Pourquoi la masse acceptera le Nouvel Ordre Mondial

J’ai retrouvé cet article que j’avais écrit en avril 2011. C’est un petit « coup de gueule » écrit à chaud, mais assez révélateur de l’état de déliquescence de la société d’aujourd’hui, et qui permet de mieux comprendre le processus d’avilissement et d’endormissement des masses. Parce que c’est un processus presque invisible, indolore en apparence, mais diaboliquement subtil.

LITTERATURE-TILLINACDans un dossier sur les racines chrétiennes de la France paru dans l’hebdomadaire Valeurs Actuelles du 7 avril 2011, l’écrivain Denis Tillinac expliquait :

« La seule invocation des noces historiques de notre pays avec le christianisme offusque les consciences « républicaines ». Elles préconisent le devoir de mémoire s’il concerne des minorités mais, s’agissant des sources les moins aléatoires de notre civilisation, l’amnésie semble la règle non écrite. C’est absurde et suicidaire. »
« (…) On s’apercevrait même que, dans les familles pieuses, les ados ne brûlent pas les voitures et ne dealent pas. Si, au lieu de décerveler les français dits de souche en leur infligeant un dogme « multiculturaliste » inepte, on leur inculquait l’amour et la fierté de leurs racines, ils auraient le cœur à fraterniser. Or ces racines sont essentiellement gréco-romaines et judéo-chrétiennes, et pendant très longtemps leurs fruits ont été cultivés -et consommés- sous l’égide du catholicisme romain. »

X

Cette réflexion m’avait inspiré le commentaire suivant :

C’est limpide. Pourquoi nos dirigeants mettent en avant à tout prix la laïcité ? Parce qu’elle participe à déraciner les gens. On veut des hommes robots (voir la circulation automobile) qui ne pensent plus, qui n’ont plus de passé et surtout plus de spiritualité.

Il ne faut surtout pas qu’ils pensent par eux-mêmes. On leur donne un prêt à penser préfabriqué par la télévision. Toute déviation de ce prêt à penser, que l’on pourrait appeler le politiquement correct, est impitoyablement dénoncée, vilipendée et punie.

Il faut éviter qu’ils soient cultivés car plus ils en savent, plus ils peuvent penser par eux-mêmes. Alors on les noie dans une masse d’informations pour la plupart inutiles et dont on ne retient quasiment rien, et on les incite à tirer la quasi-totalité de leurs informations de la télévision, miroir déformant des défauts de notre civilisation et moyen de « formation » à être un citoyen de monde et non plus d’information.

societe-de-conso2Et puis surtout, il y a un nouveau Dieu : l’argent. En contrepartie, l’homme a droit à du pain, des jeux (le sport et les loisirs) et du sexe. Il est incité à se vautrer dans ses vices.

On lui demande d’adhérer à la nouvelle religion : être un citoyen du monde, sans attaches et sans racines, tout dévoué au dieu argent, qui est son unique but.

Comme le développement exponentiel des vices humains (les 7 péchés capitaux, pour simplifier) génère de nombreux problèmes, on en est venus à devoir « sécuriser » ces comportements sans s’y attaquer.

Comment combattre les effets d’un vice sans le remettre en cause ? En proposant des remèdes qui permettront de maintenir voire de développer le vice en question, mais en ayant bonne conscience. Car bien entendu, il n’est pas question à un seul moment d’inciter les gens à la vertu.
Alors on fait la promotion du préservatif pour « sécuriser » la luxure.
On ne combat pas la gourmandise, on vous conseille de manger « 5 fruits et légumes par jour ».
De nombreuses innovations technologiques nous incitent à la paresse, mais il n’est pas question de revenir dessus : il suffit de vous rappeler qu’il faut « bouger un peu » et le tour est joué.

La cupidité s’est montrée au grand jour lors de la fameuse crise de 2008. A-t-on changé les choses ? Non, on a recapitalisé les banques les plus cupides, soutenu un système financier pourri et opaque avec l’argent des contribuables, et placé quelques garde-fous qui n’illusionnent personne. Un an après, les banques recommençaient à distribuer des bonus démentiels, comme si de rien n’était.

 

Les citoyens sont tellement endormis par ce système, qui les écrase, qu’ils préfèrent l’accepter, même s’il est mauvais, plutôt que de le combattre.
televisionLe confort matériel et la paresse, physique tant qu’intellectuelle, mènent à une lâcheté sans limites et à un renoncement total.
Finalement ce n’est pas bien grave qu’on me retire de nombreuses libertés et qu’on m’oblige à penser d’une certaine manière, du moment que je bois, je baise, je bouffe, je me divertis et je gagne (ou plutôt on me donne) de l’argent sans trop me fatiguer.

Le tout dans un environnement bien sécurisé : on truffe les gares et les lieux publics de policiers et de militaires, et la technologie protège ma maison ; si je suis malade, l’Etat me soigne via la sécurité sociale ; si je perds mon travail, l’Etat m’entretiens en me versant des allocations. Et ainsi de suite. L’Etat Providence omni-présent a, certes, un coût, mais je suis tellement habitué et sécurisé par ce système que je préfère payer. D’ailleurs je paye deux fois : directement par les impôts et autres taxes, puisque l’Etat-ogre absorbe quand même presque la moitié du PIB en prélèvements de toutes sortes ; et indirectement puisque je lui abandonne aussi l’essentiel de mes libertés et mon libre-arbitre.

X

J’ajouterai qu’aujourd’hui, en février 2013, nous avons eu récemment encore un exemple de l’efficacité de ce système. En effet, la loi sur le mariage pour tous, non seulement a été votée malgré l’opposition de la majorité de la population, mais surtout, elle a conduit les opposants dans un piège : ne pas combattre ni critiquer l’homosexualité en tant que telle, sous prétexte de ne pas participer à l’homophobie.

Ces actes contre-nature qui étaient considérés il y a encore quelques années comme une déviation grave, une perversion, un péché… ne peuvent même plus être critiqués, même par les opposants !
Voilà un joli coup de maître des francs-maçons lucifériens !
Ce qui était une des injures les plus graves est dorénavant présenté comme un acte d’amour : se faire enculer, c’est très bien, c’est très beau.

Or interdire la critique revient à supprimer le débat : ce qui n’est pas considéré comme mal est donc bien, et ce qui n’est pas interdit est autorisé. Autrement dit, une déviation grave devient la normalité. Une contre-valeur devient une valeur.
Pire, non seulement on ne peut même plus la contredire, mais l’école de la République en profite pour l’enseigner aux enfants sous prétexte de combattre l’homophobie.
Autrement dit, on va leur enseigner qu’une des plus hautes perversités du comportement humain est aujourd’hui un acte parfaitement banal, normal même, et que le critiquer, ou être contre, est interdit par la loi.

Attention car une société qui marche sur la tête et inverse à ce point les valeurs est une société qui coure à sa perte, et à très grande vitesse.
La fin de la récréation va bientôt être sifflée.
Réveillez-vous !

Publicités

36 Commentaires

  1. Daniel

    C’est exactement ça : un grand réveil ! Vivre de manière chrétienne semble désormais ringard (pour ne pas dire autre chose) et fait vaciller la foi…
    Encore une fois : merci pour ce blog !!

  2. Michel

    Quand on sait que Frigide Barjot est franc-maçonne, tout s’explique !!

    Déroulez cette page jusqu’en bas, et la lumière vous éclairera !
    http://www.facebook.com/CPetFM/friends?ft_ref=mni
    Frigide a vraiment de drôles d’amis… pas très catholiques, c’est le moins que l’on puisse dire…

    Et dans cette vidéo, on voit un parfait exemple de ce piège dont vous parlez : elle est en pleine action de corruption des esprits. Édifiant !
    Les gens sont si faibles pour être aussi dupes et se laisser avoir si facilement… C’est bien triste.

  3. Ath Warthirane

    La lucidité et un esprit de liberté souffle dans cet article, mais ne devrions-nous pas aller plus loin encore et débarrasser l’individu des carcans idéologiques qui l’entravent ?!

  4. la Mésange

    Bon article ! Concernant la citation de D. Tillinac, je rappelle cependant que le terme « judéo-chrétien » est totalement dénué de sens : c’est un barbarisme forgé, comme « homosexuel », « homophobie », précisément pour modifier la pensée, puis les actes.
    C’est tout le programme des F.M.qu’ils ont exposé sans fard depuis 2 siècles. Il suffit de lire par exemple les inventeurs de l’ « éducation nationale » qui détaillaient sans aucune ambiguité les moyens mis en oeuvre pour « modifier les comportements », selon leur propre expression.

  5. Popeye

    Patrick Le Lay, haut dignitaire franc-maçon et ancien directeur général de TF1 annonçait clairement la couleur. « …mon job, c’est de vendre du temps de cerveau disponible à Coca-Cola… »
    Michel Desmurget, docteur en neuroscience, a écrit « TV lobotomie ». J’ai le regret de ne pas encore avoir lu cet ouvrage, mais toutes les recensions que j’en ai lu louent la démonstration scientifiquement, empiriquement étayée de la nocivité de la télévision qu’il amène.
    Jetez votre télévision!!!

    • Ragnar Lodbrok

      Oui une perversion!
      Ce n’est pas très difficile à comprendre:
      est-ce « naturel de mettre son sexe dans de la merde?
      Pardonnez-moi la crudité de mon langage, mais quand les gens ne comprennent pas il faut savoir être explicite!
      De plus pour aggraver mon cas, je précise que ce n’est pas la loi qui décide de ce qui est pervers ou pas, mais la morale et le bon sens.
      Et pour les idiots qui bêêêlent que l’amour c’est beau même entre personnes du même sexe, il est facile de répondre que j’aime mon chien, j’aime ma soeur, j’aime mon petit garçon et aussi souvent la femme des autres!
      Est-ce une raison suffisante pour coucher avec tout ce brave monde?
      Jendel, me suis-je bien fait comprendre?
      Je rajoute que j’aime ma mère, ma grand-mère, et même mon arrière grand-père et même monsieur le Maire ( pas celui de Paris) j’ai bon goût!
      Alors je fais quoi maintenant? ça va m’user la santé tout ça!

      • jeandel

        Vous êtes vous aussi victimes des préjugés. On en a tous, me diriez-vous, cependant, réduire une variété de gens de cette orientation sexuelle » à vos propos ne rassure que vous. Vous avez le droit de ne pas apprécier ces gens, mais n’incitez pas les gens à les haïr comme vous. Je partage complètement votre réflexion sur le Nouvel Ordre Mondial, mais la colère que vous avez en vous ne pourra pas servir la lutte contre cette secte. Vous entrez dans leur jeu ! Faites attention
        En tout cas
        Bonne continuation

      • Claudine

        A la question :
        est-ce « naturel de mettre son sexe dans de la merde?
        Désolé pour vous frère si vous ne pratiquez pas la sodomie dans vos relations sexuelles hétérosexuelles.
        Qu’est ce qui est naturel?

      • audrey saint georges

        je suis d’accord avec toi ragnar, le fait de faire un acte d’amour dans la merde je cite n’est-il pas deja une preuve que l’acte n’est pas naturel mais tous ceux qui sont pour vont noyer le poisson en fait s’ils aiment la merde c’est qu’ils lui ressemblent, c’est simple ça. Mais en fait je m’en fiche de leurs faits c’est eux qui se salissent pas moi seulement la un peu dans ce com ! beurkkkkkkk !

        • jeandel

          Ben justement, comme c’est eux qui se salissent occupe toi de ton cul à toi !!! Surtout que ce qui me fait marrer, c’est que ya plein de gars hétéro (peut etre bien dans votre entourage mais qui disent rien pour pas que vous leur foutiez leur poing dans la gueule) qui vont se faire prendre par derriere en cachette ! Depuis plusieurs millénaires c’est comme ça, et dans pratiquement toutes les espèces (ya des preuves éthologiques) … Alors arretez de faire chier les gens. Toi tu vis ta vie, on dit rien alors fait de meme pour eux !!!!!

  6. Serge ruyts

    L’homosexualité est peut être une perversion selon vous. Mais, je vois suggère la chose suivante : placez-vous dans la peau d’un homosexuel, vous changerez probablement de discours. On ne choisit pas son orientation sexuelle comme l on choisit une chemise ou un dessert. Cette « perversion » ou « pêché » n est pas une préférence mais plutôt une obligation. Je n’ai pas voulu être homosexuel et j’en souffre. Dans la même optique, renseignez vous davantage sur la nouvelle opinion qu’entretient l église par rapport à cette minorité. Elle ne condamne guère la personne mais bien l’acte. Après, je suis d’accord avec votre point de vue : le mariage pour tous est un objectif des franc-maçons.

    • dalencourt

      Personne ne vous oblige à être homosexuel.
      Combattez cette pulsion contre-nature plutôt que de vous complaire dedans.
      Relisez mon article, c’est justement ce que j’explique : aujourd’hui les gens préfèrent le vice à la vertu et tentent par tous les moyens de le justifier.
      En raisonnant ainsi, vous ne combattez pas votre vice, ni le vice d’une manière générale. Ce n’est pas facile certes, mais il faut y tendre. Sachez saisir la grâce de Dieu et vous y arriverez.

      • jeandel

        La normalité apparemment dans cette société c’est la stupidité, l’intolérance et l’irrespect dont vous faites preuve quand vous parler d’un sujet que vous ne connaissez pas. L’homosexualité est quelque chose de naturel bordel !! c’est la religion qui le montre comme une perversion, et si vous croyiez en Dieu et que vous avez lu la Bible vous sauriez que Dieu est amour et que jamais aucune de ses créatures ne sont contre nature !!! Elles doivent toutes etre aimées ! Dites-vous que c’est une sorte de mise à l’épreuve pour qu’on comprenne ce qu’est le respect envers les gens différents de la norme imposée !!!

        • Emily

          Cher Jeandel, vu sur eschaton.ch, ce jour,
          cordialement,
          http://www.eschaton.ch/website/2013/soumission-a-lennemi-quand-le-mauvais-exemple-vient-du-sommet-de-leglise/

          Dans le prolongement de mon précédent article, il me faut préciser malheureusement que si nombre de catholiques lambda se rangent aux arguments et à la sémantique de l’ennemi, c’est que de nombreux prélats l’ont fait avant eux, n’osant plus assumer l’enseignement constant de l’Eglise et considérant que les invertis doivent pouvoir bénéficier de la bénédiction et de la protection de l’Etat.

          C’est ainsi que Mgr Martini (l’ancien cérémoniaire de Jean Paul II et de Benoît XVI ) vient déclarer : « Il est nécessaire de reconnaître l’union des couples de même sexe. Beaucoup de couples souffrent qu’on ne reconnaisse pas leurs droits ». Mgr Paglia et Mgr Schönborn ont également soutenu la même chose et un certain primat d’Argentine s’est également montré favorable à une reconnaissance juridique des paires d’invertis qui ne soit pas le mariage.

          Tout ce joyeux petit monde est malheureusement victime d’une défaillance dans la foi qui ne lui permet plus d’assumer avec force ce que l’Eglise a constamment enseigné :

          « La sodomie est un acte infâme qui fait souffrir l’âme plus que le corps, qui fait sortir l’homme de sa nature humaine et le place, dans la hiérarchie des êtres, en dessous des animaux sans intelligences (les brutes). C’est une promesse d’enfer à l’image de celui suscité par la punition de Sodome et de Gomorrhe. Son origine est la recherche du plaisir et l’oubli de la crainte de Dieu. » (Saint Jean Chrysostome (344/349-407) patriarche de Constantinople et l’un des Pères grecs des Églises catholique romaine, byzantine orthodoxe et orientales, Homélie LVIII sur saint Matthieu, al. 57)

          « Dieu ait puni Sodome par une pluie de feu, montre à quel point les actes homosexuels tombent sous le jugement condamnatoire de Dieu. Ces actes violent la nature humaine créée par Dieu et rompent l’alliance entre Lui et l’humanité. Ce sont des actes condamnables en eux-mêmes, quand bien même ils seraient pratiqués universellement. » (Saint Augustin (354-430), l’un des principaux Pères latins de l’Église catholique romaine,La Cité de Dieu, Livre XVI, Chapitre 30, )

          « La punition de Sodome par le soufre et le feu montre par analogie la puanteur et la souillure de la chair et de ses désirs pervers. » (Grégoire Ier dit le Grand (540-604) le 64e pape, docteur et l’un des Pères latins de l’Église catholique romaine, Moralia in Job, Livre XIV, chapitre 10).
          Romains 1:26-28 : « C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes: car leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature; 27 et de même les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement. 28 Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes. »

          1 Corinthiens 6:9-11 : « Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, 10 ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu. 11 Et c’est là ce que vous étiez, quelques-uns de vous. Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés au nom du Seigneur Jésus-Christ, et par l’Esprit de notre Dieu. »

    • Ragnar Lodbrok

      Serge ruyts,
      Pardonnez-moi mon franc parler assez brutal.
      Ceci dit être atteint de perversion n’est pas en soi condamnable, pour autant qu’on a pas favorisé par ses actes cette perversion.
      D’ailleurs, vous avez raison, l’Église ne condamne pas les homosexuels, mais l’homosexualité. De fait, cela a toujours été.
      Certain homosexuels sont (a mon avis) plus victimes qu’autre chose et sans doute ou peut-être est-ce du à une éducation malencontreuse, une mère maladroite ou abusive, ou à un caprice de la nature ou je ne sais quoi d’autre.
      Mais ce que je sais, c’est que de toute perversité on peut sortir.
      Avec beaucoup de temps, de volonté, d’envie de s’en sortir, de courage, d’obstination, de Foi pour celui qui croit. Et surtout ce n’est pas quelque chose qu’on peut faire seul: il faut pouvoir compter sur quelqu’un de fiable. Certain prêtres excellent dans ce soutien.
      Les sentiments, comme les actes peuvent se diriger, s’orienter, se canaliser!
      Maintenant, il faut savoir que la fornication appelé aussi amour libre est tout aussi une tare que l’homosexualité et tout aussi condamnable.
      Chacun d’entre nous a sa croix à porter, et souvent nous sommes les seuls à la connaitre.
      Il faut juste savoir si on veut la porter.
      Pour un catho ou un chrétien, le Carême est la bonne période pour se lancer!

    • Emily

      Serge, permettez-moi de ne pas partager votre point de vue de … personne homosexuelle. Je vous suggère – pourquoi pas – de vous placer du côté de Dieu et de Son plan originel sur l’homme et le femme (voir Genèse) : « Au commencement, Dieu créa l’homme et la femme »; « Homme et Femme, il les créa ». Il leur dit aussi : Multipliez-vous, remplissez la Terre (donnant par là l’une des finalités du mariage … ainsi que l’encouragement aux familles nombreuses !). Nulle part, il n’est question dans l’A.T., ni dans le Nouveau d’un plan de Dieu sur l’union (civile ou concubinage) de personnes de même sexe. Placez-vous à nouveau du côté de Dieu et regardez si telle est Sa Volonté à votre égard (que vous souffriez des conséquences votre péché !) : le Christ dit lui-même : « la Vérité vous rendra libres ». Si tel n’est pas votre cas (d’être libre de vos tendances homosexuelles), alors jetez-vous (tant qu’il est encore temps et sans modération !) dans sa Miséricorde c’est-à-dire le sacrement de la confession. Petit conseil d’une jeune quadra convertie (récente) à la Tradition, préférez un prêtre issu de cette Mouvance, vous êtes à bonne école !
      Je vous joins, en tout liberté, un petit « bijou », trouvé sur le site de http://www.fsspx.org :
      http://www.fsspx.org/fr/la-foi-enseignement/mariage/petit-trait-du-mariage-par-labb-jean-viollet-automaticaly-imported/
      à forwarder sans modération aux jeunes couples et (futurs) fiancés.
      Bon Carême !

      • champoiseau

        Bravo pour tout, Emily, je n’ai pas besoin de faire de commentaire, je dirais la même chose que vous avec toutes les citations et références que j’ai.

  7. Serge ruyts

    Je peux très bien respecté les principes de Notre Seigneur et mener une vie digne d’un bon chrétien tout en aimant les garçons. Tous les homosexuels ne sont pas des objets du démons. La preuve : je sens des fois qu’il me tente lorsque principalement j écoute des chansons modernes, particulièrement celles de rihanna.

  8. ymra

    Bon jour ou soir!
    Seul la foi compte et non la religion. (Romains 10 : 17 Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ). Quand on suit Christ on comprends que cette femme raconte n’importe quoi et avec un ton condescendant et la foule ne s’en rend même pas compte. De plus il me semble que la parole de Dieu est clair sur l’homosexualité. Il est plus que temps de veiller et prier. Eux sont organisé et solidaire…
    Merci pour cet avertissement!

    ymra

  9. Nyx Heart

    Une simple réfléxion… Imaginez vous, nés dans un monde ou l’homosexualité serait la normalité, et qu’un livre ( votre bible ) banisse l’hétérosexualité… Reportez vous, votre personne, vos pensées, vos pultions… Combattriez vous votre hétérosexualité pour ne pas entrer dans le vice ? Certes, ce monde n’existe pas, malheureusement pour eux, mais je ne pense pas que votre vice soit, avec autant de volonté que vous y mettiez, contrôlable. Je suis d’accord avec à peu près tout le reste. Je suis hétéro. Je pense qu’il y’a un réel effet de mode quant à la bisexualité, les jeunes essayent, pour avoir quelque chose à mettre sur facebook et avoir ses 15 minutes de gloire ( principe de secret story et autre télé-stupidité du genre ), mais là, c’est un autre débat.
    Bien à vous.

    • wikiworld

      @ Nyx Heart
      Ce que vous dites n’a aucun sens..aucune logique !
      Votre thèse ne tient pas debout, puisque si nous éions dans un monde d’homo, nous ne serions pas beaucoup sur terre mon ami.. voir quelques un et encore..

  10. alain

    En ce qui concerne le passé, vous avez tout à fait raison. Par contre, il n’est malheureusement pas illusoire de penser que Demain, la norme pourrait être l’homosexualité, puisque sexualité et « procréation » pourront être totalement décorelées.

    En effet la combinaison de l’ensemble des techniques déjà existantes que sont la Procréation Médicalement Assistée, la Gestation Pour Autrui,les Utérus Artificiels et au final la modification génétique des Bébés nous feront entrer dans « Le Meilleur des Mondes »…

    Les « avantages de cette nouvelle humanité » seront, entre autre, la suppression de la viviparité donc plus de congés de maternité et plus de déformation physiques dues à la grossesse, prix de la création indexée sur le patrimoine génétique de l’enfant et donc gros chiffre d’affaire pour Big Pharma…

    Bienvenue dans la « nouvelle humanité unisexe » des enfants du NOM!

    Essai illégal Utérus Artificiel sur femmes enceintes

    Naissance de 30 bébés génétiquement modifiés aux USA
    http://www.dailymail.co.uk/news/article-43767/Worlds-GM-babies-born.html

    Grande-Bretagne : les enfants génétiquement modifiés seront bientôt autorisés…
    http://french.ruvr.ru/2012_09_18/Grande-Bretagne-enfants-genetiquement-modifies-legalisation/

    http://www.slate.fr/story/67709/humanite-unisexe-biologie-immortalite

    • Michel

      Ben voyons…

      Allez, qui va gagner le concours de la plus grande connerie, la meilleure absurdité, l’abomination la plus totale, et la dégénérescence la plus absolue ?
      Dépêchez-vous car il vous reste peu de temps avant la clôture du concours !
      Car n’oubliez pas le formidable 1er prix : l’immortalité et l’Éternité… comme esclave du Great Lulu des Enfers ! Les passifs et les masos vont adorer !!!

      • alain

        Je pense effectivement que lorsque l’on constate le degré de déliquescence de notre « monde moderne » ainsi que ces folles évolutions qui préfigurent l’avenir de l’humanité à court terme, on ne peut qu’en conclure que nous sommes plus très loin de la Fin!!

    • Annie

      @ Alain
      Petite demande de renseignement technique Alain, pourriez-vous m’expliquer
      comment vous procédez pour transférer une vidéo sur un blog ou pour la mettre dans votre bibliothèque.
      Merci

      • alain

        @ Annie
        Sur mac, je copie le lien puis je vais dans « ajouter un hyperlien » (éditition) et je colle mon lien précédemment copié.

  11. Flow

    Le monde cours à sa perte et vous, tas de cons (homo/hetero) vous vous battez entre vous alors qu’il faudrait se rassembler pour foutre en l’air ce putain de système !!!! Tocards !!! Le seul truc qui m’a gonflé pour le mariage homo, c’est que les puissants ont décidé à notre place, alors que la France réclamait un referendum. Car oui, ici c’est la démocratie et normalement la majorité du peuple décide de tout…. Enfin c’est ce que je croyais…. Dernière chose, le mariage gay représente 200000 personnes et à couté des millions…. N’aurait on pas pus faire bouffer des SDF à la place? Je suis écoeuré par toutes ces conneries…. Vivement la dictature, on aura plus à se poser de questions !!!!!!!

  12. karl

    bonjour. je vien juste vous prevenires. internet nais pas controler par vous ou moi ni par les pd. ou par vos proches. il savent ce que vous dites et vous faites une sible parfaites devant vos ecrant. ils ont pour bute de detruire tout ceux et celles qui savent alors faite attention sais peutetre un piege que vous ne voyer pas.

  13. karl

    si vous pensais. pour l’ortographe jaime pas l’ecole. sivous pansais que vous allez sovais vos enfants comme sa, ba les povres gosses ils ont pas gagner eux aussi lol. chaques jours il devienne plus fort a cose de vous. alors assez de parlez .si tout le monde bouge tout le monde le vera alors tout le monde bougera. moi gais soif de bouger mais je vois personne bouger. tout seul gais peur et il y a de quoi.

    • dalencourt

      Karl, vous raisonnez encore trop matériellement. Ce n’est pas le corps qu’il faut sauver, mais l’âme. Le reste (corps physique, biens matériels) n’a aucune importance, c’est déjà plié.

      • karl

        Lol ce nais pas ce que je veux faire comprendre. rien a foutre de l’ame ou magie ou force. ou meme miracle. bien plus encore de celui qui a le pouvoir sur tout.
        moi je parle de vous de tout ceux qui savent que celui qui a les capaciter passe l’action.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s