Les jeux sont faits

montage-elections-us

L’élection américaine du 8 novembre était un événement crucial pour le nouvel ordre mondial. Nous allons voir dans cet article qu’ils en sont à la fin du processus, au moment où l’humanité bascule dans un nouveau monde -le leur, savamment préparé depuis plus d’un siècle- et que le 8 novembre est le signal d’entrée dans ce nouveau monde.

Pour comprendre les motivations sous-jacentes de l’élite occulte qui tire les ficelles dans l’ombre, il importe de connaître les enjeux mystico-religieux qui sont à l’origine de tout et qui expliquent la véritable raison des événements. Pour cela, il est nécessaire de se reporter à mes deux derniers articles afin d’éviter de longues répétitions (du 28 octobre et 9 novembre 2016).
Nous pouvons néanmoins résumer en une phrase cet enjeu : pour obtenir de façon durable et définitive la domination mondiale (politique, financière et culturelle), la synagogue de Satan doit posséder la légitimité religieuse, l’Emmanuel, c’est à dire « Dieu avec nous » qui la rendra invincible. La manifestation terrestre de l’Emmanuel c’est, nous le savons tous, le Messie.
Par conséquent, l’apparition du Messie des juifs, qui désormais est annoncée comme imminente, est synonyme de pouvoir mondial parce qu’il y a validation divine.

Jadis dans le désert, le tabernacle ou temple de l’alliance était le signe de la présence de Yahvé parmi son peuple. Puis le temple de Jérusalem remplit cette fonction : c’était le seul endroit au monde où l’on pouvait trouver Dieu.
La venue de Dieu sur terre, à savoir Jésus-Christ, a changé la donne. Désormais le peuple de Dieu n’est plus le peuple juif mais tous les hommes qui croient en la divinité du Christ. C’est logique puisque celui-ci est Dieu. Le Christ a fondé son Eglise avec pour mission de relier (religion vient du latin religere : relier) les hommes à l’unique Dieu vivant et vrai. Pour bien montrer le changement opéré par cette nouvelle alliance entre Dieu et les hommes, une ville sainte à sept collines a remplacé l’antique ville sainte à sept collines : Rome a remplacé Jérusalem. Rome a été choisie comme capitale de la nouvelle Eglise et comme symbole de la nouvelle alliance parce qu’elle était la capitale de l’empire le plus important du monde connu à cette époque, et qu’elle était païenne. Pour reprendre la célèbre formule de saint Augustin, il s’agissait de construire la cité du Bien là où s’élevait la cité du mal.
Voilà pourquoi Jésus a prophétisé la chute de Jérusalem et la destruction du temple. Parce que le centre de gravité divin a changé : désormais nos églises sont les nouveaux tabernacles où le souverain prêtre offre chaque jour le sacrifice de la nouvelle alliance. Et, nous le savons, Dieu est réellement présent dans les Saintes Espèces.
Tant que Dieu se trouve dans les tabernacles de l’Eglise catholique, il y a obstacle pour la synagogue de Satan, qui ne peut retrouver « son tabernacle » initial.

Quelle est la stratégie du démon face à tout cela ? Reconquérir le monde qu’il a perdu lors du vendredi saint, reconstruire la cité du mal.
C’est pourquoi ses principaux alliés sur terre ont pris le nom de franc-maçonnerie ; l’analogie avec un corps de métier qui leur est totalement étranger (mais dont ils ont repris les symboles) tient du fait qu’ils sont chargés de bâtir une nouvelle cité, un nouveau bâtiment. Ce sont les maçons de la cité du mal, qu’ils vont patiemment édifier d’abord au niveau de la société civile, puis de la société religieuse.

 

L’élection américaine annonce la nouvelle ère

Les jeux sont faits. Ce nouveau monde est prêt. Autant au temporel qu’au spirituel.
Il n’y a plus qu’à l’inaugurer.
C’était, selon moi, la tâche assignée à Hillary Clinton et au pape François, chacun dans son domaine : l’une doit inaugurer la nouvelle cité (société civile), appelée aussi nouvel ordre mondial, l’autre la nouvelle religion, l’église humanitaire universelle.

Hillary Clinton et Donald Trump obéissent aux même maîtres, chacun avec un rôle propre.
Les deux incarnent la victoire de la révolution qui a commencé le 28 septembre 1864, date de la première internationale, et qui acquerra ses lettres de noblesse en 1917. C’est pourquoi l’élection américaine était programmée le jour anniversaire du centenaire de la révolution bolchevique (8 novembre 1917).
Hillary y est associée par les dates : elle est née le 26 octobre, date de la révolution dans le calendrier julien (d’où le terme de révolution d’octobre) et elle devait être élue le 8 novembre, date de cette révolution dans le calendrier grégorien. Cette année nous fêtions également le centenaire de la déclaration Balfour (2 novembre 1917), point de départ du nouvel Israël .
Donald y est associé par le style : son discours de reconquête du pouvoir par le peuple sur fond de dénonciation des élites corrompues et de nationalisme est typique de la rhétorique marxiste de l’époque.
Comme ils ne font pas les choses à moitié, la date de révélation du nouvel élu, le 9 novembre, correspond aussi à la seconde phase de cette révolution (chute du mure de Berlin), à savoir la diffusion des idées communistes et socialistes non plus par la force mais par la ruse.

Hillary devait incarner la nouvelle mère de l’humanité, la nouvelle Eve de la nouvelle Genèse qui s’appelle l’ère du Verseau et qu’ils doivent inaugurer le 20 janvier 2017. Car le jour de l’intronisation du nouveau président coïncide avec l’entré dans le signe du verseau.
L’inauguration de la nouvelle cité nécessite l’assentiment divin, nous l’avons vu, concrétisé sur terre par l’apparition du Messie ; pas de Messie sans la Mère, sans l’anti-Sainte Vierge qu’en l’occurrence Hillary incarnait. Et dans l’ordre, il faut d’abord la mère pour que se révèle le Messie.

Donald, lui, incarnait la 7ème trompette, l’annonce de la Jérusalem céleste (dans leur esprit : la nouvelle cité de Satan). D’où son nom. D’où le 777 qui lui est lié (le 20 janvier il aura 70 ans 7 mois et 7 jours). Mais les trompettes, ce sont celles aussi de Jéricho, le dernier obstacle à l’entrée des hébreux dans la terre promise. Jéricho la grande ville, comme Babylone, comme Rome. Les trumpettes de Jéricho annoncent donc la chute de Babylone, autre épisode de l’Apocalypse, qui lui aussi se réalise à la 7ème trompette. Tout est cohérent, mais dans ce cas Trump devait être le perdant car il s’agit bien de la chute de Jéricho ou de Babylone dont on parle, à chaque fois grâce à une intervention divine. Et Babylone, dans leur esprit, c’est autant l’église catholique (Rome) que la société occidentale chrétienne.

Il ne faut pas négliger l’aspect messianique de cette affaire ; les dirigeants occultes du monde sont guidés par la kabbale juive et ses nombreuses facettes mystico-bibliques.
Nous vivons en tout cas l’aboutissement d’un processus qui se calque en tous points sur les prophéties bibliques de l’avènement du Messie.

Processus dûment annoncé à l’avance comme nous allons le voir.

 

Point de départ : le 11 février 2013.
Ce jour-là, à la surprise générale, le pape Benoît XVI annonce sa démission. Le vicaire du Christ est définitivement écarté, place à la bête de la terre, le faux prophète.
Une fois celui-ci en place, ils annoncent alors la suite du plan.

La mort d’Ariel Sharon le 11 janvier 2014
Dans le coma depuis plusieurs années, l’ancien premier ministre israélien Ariel Sharon s’éteint le 11 janvier, probablement opportunément débranché. Il y a un double message.
La date d’abord. C’est celle du passage du Rubicond par Jules César, là où il prononcera la célèbre phrase « Alea jacta est » : le sort en est jeté. C’est donc clair : ils ne pourront plus revenir en arrière.
Ensuite le symbole : le très respecté rabbin Kaduri avait prophétisé que le Messie se révèlerait peu de temps après la mort d’Ariel Sharon. Ce n’est donc pas rien comme événement.

Le Boeing 777 de la Malaysia Airlines du 8 mars 2014.
Sharon décédé, ils vont pouvoir être plus précis dans le calendrier. Toujours par le biais de messages codés. Le chiffre 777 annonçait l’année juive 5777 qui a commencé le 3 septembre dernier. C’était facile. Le 8 mars annonçait un autre 8… le 8 novembre 2016, un autre 777 on vient de le voir.
Entre ces deux dates, 32 mois.

Les 32 mois : la clé du calendrier
Que signifie le chiffre 32 chez ces occultistes de haut niveau ? C’est le 32e degré, appelé Prince du Royal Secret. Ce grade, le dernier du Rite Écossais, Ancien et Accepté, avant le grade suprême, possède le pouvoir exécutif du Rite et en résume toute la doctrine. L’assemblée des Maçons de ce grade se nomme Consistoire.
Voilà la réelle signification : après le 32 il ne reste plus qu’une marche pour accéder au pouvoir suprême, le 33ème et dernier degré, qui est aussi l’âge du Christ. Nous sommes, doit-on le rappeler, dans l’attente d’un Messie envoyé par le démon, dont la spécialité est de tout inverser.
Comme par hasard ce 33ème degré sera atteint le 8 décembre 2016, fête de l’Immaculée Conception, date que j’ai identifié comme le point Omega, date anniversaire du concile Vatican II qui atteindra cette année ses 51 ans.
Comme par hasard, entre le 32è et le 33ème mois, le pape François convoque un consistoire (eh oui!) les 19 et 20 novembre, en même temps que la clôture officielle du jubilé de la miséricorde.

Tout se rejoint à la même date.
J’expliquais l’année dernière, texte d’Isaïe à l’appui, que le jour de la colère de Dieu durerait un an, et que ce serait du 8 décembre 2015 au 8 décembre 2016.
Satan retombe sur les mêmes dates, en inversant le sens comme d’habitude, mais pour lui aussi le 8 décembre 2016 est une date butoir : il doit avoir atteint le 33ème et dernier degré à cette date.

C’est pourquoi les jeux sont faits.
Nous en avons eu la preuve le 9 novembre, en même temps que le résultat de l’élection américaine.
Ce jour était, dans la liturgie catholique, celui de la dédicace (ou consécration) de la basilique saint Jean de Latran à Rome, l’église de l’évêque de Rome (le pape), « la mère et la tête de toutes les églises du monde » comme le dit l’inscription du portail.
Le même jour, nous aurions dû apprendre l’élection de la nouvelle mère du monde. Une façon directe d’annoncer notre sainte mère la synagogue en lieu et place de notre sainte mère l’Eglise.

 

Le châtiment des nations chrétiennes

Pourquoi les jeux sont-ils faits ? Parce que le châtiment des nations chrétiennes est en voie d’achèvement. La synagogue n’a pas besoin d’enclencher de nouveaux événements, elle a juste à constater et entériner la chute de Babylone (l’Occident chrétien).
Car ce 9 novembre, disions-nous, nous en avons eu la preuve : outre le chant du psaume 45 (on apprenait le même jour le nom du 45ème président !), l’évangile de la messe de la dédicace était Jean 2, 13-22, l’épisode où Jésus chasse les marchands du Temple.

Il s’ensuit ce fameux dialogue que j’avais déjà mis en exergue l’année dernière :
« Jésus leur répondit : Détruisez ce sanctuaire et en trois jours je le relèverai.
Les juifs lui répliquèrent : il a fallu 46 ans pour bâtir ce sanctuaire et toi, en trois jours, tu le relèverais! »
Oui en 2015 nous étions à 46 ans de la nouvelle messe, rendue obligatoire dans toute l’Eglise universelle le 30 novembre 1969.
La messe de Paul VI fut l’instrument principal de la perte de la foi et de la généralisation de l’apostasie, avec la liberté religieuse et l’œcuménisme.

Cette durée de 46 ans de la construction du second temple de Zorobabel est une durée qui nous sert aussi à la fin des temps, car elle correspond à celle dont a eu besoin la synagogue de Satan pour construire son nouveau temple, principalement grâce à la nouvelle messe, qui permet très efficacement de chasser Jésus du cœur des hommes.
Nous arrivons cette année au terme du délai : 46 ans + les 1 an du jour du Seigneur.

Retrouver ce texte le même jour que l’élection américaine est un signe du Ciel, un signe qui ne trompe pas et qui prouve que nous ne nous trompons pas sur la destruction de la foi opérée par le concile Vatican II et ses suites.

S’éclairent alors les paroles prophétiques de la Sainte Vierge à la Salette, qui désignent à l’évidence les cinquante années que nous venons de vivre :
(extraits)

« En l’année 1864, Lucifer avec un grand nombre de démons seront détachés de l’enfer : ils aboliront la foi peu à peu et même dans les personnes consacrées à Dieu ; ils les aveugleront d’une telle manière qu’à moins d’une grâce particulière, ces personnes prendront l’esprit de ces mauvais anges.
Les mauvais livres abonderont sur la terre, et les esprits des ténèbres répandront partout un relâchement universel pour tout ce qui regarde le service de Dieu.
Ils prêcheront un autre Evangile, contraire à celui du vrai Christ-Jésus, niant l’existence du ciel.
Il y aura en tous lieux des prodiges extraordinaires, parce que la vraie foi s’est éteinte et que la fausse lumière éclaire le monde.
Ce sera le temps des ténèbres ; l’Eglise aura une crise affreuse.
La sainte foi de Dieu étant oubliée, chaque individu voudra se guider par lui-même et être supérieur à ses semblables.
On ne verra qu’homicides, haines, jalousies, mensonges et discorde, sans amour pour la patrie ni pour la famille.
Les désordres et l’amour des plaisirs charnels seront répandus par toute la terre.
Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’antéchrist. »

Rapide commentaire :
L’année 1864 citée par la Sainte Vierge est en lien direct avec le communisme (28 sept 1864) ; on a vu l’insistance de la synagogue de Satan pour pousser cet instrument hors normes de destruction à la fois de la spiritualité et de la société civile chrétienne.
Les prêtres ne sont pas épargnés et nous le savons, c’est la conséquence de Vatican II et de la nouvelle messe. Voilà la crise affreuse que traversera l’Eglise et qui aboutira au crime suprême : Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist (Bergoglio).
Les conséquences sur la société civile sont décrites et visibles tous les jours, il suffit d’allumer la télévision.
Les mauvais livres (et tous les contenus audiovisuels !) abonderont et les hommes feront des prodiges : aviation, automobile, conquête spatiale, biologie, chirurgie, sciences, etc… l’humanité a fait effectivement des prodiges inouïs.

Il est là le châtiment des nations chrétiennes. La terre est souillée de crimes, et particulièrement la terre chrétienne, qui ajoute l’apostasie aux crimes de la société civile.
Rome est devenue la grande prostituée et les nations chrétiennes sont devenues la grande Babylone.
C’est pourquoi il est normal que la synagogue de Satan s’apprête à se déclarer vainqueur et à annoncer au monde entier que l’Eglise catholique n’est plus.
La chute de Babylone n’est pas à mettre au futur mais au présent.

Seul un petit nombre, numériquement très faible, est resté fidèle à la foi de ses pères et refuse les nouveaux codes de Babylone, sa mentalité, sa culture, ses modes de vie et sa fausse foi.

Petit détail : l’épouse du nouveau président américain porte le prénom peu courant de Melania : le même prénom que la voyante de la Salette, Mélanie Calvat. Encore un signe ?

Notre châtiment est aujourd’hui à son comble parce que nous vivons la période de l’Antéchrist. Cela veut dire aussi qu’il ne reste plus grand chose à faire pour le démon : soit il se déclare vainqueur et le monde entier bascule dans son nouveau monde (il est prêt), soit il disparaît lui et son monde.
Une fois de plus, l’interprétation de la 7ème trompette n’est pas la même selon le camp :
– Pour le camp du démon c’est la fin actée du monde chrétien (chute de Babylone) et l’entrée dans le sien ;
– Pour le camp de Dieu, c’est au contraire la chute de l’Antéchrist et du démon par une intervention divine miraculeuse qui mettra fin au règne des méchants.

Voilà ce qui se profile après le 8 décembre : le châtiment des méchants, la séparation du bon grain et de l’ivraie, afin de préparer le monde au second avènement de Notre-Seigneur Jésus-Christ.

 

Le châtiment des méchants

Pour comprendre ce qui va arriver, il est nécessaire de faire le lien avec mon article précédent : le signe de Jonas, du 9 novembre dernier.
En effet, Jésus lui-même indique que Jonas sera un signe majeur à la fin des temps.

Relisons les passages qui nous intéressent en Luc 11 :
« Cette génération est une génération mauvaise; elle demande un signe, et il ne lui sera point donné d’autre signe que le signe du prophète Jonas.
Car, de même que Jonas a été un signe pour les Ninivites, ainsi le Fils de l’homme en sera aussi un pour cette génération. »
On a vu que le signe de Jonas, c’était la signature par le pape François chez les luthériens le 31 octobre dernier d’un pacte dans lequel il s’engage à parvenir à la pleine communion avec les protestants. Ce qui veut dire qu’il prévoit à terme de chasser Notre-Seigneur des autels en supprimant la Présence Réelle.
Jésus a donc raison quand il dit que le Fils de l’homme sera un signe pour cette génération au même titre que Jonas.
L’enjeu final de la synagogue de Satan, pour récupérer son tabernacle, consiste à vider les nôtres. C’est à ce prix qu’ils posséderont la légitimité religieuse tant convoitée. C’est pourquoi je vois une telle annonce avant le 8 décembre ; pourquoi pas le 20 novembre, pour la clôture du jubilé ? Le jour du Christ-roi, il proclamerait Lucifer-roi ! Pourquoi un consistoire justement à cette date, si ce n’est pour préparer encore un mauvais coup ?

Et même s’il ne se passe rien, l’intention du pape est suffisante, le crime est atteint, l’injure lancée… car il s’agit d’un document signé, pas d’une parole en l’air. Il est probable d’ailleurs que le Ciel ne le laissera pas atteindre un tel niveau d’ignominie : l’intention suffit, dans la mesure où elle a été dûment annoncée.

Mais Jésus continue en Luc 11, et réplique aux pharisiens et docteurs de la loi :
Malheur à vous parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes, et ce sont vos pères qui les ont tués!
Vous êtes donc des témoins et vous approuvez les actes de vos pères; car eux les ont tués, et vous, vous bâtissez.
C’est pourquoi aussi la Sagesse de Dieu a dit: Je leur enverrai des prophètes et des apôtres; ils en tueront et persécuteront;
afin qu’il soit demandé compte à cette génération du sang de tous les prophètes qui a été répandu depuis la fondation du monde,
depuis le sang d’Abel jusqu’au sang de Zacharie, mis à mort entre l’autel et le sanctuaire. Oui, je vous le dis, il en sera demandé compte à cette génération.
Malheur à vous, docteurs de la Loi, parce que vous avez enlevé la clef de la science; vous-mêmes n’êtes pas entrés, et vous avez empêché ceux qui étaient pour entrer! « 

Oui malheur à cette génération car elle est fière des crimes de ses ancêtres, il lui en sera demandé des comptes. Malheur à ces révolutionnaires tout heureux de perpétuer l’esprit de la révolution et de justifier les crimes de leurs pères. Malheur, comme le dit le Christ, à tous ces personnages qui ont jeté autant d’âmes dans les ténèbres en leur masquant la vérité… je pense à tous ces chrétiens de bonne foi emmenés dans le modernisme et devenus apostats malgré eux et sans même le savoir. Oui malheur aux chefs qui leur ont menti et les ont conduits sciemment sur de mauvaises voies.

Malheur à cette génération, elle paiera pour toutes les autres, dont elle glorifie les crimes.

 

Conclusion

La fin est maintenant très proche, nous en avons la certitude. Nous saurons très bientôt si Satan se déclare vainqueur ou si Dieu le balaye lui et ses partisans et les envoie tous dans le feu de l’enfer comme prophétisé dans l’Apocalypse.

Après tout, il est dit que la bête et les rois se réunissent en Armageddon pour l’ultime bataille, mais ils ne la gagnent pas. Nous y sommes. Ils sont tous réunis, il ne leur reste plus qu’un annonce à faire.

Le 8 novembre le 7ème sceau s’est ouvert, enclenchant la 7ème et dernière période. Ce sceau commence par un silence d’une demi-heure : les 30 jours qui nous séparent du 8 décembre ?

La défaite d’Hillary Clinton participe du mystère de Dieu. Il a mis en échec le plan de l’ennemi non pas en faisant élire Trump, qui n’est pas meilleur, mais en empêchant l’intronisation de la mère, de la nouvelle Eve, qui est indispensable on l’a vu pour obtenir la légitimité religieuse et faire apparaître le Messie satanique.
Ils cherchent actuellement des solutions. On verra comment la synagogue de Satan va se sortir de ce mauvais pas.

Une chose est sûre : le plan divin, lui, est sur le point de s’accomplir. C’est ce que nous verrons dans le prochain article, qui s’annonce d’une importance capitale pour comprendre les mystères de Dieu.

Pour télécharger le pdf de l’article, cliquez sur ce lien : les-jeux-sont-faits

Illustration : deux candidats pour un seul maître : Lucifer-roi (sous son vrai visage : le baphomet).

 

365 Commentaires

      • Néophyte

        Mais quand même : le Jésus de Nazareth de Franco Zeffirelli ? C’est un de mes films de chevet et il me fait beaucoup de bien…il me semble fidèle à l’esprit des Évangiles, et les acteurs semblent également inspirés. Pourtant, c’est un film télé au départ, mais quand elle n’était pas encore pourrie. Et aussi le Chant de Bernadette de Henri King, que j’ai découvert récemment…. Tout à jeter selon vous?

        • Raoul

          C’est un film plutôt bon mais je n’aime pas beaucoup l’interprétation de la Ste Vierge qui apparaît un peu trop colérique notamment lors de la résurrection de Jésus. Vision plutôt protestante.

    • Jane93

      J’ai vu cette série et je l’ai trouvée conforme aux Ecritures, le message de NS Jésus est fidèle et pourrait amener, je pense, des conversions ou à attirer les regards et les coeurs vers Jésus. « Son of God » est le film tiré du Nouveau Testament tel que présenté par la série. Cette série et ce film ont failli être interdits, l’acteur interprétant le diable face à Jésus dans le désert, étant le sosie d’Obama. Enfin, le film n’a pas été distribué en France (une censure non avouée ?).

    • dalencourt

      Le groupe JUSTICE a une croix dans son logo. Son dernier album Woman (tien tiens, la femme) est sorti le 18 novembre : le visuel est une croix chrétienne que recouvre une sorte de rivière multicolore.
      Vu dans le métro parisien hier en affiches 4×3 (qui a un tel budget ?) : JUSTICE invité spécial de Virgin radio le 8 décembre !!

      Vous voyez ils ne se gênent pas eux pour profaner tous azimuts et pour annoncer leur plan. Justice a un double sens, comme par hasard le 8 décembre… sur Virgin radio (Virgin = la fausse vierge hébraïque mère de l’Antéchrist).
      Et ils ont les moyens.
      Ne trouvez-vous pas étrange que la franc-maçonnerie utilise beaucoup le mot justice actuellement ? Justice sociale, justice climatique… et que le pape François ait lui aussi ce mot en permanence à la bouche ?
      Et si le Bon Dieu les prenait au mot… n’est-ce pas ce que j’annonce en fin de cet article ? La justice de Dieu c’est le châtiment des méchants.

  1. théodoric

    bonjour, j’aimerais vous soumettre un article par mes soins. je travail dans le domaine scientifique et technologique et m’intéresse aux technologies. je suit de prêt certaines technologie et en ce moment je suis interpellé. ça peut rejoindre vos thèses ou peut-être simplement prévenir un nombre de personnes de risque dans l’avenir. je sais que vous êtes ouvert et laissez les messages libre et visible. je demande juste, car l’article que je désire faire devrait-être extrêmement long et n’est pas encore prêt. des notes ont étaient posé en message sur votre blog et devrait sans peine y faire le fil. je suis depuis quelques mois votre blog, avec des commentaires fort intéressant et je félicite les intervenants tout comme votre dernier article « la terrible imposture du protestantisme » je serait très curieux et avisé de connaitre votre avis, voir un article sur le signe qui se prépare dans la constellation de la Vierge. enrichis de votre connaissance. cette annonce que j’ai appris il y a quelques mois me stupéfait et me laisse dans la Paix. n’es-ce pas un retour du Messie Jésus-Christ sur terre mentionné dans l’Apocalypse. Dieu nous donne des signes par le ciel et ce qui est en haut se réfère sur terre. aussi pour finir j’aimerais rappelé que Dieu ne peut punir par le fléau de l’eau, car il nous a fait une promesse et laissé un signe l’Arc en Ciel. je dis cela car beaucoup reparle du fléau par l’eau ou voit des constructions d’arche de Noé. aussi il y a 15 jours, en route dans un car je fut saisi d’une image « subjective » mais m’a profondément interpellé, celui d’un nuage dans la forme précise et spectaculaire d’un Ange. ce qui m’a saisi c’est la perfection du cercle formant la tète, aussi la forme des ailes. quelques peu différente des représentations. je devrait en faire un croquis. une partie de l’aile droite a ma vue, était en 2 partie, mais surtout une partie dessiné parfaitement le cercle de la tète. comme si une partie recouvrait la tète comme une gloire bien enveloppé sur les cotés de la tète, uniquement le coté et non le dessus. serais-ce comme une aile en 3 parties si je puis dire. une grande aile sur le haut et a la moitié du bas une autre aile plus petite et formait un tout très harmonieux. la durée du phénomène fut longue pas loin de 10 mn. nous étions 3 dans le car, je n’ai interpellé personne. ni de photo et de portable, dommage.
    je ne sais si c’est un signe ou ce qu’il veut dire. un de mes chats malade, pourtant revenu de loin a tout de même succombé 15 jours après. sa maladie m’a quelque peu interrogé sur l’humilité. d’une certaine manière sa chute m’a donné un enseignement. c’était un magnifique chat, mâle, grand, majestueux, gentil, par sa beauté et ses longs poils il avait beaucoup d’allure. un petit prince. et par malheur il a souffert plusieurs mois, avec des tentatives d’insuline avorté. jusqu’a la prise d’insuline humaine et des petits plats préparer car il était passé sous la barre des 2kg il avait bien repris mais le pancréas a lâché. je ne sais s’il y a un lien mais c’est le seul événement marquant. il vrai que je me pose souvent la question des animaux après leur mort. j’ai perdu ma petite compagne, j’ai vécu là aussi de drôle d’événement, ressentant sa présence avant de mourir en clinique vétérinaire. comme une dernière visite, un adieu. je l’ai veillé et enterré comme je le ferait pour un membre proche, je l’ai si bien fait que ça m’a apaisé par la suite. n’étant qu’un être humain, conscient de sa finitude, j’ai toujours une hantise d’une fin sans continuité et très attaché a mes petits compagnons que j’aimerais retrouver ou du moins les savoirs aussi dans un monde meilleur, après tout ce qu’ils subissent de la part des humains et St François D’Assise reste une belle référence sur ce sujet. sur ce bonne continuation et au plaisir de vous lire et de lire les commentaires.

    • dalencourt

      Théodoric, attention le grand réveil n’est pas une tribune libre. Mettez votre texte sur un blog ou à la rigueur créez un fichier word en téléchargement, mais je ne publierai pas ici votre texte, ce n’est pas l’objet.

  2. Jéronimo

    Est-ce que le Pape adhère à la religion Catholique ?
    L’« Erreur », même l’erreur grave, n’est pas la même chose que l’hérésie, encore moins l’hérésie « obstinée, formelle ». Mais Rorate Caeli et d’autres tombent pile quand ils disent qu’il est étonnant, presque sans précédent, que les Évêques ou Cardinaux ont été contraints de demander effectivement que le Pape affirme qu’il est un Catholique et qu’il n’agit pas pour renverser délibérément la Foi Catholique . Et l’indice du Cardinal Burke concernant ce qu’ils seront obligés de faire si le Pape refuse de répondre maintenant, à la suite des singeries papales de ce week-end, doit être sérieusement envisagé.
    Quel que soit le résultat à plus long terme que nous pouvons espérer, chaque étape doit être prise avec le plus grand soin. De prouver une hérésie formelle — particulièrement l’hérésie formelle d’un Pape — c’est en effet une question grave et de veiller à ce que l’histoire retienne qu’ils ont agi du côté de la Vérité, ces hommes ne peuvent pas se permettre de faire une seule erreur. Ce n’est donc pas quelque chose qui sera résolu dans quelques semaines. (…) Qu’est-ce qui se passe ensuite est vraiment la question de l’heure, mais c’est évident aussi compte tenu de ce que nous savons à propos de cet homme et de sa détermination à mettre en œuvre son agenda. Nous avons vu en ce week-end crucial que François Bergoglio n’a pas la moindre intention de changer son cours. Il a suivi son schéma habituel, donnant ses réponses obliquement, officieusement dans une autre entrevue et, dans son adresse consistoire, en utilisant des ambiguïtés et des insultes pointues, jouant toujours la victime.
    (…) Ce qui se passera ensuite n’est pas difficile conséquemment à discerner, car c’est dicté par les réalités qui continueront de faire avancer les premiers élans en fonction de leur logique. C’est comme la catastrophe du Titanic : le navire avait une vitesse et un cap particuliers cette nuit-là ainsi qu’un ensemble particulier de restrictions dictées par la physique et les mathématiques. Il se déplaçait à une vitesse particulière, il pesait tant de tonnes, il était long de tant de mètres ; la taille du gouvernail était de cette dimension précise et de nulle autre ; le rayon de braquage était exactement de cette largeur ; il y avait exactement ce temps disponible entre apercevoir l’iceberg et modifier le cap. Autrement dit, au moment où ils ont vu la glace, il était trop tard. Les maths sont les mathématiques et rien ne peut les modifier.
    Nous en sommes au point où les décisions ont été prises et, avec toutes les mesures prises, l’Église est simplement un projectile, soumise aux exigences inexorables de la logique et de la réalité comme le Titanic l’était aux lois de la physique. Les camps ont été choisis, les lignes de bataille tirées et les escarmouches d’ouverture ont commencé, avec les Évêques choisis favoris de François attaquant ouvertement ceux qui maintiennent la Foi historique Catholique. Jusqu’à cette semaine, la petite guerre civile calme et froide de l’Église Catholique, qui a été en cours depuis 1965, a fleuri en quelque chose de beaucoup plus ouvert et de plus vicieux.
    La suite sur
    http://dieuetmoilenul.blogspot.fr/2016/11/le-boom-le-cardinal-dubia-et-le-schisme.html

  3. théodoric

    je n’ai guère la patience, mes excuses et pour attirer l’attention aller directement a l’essentiel avant de développer; de faux dieux arrivent, grâce a la technologie transhumanisme et le rêve immortel.
    je vais détailler le travail en matière technologique et pourquoi je dis les dieux.
    je travaille en bourse a compte privé. de source je sais qu’il existe des méthodes différentes, très poussé en matière de technologie et coûteux et n’est donc accessible a tous.
    depuis la globalisation et ses 3D la finance c’est mondialisé. il c’est développé avec l’investissement dans les marchés des algorithmes, du plus simple dont j’ai usage et des plus complexe, qui sont de puissant calculateurs et simulateurs. les USA et l’Angleterre depuis au moins 2 décennies se livrent une guerre a la vitesse de calcule, la vitesse est en frame, millième de seconde. la réalité virtuel est sous la barre de la seconde et chacun veut se rapprocher du zéro, celui que s’en rapproche le plus est le plus proche de la vision d’avenir. des simulateurs sont alliée aux calculateurs, l’ensemble regroupe l’information mondial des secteurs d’entreprises, de l’économie et proposer des stratégies. stratégies multiples, soit pour acheter en hausse ou baisse des actions et gagner des milliard, sur un temps; court, moyen et long terme, soit s’inviter pour influencer et mettre en pratique une théorie stratégique politique etc… c’est pas très intéressant ce que je dis, mais simplement pour grosso modo montrer les rouages et que la technologie au service de la finance boursière commande davantage que l’humain.
    la robotisation qui commande est plus réel qu’il n’y parait et pas si nouveau.
    je n’oubli pas l’histoire des Automates !!! celui là aussi vieux que l’être humain et toujours fidèle a son asservissement !
    c’est peut-être l’un des premiers et plus important pas fait par l’homme sur l’influence de la technologie sur la vie de tous.
    les calculateurs et simulateurs servent a énormément de chose. aérodynamique, explication théorique de l’univers, conception sur la fabrication d’avion de transport, de véhicule ou de navette spatial, design etc…
    comme je l’ai dit ces calculateurs et simulateurs sont extrêmement pointu et donc coûteux aussi bien a l’achat qu’a l’entretien et à la construction de base souterraine le plus souvent.
    c’est donc qu’une très petite élite qui peu se l’approprié.
    de source je pense qu’il n’est pas besoin de rappeler l’avarice, l’égocentrisme et autres défaut mortel qui peut habiter le genre soros et ce qu’ils peuvent créer comme dégâts et risques.
    alors imaginez un énergumène tel que soros accédant a l’immortalité. lui qui a fait son pouvoir par la bourse en plongeant l’Angleterre dans la catastrophe.
    avant de l’imaginer, j’aimerais venir sur un autre point. je suis un fan du sport automobile, j’avoue que j’apprécie grandement la technologie, alliée en plus a ma passion de la voiture de sport et de la course.
    et en ce moment il se passe des choses forte intriguante et intéressante.
    premièrement l’ère hybride est mis en pratique en Formule 1 et en WEC.
    le développement de la voiture électrique. l’hybride m’apparaît comme une supercherie autant que l’électrique. parce qu’il faut bien de l’électricité pour faire le plein d’énergie, imaginez un parking français de voiture électrique, combien faudra t-il de centrale nucléaire. la pile rechargeable est a changer assez souvent. en HLM merveilleux de voir les câbles de rechargement s’écouler des fenêtres. la moindre panne, hors de question d’y mettre ses mains ! les voitures actuel bardé d’électronique ont besoin d’ordinateur !
    je vois mal un pauvre ouvrier se payer ce type de voiture. faudrait-il attendre une voiture hybride et ou électrique du Peuple ?
    il y a davantage d’inconvénient que de réel progrès pour Tous.
    a ceci s’ajoute une guerre actuel sur l’autonomie des véhicules prévus voir imposé pour 2019 !
    Tesla connait beaucoup de problème de fiabilité suite a des accidents en chine pas ailleurs et a subi des plaintes. Pininfarina est semble t-il le seul a avoir réussi. et il y a Apple qui galère, entre fiabilité, retard dans le domaine et surtout étant une multinationale veut s’accaparer le marché. seulement ça coince, d’une part parce qu’il n’est pas un constructeur de voiture et envisage peut-être de construire un modèle et semble là aussi subir une défaite cuisante face aux adversaires.
    Apple avait une carte a jouer avec un partenariat d’avec McLaren Technologie mais ce fut un refus et un flop.
    ce système autonome de la voiture est en tout les cas une volonté de le mettre en série et de voir arriver rapidement et de l’imposer. question sécurité, j’imagine qu’on emploiera des manières a étouffer les questions gênantes. c’est pour notre bien.
    dans les 40 années a venir il y a un calendrier stratégique sur l’emploi dans la vie courante posé a juste titre sur votre blog lors d’un commentaire.
    à coté de cela il y a aussi le sport monoplace électrique, mais aussi moins connu le sport robocar. j’apprend dernièrement que robocar, en faite travail a la réalisation de voiture robot pour aider a faire avancer le schmilblick de l’autonomie qui stagne, Apple se rapproche. tout les constructeurs sont dans la guerre actuellement de l’automotive. mercedes, volswagen pour ne citer que les plus connu.
    le camion essaye aussi de faire un pas vers l’électrique.
    en faite mes impressions sous les labels hybridation, électrique, automotive robocar, me laisse penser a une nouvelle ère de robotisation. je dirais que l’utilisation de la technologie nous prépare autant a une nouvelle ère qu’a accepter tranquillement pour finir par accepter le pire « l’immortalité »
    je dirais personnellement je me fiche de l’avancé de la technologie, je suis gêner par une caste qui aura les moyens de parvenir a l’immortalité, par l’intermédiaire de la technologie et la robotisation et les autres me semble être a leurs services pour concrétiser tout cela et le plus rapidement.
    certains doivent-être vieux et son pressé.
    aussi le plus gênant sur quelques études du transhumanisme est l’idéologie mortifère qui se cache.
    ils sont déjà capable de créer des situations catastrophique un peu partout, capable de générer le chaos pour un nouvel ordre. adage bien entendu du transhumanisme ! tout comme elle partage une haine envers le Christianisme, le Latin, le Grec, la Nation etc…les conférences de Macy sont sans équivoque.
    ces petits hommes, empli de haine de soi, de leur genre respectif, de leur histoire, pays capable de tout donc du pire, qui a voler un œuf volera un bœuf, pour qui vont-ils se prendront une fois devenu Immortel.
    ils vont jouer ? blablater ? construire un monde virtuel en 2D ou 3D du style E tron.
    ces personnes déjà puissante, n’iront-il pas influer les mortels ? ne se prendront-ils pas pour des dieux ?
    bien des anticipations furent faite au sujet des machines exterminant le genre humain.
    c’est peut-être pas la machine mais l’alliance homme machine et davantage d’hommes dépourvu de tout sens moral.
    comment un Dieu unique qui fut Jaloux peut réagir face a des dieux despotiques ?
    j’exprime peut-être une théorie loufoque. mais il faudrait tout de même se poser des questions très sérieuse sur l’influence qu’aurons des humains accédant a l’immortalité ! du moins raisonnablement il n’est pas fou de se poser des questions et de parler des risques.
    l’immortalité faisable ou non, ce calendrier existe et avance et veut absolument réussir. la russie est dans le jeu également. le dalai lama à signé un accord avec la russie si je ne m’abuse.
    et comme je l’ai dit je suis de très prêt l’industrie et l’automobile et je peut assurer que les conflits entre russie et usa ma foi quand je voit le nombre de contrat signé par l’allemagne en russie ou les usa en russie me laisse perplexe. et puis quand je vois l’état, la nation, la démocratie, toute ces belles appellations au regard étymologique on se rend compte a quel point on est floué et que la politique finalement n’existe quasi plus. ce sont des pantins, un théâtre tout au plus une mise en scène pour ne pas effrayer le monde attaché a ses petits repères d’antan.
    peut-être sont-ils juste des technocrates au services d’un plan « immortel » on peut voter qui ont veut; rien ne risque de changer. je ne crois plus depuis toujours en la solution politique et a ce train là ni en l’homme ! chacun entrera dans le moule et fera ce qu’on exige de lui ou d’elle.
    trump ou pas aucune différence. le pen ou pas aucune différence. ce serait même un service pour avancer plus rapidement. soit en faisant porter le chapeau au désastre aux soit disant patriote soit créer un chaos pour un nouvel ordre.
    c’est là ou l’on arrive aux villes connecté sans fil etc…on va pas l’imposer, il y aura trop d’argent en jeu, de la défiance, du retard pris etc… il faut accélérer alors ? amener et importer un ennemi l’idée est judicieuse qui puis est en partie déjà installé, qui puis est répond favorablement aux diktats de l’idéologie.
    d’une pierre 2 coups, on élimine aussi l’ethnie en le métissant, des hors sols parfaitement conditionné a rester esclave sans se poser de question avec un bien matériel confortable; pourquoi se poser des questions.
    s’ils sont prêt a gagner le paris de l’immortalité comment le Seigneur agira, je vois bien la Sainte Mère préparer le retour. coïncidence d’avec la constellation ? Dieu ne peut laisser des usurpateurs et faux dieux prendre sa place. il y aura réaction et action punitive.
    pour le coup, il s’agit bien de le nommer; l’Adversaire ! traduit de satan !
    je vois mal des personnes aussi malveillante accéder a l’immortalité et devenir sainte comme par magie.
    mais l’orgueil est le péché le plus séduisant et jouerons sans peine leurs rôles de faux dieu avec mirages.
    j’ai dit ce que j’avait a dire et vous souhaite a tous La Paix en Jésus-Christ

    • Domine ne memoris

      Théodoric, ce que vous dites ne semble pas inintéressant mais c’est très pénible à lire.

      Aérez votre texte, faites des paragraphes, et de grâce, si vous faites naturellement trop de fautes, utilisez a minima un correcteur d’orthographe !

      Je reprendrai la lecture de votre texte plus tard, là avec 5 mn j’ai lâché prise à la moitié.

  4. Uncle

    « Le moderniste a ceci de commun avec d’autres hérétiques, qu’il refuse toute révélation chrétienne. Mais parmi ces hérétiques,
    il présente ceci de particulier qu’il dissimule son refus. Le moderniste, on ne le saura jamais suffisamment, est un apostat doublé d’un traître. Saint Pie X, dans sa lucidité, avait bien vu ce qui était en train de se préparer.

    Le modernisme n’est pas seulement une hérésie classique : pire encore, il est toutes les hérésies sans en être une en particulier,
    quoique la pire de toutes. C’est pour cela qu’on a tant de peine à trouver des hérésies explicites chez eux ; s’il était si facile de débusquer des hérésies évidentes dans les thèses modernistes, le modernisme ne serait pas si pernicieux. On ne doit donc pas considérer les modernistes comme des catholiques qui se trompent, mais, à l’instar de saint Pie X, les considérer comme les tenants de toutes les hérésies, et par conséquent les tenir pour les pires ennemis de l’Église dans laquelle ils se sont infiltrés pour la détruire.

    Le moderniste, pour ne pas être mis hors de l’Église, reconnaît d’abord toute sa doctrine et l’ensemble de la structure ecclésiastique ; ensuite et peu à peu, il travaille à vider de leur vraie signification tous les dogmes et à détourner de sa fonction la structure de l’Église ; enfin, une fois au pouvoir, il éjecte les vrais catholiques hors de cette même structure ; et pour couronner le tout, il va même jusqu’à mettre dehors le véritable Dieu pour le remplacer par une vague divinité panthéiste.

    On peut se demander avec saint Pie X, si une telle crise n’est pas celle qui doit précéder l’arrivée du fils de perdition. En effet, une fois le terrain bien disposé, le temps pour l’Antéchrist de s’asseoir dans le temple vide et de se faire passer pour Dieu lui-même devient propice. »

    (Le R.P. Calmel, dans sa préface du catéchisme de Lémius, lequel catéchisme explique « Pascendi » de saint Pie X en questions-réponses)

    • dalencourt

      Il faut savoir que Pike lui-même revendiquait le nom de catholique : pour lui les vrais catholiques c’étaient eux, qu’il différenciait de nous en nous appelant les catholiques romains. La grande difficulté est là : l’ennemi utilise les mêmes termes, mais lui donne des sens différents, d’où la grande confusion.

      Non Uncle, le fils de perdition est là depuis longtemps, il est sous vos yeux. C’était bien la peine de l’expliquer durant 3 ans à longueur d’articles.

  5. Uncle

    Si Tu Savais Le Don de Dieu Tome 1 la Messe Calmel
     »(…) J’affirme cependant que tout Pape, dans l’exercice de son autorité, peut commettre des abus d’autorité. Je soutiens que le Pape Paul VI commet un abus d’autorité d’une gravité exceptionnelle lorsqu’il bâtit un rite nouveau de la Messe sur une définition de la Messe qui a cessé d’être catholique.  » La Messe, écrit-il dans son ORDO MISSAE, est le rassemblement du peuple de Dieu, présidé par un prêtre, pour célébrer le mémorial du Seigneur. » Cette définition insidieuse omet de parti-pris ce qui fait catholique la Messe catholique, à jamais irréductible à la Cène protestante. Car dans la Messe catholique il ne s’agit pas de n’importe quel mémorial; le mémorial est de telle nature qu’il contient réellement le Sacrifice de la Croix, parce que le Corps et le Sang du Christ sont rendus réellement présents par la vertu de la double consécration. Cela apparaît à ne pouvoir s’y méprendre dans le rite codifié par le saint Pie V mais cela reste flottant et équivoque dans le rite fabriqué par Paul VI. De même, dans la Messe catholique, le prêtre n’exerce pas une présidence quelconque; marqué d’un caractère divin qui le met à part pour l’éternité, il est le ministre du Christ qui fait la Messe par lui; il s’en faut de tout que le prêtre soit assimilable à quelque pasteur, délégué des fidèles pour la bonne tenue de leur assemblée. Cela, qui est tout à fait évident dans le rite de la Messe ordonné par saint Pie V, est dissimulé sinon escamoté dans le rite nouveau (…).  »
    https://books.google.ca/books?id=Jfb-RUGTADgC&pg=PA7&lpg=PA7&dq=pere+calmel&source=bl&ots=ic8cLmGvFV&sig=AhaJQ_UzVz-8-L6Q7k19RRbyTgM&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjmp9aV_cHQAhVHlFQKHULACQw4ChDoAQg0MAQ#v=onepage&q=pere%20calmel&f=false

    Cela me fait penser à Padre Pio, qui lui vivait réellement la Messe avec les stigmates…

  6. Uncle

    C’est reparti… Un recompte des votes dans 3 états américains aura lieu car il semble y avoir eu fraude dans avec les votes électroniques: si Trump perd le Wisconsin et la Pennsylvanie, il lui manquera 30 grands électeurs pour atteindre 270, la majorité. Tout se jouera alors avec le Michigan.
    Fait à remarquer: pour ne pas passer pour la  »mauvaise perdante » puisqu’elle a déjà concédé; Hillary Clinton fait faire le sale boulot par… La chef du Parti Vert qui n’a qu’à peine récolter 1 % des votes. Et pour demander un recompte, çà coûte des sous… Plus de 2 millions de dollar pour le Wisconsin à lui seul. Et bien, le Parti Vert a récolté plus de 3 millions en une seule journée… Les puissants poussent la machine à fond.
    Il va y avoir bien des rebondissements d’ici le vote des grands électeurs à la mi-décembre.

  7. Néophyte

    Je lis chaque jour ce blog avec beaucoup d’attention.
    Comme mon pseudo l’indique, je suis une nouvelle venue dans la foi en notre Seigneur Jésus Christ. Donc, je pédale…
    La grâce que j’ai reçue me fait totalement adhérer à vos remarques sur l’iniquité de l’église conciliaire actuelle, et j’y vois une grande offense faite à Dieu et à Jésus.
    J’essaie de faire court, mais ma question est : nous avons besoin de Lui : « Sans moi, vous ne pouvez rien faire ». Et mes accompagnateurs spirituels m’ont clairement recommandé d’aller communier tous les jours, et vu le passé que j’ai, je comprends bien pourquoi.
    J’ai faim et j’ai soif!
    Mais ces messes me font souvent beaucoup de peine car trop…humaines, oui c’est ça.
    Alors que faire? Louis a souvent dit que les messes conciliaires étaient valides, que donc Jésus s’y rend bien présent.
    Quand j’y suis, j’ai parfois !’impression d’être au pied de la croix avec Lui.
    Mais il ne me vient pas à l’idée de le quitter! Tant d’apôtres l’ont abandonné au moment de la Passion! Alors c’est dur, ça fait mal. Mais j’essaie de tenir le coup pour Lui et parce que j’ai infiniment besoin de Lui!
    Et c’est sans doute  » puéril  » de ma part, mais je me dis que, comme Il sait tout de moi, et qu’il est venu quand même me toucher, c’est bien la moindre des choses que je puisse faire, que d’être un peu près de Lui dans ces temps de désolation et de haine envers Lui…
    Car il n’y a que Lui qui importe.
    Mais il va sans dire que dés que je peux, je préfère aller communier « beau », là où Dieu seul peut arriver.

    • Emmanuelle

      Bonjour Néophyte,
      J’ai eu exactement les mêmes scrupules à quitter l’Eglise Conciliaire après un long parcours de conversion et un baptême à l’âge adulte chez les conciliaires. Je comprenais confusément que quelque chose n’allait pas, et je sentais que le Christ souffrait atrocement dans cette Eucharistie défigurée. M’était alors venue la même idée que vous : rester là et souffrir avec Lui, comme la Vierge au pied de la Croix.
      Mais, je n’ai pas tenu, et je me suis effondrée spirituellement parlant, avec beaucoup de troubles spirituels, et de choses qui ne se mettait pas en place. Car, à la Conciliaire, c’est Dieu, et c’est pas Dieu en même temps. Nous ne pouvons pas faire le distingo de ce qui Lui appartient réellement, et de ce qui n’est pas Lui. Tout ceci amène une confusion de l’esprit qui n’est pas soutenable, et ne nous permet pas de Lui rendre grâce réellement.
      Je suis chez les Tradis depuis 4 ans maintenant. Bien m’en a pris. Et, au vue de toutes les grâces spirituelles que j’y reçois, je sais que je suis là où le Seigneur me veut. Quitter la Conciliaire n’est pas une désertion de la Croix. C’est se donner les moyens de connaitre qui est vraiment Dieu, en participant aux vrais sacrements.
      Rester à la messe conciliaire n’est pas le bon combat. Le bon combat consiste à proclamer la Vérité. Encore faudrait-il que vous y ayez accès. Vous ne pourrez pas participer à l’oeuvre apostolique sans avoir pu entendre la vraie doctrine.
      Serez-vous au pied de la Croix en allant chez les tradis ? Très certainement, car le combat y est rude, les vrais croyants peu nombreux, les injures contre nous faciles. La société vous dira que vous êtes victime d’une secte, les catholiques conciliaires diront que vous êtes une fanatique intégriste qui a désobéit à son Eglise et à son Pape (alors que c’est précisément tout le contraire), vous serez conspué par l’ensemble. Vous vivrez alors la Croix en direct life, en union avec le Christ, dans votre chair. Vous ne ferez plus que contempler la Croix, vous la prendrez. Vous ferez l’expérience du petit reste qui reste fidèle à Notre Seigneur, et qui doit en payer le prix (dans tous les sens du terme…).
      Vous serez dans ce petit coin d’union à Dieu, là où tout le reste n’est que mensonge et damnation.

      • Marie Rose Maciejasz

        Merci…le lis…..votre blog…..mais je n’arrive pas a faire des commentaires…pour rèpondre….pouvez vous me dire pourquoi ??….peut etre je ne sais comment faire…..je ne suis pas un az avec internet……marie rose…

    • Domine ne memoris

      La communion spirituelle existe aussi : elle n’a pas la même puissance de grâce que la communion sacramentelle (sauf avis Divin particulier, mais c’est au cas par cas et c’est le secret de Dieu) mais elle peut suppléer dans tous les cas de force majeure ou de doute, sans parler des jours où vous ne pouvez pas communier de par votre emploi du temps et où vous voulez quand même être en union le plus étroit possible avec NSJC.

    • Nicolas

      A Néophyte, quitter la messe conciliaire ce n’est pas abandonné Jésus, c’est souffrir avec lui. Il existe la communion spirituelle et la dévotion au Saint-Sacrement qui peuvent vous aider à tenir.
      Ne vous inquiétez pas, Dieu vous enverra des signes personnels si vous devez persévérer dans la messe conciliaire quotidienne ou si un changement doit se faire…

      Veillez et priez.

  8. fabrice

    LA SŒUR CATHERINE FILLJUNG  en 1915 : « Au cours des événements il se fera une
    élection pontificale ; mais après que le nouveau pape aura été régulièrement élu, les Allemands et les
    Italiens en susciteront un autre et l’on reverra ce scandale sans exemple depuis le Moyen Age, le siège
    de Pierre disputé au Pontife légitime par un anti-Pape… entre les deux papes, il sera très facile de
    reconnaître le vrai : les bons chrétiens ne pourront s’y tromper. » connaissez vous cet prophetie mr dalencourt ? merci par avance

    • Didier


      La sœur stigmatisée Catherine Filljung (1848-1915) qui ne se nourrissait un moment que de la Communion, eut d’autres messages :
      « La France sera ruinée sans qu’elle s’en aperçoive » disait-elle. Elle redoutait pour Paris le sort de Jérusalem « 0 Paris, seconde Jérusalem par tes crimes, seconde Jérusalem par ton châtiment. » Elle voyait « comme le feu du ciel qui tombait sur elle ». Alors que la grande ville était assiégée, elle était en proie aux fureurs de la révolution, et à une famine si horrible que les mères dévoraient leurs enfants. Les émeutiers saccageaient, incendiaient Paris, principalement les beaux quartiers. La guerre terminée, c’est une ville du centre qui deviendra la capitale. Elle parlait aussi d’un tonnerre terrible qui semblera toucher toute la terre. Puis d’une pluie de feu tombant du ciel, comme quand il neige en grande abondance. Avec comme des morceaux de fer pouvant être de la longueur de deux chapeaux d’hommes. Ce feu du ciel embrasera les contrées les plus coupables et brûlera ses malheureux habitants. Les généraux délibéreront et ils diront : «Nous ne pouvons plus rien. Il faut absolument appeler le roi.» alors on le rétablira. Et comme Marie Martel à Tilly à la même époque (1897), elle révèle que pendant les châtiments en France, le secours viendra du Ciel, par de nouvelles apparitions de Jeanne d’Arc. Ainsi en 1875 précisa-t-elle  » « Au moment où la France épuisée, envahie, réduite à l’impuissance, sera sur le point de disparaître comme nation, alors paraîtra le Roi ; les étrangers seront chassés de France et entièrement défaits. Très peu rentreront dans leur pays. »

      • Souri7

        « Elle voyait « comme le feu du ciel qui tombait sur elle » » : le feu du ciel, c’est la Colère de Dieu, c’est Satan et les démons.
        cf dans l’Evangile : Luc 10,17…
        « Les soixante-dix revinrent avec joie, disant: Seigneur, les démons mêmes nous sont soumis en ton nom. Jésus leur dit: Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclair. Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi; et rien ne pourra vous nuire.… »
        Ou Apocalypse 12:9
        « Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui. »

        La Colère de Dieu c’est l’abandon de l’homme à la fougue de Satan, les éclairs ne sont pas sans rappeler Zeus, le dieu de la colère. Dieu ne fait pas le Mal, Il laisse le Mal corriger les rebelles et purifier les bons.
        Le feu du Ciel n’est pas matériel. Il brûle, oui, mais l’intérieur des êtres.

  9. ZORRO

    Monsieur Delancourt, qu’en pensez-vous, de la critique de l’abbé Georges de Nantes au sujet de Monseigneur Lefbvre. ?

    Monseigneur Marcel Lefebvre, ancien archevêque de Dakar puis de Tulle, et enfin supérieur général des Pères du Saint-Esprit, était l’un des chefs de file de la minorité traditionaliste au Concile.
    À cette époque, il considérait que l’abbé de Nantes exagérait en affirmant, dès la fin de la première session (décembre 1962), qu’une révolution s’opérait dans l’Église. Lui préférait faire confiance au Pape et travailler à l’amendement des textes conciliaires les plus mauvais. Finalement, il les signa tous, y compris le décret sur la liberté religieuse.
    Lorsque le 1er juillet 1968, l’abbé de Nantes, sur ordre de Paul VI, fut sommé de rétracter ses critiques du Pape, du concile Vatican II et des évêques français, et de leur jurer à tous une obéissance entière, inconditionnelle et sans limites, cela sans qu’on lui ait indiqué quelles étaient ses éventuelles erreurs, il alla demander conseil à Mgr Lefebvre. Le prélat le dissuada de signer cette rétractation exorbitante  : «  Vous ne le pouvez pas. Vous n’en avez pas le droit. Nous-mêmes l’avons écrit en son temps au Souverain Pontife  : la cause de tout le mal est dans les Actes du Concile. Soyez ferme dans la vérité.  » Toutefois, il laissa notre Père aller seul au Palais du Saint-Office faire savoir à ses juges son non possumus  ! Car officiellement, à cette époque, Mgr Lefebvre se présentait comme un fils soumis au pape Paul VI et aux autorités de l’Église.

    L’abbé de Nantes avait prévu depuis plus de vingt ans les funestes conséquences de la réaction outrée des intégristes  :
    «  Le schisme de droite, écrivait-il en mars 1970, risque maintenant de compromettre l’avenir de l’Église, parce qu’il agira comme repoussoir sur les masses dégoûtées du modernisme qui, par détestation du schisme, par horreur de la sécession, reflueront en désordre sous le pouvoir des réformateurs.  »
    Le schisme de Mgr Lefebvre eut cet effet répulsif…

    La lIgue Contre.réforme catholique de l’abbé Georges de Nantes.

    Réfutation du sédévacantisme.

    • dalencourt

      Ceci montre que Mgr Lefebvre n’est pas resté longtemps à transformer ses doutes sur le concile en certitudes. Il n’a jamais voulu quitter l’Eglise, tout en défendant la tradition et la foi de toujours. On considère d’ailleurs qu’il ne l’a pas quittée, c’est la nouvelle et contre-église issue du concile qui l’a quittée.

      • frru

        Bonjour Zorro,

        l’état de déliquescence de l’église est tellement avancée qu’on s’y noierait, seulement il y a des repères dont Monseigneur Marcel Lefebvre fait partie il s’est toujours battu contre le modernisme , c’est un pilier quelqu’un de formidable absolument à suivre dans les temps si obscurs actuels ….ensuite Monseigneur Williamson et l’Abbé Beauvais, ce sont les trois remparts que je connaisse contre le modernisme le reste …..

        Merci à tous en UDP
        Christus Vincit

  10. Jeanne d'Arc II

    Je post la traduction Jeanne Smits de la Lettre ouverte de Mgr Schneider : c’est lui qui lui a demandé d’en faire une traduction (qu’il validera avec les termes exacts de l’Eglise probablement ultérieurement, mais dans l’urgence, il a fait appel à elle). Rorate Caeli qui a eu l’exclusivité de la la Lettre, offre aux journaux le feu vert pour la reprendre dans leur médias, et s’en servir pour la Défense des Cardinaux.
    Cette traduction est parue dans l’Homme nouveau :
    http://www.hommenouveau.fr/1842/religion/mgr-athanasius-schneider-prend-la-defense-br–des-quatre-cardinaux-qui-ont-exprime-leurs–dubia–br–au-pape-francois.htm

    • dalencourt

      Mais si Jeanne, considérer cette lettre des 4 cardinaux comme un « tremblement de terre » dans l’église c’est aberrant. C’est juste une réaction saine de cardinaux ayant encore quelques principes et qui n’ont pas compris la « révolution Bergoglio ». Ils rentreront dans le rang ou seront mis à la retraite. Ce ne sont que des petites péripéties de la Rome conciliaire;

      • Céline

        Bonjour Monsieur D’Alencourt,
        comment interprétez-vous cette initiative (cf article de Zénit.org) : « Deux mois après son élection, le 13 mai 2013, selon son souhait, le pontificat du pape avait été consacré à la Vierge de Fatima, durant au célébration au Portugal présidée par Mgr Orani João Tempesta, archevêque de Rio de Janeiro. »

        • dalencourt

          C’est à la fois une indication et une provocation.
          Une indication car il nous indique par là que nous sommes dans les temps de l’accomplissement des prophéties de Fatima, le 3è secret.
          Une provocation car c’est une façon de dire : chiche ! Qui va gagner ? Dieu ou Lucifer ?

        • Paola

          Je viens de lire la réponse de Louis ci-dessous. Au vu de l’analyse de la personnalité du pape, je me demande aussi s’il n’y a pas une forme de manipulation.
          Si le Pape ne croit pas en la divinité de Jésus-Christ, il doit bien se moquer des apparitions de Fatima, et pourrait se servir de la très grande dévotion à la Vierge de Fatima (comme il s’est servi de la dévotion à Padre Pio) pour tenter de tromper le peuple de Dieu – si cela était possible.
          Consacrer son pontificat à la Vierge de Fatima d’un côté, et célébrer les 500 ans de la « réforme » (plutôt l’hérésie) de Luther, de l’autre, c’est très étrange.
          Quand Louis dit que c’est une manière de défier la Vierge, ce qui est d’une incroyable arrogance, c’est tout à fait possible.
          S’il est induit en erreur par le malin, ce dernier lui suggère des blasphèmes et des actes impies, soigneusement masqués sous le voile de la piété : il s’agit bien d’une apparence d’agneau qui parle et agit comme le dragon.

        • Souri7

          Oui, c’est bien vu Paola, car le combat des derniers temps est une lutte à mort entre la Sainte Vierge et Satan. Merci pour cette indication de ruse terrible.

    • frru

      ce n’est qu’une pauvre goy, c’est pas grave, si ça avait été un de la terre promise alors là il y aurait eu un déploiement hors du commun CIA FBI
      voilà la situation de la France en 2016, protéger les étrangers, le Français lambda qu’il meurt on voit de quel côté est la vraie haine, y’en a ras le bol!!!! vivement la fin, cette situation n’est plus vivable, acceptable !!!!

      Paix à l’âme de cette pauvre Dame
      merci Louis

  11. Neïla Regnarts

    Louis, je ne comprend pas pourquoi vous assimilez trump à trompette, qui n’est pas une traduction, mais plutôt une homophonie qui ne marche qu’avec certaines langues… C’est peut-être un peu tiré par les cheveux.

    • sirsasana

      trump en anglais veut aussi dire trompette et de plus spécialement dans la Bible (en langue anglaise) c’est le mot trump qui est utilisé pour trompette….

  12. Vic

    Bonjour Mr Dalencourt,
    Je me permets de solliciter votre éclairage sur un thème hors sujet !
    – le hasard de la vie me met face à quelqu’un qui me propose de m’intéresser aux symboles Reiki.
    Est-ce quelque chose de malsain ?

  13. Céline

    intéressant article cité plus haut (sur le site Dieu et moi le nul sans Lui) d’Hilary White, ex-correspondante à Rome, dans The Remnant :
    – Après la dénonciation formelle , l’épiscopat, le clergé et les laïcs se diviseront en deux groupes. Le camp Catholique sera très petit et semblera faible, impuissant et stupide aux yeux du monde. Ils auront seulement la Vérité de la Foi comme arme et bouclier.
    – Le second camp aura toutes les institutions matérielles de l’Église, toutes ses ressources monétaires, l’actif psychologique du patrimoine matériel des églises, des écoles, des universités, des hôpitaux, etc. et le pouvoir politique due à la reconnaissance et au soutien par le monde séculier ainsi que par l’adhésion de presque tous ceux qui continuent à s’appeler Catholiques.
    La grande majorité du monde Catholique, laïc et clérical, n’a aucun problème du tout avec François ou avec l’ensemble du Nouveau Paradigme du Vaticanoaisme. L’Église (note : le Petit Reste) sera composée, comme elle l’a toujours été, de croyants, mais il n’y aura pas de bâtiments. La réalité, visible aux yeux de Dieu, sera que le plus grand corps sera ce que nous pourrions appeler la secte Bergoglienne.

    Donc ce qui nous attend, c’est l’expansion, le faux triomphe et la décomposition de la secte.

    • dalencourt

      Céline, c’est ridicule ; vous avez là l’exacte description de ce qui est arrivé au camp traditionaliste après le concile. Les auteurs de cet article ont 40 ans de retard.
      Les jeux sont faits. C’est terminé. Je suis abasourdi par tous ces gens qui voient à l’avenir des choses qui se sont déjà passées.
      Ce sont les tradis le petit reste, pas des conciliaires vaguement conservateurs qui trouvent que François va trop vite ou trop loin.

  14. didierjean

    Bonjour à tous,
    Je ne sais si ça avait déjà été signalé ici; Quand la confession est rejointe par la technologie :
    https://fr.news.yahoo.com/besoin-urgent-confesser-l-église-catholique-lance-application-110413366.html
    en attendant peut-être des confesseurs virtuels… Ca me rappelle une scène d’un film de Mocky où un faux paralysé, interprêté par Michel Serrault allait se confesser dans une cabine de confession à la gare de Lourdes, et où la durée de la confession était bien évidemment liée au nombre de pièces introduites dans le monnayeur…

  15. dalencourt

    Pour revenir à ce qu’on disait hier :
    le 22 septembre 2017 est annoncé comme le jour 1 de l’an I de la nouvelle ère.
    Mais n’oublions pas que la REVOLUTION doit avoir eu lieu AVANT !

    C’est pourquoi hier Emmanuel Macron sortait son livre REVOLUTION, le jour du calendrier, afin de faire passer le message de ses mentors (Rotschild).

  16. laurent

    Bonjour Louis,

    J’ai une question personnelle à vous poser.
    Voilà, je suis marié depuis 10 ans maintenant.
    A l’époque ma femme s’était déjà mariée une fois à l’église. Les conditions de ce mariage furent telles que celui-ci fut annulé par l’Eglise. Ce qui a fait qu’elle a pu se remarier une « deuxième fois » à l’Eglise avec moi.
    Une question me terrorise néanmoins, cette annulation a été prononcée par des « tribunaux » de l’Eglise conciliaire … est-elle donc valable ? Ou fait-elle de nous des êtres en état de péché mortel …

    Merci
    Laurent
    Vous pouvez me répondre sur mon adresse mail

    • dalencourt

      Laurent, à ma connaissance les tribunaux de l’Eglise sont sérieux, et ils n’annulent pas un mariage comme ça. C’est un véritable parcours du combattant et on n’a pas gain de cause systématiquement. Du moins jusqu’à ce que Bergoglio en change les modalités. Cette annulation est donc très certainement valable.

  17. frru

    petite alerte attention l’ennemi est vraiment partout, je vais faire mes courses et il y a un mec âgé à l’entrée qu’est ce que je distingue ?? sa veste Rotary club, je l’ai évité rapidos mais il parlait aux personnes non avisées, faîtes attention l’ennemi et la séduction sont vraiment partout … !!!
    pour plus de renseignements
    https://www.rotary.org/fr

    Louis connaissez vous ?? ce sont bien des Francs maçons c’est bien ça?? merci encore mille fois🙂

    • Ragnar Lodbrok

      frru,
      Ils prétendent ne pas l’être.
      Mais de fait ils sont les agents recruteurs de la FM.
      Comme tous les clubs dont vous voyez les petits panneaux ronds à l’entrée des villes.
      Ils sont puissants: je connais deux personnes à qui on a demander d’en faire partie en leur expliquant bien que cela leur amènerait une très bonne clientèle.
      Ils ont refusé et ont aussi perdu une bonne partie de leur clientèle existante!
      Un des deux a été obligé de fermer; c’était un opticien bien situé sans une grosse concurrence!
      Analysez ça comme vous le voulez.
      Pour ceux que le sujet intéresse lire le petit livre de Adrien Loubier: Le clubisme et les clubs aux ÉDITIONS Tradiffusion

    • Souri7

      Fr ru, les rotary club ont été créés par les FM pour donner dans l’humanitaire. C’est un rotarien qui me l’a dit. C’est donc une branche de plus pour infiltrer.

  18. On les a démasqué

    « 4 rabbins nous informant de ce qui vient. Enfin plutôt, de ce qui est déjà en cours ! »
    Si on sait ce qui va se passer à l’avance, et bien il y a de forte chance que ca n’arrivera pas. Au moins ca me rassure.

    Bonne journée à tous et à toutes et en union de prière.

  19. Pedro

    Bonjour, les « penseurs » de la révolution d’octobre soviétique ont tenté d’établir « l’internationale temporelle ». La lecture de vos articles, très percutants, semble indiquer que les Sionistes tenteraient (au conditionnel) d’instituer, cette fois, « l’Internationale judaïque, à deux têtes », soit, l’internationale temporelle, et, (pseudo) spirituelle. Vous faites très souvent référence à des passages des textes sacrés . Votre propos est fondé sur « L’Apocalypse » de Jean de Patmos. Or, .. 1) le mot grec « apo_kalipsé » se traduit, en français, par « levée du voile » (et non, destruction du monde) ; 2) Jésus ; en qui nous accordons notre confiance, a dit à Pierre : « S’il me plaît, celui-ci (n.d.r.l. : le « Disciple bien aimé »), Jean, vivra jusqu’à la fin du temps (du présent cycle) ». Cela signifie donc (si l’on croit en la parole de Jésus) que l’âme de ce même Jean est, présentement, incarnée dans un humain, vivant, dont « le Verbe en a fait un (second) enveloppé de chair ». Pourquoi, n’en parlez-vous jamais, alors, que le « Joker final », c’est (assurément), Lui ? Il est évident qu’il doit être, encore à l’abri, bien caché, dans un monastère bénédictin ou orthodoxe, mais, ce « Germe du Christianisme », est bien vivant. Jésus a dit à sa Mère, en parlant de Lui  : « Voici ton Fils ! ». Tant que ce Jean, auteur de l’Apocalypse sera vivant, le Christianisme ne sera pas mort. Il suffit d’un germe de sénevé pour re-construire une plante puissante, et, …goûteuse, car, épicée ! Le Pseudo Temple de l’International sioniste, sera déraciné, au premier souffle de l’Esprit, tel le chêne de la fable de Monsieur de La fontaine. Comment de « Grands Sages, férus de kabbale » (sic) peuvent-ils être assez naïfs pour croire en leur Temple hollywoodien,  qu’ils ont symbolisé sur le billet de « un » dollar ? La signature de Satan (« Nahash », en hébreu), s’est  le rire grotesque et grimaçant !

    • dalencourt

      Pedro, vous avez une vision un peu trop « hollywoodienne » des choses, ou du moins trop littérale. Il vous manque la dimension mystique des paroles de Dieu et des saintes écritures. « Que celui qui a des oreilles entende » c’est à dire comprenne… dans un sens qui est rarement littéral. Donc non, pas de réincarnation de saint Jean à l’horizon : ce germe de christianisme comme vous le dites si bien, c’est tout simplement les derniers chrétiens restés fidèles, car saint Jean représente l’Eglise, le peuple des croyants, et la Sainte Vierge la mère de l’Eglise. Voilà la signification des paroles au pied de la croix. Ce Jean encore fidèle, il est bien vivant : les membres de cette église ne sont pas nombreux, mais il y en a suffisamment pour espérer que le Seigneur les libère bientôt du joug de la bête.

    • dalencourt

      Il s’agit une fois de plus de modifier les connaissances que nous avons héritées de l’histoire à partir de pseudo nouvelles découvertes. Le but est de démolir la tradition et les connaissances anciennes au profit de nouvelles qui donnent aussi une autre image de Jésus-Christ. On remplace l’ancien par le nouveau, fabriqué de toutes pièces, fausses fouilles archéologiques à l’appui.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s