Et si on écoutait Fatima ?

fatima

Le but de cet article n’est pas de détailler les apparitions de Notre-Dame à Fatima en 1917 mais de revisiter certains détails et aspects afin de mieux comprendre la réalité du message et sa portée eschatologique.

Rappelons brièvement les faits :
La Sainte Vierge Marie apparaît à trois pastoureaux du village de Fatima (Lucie, Jacinthe et François) six fois, du 13 mai au 13 octobre 1917, sur un chêne vert, à la Cova da Iria, vaste cuvette de pâturages plantée d’arbres.
Ce que l’on peut considérer comme la dernière des grandes apparitions mariales aura un retentissement mondial équivalent -voire même supérieur-  à celui de Lourdes, encore inégalé à ce jour.

Je m’appuie principalement sur l’ouvrage de frère Michel de la Sainte Trinité Toute la vérité sur Fatima (3 tomes) pour les détails concernant l’apparition.

 

Premier point de réflexion : il s’agit d’une apparition publique.
Volontairement Notre-Dame annonce à l’avance les dates des prochains rendez-vous : tous les 13 du mois au même endroit et à la même heure : midi.
Ce qui est très rare, la plupart des apparitions ayant lieu dans l’intimité, entre l’Envoyée du Ciel et le ou les voyants.
Ainsi, dès le 13 juin il y a une cinquantaine de personnes autour des enfants ; ils seront entre 3 et 4000 le 13 juillet, entre 18 et 20 000 le 13 août, 30 000 le 13 septembre et près de 70 000 le fameux 13 octobre.
Même si seuls les trois enfants voient et entendent la Sainte Vierge, la foule sera témoin à plusieurs reprises de preuves sensibles de la présence surnaturelle (globe lumineux marquant l’emplacement de la Sainte Vierge, nuée mystérieuse autour de l’arbre, sorte de pluie de pétales blancs ou de flocons de neige ronds et brillants, éclat du soleil qui diminue durant l’apparition…).
Ainsi donc il y a une volonté de manifestation publique de la présence surnaturelle de l’Envoyée de Dieu et une volonté également qu’elle soit reconnue de tous.

 

Second point de réflexion : François voit la Sainte Vierge mais ne l’entend pas.
Le petit pastoureau, dont la foi n’est pas en doute, est cependant défavorisé par rapport à sa sœur et à sa cousine. Après chaque apparition, elles devront lui répéter ce qu’elles avaient entendu.
Il y a plusieurs explications symboliques et théologiques qui ont été apportées ; cependant on peut aussi avancer une explication eschatologique. En effet l’actuel occupant du siège de Pierre est le premier pape à porter le nom de François. Ce pape se caractérise par des prises de position, un enseignement et une doctrine qui ressemblent fort à la construction d’une nouvelle église qui a bien peu de rapport avec celle de 1917. Cette contre-église est tellement éloignée de celle qui a grandi et perduré durant presque deux mille ans qu’on peut considérer qu’elle n’entend pas les messages de la Très Sainte Vierge. « Que celui qui a des oreilles entende » répète fréquemment l’Apocalypse ; justement, même s’ils voient la Sainte Vierge, ces hommes ne l’entendent plus et ne la comprennent plus. A commencer par leur chef, François.
Ce rapprochement est d’une grande portée car si Francisco Marto préfigurait symboliquement le pape François et sa période, cela veut dire que l’apparition de Fatima est en liaison directe avec ce pontificat. Ce qui viendrait corroborer notre pressentiment, largement partagé, d’un pape qui ne serait autre que le faux prophète de l’Apocalypse, voire même l’Antéchrist.

 

Troisième point de réflexion : le mode de calcul du Ciel
Ce n’est pas parce que les hommes changent les règles que Dieu va les accepter : ce qu’il nous a donné est immuable. Par exemple, quand la Sainte Vierge apparaît à midi à l’heure solaire, il était à l’époque 13h30 au Portugal. On voit bien que ce changement d’heure typiquement humain n’est pas du goût du Ciel.
De même, les premières paroles de Marie sont de fixer les prochains rendez-vous :
« Je suis venue vous demander de venir ici pendant six mois de suite, le 13, à cette même heure. Ensuite je vous dirai qui je suis et ce que je veux. Après, je reviendrai encore ici une septième fois. »
Du 13 mai au 13 octobre il y a pile 5 mois, soit 153 jours. Cinq mois ce n’est pas six mois. Cependant la Sainte Vierge dit bien qu’elle viendra six mois de suite et que cela correspondra à six apparitions puisqu’elle en prévoit d’ores et déjà une septième.
Cela veut dire qu’elle compte le mois de mai, c’est à dire le mois en cours ainsi que la première apparition. De mai à octobre il y a 5 mois qui s’étalent sur 6 mois. Pour décompter, le Ciel dit : 6 mois, ce qui correspond au mode de calcul biblique qui raisonne en mois ou en années commencés.
Ceci confirme bien ce que nous disons depuis longtemps : si on effectue le même mode de calcul pour le centenaire, alors l’année 1917 compte !! Ce qui veut dire que le centenaire de Fatima n’est pas en 2017 mais en 2016. Si la Sainte Vierge apparaissait aujourd’hui elle dirait « Je suis venue il y a cent ans » et non pas 99 ans. La bible fixe le même mode de calcul pour les jubilés car le Ciel est logique et constant.

Comptons les apparitions ; il y a eu :
Le 13 mai
Le 13 juin
Le 13 juillet
Le 19 août (choix de la Sainte Vierge pour remplacer le 13 : ce jour-là les enfants étaient en prison)
Le 13 septembre
Le 13 octobre
Donc six apparitions. La promesse de Notre-Dame a été rigoureusement accomplie. Ce qui veut dire que la septième apparition reste à venir.
A chaque fois Marie précise le jour et le lieu : le 13 à la Cova da Iria tout en s’adressant aux enfants.
Pour la septième, Elle indique « après » (donc après le 13 octobre 1917) sans donner de date ni sans préciser à qui elle apparaîtra ; par contre elle indique le lieu : ici donc à la Cova da Iria.
Cette septième apparition est donc à venir et nous savons seulement qu’elle se fera là où se trouve aujourd’hui la basilique qui lui est dédiée.

Il y a également dans cette phrase une précision de taille : on sait qu’à la dernière apparition, le 13 octobre, elle nous dira qui elle est et ce qu’elle veut.
On a trop tendance à se focaliser sur les secrets alors qu’il y a d’autres informations aussi importantes.
Nous allons y revenir.

 

Quatrième point de réflexion : le choix du 19 août
Après le 13, le second chiffre emblématique de Fatima est le 19. Ce n’est pas un hasard.
Sur les six apparitions, seules deux sont intimes, c’est à dire sans témoins ou presque : la première le 13 mai, et celle du 19 août. En effet, le 13 août les enfants avaient été enfermés par les autorités, empêchant l’apparition d’avoir lieu. Or Notre-Dame choisira d’apparaître aux trois enfants un autre jour à un autre lieu (les Valinhos), ce qui mérite d’être souligné.
Dès le 13 juillet, elle avait annoncé qu’elle ferait un grand miracle le dernier mois. Mais le 19 août, non seulement Marie réitère sa promesse, mais elle donne des précisions :
« Saint Joseph viendra avec l’Enfant-Jésus pour donner la paix au monde. Notre Seigneur viendra bénir le peuple. Viendra aussi Notre-Dame du Rosaire et Notre-Dame des Douleurs. »
Elle cite saint Joseph pour la première fois. Nous sommes un 19 et la fête de saint Joseph est aussi un 19 : le 19 mars. D’autre part, on a vu qu’il y avait 153 jours entre la première et la dernière apparition; or il y a aussi 153 jours entre le 19 mars et le 19 août. Et 153 est traditionnellement associé à Jésus-Christ (les 153 poissons de la seconde pêche miraculeuse).
Par conséquent, tout ceci nous annonce la Sainte Famille : les 13 de la Sainte Vierge, le 19 de saint Joseph et le 153 de l’Enfant-Jésus qui fait le lien. Justement, la Sainte Famille sera présente au complet le 13 octobre.
Le choix du 19 août été fait délibérément pour associer saint Joseph à Fatima.
Or, là aussi nous allons effectuer un double rapprochement : cette série des 19 nous mène tout naturellement à un troisième 19 : le 19 septembre, apparition de la Salette. Apparition qui, comme Fatima, est d’essence apocalyptique, c’est à dire en rapport direct avec la fin des temps.
D’où le second rapprochement : c’est le 19 mars 2013 que le pape François est intronisé à Rome ; le pape fraîchement élu n’est rentré officiellement en fonction qu’à cette date.
Ceci nous fait une seconde liaison directe, après le petit Francisco Marto, de Fatima avec le pontife actuel.

 

Je vous dirai qui je suis : Notre-Dame du Rosaire

Tout le monde attendait le 13 octobre pour savoir qui était cette belle dame ; la réponse est sibylline: « Je suis Notre-Dame du Rosaire. » C’est tout simple et c’est énorme.
Le 13 juillet elle avait dit « récitez le chapelet tous les jours en l’honneur de Notre-Dame du Rosaire » ;
Le 19 août, elle indique que Notre-Dame du Rosaire viendra le 13 octobre ;
Ce même jour, elle demande qu’on utilise l’argent des dons pour construire deux brancards de procession que devront porter 8 enfants (dont les 3 voyants – 4 par brancard) pour la fête de Notre-Dame du Rosaire ;
Elle répétera cette demande des brancards le 13 septembre.
Donc le personnage central de Fatima, c’est Notre-Dame du Rosaire.

Qu’est-ce que cela signifie ?
D’abord que le rosaire, donc le chapelet, est l’arme de référence de la fin des temps, et quasiment la seule. Si vous voulez sauver votre âme, le chapelet y sera pour beaucoup.
Ensuite qu’il est inutile de vouloir combattre l’adversaire avec les mêmes armes que les siennes : ce n’est ni par la violence, ni par les urnes, ni par des conquêtes politiques ou territoriales que nous terrasserons l’adversaire mais par la prière seulement, et principalement celle du chapelet.
C’est le même rapport qu’à Lépante : pour un soldat qui combattait il y avait des milliers de personnes priant dans les églises. L’Eglise militante du XXIème siècle est une Eglise priante.
C’est la raison pour laquelle le pape saint Pie V appellera la victoire de Lépante « Notre-Dame du Rosaire » et créera cette fête en souvenir de la bataille du 7 octobre 1571.
Oui Notre-Dame du Rosaire nous renvoie au 7 octobre et à saint Pie V.
Voilà une date très importante qu’il conviendra de surveiller de près car :
– la bataille de Lépante, 7 octobre 1571 = 444 ans de 2015 ;
– Saint Pie V, le pape de Lépante, mort le 1er mai 1572 = 444 ans de 2016.
Le 4 est le chiffre de la Sainte Vierge, car elle est celle qui permit de révéler la Sainte Trinité par sa maternité divine : le 3 se révèle en 4, et c’est en 4 que tout s’accomplit et se termine (les 4 parties d’un cercle, les 4 saisons, les 4 points cardinaux, les 4 mesures…).

Autre rapprochement : Vladimir Poutine, né le 7 octobre 1952.
Or la Russie est directement citée dans Fatima : elle est à la fois la source des tourments du monde : « la Russie répandra ses erreurs » –il s’agit bien entendu de l’idéologie socialo-communiste qui effectivement envahira le monde progressivement à partir de 1917- et l’instrument de son renouveau puisqu' »à la fin mon Cœur Immaculé triomphera, le saint Père me consacrera la Russie qui se convertira et il sera donné au monde un certain temps de paix. »
Je maintiens que la consécration de la Russie par Jean-Paul II le 25 mars 1984 fut valable, quoiqu’imparfaite, ce qui a entraîné le revirement de la Russie et sa conversion aujourd’hui avérée et palpable. Vladimir Poutine est l’instrument involontaire de la Sainte Vierge ; c’est lui qui aujourd’hui garantit la paix en empêchant les Occidentaux (Etats-Unis, Europe et Israël) à déclencher la troisième guerre mondiale, ce qu’ils voulaient faire en 2013 avec la Syrie comme point de départ.
Un Poutine né le jour de Notre-Dame du Rosaire (ça ne s’invente pas !) et qui collectionne les 7 : Président le 7 mai 2000 puis le 7 mai 2008 puis le 7 mai 2012…
Comme à Fatima, il boucle les deux mois de Marie : mai et octobre (mois du rosaire).
Donc toutes les prophéties s’accomplissent sous nos yeux incrédules, et pourtant ce n’est pas faute de nous donner des indications… comme Notre-Dame du Rosaire, c’était pourtant facile à trouver.
Nous en sommes donc à la fin de Fatima, tout a été accompli, y compris la période de paix annoncée.

 

Je vous dirai ce que je veux : ne plus offenser Dieu

Là aussi, pourquoi ne va-t-on pas chercher ce qui est connu de tous depuis bien longtemps ?
Sans même connaître les fameux secrets, on a l’essentiel du message de la Vierge Marie, elle l’a dit le 13 octobre.

Ce qu’elle veut ?
« Il faut cesser d’offenser davantage Dieu Notre Seigneur car il est déjà trop offensé. »
Nous étions en 1917. Le parcours effectué depuis est effarant. Impossible de ne pas en déduire que nous sommes dans la période de l’Antéchrist car seule cette période est autorisée pour autant offenser Dieu. Or les offenses du monde sont aujourd’hui infiniment plus élevées qu’il y a cent ans : le monde se complaît dans la luxure, l’idolâtrie et le matérialisme, partout les républiques maçonniques ont imposé la religion des droits de l’homme, d’un homme qui s’adore lui-même et se prend pour l’égal de Dieu grâce à la science, et tue les enfants à naître avec la complicité de la propre Eglise du Seigneur, tombée dans une apostasie complète.

A Fatima, Notre-Dame apparaît au-dessus d’un chêne vert. Le chêne est le symbole de la justice. Ce fut le fameux emblème de saint Louis.
Devant un tel afflux d’iniquités, le bras de son Fils s’est abattu sur la terre, la justice de Dieu s’est enclenchée. Il a abandonné l’homme à lui-même, c’est à dire à Satan.
Le niveau de putréfaction dans lequel se vautre le monde aujourd’hui montre le chemin parcouru. Il est là le châtiment divin : que le diable ait pu tout salir, changer, modifier, transformer à sa guise. Qu’il s’agisse des mœurs, de la politique, du travail, de l’économie, de la famille, des institutions, de la culture, du divertissement… il n’y a pas un domaine, pas une once qui n’ait été recouverte par l’hydre satanique.

Ce qu’elle veut ?
« Continuez à réciter le chapelet tous les jours en l’honneur de Notre-Dame du Rosaire pour obtenir la paix du monde et la fin de la guerre, parce qu’Elle seule pourra vous secourir. »
La seule et unique solution, on ne le répètera jamais assez, c’est de s’adresser à la très Sainte Mère de Dieu car elle seule pourra nous secourir. Elle est médiatrice de toutes grâces et co-rédemptrice du monde avec son divin Fils.
Marie est la porte du ciel qui mène à Jésus et donc au Père, à Dieu, à la Sainte Trinité.

Les moyens donnés sont :
1) le chapelet quotidien !!
2) la dévotion au Cœur Immaculé de Marie des premiers samedis du mois ;
3) la pratique régulière des sacrements, essentiellement la confession (sacrement de pénitence) et la communion (assister à la messe).
Et c’est tout ! Comme à Lourdes, la Sainte Vierge se focalise sur les pécheurs et incite les hommes à renoncer au péché et à faire pénitence.

La seule solution pour obtenir la paix : le chapelet
Quand les hommes auront-ils compris que pour obtenir la paix il fallait qu’ils prient pour réduire les péchés du monde, à commencer par les leurs ?
Les paroles de la Sainte Vierge sont claires pourtant ; alors pourquoi le pape actuel organise-t-il une rencontre interreligieuse à Assise dans quelques jours sur le thème « soif de paix » ? Pour leur faire prier le chapelet ? Sûrement pas. Comment peut-on suivre encore de tels traîtres et surtout croire qu’on obtiendra la paix de cette façon alors que nous savons comment faire : multiplier les chapelets.
Comme le dit frère Michel, « le Ciel ne peut accorder la vraie paix à des nations impies, en révolte contre lui, à un monde orgueilleux qui refuse d’implorer Marie, l’universelle médiatrice de ses grâces. »
Dans sa consécration au Cœur Immaculé de Marie de 1942, le pape Pie XII précisait bien que « la paix après laquelle les peuples soupirent [est] la paix dans la vérité, dans la justice et dans la charité du Christ. » Pas de paix sans amour et adoration de Jésus-Christ. Comment peut-on prier pour la paix avec des gens qui ne reconnaissent pas la divinité de Jésus-Christ ?

Et la fin de la guerre ? C’est pareil. En 1917 la Sainte Vierge faisait allusion à la première guerre mondiale. Mais ses paroles ont une portée universelle, surtout qu’elle a annoncé dans le premier secret du 13 juillet que « Dieu punirait le monde de ses crimes par le moyen de la guerre, de la famine et des persécutions contre l’Eglise et le saint Père« . C’est à dire les trois chevaux de l’Apocalypse : le noir, le rouge et le pâle : une guerre totale qui commence sous Pie XI avec les accords de Latran et qui ne se s’arrêtera pas.
Une guerre tantôt conventionnelle (militaire, civile) tantôt souterraine (remplacement de la civilisation chrétienne par la civilisation maçonnique laïque), toujours insidieuse, toujours en marche, qui attaque les hommes, les têtes, les esprits (changement de mentalité), et même les religions (concile Vatican II et basculement de l’Eglise dans la société de l’Antéchrist jusqu’à avoir celui-ci à sa tête depuis 2013).

Donc si nous voulons la fin de cette guerre, la fin de cette gigantesque bataille de l’Armageddon que nous vivons actuellement, nous connaissons le remède : le chapelet et la dévotion au Cœur Immaculé de Marie.

 

Conclusion

Marie mène à Jésus et au salut éternel.
Fatima mène à l’Antéchrist et à la fin de son pouvoir sur terre cent ans après donc en 2016.

Reste le 13 octobre.
La Sainte Vierge annonce le miracle dès le mois de juillet, puis elle le répètera à chaque fois.
Elle ne dit pas « le 13 octobre » mais « en octobre » ou « le dernier mois« .

Nous savons que le 13 octobre a une signification particulière.
C’est le point Alpha ou point zéro car le 13 octobre 1884 était défini le méridien de Greenwich comme point zéro pour le monde entier, le même jour que le dialogue de Léon XIII accordant cent ans à Satan. Double 13 par la date et le numéro du pape.
Le 13 octobre 2016 aura la double particularité d’être cent après celui de Fatima (si on compte comme la Sainte Vierge) et 132 ans après le dialogue de Léon XIII.
132 = 3×44 soit trois fois le Fils ou le Saint, l’Oint : c’est un chiffre que la Sainte Trinité nous donne pour annoncer la Parousie du Christ.

Donc 2016 a toutes les chances d’être l’année du grand changement. Surtout que, nous l’avons vu, toutes les prophéties sont réalisées. Seule l’obscurité accumulée devant nos yeux par l’habitude de vivre dans un monde satanique (et satanisé) nous empêche de voir la réalité.
Il faut attendre la fin de l’année car le Seigneur donne toujours un maximum de temps aux hommes pour se repentir et s’amender.
Surtout que le mot octobre dans la bouche de Notre-Dame peut avoir une autre signification car octobre veut dire 8 comme 8ème mois. Par ce biais-là Marie désigne peut-être un 8.
Justement on attend beaucoup du 8 décembre, probable point Omega (fin du jour de la colère) et situé au « dernier mois« .
Sans oublier que lors du miracle du soleil du 13 octobre 1917, à moment donné le soleil a semblé tomber sur la foule, lui causant une grande frayeur.
Logique car ce qui nous attend, c’est la purification par le feu du Ciel.
Comme quoi Fatima nous a déjà averti de tout.
Alors veillez et priez car l’heure est proche.

Pour télécharger le fichier pdf de l’article, cliquez sur ce lien : et-si-on-ecoutait-fatima

 

Publicités

1 055 Commentaires

  1. dalencourt

    Expliquer la réalité des choses : la crise au VENEZUELA
    Il faut savoir que Chavez dénonçait le nouvel ordre mondial et ne voulait pas (ou plus) y être assujetti. D’où de nombreuses déstabilisations économiques, financières et politiques de son vivant et la probable accélération de sa mort (ce ne sont pas les techniques médicales qui manquent).
    Nicolas Maduro était son bras droit, dans la même ligne : il est un ennemi du nouvel ordre mondial et celui-ci le lui rend bien, en multipliant les crises depuis son accession au pouvoir.
    Il faut savoir aussi que ce que l’on appelle l’opposition est dirigée par le candidat battu par Maduro à la présidentielle, le juif Henrique Capriles Radonski : on voit bien QUI voulait prendre le pouvoir et pourquoi le Venezuela est plongé dans une grave crise économique pour pousser le peuple à la misère et à la révolution tant que cet objectif n’est pas atteint. On comprend mieux aussi la servilité et la manipulation des médias occidentaux qui présentent la situation de manière tronquée, de façon à noircir le pouvoir en place et à présenter l’opposition et sa tentative de révolution comme légitime.

  2. dalencourt

    A propos du 12 octobre : C’est le Yom Kippour mais c’est aussi le jour de la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb.
    Or les manuels d’histoire actuels, telle qu’elle est enseignée par l’Education nationale, font démarrer « les temps modernes » (c’est à dire la fin du Moyen-Age) à 1492-Christophe Colomb.
    On peut donc dire que le 12 octobre symbolise le passage à une nouvelle ère ; étonnante coïncidence (mais qui tombe fort bien !) avec le jour le plus saint du peuple qui domine le monde et doit annoncer prochainement… sa nouvelle ère justement.

      • dalencourt

        On s’en fout ; ce qui importe c’est que cette date ait été officiellement retenue par « l’empire » pour la découverte du continent américain par les européens, et qu’elle sert de marqueur pour la transition entre le Moyen-Age et l’époque dite moderne.

      • Clofer

        C’est sûr Stéphane Bern est une source fiable !
        Ces médias sont à fuir, pour les futilités et surtout pour leur approche biaisée du christianisme : François-mania, padamalgamisme, mesure de la spiritualité à l’aune du matérialisme, etc. Aucune de leurs info n’est digne de foi, ils parlent à tord et à travers sans preuves et uniquement dans le souci du buzz !

        • Griffon

          Clofer, ne vous en déplaise, il est prouvé que les Vikings ont débarqué en Amérique bien avant Christophe Colomb.
          Faites vos propres recherches, vous verrez que cela émane de source fiable.
          Frru, merci pour la précision mais ce n’est pas le sujet. Comme vous avez pu le constater, beaucoup de personnes croient encore que l’Amérique a été découverte par Christophe Colomb, c’est en ce sens là que la date compte. C’est la date symbolique du « système », de la « matrice ».

          La situation est inquiétante, les personnes sont tendues… et cela se ressent aussi dans les écrits.
          Je ne ferai pas de mauvais humour en disant « peace & love » mais Espérance et Charité (en plus de la Foi)

        • frru

          exactement Griffon mais nous sommes ici pour ce travail de vérité à travers ce ramassis de mensonges qui débordent de partout dans les temps si troubles que l’on vit, alors on se doit de remettre de l’ordre un peu, beaucoup …. 🙂

        • Clofer

          Oui oui Griffon, je ne conteste pas ces faits, on peut les voir évoqués par des sources sures. Désolé, je me suis énervé car ces faits très probables, des individus comme Stéphane Bern et ses semblables avides du buzz, les introduisent dans la machine bien huilée à démolir l’histoire de l’occident et à jeter le doute sur tout : Jeanne d’Arc, Charles Martel, jusqu’à la soi-disant découverte du corps momifié du Christ !
          Ajoutons que même si des voyageurs du passé ont mis le pied en Amérique, c’est Christophe Colomb qui a initié une vraie expansion de l’Europe vers ce continent ?

    • dalencourt

      A propos de nouvelle ère : ceux qui lisent le grand réveil savent que j’identifie l’élection d’Hillary Clinton le 8 novembre prochain comme la mise en place symbolique de la « mère » c’est à dire de l’anti-Sainte Vierge, en quelque sorte la mère de l’Antéchrist, chargée de présenter son « fils » au monde. Le fils en question c’est le Messie des juifs, l’Antéchrist pour nous, en réalité non pas un homme mais un peuple. Le rôle d’Hillary, en tant que « mère » sera d’introniser le peuple juif comme maître et dominateur du nouvel ordre mondial qui sera alors officiel ; ce peuple sera le Messie car il aura aussi (enfin) acquis le rôle de guide spirituel du monde, unique intermédiaire entre Dieu et les hommes. C’est à la fois le peuple-prêtre et le peuple-maître.

      Donc Hillary incarne à la fois l’anti-Sainte Vierge et l’ouverture d’une nouvelle ère. Comme chacun sait, la Sainte Vierge est présentée par l’Eglise comme la nouvelle Eve, la femme de la Genèse qui doit écraser la tête du serpent.
      Or ce fait est annoncé de façon de moins en moins subliminale par Satan ; que les hommes en soient conscients, peu importe, ce qui est important c’est que celui qui pilote tous ces hommes qui sont sous sa coupe s’arrange pour faire passer le message.
      Voyez ci-dessous cette pub trouvée dans Direct Matin de ce matin 12 octobre (jour symbolique d’une nouvelle ère je le rappelle puisque conjonction Yom Kippour/découverte de l’Amérique) :
      LA NOUVELLE EVE LE 8 NOVEMBRE (jour de l’élection américaine).
      Et bien entendu l’artiste est juif.
      Entre nous, c’est bluffant.
      Hebergeur d'image

      • dalencourt

        J’en ai profité pour vérifier : Jonathan Lambert est né le 24 juin 1973. C’est le 24 juin que j’ai publié mon fameux article et ma première vidéo annonçant justement l’élection américaine comme le point de départ pour la fin du monde (donc pour une nouvelle ère – celle de Satan).
        Tout se confirme en temps et en heure. Comme souhaité plus haut, « le Yom Kippour 2016 a parlé ».

        • Antoine

          Bonjour,
          – La foudre du 11 fevrier 2013 sur le Vatican a précédé de 1 mois et 2 jours l’élection du pape François le 13 mars.
          – Eclair le 7 octobre 2016, jour du Rosaire. Le même délai amène au 9 novembre.

        • Guillaume

          Bonsoir M. D’Alencourt,
          j’ajoute que le 24 juin est le jour de la Saint Jean, bien connu pour son apocalypse comme vous le savez :).

          Guillaume

        • frru

          Antoine c’est drôle ce que vous dîtes là et fort intéressant, car le 9 novembre 2016 donne une synthèse assez intrigante,
          9/11/2016= 9/11/9 = 2+1+6 ça donne un miroir sachant que l’élite adore jouer et au lendemain d’élections, attendons ça approche maintenant …. mais c’est intéressant

      • Yannick L.

        Au calendrier satanique, du 13 au 20 octobre:
        Preparation for all Hallows Eve, Samhain (Halloween)
        Abduction, holding and ceremonial preparation of individual for human sacrifice
        (13 -Backward Halloween Date)
        All Hallows’ Eve le 31 octobre

        • Corpus

          Guillaume,
          Petit rectificatif, le 24 juin est la fête de Saint-Jean-Baptiste ( jour de fête nationale au Québec) et non de Saint-Jean l’Évangéliste, auteur de l’Apocalypse.
          Amicalement,
          Corpus

      • Koko

        Bonjour Mr Dalencourt.

        Ne pensez vous pas que l’événement qui designerait le peuple juif comme massiah au yeux du monde entier serait une découverte archéologique capitale… A savoir l’arche d’alliance.

        Il me semble que des fouilles sont menées sous l’esplanade des mosquées depuis des années.

        Je trouve que pour désigner un peuple comme guide des nations ce serait pas mal comme signe. Surtout que selon certaines théorie l’arche est également une arme extrêmement puissante…

        Qu’en pensez-vous ?

      • ThierryEE

        C’est extraordinaire comme tout est juste! Ce matin sur itélé,Marek Halter présente son nouveau livre: »Eve ».De quoi ça parle? du fait que Ève est créée par Dieu,comme le mal (vous avez bien lu!);Si elle croque le fruit,c’est qu’elle montre que c’est elle,grosso modo qui porte la culotte,elle se révolte – tenez-vous bien! – contre ce qui nous aurait fait périr d’ignorance et d’ennui,et Dieu s’en montre ravi! On voit bien par ailleurs que,si elle n’avait pas accompli cette acte de bravoure,le monde que nous connaissons,celui de Newton,d’Einstein,et de Curie,n’aurait pas existé,et que rien n’aurait existé! Ève en accomplissant son acte,accouche du monde moderne,et donc est la mère de toute vie possible! ou bien Ève accouche,par son acte,du monde que nous connaissons,ou bien,rien du tout,néant! et d’achever par son discours cosmopolite habituel,nous sommes plusieurs en nous-même,pas un monolythe,mais de toutes les souches raciales,et blabla…Le livre sort ce matin,belle coordination:La mère est Eve-Lilith et on lui doit tout! Le maître,qui est juif (hasard) a dit: »Prosternez-vous! » et les autres ni verrons rien,ou s’en foutrons;voilà…Dieu vous garde.

    • Bigouden29

      Bonjour, merci de ces précisions par rapport au centenaire de Fatima, 2016/2017. c’est assez subtil comme méthode de calcul;
      remarquez, il n’y à pas eu aussi d’an 0 à notre ère. on est passé de l’an -1 à l’an +1 après JC.
      Autrement, le coup de foudre sur Saint Pierre le 7 octobre, est ce le top départ des 45 derniers jours? Ou bien demain, le 13 Octobre. Début de la 7ème et derniere période (église ,sceau, trompette, coupe).
      Ce qui nous ménerait aux 26/27 novembre, peut être le mardi 29 éventuellement ( la chute de Constantinople un mardi 29 mai date importante justement, victoire symbolique de l’islam sur la chretienté )mais bon, cela n’à pas être pas de rapport avec
      la fin des temps actuellement.
      Il y à peut être aussi une hypothétique prolongation jusqu’au 13 mai 2017, à voir, de toute façon, c’est Dieu qui décide ,
      que sa volonté soit faite.

  3. Yannick L.


    La rencontre entre le pape François et l’archevêque anglican de Cantorbéry, Justin Welby
    Jamais, sans doute, le rapprochement entre catholiques et anglicans ne s’est fait de manière aussi solennelle que la semaine dernière à Rome, à l’invitation du pape François. Il a célébré mercredi des vêpres conjointes avec le primat de l’Eglise d’Angleterre, « Sa Grâce » Justin Welby, en l’église de San Gregorio Magno al Celio. La rencontre marquait le 50e anniversaire de celle, historique, entre le pape Paul VI et l’archevêque Michael Ramsey, la première du genre après la rupture anglicane à l’initiative du roi Henri VIII. Il y a 50 ans, le pape Paul VI avait donné son anneau pastoral à l’homme qui se tenait devant lui et qui pourtant ne peut, à l’inverse des schismatiques, invoquer la succession apostolique. Mercredi, le pape François a accepté la croix pectorale de l’archevêque anglican et l’a portée tout au long de la cérémonie : des vêpres mi-catholiques mi-anglicanes ont été célébrées. Le Magnificat était remplacé par une composition anglophone bien mièvre en comparaison. Et l’on avait l’impression d’un gommage volontaire des différences….. Suite http://reinformation.tv/rencontre-pape-francois-archeveque-anglican-cantorbery-justin-welby-dolhein-60655-2/

    • jacky.a

      @Yannick L.
      « Le Magnificat était remplacé par une composition anglophone bien mièvre en comparaison. »

      La Mère de Notre Seigneur Jésus-Christ est bottée en touche lors de cette cérémonie malgré
      l’accord anglican-catholique qui reconnaît ::
      «L’Immaculée Conception n’est pas contraire à l’Écriture»
      http://www.culture-et-foi.com/nouvelles/articles/rejean_plamondon.htm

      Mais aussi lors de ce Carnaval….
      «La presse britannique a été particulièrement attentive au fait que l’archevêque Welby a célébré les vêpres flanqué d’une « femme prêtre », son « chapelain par intérim », le Rév. Julia Pickles. Sans que personne à Rome n’y trouve à redire ?…. »

      On comprend qui sert le « Pape François »…
      Avec Satan au Vatican et François à Sainte Marthe.

  4. Emmanuelle-Marie

    Louis, pourquoi dire « le retour » de Jésus Christ ?
    N »a t’il pas dit qu’il était avec nous jusqu’à la fin des temps?
    Aussi, ce que nous attendons serait l’evenement de la manifestation de Sa gloire, en nous.
    Le « retour » de quelqu’un veut dire qu’il est absent, et puisque Jésus Christ est avec nous, en nous, il n’est pas absent, non?

    • dalencourt

      Non le Seigneur a bien annoncé son retour en gloire sur terre en Matthieu 24:30, Marc 13:26, Luc 21:27, Actes1:11 pour ne citer que les plus connus : il s’agit bien d’un retour physique et non mystique. L’Eglise appelle cela la Parousie, ou second avènement du Christ.
      Jésus reste présent invisiblement mais réellement dans sa sainte Eglise via la Présence Réelle et en chacun de nous via la Sainte Eucharistie dans la mesure où on est en état de grâce et que l’on ne l’en chasse pas.

      • Daniel PIGNARD

        Mt 24 :30 ; Marc 13 :26 ; Luc 21:27, annoncent l’arrivée du Fils de l’homme (le Roi à la verge de fer) et non de Jésus, tandis que Actes 1 :11 annoncent le retour de Jésus.

        • dalencourt

          Daniel, doit-on vous rappeler les deux natures du Christ : Dieu fait homme, c’est à dire à la fois homme et à la fois Dieu.
          Dans l’évangile, ces deux natures sont respectivement présentées sous le nom de Fils de l’Homme et de Fils de Dieu (ou Dieu le Fils). Tout lecteur de l’évangile, sans même l’éclairage de l’Eglise, a bien compris que Jésus et le Fils de l’homme étaient la même personne.
          Or justement les 3 évangiles qui relatent la fin du monde et le retour du Christ annoncent le Fils de l’homme pour bien signifier que Jésus reviendra sous ses deux natures, donc comme il est venu c’est à dire sous la forme humaine, et non pas sous une forme exclusivement divine.

    • Corpus

      Bonjour Yannick L, dont la fête est le 24 juin 😉

      Merci pour ce clip vidéo que j’ai aussi transmis à des amis ! De plus, j’ai franchement jubilé à écouter la riposte flamboyante d’Upinsky à la non réponse de François (Le secret du reniement du pape qui désarme la chrétienté). Il n’y a que les gestes qu’il fait qui me rebute un peu quand même (le cornuto et le 666… j’ose espérer que ce n’est pas volontaire mais fait machinalement pour ponctuer son discours qui est du reste magistral!) AA Upinsky tient un blogue :
      http://upinsky.work/

      Je profite de l’occasion pour ajouter ce clip :
      Versailles: enquête criminelle sur les « tags Kapoor » enfin résolue (Upinsky)

      En union de prières
      Corpus

  5. Owl

    La Pluie ne mouille pas les Poissons. Ouverture du Bal dès le vendredi 21 octobre 2016. La partie se déroulera jusqu’au samedi 11 novembre 2017. Diane.

  6. Raoul

    VinceL, merci pour votre réponse effectivement délicate. Cependant, il nous est difficile d’abandonner le métier d’Aide-Soignante pour ma femme étant donné que nous avons absolument besoin de deux salaires. Nous avons pas mal de charges à assumer. Nous tenons bien sûr à sanctifier le dimanche et nous avons récité les quinze oraisons de Ste Brigitte, maintenant les 7 Pater. Nous récitons soit ensemble soit séparément le chapelet ou même le rosaire. Etant donné que nous habitons en pleine campagne, les emplois ne sont pas légions donc nous gardons les deux emplois. La question de la messe du dimanche se pose uniquement une fois par mois.

    • Souri7

      Bonjour Raoul,
      il faut quand même rappeler que « le shabbat a été fait pour l’homme et non l’homme pour le shabbat ».
      De là ,il y a des métiers qui ne souffrent pas d’interruption, dont celui pour la santé. Si tout le monde se mettait en rideau le dimanche, qui s’occuperait des malades? On peut sanctifier le Nom de Dieu et le dimanche aussi dans certains métiers « non-stop », en ayant une disposition de coeur tournée vers Dieu. Que votre femme travaille ce dimanche pour l’amour de Dieu et non pas pour son salaire.
      La messe du samedi soir est pour ceux qui ne peuvent y aller le dimanche matin; et le dimanche ne commence-t-il pas à 18h le samedi? Le mieux c’est d’y aller dimanche bien sûr, mais en cas d’impossibilité…
      Avant, du temps du catéchisme St Pie X, c’était les religieuses qui s’occupaient des malades surtout, mais aujourd’hui, les laïcs des hôpitaux sont en bien difficile posture.
      Oui, la discipline se doit d’être rigoureuse pour former le peuple de Dieu mais la véritable discipline, c’est l’Amour divin. Etre disciple du Christ, c’est suivre le chemin de l’Amour divin. C’est bien St Augustin qui a dit: « Aime et fais ce que tu veux ».

      La Prière de Saint Augustin « Aime et fais ce que tu veux » :
      « Ce court précepte t’est donné une fois pour toutes : Aime et fais ce que tu veux. Si tu te tais, tais-toi par Amour, si tu parles, parle par Amour, si tu corriges, corrige par Amour, si tu pardonnes, pardonne par Amour. Aie au fond du cœur la racine de l’Amour : de cette racine, rien ne peut sortir de mauvais. Voici ce qu’est l’Amour ! Voici comment s’est manifesté l’Amour de Dieu pour nous : il a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par Lui. Voici ce qu’est l’Amour : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, c’est Lui qui nous a aimés le premier » (1 Jn 4, 9-10). Ce n’est pas nous qui L’avons aimé les premiers, mais Il nous a aimés, afin que nous L’aimions. Ainsi soit-il. »

      • dalencourt

        Souri7, désolé mais je dois vous corriger. Nous ne professons pas le judaïsme, donc pour nous le dimanche ne commence pas le samedi à 18h. C’est le calendrier grégorien qui s’impose, calendrier imposé par l’Eglise je vous le rappelle.
        D’autre part, on est bien conscients que certaines professions nécessitent une présence non stop, notamment la santé. Mais les personnes y travaillent en rotation, par tranches de 8h en général. De plus, nous vivons dans un monde où la flexibilité du travail est encouragée, en tout cas elle est possible. Sur la quantité du personnel soignant, il y a assez de monde pour pouvoir effectuer une rotation du personnel permettant à chacun de répondre à ses obligations religieuses. Les catholiques peuvent demander à ne pas travailler le matin mais l’après-midi, ou inversement s’ils sont assurés d’avoir une messe le soir. Ou de négocier un horaire qui commence après la messe. Tout ceci est possible, et d’autres confessions (musulmans, juifs) y parviennent bien. On sait très bien que le système nous paralyse par la peur, mais il ne faut pas avoir peur de l’affronter. Ou alors on fait autre chose si on a peur d’aller les voir pour négocier un horaire adapté.

        • Raoul

          Désolé, Louis, mais là où ma femme travaille, il n’y a pas assez de monde pour assurer une présence tous les dimanches matins. Je rappelle que cela ne concerne qu’un dimanche par mois car elle travaille un dimanche pas mois l’après-midi. Si elle demandait à ne travailler que les dimanches après-midi, cela créerait de gros problèmes avec les autres. De plus, à la campagne, les emplois ne sont pas légions et financièrement, on aurait de gros soucis. Prions pour trouver une solution.

    • VinceL

      Raoul
      c’est bien pour cela que si je me permet de rappeler des vérités, je me garde bien de juger !
      Nous avons tous nos croix, nos obligations, pour moi, une épouse engluée de modernisme et de relativisme, attachée aux seules vertues naturelles et au sentimentalisme. Ce qui nous rend tellement difficile d’être des héros du Bon Dieu. Et pourtant je veux tendre avec amour, confiance et humilité vers cet héroisme ! Mais je manque tant encore de ces 3 vertus!
      Vous n’aviez pas besoin de vous justifier, mais j’apprécie votre réponse et vous encourage vivement à perseverer.
      Le plus important pour l’instant dans votre cas est de bien cerner ce qui ne va pas, avancer avec la grâce vers ce que Notre Seigneur veut pour vous et ne pas le lui refuser. Mais il ne vous demandera pas un « grand saut », s’il ne vous en donne pas les moyens. Il procure toujours les grâces suffisantes pour ce qu’Il désire.
      « Marquez le coup » chaque Dimanche pour lequel vous ne pourrez vous rendre à la messe, avec le plus de don de vous possible. Cela renforcera vos dispositions pour les autres Dimanches et vous apportera de grandes grâces. Courage.

      Ce matin, je lisais un article du Blog de la mésange qui rappelle la difficulté d’aujourd’hui d’être des bons chrétiens, le besoin d’être presque héroique pour des choses tout à fait banales dans les temps « anciens ». Mais elle nous pousse aussi à une introspection et à la recherche de la sainteté et à ne pas nous laisser emporter par la tentation du : « le monde est pourri, je suis un extra-terrestre et c’est suffisant ». Même si la justice du Bon Dieu sera peut être moins exigeante pour nous que pour nos aieux compte tenu du monde dans lequel nous vivons (et finalement rien que cela est une sacrée grâce !!!!), il ne nous en demande pas moins pour autant.
      Je vous invite à lire l’article :
      https://blogdelamesange.wordpress.com/2014/12/21/la-tentation-du-relativisme/
      Ce blog est d’ailleurs une mine de trés bons articles.
      La Mésange participait à ce forum trés souvent, mais je ne la vois plus depuis un moment et il ya 2 mois qu’elle n’a plus rien écrit sur son blog (les volcans d’Auvergne l’auraient-ils ensevelie? – certains comprendront). J’espère qu’elle va bien !

  7. Fred

    Bonjour Louis,

    Encore à propos du 12 octobre et pour compléter votre information, sachez que le 12 octobre est aussi la fête de Notre Dame du Pilar qui est la patronne d’Espagne et de l’hispanité (Fête nationale d’Espagne). L’origine en serait la première apparition de la sainte Vierge Marie de son vivant pour encourager l’apôtre Saint Jacques dans sa mission d’évangélisation de ce pays.

    Selon la tradition, l’apôtre Jacques était venu évangéliser la péninsule Ibérique vers 40. Il se serait d’abord découragé face aux difficultés de la tâche ; c’est là qu’au bord de l’Ebre que lui serait apparue la Vierge Marie sur une colonne de marbre pour l’encourager à prêcher, en lui promettant que jamais la foi ne ferait défaut en Espagne. Saint Jacques aurait alors élevé une chapelle destinée à abriter l’image miraculeuse de la Vierge à l’endroit même de l’apparition, créant ainsi ce qui fut le premier sanctuaire marial de la chrétienté.

    L’apparition de la Vierge Marie à Saragosse se serait produite le 2 janvier de l’an 39, alors qu’elle vivait avec l’apôtre saint Jean à Éphèse par un phénomène de bilocation.

    Le pilier de marbre sur lequel la sainte Vierge Marie apparue à l’apôtre Saint Jacques est toujours visible dans la basilique de Saragosse et s’est miraculeusement avéré être indestructible malgré de multiples tentatives de dynamitages à l’époque de la guerre d’Espagne par les républicains.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Vierge_du_Pilier

    http://www.mariedenazareth.com/vivre-avec-marie/saragosse-el-pilar-le-pilier

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Basilique_de_Nuestra_Se%C3%B1ora_del_Pilar_de_Saragosse

  8. yoann

    Bonjour Mr d’Alencourt, le site « nouvel ordre mondial » contestable et contesté est inaccessible depuis cet après midi. C’est très curieux et la page d’explication est en anglais, avec des logo du FBI. Je suis dubitatif de la véracité du fait que ce site internet soit fermé par les autorités américaines. Les derniers articles concernaient Hillary Clinton les emails et une alerte météorite. Encore une. Bref si quelqu’un à des infos dessus. Merci

  9. Michelange

    Cher Louis, cher amis,

    Je profite que vous n’ayez pas encore publié votre nouvel article pour réagir par rapport à celui-ci, Louis, qui correspond pour l’essentiel à l’état actuel de mes propres réflexions sur Fatima.

    Sauf que vous ne semblez plus envisager sérieusement que cet anniversaire du miracle du soleil pourrait être LA DATE que la Sainte Vierge pourrait nous avoir indiqué par son intervention en 1917 soit en fin de compte le 13 octobre, dont elle a souligné l’importance par le miracle qui s’est produit ce jour-là.

    Nous ne pouvions auparavant faire l’impasse sur la possibilité du 13 juillet et du 13 septembre, à cause de leur relation avec le 7ème mois, le 7 étant le chiffre divin par excellence, car nous nous devons d’avertir à l’avance de toutes les possibilités envisageables, quand il y a quelques arguments, même un peu tarabiscotés, qui plaident en leur faveur. C’était un peu maigre pour septembre, même si l’argument du 7ème mois en cours, donc septembre, avait son sens. Il y avait aussi les trois temps et demi (soit 42 mois ou 1260 jours) de vie de la Bête mentionnés tant par Jean de Patmos que par le Prophète Daniel (Daniel 7 :25), à décompter du 13 mars 2013, date de l’élection de Bergoglio à la papauté.

    Mais comme rien ne s’est passé ni en juillet, ni en septembre, nous devons considérer maintenant analyser une hypothèse alternative : si les 7 apparitions annoncées par la Sainte Vierge signifient bel et bien 7 mois, ceux-ci constituent alors un délai de grâce ultime accordé par le Seigneur dans sa miséricorde infinie et en conséquence, les 7 mois doivent être ECHUS, ce qui nous ramène en fait au 13ème jour du 8ème mois (du calendrier républicain romain, héritier en droite ligne du calendrier juif mosaïque), donc le 13 octobre, probablement de l’année 2016, puisque le père Malachi Martin nous a révélé (entre les lignes) que tout devait être accompli avant le 12 mars 2017. Comme il a évité (clairement) de mentionner le chiffre de 100 ans dans sa formulation négative (pas dans 200 ans, pas dans 50 ans, pas dans 20 ans…), signalant qu’il ne pouvait citer directement les mots présents dans le message, cela signifie que la Sainte Vierge a probablement utilisé une formulation du style : « 100 ans ne passeront pas d’ici que ces événements aient lieu… ». Elle pointait donc plus probablement sur 2016 que sur 2017 et la date du 99ème anniversaire du miracle du soleil paraît tout à fait plausible.

    Car, par ailleurs, cette date du 13 octobre 2016 correspond également au délai de 1290 jours (ou 3 ans et 7 mois bibliques de 30 jours), révélé par Daniel (Daniel 12), depuis l’établissement de l’abomination dévastatrice sur le lieu saint, si l’on fait sienne l’hypothèse défendue par Louis sur l’Apostasie accomplie de l’Eglise et qu’on considère le moment de l’installation sur le trône de Pierre du cardinal Bergoglio, alias le Faux Prophète de l’Apocalypse ou la Bête (de la terre), comme point de départ du compte à rebours, le fameux 13 mars 2013, triplement marqué par le 13, LE chiffre de la fin des temps mis en exergue par la Vierge à Fatima.

    Car il faut bien voir que les 1260 jours précités, qui pointaient vers le 13 septembre, n’étaient qu’une extrapolation de notre part à partir des 3 ans et demi (ou 42 mois) promis à la Bête, soit le moitié de 7 ans. Le nombre de 1260 jours n’est jamais mentionné tel quel dans la Bible et n’a peut-être jamais eu de sens en dehors de notre esprit. Il est donc possible que les 3 temps et demi aient toujours été en fait une simple approximation en référence aux 1290 jours. Notons qu’en comptant en années solaires, 3 ans et demi font 1278,4 jours, ce qui est plus proche de 1290 jours que 1260 jours, ce qui fait que l’approximation à 3 ans et demi serait parfaitement justifiée.

    Daniel ne précise pas dans Daniel 12 ce qui va se passer à ce moment-là, mais seulement qu’il faudra encore attendre 45 jours supplémentaires (jusqu’au 26 ou 28 novembre ?) pour que vienne la libération finale. Donc le plus logique est de considérer qu’il nous désigne ainsi le début des événements de fin des temps, le point alpha de Louis. Mais dans Daniel 8, il indique qu’à la fin de 2300 soirs et matins d’attente, que l’on peut logiquement assimiler à la même échéance finale, le sanctuaire (donc Rome) retrouvera sa loi ou sera purifié (selon les versions considérées), ce qui irait dans le sens d’une destruction de Rome (et du pape) par le feu du ciel à cette date.

    Quant au 19 août choisi par la Vierge Marie en remplacement du 13 août, il y a certainement une raison à ce choix. C’est le 7ème jour suivant le 13 du mois, en comptant le 13 lui-même. Cela pourrait éventuellement faire référence au déroulement de la fin des temps, peut-être au fait que le 7ème jour à compter du début des événements cataclysmiques sera celui de la délivrance, avec le retour du Christ, soit le 19 octobre 2016. Ce temps du châtiment sera probablement court, mais à quel point ? Trois jours (les trois jours de ténèbres), sept jours, 45 jours ??

    Pour ce qui est de l’heure choisie pour les apparitions de Notre Dame à Fatima, rappelons que le Portugal a une heure de retard sur nous et sur la plupart des catholiques européens ciblés par son avertissement. A midi au Portugal, il sera 13 h. chez nous, ce qui donnerait numérologiquement tout son sens à l’heure choisie, soit le 13ème jour à la 13ème heure (14 h. à l’heure d’été), à moins que l’heure visée soit 13 h. à l’heure d’été portugaise, soit midi solaire !?

    Enfin, la possibilité qu’elle nous ait directement indiqué la date du début des événements par celle du miracle du soleil, après cinq mois d’explications et de préparation des voyants et en présence d’une foule de plus en plus nombreuse, cela paraît d’une logique implacable, même si je me refusais à l’idée jusqu’ici, parce que cela paraissait un peu trop évident. Cependant, quand je vois le peu de retentissement qu’a eu jusqu’à maintenant cette hypothèse d’une fin du monde possible en 2016 et le peu de gens qui seront sur le qui-vive le 13 octobre en cette date anniversaire du miracle du soleil, je me dis que c’est tout-à-fait envisageable, finalement. Car si personne ne comprend son avertissement, il ne sert à personne. Il doit donc tout de même être relativement facile à assimiler.

    Le fait d’avoir choisi le 99ème anniversaire de l’événement plutôt que le 100ème, suivant une logique biblique que Louis explicite dans son article, paraît suffisant pour détourner l’attention de l’immense majorité des Babyloniens de cet avertissement qui nous semble à nous incontournable. Ainsi, la démarche de la Sainte Vierge serait accessible aux initiés tout en restant imperméable au grand public qui continuera en toute quiétude à se vautrer dans ses vices jusqu’au dernier moment, comme c’est annoncé par l’Evangile. Serions-nous même 144’000 guetteurs, à l’échelon planétaire, à attendre l’Evénement, s’il se produisait réellement autour du 13 octobre ? J’en doute… Ce qui fait que cette démarche de la Sainte Vierge serait finalement conforme dans l’esprit aux paroles de son Fils qui annonçaient que nous ne connaîtrions ni le jour ni l’heure (de notre fin) et qui s’adressaient à l’immense majorité des chrétiens à venir, de notre temps et des deux millénaires qui nous précèdent.

    Par rapport à Nostradamus, qui était en quelque sorte prédestiné pour intervenir dans ce contexte de fin des temps, consacré qu’il était par son nom de baptême à l’archange Michel et à Notre Dame par son nom de famille, rappelons qu’il pose également, dans son quatrain X-72, l’élection en mars (2013) de François 1er (retour du grand roi d’Angoulemois) comme date repère de la fin des temps et fixe par rapport à celle-ci une période de 7 mois (après mars) pour l’arrivée du ciel d’un grand roi d’effrayeur, ce qui pourrait faire référence soit à un phénomène cosmique terrifiant, soit au retour du Christ pour le jugement dernier. Toujours est-il que cette échéance des 7 mois après l’élection de François 1er tombe au 13 octobre …2016 ( ?).
    Au sujet du pape François (quatrain X-91), il ne parle pas d’Apostasie, mais précise qu’il sera particulièrement malfaisant (« …qui oncque ne sera si maling… »), ce qui va dans le sens de l’hypothèse de Louis, en précisant qu’il sera issu de la compagnie (des Jésuites) et qu’il sera élu au début de l’année, donc début mars pour Nostradamus.
    Enfin, dans ce passage de la préface en langage courant à sa deuxième édition des Prophéties, la lettre à Henry II, où il parle notamment de ténèbres plus noires que jamais depuis le Christ, de tremblements de terre énormes et de pullulation de la neuve Babylone pour un temps limité à 73 ans et 7 mois (débutant donc en mars 1943), il mentionne clairement que ces événements auront lieu « en Octobre », ce qui serait donc tout à fait compatible avec un début de la fin des temps fixée au 13 octobre 2016, alors que c’était difficile à concilier avec l’hypothèse du 13 septembre.

    Quant à la piste maya que j’ai récemment revisitée, elle semblait mathématiquement indiquer plutôt une date autour du 13 septembre 2016, en tenant compte du système de correction déductible logiquement des données historiques en notre possession, mais il faut en plus considérer un biais supplémentaire probable, en partie avéré et pour une autre part, extrapolable. Rappelons qu’il est historiquement établi que les Mayas classiques ont recalibré, dans les premiers siècles de notre ère, leur calendrier hérité de leurs ancêtres les Mayas préclassiques des hauts plateaux du nord du Guatemala, en fonction du zénith d’été dans les plaines basses du Yucatan (26 juillet), le calendrier d’origine étant calibré par rapport à un zénith d’été tombant le 12 août à Izapa. Ayant une notion du temps hélio-centrique et non absolue comme nous l’avons aujourd’hui, ils ont conçu cette re-calibration comme un ajustement correctif et ont très probablement avancé simplement leur calendrier de 17 jours, la dernière année selon l’ancien système ayant été simplement amputée de 17 jours, alors qu’il aurait fallu retarder de 17 jours le terme réel du Grand Cycle maya pour conserver une date équivalente.

    Au-delà, la piste du calendrier se perd en amont de son établissement dans la cité pré-classique d’Izapa vers 1500 avant J.C. Dès lors, il faut s’en remettre à la légende selon laquelle la culture du maïs et le calendrier pré-colombien aurait été inventés aux abords du lac Titi-Caca, en Bolivie et que son initiateur Kukulkan (alias Kon-Tiki) aurait voyagé ensuite vers le sud, apportant son enseignement jusqu’au Mexique, entreprenant notamment un grand voyage en radeau à partir des côtes de l’Equateur pour franchir l’Amérique centrale et sa jungle. Le plateau méso-américain s’étendant au Sud jusqu’aux confins du Costa-Rica, il paraît logique que les colons sud-américains en radeau aient débarqué sur cette côte, établissant là leur base pour partir à la conquête de ce plateau qui se prolonge au Nord jusqu’au Mexique. Guayabo, une ville en ruine ayant compté jusqu’à 25’000 habitants à son apogée et disposé d’un système de canalisation sophistiqué, a été mise à jour en pleine jungle et semble avoir été abandonnée vers 1400 après J.C. Selon les archéologues, la ville aurait été construite vers 1500 avant J.C., mais ils y ont trouvé très peu de vestiges à part les fondations de pierres. Mais certains éclats de poterie ont été datés de 2000 avant J.C. dans un site proche, ce qui en ferait la plus ancienne « grande »ville de la région. De plus, il est établi que sur la côte pacifique voisine vivaient encore à l’époque de la conquête espagnole les Chorotogas, qui disposaient d’un calendrier rituel pré-colombien de type maya et une structure sociale très proche des Mayas et des Olmèques, ou héritées d’un ancêtre commun!?

    Le calendrier maya remonte en tout cas à 3’114 avant J.C., date plausible d’un possible établissement des colons dans ce comptoir du Costa-Rica. Si c’est le cas, il aura probablement été calibré à ce moment par rapport au zénith d’été sous ces latitudes, qui tombe autour du 26 août, soit grosso modo 30 jours plus tard que celui des Mayas classiques, puis aura été dûment recalibré par les Mayas préclassiques d’Izapa pour l’adapter à leur nouveau lieu d’établissement selon le même principe hélio-centrique et avancé de 13 ou 14 jours, jours qui sont également à rajouter au compte pour déterminer la véritable date de fin du cycle maya, soit en tout 31 jours après le 13 septembre 2016, c’est-à-dire autour du 13 octobre 2016.

    L’un dans l’autre, il semble y avoir suffisamment d’éléments en faveur de l’hypothèse d’un début de la fin des temps autour du 13 octobre 2016 pour en faire notre prochain point chaud à surveiller particulièrement.

    Même s’il faut faire avant tout confiance à la providence divine et être prêt spirituellement, comme Louis nous y invite, rien ne nous empêche de prendre quelques dispositions matérielles autour de cette date pour affronter une épreuve physiquement difficile. De quoi tenir quelques semaines en autarcie (eau potable, pâtes, protéines en conserve, charbon), au cas où, plus surtout quelques cierges bénis pour affronter les trois jours de ténèbres, selon les prescriptions du Padre Pio qui ont été publiées plusieurs fois sur ce blog. C’est toujours utilisable plus tard s’il ne se passe rien en octobre 2016…
    Il se peut très bien en effet que ces trois jours de ténèbres soient symboliques et fassent référence aux trois années (et demi) écoulées depuis l’élection de Bergoglio, mais sait-on jamais…

    Jésus recommande aux juifs de fuir vers les montagnes de Judée (un plateau de 900m en moyenne suffisamment éloigné de la mer) pour se mettre à l’abri quand ils verront l’abomination sur le lieu saint. Encore symbolique, nous dira Louis, mais on ne peut exclure à mon avis un cataclysme secondaire rappelant celui du Déluge biblique, ravageant en priorité les zones côtières et de basse altitude.
    Personnellement, j’habite la Suisse romande, comme pas mal d’habitués du blog, d’après ce que j’ai constaté et je pense que c’est une situation géographique qui pourrait nous protéger en partie ou totalement d’un grand tsunami océanique, engloutissant des pays entiers, supprimant des millions de vies en quelques instants, auquel Jean-Paul II a fait référence (entre les lignes) en évoquant le contenu non dévoilé du troisième secret de Fatima. Mais à en croire nombre de prophéties, Paris, Marseille, Rome, Tokyo et les grandes villes américaines côtières semblent promises à la destruction. Il vaut donc mieux s’éloigner moralement et physiquement des grandes métropoles que l’on pourrait assimiler à Babylone.
    Par précaution, j’ai pris des vacances en octobre (autour du 13 octobre), comme je le fais depuis 2014, pour être totalement libre de mon emploi du temps et pouvoir prendre de l’altitude le cas échéant, spirituellement et physiquement.

    Bien sûr, le plus probable est qu’il ne se passe rien de spécial demain, comme lors de nos alertes précédentes, mais encore une fois, puisque cela doit arriver à l’improviste (du plus grand nombre), autant rester vigilant et prier avec d’autant plus de ferveur. Cela ne sera en aucun cas inutile…

    Amicalement, et à bientôt… ou pas…
    Michelange.

    • dalencourt

      Michelange, deux choses :
      1) évitez de mélanger des apparitions incontestables du Ciel (Fatima) avec des prophéties en provenance de l’adversaire (Nostradamus et les Mayas), cela décrédibilise votre discours
      2) il ne se passera rien de significatif sur octobre, du moins pas avant la fin du mois.
      Les dates données par le Ciel ont valeur d’avertissement, il n’est pas garanti (et même par certain du tout) que le Ciel utilisera les mêmes dates pour la suite.

      • Bigouden29

        Et ce serait quoi à votre avis le fameux gros évenement » le 11 septembre puissance 10″ Un lien avec le 3ème temple?,
        ( faudrait déjà qu’il dégomme le dôme du rocher), un méga -attentat, le gros krach boursier…
        Autrement, une question,: si on prend 1 mois= 1 heure, si Satan proclame sa victoire le 20 novembre, donc en gros il n’irait pas plus loin que Noel, environ? Cà lui fera une belle jambe d’avoir mis tout çà en place, lui et sa clique, pour finalement que
        çà ne tienne que un mois à peu près leur nouvel ordre. Tout ce qu’ils gagneront au final, se sera un aller simple pour l’enfer.
        Et une fois les 1335 jours écoulés, il se passe quoi?le 27/11 dans 45 jours: 1er dimanche de l’avent et apparition rue du Bac.
        Merci de nous éclairer sur ces différents points dans votre prochain article (ou commentaire)
        N D de Fatima priez pour nous.

        • Nicolas

          Satan connaît déjà l’issue mais il continuera jusqu’à la toute fin.
          Orgueil quand tu nous tiens.

          Veillez et priez.

        • Souri7

          Le but de Satan est d’arracher des âmes à Dieu, pas de régner indéfiniment sur terre, il sait que cela ne lui est pas possible dans la Volonté divine. Donc il s’en fout que son château de cartes tombe en une heure, ce sont les âmes perdues qui l’intéresse.

        • dalencourt

          Rien de significatif sur octobre veut dire : pas de grand événement, on continue la (rapide) descente aux enfers.
          Il faut attendre que soit consommé le sacrilège de la réunion luthérienne du 31 octobre (pape François en Suède).

  10. Corinne

    Je ne partage pas forcément les prises de position de Robert Ménard qui sont souvent très provocatrices , mais là l’affiche est très sobre et parlante .
    Il risque d’être poursuivi pour dire tout haut ce qu’une majorité de Français exprime tout bas .
    La liberté d’expression n’est plus une liberté fondamentale en France alors qu’elle est constitutionnelle .
    ça sent de plus en plus la dictature .
    http://www.20minutes.fr/montpellier/1941519-20161012-affiches-anti-migrants-beziers-parquet-ouvre-enquete

  11. Ragnar Lodbrok

    Évangile du jour:
    Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 12,35-40.

    En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples : Ayez les reins ceints et vos lampes allumées !
    Et vous, soyez semblables à des hommes qui attendent leur maître à son retour des noces, afin que, lorsqu’il arrivera et frappera, ils lui ouvrent aussitôt.
    Heureux ces serviteurs que le maître, à son arrivée, trouvera veillant ! Je vous le dis en vérité, il se ceindra, les fera mettre à table et passera pour les servir.
    Et si c’est à la deuxième ou à la troisième veille qu’il arrive et les trouve ainsi, heureux sont-ils !
    Sachez-le bien, si le maître de maison savait à quelle heure le voleur doit venir, il ne laisserait pas percer sa maison.
    Vous aussi, tenez-vous prêts, car c’est à l’heure à laquelle vous ne pensez pas que le Fils de l’homme viendra.

    • noelmouloud

      Le Fils de l’Homme est déjà PRÉSENT !

      Lorsque les échaffaudages de la Maison du Maître tomberont, car devenus dès lors inutiles, le Fils de Dieu viendra poser la dernière pierre qui réunit,, celle rejetée par l’ensemble des Hommes car ils n’étaient pas prêts ou ignorants des choses divines.

      Chacun reconnaîtra ses oeuvres et reconnaîtra si le Fils de l’Homme est en lui ou pas ? Qu’auras-tu fait mon Fils des trésors que j’ai déposés en toi, depuis ta naissance et bien avant même ?

      Cette période de révélations dite apocalyptique verra s’effondrer les échaffaudages auxquels le satan a participé : il s’y accroche mais son temps est révolu : il le sait !

  12. Echtou88

    Bonjour Louis. Bonjour à Tous. Impressionnante l’Affiche de Jonathan Lambert. Faut vraiment être aveugle pour ne rien voir venir. Ce Soir sur TF1 Débat entre  » 7  » Candidats ( Chiffre choisi au Hasard ) qui auront chacun  » 17  » Minutes ( Encore un Chiffre choisi au Hasard ) et bien sûr jamais 2 sans 3 tout Ca le  » 13  » de ce mois ci. Ça fait trop de Hasard. Faut vraiment être aveugle … J’aurais bien prorposé  » Qu’ils aillent tous au Diab.. Ah ben Non Il faut prier pour eux ces pauvres pêcheurs. Je vais essayer mais je vous garantis rien surtout concernant NS. Non pas Notre Seigneur. Nicolas Sarkozy : ) Voilà j’arrête la. A Bientôt.

  13. fredericdelest

    Bonjour Louis,
    Je suis désolé de polluer le forum avec cette question mais je voulais avoir votre avis sur ces 2 dates : le 10/12/016 et le 23 février 2017 ? Sont-elles signicatives pour vous ?
    J’ai lu et recouper plusieurs sources et ces 2 dates sont revenus.

    • dalencourt

      Ces deux dates n’ont pas pour le moment de signification eschatologique.
      Pour le 10 décembre, je note trois éléments :
      – Fête de Notre-Dame de Lorette
      – 2ème jour de l’apparition de ND de Guadalupe
      – naissance des jumeaux de Monaco en 2014 (que je considère comme un signe eschatologique du fait des prénoms)
      Pour le 23 février, je n’ai rien.

    • Michelle

      Je viens de passer devant une affiche. Elle annonçait un concert de collecte de fonds pour l ‘église de Castanet (banlieue Toulouse). Nom du quatuor qui officiait (concert le 12 octobre) THE WITCHES ! (4musiciennes ). Ai je l’esprit tordu?

  14. dalencourt

    Petite anecdote. Le 13 octobre est le jour du miracle du soleil à Fatima, nous le savons, mais aussi de l’arrestation des templiers en 1307 sur l’ordre de Philippe le Bel.
    Or nous savons que les palladistes d’Albert Pike révèrent Jacques de Molay comme un saint, ce qui d’ailleurs confirme la dérive satanique desdits templiers.
    En réalité, le pape Clément V ne dissoudra l’ordre que le 13 mars 1312 lors du concile de Vienne, et cette dissolution sera entérinée le 22 mars 1312.
    Nous savons que pour les palladistes, l’année retenue est justement 1312, mais que le grand-maître de Molay est brûlé deux ans après en 1314.
    Faisons maintenant les rapprochements qui s’imposent :
    1) Les Georgia Guidstones, ou 10 commandements du nouvel ordre mondial, ont été inaugurés le 22 mars 1980… tiens tiens, pile la date de la dissolution de l’ordre, 666 ans après la mort du « saint » ; il y a donc un double lien volontaire avec l’affaire des Templiers, qui confirme l’identité du donneur d’ordre : la plus haute entité maçonnique du monde.
    Le 22 mars c’est aussi la date retenue pour l’attentat de Bruxelles cette année (32 morts).
    2) La prononciation de dissolution de l’ordre se fait le 13 mars 1312… c’est le jour qu’ils retiendront pour faire élire le faux prophète Bergoglio au Vatican en 2013… encore une référence directe aux templiers.

    En choisissant le 13 octobre pour sa dernière apparition à Fatima, Notre-Dame n’a pas fait que prouver la provenance divine de celle-ci, elle nous a donné aussi les clés de la fin des temps :
    1) lier cette date aux 100 ans accordés à Satan lors du dialogue de Léon XIII un autre 13 octobre (1884) !
    2) lier cette date aux palladistes, qui constituent le haut de la franc-maçonnerie mondiale afin de nous désigner le camp qui dirige la synagogue de Satan et faire un lien avec ses actions et en comprendre la finalité intrinsèque : la guerre spirituelle.

  15. jam

    Bonjour à tous,
    Ce matin en regardant les chaines info de la tnt, je suis tombée sur une vidéo où l’on voit D.Trump lors d’un meeting, il incite les gens à aller voter le 28 Novembre, alors qu’il doit savoir mieux que personne que les élections américaines auront lieu le 8 Novembre…Cela m’a interpellé, pourquoi nous sort il cette date du 28 Novembre?
    Je suis donc allée fouiller sur le net et j’ai trouvé ceci:
    .Jour de la Sainte Catherine.
    .Le 28 Novembre est le 333eme jour de l’année.
    .C’est 33 jours avant la fin de l’année.
    .28 Novembre 741 décès du pape Grégoire III, qui fut élu évêque de Rome le 11 Février 731 (11 Février 2013 Benoît XVI renonce), il fut consacré le le 13 Mars 731 ( 13 Mars 2013 élection du pape François) .
    Grégoire III est né en Syrie et était le dernier pape non européen jusqu’à l’élection du pape François.

  16. Jeanne d'Arc II

    Wikileaks a promis de révéler de nombreux e-mails cachés d’Hillary. Aucune déception : Hillary est bien un des plus horribles démons de cette terre, après Obama (mot employé par Trump lors du dernier débat avec elle).

    On apprend ainsi que dès 2012, le parti démocrate d’Hillary avait organisé des « groupes catholiques libéraux » n’ayant qu’une seule vocation : infiltrer l’Eglise et provoquer un « Printemps catholique » ( = « planter les semences d’une révolution »).
    Des mails du chairman de la campagne d’Hillary, Podesta, montrent que les groupes n’avaient pas encore réussi leur coup « par manque de leadership » : il a donc pris les choses en main pour organiser une révolte contre les Evêques US.
    Les échanges partent du refus les Communautés et hôpitaux religieux de fournir la contraception ou de couvrir la stérilisation jusqu’à envisager ce « Printemps catholique » – je vous avais parlé du magnifique combat des Petites Soeurs des Pauvres, qui ont gagné pour le moment.
    Ces échanges montrent aussi qu’ils sont conscients que les Evêques en face d’eux vont continuer le combat : ils affinent leur stratégie.
    Le staff et les supporters démocrates dénigrent aussi les catholiques dans ces e-mails.

    Pour mémoire : Hillary a dit que « l’Eglise doit changer ». Tout est dit : elle emploiera TOUS les moyens.
    https://www.lifesitenews.com/news/clintons-campaign-chair-worked-to-create-liberal-catholic-revolt-against-bi

  17. Uncle

    Confimation en ce 13 octobre 2016:
     » Nous avons longtemps attendu le verdict de l’Église avant de vous annoncer la nouvelle. Le secrétaire de la congrégation pour le Culte divin et la discipline des Sacrements au Vatican, le prêtre de la paroisse de la cathédrale d’Andria (Italie) et l’archevêque de la paroisse ont certifié le miracle qui a eu lieu le 25 mars 2016 devant des milliers de fidèles. Ce miracle se manifeste lorsque les fêtes de l’Annonciation et le Vendredi Saint tombent le même jour. L’épine de la couronne du Christ, conservée à la cathédrale d’Andria, bourgeonne et quelques tâches de sang apparaissent. »
    http://fr.aleteia.org/2016/10/13/la-couronne-depines-de-jesus-reprend-vie/

  18. frru

    Pour tout(es) ceux qui liront Rivarol, lisez page 9 celà décrit bien l’arnaque du réchauffement climatique évoqué hier, vous verrez il y a déjà pas mal de sources décrivant cette grosse duperie et celà va s’amplifier … 🙂

  19. Brinette

    Il faut propager la dévotion au Coeur Immaculé de Marie en général et la communion réparatrice des premiers samedis du mois en particulier. C’est la demande adressée à soeur Lucie par la Vierge Marie le 10 décembre 1925 et le 15 février 1926 l’enfant Jésus insiste pour que cette Dévotion soit propagée.

  20. bob

    On est le 04 octobre 2017 . bon le 3 éme secret doit être dit avant 13 octobre 2017 . Pour comprendre le secret avant daniel 2.28 .
    http://lesalonbeige.blogs.com/.a/6a00d83451619c69e201b8d2272a1a970c-pi .
    Dans cette photo il y a l enfer et ces flammes un damné porté part un démon et le diable et la vierge . je m explique on voit le regard de la vierge qui regarde l enfer et le diable.
    elle nous prévient comme elle a prévenu les 3 enfant du danger qui arrive . le 3 secret concerne l arrivé du diable sur terre comme homme .
    Pour savoir .la suite demandez au le Vatican et les grands de ce monde qui la connaissent la suite on avait 100 ans pour résoudre le problème. . PS tous qui est a gauche soleil faire agrandissement ensuite filtre + rvb ou rgb ou sRGB,ou prophoto ensuite avec lightroom ou photoshop retracer toute les formes . Voilà pour les pros graph c est 1 h de travail.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s