Le plus beau cadeau de Dieu au monde

nd-rue-du-bac

Le plus beau cadeau qu’ait fait Dieu au monde, c’est la Très Sainte Vierge Marie. Il n’y a pas créature plus belle, plus pure, plus sage, plus noble, plus aimante, plus humble, plus sainte, plus resplendissante qui ait mérité l’honneur le plus insigne et le plus élevé d’être la Mère de Dieu.

Avec saint Louis-Marie Grignon de Montfort et le pape Pie IX, nous allons pénétrer dans le plus beau des mystères de Dieu pour en découvrir toute la profondeur et la beauté.

Dans son Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge, saint Louis-Marie Grignon de Montfort a écrit ce qui est probablement parmi les plus belles pages sur la Sainte Vierge.
Car pour comprendre le mystère de Dieu enfermé dans la Vierge Marie, nous avons besoin d’explications éclairées, inspirées par le Saint-Esprit ; pour aimer nous avons besoin de la lumière du Ciel, qu’il nous transmet par ses saints.

C’est pourquoi il est essentiel de lire et méditer de ces quelques extraits, afin de prendre connaissance de la richesse spirituelle et théologique insoupçonnée qui se cache derrière le nom si doux et si humble de l’Alma, la Vierge, l’étoile de la mer (Stella maris).
(tous les extraits de textes sont en italique – les autres textes sont mes réflexions personnelles)

 

Le Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge : pénétrer dans les mystères de Marie

traite-lmgmL’alpha et l’omega du monde terrestre : Marie

« Dieu ayant voulu commencer et achever ses plus grands ouvrages par la Très Sainte Vierge Marie depuis qu’il l’a formée, il est à croire qu’il ne changera point de conduite dans les siècles des siècles, car il est Dieu, et ne change point en ses sentiments ni en sa conduite.
Dieu le Père n’a donné son Unique au monde que par Marie. Quelques soupirs qu’aient poussés les patriarches, quelques demandes qu’aient faites les prophètes et les saints de l’ancienne loi, pendant quatre mille ans, pour avoir ce trésor, il n’y a eu que Marie qui l’ait mérité et trouvé grâce devant Dieu par la force de ses prières et la hauteur de ses vertus. Le monde étant indigne, dit saint Augustin, de recevoir le Fils de Dieu immédiatement des mains du Père, il l’a donné à Marie afin que le monde le reçût par elle.
Le Fils de Dieu s’est fait homme pour notre salut, mais en Marie et par Marie. »

Jésus, notre divin maître et créateur de toutes choses, est l’Alpha et l’Omega de tout l’univers, du monde visible et invisible. Mais sa Sainte Mère, du fait de son statut au-dessus de tout les autres êtres humains (« Bénie entre toutes les femmes » veut dire bénie et élevée entre tous les êtres humains) peut être considérée comme l’Alpha et l’Omega de notre monde sensible, la terre.

 

Dieu est admirablement glorifié par Marie

« Dieu le Saint-Esprit a formé Jésus-Christ en Marie, mais après lui avoir demandé son consentement par un des premiers ministres de sa cour. »

 « O admirable et incompréhensible dépendance d’un Dieu que le Saint-Esprit n’a pu passer sous silence dans l’évangile -quoiqu’il nous ait caché presque toutes les choses admirables que cette Sagesse incarnée a faites dans sa vie cachée – pour nous en montrer le prix et la gloire infinie. Jésus-Christ a plus donné de gloire à Dieu son Père par la soumission qu’il a eue à sa Mère pendant trente années, qu’il ne lui en eût donné en convertissant toute la terre par l’opération des plus grandes merveilles. Oh! Qu’on glorifie hautement Dieu quand on se soumet, pour lui plaire, à Marie, à l’exemple de Jésus-Christ, notre unique modèle ! »

 

Marie, le fruit béni de la Sainte Trinité

« Dieu le Père a fait un assemblage de toutes les eaux, qu’il a nommé la mer ; il a fait un assemblage de toutes ses grâces, qu’il a appelé Marie. Ce grand Dieu a un trésor ou un magasin très riche, où il a renfermé tout ce qu’il a de beau, d’éclatant, de rare et de précieux, jusqu’à son propre Fils ; et ce trésor immense n’est autre que Marie, que les saints appellent le trésor du Seigneur, de la plénitude duquel les hommes sont enrichis.
Dieu le Fils a communiqué à sa Mère tout ce qu’il a acquis par sa vie et sa mort, ses mérites infinis et ses vertus admirables, et il l’a faite trésorière de tout ce que son Père lui a donné en héritage ; c’est par elle qu’il applique ses mérites à ses membres, qu’il communique ses vertus et distribue ses grâces; c’est son canal mystérieux, c’est son aqueduc, par où il fait passer doucement et abondamment ses miséricordes.
Dieu le Saint-Esprit a communiqué à Marie, sa fidèle épouse, ses dons ineffables, et il l’a choisie pour la dispensatrice de tout ce qu’il possède : en sorte qu’elle distribue à qui elle veut, autant qu’elle veut, comme elle veut et quand elle veut, tous ses dons et ses grâces, et il ne se donne aucun don céleste aux hommes qu’il ne passe par ses mains virginales. Car telle est la volonté de Dieu, qui a voulu que nous ayons tout par Marie ; car ainsi sera enrichie, élevée et honorée du Très-Haut celle qui s’est appauvrie, humiliée et cachée jusqu’au fond du néant par sa profonde humilité, pendant toute sa vie. Voilà les sentiments de l’Eglise et des saints Pères. »

« Mais il faut prendre garde de concevoir en cette dépendance quelque abaissement ou imperfection en Jésus-Christ. Car Marie étant infiniment en-dessous de son Fils, qui est Dieu, ne lui commande pas comme une mère d’ici-bas commanderait à son enfant qui est au-dessous d’elle. Marie, étant toute transformée en Dieu par la grâce et la gloire qui transforme tous les saints en lui, ne demande, ne veut ni ne fait rien qui soit contraire à l’éternelle et immuable volonté de Dieu. »

Saint Louis-Marie nous rappelle ici avec justesse qu’il ne faut pas idolâtrer Marie pour autant. Elle n’est pas Dieu et sa conception n’est pas divine. Mais elle se plie à la volonté divine, tout comme nous, qui veut qu’elle soit la dispensatrice de toutes grâces et la médiatrice entre Dieu (son divin Fils) et les hommes.

nd-guadalupe

 

Qui n’a pas Marie pour Mère n’a pas Dieu pour Père : la preuve de l’infamie des hérétiques

« Comme dans la génération naturelle et corporelle il y a un père et une mère, de même dans la génération surnaturelle et spirituelle, il y a un père qui est Dieu et une mère qui est Marie. Tous les vrais enfants de Dieu et prédestinés ont Dieu pour père et Marie pour mère ; et qui n’a pas Marie pour Mère n’a pas Dieu pour Père. C’est pourquoi les réprouvés, comme les hérétiques, schismatiques etc., qui haïssent ou regardent avec mépris ou indifférence la Très Sainte Vierge, n’ont point Dieu pour père, quoiqu’ils s’en glorifient, parce qu’ils n’ont pas Marie pour mère. Car s’ils l’avaient pour mère, ils l’aimeraient et l’honoreraient comme un vrai et bon enfant aime naturellement et honore sa mère qui lui a donné la vie.

Le signe le plus infaillible et le plus indubitable pour distinguer un hérétique, un homme de mauvaise doctrine, un réprouvé d’avec un prédestiné, c’est que l’hérétique et le réprouvé n’ont que du mépris et de l’indifférence pour la Très Sainte Vierge tâchant, par leurs paroles et exemples, d’en diminuer le culte et l’amour, ouvertement ou en cachette, quelquefois sous de beaux prétextes. Hélas! Dieu le Père n’a pas dit à Marie de faire sa demeure en eux, parce qu’ils sont des Esaüs. »

Outre l’absence de croyance en la Présence Réelle, la caractéristique principale des protestants et dérivés (luthériens, calvinistes, baptistes, évangéliques, Témoins de Jéhovah, mormons etc…) est le refus de rendre un culte à la Sainte Vierge ; ils entretiennent même souvent une véritable haine à son égard. Ces hérétiques ont plus de souci à se faire pour leur âme que les musulmans sincères qui eux, reconnaissent et prient la Sainte Vierge, la mère de Jésus. Même s’ils ne reconnaissent pas -encore- la divinité de Jésus-Christ, ce tendre amour sera pour beaucoup le signe du salut le moment venu, car Marie saura les mener à son Fils. Privilège qui ne sera pas accordé aux cœurs de pierre que sont les protestants, que leur haine de la Mère de Dieu éloigne considérablement du salut.

Tous ces hommes, dont certains sont protestants sans le savoir (quoiqu’ils en aient les principales caractéristiques mais sans pour autant appartenir à une église particulière), sont d’autant plus aveuglés qu’ils croient rendre un culte agréable à Dieu alors qu’ils ne sont que les Caïns de la chrétienté.
Un vrai chrétien, un être humain qui aime sincèrement Dieu, se reconnaît d’abord à cette caractéristique principale : il a un amour et une dévotion instinctives envers la Sainte Vierge.

 

Marie, Reine des cœurs

« Marie a produit, avec le Saint-Esprit, la plus grande chose qui ait été et sera jamais, qui est un Dieu-Homme, et elle produira conséquemment les plus grandes choses qui seront dans les derniers temps. »

« Marie est la Reine du ciel et de la terre par la grâce, comme Jésus en est le Roi par nature et par conquête. Or, comme le royaume de Jésus-Christ consiste principalement dans le cœur ou l’intérieur de l’homme, selon cette parole : le Royaume de Dieu est au dedans de vous, de même le royaume de la Très Sainte Vierge est principalement dans l’intérieur de l’homme, c’est à dire dans son âme, et c’est principalement dans les âmes qu’elle est la plus glorifiée avec son Fils que dans toutes les créatures visibles, et nous pouvons l’appeler avec les saints la Reine des cœurs. »

 

La dévotion à la Sainte Vierge est nécessaire au salut

« La dévotion à la Très Sainte Vierge est nécessaire au salut, et c’est une marque infaillible de réprobation que de ne pas avoir d’estime et d’amour pour la Sainte Vierge, et au contraire c’est une marque infaillible de prédestination de lui être entièrement et véritablement dévoué ou dévot. »

 

Le monde devra son salut à la Sainte Vierge, car elle mène à Jésus

« C’est par Marie que le salut du monde a commencé, et c’est par Marie qu’il doit être consommé. »

 « Comme elle est l’aurore qui précède et découvre le soleil de justice, qui est Jésus-Christ, elle doit être connue et aperçue, afin que Jésus-Christ le soit.
Etant la voie par laquelle Jésus-Christ est venu à nous la première fois, elle le sera encore lorsqu’il viendra la seconde, quoique non pas de la même manière.
immaculee-conception2Etant le moyen sûr et la voie droite et immaculée pour aller à Jésus-Christ et le trouver parfaitement, c’est par elle que les saintes âmes qui doivent éclater en sainteté doivent la trouver. Celui qui trouvera Marie trouvera la vie, c’est à dire Jésus-Christ, qui est la voie, la vérité et la vie. Mais on ne peut trouver Marie qu’on ne la cherche ; on ne peut la chercher qu’on ne la connaisse : car on ne cherche ni ne désire un objet inconnu. Il faut donc que Marie soit plus connue que jamais, à la plus grande connaissance et gloire de la Très Sainte Trinité. »

Saint Louis-Marie écrivait ces lignes au 17ème siècle : elles étaient prophétiques. En effet, plus le monde va s’enfoncer dans les griffes de Satan, plus la Sainte Vierge sera présente. Le 19ème siècle est indéniablement le siècle de Marie, ponctué de nombreuses apparitions qui génèreront d’innombrables pèlerinages -qui perdurent à ce jour- dans des sanctuaires mariaux devenus célèbres: Lourdes, Fatima… car la dynamique de la dévotion mariale continuera au 20ème siècle. Les deux derniers dogmes de l’Eglise catholique, proclamés avec une grande solennité, concernent tous les deux la Vierge Marie : l’Immaculée Conception le 8 décembre 1854 et l’Assomption le 1er novembre 1950.

 

Les enfants du monde sont les esclaves de Satan

« Non seulement Dieu a mis une inimitié, mais des inimitiés, non seulement entre Marie et le démon, mais entre la race de la Sainte Vierge et la race du démon ; c’est à dire que Dieu a mis des inimitiés, des antipathies et haines secrètes entre les vrais enfants et serviteurs de la Sainte Vierge et les enfants esclaves du diable ; ils ne s’aiment point mutuellement, ils n’ont point de correspondance intérieure les uns avec les autres. Les enfants de Bélial, les esclaves de Satan, les amis du monde (car c’est la même chose) ont toujours persécuté jusqu’ici et persécuteront plus que jamais ceux et celles qui appartiennent à la Très Sainte Vierge, comme autrefois Caïn persécuta son frère Abel et Esaü son frère Jacob, qui sont les figures des réprouvés et des prédestinés. »

Attention à ceux qui aiment le monde et apprécient cette société qui a rejeté Dieu de ses institutions, de sa culture, de sa vie économique et sociale, et même des têtes. Ce sont des enfants de Bélial, des esclaves de Satan… nous le répétons souvent sur ce blog, les amis du monde sont autant de damnés en puissance.

 

On arrive à Jésus par l’intercession de la Vierge Marie

« Dieu, voyant que nous sommes indignes de recevoir ses grâces immédiatement de sa main, nous dit saint Bernard, il les donne à Marie afin que nous ayons par elle tout ce qu’il veut nous donner ; et il trouve aussi sa gloire à recevoir par les mains de Marie la reconnaissance, le respect et l’amour que nous lui devons pour ses bienfaits. Il est donc très juste que nous imitions cette conduite de Dieu.
C’est ce qu’on fait par notre dévotion : on offre et consacre tout ce qu’on est et tout ce que l’on possède à la Très Sainte Vierge, afin que Notre-Seigneur reçoive par son entremise la gloire et la reconnaissance qu’on lui doit. On se reconnaît indigne et incapable d’approcher de sa Majesté infinie par soi-même : c’est pourquoi on se sert de l’intercession de la Très Sainte Vierge.
C’est ici une pratique d’une grande humilité, que Dieu aime par dessus les autres vertus. Une âme qui s’élève abaisse Dieu, une âme qui s’humilie élève Dieu. Dieu résiste aux superbes et donne sa grâce aux humbles. »

Le secret de la Très Sainte Vierge Marie : l’humilité. C’est pourquoi l’Eglise reconnaît en elle la co-rédemptrice de l’humanité, la médiatrice de toutes grâces, et la plus digne et la plus sûre intercession entre Dieu et les hommes.
Adopter une telle attitude est non seulement un signe d’amour mais aussi d’humilité.

Nous devons imiter pour notre salut les quatre vertus pratiquées par la Sainte Vierge le jour de l’Annonciation : la pureté, l’obéissance, l’humilité et l’amour.
La pureté : Marie se savait pure, sans tache ; elle se savait consacrée à Dieu depuis sa plus tendre enfance et c’était pour elle la plus grande des joies. Conserver cette pureté fut son unique préoccupation lors de l’annonce de sa maternité par saint Gabriel.
L’obéissance : le Fiat de Marie est un cri d’obéissance : que la volonté de Dieu soit faite et non la sienne. Il n’est pas besoin de comprendre ni même de connaître les motivations divines, mais de s’abandonner à ses choix sans broncher, sans discuter, sans poser de question. C’est oui tout de suite. L’obéissance implique la confiance.
L’humilité : Marie glorifie Dieu mieux que personne parce qu’elle s’efface devant lui ; bénir, glorifier et rendre grâce à Dieu sont l’unique objet de ses paroles et de ses gestes. Elle est l’exemple parfait de l’humanité qui s’efface devant la volonté du Seigneur et l’accepte avec joie, quelles qu’en soient les conséquences. L’homme doit être conscient de sa petitesse face à la grandeur et à la puissance divine ; en cela, Marie est son modèle.
L’amour : le mystère de la Rédemption était subordonné à celui de l’Incarnation. L’amour de Dieu pour les hommes nécessitait l’Incarnation de son Fils sur terre d’une façon en tous points identique aux autres hommes. Il ne pouvait s’incarner qu’avec une personne, non seulement pure, mais aussi débordant d’un même amour. Pourquoi Marie est-elle pure, obéissante, confiante, humble ? Parce qu’elle fut la première personne au monde à aimer Dieu de tout son cœur, de toute son âme et de toutes ses forces. Par cet amour, elle partage le dessein de Dieu pour l’humanité et le rend possible.

 

L’Immaculée Conception : plus qu’un dogme, une certitude, une évidence

ineffabilis-deusPour découvrir, apprécier et connaître ce merveilleux mystère qu’est la conception immaculée de la Vierge Marie, nous nous appuierons sur des extraits de la constitution apostolique Ineffabilis Deus promulguée par Pie IX le 8 décembre 1854 lors de la proclamation du dogme de l’Immaculée Conception.
Il est important, après les saints, de voir comment l’Eglise catholique s’exprime sur la Vierge Marie.

 

Marie : le seul être humain au-dessus de tous les autres, par la grâce et la volonté de Dieu

« Dieu destina dès le commencement et avant tous les siècles, à son Fils unique, la Mère de laquelle, s’étant incarné, il naîtrait , dans la bienheureuse plénitude des temps ; il la choisit , il lui marqua sa place dans l’ordre de ses desseins ; il l’aima parmi toutes ses créatures d’un tel amour de prédilection qu’il mit en elle, de façon singulière, toutes ses plus grandes complaisances. C’est pourquoi, puisant dans les trésors de sa divinité, il la combla, bien plus que tous les esprits angéliques, bien plus que tous les saints, de l’abondance de toutes les grâces célestes, et l’enrichit avec une profusion merveilleuse afin qu’elle fût toujours sans aucune tache, entièrement exempte de l’esclavage du péché, toute belle, toute parfaite et dans une telle plénitude d’innocence et de sainteté qu’on ne peut, au-dessous de Dieu, en concevoir une plus grande, et que nulle autre pensée que celle de Dieu même ne peut en mesurer la grandeur. »

« Devenue toute entière le domicile et le sanctuaire de toutes les grâces de l’Esprit-Saint, elle est, à l’exception de Dieu seul, supérieure à tous les êtres, plus belle, plus noble, plus sainte, par sa grâce native, que les chérubins eux-mêmes, que les séraphins et toute l’armée des anges. »

 

L’Immaculée Conception : une certitude forte dès les origines de l’Eglise

Alexandre VII décrit parfaitement la pensée de l’Eglise, vieille de plusieurs siècles, dans la constitution Sollicitudo omnium ecclesiarum du 8 décembre 1661 :
« C’est assurément une ancienne croyance que celle des pieux fidèles qui pensent que l’âme de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de Dieu, en vue des mérites de Jésus-Christ son fils, Rédempteur du genre humain, dans le premier instant où elle a été créée et unie à son corps, a été, par un privilège et une grâce spéciale de Dieu, préservée et mise à l’abri de la tache du péché originel et qui, dans ce sentiment, honorent et célèbrent solennellement la fête de sa Conception. »
C’est pourquoi, dans ce même document, Alexandre VII réaffirme, 300 ans avant le dogme, en s’appuyant sur les constitutions et décrets de nombre de ses prédécesseurs, que « l’âme de la Bienheureuse Vierge Marie, dans sa création et au moment de son union avec le corps, a été dotée de la grâce du Saint-Esprit et préservée du péché originel. »

Cette préservation du péché originel avait un but bien précis : étant Dieu, Jésus est la pureté parfaite, il ne pouvait s’incarner que dans un écrin également pur, exempt de toute souillure. Pie IX rappelle donc que « la Très Sainte Vierge Marie, Mère de Dieu, en prévision des mérites de Jésus-Christ, notre Seigneur et Rédempteur, n’avait jamais été soumise au péché originel ; mais qu’elle avait été entièrement préservée de la tache d’origine, et par conséquent rachetée d’une manière plus sublime. »

Il s’agit bien de la seule exemption connue et admise dans l’histoire du monde, puisque, le concile de Trente l’a rappelé dogmatiquement, « il est établi et défini que tous les hommes naissent atteints du péché originel. »

 

Jésus et Marie unis dans la même bénédiction divine

Partageant ainsi le sentiment des Pères de l’Eglise, Pie IX souligne que la Sainte Vierge « n’avait jamais été soumise à la malédiction, mais avait partagé avec son Fils la perpétuelle bénédiction qu’elle avait méritée d’entendre de la bouche d’Elizabeth, inspirée par l’Esprit-Saint : Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et le fruit de vos entrailles est béni. »

 « Pour les Pères de l’Eglise, Jésus et Marie sont unis dans la même bénédiction divine et la plénitude de grâce ne se trouve pas en Marie seulement au moment où elle devient Mère ; elle existe en elle depuis toujours comme condition préalable à sa maternité divine et à son rôle. »

 

La définition du dogme

Voici la définition exacte du dogme de l’Immaculée Conception telle qu’elle a été promulguée par le pape Pie IX :
« Nous déclarons, Nous prononçons et définissons que la doctrine qui enseigne que la Bienheureuse Vierge Marie, dans le premier instant de sa Conception, a été, par une grâce et un privilège spécial du Dieu tout-puissant, en vue des mérites de Jésus-Christ, Sauveur du genre humain, préservée et exempte de toute tache du péché originel, est révélée de Dieu, et par conséquent qu’elle doit être crue fermement et constamment par tous les fidèles. »

Le texte ajoute, pour bien montrer qu’on ne discute pas un dogme de foi :
« C’est pourquoi, si quelques-uns avaient la présomption, ce qu’à Dieu ne plaise, de penser contrairement à Notre définition, qu’ils apprennent et qu’ils sachent que condamnés par leur propre jugement ils ont fait naufrage dans la foi, et cessé d’être dans l’unité de l’Eglise. »
Si l’Eglise actuelle continuait de s’exprimer ainsi à propos de tous les points essentiels de la foi, ses fidèles ne seraient pas autant en proie à la confusion et ne sombreraient pas dans l’apostasie.

Il est important de noter que « la Conception Immaculée est définie non pas simplement comme une vérité ou conclusion théologique certaine, mais comme une vérité divinement révélée. »

 

Immunité par préservation

« Il y a eu de la part de Jésus-Christ Sauveur du genre humain, application non seulement anticipée, mais spéciale, de ses mérites à sa Mère bénie. Aux autres, il applique le fruit de ses mérites pour les délivrer du mal où ils sont tombés ; à sa Mère, il applique ce fruit, c’est à dire la grâce, au premier instant de son existence, pour qu’elle ne tombe pas dans le mal ; Marie est ainsi rachetée d’une façon plus noble que les autres. »

 

Le privilège de Marie Mère de Dieu

« La vérité plus générale où le privilège est contenu, semble être la notion de Mère de Dieu, non pas la notion abstraite qui énonce simplement le rapport de génération physique, mais la notion concrète de Marie Mère de Dieu, telle que celle-ci nous apparaît dans la Révélation intégralement, c’est à dire Marie traitée en Mère par son divin Fils et constituée, dans l’œuvre de la réparation, nouvelle Eve, associée au nouvel Adam. C’est cette notion concrète de Marie Mère de Dieu, suffisamment indiquée par la Sainte Ecriture et corroborée par le sentiment de l’Eglise, qui est devenue pour les anciens Pères comme une valeur première dont ils ont exploité l’inépuisable contenu. Sous cet aspect, l’Immaculée Conception rentre, comme un détail, dans la sainteté ou les perfections propres à la Mère du Verbe incarné, telle qu’il l’a voulue, et décemment voulue. C’est Marie sainte et pure, quand son âme sort des mains du Créateur et s’unit au corps qui devait porter l’Homme-Dieu : sainte et pure alors comme en sa naissance, comme au jour de l’Annonciation, comme dans l’ineffable nuit de l’enfantement divin, comme dans toutes les circonstances de sa vie unique. »

 

Conclusion

Soyons reconnaissants au Seigneur de nous avoir donné un tel cadeau. Le plus beau cadeau qu’il ait fait aux hommes avec son divin Fils.
Sa fille bien-aimée. Sa sainte Mère. Sa bienheureuse épouse.
Une mère pour nous aimer.
Une protectrice pour nous défendre.
Une médiatrice pour nous aider.
Une rédemptrice pour nous sauver.
La première porte du Ciel, qui mène immanquablement à la seconde : son divin Fils.
Car nul ne vient au Père que par Jésus mais nul ne vient à Jésus que par sa Mère.
Et qui mieux que Marie peut nous mener à son divin Fils ?

Jésus est l’alpha et l’oméga du monde créé, de l’univers visible et invisible ; sa Sainte Mère est l’alpha et l’oméga du monde sensible, de la terre des hommes.
Le choix divin pour sauver les hommes fut de revêtir la nature humaine, d’en accepter toutes les conditions à l’exception du péché. Pour revêtir cette nature humaine, Dieu a choisi de naître d’une femme. Tout part de là.
De la Mère le salut est parti, de la Mère le salut viendra.

C’est par la Très Sainte Vierge Marie que Jésus-Christ est venu au monde, c’est aussi par elle qu’il (re)viendra régner sur le monde.

Pour télécharger le fichier pdf de l’article, cliquez sur ce lien : le-plus-beau-cadeau-de-dieu-au-monde

Illustration principale : Notre-Dame de la médaille miraculeuse rue du Bac à Paris.

 

Advertisements

487 Commentaires

    • Ragnar Lodbrok

      Enigma,

      Par pitié!
      Reston sérieux!
      Vincent de Tarle est un fou furieux qui a pété les plombs depuis bien longtemps!
      Question apparitions mariales, tout est bon à prendre, aucune n’est fausses. Bref absolument aucun discernement!

      Son site est divisé en plusieurs sous-sites, à savoir:
      1- apparitions mariales
      2- télékinésie (mais si)
      3- les mystère du visible et de l’invisible bien-être (mais si, mais si)
      4- les catacombes (ma foi, pourquoi pas)
      5- psychopathotactie (je vous promets, c’est vrai!)
      6- ses voyages.

      Je ne sais pas quel évènement a pu le faire disjoncter, mais franchement c’est de la religion de bazar!
      A éviter à tout prix.

      Louis, si vous avez encore un peu de temps, allez voir ça, surtout la psychopathotactie, vous allez bien rigoler

        • Ragnar Lodbrok

          Enigma,
          Oui, presque tout est faux dans ce site.
          Mais bien évidemment il peut y voir certaines choses justes, mais si peu et surtout tellement noyées dans les bêtises qu’il faudrait des heures pour différencier le vrai du faux!

          Pour ce qui est du site de l’inénarrable Rorschach, je ne serais pas beaucoup plus tolérant: Il est bouffi de prétention et d’orgueil et chaque personne qui pense de manière différente de la sienne est pour lui et suivant son expression méprisante, un homo sapiens!
          De fait scientifiquement l’homo sapiens, c’est l’homme moderne (théorie que je ne cautionne évidemment pas, mes grands parents n’ayant jamais été simiesque 🙂 ) donc pour qui se prend-t-il?

          Il ne s’est jamais trompé peut-être pour ce qui est des pics sismiques! Pour le reste il peut dire ce qu’il veut, il ne s’est jamais encore rien réalisé!
          De plus, il fait feu de tout bois pour ce qui est des prophéties.
          De fait, il est comme les tireuses de cartes:très bon psychologue, il dit ce que les gens attendent de lui!
          Mais comme les tireuses de carte il se plantera et retombera sur ses pattes en trouvant une raison et recommencera des années si nécessaire!

    • Justin

      Traduction google

      https://www.lifesitenews.com/news/cardinal-kasper-continues-to-push-for-intercommunion

      14 décembre 2016 (LifeSiteNews) – « . J’espère que la déclaration suivante ouvre la voie à la communion eucharistique partagée dans des cas particuliers » Avec ces mots, le cardinal Walter Kasper a exprimé son souhait œcuménique «progrès» sous la forme de « intercommunion » dans une interview au journal italien Avvenire le 10 Décembre.

      « Personnellement, je souhaite que nous puissions utiliser un texte non officiel, préparé par une commission à la conférence des Etats-Unis des évêques, en ce qui concerne ce sujet, » at-il expliqué.

      Le 31 Octobre, François a visité Lund, en Suède, une ville dans un pays avec une grande population luthérienne, pour commémorer l’anniversaire de la Réforme de Martin Luther. Cet anniversaire – loin d’être une observance joyeuse considérant la séparation Luther a créé causé des blessures de longue durée dans l’Eglise – a été précédée par d’ innombrables préparations, y compris une visite d’une statue Luther au Vatican et un climat de prévision pour intercommunion par le pape lui – même .

      Juste un mois plus tard, dans l’ Avvenire interview, le cardinal Kasper a franchi une étape supplémentaire, indiquant que, pour lui, l’ intercommunion est juste une question de temps. « D’une part, Lund a confirmé le processus œcuménique et les résultats du dialogue de procédure; d’autre part, il a donné un nouvel élan « .

      Kasper cherche à appliquer le principe de «divorcées remariées» pour recevoir la communion dans des circonstances particulières aux mariages mixtes. Ce serait une règle de « l’ exception» , ou ce qui peut être appelé la proposition Kasper . Le cardinal Kasper espère pour l’admission des luthériens à la communion catholique, en particulier en milieu familial. « La prochaine déclaration ouvrira le partage eucharistique dans des situations particulières, en particulier dans les mariages et les familles mixtes et dans des pays comme l’ Allemagne et les États-Unis où ce problème pastoral est extrêmement urgent. »

      Un «mariage mixte» est un mariage entre un catholique et un non-baptisé catholique, comme expliqué dans le Catéchisme de l’Église catholique ( CCC 1633 ). Bien que les mariages mixtes sont autorisés lorsque l’ approbation de l’évêque est donnée, le Catéchisme met en garde contre les dangers qui se trouvent dans une compréhension mixte de culte et les sacrements, parce que pour les luthériens mariage est pas indissoluble. « Les différences sur la foi et la notion même de mariage, mais aussi des mentalités religieuses différentes, peuvent devenir des sources de tension dans le mariage, en particulier en ce qui concerne l’éducation des enfants. La tentation de l’ indifférence religieuse peut alors se poser « (1634).

      La séparation provoquée par Luther et de la guerre de Trente Ans qui a suivi donner cardinal Kasper aucune cause de préoccupation. En outre, il a dit le pape a dû admettre la faute de l’Église: «Le pape n’a certainement pas aller à Lund pour célébrer, mais de confesser le péché (partagé) de la division […] »

      Alors que la tête du Conseil pontifical pour la promotion de l’ unité des chrétiens, le cardinal Kasper a expliqué que la communion est l’ultime « le but, » plutôt qu’un moyen, de l’ oecuménisme et qu’il ne peut être atteint après la communion pleine et visible des luthériens avec l’Église catholique. Il espère pour la communion comme un moyen de résoudre la division, voyant en intercommunion la bonne façon d’avancement qui est apparemment seulement interrompue par les forces «rigides» dans l’Eglise.

      « Mais nous ne pouvons pas attendre à des miracles », a déclaré le cardinal Kasper « Je souhaite que cette année. (2017 – 500 ans après la Réforme) servira à compléter la voie de la connaissance réciproque qui favorise le dialogue et fait naître la décision de marcher ensemble dans le futur . On se rappelle que le temps, le mode et le lieu où la pleine communion est atteinte est que dans la main de Dieu « .

      Alors que le cardinal Kasper a une compréhension différente de la communion, le «répertoire de l’application des principes et des normes sur l’œcuménisme», publié par le Vatican et en pleine continuité avec les enseignements du Concile Vatican II, explique que l’unité est comprise seulement comme étant en connexion avec l’Église catholique.

      «En fait, la plénitude de l’unité de l’Eglise du Christ a été maintenue dans l’Eglise catholique tandis que les autres Églises et Communautés ecclésiales, mais pas en pleine communion avec l’Église catholique, conservent en réalité une certaine communion avec lui» (No. 18). Cette communion est basée sur une compréhension commune des sacrements et de la nature de l’Église elle-même. « Ainsi la communion eucharistique est inséparablement liée à la pleine communion ecclésiale et de son expression visible » (n ° 129).

      Alors que l’Église espère que «l’unité, nous croyons, subsiste dans l’Eglise catholique comme quelque chose qu’elle ne peut jamais perdre, et nous espérons qu’il continuera à augmenter jusqu’à la fin des temps, dans l’état actuel de nos relations avec les Communautés ecclésiales de la Réforme du 16ème siècle, on n’a pas encore parvenu à un accord sur la signification ou de la nature sacramentelle ou même de l’administration du sacrement de la Confirmation « (n ° 101), une condition indispensable pour une« communion pleine et visible.  »

      Les mêmes documents réaffirment que la communion dans un mariage mixte est seulement possible pour le partenaire non-catholique si la foi dans les sacrements et une compréhension (quoique imparfaite) de la nature de l’Église est présente. « Bien que les conjoints dans un mariage mixte partagent les sacrements du baptême et du mariage, le partage eucharistique ne peut être exceptionnelle et dans chaque cas, les normes ci-dessus concernant l’admission d’un chrétien non-catholique à la communion eucharistique, ainsi que celles concernant la participation d’un catholique dans la communion eucharistique dans une autre Église, doivent être respectées »(n ° 160).

      • Céline

        Louis,
        il semble que c’est l’une des deux options qui consiste à priver les fidèles de l’Eucharistie qui va bientôt être annoncée : l’intercommunion, c’est bannir la présence réelle des autels.

    • Paul

      Yannick,

      Pour l’Atlantide, tout est largement expliqué et démontré ( scientifiquement et géographiquement ) par Fernand Crombette.
      http://crombette.altervista.org/fr_index.htm
      Sur la reconstitution de la Pangée primitive, l’Atlantide est entre l’Europe et l’Amérique.

      Les travaux de Crombette et du CESHE sont des trésors de Science et de Foi catholique.
      Bonne lecture.

      • Yannick L.

        Merci Paul! Je connais bien Crombette et je suis tout à fait en accord avec ses écrits sur l’Atlantide. Mais cette vidéo qui nous amène sur l’Antarctique… Il y a beaucoup de bruits autour du froid glaciale….. Cela me fait toujours penser à Dante. Car au plus profond de l’enfer je suis certain que c’est le froid absolu qui vous mord comme des flammes….

  1. Yannick L.


    Joyeux anniversaire à l’avance, le pape François jette un froid : « cela porte malchance »
    Lors de l’audience générale d’hier après-midi, mercredi 14 décembre 2016, dans la salle Paul VI, le pape François a jeté un froid dans l’assistance.

    Au moment des salutations aux différents groupes linguistiques, les différents responsables, surtout espagnols et portugais, se bousculent pour adresser leurs vœux les plus bruyants de joyeux anniversaire au pape qui aura 80 ans samedi prochain. Les 6000 présents applaudissent à qui mieux mieux.

    Le moins excité de tous, c’est le pape lui-même :

    « Merci, mais je vous dirais une chose qui vous fera rire. Chez moi, souhaiter joyeux anniversaire à l’avance ça porte malheur. Et celui qui fait des vœux d’avance c’est celui qui porte la malchance. »

    Cela a calmé net l’euphorie des pèlerins !

    Cette peur de la malchance attachée à des vœux faits à l’avance n’est qu’une superstition. La poisse, cela n’existe pas, c’est une croyance qui ne vient pas de Dieu mais du diable et y croire c’est nier la Providence divine.

    « Saint Thomas assure que la Superstition est un vice opposé par excès à la Religion, non parce que la Superstition rend plus d’honneur à Dieu que la vraie religion ; mais parce qu’elle rend un honneur divin à qui elle ne le doit pas, ou de la manière qu’elle ne le doit pas… »

    explique l’abbé Thiers à la fin du XVIIe siècle.

    Au XVIIIe siècle, le père jésuite Guillaume-Hyacinthe Bougeant dans son ouvrage « Exposition de la doctrine chrétienne », écrit :

    «La superstition, écrit, , consiste à s’attacher par une vaine confiance ou une crainte frivole à des pratiques ou à des cultes qui ne sont point autorisés dans l’Église. »

    Le catéchisme de Saint Pie X enseigne que :

    « On appelle superstition toute dévotion contraire à la doctrine et à l’usage de l’Église, comme aussi le fait d’attribuer à une action ou à une chose quelconque une vertu surnaturelle qu’elle n’a pas. »

    Même le Catéchisme « post-conciliaire » de 1992, pourtant « le fruit le plus mûr et le plus complet de l’enseignement conciliaire » pour reprendre le commentaire de Jean-Paul II, affirme encore :

    « La superstition est la déviation du sentiment religieux et des pratiques qu’il impose. Elle peut affecter aussi le culte que nous rendons au vrai Dieu, par exemple, lorsqu’on attribue une importance en quelque sorte magique à certaines pratiques, par ailleurs illégitimes ou nécessaires. (…) Dieu peut révéler l’avenir à ses prophètes ou à d’autres saints. Cependant l’attitude chrétienne juste consiste à s’en remettre avec confiance entre les mains de la providence pour ce qui concerne le futur et à abandonner toute curiosité malsaine à ce propos. , attribue « une importance en quelque sorte magique à certaines pratiques. »

    On est donc fort étonné de voir le pape accorder de l’importance à cette superstition sur la poisse !

    Francesca de Villasmundo
    http://www.medias-presse.info/joyeux-anniversaire-a-lavance-le-pape-francois-jette-un-froid-cela-porte-malchance/66374/

  2. jésus mon sauveur

    Merci Yannick L et souri7 et à tous les lecteurs.
    Mon coeur est rempli de joie grâce au seigneur notre sainte mère et tout les saints qui intercèdent pour nous , je n’ai plus peur des attaques de l’ennemi.

    soyez tous béni. Dans la paix du Christ
    en UDP.
    Jaqueline

  3. Uncle

    Bon. Des célébrités américaines s’en mêlent et demandent aux grands électeurs de ne pas voter pour Trump lundi prochain. Et, je le spécifie encore une fois pour ceux qui ne comprennent pas l’anglais car c’est bien dit dans le clip: ils ne sont pas obligés de voter pour Hillary Clinton mais pour n’importe quel candidat de leur choix. Ce qui veut dire que la plus grande surprise pourrait être de voir un président autre que Clinton ou Trump.
    Les prochains jours seront palpitants, commençant avec les 80 ans de François samedi (démissionnera-t-il?) et le vote du 19 décembre, dont nous ne connaîtrons malheureusement le résultat qu’à l’épiphanie le 6 janvier.

  4. Eve

    http://reinformation.tv/separation-eglise-etat-franc-maconnerie-laicite-socialiste-anniversaire-mille-63599-2/
    Le 9 décembre, les francs-maçons ont fêté en TRES grande pompe le « 111ème » anniversaire de la séparation de l’Eglise et de l’Etat à Paris et dans plusieurs villes de province ? pourquoi le 111ème anniversaire plutôt que le 100 ou 110ème anniversaire ? Avez-vous une explication ? peut-on y voir une symbolique quant au 1-1-1 ?
    ils ont profité de l’occasion pour « honorer » les grands laîcards à leur solde et ébaucher leur projet de leur nouvelle laïcité plus qu’antichrétienne !
    merci à vous.

    • dalencourt

      Benoît XVI est le 111ème pape de la prophétie de saint Malachie, pape qu’ils ont « dégagé » pour mettre l’Antéchrist/faux prophète à la place. On comprend qu’ils fassent la fête !
      Parce que les hauts franc-maçons sont moins benêts que nous : ils savent que cette prophétie est exacte et qu’après le 111è il y a le 112è François le destructeur puis… leur règne tout simplement.
      Règne qui est l’aboutissement d’un long processus dont justement la séparation de l’Eglise et de l’Etat fut une étape essentielle.

      • Bigouden29

        Bonsoir, une question/: mettons que Benoit XVI meurt, et après il se passe quoi? en quoi est t’il si important?
        Et puis en admettant qu' »ils » ( francs-macs/ NWO, dirigeants mondialistes…) soient gêner avec le pape, vous croyez pas
        qu’ils se seraient arranger pour le dézinguer? si c’est un obstacle pour eux, qu’est ce qu’ils attendent pour mettre à execution leur plan? sachant que un plan c’est fait pour etre mis à execution, pour que çà aboutisse à quelque chose; sinon autant rester tranquille.
        On laisse passer 2016, mais j’espère que l’on mettra le paquet pour 2017. Va bien falloir que à un moment il y ait le
        dénouement tant attendu, mais ce n’ai pas de notre ressort, que la volonté divine soit faite.
        Autrement aujourdh’ui à Loctudy, enterrement de Jeanne Gueguen, une des dernières bigoudènes,
        belle messe avec nombreuse assistance recueillie. Elle avait 94 ans (née en 1922 donc) et morte le 13 décembre.
        C’était une belle âme, une personne pieuse, qui savait accueillir les gens, et qui était artiste à ses heures.

        • dalencourt

          Votre raisonnement ne tient pas compte de deux aspects : le surnaturel et la nature des plans secrets.
          1) Le surnaturel : on a eu par le passé des cas semblables de personnages importants devant être assassinés et protégés par le Ciel : toutes les tentatives échouent. On ne peut écarter cette éventualité.
          2) Les plans secrets de l’ennemi : chaque action s’inscrit dans un ensemble plus vaste : chacune a son utilité, sa hiérarchie et sa place. Il y a une chronologie à respecter, ce qui veut dire qu’il faut avoir exécuté A avant de réaliser B car B dépend de la bonne exécution de A. Et ainsi de suite.
          La mort de Benoît XVI consiste à priver l’Eglise de son dernier rempart, à supprimer celui qui représente le Christ sur terre : ce n’est pas rien. Benoît XVI est le dernier « vrai » pape, son successeur étant un imposteur qui inaugure une lignée d’imposteurs. Plus de pape (même indigne : la question n’est pas là) implique « plus de Vicaire du Christ ». C’est donc un acte symbolique dont vous ne semblez pas comprendre la portée pour Satan, et pourtant cela veut dire qu’il a gagné : c’est la porte ouverte à son ère. La mort de Benoît XVI ne peut donc intervenir qu’à la fin, quand tout est prêt, car c’est le dernier verrou qu’on fait sauter. Il a déjà sauté une première fois (en démissionnant), mais il existe toujours et il peut toujours confondre l’imposteur.
          Définitivement écarté, c’est le fossé infranchissable dont le diable triomphe enfin. Il aura franchi le pont.
          C’est à mon sens ce mois-ci qu’ils doivent le faire, sauf que, vous le savez, le Ciel contrarie leurs projets : Poutine leur échappe et Trump a piqué la place de superwoman. Donc s’ils n’ont pas encore mis à mort Benoît XVI c’est soit parce que le Ciel les en empêche (c’est possible) soit parce qu’ils sont obligés pour le moment de repousser le projet.
          Mais le jour où vous apprendrez sa mort, alors la terre tremblera d’effroi car le grand jour du châtiment sera arrivé.

  5. Uncle

    L’émotion gagne en intensité à mesure qu’on se rapproche du 19 décembre: le processus électoral est carrément visé en spécifiant que Poutine lui-même a manipulé le système:
    Le New York Times explique maintenant comment cela s’est fait et comment il s’est même fait manipuler par les russes:

    Une autre vidéo qui est somme toute hilarante pour ceux qui comprennent l’anglais, mais qui prouve que çà brasse présentement:

    Et si je ne me trompe pas, Martin Sheen, le porte parole principal dans la vidéo des célébrités américaines postée précédemment, porte une chemise violet!
    Il y a toute une opération des grands électeurs en cours présentement…

    • Charlie

      Soir uncle,
      Punaise , vous aussi !!! vous tombez sous le charme .

      Suis déçu .
      Comme le disais une pub datant de quelques années ,  » laissez le charme agir  »

      Espérant que vous m’ayez compris .

  6. Yannick L.


    Prière aux neuf choeurs des Anges.

    Anges très saints, veillez sur nous.
    Archanges très nobles, présentez à Dieu nos prières et nos sacrifices.
    Vertus célestes, donnez-nous force et courage.
    Puissances d’En-Haut, défendez-nous contre nos ennemis.
    Principautés, gouvernez nos âmes et nos corps.
    Dominations, régnez sur notre humanité.
    Trônes suprêmes, obtenez-nous la Paix.
    Chérubins zélés, dissipez nos doutes, nos tristesses.
    Séraphins ardents, embrasez-nous d’amour pour Dieu et pour nos frères.
    Amen.

    Source: http://www.association-ange-gardien.fr

    • Charlie

      Louis, s’il vous plait donnez nous ou plutot donnez vous un quelconque crédit à ce que benedicte nous à transmit en lien, je viens de le lire c’est plus que stupéfiant et surtout cela désarçonne l’ image de b.16 que vous avez …
      J’en suis … les images en plus .

      • dalencourt

        C’est une étude assez dure effectivement, mais don Luigi Villa est quelqu’un de sérieux. On peut penser aussi que Benoît XVI n’était pas libre de tout, qu’il était entouré d’une franc-maçonnerie ecclésiastique qui lui imposait probablement beaucoup de choses, ce qui n’exclue pas son niveau de responsabilité. C’est pourquoi je parle de Benoît XVI comme d’un « bon larron » c’est à dire de quelqu’un qui a pris conscience de ses erreurs et de ses péchés très tard, à la toute fin. J’en veux pour preuve le motu proprio sur la messe tridentine qui fut une véritable bouée d’oxygène pour la tradition. Cela n’efface pas tout le reste bien sûr.

  7. dalencourt

    C’est étonnant comme Jeanne d’Arc revient en ce moment.
    Le nouvel Obs compare Fillon à Jeanne d’Arc.
    Le Figaro appelle l’héroïne du dernier Star wars sorti hier « la Jeanne d’Arc intersidérale ».
    Le problème, c’est que ce sont les Jeanne d’Arc de l’adversaire ; encore un détournement mais qui arrive à point nommé.

      • dalencourt

        Oui 17 octobre = sainte Marguerite Marie = Sacré-Coeur = Louis XIV = grand monarque : tout se tient. Leur « Jeanne d’Arc » annonce le « 33 » qui est, doit-on le rappeler, autant le chiffre de la plénitude de l’âge du Christ, que celui du plus haut grade maçonnique, où l’on adore Lucifer sous les traits du Baphomet. leur « grand monarque » à eux en somme.

        • Clofer

          C’est un peu complexe ! Jeanne d’Arc a combattu pour le roi de France et pour Dieu. Elle a donc combattu ceux qui œuvraient pour le mal à l’époque. « Leur » Jeanne d’Arc combat donc le christianisme au profit des forces du mal.
          Jeanne d’Arc a été vaincue par les troupes adverses et condamnée par des membres du clergé acquis à cet adversaire. Que se passera-t-il pour « leur » Jeanne si elle est révélée. Si on poursuit le parallèle, on peut supposer qu’elle sera vaincue par les chrétiens, mais qui la condamnera ? Qui du côté obscur est en fait du côté de la lumière (pour paraphraser star wars) ?

        • dalencourt

          Laissez tomber, leur mystique est mortifère. Dans Star wars et tous les films du même genre, ce sont des démons qui se battent entre eux : les démons « gentils » contre les démons « méchants ». Je vous rappelle que Lucifer se fait passer pour la vraie lumière. En fait il n’y a que des méchants qui se battent entre eux. Les gentils gagnants sont les images du monde démoniaque que l’on met en place. Très réjouissant.
          Il ne faut surtout pas se faire piéger intellectuellement. C’est humain dans un affrontement de choisir son camp et de se rapprocher du « moins mauvais » ou de celui qui, pas toujours présentable, combat pour « sauver l’humanité ». C’est de l’illusion totale, et vous choisissez en fait le camp des démons « blancs » ; mais ce camp il vous mène en enfer, comme l’autre.
          Il faut absolument quitter cet état d’esprit et fuir ce genre de films.

  8. Yannick L.

    D’un site pas sérieux mais beaucoup d’autres en parlent aussi…. Attaque EM le 19 décembre?


    Une Attaque EMP aura lieu le 19 Décembre pour stopper Trump ! US Intel Report !
    Etats-Unis d’Amérique – Il peut être désormais rapporté que le syndicat du crime Bush-Clinton, contrôlé par la CIA et toutes les agences affiliées à eux, le Mossad Israélien, le Washington Post… conspirent tous ensemble pour censurer les « fausses informations » sur internet ce qui va à l’encontre du premier amendement de la Constitution du peuple américain.

    C’est Inacceptable !

    L’éditeur du Washington Post Bob Woodward et du journaliste pour le Washington Post et aussi agent de la CIA et du Mossad David Ignatius, ainsi que plusieurs ex candidats à la présidentielle et l’ex employé de la CIA Evan McMullin et le nazi Jeb Bush, ont compilé une liste noire des sites internet indépendants qui seront mis hors ligne par l’administration Obama après un nouveau FALSE FLAG terroriste qui aura lieu avant la rencontre du collège électoral le 19 décembre.

    Ce FALSE FLAG sera une attaque de nature biochimique et elle permettra au Bush-Clinton-Nazis de déclarer la loi martiale sur le sol américain. Il n’y a aucun moyen d’empêcher cette attaque du fait que personne n’en saura quasiment rien ! Les sites internet qui dénoncent toutes ces choses seront… déconnectés du web.

    Source: http://www.nouvelordremondial.cc/2016/12/13/une-attaque-emp-aura-lieu-le-19-decembre-pour-stopper-trump-us-intel-report/

  9. inspiré

    Un film tv est passé récemment, intitulé :  » Le dernier Noël avant l’Apocalypse  » !
    C’est incroyable !
    Une prémonition à dessein que cette programmation et diffusion ?

    • Yannick L.

      Et oui! Merci du partage @inspiré

      Une météorite explose en deux blocs, qui s’écrasent à deux endroits différents sur Terre. L’un deux s’abat sur une petite ville des Etats-Unis générant une vague de froid qui menace la vie des habitants. Charlie et Alex tente alors de retrouver le second morceau de météorite pour stopper le phénomène
      http://www.telestar.fr/programme-tv/fiche/143680662/dernier-noel-avant-l-apocalypse
      Et le titre original est Christmas Icetastrophe
      Encore du froid, du gelé….

      • Corpus

        Ah ah ah bonjour Yannick L,

        J’ai d’ailleurs un bel avant-goût polaire chez moi, tout de même moins extrême que chez les voisins du sud pour le moment.

        Un sursaut électro-magnétique se dirige vers la terre (l’atteignant dans +/-16 jours, donc la fin de l’année). Ce sursaut de rayons gamma (gamma ray pulse) causé par l’explosion d’un magnétar qui a été détectée le 27 décembre 2004 pourrait effondrer notre champ magnétique, nous ‘gamma bombarder’, griller évidemment les télécommunications, tremblements de terre de grande magnitude, tsunamis, recrudescence d’activité volcanique, (je pense notamment au mont St-Helen et à Yellowstone). Notez quand même le conditionnel. 🙂

        https://www.nasa.gov/vision/universe/watchtheskies/swift_nsu_0205.html

        Corpus

    • Sophie

      Sans oublier Titanic le dimanche 18 décembre …donc la collision de la nouvelle arche sur le bloc de glace .. regarder l’actualité google sur Titanic, annonce d’un spin-off, la mort d’un acteur .. sans oublier, que pour la plupart, c’est les vacances .. deux jours d’affilés avec des films a grosses audiences .. le message est passé …

      • inspiré

        Ce Dimanche à 14h40 sur TMC passe un filme intitulé : « Apocalypse de glace », suit « A l’aube du dernier jour » sur la même chaîne !
        Tout des scénarios catastrophes pour un fin d’année !

    • Eve

      et dire qu’Hidalgo a donné son autorisation aux Imams d’installer des stands place d’Italie à Paris pour distribuer gratuitement des corans aux passants ! De même elle a détourné des millions d’euros en faveur d’associations islamiques…. et le pape la congratule : les masques sont tombés depuis longtemps mais des millions d’aveugles continuent d’avancer. Que dire des pasteurs qui conduisent leurs troupeaux en insistant sur la loyauté et la fidélité au pape dès qu’on essaie de soulever ne serait-ce qu’un peu le voile ?
      que le Seigneur revienne et arrache son peuple fidèle des mains de ces tyrans !

      • Richard

        Avez vous remarqué qu’à la FNAC, sur les rayons religieux, il n’y a plus l’inscription sur les bibles, la Sainte Bible, par contre, pour le Coran, c’est écrit : le Saint Coran.

    • dalencourt

      C’est l’occasion de le redire : le Ciel s’arrange pour que ce pape nous oblige à ouvrir les yeux et à choisir notre camp : fait-on partie de la foule qui réclame Jésus ou celle qui réclame Barrabas ?
      En demandant aux maires de lui envoyer « une onde positive » le pape utilise une expression typique de la mystique maçonne. Même les journalistes athées de la presse mainstream n’en reviennent pas ! Le Point titrera « la surprenante demande du pape à Anne Hidalgo ». Cela devient de plus en plus clair : les gens qui continueront à suivre Barrabas n’auront aucune excuse.

  10. Sophie

    https://www.youtube.com/watch?v=en2D_5TzXCA Lady Gaga a sorti hier son nouveau clip. Je vous laisses écouter les paroles ( sous titres disponible ) et surtout la séquence à 3min20 … Elle nous sort un chapelet blanc …
    A mon avis, le Bon Dieu se sert sensiblement de certains instruments de Satan pour faire passer certains message .. La Rédemption est imminente …

    • jésus mon sauveur

      oh oui la redemption est imminente! j’ai fait un rêve étrange au petit matin. D’abord ma fille et moi étions dans dans une pièce avec de gentils musulmans. toutes les deux avions nos chapelets autour du cou. ça n’avait pas l’air de les gêner et je récitais le chapelet a voix basses. ensuite j’ai vu du monde affolé car il y avait eu un tremblement de terre 6.3 au vatican . ensuite c’est le seigneur qui s’est manifesté a moi j’étais à genou devant lui, il m’a dit va parler à NADINE.
      C’était intense. A mon réveil je me suis dit mais je ne connais pas de nadine?! c’est aprés que je me suis souvenue que j’ai une cousine dont nous ne sommes plus en contact depuis des années, qui a pour deuxiéme prénom Nadine.
      Aprés mon chapelet du matin, je suis sortie chercher du pain et j’ai vu deux fois deux voiture avec la plaque 777! beaucoup de 77.
      A mon retour j’ai contacter cette cousine par message je lui ai dit mon rêve, et je lui ai dit de prendre le temps de se repentir et de faite baptiser ses deux derniers garçons!
      Il y a dix mois ma mère avait a rêver que j’avais retrouvé mon père qui nous a abondonné, il ne m’a même pas donné son nom!
      A ce moment j’étais loin de penser que cela se réaliserai, j’étais loin de penser de quelle façon notre seigneur se manifesterai dans ma vie au point de rechercher mon père et de le retrouver rempli de regrets… et de baptiser ma fille contre l’avis de mon mari qui voulait attendre.
      Merci mon cher Louis, ne fermez jamais le grand réveil et soyez toujours inspiré du saint esprit.

      en UDP
      jaqueline

  11. Alix

    Bonjour Louis

    Je vais mettre un détail important qui fait suite à vôtre analyse et propo où bon nombre de personnes s’interroge car il ne se passe rien de visible, si justement et pense que quand vous parler d’ôter la pierre il s’agit d’un point clef de prière faîte pour le retour de nôtre grand roi et dieu Jésus Christ (il faut que les hommes le veuille vraiment) et à mon sens sa se joue à très peux de chose peut-être pour ce week-end enfin sa n’engage que moi et s’est mon avis.
    Bien avec vous en union de prière
    Cordialement

  12. .-_-* Enigma ///

    Dans ce message je pense que c’est Dieu qui confirme, que la bête a deux cornes es le Faut Pape.
    Nous y sommes vraiment a la fin du monde.

    Messages de Agnès Marie

    C’est encore et surtout celle de la consommation imminente de l’abomination de la désolation: Satan qui dirige  » la bête à deux cornes  » (franc-maçonnerie ecclésiastique) va s’asseoir pour un temps très court – car Je ne le supporterai pas – sur le Trône de Pierre. Ce temps court sera terrible. Je vous le reconfirme pour que vous ayez une parfaite confiance, le petit nombre de Mes vrais amis sera élevé au Ciel dans le refuge des Cœurs unis de Marie et de Jésus tout le temps que durera l’abomination. »

    Messages de la Salette (1846)

    (…) Tremblez, terre, et vous qui faites profession de servir Jésus-Christ et qui, au-dedans, vous adorez vous-même ; tremblez, car Dieu va vous livrer à son ennemi, parce que les lieux saints sont dans la corruption ; beaucoup de couvents ne sont plus les maisons de Dieu, mais les pâturages d’Asmodée et des siens. (…)

    (…) Ce sera pendant ce temps que naîtra l’antéchrist, d’une religieuse hébraïque, d’une fausse vierge qui aura communication avec le vieux serpent, le maître de l’impureté ; son père sera évêque. En naissant, il vomira des blasphèmes, il aura des dents ; en un mot, ce sera le diable incarné ; il poussera des cris effrayants, il fera des prodiges, il ne se nourrira que d’impuretés.

    (…) Il aura des frères qui, quoiqu’ils ne soient pas comme lui des démons incarnés, seront des enfants de mal ; à douze ans, ils se feront remarquer par leurs vaillantes victoires qu’ils remporteront ; bientôt, ils seront chacun à la tête des armées, assistés par des légions de l’enfer. (…)

    (…) Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’antéchrist. (…)

    (…) Les démons de l’air avec l’antéchrist feront de grands prodiges sur la terre et dans les airs et les hommes se pervertiront de plus en plus. (…)

    (…) Dieu aura soin de ses fidèles serviteurs et des hommes de bonne volonté ; l’Evangile sera prêché partout ; tous les peuples et toutes les nations auront connaissance de la vérité ! (…)

      • Jane

        Bonjours M Dalencourt. Je suis chretienne catho je retourne à la messe depuis 2/3 ans après une traversée de désert tout en priant chez moi. Surtout Marie. Que faut il faire vis à vis de l’église du christ qui est corrompue ? Je savais pour le Vatican . C’est horrible . merci pour votre conseil.

  13. phil

    Le mercredi de la 3e semaine de l’Avent

    Livre d’Isaïe 45,6b-8.18.21b-25.
    « Je suis le Seigneur, il n’en est pas d’autre :
    je façonne la lumière et je crée les ténèbres, je fais la paix et je crée le malheur. C’est moi, le Seigneur, qui fais tout cela.
    Cieux, distillez d’en haut votre rosée, que, des nuages, pleuve la justice, que la terre s’ouvre, produise le salut, et qu’alors germe aussi la justice. Moi, le Seigneur, je crée tout cela. »

    Ainsi parle le Seigneur, le Créateur des cieux, lui, le Dieu qui fit la terre et la façonna, lui qui l’affermit, qui l’a créée, non pas comme un lieu vide, mais qui l’a façonnée pour être habitée : « Je suis le Seigneur : il n’en est pas d’autre !
    Exposez votre cas, présentez vos preuves, tenez conseil entre vous : qui donc l’a d’avance révélé et jadis annoncé ? N’est-ce pas moi, le Seigneur ? Hors moi, pas de Dieu ; de Dieu juste et sauveur, pas d’autre que moi !
    Tournez-vous vers moi : vous serez sauvés, tous les lointains de la terre ! Oui, je suis Dieu : il n’en est pas d’autre !
    Je le jure par moi-même ! De ma bouche sort la justice, la parole irrévocable. Devant moi, tout genou fléchira, toute langue en fera le serment :
    Par le Seigneur seulement – dira-t-elle de moi – la justice et la force ! »

    Jusqu’à lui viendront, couverts de honte, tous ceux qui s’enflammaient contre lui.
    Elle obtiendra, par le Seigneur, justice et louange, toute la descendance d’Israël.

  14. Céline

    Les ravages d’Amoris Laetitia : les derniers sacrements peuvent être donnés aux personnes ayant demandé l’euthanasie
    http://www.medias-presse.info/les-ravages-de-amoris-laetitia-les-derniers-sacrements-peuvent-etre-donnes-aux-personnes-ayant-demande-leuthanasie/66319/
    Réflexion pastorale sur l’aide médicale à mourir http://www.diomoncton.ca/fr/news-item/directives-des-eveques-de-l-atlantique-concernant-l-aide-medicale-a-mourir
    Les dix évêques des quatre États canadiens de l’Atlantique, ont fait une déclaration commune estimant que les derniers sacrements pouvaient être donnés aux personnes ayant demandé le suicide assisté ou l’euthanasie ; celle-ci a été votée récemment par le Parlement. Ils se basent sur l’exhortation apostolique Laetitia Amoris où il est écrit que la communion pour les divorcés remariés pouvait être laissée à l’appréciation des personnes concernées. Ce relativisme, par extension, doit pouvoir être appliqué à ceux qui demandent que soit mis fin à leur vie. « Nous n’avons pas à porter de jugement sur la responsabilité et la culpabilité des personnes ».
    Comme l’a bien expliqué Mgr Schneider, si on remet la notion de péché à la conscience de chacun, ce sont tous les péchés qui disparaissent. Il a d’ailleurs dénoncé « le climat de menaces » régnant au Vatican.
    En effet, on se souvient que quatre cardinaux avaient demandé des éclaircissements sur certaines phrases ambigües de Amoris Laetitia. Ils avaient émis des dubia (doutes). Non seulement le pape ne leur avait pas répondu ; mais ces cardinaux se sont vus menacés d’être privés de leur titre de cardinaux. Or le cardinal allemand Paul Joseph Cordes a pris leur défense, en citant les prélats et un jésuite qui s’en étaient pris aux quatre cardinaux. Il a notamment déclaré sur Ktah.net (site autrichien) : « Ceux-ci (les cardinaux) se sont trouvé face à une réaction disproportionnée ». « Je n’étais pas capable de comprendre cette indignation contre eux ». « J’ai eu aussi des doutes sur ces personnes indignes quant à leur motivation de trouver la vérité ». Querelles de sacristie ? Certainement pas dans la mesure où précisément le jésuite en question est considéré comme le porte-parole du pape.
    Sources :
    https://www.lifesitenews.com/topics/euthanasia
    http://www.catholicregister.org/digital/2016/121116/Atlantic-euthanasia/Atlantic-assisted-dying
    https://www.lifesitenews.com/news/alberta-bishops-issue-sacramental-guidelines-for-those-contemplating-euthan

  15. Andrew

    Alors que François poursuit son discours sans fin contre le « rigorisme », le « légalisme » et les supposés Pharisiens des Derniers Jours de l’Église — c’est-à-dire les fidèles qui s’opposent à sa campagne pour admettre les adultères publics à la Sainte Communion — les tendances ecclésiastiques de dissolution des cinquante dernières années s’accélèrent géométriquement. C’est comme si les mécréants qui abondent aujourd’hui dans la communauté ecclésiale savent que le « règne de la miséricorde » est la couverture parfaite pour des méfaits déchaînés, exactement ce qu’ils attendaient.
    Ainsi, à Saint-Jacques-de-Compostelle, en Espagne, l’Archevêque Julián Barrio a — malgré l’obstacle évident de la validité — prétendu conférer les Ordres Sacrés à deux homosexuels actifs dans une relation publique ouverte l’un avec l’autre. L’obscénité incroyable de ce spectacle est rendue infiniment pire, si cela était possible, par sa célébration dans la Cathédrale Saint Jacques, le lieu de repos de l’Apôtre Saint Jacques et la destination de la route de pèlerinage longue de 500 milles de renommée mondiale, le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.
    Comme le note le site Pewsitter.com avec un outrage approprié, Saint Jacques « fut le premier Apôtre à mourir pour la Foi, un homme qui a refusé d’abandonner l’orthodoxie jusqu’à la mort même ». Aujourd’hui, cependant, un attachement si féroce à l’orthodoxie est condamné comme du « rigorisme » par le Pape et son groupe d’invocateurs sycophantes [ = dénonciateurs professionnels ] de « l’Esprit » — cette étrange entité que lui et eux semblent opposés à appeler le Saint-Esprit pour des raisons qui devraient être évidentes. Comme le dit Greg Burke, le porte-parole du Pape : « Le Pape est assez clair à savoir qu’un Synode a parlé, l’Esprit a parlé ».
    Apparemment, l’appareil du Vatican sous François attend des fidèles qu’ils acceptent avec une tranquillité totale la suggestion que la Sainte Église Catholique s’est transformée en une sorte de secte gnostique gouvernée par le dernier augure de « l’Esprit ». Nous sommes censés croire que cet « Esprit », parlant à travers François et son Synode truqué, a annoncé que les adultères publics peuvent maintenant recevoir la Sainte Communion dans « certains » cas, contrairement à l’enseignement de Benoît XVI, de Jean-Paul II et de tous leurs prédécesseurs, qui ont enseigné comme « intrinsèquement impossible » pour un adultère de participer au Saint Sacrement.
    http://dieuetmoilenul.blogspot.fr/2016/12/implosion-de-leglise-de-francois-un.html

    • Yato

      Ça bricole, ça bricole, et ça se croit sorti de la cuisse de Jupiter… Ils doivent aussi cloner en douce. Mais, comme disait mon grand-père, ces savants, avec toute leur science, sont incapables de fabriquer un brin d’herbe. Cela reste vrai : on n’est même pas fichu de créer le métabolisme le plus élémentaire…
      Et ça prétend fabriquer de l’intelligence artificielle ou aller dénicher des formes de vie primitives sur les satellites de Saturne… Pfff… Commencez par savoir ce que vous cherchez.

  16. Céline

    Il y a, dans l’Eglise catholique, beaucoup de choses qui ne plaisent pas du tout au Pape François :
    – les cardinaux, accusés de souffrir d’Alzheimer spirituel ;
    – les théologiens, accusés d’être des gens rigides au cœur sec ;
    – les fidèles qui aiment la liturgie, accusés d’être des ritualistes ;
    – les canonistes, accusés de n’avoir aucun sens pastoral ;
    – les simples prêtres, accusés de ne jamais aller aux périphéries ;
    – les séminaristes, accusés de n’avoir aucun discernement ;
    – les fidèles qui demandent des éclaircissements doctrinaux, accusés de n’avoir aucun sens des réalités du mariage ;
    – ceux qui s’agenouillent devant le Saint-Sacrement, accusés de rigorisme ;
    – les catéchistes, accusés de n’enseigner que des formules au lieu de présenter le vrai sens libérateur de l’Evangile ;
    – les gens qui vivent normalement, accusés de ne pas être assez simples et humbles ;
    – la Tradition, accusée d’être récupérée par ceux qui veulent des repères solides pour leur foi…

    Ne trouvent grâce aux yeux du Souverain Pontife que :
    – les migrants non chrétiens ;
    – les représentants des Eglises issus de la Réforme luthérienne ;
    – ses courtisans qui, comme lui, veulent une Eglise “new look” dans laquelle tout est dans tout et inversement, pourvu que ce ne soit plus jamais comme “avant”.

    On l’aura compris : avec François, les fidèles doivent accepter de partir à l’aventure dans une Eglise désormais éclatée et mouvante soumise à la dictature du subjectivisme ambiant et du libre-arbitre de tout un chacun. Une Eglise qui, bientôt, ne sera plus catholique que de nom et dans laquelle le schisme ne sera plus possible puisqu’il n’y aura plus de doctrine établie.
    Source : http://www.proliturgia.org/ (actualités du 16 décembre)

    • dstr77

      « Aujourd’hui, nous sommes comme une armée décimée, mais pas complètement détruite. Il est nécessaire pour nous de nous réunir et de rester ensemble, jusqu’à ce que le Seigneur nous donne la victoire.
      S’il est triste pour nous d’être aussi peu, considérons-nous néanmoins chanceux de faire partie de ce petit nombre.“

      Mgr McKenna, semon du 12 janvier 1991

  17. Uncle

    Un premier pas vers la reconstruction du temple…

     » Le président élu des États-Unis Donald Trump a annoncé jeudi la nomination comme ambassadeur en Israël de David Friedman, un avocat qui a dit avoir hâte de remplir sa mission «dans la capitale éternelle d’Israël, Jérusalem», touchant un point très sensible dans la région.

    «Je compte travailler sans relâche afin de renforcer les liens immuables qui unissent nos deux pays et faire avancer la paix dans la région, et j’ai hâte de le faire depuis l’ambassade américaine dans la capitale éternelle d’Israël, Jérusalem», a écrit David Friedman, cité dans un communiqué de l’équipe de Donald Trump.

    L’ambassadeur nommé par Donald Trump reprend ainsi une promesse de campagne du républicain, qui a assuré que les États-Unis reconnaîtraient Jérusalem comme la capitale d’Israël et y installerait leur ambassade s’il devenait président. (…)  »
    http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201612/15/01-5051824-israel-lambassadeur-nomme-par-trump-veut-sinstaller-a-jerusalem.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_etats-unis_286_section_POS2

  18. Fred

    Bonjour Louis,
    Comme vous l’écrivez, la Sainte Vierge Marie est certainement le plus beau cadeau que Dieu nous ait fait sur cette Terre mais malheureusement beaucoup de chrétiens protestants et autres évangélistes n’ont pas pris conscience de ce don de Dieu et la maltraite en même temps que son Fils bien aimé.

    Aussi nous faut-il prier pour la conversion de ces pauvres âmes orphelines mais aussi et surtout réparer l’outrage qui leur est fait en priant régulièrement au moins chaque samedi et en la diffusant cette très jolie prière de réparation en l’honneur de notre Mère du ciel.

    Acte de réparation à la Vierge Immaculée :

    Très Sainte et Immaculée Vierge Marie, Mère de Dieu, qui êtes aussi notre Mère : nous nous agenouillons respectueusement devant vous, afin de réparer par ce témoignage d’honneur et d’amour toute la souffrance que vous ont causée à vous et à votre Divin Fils, la négligence, l’ingratitude, le reniement et les blasphèmes.

    Ô Marie, chef-d’œuvre incomparable de la Très Sainte Trinité, objet des complaisances éternelles de Dieu ! Le Fils Eternel de Dieu est votre Fils selon la nature humaine, le sang de votre sang. Votre dignité touche ainsi à l’infini ; vous êtes, ô Marie, l’Immaculée Conception, pleine de grâces et de mérites, la Vierge-Mère, la Reine du Ciel et de la terre. Vous êtes notre Co-Rédemptrice, notre Médiatrice et notre réconciliatrice. Vous êtes la Mère de la Sainte Eglise et l’exterminatrice de toutes les hérésies, la Trésorière du Cœur de Jésus, la Dispensatrice de toutes les faveurs célestes, la Toute-Puissance suppliante, la Mère de miséricorde, notre Consolatrice et notre Refuge.

    Votre bonté et votre miséricorde égalent votre force et votre dignité. Et cependant, il y a des malheureux qui, comme de vrais suppôts de l’enfer, vous dédaignent et vous insultent, vous et votre Divin Fils. Il en est qui méconnaissent votre dignité incomparable et vos bontés maternelles. D’autres qui sapent l’œuvre de la Rédemption dans les âmes rachetées par le sang de Jésus et qui cherchent à déchristianiser le monde.

    Et combien, même parmi les chrétiens, qui aiment trop peu leur Mère et montrent par leur manière d’agir qu’ils n’ont pas assez de confiance en Vous, Mère de miséricorde, consolatrice des affligés, et refuge des pécheurs. Combien qui se flattent, ô Mère, de vous aimer de tout cœur et continuent étourdiment de renouveler par le péché les souffrances de Jésus et de transpercer votre Cœur maternel. Et moi-même que j’estime peu ce que vous êtes pour nous ! Que de fois je me suis joint aux bourreaux du Calvaire ! Et, au lieu d’être pour vous un fils aimant, j’ai trop souvent attristé votre tendre cœur de Mère par ma négligence et mon indifférence.

    Ô Cœur maternel de Marie, ayez pitié de nous ! Miséricorde et conversion pour ceux qui cherchent à déraciner dans les âmes des pauvres et des enfants l’amour pour Jésus et pour vous. Miséricorde et conversion pour tous les pécheurs ! Miséricorde et pardon pour moi aussi, pour toutes mes fautes et mes négligences !

    A titre de réparation, ô la meilleure des Mères, je vous offre la louange et tout l’honneur qui vous ont jamais été rendus par le ciel et la terre, en particulier par le Divin Cœur de Jésus. Je vous présente tout l’hommage qu’on vous rend aujourd’hui sur toute la terre, en public et au foyer. Je m’offre aussi moi-même avec mon amour d’enfant et ma piété, avec toutes les adversités et les bonnes actions de ce jour. Je vous promets d’être désormais tout vôtre, d’animer et de répandre votre culte, tant que je le pourrai.

    Ô bonne Mère, répandez en nous et sur le monde entier, le surplus de votre miséricorde maternelle, en même temps qu’une vive piété pour Jésus et votre Saint Cœur ! Exterminez les hérésies, et écrasez pour toujours la tête du serpent infernal ! Obtenez la paix pour la terre, et la victoire pour notre Mère la Sainte Eglise ! Régnez sur nous et sur le monde entier, et que, par votre règne, nous arrive le règne du Divin Cœur de Jésus ! Ô bon Jésus, je vous en conjure par l’amour que vous portez à votre Mère : accordez-moi de l’aimer vraiment comme vous l’aimez et comme vous désirez qu’elle soit aimée. Ainsi-soit-il !

    (Indulgence plénière pour tous ceux qui, le premier samedi du mois vont à communion
    et font acte de Réparation pour les blasphèmes contre la Vierge Immaculée)

    Encore merci Louis à vous et aux contributeurs de ce site pour votre action d’éveilleur à la vrai foi catholique en cette difficile période de tribulations.

  19. Yannick L.

    Les plus belles crèches de Noël 2016 en France
    Provençale, napolitaine, vivante, animée… Il existe différentes sortes de crèches, des styles que les artisans passionnés de France reproduisent avec un mélange sensible de fidélité et de liberté. A chaque ville ou village son église, à chaque église sa crèche…
    En France, la tradition est bien ancrée, mais c’est surtout dans le sud-est et dans le nord que les crèches font l’objet tous les ans d’un rituel situé quelque part entre l’art et le sacré. Que l’on soit croyant ou pas, il est toujours impressionnant et émouvant de regarder ces mondes en miniature, ces crèches qui racontent l’histoire de la Nativité ou des histoires de la vie quotidienne, des tableaux souvent magnifiquement mis en scène et qui ne peuvent que susciter l’admiration.
    En savoir plus sur http://www.evous.fr/Les-plus-belles-creches-de-Noel-en-France.html

    Bientôt un article Louis?
    Bon week-end à tous.

  20. OuvreLesYeux

    Monsieur d’Alencourt, je pense que vous y avez déjà répondu quelque part mais pouvez-vous m’expliquer en quelques lignes ce que signifie le fameux passage de Matthieu XVI, 18 ? C’est bien l’enfer et les forces du mal qui conduisent l’Église depuis l’élection de Jean 23 et plus particulièrement depuis François, non ?

    • dalencourt

      « Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist » (la Salette) : cela a effectivement commencé le 28 octobre 1958 par l’élection de Jean XXIII (phase « vie cachée de l’Antéchrist ») jusqu’au pape François (passage dans la « vie publique » de l’Antéchrist).

      • OuvreLesYeux

        Merci, j’avais compris cela, hélas vous ne répondez pas à ma question. Je vais préciser : que signifie la parole « les portes de l’enfer ne prévaudront point contre l’Église » si Satan est bien à l’intérieur de l’Église ? L’évangile ment ?… Il n’y a pas une contradiction avec vos analyses… ou quelque chose m’échappe ?

        • dalencourt

          Roberto de Mattei, ouvrage « apologie de la tradition » :
          « Dans les époques de crise de la foi, tout simple baptisé -guidé par la raison naturelle et illuminé par le sensus fidei- peut puiser dans le magistère pontifical et dans la tradition catholique des critères sûrs pour ne pas être emportés par la tempête, restant fidèle à cette Eglise de laquelle il a été dit : « elle est secouée mais jamais coulée, et il n’y a pas de salut hors d’elle. »
          Satan est à l’intérieur d’une partie de l’Eglise, mais une autre partie reste saine, celle constituée de tous ceux restés fidèles au Christ et à la tradition. La notion de fidélité est largement développée par Jésus dans l’évangile. L’Eglise est constituée d’autant de pierres vivantes que d’hommes ; certaines de ces pierres sont mortes (spirituellement parlant, même si elles n’en sont pas conscientes) mais le petit reste de pierres qu restent vivantes continue à former l’Eglise, même si ces pierres aujourd’hui ne sont plus à Rome.

  21. LE GALL Ronan

     » »Le plus beau cadeau qu’ait fait Dieu au monde, c’est la Très Sainte Vierge Marie. Il n’y a pas créature plus belle, plus pure, plus sage, plus noble, plus aimante, plus humble, plus sainte, plus resplendissante qui ait mérité l’honneur le plus insigne et le plus élevé d’être la Mère de Dieu. » » »’

    Comment dire mieux les choses !
    C’est impossible……

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s