La dernière nuit

St-Joseph3

Il y a un aspect de la prophétie des papes qui a fait couler beaucoup d’encre : la devise du pape Sixte Quint (1585-1590) : L’axe au milieu du signe (Axis in medietate signi). Sixte V (ou Quint) étant le 73ème pape d’une liste de 111, il n’est pas au milieu de celle-ci.
Mais la prophétie des papes est une prophétie et à ce titre comporte plusieurs sens dont il faut trouver la signification.

Vendredi dernier, l’évangile de la Samaritaine nous a montré le danger de prendre les paroles du Seigneur dans leur sens littéral; Jésus nous a donné une leçon de compréhension des Saintes Ecritures. D’ailleurs, ce n’est pas la première fois que Jésus soit obligé d’expliquer le sens mystique de ses paroles ; il reproche souvent à ses disciples et aux juifs leur esprit terre à terre et leur difficulté à saisir le sens spirituel des mots, dont le but est d’éveiller notre nature spirituelle.
Quand Jésus dit à la Samaritaine que celui qui boit de l’eau qu’il lui donnera n’aura plus soif pour l’éternité, il parle de la grâce divine, et elle se demande comment il va en puiser. Un peu après, quand ses disciples reviennent, même incompréhension : Jésus leur dit « J’ai à manger une nourriture que vous ne connaissez pas » et eux se demandent « Quelqu’un lui aurait-il apporté à manger?« .
Ces oppositions entre sens littéral et sens mystique devraient nous faire sourire, et pourtant nombreux sont les analystes et les commentateurs de textes prophétiques, comme l’Apocalypse ou Daniel, qui procèdent actuellement de cette manière et à cause de cela répandent beaucoup d’erreurs en les interprétant littéralement. Le divin maître nous a pourtant montré la voie, et expliqué que « Dieu est esprit, et ses adorateurs doivent l’adorer en esprit et en vérité » c’est à dire quitter leurs contingences humaines et leurs limites corporelles et matérielles pour se tourner vers le spirituel. Il en va de même pour le contenu prophétique qui ne peut se comprendre qu’à la lumière de l’évangile, dans son sens spirituel.

Le rôle de l’eschatologue est de tenir compte de cette dimension spirituelle des prophéties, et donc de leur sens mystique, et de les faire correspondre avec des faits en s’appuyant sur les explications et interprétations des Pères de l’Eglise et enseignés par elle. On parvient ainsi à positionner de nombreux faits avec leurs prophéties respectives parce que l’on a tenu compte du sens spirituel de celle-ci. C’est à dire que la divine Providence traduit en événements ce qu’elle a annoncé.
Quand Jésus parle de répandre la grâce divine (l’eau vive), ce n’est pas qu’une vision abstraite; toutes les âmes pures et en état de grâce connaissent et ont vécu intimement cet effet de la grâce en eux. L’abstrait se concrétise.

Pour comprendre la devise de Sixte Quint, il faut étudier la période dans son ensemble et conserver à l’esprit que cette prophétie a trait à la fin des temps.
Sixte Quint est précédé de Grégoire XIII et saint Pie V.
Saint Pie V
(1566-1572) est connu pour la célèbre bataille de Lépante du 7 octobre 1571, mais aussi pour avoir exécuté les décrets du concile de Trente en publiant un nouveau missel (la fameuse messe dite de « saint Pie V »), un nouveau bréviaire, et en réformant la musique religieuse.
Grégoire XIII (1572-1585) sera l’auteur du fameux calendrier grégorien.

En réalité, la clé de l’énigme est double :

1) L’axe au milieu du signe, c’est la Vierge Marie, victorieuse à Lépante, qui a préparé l’Eglise pour la bataille finale
Le secret de Sixte Quint est de désigner… Pie V, d’une façon à la fois très simple et très claire. A sa mort en 1572, le pape Pie V avait souhaité être enterré à Bosco, ville de sa naissance.
Sixte Quint, qui avait bien connu Pie V (qui l’avait fait cardinal), décida de lui donner une sépulture plus conforme à son rang, et il lui fit construire un superbe mausolée de marbre blanc dans la basilique Sainte Marie Majeure à Rome, la statue de Pie V le représentant sur un trône. Sixte Quint procéda à la translation du corps le 9 janvier 1588. Le plus intéressant est que Sixte Quint fit bâtir son tombeau dans la même chapelle, en vis à vis de celui de Pie V, où sa statue le représente agenouillé et les mains jointes, face à un Pie V trônant (et qui n’était pas canonisé à ce moment-là).
Sans le savoir, Sixte Quint avait rendez-vous avec l’histoire et avait pour rôle de désigner à la postérité le pape le plus important du XVIème siècle.
Saint Pie V avait suscité la Sainte Ligue et remporté une victoire décisive sur la flotte ottomane à Lépante le 7 octobre 1571. « La bataille de Lépante fut la dernière où l’on vit la croix guider les combattants ; mais ce fut aussi la dernière où le croissant menaça sérieusement le christianisme » (vicomte de Falloux, vie de saint Pie V). Jusqu’au XXème siècle et la période de l’Antéchrist.
Pie V institua le 7 octobre la fête de Notre-Dame de la Victoire, qui deviendra par la suite celle de Notre-Dame du Rosaire, et ajouta aux litanies de la Sainte Vierge l’invocation Secours des chrétiens.
Ce pape est d’autant plus essentiel que c’est lui qui concrétisera les décisions du concile de Trente par la publication du nouveau missel, toujours en vigueur.
Dans l’Apocalypse, la femme est préservée au désert durant 1260 jours. Cette femme c’est l’Eglise, au désert c’est à dire protégée du monde et progressant malgré ses agressions ; un an égalant un jour dans la bible, cette protection va durer 1260 ans, de l’édit de Milan en 312 à la mort de Pie V en 1572. Car l’Eglise est dorénavant parée des meilleurs armes pour affronter l’adversité : un missel et une messe dont la pureté a été rétablie et qui reste toujours en vigueur en 2016, un bréviaire pour les clercs, et un catéchisme pour les fidèles. Doctrinalement, liturgiquement et dogmatiquement, l’Eglise est prête pour la tempête qui commencera dès la Révolution française.
L’axe au milieu du signe, c’est Notre-Dame des Victoires.
Pie V est le 71ème pape de la prophétie, la victoire de Lépante a eu lieu en 1571, il est né le 17 janvier 1504, une date rendue célèbre par l’apparition de la Sainte Vierge à Pontmain en 1871. Cette répétition des « 71 » n’est pas le fruit du hasard mais une confirmation de la divine Providence.

 

2) Le second axe au milieu du signe, c’est le calendrier
En effet, Sixte Quint et Grégoire XIII se partagent la même année : 1585. Or si tout le monde s’efforce de connaître le secret de la devise de Sixte V, peu font attention à celle de son prédécesseur, qui lui est similaire. En effet la devise de Grégoire XIII est Medium corpus pilarum, qui se traduit par la moitié du corps des globes ou par le corps au centre des globes. Donc il y a à nouveau une notion de centre, de moitié, qui est en rapport avec le globe. Or Grégoire XIII est le 72ème pape de la prophétie, et 72 est la moitié de 144, soit le chiffre des Justes dans l’Apocalypse. Je le répète, mais cette prophétie étant liée à la fin des temps, il ne faut pas hésiter à la relier au livre de l’Apocalypse, et ce dernier nous indique que la totalité des Justes inscrits au livre de vie doit être atteint avant la moisson finale. Grégoire XIII est bien au centre de la prophétie, non pas par rapport au nombre des papes mais par rapport à la fin des temps. Et ce pape est lié à un événement essentiel dans l’histoire du monde : la réforme du calendrier. Le précédent calendrier, le Julien, datait de Jules César. Ceci est extrêmement important car le monde entier calcule les dates selon cette réforme ; nous sommes en 2016 après Jésus-Christ car le calendrier grégorien a choisi de fixer le début du calendrier à la naissance de Jésus-Christ.
De plus Grégoire XIII est situé entre Pie V et Sixte V, entre deux « 5 » ou entre deux mains, un peu comme un « pont » entre les deux mains (Pont-main), et surtout entre deux papes qui sont liés, on vient de le voir, par la Sainte Vierge et sa basilique, dont elle a choisi elle-même l’emplacement un autre 5, le 5 août (fête de Sainte Marie aux neiges).
L’axe au milieu du signe, c’est aussi le calendrier grégorien, un axe une fois de plus indiqué par la Sainte Vierge.

 

La dernière nuit

Le calendrier grégorien va nous donner la durée de la dernière nuit. Nous allons constater une fois de plus que le plan de Dieu est d’une intelligence suprême, et que le diable est forcé de l’imiter, dévoilant ainsi ses limites, mais nous donnant ainsi de précieux renseignements.

Pour rattraper le décalage, Grégoire XIII va créer une longue nuit de 10 jours : la nuit du 4 au 15 octobre 1582. Le lendemain du jeudi 4 octobre, les hommes se sont réveillés le vendredi 15 octobre.
Notons au passage que le 4 octobre est la fête de saint François d’Assise, saint prédestiné une fois de plus pour nous aiguiller dans la fin des temps, puisque le pape actuel porte son nom. Notons également que le fameux 13 octobre (Fatima) est inclut dans cette « nuit ».

Voilà la durée de la dernière nuit : 10 jours.

Afin que nous comprenions bien l’importance du calendrier grégorien dans le plan de Dieu, Satan va être obligé de faire la même chose.
La Révolution française fut le point de départ de la révolte satanique contre Dieu, celui où le diable passe à l’action concrètement, et tentera d’étendre à l’Europe entière le virus, par le biais des conquêtes napoléoniennes.
Or justement la Révolution va se distinguer par l’adoption d’un nouveau calendrier, preuve que ce point est essentiel pour Satan.
Quand adopte-t-elle ce calendrier ?
Le 5 octobre 1793.
Soit le lendemain de l’adoption de celui de Grégoire XIII. Ce n’est pas un hasard.
Avec effet rétroactif au 22 septembre 1792.
Et que se passe-t-il 10 jours après le 5 octobre, c’est à dire après la nuit du calendrier, et donc après avoir eu l’obligation (divine?) de respecter ce délai de 10 jours ?
Le 16 octobre 1793, deux événements exceptionnels vont avoir lieu simultanément, avec la même finalité :
– L’exécution de Marie-Antoinette, sur l’ex place Louis XV ;
– La profanation des tombes royales à saint Denis.
On s’arrête souvent au 21 janvier avec la mort de Louis XVI, en oubliant le 16 octobre, jour où les révolutionnaires terminent leur sale travail d’éradication de la monarchie. D’abord en exécutant la reine, point essentiel, et ensuite en détruisant, profanant et dispersant les tombes de nos rois depuis Clovis. Le 21 janvier est le symbole de la fin de la monarchie, mais le 16 octobre est le symbole de la naissance d’un nouveau monde, construit sur les ruines du précédent.

 C’est pourquoi, pour bien nous le faire comprendre, les révolutionnaires vont se « calquer » sur le calendrier grégorien : institution du nouveau calendrier à la même date à un jour près, et début du nouveau monde après la nuit de 10 jours.

Ceci explique pourquoi le pape Jean-Paul II a été élu le 16 octobre 1978. Parce qu’après la destruction opérée par ses deux prédécesseurs, il était chargé de construire la nouvelle Eglise.
Lors de l’adoption du calendrier, la Convention n’a pas caché sa joie ni ses objectifs, en déclarant :
« Pour la première fois, a brillé sur la nation française le flambeau qui doit un jour éclairer le monde. (…) C’est après quatre années d’efforts que la Révolution est arrivée à sa maturité en nous conduisant à la République, précisément à la maturité de ses fruits. »
Le scénario fut le même pour l’Eglise : il fallait que les fruits de Vatican II soient arrivés à maturité (nouvelle messe, nouvelle liturgie, nouveau rite d’ordination, nouvelle pastorale, adoption de la liberté religieuse…) avant que le 16 octobre puisse débuter la construction de la nouvelle Eglise, celle qui éclipse la vraie.

Car il est là le sens profond de la Passion de l’Eglise.
L’Eglise est éclipsée, selon les termes de la Sainte Vierge à la Salette. Oui elle est éclipsée mais par elle-même. La partie contaminée, dévoyée de l’Eglise, a pris le devant sur la partie saine.
C’est assez simple à comprendre.
« La liturgie publiée par Pie V, quand il a réformé le missel et le bréviaire, n’était pas une liturgie nouvelle mais simplement la restitution et la correction de la liturgie antique. Il ne s’agissait pas de donner une nouvelle liturgie mais simplement d’épurer, de ramener à la forme ancienne celle de l’Eglise occidentale » (Falloux – histoire de saint Pie V). Cela veut dire que la messe de saint Pie V que défend la Tradition est bien la messe de toujours, celle de l’Eglise primitive. Or les patriarches de l’Ancien Testament invoquaient « le Dieu de nos pères« , le « Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob« , et Jésus lui-même insiste sur la fidélité à la foi de ses pères.
L’équation est donc simple : avec Vatican II, l’Eglise a entamé une réforme liturgique qui est en totale rupture avec la tradition, elle l’avoue elle-même. Elle s’est modernisée pour se rapprocher du monde tant décrié par saint Paul. C’est ce christianisme dévoyé qui éclipse l’Eglise de nos Pères ; il ne fallait pas s’écarter de la Tradition et tous ceux qui restent en communion avec cette tradition et la foi de leurs pères, qu’ils soient conciliaires ou tradis, font partie de la véritable église, celle qui règne dans les cœurs, véritables temples du Saint-Esprit.

 

Conclusion : les 3 jours de ténèbres

Il est important à ce stade d’expliquer ce que veulent dire les 3 jours de ténèbres. Je pense qu’il s’agit en réalité des 3 dernières années des tribulations, les plus dures, celles du règne de l’Antéchrist et du faux prophète, qui ont commencé le 13 mars 2013 par l’élection de Bergoglio au souverain pontificat.

Ce sont les ténèbres les plus épais qu’aient pu connaître le monde ; tous les hommes sont dans la confusion, la plupart sont aveuglés, même les meilleurs, et seule la foi nous guide, comme prophétisé à la Salette. C’est aussi le sens du cierge de la Chandeleur qui est censé être le seul à pouvoir briller durant ces 3 jours. Comme l’explique l’Eglise, ce cierge « est un sacramentel destiné à nous assurer la protection divine« , car la Chandeleur est une fête des lumières, de la lumière divine qui éclaire et réchauffe les cœurs. Là aussi dans ce domaine, il faut plutôt chercher le sens mystique au lieu d’un sens littéral trop prononcé. Nous voyons bien tomber tout autour de nous des milliers d’âmes qui basculent dans la mort éternelle.

Ces 3 jours sont donc 3 ans qui vont s’achever ce mois-ci.
Si on veut effectuer un parallèle historique, la Révolution française une fois de plus, véritable condensé avant l’heure de la période de l’Antéchrist, nous en fournit un.
La guerre de Vendée et les abominables massacres qui vont l’accompagner va durer trois ans, de mars 1793 à mars 1796. Encore le mois de mars.
Parmi toutes les atrocités commises, on peut citer le massacre des Lucs-sur-Boulogne le 28 février 1794, il y a 222 ans, le jour où la démission de Benoît XVI fut effective. Encore une autre façon de nous donner des repères.
Quel beau symbole que ce soit la Vendée qui acquière et rapatrie dans quelques jours l’anneau de Jeanne d’Arc. Elle a gagné ce droit par le sang de ses martyrs ainsi que celui d’annoncer le renouveau d’une France saignée à mort depuis 200 ans. Renouveau qui, comme en 1429, aura lieu une année de jubilé du Puy, et, comme Jeanne d’Arc, sera enclenché par une intervention divine.

S’il ne faut pas s’attendre à trois jours de ténèbres effectifs, quelles sont les perspectives à court terme ?
Je vais proposer une fois de plus un calendrier qui n’avance que moi.
Le plus important est de retenir cette « nuit de 10 jours » et de la placer au moment opportun.
Je peux me tromper, il peut s’agir aussi de 10 mois, ou de 10 ans diront certains.

Je pense que le règne de Bergoglio correspond aux derniers 42 mois de règne effectif de la bête.
Nous en sommes à 36 mois qui correspondent aux 36 heures que Jésus passe au tombeau.
Nous arrivons donc à l’aurore de la Résurrection.
Effectivement l’Eglise est au tombeau, elle est humainement morte et ne vit que dans le cœur de ses derniers fidèles, eux-mêmes menacés d’extinction à brève échéance et c’est pourquoi le Seigneur va écourter ses malheurs comme promis, avant qu’ils ne soient tous perdus.

Saint Pie V est mort le 1er mai 1572.
Ce saint pape, qui partage avec la Sainte Vierge le privilège d’être notre axe au milieu du signe, nous a donné aussi la clé de la fin : la réunion de la Sainte Famille.

Nous vivons la Passion de l’Eglise. Le protecteur de l’Eglise universelle et son saint patron, c’est saint Joseph. Saint Joseph a deux fêtes : le 19 mars et le 1er mai (saint Joseph artisan).
En mourant le 1er mai, saint Pie V désignait saint Joseph.
Quand la Sainte Vierge apparaît à la Salette un 19 septembre et à Fatima un 19 août, seule date qui n’est pas un 13, elle désigne en réalité un autre 19 : le 19 mars, saint Joseph.
Les apparitions de Fatima sont distantes de 153 jours, eh bien du 19 mars au 19 août, il y a aussi 153 jours. 153, pour mémoire, est le chiffre qui désigne la totalité des Justes, les poissons de la seconde pêche miraculeuse.

Tout converge vers le 19 mars car saint Joseph étant le protecteur de l’Eglise, la terreur des démons, c’est lui qui va relever et sauver l’Eglise.

C’est pourquoi nous avons reçu un signe grandeur nature il y a deux ans lors de la disparition du Boeing de la Malaysian Airlines dans la nuit du 7 au 8 mars 2014, la même nuit où sainte Anne apparaissait à Yves Nicolazic en 1624. Il n’y a pas de hasard, surtout quand on sait que la fête de saint Yves est encore un 19, le 19 mai.

Le Boeing 777 de la nuit du 7 au 8 mars annonçait deux ans à l’avance la dernière nuit qui durera 10 jours, du 9 mars au 19 mars, de saint Dominique Savio à saint Joseph.

A partir du 19 mars, le renouveau tant attendu s’enclenchera.
Babylone chutera et laissera place à un nouveau ciel et une nouvelle terre.

 Comment se passeront ces 10 jours ?
Nul ne le sait.
S’agira-t-il d’un ou plusieurs derniers avertissements pour Babylone et lui annoncer sa chute prochaine ? C’est possible.
Mais le Seigneur apporte la paix, pas la guerre. Cela peut être aussi un signe à destination des Justes, le signe de Noé en quelque sorte. Un signe de paix.
Nous verrons bien.

Redoublons d’efforts pour préparer nos âmes et nos cœurs à accueillir le Seigneur car il est à la porte, et bienheureux seront les serviteurs fidèles et prudents qui seront là pour le retour du maître. Fidèles à la foi de leurs pères, à leur Dieu et à ses commandements.

Pour télécharger le fichier pdf de l’article, cliquez sur ce lien : La dernière nuit

Publicités

331 Commentaires

  1. Yato

    A une question de Suzanne Pearson, Malachi Martin répondit :
    « L’Apostasie dans l’Église constitue la toile de fond ou le contexte du 3ème Secret. L’Apostasie (châtiment spirituel) a déjà commencé ! Mais les châtiments prédits dans le Secret sont bien réels, ce sont aussi des châtiments physiques et ils sont terribles ! »
    Malachi Martin avait lu le 3e secret de Fatima en tant que secrétaire du cardinal Bea. Il affirmait que les événements annoncés débutaient en 1960. Pour info, le roi Salman d’Arabie saoudite, ce taré, vient d’acquérir (sans doute auprès du Pakistan) la bombe atomique (cf l’article de Meyssan sur le réseau Voltaire). Il semblerait qu’il s’agisse d’une bombe A ou même d’une bombe H, et non d’une bombe tactique à neutrons que les Pakistanais ne possèdent pas.

  2. GUERIF Armen

    Louis,
    Je suis atterrée par l’attitude de paroisses conciliaires de plus en plus nombreuses, dans mon entourage, qui refusent le Chemin de Croix durant les vendredis de Carême sous prétexte qu’il y a trop de « dolorisme » !. Jusqu’où les prêtres vont-ils pousser l’apostasie ? Jusqu’à quand le Seigneur va t-il laisser sombrer son Eglise dont il est la tête. Personnellement j’ai eu l’autorisation d’animer les Chemins de Croix de quasiment tous les vendredis de Carême et j’en ai profité pour faire prier intensément pour le salut des âmes, de nos pauvres âmes en si grand danger. Au secours…

  3. DMJF17

    Marie B,
    merci pour votre témoignage familiale; l’Esprit Saint souffle dans toutes les familles qui veulent bien l’accueillir; aujourd’hui 14 mars est pour notre famille (5 frères et soeurs) le rappel du décès de notre père il y a 14 ans et le 25 mars celui de notre mère il y a très longtemps cette année là un samedi saint;
    elle était allé représenter notre famille en Corée (mai 1984) ou JP2 canonisait quelques prêtres dont notre aïeul martyr des missions étrangères décapité le 21.09.1839; il est vénéré dans sa paroisse d’origine à Vassy en Calvados; à son retour tombée malade elle décédait trop jeune des suites de son cancer quelques années après; pendant de nombreuses années le mois de mars a représenté un mois de tristesse pour nous qui avons perdu nos parents le 14 et le 25;mais notez que le milieu de ces 2 dates est le 19 mars et plus précis dans la nuit du 19 au 20 et c’est seulement cette année que j’en prends pleine conscience!! Souffle de Dieu, Esprit de Dieu qui vient nous embraser de son feu d’Amour et nous ne sommes pas assez attentif à ces messages; il y a 4 ou 5 ans, je suis allé à l’improviste (ou la Providence m’a guidé plutôt ) à Vassy être présent incognito à la messe pour voir et comprendre; ne sachant ou aller manger nous avons été reçu par un couple dont le nom était Seigneur!! quel beau clin d’oeil et nous avons rencontré l’après midi les descendants d’une autre branche; quand Dieu nous réunit en son nom comme le repas est Bon!
    Goûtons à cette nourriture spirituelle qui nous unit;
    Pour ceux qui prient un peu, beaucoup…(etc)… merci d’associer nos parents en cette belle journée,

    • domine ne moreris

      Beaucoup prient pour les âmes du Purgatoire, et offrent pénitences et surtout messes pour elles. Je le fais de mon mieux, pour les âmes que j’ai connues mais aussi pour celles qui peuvent, à un titre ou à un autre, se recommander de moi : donc j’y associerai vos parents, bien qu’il se puisse qu’ils soient déjà libérés du purgatoire. Resquiescant in pace !

    • dalencourt

      Tous ces blasphémateurs et ceux qui participent à de tels événements paieront pour leurs blasphèmes et leurs sacrilèges, et ils paieront très cher. Il faut s’écarter de tous ces mouvements coûte que coûte, c’est un aller direct assuré pour l’enfer.

      • Patay

        Le film préféré de ma jeunesse..Je n’aurais jamais cru qu’il deviendrait à ce point prophétique.
        Petite anecdote amusante du film : la caution morale est apportée par un prêtre catholique, rongé par la vérité apprise lors d’une confession….

  4. tanyssa

    Vous croyez vraiment qu’il n’y aura pas de guerre? Avec cette crise économique et toutes ces lois d’austérité ce chômage leur but exterminé les 3/4 de la population par tout les moyens mm si ils ont déjà commencer depuis longtemps ça se voit gros comme une maison qu’il y en aura une sûrement cet été et d’ailleurs ds Apocalypse qd il décrit les chevaux c les chars dc les chars de guerre puis y aura aussi des maladies peste ….

    J’ai fait un rêve le 22 nov 2015 apocalypte et prophetique surement et g en revenant de Lourdes de tornade certaines personnes ne la voyait pas et moi jdisais là elle est la de météorites avec ma soeur on dansait tte contentent on disait c Jésus c Jésus puis on voit le Seigneur de dos style entrain de se recharger à la sangoku puis on court pour dire a ma mère et mon autre soeur qui st ds l’islam que c Jésus mais elles n’ont pas changer alors qu’elles étaient curieuse de voir les météorites tombées puis jme suis réveillé. ….Peut-être qu’au final elles changeront comme moi et ma soeur et on remercie le Seigneur Jésus Christ 💖 ts les jours pour cette grâce immense car souvent ds les rêves c le contraire je crois….

      • bertrand

        le seigneur vient
        Le cours des événements de nos jours montre clairement ce qui manque surtout, à savoir la lumière. Donc, quel usage faites-vous de la Parole d’amour ou de l’observance des Commandements de Dieu, si ceux à qui le sermon est prêché sont dans l’obscurité totale! Ne disent-ils pas franchement aux prédicateurs : « Que babillez-vous, disciples de la nuit, en essayant de me faire croire des choses que vous n’avez ni vues ni éprouvées ? Si vous mettez une lumière sur la table et décrivez en détail ce que vous voyez et remarquez, je serai capable de vous croire, car la lumière de votre lampe illuminera aussi ma petite chambre! Aussi, avant que vous ne nous prêchiez, allumez votre propre lumière ; alors nous croirons ce que vous essayez
        maintenant de nous faire croire dans l’obscurité totale de la nuit. »
        « Ceci n’est pas seulement dit à ceux qui sont de bonne volonté et à ceux qui sont à la recherche des enseignements de la vraie vie, mais ceci est aussi adressé à tous les enseignants : une fois que les
        petites lampes sont bien remplies d’huile, elles seront allumées sans retard et placées sur la table hospitalière de la vraie compréhension et de la connaissance.
        Car le jour approche où la dernière grande promesse sera accomplie! Il est écrit comment sera ce temps.
        Regardez, les signes prévus sont tous ici. Qui pourrait ne pas réussir à les reconnaître ?
        Mais si les événements prophétisés sont déjà arrivés explicitement, qui peut continuer à douter du fait que bientôt le Grand Jour sera ici ?
        Le Grand Jour qui marquera le retour du Seigneur et donc Sa Venue éternelle ! Les deux anges du ciel n’ont-ils pas dit à celles qui ont pleuré sur la perte du Seigneur lorsqu’Il est monté dans Son Royaume : « Pourquoi restez-vous ici avec tant de douleur à regarder après Celui qui est monté dans Son Royaume ?
        Rentrez à la maison en paix, car ce Jésus, que vous avez maintenant vu monter dans le ciel de tous les cieux, reviendra de nouveau, comme Il est monté maintenant, pour juger les générations sur la terre. Bénis soient ceux qu’Il trouvera justes; ils deviendront Ses Enfants et Lui leur Seigneur et Père! Mais le chagrin remplira ceux qui sont restés injustes ; vraiment, leur responsabilité deviendra pour eux comme une meule autour de leur cou! »
        « Ce qui a été prophétisé concernant la future Venue du Christ, est maintenant venu à maturité et aura bientôt lieu. Presque tous les préparatifs nécessaires ont été mis en mouvement. Le coeur des hommes est le reflet de ces temps avec leurs manifestations horribles qui sont la tyrannie, l’avarice, l’envie, la gloutonnerie, la fornication, la lutte, la discorde, la calomnie, le vol, la guerre, le meurtre et la peste de chaque sorte. La discorde, l’hostilité et le fait d’être sans pitié ont pris possession des hommes, et à cause de cela, une misère est venue sur l’humanité comme jamais auparavant sur la terre. Donc, ce temps malheureux doit bientôt toucher à sa fin, sinon même les Élus qui ont attendu jusqu’à maintenant pourraient souffrir de leur isolement.
        Cependant, avant que le Seigneur et Créateur de
        toute vie puisse revenir, la terre doit être complètement nettoyée de toutes les mauvaises herbes ; et cela a maintenant lieu dans toutes les parties de la terre. Quiconque a maintenant une âme obstinément malade et n’essaye pas de la guérir, n’aura pas beaucoup de temps pour s’amender avant que le mensonge ne périsse.
        La période la plus courte de purification sera de quatre semaines parce que dorénavant il y aura des heures où plus de choses arriveront qu’en un siècle du passé. Une plus longue période de quatre mois a été laissée, alors il y aura des périodes où il y aura des jours qui seront plus significatifs qu’autrefois tout un siècle.Encore un nouveau temps a été accordé pendant quatre quarts d’une année, car en une semaine il arrivera plus qu’autrefois pendant tout un siècle. Et le plus long temps a été mis pendant quatre ans et un
        peu plus, où il y aura maintenant des mois pendant lesquels il arrivera plus qu’autrefois pendant sept siècles. Cette fois, cependant, c’est maintenant comme une aube écarlate précédant ce jour qui viendra comme un sauvetage pour le juste et pour tous ceux qui ont un coeur bon et doux et qui aiment leurs frères et soeurs en Mon Nom. Mais ce jour viendra aussi comme un voleur sur tous ceux qui Me méconnaissent, qui ont un coeur dur et fier, se considèrent comme meilleurs et ont une estime d’eux mêmes plus haute que celle qu’ils ont envers leurs frères.Qui se considère de n’importe quelle façon comme meilleur que son frère en ce jour sera ruiné, car à partir de ce jour, toutes les différences externes cesseront d’exister. Ceux qui maintenant, à cause de Mon Nom sont méprisés ou simplement tolérés comme des gens honnêtes, seront très honorés. En ces jours, certains avanceront comme grands et glorieux, tandis que ceux qui sont maintenant si ambitieux deviendront tout à fait insignifiants.
        Mais Mes Élus brilleront plus fort que le soleil à midi!

    • domine ne moreris

      Le baptême imprime un caractère irréversible dans l’âme, tout comme la Confirmation et le sacrement de l’Ordre.
      C’est pour cela qu’on ne peut les recevoir qu’une fois.

      Une fois reçu, vous pouvez signez de votre sang une rétractation, faire pacte avec Satan, vous baignez dans le sang des boucs … comme l’ont fait quelques malheureux célèbres, vous n’effacerez jamais ni n’invaliderez jamais votre baptème. Et si vous allez brûler en enfer, vous y souffrirez beaucoup plus qu’un autre qui n’aura pas été baptisé.

      Enseignement innérent de notre Mère la Sainte Eglise !!!
      Pas besoin de longues recherches, c’est dans tous les (vrais et bons) catéchismes.

      • Neïla Regnarts

        bon, il y a aussi les circoncisions médicales, autrement appelées phimosis, qui ne sont pas un pacte avec satan et qui ne font pas baigner dans le sang des boucs… Pourtant, la personne s’est bien faite circoncire physiquement et je crois qu’elle peut quand même avoir sa place au royaume de Dieu, contrairement à d’autres qui sont non circoncis mais dont la tolérance est bien à milles lieues du chemin du Christ et qui feraient bien de se réinterroger sur ce qui ouvrira effectivement ou non les portes du Paradis…

        • Ragnar Lodbrok

          Neïla Regnarts,

          Vous avez parfaitement raison à condition de bien préciser ce que vous entendez par tolérance.
          C’est particulièrement important aujourd’hui ou cette « valeur » est toujours mise en avant par les pires ennemis de l’Église!
          Aujourd’hui on nous demande d’être tolérant envers l’avortement…..et les avorteurs, la débauche….et les débauchés, le mensonges …..et les menteurs, le mariage homo……et les homosexuels, la corruption….et les corrupteurs!
          J’en passe des tonnes et des meilleures!
          La preuve, la gauche a longtemps fait la promotion de la pédophilie et des « politiciens » ont fait carrière après s’être vanté de s’être fait caressé par de petits enfants et personne ne leur a reproché, ma
          De fait la tolérance pour l’homme et ses faiblesses, c’est évident, mais aucune tolérance pour le vice, le péché, le meurtre, la luxure, la perversion, le mensonge….etc…etc…etc.

          Ce mot de tolérance est malheureusement galvaudé, je lui préfère celui de charité chrétienne.
          Preuve en est: pas de mot tolérance dans la Bible, mais 60 fois le mot charité.
          Pour être correct, je ne citerais pas Clémenceau sur la tolérance, mais j’ai trouvé un article pas inintéressant sur la tolérance:
          http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=2003086_tolerance

          De plus, la circoncision religieuse avant le baptême et donc conversion ne pose aucun problème, après, c’est un geste d’apostasie.

        • Ragnar Lodbrok

          Oups, satané clavier qui m’a mangé une ligne…. »des « politiciens » ont fait carrière après s’être vanté de s’être fait caressé par de petits enfants et personne ne leur a reproché bien au contraire, m….ais voyez quelle hargne quand c’est un prêtre qui est accusé de cette horreur! Là, plus question de Tolérance……

        • Domine ne moreris

          Le phimosis, je connais, mon fils ainé a dû y passer.
          Clairement : la circoncision n’a aucune importance sauf quand elle aurait pour but volontaire de nier le baptème déjà réalisé, auquel cas elle serait probablement un blasphème mais sans conséquence possible sur la réalité du baptème.
          Si elle est faite sur un enfant, dans le but accessoire de l’empécher d’être baptisé un jour = c’est raté encore, jamais un prêtre (bien que ce ne soit pas les seuls à pouvoir baptiser, tout le monde même non baptisé peut le faire en cas d’urgence à condition de respecter l’intention de l’Eglise et la forme requise – eau naturelle et paroles), jamais un prêtre ne mettra obstacle au baptème pour cette raison, je doute même qu’il pose la question, il vérifiera seulement la sincérité de la démarche de la personne si il sait qu’elle a été élevée dans une autre religion …
          Vous ai-je bien répondu, Neïla ? je n’apportais de réponse qu’à la question « peut on invalider son baptème » avec la réponse de l’Eglise « non, jamais, en aucune façon et par aucun moyen, le caractère (spirituel) ainsi imprimé est définitif en ce monde et dans l’autre ».
          Ne voyez aucune forme d’intolérance ni de sentiment de supériorité (quelle blague pour qui me connait pour ce que je suis vraiment, c’est à dire un moins que rien dans l’ordre spirituel ! ) dans le rappel de cet enseignement de l’Eglise.
          La Saint Eglise Catholique n’est intolérante que contre le péché, « Elle hait le péché mais aime les pécheurs » (et je suis malheureusement au premier rang de ceux-ci).
          Mais « est est, non non » : le dogme peut sembler tranchant, mais la Révélation apporte la Vérité, pas le flou.

    • Lambert

      Oui,
      le Baptême est un sceau indélébile. On ne le reçoit qu’une fois.
      La personne peut se convertir à l’Islam, vendre son âme au diable (bon, je lui conseille évidement pas… mais c’est pour l’exemple) mais son baptême reste toujours.
      Par contre, on ne peux que prier pour lui 🙂

    • el vago

      S’il s’agit d’une simple posthectomie et qu’il n’y a rien de religieux et de l’ordre de la conversion derrière cette acte, il n’y a aucune raison.
      N’oublions pas qu’il y a eu des chrétiens circoncis au tout début de l’église, qu’il y a eu des convertis du judaïsme et de l’islam, par contre si quelqu’un se fait circoncire dans le but d’adhérer à une nouvelle religion, la marque du baptême est toujours présente, comme celle de la confirmation, mais il y a apostasie de la foi chrétienne.

  5. De Oliveira Antonio.

    Bonsoir tout le monde, Bonsoir Louis…!!! j’Aimerai vous écrire le Rêve que j’ai eu quand je n’avais que 14 ou 15 ans, 51 ans es mon âge actuel grâce a Dieu, Merci. Voici mon rêve : Je dormais sur la terrasse chez ma mère, dans une couverture de survie, me suis réveiller a causes d’une grosse explosion, mes yeux on chercher de ou vient le bruit de l’explosion, ça venais du coté de Melun dans le 77. Il y avais eu l’explosion d’une bombe H, mes yeux fixé sur le champignon Atomique, un avion sortis du champignon Atomique, un avion furtif US, c’est cette avion qui a largué la Bombe…!!! A cette époque la, l’avion moderne furtif US était top secret, plus tard quelques années, ils en on parler de cette avion, a l’époque de ce rêve, j’avais pris l’avion pour un OVNI. C’est quelques années plus tard, quand je les vue a la télé, que j’ai reconnu l’avion. Et pendent ce temps que je voie l’avion sortir du champignon Atomique, je n’avais pas vue que l’herbe folle, était monté jusque a hauteur de mes épaules, 1.69 es ma taille. j’ai compris que l’herbe voulais montré, que l’homme avais disparue, il étais plus la pour cultivé, entretenir la terre, le sol. l’Herbe était partout, rue, trottoirs, partout.

    Dieu Père, Dieu Fils, Dieu Saint Esprit, vous soit a tous et toutes Bénis Honneur, et gloire a notre seigneur et Dieu et Maître, Jésus Christ, et a notre Mère a tous, Sainte vierge Marie.

    • dalencourt

      Votre rêve a eu lieu il y a 37 ans environ, c’est à dire le début du pontificat de Jean-Paul II : la voilà votre bombe atomique, qui va développer considérablement les herbes folles (l’ivraie) sur toute la surface de la terre, y compris dans la maison de Dieu (son Eglise).

    • Ragnar Lodbrok

      De Oliveira Antonio,

      De l’apparence à la réalité, il y a toujours une marge.
      Poutine a dit:
      « le retrait de la majeure partie des forces russes de Syrie »
      « les bases navales et aériennes russes près de Lattaquié et à Tartous continueront à opérer normalement »

      L’annonce du président russe serait donc un non-événement, destiné à l’opinion russe mais ne changeant rien à l’état des forces sur le terrain.
      http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2016/03/que-pasa-vladimir.html

  6. Jeanne d'Arc II

    Radio Vatican : « 100 premiers jours du Jubilé : une affluence modeste mais un succès spirituel »
    Radio Vatican ne cache pas sa déception et trouve une bonne excuse aux chiffres très modestes. Extraits :
    « Près de trois millions en 100 jours : c’est le nombre des pèlerins venus à Rome depuis le coup d’envoi de l’Année Sainte extraordinaire de la Miséricorde, le 8 décembre dernier.  »
    Les hôteliers et les restaurateurs romains ont plus d’une fois exprimé leur déception dans la presse. Les médias avaient suscité de folles espérances en évoquant le chiffre mirifique de 30 millions de pèlerins. Mais le Jubilé est loin de drainer les foules attendues. En 2000, lors du précèdent Jubilé, près de 150 pèlerins à la minute avaient franchi la Porte sainte de la basilique Saint-Pierre et plus de 32 millions de pèlerins-touristes avaient visité la Ville éternelle. En cette année 2016, la crainte du terrorisme décourage les voyages vers des lieux bondés et à haut potentiel de risque. »
    « Les commerçants et l’industrie du tourisme attendent maintenant les beaux jours avec espoir. C’est à Pâques que les pèlerins arrivent, comme d’habitude, affirment-ils. Les organisateurs s’attendent eux aussi à un afflux important à partir du dimanche des Rameaux et pendant toute la Semaine Sainte jusqu’à Pâques. »
    http://fr.radiovaticana.va/news/2016/03/14/100_jours_de_jubilé__une_affluence_modeste_mais_un_succès_spirituel/1215280

    Mon avis – l’excuse du « terrorisme » ne me paraît que peu crédible : chacun peut aller dans la paroisse du coin ou dans un sanctuaire, où l’affluence est limitée en dehors des fêtes ou solennités.
    J’avais questionné un prêtre de ma paroisse sur les confessions, en janvier dernier : pas de confessions supplémentaires, pas de ‘brebis égarée’ qui revienne après des années d’éloignement de l’Eglise. Il m’avait dit aussi : il faut attendre la Semaine Sainte et Pâques. Nous y voilà : nous verrons bien.

  7. godard gilberte

    bonjour,
    je ne retrouve plus la video de l’emission sur les mensonges de l’islam avec plusieurs intervenants; un monsieur a presenté un livre dont j’oublie le nom pouvez-vous m’aiguiller svp merci
    GIGI

  8. Yato

    Dans ces affaires de pédophilie, au minimum exploitées et gonflées par les merdias, je tiens à dire qu’on accuse aujourd’hui un excellent prêtre, très conservateur, qui confesse dans son Eglise et expose le Saint-Sacrement, qui s’est prononcé sans ambiguïté contre le soi-disant « mariage pour tous », qui dit chaque année une messe pour Louis XVI. Je ne le nomme pas, pour ne pas participer à l’hallali, mais il est facile de trouver son nom sur la toile (hélas pour lui…). Je suis intimement convaincu qu’il est complètement innocent et qu’il s’agit d’un coup monté. Les accusations viennent de ce nid de francs-maçons qu’est le ministère de l’Intérieur. Amis de cet excellent blog, unissons nos prières pour ce prêtre, qui est à coup sûr victime d’une campagne mensongère. Ce doit être très très dur à vivre.

    • Richard

      Je partage votre avis. Je pense qu’ils veulent faire payer très cher le cautionnement de « La Manif pour Tous » par Monseigneur Barbarin. Il serait temps que l’Eglise Catholique se réveille et au nom du Christ, prennent les mesures nécessaires pour donner un coup d’arrêt à cette engeance malfaisante que sont les STUCTURES Franc-Maçonnes.

      • Souri7

        N’ayez crainte Richard, c’est le Ciel lui-même qui s’en chargera. Actuellement l’ivraie est bien trop mêlée au bon grain, il n’y a que Dieu qui puisse faire le tri parfaitement. En attendant, que les justes et les saints se sanctifient encore…

      • Clofer

        Il faudrait que l’église cesse de se complaire dans ce rôle ambigu de martyre qui tend l’autre joue car là, elle est en train de se laisser détruire. Nous ne sommes pas dans le contexte de l’Évangile.
        Mais le Mal la ronge déjà de l’intérieur.

    • stef

      @yato le tableau que vous faites de Mr Barbarin donnerait la larme à l’oeil mais hélas la réalité est tout autre, beaucoup de prêtres et cardinaux qui ont un statut hiérarchique se croient au dessus de tout, alors que Jesus prônait l’égalité entre un lingot d’or et un simple caillou! souvenez-vous la vision des enfants lors de l’apparition mariale des prêtres en enfer.

      • Souri7

        J’aimerais ajouté ici que c’est la cupidité qui a donné une valeur marchande à l’or, et ainsi a détourner sa véritable dimension. L’or est un matériaux noble et inaltérable qui ne devrait être utilisé que pour louer Dieu et Le servir (d’où les ors de la Liturgie). L’Amour divin est comparé à de l’or pur, il est de l’or pur et éternel, non matériel.
        Alors pour celui qui a découvert en vérité que tout est don de Dieu, il n’y a plus de valeur marchande dans son esprit mais offrande à Dieu de ce qu’il y a de meilleur, de plus pur et beau en ce monde. C’était le principe des sacrifices de l’ancienne Alliance, mais depuis le Sacrifice Parfait de Jésus-Christ, plus rien ne peut surpasser cette Offrande éternelle. Ce sont nos âmes que Dieu attend en offrande, en réponse à Son Offrande, Son Fils. Et alors, l’Amour entre Créateur et créatures sera parfait. L’or et le simple caillou ne feront plus qu’Un!

        • Patrick-Louis Vincent

          « c’est la cupidité qui a donné une valeur marchande à l’or, »
          Non, c’est l’inverse. L’or a toujours été une monnaie de réserve et d’échange. C’est l’époque moderne qui a supprimé l’or au profit du dollar comme monnaie de réserve et de change. C’est la raison pour laquelle les états, les sociétés et les particuliers ont pu s’endetter pour accéder à davantage de biens matériels. L’on reviendra vraiment à la réalité lorsque l’or aura repris ses droits, c’est-à-dire après l’écroulement du système de l’argent créé ex nihilo.

      • labre

        Que dire aussi quand la Vierge Marie parlait des prêtres en disant qu’ils étaient des cloaques d’impureté. Alors, je vous en prie, pas d’idéalisation béate qui n’arrange en aucune manière les affaires de l’Eglise. La vérité, rien que la vérité, mais toute la vérité.

  9. Jeanne d'Arc II

    Article intéressant d’Antonio Socci, qui montre que François n’a produit aucun fruit lors de ses 3 ans de pontificat, mais généré :
    – la confusion
    – et deux camps adverses : les conservateurs et les progressistes (mon avis : choisis ton camp, soldat du Christ, il n’y a pas de 3ème camp, le Seigneur ne veut plus de tièdes !). La plus forte résistance viendrait des jeunes. La présence silencieuse du ‘Pape émérite’ aurait freiné et intimidé l’esprit révolutionnaire.

    Pas de fruit avec le Jubilé de François, baisse nette des fidèles lors des audiences de François, et pour les faits récents : mépris du Family Day italien, copain-copine avec Luther, etc…

    La conséquence pour A. Socci, c’est que François n’a pas le choix pour son Exhortation apostolique (nous avions déjà évoqué cette idée à plusieurs reprises) : le 19 mars, il signera un document CONFORME à la Doctrine de l’Eglise ou NON CONFORME.
    http://benoit-et-moi.fr/2016/actualite/trois-ans-de-pontificat.php

    Mon avis : je rejoins l’avis du journaliste. Contrairement à l’idée de Jeanne Smits, je pense que François n’a pas le choix :

    1) les progressistes n’accepteront pas qu’il s’arrête en si bon chemin – si tant est qu’il avait l’idée d’utiliser la pédale de frein pour faire passer la couleuvre, il est tenu par « l’Agenda » des ennemis de l’Eglise. La « confusion » générée dans les esprits pendant 3 ans, ‘c’était super’, ‘mais maintenant, il va falloir passer aux choses sérieuses’.
    A. Socci parle de ces prêtres qui saisissent les phrases ambiguës de François, ses silences ou ses gestes pour les interpréter ou aller plus loin que François :
    – je les appelle personnellement les « faux-prophètes », amis du Faux-prophète installé sur le siège de St Pierre
    – je ne suis pas certaine qu’il faille dédouaner François des ‘excès d’interprétation’ de ses dires ou gestes : François engendre volontairement la confusion et ne dément pratiquement jamais, même via son Porte-parole, les erreurs d’interprétation et ne condamne jamais les excès. Deux exemples parmi tant d’autres : le Cardinal Marx, Président de la Conférence épiscopale allemande, a fait publié un article sur son site internet après le Synode, indiquant que l’Eglise avait changé (Divorcés-remariés etc.) : aucune condamnation; autre exemple : il a été demandé à François de clarifier sa position sur la contraception suite à sa conférence de presse dans l’avion (virus zika) : aucune clarification.

    2) les conservateurs ne lui laisseront pas passer une seule transgression sans la dénoncer : pas de schisme encore une fois, mais un travail clair de réveil des fidèles.

    Mon sentiment est que pour François, c’est maintenant ou jamais : l’Exhortation apostolique est, pour lui et les ennemis de l’Eglise, l’occasion rêvée de changer le Magistère après ses 3 années de pontificat, avec une publication qui touchera un public large (ne pas oublier les attentes générées – et alimentées par le Vatican – dans l’Eglise et dans le public, suite au Synode). François n’a pas 10 ans devant lui pour réaliser sa mission : il est pressé par « l’Agenda FM » (et autres ennemis de l’Eglise) et on dit déjà dans la presse qu’il s’essouffle.
    François a déjà changé une 1ère fois le Magistère avec son Motu Proprio sur les Nullités de mariage, mais le document en question n’a touché qu’un public restreint (de part sa nature ?? je ne suis pas spécialiste, mais force est de constater qu’il n’a pas touché les personnes qui vont à l’Eglise, il est passé inaperçu ou presque – ce n’est probablement pas un document qu’on peut se procurer dans toutes les bonnes librairies religieuses comme une Exhortation apostolique).
    http://www.croire.com/Definitions/Mots-de-la-foi/Magistere/Textes-du-magistere

    Pour ce qui concerne l’idée du journaliste sur Benoît XVI, dont la présence silencieuse serait très gênante, c’est intéressant : un Pape silencieux qui serait notre vrai guide ? Peut-être en effet que la prière et le silence de Benoît XVI sont puissants, et qu’ils durcissent les conservateurs et aident au réveil des fidèles…avant qu’il ne meure martyr – je ne vois pas d’autres solutions s’il est l’élément « gênant » (3ème secret de Fatima).
    – je n’oublie pas Mr D’Alencourt pour le ‘réveil des fidèles’, bien sûr qu’il apporte sa pierre +++

  10. Annick

    13 NOVEMBRE 2015: ATTENTAT DE PARIS
    13 MARS 2016 : ATTENTAT DE GRAND BASSAM (abidjan côte d’ivoire)
    13 MARS 2016: ATTENTAT DE ANKARA la capitale de la TURQUIE dont le président avait quelques jours auparavant effectué une visite en COTE D’IVOIRE..le dimanche 28 fevrier 2016.
    PUISSE DIEU NOUS PROTEGER..

    • fredericdelest

      13 octobre 1923 : Ankara devient la capitale d’istanbul (Croissant de Lune et etoile à 5 branches, Porte de l’Europe)
      13 octobre 1917 : Miracle du Soleil à Fatima
      13 octobre 2006 : Naissance de ISIS

      17 février premier attentat à Istanbul
      13 Mars second attentat
      Ca me fait penser à 2 moissons, celle des juste et celle de l’ivraie. Le 17 chiffre des justes (153 étant le nombre triangulaire de 17).

  11. jeanne marie

    Bonjour à vous tous,
    Allant très prochainement pas très loin du Puy en Velay à une centaine de kilomètres, y a-t il quelqu’un parmi vous qui a les informations sur le Jubilé (je les ai demandées mais je n’ai rien reçu) en particulier ce qu’il faut obligatoirement assister lors d’une journée et surtout faire , à savoir pour honorer le Jubilé correctement , d’autre part, Cher Louis, vous serait-il possible de nous préciser ce qu’est l’indulgence et les différentes car il semblerait qu’il y en ait plusieurs sortes et pour qui pouvons-nous les demander? tous mes remerciements et
    en union de prières avec vous tous

    • laurent35

      @Jeanne Marie
      En réponse à votre question :

      Les conditions générales pour l’obtention de l’indulgence plénière du jubilé sont :
      – Avoir l’intention de gagner l’indulgence.
      – Confession dans les huit jours précédant ou suivant le pèlerinage.
      – Communion le jour même du pèlerinage jubilaire.
      – Exclusion de toute affection à tout péché même véniel. (Si cette condition était imparfaitement remplie, l’indulgence, l’indulgence serait alors partielle).

      Les œuvres sont :
      – Effectuer un pèlerinage à la cathédrale Notre-Dame du Puy en priant aux intentions du Pape et de l’Église (Credo, Pater, Ave). On peut faire aussi la Rénovation des Promesses du baptême dans la consécration à Jésus par Marie du Père de Monfort, et dire le Salve Regina.
      – Accomplir une aumône ou un acte de charité significatif…

      Les intentions objectives du Souverain Pontife sont :
      – Exaltation de la Sainte Église
      – Extirpation des hérésies
      – Propagation de la foi
      – Conversion des pécheurs
      – La paix et la concorde entre les Princes Chrétiens
      – Les autres besoins de la Chrétienté
      Source : http://wordpress.catholicapedia.net/une-importante-raison-de-prier-la-t-s-v-m-au-jubile-du-puy/

      On gagne une indulgence plénière pour soi et une indulgence plénière pour une âme du purgatoire.

      Avant 1429, le jubilé ne se fêtait que le jour du 25 mars.
      Depuis 1429 il a été prolongé jusqu’au dimanche de Quasimodo (10 jours).

      Pour en savoir plus sur les indulgences :
      http://www.salve-regina.com/salve/Petit_trait%C3%A9_des_indulgences

    • Mannick

      Bonjour Jeanne Marie
      Je vous transcris

      Une prière pour gagner les Indulgences
      Mon Seigneur et mon Dieu , je vous supplie de m’accorder , en considération des mérites de Notre-Seigneur Jésus-Christ , toutes les indulgences attachées aux prières et aux actions que je ferais aujourd’hui ; je désire entrer dans les intentions requises pour gagner ces indulgences , afin de satisfaire à la justice divine et de soulager
      les âmes du Purgatoire .

      Une note sur les Indulgences
      1 . L’Église nous invite à faire grand cas des indulgences qu’elle attaché à certaines prières ou bonnes oeuvres , et par nous est remise la peine due au péché. Il est de foi en effet , que le péché pardonné , il peut rester à satisfaire à la justice divine par quelque peine temporelle , et que , possédant le trésor des mérites infinis de
      Jésus-Christ et surabondants de la Sainte Vierge et des Saints , l’Église a le pouvoir de nous les appliquer à nous – mêmes en cette vie ou bien , par manière de suffrage , aux âmes des défunts qui souffrent au Purgatoire .

      2 . Les conditions générales pour gagner les indulgences sont , tout d’abord , d’être
      en état de grâce et d’avoir l’intention habituelle et générale de les gagner (il est conseillé de renouveler de temps à autre cette intention , soit mentalement soit par une prière, comme la prière ci – dessus ). Il faut aussi réciter pieusement la prière ou accomplir l’oeuvre prescrite.

      3 . Sauf indication contraire : 1*l’Indulgence plénière , c’est-à-dire celle qui peut obtenir la remise totale de la peine temporelle des péchés pardonnés ne peut se gagner qu’une fois le jour , tandis que l’Indulgence partielle ( d’autant de jours ou d’années ,
      c’est-à-dire égale à celle qu’on gagnerait par une pénitence de pareille durée, telle qu’elle était en usage dans la primitive Église ) se gagne chaque fois qu’on accomplit l’oeuvre prescrite ; 2* l’Indulgence plénière est accordée aux conditions ordinaires .

      4 . Ces conditions ordinaires sont : la confession ( dans les quinze jours ) , la communion ( le jour même , ou la veille , ou dans les 10 jours qui suivent ) , la visite d’une église ou d’un oratoire public ( la veille , depuis midi , ou le jour même ) , prier aux intentions du Souverain Pontife ( il faut une prière vocale , prier mentalement ne suffit pas , mais aucune prière déterminée est prescrite : cependant pour gagner l’Indulgence plénière de la Portioncule , il faut dire à chaque visite de l’Église six Pater , Ave et Gloria à l’intention du Souverain Pontife ).

      5 . L’indication Ind plénière , m. , indulgence plénière une fois le mois , signifie que , lorsqu’on a dit la prière pendant 30 jours consécutifs, on peut gagner , à un jour de son choix , aux conditions ordinaires , une indulgence plénière.

      Pour le Jubilé du Puy en Velay , appelé jadis Le Puy Sainte-Marie , un parcours sera proposé pour prendre conscience de nos péchés et en demander sincèrement pardon Le Jubilé nous invite à nous réconcilier avec Dieu et avec nos frères et soeurs grâce au pardon du Père miséricordieux .
      Une invitation extraordinaire de confesser notre foi dans le Christ .
      Entre le 25 Mars 2016 et le 15 Août 2016 , dans la cité mariale s’écouleront 144 jours.

      • laurent35

        « Entre le 25 Mars 2016 et le 15 Août 2016 , dans la cité mariale s’écouleront 144 jours. »
        Très intéressant Mannick 🙂 Merci.

        • Mannick

          Oui , merci aussi pour vos commentaires si intéressants et à chaque intervenant (e) .
          C’est la plus ancienne apparition au monde de la Très Sainte Vierge , un an avant le Concile d’Ephèse …
          Le sanctuaire fut consacré miraculeusement par les anges , Deux cierges de la consécration angéliques ont traversé le temps pour attester ce miracle .
          Le 1er Évêque , fut St Georges envoyé par St Pierre …
          Le Jubilé du Puy est le Pèlerinage des Papes , des Rois , des Saints , Il est pour ma part le Cadeau que nous accordé le Ciel dans cet âge de ténèbres .
          Je serais là – Haut du 23 au 29 mars , je remettrais chacun et chacune aux intentions de la Très Sainte Vierge , au pied de l’autel de Notre Seigneur .
          Notre Dame de France , bénissez – nous …

        • jeanne marie

          @Laurent , Domine ne moreris, Mannick,

          très sincèrement je vous remercie de vos infos
          je prierai pour vous tous et lecteurs du Blog
          et remercions Louis de tout son travail

  12. dalencourt

    N’oubliez pas jeudi prochain, 17 mars, la supplique pour le retour du roi à Pontmain comme tous les mois (après-midi de prière pour demander le Christ-roi et son éventuel lieu-tenant), organisé par notre ami et lecteur « chouandecoeur ».
    C’est le moment ou jamais d’y aller ce mois-ci !
    J’y serai bien entendu.
    Rendez-vous à 14h jeudi 17 mars à Pontmain.

        • dalencourt

          Bien sûr que si que c’est un signe, surtout en ce moment. Tout ce qui touche à saint Michel est important et primordial, surtout au Mont St Michel. N’oubliez pas que saint Michel est le chef des armées célestes et qu’il mène actuellement un combat apocalyptique contre les anges déchus. Le retirer du Mont a une énorme portée symbolique pour Satan, de même que la date : 15 mars. Je rappelle que les hébreux sortent d’Egypte la nuit du 14 au 15 (Nizan) et que le 15 est aussi le chiffre de l’Assomption (15 août).

        • Souri7

          C’est aussi que c’est l’Archange protecteur de la France… La période pour l’enlever n’est en effet sans doute pas anodine.

    • Mérovée

      Bonjour Louis, j’y serai demain à 14h pour la première fois mais quel est le lieu exact du rendez-vous s’il vous plaît ? Et y aura-t-il une messe tradi. ?

      • dalencourt

        Mérovée, il y a une messe à 11h à l’église paroissiale, mais elle est conciliaire. Les messes tradis à Pontmain sont très rares.
        Nous déjeunons à la brasserie « la belle Dame » qui se trouve tout près de la basilique, face à la grange des Barbedette, venez nous y rejoindre (il n’y a que nous dans la petite salle). Nous quittons vers 13h50. Sinon, rendez-vous sur le parvis devant la basilique, au pied de la statue de Notre-Dame de Pontmain, entre 13h50 et 14h.
        Soyez le bienvenu.

        • Janine PEOC'H

          Bonjour,
          J’ai découvert,il y a peu votre blog et en dévore tous les articles et courriers.
          Celui ci me permet d’apprendre ce rendez vous à Pontmain,comme tous les mois mais un jour en particulier?
          Merci pour votre réponse.
          Janine

  13. labre

    C’ EST TELLEMENT VRAI !
    J’ai trouvé que la brève histoire ci-dessous résume très bien l’état dans lequel se trouvent tous les peuples en général et le nôtre en particulier. A méditer.

    La métaphore de la grenouille qui ne savait pas qu’elle était cuite

    Une grenouille nage dans une marmite remplie d’eau. Un feu est allumé sous la marmite de façon à faire monter progressivement la température. La grenouille nage sans s’apercevoir de rien. La température continue de grimper, l’eau est maintenant tiède. La grenouille s’agite moins mais ne s’affole pas pour autant. La température de l’eau continue de grimper. L’eau est cette fois vraiment chaude, la grenouille commence a trouver cela désagréable, elle s’affaiblie mais supporte la chaleur. La température continue de monter, jusqu’au moment où la grenouille va tout simplement finir par cuire et mourir. Si la même grenouille avait été plongée directement dans l’eau à 50 degrés, elle aurait immédiatement donné le coup de patte adéquat qui l’aurait éjectée aussitôt de la marmite. Cette expérience montre que, lorsqu’un changement s’effectue d’une manière suffisamment lente, il échappe à la conscience et ne suscite la plupart de temps aucune réaction, aucune opposition, aucune révolte.

    « Cette thèse se fonde sur l’idée que si l’on plongeait subitement une grenouille dans de l’eau chaude, elle s’échapperait d’un bond. Alors que si on la plongeait dans l’eau froide et qu’on portait très progressivement l’eau à ébullition, la grenouille s’engourdirait ou s’habituerait à la température et finirait ébouillantée. »

    Bien que l’expérience soit controversée et que la thèse soit sujette à discussion, la parabole de la grenouille qui ne savait pas qu’elle était cuite traduit le phénomène d’habituation et de passivité dans un environnement qui se dégrade progressivement au point de mettre sa propre vie en péril. C’est donc une métaphore qui est souvent utilisée pour dénoncer la passivité de l’homme et inciter à l’éveil des consciences.

    • Souri7

      Oui, c’est tellement vrai que c’est le procédé de l’ultime bataille de Satan contre les âmes. C’est pourquoi l’apostasie de masse est rendue possible. Les FM et autres ennemis de Dieu ne se sont d’ailleurs pas privés de le mentionner dans quelques textes. Faire accepter peu à peu les changements, sans provoquer de vagues importantes. Et le plus rusé dans l’affaire, c’est de les faire passer au nom de l’amour du prochain.
      Mais voilà, encore faut-il se décoller des « choses » officielles et de la fausse charité ambiante, et malheureusement peu ont le temps et l’intérêt de chercher ailleurs. C’est le châtiment spirituel des hommes qui n’ont pas accueilli la Vérité fondamentale et qui ne pensent qu’au niveau matériel ou à une spiritualité personnelle.
      Heureusement, l’Esprit Saint fait aussi son travail…

    • Corinne

      C’est tellement vrai . Toutes les idées qu’on nous instille lentement mais sûrement .
      Certains réagissent :

      http://www.20minutes.fr/cinema/1804459-20160311-cesar-daniel-auteuil-prend-defense-guillaume-gallienne?utm_source=outbrain&utm_medium=widget&utm_campaign=obclick&obref=obinsite

      et ce qu’on prépare , dans la même continuité : La discrimination « positive » marche à plein .

      http://www.20minutes.fr/culture/1805247-20160313-video-eurovision-ecoutez-version-finale-chanson-france

    • Yato

      La fable de la grenouille illustre fort bien l’évolution de nos sociétés ainsi que le mystère d’iniquité. Il y a cent ans, si on avait dit aux Français qu’en 2016 on rembourserait les avortements à 100 %, on marierait les homosexuels et on pourrait faire porter ses enfants par des femmes du tiers-monde, ils nous aurait regardés comme des fous. Si on avait annoncé aux catholiques que leur « pape » concélébrerait des messes avec des invertis notoires, créerait un « divorce catholique » et s’apprêterait à donner la communion aux divorcés remariés, ils auraient dit : l’Eglise est finie, la fin des temps est proche.

    • laurent35

      On vit dans un monde de fous :

      http://www.tdg.ch/monde/france-renforce-posture-avortement/story/25192807

      « Avant le vote, le président de l’Assemblée Claude Bartolone a rendu hommage à Simone Veil lors d’un déjeuner autour de «grands témoins de ce combat» dont des signataires du Manifeste des 343 «Je me suis fait avorter», publié en 1971 dans Le Nouvel Observateur. Dans une tribune publiée hier sur le site Huffington Post, l’actrice Catherine Deneuve, l’une des signataires du fameux Manifeste, a aussi rendu hommage à Simone Veil. «Je l’admire autant que j’admire Robert Badinter d’avoir fait supprimer la peine de mort», écrit-elle, en rappelant combien la loi sur l’IVG, promulguée le 17 janvier 1975, aura fait avancer l’égalité homme-femme. »

      Tuer des criminels dangereux pour la société, c’est mal.
      Tuer ses propres enfants, c’est bien.

      Au secours !

      http://www.medias-presse.info/robert-badinter-honore-par-la-franc-maconnerie/29342

      « Souvenons-nous que Robert Badinter, né de parents juifs originaires de Bessarabie, est le principal artisan de l’abolition de la peine de mort en 1981.  »

      « Il était aussi intervenu pour supprimer la disposition légale pénalisant les relations homosexuelles avec un mineur de plus de 15 ans. »

      « Sa seconde épouse, Elisabeth, militante féministe pro-avortement, est la fille de Marcel Bleustein-Blanchet, fondateur de Publicis. »

      Ceci me fait penser à Valéry Giscard d’Estaing dont les grandes réalisations sont :
      – la loi de 1973 sur la Banque de France créant de facto la dette publique et une perception massive d’impôts au profit des banquiers privés. Giscard, ministre des finances, et Pompidou, président de la République et ancien de chez Rothschild…
      – l’avortement de masse avec la loi Veil en 1975
      – l’immigration de masse avec le regroupement familial en 1976
      – la perte de la souveraineté de la France avec le Traité de Lisbonne de 2007

      Un suicide collectif !

  14. Florence

    L’archange du Mont-Saint-Michel s’envole vers sa restauration Un hélicoptère hélitreuille la statue de l’archange qui domine l’abbaye du Mont Saint-Michel, le 15 mars 2016 initialement prévue en février 2016

  15. Elise

    Chers tous,

    je sais que l’article de d’Alencourt s’attarde sur le 19, mais le 25 mars prochain est à la fois commémoration de la vie et de la mort terrestres de Notre Seigneur Jésus Christ (Annonciation et Passion). N’est-ce pas providentiel?!

    • dalencourt

      Elise, bien sûr que c’est providentiel, et même primordial. C’est l’objet même du jubilé du Puy, qui n’a lieu que lorsque le vendredi saint coïncide avec l’Annonciation (Incarnation du Seigneur). Je vous résume ce qui a déjà été dit dans de précédents articles :
      1) Il est très probable que la date réelle de la mort de Jésus soit effectivement le 25 mars, c’est à dire le même jour que celui de son Incarnation, et le même jour que la création d’Adam selon Marie d’Agréda. Si le Seigneur est bien mort le 25 mars, alors il avait 33 ans et 3 mois (naissance le 25 déc), soit 333.
      2) Il faut savoir que le jubilé du Puy a été créé à l’approche de l’an 1000, quand un moine annonça que la fin du monde coïnciderait avec la fête de l’Incarnation et de la Rédemption réunis le même jour. C’était en 992. Depuis, les jubilés ont conservé cette tradition, sans la notion de fin du monde… jusqu’à aujourd’hui.

  16. Jeanne d'Arc II

    ça alors…
    Mon attention vient d’être retenue par le titre d’un article de Zenit : « Un pontificat qui manifeste la «proximité de Dieu», par le P. Lombardi ».

    J’ai immédiatement pensé qu’il devait parler de la « proximité du dieu « François », plutôt que de Notre Père des Cieux.
    Bingo.

    Extrait :
    P. Lombardi : « J’ai l’impression que l’autorité du pape grandit, comme ‘maître’ de l’humanité, de l’Église et de l’humanité, dans une perspective mondiale. Parce qu’au cours de cette année, le pape a touché pratiquement tous les continents, à part l’Océanie. Il est présent sur un horizon mondial et traite avec autorité des questions de l’humanité et de l’Église d’aujourd’hui. Il parle des thèmes de la paix et de la guerre qui touchent vraiment tout le monde ».
    « (…) il voit dans le pape François « un ‘leader’ crédible, un maître crédible qui, en remplissant son service – de caractère spécifiquement religieux et moral – apporte cependant une aide efficace ; il est écouté par les puissants de la terre. »

    (le reste est moins intéressant)
    https://fr.zenit.org/articles/pun-pontificat-qui-manifeste-la-proximite-de-dieu-par-le-p-lombardi/

    Mon avis : en dehors de l’engouement pour François des médias et des politiques et des catholiques tièdes ou froids, il est frappant de constater que François utilise par exemple ici son Porte-parole pour l’élever sur un piédestal, et qu’il demande à tout bout de champ, même après une conférence sur un sujet particulier, de « prier pour lui ».
    Orgueil démesuré ?
    Alors je fais un rapprochement avec l’Apocalypse au sujet du Faux-Prophète : « il fait adorer l’image de la Bête » : la Bête n°1 et la Bête n°2 semble ne faire qu’un seul personnage, si l’on prend en compte que l’Antichrist parvient à s’asseoir sur le siège de St Pierre…
    (ce qui n’exclue pas bien sûr un Antichrist-système, qui lui permet d’accéder au trône pour perdre l’Eglise).

  17. Ragnar Lodbrok

    Louis,
    Au hasard de mes lectures, je tombe sur:
    « Priez pour que votre fuite n’arrive pas en hiver, ni un jour de sabbat » (Matt24;20)

    Dans vos prédictions apocalyptiques, à quel moment situez-vous ce passage.
    Nous sommes à 3 jours du sabbat qui est cette année le dernier jour de l’hiver.
    Est-ce le signe que des prières ont été faites et entendues?

  18. taillade

    je reviens sur mes photos mais je pense que l’ont ne vois pas bien donc je remettre les bonnes la on apercevra cette sois disant planète nibirus qui s’approche de la terre …

  19. Bernie

    https://fr.zenit.org/articles/pour-comprendre-lamour-de-dieu-regardons-le-crucifie-homelie/

    Le pape a commenté le récit biblique du serpent élevé par Moïse dans le désert : le serpent est « un symbole du péché, dit le pape, le serpent qui tue ; mais [il devient] un serpent qui sauve. Et c’est le mystère du Christ », le Christ en quelque sorte « s’est fait serpent », voilà « le message prophétique des lectures d’aujourd’hui : le Fils de l’Homme comme un serpent « s’est fait péché», et « Il s’est relevé pour nous sauver ».

    AU SECOURS !!!!! Seigneur Jésus !! Reviens !!!!!……….

    • Souri7

      A la fin de l’article:
      « Le pape a suggéré la grâce à demander : « Que le Seigneur nous donne la grâce de comprendre un peu plus ce mystère. » »

      Eh bien oui, nous sommes tous à la même enseigne, quoiqu’on dise, et le temps de la séparation des brebis des boucs exige que ce choix soit ouvertement proposé : dans la foi, les bons prendront les bonnes choses, les mauvais prendront les mauvaises choses.
      Car c’est le coeur qui choisit, et ce, pour notre éternité. C’est pourquoi Jésus énonce posément dans Apocalypse 22,11 :
      « Que celui qui est injuste fasse encore le mal; que l’impur se souille encore; que le juste pratique encore la justice, et que le saint se sanctifie encore.
      Et voici que je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon son oeuvre. »

  20. Jeanne d'Arc II

    La démolition de l’Eglise continue…ou arrive à ses dernières étapes? Voici venir « les cathos-gays ».
    La Conférence épiscopale italienne (CEI), qui s’était déjà fait remarquée récemment par l’absence de soutien de son Secrétaire Galantino à la journée anti-mariage gay, le « Family Day », a publié un article, via son journal « Avvenire », réclamant un changement de Doctrine pour le mariage gay (interview de l’Evêque d’Oran).
    Je cite ‘Benoit et moi’ : « Le quotidien de la CEI n’est pas la simple voix d’une conférence épiscopale quelconque. On peut supposer (voire plus) qu’il est aussi la voix de la nouvelle tendance de l’Eglise… et même du Pape, qui en est le primat. Sans oublier la relation spéciale de son secrétaire Galantino avec François. D’où le grand intérêt de cet article de Riccardo Cascioli (16/3/2016) »
    «Pourquoi un homosexuel catholique devrait-il être contraint de choisir entre l’amour et la religion?», nous interroge Avvenire.
    http://benoit-et-moi.fr/2016/actualite/lavvenire-fait-son-outing.html

    J’en profite pour copier-coller le lien du document très clair de 1986 de la Congrégation de la Foi, sur la position de l’Eglise concernant l’homosexualité (le document est bien en français) :
    http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/documents/rc_con_cfaith_doc_19861001_homosexual-persons_fr.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s