’apostasie des nations et pour trier /peupler le Ciel et les nouveaux cieux, à l’issu du temps de l’épreuve des baptisés qui auront mérité à la manière du Christ et pas autrement. Déposer tous ces vrais papes, en poste donc pour amener l’Eglise à la mort, y compris l’antéchrist, déposer soi-même ces papes, fussent-ils tous crescendo des anté-antichrists – ou leur forme, ce qui est pareil – revient à fuir le remède donné à l’Eglise par le Père : Son Fils immolé.

        Le Christ n’a eu aucun secours humain ou divin. Aucun espoir, aucune justification, aucune issue, tel fut le lot du Premier Chrétien, eh bien, à nous maintenant de faire face – face contre terre, à la justice du Père, car c’est encore un acte de miséricorde et d’Amour que d’avoir encore cette possibilité de réparer dans nos âmes ou dans nos chairs d’ici la fin. Dans l’éternité ce ne sera plus possible.
        Donc, il n’est pas convenable de douter de l’identité du pape, qu’il soit l’antéchrist, un gauchiste radical de plus, ou l’antépénultième, car c’est douter du plan de la rédemption et que le Christ n’eut d’autre choix que la mort sur la croix. Nous sommes chrétiens : nous allons mourir sans consolation aucune si ce n’est surnaturelle. Et celle-là n’est donnée que lorsque tout a été abandonné.
        Plus vite cette affaire sera tranchée, plus tôt nous surnaturaliserons ces évènements avant que de surnaturaliser nos âmes.
        Ainsi s’imposera ultimement la solution de la Sainte Vierge, portant Celui qui tient l’univers dans Sa main et qui ne proposera jamais comme solution finale à tous les maux, que la seule récitation du Rosaire.

        • dalencourt

          Nous adhérons à vos propos sauf sur un point que vous refusez obstinément de comprendre : la situation inédite de deux papes dans l’Eglise, dont un est légitime et pas l’autre. Le seul et vrai pape c’est Benoît XVI, le faux et l’imposteur c’est François l’Antéchrist.
          Comme vous ne voulez pas admettre que François est l’Antéchrist selon un processus de pensée borné vous nous prêtez des intentions fausses. Nous ne nions pas ici la légitimité des papes conciliaires, nous en dénonçons les hérésies et les apostasies flagrantes, rappelant que cette fausse et contre-église masque (éclipse) la véritable église qui perdure dans la tradition. Qui perdure tout en reconnaissant la légitimité du pape, ce que fait bien la Fraternité saint Pie X et la quasi totalité des traditionalistes, sauf les sédévacantistes que nous ne suivons pas.
          Tout ceci s’appelle la Passion de l’Eglise, c’est un mystère qui nous dépasse, vous aussi, il faut l’admettre bien humblement mais il faut savoir aussi reconnaître l’accomplissement des prophéties.

        • morin

          @ JSI
          Jean Paul,Benoit,François,sont ils papes ou pas papes ,là n’est pas la question ,la seule question c’est de savoir s’ils suivent les enseignements du Christ ,s’ils mènent une politique de l’Eglise qui soit en mesure de sauver nos âmes.
          Si Saint Athanase (docteur de l’Eglise) n’avait pas lutté contre l’Arianisme qui faisait des ravages dans l’Eglise au IVeme siècle, en niant la divinité de Jésus ,l’Eglise aurait disparue bien avant Vatican II .
          Ce qui se passe actuellement dans l’Eglise n’est rien d’autre qu’un nouvel arianisme ,car dire comme le font tous les papes depuis Vatican II que toutes les religions adorent le même Dieu ,revient à dire de facto que Jésus Christ n’est pas Dieu .
          Saint Athanase a t il suivi le pape Félix II dans ses délires de l’arianisme ? Que nenni ,il a lutté contre lui et ses idées malfaisantes et a obtenu son remplacement .
          Depuis, Félix II a été qualifié d’antipape ,dans vingt ans peut être qualifieront nous tous les papes issus de Vatican II comme étant des anti papes .
          Une chose est certaine comme disait Mgr Lefebvre : « nous ne pouvons pas collaborer …c’est impossible !!! »
          NOUS NE POUVONS PAS COLLABORER AVEC DES GENS QUI DE FACTO NIENT LA DIVINITE DU CHRIST

        • JSI

          Morin,
          Ce qui se passe actuellement dans l’Eglise n’est absolument pas un nouvel arianisme. Lorsque Paul VI promulgue Dignitate Humanae Personnae , il la promulgue dans un cadre certain d’infaillibilité, uni à toute l’église universelle c’est à dire d’accord et en pleine communion avec les cardinaux à la majorité canonique … et aucun ou presque ne bronche face à l’énormité de l’hérésie, mieux : l’Eglise proclame publiquement un culte à l’Homme en la personne de son chef ! (Ce dernier s’effraiera de ce que les fumées de Satan sont entrées dans l’Eglise mais il sera trop tard, le cinquantisme sera passé par là). Jean-Paul II fera pareil et le Saint-Esprit laissera encore faire … jusqu’à François. Du jamais permis dans l’histoire de l’Eglise. Prenez le dans tous les sens, fuyez de toutes les manières que vous voudrez : l’Eglise est mise à mort de part la volonté de Dieu.
          Qui a aujourd’hui le courage de voir la vérité en face et ce que signifie une telle situation ? La FSSPX ? La question n’est pas de savoir si on peut collaborer ou pas, la réponse est évidente sauf pour les aveugles volontaires : Dieu nous signifie qu’Il est intervenu dans l’histoire, non plus en tant qu’éminence « grise » en protecteur de l’Eglise (cas de l’arianisme que vous citez) mais en tant qu’éminence « blanche », en tant qu’acteur, en pleine lumière et au grand jour.
          Il vient de donner l’Eglise comme Il a donné Son Fils.
          Quoi que nous en pensions, le lui reprocherions-nous ?

        • Ragnar Lodbrok

          Morin,
          « Jean Paul,Benoit,François,sont ils papes ou pas papes ,là n’est pas la question »
          Oh! Mais si quand même ! Alors, pourquoi tous ce foin chez les sédévacantistes?

          JSI,
          Par sûr de comprendre ce que vous avez dit, j’ai relu plusieurs fois votre commentaire!
          Vous parlez d’hérésie promulguée sous le sceau de l’infaillibilité! 😦
          C’est donc de fait, une hérésie reconnue comme juste!
          Ce qui a été promulgué « sous le sceau de l’infaillibilité » nous est imposé: c’est de Foi, il faut le croire sous peine d’être hérétique.
          Je me dois donc de la reconnaitre, la propager et en faire la promotion!
          Ça, c’est du Top niveau!
          Donc, d’après vous et votre Maître à penser Vincent Morlier, sous peine d’être hérétique, je me dois de propager l’hérésie!
          Vous connaissez l’histoire du serpent qui se mord la queue? On appelle ça aussi un ouroboros!

          Pas très catho tout ça!
          Manifestement, nous ne sommes plus de la même religion 😦
          Vous ne seriez pas un brin théologien par hasard?

        • dalencourt

          L’explication de JSI me semble intéressante et juste, à une nuance près que vous faites bien de souligner Ragnar : rien de ce qu’ont fait les papes « Vatican II » n’est infaillible, y compris le concile, ils se sont bien gardés de se prononcer « ex cathedra ». Ils le reconnaissent d’ailleurs eux-mêmes, qualifiant le concile Vatican II de « pastoral », une nouveauté par rapport aux précédents, mais qui prouve qu’ils n’avaient pas l’autorisation divine de se déclarer infaillibles.
          La seule chose qu’ils ont faite d’infaillible, et qui a marqué le début de leur fin, c’est d’avoir canonisé les deux papes hérétiques Jean XXIII et Jean-Paul II. Car ils ne pouvaient pas franchir la ligne rouge sauf si… c’était le début des derniers 3 ans et demi.

        • Souri7

          Louis : « rien de ce qu’ont fait les papes « Vatican II » n’est infaillible, y compris le concile, ils se sont bien gardés de se prononcer « ex cathedra ». »
          Absolument! Là est toute la supercherie, la manigance pour avancer en faux-semblant et orchestrer la plus grande confusion dans l’Eglise. Mais par là même, le coeur d’un grand nombre a été dévoilé…

        • JSI

          Ragnar, allez encore un petit effort et vous êtes à 2 doigts de virer sedeprivatiste ! Dieu nous en préserve. Tout au contraire, un choix diamétralement opposé vous est donné de pousser vous aussi la porte du Jardins des Oliviers et de suivre de loin ce qu’aucun homme n’a pu voir parce que le sommeil les tient : Notre Seigneur Jésus Christ soumis à la puissance des ténèbres, à l’écrasement de Son âme sous le poids de nos péchés qu’II revêt, qu’Il éprouve, dont « Il est fait », maudit de Son Père. Avez-vous dit « malédiction » ? Dieu peut-Il vouloir le moindre mal pour Son Fils ?

          « Il peut très-bien vouloir le « mal relatif », c’est-à-dire la malédiction (qui est l’effet du péché sans la coulpe), voire le péché matériel sans coulpe lui-même. Ce qui est tout le fond de l’économie de la Passion » (VM).

          C’est un grand honneur qui pourrait vous être fait et je vous en crois digne.
          En effet, accepter le fait dune « ’hérésie promulguée sous le sceau de l’infaillibilité », – ce qui c’est très exactement passé, donne le sentiment de briser le cadre de notre foi en la Sainte Eglise catholique, comme briser notre foi en la sainteté du Sauveur. C’est chose impossible en tant normal, la foi en la Révélation l’en empêche. Mais nous ne vivons plus dans ce temps là, nous vivons les derniers temps, ceux apocalyptiques, ceux qui vont clore la Révélation parce que tout n’a pas été entièrement révélé du plan de la Rédemption : reste l’apocalypse en l’occurrence, puisque le terme a été choisi pour signifier que Dieu n’a pas manifesté toute Sa gloire et que tout ne sera révélé qu’à à la fin (c’est à dire en ce moment).

          Un Christ « fait péché », une Eglise subvertie, ce n’est permis – ce ne devient possible que dans le cadre d’une inflexion de l’Histoire, ce ne devient possible que dans le cadre de la Passion, de la passion du Christ et de la seconde passion celle de l’Eglise. L’Eglise est frappée à mort, sous le coup de la malédiction divine telle que le mot est précisé plus haut (cf l’incise VM). Les loges n’y sont pour rien ! Elles ne font que profiter du passage ouvert ou permis par la Providence. C’est parce que Dieu donne Son Eglise, qu’Il l’offre en sacrifice, (comme Il a donne Son Fils), que l’Eglise peut être atteinte et entrer dans Sa passion.

          Il ne faut évidemment pas propager l’hérésie comme l’ont soutenu stupidement certains, mais propager la passion de l’Eglise, d’une Eglise soumise à la malédiction méritée par la faiblesse de Ses chefs et de nos propres péchés.
          Pour quelle mystérieuse raison ?
          « Pour notre salut », c’est à dire pour les même raisons que le Christ accepta d’être « maudit » et crucifié « , afin que par Ses blessures nous soyons guéris » (Isaïe 53;5).

        • Ragnar Lodbrok

          JSI,
          Rassurez-vous, je ne suis ni sede machin ni sede truc.
          Je ne suis qu’un tout petit catho de rien du tout qui veut juste retrouver la foi de ses pères.
          Foi retrouvée, grâce à Dieu après des décennies d’abandon!
          Et quand j’y reviens, poussé à coup de pompes là ou je pense, c’est pour trouver quoi?
          Un pataquès pas possible ou les idées, les hérésies, les sophismes, les thèses, les anti-thèses et surtout les foutaises les plus diverses pullulent de manière incroyable!
          Rien de tout ce foutoir- producteur d’errances, de désespoirs, de froideurs, de prétentions, de pharisaïsmes divers quand ce n’est pas de haine, de mensonges, de paroles et d’actes anonymes- ne peut me convenir.
          Et ce n’est pas une question de confort!
          Et au milieu de tout ça, au-dessus de la mêlée, si ce n’est de la curée, apparaitrait un homme providentiel, j’ai nommé l’inénarrable Vincent Morlier! (qui entre nous ne pèche pas par excès d’humilité)
          Désolé de vous décevoir, mais je ne peux croire un homme qui réfute toutes les thèses les plus diverses, et qui m’apporte sur un plateau LA SOLUTION!
          D’ailleurs la solution ne sera pas humaine, mais divine!

          Avec lui, vous parlez d’ « hérésie promulguée sous le sceau de l’infaillibilité » impossible en temps normal mais possible aujourd’hui à cause de la Fin des temps!
          Taratata! Il ne m’a JAMAIS été enseigné que la Foi devait changer « à la Fin des temps »!
          Je n’ai pas à ce jour, la solution. Il ne peut y en avoir plusieurs mais qu’une.
          Tous, vous prétendez détenir LA solution et tous vous avez des arguments pour vous et des arguments contre les autres!
          Tout cela augmente considérablement la confusion.

          En attendant, je m’abstiens de dire qui est ou qui n’est pas pape!
          Il y a « apparemment » des évidences!
          Mais j’ai appris à me méfier des évidences…trop évidentes!

          Et donc après bien des hésitations j’ai choisi de simplement garder la Foi de mon père!
          C’est le principal: je n’ai pas à choisir pour tel ou tel courant de pensées.
          Dieu ne peut me demander ce qui est au-dessus de mes capacités.
          Par contre vivre suivant les commandements et chercher à s’améliorer au quotidien en développant sa foi, son espérance et sa charité, tout en croyant à tous les dogmes de l’Église jusqu’à Vatican II me parait déjà, à mon petit niveau assez difficile mais possible pour gagner mon Ciel!
          Si je me trompe, que Dieu qui me connait plus que moi-même, fasse ce qui m’est nécessaire pour mon salut
          Avec ça c’est cool, plus d’inquiétudes!
          Pour finir sur une petite touche d’humour, je dirais que le seul Vincent auquel je crois est St Vincent, patron des vignerons 🙂

          Il ne me semble pas impossible qu’un jour Vincent Morlier soit décrété hérétique!
          Mais je peux me tromper, je ne suis pas théologien, Dieu merci!

      • JSI

        Mr Dalencourt, bonjour.
        Votre système de censure des commentaires est assez incompréhensible…Pourriez-vous transférer ma réponse à Ragnar ou me communiquer son adresse ?

        • dalencourt

          JSI, c’est parce qu’il faut savoir s’arrêter : je réponds, tu réponds, il répond, il répond à la réponse qui répond à la réponse… et on n’en finit pas. Alors je vous force à vous arrêter.
          Mais je veux bien transmettre à Ragnar.

        • Tonnerre

          Bonjour JSI,
          J’aimerais beaucoup lire votre réponse à Ragnar. Pourriez-vous, s’il vous plaît, me l’envoyer à cette adresse : tonnerre_debrest94@yahoo.com (seulement si vous l’avez encore en mémoire) ?
          Peut-être pourrions nous aussi, en tant qu’adhérents à la thèse de Vincent Morlier, échanger chrétiennement et se soutenir mutuellement ?
          UDP

        • dani

          Voir cette lettre :

          Des journalistes catholiques demandent une enquête à Trump concernant l’élection de François
          dans Religion Catholique — par Francesca de Villasmundo — 30 janvier 2017

          L’initiative est inédite mais pourrait avoir des conséquences considérables pour la vie de l’Église catholique : cinq journalistes catholiques, du journal catholique américain de sensibilité traditionaliste The Remnant, demandent au nouveau président américain de lancer une enquête sur des possibles collusions entre le Parti Démocrate de l’ère Obama et les circonstances qui ont conduit à l’abdication de Benoît XVI et à l’élection du jésuite argentin Jorge Maria Bergoglio sur le trône pétrinien.

          « Plus précisément, nous avons des raisons de croire qu’un « changement de régime » du Vatican a été conçu par l’administration Obama. »

          écrivent-ils à Donald Trump dans une Lettre ouverte publiée le 20 janvier dernier.

          Les révélations qu’ils font sur une possible « collusion entre un gouvernement Américain hostile et un Pape qui semble tenir autant d’animosité envers les disciples des enseignements Catholiques pérennes qu’il semble en tenir pour vous-même » laissent supposer qu’il y aurait eu, très probablement, une volonté ferme bien que cachée du staff d’Obama et d’Hillary Clinton de provoquer « un Printemps catholique » par des moyens de pression et de lobbying. Les questions sur lesquelles ces 5 journalistes catholiques demandent « d’autoriser une enquête » sont réellement troublantes. Et les réponses pourraient être renversantes !

          Si The Donald prend leur demande au sérieux, et pourquoi ne le ferait-il pas, le pontificat de François risque, peut-être, d’être sérieusement ébranlé, son ascension au trône pétrinien contestée ainsi que l’abdication de Benoît XVI et la face actuelle de l’Église pourrait s‘en trouver modifiée profondément.

          Ci-dessous la traduction faite de la Lettre ouverte par le site Dieuetmoilenul :

          « « L’Amérique est grande parce qu’elle est bonne.Si l’Amérique cesse d’être bonne, l’Amérique cessera d’être grande ». Alexis de Tocqueville

          Cher Président Trump :

          Le slogan de campagne « Make America Great Again » [ « Rendons l’Amérique grande à nouveau » ], résonnait avec des millions d’Américains ordinaires et votre ténacité à repousser plusieurs des tendances les plus nocives récentes a été des plus inspirant. Nous sommes tous impatients de constater un renversement continu des tendances collectivistes des dernières décennies.

          À inverser les tendances collectives récentes exigera, par nécessité, un renversement de beaucoup des actions prises par l’administration précédente. Parmi ces actions, nous croyons qu’il y en a une qui reste masquée dans le secret. Plus précisément, nous avons des raisons de croire qu’un « changement de régime » du Vatican a été conçu par l’administration Obama.

          Nous avons été alarmés de constater que, lors de la troisième année du premier mandat de l’administration Obama, votre ancienne adversaire, la Secrétaire d’État Hillary Clinton et d’autres fonctionnaires avec lesquels elle s’était associée, ont proposé une « révolution » Catholique dans laquelle la chute finale de ce qui restait de l’Église Catholique en Amérique serait réalisée. [ voir les courriels de Wikileaks l’attestant ici ]. Environ un an après cette discussion par courrier électronique, qui n’a jamais été destinée à être rendue publique, nous constatons que le Pape Benoît XVI a abdiqué dans des circonstances très inhabituelles et a été remplacé par un Pape dont la mission apparente est de fournir une composante spirituelle à l’agenda idéologique radical de la gauche internationale. [ voir ici le Wall Street Journal qui l’affirme ]. Le pontificat du Pape François a ensuite remis en question sa propre légitimité en une multitude d’occasions.

          Au cours de la campagne présidentielle de 2016, nous avons été étonnés de voir le Pape François faire campagne contre vos politiques proposées concernant la sécurisation de nos frontières et allant même jusqu’à suggérer que vous n’êtes pas Chrétien [ voir l’accusation ici et la réponse officielle de Trump au Pape ici ]. Nous avons apprécié votre réponse prompte et pointue à cette accusation honteuse [5].

          Nous restons perplexes par le comportement de ce Pape chargé d’idéologie et dont la mission semble être de faire avancer les agendas séculaires de la gauche plutôt que de guider l’Église Catholique dans sa mission sacrée. Ce n’est tout simplement pas le rôle approprié d’un Pape d’être impliqué dans la politique à tel point qu’il est considéré comme le chef de la gauche internationale.

          Alors que nous partageons votre objectif déclaré pour l’Amérique, nous pensons que le chemin vers la « grandeur » est que l’Amérique soit de nouveau « bonne », pour paraphraser Tocqueville. Nous comprenons qu’un bon caractère ne peut pas être forcé sur les gens, mais la possibilité de vivre nos vies en tant que bons Catholiques a été rendue de plus en plus difficile par ce qui semble être une collusion entre un gouvernement Américain hostile et un Pape qui semble tenir autant d’animosité envers les disciples des enseignements Catholiques pérennes qu’il semble en tenir pour vous-même.

          Nous pensons qu’il est de la responsabilité des Catholiques loyaux et informés des États-Unis de vous demander d’autoriser une enquête sur les questions suivantes :

          – À quelle fin l’Agence de Sécurité Nationale [ NSA — National Security Agency ] a-t-elle surveillé le Conclave qui a élu le Pape François ?

          – Quelles autres opérations secrètes ont été menées par des agents du gouvernement Américain concernant la démission du Pape Benoît XVI ou le Conclave qui a élu le Pape François ?

          – Les agents du gouvernement Américain ont-ils eu des contacts avec la « Mafia du Cardinal Danneels » ?

          – Les transactions monétaires internationales avec le Vatican ont été suspendues au cours des derniers jours avant la démission du Pape Benoît XVI. Y a-t-il eu des organismes gouvernementaux américains impliqués dans cela ? [8]

          – Pourquoi les transactions monétaires internationales ont-elles repris le 12 février 2013, le lendemain de la démission de Benoît XVI ? C’était pure coïncidence ?

          – Quelles actions, le cas échéant, ont-elles été prises par John Podesta, Hillary Clinton et d’autres personnes liées à l’administration Obama qui ont participé à la discussion proposant la fomentation d’un « Printemps Catholique » ?

          – Quel était le but et la nature de la rencontre secrète entre le Vice-Président Joseph Biden et le Pape Benoît XVI au Vatican vers le 3 juin 2011 ?

          – Quels rôles ont joué George Soros et d’autres financiers internationaux qui résident actuellement sur le territoire des États-Unis ?

          Nous croyons que l’existence même de ces questions sans réponse fournit des preuves suffisantes pour justifier cette demande d’enquête.

          Si une telle enquête révélait que le gouvernement des États-Unis avait interféré de manière inappropriée dans les affaires de l’Église Catholique, nous demandons en outre la publication de leurs résultats afin que les Catholiques puissent demander les actions appropriées auprès des éléments de notre hiérarchie qui demeurent fidèles aux enseignements de l’Église Catholique .

          Nous vous prions de comprendre que nous ne demandons pas une enquête sur l’Église Catholique ; nous demandons simplement une enquête sur les activités récentes du gouvernement des États-Unis dont vous êtes maintenant le chef de la direction.

          Merci encore et soyez assuré de nos prières les plus sincères.

          Avec respect,

          David L. Sonnier, LTC US ARMY (retraité)
          Michael J. Matt, rédacteur en chef de The Remnant
          Christopher A. Ferrara (President of The American Catholic Lawyers Association, Inc.)
          Chris Jackson, Catholics4Trump.com
          Elizabeth Yore, Esq., Founder of YoreChildren »

          Francesca de Villasmundo

        • Claude germain V

          Monsieur Dalencourt je ne peux que vous donner raison ,car il fallait que le doux Pape Benoit XVI , c’est homme a tout subit , a été salit , malmené ,décrié , souillé moralement autant par les journalistes corrompus qui ont su adroitement diriger les masses populaires ( les aveugles du spirituel et autres faux culs trotskiste et autres culs-benis ) , cet homme a été poussé au rancart car il fallait qu’il le fut (les « TEMPS ÉTANT VENUS ) pour mettre en place le représentant officiel , le grand gérant de la cité sainte corrompue …Rappelez vous , chose étonnante , le soir de son élection cet anti-pape s’adressant a la foule venant lui dire  » priez pour moi  » alors que par TEMPS normal un vrai Saint-père aurait du bénir la foule , sur de sa foi et transmettre la benediction du DIVIN sans rien demander en échange que l’affection des fidèles …
          L’Eglise de Pierre n’a jamais accepté un doublon ce que nous subissons aujourd’hui en 2017 , car malgré tout lorsque nous voyons Jean-Paul II aller baiser le coran a genou , ce que jamais nous ne pourrons lui pardonner ,mais quand mème menant son travail a terme est  » parti  » dans un plus sale état , si j’ose dire , que Benoit XVI qui passe ses journée au rancart a lire son bréviaire et qui lui j’en suis sur aurait été un bon Pape , qui justement servit de bouche trou en attendant la  » phase « surement finale …Superbe guignolade de voir deux papes a la tête de l’église de Pierre ……………………………….

  7. Nadine P.

    Mon cadeau pour vous tous, car on s’aime tout simplement…,

    Belle métaphore avec le jeune Jules Sitruk, à travers cette danse pour comprendre que nos semences, nos actes sont la réalité auxquels nous aurons à faire face selon nos œuvres…

    • .-_-* Enigma ///

      Bonjour tout le monde ici, Merci pour cette vidéo, Merci Monsieur Dalencourt, Louis. Pour avoir bien voulu cette publication a la demande de Nadine P…!!!

      Vous Savez, l’Enfants que je fus n’est tout simplement pas mort. Seul le veille homme doit mourir.

      Vous Savez, l’Enfants que je fus n’est tout simplement pas mort. Seul le veille homme doit mourir.
      Sainte Vierge Marie, posé votre regard compatissent sur nous, Seigneur Dieu, Jésus Christ, ne regarde pas à, nos péché, mais a la foi de ton, Eglise, vient en n’aide à notre incapacité et, à nos faiblesses et, faite que nous puissions vous faire connaitre et, Aimé de tous les homes, pour ta gloire et, notre Salut a tous.
      Amen.

  8. Sophie

    voila ce que le clan Clinton/Barack Hussein Ombama encourage, bien évidemment financé par Soros

    L’ancien président s’est félicité « du niveau de mobilisation » dans le pays :
    « Le fait que des citoyens exercent leur droit constitutionnel d’assemblée, de mobilisation et de se faire entendre par leurs élus correspond exactement à ce que nous voulons voir lorsque les valeurs américaines sont en jeu. »

    http://www.lemonde.fr/donald-trump/article/2017/01/30/manifestations-indignations-reactions-le-point-sur-le-decret-anti-immigration-de-trump_5071224_4853715.html

      • delanth

        Oui tout à fait jeanmarie3, par ailleurs méfiez-vous de ce qui est diffusé sur le site égalité&réconciliation tenu par l’héroïnomane gourou Alain Soral, c’est une secte marxiste pro-islam et qui se sert de chrétien comme Alain Escada pour appuyer son idée de réconciliation, mais leur seul et unique but c’est de légitimer l’invasion islamique de la France et au passage de permettre au gourou de laver son linge sale du au fait qu’il n’a jamais été accepté dans ce milieu mondain qu’est l’élite télévisuelle française, ce type est clairement un juif refoulé qui se prétend chrétien en plus, laissez moi rire.
        Hors de l’église du Christ, point de salut.

  9. dalencourt

    Juste pour info, pour ceux qui aiment les chiffres comme moi.
    On ne peut s’empêcher de faire un parallèle entre le début de la présidence Trump et celle de Reagan : de nombreux blocages en provenance de l’administration américaine et d’un peuple (déjà) manipulé par les médias.
    On a tenté d’assassiner le président Reagan 69 jours après sa prise de fonction.
    Cette année l’état d’Israël fêtera ses 69 bougies.
    Nous avons vu aussi les étranges allusions répétées d’Hollywood à JFK actuellement, comme s’il y avait dans l’air un projet similaire.
    Enfin il faut savoir que 69 (3×23) est un chiffre-clé si ce n’est LE chiffre-clé de la Parousie. On en parlera en son temps mais sachez que sa signification est énorme.

    Pour ceux qui sont victimes de la désinformation médiatique, rappelons que le décret de Trump suspend l’attribution de visas pendant 90 jours aux ressortissants de sept pays à risques (Syrie, Iran, Soudan, Libye, Somalie, Yémen, Irak), hormis les visas diplomatiques, et suspend provisoirement l’admission de réfugiés syriens.
    Franchement, en quoi les étrangers (et même l’immigration) sont-ils en danger via un tel décret ?

    • Bigouden29

      Bonjour, nous attendons votre nouvel article ou vous nous expliquerait tout çà; peut- être auront nous des précisions
      sur février ( mois de la purification). Cordialement.

    • Gabi

      Les choses ne sont pas si simples ! Zoe parle ici (dernier commentaire) :
      https://effondrements.wordpress.com/2012/06/02/les-trompettes-de-lapocalypse-ne-resonnent-elles-pas-deja/#comment-18887
      des prophéties d’un certain Kim Clemente dictées en 2007. Elles concordent avec ce qui se passe avec Trump.

      Mais qu’ajoute-t-elle ? :

      Pas étonnant que des rabbins prennent Trump pour un héros messianique. Il y a 700 ans, dans le Sepher ha-Zohar (Livre de la Splendeur) qui est l’œuvre maîtresse de la Kabbale, des juifs orthodoxes voyaient leur Mashia se faire connaître à partir de l’année 5773 (2012-13). Curieusement, Trump alla en Israël en 2012 pour aider Netanyahu du parti du Likoud à se faire élire. Etrange quand on sait que son chauffeur par exemple fut accusé d’être un violeur de petites filles :
      http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4512792,00.html
      Et que lui-même, lors d’un« voyage d’affaires à New York, le 8 novembre 2010, était allé à West Greenwich Village assister à une performance sado-maso homo très hard. Mais pour les juifs, le Messie doit être un homme de pouvoir (contrairement à Jésus), capable de prendre la défense d’Israël. Justement, Trump le leur promit. D’où l’appel fait par les rabbins à tous les juifs de la terre de revenir en Israël. Reste que si Trump est le Messie, il devra réinstaller le Temple de Jérusalem. C’est ce qui fait penser à certains d’entre eux qu’il ne serait que celui qui annonce sa venue. Comme St Jean-Baptiste le fut pour Jésus. Car le Mashia doit impérativement descendre du roi David. Une chose est certaine, aussi bien du côté juif que chrétien, on pense bien être arrivé à la fin des temps. Reste que du côté chrétien, cette seconde venue d’un Messie ne peut être que celle de l’Antichrist.

      • dalencourt

        Non, attention ne confondez pas ; relisez mon article du 30 décembre 2016.
        Le Messie c’est Dieu, les juifs le savent. Ce qu’ils attendent c’est la manifestation divine. Trump ne peut donc pas être le Messie ; par contre il peut être un des instruments destinés à préparer la venue du Messie. Dans ce contexte il peut être considéré comme un des Antéchrists possibles (puisque l’antéchrist précède le Messie), au même titre que d’autres.

        • Jean

          TRUMP est une bête au même titre que les autres , il représente la richesse et le pouvoir. C’est quand même absurde de voir des gens confondre le Messie Dieu fait homme sur Terre avec Trump une bête parmi d’autres bêtes.

  10. Céline

    Conférence de presse de Myron Ebell : Trump devrait annoncer prochainement le retrait des Etats-Unis de l’Accord de Paris sur le climat
    2 février 2017 Lors d’une conférence de presse à Londres organisée par la climatosceptique Global Warming Policy Foundation, le responsable de l’Environmental Protection Agency américaine, Myron Ebell, a annoncé à un auditoire consterné que le président Donald Trump allait très certainement retirer les Etats-Unis de l’Accord de Paris sur le climat, comme il l’avait promis pendant sa campagne.
    http://reinformation.tv/trump-retrait-accord-paris-climat-myron-ebell-65656-2/

  11. Nico

    Bonjour Louis, pensez vous toujours que le 11 février à venir sera d’une importance capitale?? C’est en tout cas mon sentiment… bien à vous et merci pour tout …

    • dalencourt

      Hélas, compte tenu de mes derniers calculs et déductions, j’ai bien peur qu’il faille attendre le dernier 11, le 11 avril… et même un peu plus. J’ai bien peur en réalité qu’il faille vraiment attendre le seuil des 3 ans fatidiques à compter du 27 avril 2014 pour la délivrance, mais ceci n’empêche pas des actions du démon d’ici là.

  12. Andrew

    Pour la première fois en Norvège, un couple homosexuel s’est marié religieusement hier. C’est le résultat d’une nouvelle liturgie adoptée par l’Eglise protestante, majoritaire dans ce pays.http://www.rtl.be/info/video/614605.aspx
    Les médias s’enthousiasment pour le premier mariage religieux célébré pour un couple homosexuel en Norvège au sein d’une communauté protestante, et posent la question d’une telle évolution dans l’Eglise catholique. Interrogé à ce sujet, le porte-parole des évêques de Belgique répond que ce n’est pas à l’ordre du jour « pour le moment » mais ajoute qu’il est possible de prier avec ces duos homosexuels. Et la video se conclut sur l’ordination des homosexuels.

  13. Druka

    Louis,
    Quand je vois le chaos grandissant jour apres jour aux etats unis je me dis qu il n y a qu une seule issue possible => la loi martiale la logique du ordo ab chaos va etre respectée et les manifestants seront contents je crains pour les gens lucides habitants la bas

  14. .-_-* Enigma ///

    La Paix de notre Seigneur et Dieu et Père Jésus Christ vous soit a tous et a toutes.
    Monsieur Dalencourt, j’ai un Ami Turque Kurde Musulman, je luis parlais de fin du monde, de la venu de Seigneur et, qu’il étais importe d’être près que, ça pouvais arrivé d’un moment a l’autre…!!! Et il me dit : Antonio Justement j’ai un truque importent moi aussi a te dire, justement en parlent de fin du monde, je me souvient que ma Femme il y a moins d’une semaine, a fait un rêve très étrange, elle a vue deux Porte s’ouvrir cote a cote dans le ciel, __I??L__L??L__ une étais le Paradis et l’autre l’enfer, et il y avais une foule de gens, et que quand une personne étais appelé a, allez en Paradis, le Nom de celle ci s’affichée sur la porte, et elle y entrais, et quand une personne étais appelé a allez en enfer, de même son nom s’affichais dans la porte de l’enfer, elle a dit que on pouvais voir l’enfer Par delà la porte de l’enfer, et de même elle pouvais voir par delà la Paradis par la porte du Paradis, La Mère de mon Ami Velat, es décédé ils y a de cela quelques années, et dans le rêve que ça femme a fait elle a Vue la Mère de Velat, du coté de Dieu, et elle disais a la femme de Vélat, qu’il faillas qu’il prie beaucoup pour pas qu’il va en enfer, Vélat a 7 Enfants, c’est un couple de moins de 40 ans.
    Que Dieu veuille bien exhaussé nos Prières, ainsi que celle de Notre très Sainte Mère de Dieu, et des Archanges et Sainte Ange, et de tout les Saint et Sainte de Dieu, pour le Grand Pardon de nos Innombrables Péchés. A men
    En Union de Prières avec vous.

  15. claude duit

    Je vous certifie que des etre de lumieres et des anges s incarne en toute personne et veille sur les elus de Dieu et Marie pleine de graces est deja parmi nous . N oublions jamais les paroles du Christ on vous persecutera a cause de mon nom celui a qui ca arrive qu il saute de joie dans son fond interieur car ca place est grande dans le ciel et un petit clin d oeil sur la toute bonte de Jesus Pourquoi Jesus nous parle t il en parabole voila ce qu il repond aux disciples ; les disciples s approcherent et lui dirent : pourquoi leurs parles tu en paraboles ? il repondit : parcequ a vous il est donnes de connaitres les mysteres du royaume des cieux ; tandis qu as ceux la c est pas donner . Car a celui qui a il sera donne ; et il sera dans la surabondance ; mais a celui qui n as pas meme ce qu il as lui seras retiree .Voici pourquoi je leur parle en parabole ; Parcequ il regardent sans regarder et qu ils entendent sans entendre ni comprendre ET pour eux s accomplit la prophetie d Essaie ; qui dit .
    Vous aurez beau entendre ; vous ne comprendrez pas
    Vous aurez beau regarder vous ne verrez pas .
    Car le coeur de ce peuple s est epaissie ;
    Ils sont devenus durs d oreilles ;
    Ils se sont bouches les yeux ;
    pour ne pas voir de leur yeux ;
    Ne pas entendre de leurs oreilles ;
    Ne pas comprendre avec leurs coeur
    Et pour ne pas ce convertir.
    Et je les aurais gueris !
    MAIS VOUS . HEUREUX VOS YEUX PARCEQU ILS VOIENT ET VOS OREILLES PARCEQU ELLES ENTENDES ; EN VERITE JE VOUS LE DECLARES BEAUCOUP DE PROPHETES BEAUCOUP DE JUSTES ONT DESIRES VOIR CE QUE VOUS VOYEZ ET NE L ON PAS VUES ENTENDES CE QUE VOUS ENTENDEZ ET NE L ONT PAS ENTENDU.
    voila meme les paroles de JESUS a ces disciples quelque jours avant ca cruxificion

    • Claude germain V

      Charité chrétienne ????? mon œil !!!!! depuis hier le seul but des journaleux collabos est le souci évident uniquement de l’état de santé du maudit assassin du Louvre ………………………..le reste du vent !!!!…………….aux dernières nouvelles le tueur va mieux , les policiers vont lui demander pardon de l’avoir incarcéré , l’état va lui donner des indemnités compensatoires pour l’avoir soigné aux frais du contribuable et le renvoyer chez lui en Égypte avec toutes les excuses de la France et du peuple Francais , alors malgré toute la foi du monde et la foi en la compassion christique , NON !!!!NON et NON !!!!!!!!
      Pardon Seigneur Jésus , mais c’est NON !!!!!!!!! …………………………………………..aux faits ??? et le blessé ?? faudrait peut être penser a lui , mais là ?? pas important … ce misérable n’est que la victime , nos dirigeants du coup en ont bu le champagne question de se requinquer a la santé du tueur ……….

      Au fait ??? dans le Nord EST , le tabernacle défoncé et les 2 ciboires volés avec SURTOUT LES HOSTIES CONSACRÉES ( ça c’est le plus important ,) Aucune visite ministérielle …….

      Marre de cette logique diabolique inverse d un monde de justice vraie ……

  16. Andrew

    Bonjour Louis,
    Je reviens sur le paragraphe 303 de l’exhortation apostolique d’Amoris Laetitia sur l’amour dans la famille http://w2.vatican.va/content/francesco/fr/apost_exhortations/documents/papa-francesco_esortazione-ap_20160319_amoris-laetitia.html
    qui me paraît contenir un passage particulièrement blasphématoire :
    « À partir de la reconnaissance du poids des conditionnements concrets, nous pouvons ajouter que la conscience des personnes doit être mieux prise en compte par la praxis de l’Église dans certaines situations qui ne réalisent pas ob¬jectivement notre conception du mariage. Évi¬demment, il faut encourager la maturation d’une conscience éclairée, formée et accompagnée par le discernement responsable et sérieux du Pas¬teur, et proposer une confiance toujours plus grande dans la grâce. Mais cette conscience peut reconnaître non seulement qu’une situation ne répond pas objectivement aux exigences géné¬rales de l’Évangile. De même, elle peut recon¬naître sincèrement et honnêtement que c’est, pour le moment, la réponse généreuse qu’on peut donner à Dieu, et découvrir avec une certaine as¬surance morale que cette réponse est le don de soi que Dieu lui-même demande au milieu de la complexité concrète des limitations, même si elle n’atteint pas encore pleinement l’idéal objectif. »
    Concrètement, cela signifie-t-il qu’une personne en situation d’adultère, de concubinage ou « d’union homosexuelle » peut « recon¬naître sincèrement et honnêtement que c’est, pour le moment, la réponse généreuse qu’elle peut donner à Dieu, et découvrir avec une certaine as¬surance morale que cette réponse est le don de soi que Dieu lui-même demande au milieu de la complexité concrète des limitations, même si elle n’atteint pas encore pleinement l’idéal objectif ?
    En clair, le Pape veut-il par là signifier que les relations sexuelles hors mariage sacramentel peuvent constituer une réponse généreuse à l’appel de Dieu au don de soi ? Cela ressemble pas mal au précepte de Luther : « pèche fortement, mais crois plus fortement encore », qui est une insulte à la miséricorde de Dieu.

  17. Nadine P.

    Bonjour à vous, ma petite trouvaille,

    24 et le temps d’une journée
    24 heures X 3 Temps « trinité » = 72
    24 X 3 = 72 (vierges ou 3 jours) X 6 (Chiffre de l’homme) = 432
    Accord de la note LA à 432 Hz, c’est a fréquence qui nous relie à l’eau de La, à l’au delà… 🙂
    288 Hz est la note Ré. Cette fréquence est inscrite jusque dans notre système solaire.
    La précession de la terre compte 25 920 années, c’est le cycle apparent de la rotation des étoiles dans notre ciel, produit par le mouvement de la terre dans l’univers, un peu comme une toupie qui a sa précession.
    Le cycle est mesuré par la durée pour parcourir un mouvement circulaire complet de 360 degrés.
    Quand on divise 25 920 par 360, on arrive au chiffre 72,
    les équinoxes se déplacent de 1° degré tout les 72 ans,
    ce qui correspond à une harmonique de la note du Ré ou D à 288 hHz/4=72 Hz quand le LA ( ou A) est accordé à 432 Hz.
    72 x 6 branches étoile de David = 432
    ***432 Hz harmonie de l’Univers***
    Amen, Amen, Amen
    C’est le moment d’écouter la Valse à mille temps… de Brel

  18. Malleron

    Mr Dalencourt,

    Je lis votre site mais je n’étais pas inscrite jusqu’à ce jour.

    J’y apprends parfois ! Mais là, en lien avec mon apostolat à libérer des personnes des liens impurs qu’elles peuvent avoir, j’ai le devoir de dire attention, attention, quand vous dites « apprenons à défendre nos idées tout en conservant à l’esprit cette charité qui doit nous animer de façon permanente » Et je ne peux me taire. Et je m’appuie sur les écrits de plusieurs personnalités dans ce domaine.
    « Dans notre monde permissif, plusieurs deviennent sous l’influence du démon, sans trop s’en apercevoir, en faisant des expériences du côté de la magie, de la sorcellerie, de l’occultisme, du spiritisme, des religions orientales, en ignorant les dangers qu’ils encourent. Par ailleurs, certains peuvent nuire à autrui par l’intervention du démon au moyen de la magie noire, des malédictions, du mauvais œil et des sorts ».
    Le 20 avril 1999 Publication et photocopies autorisées Un théologien Extraits du livre Retire-toi, Satan – année 2004 – Edition Leparex – 405-195 Côte Sainte Catherine – Outrement – Québec – CANADA H2V 2B1 – tel/fax : (514) 270-7441
    Dieu aime tendrement chacun d’entre nous ! Le saint pontife Etienne leur dit un jour (dont saint Tarcissius) : « Vous ne devez pas seulement sauver votre âme, mais aussi celle des autres ; si vous avez un ami ou un parent païen, vous devez le convertir. Soyez des apôtres ! ».
    Une phrase me fait réagir vivement « je suis ouverte à tout ce qui peut soulager la misère humaine » danger, danger ! Est-ce recommandé par l’Eglise catholique d’aller voir un sophrologue, un magnétiseur, un guérisseur, etc… « C’est donner soi-même aux démons la possibilité de nous tourmenter, Mgr Tournyol du Clos, page 14».
    Avez-vous oublié que Jésus-Christ libère, guérit les maladies, graves ou non, relève, restaure, rebâtit, guérit le viol, l’inceste, la pédophilie, … les sceaux utéros de viol, d’avortement, de mort… jusqu’à la mémoire de l’acte de l’abus sexuel […], à lire dans la tribune nommée ci-dessous.
    De Mgr Tournyol du Clos, prélat exorciste :
    Page 22, « quelles pratiques sont à l’origine de liens maléfiques réclamant d’être tranchés par la prière de libération ? »
    « L’avortement, les sectes, les techniques orientales : le Tai Chi, le Qi-Gong, le Reiki, le Yoga, le Hata-Yoga, le Zen, la Méditation transcendantale, etc. […] »
    « Etc. […] les philosophies extrêmes orientales, comme celle qui sous-tend les arts martiaux. »
    « Des médecines d’origine extrême orientale. » […]
    Tiré du livre de Mgr Tournyol du Clos, édition l’Archistratège, imprimatur Andari, vicaire général patriarcal du Liban, « peut-on se libérer des esprits impurs », 6ème édition que je vous conseille vivement de vous procurer.
    Du père Verlinde : « la sophrologie qui emprunte ses principes au vaudou (je rajoute sorcellerie très forte), au macoumba, au Tantrisme supérieur, au yoga et à l’ordre initiatique. »
    Actuellement, dans les hôpitaux et divers autres endroits, on soigne par la sophrologie. Etes-vous conscients que la maladie sera soulagée par du vaudou, c’est-à-dire de la sorcellerie et tout le reste ? Croyez-vous que la maladie est guérie ? On vous fait croire qu’elle est guérie. Pensez-vous vraiment que la sorcellerie va vous guérir, le pensez-vous vraiment ? Le démon doit « jubiler » de vous avoir liés ? Alors qu’il est venu voler, égorger, détruire, nous dit-on dans la Bible, Jn 10,10 et qu’on lui laisse une autoroute pour commettre ses méfaits !
    Cette maladie sera seulement soulagée, mais elle reviendra plus tard avec en prime des esprits impurs et vous ne ferez jamais le lien avec la sophrologie sauf si le Seigneur, dans sa grande bonté, met quelqu’un sur votre route, pour vous le dire.
    Je précise aussi qu’un médecin qui soigne par sophrologie a les mêmes esprits impurs de la sophrologie que sa patiente, ainsi que l’infirmière ou la naturopathe qui recommande le soin.
    De plus, comme on désobéit au Seigneur en se faisant soigner par sophrologie, cela crée une malédiction. Une malédiction qui n’est pas coupée ne s’arrête jamais. Derek Prince » (livre Bénédiction ou Malédiction, à vous de choisir) nous dit « une malédiction pourrait être comparée à un long bras maléfique tendu à partir de notre passé.» Une malédiction descend de génération en génération. Ce n’est pas un beau cadeau à faire à ses descendants !
    L’année dernière, une naturopathe a dit à une de ses patientes que le Seigneur a libérée, « buvez cette potion, le diable va se noyer dedans » !
    Les péchés mortels ouvrent les portes aux esprits impurs.
    « Péché grave » ? Il s’agit des œuvres de la chair dont parle Saint Paul (Ga 5) : l’impudicité, l’impureté, le libertinage, l’idolâtrie, les maléfices, les inimitiés, les contentions, les jalousies, les emportements, les disputes, les dissensions, les sectes, l’envie, les meurtres, l’ivrognerie, les excès de table, et autres choses semblables ».
    « Autrement dit, toutes les actions par lesquelles on désobéit gravement aux commandements de Dieu et de l’Eglise ».
    Je peux dire que j’ai vu la Gloire de Dieu sur la terre des vivants quand Il libère et guérit des personnes de tous ces liens occultes.
    Je vous recommande de lire la tribune que j’ai écrite l’année dernière pour le site Riposte Catholique du 16 mai 2016. « Ne minimisons pas l’action du démon dans nos vies. » http://www.riposte-catholique.fr/riposte-catholique-blog/points-non-negociables-riposte-catholique-blog/tribune-ne-minimisons-laction-demon-nos-vies
    Je vous conseille de regarder le site tenu par un prêtre qui a une très grande expérience dans la libération des liens occultes http://charismata.free.fr/
    Je conseille à toutes les personnes qui ont touché d’une façon ou d’une autre à toutes ces thérapies nouvelles :
    1 de vous informer auprès de ce site, vous pouvez poser des questions à ce prêtre, même d’une façon anonyme ;
    2 d’aller vous confesser et d’avouer que vous avez pratiqué telle pratique ou avoir reçu tel soin par telle pratique ; (A Lourdes, un confesseur recommandait à ses pénitents d’aller voir un magnétiseur, cela ne vous fera pas de mal !). S’il savait le mal que cela fait !
    3 rechercher un prêtre dans la délivrance d’abord, ou un(e) charismatique qui a reçu des charismes de libération, de guérison et discernement des esprits, et si plus grave, un prêtre exorciste pour une ou plusieurs prières de libération. Plus vous pratiquez, plus les racines du mal seront enfouies ;
    4 Ne plus toucher à aucune de ces pratiques occultes quelles qu’elles soient, parce que vous engagez aussi votre vie éternelle.

    « Esprit Saint, Amour du Père et du Fils, inspirez-moi toujours ce que je dois penser, ce que je dois dire, comment je dois le dire ; ce que je dois taire, ce que je dois écrire, comment je dois agir, ce que je dois faire, pour procurer votre gloire, le bien des âmes et ma propre sanctification. O Jésus, toute ma confiance est en Vous ! » Cardinal Verdier
    Béatrice

    • dalencourt

      Béatrice, merci pour cette intervention, elle correspond exactement à ce qu’il fallait faire : remettre les choses en place et corriger les erreurs sans blesser personne.
      Voilà ce que j’attends des lecteurs.
      Je suis 100% d’accord avec vos propos.
      Votre message aurait dû apparaître dans l’autre article où est apparue la controverse sur les médecines douces comme le Tai chi ou la sophrologie. Je vais l’y placer.

  19. marie8202

    Bonjour,
    Je vous remercie pour vos articles très interressants.
    j’ai été éduquée dans la religion catholique sous Pie XII.Dans ma jeunesse les gens s’aimaient et les églises étaient pleines à craquer de Chrétiens qui chantaient les louanges du Seigneur du fond de leur coeur. J’ai vu toute la religion catholique s’éffondrer. J’en ai beaucoup souffert car je suis restée fidèle à la religion de mon enfance et j’ai été rejettée par la nouvelle société des bien-pensants.
    Le plus terrible dans ce désastre , comment faire comprendre à des personnes qui sont nées avec le Concile vatican II et qui n’ont connu pour pape que Jean Paul II, qu’ils sont dans l’erreur?C’est impossible.Pouvez-vous me donner des pistes?
    Merci.Cordialement
    Marie8202

    • dalencourt

      C’est exact, pratiquement impossible. Il y a pourtant pas mal de livres sur le sujet tels que « L’église éclipsée » (disponible chez Chiré) : vous pouvez leur prêter. Ou les innombrables dossiers sur internet qui expliquent les erreurs du concile Vatican II et ses funestes conséquences (notamment sur le site de la Fraternité saint Pie X).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s