Cette société décadente aura le sort qu’elle mérite

paris-brule2

Le 23 avril 2013 aura été une grande victoire pour les francs-maçons mondialistes qui nous gouvernent. Ce fut même un coup de maître, diaboliquement pervers, car ils ont remporté en réalité 3 victoires dans cette grande bataille entre le bien et le mal.

Passons rapidement sur le mécanisme de destruction de la civilisation chrétienne, qui est déjà bien avancé. Cette loi sur le mariage pour tous vient s’ajouter à une longue liste de lois iniques, de l’avortement à l’autorisation des recherches sur l’embryon, en passant par la séparation de l’Eglise et de l’Etat en 1905, tout ayant commencé par la loi de 1882 de Jules Ferry imposant l’école laïque. Vous voyez, ça ne date pas d’hier.
Je n’ai pas souvenir d’ailleurs que la loi Veil de 1974 autorisant l’avortement ait autant mobilisé les foules. Et pourtant, le péché était beaucoup plus grand.

Passons sur le renversement des valeurs, où le mal prend la place du bien, où le vice est dorénavant considéré comme une vertu, où la confusion est extrême. Rappelez-vous les paroles d’Isaïe (V,20) : « Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres. »

Passons sur cette république qui veut imposer ses valeurs laïques en lieu et place des valeurs chrétiennes, valeurs qui reposent sur la trilogie satanique et franc-maçonne de liberté, égalité, fraternité –jusqu’à concocter leur propre morale !- pour aboutir à la résurgence de Sodome & Gomorrhe… Ils devraient se rappeler comment cette histoire s’est terminée… les deux villes détruites par le feu… en totalité… pas un n’en a réchappé.

Passons sur l’état de décomposition avancée de la société -et pas uniquement française- qui faisait dire à Raoul Auclair en 1973 (Histoire et Prophétie, NEL) : « Mais il n’est pas que la dissolution de la morale, la bestialité désormais affichée et la pornographie qui s’étale et nous provoque ; il y a aussi la dissolution de la pensée dans la philosophie ; de la parole dans la littérature ; de la forme dans la peinture et de l’harmonie dans la musique. ». Et c’était il y a 40 ans ! Que dirait-il aujourd’hui ?

Non. En réalité, les socialistes ont remporté 3 victoires :

1. Confirmation d’un Etat policier et totalitaire
Nous savions déjà depuis longtemps que notre système pseudo-démocratique était en réalité une ploutocratie. Les oligarques au pouvoir font ce qu’ils veulent et se fichent totalement de la volonté du peuple. Depuis presque un siècle, les médias aux ordres ont eu pour mission de faire basculer l’opinion en faveur du pouvoir : on critique les dirigeants mais personne ne remet en cause l’autorité de la république. Avec cette affaire du mariage pour tous, ils ont tombé le masque et montré que la phase II était prête : nous sommes officiellement dans un Etat totalitaire qui méprise le peuple, censé être souverain, et s’appuie sur la force policière pour le réprimer si jamais il avait des velléités de s’opposer à ses projets.
Donc, malgré une mobilisation du peuple jamais vue à cette échelle, la loi est passée.

2. Officialisation de l’homosexualité
Les opposants au mariage pour tous ont été roulés dans la farine. En beauté. Car cette affaire a permis de légaliser l’homosexualité sous prétexte d’homophobie. C’est-à-dire que plus personne, y compris et surtout parmi les opposants, ne s’avise de critiquer ou de dénoncer l’homosexualité. Ce qui était un comportement contre-nature, un péché grave au regard de Dieu, une perversion humaine, est devenu un comportement normal, une pratique comme une autre. Cette stratégie a permis de placer l’homophobie sur le même plan que le racisme ou l’antisémitisme. On va l’enseigner dans les écoles, dès le primaire. Bref, on en fait la promotion ; et les opposants au mariage gay acquiescent. On ne fait plus la différence entre les homosexuels, qui sont des personnes humaines pour la plupart parfaitement respectables et que notre devoir de chrétiens est d’inciter à renoncer à leur vice, et l’homosexualité, pratique abominable faisant partie des péchés graves qui offensent le plus Dieu.

3. Préparation de la guerre civile
La dialectique marxiste fonctionne très bien : thèse, antithèse, synthèse. Jusqu’à maintenant, la tactique classique consistant à créer des oppositions de toutes sortes pour nous dresser les uns contre les autres avait bien fonctionné : riches contre pauvres, patrons contre employés, blancs contre noirs, jeunes contre vieux, hommes contre femmes, enfants contre parents, fonctionnaires contre privé… la liste est aussi longue que le diable est puissant. Dans la plupart des manifestations, toujours de gauche, un certains nombre d’éléments perturbateurs (syndicalistes, voyous, casseurs) sèment le désordre et multiplient les incivilités et les dégradations. On les reconnaît facilement : ils sont encagoulés et encapuchonnés.
Cette fois-ci, pour une fois que la droite descend dans la rue, elle a droit au même traitement. Finalement, ces manifestants perturbent la république. En plus, ceux-là on peut les gazer, les matraquer, les arrêter, les placer en garde à vue, et leur mettre des amendes : ils les payent eux ! Pire : en minimisant effrontément les chiffres des manifestations, en jetant aux orties une pétition de 700 000 signatures, en les assimilant à des voyous, en embastillant plus de braves gens que de casseurs, bref en nous crachant dessus ouvertement avec la complicité des médias, ils exaspèrent le bon peuple de France. Ils créent des tensions supplémentaires et préparent le terrain à la guerre civile.

X

Alors que se passera-t-il ? Quel sera notre châtiment ? Comment expierons-nous nos crimes ? Acteurs de l’iniquité ou complices par notre passivité et notre manque de courage, nous aurons tous à répondre de nos actes et de nos pensées devant Dieu.

Quand au sort de cette république pourrie jusqu’à la moelle, je crois que Marie-Julie Jahenny a été assez explicite :
« Le feu du ciel tombera sur Sodome (probablement Paris) et principalement sur cette salle de l’enfer où se fabriquent les mauvaises lois. Elle sera engloutie et sa place sera comme une immense carrière de laquelle, jusqu’à la fin du monde, on ne pourra s’approcher sans frémissement d’horreur. »

Des paroles qui font écho à ceux de la Vierge Marie à la Salette : « Paris sera brûlé. »
Nous ne méritons pas mieux.

Publicités

100 Commentaires

    • dalencourt

      C’est ça, surtout ne dites rien, ne critiquez pas, ne dénoncez pas, n’enseignez pas.
      Continuez à vous faire enculer sans rien dire.
      D’ailleurs maintenant c’est officiel.

        • Ragnar Lodbrok

          Pardon fausse manipulation.
          Je disais donc: M D’alincourt, si vous avez raison sur le fond, je m’insurge de la forme que vous employez!
          Votre naissance et je ne doute pas que votre éducation a été à sa hauteur devrait vous interdire cet écart de langage.Votre religion et votre « traditionalisme »……….vous m’avez compris, j’imagine.
          Respectueusement
          Ragnar Lodbrok

      • InHonnorOf

        Ce que vous pouvez être violent parfois dans vos propos de héro catholique. Et vous jetez la première pierre à qui? Et quand devrions-nous commencer à crucifier les homosexuels?

        « Continuez à vous faire enculer sans rien dire » à qui parlez-vous au juste?

        • dalencourt

          Je suis moins soft dans mes commentaires que dans mes articles, veuillez m’en excuser.
          Mon côté latin sans doute, ou Mr Hyde.
          Je voulais juste dire qu’il ne faut pas hésiter à dénoncer et à dire ce qui est mal. Dénoncer, tout en démontrant, n’est pas juger.
          Parce que sinon on se laisse submerger par le mal, on s’y habitue, d’où mon expression « continuer à se faire enculer » c’est à dire laisser tous ces pervers agir sans rien dire, par peur d’être critiqué soi-même ou de s’auto-censurer parce qu’on a l’impression de juger. Non, il faut appeler un chat un chat et ne pas avoir peur de le dire.

        • InHonnorOf

          @dalencourt,

          Merci pour votre franchise. Vous dites « se laisse submerger par le mal, on s’y habitue » c’est tristement vrai mais Ghandi ce grand homme couchait nu avec de jeunes filles pour soit-disant tester sa force de caratère vers son renoncement à la chair… Je me suis toujours demandé et les jeunes filles elles?

        • gentil

          Attention aux troys. Satan est plus malin que vous ne pensez. L’un vous rappelle à votre GENTILlesse et l’autre continue sur la lancée pour mieux vous/nous tromper. Soyez perspicace ET rejettez LA DIALECTIQUE du politiquement correct. .

      • InHonnorOf

        Romains 1: 21-27 :
        1:26 C`est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes: car leurs femmes ont changé l`usage naturel en celui qui est contre nature;

        1:27 et de même les hommes, abandonnant l`usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.

        Tout d’abord ces écrits viennent des Romains soient disants disciples de Christ. Et alors ça donne le droit à qui de juger? Et par ceci tu vas me dire que j’accepte les gais et le mariage homosexuel? Je ne juge personne. Je garde autant qu’il me faut sa parole et tu sais très bien de qui je parle et j’ai pas besoin d’y mettre une majuscule.

        • Gaston Desmedt

          C’est l’apôtre Paul qui à écrit ces versets, c’était un vrais disciple du Christ, et tu le sais bien. Non, je ne pense pas que tu acceptes les gais et le mariage homosexuel. Et je suis entièrement d’accord avec Matthieu VII:1. Je ne juge pas ceux qui sont tombé dans ce vice contre nature que Dieu condamne, car j’ignore les circonstances particulières qui les y ont poussé. Ce que je condamne c’est l’homosexualité qui, en dehors de ce qui est écrit à ce sujet me répugne personnellement. J’ai cité ces versets, car n’ayant pas
          argumenté ce verset, certains pouvaient penser que tu défendais l’homosexualité. Excuse-moi, mais je suis souvent surpris quand je lis tes commentaires. Bien à toi, Gaston.

        • InHonnorOf

          Gaston,
          Merci pour ton message.

          Paul était Romain avant d’être apôtre et ses écrits ne sont pas ceux de Christ Différence à mon avis (à ce jour on a trouvé aucun écrits de Christ et il y a une raison à ceci) Personnellement j’ai un doute sur ce soit-disant apôtre qui aurait vu le Christ alors que ce dernier avait quitté ce monde. Pour moi la bible est un livre qui relate entre autre la vie de Christ (et ses autres noms). Ça reste un livre écrit par des humains. Si Christ avait écrit un texte alors seulement ce devrait être considéré comme de Dieu notre Père. Autrement, les manipulations ont été fréquentes. Je possède plusieurs versions de la bible en deux langues et parfois elles diffèrent beaucoup; sans oublier de nombreux textes qui ont une relation avec sa vie et sa doctrine.

        • nobody

          @ InHonnorOf

          Rappel des textes :
          1. « Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme. C’est une abomination. » : Lévitique 18:22
          2. « L’homme qui couche avec un homme comme on couche avec une femme : c’est une abomination qu’ils ont tous deux commise, ils devront mourir, leur sang retombera sur eux. » : Lévitique 20:13. Si ces deux passages interdisent des pratiques, les sentiments et le désir homosexuel ne sont pas condamnés.
          À noter que les textes bibliques n’intègrent pas l’homosexualité féminine.

          Si Jésus nous libère de la Loi, il ne l’abolit cependant pas :

          En écoutant ces paroles de Jésus, nous pouvons facilement constater le point sur lequel notre Seigneur veut insister. Jésus dit ici, ‘N’allez surtout pas croire que je sois venu pour supprimer la loi. Je ne suis pas venu pour abroger ce qui est écrit dans la loi.’ Il est important de se remémorer régulièrement cette déclaration de Jésus car il semble qu’on ait tendance à l’oublier. Chaque génération a eu sa part de croyants qui ont voulu enseigner que la loi n’avait plus sa raison d’être. ‘Nous sommes maintenant dans la dispensation de la grâce,’ disent-ils, ‘et nous n’avons plus à nous préoccuper de la loi.’

          Qu’on se le dise, même avec la venue de Jésus et la nouvelle alliance qu’il nous apporta, la loi n’a pas disparu. ‘Je ne suis pas venu pour abolir la loi, mais pour l’accomplir.’ Comprenons bien ces paroles de Jésus. Il nous dit, ‘Ne vous imaginez pas que je sois venu pour réduire les exigences morales de la vie chrétienne. La justice du chrétien doit continuer à caractériser sa marche avec Dieu. N’allez surtout par croire qu’on n’a plus à se soucier du péché sous prétexte que la grâce de Dieu est avec nous. On ne peut pas continuer à marcher impunément dans le péché et s’imaginer qu’on ira au paradis.’

          La Loi reste la Loi, et elle définit ce qu’est le Bien et le Mal. On ne peut pas lutter à armes égales avec le Malin si on n’a pas conscience du problème.

          Le Malin nous tente sur nos points faibles (en faussant notre perception de la réalité), chacun doit mener son combat. Des frères sont concernés par la tentation homosexuelles et ont ce combat, d’autres frères ont un autre combat à mener. Dans tout combat il est nécessaire de faire appel à Dieu si nous sommes incapables de faire face seuls.
          Remarque perso : le Notre Père de Mt 6 :10 fonctionne bien (surtout quand on emploie le mot Malin à la place de Mal), car il permet de réaliser que le combat est actuel et bien réel (Moi contre le Malin).

          Bien entendu, il est vivement recommandé de ne pas juger son prochain (cela vaut malédiction) Mt 7 :1 : « Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés.
          2 Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez ».

        • InHonnorOf

          @nobody : Merci pour ton message mais Lévitique ne me concerne pas dans mes aspirations vers Christ. Le mixte de la Thorah avec l’histoire de Christ me rend perplexe. Christ n’a donné qu’un sul commendement et il est (etait et sera) nouveau; mais corrigéz-moi si je fais erreur.

  1. Croyante

    Exactement, nous vivons dans une société de Sodome et Gomorrhe!! On detruit nos Eglises! On désacralise la Famille! Attendons nous à la vengeance de notre Seigneur! Et prions pour ces âmes impies et possédées!!

  2. Petros

    Outre la passivité et le manque de courage, il y a aussi l’ignorance dûe à des années de lobotomisation via l’école, les médias…
    Avant de régler un problème, il faut comprendre qu’il y a un problème.

    Et là où le plan est diabolique, c’est que le phare de lumière que devrait être l’Eglise est hélas loin d’être irréprochable (prêtres pédophiles par exemple).

    Personnellement, je m’en veux surtout d’avoir été naïf (ou « tolérant », ça sonne mieux). J’aime bien la comparaison faite de la société actuelle aux Borgs de Star Trek :
    « Nous sommes les Borgs. Abaissez vos boucliers et rendez-vous sans condition. Nous intègrerons vos caractéristiques biologiques et technologiques aux nôtres. Votre culture s’adaptera à nos besoins. Toute résistance sera futile. »

    • InHonnorOf

      Wow Pierre y a de belles images de bêtes et armées ou en état d’attaquer ;-).
      « et il lui fut donné d’animer l’image de la bête, afin que l’image de la bête parlât, et qu’elle fît que tous ceux qui n’adoreraient pas l’image de la bête fussent tués » Nous n’en sommes pas encore tout-à fait à la dernière épisode mais ça ne tardera pas qu’en dites-vous? L’image de la bête parlât… Même les morts parlent et vivent encore sur nos télés et sur Youtube et compagnie.

      La lumière est venue en ce monde et l’encore maître de ce monde imite la lumière. Il a la puissance de rescussiter les mort via sa propre fausse lumière; non?

      Et si la bête était en partie vous et moi? Demandez à Darwin en comprenant par Jean ?

      « Aimez-vous les uns les autres, ne faites pas à autrui ce que vous ne voudriez pas qu’on vous fasse. » Oui ou non?

      • Gaston Desmedt

        C’est de Confucius çà, non? Jésus à dit: « Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c’est la loi et les prophètes. » Gaston

  3. lmlt

    Merci pour cet article, c’est toujours intéressant d’avoir un point de vue religieux sur les questions de société (même si je ne suis pas d’accord sur tout).
    Je pense que ce n’est pas une surprise, nous savons que la loi allait être adoptée si le PS passait au pouvoir. Il va falloir s’attendre maintenant à toutes les dérives qui correspondent avec le « mariage pour tous » : légalisation de la pédophilie, la zoophilie, la polygamie…
    Je trouve ce qui est le plus triste, c’est la légalisation de la PMA car le mariage est avant tout un sacrement pour la filiation. Le droit « de » l’enfant est officiellement devenu le droit « à » l’enfant. Les enfants vont être considérés comme des objets/jouets (même si c’est déjà le cas de nos jours mais là ça va devenir légal…). En tout cas, nous serons les témoins de cette dérive.

    • InHonnorOf

      Intéressant votre approche @lmlt, « Les enfants vont être considérés comme des objets/jouets (même si c’est déjà le cas de nos jours mais là ça va devenir légal » rien de plus vrai. Les enfants à la naissance sont des valeurs monétaires dont le certificat de naissance est le « bond ».

    • dalencourt

      Ce n’est pas moi qui le dit, mais Marie-Julie Jahenny. Il faudrait que je vérifie si c’est elle qui a fait cette interprétation ou ceux qui ont repris ses visions pour en faire un livre.
      Mais effectivement, certaines prophéties, comme celles de MJJ, concernent essentiellement la France.

      • jean-marie

        @ dalencourt, oui c’est MJJ qui le dit dans ses extases, je vous conseil de lire « son » livre, (les prophéties de la fraudais) livre passionnant ou l’on apprend beaucoup de choses. vous pouvez le commander aux éditions résiac.

  4. jmfa

    Là nous sommes 100% d’accord. La question n’est pas d’être homophobe, l’homosexualité est vieille comme le monde. Mais c’est que les gens croient que c’est pour le bien d’une minorité de la population. Même en laissant passer cette pure aberration, vu le nombre de problèmes qu’il y aurait à gérer en urgence, non on va faire une loi pour une minorité: 1 coups plusieurs effets. Détourner l’attention des badauds et commencer à instaurer l’ignoble « théorie du genre » qui est issu de la pensée sioniste. Plus de mâle ni de femelle et la porte ouverte à l’archaïsme que même les animaux, contrairement à ce qu’avance cette théorie, ne se frottent. Ils sont en train de faire descendre l’humanité en dessous du règne animal. Le but du jeu est de banaliser la pédophilie, l’inceste (déjà en discussion en Suisse pour l’autoriser) la zoophilie (en Angleterre il y a déjà des gens qui demandent à se marier avec leur chien etc …)
    Bref, la théorie du genre est sioniste, les sionistes sont des reptiliens qui veulent la destruction de l’humanité.
    Deux choses à ce sujet. Inutile de tomber dans l’antisémitisme car c’est le meilleur faire valoir des sionistes. Plus l’antisémitisme montera, plus les sionistes se permettront des choses.
    Ensuite, les sionistes ne sont que de la barbaque sur patte, dénués d’âme, de la main d’oeuvre sous-traitante d’ET (et oui, j’insiste) qui sont bien plus dangereux que ces sionistes puant.

    La seule voie de salut, c’est le lien avec la Source Divine (ou Dieu si vous préférez), ne pas coopérer avec ce système satanique (ET). Nous sommes échec et mat et ils ont bien prévu que nous nous révoltions!! Attention de ne pas tomber dans ce piège, croyez bien qu’ils ont tout prévu. C’est comme une partie d’échec, l’adversaire avance un pion mais combien de coup voit-il en avance?

  5. ZEBULON

    A Dalencourt.
    Excellent. Je partage entièrement ce que vous avez écrit. Nous sommes en pleine inversion des valeurs correspondant à l’âge sombre. Paris paiera au prix fort ces offenses à Dieu qui remontent à la révolution et qui ont servi d’exemple au monde entier. Elle ne sera pas la seule, mais elle sera certainement la première. Les temps sont proches.

  6. Emmanuelle

    @Dalencourt
    Vous citez souvent les prophéties de Marie Julie Jahenny. A t-elle été reconnue par l’Eglise ?
    Je demande ça parceque suite à la lecture de votre post, j’ai parcouru quelques textes de ses dires.
    Là :
    http://www.marie-julie-jahenny.fr/quelques-propheties.htm#Les_Sanctuaires_désertés

    Je reste dubitative du style employé par Dieu lui-même. Par exemple Jésus dit :
    « J’ai promis que les châtiments du ciel éteindraient la race corrompue. Le moment va venir. Je fermerai la bouche des impies. Je les surprendrai par ma Justice. Je ne puis plus supporter le mal. Je suis comme dans une piscine où l’eau me gagne ; je suis submergé »
    Ceci ne ressemble pas au style si dépouillé, voire minimaliste de Jésus dans les Evangiles. L’Esprit Saint parle avec une puissance telle qu’Il n’a pas besoin de se répéter tant de fois.
    Tous les textes retranscrits sont de cette veine sans poésie où le flot de paroles apocalyptiques remplacent l’épée acéré de la Parole du Christ.
    Si je compare à un texte comme Apocalypse de Saint Jean, Apocalypse est autrement plus puissante en terme symbolique, à un point tel que nous nous arrachons tous les cheveux pour l’interprétation, sentant en notre fort intérieur que nous n’éfleurons que 1% du texte.
    Ensuite on y lit la Sainte Vierge si douce, si pleine d’humilité habituellement trainer, selon M-J Jahenny, la France comme une catin en lui disant :
    « O France coupable et perfide, n’es-tu pas contente d’avoir déjà fait tant de victimes ? Le sang versé par ta faute a coulé par ruisseaux. Si tu savais quels châtiments mon Fils te réserve encore, avec quelle ardeur tu reviendrais à lui. »

    ça n’est pas la psychologie habituelle de la Sainte Vierge, incarnation de l’humilité par excellence, et qui nous invite à adorer le Seigneur plutôt que de disputer. Dans tous les Evangiles, elle n’a jamais fait aucun reproche à qui que se soit, même au coeur de sa plus grande douleur.

    Le Christ que j’ai rencontré et qui fait que j’ai demandé le baptême est habité d’un Amour puissant (je ne parle pas d’un amour bisous bisous lénifiant, mais bien d’une Puissance). Il peut renouveller une âme abîmée par le péché. Il est d’une telle délicatesse de coeur qu’Il répand en larmes de repentir toute personne qu’Il touche dans son âme. Un simple regard de Lui et toute une vie est bouleversée de fond en comble.

    Je n’appelle donc pas à la Justice ni au châtiment, mais je souhaite aux âmes égarées de rencontrer le même Amour qui m’a été donné leur disant qu’à tout moment elles peuvent accepter d’être sauvées par le Christ.
    Si châtiment il doit y avoir pour les lois humaines votées contre la Loi divine, seul revient à Dieu d’en décider. Ceci ne nous appartient pas.
    Emmanuelle

    • Gaston Desmedt

      A InHonnorOf, bonjour. Grand merci de m’avoir éclairé un peu sur ce que tu penses des écrits contenus dans la Bible. Je te comprends, j’ai fait la même constatation que toi sur les traductions. Cherchant à connaître la vérité sur le témoignage de Jésus-Christ, au cours de ma démarche, je me suis procuré plus de cinquante versions différentes venant de tout horizon, dont les unes sont faites sur l’hébreu des Massorètes et les manuscrits grecs, les autres sur la Vulgate latine de Jérôme, qui traduit la Septante sur le manuscrit de la synagogue de Nazareth, si mes souvenirs sont bons. J’ai aussi en grec une des meilleurs recensions des manuscrits grecs faite par J.J. Griesbach, en 1864, et en hébreu le texte originale des Massorètes, édité à Tel Aviv en 1976. Je ne partage pas ton opinion sur l’apôtre Paul, car c’était un Juif élevé à Jérusalem, et qu’il appartenait à la secte des pharisiens. Il n’avait la citoyenneté romaine que parce qu’il était né à Tarse, en Cilicie, et que Rome avait accordé la citoyenneté romaine à cette ville. De plus, l’apôtre Pierre rend témoignage à l’apôtre Paul et ses écrits, en disant en 2 Pierre 3 : 15-16 : « Croyez que la patience de notre Seigneur est votre salut, comme notre bien-aimé frère Paul vous l’a aussi écrit, selon la sagesse qui lui a été donné. C’est ce qu’il fait dans toutes les lettres, où il parle de ces choses, dans lesquelles il y a des points difficiles à comprendre, dont les personnes ignorantes et mal affermies tordent le sens, comme celui des autres Écritures, pour leur propre ruine. » Cependant, au cours de mon étude personnelle des textes inspirés de Dieu, j’ai constaté que les docteurs Juifs avaient manipulés le texte des Écritures, qu’ils en avaient fait un véritable puzzle, que du seul livre de Moïse, ils en avaient fait six, qu »ils avaient supprimé du décalogue les deux premiers commandements, s’arrangeant avec les huit autres pour en avoir dix, qu’ils avaient manipulés tous les nombres, ce qui rendait impossible d’établir une chronologie biblique fiable etc. C’est ainsi que j’ai réalisé une étude scientifique approfondie de la chronologie biblique, qui m’a révélé la chose la plus étonnante qui soit, prouvant sans contestation possible l’origine divine des écrits bibliques, et que j’ai écris tout le texte originale de l’Ecriture sacrée. Si cela t’intéresse, dis-le moi sur mon mail et je te l’enverrai :

      desmedt.gaston@gmail.com. Bonne journée, bien à toi, Gaston.

        • Gaston Desmedt

          Bonjour Petros, les voici :

          1) Tu aimeras donc Jéhovah ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée ! 2) :Tu aimeras ton prochain comme toi-même ! Je suis Jéhovah, et tu ne prendras pas le nom de Jéhovah, ton Dieu, en vain. Car Jéhovah ne laissera pas impuni celui qui prendra son nom en vain. 3) Tu adoreras Jéhovah ton Dieu, et tu le serviras lui seul ! Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face : tu ne te feras pas d’image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans le ciel, qui sont en bas sur la terre, ou qui sont dans les eaux plus bas que la terre ! Tu ne te prosterneras pas devant elles, et tu ne les serviras pas. Car moi, Jéhovah, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui puni l’iniquité des pères sur les enfants jusqu’à la troisième génération de ceux qui me haïssent, mais qui fait miséricorde jusqu’à la millième générations de ceux qui m’aiment et qui pratiquent mes commandements. 4) Six jours tu travailleras et tu feras toute ta besogne, mais le septième jour est le sabbat pour Jéhovah, ton Dieu? 8) : Souviens-toi donc du jour du sabbat pour le consacrer! Ne fais aucune besogne, ni toi, ni ton fils, ni ta fille ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes, car en six jour Jéhovah a fait le ciel et la terre, et la mer et tout ce qui est en eux, mais il s’est reposé le septième jour. C’est pourquoi il se l’est consacré. 5) Honore ton père et ta mère, pour que se prolonge tes jours et que tu sois heureux sur le sol que te donneras, Jéhovah, ton Dieu. 6) Tu ne tueras pas ! 7) Tu ne commettras pas d’adultère ! 8) Tu ne voleras pas ! 9) Tu ne déposeras pas pas de faux témoignage contre ton prochain ! 10) Tu ne convoiteras pas ! Ni la maison de ton prochain, ni la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni aucune des choses appartenant à ton prochain.

          Voilà Petros, bien à toi, Gaston.

      • InHonnorOf

        Merci Gaston pour ta réponse. En fait je ne crois pas que Christ était juif. À mon avis on (eux les juifs?) aurait fait de Jésus un Jésus juif pour ainsi mêler encore plus le fait qu’il soit venu pour sauver le peuple élu alors que ce n’est pas le cas. Christ est venu sauver le monde, pas les juifs, ni les chrétiens, ni les Hindou, ni le Malawi, etc. Mais tout le monde.

        Je préfère regarder ça comme ça et rester prudent car il est menteur et source du mensonge…

        • Croyante

          Intéressant votre commentaire In HonoreOf, Jésus Fils de Dieu ne serait pas Juif, d’ailleurs dans les Evangiles, est-ce qu’il se dit Juif? Ou les Apotres utilisent-ils le mot Juif concernant Jésus? Pour moi Jésus est Fils de Dieu venu pour nous sauver.

        • InHonnorOf

          Bonjour @Croyante, c’est ce que je pense aussi. La lettre « J » n’est apparu qu’au 17e siècle (corrigez-moi si…) et donc Juif et Jésus on été ajoutés par la suite.

          Sur l’écriture de la croix Pilate a fait écrire Roi de la Judée et non pas Roi des Juifs (corrige-moi Gaston, mais tu devras être convaincant ;-). D’ailleurs toutes la discussion entre Christ et Pilate est très intéressante. Il faut la lire de différentes sources (dénominations) afin d’en avoir une idée plus juste. J’aime beaucoup la version de la bible Osty.

          Au plaisir.

        • Gaston Desmedt

          Bonjour InHonnorOf,

          Je suis totalement d’accord avec toi, Dieu à fait naître son Fils unique sur terre pour sauver le monde des hommes, en accordant sa grâce à tous ceux parmi eux qui son capable d’amour vrai, et qui le manifeste au cours des diverses circonstances de leur vie, en pratiquant l’amour du prochain chaque fois qu’ils en ont la possibilité et les moyens de le faire. Et ce n’est pas pour sauver uniquement les Juifs, ni ceux qui se disent chrétiens catholiques, protestants, témoins de Jéhovah, Pentecôtistes etc. Tout homme, quel que soit ses origines, son peuple, sa nation, ses croyances religieuses ou son incroyance, s’il est capable d’amour vrai, capable d’aimer son prochain comme lui-même, quelque soit le mal qu’il a pu commettre dans sa vie, Dieu n’en tiendra plus compte et il sera sauvé. Mais c’est précisément ce que révèle toute l’Ecriture ! Comme en témoigne le cantique de Zacharie, le père de Jean-Baptiste. Et Jésus lui-même, quand Jacques et Jean voulaient demander que le feu du ciel anéantisse les Samaritains, qui refusaient de le recevoir parce qu’il se rendait à Jérusalem. ! En cette circonstance, Jésus leur dit : »Vous ne savez pas de quel esprit vous êtes animés ! Le Fis de l’homme n’est pas venu dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. » D’une certaine manière, si tu as en tête le Juif que nous connaissons, et qui existait au temps où Jésus a accompli son ministère, je suis aussi d’accord avec toi, Jésus n’était pas Juif ! Le terme Juif, pour désigner les habitants du royaume de Juda, qui revinrent de leur captivité à Babylone, n’apparaît dans l’histoire qu’à partir de leur retour de captivité ! Et du temps de Jésus, l’Évangile témoigne que le terme Juif ne s’appliquait qu’aux habitants de la Judée, à l’exception des habitants de la Galilée, dont étaient originaires la plupart de ses apôtres. Ce n’est qu’après leur dispersion sous l’empire romain, que le terme de Juif servit à les désigner tous, vu qu’ils pratiquent tous le judaïsme, qui est leur religion. Celle-ci n’ayant rien à voir avec l’Ecriture. Abraham était Sumérien, un riche habitant d’Ur en Chaldée et comme tous les Chaldéens, il adorait les faux dieux de bois et de pierres. Toutefois, quand le vrai Dieu se révéla à lui et lui fit la Promesse, il quitta tous pour le suivre dans une vie de nomade, d’étranger partout ou il posait le pied. C’est uniquement à cause de la foi d’Abraham, que Dieu décida de faire de ses descendants son peuple. Mais tout au long de douze siècles, depuis leur sortie d’Egypte, jusqu’en 433 avant notre ère, ce peuple démontra, dans sa majorité, qu il était mauvais. Et si Dieu avais choisi un autre peuple, il aurait démontré la même chose. Car la majorité des hommes qui naissent sur terre sont mauvais, incapables d’aimer, indignent de la vie pour laquelle Dieu créa l’humanité. C’est pourquoi l’Ecriture dit que la véritable postérité d’Abraham, héritière de la Promesse, est sa postérité spirituelle, ceux qui ont une foi semblable à la sienne. En fait, Dieu s’est servit des douze tributs d’Israël pour figurer tous les peuples. Toutes les générations humaine ont donné naissance à une minorité de justes, au coeur droit et sincère et Dieu a décidé de leur redonner la vie quand Christ aura amener toute chose à sa perfection sur la terre. Mais nous vivons la fin des temps arrêtés par Dieu, et Dieu doit intervenir pour sauver la planète, sans quoi la prochaine génération ne survivra pas. Il laisse donc venir sur le monde cette grande détresse, pour que ceux qui sont dignes de survivre à ce monde se manifestent, en pratiquant l’amour du prochain. Tout cela est révélé dans le texte original de l’Ecriture. Bien à toi, Gaston.

        • InHonnorOf

          Re-bonjour et re-merci Gaston,

          Tes propos sont riches et sages. Tu t’exprime bien et de façon claire.

          Merci, je songe là dessus et sur les documents que tu n’a fais parvenir.

      • InHonnorOf

        Bonjour Gaston,

        Je suis très intéressé à lire ton document sur tes recherches de la chronologie biblique. Je fais beaucoup de recherche également, autant chez les chrétiens de toutes dénominations, sur l’Islam, le Bouddhisme et autres mais n’en suis pas encore à monter des documents ou écrits (si j’ai à le faire).

        Merci donc de m’offrir cette opportunité ! Je te contacte sur ton courriel.

        Au plaisir,

      • Patricia

        Merci pour toutes vos interventions Gaston. Clin d’oeil à quelqu’un qui est dans la Vérité et qui a un amour du prochain véritable…

    • dalencourt

      A ma connaissance, les prophéties de Marie-Julie Jahenny ne sont pas reconnues par l’Eglise, mais des auteurs de renom et de confiance la citent et y adhèrent, comme Jean Vaquié ou Jacques Deleacroix. Je leur fait confiance.
      Il faut savoir que de nombreuses prophéties, même non reconnues officiellement, peuvent être jugées sérieuses et dignes de confiance par les autorités religieuses, ce qui est le cas de MJJ.

  7. tarci

    La fin de la France :

    http://www.express.be/business/fr/economy/merkel-les-membres-de-la-zone-euro-doivent-se-tenir-prets-a-ceder-leur-souverainete/189437.htm

    Malgré les avertissements d’Asselineau qui a sonné le signal d’alarme il y a déjà quelques années mais dans le désert !

    http://www.u-p-r.fr/

    Cela veut dire qu’un Français n’aura même plus à manifester contre la théorie du gender puisque ce sera l’Europe qui décidera de tout ! On appelle çà une dictature !

  8. NimoisNitoi

    Merci pour cet article.
    « Cette société décadente aura le sort qu’elle mérite » : je dois avouer que cette perpective, bien que terrible, m’aide pourtant à supporter les abominations petites et grandes auxquelles nous assistons au quotidien.
    Et sans la Foi, je ne serais que colère et amertume.
    Je comprends la réation crue de M. Dalencourt : L’angélisme ou la naiveté ne sont pas de mise face à l’Ennemi.

    Il n’y a d’autre espoir que prendre refuge en Christ en ces heures de ténèbres.

    Luc

    • Emmanuelle

      Bonjour Luc,
      Je précise mes propos parceque tu parles d’angélisme et de naïveté, comme c’est juste en dessous de mon post…
      C’est Saint Pierre qui nous apprend la bonne distance dans les moments où on sent qu’il y a des crimes tellement odieux qu’ils ne peuvent se régler qu’avec la Justice de Dieu.
      première epitre de Saint Pierre chap 2 verset de 20 à 25:
      « Mais si, faisant le bien, vous supportez la souffrance, c’est une gräce auprès de Dieu.
      Or, c’est à cela que vous avez été appelés, car le Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un modèle afin que vous suiviez ses traces, lui qui n’a pas commis de faute- et il ne s’est pas trouvé de fourberie dans sa bouche; lui qui insulté ne rendait pas l’insulte, souffrant ne menaçait pas, mais s’en remettait à Celui qui juge avec justice; lui qui, sur le bois, a porté lui-même nos fautes dans son corps, afin que, morts à nos fautes, nous vivions pour la justice; lui dont la meurtrissure vous a guéris. Car vous étiez égarés comme des brebis, mais à présent vous êtes retournés vers le pasteur et le gardien de vos âmes. »

      Voilà, la Parole dit clairement qu’il y a une Justice de Dieu, qu’on en est pleinement assuré. C’est bien Dieu qui va régler tout ça. Mais, que fait le Christ dont nous sommes les disciples ? Il s’offre pour la conversion des âmes égarées. Il ne rentre pas dans une colère et amertume stérile. Il fait le boulot. C’est urgent, ça coûte très cher d’aller chercher une âme égarée. Je suis une ancienne âme égarée et je remercie tous les jours le Seigneur d’avoir payé le prix pour que je vive. Je n’ai qu’une idée en tête, allé chercher ceux qui restent, les quelques-uns qui peuvent encore être sauvés.
      On peut se manger la rate d’horreur devant les crimes odieux de ce monde, ça ne changera rien, ça n’est pas ce que le Seigneur nous demande.Ceux qui profannent l’innocence des enfants seront sous le coup de la Justice divine et je n’ose même pas envisager le châtiment qu’ils subiront.
      Mais notre rôle est de rester le sel de la terre en proclamant le Sauveur en restant à Son exemple.
      Emmanuelle

      • Petros

        Merci Emmanuelle pour votre commentaire.
        Je me sens une âme qui était égarée également (par ignorance / passivité / « tolérance ») et je suis très reconnaissant d’avoir eu la grâce de recevoir du collyre pour y voir à nouveau. Et surtout que mon Ange Gardien mette sur ma route des « aides / signes » providentiels depuis… ou alors le hasard fait drôlement bien les choses (mais je ne crois plus au hasard).
        Pas facile de se remettre complètement dans le droit chemin et a fortiori d’aider les autres à y revenir. Pas facile d’accepter les crimes odieux de ce monde.
        Heureusement le Rosaire est un don incroyable et personnellement ça me rassure de savoir que Dieu est tout Puissant (bien que je ne comprenne pas tout à Son plan. Mais [désormais] je Lui fais vraiment confiance).

  9. dalencourt

    @InHonnorOf, Gaston et Croyante à propos de vos échanges sur Jésus
    Je n’ai pas créé le Grand Réveil pour y lire toutes les imbécilités véhiculées par les protestants et consorts.
    Si vous voulez continuer à raconter n’importe quoi, merci de le faire sur d’autres blogs.

    • InHonnorOf

      Pardonnez-moi dalencourt vous voudriez préciser pourquoi vous avez créé le Grand Réveil afin que l’on puisse danser avec vous ?

      Je ne suis pas protestant ni chrétien ni Islamiste, ni catholique ni autre. J’essai de suivre le Chemin (majuscule car il n’y en a qu’un comme il l’a dit lui-même). Je suis à la recherche des deux témoins et du paraclet. J’ai cru que sur ton blogue je pourrais trouver une piste.

      Au plaisir.

    • Croyante

      Excusez-moi cher Mr D’Alencourt mais je devine de l’agressivité dans vos propos! Quel mal y’a-t-il à échanger entre nous? Je suis catholique traditionnaliste, ma devise est d’aider et d’aimer mon prochain, votre blog m’intéresse beaucoup, mais puisque vous vous confondez sur notre religion! Je préfère continuer avec mes amis prêtres!
      Pour quelqu’un qui prône l’Amour de Jésus, diminuez votre égo et il me semble que Jésus échangeait aussi avec les Apotres et autres gens.

      Merci pour votre réponse InHonnorOf. Bien à vous. Que Dieu vous protège.

      • dalencourt

        C’est la réflexion des autres sur le sujet Jésus était-il juif qui m’a fait bondir.
        Dans un autre article, j’ai eu une lectrice que se disait catholique et qui en même temps ne trouvait absolument pas gênant de dire que la sainte Vierge ait eu d’autres enfants.
        Si vous êtes tradi, vous devez donc avoir des convictions et ne pas dévier de l’enseignement de l’Eglise catholique, et surtout ne pas vous laisser piéger par la « religion à la carte » des conciliaires et autres protestants, dont certains interviennent un peu trop sur ce blog à mon sens.
        Méfiez-vous d’eux !

        • Croyante

          Merci de m’avoir répondu Mr d’Alencourt. Non , je ne suis pas cette dame heureusement.
          J’ai longtemps recherché un blog comme le votre car mes convictions rejoignent les vôtres. Actuellement , j’ai relu les Propheties de la Fraudais et commence le livre Des pions sur l’échiquier.
          Bien cordialement.
          Jeanne.

        • Patricia

          Mr Dalencourt,je sais très bien que c’est de moi dont vous parlez. Vous n’avez pas compris que je n’adhérais plus aux dogmes du Catholicisme. La dernier commentaire que vous aviez laissé à ce propos dans l’autre article m’avait fait bondir,mais je m’étais retenue de répondre. Vous aviez osé dire que je n’étais pas chrétienne! Etre chrétien,Mr Dalencourt ne se réduit à l’acceptation des dogmes catholiques! Jésus n’a jamais demandé cela! Quand on lit la Bible,quand on essaie de l’étudier,on se rend compte de beaucoup de choses. Si votre site est réservé à un certain type de personnes,spécifiez le.
          J’espère ne plus avoir à lire de propos désobligeants me concernant. Aujourd’hui,je ne suis ni protestante,ni catholique,je veux suivre le Christ et sa parole,c’est tout. Sachez Mr Dalencourt que malgré tout,je prie pour vous. Jésus nous a laissé comme commandement de s’aimer les uns les autres. Réflechissez-y.

  10. Pingback: Cette société décadente aura le sort qu’elle mérite ! | Le CatholicaPedia Blog
  11. RAFFAELE DE FILIPPO

    Bien cher frères et sœurs, permettez moi de vous signaler ces deux sites qui aident beaucoup à éclairer ses idées sur ce qui se passe dans le monde (depuis toujours, mais surtout aujourd’hui) et sur les risques très graves et concrets que regardent chaque hommes et femme vis-à-vis de l’éternité.
    S’agacer pour ce qui se passe dans le monde c’est faire le jeu du diable. Répondre a ses provocations, voilà ce que Satan et ses suppôts veulent et, hélas, obtienne presque toujours. Rappelez-vous que Jésus, peu avant sa crucifixion et devant à ses bourreaux a gardé un silence total. Le petit nombre dont nous espérons faire partie, est à la veille de sa crucifixion.
    Le combat entre les forces du mal et celles du bien est un combat spirituel et seulement les moyens spirituels peuvent l’emporter. Malheureusement aujourd’hui, avec l’apostasie conciliaire, nous n’avons plus ni sacerdoce, ni messe, ni sacrements. Nous n’avons que la Foi, le Rosaire et la souffrance, pour sauver notre âme et aider Dieu à sauver de la damnation éternelle le plus grand nombre possibles d’âmes.
    Tout ce qui se passe de plus en plus dans le monde n’est qu’un avant-gout des terribles châtiments qui nous attendent et moyennant les quels Dieu cherche à sauver les âmes.
    VaticanCatholique: La Mort – Périple en Enfer
    http://resistance-catholique.org/articles_html/2011/11/RC_2011-11-18_APPEL-AUX-FIDELES-QUI-MANIFESTENT.html

  12. petrol

    C’est quoi la « religion à la carte » ?

    Que je sache Jésus n’a apporté aucune traditions, ni ses apôtres, tout au plus la cène durant laquelle il a rompu le pain et partagé le vin, il a dit : faites ceci en mémoire de moi.
    C’est même pas une tradition mais en mémoire.
    Par contre les hommes en ont apporté ainsi que des commandements d’homme. C’est peut être ce qui a fait fuir certain chrétien de leur église, allez savoir.

    esaie 29:13
    Et le Seigneur dit : Puisque ce peuple s’approche de moi de sa bouche, et qu’ils m’honorent de leurs lèvres, mais leur coeur est éloigné de moi ; puisque la crainte qu’ils ont de moi n’est qu’un commandement enseigné par des hommes ;

    texte repris par Jésus dans matthieu 15:9
    Mais ils m’honorent en vain, en enseignant des doctrines qui sont des commandements d’hommes.

    Comme d’habitude, félicitation pour votre texte, concis et très clair.

    La dépénalisation de l’homosexualité en France date seulement depuis 1980, auparavant c’était l’amende. Qu’en 1977, une pétition fut adressée au Parlement, appelant à l’abrogation de plusieurs articles de la loi sur la majorité sexuelle et la dépénalisation de toutes relations consenties entre adultes et mineurs de moins de quinze ans (la majorité sexuelle en France).
    Je vous met le lien vers wikipedia
    http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9titions_fran%C3%A7aises_contre_la_majorit%C3%A9_sexuelle

    Parmi les signataires vous trouverez des gens bien connus, jack lang, bernard kouchner, francoise dolto entre autres.

    C’est la suite qui attends la France, ça commence au Pays Bas.
    http://bknnews.com/2013/04/06/les-pays-bas-autorise-une-association-pedophile-a-exister/

    Apparemment ils aiment être les 1er dans la déviance.

    Après avoir créé en 1998 un partenariat ouvert aux homosexuels, les Pays-Bas ont été le premier pays, en avril 2001, à ouvrir le mariage civil aux couples de même sexe. Les obligations et les droits des conjoints sont identiques à ceux des hétérosexuels, dont celui d’adopter des enfants.
    source : http://www.letelegramme.fr/ig/generales/france-monde/monde/mariage-gay-le-9eme-pays-europeen-le-14e-dans-le-monde-23-04-2013-2080914.php

    Reste plus qu’a formater les gosses à l’école avec la théorie du genre.

    Pôv gosses ils auront tout subis.

    • Emmanuelle

      @petrol
      Vous répandez d’infâmes mensonges sur la nature même de l’Eucharistie en la réduisant à une simple tradition ou un mémorial.

      Lors de la Pâques Jésus a fait une promesse, et donner un ordre à ses disciples…donc à nous.
      L’Eucharistie est une promesse associée à son sacrifice sur la croix.
      Evangile selon Saint Matthieu chap 26 de 26 à 29
      « Or, tandis qu’ils mangeaient, Jésus prit le pain, le bénit, le rompit et le donna aux disciples en disant : « Prenez, mangez, ceci est mon corps. » Puis, prenant une coupe, il rendit grâces et la leur donna en disant: « Buvez-en tous; car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui va être répandu pour une multitude en rémission des péchés. Je vous le dis, je ne boirai plus désormais de ce produit de la vigne jusqu’au jour où je le boirai avec vous, nouveau, dans le Royaume de mon Père. »

      Il faut comprendre l’Eucharistie comme la promesse de nous associer au sacrifice en rémission des péchés.
      La réduire à un mémorial reviendrait à dire que Jésus s’est sacrifié ponctuellement il y a 2000 ans, ce qui voudrait dire qu’Il n’a racheté que ponctuellement les péchés des personnes vivant il y a 2000 ans. Or Il nous parle d’une alliance éternelle. C’est donc que le sacrifice est perpétuel et rachète les péchés de toutes les personnes même contemporaines.
      L’Eucharistie est une promesse vivante où Jésus nous demande de s’associer à son sacrifice, en promettant que le pain consacré est bien Son corps, et que le vin consacré est bien Son sang. Il ne s’agit absolument pas d’une commémoration mémorial, d’un sacrifice passé et obsolète, mais bien d’un sacrifice opérant et d’actualité aillant toujours court, qu’Il rend visible par l’Eucharistie comme promis.

      Mettre fin à la célébration de l’Eucharistie en tant que sacrifice perpétuel actuel, opérant, et visible, reviendrait à l’abomination de la désolation décrite par Daniel cahp 9 versets 27 :
      « Et il consolidera une alliance avec un grand nombre le temps d’une semaine; et le temps d’une demi-semaine il fera cesser le sacrifice et l’oblation, et sur l’aile du Temple sera l’abomination de la désolation jusqu’à la fin, jusqu’au terme assigné pour le désolateur. »
      Emmanuelle

      • petrol

        Emmanuelle vous vous méprenez sur mon post, lisez aussi luc 22:19
        Puis il prit du pain, et ayant rendu grâces, il le rompit et le leur donna, en disant : Ceci est mon corps, qui est donné pour vous ; faites ceci en mémoire de moi.

        La fin du verset est significative.

        Bien sûr que son sacrifice rachète les péchés de quiconque, même des contemporains, en fait depuis qu’il est mort (et ressuscité) il a fait cessé le sacrifice et l’oblation. La durée de son ministère était de 3 ans et demi.

        Daniel 9:27 (Bible version Ostervald, mais aussi dans la version Darby)
        Il confirmera l’alliance avec plusieurs pendant une semaine ; et à la moitié de la semaine, il fera cesser le sacrifice et l’oblation ; et sur l’aile des abominations viendra le désolateur, jusqu’à ce que la ruine qui a été déterminée fonde sur le désolé.

        Jésus a bien confirmé l’alliance faite aux patriarches.

        Jean 6:32 à 35
        Et Jésus leur dit : En vérité, en vérité je vous le dis, Moïse ne vous a point donné le pain du ciel ; mais mon Père vous donne le vrai pain du ciel.
        Car le pain de Dieu est celui qui est descendu du ciel, et qui donne la vie au monde.
        Ils lui dirent : Seigneur, donne-nous toujours de ce pain-là.
        Et Jésus leur répondit : Je suis le pain de vie ; celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif.

        poursuivons
        Jean 6:51 à 54
        Je suis le pain vivant, qui est descendu du ciel ; si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement ; et le pain que je donnerai, c’est ma chair. Je la donnerai pour la vie du monde.
        Les Juifs disputaient donc entre eux, disant : Comment cet homme peut-il donner sa chair à manger ?
        Jésus leur dit : En vérité, en vérité je vous le dis : Si vous ne mangez la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez son sang, vous n’aurez point la vie en vous-mêmes.
        Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang, a la vie éternelle ; et je le ressusciterai au dernier jour.

        la suite
        Jean 6:58
        C’est ici le pain qui est descendu du ciel. Ce n’est pas comme vos pères qui ont mangé la manne, et ils sont morts ; celui qui mangera ce pain vivra éternellement.

        A rapprocher de la cène, non ?

      • InHonnorOf

        Merci @Emmanuelle de me remémorer ce passage : « Prenez, mangez, ceci est mon corps. » Puis, prenant une coupe, il rendit grâces et la leur donna en disant: « Buvez-en tous; car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui va être répandu pour une multitude en rémission des péchés. Je vous le dis, je ne boirai plus désormais de ce produit de la vigne jusqu’au jour où je le boirai avec vous, nouveau, dans le Royaume de mon Père. »

        Il ne faut pas oublier qu’il leurs a demandé de prendre « ceci est mon corps » le pain fabriqué par l’homme du produit de Dieu et « ceci est mon sang » le vin fabriqué par l’homme du produit de Dieu pendant 3 jours? Je me suis souvent posé la qwuestion.

        Pourrais-je vous demander la version de votre bible et si elle est disponible au format électronique?

        Au plaisir.

        • InHonnorOf

          Ha ha se serait trop facile Emmanuelle, il y a trop de sortes d’églises ici au Québec comme il y a autant de sortes de bibles et de livres religieux ou spirituels… Et il y a donc beaucoup d’éditions (j’ai un penchant pour Osty, mais je cherche parfois dans d’autres éditions). Sa parole dans l’une est parfois très différente dans une autre.

          Au plaisir.

    • dalencourt

      Je n’ai pas le temps de te répondre sur la forme, je vais le faire sur le fond.
      La 1ère guerre mondiale a été une boucherie sans nom qui a permis de saigner les forces vives du pays, qui ne s’en est jamais remis. Jamais une guerre n’avait fait autant de morts inutiles.
      Franchement, quel est l’intérêt de rester face à face dans des tranchées pendant des mois et de se foutre sur la gueule tous les jours ? Sauf si c’était voulu.
      L’objectif numéro un était de détruire les dernières monarchies chrétiennes (Autriche-Hongrie, Russie, Allemagne…) et de préparer les conditions de la seconde (bravo au traité de Versailles).
      Il n’est pas impossible que la 3ème guerre mondiale commence la même année, 100 ans après. Voilà la commémoration qu’ils nous préparent.

      • Christopher

        Tu n’as pas vraiment lu , en regardant bien ce texte nous pouvons voir un plan bien tracer de l’etat …
         » Durant quatre ans, sinon six, il mobilisera la société française, à travers des rassemblements
        mémoriels, civiques et culturels.
        Fidèles à leur tradition universaliste, les Français seront fiers d’accueillir chez eux les
        représentants du monde entier pour guider leurs pas sur les champs de bataille de la Grande
        Guerre. Pour les collectivités locales situées à proximité de ces champs de bataille, le
        Centenaire sera un enjeu économique et touristique de premier plan »
        « le Centenaire sera aussi un moment de rassemblement et
        de cohésion nationale pour tous les Français, qui retrouveront, le temps d’une
        commémoration, le moment d’unité que fut la Grande Guerre. »
        « D’ores et déjà bien engagés à l’étranger, les préparatifs du centenaire de la Première Guerre
        mondiale mobilisent également les collectivités territoriales françaises, fortement impliquées
        dans la perspective du grand rendez-vous de 2014. De leur côté, les grandes institutions
        culturelles et scientifiques développent d’ambitieux projets pour le Centenaire, alors que les
        principaux médias et les acteurs du secteur culturel marchand ont bien identifié, déjà, les
        enjeux et l’ampleur du cycle mémoriel 2014-2018.  »
        « Avec près de dix grands projets d’expositions en cours de préparation consacrés au thème de
        la Grande Guerre pour la seule année 2014, le paysage culturel français démontre qu’il
        sera pleinement mobilisé lors du grand rendez-vous du Centenaire »
        « – Mobilisés de façon précoce pour un rendez-vous qu’ils n’entendent pas rater, l »
        Un premier cycle commémoratif, animé par l’Etat, en 2014, constituerait la « levée de
        rideau » du centenaire de la Première Guerre mondiale ….. e six grands rendezvous commémoratifs échelonnés entre le 28 juin et le 11 novembre 2014 :  »
        « A la fin de l’année 2018, l’Etat prendrait à nouveau entièrement en charge
        l’organisation du centenaire de l’Armistice de 1918. Après le déroulement du cycle
        triennal décentralisé et itinérant du Centenaire, partout en France, l’Etat reprendrait la
        conduite du processus commémoratif du centenaire de la Première Guerre mondiale pour y
        mettre un terme, avec l’organisation des commémorations du centenaire de l’Armistice du
        11 novembre 1918, le 11 novembre 2018 »
        « Après le crépuscule du 11 novembre 2018, un certain nombre d’actions
        accompagneront ainsi decrescendo la fin définitive du cycle commémoratif du centenaire de
        la Première Guerre mondiale.  »
        « L’Etat prendra toute sa part dans le processus de préfiguration du centenaire de la
        Première Guerre mondiale. Prenant entièrement à son compte la préparation et l’animation
        du premier cycle commémoratif du Centenaire, en 2014, il partagera ensuite cette
        responsabilité avec les collectivités territoriales pour la conduite du second cycle du
        Centenaire, pour la période 2015-2018, avant de reprendre les rênes pour la commémoration
        du centenaire de l’Armistice de 1918, le 11 novembre 2018. L’action de l’Etat portera ainsi
        principalement sur le début (2014) et la fin (2018) du cycle commémoratif du
        Centenaire »
        Le Centenaire sera également pour ces territoires le vecteur de nouvelles dynamiques de
        coopération internationale. Certaines collectivités locales saisiront en effet l’opportunité de
        l’événement pour conforter ou repenser la géographie de leur coopération décentralisée1
        Le Centenaire sera enfin également un enjeu scientifique de premier plan, en ce sens qu’il
        sera une nouvelle étape de la connaissance historique du conflit, dont il révélera
        nécessairement des éclairages nouveaux. Le Centenaire conduira ainsi à l’écriture d’un
        nouveau chapitre de l’historiographie déjà très riche du premier conflit mondial
        Et je vais m’arreter la car toutes les pages sont fournie d’information comme celle ci .
        je veu bien qu’on m’insulte de fou et de voir des choses partout mais la en l’occurence quand on lis bien le texte c’est un shema des anné a venir .

        • InHonnorOf

          Merci Christofer d’avoir pris le temps de partager ce texte et tes commantaires. Je vais le lire avec attention et te revenir car ce texte doit être du domaine public non?

          Merci,
          InHonorOf.

  13. petrol

    @ InHonnorOf
    Sur le net vous pouvez commander une bible, vous aurez l’embarras du choix.

    Comparons daniel 9:27, du moins la 1ere phrase
    Il confirmera l’alliance avec plusieurs pendant une semaine ; et à la moitié de la semaine

    textus receptus
    version ostervald : il confirmera l’alliance
    version david martin : Et il confirmera l’alliance
    version king james : And he shall confirm the covenant

    codex
    version bible de jerusalem : Et il consolidera une alliance
    version darby : Et il confirmera une alliance
    version segond 1910 : Il fera une solide alliance
    version bible synodale 1970 : Ce chef conclura une alliance ferme
    version bible du semeur : L’oint conclura une alliance ferme
    version segond 21 : Il imposera une alliance

    version vulgate : Confirmabit autem pactum

    etc …

    En gros il existe 2 type de Bible, pour le nouveau testament, celles basées sur le textus receptus et celles basées sur le codex vaticanus et le codex sinaiticus.
    Celles provenant du textus ne se contredisent pas et sont similaire, celles des codex, c’est assez hétéroclite.

    On remarque que confirmer l’alliance devient : consolider, faire, conclure, imposer. L’alliance devient : une alliance.

    Ce qu’il faut retenir est le message de Dieu et de Jésus, sur ce point toutes les bibles se valent.
    Puisque les mots ont un sens, le choix d’une Bible est important surtout pour étudier. L’exemple de Daniel 9:27 montre que le choix n’est pas anodin. Selon la version de la bible, en textus receptus, c’est Jésus qui confirme. Les autres version c’est l’antichrist qui consolide.

    • InHonnorOf

      Merci @Petrol pour cette vision différente des bibles. J’en possède quelques une (une vingtaine) et comme je l’ai dit ailleur je ne crois pas que l’ancien testament (Thora) ait eue autant à faire sur l’avènement de celui qu’on nomme Jésus. (et une multitude d’autres noms d’ailleurs).

      « Ce qu’il faut retenir est le message de Dieu et de Jésus, sur ce point toutes les bibles se valent. » Je ne suis pas tout-à fait d’accord. Certaines bibles comportent des textes qui ne sont pas dans d’autres versions et vice-versa. Certains textes ont été ajoutés suivant les années pour toutes sortes de raisons.

      Si on s’en tient au catholisisme et la plupart des religions dites chrétiennes, Jésus est né de la Vierge Marie par l’immaculée conception. Son père étant donc Dieu si on en poursuit le fait. Dieu est universel. éternel et non catégorisable. Et donc non juif. Mais certains diront bien sûr que Marie était juive et que selon le rite juif la descendance se fait via la mère. Par contre ce rite était présent chez les romains et Jules César avait accordé sa descendance par sa mère.

      Est-ce que Marie était de Galilée? Et est-ce que Galilée a une ralation avec Gaule?

      Au plaisir.

      • dalencourt

        Tout dépend si vous souhaitez une bible catholique ou pas. Il y a énormément de bibles protestantes qui faussent le jeu.
        Si vous voulez une bible catholique de qualité et accessible, prenez Crampon.

        • Gaston Desmedt

          Oui Louis, la Bible de l’abbé Crampon, sans être parfaite, est, à mon sens, la meilleur des Bibles catholiques. Je possède l’original en sept volumes. Dommage qu’après l’Edition de 1905, on a supprimé certaines de ses notes en bas de page, et qu’on a changé le nom de Dieu, Jéhovah, en « Eternel », ce qui est une démarche des protestants. La dernière Edition de la Bible Crampon est vraiment très éloignée du texte original de Crampon. Gaston.

        • InHonnorOf

          Je ne veux pas nécessairement de bible catholique @dalencourt, là aussi il y en a plusieurs qui faussent le jeu, ni de bible parti-pris Comme Gaston le dit on ne peut plus se fier à la lettre et ce depuis fort longtemps. Je ne connaissais pas la bible Crampon je vais me la procurer. Merci à vous et merci à Gaston de me l’avoir aussi suggéré.

  14. dalencourt

    @Patricia
    Maintenant, c’est plus clair, vous n’êtes ni protestante ni catholique. J’avais réagi un peu vigoureusement à vos propos car vous vous présentiez comme catholique, or ceux-ci étaient en contradiction avec la doctrine de l’Eglise.
    Je ne m’adresse pas de la même façon aux lecteurs qui ne sont manifestement pas catholiques, mais souvent des protestants qui s’ignorent.

    • Patricia

      Je vous ai dit que j’avais été élevée dans la religion catholique,j’y ai vécu beaucoup de choses très belles au niveau de la Foi. Mais aussi des choses moins belles.Et aujourd’hui pour moi,beaucoup de dogmes sont en contradiction avec la parole de Dieu,avec les Ecritures. Et encore une fois c’est le Christ que je veux suivre.Alors,je préfère agir selon la parole du Christ,lorsqu’il dit dans Matthieu,ch6 verset 5: »Lorsque vous priez,ne soyez pas comme les hypocrites,qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues,pour être vus des hommes(…)mais quand tu pries,entre dans ta chambre,ferme ta porte,et prie ton Père,qui est là dans le lieu secret;et ton Père,qui voit dans le secret,te le rendra. »
      Quand il y aura l’avènement du Seigneur,il ne regarda pas si l’on est catholique,protestant,évangéliste ou autres. Il nous jugera selon nos oeuvres et si nous avons vécu selon sa parole.Et encore une fois,cela ne m’empêche pas d’aimer la figure de Marie,humble,obéissante et servante. Et vous savez très bien Mr Dalencourt que « Marie toujours vierge » a été établie par des Conciles,notamment celui de Constantinople.ça ne remet absolument pas en cause la conception vierge de Jésus par l’Esprit Saint. ça ne change rien! Il y a des Pères de l’Eglise au III-IVème siècle,qui disait que Marie avait eu d’autres enfants,je n’invente rien! et ça n’est en rien blasphématoire! Aucune religion n’est parfaite Mr Dalencourt. Et les protestants,comme d’autres sont tout autant dans l’erreur. C’est la raison pour laquelle,j’ai préféré m’en écarter.
      Aujourd’hui,je pense qu’il faut demander au Seigneur de suivre l’exemple de Marie,mais pas l’inverse.
      Mr Dalencourt,l’Epouse du Christ,la véritable Eglise,c’est celle qui aura aimé le Christ en vérité,qui aura aimé son prochain,qui aura vécu selon ses commandements,et qui tiendra ferme jusqu’au bout. Ce n’est pas d’appartenir à telle ou telle religion. Ce n’est pas ce qu’il voulait.
      D’autre part votre article est très bien. Et je suis autant révoltée que vous par rapport à ce qu’il se passe. Oui,la guerre civile approche,oui nous sommes dans une dictature déguisée,oui cette loi sur le mariage est une abomination! Alors oui,que cette civilisation soit jugée. Il est temps que le Seigneur vienne. Alors prions et veillons! Tournons nous vers le Christ et purifions nos coeurs…

        • Gaston Desmedt

          A Louis d’Alencourt, excuse-moi, j’ai fait une confusion à propos de la Bible Crampon. Ce n’est pas en Eternel qu’on à changé le nom Jéhovah, mais en Yahweh, ce qui est aussi une démarche de savants protestants. Gaston.

        • InHonnorOf

          Voilà une question qui me chicotte comme on dit ici; et pourquoi Jésus n’a jamais nommé ou donné de nom à son père sauf Notre Père et Mon Père ?

      • InHonnorOf

        Magnifique témoignage @Patricia ça été un beaume de vous lire.

        « qui aura aimé son prochain,qui aura vécu selon ses commandements,et qui tiendra ferme jusqu’au bout. Ce n’est pas d’appartenir à telle ou telle religion. Ce n’est pas ce qu’il voulait » juste pour me le faire lire de nouveau et me l’imprégner.

        Merci.

        • Gaston Desmedt

          Bonjour InHonnorOf, chaque fois que Jésus fait une citation de l’Ecriture hébraïque, où se trouve le nom de Dieu, il le cite, comme en répondant au diable, en Matthieu 4: 7 : « Tu ne tenteras pas Jéhovah, ton Dieu. » ;
          Matthieu 4:10 : « Retire-toi, Satan! Car il est écrit : Tu adoreras Jéhovah, ton Dieu, et tu le serviras lui seul » ;
          Matthieu 5:33 : « Vous avez encore appris qu’il a été dit aux anciens : Tu ne te parjuras pas, mais tu t’acquitteras envers Jéhovah de ce que tu as déclaré par serment. » Etc. Et dans sa prière à Dieu, en Jean 17: 6, Jésus dit à Dieu, son Père :  » J’ai fait connaître ton nom aux hommes que tu m’as donné ». Si tu as a Bible de Chouraqui, tu pourras le constater. Et à ce propos, souviens-toi que Jéhovah ne signifie pas : »Je suis celui qui est », c’est une falsification des Juifs ! Jéhovah signifie : « Je suis celui qui fait être », c’est-à-dire Dieu !!! Bien à toi, Gaston.

        • InHonnorOf

          Merci Gaston mais les citations de Jésus qu’elles soient hébraiques ou non sont des citations rapportées par des hommes. Je reste donc toujours prudent. Je ne suis pas près de la judéo-christianité si je puis dire et la bible de Chouraqui semble l’être.

          Que Jéhovah signifie : « « Je suis celui qui fait être », c’est-à-dire Dieu » est une corde de plus à mon arc. Jéhova, Yahve, Allah, etc. sont des noms donnés à Dieu. Par ma réflexion et de ce que j’ai lu Christ ne lui a jamais donné de nom; physiquement face aux autres il le nommait Père (évident il est le fils 😉 et en pensée, en esprit disait-il mon Père? fort probablement !

          Au plaisir.

        • Patricia

          Merci à vous,je prierai pour vous. J’ai relu un verset ce matin que j’aime beaucoup: »Ce ne sont pas tous ceux qui me disent:Seigneur,Seigneur,qui entreront dans le royaume des cieux,mais celui qui fait la volonté de mon Père ». Matthieu. 7,21.

  15. Gaston Desmedt

    Non, InHonnorOf, dans les manuscrits des Évangiles les plus anciens, le tétragramme du nom de Dieu se trouve dans les Évangiles, et les lettres, comme Chouraqui l’ a trouvé. Même dans un manuscrit en Araméens. Et ce ne sont pas les hommes qui ont donné ce nom à Dieu, c’est Dieu lui-même qui le révéla à Moïse. Dans l’Ecriture, Le Dieu, au pluriel avec l’article au singulier, désigne le Dieu qui a créé toutes choses, celui qui a fait être toutes choses, contrairement aux Égyptiens, qui les attribuaient à un grand nombre de dieux qu’ils connaissaient par leurs noms. C’est pourquoi, quand Dieu se révéla à Moïse et l’envoya délivrer les fils d’Israël de l’esclavage Égyptien, Moïse, qui était réticent à le faire, lui dit : « Quand je leur dirai le Dieu de vos pères met apparu, s’ils me demandent son nom, que leur dirais-je ? Car Abraham, Isaac et Jacob ne connaissaient pas son nom et appelaient Dieu El-Schaddaï, le Dieu Tout-Puissant. C’est alors que Dieu lui dit : »Je suis celui qui fait être ! Tu leur diras Celui qui fait être m’envoie vers vous. Et il ajouta: Tu parleras ainsi aux fils d’Israël Jéhovah, le Dieu de vos pères etc… ».

    C’est vrai que ce sont des hommes qui ont rédigé l’Ecriture, mais ils ont écrits sous inspiration de Dieu. Quand tu auras lu les 100 premières pages de mon ouvrage sur la chronologie biblique, tu ne douteras plus que c’est Dieu qui est le véritable auteur de la Bible.

    C’est vrai aussi, Jésus appelait Dieu Père, mais, appelais-tu ton père par son nom ? C’est en tous cas bien rare, si cela arrive qu’un fils appelle son père par son nom. Bien à toi, Gaston

    • InHonnorOf

      Moïse c’est encore du judéo-christianisme Gaston, donc un penchant vers un peuple élu. Aux yeux de Dieu le Père il y aurait un peuple élu dont le sang en désigne l’ascendance ou la descendance et qui seraient le peuple choisi par Dieu le Père? Être juif n’est pas une race et donc pas un peuple plus élu qu’un autre. Les peuples que l’on nomme ainsi ne le sont qu’a cause des frontières que ceux « à la tête de la pyramide » ont désigné ainsi. « Abraham Isaac et Jacob » ne sont pas, ils ont été c’est pourquoi Il a dit avant qu’Abraham fût JE SUIS; ne parlait-il pas en son nom et le notre au nom du Père?

      « Tu parleras ainsi aux fils d’Israël Jéhovah, le Dieu de vos pères etc… »Cette phrase est trop ambigüe pour mes petites oreilles et elle ne semble pas concorder avec Christ.

      • Gaston Desmedt

        InHonnorOf, Dieu s’est servit du peuple issus charnellement d’Abraham, pour lui confier ses oracles et nous conduire à Christ. Il a simplement servit de pédagogue, pour que Dieu puisse bénir toutes les familles de la terre qui croiront en Jésus-Christ, le Fils unique de Dieu. Le seul peuple élus est constitué de gens de tout peuple et de toute nation, dont le coeur est droit et sincère et qui sont capable d’aimer d’amour vrai, c’est-à-dire qu’il est composé de la postérité spirituelle d’Abraham. Et c’est pourquoi le seul Chemin qui mène à la vie éternelle est Jésus-Christ, car, ainsi que Patricia l’a rappelé, Jésus est le Chemin, la Vérité et la vie. Et ce que je te dis ici, est déjà contenu dans la Promesse faite à Abraham, quand Dieu lui dit : « Toutes les familles de la terre seront bénie par toi et ta postérité, si tu obéit à ma voix. » Aux yeux de Dieu, il n’y a donc pas un peuple élu dont le sang en désigne l’ascendance, ou la descendance, et qui serait le peuple choisi par Dieu. Etre Juif n’est pas une race ou un peuple plus élu qu’un autre. Il n’y a pas ici de Pyramide diabolique, car tous les hommes et les femmes sont égaux devant Dieu. Et, ainsi que le l’ai dit aussi, Jésus n’ a pas dit : « Avant qu’Abraham fût je JE SUIS », car la signification du nom de Dieu est : »CELUI QUI FAIT ÊTRE ». Jésus a dit: « J’étais avant qu’Abraham ne fût ». Bien à toi, Gaston

        • InHonnorOf

          Gaston : Jean 10.30: “Moi et le Père nous sommes un” donc c’est pourquoi je préfère la traduction « Je suis » car elle ne délimite pas le temps dans l’éternel. D’où : « Avant qu’Abraham fût je suis ». Vous dites que Dieu s’est servit du peuple issus charnellement d’Abraham, et Jésus a-t-il lui-même parlé de sa descendance ? Le Père, son Père et donc selon sa propre parole Notre Père ? Christ n’a-t-il jamais mentionné sa descendance autre que cette dernière ? Ce sont d’autres qui lui ont données une descendance et ce, après sa mort, jamais de son vivant !

          Vous dites également « la signification du nom de Dieu est : »CELUI QUI FAIT ÊTRE » » j’aimerais bien le croire mais où Christ a dit ceci?. N’est-ce pas une interprétation de l’écriture qui entoure la vie et les paroles de Christ? Je fais juste poser une question? Et d’ailleurs Christ a-t-il jamais donné le commendemant d’écrire un livre qui comprendrais l’ancienne loi et la nouvelle?

          Merci de ton partage.

  16. Gaston Desmedt

    InHonnorOf, si ces paroles de Jésus signifiait autre chose que : « moi et le Père nous sommes en union parfaite », que signifie pour toi ces paroles de Jésus, en Jean 17: 20-23 : « Ce n’est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole, AFIN QUE TOUS SOIT UN, comme toi, Père, tu es en moi, et comme moi je suis en toi, afin qu’eux aussi soient UN EN NOUS, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. Je leur ai donné LA GLOIRE QUE TU MA DONNÉE, afin qu’ils soient UN COMME NOUS SOMMES UN, moi en eux et toi en moi, afin qu’ils soient PARFAITEMENT UN, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés comme tu m’as aimé. » Et c’est autres paroles de Jésus, en Jean 14:28 : « Le Père EST PLUS GRAND QUE MOIS » ! Et encore Jean 20 :17, à Marie de Magdala : « … Va trouvez MES FRÈRES? et dis-leur que je monte vers MON PÈRE ET VOTRE PÈRE? VERS MON DIEU ET VOTRE DIEU !?!
    Jésus n’était plus dans la nature humaine quand il a dit cela, mais dans la gloire, c’est-à-dire dans la glorieuse nature spirituelle ou « lumière » de Dieu et des anges ! DIEU AURAIT-IL DES FRÈRES ? DIEU AURAIT-IL UN DIEU ?

    Jésus à dit de Dieu « Celui qui fait être » chaque fois qu’il citait un passage des Écritures inspirées de Dieu et disait « Jéhovah », car c’est réellement la signification du nom que Dieu s’est donné à lui-même. Je ne te dirais pas qui me la révélé, car tu ne me croiras pas, du moins pas avant que tu n’aie lu les écrits que je t’ai envoyé, tous. La traduction « Je suis » est une traduction « ambiguë » faite par ceux pour qui Jésus-Christ est Dieu. Aucun linguiste non concerné aurait traduit cette phrase de cette manière ! Bien à toi, Gaston.

      • Gaston Desmedt

        A InHonnorOf. L’Ecriture dit de la mort , en Ecclésiaste 9:10 : »Tout ce que ta main trouve à faire avec ta force, fais-le, car il n’y a ni oeuvre, ni pensée, ni sagesse, ni science, dans le séjour des morts (la poussière de la terre : Gen. 3:19), où tu vas. » « Séjour », car tous resurgiront de l’oubli à la lecture des livres de souvenir, au jugement dernier; mais seuls ceux qui seront trouvé dans le livre de vie, reviendront à la vie pour vivre éternellement. L’Ecriture dit aussi que la vie appartient à Dieu, qu’il a la vie en lui-même, et qu’après avoir ressuscité Jésus, Dieu a donné à Jésus d’avoir aussi la vie en lui-même , afin qu’il puisse ressusciter les morts. Elle dit également qu’a la mort de l’homme, son souffle de vie retourne à Dieu qui l’a donné. Ecc. 12: 7.

        Ayant rappelés ces choses, réfléchissons ! Jésus est bien mort à Golgotha, ce n’était pas une mascarade, et nous ne pouvons nier ce fait, comme Mohamed dans le Coran! Jésus ne jouait pas la comédie sur la croix, quand il a dit dans ses souffrances : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné « ? Et l’apôtre Pierre, en Actes 2:24 et 3:15, dit bien que c’est Dieu qui l’a ressuscité !

        Dieu est éternel parce qu’il a la vie en lui-même, et si Dieu était mort à Golgotha, en une fraction de seconde , aussitôt, tout être vivant sur terre aurait cessé de vivre, et depuis près de deux mille ans il n’y aurait plus rien de vivant sur terre ! C’est ce que je crois, Gaston.

      • Gaston Desmedt

        à 777laurent suite : Ce n’est pas d’aujourd’hui que Satan place ses pions, pour réaliser en ces jours-ci sa diabolique pyramide, qui figure sur la croix de Jean XXIII et le billet de un dollar américain ! Gaston.

        • Gaston Desmedt

          A InHonnOf suite : Il est vrai que Jésus n’a jamais donné le commandement d’écrire un livre comprenant l’ancienne loi et la nouvelle alliance, mais Jésus et ses apôtres ont rendu témoignage à la vérité des Écritures hébraïque inspirée de Dieu, et ce commandement est implicitement contenu dans ces paroles prophétiques d’Esaïe, qui concernent les temps de la fin, c’est-à-dire notre temps, Esaïe 8 : 20-22. » : « .A la loi ET AU TÉMOIGNAGE ! Si l’on ne parle pas ainsi, il n’y aura pas d’aurore pour le peuple. Il sera errant dans le pays, accablé et affamé; et, quand il aura faim, il s’irritera, maudira son roi (Jésus-Christ) et son Dieu, en tournant les yeux vers le haut: Puis il regardera la terre, et voici, il n’y aura que détresse, obscurité et de sombres angoisses (c’est l’image de la terre d’aujourd’hui) ; il sera repoussé dans d’épaisses ténèbres. » On ne sait pas comprendre le témoignage de Jésus contenu dans les Évangiles et les écrits des disciples de Jésus, témoins de sa vie, de sa mort et de sa résurrection, sans connaitre les Écritures hébraïques, et ont ne sait pas connaître celles-ci sans connaître le témoignage de Jésus et de ses apôtres. Il est donc manifeste que le Livre que Dieu fit écrire, devait être achevé par les écrits de la nouvelle alliance, sans quoi, jamais l’Apocalypse se serait terminé par ces paroles : « Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de CE LIVRE : SI quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre ; et si quelqu’un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de vie et de la ville sainte, décrie dans ce livre. » Apocalypse 22:19. Je crois donc que les écrits de la nouvelle alliance font partie du Livre que Dieu ordonna à Moïse d’écrire, et qu’il ne fut achevé que par l’Apocalypse. Gaston.

  17. Le Joker

    XD Ah ah ah ah ah ah ! Putain, j’ai bien rie ! Très bon sketch, continue comme ça mec, t’as de l’avenir dans la comédie ! Quoi ? C’est pas une blague ? Ah merde… Nos amis les homosexuels seront la cause de la fin du monde ? … XD ! Ah bon sang, j’avais jamais autant rigolé… Merci à l’auteur de ce texte, j’ai fait un magnifique voyage dans le temps, jusqu’au Moyen-Age ! (Oui, troller ce site me fait extrêmement plaisir.)

  18. Doyon

    Bravo pour ce site splendide. Je ne suis pas ou plutôt plus catholique romain. J’ai fait des études de théologie catholique, ce qui m’a fait entrevoir toute la décadence de l’église romaine. Je suis devenu orthodoxe parce qu’originairement l’église d’Occident était aussi orthodoxe. Mais maintenant je m’aperçois que l’église orthodoxe est aussi minée par le modernisme. Heureusement, il y a eu des réactions très fortes contre ce courant tant en Russie qu’en Grèce, en Roumanie et en Bulgarie. Par bonheur, dans les milieux orthodoxes on ne s’embarrasse pas de papisme. Les réactions dans les pays dit orthodoxes sont très virulentes contre le mariage homosexuel qui symbolise très fortement Sodome et Gomorrhe dans notre société moderne.

  19. marianne

    vous ne dite que la vérité, tant pis pour les hypocrites laissez leur dans leur aveuglement . La polygamie, la pédophilie est a notre porte, et ils ne voient rien, car l’ignorance les a aveuglés. Merci pour votre clairvoyance, cela ne peut continuer comme ça Je sens en moi meme que cela ne peut durer, l’immoralité, la débauche, les dépraver vont payer un jour, qui ne sera loin d’ailleurs, on verra qui va le plus souffrir , dans ce pays décadent. ceux que l’on séme , on le récoltera…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s