Le second déicide

sainte-trinite3

Dieu a fait un cadeau inestimable aux hommes : il est venu en personne les visiter. C’était il y a plus de 2000 ans, en la personne de Jésus-Christ, vrai Dieu et vrai homme. Ce Dieu, son propre peuple va le renier et le mettre à mort : ce fut le premier déicide. Près de deux millénaires après c’est encore son peuple qui va à nouveau le mettre à mort : nous appellerons cela le second déicide.
Explications.

Le déicide est accompli par le propre peuple de Dieu

Le premier déicide
L’Ancien testament nous explique qu’à moment donné, Dieu se choisit un peuple parmi tous les peuples, qui sera « son » peuple. On l’appellera alors le peuple élu et Dieu lui-même choisira d’en être issu lorsqu’il viendra sur terre. Ce peuple élu c’est le peuple hébreu, ou peuple juif, installé par Dieu dans la terre promise : la Palestine. Jésus sera bien issu de la race royale de David.
Ces faits sont historiques et nul ne songe à les nier.
Or c’est bien le peuple élu qui réclamera à Pilate la mort de Jésus, qui préfèrera un criminel (Barabbas) à son maître et roi. Pilate, qui l’avait bien compris, fera d’ailleurs inscrire sur la croix « Jésus roi des juifs« . Il n’y a aucune ambiguïté dans les évangiles : c’est le peuple juif, excité et poussé par ses prêtres et le Sanhédrin qui réclame la mort de Jésus, tout en assumant les conséquences de son acte puisqu’il s’écrie « Que son sang retombe sur nous et sur nos enfants » (Matthieu 27:25).
Jésus étant Dieu fait homme, à la fois totalement homme et totalement Dieu, il offrira sa vie en sacrifice pour la rémission des péchés et le salut du monde : c’est ce que nous appelons le mystère de la Rédemption.
Mais en accomplissant cet acte, puisque la nature divine de Jésus ne fait aucun doute, du fait de la Résurrection, le peuple élu s’est rendu coupable de déicide. Aussi incroyable que cela paraisse, Dieu a été rejeté par son propre peuple, du moins par la majorité, par ce peuple même qu’il s’était choisi et avait protégé et fait prospérer durant des siècles. Ils n’ont reconnu en Jésus ni le Messie (le Sauveur tant attendu) ni le Fils de Dieu.
D’où l’énorme différend entre juifs et chrétiens depuis ce temps-là car les chrétiens ne les accusent pas seulement d’avoir renié leur Dieu, ni d’avoir refusé de reconnaître le Messie, non les chrétiens constituent par le seul fait de leur existence un reproche vivant et permanent du déicide perpétré.

Le nouveau peuple de Dieu
La venue de Jésus sur terre va bouleverser l’organisation de la société dans son ensemble, pas seulement du point de vue religieux. Le premier bouleversement notable, c’est la modification de la nature même du peuple élu ou peuple de Dieu. En effet, par sa mort, Jésus effectue un changement à la fois définitif et essentiel : les enfants de Dieu, son peuple, n’est plus désormais constitué d’une population ethnique privilégiée et exclusive (les hébreux), mais de tous les hommes qui croient en sa divinité et pratiquent son culte : on appellera cette population les chrétiens, c’est à dire ceux qui croient en Jésus-Christ et qui le suivent.

Pour accueillir et conduire ce nouveau peuple, il va falloir une nouvelle structure : ce sera l’Eglise apostolique, c’est à dire fondée par les apôtres, chargée d’enseigner la révélation divine aux hommes mais aussi d’assurer la mission divine et surnaturelle qui lui a été confiée.
En effet, Jésus n’est pas venu seulement sauver les hommes du péché en mourant sur la croix, ni leur délivrer une nouvelle doctrine, basée sur l’amour -de Dieu d’abord, des hommes ensuite-, il est venu fonder son Royaume. Une des premières missions confiées aux apôtres sera d’aller de ville en ville annoncer « le royaume de Dieu est proche » : ce royaume qui, par ailleurs « n’est pas de ce monde » dira-t-il devant Pilate, tout simplement parce qu’il n’est pas matériel mais spirituel. Mais il est bien sur terre, sinon Jésus n’aurait pas envoyé ses disciples pour l’annoncer.

Donc la fonction de l’Eglise n’est pas uniquement d’ordre structurel, c’est à dire de canaliser et organiser le peuple des croyants, non la fonction première de l’Eglise est d’ordre spirituel c’est à dire qu’elle a pour mission de donner à tout homme la possibilité d’entrer dans la vie éternelle par la conversion à Jésus-Christ via les sacrements qu’il a institué, à commencer par le baptême. L’Eglise ne peut être comparée à une autre structure religieuse du fait de cette mission primordiale : l’administration des sacrements qui permet de faire entrer tout homme au sein du peuple de Dieu (qui reste unique et exclusif) mais surtout de l’y maintenir par la profusion de la grâce qui s’obtient par les sacrements. Sans la grâce divine, aucun homme n’est capable de résister au démon, de même qu’aucun homme n’est capable de se sauver seul : il a besoin d’une aide surnaturelle, et celle-ci s’obtient par la prière et l’usage des sacrements.

Ce préambule est très important car il convient de comprendre la différence entre l’Eglise de Dieu et les structures des autres religions, qui ne peuvent se comparer à elle du fait de cette spécificité de la grâce et de la vie divine en soi. Or d’Eglise de Dieu il n’y en a qu’une, en droite ligne de celle fondée par les apôtres à commencer par le premier d’entre eux, saint Pierre ; c’est l’Eglise catholique, apostolique et romaine, dont le chef est considéré à juste titre comme le vicaire du Christ, et successeur direct de saint Pierre. Il n’y a pas d’ambiguïté et ce fait est incontestable.
Toutes les autres structures, même chrétiennes, qui se présentent comme des Eglises de Dieu sont des usurpatrices et n’ont en réalité aucune valeur.

 

La révélation de la Sainte Trinité

Dieu ne révèle pas tous ses secrets aux hommes d’un coup. Il le fait graduellement, petit à petit, après les avoir longuement préparés.

Les juifs de l’époque de Jésus ignoraient trois éléments des mystères divins :
1) que le Messie serait Dieu en personne ;
2) que sa mission serait d’établir un royaume spirituel et non matériel ;
3) que Dieu est à la fois Un et Trine.
Le mystère de la Sainte Trinité explique le mystère du Messie et sa venue sur terre parce qu’il nous permet de comprendre la place qu’occupe Jésus dans la sphère divine. Or c’est Jésus qui nous révèle ce mystère d’un seul Dieu en trois personnes uniques et distinctes : le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

A ce mystère s’en ajoute un autre, celui de l’Incarnation : le Fils est non seulement Dieu mais aussi homme : Dieu fait homme.
Pourquoi Dieu s’incarne-t-il en homme ? Parce que c’était le seul moyen pour Lui de se révéler à nous. Nous savons par l’Ancien Testament que nul homme ne peut voir Dieu sans mourir. Le seul moyen pour Dieu d’être vu par les hommes était de revêtir la nature humaine.
Ainsi, puisque Dieu est à la fois Un et Trine, le fait de voir une des personnes, en l’occurrence le Christ, nous fait voir également les autres ; c’est pourquoi le Fils nous affirme « Celui qui m’a vu a vu le Père » (Jean 14:9), tout en communiquant l’Esprit-Saint à ses disciples : « Après ces paroles il souffla sur eux et leur dit : recevez l’Esprit-Saint » (Jean 20:22)
Car même si les trois personnes de la Sainte Trinité sont distinctes, elles n’en sont pas moins Une donc indissociables.

Le plus haut niveau d’hommage à la Sainte Trinité se trouve dans la messe catholique ; en effet à la messe, le prêtre reproduit à la fois la symbolique du jeudi saint et du vendredi saint : il offre le Fils au Père en seul sacrifice digne de lui, et nous donne le Saint-Esprit par la sainte communion.
Avant Jésus-Christ, les hommes sacrifiaient des animaux en hommage à Dieu ; après Jésus-Christ les sacrifices d’animaux cessent car c’est le Fils immolé qui prend la place parce qu’il est lui-même saint et qu’évidemment ce sacrifice revêt une valeur incommensurable aux yeux du Père.
Et à la communion, ceux qui en sont dignes reçoivent le Corps du Christ mais la personne divine qui reste en eux est le Saint-Esprit, notre âme (et notre corps) devenant un nouveau temple, selon les paroles de saint Paul, dans la mesure où elle est pure, propre et digne de conserver un tel trésor.

 

Le second déicide

De même que le premier déicide fut perpétré par le peuple de Dieu de l’Ancien testament, il est logique que le second déicide soit lui aussi perpétré par le peuple de Dieu du Nouveau testament.
Donc par les chrétiens et plus particulièrement par les catholiques, puisqu’ils sont les seuls héritiers légitimes du royaume de Dieu.
On est obligé ici de procéder à cette précision du fait des nombreuses églises parallèles ou dissidentes qui usurpent à tort la dénomination de chrétiens, mais « elles mentent et ne le sont pas » (Apoc. 3:9).

Comment et quand les catholiques ont-ils perpétré le second déicide ?
Par la déclaration Nostra Aetate du 28 octobre 1965 du concile Vatican II
.
De cette déclaration est née la doctrine d’ouverture et de dialogue avec les autre religions que pratique le Vatican depuis 50 ans.
nostra-aetateCette doctrine a permis de justifier les visites aberrantes de divers papes dans des lieux de cultes de religions différentes n’adorant pas Jésus-Christ comme Dieu.
Cette doctrine a donné naissance à la notion de liberté religieuse prônée par le Vatican qui fait cesser de facto toute velléité et tentative de conversion au catholicisme, alors que c’est la condition expresse pour être sauvé comme expliqué ci-dessus, ce qui fait que l’Eglise faillit à la première mission qui lui a été confiée : sauver des âmes.
Enfin cette doctrine a permis d’organiser des rencontres inter-religieuses à l’initiative du Vatican dont les plus connues sont celles d’Assise, où le pape, vicaire du Christ, a volontairement fait cohabiter Jésus-Christ a avec des faux dieux, les alignant au même niveau.

Tout ceci revient à nier la réalité de la Sainte Trinité ; donc à commettre un second déicide.

C’est très simple :
Si Jésus-Christ est Dieu, le premier commandement s’applique implacablement :
Un seul Dieu tu aimeras et adoreras parfaitement ;
Or la Sainte Trinité constitue bien un seul Dieu comme révélé par Jésus et enseigné par son Eglise.
La doctrine de l’Eglise est claire : l’adoration de Jésus-Christ en tant que Dieu ne peut être dissociable de la Sainte Trinité.
Le premier commandement étant impératif, la Sainte Trinité comme Jésus-Christ ne peuvent être partagés ni associés à quoi que ce soit d’autre.

Le pape, dépositaire et gardien de la révélation divine, est chargé plus qu’un autre de faire respecter le premier commandement, dont découlent tous les autres ( » toute la loi et les prophètes » dit Jésus en Matthieu 22:40) et de le faire correspondre au vrai et unique Dieu : la Sainte Trinité.

Il ne peut donc en aucun cas ni déclarer quelque chose de contraire ni encore moins accomplir des actes qui nient ou violent cette réalité.
Il ne peut donc se rendre dans une synagogue ou une mosquée où de toute évidence le dieu qui y est adoré n’est pas la Sainte Trinité, à commencer par Jésus-Christ, sans violer le premier commandement.
Il ne peut pas organiser de rencontres avec les adorateurs d’autres dieux, forcément faux puisqu’il ne s’agit pas de la Sainte Trinité, Dieu unique faut-il le rappeler, et encore moins agir comme si la Sainte Trinité n’était qu’un Dieu parmi les autres.

Si le dépositaire de la foi, de la révélation divine et du dogme fondé sur cette révélation qui par sa fonction de Primus inter pares (premier parmi ses pairs) engage toute l’Eglise, viole ou contredit manifestement le premier commandement par ses paroles ou par ses actions, alors il commet implicitement et même explicitement un second déicide.
Comme il est suivi hélas par l’ensemble de la communauté catholique dans cette démarche, à quelques exceptions près, on constate donc que c’est bien le peuple de Dieu qui, derrière son chef, commet ce déicide.
Or depuis Nostra Aetate, tous les papes : Paul VI, Jean-Paul 1er, Jean-Paul II, Benoît XVI et François ont accompli ce déicide.

Soyons plus précis : en quoi consiste exactement ce second déicide ?
C’est simple : dans Nostra Aetate, l’Eglise postule qu’Allah est le même Dieu que le Dieu d’Abraham dans l’Ancien Testament. Elle entretient le flou sur le Dieu adoré par les juifs aujourd’hui (dont la religion est le judaïsme talmudique) mais depuis, les papes n’ont pas hésité à déclarer que nous partageons le même Père, le Dieu d’Abraham.
Or l’Eglise catholique ne peut pas reconnaître une chose et son contraire : oui le Dieu d’Abraham est bien le Dieu que nous adorons, mais nous savons depuis Jésus-Christ que ce Dieu est Trinitaire et qu’il est indissociable du Fils et du Saint-Esprit qui ont été révélés dans le Nouveau testament.
Soit les juifs et les musulmans (et tous les autres) reconnaissent Dieu le Fils et par conséquent la Sainte Trinité, soit ils se trompent sur la nature du Dieu d’Abraham en négligeant la venue du Christ, pourtant essentielle dans la compréhension du mystère divin, et leur adoration ne se porte pas sur le vrai Dieu mais sur autre chose… cela s’appelle un faux Dieu. Car Dieu est unique et Trinitaire, il n’y a pas de seconde voie.
Par conséquent, par ses déclarations et ses actes, l’Eglise catholique nie explicitement la Sainte Trinité. C’est un déicide.

Et les autres nous le rendent bien.
Les juifs n’hésitent pas à dire que depuis le concile Vatican II nous sommes redevenus fréquentables. Mais qui a changé ? Eux ou nous ? Et dans quel sens ?
Le rabbin Moshé Lewin, directeur de la conférence des rabbins européens rappelait dans une interview en 2015 que « la déclaration Nostra Aetate (…) a mis fin à un conflit théologique et à des siècles de haine et d’animosité envers le judaïsme »
Plus fort encore, une déclaration signée par des rabbins orthodoxes d’Israël, d’Europe et des Etats-Unis publiée en septembre dernier, affirme que « la promulgation de Nostra Aetate voici cinquante ans a amorcé le processus de réconciliation entre nos deux communautés. »
Et pour nous remercier et nous féliciter du déicide flagrant que nous perpétuons depuis un demi-siècle, ils n’ont pas hésité à déclarer : « nous reconnaissons que le christianisme n’est ni un accident ni une erreur, mais le fruit d’une volonté divine et un don fait aux nations« . Comme c’est gentil ; maintenant que nous sommes à plat ventre devant eux et que nous ne constituons plus une menace du fait de notre apostasie manifeste, de notre renonciation à notre mission et de notre négation de la Sainte Trinité, ils peuvent nous reconnaître un statut divin. Mais attention, la rédemption vient d’eux, pas de Jésus-Christ : « Maintenant que l’Eglise catholique a reconnu l’alliance éternelle entre Dieu et Israël, nous juifs, pouvons reconnaître la valeur constructive constante du christianisme comme notre partenaire dans la rédemption du monde« .
Il s’agit là ni plus ni moins de l’affirmation d’Israël comme le peuple-prêtre, unique lien entre Dieu et les hommes, à qui le catholicisme va bientôt passer le flambeau officiellement (ils le considèrent comme déjà acquis mais ce n’est pas officiel… attention, il ne faut jamais vendre la peau de l’ours…). Nous en reparlerons car c’est un point-clé de la fin des temps et de la compréhension de la nature spirituelle de la guerre souterraine qui est menée.
De tels textes prouvent en tout cas notre recul et leur percée victorieuse. Et ce recul, ils le disent eux-mêmes, date de Nostra Aetate. 50 ans de reculades, de concessions, de dialogues creux, de renoncements, d’apostasie, d’inversion de la doctrine de salut. Pour parvenir à une situation où l’ennemi déclare haut et fort que Jésus-Christ n’est plus la source du salut et de la rédemption, et que nous sommes associés et complices de cette imposture.

 

Le 28 octobre, date-clé de la fin des temps

Vous avez noté avec moi que le la déclaration Nostra Aetate a été promulguée le 28 octobre 1965, soit à 41 jours de la fin du concile, mais aussi à une date-clé car celle-ci correspond à l’élection du pape Jean XXIII sept ans auparavant.
Nous le savons, ce fut la date la plus funeste dans l’histoire de l’Eglise car ce 28 octobre 1958 Satan prenait enfin le contrôle de l’Eglise à son plus haut niveau, par l’élection d’un pape rosicrucien (les rose-croix sont une section encore plus secrète et néfaste de la franc-maçonnerie), dont la première action fut la convocation du concile Vatican II.

Notre-Dame avait demandé que le troisième secret de Fatima soit divulgué en 1960, soit au moment de la convocation du concile. Ce secret concernant très probablement l’apostasie dans l’Eglise rendue permise par les innovations dudit concile, le choix était clair : c’était le concile ou le secret.
Le pape Jean XXIII, qui savait très bien ce qu’il faisait et où il fallait aller pour satisfaire ceux qui l’avaient porté au pouvoir n’a pas longtemps hésité : ce fut le concile et on enterra le troisième secret jusqu’à ce qu’un de ses successeurs en publie un faux afin de mettre fin aux rumeurs qui couraient.

Mais la Sainte Vierge veillait.
Comme d’habitude, d’une façon très simple.
Toute simple même : l’information est contenue dans la date elle-même.
Le 28 octobre est la fête des saints apôtres Simon et Jude.

1) Lors de son apparition du 17 janvier 1871 à Pontmain, la Sainte Vierge avait à sa droite l’église du village, consacrée à saints Simon et Jude ;
2) Saint Jude nous a laissé une épitre, placée juste avant l’Apocalypse.

pontmain-app2Pontmain
Ceux qui ont lu mon article du 26 avril 2016 savent que Pontmain est une allégorie prophétique de la Passion de l’Eglise. A l’imitation de son divin Maître dont elle est l’épouse mystique, l’Eglise catholique doit vivre sa Passion, elle aussi provoquée et réalisée à la fois par ses ennemis (qui veulent sa mort et font tout pour y parvenir) et par son propre peuple, acteur ou complice selon les cas de sa propre déchéance et de son apostasie prophétisée par saint Paul.
Tout ceci ne sont que des signes de la fin des temps et le concile Vatican II sera le déclencheur et l’acteur majeur de cette lente descente aux enfers, par le biais de trois principales réformes : la liberté religieuse, qui mène au déicide, la nouvelle messe, qui favorise la perte de la foi, et la construction d’une religion de l’homme qui conduit à l’apostasie. Une apostasie inconsciente pour la plupart des chrétiens embarqués dans le tourbillon d’un monde qui les dépasse, les noie et en définitive les damne.

 

L’épitre de saint Jude
L’avant-dernier texte du Nouveau testament, qui précède le livre de l’Apocalypse est une description saisissante de la fin des temps. Remercions la Sainte Vierge de nous faire un tel cadeau en nous désignant saint Jude comme indicateur-clé. Il suffisait de lire son épître pour comprendre.
Car il décrit ce qui se passera dans les derniers temps :
 » [les apôtres vous ont enseigné] en effet qu’aux derniers temps, il y aura des moqueurs qui iront au gré de leurs convoitises impies. Ce sont des fauteurs de divisions, menés par l’instinct, ils ne possèdent pas l’Esprit. »
Il décrit précisément où seront ces fauteurs de trouble :
« il s’est infiltré parmi vous des individus, qui sont marqués depuis longtemps en vue de ce jugement, des impies qui tournent la grâce de notre Dieu en prétexte à la débauche, et qui renient notre seul maître et Seigneur, Jésus Christ. »
Il dit bien « parmi vous » donc au sein même du peuple de Dieu (l’Eglise) et qu’ils renieront Notre-Seigneur : le second déicide.

stjudeIl rappelle que ces actions sont semblables à ce qui se passait à Sodome et Gomorrhe, qui s’étaient livrées à la prostitution (allusion à la grande prostituée de l’Apocalypse qui est l’Eglise catholique amie de tous les peuples infidèles : il n’y a qu’à voir vers qui vont les préférences du pape François), qu’ils sont sur le chemin de Caïn (qui s’adressait lui aussi à Dieu, doit-on le rappeler, mais sans lui être agréable ; cela veut dire que le simple fait de s’adresser à Dieu n’est pas suffisant : votre offrande et votre prière DOIVENT lui plaire), et qu’ils sont emportés dans l’égarement de Balaam (c’est à dire qu’ils n’ont pas la justesse de vue et se comportent comme des aveugles et des sourds).
Il faut lire toute l’épitre, pour constater la fidélité de la description de notre époque et des agissements de la plupart des catholiques modernes, qui se croient encore chrétiens, ainsi que les recommandations d’usage aux justes restés fidèles.

Mais il y a encore mieux : ce texte est le seul du Nouveau testament à citer le patriarche Hénoch et à faire le lien avec le jugement dernier :
« C’est encore contre eux qu’a prophétisé Hénok, le septième patriarche depuis Adam, qui disait : Voici que le Seigneur est venu avec ses saints anges par myriades pour exercer le jugement universel et accuser toutes les âmes pour tous les actes d’impiété qu’elles ont commis, et pour toutes les paroles intolérables que les pécheurs impies ont prononcées contre lui. »
Or Hénoch est un des deux témoins de l’Apocalypse nous a dit la Sainte Vierge à la Salette. Quelle était la signification réelle de cette affirmation ?
D’une part nous renvoyer sur l’épitre de saint Jude afin de prendre connaissance des agissements des ennemis à l’intérieur même du peuple de Dieu ;
D’autre part, nous renvoyer au livre d’Hénoch qui, bien qu’apocryphe, contient les principales croyances qui avaient cours en Judée au temps de Jésus-Christ et qui semblent bien écrites pour notre temps :
« Quand les hommes, est-il dit, auront comblé la mesure des iniquités envers Dieu et envers Israël [l’Eglise], alors viendra le grand cataclysme dont le déluge n’a été que le prélude et comme l’avertissement. Cette fois-ci, la justice divine ira jusqu’au bout ; le mal sera vaincu à jamais, la terre sera purifiée par le feu, non plus par l’eau. Sous des cieux nouveaux, sur une terre nouvelle, commencera le règne sans fin de l’Elu, règne de justice, de fidélité et de paix, véritable règne de Dieu, dans lequel Israël [l’Eglise] sera le peuple roi. »
(Abbé Arminjon, Fin du monde présent et mystères de la vie future, 1881).
Ce texte est parfaitement cohérent avec l’Apocalypse.
Voilà ce que voulait dire Notre-Dame et avec elle l’ensemble des exégètes, quand elle parle d’Hénoch: il ne s’agit pas de voir revenir un bonhomme en chair et en os mais de voir s’accomplir ce qui est décrit et prophétisé dans son livre. Il en va de même pour Elie : après trois ans de sécheresse (les 42 mois de l’Apocalypse), ce sera la victoire sur la synagogue de Satan au mont Carmel puis la rencontre avec Dieu sur l’Horeb (propos à ne pas prendre au pied de la lettre : c’est juste pour expliquer qu’il ne faut pas s’attendre au retour d’Elie en chair et en os mais à l’accomplissement d’événements similaires à ce qu’il a vécu, et transposés à notre époque).
Si les hommes savaient comprendre le sens mystique des prophéties, ils cesseraient de donner tant d’importance aux interprétations littérales :
« Les âmes se trompent au sujet des révélations et des paroles de Dieu ; elles les prennent trop à la lettre et n’en considèrent que l’écorce. Or le but principal de Dieu dans ces communications et de donner, de communiquer le fruit spirituel qui est renfermé dans ces paroles, et c’est là qu’il est très difficile de comprendre. (…) Voilà pourquoi celui qui veut s’attacher à la lettre de la révélation, à la forme ou à l’image sensible de la vision ne peut manquer de tomber dans une grande illusion ; il s’est laissé guider par les sens au lieu de se détacher du sensible pour se disposer à recevoir les lumières de l’Esprit de Dieu » (saint Jean de la Croix, La montée du Carmel).

 

Conclusion

Nous avons une fois de plus la preuve que beaucoup d’événements que certains attendent sont en réalité derrière nous, et que les prophéties se sont accomplies.
L’œil humain aveuglé par le monde matérialiste ne peut rien voir ; c’est avec le cœur, l’esprit, et l’aide de la grâce que l’on peut espérer comprendre quelque chose au milieu d’un océan de faussetés et d’informations manipulées.

On me dit que je suis un des seuls à annoncer le jugement dernier et le retour de Notre-Seigneur ; c’est pourtant une évidence, tous les signes sont là pour peu qu’on veuille bien analyser les choses en profondeur et non superficiellement, et surtout si on dispose des bonnes connaissances.
L’apostasie de la civilisation chrétienne n’est pas seulement religieuse, elle est aussi sociale et intellectuelle. Nous avons renié notre Dieu. Nous avons formé une société sans Dieu. Nous avons habitué nos esprits à raisonner matériellement sans prendre en compte la dimension surnaturelle.
Nous en payons le prix.
C’est bien parce que nos contemporains sont les victimes de cette triple apostasie qu’ils ne peuvent se rendre compte que la prophétie divine s’accomplira à la virgule près :
« En ces jours-là, avant le déluge, on mangeait et on buvait, on prenait femme et on prenait mari, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche ; les gens ne se sont doutés de rien, jusqu’à ce que survienne le déluge qui les a tous engloutis : telle sera aussi la venue du Fils de l’homme. »
(Matthieu 24:38-39)
Ils ne se doutent de rien… même la plupart des lecteurs de ce blog… ils pensent qu’il leur reste du temps… folie humaine… aveuglement de tous ces hommes qui se croient vivants alors qu’ils sont morts.

Il reste très peu d’étapes avant que ne se déclenche la colère de Dieu.
Le diable a terminé, il le claironne presque tous les jours, il va pouvoir se déclarer vainqueur. Pour cela il ne reste plus qu’à passer le flambeau du guide spirituel mondial. Le pape François doit le transmettre au peuple-prêtre et nouveau messie… c’est prévu… et après, c’est la fin : Matthieu 24:39.

Tenez-vous donc prêts, vous aussi : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra.
(Matthieu 24:44)

Pour télécharger le fichier pdf de cet article, cliquez sur ce lien : le-second-deicide

Advertisements

564 Commentaires

      • jules

        Vous cites souvent ce livre ou ce Mgr, mais ça reste un livre écrit par un homme, quel « preuve » à ton que le contenu de ces livres est basé sur des preuves et non pas son avis personnel?

        • dalencourt

          Lisez-le vous verrez : il se base sur une très abondante documentation ancienne et authentique. Il faut savoir qu’il existe énormément d’écrits anciens, seulement il faut y avoir accès et prendre le temps de les consulter. Nous avons totalement oublié ce réflexe de consulter les auteurs anciens pour connaître la réalité de notre passé.

        • dalencourt

          Herbert, si vous voulez savoir ce qui s’est passé en 1995, vous vous reportez aux écrits de l’époque, c’est logique. Si vous voulez donc avoir des renseignements précis et des détails sur des événements passés en 1525 ou en 62 après J.C. c’est la même chose : vous vous référez à ces documents écrits à ces époques. C’est tout.
          Si pour un document vous doutez de l’objectivité de l’auteur, il faut alors croiser les informations avec un autre auteur sur le même sujet, afin de comparer.
          C’est ce qu’a fait Mgr Gaume pour ses biographies évangéliques : il se base non pas sur des livres du 19ème siècle mais sur des écrits contemporains des périodes qu’il étudie.

    • Brunonix

      Bonjour

      Je ne sais pas si j’ai bien fait, mais je suis allé faire un tour sur le site : le « MAL » ou « Mouvement Anthithéiste & Libertin » avec une lettre de renonciation à son baptême, dans un item nommé « apostasie ».
      De tous les droits revendiqués, celui qui me heurte le plus est sans conteste le droit à l’avortement jusqu’au 9ème mois de grossesse.
      Je ne conseille pas aux âmes faibles d’y aller …

    • Le Cid

      Une secte dirigée par Céline bara ex-actrice porno.Il ne manque plus que la statue de Baphomet pour couronner le tout.(lol) Elle s’est d’ailleurs lancée dans cette industrie pour se rebeller contre sa famille qui l’aurait élevé dans « l’intégrisme catholique ». https://fr.wikipedia.org/wiki/Céline_Bara
      Personnellement , je pense que cette femme est possédée.

      • Le bavard

        Je me sentais particulièrement troublé par ce que l’on peut y trouver, c’est si déprimant… une personne saine peut elle avoir pareilles convictions ?

      • dalencourt

        J’ai vu la page d’accueil et cela m’a suffit, je ne suis pas entré. Les gens ne sont pas obligés d’entrer sur le site. Mais ceci permet de montrer que le niveau de satanisation de nos contemporains est bien réel et concret.

    • Sophie

      Mr De Villers est un homme tout à fait respectable. Je ne le considère même pas comme un homme politique.
      C’est lui qui a rammené l’anneau de St Jeanne d’Arc en France ( en avril ou mai dernier il me semble. )Ainsi la prophetie mentionnant le retour de Jeanne d’Arc dans le royaume de France s’est accomplie …
      Les envahisseurs ne sont plus à nos portes, mais bel et bien dans le royaume. L’acte publique et sans équivoque de nos dirigeants en forçant la main des Français avec cette histoire de « migrants » ne sont que les dernières pierres pour la chute définitive, ou plutôt la destruction, du Royaume de France et donc de Babylone. N’est-ce pas la France, Fille aînée de l’Eglise qui doit tomber la 1ère ?
      Il faut noter que dans cette horde de migrants il y a des djihadistes en puissance qui n’attendent que le signal de leur Maitre Satan pour exécuter leurs exactions …
      J’espère de tout mon coeur que Le Tout-Puissant interviendra au plus vite. Les plans de Satan sont sur leur fins, je ne vois pas qu’est-ce qu’ils peuvent ajouter de plus à tout ce chaos ambiant, si ce n’est leur(s) fameux événements du mois de Novembre ..

      • dalencourt

        Non Philippe de Villiers n’est pas fan de Macron, c’est Macron qui veut séduire à droite et qui a besoin du capital sympathie du Puy du Fou. Quand à de Villiers, il est comme nous il vit avec le système et il est bien obligé de lui faire quelques concessions de temps en temps… mais sans perdre son âme.

        • Herbert

          Bonsoir Mr dalencour, il vit avec le système? je pensais qu’il faisait parti du système vu que c’est un député européen et a fait parti de gouvernement. vous pensez que l’argent du parc est tombé du ciel Mr? un peu de jugeote.

        • Herbert

          c facile de festoyer à la table de balthazar et de dire ke je ne mange pas de ce pain là! le vis politique et le tournevis

      • Richard

        Je ne pense pas que Philippe de Villiers est un traitre. C’est tout simplement un politique qui use habilement des circonstances pour faire parler du Puy du Fou. De plus, Macron, joue également pour s’attirer les bonnes grâces de la droite en parlant de la monarchie. Tout cela n’est que du vent. Mais, il en ressort une bonne chose, le peuple entend et on parle de plus en plus de la monarchie et du retour du Roi. Ce qui va dans le sens des catholiques traditionnels et royalistes ( l’un ne va pas sans l’autre, à vrai dire ) qui aiment vraiment la France. Le mur républicain est en train de se fissurer et les esprits s’entrouvrent tout doucement vers la véritable réalité de notre pays. Rome ne s’est pas bâti en trois jours, mais nous voyons bien là, la main de la Providence qui se sert de tout ( Amis comme ennemis ) pour réaliser ses desseins. C’est comme cela que j’analyse ces évènements, au lieu de m’enfermer dans des jugements stériles, à mon sens.

        • morin

          Pour ceux qui connaissent Marie Julie Jaheny la stigmatisée de Blain(44) ,dans ses extases elle a annoncé le retour d’un roi ,mais seulement le troisième sera un vrai et bon roi ,les autres ne seront que des usurpateurs .
          C’est bien possible que les machiavéliques républicains ,se voyant perdus ,poussent sur le trône de faux rois dévoyés .

        • Richard

          Nous savons que les Orléans sont inféodés à la maçonnerie. Il est bien possible que dans un premier temps cette Maison prenne le pouvoir, grâce à elle, et instaure une monarchie constitutionnelle. Elle ne serait qu’une parodie de la république, et ce serait toujours les mêmes, en douce, qui tireraient les ficelles, en France. D’après Marie-Julie Jehanny, cela ne durerai pas plus de neuf mois.

  1. Anne-Marie- Renée

    Cher Louis et chers Tous !La vidéo de Philippe de Villiers ( quel beau nom !!!!!) m’a fait repenser à un rêve que j’ai fait il y a longtemps….. Nous étions un grand corps envahi par des virus. ILS nous avaient inoculé des virus…. Ces virus , nous les avons vécu avec la grippe porcine et autres…..Maintenant, les « virus » ont forme humaine et là nous les « recevons » depuis un an . Bien sûr du temps des « pourris » au trône présidentiel (années 70- 80) c’était plus discret. Il y avait l ‘élu aux œufs brouillés » que l’on finance toujours comme ex président…..Avant les « virus » venaient pour travailler, avec lui on a commencé à faire venir….Quant à l’autre « Le pyramideux du Louvre », lui avec sa femme , ils ont fait venir. (France terre d’accueil)….Maintenant, avec le « dernier en date » nous recevons de plus en plus et ce n’est pas fini ! Comme un cancer, ils envahissent nos petits coins de campagne, ce qu’il reste de notre , pays ….Comme ils se multiplient comme des pains (grâce aux alloc) . .Bientôt nous chanterons non pas : » La bourrée en Auvergne, la bourrée y va bien ,lestement on se place ,dansons là deux par deux , dansons là quatre …….. » MAIS ;  » La mosquée en Auvergne ». Ici, dans le sud, nous avons un arrivage massif ! Il y a toute la » Faune artistique » de Paaaaris, les « gens bien pensants » qui ont profité du système et qui viennent en hélico et puis, il y a cette « masse » , bien nourrie qui vit de mon travail . Je veux bien être ‘humaine » …..Mais, il y a des limites au supportable ! Fraternellement A-M

  2. ben

    UNE ANALYSE BRILLANTE DE LA SITUATION ACTUELLE SUR LES MIGRANTS !!! (Jovanovic © http://www.jovanovic.com 2008-2016)
    du 24 au 28 octobre 2016 : De Mr Mallia: « Ce que nous vivons en Europe avec les réfugiés, les migrants, les immigrés clandestins ( en fait c’est bien un mélange de tout ceci ), s’est déjà produit et à la même échelle, il n’y a pas si longtemps que ça. Il y a bien eu un phénomène migratoire de masse récent qui s’est produit pour cause de misère, de guerres à répétition, parce que des gens voulaient fuir la justice, la police, parce que des personnes voulaient évangéliser tout un peuple qui vivait depuis des millénaires selon ses propres coutumes et ses moeurs.

    Cela s’est produit sur une terre qu’on appelle aujourd’hui les États Unis d’Amérique. Comme de nos jours, les migrants sont arrivés en Amérique par bateau. Des millions d’Européens sont venus coloniser une terre déjà peuplée par les amérindiens. Ces Européens étaient bel et bien ce qu’on appelle aujourd’hui des migrants. Et il s’est bien produit là bas un grand remplacement de la population par les Européens.

    On peut donc tirer les enseignements de cet épisode qui raisonne étrangement avec notre présent. Les Amérindiens, trop faibles, pas unis ( car les tribus vivaient chacune de leur coté ) et parce qu’ils n’ont pas compris à temps ce qui se déroulait sous leurs yeux, n’ont pas su se défendre. Parfois ils traitaient avec les migrants européen et leurs concessions les ont amenés à la défaite. Des chefs de tribu se sont laissés corrompre et acheté par les européens. Parfois ils s’opposaient avec violence, mais face au nombre, face au fait qu’ils étaient submergés par le flux migratoire, ils ont perdu. Des guerres ont éclaté un peu partout entre les Amérindiens et les migrants européens sur le sol américain alors que dans le même temps des civils à la fois indiens et européens vivaient normalement.

    Ce n’était donc pas une guerre conventionnelle ni une guerre totale, mais une guerrilla éclatée pour le contrôle du sol. La force du nombre a tourné en faveur des Européens qui ont fini par gagner et s’accaparer le sol des amérindiens. Ces derniers se sont retrouvés en minorité et ils ont fini dans des réserves tels des animaux, devenus étrangers sur leur propre sol. La culture européenne s’est imposée et celle des amérindiens a quasiment disparu jusqu’aux languages et dialectes de ce peuple.

    Nous voyons la même chose en ce moment même ici en Europe. Les migrants arrivent par bateau par millions. La population européenne divisée ne comprend pas ce qui se passe et n’a pas conscience que nous ne sommes qu’au début de tout ceci. Elle ne voit pas encore les implications de ce flux migratoire et les impacts pour sa propre existence. Les dirigeants européens se laissent corrompre ou tentent de négocier avec ces gens et leurs pays d’origine. Des violences commencent à éclater car une partie de la population européenne s’oppose frontalement à cela. Nous commençons à prendre conscience que nous perdons notre propre sol ici en Europe.

    Bref l’analogie entre ces deux périodes est totale et inquiétante car si il se produit ici ce qui s’est passé la bas en Amérique. D’ici quelques temps nous seront, nous peuple européens, des curiosités de musée ici même en Europe. On peut l’affirmer puisque les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets peu importe l’époque ». Revue de Presse par Pierre Jovanovic © http://www.jovanovic.com 2008-2016

    • danielle

      En effet et vous avez totalement raison Ben. De plus, le sang qui coule continuellement sur notre sol inutilement -celui des animaux comme celui des hommes- attire satan. Donc ces étrangers qui mangent de la viande midi et soir continuellement et font couler sang des agneaux et des moutons et des humains avec une violence insoutenable attirent de plus en plus les démons sur notre pays et c’est un cercle vicieux et infernal qui ne s’arrêtera, si l’on n’y met pas un terme, qu’avec la disparition de la civilisation européenne.

      • billar

        danielle le sang des animaux qui attire satan? non le sang des Innocents c’est le péché d’avortement qui attire sur nous la colère de Dieu.

  3. Jérôme

    Merci Louis d’alencourt de travailler pour nous.De nous éclairer avec votre Foi d’homme. Pourquoi ne pas nous parler de L’oraison un de ces quatre ( expression lyonnaise qui signifie un de ces jours, dsl ) ? Ste Thérese d’Avila, Ste Hildegarde et bien sùr St Jean de l’Apocalypse.

    • dalencourt

      Je ne sais pas s’il s’agit du « mal » en tant que tel, mais c’est encore une concession au « monde » consumériste, concession que le Vatican devrait évidemment éviter, puisqu’il est censé donner l’exemple (de résister au « monde » et non de s’y soumettre).

    • Yannick L.

      Nouveau rite pour la sépulture des défunts : le Vatican autorise la crémation
      Mgr Lefebvre, l’évêque qui a sauvé la Tradition de l’Église après le funeste et révolutionnaire concile Vatican II disait en 1988 au cardinal Ratzinger, le futur Benoît XVI, ces paroles toujours autant d’actualité aujourd’hui :
      « Éminence ce n’est pas nous qui faisons une Église parallèle puisque nous continuons l’Église de toujours, c’est vous qui faites l’Église parallèle en ayant inventé l’Église du Concile, celle que le cardinal Benelli a appelé l’Église conciliaire, c’est vous qui avez inventé une église nouvelle, pas nous, c’est vous qui avez fait de nouveaux catéchismes, de nouveaux sacrements, une nouvelle messe, une nouvelle liturgie, ce n’est pas nous. Nous, nous continuons ce qui a été fait auparavant. Ce n’est pas nous qui faisons une nouvelle Église »………..
      https://www.medias-presse.info/nouveau-rite-pour-la-sepulture-des-defunts-le-vatican-autorise-la-cremation/63282

    • sirsasana

      c’est le nom de code donné par l’OTAN(organisation terroriste atlantique nord) et non le nom donné par les Russes. Et c’est clairement indiqué en début d’article.

        • Ciel Bleu

          Alors oui, c’est le nom donné par l’OTAN. Mais à l’inverse SATAN 1, ce nom était connu des russes… un missile déjà bien dévastateur.
          Pourquoi se lancer dans la production d’une arme avec une puissance pareille avec le surnom qu’on risque de lui donner?
          SATAN 2… outre son nom: capacité de destruction d’un pays… 66 millions de personnes pour la France…
          Quel est l’objet d’une telle arme?
          On peut dire qu’elle porte bien son surnom

  4. dubreruil

    permettez moi de douter de cet homme car c’est bien le son des cloches mais en aucun moment il ne dis que le seul et unique moyen de salut c est par la croix du Christ . Son discours est flou et on ne connait pas vraiment se qu’il défend . Peut être veut il brasser large ? Rien n’ a espérer d’un homme pareil si ce n est de rêver un peu .Il parle de souveraineté .La seule souveraineté est le Christ Roi , voila se qu’il manque comme pierre de fondement a son discours , donc l’essentiel . Devillier ! imposteur romantique séducteur .

    • dalencourt

      Vous êtes dur : il est loin d’être parfait mais il a un bon fond. Chaque chose en son temps et chacun à sa place. De Villiers n’est effectivement pas le mieux placé pour parler du Christ-roi mais il a le mérite de défendre nos racines chrétiennes et de dénoncer certaines méthodes de l’ennemi, sans langue de bois, avec beaucoup plus de puissance médiatique que le grand réveil et consorts. Qu’il en soit remercié (car c’est tout de même courageux) et rappelons-nous que le mieux est l’ennemi du bien ; ne soyons pas trop sévères.

      • Richard

        Bien dit. Et, toute son action politique ne parle que de la France souveraine. La récupération de l’anneau de Jehanne d’Arc est une preuve flagrande de son amour pour notre pays. Ses livres parlent pour lui. Il ne faut pas oublier que nous vivons sous domination maçonnique, ennemi du Christ. D’ailleurs, ce n’est pas sans raison qu’il a été combattu violemment en politique.

      • Yato

        En 2010, suite au scandale qui avait touché sa famille (un de ses fils accusait l’autre de l’avoir violé), Philippe de Villiers, répondant à une interview du journal Le Point, tenait des propos qui m’avaient laissé perplexe à l’époque : « Je n’en peux plus de ces trucs de cathos », « Je n’ai jamais eu la foi », etc. Je ne le juge pas et je souhaite qu’il soit revenu à de meilleurs sentiments, mais cet homme ne m’inspire qu’une confiance très relative. Critiquer l’islam et les musulmans, aujourd’hui, cela n’exige pas un grand courage. C’est dans l’air du temps… Je connais au moins une autre communauté, mieux formée à écraser médiatiquement et socialement ses adversaires, et dont d’éminents représentants portent une lourde responsabilité dans les désastres au Moyen-Orient, en Libye, et dans celui de l’immigration massive qui détruit notre pays (voir Soros et consorts) : il me semble que de Villiers n’est guère loquace à son sujet. Bref, courageux, mais pas téméraire…

      • dubreruil

        hélas ce n est plus le temps de la douceur mais il faut quelqu un qui parle vrais l’image de Jeanne d’Arc . Je maintien ce que vous appelez de la dureté , moi je l appel du parler vrais . il y en a assez de faux semblant

      • Brunonix

        Je rejoins Louis sur e coup là !
        Il faut écouter la vidéo jusqu’au bout : de Villiers dit, vers la fin de la vidéo : « Le discours sur la Montagne, c’est tout de même autre chose que le Verset du Sabre ! … » Lisez et écoutez au lieu de juger rapidement !
        Pour ma part, certains commentaires me font penser à des élèves qui cherchent à répondre à un exo sans avoir lu (ou vaguement) le sujet

    • danielle

      Désolée de vous répondre ainsi : le discours de de Villiers n’est pas flou et c’est même le plus clair actuellement dans le « paysage médiatique » avec celui de Soral qui lui, dénonce les commanditaires de la situation actuelle.
      Je comprends très bien que vous n’avez jamais vécu dans les quartiers et dans des villages salafistes du sud parce que vous sauriez que de Villiers est bien loin, très très loin de la réalité ! beaucoup de gens connaissent la vérité et ce sont les délaissés du système devenus de pauvres hères qui vivent le cauchemar quotidien voyez vous même cet article : http://www.bfmtv.com/societe/au-moins-323-personnes-sdf-sont-mortes-dans-la-rue-sur-les-dix-premiers-mois-de-2016-1052140.html
      des gens qu’on laisse se débrouiller alors que l’on donne à des étrangers un travail,un appartement HLM de l’argent, etc…. J’ai connu plein de français -hommes ou femmes- d’environ 50 ans qui se sont suicidés à cause de leur misère, de leur vie pourrie pendant que leur ville était envahie par plein d’étrangers fiers et braillards de tout ce qu’ils obtenaient dans notre pays !!! Et en plus je sais ce qu’ils obtiennent et si vous-même le saviez vos cheveux se dresseraient sur la tête!!!!
      Alors c’est bien de prier mais aussi il faut voter parce que nous sommes sur terre et pas encore au ciel ! rendons à César…

      • Ragnar Lodbrok

        Danielle,
        Je suis tout à fait d’accord avec tout ce que vous dites.
        Sauf, malheureusement avec votre dernière phrase:
        « Alors c’est bien de prier mais aussi il faut voter parce que nous sommes sur terre et pas encore au ciel ! rendons à César… »
        Si vous penser que voter est plus efficace que prier, c’est que vous n’avez pas tout compris de la religion chrétienne à un point qui ne me parait pas possible….à moins que vous ne soyez pas chrétienne!
        Ceci expliquerait cela!
        Je rajouterais que César n’a pas été élu par le peuple.
        Plus sérieusement, si vous mettez votre espoir dans le vote et la démocratie, vous empirerez la situation au lieu de l’améliorer!
        Vous êtes en droit de réfléchir à tout ce que la démocratie à apporter à la France: rien de bon.
        La démocratie, c’est d’abord la démagogie pour se faire élire et ensuite le mépris le plus total du peuple après.
        L’actuel président actuel, qui d’ailleurs ne préside plus à rien du tout, en est le plus récent et peut-être le plus flagrant exemple!
        Votez, pour n’importe quel guignol pour le remplacer, et vous obtiendrez la copie conforme juste habillée différemment.
        Rien d’autre!
        Vous voulez plus de misère: votez!
        Vous voulez plus d’immigrés: votez!
        Vous voulez plus de SDF: votez!
        Vous voulez plus de suicides: votez!
        Vous voulez plus de guerre dans le monde: votez!
        Le vote est une excellente technique pour faire fermer sa gueule au peuple!
        Il a voter et ainsi transmis « son droit » à un représentant du peuple!
        Et c’est le soi-disant représentant du peuple qui décide! ainsi le veut la démocratie!
        Et le tour est joué.

        Maintenant, vous oubliez tout ça, toute cette funeste comédie et vous vous mettez à prier. Et derrière vous des dizaines, des centaines, des milliers des dizaines de milliers…..etc…etc..de gens en font autant et alors, seulement à ce moment là les choses changeront.
        Cela porte un nom: La Foi.
        Et la Foi a déjà changé la face du monde. Plusieurs fois.
        Il ne tiens qu’à nous tous de continuer. C’est notre seule vraie responsabilité. Dieu ne nous demande rien d’autre!
        Et ce n’est pas si compliqué, je vous l’assure par expérience!
        Et pourtant, c’est terriblement important. Aujourd’hui et particulièrement ici on l’on parle d’eschatologie, nous savons que Jésus a posé la question: « Seulement, quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur terre? »
        Le seul problème est là et uniquement là.
        Tout ce que vous dénoncez si bien trouve sa solution là!

  5. Démocrite

    A diffuser largement … le soutien de la fausse élite du gouvernement français aux émirats arabes dans la guerre contre Bashar Al Assad et la Russie vu par des politologues américains. Ca fait drôle de savoir que ces clowns Sarko, Hollande, Fabius, Ruth l Krief, et consors… sont observé par des citoyens américains non stupides…

  6. delanth

    Bonjour, je suis tombé sur un forum consacré à l’étude mystique des nombres qu’on appel la « Gématrie ».
    C’est une ancienne science juive basé sur l’addition de la valeur numérique des lettres et des phrases afin de les interpréter.
    Lorsqu’on comprend ça, on voit très bien pourquoi le nouvel israël est si sur de lui et de ses positions et il y a des choses plutôt surprenante se rapprochant des analyses de mr dalencourt.

    Que doit-on penser de tout ça? ça semble vraiment intriguant, il y a trop de similitudes pour que ça soit un hasard.

    • dalencourt

      La gématrie est une technique de calcul ésotérique proche de la kabbale et ayant des relents de « magie » : bref c’est fortement déconseillé, sans compter sur le fait que sur le net ils vous « baladent » allègrement avec ça.
      Oubliez et ne tenez pas compte de ces chiffres attrape-gogos (ou attrape-goys devrais-je dire).

  7. Yannick L.


    Benoît XVI réitère son appel à la célébration de la messe “ad orientem”, au nom de l’œcuménisme
    Le pape émérite Benoît XVI a renouvelé son soutien déjà ancien à la célébration de la messe face à Dieu à l’occasion d’une lettre de réflexions en hommage au patriarche œcuménique de Constantinople, Bartholomée Ier, qui fêtera bientôt les 25 ans de son élection. Le pape émérite a redit combien la célébration ad orientem a pour lui de l’importance, soulignant que cette manière de dire la messe peut être un élément favorable à l’œcuménisme.

    La prise de position du pape émérite vient après les difficultés vécues par le cardinal Sarah, « rappelé à l’ordre » en juillet par la salle de presse du Vatican après avoir prononcé une conférence sur la sacrée liturgie à Londres, où il invitait les prêtres à refaire l’expérience de cette célébration « tournée vers le Seigneur ».

    Tournés vers le Seigneur : Benoît XVI y voit une manière de faciliter l’œcuménisme

    Les bruits venant de Rome à propos du sentiment du pape François à l’égard de ces propositions de « réforme de la réforme » sont contradictoires. On sait le peu d’intérêt du pape présent pour la liturgie ; on sait aussi que le cardinal Sarah a été écarté de la cérémonie d’ouverture de l’année universitaire de l’Institut Jean-Paul II le 27 octobre prochain, où le pape lui-même a décidé de le remplacer en bouleversant l’ordre prévu. A ce titre au moins, la prise de position du pape émérite est intéressante, et ce d’autant qu’elle se place dans le cadre d’un hommage au patriarche de Constantinople, là où le pape François privilégie les rapports avec le patriarche Kirill de Moscou. (Même s’il est vrai que le pape François a écrit la préface du livre d’hommage dont la lettre de Benoît XVI fera partie.)

    Jan Bentz de LifeSiteNews rapporte les paroles de Benoît XVI à propos de la célébration ad orientem, telles qu’elles ont été publiées par L’Osservatore Romano le 12 octobre dernier.

    « Dans l’orientation de la liturgie vers l’Est, nous voyons que les chrétiens, ensemble avec le Seigneur, veulent progresser vers la rédemption de la création tout entière », écrit Benoît XVI. Peut-on se permettre de voir un peu de malice dans l’emploi du verbe « progresser »? Manière de montrer que la célébration « vers le peuple » est figée, sinon passéiste…

    Célébration « ad orientem » : une symbolique solaire

    Benoît XVI poursuit sa réflexion en réfléchissant à la symbolique solaire : « Le Christ, le Seigneur crucifié et ressuscité, est à la fois aussi le “ soleil” qui illumine le monde. La foi elle aussi est toujours dirigée vers la totalité de la création. Ainsi, le patriarche Bartholomée remplit un aspect essentiel de sa mission sacerdotale à travers son engagement vis-à-vis de la création. »

    Mais cet engagement, le pape émérite lui donne une portée qui va bien au-delà de l’idée écologique. Soulignant que cet élément potentiellement unificateur des traditions liturgiques de l’Orient et de l’Occident qui se traduisaient autrefois par l’orientation vers l’Est, universalisée dans l’Eglise latine, il explique : « Un pasteur du troupeau de Jésus-Christ n’est jamais orienté simplement vers le cercle de ses propres fidèles. La communauté de l’Eglise est universelle également en ce sens qu’elle inclut toute la réalité. »

    Ainsi, se tourner le soleil levant consiste fondamentalement à se tourner vers le monde entier, et non pas vers un cercle fermé : « C’est se placer sur le chemin de la rédemption de la création tout entière. »

    Pour ceux qui rêvent d’aller aux « périphéries » il y a là une indication intéressante… Narquoise ?

    Le pape émérite veut toujours la réforme de la réforme, et la messe face à Dieu

    Cette option liturgique du pape émérite a été peu visible pendant son pontificat pour la double raison que l’autel de Saint-Pierre – comme d’autres autels à Rome – est à la fois tourné vers le peuple mais surtout vers l’Orient, et qu’il a célébré dans de nombreuses églises dont l’autel a été déplacé au cours de la révolution liturgique après Vatican II. Mais il a délibérément choisi de célébrer à l’autel de la Chapelle Sixtine de cette manière pendant son pontificat, et c’est aussi ad orientem qu’il disait la messe dans sa chapelle privée.

    Dès 1966, celui qui était encore le cardinal Joseph Ratzinger disait aux catholiques allemands : « Est-il vraiment si important de voir le visage du prêtre, ou n’est-il pas propice à la vraie guérison de penser qu’il est un chrétien comme tous les autres et qu’il se tourne avec eux vers Dieu pour dire avec tous, “Notre Père” ? »

    C’est aussi en tant que cardinal qu’il préfaçait le livre du P. Michael Uwe Lang, Se tourner vers le Seigneur, pour écrire : « Dans l’Eglise antique, il était habituel pour l’évêque ou le prêtre d’appeler les fidèles : “Conversi ad Dominum” – “tournés vers le Seigneur” – à la fin de l’homélie. Cela signifiait d’abord : se tourner vers l’Orient, la direction du soleil levant. (…) “Conversi ad Dominum” : sans cesse nous devons nous tourner hors de nous-mêmes, pour sortir des mauvaises directions où nous nous engageons si souvent par la pensée et par l’action. Sans cesse nous devons nous tourner vers Lui, qui est le Chemin, la Vérité et la Vie. »

    Jan Bentz rappelle encore les mots du cardinal Ratzinger dans L’Esprit de la liturgie, où il redit que la célébration « vers le peuple a transformé la communauté en un cercle refermé sur lui-même ». « De la même manière que la congrégation à la synagogue regardait ensemble vers Jérusalem, de même dans la liturgie chrétienne la congrégation regarde ensemble “vers le Seigneur” », concluait-il.
    http://reinformation.tv/benoit-xvi-celebration-messe-ad-orientem-oecumenisme-dolhein-61319-2/

    • dalencourt

      C’est incroyable ce que la rhétorique conciliaire est devenue bousillée par une façon de penser déconnectée de la réalité. Benoît XVI oublie de dire l’essentiel, avant même la symbolique du soleil levant : le prêtre doit être orienté DEVANT LE TABERNACLE qui est lui-même placé au CENTRE DU MAITRE-AUTEL, qui est disposé vers l’Orient. On dirait qu’ils ont oublié la Présence Réelle, or c’est le sujet essentiel : c’est bien parce que Dieu est réellement présent que le prêtre doit se tourner vers lui. Leur raisonnement est donc très dangereux car :
      – il ne considère plus la Présence Réelle comme un fait essentiel de la messe comme de l’église (en tant que bâtiment) ;
      – s’orienter vers l’Orient sans mentionner le tabernacle est compatible avec les Orthodoxes (où il n’y a pas de Présence Réelle permanente) et les protestants (qui n’ont pas de Présence Réelle dut tout, et font un simulacre de messe) ;
      – et puis surtout cela évite d’aborder l’épineux problème du tabernacle éjecté du maître-autel et relégué aux périphéries ; car si Benoît XVI suggère de s’orienter vers le tabernacle, il faut qu’il retrouve la position centrale dans le choeur qu’il n’aurait jamais dû quitter.
      Voilà comment ils continuent leur empoisonnement avec de fausses bonnes idées.

        • Clofer

          Le méchant flic et le gentil flic ? Je n’ose le croire … les écrits de Ratzinger sont souvent d’une grande élévation, quand même loin des brouillons de François. Mais peut-on savoir, Dieu seul sonde les cœurs ! Plus globalement, nos ancêtres pieux du Moyen Age qui ont laissé ces fresques où l’on voit parmi les damnés précipités en enfer nombre de gens d’église avaient bien raison.

        • Marc

          Un « vrai pape » peut-il avoir renouvelé les rencontres œcuméniques d’Assise, participé activement aux prières dans les synagogues, les mosquées, les temples luthériens ? avoir été un théologien moderniste très actif durant le concile V ll ? etc.

  8. Yannick L.


    Le terrorisme régional vise à protéger les intérêts d’Israël

    Selon le ministre iranien de la Défense, le général de brigade Hossein Dehqan, l’objectif de la création et de la propagation du terrorisme et de l’extrémisme dans la région est de protéger le régime israélien.

    Le général Hossein Dehqan, ministre iranien de la Défense, a indiqué, lors d’une réunion du comité stratégique de défense de ce ministère, que la création et l’extension du terrorisme et de l’extrémisme visaient à protéger les intérêts du régime israélien, à maintenir l’instabilité dans la région et à y prolonger la présence des forces d’occupation arrogantes.

    « Les États-Unis et leurs alliés régionaux et internationaux scandent des slogans humanitaires d’un côté, mais de l’autre ils donnent le feu vert aux groupes terroristes tels que Fatah al-Cham (ex-Front al-Nosra), les autorisant ainsi à enfermer les civils dans les zones de combat et à les utiliser comme boucliers humains pour endiguer les opérations antiterroristes de l’armée syrienne, ce qui assure la survie des terroristes, » a dit le ministre iranien de la Défense.

    « Pourtant, l’une des priorités et des principales préoccupations des commandants du front de la Résistance, est de sauver le peuple et de préparer leur évacuation hors des régions non sécurisées. C’est avec ce même souci qu’ils ont sauvé, d’ores et déjà, la vie de milliers de gens sans défense », poursuit-il.

    « Dans tout lieu où une opération antiterroriste se dirigeait vers la victoire, les États-Unis et leurs alliés ont recouru à des projets mensongers de cessez-le-feu et procédé à des démarches prétendument pacifistes, dans le but, en fait, de sauver les terroristes, alors qu’au moment où les terroristes commettaient crimes et massacres, ils n’avaient fait qu’observer le silence. », a regretté le général Dehqan.

    « Dès le début de la formation des groupes terroristes takfiristes, la RII avait mis en garde contre les maux inimaginables que causeraient ces derniers en menaçant la sécurité de la région, voire du monde entier. L’ordre de l’Arrogance poursuit toutefois tous ses soutiens à ces groupes extrémistes », a-t-il rappelé.

    Le ministre iranien de la Défense a exigé alors que l’on mette fin à la crise régionale, ce qui n’est possible, selon le responsable iranien, qu’avec la fin du soutien des États-Unis et de leurs alliés au terrorisme, le rejet du projet de démembrement des pays de la région, la reconnaissance des gouvernements légaux et l’aide à la lutte contre le terrorisme.
    http://www.presstv.ir/DetailFr/2016/10/26/490753/iran-terrorisme-ministre-de-la-dfense-Dehqan-isral

    • dubreruil

      bon parleur , bon orateur et bon analyste , il parle juste sauf que coté foi c est misère et l c est un point extrement important , il n a pas la foi , c est un bon perturbateur , pourvu qu il se convertisse et se mette en etat de grace .

    • frru

      je ne veux pas répondre à la place de Louis, mais me sens obligé de répondre à votre question,

      Soral est un bon tremplin pour comprendre les rouages du système et savoir à qui on a à faire nous avons un ennemi commun, je pense que plutôt que de nous diviser, les Français ont grand intérêt à s’allier car c’est la force de l’ennemi diviser pour mieux règner… nous devons tous nous rassembler contre l’ennemi car regardez encore une fois les Juifs sont forts car ils sont solidaires, tous les autres peuples se déchirent trop souvent et du cou cède du terrain sans le vouloir à l’ennemi commun que l’on a, si l’on ne s’unit pas on est fini, donc Soral a plutôt une bonne analyse après ce qu’il vaut réellement, il y a beaucoup de débats mais au moins il dit une vérité on ne peut le renier, après nul n’est irréprochable et parfait, sauf notre Seigneur …

      Merci à tous

      • lemediademarie

        La politique divise, ce monde divise, le bien et le mal dvisent, c’est notre réalité quotidienne et pourtant tout le monde continue d’entretenir la division.
        Faire le choix d’une politique ou d’une autre c’est toujours choisir d’alimenter l’illusion satanique.

        Il n’y a qu’une seule UNION à réaiser en chacun de nous et c’est celle avec le CHRIST. Tout le reste n’est qu’un jeu de matrice auquel on participe par choix ou incompréhension.
        Suivre le Christ c’est cesser de jouer la division, c’est quitter sa tête et rentrer dans son coeur.Il est là pour chacun de nous et Il attend que nous fassions le premier pas vers Lui.

        Ici nous ne sommes pas vivants, nous nous croyons vivants du fait de l’illusion satanique, c’est pourquoi nous participons à tout ce que ce monde nous agite sous le nez.

        Trouver le Christ dans son coeur c’est la Voie, on y trouve la Vérité sur ce monde et ses illusions, c’est le chemin vers la Vie qui mène à ne plus participer à ce monde (du moins le moins possible tant que dure encore cette matrice) la Grâce nous aidant personnellement à cela.
        Sidonie.

    • dalencourt

      Soral dénonce le système et ne mésestime pas la dérive de l’Eglise catholique. Dans ce sens il est intéressant.
      Cependant il est communiste et il le reste, ce qui est déjà rédhibitoire et très dangereux, et surtout il propose des solutions qui ne sont pas viables car il ne s’agit pas de combattre uniquement le monde maçonnique et laïque, mais l’ensemble des ennemis de Dieu, ce qui inclut les musulmans et le judaïsme. Donc son appel de s’unir tous face à la franc-maçonnerie est un leurre car le seul regroupement viable est celui sous la direction du Christ-roi.

    • Thomas

      Soral est une grande gueule, et ça plaît aux gens. Il dénonce, « porte ses couilles » et est une brise légère et rafraîchissante par rapport au discours politiquement correct que l’on entend 24/7.

      D’un autre côté, il me fait penser à un chef de secte. Comme avec tout le monde, il faut être prudent et utiliser son esprit critique.

  9. Clofer

    J’ai besoin de ces bons conseils qu’on trouve ici, merci d’avance !
    Noël approche. Ma fille (25 ans) est croyante, baptisée, a fait sa communion, mais comme beaucoup elle ne pratique pas comme on dit. Mais chaque année, elle demande elle-même si on assiste à une messe le 24 décembre. Comme à cette période, je ne suis généralement pas à Paris, il ne reste pratiquement que l’église conciliaire que je ne fréquente plus depuis François. Cela fait 2 ans que je n’assiste plus aux veillées de Noël car je n’ai pas envie d’entendre les guimauves habituelles, les louanges à l’islam et les jérémiades sur les migrants (j’ai de cuisants souvenirs sur ces sujets).
    Que me conseillez-vous : y aller quand même pour remettre petit à petit ma fille dans la pratique et fermer mes oreilles aux moments difficiles ?
    Je prie tous les jours le rosaire en pensant à ma fille et ma femme que j’ai éloignées du culte par mon rejet de l’église conciliaire et surtout de François, mais je suis perdu, ai-je bien agi ? Ces temps sont des temps de souffrance.

      • dalencourt

        Clofer, Ragnar a bien répondu. Soit vous faites un peu de route en allant à la messe de Noël tradi la plus proche de chez vous, soit vous trouvez une paroisse conciliaire où la messe reste sérieuse et celle de Noël encore acceptable… il y en a, cherchez bien. Dans tous les cas, il est hors de question de se passer de la messe de Noël, fête d’obligation (il faut aller à la messe soit la nuit du 24 au 25, soit le 25, ou les deux).

    • dubreruil

      ce que je peux vous conseiller , c est de prendre contact avec l institut mater boni concili qui est un regroupement de prêtre et de religieux qui sont resté fidèles a la tradition , et qui refuse toute communion avec vatican 2 .ils font des messes sur Paris , et pourront vous soutenir et vous éclairer.Je recommande . Apres vous aurez d autres son de cloches certainement mais je pense que mon conseil est bon , vous en jugerez de vous meme . En ces temps où l autorité manque ce choix de cet institut est le choix de la prudence .
      pour trouver il suffit de taper sur google imbc ou institut mater boni concili
      Bien a vous in Christo +++

      • Clofer

        Merci à tous. Si je suis à Paris, pas de problème car je fréquente Saint Nicolas du Chardonnet. Je serai ailleurs, je vais chercher sur la Porte Latine ou à l’institut imbc. Je retiens bien qu’il n’est pas question de manquer la célébration de Noël. Mais les dernières, dans ma campagne, je ne peux plus, ces puérilités avec des enfants, les « contes » débiles, ce n’était pas une veillée, c’était la maternelle.

    • delafabrique

      Consultez les sites suivants : la porte latine ; l’union sacerdotale Mgr Lefebre et vous aurez certainement une messe à proximité cependant je vous invite à découvrir les divers pèlerinages organisés par la tradition ,nous étions très nombreux au Puy au printemps et une foule à Lourdes dimanche dernier bcp plus que l’année précédante ; pour vous rassurer j’ai vu bcp de jeunes et de jeunes couples avec leur chapelets
      Dimanche prochain pèlerinage à la grotte du père de Monfort en Vendée dans la forêt de mervent c’est la grande fête du Christ Roi chers amis je vous y donne rdv messe à 10h30
      La tradition vaincra ses tourments il lui a été confié le dépôt de la révélation elle reprendra en main l’église c’est son destin .mais n’oubliez pas L’Église est éternelle !

  10. dalencourt

    Aujourd’hui 26 octobre anniversaire de naissance d’Hillary Clinton et de la révolution bolchevique de 1917 : mon fameux article du 24 juin (et ma première vidéo) portent sur ce thème.
    Car je rappelle que le 26 octobre du calendrier julien équivaut au 8 novembre du calendrier grégorien.
    C’est pourquoi la révolution bolchevique a lieu le 26 octobre pour les russes et le 8 novembre pour nous.
    C’est pourquoi Hillary sera élue : parce qu’elle réunit les deux dates et symbolisera la révolution réussie, pour son centenaire qui commence aujourd’hui.
    Hillary a eu 69 ans : un chiffre-clé déjà abordé ici.
    Nous entrons dans les choses sérieuses.

    Second point de réflexion : le même jour sort au cinéma « moi Daniel Blake » le film qui a eu la palme d’or à Cannes cette année.
    Les occultistes qui dirigent le monde ne font pas les choses à moitié, surtout avec Hollywood : la palme d’or n’est pas un hasard et la sortie nationale du film le 26 octobre non plus.
    Il faudra déterminer ce que cela veut dire. Je ne sais pas encore.
    Daniel est peut-être une allusion au livre de Daniel.
    Quand à Blake, c’est encore un peu obscur.

    • Yannick L.

      Italie : un tremblement de terre secoue le centre de l’Italie et Rome
      Une forte secousse sismique a été ressentie dans le centre de l’Italie mercredi vers le soir, y compris à Rome, mais les informations sur d’éventuels dégâts n’étaient pas disponibles dans l’immédiat.

      La secousse de magnitude 5,4 a été enregistrée à 9 km de profondeur dans la zone de Macerata, dans les Marches (centre), selon l’Institut national de géophysique et de volcanologie (INGV).
      Elle a été aussi ressentie dans les villes de Pescara, L’Aquila et Ancône, où de nombreuses personnes sont sorties de leurs maisons.
      A Rome, elle a été ressentie dans les bâtiments où les lustres, les fenêtres et les portes ont vibré.
      Cette secousse s’est produite légèrement au nord-est de la région d’Amatrice, où un séisme de magnitude 6,0 avait fait près de 300 morts.

      L’Institut géologique américain a annoncé de son côté un séisme de magnitude 5,4 détecté près de Visso.

      Le centre de l’Italie, et surtout la ville d’Amatrice, avait été dévasté par un violent séisme le 24 août dernier, faisant près de 300 morts.
      https://francais.rt.com/international/28118-forte-secousse-sismique-ressentie-dans

    • Joseph Hallenbeck Lebowski

      Le film de Ken Loach, palme d’or, n’a rien à voir avec hollywood, et ne revêt ni par son propos ni par sa date de sortie un quelconque caractère occulte.

      Mais bon si vous voulez trouver des symboles partout, vous les trouverez, alors voici le résumé du film:

      « Daniel Blake, veuf, menuisier de 59 ans, est victime d’un accident cardiaque, ce qui l’oblige à faire appel pour la première fois de sa vie à l’aide sociale. Ses médecins lui interdisent de travailler. Mais il est déclaré apte par une compagnie privée sous-traitant pour l’administration la « chasse aux tire-au-flanc5 ». Les services sociaux le privent donc de l’allocation à laquelle il croyait avoir droit6. Il peut faire appel, mais la procédure sera longue. On lui conseille, en attendant, de s’inscrire au chômage4.

      Commence alors une « descente aux enfers7 ». Blake est « pris dans le piège d’une administration tatillonne qui multiplie les humiliations : recours à des centres d’appels qui ne servent à rien, épuisant parcours de formulaires à remplir sur Internet, jamais complets, dédale kakfkaïen et bureaucratique qui broie lentement mais sûrement8 ». Blake se heurte « à une succession d’individus qui en sont à peine, des êtres qui parlent comme des répondeurs téléphoniques à options multiples, et qui veulent le forcer à se plier à des règles qui n’ont pour lui aucun sens5 ». Pour percevoir une allocation, il est tenu de consacrer 35 heures par semaine à des recherches d’emploi5. « Je suis un homme malade, dit-il, recherchant des boulots inexistants9. » Il doit suivre un « atelier CV »7. Dans l’un de ses CV, il tient à préciser : « Je suis un homme, pas un chien. Un citoyen — rien de moins et rien de plus9. »

      Lors d’un de ses rendez-vous « ubuesques10 » au Jobcentre, Blake fait la connaissance de Katie, mère célibataire contrainte de loger à 450 km de sa ville natale pour éviter d’être placée en foyer de sans-abri11, ce qui lui ferait perdre la garde de ses deux enfants10. La fonctionnaire chargée de son dossier refuse de la recevoir, au motif qu’elle est arrivée en retard. Katie a beau expliquer qu’elle ne connaît pas la ville, qu’elle n’est pas familiarisée avec le réseau de bus local, rien n’y fait12. Son allocation est supprimée pour une durée d’un mois13. Blake et Katie vont s’entraider. » (wikipédia).

      Menuisier, chasse aux tire-au-flan, descente aux enfers, katie=Catherine…, mon dieu, tant de similitudes…!

      Si vous voulez du symbolisme occulte de l’élite sataniste hollywoodienne, regardez plutôt du côté de « Dr Strange », sorti, lui aussi, ce jour.

      • dalencourt

        Joseph, vous n’avez pas encore la technique de décodage des messages occultes des grands de ce monde. J’utilise le mot « Hollywood » pour désigner les contenus audio-visuels. Il est évident que les films primés à Cannes le sont en fonction de critères occultes qui échappent au commun des mortels, et qui va bien au-delà que de se récompenser entre eux (Ken Loach étant juif).
        Vous qui portez le nom de Joseph, vous savez qu’il a été porté par le père de Jésus, qui était charpentier… vous voyez la descente aux enfers d’un charpentier est une allusion gratuite mais typique d’une certaine population hostile au christianisme. Si on regarde le film, on en trouvera sûrement d’autres.
        Ce n’est pas le scénario qui nous intéresse, ça c’est pour occuper le gogo, mais le ou les messages occultes qui sont cachés derrière le film ; tout joue : le nom, la date de sortie, les acteurs choisis, le réalisateur… à nous de trouver les bons éléments après avoir gratté le superficiel.
        Pour le moment, nous avons comme indices la date (26 octobre), le renvoi au prophète Daniel (peut-être qu’en regardant le film on trouvera la référence à un passage de ce livre) et à William Blake (merci Souri7) : c’est déjà pas mal.

    • Joseph Hallenbeck Lebowski

      Et si vous voulez de « l’info » potentiellement significative eschatologiquement, apprenez qu’il s’est produit un séïsme de 5.4 aujourd’hui même à Rome.

      • Pado

        Est-ce cela exhorter?
        Sans vous, je n’aurais point connu William Blake.
        De « l’info » potentiellement significative, oui je crois que celle-ci ne vient pas de l’homme.

    • Morgan Landuré

      Bonjour.
      Mr. Dalencourt voici quelques pistes qui peuvent peut être vous éclairer:

      https://fr.wikipedia.org/wiki/William_Blake

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Mariage_du_Ciel_et_de_l%27Enfer

      PS: Pour l’avoir lu, ce recueil est assez édifiant.
      En voici un court extrait:

      – VIII A Memorable Fancy – (Une vision mémorable)

      Un jour je vis un démon dans une flamme du feu. Il se dressa devant un ange qui se tenait assis sur un nuage; et le démon prononça ces mots:
      « Adorer Dieu c’est honorer ses dons dans tous les hommes, chacun selon son génie, et c’est garder le meilleur de son amour pour les plus grands hommes. Ceux qui jalousent ou calomnient les grands hommes détestent Dieu, car il n’est pas d’autre Dieu. »

      A ces mots; l’ange devint presque bleu, mais après un effort de maîtrise, il devint jaune et pour finir rose pâle, et il répondit alors dans un sourire, « Idolâtre, Dieu n’est-il pas l’Unique, et n’est-il pas visible en Jésus-Christ? Et Jésus-Christ n’a-t-il pas donné son onction a la loi des dix commandements; et tous les autres hommes ne sont-ils pas des fous, des pécheurs, des rien du tou? »

      Le démon répondit, « Broie un fou au mortier, ajoute du froment, tu ne feras pas sortir sa folie hors de lui. Si Jésus-Christ est le plus grand des hommes, tu te dois de l’aimer au plus haut degré. Maintenant tu entends comment il a donné son onction a la loi des dix commandements: ne s’est-il pas moqué du Sabbat, et partant du Dieu du Sabbat? N’a-t-il pas tué ceux qu’on tua à cause de lui? Détourné la loi de la femme convaincue d’adultère? Volé le travail de ceux qui subvenaient à ses besoins? Porté faux témoignage quand il omit de se défendre devant Pilate? Convoité quand il pria pour ses disciples et quand il leur ordonna de s’essuyer la poussière des pieds sur ceux qui refusaient de les loger? Je te le dis: aucune vertu ne peut exister sans rompre ces dix commandements. Jésus était tout vertu et agissait par impulsion, non d’après les règles. »

      Quand il eut parlé ainsi, je vis l’ange étendre le bras, étreindre la flamme du feu, et il se consumma et s’éleva comme Elijah.
      Note. Cet ange, qui est maintenant devenu démon, m’est un ami personnel. Il nous arrive souvent de lire la Bible ensemble, dans son sens infernal ou diabolique, que le monde pourra faire sien, s’il se conduit bien.
      J’ai aussi la Bible de l’Enfer – que le monde fera sienne, qu’il le veuille ou non.

      Une même loi pour le Lion et pour le Boeuf, c’est l’oppression.

      William Blake  » The Marriage of Heaven and Hell » 1790-1794

      C’est sur ce poème que s’achève « Le Mariage du ciel et de l’Enfer » de William Blake. (désolé si ce texte choque certains lecteurs de ce blog, il est sans conteste forcément choquant, férocement même…)

      un autre lien concernant William Blake:

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Dead_Man

      NB: l’acteur américain Johnny Depp interprète le personnage
      de William Blake dans ce film de Jim Jarmusch (1995).

      voici la bande annonce:

      Je pense, mais je peux me tromper, que le choix du nom « Blake » ou son utilisation est une référence direct à William Blake, sa poésie, ses dessins d’inspiration diabolique, son oeuvre de manière générale. Un nom choisi par l’autre camp, un nom qui entre en résonnance dans l’esprit de celles et ceux qui connaissent le sens de la mystique poétique de Blake. De toute façon le choix de ce nom n’est jamais anodin. Et vous l’avez très souvent prouvé sur ce blog, l’adversaire ne fait JAMAIS rien au hasard.

      Cordialement.

      Mr. Landuré

    • John

      Bonjour,

      Je vous ai vu mentionner plus haut les biographies évangéliques plus haut. Auriez-vous d’autres livres anciens (avant que l’Eglise ne soit pervertie) à recommander?

      Merci d’avance!

        • lili

          J ai achète un livre aux éditons et st Rémi le complot contre Dieu : de Johan Livernette et il dit que Mgr Fellay est un infiltré franc maçon depuis le début ? Est il sedevacantiste ?

        • Ragnar Lodbrok

          Lili,
          Il est franc-mac!
          Il est illuminati!
          Il est possédé du démon!
          Il est le général secret des jésuites,!
          Il est un agent secret des USA!
          Et enfin, mais pas le moindre, personne ne l’a dit et je vous le dévoile sous le sceau du secret, l’antéchrist, c’est lui!

          Plus sérieusement, si vous commencez à lire les divagations et tous les mensonges éhontés d’un bel exemplaire de sédévacantiste, ou allons-nous?
          Affirmer une telle chose et NE PAS POUVOIR LA PROUVER cela porte un nom: Calomnie !
          Et quand la calomnie est sur un sujet d’importance (c’est le cas) que la personne sait que ce n’est pas vrai et que c’est consciemment dit, c’est un péché mortel
          Dans le cas présent on peut douter du second point, mais la haine des sedevacs contre Mgr Fellay, leur font perdre tout bon sens et toute conscience!
          Dieu, dans certaines circonstances, péchés pertinaces par exemple, peut finir par obscurcir la raison du pêcheur.
          C’est manifestement le cas des sedevacs. En tout cas de celui-ci!

      • delafabrique

        John
        Vous pouvez aussi vous abonner à la revue (le sel de la terre) 4 numéros par an excellente documentation publiée par les moines d’Avrillé

  11. Patricia

    Tremblement de terre en Italie,Rome est touchée. La deuxième secousse a été semble-t-il très importante. L’article est sur Russia Today. Est-ce que cela peut avoir une signification,puisque nous sommes le 26?

  12. fillaud

    Bien qu’inscrite, je ne participe guère. William Blake a écrit un poème « the lamb » (l’agneau) paru en 1789.

    Petit agneau qui t’a fait
    Sais-tu qui t’a fait,
    Donné vie et conduit
    Près du fleuve ou sur les prés ;
    Donné ta toison soyeuse,
    Douce toison de laine brillante ;
    Donné ta si tendre voix
    Qui comble tant les vallées de joie !
    Petit agneau qui t’a fait
    Sais-tu qui t’a fait ?
    Petit agneau je vais te le dire,
    Petit agneau je vais te le dire,
    On l’appelle par ton nom,
    Car il s’appelle lui-même Agneau :
    Il est doux et il est bon,
    Il s’est fait petit enfant.
    Moi, l’enfant, et toi, l’agneau,
    Sommes appelés par son nom.
    Petit Agneau, que Dieu te bénisse.
    Petit Agneau, que Dieu te bénisse.

  13. Carmelle

    26 octobre 2016 peu après 19h: Séisme en Italie ressenti jusqu’à Rome.

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/10/26/italie-un-tremblement-de-terre-touche-le-centre-du-pays-y-compris-rome_5020884_3214.html

    https://francais.rt.com/international/28118-forte-secousse-sismique-ressentie-dans

    http://www.lenouvelliste.ch/articles/monde/italie-un-fort-seisme-secoue-le-centre-de-l-italie-peu-apres-19-heures-594600

    http://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/geologie/seisme-de-magnitude-5-4-en-italie-ressenti-jusqu-a-rome_107732

  14. dalencourt

    L’article parle de Nostra Aetate.
    Nous n’aurions pas à célébrer aujourd’hui le triste anniversaire des 30 ans de la funeste réunion d’Assise s’il n’y avait pas eu auparavant le funeste poison de Nostra Aetate.
    Merci à Jean-Paul II qui ne peut sûrement pas être « saint » après un tel sacrilège !

  15. Aurélien33/6

    Je trouve très étrange que nos centrales nucléaires doivent s’arrêter juste avant l’hiver pour des raisons soit disant technique .
    Comme s’il fallait les mettre en sécurité ,la menace sera-t-elle terroriste? Russe? Ou bien une guerre intérieure pourrait-elle éclater?
    Ce qui est inquiétant c’est le manque d’électricité pour cet hiver, car l’hiver risque d’être très rigoureux.

  16. Yannick L.

    « L’évolution, un conte de fées pour grandes personnes » : la phrase de Jean Rostand continue d’être confirmée par de nombreux faits à mesure que la science – la vraie – progresse. La complexité du vivant, telle que nous la connaissons aujourd’hui, dépasse tout ce que l’on pouvait imaginer à son époque. C’est ce que cherche à montrer une nouvelle vidéo produite par le Discovery Institute de Seattle, sortie au mois de septembre. Elle met en images les découvertes d’un professeur de biochimie à Lehigh University, Michael Behe : une véritable bombe jetée à la face de la pensée darwinienne. Son livre, Darwin’s Black Box, publié il y a vingt ans, posait la question qui fâche : comment la vie aurait-elle pu « évoluer » depuis un ancêtre unicellulaire alors que la cellule elle-même est un exemple incroyable de complexité dans l’infiniment petit ? On en sait de plus en plus sur les mécanismes de fonctionnement de la cellule http://www.revolutionarybehe.com/

  17. Gégé22

    Les tremblements de terre en Italie ont fait peu de victimes au regard des dégats. La première secousse à servi d’avertissement et quand celle de 6,1 s’est produite, les gens étaient dans la rue. Très surprenant de voir des églises de plus de 5 siècles être mise à l’état de ruine en quelques secondes, il est difficile de ne pas faire le parrallèle avec la situation de l’église aujourd’hui et ces effondrements d’édifices religieux, en espèrant que Dieu nous accordera un avertissement comme hier soir pour que le plus grand nombre se repentent.

  18. Uncle

    Suite sur l’UNESCO, dont le Comité du patrimoine mondial a approuvé la résolution ignorant les liens juifs au Mont du Temple…
     » Le Pape François reconnait Israël terre sainte pour les Juifs  »: http://www1.alliancefr.com/actualites/le-pape-francois-reconnait-israel-terre-sainte-pour-les-juifs-6046972

    En préparation pour la Suède:
     » Le pape, un « espoir » de réforme pour les luthériens de Suède… Stockholm (AFP) – François représente un « espoir » de réforme de la doctrine catholique sur l’homosexualité, l’ordination des femmes ou le climat mais le chemin est encore long, estiment les ministres luthériennes Antje Jackelen et Eva Brunne qui accueilleront lundi le souverain pontife en Suède… Pour Eva Brunne, évêque de Stockholm, le pape François a fait souffler « un vent nouveau » lorsqu’en juillet 2013 il disait ne pas vouloir « juger » les homosexuels, des propos qui résonnent comme la promesse d’un changement de paradigme pour la première femme évêque lesbienne de Suède…  »: http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20161027.AFP0519/le-pape-un-espoir-de-reforme-pour-les-lutheriens-de-suede.html

    Pas un jour sans que nous soyons exposés à la sexualité, à la révolution LGBT, à la télévision, dans les journaux, sur internet, à la radio… Pas un jour. Cette génération du smartphone a le cerveau lavé et trouvera tout à fait normal de vive dans cette société  »rapiécée », la nouvelle famille… Sans le Saint-Esprit.

     » LA NOUVELLE LANGUE DES ESCLAVES… Homophobie, xénophobie, islamophobie, la ministre, la conseillère, la présidente, identité sexuelle, gay, identité de genre, sexe biologique, « Je suis hétéro », migrants, préjugés de toutes sortes, multiculturalisme, « rôle des femmes », etc. etc. … Aujourd’hui, le nouveau vocabulaire du néant institutionnalisé est très riche et s’enrichit chaque jour et chaque jour, il détermine des changements sur l’esprit des gens, en particulier des plus faibles, des distraits, des naïfs ou tout simplement des opportunistes. Et ainsi change la société. Et ainsi changent nos vies. Et ainsi changent avant tout les enfants, et avec eux l’avenir de tous, l’histoire de l’humanité…  »: http://benoit-et-moi.fr/2016/actualite/la-nouvelle-langue-des-esclaves.php

    Le chrétien devient minoritaire… Et il ne veut que le bien en fait, et il sera catégorisé ou persécuté pour certains, à l’image de Jésus, qui pourtant, n’était que le bien et l’Amour sur terre. La Passion de l’Église à l’image de la Passion de Notre Seigneur.

    Vivement le retour de NSJC.

  19. Uncle

    Encore sur l’UNESCO et le temple de Jérusalem:
     » Edelstein demande l’aide du Vatican pour combattre les décisions de l’UNESCO… Dans une lettre adressée au secrétaire d’Etat du Vatican, le cardinal Pietro Parolin, après le vote de l’UNESCO, Edelstein a demandé l’aide du Saint Siège pour « empêcher la récurrence de ce type de développements. »… Edelstein a ajouté que « le moment est largement venu de s’assurer que la communauté internationale adopte une autre résolution pour réaffirmer que Jérusalem est une ville sainte pour tous les monothéismes, une ville où se tenaient les deux Temples et d’où la Parole de Dieu a été adressée à l’humanité par nos prophètes. »… »
    ET remarquez bien cette phrase digne du peuple-prêtre:

     » Edelstein a demandé l’aide du Vatican « au nom de la Terre et du Peuple de la Bible. » »

    On dirait que le fruit est mûr et que l’UNESCO franc-maçonnique a en fait démarré le processus pour la reconstruction du temple, volontairement.

    http://fr.timesofisrael.com/edelstein-demande-laide-du-vatican-pour-combattre-les-decisions-de-lunesco/

  20. Sophie

    Vous-en avez peut-être parler dans les commentaire, mais hier, les médias ont annoncé la découverte d’une dalle du tombeau de Notre Seigneur Jésus-Christ, sous les vestiges d’une église a Jérusalem … L’Elite avance et nous montres de plus en plus que nous sommes proche de la fin …

    http://news.nationalgeographic.com/2016/10/jesus-tomb-opened-church-holy-sepulchre/

    http://www.usatoday.com/story/news/nation-now/2016/10/27/researchers-burial-slab-jesus-christ-unearthed-first-time-centuries/92821550/

    http://www.express.co.uk/news/science/725865/JESUS-Christ-discovery-Burial-slab-Tomb-of-Christ-Jerusalem

  21. Anne-Marie- Renée

    Cher Louis et chers Tous ! Il me semble me souvenir qu’il y un certain temps vous aviez mentionné le nombre 54, relatif au ???? Christ, je ne sais plus. Comme je ne regarde plus les « Pinocchio »( au pluriel en italien « Pinocchi ») des journaux télévisés qui mentent comme ils « transpirent »( sont pas NETs… pas de pub SVP) , je viens de lire sur votre blog un commentaire où il est écrit : » 5,4 pour ce tremblement de terre en Italie « . Pauvres gens ! Je ne parle pas bien sûr de ceux qui vivent dans l’abondance ( ILS ont même eu droit à leur coup de foudre ! Chanceux qu’ils sont ( sourire). Dans ma petite vie de ver de terre , j’ai toujours travaillé dur pour creuser mes galeries. Certaines se sont effondrées, d’autres en service ont profité à certains vers pas des plus reluisants. J’ai eu de la chance, n’ayant pas bénéficié des largesses de l’état ( marche ou crève à l’école, pour l’école et par l’école de la ripoublique) , j’ai appris à manger des légumes après être revenue de mes 3 semaines de coma ( le kilo de tomates était à 5 francs , soit O,75 cents, les pommes de terre à 1franc, le litre d’essence à 1franc ) C’est ainsi que je suis devenue  » anti-viande »( cela je le pressentais toute petite, aimant les animaux et puis avec cette expérience de NDE, j’étais devenue sensitive et devenais la souffrance de l’animal. J’ai horreur du sang !) Comme l’a écrit l’un d’entre vous ( Danièle je crois , chapeau !) : » les SDF crèvent dans les rues « . Jai parlé à l’un d’entre eux , en la cité des Papes ( nouvelle destination pour bobos parisiens), il avait de beaux yeux bleus, avait perdu son travail dans le Nord et s’était débrouillé pour venir au soleil ( La misère est moins pénible au soleil chantait Aznavour). Dans cette même ville, j’ai vu arriver une invasion massive de….. non pas de moustiques, ils sont pour la Camargue( vous savez les  » Saintes Maries de la mer) mais des oiseaux migrateurs au plumage identique, même collerette sur la tête) Trois de cette famille( faisaient leurs courses dans un magasin Bio ( c’est ce qui est appelé intégration, au prix où sont les articles !) , plus que bien nourries ( envergure des ailes aux environs de 1m50) ,un petit poussin,gros bébé (style Sumo) de quelques mois dans sa poussette ( dernier cri) intégration , les autres( 6 ou 5 pour les allocs) devaient être à la cantine à l’école de la Ripoublique . Depuis, c’est plus fort que moi , je ne fais que chanter :  » Sur le pont d’Avignon, on y mange, on y mange, sur le pont d’Avignon , on engraisse le cochon ! » . Ma petite pension me permet de survivre correctement (quand je pense que certains qui ont le double de moi se plaignent) et je paie des impôts pour nourrir … ce monde de profiteurs.. C’est ce qu’ils nous ont bassiné pendant des siècles( 1789) : Liberté ( rigole) égalité (alors là vous me prenez vraiment pour une C….) Fraternité ( pas envie forcément, avec les animaux que j’aime oui) . VIVE LA FANCE, LA FANGE….Pardon, faute de frappe : Vive LA FRANCE ou du moins ce qu’il en reste….C’est que les élections arrivent et en France on engraisse le(s) cochon (s). Seulement, pour en faire du saucisson, découpé en rondelles de subvention (S)

  22. Cécile

    Je pense toujours que les illuminatis ont prévu de détruire le Vatican par une bombe atomique. Peut-être demain? J’espère que non. Bonne soirée. Cécile

  23. marie b

    Le Kremlin, de son côté, a toujours suivi la ligne du patriarcat. La religion catholique n’a pas été incluse dans le groupe des «quatre religions traditionnelles de Russie» (orthodoxie, islam, bouddhisme et judaïsme) formé par le président Vladimir Poutine. Rien que ce passage prouve que poutine veut l union de toutes les religions, la seule véritable religion c est la religion catholique , poutine joue double jeu, il est pour bergoglio et veut lui faire rencontrer le patriarche cyrille qui est un agent du kgb et très ami avec poutine..extrait de cet article: Mais si l’on prend garde que leur entrevue a eu lieu à Cuba en présence de Raul Castro, athée notoire, frère d’un dictateur communiste sanglant, et que le pape a récemment béni la Chine communiste sans la moindre réserve sur l’église chinoise officielle ni le plus petit mot sur les martyrs de l’église clandestine, on ne peut s’empêcher de se poser certaines questions. Pour commencer, sur la véritable personnalité du patriarche Cyrille de toutes les Russies. Le lieutenant général Ion Pacepa, chef des services secrets roumains et conseiller du président Ceausescu, a révélé qu’il s’agit d’un agent d’influence du KGB, comme d’ailleurs les deux autres métropolites sélectionnés pour participer à l’élection de 2009 au siège de patriarche de toutes les Russies. Il ne fait pas mystère de ses liens très étroits avec Vladimir Poutine. Il fut un membre influent du World Council of Churches, organisme regroupant la plupart des orthodoxes et de nombreux protestants fondé en 1948, qui fut pendant la guerre froide froidement manipulé par le KGB, selon l’historien Christopher Andrew, et qui depuis son neuvième congrès tenu à Porto Allegre en 2006 travaille main dans la main avec les altermondialistes. http://reinformation.tv/pape-francois-patriarche-cyrille-syncretisme-revolutionnaire-cuba-mille-51299-2/ sur la couverture de the news economist 2016: http://lesmoutonsenrages.fr/2016/01/25/the-economist-couverture-2016/ vous voyez bien que le patriarche cyrille est à côté de françois car une rencontre est prévue entre les deux et que poutine est bien présent près de david cameron.. j espère que cette fois louis publiera mon message… https://youtu.be/mAafLN3AiXc OUVREZ LES YEUX….attention car soral est avec le système, sur la vidéo on voit bien la belle poignée franc maçonne entre bergoglio et poutine..et avec Eltsine aussi…Kissinger et poutine sont amis de longue date..

  24. Kebec

    Bonjour, j’ai dernièrement été stupéfait par un lien, dite moi ce que vous en pensez. Il est écrit qu’à la fin des temps, les morts ressusciterons. C’est assez fous comme révélation, mais si l’on regarde le côté abstrait, j’en conclus ainsi! Voilà, l’élection américaine en cours, il y aurait selon une étude des personnes décédées qui seraient inscrit sur la liste électorale et qui voteraient. N’est-ce pas une révélation?

    • Domine ne memoris

      A la fin du monde, pas à la fin des temps : c’est ce qu’on appelle le Jugement Général avec le jugement « public » de tous les hommes, encore vivants (ou survivants) et l’immense cohorte de tous les morts depuis Adam ressuscités, suivi de la Sentence qui verra les uns précipités en corps et en âme en Enfer et les autres admis au Paradis.
      Cela fait partie de notre Credo catholique.

      Quant aux morts qui votent c’est vieux comme le premier scrutin avec liste électorale !
      En Corse, le lundi qui suit chaque élection (car vous avez noté que le devoir électoral en France a remplacé en partie le devoir dominical de l’assistance à la Messe), les cimetières sont pleins de veuves furieuses qui viennent donner des coups de canne sur une tombe en disant « Chenapan, tu es mort depuis 10 ans, tu viens voter hier et tu ne passes même pas me dire bonjour ? »

  25. José

    En Italie, la lune de miel entre l’Église Catholique et le Parti Radical résulte aujourd’hui dans une marche où les Évêques et les Radicaux vont main dans la main demander l’amnistie à l’occasion du « Jubilé des prisonniers ».
    Le Parti Radical est le visage de l’anti-Catholicisme Marxiste Italien dont le mandat est de renverser précisément l’ensemble des lois confirmant l’enseignement social ou moral Catholique et d’exclure l’Église de toute voix dans la vie publique. Les Radicaux ont été au premier plan dans toutes les batailles politiques depuis les années 70 pour apporter à l’Italie le divorce légalisé, la contraception, l’avortement et (jusqu’à présent la tentative avortée) l’euthanasie. Sous les Papes Jean Paul II et Benoît XVI, l’Église en les personnes des Évêques Italiens (principalement) ont contré ces efforts.
    « Mais avec François, les choses ont changé » écrit Samperi. Les lecteurs de Remnant et du présent blog se souviendront de l’estime chaleureuse que le Pape a manifestée à avorteuse en chef de l’Italie, Mme Emma Bonino, une doyenne du Parti Radical et une protégée de George Soros (…)
    http://dieuetmoilenul.blogspot.fr/2016/10/arrivederci-italie-les-eveques-italiens.html?m=1

  26. De Oliveira Antonio

    Desperate Hillary et la guerre américaine.

    Le 11 septembre dernier, pour fêter l’anniversaire que l’on sait (la guerre déclenchée contre le monde par l’hyper-impuissance), Big Sister (voyez le livre de Texe Marrs) Hillary a eu un malaise; elle est évacuée à grands frais. Une heure après elle reparaît en bleu, mais avec vingt bons kilos de plus. Que s’était-il passé? Combien de divisions demandait Staline, ici combien de sosies? On a parlé d’hologrammes sur des sites sérieux, et même les médias les plus aux bottes de la chapelle totalitaire mondialisée ont dû reconnaître des problèmes de santé. Que se passera-t-il si élue Desperate Hillary n’est pas en état de déclarer la guerre au monde libre, Russie en tête? Trump s’est fait connaître par ses caméos au cinéma (Zoolander, Celebrity), Hillary se fera-t-elle connaître par ses caméos de présidente? Vu la quantité de sosies qu’on lui connaît dans les séries TV, Desperate Hillary a de beaux jours devant elle. Car on ne saura jamais si c’est elle. C’est comme la mission Apollo sur la lune, une suite d’images creuses bénies par le clergé des médias et cette théologie scientifique qui ramène l’âge de pierre en Amérique, à Charleston, Orlando, Ferguson, cités muées en wastelands comme Bruxelles ou nos banlieues. Ce n’est plus Apocalypse now, c’est Apocalypse forever.

    « Notre lutte n’est pas contre le sang et la chair, mais contre les principautés, contre les autorités, contre les dominateurs de ces ténèbres, contre la puissance spirituelle de méchanceté qui est dans les lieux célestes (Ephésiens, 6, 12). »

    https://fr.sputniknews.com/blogs/201609271027936195-Hillary-Etats-Unis-Trump/

    • dalencourt

      Je ne crois pas une seule seconde à cette histoire de sosie ; elle a fait deux débats télévisés depuis le 11 septembre, si cela n’avait pas été elle, cela se serait vu. Ces débats étaient en direct, il faut quand même bien maîtriser son sujet, sans compter sur l’aspect physique. Plus on avance et plus les gens racontent n’importe quoi sur un ton persuasif en s’aidant de l’image.

      • Domine ne memoris

        Plutôt de votre avis Louis : on nous avait aussi servi le sosie de Paul VI qui pour certains seraient même encore vivant (110 ans au moins !).
        Par contre on a parlé de sosie pour Sœur Lucie (Fatima) sur les dernières années : ça m’a toujours paru plus vraisemblable car justement l’aspect physique et aussi le comportement était différent.

  27. dalencourt

    Nous sommes des imbéciles et moi le premier.
    Aujourd’hui, 28 octobre, 51ème anniversaire de la publication de Nostra Aetate (sujet du présent article). Or c’est aussi la fête de saints Simon et Jude.
    Or la réponse était tout simplement dans l’évangile du jour ; comme quoi le Ciel est remarquable de précision : tout est sous nos yeux, il suffit d’ouvrir les yeux.
    Donc dans l’évangile de saint Jean de ce jour, Jésus dit en parlant des gens du monde : « Si je n’étais pas venu leur parler, ils ne seraient pas coupables, mais maintenant leur péché est sans excuse. Me haïr c’est haïr mon Père. »
    En substance, Nostra Aetate et à sa suite l’Eglise conciliaire, considère que nous partageons le même Dieu avec les juifs et les musulmans : donc Allah et Yahvé ne peuvent être que l’équivalent du Père de la Sainte Trinité. C’est du moins ce qu »ils disent et ce qu’ils pensent. Mais les catholiques considèrent toujours Jésus-Christ comme Dieu. Donc comment peuvent-ils justifier leur position puisque Jésus lui-même indique clairement que le haïr c’est haïr le Père ? Comment peut-on partager le même « Père » puisqu’ils haïssent le Fils et que celui-ci affirme que le haïr c’est aussi haïr le Père ?
    Ce passage est donc formel : nous ne pouvons partager le même Dieu car le Père et le Fils de la Sainte Trinité sont indissociables (ainsi que le Saint-Esprit). Nostra Aetate est une imposture totale.

    • Antoine

       » Si je n’étais pas venu leur parler, ils ne seraient pas coupables  »

      Or le Christ n’est plus vraiment annoncé aux incroyants, aux juifs et aux adeptes de fausses religions, ou de manière si déformée que la verité n’est plus transmise. Car le prosélytisme serait « un poison » opposé à l’oecuménisme selon François.

    • Bigouden29

      Une remarque sur une citation de saint Jude, quand il dit à Jesus « Pourquoi te manifeste tu à nous et pas au monde,?
      « il est venu chez les siens, et les siens ne l’on pas accueilli » prologue de saint Jean
      Oui pourquoi Dieu ne se manifeste t’il pas plus au monde? Pourquoi sommes nous si peu à comprendre (grosso modo)
      ce qui se passe actuellement dans le monde et l’Eglise, à comprendre que l’on est arrivé vraiment à la toute fin?

      • Souri7

        Parce que la plupart des hommes préfère le monde à Dieu. Et Dieu le sait.
        Jean 6
        …43Jésus leur répondit: Ne murmurez pas entre vous. 44Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire; et je le ressusciterai au dernier jour. 45Il est écrit dans les prophètes: Ils seront tous enseignés de Dieu. Ainsi quiconque a entendu le Père et a reçu son enseignement vient à moi.…

    • el vago

      Il y a effectivement tout dans cet évangile. L’ouverture au monde prônée par Nostra Aetate implique en réalité qu’il faille nier que le Christ est l’unique vainqueur du monde. Le moderniste va considérer que le Christ est vainqueur de la mort et vainqueur du mal, ça jusque là, ça lui va, mais ça devient trop contraignant notamment dans son rapport à l’autre, s’il est aussi l’unique vainqueur du monde.
      Or pourtant le Christ montre très bien qu’il y a une inimitié profonde, que le monde lui fera la guerre, on ne peut donc concilier les deux, c’est ou l’un ou l’autre, on est sorti du milieu du monde ou alors on est du monde, mais on ne peut pas être les deux en même temps, ceux qui pensent qu’il est possible d’être riche du monde et du Christ, sont ceux qui ne sont ni bouillants ni froids mais qui sont tombés dans la tiédeur. Mgr Lefebvre avait bien compris que toute cette approche impliquait à terme la fin des missions, c’est à dire que l’église viendrait à perdre sa vitalité, sa force, son zèle. En apparence il y a toujours une forme de charité qui est active, mais qui à cause de cette tiédeur a tendance à se porter beaucoup plus sur les corps que sur les âmes.

      Le correctif que Dieu nous propose dans l’apocalypse est très éclairant, il nous demande d’ailleurs de bien ouvrir les yeux sur ce qui se trame :
      « Je te conseille donc d’acheter chez moi de l’or purifié par le feu afin que tu deviennes vraiment riche, des vêtements blancs afin que tu sois habillé et qu’on ne voie plus la honte de ta nudité, ainsi qu’un remède à appliquer sur tes yeux afin que tu voies.
      Moi, je reprends et je corrige tous ceux que j’aime. Aie donc du zèle et repens-toi! »

  28. Thomas

    C’est peut-être un peu hors sujet mais….on m’a volé ma croix de baptême. Auriez-vous de bonnes adresses pour en acheter une autre? Sachant que je ne roule pas sur l’or…. merci et Dieu vous garde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s