Les 7 paroles du Christ en croix

christ-en-croix

Petite pause entre deux articles eschatologiques.
Car nous avons tous besoin de comprendre, et de méditer, le message que nous a laissé le Christ lors de la Rédemption du monde.
De la sixième à la neuvième heure, en ce Vendredi Saint, le Christ accomplissait le mystère immense de la Rédemption, adressé à toute l’humanité.
Car, comme saint Paul l’a si bien rappelé, « C’est le même Seigneur pour tous ceux qui l’invoquent, car celui qui invoquera le Seigneur sera sauvé » (Romains 10).

C’est un extraordinaire espoir fournit aux hommes en ce temps de tribulations, rappelé par le Christ lui-même : « Celui qui croira et recevra le baptême sera sauvé » (Matthieu 16).
Voilà la solution pour la fin des temps, accessible à tous sans exception : se tourner vers le Christ, Fils de Dieu, sauveur et rédempteur du monde, pour être sauvé.

Les 7 paroles du Christ en croix sont un magnifique et extraordinaire condensé des dernières instructions du Christ à l’humanité pour la période des derniers temps ; elles méritent d’être étudiées.

7-paroles-du-ChristJe m’appuie, pour cet article, sur l’excellent livre du Père Jean-Dominique, O.P., « Les sept paroles du Christ en croix », éditions du Saint Nom. Les passages en italique sont des extraits de cet ouvrage.

 

Père, pardonnez-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font

Même si cette parole est une formidable lueur d’espoir pour la plupart des pécheurs, elle n’en réduit pas pour autant la responsabilité de chacun face à son comportement individuel.
La grande Babylone, qui en 100 ans a obscurci les esprits jusqu’à faire « appeler le mal bien et le bien mal » (Isaïe) est responsable en grande partie de la cécité de nos contemporains, mais elle n’excuse pas tout. Chacun devra quand même rendre des comptes.
Cette première prière de Jésus sur la croix est donc un avertissement. A son école, le chrétien comprend que le grand scandale de notre temps n’est pas la crise économique mais la perte des âmes. Il dit « Père, pardonnez » parce que, dans la lumière de son Père qu’il contemple, Jésus voit un autre attribut de Dieu, celui de la miséricorde.
Le pardon de Dieu tire une âme de plus bas que du néant, du péché, pour l’élever à l’ordre surnaturel et à l’amitié de Dieu. Seule la toute puissance de Dieu peut réaliser un tel prodige.
Mais pourquoi ces pauvres gens crucifient-ils Jésus par leurs péchés ? Parce qu’ils ne le connaissent pas, parce qu’ils ne comprennent pas ce qu’ils font.
Ainsi, le remède à cette tragédie réside dans la prédication de la grandeur, de la majesté et des droits de Dieu, de telle manière que les hommes se remettent à genoux devant le Très-Haut, un et trine. La lumière de la vérité leur redonnera la crainte de Dieu. Ayant la crainte de Dieu, ils comprendront ce qu’ils font, et ils cesseront de crucifier Jésus et son Corps mystique (l’Eglise).

 

 En vérité, en vérité je te le dis, aujourd’hui même, tu seras avec moi dans le paradis

Qu’a fait le bon larron pour mériter une telle promesse ? Il a d’une part reconnu ses propres fautes, et d’autre part reconnu la divinité de Jésus-Christ.
Il n’accuse pas le malheur des temps ni la crise économique, ses complices ou sa mauvaise éducation, il s’accuse lui-même. Il restaure ainsi l’ordre et la vérité. D’une part, il œuvre pour la justice en acceptant sa peine et, d’autre part, il concourt au plus grand bien de la société qui est la vérité.
Cet épisode est un condensé des étapes que l’on retrouve dans toute conversion et le sacrement de pénitence :
– la contrition
– la confession, c’est-à-dire l’aveu public de ses fautes (à un prêtre en l’occurrence)
– la pureté d’intention, qui est surtout un acte de foi et d’espérance
– l’absolution
– et enfin la réparation
La croix du Christ est le tribunal de Notre Seigneur.
La croix du Christ est donc bien la ligne de démarcation de toute l’humanité. Il n’y a en effet que deux partis dans le monde : le parti des amis de la croix, et celui de ses ennemis.
Tout le monde peut devenir un bon larron et se voir pardonner ses péchés, quels qu’ils soient, et y compris au dernier moment. Mais il faut que soient réunies au moins trois conditions :
– la reconnaissance de la divinité du Christ
– une contrition réelle
– la pureté d’intention

 

Femme voici ton fils. Voici ta mère.

La Très Sainte Vierge Marie représente la mère de l’Eglise et de toute l’humanité.
Jean représente l’ensemble des fidèles qui croient en Jésus-Christ.
Trois grandes vérités résument le message de cette parole du Christ :
1) Marie est la Mère de Dieu
2) Marie est la Mère de l’Eglise
3) Marie est notre Mère.
En la personne de saint Jean qui se tient au pied de la croix, les Pères de l’Eglise ont vu l’Eglise toute entière.
La première mission d’une mère est de transmettre la vie. Au jour de l’Annonciation, Marie ne devint pas seulement la mère du Fils unique de Dieu, mais elle devint par le fait même la mère de tous les enfants adoptifs de Dieu.
La dévotion mariale n’est donc pas du tout facultative. Elle est aussi nécessaire au chrétien qu’une mère à un enfant des hommes. Marie est la mère de tout ce qui vit. Celui qui veut la vraie vie doit aller à Marie.
Il y a ici un double enseignement : la nécessité et même l’évidence de la dévotion mariale, ainsi que l’assurance que tous les hommes peuvent rejoindre l’Eglise, du moins dans leur cœur, à défaut d’une structure.

 

Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’avez-vous abandonné ?

A cet instant, le crucifié exprime à haute voix l’indignation de toute l’humanité, l’aveuglement et la faiblesse de toute intelligence créée devant ce grand mystère que saint Paul appelle à juste titre « le mystère d’iniquité ». La question de Jésus traduit l’angoisse de tous ceux qui sont confrontés au mal.
Pourquoi le mal est-il une énigme pour l’intelligence humaine ? Parce qu’il est une absence de bien, une absence d’être. En conséquence, dans l’ordre moral, la souffrance la plus vive est l’absence du bien suprême, elle est l’absence de Dieu.
Par le péché, la créature raisonnable se coupe activement de Dieu pour s’attacher aux créatures, à commencer par le culte idolâtrique de soi-même.
Louis Veuillot écrivait : « Quand l’insolence de l’homme a obstinément rejeté Dieu, Dieu lui dit enfin : Que ta volonté soit faite, et le dernier fléau est lâché ! Ce n’est pas la peste, ce n’est pas la mort, c’est l’homme. Lorsque l’homme est livré à l’homme, alors on peut dire qu’il connaît la colère de Dieu. »
Ce passage éclaire mieux notre actualité et notre civilisation. Nous qui avons évacué Dieu allons tout droit vers l’abîme, tout seuls.
Se taire, pour Dieu, c’est laisser l’homme à lui-même. C’est le pire des châtiments.
D’où le cri des justes, qui ont le sentiment d’avoir été abandonnés.
Mais le psaume 21 est là pour nous rappeler que Dieu s’est souvenu de son peuple et anéantira ses ennemis.

Il y a là l’explication de la période que nous vivons : ces temps d’extrême iniquité constituent bien les châtiments en eux-mêmes, et c’est pourquoi le livre de l’Apocalypse, quand il en arrive aux dernières trompettes et aux coupes, annonce que les tous derniers châtiments –ceux qui constitueront la moisson finale- sont destinés aux méchants et que les justes seront épargnés. Comme les hébreux qui ne sont pas atteints par les fléaux qui détruisent le pays d’Egypte à la demande de Moïse pour faire fléchir Pharaon. Car les justes ayant déjà été purifiés par les châtiments de la période antichristique, ils ne seront plus concernés par ceux constituant la condamnation des méchants. C’est l’Antéchrist, sa clique et son monde (Babylone) qui va souffrir.

 

J’ai soif

Le monde a soif de la Parole de Dieu, soif d’un sauveur, soif d’un rédempteur qui le sauve de l’iniquité. Le monde étouffe, écroulé sous les ignominies des persécuteurs, des fornicateurs et des idolâtres, qui attirent les justes et leurs enfants dans des guets-apens sans nombre et dévastateurs. Oui, le monde a soif de justice, de réconfort, d’amour, de paix.
Seul le Seigneur peut lui apporter la paix du cœur et de l’âme dont il a besoin.
Seules les paroles de vie sauront conduire l’homme vers un monde meilleur où vivre en harmonie avec la nature ne s’envisage pas sans adorer continuellement son Dieu et le remercier pour tant de merveilles.
Alors oui, donnons au monde les paroles d’espoir dont il a besoin, redonnons-lui la force, le courage et la joie de vivre qu’il recherche obstinément, et qu’il a oubliés dans l’illusion diabolique que lui procure le monde matérialiste.
Dieu a soif qu’on ait soif de Lui, Dieu est une source qui a soif d’être bue, et que nous l’aimions d’une manière insatiable. « Celui qui a soif, proclamait Jésus dans le temple, qu’il vienne à moi et qu’il boive. » (Jean 7, 37)

 

Tout est consommé

La sixième parole du Christ en croix invite les chrétiens à porter leur croix jusqu’au bout, à conduire à leur terme lumineux les vertus de justice et de l’amour de Dieu, dans la mesure fixée par la divine Providence, et à répondre avec longanimité à la grâce qui leur est faite.
Elle rappelle aussi que l’Ecriture doit aller à son terme, que les prophéties doivent s’accomplir en totalité. L’homme souvent ne comprend pas le calendrier divin, il interprète mal les signes que lui adresse le Ciel, il s’impatiente. « Ma façon de penser n’est pas la vôtre, et mes plans ne sont pas les vôtres, dit le Seigneur » (Isaïe 55, 8)
Laissons donc agir la Providence et accomplissons notre devoir d’état sereinement, sachant que les maîtres mots de notre action doivent être : obéissance et confiance.
Obéissance aux choix de Dieu, même si on ne les comprends pas.
Confiance absolue en sa parole et en la divine Providence.

 

Père, entre vos mains je remets mon esprit

Cette dernière parole du Christ en croix montre le retour du Fils vers son Père dans un acte d’amour suprême, couvert de son précieux sang, et portant l’Eglise sur ses épaules. Le sacrifice est la grande victoire du Christ-roi. Il donne le sens profond de l’autorité chrétienne, le grand principe de la royauté du Christ, à travers les chefs chrétiens, sur les familles, les métiers et les sociétés.
J’y vois un message porteur de trois grands espoirs :

1) C’est d’abord le plus bel hommage à la Sainte Trinité qui puisse être. En 8 mots, les trois personnes de la Sainte Trinité sont réunies, preuve de son éclatante puissance et de sa perpétuelle existence. C’est la Sainte Trinité dans son ensemble qui sera à l’œuvre pour délivrer le monde du mal en ces temps de la fin.

2) Il y a également un formidable message d’espérance : nous remettons notre avenir entre les mains du Père en ces jours où nous voyons l’Eglise mourir sous nos yeux. La seconde passion du Christ, à travers celle de son épouse mystique, s’accomplit dans l’indifférence générale, pire sous les applaudissements de la foule. Cette même foule qui étouffe la prédication des apôtres des derniers temps, tant leur message d’alerte lui est insupportable.
Or le Père ne peut pas rester indifférent aux appels de ses fils ; de plus, nous avons la certitude qu’il interviendra, car la libération ne peut pas être humaine, seulement divine. Le mal est trop puissant, surtout en cette phase finale, pour que nous ayons l’espoir d’arriver à l’éradiquer par nous-mêmes. N’oubliez pas : les hommes combattront mais c’est « Dieu qui donnera la victoire ».

3) Enfin j’y vois la promesse de la future restauration de la royauté de Notre Seigneur sur toute la terre, pourquoi pas par le biais du rétablissement de la monarchie très catholique et du saint pontife. La nouvelle terre sera dirigée par le grand monarque issu de la fille aînée de l’Eglise, et la nouvelle épouse (l’Eglise) par le grand pape, probablement français également. Ici se rejoignent prophéties bibliques et révélations privées.

 

Nous aussi, remettons notre esprit, notre confiance, nos espoirs, nos joies, nos peines, nos âmes et nos familles entre les mains du Père, du Fils et du Saint-Esprit, par l’intercession du plus merveilleux des avocats que le Ciel nous a donné : la Très Sainte Vierge Marie.

 

 

Publicités

538 Commentaires

  1. Noel

    « La laïcité, invention pseudo démocratique, en réalité prison idéologique où tournent en rond des esprits carrés hyper légalistes jusqu’à la “sècheresse républicaine”, n’est ni plus ni moins qu’une religion d’état quasi impérialiste qui ne dit pas son nom.

    Insidieusement érigée en tant que contre-pouvoir à la vraie religion catholique.

    Sous ses dehors de tolérance, d’ouverture, d’universalité, de multiplicité, de diversité, la laïcité ne respecte pas la conscience individuelle des croyants, des religieux, des mystiques.

    Et surtout pas des chrétiens, pour être clair et net.

    Au nom du respect impérieux de ses valeurs à elle, sacralisées au plus haut point depuis les pieds de ses statues arrogantes jusqu’aux frontons autoritaires de ses mairies, elle impose en fait l’athéisme officiel.

    Sa furieuse dévotion à la cause tricolore, à la pensée profane, aux affaires séculières -parodie du sage et intemporel culte chrétien- est enracinée dans une pensée foncièrement régicide, authentiquement vengeresse et résolument blasphématoire. En tranchant la tête du roi, le pont avec le Ciel a été coupé. A la place de cet arc-en-ciel royal ont été instaurés les égouts publics de la république : après le règne des hauteurs, les conceptions en verticalité, l’orientation vers les sommets, l’avènement du tout horizontal !

    Avec la laïcité a été rompu le lien entre Terre et Providence, remplacé par des rapports neutres de pion à pion, de fonctionnaire à fonctionnaire, d’indifférent à indifférent, c’est à dire l’asservissement à la raison des imbéciles pour qui naïvement les étoiles sont, dans leur conception sans relief de l’espace public, à égale distance de leur brève vue. La laïcité avec sa haine de la transcendance et son obsession du morne égalitarisme qui en découle, sa sotte entreprise de nivèlement des êtres selon ses critères au rabais, mesquins, véritable négation des spécificités et richesses humaines, est fondamentalement déicide. Dieu est le pire ennemi de la laïcité, cette fabrique de clones aseptisés quelle baptise “citoyens”, en fait des esclaves du credo anti spirituel.

    Je déteste l’hérésie laïque avec ses mensonges humanitaires et ses artifices matérialistes, grotesque farce démocratique devant laquelle se prosternent les prostitués aux leurres du siècle, ces esclaves de l’égalité, de l’impiété érigée en système et autres vérités flottantes d’une république aux repères dilués dans une monstrueuse, inhumaine, contre-nature, bête et méchante uniformité.

    Je rappelle que le principe de laïcité interdit purement et simplement le port ostensible dans les lieux publics de signes d’appartenance religieuse. C’est ce qu’on appelle une dictature douce de l’athéisme. »

    Raphaël Zacharie de IZARRA

    source : blod de IZARRA

    • Richard

      Tout à fait d’accord avec vous. Vous avez oublié de préciser, pour ceux qui suivent ce Blog, que la Franc-Maçonnerie est à l’origine de la création de la laïcité. Et, je peux vous assurer que l’esprit débile qui se propage et a envahi toute la terre, depuis plus de deux cent ans est sorti des loges maçonniques.

    • heloise

      Excellent ! Une jolie plume indéniablement inspirée. Merci à Noel de nous avoir fait découvrir ce talent ! Un cadeau de Noël ?!
      « Je fais le clown ici et là pour mieux faire briller le ciel, par ailleurs» – Raphaël Zacharie de IZARRA.
      Le nom de IZARRA, qui signifie « étoile » en basque, est bien porté : un peu de lumière et de poésie dans la grisaille qu’est la vie de nos jours.
      Je vous invite à regarder « Les fagots », un joyau plein de poésie, et « Une apparition » du même auteur. Ainsi que « Je hais la république » qui s’inscrit dans la continuité de « Je suis contre la laïcité ».
      Pour appuyer ses propos, je voudrais présenter l’image, déjà publiée sur ce blog, pour sa portée hautement symbolique :

      Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel!

    • heloise

      Il faut être conscient que la République s’inscrit dans la réalisation du plan satanique qui devrait se couronner par la création du Nouvel Ordre Mondial. La République, telle qu’on l’a vu hier et dont on voit les vestiges aujourd’hui, n’est pas censée de perdurer. Ce qui est prévu par le satan, c’est notre extermination ou l’esclavage, en cas de survie. Et là, le sort peu envieux nous attend : faire partie du bas monde, vivre dans les ténèbres, tout en étant divertis par le spectacle, et servir les maitres. Le soleil ne brille pas pour tout le monde dans cette conception satanique.
      Heureusement, nous ne sommes pas abandonnés par le Dieu, comme le satan essaye de nous faire croire. Le Seigneur viendra, en gloire, pour nous délivrer, il ne laissera pas le satan réaliser son plan. Le satan se croit le maitre de l’Univers, mais il n’est qu’une pâle copie !
      Rappelons-nous l’expression dans sa formulation exacte : « L’homme propose et Dieu dispose ». L’homme ne peut que former les desseins, la décision relève de la seule volonté de Dieu. Nous sommes plutôt habitués à entendre « L’homme propose et la femme dispose » ou mieux encore « La femme propose et l’homme dispose» qui s’inscrit dans les meilleurs traditions féministes. Le Dieu y est substitué par l’homme, les valeurs sont remplacées, c’est subtil, c’est voulu. Comme tout ce qui provient du satan.
      Prions, ne nous laissons pas décourager par ce remue-ménage, ses fausses déclarations et ses projets apocalyptiques qu’ils soient programmés pour le solstice d’hiver ou d’été. Ce n’est pas le satan qui décide. Tout ce qu’il peut faire est de semer la peur et la panique. Que notre paix intérieure ne puisse en être aucunement compromise.
      Que Dieu nous bénisse tous !

        • ju

          si ça peut vous rassurer ce n’est pas moi, mais je me pose également des questions sur qui l’a écrit dans quel but?? faire réagir els hommes?? ceci dit c’est très bien dit et bien réel :), les temps prochains devraient donc être décisifs …

      • dalencourt

        Ju, je pense que cet article est typique de l’adversaire, du malin. Fausse mystique, fausse divinité très matérielle, fausses perspectives. Si vous voulez, le message de satan croyant qu’il va gagner.
        Sur le fond, il a raison, il va y avoir un grand nettoyage dans très peu de temps. La chute de Babylone suivie de la moisson.
        Mais ce n’est pas pour mettre en place le règne de satan comme il le fait croire.
        Non, il s’agira de la Jérusalem céleste, sans toutes ces faussetés (divinité-matière, ONU-Phénix etc). Tout ceci pue la rhétorique satanique franc-maçonne.

  2. Renaud

    Aujourd’hui 12 décembre, c’est la Fête de Nuestra Señora de Guadalupe la Patronne du Mexique et, ainsi que l’a nommé Pie XII, l’Impératrice des Amériques.

    En plus, c’est une grande Joie et une Grande Grâce pour votre serviteur d’être né ce jour-là !

    Plus que jamais, dans le monde contemporain, ayons recours à Nuestra Señora de Guadalupe, car les Amériques, c’est une proportion importante, ici bas, de ce monde.

  3. humility

    Mr d’Alencourt, le dernier royaume, les 10 orteils mélangés de fer et d’argile, m’a amené à faire une petite recherche et voici ce que j’ai trouvé: http://www.snv.jussieu.fr/origines/appr7.html

    Une preuve de plus s’il en fallait une que la Bible est la Parole Véritable.

    et: https://fr.wikipedia.org/wiki/Fer

    Il est intéressant de noter les pays concernés par la production mondiale…
    Peut-être que ces informations vous aideront dans votre réflexion.

    B.week-end à tous
    Paix sur vous

  4. ju

    infos chaudes!! même les petits suisses mettent le chaos
    http://lesmoutonsenrages.fr/2014/12/13/scenes-de-chaos-a-zurich-suisse-dimportants-degats-et-de-nombreux-blesses/
    http://lesmoutonsenrages.fr/2014/12/13/usa-caroline-du-nord-les-camps-de-concentration-fema-pour-les-sans-domicile-fixe-par-massimo-bonato/
    http://lesmoutonsenrages.fr/2014/12/13/les-causes-qui-nous-dirigent-vers-une-3-eme-guerre-mondiale/
    http://lesmoutonsenrages.fr/2014/12/13/les-fusiliers-marins-americains-us-marines-et-la-gendarmerie-francaise-sentrainent-ensemble/
    http://lesmoutonsenrages.fr/2014/12/13/vous-avez-dit-complotiste/

    que des infos plus dingues les unes que les autres !!!

  5. ju

    Louis,

    j’ai un méga trou de mémoire??? désolé quand vous disiez restez dans vos grottes c’était bien ça les paroles?? c’était bien restez dans vos maisons c’est bien ça?? merci désolé ….

    • dalencourt

      Non, Ju, la grotte c’est entièrement spirituel. Il s’agit de refuser Babylone et sa mentalité, refuser « l’esprit du monde » actuel pour lui préférer celui de Notre Seigneur Jésus Christ, qui est aux antipodes de ce monde. ll s’agit donc de s’isoler par rapport à la société actuelle et de privilégier une démarche spirituelle et morale.
      Il n’est pas nécessaire de se cloîtrer chez soi pour cela ou de refuser d’utiliser la carte bleue. C’est votre esprit et votre mentalité qui deviennent imperméables à ceux d’en face.

  6. Néophyte

    Hier, j’ai eu la chance d’assister à une conférence donnée par le Père Jean-Régis Fropo sur les maladies de l’âme. Pour rappel, c’est lui qui a publié cette belle lettre ouverte : https://www.youtube.com/watch?v=Mml_-mqujvo
    J’en suis sortie sur ma faim, tant il y a à dire, mais surtout j’en suis sortie un peu effarée de voir tant de croyantes pratiquantes (oui, que des femmes) s’étonner du caractère maléfique du yoga, du taï-chi et autre Qi Gong, etc… Certaines allant jusqu’à justifier cette gymnastique pour le bienfait du corps.
    Le père Fropo a justement rappelé cette phrase de Baudelaire que j’ignorais : « La plus grande ruse du démon est de nous faire croire qu’il n’existe pas ».
    Or ces personnes de bonne foi, récusaient la possibilité qu’il se cache dans des pratiques qui semblent si innocentes! Et pourtant ce sont de vraies catholiques depuis toujours…Quel mystère!
    Comment de vraies catholiques pratiquantes depuis toujours peuvent elles se laisser berner de la sorte?
    Moi je veux bien, j’arrive juste. Mais j’ai quand même tout arrêté.
    Que de portes ouvertes de partout! Et il est vraiment malin, l’enfoiré.
    Même si l’on est quelqu’un de bien, difficile d’y échapper…
    Je suppose que c’est cela, la vigilance?

    • dalencourt

      Oui Néophyte, c’est ça la vigilance. De même que le malin s’attaque tout particulièrement à la jeunesse (enfance et adolescence). Allez expliquer aux mêmes mères de familles que Harry Potter c’est un véritable poison, que leurs enfants bouffent du satanisme à chaque minute de film ou page de livre, que la sorcellerie n’a jamais été sympathique mais constitue un des moyens privilégiés pour communiquer avec les démons et qu’en aucun cas il ne peut y avoir de « gentils » sorciers.
      Idem pour les histoires de dragons et autres personnages sataniques style le Seigneur des anneaux ou Percy Jackson qui occupent aujourd’hui 80% des loisirs des jeunes (livres, films, jeux vidéos, BD).
      La liste est longue, très très longue, et je vois déjà les yeux éberlués de mes interlocuteurs.

        • dalencourt

          Eviter tout ce qui est magie, sorcellerie, dragons (même présentés comme gentils et inoffensifs), et tout ce qui est « fantastique » au sens large.
          Il existe toute une littérature chrétienne ou d’inspiration chrétienne, y compris en BD, comme les livres de la comtesse de Ségur. Vous en trouverez un large éventail ici :
          http://www.editionsdutriomphe.fr/
          Eviter aussi tout ce qui est d’inspiration du monde diffusant sa sale mentalité matérialiste et athée dans des livres où les enfants peuvent s’identifier aux héros (comme les Sisters, etc…). Il vaut mieux des Tintin, des Astérix ou des Lucky Luke où le héros est un personnage imaginaire dont les activités ne peuvent être reproduites dans la vie de tous les jours, mais qui n’ont pas un aspect fantastique (comprenant des personnages issus de la mythologie, demi-dieux, demi-bêtes, dragons, etc).

        • dalencourt

          Vous avez aussi toute une sélection de livres et CD catholiques pour enfants sur ce site :
          http://www.diffusia.fr/
          Pour sortir de Babylone, il est indispensable de se tourner vers des auteurs dont l’oeuvre est volontairement chrétienne ou d’inspiration chrétienne c’est à dire que compte tenu de leurs convictions, ces auteurs ont un esprit chrétien qui transpire dans leurs écrits, y compris dans leurs romans (comme un Pierre Benoît par exemple).

        • Alexandra

          La comtesse de Ségur, c’est toute ma petite enfance, que de souvenirs !

          A propos d’enfants, je me pose une autre question au niveau de la chrétienté : le rôle de la femme étant d’enfanter, qu’en est-il des femmes qui ne veulent pas avoir d’enfant ? Cela me concerne tout particulièrement. En effet, à bientôt 40 ans, je n’ai jamais éprouvé le désir d’avoir des enfants. A 20 ans on me disait « tu verras, ça viendra avec le temps… ». Vingt ans plus tard, ce non-désir d’enfant n’a toujours pas évolué.

          Bien au contraire, il est encouragé depuis de nombreuses années par le dégoût de cette société de plus en plus décadente. Souvent je me dis que j’ai bien fais de ne pas avoir d’enfant. J’ai des valeurs et rien que de penser à devoir me battre pour tenter de les préserver de toutes les horreurs sataniques décrites ci-dessus, j’avoue que j’en aurais pas le courage. Tout ce que je tenterais de faire serait détruit en un instant par les fréquentations qu’ils auraient à l’école.

          Alors des enfants pour quoi faire ? Quel avenir auront-ils alors que moi-même j’ai déjà du mal à survivre dans ce monde qui me révolte ? Il faut être réaliste. Quelque part je me dis que je n’ai pas le droit de faire ça. Si c’est juste pour faire comme tout le monde, en plus de me forcer car je n’en ai pas envie, ou ressembler à une grosse partie de la population qui fait des gosses pour toucher des allocs et que mes enfants deviennent des cassos sans avenir, ou tout simplement pour me donner bonne conscience, c’est vraiment pas la peine.

          C’est le système qui veut ça (les riches toujours plus riches et les pauvres toujours plus pauvres) donc arrêtons le massacre, ne donnons pas des âmes en plus à l’adversaire, surtout si on ne se sent pas capable de les protéger comme il se doit ! Ce dernier particulièrement déchaîné depuis 50 ans en a déjà beaucoup trop sous sa coupe. Des milliards d’âmes qu’il a réussi à mettre de son côté, n’est-ce pas déjà assez monstrueux ?

          C’est pourquoi je m’interroge : mon non-désir d’enfant ainsi que mon raisonnement ne proviendraient-ils pas d’un éveil intérieur bénéficiant d’une vraie protection divine ? Je m’explique : vous allez certainement me dire que c’est « anormal » tout comme l’homosexualité. Mais contrairement à l’homosexualité qui va plutôt dans le sens de l’adversaire, la luxure etc…, ici, en n’ayant pas le désir d’enfant, je ne contribue pas à donner des âmes supplémentaires potentielles à l’adversaire. Et je vois cela plutôt comme une bénédiction car après tout, que vaut-il mieux ? Avoir un nombre limité de bonnes âmes ou des milliards d’âmes à la dérive ?

    • Demarly

      J’avoue être un peu déconcertée par ce que je lis, car je vois des personnes handicapées ou malades à différents degrés qui vont beaucoup mieux depuis qu’elles pratiquent ce genre de gymnastique. Agir sur son corps, par les gestes ou le mental, si cela soigne, et sans appeler le malin… quel mal y aurait-il? Des tas de kinés n’obtiennent pas le quart des résultats qu’on observe. D’ailleurs il est mieux de pratiquer de la gym qu’ingurgiter des médocs quand le corps souffre. Ce n’est pas appeler le malin que de faire des exercices physiques, comme à l’école on nous enseigne la gymnastique pour soigner notre corps. Si on récitait des mantras ou je ne sais quoi pour accompagner ces pratiques, je comprendrais le côté obscur de ces pratiques, mais là… !!! Et la médecine chinoise? Et l’acuponcture? Est-ce aussi diabolique? Ce sont des médecines naturelles. Perso je privilégie les plantes aux produits chimiques, si on remonte aux origines de cet enseignement de la guérison par les plantes on arrive à…. l’enseignement des anges déchus (lire Enoch)! Faut-il donc tout proscrire???

      • Néophyte

        @ Demarly…Je crains que oui. Il nous faut renoncer à beaucoup de choses, même si elles nous paraissent inoffensives. Jusqu’au fleurs de Bach qui pourtant, semblent venir d’un homme croyant. Mais dans le doute, on s’abstient. Surtout si l’on a, comme moi un passé déjà bien « abîmé ».
        A lire, le livre du Père Fropo : 90 questions à un exorciste, passionnant. Voir l’émission de Kto avec lui :

        Et aussi le témoignage du Père Verlinde, revenu du new-age :

    • el vago

      Alors la citation de Baudelaire est issue d’un petit poème en prose de son spleen de Paris, le joueur généreux, que tout bon lecteur de ce blog devrait connaître. Il ne faut pas oublier que Baudelaire est un authentique lecteur de Joseph de Maistre ( De maistre et Edgard Poe m’ont appris a raisonner), et qu’un type comme Voltaire l’insupportait totalement.

      A vrai dire cette citation est légèrement écourtée, c’est la version popularisée par le film « usual suspects », la phrase complète est plus intéressante : « Mes chers frères, n’oubliez jamais, quand vous entendrez vanter le progrès des lumières, que la plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu’il n’existe pas ! »
      On est donc là, bel et bien en face d’une attaque en règle des lumières et de l’idée de progrès, le texte en entier ici :

      http://fr.wikisource.org/wiki/Le_Joueur_g%C3%A9n%C3%A9reux

  7. Souri7

    Louis, la photo de votre article est vraiment magnifique. Savez-vous où se trouve ce Christ en Croix? Merci.
    Il semble couver du regard Son Eglise sortant de Sa Plaie du Côté, jusqu’au pied de la Croix. Quelle tendresse dans son expression, quel sentiment que « enfin! » « tout est accompli » pour le Salut des âmes! Bouche entrouverte comme encore dans l’effort surhumain du Sauveur des hommes, Victorieux malgré les apparences.

    «J’ai ardemment désiré manger cette Pâque avec vous avant de souffrir!» (Lc22, 15). Par ces mots, Jésus a ouvert la célébration de son dernier banquet et de l’institution de la sainte Eucharistie. Jésus est allé au devant de cette heure, en la désirant. Au fond de lui-même, il a attendu ce moment où il se donnerait lui-même aux siens sous les espèces du pain et du vin. Il a attendu ce moment qui aurait dû être en quelque sorte les véritables noces messianiques: la transformation des dons de cette terre et le fait de devenir un avec les siens, pour les transformer et inaugurer ainsi la transformation du monde. Dans le désir de Jésus, nous pouvons reconnaître le désir de Dieu lui-même – son amour pour les hommes, pour sa création, un amour en attente. L’amour qui attend le moment de l’union, l’amour qui veut attirer les hommes à soi, pour ainsi réaliser entièrement le désir de la création elle-même: en effet, celle-ci est tendue vers la manifestation des fils de Dieu (cf. Rm 8, 19). Jésus nous désire, il nous attend. Et nous, le désirons-nous vraiment? Nous sentons-nous poussés intérieurement à le rencontrer? Désirons-nous ardemment sa proximité, devenir un avec lui, don qu’il nous fait dans la sainte Eucharistie? Ou bien sommes-nous indifférents, distraits, remplis d’autres choses? »
    Extrait HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI. http://www.vatican.va/holy_father/benedict_xvi/homilies/2011/documents/hf_ben-xvi_hom_20110421_coena-domini_fr.html

  8. dalencourt

    Fabrice Luchini au Figaro :
    « Personne, à part peut-être Alain Finkielkraut, n’a pris la mesure de la barbarie du portable. Il participe jour après jour à la dépossession de l’identité. Je me mets dans le lot.
    Le journaliste : N’est-ce pas un peu exagéré?
    Réponse : La relation la plus élémentaire, la courtoisie, l’échange de regard, la sonorité ont été anéantis pour être remplacés par des rapports mécaniques, binaires, utilitaires, performants… »

    J’ai bien aimé, c’est lucide. De même le titre retenu pour l’article : « La bêtise prend des proportions inouïes »
    http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/12/12/31003-20141212ARTFIG00365-fabrice-luchini-la-betise-prend-des-proportions-inouies.php?a1=DOL-85453&a3=77-4982409&a4=DOL-85453-77-4982409
    Personnellement, je le constate tous les jours. Un des derniers en date : interdire les feux de cheminée en Ile de France. Ils sont devenus fous… ou tellement pervers, au choix. Bête et méchant, cela va souvent ensemble.

    • Demarly

      La technologie rend idiot! Nos gosses ne connaissent plus leurs tables de multiplication. Vite, la calculette! Je ne délire pas, je l’ai vu, et plus d’une fois. Tragique!

      • Raoul

        Il ya trois jours, achetant des légumes dans un magasin spécialisé pour un montant de 5,97 euros et donnant à la caissière 6 euros, elle a dû prendre sa calculette pour déterminer le montant de monnaie à me rendre, à savoir 3 centimes.

    • geocedille

      L’interdiction des feux de cheminée découle de l’expérimentation sur la Grèce du chaos :
      Alors qu’Athènes (jadis 2nd ville plus polluée du monde) avait été totalement dépolluée (fermeture des raffineries, taxis et bus au gaz etc) la crise économique a fait revenir la pollution.

      La cause? le feu de cheminée. Faute de pouvoir acheter du fioul, les Grecs se chauffent avec du bois de récupération glané sur des chantiers, dans les parcs, sur la plage, à la dechetterie… Il n’y a plus de production de bois de chauffe ou de charbon en Grèce depuis des décennies et le peu disponible est de toute façon une produit « de luxe ».
      Athènes est redevenue irrespirable, mais que en hiver.

      Maintenant… Devinez pourquoi on interdit le feu de cheminée à Paris.

      • Ricquet

        « Devinez pourquoi on interdit le feu de cheminée à Paris. »
        Non, pas Paris, mais en Île de France !
        (c’est pas du tout pareil !)
        C’est un test de conformisme qui sera étendu par la suite à d’autres régions…
        (toujours méthode sournoise et par étapes)
        Intérêt ?
        (en dehors de la soumission, l’aliénation et e conformisme encore et encore…)
        – Le bois : c’est souvent du marché noir, il n’y a pas de factures ni TVA … (manque à gagner)
        – La demande de chauffage favorise l’exploration du gaz de schiste dont la prospection est déjà autorisée.

        Je rappelle à ce sujet que autoriser l’exploration, c’est de fait autoriser l’exploitation.
        Il n’y a pas pire polluant (methane…) que l’exploitation du gaz de schiste : http://stopgazdeschiste.org/

        (D’ailleurs, en antarctique, c’est l’exploration qui est interdite évidemment sinon le continent serait ravagé…)

      • PhildeFer

        Faux Géocedille!
        Les taxis grecs roulent très majoritairement au diesel..et ce sont les seuls à être autorisés à circuler dans Athènes. Hormis un parc d’autobus test d’occasion roulant au GNL rachetés à la ville de Lyon, la majoriété des bus athéniens est elle aussi au diesel et ce ne sont pas des modèles bien récents… jusqu’en 2010 je peux témoigner que la pollution était très présente sur Athènes… Alors effectivement, la prolifération des feux de cheminée à partir de bois traités de récupération n’aura certainement pas arrangé les choses…

        • PhildeFer

          Je voulais dire : les taxis grecs sont les seuls véhicules auto diesel à être autorisés à circuler dans Athènes. Les particuliers roulant avec des véhicules essence.

        • geocedille

          Je n’ai aucune statistique sur les taxis au diezel.

          Je constate juste que presque à chaque fois, quand le taxi met mes valises dans le coffre, il est encombré par une bouteille de gaz…

  9. Bambi

    Je viens de terminer la lecture de « cahiers de l’amour » ; autant les extraits que vous aviez mis en exergue dans votre article étaient intéressants, autant l’ensemble du livre m’a laissée perplexe, malgré quelques beaux passages… Peut-être à cause d’une mauvaise traduction, je ne sais pas… mais j’ai du mal à imaginer Jésus prenant la peine de dicter toutes ces longues explications…. Je note qu’il ya quand même un grand nombre de personnes qui se présentent comme des « fils spirituels » du Padre Pio, et bien sûr, ce livre n’a été publié après sa mort ; si Jésus tenait à transmettre un tel enseignement par la bouche du Padre Pio, que cela ne s’est-il fait de son vivant, afin d’en authentifier la provenance ? (il a pourtant écrit de nombreuses lettres par lui-même…). Et Gaspari se présentant comme un nouveau « Saint-Jean », choisi et prédestiné pour une haute mission de prédication… Désolée mais même si le message est positif, je suis un peu sceptique sur l’origine « divine » du texte.

    • Samuel

      Je comprends votre raisonnement, au sujet de votre propre scepticisme à l’égard de ce livre ne pourrait être aucunement d’origine divine.  » Du genre ne relit pas ce livre tu vois bien, qu’il a été écrit par quelqu’un se prétendent le nouveau St Jean  »

      Padre Pio l’avait choisi, alors qu’il n’avait que 14 ans, afin de le préparer et de le disposer à être l’instrument de la Grâce de Dieu, il avait écrit des fois sur la France. Jésus s’est bien donné la peine d’endurer le calvaire et de mourir sur la croix pour nous, alors pourquoi n’aurait-il pas jugé bon à certains moments de l’histoire de s’adresser en des explications à des petites sœurs ou des Padre Pio. Car même écrit de son vivant l’ensemble du livre aurait pu vous laissé perplexe, je pense tout de même que le texte est d’origine divine, et non anti-chrétienne car de nos jours qui se laisse encore toucher par quoi que ce soit.

      Mais peut-être que de nos jours plus personne ne se montre digne de lire les cahiers de l’amour.

    • el vago

      Merci Bambi pour votre retour sur les cahiers de l’amour.

      Je refais un point rapide sur ce texte. Padre Pio est mort le 23 septembre 1968, les cahiers de l’amour, texte de Luigi Gaspari qui a été son fils spirituel pendant 14 ans, est une révélation de Dieu faite à Luigi Gaspari qui a eu lieu aux alentours de la Pâques de cette même année. Bien évidemment cette révélation arrive parce que Luigi Gaspari est un proche du Padre Pio, et qu’il a pu grandement s’affermir auprès de lui. J’aurais tendance à lui faire confiance, car comme disait le Padre Pio à ses fils spirituels : je vous veux bien comme fils spirituels, mais ne me faites pas honte !

      Luigi Gaspari semble défendre l’idée d’un règne prochain de l’amour, ainsi qu’une prééminence de l’amour sur la vérité et la foi (il défend ainsi le concile vatican 2 qui selon lui a au moins le mérite d’avoir mis l’amour a sa juste place, alors que pour le concile de Trente, c’était la foi et la vérité qui primait sur l’amour). Il faut comprendre l’amour que Dieu a pour nous (rôle du sacré coeur), afin de comprendre que c’est cet amour qui doit être l’élément moteur de notre vie.
      Le règne de cet amour peut se reporter à ce que l’on sait de l’église de Philadelphie qui signifie amour fraternel (le 6ème âge selon Holzhauser) dont Saint Jean parle dans l’apocalypse, mais aussi à la vision d’un certain Joachim de Flore qui voyait lui 3 âges dans la création : celui de l’espérance qui correspond à l’ancien testament et qui est relatif au père, l’âge de la foi qui est relatif au fils, et l’age de l’amour qui est relatif au Saint Esprit. Pour Holzhauser, c’est cet âge qui s’ouvre avec le grand monarque, celui qui a justement pour mission de mettre le coeur de Jésus qui nous a tant aimé au premier plan (ce que n’a pas fait louis XIV), et de donner enfin au Christ sa royauté de Gloire, lui qui a subi pendant sa vie les pires infamies.
      Je dis cela, car quand on écoute Luigi Gaspari, au sujet de la France, il explique que celle-ci a un grand rôle à jouer, car elle aurait reçu beaucoup à travers la notion même de royauté, Luigi Gaspari explique d’ailleurs que si Padre Pio n’a rien dit de nouveau au sujet de la France, celui-ci confirme l’importance et le rôle de Saint Rémy et du sacre royal (Ceux qui ont lit le marquis de la Franquerie et son « Ascendance davidique des rois de France », ont lu du Gaspari sans le savoir, car les évocations du Padre Pio au tout début du livre sont de lui). Quand on l’écoute parler dans ses conférences, il parle de la royauté de Saint Jean que celui-ci aurait reçu du Christ et qui a été donné également à la France via Saint Rémy, c’est cela qui est à proprement parler novateur et qui peut poser des problèmes, faut-il y voir un affaiblissement de Pierre pour autant comme je le croyais préalablement ? Je n’en suis pas certain. Rappelons que Sainte Jeanne d’Arc native de Donrémy est l’unique martyre de la royauté de Notre Seigneur Jésus Christ et que d’une certaine manière, elle confirme tout cela à elle toute seule, et comme nous le signifie aussi Monseigneur Delassus, Jeanne a encore une mission à nous délivrer.

      Comme le disait Saint Pie X qui résume tout ça fort bien et qui nous fait d’ailleurs du Saint Rémy dans le texte, tellement toute l’histoire de France pourrait se résumer aux seuls mots de Saint Rémy :

      « Vous direz aux français qu’ils fassent trésor des testaments de saint Remy, de Charlemagne et de saint Louis, ces testaments qui se résument dans les mots si souvent répétés par l’héroïne d’Orléans : « Vive le Christ qui est Roi des Francs ! »
      A ce titre seulement, la France est grande parmi les nations ; à cette clause, Dieu la protégera et la fera libre et glorieuse ; à cette condition, on pourra lui appliquer ce qui, dans les Livres Saints, est dit d’Israël : que personne ne s’est rencontré qui insultât ce peuple, sinon quand il s’est éloigné de Dieu.
      Ce n’est pas un rêve, mais une réalité ; je n’ai pas seulement l’espérance, j’ai la certitude du plein triomphe. »

      Je mets en lien une conférence du Dr Luigi Gaspari donnée à Lyon en 1988 (plusieurs parties de 8 minutes, les deux bémols que j’ai relevés sont donc une certaine apologie de Vatican 2, enfin pour être tout à fait juste, il explique qu’il y a des choses bonnes dans Vatican 2 mais pas forcément comprises, l’autre bémol est l’évocation de Paul VI, et là j’avoue que j’ai un peu plus de mal surtout quand on a lu un autre protégé du Padre Pio : Don Luigi Villa) :

      http://www.archiviogaspari.it/clipaudiovideo/Lione11dicembre1988/index.html

      • Bambi

        @ Samuel :
        Je ne vois pas en quoi « plus personne ne se montrerait digne de lire ces cahiers » ; au contraire, je n’en ai vu ici que des éloges, donc si quelqu’un n’en est pas digne, il ne s’agit que de moi.
        Je suis tout à fait disposée à croire que Jésus puisse se manifester et même raconter tout cela, simplement j’ai d’avantage tendance à y croire lorsque la personne est au choix 1) un illétré total n’ayant aucune connaissance en religion 2) un grand saint stigmatisé dont les souffrances, les privations et les miracles rendent crédible un dialogue avec Dieu.
        En l’occurrence, L.G. n’est ni l’un ni l’autre, il est je crois docteur ou pharmacien. Avoir été l’un des très nombreux fils spirituels gravitant dans l’entourage de Padre Pio rend bien sûr ses écrits intéressants, mais cela ne me semble pas suffisant pour lui conférer une crédibilité indiscutable.

        @ El vago

        Merci à vous, si c’est vous qui avez pris la peine de scanner le livre ! 🙂

        Comme vous le développez longuement, il n’a pas fait que retranscrire ces Cahiers, et cela contribue à me faire douter… Plusieurs chose me gênent :
        – d’abord cet énoncé qu’on retrouve partout, qu’il aurait été « choisi par Padre Pio à 14 ans pour devenir son prophète »… Dans la préface du scan des « cahiers de l’amour » de 1970, ce n’est pas exactement le récit qu’il en est fait :
        « Au mois de Mars 1940 -j’avais alors 14 ans- ma mère m’envoya à San Giovanni Rotondo pour me confier à la direction spirituelle du Padre Pio. Je me suis confessé au Père, mais IL NE ME DEMANDA PAS QUI J’ETAIS ni si j’étudiais ». Bref, il est resté deux jours, puis il est parti étudier au loin plusieurs années, et quelques mois plus tard, il reçoit une lettre l’informant que Padre Pio demande à son fils spirituel de mieux travailler à l’école. Bon, je ne vois pas bien là de grand signe de prédestination.

        Autre chose, je trouve curieux que toutes ces révélations spectaculaires (mystérieux testament de la Duchesse d’Angoulême, « l’extase » en 1988 devant la basilique de Saint-Jean, où Jésus lui aurait communiqué un message royaliste pour la France avant le bicentenaire de la révolution, les supposées prédictions sur le retour du grand monarque…) émanent toutes du même homme, et d’aucun autre des fils spirituels ou confidents du Padre Pio ne l’évoque…

        Enfin, vous émettez un bémol pour sa conférence lors de son évocation du pape Paul VI (dénoncé comme franc-maçon par Don Luigi Villa, autre protégé du Père Pio)? Or, les « Cahiers de l’Amour » ont reçu « la bénédiction et les encouragements » du Pape Paul VI…….

        Bref, voilà bien des choses à la gloire du prophète-St Jean-conférencier-royaliste-annonciateur du Grand Monarque, qui me font d’autant plus douter de l’inspiration divine de ces Cahiers, même s’ils contiennent sans nul doute une part de sagesse.

        • Souri7

          Bambi, j’ai tendance à partager votre avis : tout n’y est pas limpide. Et malgré les très bons extraits que Louis a mis dans son article, le lire en entier ne m’a pas convaincue non plus d’une révélation toute divine. Vertu de prudence car le Padre Pio a été tellement exploité! Ce n’est pas parce qu’on parle d’Amour que cela vient fatalement de Dieu.

        • Samuel

          @ bambi

          Veuillez me pardonner, mais je viens de me rendre compte d’une chose tout à l’heure, nous ne parlons peut-être pas des mêmes écrits, apparemment il y aurait les cahiers de l’Amour venant de Mr Gaspari un proche de Padre pio, et les cahiers de l’amour de Mère Eugénie Ravasio, ceci expliquant cela ou alors j’ai pas tout compris.

    • heloise

      Les desseins de Dieu sont impénétrables. Il faut croire pour qu’ils puissent nous être dévoilés : « Heureux ceux qui croiront sans avoir vu ! » – Jean 20:29.
      A nous d’accepter la volonté de Dieu sans se prononcer sur nos préférences, nos suppositions sur la manière dont les choses se présentent ou se passent. Ou encore sur ce qui peut provenir de Dieu et ce qui ne peut pas. Parce qu’on n’en sait rien.
      La tendance à trop intellectualiser représente le risque majeur de passer à côté de son Amour et de rester empêtré dans la raison. Le Saint-Esprit nous donne un indice sûr pour nous y retrouver, c’est notre ressenti. Si la première impression est bonne, il faut s’en tenir. Le raisonnement qu’on y rajoute par la suite provient de l’ego qui est toujours accompagné des émotions négatives. L’incrédibilité nuit à notre faculté d’accepter ce qui nous est communiqué. La raison s’empresse de tout rejeter, c’est sa fonction. Ainsi, on reste empêtré dans la raison, le cœur n’y est plus.

      • Souri7

        Heloise,
        c’est avec ce genre de discours qu’on arrive à déclarer que toutes les religions se valent tant qu’on cherche l’Amour (que l’on connaît si mal!). « Tout est permis, mais tout n’édifie pas » a dit Saint Paul. Il n’est pas question d’intellectualiser, il est question de ne pas se laisser mener par son subjectif. Comme vous dites « Parce qu’on n’en sait rien », on ne peut pas se fier à soi-même. Et par là, il est faux de dire que notre ressenti est l’indice sûr donné par l’Esprit Saint pour nous y retrouver. Il n’y a que la sainteté qui ne se trompe pas, et nous qui sommes encore à parfaire, il nous est indispensable de nous appuyer sur des critères fiables des Saints et de la Parole, et sur les expériences réelles que Dieu nous accorde de vivre. Tout le reste est source d’erreurs. Non ,la raison ne rejette pas tout systématiquement, vous séparez trop vite des facultés de l’âme qui doivent travailler ensemble (avec la mémoire et l’entendement).
        Et pour « Heureux, ce qui croiront sans avoir vu », c’est avant tout au Fils de l’Homme qu’il nous est demandé de croire « aveuglément ». Pas à toute sorte de textes et d’images.

        • heloise

          Et il s’exprime comment, le fils de l’Homme, à votre avis ? Le savez-vous, Souri7, pour rejeter Luigi Gaspari et douter de la sainteté de Padre Pio ?

        • heloise

          Je me permets de rajouter ces quelques mots pour éclaircir mon point de vue car je ne rentrerai pas dans des discussions inutiles. Ce n’est pas le moment. On peut prouver tout et son contraire. Si vous vous mettez à chercher la petite bête, vous allez certainement la trouver. Ce n’est pas le moment de mener les combats des egos. C’est le moment de l’Amour et de l’unité, pas de division. Le Dieu vit dans notre cœur, il veut qu’on trouve le chemin vers lui et pas qu’on le mette sur un piédestal pour s’extasier devant. Le dolorisme ne remplace pas l’Amour. Même si vous n’appréciez pas le mot, l’Amour est la chose la plus importante dans la vie. Je rejoins El Vago dans son raisonnement que c’est l’âge de l’amour, relatif au Saint Esprit, qui arrive, l’âge de la foi était relatif au fils. Vos discours divisent au lieu d’unir les gens. Pourquoi ne pas s’unir dans la prière et accepter l’appel à l’Amour de Padre Pio au lieu de chercher la discorde ?

        • Souri7

          Heloise,
          vous m’avez mal lue. Je ne doute pas du tout de la sainteté de Padre Pio. C’est sur notre propre ressenti que je mettais un bémol car nous ne sommes pas fiables, nous, pécheurs.

  10. Noel

    Cette phrase date de 1920 ! Elle provient de la philosophe russe et américaine Ayn Rand (une juive fugitive lors de la révolution russe qui a débarqué aux États-Unis dans les années 20) et nous montre une vision des choses en toute connaissance de cause :
    « Quand vous vous rendez compte que pour produire, vous avez besoin de l’autorisation de quelqu’un qui ne produit rien ….
    Quand vous vous rendez compte que l’argent, c’est pour ceux qui font des affaires non pas avec des biens mais avec des faveurs…
    Quand vous vous rendez compte que beaucoup sont devenus riches avec des pots-de-vin et une influence plus que pour leur travail, et que la loi ne nous protège pas de ces individus, mais qu’elle les protège à eux …
    Quand vous vous rendez compte que la corruption est récompensée et que l’honnêteté mène vers le sacrifice de soi-même …

    Alors vous pouvez dire, sans avoir peur de vous tromper, que la société est condamnée ».

    http://echelledejacob.blogspot.fr/

    • ju

      Louis, je me le serais bien procuré, seulement le problème c’est internet, j’aime acheter sans passer par ce robot informatique en espèrant qu’il soit prochainement dispo à la librairie française !!
      merci 🙂 Johan Livernette est un nationaliste non?? dans le doute je demande 🙂
      Merci Louis 🙂

    • Bambi

      Merci mais je dois d’abord terminer les 1200 pages des deux tomes du « Traité du Saint-Esprit » que vous aviez conseillé ici récemment 😉

  11. Jérôme

    Bonsoir m. D’alencourt.
    Cela fait quelques temps que je ne vous ai pas posé de questions et j espère que vous pourrez m eclairer. Que pensez vous de l apparition de Dieu le père a Mère Eugénie Ravasio dans les années 40 ? Merci pour vos lumières.

    • dalencourt

      Je ne connais pas, mais sans même étudier la chose je puis vous dire d’emblée que c’est très suspect puisque, hormis l’Ancien Testament, Dieu le Père n’apparaît jamais.
      Et encore, même dans l’Ancien Testament, il parlait mais on ne le voyait pas.
      En tout cas, depuis Jésus-Christ c’est impossible et inenvisageable.

    • dalencourt

      Absolument pas, le monde de Narnia est un fantastique comme les autres, sans dragons certes, mais avec tous les autres ingrédients du fantastique, des animaux qui parlent etc… un univers totalement sans Dieu, et plein de créatures non naturelles.
      Je vous rassure, moi aussi je me suis fait avoir un moment, mais j’en suis revenu.

      • oriol

        bonjour louis,jais fait part a johan livernette que vous avez parlé de son livre complot contre dieu ,après avoir visiter votre site ,il ma dit de vous remercier de ça part d’avoir parlez de son livre,et moi je m’excuse de vous laisser ce message sur votre site mais je né pas le choix car je ne retrouver votre adresse mail ,bref, en tout qu’ a moi je tient a vous remercier pour votre travaille merveilleux que vous faite pour nous tous Merci encore bonne soirée

        • ju

          petite question oriol sera t il dispo à la librairie française? merci si vous êtes en contact avec Johan dites lui qu’il serait vraiment bien qu’il le mette à la librairie française, il y a en plus énormément de passages et avec les fêtes, je n’ose même pas vous dire qu’il y a un nombre de clients conséquents, que le livre à mon avis se vendrait assez bien.
          merci 🙂 !!!

        • dalencourt

          Il y beaucoup de « beaux dessins animés » qui sont de véritables poisons. Je dirai même plus : les poisons actuels sont très attractifs justement. N’oubliez pas que la jeunesse et la petite enfance sont les cibles numéro un, on les éduque dès le plus jeune âge à Babylone grâce à de « beaux dessins animés » comme vous dites.
          Quand vous les décortiquez un peu, c’est à vomir tellement leur sale mentalité transpire partout.

        • lemediademarie

          Dans cette matrice les films sont des programmes de manipulation mentale tels des programmes informatiques.
          On nous ressasse les mêmes thèmes avec les mêmes objets de décor déclinés sous toutes les formes, car notre inconscient sait reconnaitre les symboles.
          Observez que par exemple actuellement dans chaque film vous avez une scène de vomi, de pipi/caca (ces scènes sont de pire en pire on voit presque tout désormais), de maladie avec des noms de médicaments énoncés Vous avez aussi toujours une référence à Darwin, puis pour les films les plus lourds en programmation on y retrouve des gestes symboliques FM, des signes de doigts (666. cornu), le genou en terre, et l’annonce de manière cachée mais repérable lorsqu’on prend l’habitude de regarder les films d’une autre façon qu’en tant que distraction, l’annonce d’événements à venir comme par exemple la destruction des Twin Towers de 2001 qui se trouvait déjà dans le film l’Aile ou la Cuisse de 1976 !

          Actuellement aussi on revoit les acteurs fumer comme des pompiers, alors qu’on nous montre en gros plan des interdictions de fumer, il y a donc une recherche de nous influencer vers une rébellion du système, on nous pousse de façon discrète et répétée à enfreindre les lois.
          Lorsque vous commencez à écouter les dialogues d’un film de façon consciente vous verrez que cela n’a ni queue ni tête et vous comprendrez que les phrases ne sont pas dites au hasard, des clés sont données pour qui sait les voir et les entendre.
          Ne lisez pas les synopsis ils sont là pour vous influencer sur ce que vous devez comprendre du film, alors qu’en fait se cache complètement autre chose comme histoire.
          Sur mon blog j’ai analysé le film « la grande bouffe » qui ne cache pas une histoire de nourriture mais une propagande pour la pédophilie. http://wp.me/p4Bdxu-7a

        • Magnolia

          Dominique oui à prime à bord ce sont de beaux dessins animés mais quand on regarde bien on peut y remarquer tous les messages subliminaux derrière que le mental des enfants captent inconsciemment et c’est là que ca devient moins beau. Walt Disney passe à travers ces dessins animés ( et bien d’autres d’ailleurs) des messages à caractère satanique dans le but de mieux contrôler l’esprit et de les faire dériver de leur vrai nature humaine et spirituelle ! De l’envoûtement à travers l’illusion !

        • Ricquet

          Le monde de Narnia de CS Lewis (120 millions de livres vendus)
          En 1931, Lewis qui était athèe, se reconvertit au christianisme et devient un des plus grand apologeste de son temps (défenseur des raisons de croire en dieu) jusqu’à sa mort en 1963.
          la série des Chroniques de Narnia sont parues entre 1950 et 1957.

          Question : Une personne instruite qui voue son temps à défendre la Bible peut-elle être d’inspiration mauvaise ?
          Pensez ce que vous voulez de Narnia à la sauce hollywoodienne, mais les livres : c’est différent.

        • BRUNO

          C’est la dose qui fait le poison. Dieu nous a donné le libre arbitre, que chacun fasse bon usage. Allez un beau dessin animé!

  12. geocedille

    Le Synode des évêques de l’Eglise Arménienne a décidé la canonisation des victimes du génocide des Arménien. La cérémonie aura lieu le 23 avril 2015 au Saint-Siège d’Etchmiadzin. 2015 sera le 100e anniversaire du génocide des Arméniens que la Turquie nie toujours.

    • ju

      2015 c’est aussi l’année du Jubilée, pour qui l’on sait … je reste persuadé que 2015 est l’année où tout va réellement s’enclencher, si rien ne s’est passé d’ici fin 2014, à surveiller de très très près … j’ai une date le 23/24 septembre 2015 on verra bien …

      • PhildeFer

        @Ju
        Toutes vos dates, surtout celles basées sur les tétrades, n’importe quel affidé de l’Adversaire peut les avoir et il interprète même les signes qu’elles annoncent en sa faveur… Les vrais signes, l’Adversaire ne pourra pas les percevoir. Et d’ailleurs, il est vraisemblable qu’il n’y aura pas de signe: comme du temps de Noé ou de Loth, tout leur paraîtra « normal » jusqu’au dernier moment et nombreux seront mêmes ceux qui croiront alors à un simple catastrophe astronomique comme ils se rappelleront en avoir entendu parler sans trop y croire sur certains blogs…

        • dalencourt

          Heureux de vous voir rejoindre mes propos Phildefer. C’est ce que je dis depuis plusieurs articles, même si j’espère un dernier avertissement : il est probable qu’on passe directement au Jour de Yahvé c’est à dire au châtiment final.
          Quand aux signes précurseurs, il y en a énormément : la recrudescence de phénomènes naturels mais anormaux compte tenu de leur grand nombre en peu de temps : séismes, éruptions, inondations, phénomènes climatiques soudains et dévastateurs. Mais comme ils ne font quasiment que des dégâts matériels (très peu de morts), le système nous endort en nous faisant croire que tout ceci est normal, juste un petit peu élevé en fréquences… ben voyons.
          Sans compter les deux avions 777 qui sont eux aussi des avertissements grandeur nature.

  13. Uncle

    Oui, je pense que nous ne sommes pas très loin de la venue de notre Seigneur Jésus Christ:

    Apocalypse 13 (de Martin 1744):

    Et je vis monter de la mer une bête qui avait sept têtes (Rome avec l’antichrist à sa tête) et dix cornes (10 rois: Les dix dirigeants du G8 + les deux présidents européens aux réunions), et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes un nom de blasphème.

    Et la bête que je vis était semblable à un léopard (1er pilier du judaïsme: Amérique du Nord: Obama d’origine kenyanne, fils du Léopard), ses pieds étaient comme les pieds d’un ours (2ème pilier avec Poutine et la Russie); sa gueule était comme la gueule d’un lion (3ème pilier avec Netanyahu surnommé le lion et Israël: Le Lion de Judah a pour origine le livre de la Genèse dans lequel le lion est l’emblème de la Tribu de Juda); et le dragon (satan) lui donna sa puissance, son trône, et une grande autorité.

  14. Gilbert Cossette

    Juste dans la journée d’aujourd’hui. Et maintenant il va se passer quoi?

    http://affaires.lapresse.ca/economie/international/201412/15/01-4828434-krach-historique-du-rouble-les-yeux-se-tournent-vers-poutine.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=lapresseaffaires_LA5_nouvelles_98718_accueil_POS2

    http://www.lapresse.ca/international/asie-oceanie/201412/14/01-4828197-prise-dotages-terminee-a-sydney-au-moins-trois-morts.php

    http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201412/15/01-4828378-fusillade-pres-de-philadelphie-au-moins-cinq-morts.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_international_29810_accueil_POS2

  15. Magnolia

    Bonjour Louis,

    Vous n’êtes pas obligé de publier cet article car il est en anglais mais juste pour que vous remarquiez tout au long du vidéo qui dénonce ce que moi aussi je crois depuis le tout début encore un false flag, bien nous voyons le chiffre 7 défiler constamment pendant les nouvelles !!!

  16. Vianney

    Bonjour a vous Louis,

    Désolé je n’étais pas repassé depuis la dernière fois, merci pour la réponse de la dernière fois c’est gentil, et merci au monsieur qui m’a rpéondu pour les neuvaines sur l’autre article.

    Une petite question à vous poser s’il vous plait Louis. Pourquoi un rejet niet du Sédévacantisme? Car il semblerait que Jean 23, Paul VI et autres furent francs macons, et le droit canon de 1917 ne dit-il pas qu’un franc macon est ipso facto excommunié de l’église catholique? Et seul un catho peut etre pape? Et j’ai vu aussi qu’un hérétique ne pouvait etre pape.

    Qu’en pensez vous?

    Voici une très belle prière sur un forum sédévac: http://messe.forumactif.org/t6204-priere-pour-obtenir-les-graces-necessaires-au-salut#112930

    Bonne soirée a vous Louis et que dieu vous bénisse 😉

    • dalencourt

      Ce n’est pas un rejet niet mais une mise en garde : les sédévacantistes vont trop loin. Un pape peut être hérétique, hélas, cela ne lui retire pas sa fonction, sauf si une assemblée d’évêques et de cardinaux prononce sa condamnation en tant qu’hérétique. Est-ce que cela fut le cas ? Non.
      Je serai plutôt proche de la thèse de « Cassiacum » c’est à dire que les papes depuis Vatican II sont bien de vrais papes, mais « formaliter » et non « materialiter » :
      https://bibliothequedecombat.wordpress.com/2014/12/14/que-penser-de-la-these-sedevacantiste-de-cassiciacum/
      Sauf pour François sur lequel un doute subsiste puisque Benoît XVI est toujours vivant et toujours pape et toujours au Vatican : si sa démission fut forcée, ce qui est probable, il est toujours pape et l’autre n’est qu’un imposteur.

      • Petros

        @Louis : ravi de vous lire 🙂 on se voit bientôt à l’oratoire pour la messe non una cum? 🙂

        @Vianney : je vous envoie cet entretien, faute de mieux pour l’instant http://www.sodalitium.eu/index.php?pid=131 en attendant que l’institut mette en ligne la video de la conference de Paris qui explique justement la position doctrinale.
        Une comparaison qui me semble simple c’est comme lors d’un mariage où les époux échangent leur consentement et donc le mariage est valide. Or l’épouse par ex. ne l’a pas fait avec l’intention du mariage mais disons pour obtenir des papiers ou la nationalité. Le mariage est invalide. Pourtant légalement ils sont bien mariés et jouissent du statut et des avantages du mariage.
        Une autre comparaison c’est un assassin qui serait innocenté lors de son process (faute de preuves ar ex.). Légalement, il est innocent : il n’a pas tué. Pourtant dans les faits il a tué. Innocent aux yeux des homes, mais coupable aux yeux de Dieu… jusqu’à ce qu’il fasse penitence et avoue son crime.
        (PS: si vous parlez italien, j’ai plus pour vous).

      • jean serviteur inutile

        « Cassiciacum » n’est pas une position anodine. C’est une forme intellectuelle de libre examen de la question de ce qui fait un pape. S’éloigner « materialiter » de la foi catholique aboutit à s’en séparer « formaliter » tôt ou tard. Parce que la foi est une grâce surnaturelle qui passe par l’Eglise catholique. Et se séparer de l’Eglise, c’est se couper de la grâce de Son Fondateur. Le poisson pourrit par la tête … catholique aussi. Catholique surtout.

        Le sujet a déjà été amplement débattu ici. Mais si persévérer dans l’erreur signe la présence du malin, l’erreur et la faiblesse sont humaines. Elles appellent et obtiennent miséricorde. Pour répondre à Vianney et à Louis : il n’est pas nécessaire, dans l’absolu, d’être catholique pour être pape. Dans le cas extrême, un simple baptisé, de sexe masculin, peut devenir pape. La foi catholique du candidat n’est donc pas le critère principal de l’élection d’un pape – même si c’est préférable.

        L’Eglise est divine, Dieu l’a dotée d’une assistance toute particulière : celle de l’Esprit-Saint opérant « tous les jours », par les sacrements.

        Qu’est-ce qui fait qu’un pape est pape ? La cérémonie d’intronisation, divinement instituée. C’est donc par ce critère de la matière et de la forme de l’élection pontificale, scrupuleusement respectées, que l’on sait – de foi, que l’élu est pape. Ladite forme est la désignation par le collège cardinalice de la personne du futur pape, suivie de l’acceptation formelle de sa charge de pape (« l’Accepto »). C’est pour ainsi dire le « canon » de l’élection pontificale (au même titre que le canon de la transsubstantiation, pour le sacrement de l’Eucharistie) qui est nécessaire et suffisant pour assurer la validité de l’élection.

        L’histoire de l’Eglise fourmille de cas manifestant clairement que c’est l’Esprit-Saint qui dirige et assiste l’Eglise, particulièrement lors de l’élection des papes, avec le cas célèbre d’infiltrés qui se convertissent immédiatement dès leur charge pontificale acceptée et qui deviennent de saints et zélés papes, une fois « retournés comme des crêpes », par le Saint-Esprit. Pourquoi ? Parceque l’Eglise est assistée divinement conformément aux promesses du Christ « d’être avec Elle tous les jours, jusqu’à la fin du monde ».

        Pour résumer : ce n’est pas parcequ’on est catholique que l’on devient pape. C’est parcequ’on est pape qu’on devient catholique.

        Alors, quid de l’antéchristique pape François ? Il s’agit de la manifestation de plus en plus claire que l’Eglise est « faite péché pour notre salut » (St Paul), comme le Christ dans Sa passion rédemptrice ; qu’Elle a épousé la matière du péché du monde, qui aujourd’huin perce la voûte des Cieux. Il ne s’agit pas du moindre péché formel de l’Eglise, Elle est et demeurre Sainte, mais du péché du monde antéchristique, au faîte de sa puissance. Ce monde, dont a Elle a embrassé la « foi » à Vatican II et les « moeurs » politiques, par la pratique adultère des concordats passés avec des gouvernements républicains antichrists.

        Un Christ purulent et raide sur sa Croix, voilà le grand moyen de la Rédemption du monde. Une Eglise Sainte et co-rédemprice, avec à Sa tête l’Antéchrist-« Agneau à voix de dragon », voilà le prix à payer pour nos péchés, dont le pire est celui contre la foi et l’Esprit-Saint, celui du sedevacantisme qui nie bien sûr tout cela pour lui préférer ses vues toutes humaines.

        http://www.eglise-la-crise.fr , rubrique réfutation de la thèse cassiciacum ou analyse de la bulle de Paul IV sur l’élection des papes.

        • geocedille

          Vous vous prenez la tête sur un problème qui n’est que apparent.

          Lors de la pentecôte, la promesse de Jésus s’est réalisée, « Quand sera venu le consolateur, que je vous enverrai de la part du Père, l’Esprit de vérité, qui émane du Père, il rendra témoignage de moi; et vous aussi, vous rendrez témoignage, parce que vous êtes avec moi dès le commencement. »

          « Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d’un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d’eux. Et ils furent tous remplis du Saint Esprit, et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer. »

          Même s’il s’est réparti sur les apôtres il y a Unité de l’Esprit :

          « Je vous exhorte donc, moi, le prisonnier dans le Seigneur, à marcher d’une manière digne de la vocation qui vous a été adressée, en toute humilité et douceur, avec patience, vous supportant les uns les autres avec charité, vous efforçant de conserver l’unité de l’esprit par le lien de la paix. Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation;  » (Ephésiens 4)

          Lors du premier concile à Jérusalem, les Apôtres s’expriment ainsi « l’Esprit Saint et nous avons décidé… » et ainsi de même lors des 7 premiers conciles oecuméniques.

          La question donc de savoir si le pape est ou non légitime, ça ne devrait pas vous préoccuper tant que cela, la grâce ne vient pas sur l’Eglise pas le truchement de tel ou tel clerc, fut-ce le premier, mais par le don de l’Esprit Saint que le Christ a promis comme devant accompagner l’eglise jusqu’au plérôme des Temps.

        • jean serviteur inutile

          Bien d’accord avec vous, Geocedille, cette question de la légitimité du pape ne préoccupe pas les catholiques de la fin des temps, qui n’ont vu, dans l’impossibilité théologique d’hérésies promulguées dans un cadre infaillible, que l’accomplissement formel des tout derniers signes eschatologiques. C’est à dire la certitude de la fin du temps historique des nations – votre « plérôme des Temps »- et les prémisses d’une nouvelle économie du Salut.

    • Vianney

      Bnjour a vous Louis et Petrus pour vos réponses 😉

      Excusez moi d’avoir pensé que vous rejettiez completement le sédévacantisme. Je navigue entre les deux positions pour tout vous dire, mais je pense que les mecs de vatican 2 qu’ils soient papes ou non, sont inscrits dansles deux cas la prophétie de Saint Malachie. J’avais déja lu cette théorie la de pape matérialiter et nonformaliter, c’était de Monseigneur Guérard des Lauriers je crois.

      Et justement hier je regardais un documentaire sur la prophétie de Saint Malachie, ils disent qu’une autre devise a été retrouvé: « Caput Negrum » soit la tête noire, ce qui pourrait penser à Jorge Mario Bergoglio, étant jésuite, non? Et on peux voir que dans la basilique ou il y a les médaillons depuis les premiers ,papes,il reste encore une place à coté de JMB. Enfin perso, je pense que c’est une tromperie, mais on sait jamais.

      Concernant, JR, oui il semble que le droit canon dise que toutes démissions par contraintes ne sont pas acceptées. On verra dans les semaines à venir, et dans les mois à venir….

      Et je voulais vous demander Louis svp, avec les nouveaux rites d’ordination, pensez vous que les gens ordonnés sous ce rite sont invalides? Merci d’avance 😉

      @PETRUS: Je vous remercie vraiment petrus, je comprends mieux la situation maintenant, les mecs de V2 sur le siège de Pierre, et je vois un peu maintenant. Hélas, je ne parles pas italien :/ Mais je vous remercie vraiment c’est vraiment super gentil à vous 😀

      Les temps sont sombres, prions pour toujours garder la,contrition parfaite de nos péchés, pour persévérer jusque la mort, pratiquons les sacrements: Communion sacrementelle ou spirituelle, la confession etc….

      Mais utiliser notre rosaire, une arme très puissante ❤ ❤

      Bonne journée à vous messieurs et que Dieu vous bénisse 😉

      • dalencourt

        Oui je pense que les nouveaux rites d’ordination sont valides. Réduits en efficacité mais valides. Notre Seigneur a promis de rester avec son Eglise jusqu’à la fin des temps, il est toujours présent dans l’Eucharistie, même via des mains indignes. C’est bien une seconde crucifixion du Seigneur dont il s’agit, via cette abomination de la désolation que fut Vatican II et ses conséquences.

        • ju

          Louis c’est énorme,

          au boulot je parlais avec un antillais et je ne sais plus du tout pourquoi il m’a dit ah oui tu es catholique?? j’ai dit non chrétien, bref car je lui ai dit cathoique c’est l’universalisme bref, je n’ai pas voulu tomber dans le diviser pour mieux règner, mais c’est vraiment quelqu’un de bon ça se ressent, je lui ai expliqué très très rapidos vatican 2 car on était au boulot je lui ai dit attention au piège de l’universalisme il me dit oui ils veulent mélanger déjà chrétiens et musulmans pour former qu’une religion, je lu ai dit oui au global c’est ça donc ne pas tomber dans le piège il m’a dit oui tout à fait je suis chrétien :), nous sommes nombreux à être des bons voulant que la paix et l’amour, et chaque jour l’on découvre que l’on est de plus en plus 🙂 !!!

      • Petros

        @Vianney : « Je navigue entre les deux positions pour tout vous dire » d’où la position intermédiaire effectivement entre tout rejeter et faire comme si le Vatican s’était pris une bombe atomique (car techniquement : le siège n’est pas vide, il y a quelqu’un assis dessus) et d’un autre côté reconnaître comme Pape un hérétique total (et avec Franky le doute n’est plus permis – mais avec Benny16 non plus en passant). Sachant que dans le second cas : si vous reconnaissez le Pape comme valide, vous devez lui obéir.

        Si vous avez une chapelle près de chez vous : https://twitter.com/Amis_IMBC/status/540792467176837120

        Je m’imagine ce que les chrétiens ont vécu au temps de l’arianisme ou d’autres hérésies ou schismes qui ont causé d’énormes dégâts dans l’église. Après coup, il y a une réponse mais sur le moment il faut réagir à une situation nouvelle. Et la situation actuelle ne s’est jamais produite auparavant donc c’est impossible de répondre avec des solutions passées.

        Ce que j’apprécie à l’institut c’est que personne ne vous questionne à l’entrée sur votre position et si vous croyez à la these ou pas. Ca reste une thèse, pas un dogme de foi. En revanche, durant les homélies, il est très clairement fait mention de toutes les erreurs depuis Vatican 2 (avec l’apothéose Franky) et donc on ne peut pas le(s) reconnaître Pape(s).

        @Louis : en effet vous avez raison, un Pape peut tomber dans l’hérésie en tant que docteur privé (et faire amende honorable dès qu’il comprend son erreur)… mais là on parle de personnes qui sont hérétiques publiques et obstinées et qui professent des choses déjà condamnées par l’Eglise. C’est bien différent car un Pape ne peut pas errer dans la foi ni être un hérétique public. En ce qui concerne Franky qui plus est, j’ai vu passer qu’il disait qu’il considérait ses sorties comme doctrinales… ce qui tord le nez à ceux qui dissent qu’il ne s’exprime pas ex cathedra à chacune de ses élucubrations – lui considère que si.

        En ce qui concerne la nouvelle « messe », outre l’anathème de Saint Pie V à quiconque aurait changé son missel. et qui s’apparente à « l’abomination de la désolation » cite dans la bible, douter de sa validité est plus que légitime :
        Bref examen critique du nouvel “ordo Missæ” http://www.sodalitium.eu/index.php?ind=reviews&op=entry_view&iden=16

        @Vianney : si vous prenez Luther, il n’a été excommunié qu’au bout de quelques années… Etait-il hérétique seulement au moment de son excommunication officielle ? Encore une fois, la différence entre la « légalité » et la « réalité » (notamment aux yeux de Dieu).

        PS : Luther, vous savez, celui dont les 500 ans de la réforme vont bientôt être célebrés au Vatican. Saint Luther priez pour nous (ou pas) !

        PS2 : une messe orthodoxe ou même une messe noire est valide. Il n’y a pas que la validité. Et même si vous allez à une messe en latin, est-elle « una cum » ou pas ? http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/46/19/78/Divers/La-Messe-et-les-laics.pdf

        • geocedille

          Les orthodoxes ne font pas de messe, qui désigne le rite latin exclusivement.
          Les orthodoxes font la divine liturgie principalement selon Saint Jean Chrysostome (aussi appelé rite grec) ou bien selon les rites copte, syriaque, ethiopien, arménien etc.
          Pour info, chaque Église orthodoxe cite dans la prière la hiérarchie clericale jusqu’a son propre primat. Par exemple, l’Eglise Chypiote prie avec le métropolite de Chypre alors que l’Eglise Russe prie avec le patriarche de Moscou, et ajoute prier avec tous les chrétiens orthodoxes.

  17. AMDG

    http://notredamedesneiges.over-blog.com/article-14626179.html

    Pour ceux qui desirent se préparer avec ferveur à la fête de Noël, voici une belle neuvaine. Union de prière.

    N’oublions pas que demain 17 commencent les magnifiques Grandes Antiennes (Grandes Ô) à lire et à méditer dans son missel. Demain, cest également le mercredi des Quatre Temps avec une messe propre (tout comme vendredi et samedi prochains. Il est recommandé de faire plus particulièrement pénitence).

    Que de grâces nous offre notre Mère la Sainte Eglise ! Merci, mon Dieu pour tous ces trésors. Voilà de quoi nous armer pour poursuivre vaillamment notre route…

  18. Anne-Marie- Renée

    Pour Héloïse et Souri7( et bien sûr pour tous) J’ai ouvert ce vieux missel ce matin encore au hasard et je n’ai pas trop aimé ce que j’y ai lu, c’était « Le Dimanche à Compiles . Leçon brève. Mes frères, soyez sobres et veillez, car le démon notre ennemi tourne autour de vous comme un lion, rugissant, cherchant qu’il pourra dévorer. Résistez-lui donc en demeurant fermes dans la foi. Vous, Seigneur , ayez pitié de nous. » C’est notre vieux moi, notre égo en nous qui nous torture…Notre mental qui veut tout savoir, notre partie sombre en nous qui nous titille, celui qui revendique et ainsi de suite. Mais, toujours au hasard(n’étant pas satisfaite….sourire) , j’ai lu , messe de la communion :  » ACTE D’AMOUR. O Dieu de charité, que ne puis-je m’approcher de vous avec le même AMOUR que vous venez à moi ! Je vous AIME ô mon Dieu ; mais ce n’est pas assez, faites donc que je vous AIME davantage. Ouvrez -moi les bras de votre bonté, Seigneur et recevez avec miséricorde celui qui va vous recevoir avec confiance et AMOUR. » Je pense que les temps sont là pour que nous vivions intensément cela . Notre « Petit Prince » intérieur fait son ménage sur sa petite planète, il utilise ses volcans qui crachent le feu, mais qui apportent aussi de la chaleur….Il profite d’un vol d’oiseaux pour partir explorer le monde…..Ce n’est pas triste entre l’allumeur de réverbère qui allume et qui éteint ‘noir, jour, noir, jour, mal , bien, mal, L’éternelle dualité. Le roi qui se la joue tout seul, mais qui n’en peut plus de suffisance (comme une bonne « dose » de la société aux égos boursouflés et malades)….Le business man( le fric et encore le fric) , et j’en passe. « Seuls, le renard des sables et le serpent des dunes ont été bien aimables pour l’enfant de la Lune »( Fruits du Bien 1989) . Un serpent qui fait » ami ami » ?!? avec notre Petit Prince et qui l’aide à retourner d’où il vient, sa planète, sa maison. Le retour au PERE( le vrai , celui qui est AMOUR et LUMIèRE(s) pas l’autre , l’usurpateur et toute la clique qu’il est arrivé à se faire pendant des années…..Malheureusement le monde tel qu’il s’est fait et se voit n’est que le reflet de ce que nos contemporains et certains plus anciens en ont fait. Pour parvenir à le percevoir dans ce qu’il a encore de beauté, il nous faut le vivre avec le cœur (« l’essentiel ne se voit qu’avec le cœur » Antoine De Saint-Exupéry) . J’ai souffert de le voir tel qu’il est et ce qu’ils sont parvenus à en faire, je souffre un peu moins car je ne vois( au delà des apparences) que le bon, la beauté en toute chose et toute action ( pas facile de faire son ménage dans sa maison pour accueillir celui qui nous fait vivre et voir les chose autrement Mais, en cela et pour cela les cornus nous polluent en permanence , ils sont forts pour nous détourner du VRAI, du PUR et du BEAU car ils ne supportent pas l’AMOUR et ils ont besoin de la haine et de toutes les souffrances pour exister encore…..Et pourtant, autrefois « Il y avait un jardin qu’on appelait la Terre qui vivait au soleil comme un fruit défendu….. » G Moustaki. A-M

      • Anne-Marie- Renée

        Tous les chemins mènent à ROME, cher Sir Kendu….. Ce que vous avez écrit relève d’un doctorat en théologie (sourire). Dans ma famille, ils étaient deux à ce niveau( la guerre et cinq ans de captivité ont découragé le plus jeune des d eux d’ aller jusqu’à la Prêtrise …)Moi, j’ai » ré » appris à penser différemment, plus simplement car j’ai parlé longtemps à des Petits d’homme ( tous niveaux), des réflexions au CP avec Petit Prince entre autres . Mais, le message passe (sourire). Que la LUMIERE soit et qu’elle revienne totalement pour éclairer ceux qui n’ont pas encore compris et qui cherchent ! A-M

  19. Uncle

    Signe? La comète Lovejoy 2014 Q2 (joie d’amour) découverte le 17 août augmentera en intensité dans son rapprochement du soleil et deviendra peut-être visible à l’oeil autour de Noël.

    • Samuel

      Brièvement je me suis toujours méfié de toutes ces choses là, mais un jour j’ai quand même du me rendre à l’évidence. A vrai dire, je me suis parfois aperçu que certains nombres revenaient souvent dans ma vie, comme peut-être dans la vie d’autres personnes. Au début bien sur j’en avais pas conscience, mais au fil des années j’ai quand même trouvé cela étrange. Pour certains ce sera certains nombres plus que d’autres, enfin bref je m’y connais pas trop dans ces choses là, c’est pourquoi des fois il m’arrive de venir sur le blog de Dalencourt, alors je ne saurais vous dire à quoi correspond le sens de ces nombres sur le moment. Mais il y a une chose que je suis sur maintenant, certaines dâtes sont importantes dans l’histoire.

  20. dominique

    « En Russie la situation devient désespérée à cause du rouble » …N°2 de la banque centrale Russe .
    La Russie ce géant (au pieds d’argile ?) est en tout cas incapable de gérer les changements géoéconomique dù simplement à l’effondrement du pétrole et est en train de se prendre les pieds dans le tapis économique !

    • ju

      en même temps c’est le but voulu par l’empire mener par n’importe quelle manière que ce soit la Russie à la guerre et enraîner un conflit mondial, nous ne pouvons plu être acteur à notre niveau si ce n’est éviter d’enrichir et de donner du pouvoir à la bête le reste est déjà fait …

    • Samuel

      La Russie est une grande pièce maîtresse de l’échiquier économique mondial, croyez-vous vraiment que l’Amérique en ressorte toujours gagnante et donc l’Occident ? Non tout cela ne fera qu’amener en conséquence une plus grande récession économique mondiale, et dire à ce moment là que la situation serait plus désespérée en Russie à cause du rouble ce serait vraiment mal bien connaître l’histoire du peuple Russe. De toutes façons plus c’est la prospérité, et plus les gens se détournent des évangiles, donc il vaut mieux y voir indirectement un bienfait spirituel pour la Russie. En plus je viens d’en apprendre des vertes et des pas mures au sujet de la fausse reprise Américaine, mais ça vous ne l’entendrez pas au journal du soir, pas contre on vous parlera bien plus des problèmes du rouble, pourtant il me semble que l’Europe ne se porte pas mieux. Donc attendons de voir la suite des événements car la Russie n’a pas dit son dernier mot, à moins bien sur que nous ne soyons plus très loin de la troisième, ce qui ne serait pas étonnant non plus. Vous connaissez peut-être cette expression venant d’un proverbe ancien : « Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué ». Cela signifie qu’il ne faut pas considérer comme acquis un avantage ou une chose avant d’être vraiment sûr de pouvoir en disposer. Vous croyez vraiment qu’ils pourront détruire aussi facilement la Russie en s’attaquant au rouble, moi je ne sais pas nous verrons bien.

  21. j-luc 56

    @ dominique

    Vous écrivez « … dù simplement à l’effondrement du pétrole….. »

    La chute du pétrole y contribue mais vous oubliez les sanctions occidentales sur ordre des US , ces deux éléments expliquant cela.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s