L’Antéchrist existe, je l’ai rencontré

Pape-Francois2

L’Antéchrist, tout le monde en parle, pour la plupart au futur.
Mais lorsque celui-ci paraîtra, saurez-vous le reconnaître ?
La question mérite d’être posée, surtout en ces temps où certains l’attendent toujours quand d’autres pensent l’avoir démasqué.

On constate que s’est développé dans l’imaginaire collectif de tous ceux qui travaillent de près ou de loin sur la fin des temps, une sorte de personnage extraordinaire, totalement imaginaire, plus proche d’une description hollywoodienne que biblique.

Pour bien comprendre à quoi doit correspondre l’Antéchrist, il est nécessaire de remonter aux fondamentaux.
Les trois textes sur lesquels se basent la plupart des auteurs sont :
– L’Apocalypse de saint Jean
– Les descriptions des apôtres (saints Paul et saint Jean essentiellement)
– L’apparition de la Salette

Nous verrons ensuite pourquoi une personne dans le monde, parmi d’autres, mérite d’être considérée comme l’Antéchrist.

 

L’Antéchrist dans l’Apocalypse

Les chapitres XII et XIII de l’Apocalypse décrivent trois bêtes :

Un dragon rouge avec 7 têtes et 10 cornes, que saint Jean appelle Satan. Donc pas d’ambiguïté, le dragon n’est pas l’Antéchrist mais le prince des ténèbres. Ses têtes et ses cornes révèlent la grande diversité de ses séductions et l’étendue immense de son pouvoir.

Une bête sortant de mer, avec 7 têtes et 10 cornes elle aussi. Elle tient sa puissance du dragon, possède le pouvoir sur toute la terre, fait adorer le dragon et se fait elle-même adorer. C’est cette fameuse bête qui fait couler tant d’encre, à qui est attribué le nombre 666, que l’on croyait morte et qui revit.

Une bête sortant de la terre, qui a deux cornes semblables à celle de l’agneau, mais qui parle comme le dragon. Elle exerce la puissance de la première bête en sa présence, fait de grands prodiges, et fait adorer la première bête.

Je ne vais pas revenir sur la description de la bête de la mer, c’est le sujet privilégie de tous ceux qui écrivent sur l’Apocalypse.
On va juste dégager trois idées fortes :

1) La bête de la mer, compte tenu de sa complexité, ressemble plus à un système qu’à un personnage en particulier. Un système politique, économique, culturel et religieux qui domine l’ensemble de la terre. Toutes les analyses sur le sujet sont unanimes : cette bête est multiple, qu’il s’agisse d’hommes, d’empires ou de systèmes politico-religieux, et sa puissance s’exerce sur une période relativement longue. Si on associe un personnage à cette bête, la logique voudrait alors qu’on parle d’Antéchrists au pluriel, ou à la limite réserver cette appellation au dernier, qui serait le pire de tous.

2) A contrario, la bête de la terre semble être un personnage en chair et en os ; d’ailleurs, saint Jean l’appelle dans un autre chapitre le faux prophète. De plus, ce personnage est probablement un chef religieux, ne serait-ce parce qu’il a deux cornes semblables à celles de l’Agneau. Or l’Agneau étant la représentation du Christ, on pourrait légitimement penser que cet homme serait soit quelqu’un se faisant passer pour le Christ, soit quelqu’un représentant le Christ sur terre parce que continuant son œuvre. La personne à laquelle on pense immédiatement, dans ce cas, c’est le chef de l’Eglise catholique, le pape.
Ce pape, ou ce chef religieux, serait un loup déguisé en agneau puisqu’en réalité il parle comme le dragon, dont il tient lui aussi sa puissance.

3) De plus, et c’est très important, les deux bêtes agissent de concert. Elles dirigent le monde ensemble, l’une fait adorer l’autre, les deux ont la même durée de vie (42 mois) et les deux périssent ensemble, à la fin de la bataille de l’Armagédon.

N’oubliez pas non plus qu’il y a, parallèlement à ces deux bêtes, une grande ville (Babylone) et une Grande prostituée. Les deux bêtes, Babylone et la grande prostituée, tous sont des créations du dragon et tous existent et disparaissent à peu près au même moment. Une des preuves qu’il s’agit bien des œuvres de Satan est que tout ce joli monde se bagarre entre eux, comme les démons, puisque ce sont les dix têtes de la bête (10 rois) qui dépèceront la prostituée, et qui assisteront à la destruction de Babylone, avec laquelle ils se sont pourtant corrompus.

 

L’Antéchrist selon saint Paul

Là aussi, je vais tenter de faire court. Les textes de saint Paul sont fréquemment cités car ils sembleraient désigner un personnage, ou du moins un type d’homme :
« Que nul ne vous trompe d’aucune manière. Il faut d’abord que vienne l’apostasie et que se révèle l’homme d’iniquité, le fils de perdition, l’adversaire, celui qui s’oppose et se dresse à l’encontre de tout ce qui porte le nom de Dieu ou reçoit un culte, au point de siéger en personne dans le sanctuaire de Dieu, se produisant lui-même comme Dieu. » (II Thess. 2, 3-4).

L’homme désigné ici est directement un suppôt de Satan, puisqu’il a droit aux mêmes appellations -l’adversaire, le fils d’iniquité- qui sont des vocables désignant habituellement le diable. Précision importante également, cet homme est un apostat, c’est-à-dire quelqu’un qui a déposé sa religion, qui l’a rejetée plus ou moins consciemment.
Enfin, cet homme siège dans le temple de Dieu, c’est-à-dire au cœur même de l’Eglise.

On peut y voir aussi une allusion à peine voilée à la messe moderne, dite de Paul VI, où le prêtre trône au centre de l’autel, à la place du Christ puisque le tabernacle est relégué sur le côté de l’autel. Et quand bien même le tabernacle serait resté sur l’autel central, le prêtre lui tourne le dos et se préoccupe des fidèles avant son Dieu. C’est un des différences fondamentales entre la messe traditionnelle et la messe moderne, au-delà des modifications liturgiques : là où le prêtre et l’assemblée se tournaient tous deux vers le tabernacle contenant la Présence Réelle, dans un mouvement mutuel de prière et d’adoration, aujourd’hui le prêtre se détourne du point central, le Christ, au profit de l’assemblée. C’est bien l’homme qui préfère l’homme au Christ puisqu’il considère que l’homme est plus important que ce dernier. Jésus a donné un nom à cette situation : l’abomination de la désolation.
N’allez pas chercher plus loin ce que vous avez sous le nez.

 

L’Antéchrist selon la Salette

Le texte du secret donné à Mélanie à la Salette donne d’utiles précisions qui méritent d’être étudiées :
« Ce sera pendant ce temps là que naîtra l’Antéchrist, d’une religieuse hébraïque, d’une fausse vierge qui aura communication avec le vieux serpent, le maître de l’impureté ; son père sera Ev. ; en naissant, il vomira des blasphèmes, il aura des dents. En un mot, ce sera le diable incarné, il poussera des cris effrayants, il fera des prodigues, il ne se nourrira que d’impuretés.
Il aura des frères qui, quoi qu’ils ne soient pas comme lui des démons incarnés, seront des enfants du mal. A 12 ans, ils se feront remarquer par les vaillantes victoires qu’ils remporteront. Bientôt, ils seront chacun à la tête des armées, assistés par des légions de l’enfer
. »
Et un peu plus loin, la fameuse phrase : « Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist. »

Franchement, c’est assez facile à décrypter comme message, surtout aujourd’hui. Il ne s’agit vraisemblablement pas d’un personnage mais bien d’un système. Marie nous décrit ici la bête de la mer et se multiples têtes. Un enfant ne naît pas avec des dents, par contre une loi ou un mouvement politique peuvent être agressifs, autant envers les hommes que les lois divines. Les armes de ce système, c’est-à-dire les armées que dirigent ses frères s’appellent démocratie, laïcité, féminisme, libéralisme sexuel, légalisation de l’avortement etc… Vous avez remarqué l’accent que met la Sainte Vierge sur le péché d’impureté : n’est-ce pas une des caractéristiques actuelles, avec la sexualisation à outrance de la société ?
Mais ça ce sont ses frères, c’est-à-dire les 7 têtes et les 10 cornes. L’Antéchrist lui-même est un système religieux, dont l’origine est juive (religieuse hébraïque), faussement innocente (fausse vierge), alliée avec un évêque. Si vous couplez cela avec les révélations de Diana Vaughan à la fin du XIXème siècle (« Naissance de l’Antéchrist en 1962 »), on comprend tout de suite la teneur de ces propos : le concile Vatican II , qui s’est ouvert en octobre 1962, est bien le fruit d’une collaboration entre la franc-maçonnerie (aux ordres du sionisme, effectivement) et l’évêque de Rome, c’est-à-dire le pape. C’est bien un prodige de la fausse vierge puisque la plupart des catholiques n’y verront que du feu, alors que le concile est en réalité un poison anti-catholique puissant. Mgr Lefebvre et quelques observateurs avertis observeront bien les blasphèmes dont parle la Sainte Vierge, pendant les cessions du concile.

Un mot sur les victoires remportées à 12 ans : la nouvelle messe entre en vigueur le 30 novembre 1969, soit dans la douzième année qui suit l’intronisation de Jean XXIII (1958, point de départ de l’Antéchrist-religion). Quand à mai 68, n’est-ce pas une belle victoire de ces démons aux cris effrayants ?

Enfin, la fameuse phrase Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist devrait pourtant éclairer les derniers sceptiques. Un dialogue entre un catholique conciliaire et un catholique tradi se référant au catéchisme de saint Pie X ne peut aboutir qu’à une incompréhension totale. L’Eglise catholique issue de Vatican II est une autre religion…
Si Rome a perdu la foi, alors qui siège là-bas ? Je crois que Notre-Dame a déjà donné la réponse.

 

Alors, qui est vraiment l’Antéchrist ?

Selon moi, il y a deux Antéchrists qui se superposent : un système basé sur la divination de l’être humain, et un homme, chargé d’amener l’humain à s’adorer lui-même en lieu et place de Dieu.

 

L’Antéchrist-système, c’est l’humanisme

Qu’est ce que l’humanisme ? L’homme qui s’adore lui-même, qui se place au centre de ses préoccupations.
L’humanisme s’oppose au christianisme, qui est l’inverse : l’homme adore le Christ, qui est au centre de ses préoccupations.
La très grande force du système est d’avoir réussi à mener l’homme dans cette direction sans même qu’il s’en aperçoive, tout simplement parce que la dialectique empêche d’y voir clair.
Pire : il trouve cela logique et ne comprend pas où est le problème. Car dans l’esprit du commun des mortels, l’humanisme paraît compatible avec le christianisme d’une part, et d’autre part peu de gens comprennent, ou admettent, que les agissements actuels de l’être humain tendent à le diviniser.

 

En quoi l’humanisme est-il mauvais ?

C’est très simple : sans Dieu, l’homme est abandonné à ses passions, ses vices, et se retrouve esclave de la chair. Il entre de plain-pied dans le royaume du prince de ce monde, à qui il laisse le champ pour lui susurrer tout un tas de suggestions.
Evidemment, Satan parle d’amour, de solidarité, de paix, de fraternité, d’écologie, de respect de la nature. C’est la façade. Une façade qui tient bien car, du moins dans nos pays occidentaux, la mentalité est encore profondément chrétienne, et de nombreuses lois civiles, même depuis la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat de 1905, sont encore imprégnées de principes chrétiens, ou tout simplement de bon sens, ce qui va avec. Or parallèlement aux jolis mots évoqués (paix, fraternité, etc), le monde avance principalement via des systèmes en -isme dont les principes sont aux antipodes de ces idées : socialisme, communisme, matérialisme, libéralisme, capitalisme, féminisme, égalitarisme, laïcisme, immigrationisme et j’en passe.
Tous ces systèmes sont violemment anti-chrétiens car ils refusent le principe même de Dieu. Or l’homme sans Dieu, on vient de le voir, est livré au diable. C’est pourquoi, malgré les beaux principes régulièrement avancés par les promoteurs de ces systèmes, plus on progresse et plus on obtient le contraire de ce qui est attendu. Plus c’est pire dirait-on familièrement.

Normal, saint Paul l’a très bien expliqué : puisque l’homme est livré à la chair, il vit selon la chair et non selon l’Esprit (Dieu) ; voilà en définitive où mène l’humanisme :
« On sait bien à quelles actions mène la chair: débauche, impureté, obscénité, idolâtrie, sorcellerie, haines, querelles, jalousie, meurtres, colère, envie, divisions, sectarismes, rivalités, orgies et beuveries et tous les excès du même genre. Je vous préviens, comme je l’ai déjà fait: ceux qui agissent de cette manière ne recevront pas en héritage le royaume de Dieu. »

Et pour mémoire, saint Paul rappelle où mène une vie orientée vers Dieu, c’est-à-dire l’Esprit, donc dans un monde christianisé et non l’inverse :
« Le fruit de l’Esprit, au contraire, c’est la charité, la joie, la paix, la patience, la mansuétude, la bonté, la fidélité, la douceur, la tempérance. Contre de pareils fruits, il n’y a pas de loi. Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses convoitises. Si nous vivons par l’esprit, marchons aussi par l’esprit. »

Que tous les humanistes le comprennent : tant que vous resterez dans des systèmes en –isme tels que ceux cités plus haut, vous obtiendrez toujours comme résultat la liste paulinienne MEME si les encenseurs du système vous donnent l’illusion de la liberté, de l’égalité et de la fraternité.

 

L’Antéchrist-personne, c’est le faux prophète, donc un chef religieux

francois1C’est un chef religieux puisqu’il ressemble à l’Agneau. Par conséquent, on lui fait a priori confiance. Saint Jean l’appelle le faux prophète, et ajoute, pour bien montrer qu’il trompe son monde, qu’il séduit tous les gens de la terre grâce à ses prodiges.
Jésus confirmera l’existence de tels hommes à la fin des temps puisqu’il nous recommandera en Matthieu 24, de bien prendre garde aux faux prophètes et à ceux qui se feront passer pour lui.
Mais ce n’est pas tout : la bête de la terre fait adorer la première bête, donc l’humanisme.

Cela revient à dire que l’Antéchrist-système conduit les hommes à s’adorer eux-mêmes, et l’Antéchrist-religion ne le contredit pas, pire : il les y incite.

Mais l’homme s’adore-t-il lui-même ?

Quand l’homme trifouille dans la génétique, que ce soit des végétaux (OGM) ou l’être humain et qu’il la modifie à son profit ou selon ses vues, il outrepasse ses droits en se permettant de modifier la création divine ; il se prend pour Dieu.

Quand l’homme nie la création de l’univers par Dieu en présentant comme acquises et démontrées tout un tas de théories fumeuses, du big-bang à la préhistoire, il se prend pour Dieu.

Quand l’homme décide d’outrepasser la loi naturelle de la procréation en empêchant artificiellement la fécondation (contraception) ou en refusant la naissance (avortement), il se prend pour Dieu.

Quand l’homme consacre sa vie entière, ses ressources, son esprit, ses principes au gain d’argent, il adore une idole : le veau d’or.
Quand l’argent régit la totalité des rapports humains, c’est-à-dire l’organisation des entreprises, des familles et des états, ce qui revient à sacrifier toutes les valeurs à l’argent-roi comme principe de base de la société, ce qui est le cas dans nos contrées occidentales, il devient un dieu, l’être humain est à plat ventre devant lui. Qui pourrait affirmer aujourd’hui que l’argent ne régit pas la totalité du fonctionnement de notre société ?

Quand l’homme consacre ses ressources et ses priorités à son aspect extérieur, orientant ses pensées vers le culte du corps, allant jusqu’à se suicider pour cette raison, il s’adore lui-même, il adore son corps, sa chair. Cet homme-là n’imagine même pas ce que veut dire vivre selon l’esprit.
Le culte du sport en est un dérivé.
D’ailleurs, le vocabulaire d’aujourd’hui s’inspire directement des expressions païennes antiques : on parle de culte, des dieux du stade, de la chanson ou de la télévision.
Et bien sûr, on adore tout… sauf Dieu !

 

Le faux prophète le mieux placé est le pape François

Nous arrivons maintenant au cœur du sujet : qui est l’Antéchrist, c’est-à-dire en réalité la bête de la terre ou faux prophète ?
Quatre indices m’incitent à désigner le pape François comme étant cet homme :

francois21) La prophétie des papes de saint Malachie
La prophétie des papes s’arrête au 111ème pape, Gloria Olivae (Benoît XVI).
Après lui, c’est Pierre le Romain, le pape des tribulations « où le juge redoutable jugera le peuple. »
La liste est connue depuis longtemps, il n’y a pas de contestation possible, sauf pour les menteurs patentés. Mais on le sait, l’audiovisuel est au service de la bête.
Non seulement Pierre le Romain est le dernier, mais il est hors liste. Comme s’il n’était pas pape tout en occupant la fonction.
Or nous avons la situation inédite de deux papes en même temps ; si la démission de Benoît XVI a été forcée, ce qui est probable, alors François est un usurpateur sans aucune légitimité. D’où la locution Pierre le Romain qui désigne un homme sur la chaire de Pierre à Rome, sans le mettre dans la liste officielle avec les autres puisqu’en réalité il n’est pas pape. Et c’est le dernier.

2) Les indications de Satan lui-même en 1892
Là aussi, avec une telle précision, comment ne pas voir ce qui pourtant est évident ?
J’ai retrouvé dans Le Diable au XIXème siècle cette question posée à Satan :
« – Combien de papes succéderont à Léon XIII ?
– Neuf, et après eux je règnerai. »
Le 9ème, c’était Benoît XVI.
Ca ne s’invente pas ! Ce texte a été publié en 1892, il n’y a pas de falsification possible, on peut encore acquérir une version d’origine pour le vérifier.

3) La durée de l’Antéchrist selon Holzhauser
Dans son Interprétation de l’Apocalypse datant de 1650, le vénérable Holzhauser effectue un calcul particulièrement instructif : il divise 666 par 12 et obtient 55,5 mois soit 55 mois et demi, et il en conclut : ce sera la durée de vie de l’Antéchrist. Il précisera d’ailleurs, et il ne sera pas le seul à l’affirmer, que le châtiment de l’Antéchrist se situera après cette période.
La clé nous a été donnée fin 2013 quand le pape François a annoncé la canonisation de Jean XXIII pour le 27 avril 2014. Car entre le 28 octobre 1958, date de l’élection de Jean XXIII au souverain pontificat, à sa canonisation le 27 avril 2014, il y a très exactement 55 ans et demi, jour pour jour. Or Jean XXIII est le premier pape franc-maçon (il était rosicrucien), il correspond bien au fils d’iniquité de saint Paul qui siège en personne dans le temple de Dieu.
Cet Antéchrist, comme celui de la Salette, est donc l’Antéchrist-système religieux, celui de Vatican II, puisque Jean XXIII est justement le pape qui va convoquer ce funeste concile.
Depuis le 27 avril 2014, le compte à rebours de la fin des deux bêtes a commencé.

4) Le dialogue de Léon XIII
Le 13 octobre 1884, le pape Léon XIII entend un dialogue entre Jésus et Satan :
« – Satan : Je peux détruire ton Eglise !
– Jésus : Tu le peux ? Alors fais-le !
– Satan : pour cela, j’ai besoin de plus de temps et de plus de puissance.
– Jésus : de combien de temps ?
– Satan : de 75 à 100 ans, et il me faut aussi un pouvoir plus grand sur ceux qui se livreront à mon service.
– Jésus : tu as le temps, tu auras le pouvoir. Fais-en ce que tu voudras. »
Dieu accordant toujours le délai le plus long afin de donner aux hommes le plus de temps possible pour se repentir, on sait que la durée à retenir sera de 100 ans.
Ensuite, je l’ai déjà amplement démontré, le début des cent ans ne peut se faire que d’une façon visible, et même très visible, afin que nous ayons quelques repères. Or 1914 coïncide avec quatre éléments infaillibles :
C’est le commencement d’une guerre inédite à ce jour par son ampleur (mondiale) et ses conséquences (nombre de morts, destruction des empires, redécoupage géopolitique, mise en place du Nouvel Ordre Mondial basé sur l’argent et les instances internationales : SDN d’abord puis ONU, OMS, etc…) ;
C’est le commencement d’une extraordinaire transformation de la société, qui, à partir de cette époque, va évoluer techniquement et socialement plus vite en 100 ans qu’en 6000 ans. Transformation qui va considérablement et irrémédiablement éloigner l’homme de son Dieu et de la loi naturelle, dois-je le préciser ?
C’est le commencement de l’évolution de l’Eglise catholique puisque saint Pie X meurt en 1914, laissant la place à Benoît XV qui nommera le cardinal Gasparri à la secrétairerie d’Etat le 13 octobre 1914 (encore un signe), lequel signera les accords de Latran en 1929, accords qui permettront de transformer l’Eglise catholique en la grande prostituée de l’Apocalypse, puisque s’accommodant avec les rois de la terre. Doucement d’abord, puis sans limites dès 1958 avec Jean XXIII ;
C’est le début de la victoire du sionisme politique, puisque la déclaration Balfour de 1917 sera le premier pas décisif vers la création de l’Etat d’Israël moderne, dont la signification prophétique n’est plus à démontrer.

La prophétie des papes, le diable au XIXè siècle et Holzhauser ce sont des PREUVES que je donne là ! Pas des estimations ou des approximations, non : des PREUVES !
Seul le dialogue de Léon XIII, que je fais démarrer en 1914, est une estimation.
Par contre, le changement total de paradigme à partir de 1914 n’est pas une estimation, ce sont des FAITS facilement vérifiables.

Mais ces quatre indices ne suffisent pas.
La question cruciale est : est-ce que cet Antéchrist répond bien aux critères d’éligibilité, à savoir :
1) être apostat
2) faire adorer l’homme (l’humanisme) en lieu et place de Dieu ?

Nous allons vérifier la réalité de ces affirmations en n’oubliant pas un point capital : l’Antéchrist-personne est l’aboutissement d’un long processus initié par l’Antéchrist-système depuis de nombreuses années, on l’a vu. Cent ans au bas mot pour l’Antéchrist-politique et 50 ans pour l’Antéchrist-religieux.

 

Un pape ne peut pas entrer dans une mosquée sans être apostat

La preuve que nous attendions de l’infamie de François, il l’a donnée le 29 novembre 2014 à la mosquée bleue d’Istanbul. Oh certes, il n’est pas le premier pape à confirmer son apostasie en pénétrant dans une mosquée, mais il francois6est le premier à y prier ostensiblement.
En quoi est-ce de l’apostasie ?
Tout simplement parce que en entrant dans une mosquée, le pape viole le premier commandement de Dieu : « Un seul Dieu tu aimeras et tu adoreras parfaitement. » J’ai choisi volontairement la version approuvée actuellement par le Vatican.

Je rappelle que le pape n’est pas un homme politique, ni même un chef d’Etat comme les autres : il est le chef de l’Eglise catholique, et doit agir en conséquence. Les mots qu’il prononce et les gestes qu’il fait seront considérés comme tels.
Or, il ne peut ignorer que :

1) Le fait de se déchausser à l’entrée d’une mosquée revient à reconnaître qu’il s’agit d’un lieu saint. Nous le savons grâce à l’épisode de Moïse devant le buisson ardent. Le Seigneur l’appelle du milieu du buisson et lui ordonne de ne pas approcher davantage et d’ôter ses souliers parce que ce lieu est une terre sainte. Le déchaussement devenait ainsi, par révélation divine, un geste sacré particulièrement solennel.

2) L’Eglise catholique enseigne une religion révélée par le Fils de Dieu lui-même, Jésus-Christ. Elle enseigne non seulement que le Christ est Dieu, mais qu’il est aussi la seconde personne de la Sainte Trinité.
Je rappelle donc le premier commandement : un seul Dieu tu aimeras et tu adoreras. Or les musulmans ne reconnaissent pas la divinité du Christ ni la Sainte Trinité. Nous n’adorons pas le même Dieu. Le premier commandement étant clair (il n’y a qu’un seul Dieu), tous les autres sont des idoles.

Le chef de l’Eglise catholique ne peut donc pas reconnaître le temple d’une idole comme un lieu saint (donc se déchausser) et encore moins prier à l’intérieur, surtout tourné vers la Mecque, puisque nous n’adorons pas le même Dieu.
Ou alors il viole volontairement et sciemment le premier commandement.
Pourquoi à votre avis ? Non seulement parce qu’il est apostat, mais aussi parce que ce double geste invite l’Eglise catholique à apostasier elle aussi. En couplant les trois gestes (se déchausser, entrer et prier), bien en évidence devant les caméras, le pape François a signifié au monde entier que l’Eglise catholique avait apostasié.

Pour mémoire, les premiers chrétiens non seulement refusaient de rendre un culte aux divinités païennes, mais en plus ils détruisaient leurs temples et renversaient les statues. De nombreux martyrs sont morts pour avoir refusé de faire ce que le pape a réalisé en toute liberté, devant témoins, et sans ambiguïté possible.

 

Le pape François a signifié à l’Eglise catholique sa nouvelle feuille de route le 25 novembre dernier

François ne fait qu’hériter d’un système à point et au point.
Son rôle, en tant qu’Antéchrist, est d’utiliser l’acquis pour faire basculer définitivement l’Eglise catholique dans le système antichristique, la fusionner avec lui.
La grande prostituée se montre au grand jour et les rois de la terre (les 10 cornes de la bête de la mer) l’ont dépouillée, dévoré ses chairs et fait périr par le feu (Apoc. 17, 16), c’est-à-dire qu’il ont détruit petit à petit tout ses fondements.
En 50 ans de concile, ils y sont parvenus.

francois4Le 25 novembre, François est allé l’entériner devant ses amis francs-maçons du Conseil de l’Europe et du Parlement Européen.
Il a fait une visite-éclair à Strasbourg, tombant le masque : pas un mot, pas un geste pour les catholiques, pas un regard et encore moins une visite pour la cathédrale, le pape François s’est ouvertement comporté en Antéchrist ; ce jour-là, il n’était pas le chef de l’Eglise catholique mais un franc-maçon au milieu de ses frères.

Je rappellerai à toutes fins utiles que l’Eglise catholique a condamné systématiquement la franc-maçonnerie comme société secrète occulte dont la raison d’être est de mener une guerre contre Dieu et son Eglise selon les propres mots de Léon XIII. Lequel révélait, dans son encyclique Humanum Genus du 20 avril 1884, le triple caractère de la franc-maçonnerie : amorale, antiétatique et contre-église. Tous les papes jusqu’à Pie XII inclut ont fermement condamné la franc-maçonnerie et interdit aux catholiques d’en faire partie.

Je signale également que beaucoup de spécialistes de l’Apocalypse voient l’Union Européenne comme l’une des têtes de la bête, ou même carrément l’identifient à la bête. Leurs arguments sont valables. Ce jour-là, la bête de la terre a rendu visite à la bête de la mer, ou du moins à l’une de ses composantes.

Pour ceux qui, influencés par l’esprit de Babylone, trouvent normal qu’un pape se rende au siège d’instances internationales, je rappellerai qu’un pape ne peut pas pactiser avec l’ennemi. Il est chef religieux avant d’être chef d’Etat, et son Etat c’est le Christ qui en est le roi.
Ou alors il y va pour les remettre dans le droit chemin et non pour les féliciter.

Quand vous êtes un pape digne de ce nom, vous n’allez pas parler à mots couverts de droit à la vie à un parlement qui vote ouvertement des lois contraires au respect de la vie et dont la plupart des élus ont voté dans leurs pays respectifs des lois qui autorisent l’avortement.
Cela s’appelle de l’hypocrisie.

Un pape digne de ce nom n’aurait, de toute façon, pas accepté que de telles lois soient votées.
A chaque fois qu’un pays a voté une loi légalisant l’avortement, le Vatican aurait dû lui jeter l’anathème (à l’instar de Josué jetant l’anathème sur les villes du pays de Canaan lors de l’entrée des hébreux dans la terre promise ; dans ce cas précis, jeter l’anathème voulait dire : vouer ces villes à la mort à la destruction), en :
1) Menaçant d’excommunier tous les députés votant la loi, ainsi que les présidents et les rois la signant ;
2) Menaçant de supprimer les relations diplomatiques avec ledit pays si la loi était néanmoins votée ;
3) Et mettre ces menaces à exécution une fois la loi votée.
De plus, le Vatican aurait dû retirer au président de la république française le titre de chanoine d’honneur de la basilique saint Jean de Latran, ou du moins le suspendre sine die jusqu’à l’abrogation de la loi.

Il va sans dire que de telles menaces auraient été renouvelées pour d’autres lois scélérates comme celles du mariage homosexuel ou celles autorisant l’euthanasie.

Avez-vous vu le Vatican agir de la sorte ?
Non, car il avait déjà basculé dans l’abomination de la désolation depuis 1958.

Eh bien le 25 novembre, notre Antéchrist est allé tout guilleret expliquer à ses amis que l’Eglise avait basculé, ou allait basculer définitivement dans leur camp.

 

Le pape reprend la dialectique maçonnique de façon non voilée

Dans ces deux discours, le pape qui est, je le rappelle, le chef de l’Eglise catholique donc à priori le champion de la défense des droits de Dieu sur terre et le meilleur promoteur de la foi en Jésus-Christ, qu’est-il venu défendre ?
Les droits de l’homme
La paix
La démocratie
La dignité humaine

 

Discours devant le conseil de l’Europe (47 pays)

Petite synthèse du discours avec quelques morceaux choisis.

« Je vous remercie de tout coeur pour l’engagement que vous prodiguez et pour la contribution que vous offrez à la paix en Europe, par la promotion de la démocratie, des droits humains et de l’Etat de droit ».
Il les félicite donc et les encourage à continuer à construire un monde sans Dieu. Vive l’homme. Aucune trace de Dieu, du décalogue, du règne social de Jésus-Christ.

« Le projet des pères fondateurs était de reconstruire l’Europe dans un esprit de service mutuel (…) en faveur de la paix, de la liberté et de la dignité humaine. »
N’oubliez pas que la dialectique franc-maçonne utilise le mot paix à toutes les sauces, car il permet de justifier toutes les actions. Paix et sécurité sont les deux justifications les plus utilisées pour supprimer les libertés et justifier les totalitarismes, y compris de nouvelles guerres.

« Un chemin constant d’humanisation est nécessaire. »
Cinquante ans plus tôt, le pape aurait dit un chemin constant de christianisation est nécessaire. Mais, on l’a vu, il est là pour faire la promotion des droits de l’homme, pas des droits de Dieu.

La phrase-clé :
« Le chemin choisi par le Conseil de l’Europe est avant tout celui de la promotion des droits humains, auxquels est lié le développement de la démocratie et de l’Etat de droit. C’est un travail particulièrement précieux, avec d’importantes implications éthiques et sociales, puisque d’une juste conception de ces termes et d’une réflexion constante sur eux dépendent le développement de nos sociétés, leur cohabitation pacifique et leur avenir. Cette recherche est l’une des plus grandes contributions que l’Europe a offert et offre encore au monde entier. »
Vous avez bien lu : ce n’est pas le discours d’un député socialiste bon teint, c’est celui du pape. Donc l’avenir de l’Europe, qui donne l’exemple au monde, ne repose pas sur les lois divines mais sur les principes 100% francs-maçons des droits de l’homme, de la démocratie et de l’Etat de droit. Etats pour la plupart laïques, ce qui n’a pas l’air de gêner le pape. Je vous invite à bien relire ce passage et les termes employés : de ces trois facteurs dans lesquels Dieu n’a aucune place, dépendent l’avenir et le développement de nos sociétés.

Vous vouliez voir l’Antéchrist à l’œuvre, célébrer la franc-maçonnerie mondialiste et ses valeurs, comme annoncé dans la plupart des livres réactionnaires qui scrutaient il y a vingt ou cinquante ans les projets des sociétés secrètes ? Il suffit d’écouter François.

Le pape parle ensuite des racines de l’Europe mais au sens large, sans préciser qu’elles sont chrétiennes, et sans préciser qu’elles doivent redevenir chrétiennes. Bien au contraire, il félicité à nouveau le Conseil de l’Europe de montrer la voie avec ses institutions.

Pas un mot sur le monde chrétien, pas un conseil issu de la pensée sociale de l’Eglise, mais au contraire, il félicite « le rôle de la Cour Européenne des Droits de l’Homme, qui constitue en quelque sorte la conscience de l’Europe pour le respect des droits humains. Je souhaite que cette conscience mûrisse toujours plus… » La conscience de l’Europe repose sur les droits de l’homme, c’est le pape qui le dit, et il s’en réjouit : continuez, renforcez-vous dit-il. Il n’y a aucune place pour Dieu et le Christ dans cette vision, ce qui est un comble pour le chef des catholiques.

Le pape appelle ensuite à former une Europe multipolaire qui respecte les particularités des pays et des minorités : « on ne peut ni penser ni construire l’Europe sans assumer à fond cette réalité multipolaire« . Sauf qu’il ne propose aucune recette concrète, alors que l’Eglise catholique, universelle, fut justement l’artisan de la réalisation réussie d’un monde multipolaire unifié sous une même bannière : la foi en Jésus Christ. Seulement voilà, il faudrait reconstruire un monde chrétien, et ce n’est pas la préoccupation du pape François.

Il y a un autre passage qui mérite d’être cité, celui sur la transversalité :
« Dans le monde politique actuel de l’Europe, le dialogue uniquement interne aux organismes (politiques, religieux, culturels) de sa propre appartenance se révèle stérile. L’histoire aujourd’hui demande pour la rencontre, la capacité de sortir des structures qui « contiennent » sa propre identité afin de la rendre plus forte et plus féconde dans la confrontation fraternelle de la transversalité. Une Europe qui dialogue seulement entre ses groupes d’appartenance fermés reste à mi-chemin ; on a besoin de l’esprit de jeunesse qui accepte le défi de la transversalité.
Dans cette perspective, j’accueille positivement la volonté du Conseil de l’Europe d’investir dans le dialogue inter-culturel, y compris dans sa dimension religieuse, par les Rencontres sur la dimension religieuse du dialogue interculturel. Il s’agit d’une occasion propice pour un échange ouvert, respectueux et enrichissant entre personnes et groupes de diverses origines, tradition ethnique, linguistique et religieuse, dans un esprit de compréhension et de respect mutuel.
Ces rencontres semblent particulièrement importantes dans le contexte actuel multiculturel, multipolaire, à la recherche de son propre visage pour conjuguer avec sagesse l’identité européenne formée à travers les siècles avec les instances provenant des autres peuples qui se manifestent à présent sur le continent. »
Oui vous avez bien lu : la dernière phrase résume tout le reste : non seulement il n’y a plus la prééminence de l’Eglise catholique sur les autres religions (où est le 1er commandement ?), mais le Vatican invite les européens de souche à se fondre dans la nouvelle identité rendue nécessaire par l’invasion d’autres peuples sur notre continent et qui ne sont pas chrétiens pour la grande majorité. Doit-on en faire des chrétiens ? Non, on doit remodeler l’Europe avec cette nouvelle identité multiculturelle et multipolaire.

Religion universelle, race universelle, peuples métissés, bienvenue… Les francs-maçons avaient rêvés (prévu ?) une
religion universelle sous la houlette du Vatican, ils doivent être comblés.

Concernant les droits humains, notre Antéchrist ne rappelle pas les lois iniques votées par cette aimable assistance, mais l’invite à « une réflexion éthique sur les droits humains, sur lesquels votre organisation est souvent appelée à se pencher. Je pense particulièrement aux thèmes liés à la protection de la vie humaine, questions délicates qui ont besoin d’être soumises à un examen attentif, qui tienne compte de la vérité de tout l’être humain, sans se limiter à des domaines spécifiques médicaux, scientifiques ou juridiques. »
Pas de dénonciation des lois déjà votées, toujours pas de droits de Dieu ni de défense de la loi naturelle, mais une pirouette hypocrite qui n’a d’autre but que d’être reprise par les médias.

La suite du discours ressemble à s’y méprendre à celle d’un socialiste en manque de voix : accueil des migrants, prise en compte de la pauvreté, protection de l’environnement.

Et le pape de conclure avec ces paroles édifiantes :
« Avec cette disposition d’esprit, le Saint-Siège entend continuer sa propre collaboration avec le Conseil de l’Europe, qui revêt aujourd’hui un rôle fondamental pour forger la mentalité des futures générations d’Européens. »
L’Europe et le Vatican collaborent activement pour forger la mentalité des futures générations.
On l’a vu, la feuille de route n’a rien de catholique puisqu’elle repose exclusivement sur des moyens maçonniques ennemis de l’Eglise et ignorant la loi divine : les droits de l’homme, la démocratie, l’Etat, le multiculturalisme, la multipolarité. C’est sur cette base qu’ils préparent les mentalités. Le pape n’a abordé aucun des principes chrétiens ni des valeurs et des vertus chrétiennes.

Ce n’est pas un pape mais un mondialiste socialo-communiste à la tête d’une organisation humanitaire ayant pour but de réunir les peuples et les religions en un melting-pot socio-culturel à la sauce Illuminatis.
Dans ce discours, il y a 1 mention de Dieu et 1 mention du Christ et encore, ils servent de faire-valoir à leurs théories fumeuses.

C’est l’Antéchrist puisqu’il détourne catégoriquement et définitivement l’Eglise catholique de son but : affirmer la divinité de Jésus-Christ et étendre son règne social sur la terre.
Certes, la voie a été préparée par ses prédécesseurs ; comme il le dit lui-même, ils ont collaboré avec le système (l’Europe notamment) pour forger les mentalités.
Voici la preuve que c’est l’Antéchrist : il vient pour achever le boulot, il est là pour faire basculer l’Eglise dans Babylone, qu’elle en devienne une des têtes.
Les autres ont marqué des buts, lui il transforme l’essai.

 

Discours devant le Parlement européen (751 députés pour 28 Etats-membres)

Comme pour le précédent, je fais une synthèse du discours en mettant en exergue les passages importants.

Le pape appelle à revenir à la conviction des Pères fondateurs car « au centre de cet ambitieux projet politique il y avait la confiance en l’homme, non pas tant comme citoyen, ni comme sujet économique, mais en l’homme comme personne dotée d’une dignité transcendante.
L’homme, toujours l’homme, jamais avec Dieu : la religion de l’homme.
francois5Ca s’appelle l’humanisme.

Il reconnaît ensuite que la pensée européenne provient, entre autres, « du christianisme qui l’a profondément pétrie ». Mais il s’en sert pour la promotion des droits humains et la dignité humaine, car chaque personne possède des droits inaliénables, à laquelle il rattache la notion de devoirs.
Cette partie du discours semble correcte, sauf qu’on oublie qu’il ne fait que la promotion de l’homme et des droits de l’homme. On peut discourir sur ce sujet en disant des choses vraies et en appelant à un meilleur équilibre, mais chez les catholiques il y a un remède, une méthode, une solution : la doctrine sociale de l’Eglise. Or François lui préfère la doctrine sociale de la franc-maçonnerie, puisqu’il clôt le sujet par ces paroles :
« Par conséquent je considère qu’il est plus que jamais vital d’approfondir aujourd’hui une culture des droits humains qui puisse sagement relier la dimension individuelle, ou mieux, personnelle, à celle de bien commun ».
On est à 100% dans une religion de l’homme, sans passer par la case divine, et Dieu sait pourtant combien l’Eglise catholique est riche d’enseignements sur le sujet. Il devrait relire saint Paul : « vivre selon la chair… »

La phrase-clé :
« Une Europe qui n’a plus la capacité de s’ouvrir à la dimension transcendante de la vie est une Europe qui lentement risque de perdre son âme, ainsi que cet « esprit humaniste » qu’elle aime et défend cependant. »
Je vous rassure, dans l’esprit de François, l’âme de l’Europe n’est pas le christianisme mais les grands idéaux qui ont inspiré l’Europe. On sait que ceux-ci ne sont pas chrétiens et c’est normal puisque François tombe le masque : il ne faut pas perdre l’esprit humaniste. Voilà ce qui est important : ce n’est pas le christianisme, c’est l’humanisme.

La définition de la nouvelle Eglise catholique :
« Précisément à partir de la nécessité d’une ouverture au transcendant, je veux affirmer la centralité de la personne humaine, qui se trouve autrement à la merci des modes et des pouvoirs du moment. En ce sens j’estime fondamental, non seulement le patrimoine que le christianisme a laissé dans le passé pour la formation socioculturelle du continent, mais surtout la contribution qu’il veut donner, aujourd’hui et dans l’avenir, à sa croissance. Cette contribution n’est pas un danger pour la laïcité des États ni pour l’indépendance des institutions de l’Union, mais au contraire un enrichissement. Les idéaux qui l’ont formée dès l’origine le montrent bien: la paix, la subsidiarité et la solidarité réciproque, un humanisme centré sur le respect de la dignité de la personne. »
Relisez bien ces phrases, elles sont essentielles. François affirme la centralité de la personne humaine alors que c’est le Christ qui devrait être en position centrale. Et il confirme ensuite l’inversion dont on le soupçonne: le christianisme (enfin, ce qu’il est devenu) est en réalité un humanisme centré sur la personne humaine. C’est pourquoi, une telle religion ne peut heurter la laïcité des Etats, qui sont pourtant ouvertement hostiles au catholicisme, parce que le christianisme a muté en humanisme.
C’est officiel, c’est acté, le pape le dit et sans le cacher. C’est à dire que vivre selon la chair a remplacé vivre selon l’esprit.

Bien évidemment, pour cela, il faut « maintenir vivante la démocratie des peuples d’Europe« .

Puis il parle du soutien à la famille (c’est bien) mais sans rappeler évidemment que cela doit se faire sur des bases chrétiennes : c’est un discours de bon sens que pourrait avoir n’importe quel athée. C’est même pire puisqu’il aborde le sujet de l’éducation sans s’inquiéter le moins du monde de son aspect foncièrement anti-chrétien.

S’ensuit tout un développé sur l’écologie (il faut une écologie humaine), le travail (il est temps de favoriser les politiques de l’emploi) et évidemment favoriser l’accueil des migrants. Une fois de plus, si je faisais lire ce texte en cachant le nom de son auteur, bien malin serait celui qui saurait le différentier d’un discours classique de député socialiste ou social-démocrate.
Rien que l’homme une fois de plus, aucune trace de Dieu, sauf, de temps en temps, pour justifier son humanisme.

Même si dans ce second discours le pape met un peu plus l’accent sur le passé chrétien de l’Europe (aspect totalement absent du discours au Conseil de l’Europe), il retombe toujours sur une vision où christianisme est confondu avec humanisme, puisque l’homme est toujours au centre de ses préoccupations et Dieu totalement absent.

A quoi sert de parler d’un tel christianisme ? N’est-ce pas tromper les gens en mélangeant deux notions à la fois différentes et opposées ?
Quel type de chrétien est un homme qui conclut ainsi son discours :
« Chers Eurodéputés, l’heure est venue de construire ensemble l’Europe qui tourne, non pas autour de l’économie, mais autour de la sacralité de la personne humaine, des valeurs inaliénables ; l’Europe qui embrasse avec courage son passé et regarde avec confiance son avenir pour vivre pleinement et avec espérance son présent. Le moment est venu d’abandonner l’idée d’une Europe effrayée et repliée sur elle-même, pour susciter et promouvoir l’Europe protagoniste, porteuse de science, d’art, de musique, de valeurs humaines et aussi de foi. L’Europe qui contemple le ciel et poursuit des idéaux ; l’Europe qui regarde, défend et protège l’homme ; l’Europe qui chemine sur la terre sûre et solide, précieux point de référence pour toute l’humanité ! »
Il n’y en a que pour l’humanité, il parle même de la sacralité de la personne humaine. Quelle partie du ciel contemple un homme formé à cette mentalité ? La vraie ou la fausse ?

 

Conclusion

francois3En ce jour où Bergoglio souffle ses 78 bougies, il était important de bien comprendre le personnage et de découvrir comment celui qui ressemble à l’Agneau s’exprime comme le dragon.

Quand l’Antéchrist paraîtra, saurez-vous le reconnaître ?
Et maintenant qu’il tombe le masque, y parvenez-vous alors ?

N’oubliez pas que saint Jean écrivait pour l’Eglise du Christ, saint Paul aussi. Or, qu’on le veuille ou non, l’Eglise catholique et apostolique est cette Eglise. Quelqu’un qui étudie l’Apocalypse sans prendre en compte l’Eglise catholique ne pourra jamais interpréter correctement ce texte car il lui manquera une pièce essentielle.
C’est pourquoi les protestants, qui sont si actifs dans l’étude de la bible, sont complètement largués dans leurs approches concernant la fin des temps.

Qu’attendiez-vous comme Antéchrist ? Un personnage extraordinaire, maître de la terre et unificateur des religions ?
C’est pas un peu hollywoodien comme vision ?
Vous attendiez des prodiges ?
Vous avez un pape qui fait adorer l’homme tout en citant Dieu, c’est pas mal tout de même.
Il est applaudi et adulé par la grande presse, pourtant aux mains des pires ennemis du catholicisme. De deux choses l’une : soit nos ennemis ont changé, soit le catholicisme a muté.

Vous voulez la réponse ?
C’est cette mutation définitive que doit réaliser l’Antéchrist actuellement installé sur la chaire de Pierre.
La transformation du catholicisme en humanisme franc-maçon.
Elle est prête pour cela.

Vous avez suivi le décryptage de ses discours ? Le Vatican aujourd’hui est le chantre des droits de l’homme et de l’humanisme, le pape s’exprime de la même façon que la franc-maçonnerie et célèbre les mêmes valeurs.

Au 13 décembre, François était à mi-mandat : 21 mois sur les 42 annoncés par l’Apocalypse.
Sauf que Notre-Seigneur a promis d’abréger ce règne.
Je confirme.
La Passion de l’Eglise se termine, le Christ va revenir dans la gloire et la Jérusalem Céleste promise pointe à l’horizon.

Alors cessons de parler de l’Antéchrist au futur quand on l’a sous les yeux.

Détournons notre regard de ce personnage et courons nous réfugier dans notre grotte spirituelle en attendant la délivrance : l’Eglise de la tradition, celle de toujours, à la liturgie préservée, aux dogmes intacts, à la vertu conservée, à la Présence Réelle encore adorée et vénérée telle qu’elle devrait l’être sur tous les autels du monde entier.

Parce qu’à défaut d’être le point central au Vatican, le Christ le reste dans nos cœurs et dans nos âmes, et c’est l’essentiel. C’est là que se trouve la véritable Eglise, nous a dit saint Paul, c’est là que se trouvait l’Eglise primitive, c’est là que se trouve celle de la fin des temps.

 

 

 

 

617 Commentaires

  1. Corinne

    Je vous souhaite un joyeux Noël Louis et MERCI pour tous vos articles , j’attends déjà le prochain.
    je viens de regarder un documentaire ce matin sur la prophétie des papes . .
    Ils situent la fin des temps en 2027 . Qu’en pensez-vous
    http://lesmoutonsenrages.fr/2014/12/04/documentaire-la-prophetie-des-papes-et-la-fin-des-temps-de-saint-malachie/

    J’ai surtout une autre question :
    ce midi le pape François fera sa bénédiction URBI et ORBI . Je la suis toujours , prie et me fais bénir .
    Si François est l’anti-Christ , que penser de cette bénédiction ? est-ce une bénédiction démoniaque ?

    • dalencourt

      Corinne, la télévision est l’outil principal de manipulation et de mensonges, ce documentaire ne déroge pas à la règle. Il n’y a aucune crédibilité derrière tout cela. Une fois de plus, il faut jeter tout ce qui vient de la télé.
      Le pape, tout Antéchrist qu’il est, peut faire une bénédiction Ubi et orbi et dire des choses très bien : c’est comme cela qu’il trompe son monde. Tout ce qu’il dit n’est pas sataniste. Concernant cet homme, il faut faire ce que préconisent tous les auteurs qui donnaient des conseils pour la période de l’Antéchrist : ne pas le regarder, ne pas l’écouter, s’en défier comme de la peste.

        • Sir Kendu

          « – Oh, comme il est beau ton livre ! – Ben oui hein ! » – Touché coulé ! (the fatal kiss)…
          Petros, + 1
          Franky, – 500 !!!

        • jean serviteur inutile

           La thèse qui séduit le plus les valeureux catholiques est la thèse dite de Cassiciacum représentée « le pieds dans la porte » par notre infatigable et sympathique Petros, encarté IMBC. Cette thèse, dont Louis a déjà donné une réfutation par les Pères d’Avrillé ici : https://bibliothequedecombat.wordpress.com/2014/12/14/que-penser-de-la-these-sedevacantiste-de-cassiciacum/ est l’ultime tentation contre la divinité de l’Eglise catholique.

          La vérité à bien saisir est que tous les papes modernes sont antéchristisés, quand l’IMBC dit qu’ils ne sont pas papes du tout. De quoi stopper net les âmes courageuses dans leur désir de conversion à l’Eglise divine du Christ, réduite par les tradis « plus blanc que blanc », à la messe « non una cum ».
           
           Le guérardisme est un abus d’intellectualisme qui fait exister la matière d’un pape sans sa forme. Une “matière de pape” avec une « forme » de … prêtre (BXVI) ou de … laïc (François). Une matière qui, soit disant, peut vivre toute seule en séparé de sa forme … qui peut venir habiter plus tard, en deux temps successifs et séparés…! Ensuite, de conclure sans complexe à “l’imposture”… et de faire le lit et la part belle à l’Antéchrist si François ne s’en révélait être que le dernier avatar.

          La différence essentielle entre Cassiciacum et la foi catholique de la fin des temps est que les papes modernes sont antéchristisés et non qu’ils ne sont pas papes du tout.

           Des papes modernes « antéchristisés » signifie :
           
          1/ de vrais papes légitimes (ceci est leur forme pontificale finale),
           
          2/ que ces papes légitimes, formellement légitimes, sont cependant l’Antéchrist-personne matériellement,
           
          – c’est-à-dire qu’ils le sont dans leur FONCTION pontificale et non dans leur ETRE pontifical.
           
          Leur fonction pontificale qui vient du Christ est devenue, par la force du mysterium iniquitatis et surtout par Permission divine, une fonction matériellement antéchristique.
           
          Principalement par leur allégeance sans réserve à la Liberté religieuse et à la Démocratie universelle, pour faire court.

          Pour résumer :
           
          La foi catholique de la fin des temps ne professe pas, à la manière Petros IMBC, que Paul VI, Jean-Paul 1er, Jean-Paul II, Benoît XVI & François, sont des « Antéchrist-personne materialiter »,
           
          – ils sont des papes légitimes, vrais et authentiques dont le Magistère pontifical est matériellement antéchristique, ce qui est fort différent d’un pape matérialiter qui n’en possède pas la forme (ceci = sedeprivatisme IMBC = sedevacantisme « politiquement correct », tous deux également réprouvés par la foi).  

          « L’épreuve de la foi à la fin des temps réclame d’être courageux pour bien intégrer les notions de « LA PASSION DE L’EGLISE », parce que celle-ci est saintement libératrice pour l’âme fidèle, et elle seule. A travers la souffrance morale de « LA PASSION DE L’EGLISE », il y a la « PAIX QUI SURPASSE TOUT SENTIMENT » (saint Paul), celle que ressentait Jésus sur sa croix d’ignominie, et qui mettait le Ciel tout entier dans son âme et son humanité très-sainte crucifiée ». (V.M)

        • petrosilpanda

          @Jean Serviteur Halal : ce qui est incroyable avec vous, c’est que le ‘pape’ François pourrait sacrifier un bébé dans une messe noire publique devant des milliers de personnes au Vatican que vous continueriez de sortir votre thèse (j’espère que vous touchez une commission pour chaque livre vendu !).

          Le débat est inutile mais je pense que tout le monde est à même de comprendre s’il veut être « en communion » avec le Caïfa moderne ou pas ?

          D’ailleurs, pourquoi n’êtes-vous pas cohérent avec vous-même et n’allez pas à la « messe » conciliaire ?

          PS : est-ce que les les Pères d’Avrillé se sont exprimés « ex cathedra » ?

        • geocedille

          Jean serviteur inutile, pouvez vous définir « fonction pontificale »?
          Excusez ma naïveté, mais j’ai du mal a comprendre cette personnalisation à outrance du sacerdoce . « Etre pontifical », je vois à peut près, mais quelle fonction pontificale remplirait (ou plutôt ne remplit plus correctement) selon vous le souverain pontife?
          Je veux dire par là que peut être bien que le désarrois de nombre de Catholiques vient de ce qu’ils investissent dans la figure du pape (l’être pontifical) une fonction qui ne correspond pas (ou plus ou même jamais) à ce qu’il est. Car manifestement cette fonction n’est (ou pas uniquement) l’infaillibilité ex-cathedra, qui est en quelque sorte un Ultima Ratio utilisé avec parcimonie. Ce n’est pas non plus la souveraineté qui n’existe plus. J’ai bien peur que vous le preniez pour le Saint Esprit… Ce qui est forcément decevant.

        • jean serviteur inutile

          @Petros 21h57

          « Cet enfant sera, à la fois, une pierre d’achoppement (chute, trébuchement) et une cause de relèvement (…), un signe bien en vue qui sera discuté. Il fera éclater au grand jour les pensées secrètes des coeurs » . (Evangile du jour)

        • Ragnar Lodbrok

          @jean serviteur inutile,
          Vous êtes très catholique: vous ne répondez pas aux insultes!
          Je ne peux qu’apprécier et admirer !
          @petrosilpanda,
          halal, en ce cas là n’est pas de l’humour, pas même de l’ironie, juste une insulte gratuite: vous passez les bornes!
          Vous exagérez avec votre exemple de bébé sacrifié et de messe noire.
          Personne ne vous a donc pas dit que ce qui était excessif était insignifiant?

          Vous êtes en plein dans l’esprit sedévac: pas mieux que les conciliaires, hélas!
          Quel dommage de gâcher une conversion si bien commencée.

          P.S1. En quoi les Pères d’Avrillé pourraient ou devraient s’exprimer ex-cathedra?
          P.S2. Non, je ne suis pas un fervent supporter de François!
          Mais si je peux juger ses actes, jamais je ne me permettrais de le juger lui, et encore moins de lui manquer de respect!
          Je ne veux pas préjuger de vos actions spirituelles, mais combien de sédévacantistes prient pour François, Benoit XVI et leurs prédécesseurs?
          C’est pourtant une obligation morales et religieuses!
          Tous les sédévacs crachent sur la FSSPX et sur Mgr Fellay, mais combien prient à leur sujets?
          Combien de rosaires à leur intention?
          Si tout le temps passé à vomir sur les gens avaient été passé à prier pour eux, nous n’en serions sans aucun doute pas là aujourd’hui!
          Nul n’est parfait, pas même moi, si, si je vous assure 🙂 . Il n’empêche que le temps n’est plus aux déchirements, mais à la prière
          Là ou vous avez raison et je vous rejoins, c’est quand vous dites: le débat est inutile.

        • Petros

          @Ragnar : je n’insulte pas, je taquine/provoque pour pousser à l’absurde la discussion et ainsi expliquer mon incompréhension plutôt que de faire de longs discours (NB : le « halal » est un clin d’oeil au Pape Franky qui s’instruit du coran après sa prière à la mosquée).

          PS1 : c’est simplement pour dire sur le ton de l’humour qu’une thèse et sa contre-thèse restent des thèses (donc à confirmer ou pas par un Pape infaillible)
          PS2 : je ne juge pas Franky ni les conciliaires ni personne et j’espère que tout le monde ira au Paradis (du moins le plus grand nombre). Par rapport à votre question : oui, je prie POUR Franky (et non AVEC Franky) et particulièrement en ce mois de décembre, à l’invitation de l’institut et de son apostolat de la prière. Donc vous êtes dans mes prières ainsi que tous les Jean, Louis, Géoced et toutes les personnes de bonne volonté qui soient fsspx, conciliaires, ou même égarées dans quelque fausse croyance.
          Rassurez-vous : je prie plus que je ne « vomis ». En revanche, je ne respecte pas l’Antéchrist, non. Ni Satan (d’ailleurs pour vous révélez un secret, quand je sens qu’une tentation s’approche je lui dis « casse-toi pauv’con ». Ca me défoule. J’anticipe votre réponse : je pense à la Sainte Vierge, Saint Joseph, Saint Michel… en premier lieu pour me venir en aide.).

          Franky n’est même pas catholique. Comme tout le monde, il mérite mes prières et ma compassion en tant que personne (et j’espère sincèrement en sa conversion – je n’oublie pas Saint Paul). Mais en tant que ce qu’il représente – pour l’instant – le dénigrer (sans mensonge : ça n’est pas moi qui l’ai obligé à aller prier à la mosquée ou à un mettre un nez rouge !) permet de convaincre pas mal de personnes qu’il ne représente pas l’Eglise catholique et que le catholicisme c’est autre chose – et ainsi me faire l’instrument de conversions.

          La fin du monde n’est apparemment pas pour aujourd’hui (Louis va pouvoir publier son nouvel article) et à chaque jour qui se lève je pense que c’est une chance supplémentaire pour propager la bonne parole et convertir des égarés. Alors désolé pour le style « Franky pouet pouet »…

        • Ragnar Lodbrok

          @petros,
          MDR, je ne suis pas sûr que de parler comme Sarko (casse toi pôv con) soit efficace contre satan 🙂
          Merci pour vos prières, je vous renvois l’ascenseur.
          Pour la fin du monde, on en reparlera(encore) l’année prochaine, ma tête à couper!
          D’ailleurs l’expression ma tête à couper risque de se révéler adéquate vu les conquêtes musulmanes!
          Et ce n’est ni Flamby ni Le Catalan qui vont nous défendre!
          J’ai de la famille à Chamoson et à Saillon. J’y serais peut-être plus en sécurité qu’en France! Qu’en dites-vous?

        • petrosilpanda

          « J’ai de la famille à Chamoson et à Saillon. J’y serais peut-être plus en sécurité qu’en France! Qu’en dites-vous? » Aucun doute. Et si vous venez de ce côté-ci des Alpes, on se fera une fondue ensemble après un rosaire 😉

        • Raoul

          L’absolution vous sera facilement accordée d’autant plus que ce péché de gourmandise est largement partagé et que cela me fait saliver. On peut aussi faire une fondue au vin jaune.

        • heloise

          Moi aussi, je dis « casse-toi pauv’con » au satan. Pour se venger, il me fait tomber mon chocolat. Je le ramasse et le mange, ça ne m’afflige pas plus que ça. Ainsi, il ne peut prendre le dessus.

      • Sir Kendu

        Comme il faut jeter tout ce qui vient de la télé, il y a une chose encore plus simple à faire : jeter la télé, la vendre, la donner, la transformer en aquarium, en n’importe quoi sauf un distributeur de propagande désinformée et abrutissante. Internet, c’est bien. Jusqu’en Février 2015. Après, ça risque de devenir nul aussi………

        • Jordan Regnarts

          Désolé, sir Kendu : quand on voit un certain nombre de références plus ou moins douteuses diffusées sur internet, qui sont prises pour argent comptant, et relayées, on doit autant s’interroger sur internet que sur la télévision : c’est peut-être mieux, mais ce n’est pas bien…

        • jean serviteur inutile

          @Louis

          Pardon d’insister un peu, mais il est très important que les lecteurs du blog comprennent que l’esprit de foi est un esprit de soumission et non un esprit de révolte. Le premier est du Dieu d’humilité, le second de l’Adversaire, esprit exalté par la révolution depuis 2 siècles, jusque dans l’Eglise, y compris chez les « fidèles ». On ne peut parler de soumission QUE à la volonté de Dieu et cette soumission est salutaire et elle seule. Comment savoir si nous nous soumettons bien à la volonté de Dieu et si, par conséquent nous y sommes bien uni ? En ne franchissant pas la ligne rouge du péché. Parce que rien ne nous sépare de Dieu QUE le péché. Il n’y a que le péché pour nous faire perdre l’amitié de Dieu et qui puisse mettre en danger notre salut éternel, ce qui est la fin et le but de chacun ici, je l’espère.
          Il est donc d’une absolue nécessité que nous soyons attentifs aux péchés que nous pouvons commettre. De là, que nous cultivions la vertu de prudence, dans nos actes comme dans nos paroles (nos pensées sont également concernées).

          Donc, par souci de correction fraternelle, qui est aussi un devoir d’Eglise, je reposte, à l’édification de Petros, en espérant qu’il sera d’accord avec ces conseils à défaut de l’être avec ma lecture de l’Evangile et le genre de ma foi.

          @Petros 21h57 du 26 12 14

          « Je vous pardonne votre quolibet. L’Esprit-Saint gouverne et protège l’Eglise catholique et c’est Lui qui fait les papes. Donc, le pape est le pape.
          Dire autre chose n’est pas vraiment catholique et dénote une défaillance de la foi. Vous avez l’exemple de la Passion du Christ, qui nous apprend que les voies de Dieu ne sont pas les nôtres et précédemment, l’épisode de la « claque » de Notre Seigneur, que se prend St Pierre, quand ce dernier s’offusque de la mort prochaine de son Messie, sur la croix d’ignominie.

          Votre naturelle révolte à propos de la fin mystérieuse de l’Eglise est folie aux yeux de Dieu et réprouvée, comme le fut la révolte réprouvée – comme nulle part ailleurs dans l’Ecriture – de Saint Pierre (pas encore très saint sur ce coup-là).

          Le pape n’a pas encore « sacrifié de bébé dans une messe noire publique » que je sache. S’il devait le faire, je l’accepterai pour l’amour de la volonté de Dieu, qui me dépasse infiniment.
          Mais comprenez bien ce que vous venez de lire, parce que c’est l’Ecriture, par l’épisode d’ Abraham et d’Isaac, qui vous enseigne : cet homme de foi virile accepta de sacrifier son fils unique, de ses propres mains (vu des yeux de la chair, on est pas loin de « la messe noire », non ?). Et l’Ecriture nous dit qu’il accompli son geste…. Sa foi alla jusqu’à sacrifier son fils (extraordinaire prophétie divine, mais foi qui ne l’est pas moins).

          Ceci est la foi catholique de nos pères. C’est à plus forte raison, aujourd’hui que tout semble perdu, que ce doit être la nôtre.

          La conséquence, elle est là : l’Ecriture m’enseigne que c’est précisément MON ACTE DE FOI qui me vaut de ne pas être davantage éprouvé, comme Abraham ne fut pas plus éprouvé, après qu’il eut témoigné de sa foi. N’est-ce pas ce que nous pouvons nous souhaiter les uns aux autres ?

          De fait, cette foi héroïque d’Abraham lui valu l’intervention d’un Ange qui arrêta son poignard, au dessus de son fils.
          Pas ses raisonnements ou ses propres lumières.

          Nos inquiétudes témoignent, tout simplement, du niveau de notre foi et de notre ignorance de la pédagogie et des dimensions de notre Dieu.

        • dalencourt

          A Jean serviteur inutile, vous oubliez que les apôtres et les Pères et docteurs de l’Eglise nous ont beaucoup éclairés sur la foi, la pédagogie et les dimensions de notre Dieu.
          A force de vouloir donner des leçons à tout le monde, vous finissez par vous construire votre propre petite religion à l’instar des protestants. J’aurai préféré vous voir citer quelques Pères de l’Eglise sur ces sujets.
          Vous comparez Bergoglio-l’Antéchrist à Abraham en nous faisant croire que, à l’instar d’Abraham, Bergoglio sacrifierait l’Eglise par acte de foi. C’est un peu fort tout de même.
          Je vais vous rappeler une dimension que vous ne voulez pas prendre en compte mais qui est tout de même un fait, une réalité : il y a DEUX PAPES actuellement, Benoît XVI et François. L’un est pape, l’autre ne l’est pas. L’un a la foi l’autre non. L’un est le pape martyr (= le roi martyr du même numéro) l’autre est l’Antéchrist.
          Votre François n’est pas pape, quoi que vous en disiez.
          C’est bien ce que dit en substance la prophétie des papes, d’ailleurs. François sans chiffre est le faux pape sans numéro et sans devise. Logique, puisqu’il est l’Antéchrist.
          Donc si vous voulez vous référer à un pape en ce 31 décembre, c’est à Benoît XVI qu’il faut le faire et non à François.
          Petros a raison, et bien d’autres comme lui : il n’y a aucune obéissance à avoir envers un type qui n’est pas pape. Nous ne le jugeons pas, nous le dénonçons pour ce qu’il est et ce qu’il fait.
          D’ailleurs il annonce une encyclique sur l’environnement : vous voyez bien que la nouvelle religion, qu’il a présenté au parlement européen le 25 novembre, n’a vraiment plus rien de catholique.

        • Joel - Marie

          J’apprécie vos interventions pleines de bon sens Jean serviteur, vous savez tempérer les discussions avec un esprit honnête, droit et inspiré. En ces temps troublés, nous pauvres fidèles, avons besoin de personne comme vous. Que le Seigneur vous garde.

        • beta.francois@orange.fr

          @Louis
          Vous me faites réfléchir avec votre lecture d’un pape à qui Dieu demanderait de sacrifier l’Eglise… Je n’y avais pas pensé. Ce n’est pas ce à quoi renvoie l’image d’Abraham que je propose. Abraham représente la foi héroïque du fidèle face au plan de Dieu qu’il ne comprend pas. Cette image nous concerne, nous qui sommes éprouvés dans notre foi également. Le sacrifice d’Abraham est l’image du sacrifice qui nous est demandé. Abraham est sorti victorieux de cette terrible épreuve, nous le pouvons aussi.
          Son martyre psychologique d’avoir à sacrifier ce qu’il a de plus cher lui vaut de conserver son bien. De même que les martyres psychologiques de Saint Jean et de la Sainte Vierge leur ont valu d’éviter les persécussions et la grâce d’une bonne mort. Ces grands Saints ont sacrifié… leur intelligence de la situation et y ont substitué leur foi.
          Les 11 autres apôtres sur 12 – c’est à dire quasi toute l’Eglise, qui ont échoué à l’épreuve du Golgota, ont connu une mort violente…

          PS : Louis, on ne doit pas obéir si notre obéissance implique un péché. Il existe une hiérarchie de principes qui balisent la voie du salut. Dieu ne peut permettre que nous commettions un péché formel par obéissance.
          Il sait, par ailleurs, le tiraillement que la situation actuelle de la foi implique pour les fidèles.
          Ils ne resteront en croix « que » 3 heures.

          J’adresse mes excuses,à ceux que j’aurais offensés par mes commentaires, mes intentions étaient d’affermir la foi de mes frères.
          Merci à tous pour tout ce que j’ai reçu de vous et à vous Louis pour la noblesse de votre combat, soyez bénis et que Dieu vous garde tous.

          Jean-Yves

      • Jordan Regnarts

        Ne pas regarder la télévision ne supprime pas la réalité des choses, Louis. C’est bien le fait de le voir qui vous permet de réagir…

        • Sir Kendu

          Bien sûr, Jordan Regnarts, mais la télé on la subit, sur Internet on a le choix, on va à la pêche de ce que l’on veut voir. Sur la télé c’est la version « sans discussion à sens unique ». Sur le Net, qui cherche trouve. Bien entendu le Net est une miniature du monde : on y trouve de tout, le pire et le Meilleur. Le Meilleur AUSSI… je suis également d’accord sur le fait qu’il faut essayer de l’allumer un peu pour « voir le niveau ». Des fois c’est si affligeant que je ne tiens pas plus de 3 minutes… ! (Il faut l’avoir allumée pour s’en rendre compte). Donc finalement………

        • Jordan Regnarts

          Oui Sir Kendu, ce que je voulais dire, c’est que, quel que soit le média, télévision ou internet, chacun doit faire fonctionner son sens critique, et surtout vérifier les sources en recoupant l’information : quand on voit circuler certaines affabulations de bas étage (j’attends toujours les 3 jours de ténèbres à Noël…) issues de sites un peu « space », telles quelles et prises comme parole d’évangile, je m’interroge…

  2. petrosilpanda

    @Louis : objectivement, tous les « signes » sont là – force est de le reconnaître. Mais vu qu’on parle de « feeling » moi je sens que vous pourrez écrire votre 113ème article lundi sans problème car nous serons toujours dans notre « monde actuel ». On en rediscute lundi 🙂

    En attendant, prenons exemple sur Saint Etienne !

  3. ju

    Louis,

    il est grand temps que la purification se fasse!!! il y a un très grand paquet de monde à dégager !! j’espère que son retour est proche, la terre a besoin d’un grand lavage !!!! Seigneur viens vite !!

    • Raoul

      Tout les gens de bonne volonté comme il est dit dans le Gloria souhaitent le retour du Christ sur la terre mais avant il y aura des évènnements terribles et proprement effrayants. Alors personnellement, j’appréhende quelque peu cette purification ». J’ai confiance en Dieu mais il est légitime de redouter ces moments.

      • ju

        Oui Raoul,

        mais là le monde va trop loin, l’humain provoque de trop, on ne peut aller plus loin sinon demain on entendra des choses affreuses juste en face de chez nous … ça va trop loin, on ne peut plu continuer ainsi à un moment Dieu dira stop 🙂 !!!

        • Raoul

          Bien sûr que cette purification est non seulement nécessaire mais même vitale pour notre salut. Je disais seulement que son caractère apocalyptique sera plus qu’impressionnant. Mais comme vous dites, on ne peut plus continuer à voir et à subir ce monde complètement anti-Dieu!

  4. Anne-Marie- Renée

    Bonjour Louis, Hier, je suis allée dans la ville de Sète et, je me suis retrouvée en face d’une église au doux nom de » Notre Dame Souveraine du Monde »…..Après » Notre Dame de l’épée » il y a quelques semaines, j’ai trouvé cela curieux y aurait il une VICTOIRE qui se profile à l’horizon (sourire) ? Curieuse de nature, j’ai en rentrant, consulté le site pour connaître l’histoire de cette église. Une église qui a été reconstruite sur une plus ancienne dans un secteur qui avait connu des blockhaus ?!? le quartier ayant subi les affres de la guerre. Je trouve très beau cette  » RE construction » , faire renaître du BEAU après le LAID, l’horreur, qui sait s’il n’y a pas une sorte de réponse à ce questionnement de la fin des temps. La Victoire de l’Esprit sur l’obscur , le renouveau . Cela me laisse songeuse (sourire) . Anne-Marie

    • Anne-Marie- Renée

      j »avais oublié quelque chose de curieux , l’église en question se situe à quelques mètres en face du CASINO de Sète. Au dieu du fric , ses machines à soussssss et ses adeptes et en face une autre MAISON , pas close mais bien ouverte qui accueille ses serviteurs.

    • dalencourt

      Oui Anne-Marie, la victoire se profile.
      La ville de Sète, qui se prononce aussi « 7 » comme le chiffre.
      Aujourd’hui nous sommes le 27 décembre, fête de saint Jean l’évangéliste, le disciple préféré de Jésus, et rédacteur de l’Apocalypse.
      Un 27, comme le 27 avril ou comme le 27ème jour du 2ème mois quand Noé sort de l’arche.
      Nous allons donc surveiller de près ce qui se passera aujourd’hui.

      • dalencourt

        A ce sujet, j’attends toujours et j’espère pour un jour prochain (sur 2014 ce n’est pas à exclure) l’avertissement de Noé, c’est à dire un signe 7 jours avant le début des ultimes châtiments, signe seulement compréhensible par les justes.
        Cela peut être un événement climatique de grande envergure (tempête, tremblement de terre, éruption…) ou un autre événement « marquant » comme un troisième Boeing 777 de la Malaysian Airlines. Et pourquoi pas ? Cette idée du troisième Boeing me trotte dans la tête depuis plusieurs jours.

        • samuel22

          Nous vivons dans des temps, des signes, ou les choses se révèlent peu à peu concordantes, surtout dans le fait de constater qu’un bon nombre ne peuvent accepter l’idée que cela puisse se produire de leur vivant. Pourtant tout nous parle, mais voilà de nos jours qui prend le temps d’observer les autres signes, soit parce que certains auraient amassés un plus grand capital qu’autrui, ou auraient su davantage gravir l’échelle sociale à l’image. Voyez alors comme dans un tel monde matérialiste, d’autres sanctions, ou alors une mauvaise météo peut fortement nuire au bon déroulement de l’économie mondiale. Imaginez de plus si le climat de la terre devait davantage se détraquer, il y aura certainement d’autres tremblements de terre, des éruptions, des tempêtes aussi. Puis tout ce qui se passe déjà dans les premières nouvelles. Vu que ceux qui s’en sortent le mieux ne veullent toujours pas écouter les petits dans la peine, n’est-ce pas surtout le plus grand signe visible de notre temps, c’est l’aveuglement total ! Et puis sans doute demain d’autres provocations de l’Occident contre les autres puissances, c’est le progrès en marche, mais encore qui peut arrêter cela certainement pas bien sur les premières élites affairistes du globe. C’est pourquoi de tout cela ne faudrait-il pas mieux s’en encourager à la prière, à l’amour de son prochain, au lâcher prise, en voulant d’abord revenir au Royaume de Dieu.

        • emmanuel

          La Malaisie touchée par des inondations sans précédent, Quelque 160’000 personnes évacuées en Malaisie suite à des inondations, début hier je dirais

        • LGilb

          Louis,n’est-il pas là votre signe?
          La vague de froid qui s’abat sur la France ce week-end entraîne de grosses difficultés sur les routes, notamment en Savoie.
          La préfecture de Savoie a déclenché un plan d’urgence pour les naufragés de la route, pris au piège par la neige. Plus de 15 000 véhicules sont bloqués à cause des chutes de neige.
          Ce samedi, la neige a provoqué un accident mortel dans l’Isère : un automobiliste de 27 ans a perdu le contrôle de son véhicule et a chuté dans un ravin.

        • AMDG

          Un Airbus A320-200 d’Air Asia avec plus de 150 personnes à bord a perdu le contact avec les autorités aériennes indonésiennes peu après son décollage de Surabaya pour Singapour.

          Un porte-parole du ministère des Transports indonésien a précisé que le contact a été perdu avec le vol QZ 8501 à 6h17 heure locale (00h17 heure de Paris) soit 42 minutes après avoir décollé. 

          Il a ajouté que l’avion avait demandé à être dérouté peu avant la perte de contact. Selon un communiqué de la direction de l’aviation civile de Singapour, le contact a été perdu dans l’espace aérien indonésien, à « 200 milles nautiques (environ 350 km) au sud-est de la frontière entre les régions d’information de vol de Jakarta et de Singapour ».

          L’Airbus A320-200 transportait six membres d’équipage et 155 passagers, dont seize enfants et un nourrisson, a ajouté le porte-parole. Selon des médias indonésiens, 149 Indonésiens, trois Coréens, un Britannique et un Malaisien sont à bord.

          Une opération de recherches a été lancée pour tenter de localiser l’avion.

      • AMDG

        Monsieur d’Alencourt, un Airbus A320 (QZ 8501) Air Asia de la Malesian Airlines est porté disparu depuis cette nuit ! 162 personnes à bord. Il n’y a pas de 7 dans cela mais peut-être saurez-vous faire parler les chiffres !

    • aldesy

      @emmanuel
      Il est étonnant que se soit la Malaisie…surtout que 2 de leurs avions ont disparus tragiquements .Seul Mr D’Alencourt aura un avis eschatologique sur le phénomène. Cordialement.

        • geocedille

          La Malaisie est une sorte de « Cuba musulman » qui a expulsé tous les agents du FMI, créé une banque centrale islamique d’état et mène une politique économique nationaliste qui les a mené en 2003 à etre le pays du monde ayant le plus faible taux de chômage.
          Ce sont des insoumis au Nouvel Ordre Mondial.
          Son ex 1er ministre avait traité Sauros de criminel financier et expliqué que les banquiers juifs dominent le monde. Un discours, comment dire… peu apprécié à l’international.
          Evidemment tout rapport avec la chute des avions malaisiens ne saurait être qu’une pure coïncidence…

        • heloise

          Je pense au revirement récent de la situation. Le 26 avril 2014, Barak Obama se rend en visite en Malaisie : « Barack Obama est le premier président en exercice qui s’est rendu en visite en Malaisie depuis Lyndon Johnson en 1966. Les deux pays cherchent à oublier des décennies de relations délicates, unis face à une Chine qui affirme de plus en plus sa puissance dans la région ». L’objectif de la visite est donc contrecarrer la Chine et séduire la Malaisie par le partenariat transpacifique (en route vers le Nouvel Ordre Mondial) : http://www.swissinfo.ch/fre/toute-l-actu-en-bref/un-pr%C3%A9sident-am%C3%A9ricain-en-malaisie–une-premi%C3%A8re-depuis-50-ans/38461786
          Le 25 décembre 2014, pour le Noël catholique, le Premier ministre malaisien « fait une pause » et se rend chez Barak Obama ! La Malaisie est frappée par des inondations, « les pires que le pays ait connu au cours des 30 dernières années ». A ce moment, Najib Razak passe son temps à jouer au golf avec Obama à Hawaï : http://www.20minutes.fr/insolite/1507038-20141226-video-malaisie-pendant-inondations-premier-ministre-joue-golf-obama-hawai
          Les médias français parlent des inondations monstres. Ca fait penser au Noël monstre dans les Galeries Babyloniennes. Le même mot est employé. Ca se propage comme une peste. Je pense que cette inondation s’inscrit dans le cadre des avertissements qu’on constate ces derniers temps : 100 000 personnes se sont retrouvées sans abris, très peu de morts (5 personnes).
          Troublant, le drapeau de Malaisie qui me fait penser à une copie musulmane du drapeau américain (avec son croissant, symbole musulman, et l’étoile). Puis, toute cette parade funeste orchestrée autour des avions Malaisiens.
          L’étymologie du mot Malaisie – Montagne ou Terre de Montagne. Le roc au milieu des eaux du rêve prémonitoire partagé récemment sur ce blog, ne pourrait-il pas représenter symboliquement la Malaisie ?

    • Demarly

      Ils ont le culot de nous dire que c’est pour lutter contre le réchauffement climatique alors qu’ils font ça même en hiver. Se foutent vraiment ouvertement de nous!

      • sam

        il y a toute un propagande sur le réchauffement climatique pour faire passer entre les ligne la géo-ingénierie (qui est déjà une pratique clandestine effective depuis une quinzaine d’année en France) lors du sommet sur le climat de Paris fin 2015.

        Derrière ce fumisterie du réchauffement climatique issue du menteur et escroc invétéré qu’est al gore dont le film a été condamné neuf fois par un tribunal anglais, le contrôle du climat, influencer les pensées …

  5. Anduril3019

    Louis, juste pour vous dire : ça faisait un moment que je ne vous lisais plus, tant il me semblait que vous vous égariez. Sachez cependant que je trouve cet article particulièrement lumineux et que je vous rejoins à 100% dans cette analyse. Il y a quelque chose qui cloche chez Bergoglio, je le pressens depuis le moment même de son élection et l’engouement médiatique qui a suivi (et qui ne s’est pas arrêté depuis). C’est trop louche pour que ce soit sincère. Sans parler des nombreux témoignages que j’ai lus, et des paroles et des actes pour le moins surprenants qu’il a eus. Ce qui me gêne le plus, c’est cette masse qui semble immense de pseudo-catholiques qui disent amen à tout ce qu’ils dit et fait, alors qu’il est évident que beaucoup de choses ne vont pas. C’est le moment de choisir son camp. Où est encore la véritable Eglise ? Où se trouve le petit reste encore fidèle ? Nous ne sommes vraiment pas nombreux. Merci encore pour cet article.

  6. Stanislas

    Bonjour mr dalencourt et bonnes fetes de noel à vous. Tout comme vous et meme bien avant je pressentais le retour proche de Jesus. Ardent comme jamais, je voyais tout comme vous des signes partout… Et j en avais !!! Le 11 septembre, tsunami,l effondrement boursier en 2008 et plein d autres … c t autre chose qu un anecdotique accident d avion ou encore le nombre de but du mondial de foot … Ce n est pas une critique car je me mets a votre place et de toute facon tous ceux qui annoncent le retour du christ me donnent de l espoir peu importe les arguments car notre intelect est insignifiant face a un tel événement ! Mais objectivement, Sodome et Égypte (notre monde) se porte bien, forte croissance aux usa, normalisation en Ukraine, cuba et usa qui se reconcilie, plutot calme en israel’ bref tout va plutot bien pour le monde ….
    Aussi, notre Saint Vincent Ferrier qui il y a bien longtemps ressuscitai des morts (reconnu par l eglise) en affirmant haut et fort que le grand retour etait pour maintenant, lui, pour le coup : quel argument !!! Et bien non …. nous sommes toujours la plusieurs siecles apres … Tout ca, non pas pour nous décourager, oh non, mais à demeurer humble dans nos jugements et nos intuitions. Par exemple imaginais que le pape Francois, qui moi aussi ne me botte pas trop, se revele etre au ciel un des plus grand saint … vous seriez j imagine un peu gêné 😊 Dieu nous aime tous personnellement, intimement, tâchons tout miserable que nous sommes essayer de progresser dans l humilité … car quand nous prendrons conscience de nos péchés nous tomberons tous de tres haut, alors, soyons petits …. encore de bonnes fetes a vous tous et qui sait : peut etre que nous serons tous avec jesus l annee prochaine 😁

    • dalencourt

      Stanislas, il y a des faits objectifs qui ne trompent pas. C’est comme dire que Napoléon est allé au ciel parce qu’il semblerait s’être repenti à la fin de sa vie. On oublie les millions de morts qu’il a généré dans de continuelles guerres.
      Un homme public, qui plus est chef d’Etat ou chef religieux, a une responsabilité plus grande que le citoyen moyen car il entraîne tout un peuple derrière lui. Ses actions lui seront donc comptées à leur valeur.
      On oublie trop souvent la justice divine ; être juste ne consiste pas à minimiser la portée de certaines actions pour en exagérer d’autres.
      Ce n’est pas mon rôle de considérer François comme damné ou pas, mais de là à le comparer à un saint… sur une échelle de valeur de 0 à 100, je pense qu’on est très loin du compte.

  7. Griffon

    Bonjour Monsieur d’Alencourt,
    Vous attendiez la disparition d’un avion, en voici un :
    http://www.francetvinfo.fr/monde/asie/un-airbus-a320-d-airasia-disparait-entre-l-indonesie-et-singapour-avec-162-personnes-a-son-bord_783007.html

    Un Airbus A320 de la compagnie malaisienne à bas coûts AirAsia a disparu, dimanche 28 décembre, entre l’Indonésie et Singapour, avec 162 personnes à son bord : 7 membres d’équipage (dont un français) et 155 passagers.
    Parti de Jakarta pour Singapour à 05h20 heure locale, l’avion a disparu des écrans radars à 07h55.
    Il faut retirer 7h de décalage horaire pour la France, l’avion est parti à 22h20 le 27 décembre et a disparu à 00h55 le 28 décembre (ce calcul n’étant bon que pour notre fuseau horaire).

    A vous lire 😉

  8. Maria

    En même temps que la disparition de l’avion de Air Asia , un Ferry Italien prend feu et 478 passagers sont en cours d’évacuation .
    La fin est proche !!!

      • dominique

        Je me permet un mot si vous êtes d’accord de la publier beaucoup (trop) de personnes sur ce site se réjouissent des accidents pourtant logiques qui peuvent arriver ces moments -ci pourquoi certains semble s’en réjouir ou s’en raccrocher ? Peut-on attribuer ces accidents à des signes de Dieu ? Ceux qui le disent ont vraiment des esprits limités, s’ils pensent ainsi eh bien j’ai honte pour eux …Ils ne prient pas le même Dieu que le mien .

        • dalencourt

          Dominique, nous nous réjouissons dans le sens où nous sentons que ces signes sont ceux du retour du Christ. Personne n’a de plaisir à attendre la grande purification, mais on sait aussi que c’est un « mal » nécessaire pour parvenir à la Jérusalem céleste.
          Comme nous y invite la liturgie de Noël, nous sommes en joie à l’approche du second avènement du Christ.

        • dominique

          Je ne discute pas pour les signes c’est évident ,mais ne vous réjouissez pas de ce qui pourrait se passer qu’adviendra-t-il de vous ce jours là serez vous témoins de la dévastation (un peu privilégié )ou serez-vous les premier acteur de cette situation et en plein dedans dès le départ ?
          Je vous souhaite une Bonne année 2015 en tout cas !

    • dalencourt

      Merci à tous ceux qui ont relayé l’info concernant l’Airbus d’Air Asia.
      J’attendais un 3ème Boeing et c’est un Airbus qui pointe son nez, mais les caractéristiques de cette disparition sont assez troublantes pour qu’on la mette sur le compte des signes eschatologiques.
      On va donc étudier cela tout en conservant la tête froide.

  9. heloise

    Une chose grave s’est produite au Vatican après la bénédiction Urbi et Orbi du pape le 25 décembre dernier. Une Femen a enlevé Jésus de la crèche du Vatican et a proclamé « God is woman » (Dieu est une femme).
    http://www.tdg.ch/monde/europe/Une-femen-kidnappe-le-Jesus-de-la-creche-du-Vatican/story/26440417
    C’est une première au Vatican. En France, elles se sont déjà déchainées dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg et l’église de la Madelaine à Paris.
    Prions, soyons confiants. Que notre paix intérieure n’en soit aucunement compromise. Rappelons-nous qu’en signe de réconfort, le Padre Pio nous a apporté Jésus dans sa crèche pour ce Noël 2014.

    Que Dieu nous garde tous!

    • Anduril3019

      La fin de l’article devance la réalité : l’autre A320 disparu n’a pas encore été retrouvé. Tant que ce sera le cas, personne ne peut affirmer qu’il s’est « abîmé dans la mer » comme c’est écrit. Et comme par hasard, ça se produit encore dans cette région du monde, tout comme le vol MH370 dont on n’a pas toujours pas retrouvé le moindre rivet. Vous allez voir qu’il va y en a voir d’autres, et qu’ils seront mis sur le compte des « phénomènes inexpliqués », avant qu’on nous sorte les extraterrestres, à grands coups d’hologrammes et d’hallucinations collectives artificielles.

      • ju

        exactement Anduril, je l’ai dit hier à mes parents comme par hasard ces avions disparaissent par magie mais biensur… et je leur ai dit vous verrez on dira que ce sont les extraterrestres pour faire une union mondiale donc mondialisme pour combattre ces « ennemis » venus d’ailleurs où pas mouhahaha ça me fait trop rire, leur scénario es tellement prévisible … et nous sommes tellement peu à voire clair malheureusement quelle tristesse bref …. où alors on vous dira que ce sont des djihadistes qui les ont capturé les ont mis dans une base, afin de préparer un attentat géant sur le territoire des états unis encore une fois mais biensur … vivement la fin de ce monde sérieux mensonges tromperies corruptions ont rempli ce monde beurkkkk !!!!

    • Alexandra

      Oui ju, je viens de voir ça. C’est incroyable. Deux avions de la même compagnie le même jour (vol QZ8501 et AK6242). Et encore et toujours la Malaisie… Cette insistance sur ce pays tout au long de cette année et à des dates clés sont autant de signes forts pour ceux qui comprennent. Le pire dans tout ça, c’est que les gens s’en foutent royalement. Je relaye les 2 infos sur mon facebook pour tenter de les faire réagir. Mais comme d’habitude, aucune réaction. Ils ne voient rien tellement ils sont barrés dans leur petite vie. Comment est-ce possible d’être aussi aveugles ??

      • ju

        Alexandra comme l’a dit Louis ici c’est Le Grand Réveil laissons les autres dans leur politique de l’autruche !!!! j’ai essayé d’ouvrir des yeux les gens m’ont rétorqué de ces choses qui m’ont laissé sans voix, bref tout le monde est dans sa vie… vivement le grand réveillll que ce monde dégage et que tout le monde prenne conscience que l’humain a détruit la nature a oublié Dieu et a préféré l’homme vivement cette grande gifle qui va les remettre pieds sur terre! j’ai ma petite idée de la colère de Dieu pour nous faire prendre conscience de ce mal de cette destruction!! il a déjà essayé de faire réagir l’humain qui ne prend que très peu conscience de ses pêchés bref, le sujet est ultra long!!! je pense qu’un certain tremblement de terre remettra l’humain à sa place…. 🙂 !!!
        et Alexandra supprimez Facebook dégagez votre compte c’ est un conseil faîtes en ce que vous voulez 🙂 !!!

        • Alexandra

          Ju je n’utilise pas facebook comme la majorité des gens c’est à dire pour étaler ma vie. Habitant seule dans une ville près de l’Allemagne où je ne connais personne, il me permet surtout de me sentir moins isolée des miens (ma famille habite Bruxelles et mon compagnon habite en France…) Voyez-vous, ce n’est pas facile à vivre tous les jours comme situation alors avoir un instrument tel que facebook, ca peut-être utile. Tout dépend de ce que l’on en fait. Je remercie Dieu pour tout ce qu’il m’apporte et grâce à lui, je sais pourquoi je suis dans cette situation depuis 4 ans. Il me le montre régulièrement par des signes et des révélations qui m’ont fait pleurer (de joie) parfois à un tel point. C’est juste grandiose !

  10. Niquita

    Ce matin je suis allée à la messe FFSPX comme tous les dimanches avec ma fille de 17 ans . Durant la messe l’un des prêtres est venu apporter à ma fille une lettre qui m’a blessée, révoltée, scandalisée.
    Je vous la livre: écrit en haut à gauche, ceci est une copie, je garde l’original.(on se demande pourquoi, il compte en faire quoi)
    Chère Mademoiselle
    Tenu à faire notre devoir, c’est par amour pour votre âme et celles des fidèles que je me vois obligé de vous rappeler ce qui suit: les infirmières, les sportifs beaucoup de profession dans leurs fonctions impliquent un vêtement apte. Il implique que dans l’église: pas de mini-jupe, pas de pantalons, pas d’atout provocant.
    Votre tenue est provocante.
    De ne pas avoir ce qu’il vous faut, achetez ce qu’il vous faut.
    De ne pas vouloir ce que Jésus veut , ne venez plus jusqu’à des jours meilleurs. C’est à dire que vouliez ce que Jésus veut.
    Vous ne pouvez pas communier vêtu ainsi.( souligné)
    Je vous assure que ma fille était habillée décemment, tête couverte manteau jusqu’aux genoux, elle portait seulement un pantalon car elle venait d’être malade et avait froid, en fait le pantalon se voyait des genoux aux chevilles quelle indécence en effet.!!! Il me semble que c’est l’église de NOTRE SEIGNEUR, non celle de ce prêtre. De quel droit ose t-il dire à l’une de ses paroissiennes , cela fait 1 an que nous venons, qu’elle doit cesser de venir à la messe et le pire il lui interdit de communier c ‘est scandaleux je ne m’en remets pas. Notre Seigneur est Amour et Compassion il n’a jamais rejeté personne même ceux qui avaient le plus péché. Mieux vaut se préoccuper de ce qu’il y a dans les coeurs plutôt que juger l’apparence.
    Que l’on me montre dans la bible ou il est dit de ne pas porter de pantalon, bien sûr l’on se doit de respecter notre Seigneur et de s’habiller d’une manière respectable mais la tenue de ma fille ce dimanche et tous les autres jours d’ailleurs était décente et respectueuse, ma fille en a pleuré et moi aussi nous nous sentons rejeté et venant d’un prêtre c’est purement scandaleux, au lieu de sauver les âmes il nous chasse de l’église et des sacrements honte à lui.
    J’aimerai avoir votre avis Louis et vous aussi lecteurs de ce blog ,vous est-il arrivé la même chose? Que me conseillez-vous de faire ? J’étais trop blessée pour dire quoi que ce soit à l’issue de la messe, ou d’ailleurs, ce prêtre a pris soin de nous éviter.

    • dalencourt

      Niquita, c’est bon et pas bon à la fois.
      C’est bon parce que trop de gens ont oublié d’avoir une tenue correcte à la messe, et n’y font plus attention. Je ne dis pas cela personnellement pour vous mais d’une façon générale, car je le remarque régulièrement. Les églises de la Fraternité sont les seules à faire encore attention à cela, et (sur le fond), je les approuve.
      Mais ce n’est pas bon quand cela devient excessif. En théorie, la femme ne devrait pas porter de pantalon, soit. Seulement aujourd’hui, je pense qu’il faut établir une hiérarchie, et que des jupes ou robes trop courtes, ou des décolletés, ou des pantalons moulants ne sont pas à mettre sur le même plan qu’un pantalon classique ou à pinces. Je pense donc qu’il faut réserver ces remarques aux tenues vraiment provocantes, et pas pour le premier jean que l’on croise.
      J’espère que votre fille ne portait pas ce genre de pantalons extrêmement moulants qu’on voit partout et qui sont vraiment indécents.
      Enfin, au delà du mauvais ressenti initial, j’espère que vous saurez comprendre la démarche sur le fond ; il n’est pas nécessaire de se fâcher et d’aller chercher dans la bible telle ou telle preuve. Dites-vous surtout qu’il faut éviter de faire comme Babylone et pour cela, la FSSPX vous y aide, même si cela vous choque. Tout ce qui vient de Babylone est choquant quand on en est sorti.

      • Niquita

        Je suis bien d’accord avec vous Louis et rassurez- vous ma fille n’est pas vulgaire mais vous ne répondez pas sur le fait que ce prêtre conseille de ne plus venir à la messe et lui interdit la communion en a t-il le droit?

        • dalencourt

          La menace de lui interdire la communion a juste pour but de vous faire prendre conscience d’une saine attitude extérieure, même tout ceci est un peu excessif. Continuez à aller à la messe et faites juste attention à vos tenues vestimentaires.

    • Régis de Prunelle

      Crois-tu que l’ ETERNEL s’est trompé en te faisant vivre cette situation ?
      Où bien est-ce toi, qui n’en a pas compris la LECON DE VIE ?
      Crois-tu que ton Âme laisserait passer un évènement te concernant en ignorant ta capacité à transcender cet évènement ?
      La réponse est au FOND de toi.

    • Raoul

      Nous avons fréquenté plusieurs églises traditionnelles dont St Nicolas du Chardonnet et nous y avons vu souvent des femmes en pantalon sans que personne y retrouve à redire. Malheureusement il y a toujours des ultras pétris de rigorisme vestimentaires. En tout cas, cette démarche du prêtre est maladroite et il ne faut pas s ‘étonner si certains quittent ces chapelles. Il y a des problèmes plus urgents et plus graves qu’un pantalon. Ma femme est souvent en hiver en pantalon à la messe traditionnelle et on ne lui a pas fait de remarque. Si cela arrivait, je ferai remarquer poliment mais fermement qu’elle ne contrevient pas à la décence.

    • Ragnar Lodbrok

      Niquita,
      Ne vous moquez pas du monde: Aucun prêtre de la FSSPX agirait comme vous le dites!
      Et dans toutes les chapelles et églises de la FSSPX des personnes sont moins bien vêtues que ce que vous décrivez!
      Il n’y a pas une seule chapelle de la Fraternité ou, malheureusement, il n’y ait des pantalons!
      Et les femmes sont loin d’avoir toutes la tête couverte.
      De plus le texte que vous dites recopier n’a pas un style de personne éduquée et instruite comme l’est un prêtre qui a fait
      des études!
      Alors si, malgré cela, cette lettre a vraiment été écrite, il est possible que d’autres jours votre très aimable fille ait été habillée de manière largement inadéquate.
      L’église n’étant pas un bordel, il est logique que les minijupes n’y soient pas autorisées!
      Certaines femmes, voulant paraitre à leur avantage, sont aujourd’hui plus déshabillées en public, que les prostituée il y a trente ans!
      Pas plus que les vêtements transparents, très ajustés, les shorts, bref toutes tenues inadaptées que le simple bon sens interdit!
      Il est vrai que le bon sens est une notion qui disparait de plus en plus!
      S’il vous plait arrêtez de geindre en essayant de faire pleurer sur votre sort!
      Le prêtre est responsable devant Dieu de la bonne tenue dans l’église et est responsable de faire respecter une ambiance propice à la prière et à l’adoration!
      Alors pour faire bref, ou vous nous racontez des histoires ou vous ne nous dites pas tout.
      Je ne voudrais pas préjuger de votre attitude, ni de qui vous êtes, mais une chose est sûre, la révolte en général et dans ce cas particulier n’est pas du tout catholique!
      La réaction spirituellement, humainement intelligente et catholique est de voir ce prêtre en particulier et d’en discuter juste avec lui et de ne pas vous épancher en public d’une situation qui est loin d’être à votre avantage!
      Vous vouliez notre avis, merci de me permettre de faire un rappel à la loi sur la tenue à l’église.

      • Raoul

        Nous avons connu des prêtres de paroisses, de prieurés, etc il est aisé de parler avec certains et d’autres non. Comme partout, évitons les excès en tout genre, un excès en amène un autre inversé. Le rigorisme peut amener le laxisme qui amène à son tour le rigorisme. De plus si on se réfère à cet incident, si un prêtre fait une remarque qui se justifie ( comme vous dites, il est gardien de son église et responsable de la tenue des gens), il peut le faire avec diplomatie ce qui en général a beaucoup plus d’effets qu’une injonction quelque peu abrupte. Les prêtres de paroisses « tradis » en Normandie auraient en cas de tenue excentrique prit à part après la messe la jeune fille pour lui dire gentiment ce qu’il en est.

    • Raoul

      Je voudrais aussi apporter une précision. Les prêtres traditionnels qui ont desservi des paroisses classiques comme il y a eu l’Abbé Montgomery au Chamblac ou l’Abbé Michel à Thiberville sont ou étaient beaucoup plus tolérants que certains prêtres qui n’ont pas cette pratique du terrain classique. Ces curés à partir du moment où une femme n’arrivait pas décolleté jusqu’au nombril ou une jupe très courtes ne s’occupaient pas de la mantille ou du reste. Enfin, comme dit louis, il y a pantalon et pantalon. Ma femme a des pantalons très classiques et d’autres moins mais quand elle va à la messe ou dans un cimetière, elle veille à ce que sa tenue respecte le lieu.

      • jeanLouis Bouchet

        Vatycamp d’oeuf tant qu’on y est pénitent! Un pantalon avec un manteau jusqu’aux genoux, je ne vois pas l’indécence. Jésus attaché à la croix pour nous était nu, no?  » Malheur à vous prêtres et pharisiens etc, etc « …

        • Ragnar Lodbrok

          Elle est excellente celle là, je ne l’avais pas vu hier:
          « Jésus attaché à la croix pour nous était nu, no?  »
          Trois remarques:
          -1 Il ne l’a pas voulu, même s’Il l’a accepter!
          -2 Si c’est un bon exemple à suivre au pied de la lettre, qu’attendez-vous pour aller à la messe aussi nu que Lui?
          -3 Il n’y a aucun pharisaïsme à exiger une tenue correcte à la messe, et la religion n’étant pas une démocratie populaire, ce n’est pas à chacun de dicter et de suivre sa propre règle, mais au prêtre d’imposer la sienne! Avec bonté et patience, mais non sans exigence!
          Nul n’est obligé de la suivre s’il ne le veut pas, mais dans ce cas là, il doit quitter la paroisse, sans scandale ni récrimination.

    • heloise

      La situation similaire a déjà été vécue par une lectrice et a été discutée sur ce blog (voir le commentaire de laura P. du 21 novembre 2014 – 13h03 min, Article « La nuit du 14 au 15 »). Louis connait mon opinion, j’espère qu’il acceptera de publier ce commentaire.
      Il s’agissait d’un prêtre qui est venu interrompre une personne en prière pour lui parler de son pantacourt. Elle n’a rien dit, mais a fondu en larmes et a quitté l’église ne pouvant surmonter son chagrin.
      Au moment où la personne est en communion avec le Dieu, le prêtre vient s’interposer sous l’apparence de bonnes intentions. Ainsi, le Dieu est évincé, la personne quitte l’église, le satan remporte une victoire. Il n’a pas eu besoin de grand-chose pour le faire, un pantacourt a suffi ! Dans le cas présent, c’est un pantalon qu’on voyait à peine sous le manteau.
      Je considère que le fond n’a rien à voir avec la forme. L’effort du prêtre sur la forme est vain s’il est faux sur le fond, sur l’essentiel, l’Amour de Dieu qu’on fait vivre dans notre cœur. Les signes extérieurs n’ont aucune importance pour le Dieu. Une néophyte, dans sa prière, est plus authentique que lui, en ce moment.
      Il faut donner la chance aux gens, qui font leurs premiers pas vers le Dieu, de s’éveiller pour pouvoir être guidés par la suite, notamment sur leur tenue vestimentaires à l’église. On ne leur claque pas la porte au nez dès la première visite ! Autant de mettre une pancarte à l’entrée de l’église faisant mention des exigences sur la tenue vestimentaire que d’interrompre les gens en pleine prière. Le résultat pédagogique désiré peut être obtenu sans que les gens se sentent humiliés et rejetés. Les gens qui se déplacent à l’église pour la messe sont généralement des chrétiens de bonne volonté.
      En guise de conseil, je voudrais reprendre ce que j’ai déjà dit sur ce blog. Jésus sait ce qui se passe dans nos églises et pourtant il nous demande d’y aller malgré tout et jusqu’à la fin : Car là où se trouveront réunis en mon nom deux ou trois, je m’y trouverai au milieu d’eux. – Mathieu 18:20.
      Moi, je serai avec vous toujours, jusqu’à la fin du monde – Mathieu 28:20.

      • dalencourt

        Je ne suis pas d’accord, Héloise, il y a une certaine décence à respecter et ce qui arrange bien les affaires de Babylone, c’est que justement les prêtres ne font plus leur boulot. On ne va pas à la messe comme on va faire les courses, je suis désolé.
        D’autre part, l’attitude extérieure reflète la vie intérieure. Les gens qui se tiennent mal à la messe, qui parlent et discutent (écoutez le brouhaha à la fin des messes conciliaires, c’est atterrant), qui déambulent dans les allées sans aucun respect, qui ne font pas de génuflexion, etc… ne sont pas des gens qui ont réellement l’amour de Dieu dans leur coeur. Ils font passer leurs petites contingences personnelles avant le Seigneur. L’habillement c’est pareil. On prouve son respect et son amour par des marques extérieures.
        Vous avez des boîtes de nuit ou des restaurants où une tenue correcte est exigée, où le jean est interdit et où on donne une cravate aux messieurs pour entrer. Et dans la maison de Dieu alors, on s’en fout ????
        Tout ceci relève de la même chose : une mentalité où l’homme se fait passer avant Dieu.

        • heloise

          Je ne prétends aucunement qu’il faut venir à l’église habillé n’importe comment et se comporter comme des cochons. Les deux cas démontrent qu’il s’agit d’un comportement et de la tenue vestimentaire décents. Le travail pédagogique doit être fait, mais dans le respect des gens, pas dans l’humiliation et le rejet. Ce n’est pas à nous de porter un jugement. Sinon, on n’est pas loin de la tentation d’excommunier et même de brûler une femme pour le port d’un pantalon ne serait-ce qu’au sens symbolique.
          C’est un incident désagréable, il ne faut pas en tenir rigueur et continuer d’aller à l’église. Pardonner et passer outre. Ca devrait marcher dans les deux sens.
          Personnellement, je ressens qu’il y a un excès de zèle de la part du prêtre dans les deux cas. Un prêtre savant et qui a fait des études peut également être dans l’erreur. Les exemples abondent.

        • heloise

          L’idée m’est venue à l’esprit. Celle qui représente la Babylone, vous ne la verrez pas à l’église, Louis. Dans la boîte de nuit, certainement. S’il y en a une qui s’y aventure, pourquoi ne pas l’accepter au lieu de la rejeter ? C’est peut être la Providence qui l’a amenée à l’église en ce moment, sans trop regarder sa tenue. Peut être demain ce sera le cœur le plus ardent et le plus dévoué de toute la communauté. Et une âme de sauvé !

      • Jean 1

        Bonjour Héloïse,
        Il faut un « ordre », que les choses soient ordonnées ! ce ne sont pas des contraintes, ni même des punitions (bien loin de là Héloïse ! il ne faut pas le prendre pour vous), mais une condition sine equa non (la « condition » nécessaire) qui mène aux bonnes choses, donc à Dieu.
        La première étant :

        Une tenue vestimentaire correcte et appropriée est exigée pour entrer dans l’Église.
        (entre nous, Chère Héloïse, avouez que ce n’est pas bien compliquée ! c’est même très simple pour accéder à la première étape : Entrer dans la maison de Dieu).

        Ce sont des « petites choses » extrêmement importante et précise ! car sans cela vous vous « désordonné » et dans un désordre on ne peut accéder à Dieu (même si vos intentions sont louables !).

        Pour faire simple et vous donner un exemple « terrestre » qui peut vous donner le degré de précision :

        Avec votre carte bancaire, vous avez votre code confidentiel à taper sur le pavé numérique pour récupérer votre argent, seulement 4 petits chiffres !. La condition « nécessaire » c’est que les 4 chiffres soient au bon endroit (simple également). Si un des 4 chiffres n’est pas à la bonne place, donc le code faux, même si votre intention de vouloir votre argent est très forte ! vous n’accéderez pas à votre compte……Malgré même que vous soyez milliardaire !

        En conclusion, il faut s’astreindre à être ordonné et c’est déjà à notre niveau quelque chose qui demande un petit effort.
        Dernier exemple :
        Voyez les gens qui vont en boites de nuit. Ils s’emploient et prennent du temps à soigner leur apparence vestimentaire, ceci pour l’unique but de plaire à autrui. Ainsi, pour se rendre à la Messe et de plus ! nous afficher devant Dieu dans sa maison, il faut une tenue correcte pour plaire à Dieu.

        Heloïse, nous avons un bon sens, si nous avons des doutes sur notre tenue vestimentaire, un vêtement original, une nouvelle mode, un nouveau vêtement. J’irais poser la question à l’Abbé ou au Prêtre de la Paroisse si la tenue est appropriée ou non 🙂

        Très bonne journée à vous 🙂

        • geocedille

          Excusez-moi Héloïse d’intervenir comme un cheveu sur la soupe, mais une question me brûle les lèvres.

          Votre fille va-t-elle à l’église de son propre chef ou l’y entrainez-vous?
          Quel lien a-t-elle établit avec le prêtre? Le connait-elle? Lui demande-t-elle la confession ?

          Ce que vous me décrivez laisse penser à une fréquentation purement formelle de l’église, sans relation véritablement fraternelle entre fidèles et clergé. Cette absence de compréhention pourrait bien expliquer à la fois l’incompréhension réciproque d’un côté de ce qui est convenu et de l’autre de la manière de le dire.

        • heloise

          J’ai le plaisir de vous répondre, geocedille. Ma fille n’a que 5 ans, je l’amène à l’église, elle ne peut y aller de son propre chef vu son jeune âge. Et comme tous les enfants de son âge, elle n’a pas beaucoup d’envie d’y aller. C’est donc moi qui décidé pour elle. Elle a été baptisée dans cette église, les prêtres la connaissent et elle communie à chaque fois qu’elle y est présente.
          Je n’arrive pas à saisir ce qui suscite votre incompréhension. Les deux cas de figure, discutés sur ce blog, ne témoignent pas de « relations véritablement fraternelles entre fidèles et clergé ». La personne vient à l’église pour retrouver le Dieu, pas le satan. Le satan rode tout autour, ça suffit largement. Si elle se fait brutaliser par un prêtre à cause de sa tenue vestimentaire (ce qui est secondaire, convenez-vous), elle se retrouve sous l’emprise des émotions négatives qui s’installent dans la durée et se propagent. En ce moment, elle est avec le satan et pas avec le Saint-Esprit.
          Puis, vous savez geocedille, si vous vous mettez à faire la chasse aux sorcières, vous ne verrez que ça. Plus vous appuyez vos efforts, plus vous allez les expérimenter dans votre vie. Elles vont se présenter de toutes les directions. Si vous vous mettez à combattre le pantalon, vous ne verrez que les femmes en pantalon tout autour de vous. Le combat ne sert à rien. Approcher son prochain avec l’empathie et la compassion (la compassion en grec veut dire « sympathie » d’ailleurs – συμ πἀθεια, sym patheia,), c’est traiter autrui comme nous aimerions être traités. Le message passe si l’on prend soin de ne pas blesser les gens. L’agressivité provoque de l’agressivité. Et c’est le domaine du satan.
          Pour conclure, je voudrais bien que ma fille soit l’élève CP d’Anne-Marie-Renée. Qu’elle puisse l’entendre parler du Petit Prince, de toutes ses sagesses intemporelles que même un enfant peut comprendre.

        • heloise

          Ce n’est pas moi qui relate l’incident à l’église, geocedille, mais Niquita qui a une fille de 17 ans. Moi, j’ai réagi à son commentaire. Votre question ne serait-elle plutôt adressée à Niquita ?

        • geocedille

          Oui, excusez moi, il s’agit de Niquita. Je me suis perdu dans le fil des réponses. Loin de moi l’idée de vouloir faire une quelconque chasse aux sorcières.

  11. Jeanne d'Arc II

    A l’occasion de son homélie de ce jour sur la Sainte famille, le Père de ma paroisse a indiqué : « pour le Synode de la Famille, nous verrons bien si nous allons en rester à l’état des choses actuelles, ou si nous allons évoluer par exemple selon la loi de gradualité ». Ayant des doutes nouveaux sur ce prêtre, qui me semblait plutôt assez ‘carré’, me voici, après la Messe, essayant de le convaincre de « faire le bon choix au moment où il faudra choisir, c’est-à-dire au moment du schisme d’Octobre 2015 ». Longue conversation avec rappel des positions du Cardinal Burke et du Cardinal Müller : opposer la Doctrine à la Pastorale est une hérésie; position très claire de Benoît XVI et de Jean-Paul II : il est impossible de donner la communion à des divorcés-remariés.

    Malheureusement c’est encore un prêtre qui file le mauvais coton : il m’a parlé comme d’une bonne idée de la « loi de la gradualité, au cas par cas, pour les divorcés-remariés ». Quand je lui ai indiqué que compte-tenu des positions de François, je pensais qu’on allait tout droit vers la célébration sacramentelle des remariages, il a confirmé : OUI, c’est inévitable, pas de communion pour les divorcés-remariés sans probable chemin de pénitence et remariage sacramentel à l’Eglise…ABOMINATION. Je lui ai indiqué que c’était mettre le doigt « dans l’engrenage », quand on sait que nous allons tout droit vers des nullités de mariage à tour de bras, des remariages à l’Eglise par des couples qui n’hésiteront peut-être pas à payer grassement le prêtre pour un chemin de pénitence le plus court possible, etc, etc…Je vais lui donner les articles postés ici pour qu’il réfléchisse bien, ces articles l’intéressent beaucoup et l’Esprit Saint l’éclairera, je l’espère de tout coeur.
    Encore une fois, prions beaucoup pour nos prêtres pour qu’ils fassent le bon choix.

    Indépendamment de cette petite anecdote : et si d’une part le Cardinal Müller, seul opposant potentiel à Francis pour le Synode puisque Francis a écarté tous ceux qui pourraient lui barrer la route, et d’autre part le Cardinal Burke, écarté du synode, étaient nos Enoch et Elie?
    En effet, seuls ces deux Cardinaux, et non des moindres, ont osé s’opposer publiquement aux positions de Francis, depuis que la 1ère partie du Synode a été clôturée.

    • Jeanne d'Arc II

      D’ailleurs, je viens de voir que ces deux Cardinaux ont écrit un livre sans appel, juste avant le Synode, au sujet des divorces et des remariages (livre co-écrit en fait par cinq Cardinaux et quatre autres spécialistes) : « Demeurer dans la Vérité du Christ ».
      Ce livre avait vocation à prendre position contre les théories du Cardinal Kasper (et donc de François). Il a été publié en langue française le 26 septembre dernier. Extraits pertinents ici :
      http://www.dici.org/documents/demeurer-dans-la-verite-du-christ-extraits/

        • Jeanne d'Arc II

          Pour finir, j’ajoute la position de Mgr Fellay, donnée avant le Synode.
          Ma réflexion, suite à cette position : je pense que pour ‘contenter’ un certain nombre de Cardinaux qui avancent que, en reconnaissant un 2ème mariage, on fait fi du 1er mariage, donc qu’on n’est pas conforme à l’Evangile, l’idée de François est bien d’accepter les nullités de mariage à tour de bras. A mon avis, c’est la clé. Idéalement, il ne doit pas se mettre en porte à faux par rapport à la position finale du Synode de 2015, même si évidemment elle ne contentera pas les fidèles Cardinaux du Seigneur, et qu’elle provoquera le schisme. Le 1er mariage étant considéré comme nul et non avenu, beaucoup de Cardinaux devrait se ranger du côté de François au moins dans un 1er temps. Quand certains verront qu’ils ont été abusés, peut-être rejoindront-ils le Petit reste.
          Ne pas oublier : le faux-prophète-Antichrist a l’apparence de l’Agneau. Il est rusé et il parvient et parviendra à gagner de nombreux justes.
          C’est facile d’accepter des nullités de mariage : le prêtre cité plus haut avec lequel j’ai discuté est partant pour considérer qu’il y a nullité, si l’un des deux conjoints « n’avaient pas compris » que l’engagement était à vie :)) Dans ce cas, considérons que tous les jeunes de 20 à 35 ans n’ont pas conscience, dans ce monde où sont vantées les relations extra-conjugales, la pornographie et les familles recomposées, du fait qu’ils s’engagent à vie. Avec la théorie du genre qui va nous les rendre bipolaires (sans jeu de mots), ce sera encore plus facile : maladie sous-jacente inconnue du conjoint avant le mariage (évidement elle aura commencée à la maternelle, avec la visite d’un LGBT).
          http://www.dici.org/documents/declaration-de-mgr-bernard-fellay-superieur-general-de-la-fraternite-saint-pie-x-sur-la-nouvelle-pastorale-du-mariage-selon-le-cardinal-kasper/

    • jeanLouis Bouchet

      Hé oui, à nôtre Jeanne d’Arc, l’historique, il lui fut à elle aussi reproché le port du « pantalon »…Moi mon curé maintenant, c’est l’Abbé Christophe Héry. Convenez que dans le clergé dit intégriste ce n’est pas un débutant. Si vous ne connaissez pas tapez son nom. La messe est donnée dans une chapelle des Pénitents Noirs, encaissée dans une ruelle du Quartier du Panier à Marseille. Pour l’anecdote, le quartier en vrai de « Plus belle la vie »…Le soleil ne l’atteint vu sa situation, Qu’ une paire d’heures l’hiver. Il y fait donc très froid. Et oui, les Bouches du Rhône c’est pas l’Afrique, l’hiver il arrive d’y faire froid! Bref, de nombreuses soeurs portent manifestement le pantalon, rassurez-vous avec un manteau jusqu’au genoux! J’ai pas encore vu l’Abbé Héry regimber, à ce propos, mais par contre il n’oublie jamais de remercier son petit troupeaux de fidèles de venir des quatres -coins de la région. Oui, Raguenard, il gère ses fidèles c’est sur, mais avec intelligence, c’elle du Coeur!…

      • Raoul

        Voilà un exemple de jusque équilibre entre ceux qui prônent le laxisme et les tenants du rigorisme. Du moment que la tenue est correcte et ne trouble pas l’adoration, pantalon ou jupe, pour moi c’est du pareil au même.

      • Ragnar Lodbrok

        Ne prenez pas comme exemple Jehanne d’Arc!
        C’est l’exception qui confirme la règle
        Elle avait une mission particulière à remplir, mission donné par le ciel!
        Ne parlez pas non plus de clergé dit intégriste, c’est risquer de confirmer dans leur erreur, les pauvres gens qui ne savent rien de la tradition!
        Quoi que pour l’IBP……..je ne sais pas!
        Traitre à la FSSPX et ralliés au Vatican…. le c.l entre deux chaises: je compatis.

        • Ragnar Lodbrok

          JeanLouis Bouchet,
          Torquemada?
          Il y avait longtemps que je n’avais pas reçu de plus beau compliment!
          J’y suis très sensible.
          Et le moins qu’on puisse dire c’est que pour préparer notre reconquête, il en faudrait plusieurs des « comme lui ».
          Je ne serais jamais à sa hauteur, hélas.
          Que Dieu vous bénisse pareillement.

      • Pro Deo

        @Ragnar
        Surtout qu’il n’est pas facile de mener la guerre en jupe lorsque l’on monte à cheval 🙂 seule raison, à mon humble avis, qui peut expliquer le port du pantalon par cette grande sainte…

        • Ragnar Lodbrok

          Oui d’autant plus que Jeanne d’arc ne portait sans doute pas des pantalons mais des culottes de l’époque a savoir longues jusque aux genoux et des bas les recouvrant comme les aristos et les bourgeois de l’époque.
          Le pantalon est du XVIII ème et de toute façon impossible de porter une armure en jupe !

      • Marthe

        Pour ne pas en finir avec cette querelle du pantalon, et sans même entrer dans des considérations d’ordre religieux qui devraient être évidentes, j’en viens à vouloir ajouter un peu de mon expérience d’une femme ayant traversé presque tous les âges de la vie et toutes les modes vestimentaires correspondantes. Ainsi, je me souviens d’avoir porté pour quelques jours de grand froid mon pantalon de survêtement, épais et bouffant, pour aller en classe de première. Je me souviens des protestations véhémentes de mes beaux-parents, quand mon jeune mari voulait que je porte un blue-jean, et de mon soulagement qu’ils m’avaient épargné d’être soumise à ce dictat de mode si vulgaire. Je me souviens de l’époque des vestes-pantalon comme alternative au tailleur classique, et du scandale causé par les premières femmes qui ont osé se montrer ainsi en soirée…
        Et moi dans tout cela? Après quelques essais avec différentes sortes de pantalon, j’ai définitivement opté pour la jupe. Tout simplement parce que suis quelqu’un de pragmatique. La jupe, ni trop courte, ni trop étroite, donne une aisance et un confort bien supérieur à celui du pantalon. Pas fou les hommes ( les vrais, il faut le préciser par les temps qui courent) qui en portent de par le monde!

        • Ragnar Lodbrok

          Hé oui Marthe, que du bon sens.
          J’aurais bien voulu être Écossais 🙂
          D’autant plus qu’on oublie facilement l’origine révolutionnaire du pantalon porté par les sans-culotte!
          Révolution= révolte contre Dieu et le Roi.
          Le pantalon pour les femmes est un diktat imposé à ces femmes qui trop souvent s’y soumettent par simple conformisme et ignorance
          Un peu comme quelqu’un qui se dit démocrate et républicain car il est incapable de penser qu’il existe « autre chose ».
          Il est temps que les moutons se réveillent.

          Et pour mettre tout le monde d’accord, enfin les catholiques qui respectent la Bible:
          « Une femme ne portera point un habillement d’homme, et un homme ne mettra point des vêtements de femme ; car quiconque fait ces choses est en abomination à l’Éternel, ton Dieu. »
          (Deut 22.5)

          « Je veux aussi que les femmes, vêtues d’une manière décente, avec pudeur et modestie… »
          (1Tim 2.9-10)

        • heloise

          Je suis dubitative sur une jupe des écossais prénommée «kilt ». On dirait que les traditionalistes portent le kilt sans culotte, tout comme les militaires! A tous ceux qui en doutent, les « Écossais ont une réponse toute faite à cette question de savoir ce qu’ils portent sous leur kilt : « The future of Scotland » (L’avenir de l’Écosse). » http://fr.wikipedia.org/wiki/Kilt
          Heureusement que ces Messieurs ne s’aventurent pas dans nos églises.

  12. julien raulet

    bonjour effectivement cette trinitée malaisienne doit cacher beaucoup de sens . en premier , QZ ce sont les 17 et 26 em lettres de l alphabet qui reduitent donnent 8 , du coup on a au lieu de QZ8501 un beau 888 501 . l avion est parti d indonesie a a 5H27 ( le 27 chez nous ) et a disparu a 7H24 ( 3fois8) .. dix ans apres le tsunami du 26 decembre 2004 ayant fait 170000 disparu en indonesie ( combien d iles en indonesie ? 17000) on voit aussi que les accident precedent on eu lien le 17 et le 8 deux chiffres qui sont present . il doit y avoir tellement de lectures et de synchronicités cela donne le tourni .. meme redondance pour le ferry en grece au meme moment deux ans apres le precedent ( 13 janviER 2012 ) . mais meme sans aller loin les faits divers de ces derniers jours sont hallucinants , autour de noel beaucoup de forces cherchent un exutoire et quand la lumiere et la paix sont absents l inexorable monde du recyclage fait son travail . milles benedicitons a tous

  13. julien raulet

    poursuivre je me disais aussi que 162 victimes pouvait etre lié au 216 qui est un des ces nombres que le divin utilise dans l univers ( =6*6*6) . ou a travers le cycle des precessions de 2160 ans . bien a vous

  14. fredericdelest

    Voici une information qui peut sembler intéressante pour la fin de l’année :

    http://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/55941-141228-le-hamas-exhorte-l-ap-de-retirer-la-resolution-palestinienne-a-l-onu

    Or le 25 décembre Mahmmoud Abbas a dit lors de sa visite à Bouteflika une ancienne déclaration de Arafat :
    En 1974, Arafat avait commencé son discours à l’ONU par «je suis venu tenant d’une main un rameau d’olivier et de l’autre un fusil de combattant de la liberté. Ne laissez pas le rameau d’olivier tomber de ma main. Je le répète: ne le laissez pas tomber de ma main»
    C’est exactement ce qu’a rappelé, hier, Mahmoud Abbas.

    Il est fort probable que les hostilités reprennent en Israël. Du 31 déc-1 jan, on va passer du 9 au 10 Tevet, ce sera le 10eme jour du 10eme mois.Je pense vraiment qu’il se passera de mauvaise chose à cette date.
    C’est le début du siège de Jérusalem dans le livre de Jérémie.

    Autre sujet :
    Ce dimanche matin, durant la messe le prêtre a lu et commenté l’Évangile du jour, voici quelques moments choisis du discours du prêtre :
    – On va rester assis pendant la lecture comme les protestants (d’un autre côté, j’ai appris que les protestants restaient assis durant la lecture de l’Évangile même si je m’en moque complètement)
    – Il faut qu’on rétablisse la vérité, on parle de la pauvreté de la Sainte famille, mais Joseph était menuisier, il savait prendre des mesures et son travail était reconnu, ceci le distinguait des autres sans instruction – Il en est venu à faire comprendre que la famille de Jésus vivait très bien pécuniairement parlant
    – Il est venu à parler de l’instruction de Marie, il a dit qu’elle connaissait parfaitement les écritures. Le prêtre en a eu pour preuve les paroles du Magnificat qu’elle a prononcé lors de la Visitation. Ainsi ce n’est pas Dieu qui a insufflé par le Saint Esprit les paroles mais c’est uniquement l’éducations et l’apprentissage des écritures. (Attention, je ne dis rien sur l’instruction de Marie, je ne sais rien à ce sujet – Je sais que Marie était humble et elle était dévouée a Dieu).
    Il y a encore d’autres petites phrases qui m ont titillé mais je préfère arrêter là.

    Un autre dimanche, il a parlé de « témoins de Jeovah » qui frappant chez une personne en train de regarder un match à la télé a répondu vous ne pouvez pas revenir dans une 1 heure que le match se termine à la question « savez-vous que Jésus va bientôt revenir ? » Je me suis dit que c’était quand même super bizarre qu’un prêtre cite les paroles de ces personnes pour expliquer des versets de l’Apocalypse.

  15. Jeanne d'Arc II

    Petite question pour Geocedille : la communion des divorcés-remariés est autorisée chez les orthodoxes après un chemin de pénitence. Y a-t-il dans ce cas une célébration sacramentelle du remariage à l’église, avant de pouvoir accéder à la communion?
    Merci.
    Autre question : comment va votre famille?

    • geocedille

      Jeanne, je vais répondre à la 2nd question en 1er : Personne n’a divorcé dans ma famille du coté orthodoxe, du moins chez ceux que je connais (c’est à dire jusqu’aux cousins par alliance) par contre du coté de ma femme (Catho) les divorces/remariage/re-divorce sont légion.
      De ce fait, je suis assez mal placé pour expliquer comment ça se passe, un remariage orthodoxe.
      J’imagine que vous parliez aussi de la situation économique en Grèce? Les gens se sont réorganisé pour vivre selon les nouvelles contraintes. Les problèmes les plus evidents sont l’effondrement des services publics de soins. J’ai plusieurs proches malades. Or, un grand nombre d’hopitaux publics n’ont plus d’hopital que le nom. Si tu n’as pas de quoi payer une clinique privée ou te payer ne prise en charge à l’étranger, tu restes sans soins hospitaliers. Concrètement, ça veux dire que les vieux doivent choisir entre les soins et le risque de laisser leurs héritiers sur la paille. J’ai perdu un oncle récemment et mes cousins ont été, sans exagération, traumatisés par ce dilemme. Avant, la fin de vie était prise en charge par la communauté et le changement a été brutal. Il n’y a pas eu de transition. Aujourd’hui c’est chaque famille se débrouille. C’est pas médiatisé, mais je crois que c’est ce qui est le plus dur à accepter. Le reste, avec la solidarité qui s’est mise en place, c’est possible de faire avec.

      • geocedille

        Bon ben je me suis renseigné à propos de la cérémonie de remariage orthodoxe. C’est un sujet assez tabou, car mal vu et en fait il y en a eu un dans la famille puisque ma grand mère qui a éte veuve très jeune s’est remariée (je n’ai jamais connu mon vrai grand prère). Les secondes noces sont très differentes des premières. Elles débutent par une cérémonie pénitentielle et d’une prière afin d’obtenir de la magnanimité de Dieu l’oubli des transgressions, la purification et le pardon de l’echec du 1er mariage. Il n’y a pas prière des anneaux. Le pope évoque la prostituée, le Pharisien, le Publicain et le Bon Larron qui tous trois ont reçu de Dieu le pardon à cause de leur foi et de leur repentir. Une deuxième prière indique que les fiancés ont été « incapables de supporter la chaleur du jour et le désir brûlant de la chair » et que, pour cette raison, ils ont décidé d’accepter « le lien d’un second mariage ». Il n’y a ni procession ni eucharistie.

        • Jeanne d'Arc II

          Merci Geocedille pour votre réponse.
          Tout d’abord pour ce qui concerne votre famille, je vais bien prier. Mon avis est que l’héritage n’a pas d’importance lorsqu’il y a des soucis de santé et financiers, mais ce n’est que mon avis. Je n’en voudrais jamais à mes parents s’il dépensaient leur argent pour des soins, au lieu de le garder pour leurs enfants.
          Je vois que les remariages orthodoxe n’ont pas l’air légion, et en plus la cérémonie n’est pas la même, cela me rassure…pour l’église orthodoxe.
          En revanche, je crains que le projet de François soit différent : probablement des cérémonies identiques aux premières, pour ne pas prendre le risque de passer pour « discriminatoire »…

        • geocedille

          Merci pour vos prières Jeanne. Dieu vous garde ainsi que vos parents.
          Je ne parlais pas de l’argent des parents. Les Grecs sont resté très famille, traditionnellement, les parents pourvoyait à la dot des filles et à la situation des garçons. Aujourd’hui, c’est « unisexe » : les parents se doivent de fournir un logement famillial à leurs enfant à la fin de leurs études même chez les ménages modestes. La plupart s’endettent de façon conséquante pour leurs enfants.
          La contrepartie est que dans la culture grecque les enfants sont supposés prendre en charge leurs parents dans leurs vieux jours.

        • Jeanne d'Arc II

          Merci beaucoup Geocedille pour votre gentil petit mot.
          J’aime cette façon de considérer la famille chez les Grecs. Je pense que le Seigneur pourrait bien voir les choses comme cela.
          La famille devrait être solidaire, par amour.

  16. Raoul

    Voilà un hymne que l’on peut écouter quand on voit la décrépitude totale de la république française

    Cet hymne remplacerait très bien la marseillaise en cas de restauration monarchique dans notre pays

  17. rien

    Les indicatifs des vols , voilà en partie les signes tant attendus. 370 + 17 + 8501 = 8888 ,ensuite QZ : Q lettre 17 soit 1+7 =8 ,Z lettre 26 soit 2+6 =8 . Maintenant revenons aux lettres des indicatifs de vol des avions de la Malasya air line : MH ,pour la lettre H pas de difficulté , huitième lettre donc encore 8 , par contre pour la lettre M une petite transformation est nécessaire ,ce n’est pas la valeur 13 mais la valeur en chiffre romain soit MILLE :1000 et le nombre 1000 en binaire est égale à 8 . ENCORE ET TOUJOURS 8 .Indices la Malaisie a pour religion l’islam et son drapeau a une particularité étonnante , etc…

    • dalencourt

      « rien » c’est pas mal, vous avez trouvé un bout. Effectivement les 3 avions malaisiens additionnés donnent 8888.
      Mais vous devez appliquer la même règle pour les lettres. Donc additionner MH + MH + QZ soit : 13+8+13+8+17+26, soit une fois décortiqué :
      a) les deux 13 font 4 chacun soit 4+4 = 8
      b) + les deux 8
      c) 17 = 1+7 = 8
      d) 26 = 2+6 = 8
      Donc les lettres donnent : 5×8 soit 40
      Ajoutés aux 4×8 initiaux, cela donne : 9×8 = 72
      Sachant que 888 est la valeur numérique de Jésus en grec, 9×8 = 3 fois Jésus c’est à dire la Sainte Trinité.
      De plus, le 9 est le chiffre de la Rédemption (le Christ est mort à la 9ème heure).
      Le 9 et le 8 associés ne sont pas là par hasard (nous sommes dans la 98ème année de Fatima, qui est l’inverse de 89, date hautement funeste dois-je le rappeler).

      Maintenant le 72 : c’est le nombre de disciples du Christ. C’est aussi la moitié des justes dans l’Apocalypse (144).
      Or le 13 mars, jour de l’élection de Bergoglio-Antéchrist est le 72ème jour.

      Nos avions marquent donc bien notre Antéchrist à la culotte.
      A quelle date serait sa mort ?
      On peut additionner le nombre de morts : 239+298+162 = 699
      A partir de là, deux calculs possibles :
      1) Le dernier avion est le signe de Noé, alors il reste 7 jours (soit 1 semaine pour atteindre le 7 de 700) ce qui nous mène au 3 ou au 4 janvier (selon que l’on inclut le 28/12 dans le calcul ou pas)
      2) Ou bien on considère que cela correspond à la durée du pouvoir de la bête : 699 jours à compter du 13 mars 2013 mènent au 10 février 2015, soit la veille du 11 février (annonce de la démission de Benoît XVI, 2 ans auparavant). Or le 11 février serait non seulement le 700ème jour mais aussi le 42ème jour de l’année (durée de la bête = 42 dans l’Apocalypse) et enfin la date anniversaire de la première apparition à Lourdes, et fête de ND de Lourdes, justement.

      Dois-je rappeler que Lucie de Fatima est décédée le 13 février 2005 (du 11 au 13 = 3 jours de ténèbres, par exemple) mais aussi que les papes Léon XII et Pie XI sont décédés tous deux un 10 février, tous les deux une année en « 9 » (1829 et 1939), tous deux à la veille d’une guerre (révolution de 1830 pour l’un, seconde guerre mondiale pour l’autre).

      • Christian

        Et le 4 janvier Louis, nous fêterons l’épiphanie.
        Et au delà de l’hommage rendu à Notre Seigneur après sa naissance par les rois mages, nous pouvons aussi nous rappeler que le terme épiphanie (du grec ancien epiphaneia) signifie manifestation, apparition soudaine.

        Alors pourquoi ne fêterions nous pas cette fois le grand retour du Christ ?

      • Fanny

        Louis je suis tombée sur une vidéo qui parle d une imposture au sujet de Lucie de FAtima, elle aurait été remplacée, n ayant aucune connaissance sur ce sujet j aurai aime savoir ce que vous en pensez vous? Il paraît que ça aurait un rapport avec le troisième secret qui annonçait l apostasie de l église et que ça arrangeait le Vatican d étouffer ce secret…qu en pensez vous?

        • dalencourt

          Fanny, cette prétendue fausse soeur Lucie n’est pas prouvée, ce ne sont que des suppositions. Dans le doute… abstiens-toi.
          Par contre, effectivement le 3ème secret de Fatima concerne l’apostasie dans l’Eglise, c’est la raison pour laquelle il n’a pas été publié en 1960, car cela aurait été OU le Concile Vatican II OU le secret. Vous connaissez le choix qui a été fait, et du coup le secret s’est réalisé.

      • rien

        « Créateur » et « Réacteur » , « Vierge » et « Givrée » , « mère » et « glace » , « mater » et « ice » : bienvenu dans la MATRICE ! M=1000 et h=8 donc MH + MH = 2016 . Pour le drapeau de la Malaisie il fallait voir ceci : La lune : « C « le Soleil à « 14 » branches soit C+14 = 114 le nombre de sourates du Coran.Ensuite les bandes : 13 ,qui forment un « L » majuscule allongé L+13 = 63 . Au total on obtient le nombre 177 ou 17/7

  18. Jeanne d'Arc II

    Entretien du Cardinal Burke avec le Figaro Magazine, le 19 décembre : « Je suis très préoccupé ».
    Très intéressant. De plus en plus éclairant sur le Synode : le texte intermédiaire semblait écrit d’avance, on va de facto vers un « divorce catholique » avec les nullités de mariage facilitées.
    Courage, ne n’est qu’un mauvais film et le Seigneur va venir rapidement.
    Cliquer sur l’image pour l’agrandir.
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2014/12/le-cardinal-burke-très-préoccupé.html

  19. Demarly

    Depuis quelques semaines je me dis qu’il faut que j’aille en confession pour me nettoyer et faire une mise au point en cette fin d’années, le problème est que je suis mal dans ma tête, des tas de problèmes dans mon quotidien qui me perturbent et m’empêchent de trouver la sérénité. Il faut dire que ma vie est un peu mouvementée…Je pense qu’on ne peut aller en confession quand on a l’esprit perturbé comme c’est mon cas en ce moment. A force de reporter, on arrive à la fin de l’année… Même réciter des prières, cela me semble pénible parfois (mémoire défaillante), je dois les lire pour ne pas me tromper et ça manque de spontanéité, disons quand même que je me concentre sur ce que je lis, mais bon. Que me conseillez-vous?

    • dalencourt

      Au contraire Demarly, aller vous confesser vous fera le plus grand bien. Vous obtiendrez le repos de l’âme et du coup, aussi, une certaine sérénité. Satan le sait bien, c’est pourquoi il vous souffle à l’oreille qu’il ne faut pas y aller. Vous avez la chance d’avoir la proximité du premier samedi du mois, profitez-en ! (dévotion recommandée à Fatima) Il faut se confesser, aller à la messe samedi et dire un chapelet. Que du bonheur pour votre âme.

  20. geocedille

    Nouvelle disparition mystérieuse : Celle des 700 clandestins du cargo « Blue Sky » qui était en déperdition hiers au large de la Crète.
    Disparition médiatique avant tout, les agences occidentales ayant contredit leurs dépèches précédents et niant la présence de clandestins et de traficnts en armes à bord.
    Pourtant hier, les photos prises par un hélicoptère Puma de l’armèe grecque et la frégate Hydra sont là : des centaines de personnes sur le pont du cargo au milieu de la tempête.
    Le ministre grec de la protection civile était allé à Iérapetra en Crète préparer l’acceuil des rescapés et avait réquisitionné un stade de foot de 1000 places. Juste pour le fun?
    L’affaire avait commencé par un appel au 220, les urgences internationales, passé par un des migrants avec un mobile à proximité de la Crète. Les clandestins voulaient être secourus. L’Armée grecque repere le cargo en difficulté, fait les photos qui prouve la présence de centaines de clandestins mais aussi d’hommes armés. Le cargo bat pavillon moldave et vient de Turquie.
    Le navire demande à être remorqué vers l’Espagne, mais vu les conditions météo la marine grecque refuse et propose de le remorquer en Crète.
    Finalement le bateau n’est pas remorqué et affirme se diriger vers la Croatie.
    Les survols d’hélicoptères de l’armée grecque ne montre plus personne sur le pont.
    Aujourd’hui, le Blue Sky sort des eaux grecques au large de Corfou met aussitôt le cap sur l’Albanie. Au bout que quelques miles nautiques, il fait demi-tour et se dirige maintenant vers l’Italie.

    Visiblement la tempête a levé un lièvre qui embarrasse tout le monde. Un trafic massif de réfugiés afghans et syriens selon les autorités grecques.

    Un trafic dont l’opinion ne doit pas entendre parler?

    http://www.grreporter.info/en/calamitystricken_ship_700_illegal_immigrants_and_armed_men_near_crete/12016

  21. Aumonier

    Bonjour monsieur, et merci pour votre remarquable travail
    Demain, c’est le 31 décembre. Or vous avez écrit dans l’article la nuit du 14 au 15 que le troisième secret de Fatima allait se réaliser avant la fin de cette année ou à son achèvement.Si rien ne se passe demain cela signifierait il que le nombre 161(buts/nombre de jours restants)n’avaient aucune valeur eschatologique?

    • dalencourt

      Aumonier, il y a eu l’accident d’avion du 28 décembre venu confirmer la fin des tribulations.
      Est-ce suffisant ? Je ne sais pas.
      Les 171 buts à 171 jours de la fin de l’année, le 13 juillet 3ème apparition à Fatima où la Sainte Vierge révèle le 3è secret aux enfants, tout ceci n’est pas un hasard.
      S’il ne se passe rien d’ici demain matin, cela veut dire que le 3ème secret est déjà révélé et que nous devons retravailler nos interprétations à partir de ce que nous avons déjà.
      En fait, nous avons probablement déjà toutes les billes en main, l’accident du 28 étant venu fermer la marche. C’est nous qui n’avons pas compris ou mal interprété ces signes. Il faudra réviser notre copie, mais pas de beaucoup….

    • Anne-Marie- Renée

      Florence, je ne réponds pas tout le temps ….Mais je voulais vous dire que le départ d’un être cher nous amène à nous « recentrer » sur nous-même…. Je le sais par expérience pour avoir perdu mon « compagnon » dans des circonstances tragiques. Là,, cette année, j’ai perdu ma sœur au mois de Mai . Les mots, Florence, ne soignent pas la souffrance, mais le fait de savoir qu’autour de nous il y a des personnes qui sont encore là pour nous témoigner leur gentillesse et pourquoi pas leur amour fait que nous « survivons ». Je vous souhaite beaucoup de force et notre Père vous y aidera . Anne-Marie

    • AMDG

      « Pour ceux qui croient en vous
      Seigneur, la vie n’est pas détruite, elle est
      transformée ; et lorsque prend fin leur séjour
      sur la terre, ils ont déjà une demeure
      éternelle dans les cieux. »
      Chère Florence, voici une méditation qui m’a beaucoup aidée lors du décès brutal de ma soeur religieuse.
      C’est un extrait de la Préface de la messe des défunts .

      Nous prions pour vous en ces heures douloureuses

      • Jeanne d'Arc II

        Florence, dites au Seigneur, pour votre mari, le Psaume 130 qu’IL aime tout particulièrement – je le Lui dis tous les jours pour les âmes du purgatoire, et je sais combien Il l’aime. Je suis de tout coeur avec vous, comme les autres personnes de ce blog.

        « Des profondeurs je crie vers toi Seigneur,
        Seigneur, écoute mon appel,
        Que ton oreille se fasse attentive à ma prière.
        Si tu retiens les fautes Seigneur,
        Seigneur, qui subsistera ?
        Mais près de toi se trouve le pardon
        Pour que l’homme te craigne.
        J’espère le Seigneur de toute mon âme
        Je l’espère et j’attends sa Parole.
        Mon âme attend le Seigneur plus qu’un veilleur ne guette l’aurore
        Plus qu’un veilleur ne guette l’aurore
        Attend le Seigneur Israël !
        Oui, près du Seigneur est l’amour
        Près de Lui abonde le rachat.
        C’est lui qui rachètera Israël de toutes ses fautes ».

    • heloise

      Je me joins à la prière pour votre mari, Florence.
      Son heure est venue et il est parti. Perdre un être cher est un grand chagrin que la prière aide à surmonter. Nous ne sommes que de passage ici-bas et la vie humaine n’est qu’un instant par rapport à l’éternité du Royaume de Dieu. Nous ressentons la solitude profonde qui s’estompe avec le temps si nous nous accordons le droit d’éprouver le chagrin, de vivre pleinement notre émotion de tristesse tout en acceptant la volonté de Dieu sans chercher la cause et surtout les coupables (les médecins sont souvent accusés). Nous ne sommes jamais seuls et abandonnés dans cette vie, le Dieu vit en nous. Beaucoup de gens commencent leur éveil spirituel après le départ de leurs proches.
      C’est bien de partager votre chagrin sur ce blog pour que les gens puissent s’unir en prière (je pense aussi au grand-père de Griffon, parti récemment). Je suis de tout mon cœur avec vous, Florence, en ce moment difficile.

    • Griffon

      Florence,
      Avec les agencements des messages de WordPress, je trouve votre message seulement à l’instant (alors que pourtant je survole toujours les commentaires en regardant les dates pour lire les nouveaux).
      Je suis sincèrement désolée, son heure était venue mais pour ceux qui restent c’est toujours trop tot.
      En union de prières avec vous

  22. Jeanne d'Arc II

    Je vous souhaite à tous un belle nuit du 31.
    Pour moi adoration, remerciements pour toutes les grâces reçues, et réparation de toutes les horreurs de cette année. Et passage à la Nouvelle Année en glorifiant Marie, Mère de Dieu, puisque l’Eglise nous donne le bonheur de l’honorer le 1er janvier…et parce que c’est Elle qui va donner un bon coup de talon au Serpent cette année : Elle a besoin de notre aide pour que ses Plans atteignent les « key milestones » prévus cette année !
    En union de prières avec Mr Dalencourt et vous tous.

    PS : « key milestones » = signifie, pour les entreprises, les « étapes importantes » d’un plan ambitieux, les étapes qu’il ne faut pas rater pour que le Plan réussisse dans son entier. Ces étapes sont des choses concrètes qui doivent se produire à un moment précis.
    Le Chapelet médité tous les jours est le plus beau cadeau qu’il nous ait été donné, après la Messe, l’Eucharistie et la Confession.

  23. ju

    bon je ne démords pas je m’attends à de très grands bouleversements en 2015, pour moi c’est l’année où tout devrait s’enclencher, je ne vois pas 2016 comme début mais 2015!!! si rien ne se passe alors je ne comprendrais définitivement plu rien.. la crise de tout point de vue devrait survenir en 2015 et ça devrait pêter bien évidemment … je ne sais pas ce qu’en pense Louis..
    L’Ukraine sera à surveiller de très près cette année ainsi que les USA est on obligé de le dire?? …..
    Prions pour le retour du Seigneur!!! pour que l’amour revienne dans ce monde abominable !!
    à Marie à Jeanne d’Arc qui sont déjà des héroïnes pour leur courage et leur tenacité !! Libérons la France et faisons place au retour du Christ !!!

    Mille Merci à vous tous, et Louis encore une fois pour son merveilleux travail.
    Fraternellement 🙂
    http://french.ruvr.ru/news/2014_12_31/Chine-une-explosion-dans-une-usine-fait-17-morts-et-20-blesses-6620/
    http://french.ruvr.ru/news/2014_12_31/Formule-1-Jules-Bianchi-dans-un-etat-neurologique-inchange-1827/
    http://french.ruvr.ru/news/2014_12_31/Porochenko-remet-100-blindes-et-2-helicopteres-a-larmee-9372/

    quelques infos diverses Louis peut être qu’elles vous aideront …

    • Ragnar Lodbrok

      Ju,
      Je ne voudrais pas être méchant, surtout aujourd’hui, mais puis-je vous faire remarquer gentiment que vous nous annoncez depuis des mois des choses extraordinaires pour très bientôt voire à dates précises courtes sans jamais préciser quoi et que de plus, il ne se passe jamais rien!
      Si je reprends les commentaires de 2013, sans doute disiez-vous la même chose pour 2014.
      Il est vrai qu’avec le temps, vous aurez un jour fatalement raison 🙂

      • Gerardcjat

        Car vous pensez que Dieu et son Fils utilisent NOTRE calendrier ???
        Quel calendrier était d »usage depuis des temps immémoriaux et en particulier du temps de Jésus ??
        SOYONS HUMBLES ….
        Nous sommes peut être, effectivement, entré dans la derniére année de ce monde.
        Mais OSONS nous poser la question : De quel calendrier ??
        Alors OUI, je sais c’est choquant
        Pour nous, ce calendrier n’a plus cours depuis 2000 ans ___ Parce que NOUS l »avons décidé !! ____
        L »autre, un peu « J U I P H E 😉  » c’est vrai a duré 4000 ans et dure encore ( pour eux ) ….
        Alors, sommes nous sûr de notre « baton de mesure » ???
        N »importe comment, quelque soit la facon dont on compte …… On doit être trés prés de la fin !!
        PS excusez les fautes d »accents, j »écris en francais ( du moins j »essaie ) sur un clavier US. Dur, dur !!

        • dalencourt

          Gerardcat j’ai une double réponse à votre interrogation :
          1) Le calendrier grégorien en vigueur actuellement a été mis en place par l’Eglise de Jésus-Christ, à une époque où elle n’était pas dans l’apostasie. On peut donc considérer qu’elle a accomplit les desseins divins.
          Donc ce calendrier est valable.
          2) et quand bien même ce ne serait pas le cas, je considère que la puissance (et l’intelligence) divine étant bien supérieure à la nôtre, son plan doit être compréhensible et valable dans tous les calendriers, c’est à dire que quel que soit le calendrier utilisé, on arrive au même résultat. C’est un constat que je fais déjà au niveau des prophéties : quand j’ai face à moi des chercheurs honnêtes et dévoués à la vérité, eh bien on arrive aux mêmes conclusions par des biais différents.

      • Gerardcjat

        Trés juste Louis !!
        Surtout le second point. J »avais oublié que Dieu parle toutes les langues et bien entendu, connait d »avance tous les calendriers. Merci de me l »avoir rappelé.

  24. aldesy

    Voilà, nous arrivons à la fin de l’année 2014.
    Point de retour du Christ.
    Point de châtiments.
    Alors, je me réjouis, car le Seigneur nous accorde encore un peu de temps. Louis, c’est peut être mieux ainsi, car vous serez en mesure d’éveiller de nouvelles âmes, afin de les guider sur le chemin de la rédemption. Tout comme ce fut le cas pour moi. Mais comme vous dites souvent, et je suis bien d’accord avec vous, le Seigneur attend toujours le dernier moment. Je sais que 2015 sera une année…bouleversante!!! L’heure de la délivrance est proche. Je vous souhaite une bonne année 2015.😊. Ainsi qu’ à tous et à toutes. @ Florence : En prière avec vous, pour partager votre peine. Que Dieu vous bénisse.

  25. Armen GUERIF

    En ces dernières heures de 2014, je me permets de vous faire part d’un événement étrange, à savoir que dans un de mes bouquets de fleurs, j’ai la surprise de constater que des brindilles sèches et recouvertes de peinture blanche, servant de décoration de Noël, se mettent à bourgeonner et à faire des feuilles ! Je ne peux m’empêcher de rapprocher ce fait insolite de ce qui est écrit dans l’Evangile selon st Luc (21, 29-33) :
    29 Et il leur dit cette parabole : « Voyez le figuier et tous les autres arbres.
    30 Regardez-les : dès qu’ils bourgeonnent, vous savez que l’été est tout proche.
    31 De même, vous aussi, lorsque vous verrez arriver cela, sachez que le royaume de Dieu est proche.
    32 Amen, je vous le dis : cette génération ne passera pas sans que tout cela n’arrive.
    33 Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas. »
    Bonne et sainte année 2015 à tous et à toutes et en particulier à vous, Mr Dalencourt.

  26. Fidèle de Jésus Christ

    https://www.youtube.com/watch?v=5gaLmX1osfw Explosion de « Chemtrails » par des Serviteurs de Satan – France – 2 Janvier 2015 – Poison massif

    Les Serviteurs de Satan sont infiltré dans le monde entier, vous pouvez y voir les signes.

    le système antéchrist et ces tentacules aussi est visible: Nouvel Ordre Mondial, Communisme, énergie Nucléaire, Don de la vie bafoué, Nourriture transgénique, Drogues, Musique, Jeux Vidéo, Hollywood, Technologie mal employée, Nouvel âge, Société secrètes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s