Mes voeux pour 2014

10 vierges

Je ne vois pas comme meilleur vœu pour 2014 que d’inciter mes lecteurs à lire ou relire la parabole des 10 vierges, qui suit, et c’est important, le fameux chapitre 24 de l’évangile de saint Matthieu, où le Christ décrit la fin du monde. Celui-ci continue en ces termes :
« Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, s’en allèrent au-devant de l’époux. Il y en avait cinq qui étaient folles et cinq qui étaient sages.
Les cinq folles, ayant pris leur lampe, ne prirent pas d’huile avec elles ; mais les sages prirent de l’huile dans leurs vases avec leurs lampes.
Comme l’époux tardait à venir, elles s’assoupirent toutes et s’endormirent. Au milieu de la nuit, un cri s’éleva : voici l’époux qui vient, allez au-devant de lui.
Alors toutes ces vierges se levèrent et préparèrent leurs lampes. Et les folles dirent aux sages : donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent. Les sages répondirent : de crainte qu’il n’y en ait pas assez pour nous et pour vous, allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous.
Mais, pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva, et celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée.
Plus tard, les autres vierges vinrent aussi, disant : Seigneur, Seigneur, ouvrez-nous.
Il leur répondit : en vérité je vous le dis, je ne vous connais pas.
Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure. »

Cette parabole s’applique à tous les hommes et à tout instant. Vous devez toujours vous tenir prêt à vous présenter devant votre Créateur, car vous ne savez ni le jour ni l’heure de votre mort. Par conséquent, vous devez constamment vous maintenir en état de grâce, éviter à tout prix les péchés mortels, et entretenir cette grâce en vous par la prière, la pénitence et les sacrements (l’huile). Si vous ne le faites pas, la pratique d’une vie vertueuse s’éloignera, et la grâce avec elle, avec le risque de n’être pas prêt au jour et à l’heure désignés. A ce moment-là, il sera trop tard. C’est le second enseignement de cette parabole : ce n’est pas à la fin qu’il faut se réveiller et crier Seigneur Seigneur tout contrit ; la porte sera déjà fermée. Même si vous partez avec de bonnes intentions, vous devez vous maintenir en état de grâce et vous répéter à chaque instant la phrase que Blanche de Castille disait au futur Louis IX : « Mon fils, je préfèrerai vous voir mort à mes pieds que de vous savoir coupable d’un seul péché mortel. »

Ne plaisantez pas avec ça ; un seul péché mortel coupe la grâce et il faut tout recommencer. Méfiez-vous du diabolo, il est très puissant en ce moment, et agit toujours masqué.

2014 sera une année-clé, celle de l’incarnation de l’Antéchrist ou celle du retour du Christ

Ceux qui lisent mes articles de façon chronologique savent que jusqu’ à octobre 2013, je soutenais la thèse, arguments à l’appui, que 2014 serait l’année de la révélation de l’Antéchrist, suivie de 3 ans et demi de tribulations (les 42 mois de l’Apocalypse), soit une fin des temps prévisible pour fin 2017 début 2018.
Ce calcul reste valable et 2014 est effectivement une année-clé.
Il s’agit là d’une vision assez classique, les thèses que je reprends étant celles aussi les plus communément admises. Mon travail, en l’occurrence, n’aura consisté qu’à désigner une date, une année, pour cette fameuse révélation.

Depuis octobre, j’avance sur une autre piste qui devient prépondérante au fur et à mesure que j’y réfléchis et que j’argumente dans ce sens.
Il y a eu deux éléments déclencheurs à cette nouvelle hypothèse.

D’abord, un de mes contacts, à la fois bien plus érudit, plus instruit et plus âgé que moi, une personne qui par sa vie et les sommités qu’elle a été amenée à rencontrer, est bien plus expérimentée et avancée que moi dans l’eschatologie et la compréhension des choses divines ; cette personne, dis-je, m’a mis sur la piste en me révélant que la fin des temps que j’envisageais pour 2017 était en réalité beaucoup plus rapprochée et que le fameux Antéchrist était déjà parmi nous. Sans plus de précisions. Venant d’un tel interlocuteur, je ne pouvais ignorer l’information mais au contraire, la travailler et l’approfondir pour la confirmer ou l’infirmer.

A ce moment-là est tombé le second élément et ce fut le révélateur. Le 30 septembre 2013, le pape François annonçait sa décision de canoniser Jean XXIII et Jean-Paul II le 27 avril prochain. Cette information couplée avec les indiscrétions de mon éminent correspondant éclairait tout !

A partir du moment où vous prenez comme postulat que 2014 n’est plus l’année de l’incarnation de l’Antéchrist mais celle de la seconde venue du Christ, vous relisez tout sous un angle nouveau : l’Apocalypse, les apparitions mariales majeures comme la Salette et Fatima, les parties eschatologiques des évangiles, etc…
Et là, tout s’éclaire ! Je n’ai jamais autant progressé que ces trois derniers mois, tout simplement parce que les zones d’ombres s’effacent petit à petit et que les explications s’imbriquent les unes dans les autres. Le discernement se fait jour.

Avec cette nouvelle position, ce nouvel éclairage, je me suis fait beaucoup d’ennemis, j’ai enduré plus de critiques. Je crois que les gens n’aiment pas qu’on remette en cause les schémas auxquels ils croient depuis des années.
C’est vrai qu’on aurait tous bien aimé, moi le premier, avoir un personnage extraordinaire venant coiffer et accomplir le Nouvel Ordre Mondial, à la façon d’Hugh Benson dans Le Maître de la Terre. Finir en beauté.
Et moi je leur dit : pas d’Antéchrist en grand personnage flamboyant, pas de 42 mois d’ultimes tribulations, pas d’enlèvement de l’Eglise, pas de grand avertissement.
Quelle déception !

Je reprends les paroles du Christ « que celui qui a des oreilles entende » en les incitant à rechercher le sens mystique des prophéties et à oublier le sens trop humain que nous avons tendance à privilégier.

Je répète la comparaison du Christ avec le temps de Noé : « les hommes mangeait et buvaient, se mariaient, et ne se doutèrent de rien jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche », c’est-à-dire jusqu’au dernier moment. Ceci n’est pas compatible avec un personnage trop visible, alors que ça l’est avec une société d’iniquité qui monte en puissance… on y est tellement habitués qu’on ne la voit plus !
Vous savez, quand on lit Albert Pike un peu plus attentivement, il n’est pas question non plus de grand personnage à la fin.

Sans le 27 avril 2014, je ne pouvais pas faire la connexion avec les 55,5 ans d’Holzhauser.
Pour comprendre que le 11 septembre s’insérait au milieu de deux dates clés sur une période de 24 ans à l’instar du chapitre 10 sonnant comme un avertissement entre les chapitres 9 et 11 de l’Apocalypse, il fallait que ces deux période de 12 ans soient révolues.
Pour démystifier le sens du Petrus Romanus de la prophétie des papes de saint Malachie, il fallait que Benoît XVI ait démissionné.
Etc, etc…

Ce n’est qu’à la fin que la compréhension se fait, que les sceaux de la révélation sont descellés, que le mystère s’accomplit et que les yeux s’ouvrent.
Ayons l’humilité d’accepter que nous ne comprendrons jamais tout intégralement.
Ayons le courage de remettre en cause nos certitudes quand le Seigneur s’apprête à frapper à la porte.
Ayons la décence d’admettre qu’entre la clarté de la parole de Dieu (Le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas, Matthieu 24, 44) et nos capacités d’interprétation des prophéties, qu’est ce qui doit primer ?

Relisez le chapitre 14 de l’Apocalypse.
Oui le quatorze, comme cette année. C’est celui de la moisson : « Craignez le Seigneur et rendez-lui gloire parce que l’heure de son jugement est venue » (verset 7).
L’Agneau est entouré des 144 000 justes, c’est-à-dire que le Temps des Justes dont je parlais dans mon article précédent est fini.

Relisez le psaume 14 : il parle des impies et de leur châtiment.
« Yahweh, du haut des cieux, regarde les fils de l’homme, pour voir s’il est quelqu’un de sage, quelqu’un qui cherche Dieu.
Tous sont égarés, tous ensemble sont pervertis ; il n’en est pas un qui fasse le bien pas un seul !
N’ont-ils pas de connaissance, tous ceux qui commettent l’iniquité ? Ils dévorent mon peuple, comme ils mangent du pain ; il n’invoquent point Yahweh.
Ils trembleront tout à coup d’épouvante, car Dieu est au milieu de la race juste. »

Coïncidences me diront certains. Eh bien non, nous progressons bien au contraire, mais peu nombreux sont ceux qui appliquent un collyre sur leurs yeux afin de voir.

La prophétie de Guilhem-le-Saint

Je terminerai avec cette prophétie peu connue du père prieur du monastère de Guilhem-le-Saint, datant du XIIIème siècle.

« Plus on approchera du règne de l’Antéchrist et de la fin du monde, me dit Jésus-Christ, plus les ténèbres de Satan seront répandues sur la terre et plus ses satellites feront d’efforts pour faire tomber les fidèles dans ses pièges et ses filets.
Pour échapper à tant de dangers, il faudra que le chrétien marche le glaive et le flambeau à la main, et qu’il s’arme de courage.
La France me fut représentée comme un vaste désert, une affreuse solitude ; chaque province était comme une lande, où les passants pillaient et ravageaient tout ce qu’ils pouvaient rencontrer. »

[Il s’agit là d’un désert spirituel bien entendu. Une fois de plus, le terme Antéchrist est utilisé sans qu’on puisse en déduire s’il s’agira d’un seul et unique personnage. Et Notre-Seigneur associe bien Antéchrist et fin du monde, comme en Matthieu 24.]

« Bientôt, au déplaisir des vrais fidèles, nos pasteurs et nos vicaires, nos prédicateurs, nos directeurs et nos missionnaires disparurent, et de nouveaux ministres, qu’on ne connaissait point, en prirent la place et prétendirent exercer les mêmes fonctions et les mêmes droits.
Insensiblement, il se fit un si grand changement dans la façon de faire et de penser de mes concitoyens, que je ne pouvais qu’à peine reconnaître mon propre pays. »

[Comment ne pas reconnaître Vatican II dans cette prophétie si éloquente, ainsi que le changement de mentalités induit par la franc-maçonnerie au pouvoir ?]

« D’après mes calculs prophétiques, termine le père prieur du monastère de Guilhem-le-Saint, la fin du monde devra arriver dans l’année qui tombera sept fois deux lunes et quatre lustres après sept siècles révolus. »

Vous vous en doutez, j’ai essayé de résoudre ce mystère.
On va dire que je fais une fixation, mais voici ce que j’ai trouvé :
a) Sept siècles révolus à partir d’une prophétie du 13ème siècle, c’est facile : ça commence en 2000 ;
b) quatre lustres = quatre fois cinq ans, c’est-à-dire 20 ans ou le chiffre 20 ;
c) sept fois deux lunes = 14 (7×2)
d) j’ai donc bien symboliquement (20) + (14) soit 2014 :
e) mais surtout, combien y a-t-il eu de « deux lunes » depuis le 1er janvier 2000 ? Deux lunes, c’est deux nouvelles lunes dans le même mois. Eh bien, de juillet 2000 à mars 2014, on a bien sept fois deux lunes (juillet 2000, mai 2003, décembre 2005, août 2008, juillet 2011, janvier 2014 et mars 2014).
Oui, non seulement j’ai bien mes sept lunes, mais en plus c’est juste avant avril 2014 et enfin, le reste du calcul, sans même les lunes, désigne aussi symboliquement 2014, on l’a vu.

Je sais. Il est fou d’Alencourt, il a la grosse tête, il est orgueilleux, il délire, tout le monde s’en va. Il voit des 2014 partout et des Antéchrist partout. Il dit que les châtiments vont nous tomber dessus sans crier gare et sans nous prévenir, sans autres avertissements que ceux déjà sous nos yeux, pourtant si éloquents.

Eh bien non. S’il s’est trompé il le dira. Il dira qu’il voyait des 2014 partout et que tous ses calculs, toutes ses déductions conduisaient à 2014 parce qu’il était obsédé par 2014. Il recommencera ses calculs comme il les a recommencés après le 30 septembre 2013 et il essaiera de découvrir la vérité.

En attendant, même s’il ne veut pas jouer aux prophètes, il y a suffisamment d’éléments concordants (et j’en ai encore d’autres sous le coude d’ailleurs) pour que ces prévisions de fin du monde en 2014 et de commencement des châtiments  à partir du 27 avril 2014 soient prises au sérieux.

Advertisements

534 Commentaires

  1. Kyaduras

    Pour creuser un peu plus l’horreur :
    http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2014/01/des-chercheurs-ont-trouve-le-moyen.html

    Un bâtiment pris en photo dans le Nebraska :

    Je crois chers amis que nous sommes arrivés dans le début de l’ère des châtiments de la Terre, avec celle-ci comme premier et principal agent qui commence à se retourner contre ses occupants.
    Il n’y a qu’a voir toutes les ondes sismiques enregistrées, les volcans (dont un est apparu près de l’aéroport à Rome laissant sortir de la fumée) qui demeuraient endormis jusque là, crachant le feu de la colère de cette Terre qui nous supporte; sous les ordres du Divin, les mers démontées sur la côte atlantique ainsi que sur les côtes marocaines, les vents déchaînés, l’île qui a surgi de la mer au large du Japon, la tempête glaciaire qui sévit aux Etats-Unis résultant du pôle magnétique nord en train de s’inverser, apparemment …
    Et tout celà depuis quelques années seulement. Si vous voulez mon humble avis, mais je peux toutefois me tromper sur l’avancée des châtiments terrestres, nous sommes réellement en train de vivre ces châtiments qui ont commencés et qui seront suivis par les désordres, les troubles ainsi que les barbaries humaines qui s’en suivront après, ou bien en plein paroxysme de ceux-ci (On se tuera, on se massacrera jusque dans les maisons dixit le message de la Salette)
    Tout celà doit précéder les châtiments du Ciel, et je crois que nous sommes rentrés dedans.
    Il est évident que rien qui ne touche aux éléments (feu, eau air, terre) faisant des ravages et ôtant des vies par dizaine, centaines ou plusieurs milliers, n’est point du à la volonté du Très-Haut et n’ayant pas rapport aux châtiments annoncés de longue date dans les prophéties.
    Et là c’est un peu trop à mon goût pour que ça ne soit qu’une simple correction donnée à quelques hommes pour leur vie négligée et abondante de péchés. Non ! Ça serait bien la grande leçon dont on parle, celle qui donnera tant de maux à l’humanité, justifiée par la volonté de conduire le peuple de Dieu au repentir, par sa plus grande miséricorde.
    Quand au rythme de ces châtiments, mystère ! Est-ce que celà ira decrescendo ? La Terre calmera t-elle sa colère pendant un moment avant de reprendre avec plus de violence ses attaques ?
    Seul le temps nous le dira et comme le dit le Précurseur, il est difficile de savoir chronologiquement et de faire des interprétations exactes de ce qui nous attend, ce n’est qu’une fois que les Écritures et les prophéties se réalisent que nous comprenons.
    Je voudrais revenir sur la durée des châtiments.
    Beaucoup de prophéties ayant été faites par des religieux et des religieuses respectables par leur vie sainte qu’ils ont menée, la plus part béatifiée par l’Eglise, se rejoignent pour une durée annoncée de 3 mois.
    Il s’agirait en fait de 60 jours plus 15 derniers.
    Les châtiments du Ciel dureraient 3 jours. Plus exactement 2 nuits et 3 jours. La nuit suivante tout serait renouvelé pour finalement laisser un soleil briller dans le ciel comme il n’a jamais brillé auparavant.
    L’Humanité ne pourrait tenir plus longtemps que ces 3 jours a dit la Sainte Vierge, ces jours ou la lumière du soleil sera complètement éclipsée et laissera place à d’épaisses ténèbres qui envelopperont le monde.
    Tous les démons seront délivrés des Enfers, pas un seul n’y restera. Il mettront le monde à feu et à sang sous les ordres du Divin en ayant des formes humaines et animales hideuses en poussant des cris effroyables et viendront frapper aux portes de ceux qui auront négligé les prophéties et seront demeurés sourds à l’appel de Dieu.
    Il est vivement conseillé pendant cette période là de ne pas sortir de chez soi, fermer portes et fenêtres et de prier inlassablement en gardant un cierge béni allumé.
    Ce sera la seule lumière qui éclairera les maisons, la seule flamme qui ne s’éteindra pas quelque soit le vent, les tremblements ou le feu.
    Le cierge ne se consumera pas et il ne donnera point de lumière dans la maison des impies.
    En ces temps difficiles, qui n’est que moindre face à ces terribles châtiments futurs, le pire est à venir. Prions dès aujourd’hui car seule la prière et le repentir pourront alléger ces fléaux meurtriers et pourront abréger la durée de ceux-ci par la miséricorde et la clémence de notre Seigneur Jésus-Christ !

  2. Pierre

    Est-ce que l’on peut imaginer que la mort prochaine d’Ariel Sharon soit intimement liée à l’incarnation d’un futur Antichrist au point de croire qu’il s’agisse véritablement d’un transfert d’esprit entre deux êtres ? Est-ce qu’un autre homme beaucoup plus jeune se trouvant lui aussi dans la même situation critique peut revenir avec un esprit différent ? Est-ce que les dates d’anniversaires vous parlent ? Est-ce que je délire ? D’avance pardon ,mais si l’un d’entre vous a une idée allant dans la même direction ou qui me ramène à la raison , merci à lui .

      • Pierre

        http://www.elishean.fr/ _ _ Louis , aprés avoir posé mes questions un semblant de réponse m’est revenu à l’esprit : sur ce site il était question du jeu de cartes « illuminatis » où est représenté un homme qui survit à une blessure à la tête et se lève pour diriger le monde…! Et puis dans le livre de l’Apocalypse bien sûr est mentionnée une bête dont le coup mortel s’est guérit …! J’attend votre prochain article et s’il me vient autre chose entre temps je vous le ferai savoir .

  3. Theresa

    @Franck:
    Je m’excuse pour la petite erreur.
    Vous êtes bien rapide avec votre jugement, faites attention de ne vous pas tromper!
    Ai-je besoin encore de me justifier? Je ne le pense pas.
    Les paroles disent ce qu’elles disent, la vérité comme elle est.
    Salutations de
    Christiane.
    J’ai créé une nouvelle page internet, à trouver par un click sur mon logo.

    • Theresa

      Une chose est certaine: la dernière, la septième trompette va sonner à haute voix pour jouer le GRAND CONCERT DES LARMES, et réveiller ceux qui ne se trouvent plus dérangés par rien, qui restent immobiles, qui se croient aussi parfaitement à l’abri et en sécurité, face aux meurtres, viols, tortures, peines, des plus démunis, animaux, enfants, mers, volcans, terres, vents, et malheureux alors ceux qui n’ont plus de larmes, plus de compassion, plus de regret, qui ne veulent plus rien voir et entendre, les cris des animaux abattus, torturés cruellement, les vagues qui bondissent, les volcans qui se lèvent, les airs qui se refroidissent à des températures glaciales jamais vues depuis 120 ans, aux Etats-Unis, au Canada, Jérusalem. Ceux qui le voudraient dans leurs beaux habits bien taillés ne seront plus en mesure de les accuser de « hystérie » et de les mettre en prison en raison de « égarement », car la colère de DIEU sera plus forte et terminera les mensonges, les injustices, et alors malheureux ceux qui n’ont plus de larmes, plus de compassion, plus d’expression.

    • Franck

      Merci Theresa
      Je ne vous juge pas mais j’ai senti une grande détresse dans votre commentaire. Une phrase manquait de sens et je n’avais pas réalisé que vous ne vous exprimiez pas dans votre langue maternelle. D’où ma question impertinente.
      j’ai fait un petit tour sur votre blog très bien présenté. Hélas,je ne comprends pas l’allemand. Je vais poster un lien à ma fille qui vit actuellement en Allemagne. Elle me fera un compte-rendu. 🙂

    • Ragnar Lodbrok

      Ce sont de fait des paroles effrayantes.
      Qui devraient être la seule pensée de tous aujourd’hui.
      Vous, Louis, moi, et tous les autres compris!

  4. Watson

    Géo tu dis : « C’est l’inverse qui s’est passé ! L’Église a christianisé des rites païens. » ===> Tu te rends compte de ce que tu dis !
    Comment puis je donc faire confiance à la tradition, si celle ci est d’origine païenne à tes yeux ?

    • Pelayo

      Bonjour,
      En Asturies, la province espagnol d’où je suis, il y a encore de folklore celte (et oui en Asturies nous avons des Gaïtas « sorte de cornemuse » dans les églises) et curieusement pour chaque divinité de ce folklore celte, il y a un saint avec les même attribue.
      Cela ne choque aucun croyant la-bas. C’est un peu comme si les divinités c’étaient christianisé.

      • InHonnorOf

        Merci Pelayo, beaucoup de peuples dans le monde (incluant également les amérindiens d’ici en Nouvelle-France) ont mêlé leurs cultures à leur foi en Christ.

        Au plaisir.

  5. Pelayo

    Bonjour à tous,
    Inexorablement les dates avances et nous voici déjà le 8 janvier. Hors cette première semaine devait déjà nous annoncer/révéler quelque chose… mais quoi ? Sharon va mourir? Le faux-Pape va encore faire de l’humanisme ? Engeance d’une nouvelle phase sur les conflits actuels ?
    Bref tous le monde observe, et semble ne rien voir (moi inclus).

    Il y a un détail qu’on n’avait peut-être pas pris en compte : le Climat.

    Depuis 5 jours la ville de New-York est dans un climat polaire. Et alors me direz-vous ? Et alors vous ne devez pas être sans savoir qu’il est possible de perturber/contrôler le climat grâce/a cause des recherches du défunt Nikola Tesla (http://frenzy.chez.com/Tesla.htm)
    Je ne m’étendrais pas sur ce génie, mais à ça mort toutes ses recherches ont été confisquées par l’armée américaine. Il avait néanmoins envoyé à toute la puissance de son époque des parties incomplètes des recherches qu’il avait aboutie.

    Alors je me demandais si les grosses perturbations climatiques comme celle de New York, ne sont pas du tout simplement du à l’homme. http://archives.polemia.com/article.php?id=2639

    Cordialement

    • Louis M (@LouisAMDG)

      +JMJ+

      Cher Pelayo:

      http://t.co/yJLd3bw67s

      Vous voyez, même le soleil s’en mêle! Souvenez-vous de ces paroles du Christ: « Priez donc que votre fuite n’arrive pas en hiver »…surtout pas durant un hiver ou (chez nous du moins) la température ressentie oscille autour du -40 degrés Celsius au quotidien depuis une semaine!

      Fraternellement en Jésus et Marie,

      Louis-M

      • InHonnorOf

        Ha ha et on nous chante depuis 35 ans « Attention au réchauffement de la planète » 😉
        À Québec avant hier 14h30 : +3c avec pluie et hier matin -27c. Nuit passée, jusqu’à -37c avec vent de 90kmh

        C’est ça l’hiver (à Québec, en Nouvelle-France) que j’aime !
        😉

        • Louis M (@LouisAMDG)

          +JMJ+

          Très juste InHonnorOf,

          « C’est à ça qu’s’a r’ssemble che nous »! 😉

          Je me souviens de cette dame qui me faisait les gros yeux sur la place de la Concorde, le 16 octobre 1993, pour la commémoration de la mort de Marie-Antoinette, tout simplement parce que je portais un manteau léger, déboutonné, par un matin de 14 degrés Celsius ou tout le monde ou a peu près portait écharpe, manteau attaché au cou et col relevé… Elle m’a regardé et d’un air un tantinet méprisant m’a lancé un « vous n’impressionnez personne monsieur »! Je lui ai répondu que j’étais tout simplement très confortable et à peine ma phrase terminée, un sourire a traversé son visage devenu soudain bienveillant et elle s’est empressée d’ajouter « Ah! C’est que vous êtes Canadien! » Comme quoi tout n’est qu’une question d’habitude.

          Durant mon séjour dans le Nord de l’Ontario, il y a une dizaine d’années, j’ai vécu une semaine entière avec des températures de -50 degrés Celsius (avec le facteur éolien évidemment). Les écoles avaient été fermées pour l’occasion.. une semaine dont mes enfants se souviennent! 😉

          Même si nous ne sommes tout de même pas « râvis » de nous voir ainsi servir un froid sibérien à long terme, nous sommes tout de même moins aux abois que nos frileux voisins du Sud qui, peu habitués, en prennent pour leur rhume!

          Je parie qu’Al Gore ne vendra pas de copie de son « Inconvenient truth » cette semaine…

          Fraternellement en Jésus et Marie,

          Louis-M

    • Pierre

      Pelayo, peut-être que vous vous êtes levé trop tôt ce matin pour lire les nouvelles ou alors c’est moi qui aie tardé à écrire ma réflexion tout de même osée que je n’aie pû formuler qu’à demi-mots par décence et prudence : Mais Vive Michaël « le grand prince » !

  6. Jeanne d'Arc II

    Bonjour à tous. Un peu en retard, mais je vous souhaite une très Heureuse Année.
    Mes voeux? Le triomphe du Coeur Immaculé de Marie et le retour de Jésus le plus rapidement possible, quelles que soient les tribulations à venir. En effet, nous pouvons constater que Satan vole des âmes tous les jours.
    Pardon de ne pas avoir répondu à certains pour des articles précédents, mais j’ai bien lu vos commentaires et je vous remercie.
    Pour ce qui concerne cet article : merci encore Mr Dalencourt. Bien que je ne partage pas tous vos points de vue, je vous lis avec grand intérêt, ainsi que les commentaires de vos lecteurs.
    Pour ceux qui pensent que nul ne connaît les dates : c’est bien vrai, mais le seigneur a bien voulu nous donner des « clés » dans la Bible, nous avons aussi les messages données par la Vierge dans ses apparitions, ainsi que nos yeux et nos oreilles pour constater un certain nombre de choses. Bien entendu, nous sommes à la Fin des temps! Pour ce qui concerne la France : elle tombe bien bas, mais elle va se relever (Marthe Robin).

    J’adhère finalement à la thèse « antichrist-système » ou plutôt à la multiplication des Antichrists depuis le Ministère de Jésus : St Jean et St Paul précisent que l’Antéchrist est celui qui ne professe pas Jésus, donc apparition de nombreux antichrists depuis 2000 ans (à ne pas confondre avec les petits prophètes actuels qui professent Jésus).
    Mais j’ajoute la thèse d’un Antichrist-personne : beaucoup penseront qu’il est Jésus lui-même tellement il imitera Jésus. Et il confirmera qu’il est Jésus et créera la nouvelle religion mondiale. Ce « Jésus » sera la 1ère Bête.
    La 2ème Bête semble être un Pape, le précurseur, qui lui prépare le terrain : un « St Jean-Baptiste » déguisé.
    Le « Jésus » en question finira par s’asseoir sur le trône de Pierre, tout comme St Jean-Baptiste a préparé le terrain de Jésus.
    Les deux Bêtes sont donc des Judas.

    La parabole des 10 Vierges est un excellent choix, mais j’ajouterai une chose très importante par rapport à l’article de Mr Dalencourt. Le Seigneur attend de nous, ses fidèles disciples, que nous sauvions un maximum d’âmes pendant cette période de Fin des temps : ce « travail » n’est pas une option, il est obligatoire.
    Demander pardon pour ses péchés et changer sa vie est la 1ère étape. La 2ème, c’est de prier, de réparer les horreurs, et de conduire son prochain vers Jésus (pas seulement sa famille et ses proches). Deux étapes obligatoires, pour qui a reçu le baptême depuis longtemps.
    Dieu a décidé que l’avenir de l’humanité serait AUSSI entre nos mains. Nous sommes responsables de l’avenir : les tribulations seront de moindre intensité et de durée plus faible, si nous prions et si nous sauvons des âmes (on pourrait même changer l’humanité si notre foi était grande comme un grain de Sénevé).
    Je pense que les gens serons jugés là-dessus aussi : nous connaissons le Plan de Dieu (sauver toute l’humanité) et nous SAVONS que nous devons y participer. Dieu sauvera un maximum de personnes avec un Petit reste d’Eglise, mais ce Petit reste a une mission cruciale, allant jusqu’à accepter le martyre. Nous n’avons pas le choix : sauver les âmes avec Dieu ou répondre de notre « indifférence » à ce sujet devant Dieu : cela répond au 1er et au 2ème commandement et ça s’appelle l’Amour.
    Au cas où le Pape François serait la 2ème Bête, et même s’il ne l’est pas : il faut DOUBLEMENT PRIER pour lui : dans le 1er cas, pour que ce soit l’Esprit Saint qui finisse par gagner son âme, dans le 2ème parce que que sa mission est particulièrement difficile avec un Vatican infiltré par Satan.

    • Louis M (@LouisAMDG)

      +JMJ+

      Bonne et sainte année à vous aussi Jeanne d’Arc II 🙂

      La thèse que vous développez à propos d’un « faux Jésus » est ce que j’évoquais au sujet de la vision du Rabbin Khaduri qui affirme que le Messie, nommé Yehsua, arrivera à la mort d’Ariel Sharon. L’analyse de cette histoire m’a amené à conclure que cette révélation a été répandue par les Juifs (qui auraient normalement essayé de la cacher) et que jamais ce Yeshua, bien que Messie, ne s’est identifié comme Dieu le fils lors de son « apparition ». J’en ai conclu qu’il s’agirait d’un Messie de pacotille, « magique », probablement né d’une « fausse vierge juive » tel que décrit à LaSalette. Puisque l’on nous répète depuis près d’une semaine JOUR APRÈS JOUR que la santé de Sharon se détériore de façon critique (il est dans le coma depuis DES ANNÉES!), ça ne devrait pas tarder: on nous prépare. Et le très judéophile Bergoglio qui doit se rendre en Terre Sainte en mai pourrait bien aller l’encenser… « son père sera un évêque »… Ceci dit, je l’ai déjà dit, je crois le postulat selon lequel il y a aussi un « antéchrist système » si ce terme décrit l’Humanisme qui sévit depuis le Renaissance, la Réforme, la Révolution, jusqu’au Concile… c’est aussi en quelque sorte la théorie de Mgr Richard Williamson de la FSSPX (enfin… techniquement).

      Fraternellement en Jésus et Marie,

      Louis-M

  7. dalencourt

    Pour m’aider dans mes recherches, petite devinette :
    Y a-t-il eu, de préférence en France, une apparition (réputée sérieuse, voire approuvée) de Notre-Seigneur Jésus Christ où celui-ci aurait fait jaillir une source miraculeuse ?

    Je m’explique : saint Joseph fait apparaître une source miraculeuse à Cotignac en 1660 ; la Sainte Vierge de même à la Salette et à Lourdes. La Sainte Famille serait-elle réunie par le même miracle ? Oui, si un troisième fait équivalent émane de Jésus.

    Merci d’avance de vos investigations éclairées.

    • UnPassant

      Il y a les apparitions du Christ à Madeleine Aumont à Dozulé de 1972 à 1982.
      Une source est apparue, difficilement.
      Ce n’est pas reconnu semble-t-il, mais Marie-Julie ne l’est pas plus.
      Apparemment un pélerinage existe.

        • jean serviteur inutile

          @jean-marie. un n ou deux n ?
          Vous rebondissez systématiquement sur l’orthographe de Marie-Julie Jahenny. Voulez-vous dire que TOUS les ouvrages sur Marie-Julie Jahenny (ceux que je possède) se trompent sur l’orthographe de son nom ? Y compris la petite fille du Marquis de la Franquerie qui gère l’association des amis +le Sanctuaire + la Gazette + l’héritage de tous ses manuscrits qui TOUS l’écrivent avec 2 n ? 🙂

      • Jeanne d'Arc II

        Je rejoins « Un passant » pour les apparitions de Dozulé. J’y suis allée récemment. L’histoire de Madeleine Aumont et des dialogues avec Jésus est…étonnante. M. Aumont, une personne très modeste d’un petit village, a été gratifiée dans les années 70 de messages de Jésus sur la Miséricorde Divine qui ressemblent beaucoup à ceux donnés à Sainte Faustine…alors que personne ne connaissait les messages donnés à Soeur Faustine à l’époque. Le message de la Croix Glorieuse est aussi extrêmement important. Petite anecdote : Jésus donnait certains mots à M. Aumont en latin, alors qu’elle n’a jamais appris le latin.
        Des sectes ont, en effet, pendant un temps, essayé de « récupérer » ce lieu. Elles en ont été complètement évincées.
        Ce lieu d’apparition n’est pas reconnu. Le dossier a été récemment porté à nouveau au Vatican par l’Evêque du lieu : le dossier est en cours d’examen.
        Lieu étonnant : aucun marchand du temple, des personnes qui viennent de toute l’Europe prier le Rosaire complet, faire un Chemin de Croix, et des prières classiques pendant plusieurs heures, sur un lieu que Jésus a qualifié de ‘Saint’. L’organisation des pèlerinages journaliers sur les lieux a été confiée par l’Evêque du lieu à une association catholique, qui veille avec une extreme gentillesse sur tous les pèlerins et pour que ce lieu soit un lieu de pénitence, de conversion et de paix, comme l’a souhaité Jésus. Jésus a promis de grandes grâces à ceux qui viendraient se repentir au pied de cette croix.
        Jésus attend par ailleurs l’élévation d’une croix beaucoup plus haute, géante, dont il a donné les dimensions.

        • UnPassant

          Pourquoi l’eau est apparue difficilement :

          Messages de Jésus concernant l’eau

          5 Octobre 1973 « Faites creuser à 100 m du lieu de la croix Glorieuse, en direction de son bras droit, de l’eau en sortira. Vous viendrez tous vous y laver en signe de purification »

          5 avril 1974 « Faites creuser un bassin de 2 m sur 1,5 et 1 m de profondeur. Faites un enclos de l’eau en sortira »

          3 Mai 1974 « Malheur à l’humanité toute entière, s’il n’y a pas d’eau dans ce bassin dans les cinquante jours qui suivent sa mise à jour, car Satan empêche la purification du plus grand nombre. Souvenez vous de Ma Parole, Je laisserai agir à cause du manque de foi. »

          19 juillet 1974
          Découverte de l’eau dans le bassin (au delà des 50 jours)

          3 Août 1974

          St Michel : « Venez-y tous en procession et ne craignez pas de vous laver dans cette eau de poussière, car sachez que vous êtes poussière et que vous retournerez en poussière. Mais votre esprit sera purifié.
          Cette eau n’est pas une source. C’est une eau qui sort de terre.
          Heureux celui qui viendra s’y purifier sans crainte de se salir. »

      • jean marie

        Cher jean,
        oui, tous se trompent, car tous recopient le s infos du site de la petite fille du Marquis, lequel Marquis je connaissais bien, et laquelle petite fille, je suis en correspondance et à qui j’ai signalé cette erreur!

        je suis d’ailleurs sidéré que personne n’ai pris la pein e de verifier!

        je puis vous adresser par mail copie des actes de naissance de Marie julie de ses peres, grands pere et arriére: tous sont orthographiés avec un seul « n », et quelque fois avec un « i »: « jaheni »…
        ad 44: tous nés à blain:
        Charles 12 novembre 1819
        francois Julien 29 aout 1773
        jean 14 novembre 1752
        et aussi une partie de son arbre, que j’ai patiemment reconstitué: gedcom sur demande!!!

        hélas, en genealogie beaucoup racontent n’importe quoi, surtout par faineantise de fair ele job, et tous recopient des aneries: c’est ainsi que j’ai vu souvent l’arrière ou arrière grand mere de Giscard, Charlotte Ansaldi, affublé d’un titre de noblesse: »di fossano ».. alors qu’elle n’etait qu’une malheureusement immigrée issue – par la faim – du modeste vilage de « fossano »!!!
        Elle eu l’heureuse fortune d’epouser un jeune notaire de clermont ferrand, lequel pu parfaire son ascension sociale…

        Par ailleurs, je serais heureux que vous m’indiquiez des sources sures, quand aux visions et locutions de marie julie, cra c’est pour moi la bouteille à l’encre….

        boenne soirée!

        • jean serviteur inutile

          @ Jean Marie,
          Génial, je n’irais pas vérifier puisque vous l’avez fait. Je vous crois sur parole. Comme j’essaye d’être un enfant soumis à l’Eglise et à Marie-Julie Jaheny ce petit bijoux d’humilité et de simplicité, je penserai bien à vous, Jean-Marie, toutes les fois ou j’écrirais ou verrais son nom. En vous remerciant. En udp, par Marie-Julie.

    • InHonnorOf

      @Louis,
      Ici au en Nouvelle-France sur l’Isle-Aux-Coudres (très catho, pèlerinage avec chapelles de prières) sur laquelle île je vais faire du vélo chaque année en passant par la Roche Pleureuse (apparition?). Je vais chercher plus de détails sur cette histoire qui est passée à l’oublie depuis une vingtaine d’années.

      Au plaisir.

        • Jeanne d'Arc II

          Pardon, je suis allée un peu vite : les deux témoins pourraient être:
          – les cathos, les orthodoxes, les bons protestants qui vont se convertir, les bons musulmans qui vont se convertir, etc…
          – le peuple juif une fois converti.

        • VictorBF

          Je vous rejoins Jeanne d’Arc, sur les deux témoins comme étant possiblement ceux qui ont gardé les traditions, c’est-à-dire les catholiques traditionnels et les orthodoxes. Mais je vous suggère également l’hypothèse que les deux témoins n’accomplissent pas leur ministère précisément à la fin des temps, mais que celui-ci se TERMINE à la fin des temps. Je veux dire par là que les deux témoins peuvent très bien être l’Eglise d’Orient et l’Eglise d’Occident, St Pierre et St Paul, les deux oliviers, les deux flambeaux qui se tiennent devant le Maître de la terre (et non le Prince de ce monde), c’est-à-dire Dieu lui-même, depuis leur fondation et dont la séparation au XIème siècle n’a fait qu’entériner deux conceptions de la même Eglise fondée par le Christ. Ils ont pouvoir de fermer les cieux et de châtier, c’est-à-dire qu’ils ont le pouvoir de donner le pardon de Dieu ou non, et ils ont le pouvoir que leur a donné Notre Seigneur sur les éléments (à condition évidemment que leur foi soit au moins grosse comme une graine de moutarde). A mon sens, c’est toute la puissance que le Christ a confié à son Eglise, mais qu’elle n’a pas forcément utilisée. Le sac dont ils sont revêtus pourrait représenter la bure ou la soutane, l’habit humble du sacerdoce lorsqu’il ne célèbre pas le Saint Sacrifice de la Messe. Les 1260 jours exprimés (3 ans et demi, durée plénière dans la Bible) représenteraient dans ce cas-là l’intégralité de leur ministère jusqu’à ce que le monde soit profondément altéré par les fumées de Satan et que la foi devienne rare, c’est-à-dire jusqu’à ce que la franc-maçonnerie décide de détruire l’Eglise, à la fois de l’extérieur (persécutions) et de l’intérieur (élections papales trafiquées et travaux de cardinaux et d’évêques franc-maçons), comme c’est le cas depuis le Concile Vatican II. Ne reste qu’à attendre leur mise à mort (qui semble proche, vu toutes les persécutions contre les chrétiens à travers le monde), leur résurrection et leur assomption. Ce n’est qu’une hypothèse, je ne m’avancerai pas plus.

        • VictorBF

          Petite précision : quand je dis « catholiques traditionnels », je ne veux pas dire « traditionalistes », sectaires. Je veux parler des catholiques de la tradition de l’Eglise au cours des siècles, ceux qui ne se sont jamais posé la question de savoir si leur religion devait être modifiée ou remise au goût du jour, comme c’est le cas avec les catholiques depuis Vatican II et qui se retrouvent perdus.

        • Jeanne d'Arc II

          Merci beaucoup pour vos commentaires VictorBF, très intéressants. Je pense de plus en plus en effet que les « cathos traditionnels » et les orthodoxes vont à un moment donné former le « Petit reste d’Eglise ».
          Je pense toutefois que ce petit reste pourrait être rejoint par quelques protestants, juifs, musulmans qui vont se convertir. Auquel cas, pas de souci : ils deviendront « cathos tradis » ou orthodoxes par le baptême. Ou on sera tous « cathos tradis » répondant à St Pierre dans les Cieux quand il n’y aura plus de Pape, puis au Saint Pape qui sera finalement élu.
          Mais on sera peu nombreux de toute façon : beaucoup vont se perdre dans la nouvelle religion ou feront des compromis pour être tranquille et surtout survivre.
          Oui, il est clair que le « Petit reste » de la fin des temps est vouée au martyre. Parfait ! Tout pour le Seigneur ! Qu’Il nous donne simplement la force d’accepter de donner notre vie au moment où il le faudra, en prononçant son Nom très saint.

        • joberemy

          L’Antéchrist afin de devenir messie universel devra détruire toutes les religions qu’elles quelles soient et également toutes les confessions chrétiennes mais cela ne permettra qu’une chose : faire apparaître clairement l’Eglise de notre Seigneur, constituée de pierres vivantes, celles qui formeront la Jérusalem céleste.

        • VictorBF

          Jeanne d’Arc, effectivement, ils formeront ce « petit reste », et si l’on considère, comme on peut déjà le présupposer au vu des signes qu’il donne, que François est un antipape (et qu’il n’est donc pas Pierre le Romain), on peut considérer que ce petit reste est celui qui garde déjà la vraie foi et l’enseignement multiséculaire de l’Eglise. Nous savons qu’une telle période arrive ou qu’elle est déjà arrivée, période terrible où les sacrements ne sont plus des sacrements en raison de l’invalidité des ordinations. C’est extrêmement subtil. J’en discutais avec un prêtre justement qui me faisait très justement remarquer que tout le monde s’attend à ce que le Pape modifie les paroles de la consécration, pour concrétiser l’abomination de la désolation, c’est-à-dire l’abolition du sacrifice perpétuel. Mais ce serait trop gros, c’est évident que ça n’arrivera pas, Satan est bien plus malin. Si cela est avéré, pour savoir ce qui s’est passé, je vous renvoie à cet excellent document qui analyse de façon très claire l’ancien et le nouveau rituel d’ordination des évêques, promulgué en 1968. En jouant sur les mots, l’ordination est rendue invalide. Or, si l’ordination de l’évêque est invalide, celle des prêtres qu’il ordonne l’est aussi, ce qui entraîne une invalidité de tous les sacrements dispensés par eux. Et ainsi, de fil en aiguille, on arrive à un moment où, dans la haute hiérarchie, les prêtres ne sont plus prêtres, les évêques ne sont plus évêques et… le pape n’est plus évêque ni prêtre ! Jean-Paul II a été ordonné prêtre en 1946 et évêque en 1958. Aucun problème. Benoît XVI a été ordonné prêtre en 1951 et évêque en 1977, ce qui signifierait qu’il est bien prêtre mais pas évêque… ce qui en ferait le premier pape non évêque. Enfin, François a été ordonné prêtre en 1969 et évêque en 1992, ce qui voudrait dire qu’il n’est ni évêque, ni même prêtre ! Dès lors, l’abomination de la désolation est généralisée. Mais comme les fidèles n’en ont bien évidemment pas la moindre idée, les sacrements sont donnés sous le mode de « ecclesia supplet », à savoir que les fidèles qui sont victimes d’ignorance invincible ne peuvent pas être condamnés et donc bénéficient quand même de certaines grâces, un peu comme une communion de désir. Mais ça signifie aussi que seuls les fidèles gardant une vie au maximum en conformité avec l’évangile et donc dans un certain état de grâce se préservent pour le Grand Jour. C’est gravissime !

          J’ajouterai simplement une chose : ce petit reste est amené à souffrir, mais je ne pense pas qu’il soit entièrement appelé au martyre, car c’est justement de lui que doivent subsister quelques « fleurs » qui participeront à la nouvelle évangélisation lorsque le monde sera renouvelé, après la Fin des Temps.

        • VictorBF

          Pardon, je m’aperçois que j’ai oublié de vous donner le lien du document ! Le voici : http://custodi.perso.neuf.fr/Sacres-Eveques-1.1.pdf
          De toute façon, l’avenir proche nous dira très vite quelle direction prendront les événements. Si le pape François a été placé là où il est, de façon accélérée (et invalide, car il a été élu 13 jours après la renonciation de Benoît XVI au lieu des 15 requis), il y a fort à parier qu’il ne mettra pas longtemps à exécuter ce pour quoi il est là. Mais comme c’est le pape et que le monde entier a les yeux rivés sur lui, il faut être très attentif, car tout se passera à la fois vite et dans la plus grande douceur. Ne comptez pas sur lui pour être l’instigateur d’une révolution du type « on envoie tout balader et on fait quelque chose de nouveau ». Non. C’est par certaines déclarations qu’il se manifeste, du genre « Je ne suis pas marxiste mais je connais des marxistes et ce sont des gens bien » (qui fait étrangement suite, d’une certaine manière, à la salutation envoyée par la Chine lors de son élection, alors que dans le même temps elle continue de massacrer des chrétiens), ou encore, plus récemment, aux jeunes : « Mettez la pagaille ! » J’ai envie de lui répondre : « Mais, Saint Père, c’est DEJA la plus grande pagaille, qu’est-ce que vous voulez de plus ?! »
          Le contenu théologique et ecclésiologique de ses enseignements est aussi notable. Inaugurant une catéchèse sur le baptême, il a dit « être baptisé et non baptisé, ce n’est pas pareil ! »… La belle affaire ! Le reste de son discours est centré sur le fait de devenir frère de Jésus en passant par la mort et la résurrection de celui-ci, très bien, mais il n’a pas un mot sur le salut de l’âme… alors qu’en général c’est la première chose qu’on dit à propos du baptême ! Bref… à suivre attentivement.

        • géocédille

          @jeanne d’arc II
          Je pense comme vous, les tradis et les orthodoxes (en gros les chrétiens qui cherchent à « garder ce qu’ils ont reçu ») formeront le petit reste. Mais je suis plus optimise, ce petit reste servira à réensemencer l’humanité quand le voile sera levé et que les écailles tomberont des yeux. Sinon il n’y a aucune raison que l’évangile atteigne toute la Terre. Bref c’est cela les deux témoins.
          @VictorBF
          « on envoie tout balader et on fait quelque chose de nouveau » et « mettez la pagaile » sont les mots d’ordre de Satan. Tous les régimes qui ont ces mots d’ordre sont sataniques : kémalisme, communisme, maoisme, nazisme, sionisme… Ils voulaient tous un homme nouveau, laïc, sans racine, endoctriné par l’état et une culture vierge (révolution culturelle)

        • Sidonie D.

          J’ai un point de vue un peu différent des vôtres.
          Le Padre Pio a dit : « Pendant deux mille ans, l’Eglise de Pierre a dû tenir les hommes sous la malédiction de la loi parce que pendant deux jours, le Christ est resté mort sous la pierre qui représente la loi.
          Mais le troisième jour, qui représente le troisième millénaire, nous devons ressusciter et conquérir notre vraie liberté qui sera le triomphe de l’amour dans nos cœurs. »
          http://nouveauroidefrance.forumactif.org/t436-docteur-luigi-gaspari-1923-1995-fils-spirituel-du-saint-padre-pio
          Pour moi, ce ne sont pas uniquement les Chrétiens qui réensemenceront la terre, ce sont ceux qui formeront la Nouvelle Eglise du Coeur.
          Le Coeur n’est pas réalisé par une religion existante actuellement, Car lorsque vous dites tradis, orthodoxes vous vous trouvez encore dans la dualité.
          Le Coeur n’est pas dualité. Les gens se reconnaîtront facilement, Padre Pio le dit !
          Et moi je sais que cela a déjà commencé.

    • Louis M (@LouisAMDG)

      +JMJ+

      Cher Petros,

      Les catacombes regorgent d’inscriptions et d’illustrations, certaines attestant même la vénération pour la Mère de Dieu, il y a donc ancienneté (antiquité!) de la pratique 🙂

      Le recours aux signes (le fameux poisson – ICHTUS-, le monogramme du Chi Rho etc) démontre aussi que la vénération des symboles associés au Christ remonte aux premiers temps de la chrétienté, comme le respect pour la croix en tant qu’objet. Une preuve en est que Saint Pierre a demandé à être crucifié tête en bas,ce qui illustre sa vénération pour la façon dont la croix dans sa position normale était associée au salut, lequel n’était le fait que du Christ seul. Ne pas être « digne de mourir comme Notre-Seigneur en croix » prouve de facto que cette mort en croix et cette croix sont devenus objet de vénération (au sens strict du terme).

      La légende ancienne de Sainte Véronique et tout le périple du mandylion / suaire sont aussi une preuve de la volonté de préserver l’image de Notre Seigneur. Des auteurs sérieux ont remarqué la similarité des traits principaux du visage su Saint Suaire et des plus anciennes illustrations du Christ Pantocrator, le premier semblant avoir servi de modèle aux secondes, ce qui est venu établir un certain nombre de standards dans le domaine de la représentation du visage du Christ (forme de la barbe, yeux larges – erreur d’interprétation des traces de pièces de monnaies posées sur les yeux de Notre-Seigneur au tombeau! – petite mèche de cheveux au front et plis sur ce dernier – erreur d’interprétation des traces de sang! -. Ceci prouve d’ailleurs deux choses: 1- Le suaire est PLUS ANCIEN que la datation au carbone 14 le suggère et, pour cette raison parmi tant d’autres, est donc le linceul du Christ 2- Les Chrétiens ont très tôt ressentis le besoin de représenter Notre-Seigneur afin de prier devant son image, et ils ont puisé à la meilleure source possible: Son image miraculeuse.

      Enfin, le labarum de Constantin est un autre exemple (un peu plus tardif) de la vénération et du pouvoir associés à l’image et au nom du Christ et de sa croix. C’est d’ailleurs sainte Hélène, mère du même Constantin, qui a retrouvé la vraie croix. Ma conclusion: la croix et le Christ sont fusionnels et il est avéré qu’ils ont fait l’objet, au travers de leurs représentations, d’une vénération profonde depuis les premiers jours du Christianisme. De là à conclure que les premiers Chrétiens aient prié devant de telles représentations, il y a un pas qu’il nous est permis de franchir en toute prudence.

      Ceci dit, il existe assurément des ressources beaucoup plus autorisées que votre humble serviteur en matière de démonstration de ce fait, et je vous invite à poursuivre vos recherches, mais je me satisfais personnellement de la réflexion que je viens de faire à l’instant en ce qui concerne cette question 🙂

      Fraternellement en Jésus et Marie,

      Louis-M

    • petrol

      Si je ne suis pas censuré, la réponse est non, pas de statues, ni d’images.
      Il suffit pour cela de lire les actes, les épîtres, jamais il est fait mention de telles choses.

      Le danger des statues et images, est qu’elles peuvent devenir des fétiches.
      Je m’explique, à force de prier toujours devant la même statue, le risque est de faire l’amalgame entre prière et présence de la statue. En gros la statue devient une incarnation spirituelle de la prière
      Le risque de l’attachement à l’objet, ma statue est brisée, je m’en attriste, alors qu’elle était censée simplement représenter Jésus. L’attachement matériel est contraire aux paroles du Christ.

      Évidemment, tout le monde ne fera pas cet amalgame.

      Les églises sont souvent décorées de fresques, de tableaux, et de vitraux, ceci est comparable à un film représentant la vie de Jésus (ou encore la bible en BD), rien de répréhensible. C’est une forme d’éducation rendant l’accès à l’évangile plus attractive que de lire des pages remplies de mots.
      C’est même historique, car la masse du peuple n’avait pas accès à l’éducation, donc à l’apprentissage de la lecture.

      Jean 20:29
      (…) Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru!

        • jean serviteur inutile

          @Petrol. Une incarnation virtuelle na pas plus de sens qu’une incarnation spirituelle. Voyez l’étymologie du mot incarnation.
          N’importe quel croyant vous dira qu’il se fiche des représentations et qu’il peut prier et même vivre sans. Ce qui peut nous faire réagir, ce sont les intentions derrière la « supression des croix dans les écoles », derrière la « supression de la couronne de la Sainte Vierge à Lourdes » par exemples. L’intention malveillante n’est pas de supprimer les statues ou les symboles, l’intention est d’insidieusement les remplacer par d’autres statues, d’autres symboles d’inspiration luciférienne (voyez mon post du 8 ; 21 h 46). Vous est il indifférent de prier devant Shiva, dans une mosquée ou devant la pierre cubique ? Si oui, vous avez la preuve que votre Dieu, c’est vous-même. C’est votre choix. Il faudra l’assumer jusque sur votre lit de mort. Ce que n’ont pas eu le courage de faire les plus fortes têtes parmi les plus grands pitres de l’histoire de l’anticléricalisme. Apprenez de l’histoire. Bien à vous.

      • jean serviteur inutile

        @Petrol,
        Petrol, on ne peut pas vous laisser dire -vraiment- n’importe quoi. C’est de la correction fraternelle.
        « la statue devient une incarnation spirituelle de la prière », « Une incarnation spirituelle de la prière » ? Qu’est-ce que c’est ?
        D’ou sortez vous que l’on confond nos statues avec les personnages qu’elles représentent ? Ca ne correspond à aucune réalité, personne ne vit çà comme çà. Même chez les Boudhistes qui doivent aussi halluciner de ce que vous dites.

        • petrol

          Je me suis trompé de mot, je voulait écrire :
          Incarnation virtuelle de la prière.

          Remplacer spirituel par virtuel.

          Question :
          Si votre curé décide de retirer la statue devant laquelle vous priez régulièrement, en êtes vous attristé, ou vous vous dites : ça n’est qu’une statue ?

      • Sidonie D.

        Je pense que les statues et les images (même les photos) sont dangereuses à cause du pouvoir satanique.
        Les rituels de magie noire utilisent des poupées et des photos.
        Ce qui m’a fait penser à ça, c’est que j’ai toujours trouvé très déplacé le « cadeau » de Jean-Paul II de la balle qui avait failli le tuer le 13 mai 1981 et qui se retrouve juste au dessus de la tête de Marie à Fátima.

    • Petros

      merci. Naturellement je suis plus convaincu par la réponse de Louis mais petrol vous faites un bon rappel quant à ne pas exagérer le culte (comme le rappelle bien le catéchisme).

  8. jean serviteur inutile

    @Louis.
    Louis M nous disait récemment à propos du rabin Juif qui aurait eu une vision du Messie :  » J’en ai conclu qu’il s’agirait d’un Messie de pacotille, « magique », probablement né d’une « fausse vierge juive » tel que décrit à La Salette. »

    Ragnar vous dit dernièrement : « Mais ce qui est grave, c’est que cela trompe les gens qui ne verront pas l’Antéchrist arriver: c’est impossible, Dalencourt nous a dit qu’il était déjà là depuis longtemps! Donc c’est bien Jésus! »

    Louis, vous devez vous rappelez que l’antéchrist séduira les élus en se faisant passer pour le Christ. C’est à dire en trompant les meilleurs et les plus saints. Comment est-ce possible ? Ce tour de force vous dépasse également, vous tomberez dans le panneau aussi. Craignez cette prophétie comme il se doit et soyez un meilleur joueur d’échec.

    On dit que la Sainte Vierge a vaincu le démon en… (je vous le donne en mille!)… en lui tournant le dos.

    Pas en jouant son jeu à lui : l’esprit.

    NB: le blog est en train d’éclater.

    • dalencourt

      Jean, je marche sur des oeufs parce que je mêle eschatologie et géopolitique, et l’exercice est très difficile.
      Soit les prévisionnistes sont uniquement axés sur la géopolitique ou l’économie et là, grosso modo, ils essaient d’anticiper le plan des Illuminatis.
      Soit on assiste à une analyse ou une prospective basées sur les prophéties et on s’en tient au strict aspect religieux.
      Les gens sont plutôt habitués à l’un ou à l’autre.

      Ce qui fait l’originalité de ce blog, c’est justement de relier géopolitique et prophéties, car beaucoup de choses s’expliquent, et cela permet à de nombreuses personnes d’y voir plus clair et surtout de reconsidérer la société et l’avenir sous un autre angle.
      C’est aussi très dangereux car beaucoup de suppositions peuvent être hasardeuses (je ne suis pas devin) et nécessitent d’être réajustées.
      Ce qui se comprendrait très bien en mode « analyse économique » ne m’est pas accordé à cause du lien avec les prophéties, et peut-être parce que j’ai tendance à affirmer.
      Mais on me lit mal : j’avance quelques hypothèses de fond, oui, mais tout autour c’est de la prospective analytique, construite, argumentée, mais perfectible, et que je ne n’hésite pas à réajuster moi-même.

      Je tourne autour du pot, je sais.
      Je sais qu’il n’est pas loin.
      C’est vrai, on tourne ensemble.
      Mais on avance. Soyez patients.

      • PhildeFer

        @dalencourt
        Cher M. d’Alencourt, je voudrais apporter ici une simple hypothèse que personne n’a encore proposée.
        J’ai lu il y a quelques semaines sur un blog un article fort intéressant concernant le parallèle qui pouvait être fait entre l’histoire du Livre d’Esther et la tactique utilisée par les juifs sionistes pour conquérir le pouvoir mondial…
        Voici le lien:
        http://www.propagandes.info/blog/pierre-nord-mes-camarades-sont-morts-pour-mardochee-par-rene-louis-berclaz/
        Comme vous le savez peut être, Julius Streicher, juste avant de mourir à Nuremberg, lança ces derniers mots à ses bourreaux: « POURIM 1946″… voulant sans doute souligner le parallèle qu’il faisait lui aussi avec le Livre d’Esther.
        En suivant vos laborieuses tentatives pour trouver une cohérence et une signification aux événements actuels par rapport aux prophéties eschatologiques, et en suivant également les efforts eux aussi fort laborieux du blog Hesthelamb pour essayer de faire cadrer les errements « plus ou moins imprévisibles » de cette « soit-disant comète » ISON avec les prohéties bibliques et les événements d’actualités observés alors, il m’est venu l’idée que peut être, les juifs sionistes, usant du principe intemporel « aux mêmes causes, les mêmes effets », qui fait que l’Histoire a souvent tendance à se répéter, ne faisaient en fait que chercher à imiter les textes bibliques en essayant de façon symbolique de recréer les événements qui y sont décrits afin de susciter dans la réalité de notre époque, les mêmes résultats que ceux décrits dans la Bible.
        Nous savons tous que sur un plan géopolitique, les juifs sionistes visent la domination du Monde… Or, justement, les Textes Eschatologiques prophétisent cette domination du Monde par ISRAËL… Certes, cette domination ne devrait être que limitée dans le temps puisque Jésus-Christ devrait venir rétablir la justice.
        Mais si vous vous positionnez dans l’optique « superstitieuse » des juifs, comme vous savez que ces événements sont suscités par simple imitation et non parce qu’ils arrivent à la fin des temps, vous pouvez penser parvenir à dominer le Monde (comme annoncé) mais sans avoir à subir l’étape suivante du Jugement Dernier…
        Encore une fois, je ne fais que humblement proposer une hypothèse…. et j’espère ne pas (trop) m’attirer les foudres de « certains cerbères » de la Foi et du Dogme…. Ils se reconnaîtront et je les assure au passage de toute mon estime pour leurs précieuses contributions à ce blog magnifique.

  9. Renaud

    Je ne peut pas lire le blog complet en temps partiel (morcelé) je ne peux qu’aller partiellement à ce blog, donc sauter des messages.
    Au passage, je suis très d’accord avec celui-ci :
    le 8 JANVIER 2014 – 11 H 47 MIN
    usum
    où je formule quelques compléments entre ( ):
    Ce n’est pas le doute, c’est la certitude qui rend fou
    (complément: le doute peut aussi conduire au refus et la certitude, effectivement rendre fou).
    J’entends souvent dire : « Il faut de l’ego pour réussir dans la vie. » Il y a confusion : pour bien vivre, il faut de l’amour de soi, et c’est très différent. L’ego est une image de nous-mêmes, fausse et réductrice, avec ses peurs, ses angoisses et ses certitudes. Il est le fruit de notre éducation et de la société, et il constitue un rempart nous empêchant de toucher à notre essence, à ce souffle qui nous anime.
    (complément: la boursoufflure inharmonieuse du moi fonctionne à sens unique, tout en sort et rien, venant d’autrui, n’y rentre sauf évidemment l’argent qui, lui, rentre seulement et ne sort jamais…)
    Le catholique, s’il est intellectuellement honnête, aime la vérité plus que la certitude.
    Aimer la vérité jusqu’au bout, c’est accepter aussi le doute à quoi, pour l’homme, elle aboutit.
    (complément: tout à fait de cet avis, à condition de ne pas s’installer dans le doute, par ex. le protestantisme, car le doute ne peut se nourrir du doute, surtout dans le temps)
    (absolument d’accord avec tous ces propos de: usum )

  10. cat

    M Dalencourt
    j’ai trouvé une source miraculeuse à Kerisinen où le Christ est apparu
    http://vincent.detarle.perso.sfr.fr/catho/kerizinen.htm
    6 Août 1949 : Notre-Dame promet une source miraculeuse.
    Décembre 1949 : Une petite guérite de verre est placée sur le lieu des apparitions, en remerciement d’une guérison. .
    30 Janvier 1950 : Jeanne-louise est reçue à l’évêché de Quimper par Monseigneur Fauvel.
    13 Juillet 1952 : La source miraculeuse jaillit.
    8 Décembre 1953 et 3 fois durant l’année mariale 1954: «Danse du soleil»
    15 Août 1954 : La Très Sainte Vierge apparaît couronnée d’un diadème.
    4 Décembre 1954 : Pour la première fois, la Très Sainte Vierge pleure.
    1955-1956 : Communions mystiques de Jeanne-Louise.

    • Louis M (@LouisAMDG)

      +JMJ+

      Cher Cat, allez expliquer à Louis D qu’il est encore question de la même chose à Kérizinen, et EN RELATION AVEC LA SOURCE en plus…

      « En 1952, elle vit jaillir une source et entendit cet avertissement : « Je couvrirais de ma protection ces terres bretonnes d’où doit surgir une France nouvelle, une France chrétienne gouvernée par ce grand Monarque, envoyé de Dieu. Sous son règne, toute justice sera rendue. » ( http://effondrements.wordpress.com/2012/09/19/les-3-secrets-et-la-descendance-davidique-de-jesus-et-des-rois-de-france/comment-page-1/ )

      On N’EN SORT PAS… au risque de déplaire… Peut-être qu’à force de répéter…

      Fraternellement en Jésus et Marie,

      Louis-M

      • Courageux

        est-ce possible de pensé que l’avenir a changé ? que le monarque est le christ ne sont pas français la france est corrompue
        on y trouve la lessive Ariel (Ariel Sharon) ?
        Le whisky CREME Bailey (Alice Bailey)
        les biscuits LU Prince (Prince de ce monde)
        Oui Satan est fort mais est-ce que satan à besoin de triché est surtout est-ce lui l’architecte de ce monde ?
        Satan se sert de ces nom pour s’en moquer ?

      • Le Précurseur

        Quel dommage que vous ne me contactiez pas sur ma boite mail, Cher Louis-M, nous aurions tellement de choses à nous raconter, je suis exactement sur la même longueur d’ondes que vous pour ce qui concerne les temps qui viennent… notamment au sujet du grand monarque…

        • Louis M (@LouisAMDG)

          +JMJ+

          Cher Le Précurseur,

          Je disais à Ragnar dernièrement que je ne prenais pratiquement plus les messages à l’adresse ou vous m’aviez écrit parce que, abonné à Twitter, à une série de blogs, etc, j’y perds l’important au beau milieu d’une foule de messages de « notifications » et autres qui me tombent dessus par centaines QUOTIDIENNEMENT (c’est très embêtant… TRÈS embêtant).

          Contactez Ragnar à l’adresse mail qu’il a laissé un peu plus haut dans la présente conversation, et demandez lui de vous donner mon mail personnel (celui que j’utilise pour la famille). Il le fera, et nous serons en contact de cette façon, bien plus efficacement 😉

          Dieu vous bénisse cher ami.

          Fraternellement en Jésus et Marie,

          Louis-M

    • Franck

      @Cat et @Petros
      Intéressant, mais je crains que cette découverte n’aide pas beaucoup dalencourt.
      Il s’agit de trouver une source miraculeuse attribuée à JESUS

      • cat

        ça ne fait rien , je me suis trompée
        j’ai trouvé « la source » c’est celle dont parle Jésus à la Samaritaine
        Seule la fidèle obéissance au Christ peut nous donner accès au puits d’eau vive qui rafraîchit et vivifie notre âme
        «Mais je donnerai à celui qui garde mes commandements les mystères de mon royaume, et ils seront en lui une source d’eau vivante, jaillissant jusque dans la vie éternelle»
        ça n’aidera pas beaucoup M Dalencourt , il n’a pas de date

  11. jean serviteur inutile

    @ Renaud. @ Tous pour rappel de doctrine catholique : la Sainte Vierge n’a jamais fait aucun « retour sur soi ».
    Quelle était sa foi ?

    Il existe un certain type d’intelligence typiquement luciférienne – n’y voyez pas insulte, le qualificatif est neutre. Ce genre d’intelligence n’est pas simple comme Dieu est simple. Cette intelligence « construit » le réel qui par définition « est ». Elle le construit quand il lui faudrait simplement le recevoir.
    L’intelligence luciférienne échaffaude constamment des interfaces personnelles (égotiques) entre son centre et sa périphérie c’est à dire le monde objectif (une réalité dont il va jusqu’à lui refuser l’objectivité).

    Il est « intellectualisant » quand il lui faudrait être « intelligent ». C’est à dire transparent à la Lumière. C’est une intelligence « subjectiviste » (= le sujet est tout). Son centre est lui-même quand le Centre est Dieu. Et quand un subjectiviste croit en Dieu, ce Dieu est en lui = ce Dieu est son centre = Il est lui même Dieu.

    Ce genre d’ intelligence reçoit la Lumière et se l’approprie au lieu de la réfléchir. C’est le péché des anges à l’origine de leur chute et de leur inclination vers la « matière » (« l’intellect » est la forme la plus éthérée de la matière).

    L’oubli de soi dans la Vision de Dieu fut l’élément essentiel de la victoire des bons Anges sur les mauvais (ce sera également l’élément essentiel de notre victoire). La conscience de soi en tant qu’intellectualisant le monde engendre ipso facto la perte de la Vision de Dieu. Il s’est agi d’ un acte de volonté instantané et irrévocable pour l’intelligence angélique de l’univers.

    Dans le monde crée, le choix (=la volonté) existe jusqu’à la fin décrétée par Dieu = la liberté qui donne à l’espace sa maléabilité, et sa transformabilité (= sa sanctification) parce que l’espace est lié au temps et que nous avons le temps.

    Nous avons le choix : l’amour de Dieu jusqu’à l’oubli-mépris de soi VS l’amour de soi jusqu’à l’oubli de Dieu

    Choisissez vos sources : il vaut mieux, ici sur ce blog, les propos catholiques d’un « simple » Ragnar que ceux d’un « subjectiviste » Usum.

    • Marthe

      @ cat et @ serviteur inutile

      Quoique de facture très différente, vos deux dernières contributions m’ont encouragé à revenir un peu dans ce blog. Merci, cat, de rappeler le récit de la rencontre entre le Christ et la Samaritaine, un vrai puits sans fond d’où jaillit à jamais la vérité dont nous avons besoin.

      Merci aussi, serviteur inutile, de vos réflexions pertinentes sur l’intelligence ou l’intellectualisme luciférien.
      Ce que je comprends moins, ce sont vos préférences marquées entre le « simple » Ragnar et le « subjectiviste » Usum. L’un et l’autre me semblent nécessaires pour animer l’échange: le premier en le freinant à la moindre alerte, le second en donnant quelques coups de fouet quand la carriole – dans laquelle nous sommes tous assis – risque de s’arrêter.

      Marthe

      • Renaud

        @ 8 janvier 2014 – 21 h 46 min
        jean serviteur inutile

        Je vais m’efforcer de vous relire (ça fera trois fois), car je ne suis pas d’une sûreté doctrinale à toute épreuve. Dans l’incertitude, je me réfugie volontairement dans l’attitude de l’ enfant de chœur. En effet vos remarques, si je les ai bien comprise, sont appropriées et recevables, qu’ai-je pu exprimer au sujet des propos d’usum?. Il est vrai que j’ai toujours eu des difficultés avec les ‘abstractions’ (ou perçues comme telles).
        Je reprends souvent à mon compte ou pour celui d’autres, cette remarque de Salvador Dali qui disait, en substance, que «  »Dieu n’est pas intelligent, car l’intelligence est une maladie d’homme que Dieu ne peut pas se permettre ». De plus, pour ma part, je pense humblement (du moins je l’espère) que l’ignorance, parfois (je dis bien: parfois et pas toujours) nous garde en sécurité et nous protège des dangers, entre autres par exemple de l’intellectualisme.

      • InHonnorOf

        @Marthe,
        Vous dites « simple » Ragnar et le « subjectiviste » Usum. L’un et l’autre me semblent nécessaires pour animer l’échange: le premier en le freinant à la moindre alerte, le second en donnant quelques coups de fouet quand la carriole – dans laquelle nous sommes tous assis – risque de s’arrêter. »

        Effectivement Ragnar me manque déjà même si je ne suis pas souvent d’accord (sans l’en narguer) avec son attitude 😉

        J’espère que vous reviendrez plus souvent nous colorer de vos dires.

  12. Marthe

    Qui a fait un peu de russe sait que черный – tchernii- veut dire noir. Le nom de Tchernobyl semblerait donc en premier lieu en relation avec la fameuse terre noire, si fertile et si abondante en Russie, mais surtout en Ukraine, où elle peut aller jusqu’à 6 m de profondeur. Sinon, ce même terme a surtout des significations négatives, comme le noir chez nous. Déjà à l’époque de la catastrophe nucléaire, on entendait également parler d’absinthe, ce qui me semble moins évident. Avez-vous une explication? Merci!

  13. popotte13

    Bonsoir Monsieur d’Alencourt

    Je m’interroge? Obama, President des Etats Unis rencontre le Pape Francois le 27 avril a Rome. Je sais qu’il sera question du probleme de pedophilie en ce qui concerne les pretres et la facon don’t le probleme a toujours ete deplace. Un mois après le 27 avril le Pape canonise le Pape JeanX111 et Jean Paul deux.. Y a t’il un lien dans le lapse temps?
    .

  14. Patrick

    Le 27 avril Obama rencontre le Pape pour annoncer la doctrine du Nouvel Ordre Mondial. Le Pape révèle que l’Église possède la preuve de la nom existence historique de Jésus et Obama celle de l’existence des extraterrestre sur la Terre même… C’est la fin du monde, ou plutôt d’un monde, le votre…

    • michele Chenier

      Il y a erreur de ma part lors d’une opinion lors de la rencontre entre Obama et le le Pape Francois. Tous deux se rencontre le 27 mars 2014. Et selon Monsieur D’Alencourt auquel j’attache une grande admiration le 26 avril sera la canonisation de Jean XX111 et Jean-Paul !! . Selon Monsieur d’Alencourt le Pape Francois declare officiellement l’humanisme comme nouvelle religion universelle. Depart du chaos. Jesus sera et sera toujours le Sauveur de l’humanite. Desole je ne peux adherer a ta vision.

  15. michele Chenier

    Attention Cristoviene. Qu’es ce que tu cherches par de tel propos. Des menaces envers M. D’Alencourt ce n’est vraiment pas tres intelligent de ta part. Et surtout ne viens jamais profane celui qui a donne sa vie pour toi afin que tu sois sauve et puisse connaitre la vie eternelle. Ne viens pas PROFANER CE SITE. Bon tu es satisfait tu as recu l’attention tel un enfant qui en demande mais pas de la bonne facon.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s