Le châtiment divin est proche

ND-des-victoires

Nous savons par le dialogue de Léon XIII du 13 octobre 1884 que Dieu accorde une période maximum de 100 ans à Satan pour détruire son Eglise. Détruire l’Eglise revient à prendre le pouvoir sur le monde entier, non seulement en infiltrant ladite Eglise, mais aussi en créant un monde sans Dieu et dont les règles sont à l’inverse des valeurs chrétiennes.

Nous avons sous les yeux l’aboutissement de cette œuvre, ses valeurs, ses idées et je dirai même son essence sont moribonds.

Quand Dieu donne un délai précis, il le respecte rigoureusement. Pas une minute de plus ne sera accordée au diable à l’extinction de cette période de cent ans.
Si on sait quand elle commence, on peut donc calcule sa fin.
Ceci fait écho aux deux bêtes de l’Apocalypse, communément appelées Antéchrist et faux prophète, et qui correspondent à une période et un système d’iniquité à un niveau jamais vu sur terre jusqu’à maintenant.

Le XXème siècle a été le siècle de Satan ; je ne vais pas revenir là-dessus, cela a été amplement expliqué et démontré, il est donc certain que les fameux 100 ans débutent avec ce siècle. Deux repères nous le confirment :
– la première guerre mondiale en 1914,
– l’apparition de Notre-Dame à Fatima en 1917

 

La clé : savoir quand débutent les derniers cent ans

Je le répète : qui connais la date de début connait la date de fin.
Quand la Sainte Vierge apparaît en 1917, six fois entre le 13 mai et le 13 octobre, elle vient confirmer en réalité que l’ultime période a commencé, et trouver le début de cette période est facile.

Une fois que Satan est lâché, une fois que le début de « sa » période a commencé, sa première action est à la hauteur du personnage et de l’enjeu : ce sera une guerre d’une ampleur sans précédent, dont le cadre est essentiellement l’Europe chrétienne qui y perdra ses empires et sa jeunesse, et dont la mortalité dépasse de loin tout ce qu’on avait pu imaginer.

Oui, 1914 et la première guerre mondiale sont pour nous un signe grandeur nature de l’ignominie satanique, et nous permet d’appréhender le déroulé de la troisième guerre mondiale.

Reprenons le début de cette guerre : c’est immédiatement la boucherie. Elle débute le 3 août entre la France et l’Allemagne, et dès le mois d’août, donc quelques jours après seulement, il y a déjà des dizaines de milliers de morts !
Il n’y a pas un mois de combat et les allemands sont déjà sur la Marne, à 45 kms de Paris !
Ainsi débutera la première bataille de la Marne, des 6, 7 et 8 septembre 1914, où l’armée française désemparée doit réquisitionner des taxis pour transporter ses troupes.

marne-marieEst-ce que beaucoup de gens savent que la France a été sauvée à ce moment-là par la Sainte Vierge ?
Voici le récit de l’histoire :
Le courrier de la Manche fait le récit de ce retournement inespéré de la bataille de la Marne qui s’est produit le 8 septembre 1914 et raconte que, le 3 janvier 1915, un prêtre allemand blessé avait été fait prisonnier pendant la bataille de la Marne :
« Comme soldat, je devrais garder le silence, comme prêtre, je crois devoir dire ce que j’ai vu. Pendant la bataille de la Marne, nous étions surpris d’être refoulés car nous étions légion, comparés aux Français et nous comptions bien arriver à Paris. Mais nous vîmes la Sainte Vierge toute habillée de blanc avec une ceinture bleue, inclinée vers Paris… elle nous tournait le dos et de la main droite, semblait nous repousser… Cela je l’ai vu et un grand nombre des nôtres aussi. »
Un monument a été inauguré en 1923 à Barcy en Seine et Marne, pour marquer cet évènement.
Ce fait, authentique et miraculeux, bien que confirmé par de nombreux autres témoignages, a été totalement occulté par la maçonnerie au pouvoir en France.
Dites-vous bien que la première guerre mondiale n’aurait pu durer qu’un mois…

 

Revenons à l’eschatologie et à la question cruciale : quelle est la date de début à prendre en compte en 1914 ?

1884 (dialogue de Léon XIII) et 1914 sont distants de 30 ans.
30 ans, c’est le chiffre du Père (le 10, auteur du décalogue) multiplié par celui de la Sainte Trinité.
De même que 1884 est distant de 33 ans avec 1917, autre chiffre-clé, cette fois-ci lié au Fils.

Si 1914 est bien l’année du début du règne de Satan, seules quelques dates-clé peuvent nous servir de repères, liées aux principaux événements dans le monde et dans l’Eglise.

Et des dates-clés, il n’y en a pas beaucoup, seulement 5 ou 6 :
a) 28 juin : assassinat de l’archiduc d’Autriche, déclencheur de la guerre
b) 28 juillet : première déclaration de guerre
c) 20 août : mort du pape Pie X
d) 3 septembre, élection du successeur de Pie X (Benoît XV) ou 8 septembre, tournant dans la bataille de la Marne
e) 13 octobre, nomination du cardinal Gasparri à la secrétairerie d’Etat du Vatican. Gasparri est un franc-maçon de la pire espèce qui sera le signataire des accords de Latran 15 ans plus tard, autre tournant essentiel.

Tout se rejoint. Vous noterez la concordance des trois « 13 octobre » :
13 octobre 1884 : dialogue de Léon XIII
13 octobre 1914 : nomination de Gasparri
13 octobre 1917 : miracle du soleil et dernière apparition à Fatima

Le premier et le dernier encadrent le second car le second est le bon : des dates censées servir de compte à rebours, c’est une fois de plus la dernière qui ressort. Car Dieu attend toujours la dernière extrémité.

1917 et Fatima ne sont pas le début car Marie vient nous donner à ce moment-là trois indications-clés :
– que la période de 100 ans a commencé
– que Satan va actionner sa deuxième arme pour asservir le monde, le communisme
– qu’il s’agit bien des temps « apocalyptiques » qui se termineront par le retour du Christ et la seconde rédemption du monde.

Car l’enjeu est là : le monde antichristique se termine par le retour du Christ, « qui reviendra dans la gloire pour juger les vivants et les morts » selon le Credo.
L’Apocalypse dit exactement la même chose : après une période d’iniquité extrême (les 42 mois de la bête, 42 désignant une durée que j’estime, personnellement, à 84 ans), à la 7ème trompette le châtiment divin met fin au pouvoir de la bête et du dragon, c’est la moisson finale, le jugement dernier et la Jérusalem céleste, c’est à dire un monde purifié où seuls les justes vivent en compagnie de Dieu.

Tout tourne donc autour du 13 octobre, et pour calculer l’année de fin, il n’y a pas non plus beaucoup de possibilités : il ne peut s’agir que de 2014 ou 2017, selon que l’on fasse débuter le centenaire en 1914 ou 1917.

 

Le secret du Confiteor

Il y a quelque chose d’extraordinaire dans notre liturgie catholique traditionnelle, c’est que non seulement elle nous sanctifie, mais en plus elle révèle des secrets cachés.
Prenons la messe : celle-ci débute par le psaume 42 (les prières en bas de l’autel), psaume du juste déporté dans un pays lointain et qui exprime son ardent désir de revenir dans la ville sainte et de reprendre son service au temple.
42 comme les 42 mois de la bête. Chaque messe conjure, dès le début, le pouvoir de Satan, comme un mini-exorcisme.

Mais la clé est ailleurs, elle est dans le Confiteor, la prière du pénitent, qui suit immédiatement le psaume 42.
La structure très particulière du Confiteor m’a toujours étonné, avec sa répétition volontaire qui peut paraître fastidieuse, ce qui n’est pas le cas théologiquement, car cette construction est extrêmement intelligente, mais aussi parce qu’elle contient un secret.

Pourquoi une double répétition ? Parce qu’il y a deux rédemptions du monde.

Voici le secret du Confiteor : il réside dans sa structure.

« Je confesse à Dieu tout puissant
A la bienheureuse Vierge Marie
A saint Michel Archange
A saint Jean-Baptiste
Aux saints apôtres Pierre et Paul… »

Tout y est, et dans l’ordre, il suffit juste de le lire dans l’autre sens :
1) Le premier pape et le plus grand prédicateur.
2) Le précurseur du Christ et dernier prophète, celui qui aura l’insigne honneur de présenter le Messie au peuple.
3) Le chef des armées célestes, qui sera chargé de combattre le dragon et son armée de démons à la fin des temps.
4) La Vierge Marie, qui, selon la bible, sera celle à qui reviendra l’ultime victoire, en écrasant le serpent de son talon.
5) Et enfin le Seigneur qui revient pour la seconde rédemption du monde.

Seconde clé de compréhension : la fameuse maxime « un temps, deux temps, la moitié d’un temps » qui se trouve dans l’Apocalypse et dans le livre de Daniel, parfaitement identifié par les exégètes, les Pères de l’Eglise et tous les analystes comme 3 ans et demi (un an, deux ans, la moitié d’un an).
Le même calcul se décline facilement ensuite en mois, en jours, en heures ou en siècles.

Eh bien voici le timing de la fin, car les 42 mois de la bête, qui correspondent donc à « un temps, deux temps, la moitié d’un temps » se répètent au final, au compte court, en une ultime période de 3 mois et demi.

Reprenons l’ordre du Confiteor, en mode inversé :

  1. saints Pierre et Paul : 29 juin
  2. saint Jean-Baptiste : 29 août (décollation)
  3. saint Michel : 29 septembre
  4. sainte Vierge : 13 octobre
  5. retour du Christ

Soit très exactement 3 mois et demi et dans l’ordre : prédication de l’évangile par l’Eglise, dernier prophète annonçant le retour du Christ, bataille finale de l’Armageddon menée par saint Michel dont l’apothéose sera l’œuvre de Marie (la chute du dragon), et enfin retour du Christ à une date indéterminée.

 

Satan confirme le timing

Comme je l’ai expliqué, Satan de son côté doit incarner son Antéchrist-personne pour le 29 septembre, fête de saint Michel et date limite pour lui -et pour cause !
Il l’a fait comprendre très clairement le 11 janvier dernier, lorsque Ariel Sharon est décédé : il ne reste plus que 9 mois avant l’avènement de l’Antéchrist.
Je rappelle qu’une prophétie célèbre du rabbin Kaduri annonçait que le Messie des juifs se révèlerait peu après la mort d’Ariel Sharon.

De plus, le 11 janvier est aussi la date à laquelle Jules César a franchit le Rubicon, prononçant la fameuse phrase : « le sort en est jeté« .
Les Illuminatis ont fait de même en ce 11 janvier, révélant ainsi la date d’incarnation de leur messie (notre Antéchrist) : le 11 octobre, neuf mois après.

C’est normal, le 11 octobre est la date anniversaire de l’ouverture du concile Vatican II, en 1962.
Or l’Antéchrist est né en 1962. Tout se tient.

Sauf que le délai ultime accordé par Dieu est le 13 octobre, on vient de le voir. Par conséquent, nous savons déjà combien de temps règnera l’Antéchrist-personne : UN jour.

C’est ce qu’explique la Salette :
« Il s’élèvera avec orgueil dans les airs pour aller jusqu’au Ciel ; il sera étouffé par le souffle de saint Michel Archange. Il tombera, et la terre qui, depuis trois jours sera en de continuelles évolutions, ouvrira son sein plein de feu ; il sera plongé pour jamais avec tous les siens dans les gouffres éternels de l’enfer. »

 

La chute de Jéricho, figure de la chute de Babylone

Vous vous demandez maintenant comment ce monde va finir. Il y a un parallèle étonnant entre la chute de Jéricho sous Josué et la chute de Babylone à venir.
La Babylone moderne, faut-il le rappeler, c’est la société actuelle, laïque et sans Dieu, abandonnée aux démons qui président à ses œuvres et inspirent ses chefs et ses lois.

L’histoire de la prise de Jéricho se trouve dans le livre de Josué, chapitres 2 à 6.
Nous sommes aux tout débuts de l’installation des hébreux dans la terre promise, qu’il est nécessaire d’évacuer de ses occupants comme l’a ordonné Yahvé en personne.

D’abord, l’armée de Josué passe le Jourdain dans des conditions similaires au passage de la mer rouge : miraculeusement, les eaux s’écartent et ils passent à pied sec.
Ensuite, Josué fait circoncire tous les hommes qui ne l’étaient pas. Symboliquement, il fait marquer les justes à l’instar de l’Apocalypse : les châtiments divins ne commencent qu’une fois la totalité des justes sont inscrits dans le livre de vie de l’Agneau.

Détail important aussi : saint Michel apparaît à Josué pour l’assurer du soutien des armées divines.

Enfin, la prise de Jéricho s’effectue de façon non violente : Yahvé ordonne de faire 7 fois le tour de la ville par la totalité de l’armée (40 000 hommes) précédant l’arche d’alliance, et 7 prêtres munis chacun de 7 trompettes.

josué-jerichoL’ordre est important :
1) d’abord l’armée
2) puis 7 prêtres avec 7 trompettes
3) puis l’arche d’alliance
4) puis l’arrière-garde

Symboliquement, l’armée de 40 000 hommes correspond à la fois à la durée de purification nécessaire (40), mais aussi à l’armée céleste dirigée par saint Michel.
Donc saint Michel en tête.
Ensuite les 7 prêtres qui sonnent de la trompette (cf. l’Apocalypse).
Ensuite l’Arche d’Alliance, c’est à dire la Sainte Vierge.
Et enfin le peuple. Nous.

La suite est primordiale :
Les 6 premiers jours, le cortège soit faire le tour de la ville une fois par jour, les prêtres sonnant de la trompette.
Le 7ème jour, ils doivent faire le tour de la ville 7 FOIS dans le MEME jour. Et la 7ème fois, tout le peuple doit lancer une immense clameur, pousser des cris pendant que les trompettes retentissent.

Donc ils font le tour de Jéricho 13 fois en tout, en deux temps, six fois d’abord, sept fois en un seul jour ensuite.

A l’ultime tour, aux sons cumulés de la clameur et des trompettes, la muraille s’écroule et l’armée s’introduit dans la ville. La totalité de la population passe au fil de l’épée, hommes, femmes, enfants, vieillard et animaux nous dit la bible… tout le monde sauf quelques justes, Rahab et sa famille, qui avaient aidé initialement les hébreux.

L’histoire de Jéricho est un condensé des derniers temps, et vient confirmer les trompettes de l’Apocalypse :

Les 6 premières trompettes retentissent d’abord, chacune individuellement.
Elles correspondent également aux sceaux et aux églises.

La septième trompette est la dernière.
C’est aussi le 7ème sceau et la 7ème église.
Quand elle retentit, dans un temps très court (1 journée) se déroulent les 7 coupes ultimes de la colère de Dieu puis c’est la fin : Babylone tombe par l’action de Dieu conjuguée avec les cris des justes qui sont -enfin- montés jusqu’à lui, et les méchants sont mis à mort par l’armée céleste présidée par la Sainte Vierge (l’arche d’alliance).
Seuls quelques justes sont épargnés.
Les hommes n’ont donc pas pris part au combat final, il se sont contentés de prier et de rester fidèles au Dieu unique et tout puissant.

 

Conclusion

Selon moi, le septième sceau s’est ouvert le 16 juillet dernier.
La septième trompette va retentir maintenant très bientôt et, comme nous le montre l’histoire de Jéricho, les sept coupes qui la constituent s’enchaînent très vite.
C’est le dernier jour, le « Jour de Yahvé » celui de la colère de Dieu et du châtiment des hommes.

Quand ce jour va-t-il s’enclencher ?
Probablement en septembre si mes présomptions s’avèrent exactes.

Combien de temps va-t-il durer ?
Personne ne le sait mais, vous l’avez bien compris, le 13 octobre est une date pivot.

Je commençais l’article en cherchant la date de 1914 à retenir pour le début des cent ans.
En réalité, c’est la première et la dernière qu’il fallait prendre en compte.
La première, 28 juin
, assassinat de l’archiduc d’Autriche, est la veille du 29 juin, fête des saints Pierre et Paul, début du compte à rebours nous l’avons vu.
La dernière, 13 octobre, vient boucler le processus, un temps, deux temps et la moitié d’un temps après.

C’est une preuve de plus que l’année 1914 -et donc 2014- est celle à retenir : car les deux dates qui encadrent notre ultime période, 28 juin et 13 octobre, ne peuvent se référer qu’à 1914 et non à 1917, où seule la date du 13 octobre est applicable.

Alors n’attendez plus.
Quand Jonas a prévenu les habitants de Ninive que dans 40 jours la ville serait détruite, le roi et la totalité de la population ont alors reconnu leurs péchés et fait pénitence.
Cette fois-ci, Babylone-Ninive ne sera pas épargnée.
Quand la septième trompette retentira, il ne sera plus question de miséricorde mais de justice divine.

Mettre de l’or ou des provisions de côté n’ont aucun sens.
C’est votre âme qu’il faut mettre à l’abri et vite, très vite.

Il faut prendre conscience de ses péchés, s’en confesser, exprimer un repentir sincère, faire pénitence et prier la Vierge Marie pour qu’elle obtienne auprès de son divin Fils le pardon et la rédemption de notre âme.
Ce sont les 5 conditions impératives pour le salut.

Que Dieu vous garde et vous prenne en sa sainte protection.

Illustration en début d’article : Notre-Dame des Victoires, la bien nommée.

 

 

454 Commentaires

  1. ju

    beaucoup d’agitation autour de l’ukraine la Russie et la Syrie!!

    http://www.vineyardsaker.fr/2014/09/12/lappel-figure-resistance-eurodepute-grec-manolis-glezos-au-president-vladimir-poutine/
    http://lesmoutonsenrages.fr/2014/09/13/le-principe-de-newton-version-russe-moscou-se-prepare-aux-appels-guerriers-de-loccident/
    http://www.vineyardsaker.fr/2014/09/13/alerte-frappe-strategique-chimique-ukrainienne-contre-villes-novorussie-imminente/

    on y arrive doucement mais sûrement, c’est fini la rigolade !!!

  2. Nebuzs

    Commémoration des 100 ans de la première guerre mondiale et le le pape annonce qu’une 3 ieme guerre mondiale pourrais être prévisible , en vue de tous les conflits mondiaux en ce moment !

    • Thierry EE

      C’est incroyable,du Wovenhand sur ce blog,c’est quasiment le dernier groupe que j’écoute régulièrement,je ne sais ce qui vous a motivé,ni Louis à le publier,mais bravo! Ce Eugene Edwards est remarquable,j’ai tous les cd,dommage qu’il soit baptiste,mais nombre de ses concerts passés se déroulaient une bible à la main,on l’appelait le prêcheur! – La pierre d’achoppement qu’est l’Agneau!- Merci pour ce joli cadeau;Dieu vous garde.

      • el vago

        Jouer Not one stone, ce qui signifie : « il ne restera pas ici pierre sur pierre » et cela même dans une synagogue en serbie, quand on y réfléchit, il n’y a bien que David Eugene Edwards pour le faire ! Ce mec est une exception musicale à lui tout seul, il suffit de le voir en concert rien qu’une fois dans sa vie pour s’en saisir …
        Je connais le groupe depuis très longtemps, le premier album que j’ai acheté dès sa sortie est : sackloth ‘n ashes (16 hp) pour dire que ça remonte.

        Pour moi cette chanson colle parfaitement avec la proximité des châtiments, la phrase qui pourrait résumer cette chanson, c’est cette question que pose le Christ : « Quand le Fils de l’homme reviendra sur la terre, y aura-t-il encore de la foi? »
        Or ici justement on voit des hommes émaciés, armés jusqu’au dent, n’agissant plus que comme des loups et souhaitant réaliser leur rêves de damnés (under the mountain), David incarne très bien l’orgueilleux quand il raconte qu’il en fait partie, et puis sans transition : Voici l’agneau, donné pour nous, maudit pour nous, la légion des cieux descend, et là c’est tabula rasa : il ne restera pas ici pierre sur pierre ; tout sera détruit de ces rêves funestes.

        Cette chanson est très « Dalencourt compatible » quand on y réfléchit, notamment quand ce dernier explique qu’il y a une confrontation entre les deux plans et qu’au final au moment où on s’y attend le moins, alors que tout semble perdu, c’est le plan divin qui prend le dessus.

        • Thierry EE

          Ah! oui,bien entendu,superbe monument circonstancié,bravo pour ce rapprochement improbable! Vous me plaisez El Viago,tout l’univers du groupe et du personnage,merci pour cet aperçu qui ne fait que préciser l’approche sensorielle et sensitive qui fut la mienne depuis que je les connais.J’ai visionné en pensant à vous le live in Oslo du 9/8/2007,après Mosaïc,que j’aime beaucoup,surtout dans sa première partie,qui me renvoie au live in Roepaen qui propose le même univers en plus apaisé,moins âpre,plus spirituel,plus dense,dans une église;pour moi,il donne,ce concert (Oslo),la bonne intensité,la bonne dynamique du groupe,avec néanmoins quelque chose de retenu et de raccourci,du fait des circonstances et du lieu à mon avis.Et ce couchant sur leur visage tout au long du spectacle participe de cet incandescence toute intérieure,unique à mon avis,dans toute la musique contemporaine! Les live 2014 proposent autre chose,à quoi j’adhère moins,la voix elle-même est différente,je ne reconnais plus le groupe qui exista jusqu’en 2010,du reste,l’époque du magnifique Pascal Imbert,ceci expliquant peut-être cela!A bientôt El Viago,au plaisir de vous connaitre! Et que Dieu garde.

  3. David

    Louis, je m’interroge sur le sens des événements en cours et à venir. En effet il semble qu’une coalition entre EU, membres de l’UE et pays arabes se constitue pour anéantir l’EI. Or le dernier affrontement devait voir Israël assailli. Pensez-vous que par réaction certains pays s’en prennent à l’état hébreu voire que certains coalisés changent de camps ? Les pays arabes sont d’ailleurs très frileux à combattre l’EI puisque n’apportant qu’un soutien logistique, sans doute pour ne pas trop s’associer au démon occidental aux yeux de leur population.

    Je redoute que l’Iran ou même la Russie n’en viennent à considérer que leur allié la Syrie est attaquée et donc à vouloir la défendre et/ou à s’en prendre à Israel. Je souligne ce point car les ennemis du pouvoir en place sont pour partie anti EI, pour partie proche. Tout ceci constitue une situation extrêmement dangereuse pour la région et le monde et qu’il est très difficile de comprendre.

    Par ailleurs vis-à-vis de Ukraine, on peut aussi s’interroger sur les intentions des deux camps. Les provocations semblent partagées entre les différents protagonistes : Russie, EU, UE et Ukraine…

    • geocedille

      Vous confondez l’Israël biblique et Eretz Israël. Et le diable a tout fait pour.

      Dans les Évangiles, Israël symbolise les élus. « Il n’y a ni Grecs ni Juifs » pour le Christ.
      Eretz Israël est un état nation sur l’étendue de Juda et Israël antique. Or la fin des temps est la fin tu temps des nations. Il ne peut pas s’agir de cet état. D’autant qu’il pratique l’apartheid et le nettoyage ethnique, tout le contraire de « Il n’y a ni Grecs ni Juifs » et « aime ton prochain ».
      Quand la bible dit qu’Israël sera assailli de toutes part, c’est l’Eglise des derniers temps assaillie de partout, sur tous les plans, les valeurs morales, les moeurs, ceux qui tombent martyrs, la misère économique, la répression de la liberté de conscience, la désacralisation des autels, la subornation des clercs.
      Nous avons trois armes : Prière, humilité, confiance en Dieu.
      IC XC NIKA

  4. coopman pascal

    bonsoir à maitre dalencourt ,sur bfm ,merdia de masse ,sur le maillot de John WilfridTsonga , à l’entrainement ,écrit en grosses lettres « prépare,attack, destroy » ,coupe davis 2014 , votre avis sur le sujet ??? un signe, un averto??? comme disaient les profs, en leur temps???? bonsoir à tous et à toutes….🙂

      • cat

        bonjour M Dalencourt ,
        je viens de lire ceci à propos de la béatification de Paul VI que le Samedi 18 octobre à 16h au sanctuaire du Divin Amour la messe sera célébrée par Monseigneur Luciano Morani ,évêque de Brescia
        je ne sais pas quel lien nous pouvons faire avec le fameux avertissement de l’effondrement de la croix de Brescia ,pouvez vous nous éclaircir?merci

        • el vago

          Pour comprendre ce qu’il s’est passé à Brescia et pourquoi tout semble tourner autour de cette ville, il faut comprendre que tout cela a à voir avec cette horreur qu’est la franc-maçonnerie ecclésiastique.
          Ce n’est donc pas pour rien que cette croix s’est écroulée, et que ces infâmes cherchent tout de même a béatifier Paul VI, pour mieux comprendre cela, je vous invite à lire ce livre : un grand adversaire de la franc-maçonnerie : Don Luigi Villa.
          De mémoire, je crois qu’il y a d’ailleurs un passage où les ennemis tout orgueilleux de Don Luigi Villa, l’appellent la nuit pour lui expliquer que de toute façon après sa mort, quand il ne sera plus là pour les empêcher, ils béatifieront Paul VI.

          http://www.chiesaviva.com/donluigivilla%20fra.pdf

  5. Eclair

    À Monsieur Louis (qui n’a jamais tort sur toute la ligne),

    Étant donné la publication de la très belle chanson de Joe Dassin (Dans les yeux d’Émilie) et constatant le refus de celle de notre cher Fred Pellerin québécois (Silence), je me reprends avec une chanson sud-américaine cette fois-ci et je vous la dédie tout spécialement, en espérant le tout conforme :

    SANTANA, « Put our lights on » (featured Everlast)

    Hey now, all you sinners
    Put your lights on, put your lights on
    Hey now, all you lovers
    Put your lights on, put your lights on

    Hey now, all you killers
    Put your lights on, put your lights on
    Hey now, all you children
    LEAVE your lights on, you better leave your lights on

    Cause there’s a monster living under my bed
    Whispering in my ear
    There’s an angel, with a hand on my head
    She say I’ve got nothing to fear

    There’s a darkness living deep in my soul
    Who still got a purpose to serve
    So let your light shine, deep into my home
    God, don’t let me lose my nerve
    Don’t let me lose my nerve

    Hey now, hey now, hey now, hey now
    Wo oh hey now, hey now, hey now, hey now

    Hey now, all you sinners
    Put your lights on, put your lights on
    Hey now, all you children
    Leave your lights on, you better leave your lights on

    Because there’s a monster living under my bed
    Whispering in my ear
    There’s an angel, with a hand on my head
    She say’s I’ve got nothing to fear
    She says: la la ha hey la la
    We all shine like stars
    She says: la la ha hey la la
    We all shine like stars
    Don’t let me fade away…

  6. Dolomaki

    Un site pour voir les attaques en temps réel dans le monde entier : map.ipviking.com

    Les États-Unis en prennent plein leur tronche par la Chine mais aussi par la plus part des grandes nations européennes ! Concernant les attaques des États-Unis, elles visent un grand nombre de nations européennes et principalement la Chine !

    • ju

      ça fuse de partout j’ai regardé par curiosité, on dirait la troisième …. si c’était des missiles je pense qu’aucun pays ne survivrait longtemps ….

  7. ju

    encore et encore un sublime article, comment avec celà les gens peuvent encore croire que c’est la Russie le grand méchant loup, j’ai envie de dire arrêtez d’être cons passez moi l’expression, mais c’est la réalité!!!
    http://lesmoutonsenrages.fr/2014/09/14/stopper-les-fauteurs-de-guerre-de-lue-atlantique-et-de-lotan/
    http://lesmoutonsenrages.fr/2014/09/14/chroniques-de-la-merde-sixieme-partie-tout-va-de-travers/
    http://lesmoutonsenrages.fr/2014/09/13/misere-de-loccidentalisme/

    pour ne citer que ça … ouvrez les yeux, enfin nous ça va mais si ça pouvait en éclairer certains ce serait mieux !!!!

  8. jules

    Bonsoir Mr Louis,
    Que pensez vous du discours de Mme Lagarde avec la date du 20 juillet 2014?
    Par rapport a cette date que pouvais vous me dire sur le 27 septembre 2014?
    Sur Saint Vincent de Paul? Et sur la phrase du(faux) pape  » l’humanité a besoin de pleurer
    C’est le moment de pleurer « …….!!!!????
    Merci

  9. Ali Neill

    Bonjour Louis D’alencourt,
    Je lis regulierement votre site parce que je fais confiance a vos interpretations de ce qui se passe dans le monde. Toute a l’heure je parcourais un autre site qui avaient des informations interessantes (et des commentaires qui parlaient de prophecie) par rapport au virus Ebola. Je me suis dit que ca pourrait vous interesser, et peut-etre que vous pourriez en tirer vos propres interpretations.
    le site:
    http://theeconomiccollapseblog.com/archives/there-will-be-pestilences-why-are-so-many-deadly-diseases-breaking-out-all-over-the-globe-right-now
    Cordialement,
    Ali Neill

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s